Annonce

Réduire
Aucune annonce.

[OL] National 2, U19, U17, équipes de jeunes...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Peut être le retour de Philippe Pinçon ( actuellement à l'école de foot de O.L contrat jusqu'en 2023 ) ex entraineur adjoint en U 17 saison 2020/2021

    Commentaire


    • Envoyé par fouret12 Voir le message
      Peut être le retour de Philippe Pinçon ( actuellement à l'école de foot de O.L contrat jusqu'en 2023 ) ex entraineur adjoint en U 17 saison 2020/2021
      Non, il a quitté le club cet été, à son initiative.

      Commentaire



      • Nicolas Munda remplace Pierre Sage à la tête des U16.


        Le communiqué du club.

        L’Olympique Lyonnais informe du départ de Pierre Sage, l’entraîneur de la catégorie U16, au club du Red Star évoluant actuellement en National.
        Très impliqué dans le projet de la formation lyonnaise depuis son arrivée en 2019, Pierre Sage avait émis le souhait en début de saison de pouvoir retrouver prioritairement un poste au sein d’un staff senior ou professionnel. Jean-François Vulliez, directeur de l’Academy et la direction du club avaient répondu favorablement si un projet intéressant s’offrait à lui. La demande du Red Star correspondant à ces critères, l’OL a accepté de libérer Pierre Sage de son contrat en cours de saison.
        L’Olympique Lyonnais tient particulièrement à remercier Pierre Sage pour tout le travail effectué depuis 2 ans et demi et lui souhaite une très bonne continuation avec son nouveau club prouvant ainsi que l’académie lyonnaise accompagne et forme des joueurs mais également des entraîneurs de haut niveau.
        Par ailleurs, contrairement à ce qui a pu être avancé par le journal l’Equipe, le départ de Pierre Sage avait bien été anticipé depuis cet été par la direction du club qui a souhaité privilégier une nouvelle promotion interne en nommant Nicolas Munda entraîneur adjoint des U16 jusqu’à la fin de la saison. Les U16 de l’OL sont actuellement leaders invaincus du Groupe B dans le championnat de Régional 1.
        L’Olympique Lyonnais tient, par ailleurs, à préciser qu’il continue à dynamiser son plan de formation de haut-niveau et son organisation. Classé en catégorie Prestige par la FFF, soit le niveau le plus élevé de la formation, l’Academy œuvre pour la nomination d’un prochain directeur de la préformation, diplômé du formateur, et la création d’un département formation-promotion afin de continuer à renforcer sa structure d’expertise et poursuivre son développement à l’échelle nationale et internationale.

        Commentaire


        • Ben voilà.
          On promeut l'adjoint et hop ! C'est réglé
          Envoyé par InfosGones;n11724247
          Si Guimaraes signe à Newcastle dans les 6 prochains jours, je vous suce tous.

          Commentaire


          • https://www.ol.fr/fr-fr/contents/Art...Vg9gKrgggsXums

            Commentaire



            • Match en retard
              Pour le titre de champion d'automne

              - U19,
              Pontarlier (14 ième, 6pts, 1v,3n,9d) - OL (2 ième, 34 pts, 11v,1n,1d): 17h30 ce mercredi. 19h sur OLPLAY

              Sur le papier il n'y a évidemment pas photo entre les deux équipes, entre la lanterne rouge dont la seule victoire fut obtenue le 2 octobre pour la réception de Torcy (2-1) et ses cinq petits buts marqués, et les Lyonnais qui, après deux reports consécutifs et une reprise avancée au 29 décembre, se déplacent dans le Doubs, titre honorifique de champion d'automne à la clé. Reste à faire le job, car un match, quelqu'il soit, n'est jamais joué à l'avance. Pontarlier reste d'ailleurs sur un bon nul ramené de Sochaux (1-1) le 5 décembre.
              Quatre jours avant la venue de Metz pour les 32 ièmes de la Gambardella, le staff lyonnais a fait le choix de préserver Mohamed El Arouch, Islamdine Halifa, Breyton Fougeu et Yannis Lagha d'une éventuelle blessure, alors que trois joueurs ont repris en réathlétisation, Mamadou Sarr (adducteurs) Téo Barisic (tibia) et Gwendal Degorce (périostite) et que Chaïm El Djebali victime d'une entorse du genou à Saint-Etienne est toujours indisponible. C'est donc un groupe très jeune qui fera ce premier déplacement de l'année, composé de neuf 2005 et d'un 2006 (Esteban Pourcher).Une première pour Romain Berthelin, Yacine Chaïb, et Joris Manquant, 8 buts avec les U17 cette saison.

              Le groupe: Pereira, Pourcher - Ali Hassan, Chaïb, Cheikh, Djime, Marsin - Aïd, Berthelin, De Carvalho, Nouri - Charid, Fuhrer, Manquant, Talbi.

              Commentaire


              • Les U19 OL remportent leur match en retard vs Pontarlier à Pontarlier 1 à 0 avec un but de Joris MANQUANT de la tête à la 87è minute sur un joli centre de Pape FUHRER.
                Soyons honnête, c'est 3 points et puis c'est tout ! Certes, les conditions de jeu n'étaient pas faciles avec un peu de neige notamment en 1er période. C'est vrai aussi que la neige sur un terrain synthétique, ça ne facilite pas les appuis ! L'équipe alignée était jeune aussi : sur les 13 joueurs lyonnais qui ont participé à la rencontre, il y avait 4 U18 et 9 U17 !
                Mais j'espérais mieux surtout face à un adversaire très très moyen !
                Le positif c'est que les U19 OL passent 1er au classement général avec 2 points d'avance sur le second, le RC Strasbourg.
                Place maintenant à la Coupe Gambardella avec un groupe très différent !

                Commentaire



                • Deux amicaux étaient au programme de reprise pour l'Académie ce week-end.

                  - U17. Samedi matin les U17 se sont joliment imposés 3-0 (Berthelin , Nouri (2004) et Gueye) contre la R2 de MOS 3 Rivières (7 ième du groupe D). Un bon résultat contre des seniors, sachant que sept 2005 (Pereira, Marsin, Mounsesse, Cheikh, De Carvalho, Fuhrer, Manquant) étaient concernés par la Gambardella et donc absents, de même que les surclassés habituels (Mbashti, Etondé, Molebe, Meyo, Mvouama) n'ayant pas le droit d'évoluer contre des seniors.

                  - U15. Dimanche après-midi les U15, sans Caleiro (entorse de la cheville) ni Sener et El Azzouzi (covid) ont triomphé sur le même score 3-0 (Khouda x 2, Mbanzani) de l'ICEF, centre privé international de formation de football professionnel, proche de Thonon et partenaire du club savoyard.

                  Les U10 rois de Crolles

                  - U10. Les p'tits Gones ont eux bien commencé leur année en remportant le Tournoi des Rois et Reines à Crolles, près de Grenoble. Ils ont battu l'OM en finale (2-1) avec un but en or de Vincent Louback dans le temps supplémentaire, la marque étant alors de 1-1. Et pour faire d'une pierre deux coups, Nail Smati a été couronné meilleur joueur du tournoi ex-quo avec Idriss Bezzayer (FC Villefranche).
                  Dernière modification par borgia, 16/01/2022, 10h45.

                  Commentaire


                  • Mohamed el Arouch vs FC Metz (Gambardella 2022)



                    https://www.youtube.com/watch?v=jy9TzZ2HZYU&t=1s

                    Commentaire


                    • Est-il possible d'avoir la situation au niveau contrat ( stagiaire ou Aspirant ) de Hugo Vogel et Chaim El Djebali de 2004 , merci d'avance

                      Commentaire


                      • Le samedi de l'Académie.

                        Sans Marcelo à la Duchère

                        - Nationale 2,
                        La Duchère (10 ième, 16pts, 4v,4n,6d) - OL (3 ième, 25 pts, 7v,4n,3d): samedi 18h en direct sur OLPLAY

                        Pandémie oblige, seulement trois matchs figurent au programme de cette dernière journée de la phase aller, la première de cette année 2022: St-Priest-Aubagne, Monaco-Marignane et donc ce derby qui nous occupe, tout à l'heure à Balmont. Un très court déplacement que l'OL va effectuer avec un groupe amoindri par de nombreuses absences. Marcelo, Iala, Bossiwa, Vogel, Cola sont blessés, alors que Thomas et Bradley Barcola et le gardien Kayne Bonnevie participeront l'après-midi à l'entraînement des pros. L'absence de Marcelo, parfait régulateur et guide de la jeune défense lors des onze dernières journées, depuis sa sortie du groupe pro, constitue bien évidemment un handicap de taille. Que les coéquipiers de Noam Bonnet devront surmonter dans un derby, qui n'est jamais une rencontre comme les autres. Et si l'équipe, désormais entraînée par Jordan Gonzales a partagé les points avec Grasse (2 ième) 2-2 et Aubagne (4 ième) 1-1 le 6 novembre, elle est toujours à la recherche de sa première victoire à Balmont. Cela commence à faire long. On imagine donc la motivation devant le prestigieux voisin. Forcément en danger. Malcom Barcola, de retour dans les buts devra ouvrir l'oeil.

                        Commentaire


                        • Envoyé par borgia Voir le message
                          Le samedi de l'Académie.

                          Sans Marcelo à la Duchère

                          - Nationale 2,
                          La Duchère (10 ième, 16pts, 4v,4n,6d) - OL (3 ième, 25 pts, 7v,4n,3d): samedi 18h en direct sur OLPLAY

                          Pandémie oblige, seulement trois matchs figurent au programme de cette dernière journée de la phase aller, la première de cette année 2022: St-Priest-Aubagne, Monaco-Marignane et donc ce derby qui nous occupe, tout à l'heure à Balmont. Un très court déplacement que l'OL va effectuer avec un groupe amoindri par de nombreuses absences. Marcelo, Iala, Bossiwa, Vogel, Cola sont blessés, alors que Thomas et Bradley Barcola et le gardien Kayne Bonnevie participeront l'après-midi à l'entraînement des pros. L'absence de Marcelo, parfait régulateur et guide de la jeune défense lors des onze dernières journées, depuis sa sortie du groupe pro, constitue bien évidemment un handicap de taille. Que les coéquipiers de Noam Bonnet devront surmonter dans un derby, qui n'est jamais une rencontre comme les autres. Et si l'équipe, désormais entraînée par Jordan Gonzales a partagé les points avec Grasse (2 ième) 2-2 et Aubagne (4 ième) 1-1 le 6 novembre, elle est toujours à la recherche de sa première victoire à Balmont. Cela commence à faire long. On imagine donc la motivation devant le prestigieux voisin. Forcément en danger. Malcom Barcola, de retour dans les buts devra ouvrir l'oeil.

                          Sauvés par le brouillard?

                          La rencontre a été reporté en raison du brouillard qui a envahi l'agglomération lyonnaise en début de soirée peu de temps avant 18 heures. Pas une mauvaise chose pour les Lyonnais qui se présentaient bien diminués. Pas de chance en revanche pour Téo Barisic (2004), la belle satisfaction de la première partie de saison U19 avec Islamdine Halifa; il devait être titularisé à son poste de latéral droit pour l'occasion, une première pour lui.
                          La rencontre St-Priest-Aubagne qui avait démarré elle plus tôt, a été interrompue à la 60 ième minute (0-0) pour les mêmes raisons de visibilite. Elle devra donc être rejoué en intégralité. Finalement un seul match de cette dernière journée aller s'est déroulée normalement; Marignane s'est imposé 1-0 à Monaco.

                          Commentaire



                          • Le dimanche de l'Académie

                            Il faudra être sérieux


                            - U19, Torcy (11 ième,13 pts, 2v,7n,5d) - OL (1er, 37 pts, 12v,1n,1d): dimanche 14h30. En différé lundi 17 janvier sur OLPLAY

                            Il faudra être sérieux pour ce premier match retour, mais déjà le troisième de l'anné e2022, après la mise à jour à Pontarlier avec une équipe remaniée et la belle qualification pour les 16 ièmes de finale de Gambardella devant Metz (3-1). Si l'OL s'est imposé 2-1 à l'aller, les déplacements en région parisienne sont toujours délicats, à plus forte raison chez une place forte de la formation, terre natale de nombreux joueurs pros actuels. Les Franciliens ont été eux sortis de la Gambardella (1-4) dimanche par Le Havre, une autre référence en formation.
                            Eric Hély devra faire toujours sans Mamadou Sarr, arrêté pour un bout de temps avec ses adducteurs, Ahmed Djime, l'inamovible central, de tous les matchs depuis cet été (petit entorse à la cheville à l'entraînement), et sans Téo Barisic, prévu samedi comme titulaire en Nationale 2 à La Duch', ce qui aurait été une première pour lui si le brouillard n'avait empêché le déroulement de la rencontre, reportée. En revanche Mathieu Patouillet, gardien n°2 samedi en Nat 2 était bien prévu lui pour jouerle lendemain. L'entraîneur lyonnais présentera donc ce dimanche une charnière totalement inédite, plusieurs possibilités s'offrant à lui.
                            Mohamed El Arouch (cheville meurtrie par les Messins) et Hugol Vogel (il ne s'est pas entraîné de la semaine après une alerte aux adducteurs) sortent également de l'équipe Gambardella, mais s'ils avaient été aptes on les aurait sans doute retrouvés en Nat 2. En revanche Eric Hély pourra s'appuyer au milieu sur le retour d'idriss Bounaas, L'international U20 algérien s'est même entraîné cette semaine avec les pro. Avec Islamdine Halifa et Al Amin Aïd, très intéressant dimanche contre Metz, le milieu devrait tenir la route. Devant on fera confiance comme il se doit à Yanis Lagha pour donner du boulot au préposé au tableau d'affichage. Mais on le répète le leader devra jouer sérieux et à son niveau.

                            Le groupe: Patouillet, Pourcher - Chaib, Mounsesse, Marsin, Degorce, Cheikh - Bounaas, Aïd, Halifa, Nouri - Fougeu, Lagha, Fuhrer, Talbi, Perret.


                            Ne pas gaspiller un joker

                            - U17, OL (1er, 34 pts, 11v,1n,1d) - PTT Dijon (12 ième, 10 pts, 3v,1n,9d): dimanche 14h30. En différé mercredi 19 janvier sur OLPLAY

                            Les Lyonnais défendront dimanche leur deux points d'avance sur Strasbourg, nouveau second par sa victoire samedi (2-3) à Sochaux (5 ième). Autant dire qu'une défaite du leader ne serait pas catastrophique, mais ce n'est pas non plus une raison pour gâcher un joker en s'inclinant à la maison devant des Bourguignons balayés 5-0 chez eux à l'aller. Seulement Amaury Barlet et Florent Balmont vont devoir composer avec les absences de plusieurs cadres, appelés à l'étage au-dessus: Yanis Cheikh, Antonin Marsin, Jérémy Mounesse, Yacine Chaïb et du buteur Romain Perret et ses huit buts. Ce n'est évidemment pas neutre, même si Mathys De Carvalho, monté les trois derniers matchs en U19, redescendra pour l'occasion. Là aussi le leader devra jouer sérieux pour éviter toute mauvaise surprise.


                            Amicaux pour la pré-formation

                            - Les U16
                            seront eux au repos. Le match amical prévu avec Lausanne a été annulé en raison de six cas Covid ches les Gones

                            - Les U15 reçoivent dimanche (13h) les U16 de Martignas-Illac (Nouvelle Aquitaine) club près de Mérignac (2 ième de sa poule de R2).

                            - Les U14 joueront également dimanche (14h) contre les U15 du Cascol (2 ième de sa poule R1 B)
                            Dernière modification par borgia, 16/01/2022, 10h28.

                            Commentaire


                            • Les résultats du week-end de l'Académie


                              Treize à la douzaine!


                              - U19,
                              Torcy - OL: 0-1 (0-1). But: Fuhrer (24e).
                              OL: Patouillet - Marsin, Mounsesse, Degorce, Chaïb - Halif, Bounaas puis Perret (79e) - Fuhrer puis Aïd (66e), Fougeu, Talbi puid Cheikh (85e). Lagha (c). Non utilisés: Pourcher (g) et Nouri.

                              Même avec ses deux El (Djebali et Arouch blessés) coupées, l'OL poursuit son vol au-dessus de ce groupe B. Les coéquipiers de Yanis Lagha, capitaine ce dimanche, ont signé en région parisienne un 13 ième succès. On ne va pas dire non plus que le leader a plané, restant jusqu'au bout à la merci d'un fait de jeu ou d'une grossière erreur, mais le but de Pape Fuhrer (24e) son second avec les U19 permet aux Lyonnais de conforter leur pôle avec cinq longueurs d'avance sur Strasbourg dont la réception d'Auxerre a été reporté. Les joueurs d'Eric Hély et Pierre Chavrondier distancent maintenant le Paris FC (3ième), battu par Troyes, de treize longueurs et Metz (4ième) de quatorze, avec un match de moins il est vrai. Les deux premiers étant qualifiés pour les quarts de finale, la situation est donc confortable. Il sera important de la maintenir pour viser ensuite le titre, qualificatif lui pour la voie des champions de la Youth League, si d'aventure les pros n'accrochaient pas la LDC.
                              Les Lyonnais ont construit leur victoire en première période. Après une première occasion de Yanis Lagha (9e) son petit lob piqué étant repoussé sur la ligne, Yacine Chaïb prit les choses en mains pour sa première titularisation. Il plaça deux accélérations consécutives sur son flanc gauche. Stoppé dans sa course sur la première (23e) il obtint un coup-franc excentré que Breyton Fougeu expédia sur la transervale, gardien battu. Il alla au bout sur la seconde, son centre (24e) trouvant la tête décroisée de Pape Fuhrer pour l'ouverture du score: 0-1. La troisième occasion lyonnaise était la bonne.
                              Ce sera le score final. Car si les Gones furent sérieux jusqu'au bout, s'assurant la maîtrise du ballon, et si Mathieu Patouillet bien protégé par la charnière new-look Jérémy Mounsesse-Gwendal Degorce, n'eut pas à montrer ses qualités, ils ne furent pas assez tranchants pour faire le break après le repos. Même si Torcy termina à dix, avec l'expulsion (90e) de son latéral coupable d'une nouvelle faute sur l'intenable Chaïb. Stoppé par une blessure à la mi-septembre lors de la troisième journée avec les U17 qui le priva des qualifs de l'Euro U17, le Lyonnais, toujours très intéressant offensivement, revient au triple galop en ce début d'année. Au point de regagner sa place en EDF au début du printemps pour le Tour Elite de l'Euro? C'est tout le mal qu'on lui souhaite.

                              Les buteurs lyonnais: Lagha 12, El Djebali 5 p, Nsombi 3, Iala 2, Talbi 2, Halifa 2, Fuhrer2, Sarr 1, Amar 1, Boueye 1, Vogel 1, Fuhrer 1, Degorce 1, Manquant 1.

                              Prochain match, OL (1er) - PTT Dijon (13 ième): dimanche 23 janvier, 14h30.



                              Un leader au ralenti

                              - U17,
                              OL - PTT Dijon: 0-0
                              OL: Periera - Ali Hassan, Coponat, Mbatshi, Abran - Mvouama puis Boura (64e), De Carvalho - Berthelin, Benlahlou puis Kango (54e), Gueye - Manquant. Non utilisés: Kuqi, Coelho et Métin (g)

                              On se doutait un peu que l'affaire pouvait être délicate en ce début d'année pour une équipe lyonnaise très amoindrie devant des Bourguignons en lutte pour le maintien. Et elle le fut. Le leader a en effet concédé son deuxième nul de la saison (0-0) et la meilleure attaque de ce groupe C est restée muette pour la première fois de la saison. Une contre performance devant une formation sévèrement étrillée (5-0) chez elle à l'aller.
                              L'explication se trouve d'abord sur la feuille de match. Dix Lyonnais qui avaient contribué à la victoire début septembre (Pourcher, Mounsesse, Etondé, Cheick, Chaïb, Benarbia, Marsin, Perret, Molebé, Meyo) manquaient à l'appel, propulsés à l'étage supérieur pour une partie, positifs au Covid pour d'autres, comme leur entraîneur Amaury Barlet absent dimanche. Si bien que Florent Balmont, son adjoint, dut faire avec les moyens du jour, offrant pour l'occasion leurs premières minutes à deux nouveaux U16, Steeve Kango et Amal Boura, 28 ième et 29 ième joueurs utilisés cette saison, 6 ième et 7 ième joueurs surclassés. Mais ce n'est pas une excuse, ces Lyonnais là auraient dû s'imposer.
                              Il leur aura aussi manqué un poil de réussite, à l'image du buteur Joris Manquant (10 buts), décisif il y a dix jours à Pontarlier pour ses débuts en U19 avec le but de la victoire 1-0 (86e) et en décembre avec les U17 à Nancy (1-0) lors du dernier match de l'année. Le Lyonnais surfait sur une série de sept matchs consécutifs pour lesquels il avait toujours marqué pour un total de 9 buts. Il aura beaucoup tenté dimanche, avec des gestes spectaculaires qui paieront jour, ou ce lob piqué repoussé de la main par un défenseur (35e) qui provoqua un pénalty. Sauf que Romain Perret, le spécialiste maison n°1 avec ses six pénos transformés n'était pas là; Thiema Gueye, le n°2 avec ses deux tirs réussis, trouva le poteau, gardien à contre-pied.
                              L'OL ne le savait pas encore mais venait de laisser passer sa chance: pas assez tueur devant, avec un jeu trop convenu, pas assez précis dans la dernière passe, pas assez de vitesse dans la circulation du ballon, tout restait à faire au repos (0-0).
                              L'entrée rapide en jeu (54e) de Steeve Kango au centre d'une défense à trois, Lilian Coponat à droite, Prince Mbatschi à gauche, pour des latéraux plus offensifs, ne changea rien l'affaire, tout comme celle, dix minutes plus tard d'Amal Boura et ses huit buts en six matchs d'U16. Les PTT Dijon s'accrochèrent jusqu'au bout à ce bon point pour eux. Deux de perdus pour nos Lyonnais. Ils gardent néanmoins trois longueurs d'avance sur Metz second. Comme un petit rappel à l'ordre que le championnat est loin d'être joué.

                              Les buteurs lyonnais: Manquant 10, Gueye 9 (2p), Perret 8 (6p), Molebé 5, De Carvalho 3, Fuhrer 3 (1p), Mvouama 2, Ali Hassan 2, Coponat 1, Meyo 1.

                              Prochain match, Bourg-en-Bresse (10 ième) - OL (1er): samedi 22 janvier 14h30.

                              Les amicaux

                              - U15,
                              OL - Martignas-Illac U16 : 4-0 (0-0). Buts: Katirag, Ali M'Déré, Khouda et Mérah
                              OL: Konan - El Abrougui, Snoussi, Léo Bamballi , Dutot - Goncalves, Senouci, Merah - El Azzouzi, Katirag, Ali M'Dere; Entrées: Llahona (g), Diallo, Rubino, Bagdad, Khouda et Métral.

                              Les visiteurs qui évoluent en U16, 2 ième de leur poule de Régional 2, auteur d'une bonne première période auraient pu virer en tête à la pause sans ce pénalty stoppé par Yvann Konan, histoire de fêter dignement son 15 ième anniversaire ce dimanche. Les joueurs de Cyrille Dolce firent la différence en seconde période, physiquement, techniquement et tactiquement.

                              - U14, OL- CASCOL: 3-8 (1-5). Buts pour l'OL: Garcia sp, Babot x 2
                              Les Lyonnais se sont logiquement inclinés avec un groupe composé de onze 2008 et sept filles (une 2007 et six 2006). Le Cascol très au-dessus, bénéficia de surcroît de trop de cadeaux, dont trois d'entrée pour mener 3-0 au bout de cinq minutes puis 4-0 avant qu'Angel Garcia transforme le pénalty obtenu par Jérémie Domingos (4-1). Les Lyonnais firent meilleure figure en seconde période avec plusieurs changements pour une meilleure conservation du ballon et des occasions concrétisées par le doublé de Khays Babot. Un match compliqué pour ce groupe mixte, beaucoup d'erreurs défensives, de pertes de balles et trop de déchets dans les relances; elles permirent au Cascol de bien jouer les contres.

                              - U13, OL- Sochaux: 7-0. Buts: Lazrak x 2, Khoudda x 3, Rattier, Checab
                              OL: Iwosso - Schaick, Pampi, Alioui, Ahamada, Négri, Doganay, Checab, Nechab, Penka, Petra Horvath, Lazrak, Khoudda et Rattier.

                              Pour leur premier amical de l'année 2022, les p'tits Gones ont réalisé une grosse performance en étrillant le FC Sochaux. Il est vrai que pour l'occasion, l'OL alignait sa meilleure équipe possible avec le gardien Mathis Iwosso et le central Adam Alioui, déjà titulaires indiscutables avec les U14 cette saison, Kenan Doganay, en train d'y gagner sa place et Walid Nechab, titulaire lors de la 1ère journée.
                              Dernière modification par borgia, 18/01/2022, 21h07.

                              Commentaire


                              • Bravo aux U19 OL pour leur succès à Torcy, équipe toujours accrocheuse.
                                Ce dimanche 22 janvier, les U19 reçoivent l'ASPTT Dijon à l'Académie à Meyzieu. Alors, surtout, ne pas faire un copier/coller du résultat de l'équipe U17 lyonnaise face à ce même club des PTT !
                                Là aussi, les bourguignons sont mal classés (13ème sur 14 équipes au classement), là aussi les U19 OL seront favoris mais ...attention à ne pas prendre ce match à la légère !
                                D'autant qu' il y a un "coup" à jouer lors de cette 16ème journée ! En effet, au même moment, le FC Metz (4è mais potentiellement 3è) reçoit le RC Strasbourg (2e) ! Vous voyez le "coup" ?!
                                Pas de bêtises, les gones !

                                Un rappel du classement :
                                1 OL............ 40 points pour 15 matchs joués
                                2 Strasbourg.35 points pour 14 matchs joués
                                3 Paris FC... 27 points pour 15 matchs joués
                                4 Metz......... 26 points pour 14 matchs joués

                                Commentaire


                                • Le week-end de l'Académie


                                  Rester sur le podium

                                  - Nationale 2, OL (3 ième, 25 pts, 7v,4n,3d) - Martigues (8ième, 19 pts, 4v,7n,3d): samedi 16h; Différé 19h30 OLPLAY.

                                  Avec les descentes du groupe pro d'Irvyn Lomami, Bradley Barcola, Habib Keita, sans oublier Kayne Bonnevie, pas utilisés vendredi pour le derby, Gueida Fofana et Jérémie Bréchet présenteront tout à l'heure une formation compétitive pour recevoir Martigues et défendre la belle troisième place. Une bonne chose pour Habib Keita, régulièrement dans le groupe pro mais qui n'a plus joué depuis la mi-octobre. Il fallait cela car Marcelo et Sofiane Cola sont toujours blessés, alors qu'Abdoulaye N'diaye, Hugo Vogel tout comme Téo Barisic (2004) qui aurait pu postuler, sont malades, le gardien Malcom Barcola étant lui positif au Covid. Flo Da Silva (13 titularisations consécutives) sera lui laissé au repos. Devant l'OL comptera sur son meilleur buteur Sekou Lega (4 buts) pour fêter ses 18 ans pris jeudi, comme il se doit.
                                  A la mi-août pour la deuxième journée, l'OL avait ramené un bon nul (1-1) grâce à un but de Bradley Barcola. Martigues fait partie de ces équipes qui perdent peu, seulement trois défaites et qu'il faut prendre en considération Les Martégaux espèrent valider leur bonne préparation hivernale en compétition avec les bonnes dispositions affichées à l’entraînement. Le groupe a gagné en maturité lors des six premiers mois passés à reconstruire avec un effectif largement remanié. L'OL devra être au niveau.

                                  Le groupe: Bonnevie, Ousmane - Talar, Lomami, Lefebvre, Boueye - Keita, Bonnet,Thomas, Sounni - Lega, B.Barcola, Nsombi, Fontaine, Dib.
                                  Martigues:
                                  Aymes, Marsella – Djaha, Zouaoui, Hadjem, Belloumou, Laassami, Maillefaud, Toussaint, Soilihi, Kadir, Diarra, Kembolo, Nleme Oyono, Diawara, Caddy.


                                  Le leader est prévenu

                                  - U19,
                                  OL (1er, 40 pts, 13v,1n,1d) - PTT Dijon (13 ième,6 pts,1v,3n,10d): dimanche 14h30. DIrect OLPLAY.

                                  Il est tentant de faire le rapprochement entre ce qui attend ce dimanche les Lyonnais, et ce qu'il s'est passé la semaine dernière pour les U17, eux aussi leaders et opposés à une équipe bourguignone en lutte également pour son maintien et qui a pourtant tenu en échec (0-0) la meilleure attaque du groupe. La seule victoire des PTT remonte à la fin août dans le derby bourguignon avec Auxerre (1-0). Le leader est donc prévenu. Et comme l'on dit qu'un homme averti en vaut deux, on veut croire que les Gones sauront tenir leur rang. D'autant qu'il s'agit aussi de ne pas briser la belle dynamique à huit jours d'un déplacement plus que périlleux à Monaco en Gambardella.
                                  Pour se faire Eric Hély fera confiance au groupe revenu victorieux de Torcy il ya huit jours, moins Yanis Cheikh redescendu avec sa génération U17 et Idriss Bounaas. L'entraîneur n'avait d'ailleurs pas trop le choix avec les absences de Téo Barisic, Mamadou Sarr, Ahmed Djime , toujours blessés, tout comme Mohamed El Arouch, blessé et suspendu. Ce qui explique le retour dans le groupe du milieu Artyon Ramaj, treize minutes de jeu depuis août.

                                  Le groupe: Patouillet, Metin - Marsin, Mounsesse, Degorce, Chaïb - Halif, Aïd, Nouri, Ramaj - Fuhrer, Berthelin, Fougeu, Talbi, Lagha (c).


                                  Se faire de nouveau respecter

                                  - U17, Bourg (10 ième,14 pts, 4v,1n,9d)- OL (1er,35 pts, 11v,2n,1d): samedi 14h Direct OLPLAY

                                  Pour les joueurs d'Amaury Barlet, qui ont retrouvé leur entraîneur cette semaine après sa période d'isolement dûe au Covid, il s'agira de retrouver le fil de leur domination, un poil perdu la semaine dernière avec ce nul (0-0) concédé à domicile aux postiers dijonnais à la la lutte pour le maintien. Pour ce faire Amaury Barlet va récupérer pas moins de six joueurs: les trois surclassés, Emeric Etondé, Enzo Molebé et Bryan Meyo de nouveau opérationnels eux aussi après avoir été testés positifs, mais aussi Yanis Cheikh de retour avec sa génération après avoir donné un coup de main aux U19, Farès Benarbia et le gardien Justin Bengui, adducteurs guéris. Autant dire que l'OL sera favori, fort également de sa victoire (3-0) à l'aller.

                                  OL: Bengui (c) - Etonde, Mbatshi, Cheikh - Ali Hassan, De Carvalho, Gueye, Mvouama, Benarbia - Molebe, Manquant. Remplaçants: Coponat, Diawara, Meyo, Benlahlou et Llahona (g).


                                  Il faudra rester... Sage

                                  - U16, Chambéry (4ième, 19 pts, 6v,1n,4d) - OL (1er, 29 pts, 9v,2n,0d): samedi 14h

                                  Les Lyonnais ont perdu leur entraîneur Pierre Sage fin décembre, parti seconder Habib Beye au Red Star (National). Nicolas Munda, son adjoint jusque là, va donc assurer la suite. Il hérite d'une belle situation en championnat puisque l'OL y est leader invaincu avec deux longueurs d'avance sur son second Grenoble avec qui les Gones ont partagé les points en Isère pour l'ouverture (3-3) freinés par deux pénaltys pour les locaux.
                                  Pour cette reprise les Gones partent un peu à froid, leur seul match de préparation après les vacances prévu la semaine dernière avec Lausanne ayant été annulé en raison de cas Covid chez les Suisses. C'est pourquoi mercredi ils ont joué et... perdu (2-1) contre les U15. Sans les huit intégrés aux U17 pour les entraînements il est vrai. Nicolas Munda pourra compter à Chambéry sur Steeve Kango et Amal Bourra qui ont disputé leurs premières minutes en U17 la semaine dernière contre les PTT Dijon. En revanche Imdad Charifou et Erawan Garnier en reprise-réathlétisation manqueront à l'appel. Si les Lyonnais veulent viser le titre, il s'agira donc de rester... Sage. Et le milieu devra défendre un peu plus que mercredi.

                                  Le groupe: Pourcher - Monveneur, Herinirainy, Ribotta, Kango, Oliveira - Rekaoui, Merah, Guivier, Allégret - Boura, Bahlouli, Katirag, D. Bamballi

                                  - U14, amical, OL - O. Valence: dimanche 15h
                                  Dernière modification par borgia, 23/01/2022, 13h32.

                                  Commentaire


                                  • Les résultats du week-end de l'Académie


                                    Toujours dans le brouillard!

                                    - Nationale 2, OL - Martigues: 0-1 (0-1). But: Belloumou (18e)
                                    OL
                                    : Bonnevie -Talar, Lefebvre, Lomami, Fontaine puis Boueye (46e) - Bonnet (c), Keita, Thomas - Dib puis Sounni (67e), Lega puis Bossiwa (58e), B. Barcola. Non utilisés: Nsombi et Ousmane (g).
                                    Les Lyonnais sont toujours dans le brouillard en ce début d'année. Au match reporté par manque de visibilité la semaine dernière à Balmont (qui se jouera mercredi), les Gones ont enchaîné une bien triste prestation samedi. Cette fois c'est leur jeu qui n'était pas visible. Ils se sont donc logiquement inclinés devant Martigues. La quatrième défaite de la saison. Et ce devant Peter Bosz et son staff. Pas une bonne chose pour ceux qui aspirent à quelques minutes en pro comme Habib Keita et Bradley Barcola bien décevants comme toute l'équipe d'ailleurs. Il est vrai que sans Mohamed El Arouch, blessé et d'ailleurs suspendu pour accumulation de cartons, et Flo Da Silva et ses treize titularisations consécutives, il n'y avait personne pour éclairer le jeu. Et de fait on ne vit rien.
                                    Pour l'instant c'est sans conséquene au classement, l'OL reste sur la boîte, mais il faudra montrer tout autre chose mercredi contre La Duchère sous peine d'une nouvelle désillusion. Dans un derby cela ferait désordre.

                                    Les buteurs lyonnais: Lega 4, Barcola 3 (1p), Marcelo 3, El Arouch 2, Da Silva 2, Gusto 1, Wissa 1p, Da Silva 1, Keita 1, Sounni 1, Lefebvre 1, Bonnet 1.

                                    Prochain match, La Duchère (11 ième) - OL (3 ième): 14h30 mercredi 26 janvier


                                    Service minimun

                                    - U19,
                                    OL - PTT Dijon: 1-0 (1-0). But: Lagha (42e).
                                    OL: Patouillet - Marsin, Mounsesse, Degorce, Chaïb - Halifa, Aïd puis Fougeu (65e) - Talbi, Berthelin puis Ramaj (76e), Fuhrer. Non utilisés: Nouri et Métin (g).

                                    Un but de son capitaine, Yannis Lagha, son seizième de la saison, le treizième en championnat, a suffit au leader pour enchaîner un quatorzième succès. L'OL maintient donc son avance de cinq longueurs, avec un match joué de plus que son dauphin Strasbourg, qu'il ira visiter dans quinze jours lors de la prochaine journée. L'on retiendra surtout que les Alsaciens s'étant imposés 2-1 à Metz alors que le Paris FC a été freiné (3-3) à Sochaux, l'OL et Strasbourg caracolent très loin devant, le troisième étant déjà relégué à dix longueurs de la deuxième place qualificative pour les quarts de finale de la compétition.
                                    Car pour le reste ce fut plutôt service minimun côté lyonnais. S'ils gardèrent le contrôle des évènements quatre-dix minutes durant avec un Mathieu Patouillet le plus souvent spectateur, les coéquipiers de Yannis Lagha, restèrent aussi jusqu'au coup de sifflet final sous la menace d'un fait de jeu ou d'une bévue. Les occasions franches et les tirs cadrés furent trop peu nombreux, les locaux bafouillant souvent un jeu trop brouillon lorsqu'ils accéléraient. Il manquait un vrai dépositaire du jeu à côté d'Islamdine Halifa toujours au four et au moulin. Heureusement Lagha trouva l'ouverture, contrôle orienté petit filet, avant de rentrer aux vestiaires, bien servi par un Romain Berthelin qui n'a pas à rougir de sa deuxième tituarisation. Il faudra en montrer beaucoup plus à Monaco en Gambardella pour espérer la qualification. Avec une équipe que l'on espère renforcée par le retour des blessés, il est vrai.

                                    Les buteurs lyonnais: Lagha 13, El Djebali 5 p, Nsombi 3, Iala 2, Talbi 2, Halifa 2, Fuhrer2, Sarr 1, Amar 1, Boueye 1, Vogel 1, Fuhrer 1, Degorce 1, Manquant 1.

                                    Prochains matchs Strasbourg (2 ième) - OL (1er): 14h30 dimanche 6 février

                                    - Gambardella 16 ième de finale: Monaco - OL: 14h30 dimanche 30 janvier


                                    Ils ont rectifié le tir

                                    - U17, Bourg-en-Bresse - OL: 2-4 (1-2). Buts pour l'OL: Ali Hassan (17e), Manquant (sp 35e) Molébé (48e) et Benarbia (56e).
                                    OL : Bengui (c) - Etondé puis Coponat (79e), Mbatshi, Cheikh - Ali Hassan, Gueye puis Benlahlou (66e), De Carvalho, Mvouama, Benarbia - Molébé puis Meyo (66e), Manquant. Non utilisés: Diawara et Llahona (g).

                                    Décevants la semaine dernière, au point de concéder le nul aux PTT Dijon à la maison (0-0) les Lyonnais ont vite rectifié le tir samedi pour triompher tranquillement de Bourg, confirmant au passage la victoire (3-0) de l'aller. Les coéquipiers de Justin Bengui, capitaine pour son retour aux affaires, seulement son troisième match avec les U17, se sont rendus le match facile en ouvrant le score par Ali Hassan (17e), d'un joli croisé du droit, bien décalé par Joris Manquant. Bourg égalisa quasi immédiatement sur sa première occasion, Hadjri devançant la sortie de Bengui. Simple contre-temps car l'OL gardait sa maîtrise pour reprendre l'avantage, Joris Manquant transformant le pénalty sanctionnant une main burgienne devant Mathys Carvalho: 2-1. Le goléator maison aurait même pu permettre aux siens de mener 3-1 au repos en reprenant de la tête le corner de Thiema Gueye. L'arbitre en décida autrement lui sifflant une faute préalable.
                                    Ce n'était que partie remise puisque trois minutes après la reprise, la volée d'Enzo Molebé, rebond poteau rentrant trompait Dorian Canet: 3-1 Dans la foulée, l'ex-Gone, non conservé pour entrer au centre de formation, s'opposait cette fois à Molebé, à la réception d'un centre de Gueye en détournant parfaitement sa frappe sur la transversale. Aussi lorsque Farès Benarbia d'un puissant tir du droit hors surface signa le 4-1, pour son premier but de la saison, on sut ce match définitivement plié avant l'heure de jeu. Même si Madagascar mystifia ensuite le tandem Etondé-Mbatshi, sa seule erreur du match, pour trouver la lucarne gauche de Bengui impuissant et réduire la note: 4-2 .Le leader possède toujours ses trois d'avance sur Metz et quatre sur Strasbourg, tous les deux également vainqueurs.

                                    Les buteurs lyonnais: Manquant 11 (1p), Gueye 9 (2p), Perret 8 (6p), Molebé 6, De Carvalho 3, Fuhrer 3 (1p), Ali Hassan 3, Mvouama 2, Coponat 1, Meyo 1, Benarbia 1.

                                    Prochain match: OL (1er) - Besançon (13 ième): 14h30 dimanche 6 février.


                                    Une histoire de losange

                                    - U16,
                                    Chambéry - OL: 2-2 (1-1). Mérah et csc

                                    OL: Pourcher - Monveneur, Kango (c), Herinirainy, Oliveira - Allegret, Rékaoui puis D. Bamballi (79e), Merah, Guivier puis Ribotta (65e) - Bahlouli, Boura puis Katirag (56e).
                                    Pour cette reprise les Lyonnais, toujours invaincus, ont signé une petite contre-performance en concédant leur troisième nul de la saison. A l'arrivée, ils ne s'en sortent pas trop mal puisque Grenoble leur dauphin aurait pu revenir à leur hauteur en s'imposant le lendemain chez lui devant Thonon (11e). A la surprise générale le GS 38 a lui aussi concédé le nul sur le même score. Les protégés de Nicolas Munda, désormais seul maître à bord depuis le départ de Pierre Sage au Red Star fin décembre, conservent donc leur deux longueurs d'avance.
                                    Le championnat, c'est bien, c'est la partie pratique de la formation, priorité de l'Académie. Samedi les coéquipiers de Steeve Kango, capitaine pour la première fois cette saison, expérimentaient un nouveau système pour eux, le 4-4-2 losange. Ce qui explique en partie leur prestation hésitante. Ils commencèrent plutôt bien, ouvrant le score sur une action construite: la relance longue d'Helder Oliveira trouvait Paul Guivier qui servait Djibrill Bahlouli. Le gardien repoussait la tentative du meilleur buteur du championnat, pour Khalis Merah placé à point nommé pour inscrire son deuxième but de la saison, le premier avec les U16. Malheureusement la suite fut moins nette. Chambéry égalisa avant le repos puis prit l'avantage. Et il fallut un csc pour que les Gones égalisent à dix minutes de la fin.

                                    Les buteurs lyonnais: Bahlouli 19 (1p), Boura 8, Garnier 5, Rékaoui 4, Pedro Vanga 4, Benlahlou 3, Charifou 2, Meyo 2, Djouad 2, Oliveira 1, Allegret 1, Branco 1, D. Bamballi 1, Etondé 1, Kango 1, Merah 1, csc 2.

                                    Prochain match, OL (1er) - Cascol (8 ième): 15h samedi 29 janvier


                                    - U14, amical: OL - Valence: 3-0. Buts: Djelloul et Mavudia 2

                                    Les joueurs de Nicolas Jars ont bien préparé leur derby de la reprise du championnat chez le leader samedi prochain à Saint-Etienne (14h) en s'imposant devant le leader invaincu de la poule B de Régional 1 niveau B.
                                    Dernière modification par borgia, 24/01/2022, 17h33.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par borgia Voir le message
                                      Les résultats du week-end de l'Académie


                                      Ils ont rectifié le tir

                                      - U17, Bourg-en-Bresse - OL: 2-4 (1-2). Buts pour l'OL: Ali Hassan (17e), Manquant (sp 35e) Molébé (48e) et Benarbia (56e).
                                      OL : Bengui (c) - Etondé puis Coponat (79e), Mbatshi, Cheikh - Ali Hassan, Gueye puis Benlahlou (66e), De Carvalho, Mvouama, Benarbia - Molébé puis Meyo (66e), Manquant. Non utilisés: Diawara et Llahona (g).

                                      Décevants la semaine dernière, au point de concéder le nul aux PTT Dijon à la maison (0-0) les Lyonnais ont vite rectifié le tir samedi pour triompher tranquillement de Bourg, confirmant au passage la victoire (3-0) de l'aller. Les coéquipiers de Justin Bengui, capitaine pour son retour aux affaires, seulement son troisième match avec les U17, se sont rendus le match facile en ouvrant le score par Ali Hassan (17e), d'un joli croisé du droit, bien décalé par Joris Manquant. Bourg égalisa quasi immédiatement sur sa première occasion, Hadjri devançant la sortie de Bengui. Simple contre-temps car l'OL gardait sa maîtrise pour reprendre l'avantage, Joris Manquant transformant le pénalty sanctionnant une main burgienne devant Mathys Carvalho: 2-1. Le goléator maison aurait même pu permettre aux siens de mener 3-1 au repos en reprenant de la tête le corner de Thiema Gueye. L'arbitre en décida autrement lui sifflant une faute préalable.
                                      Ce n'était que partie remise puisque trois minutes après la reprise, la volée d'Enzo Molebé, rebond poteau rentrant trompait Dorian Canet: 3-1 Dans la foulée, l'ex-Gone, non conservé pour entrer au centre de formation, s'opposait cette fois à Molebé, à la réception d'un centre de Gueye en détournant parfaitement sa frappe sur la transversale. Aussi lorsque Farès Benarbia d'un puissant tir du gauche hors surface signa le 4-1, pour son premier but de la saison, on sut ce match définitivement plié avant l'heure de jeu. Même si Madagascar mystifia ensuite le tandem Etondé-Mbatshi, sa seule erreur du match, pour trouver la lucarne gauche de Bengui impuissant et réduire la note: 4-2 .Le leader possède toujours ses trois d'avance sur Metz et quatre sur Strasbourg, tous les deux également vainqueurs.

                                      Les buteurs lyonnais: Manquant 11 (1p), Gueye 9 (2p), Perret 8 (6p), Molebé 6, De Carvalho 3, Fuhrer 3 (1p), Ali Hassan 3, Mvouama 2, Coponat 1, Meyo 1, Benarbia 1.

                                      Prochain match: OL (1er) - Besançon (13 ième): 14h30 dimanche 6 février.


                                      Une histoire de losange

                                      - U16,
                                      Chambéry - OL: 2-2 (1-1). Mérah et csc

                                      OL: Pourcher - Monveneur, Kango (c), Herinirainy, Oliveira - Allegret, Rékaoui puis D. Bamballi (79e), Merah, Guivier puis Ribotta (65e) - Bahlouli, Boura puis Katirag (56e).
                                      Pour cette reprise les Lyonnais, toujours invaincus, ont signé une petite contre-performance en concédant leur troisième nul de la saison. A l'arrivée, ils ne s'en sortent pas trop mal puisque Grenoble leur dauphin aurait pu revenir à leur hauteur en s'imposant le lendemain chez lui devant Thonon (11e). A la surprise générale le GS 38 a lui aussi concédé le nul sur le même score. Les protégés de Nicolas Munda, désormais seul maître à bord depuis le départ de Pierre Sage au Red Star fin décembre, conservent donc leur deux longueurs d'avance.
                                      Le championnat, c'est bien, c'est la partie pratique de la formation, priorité de l'Académie. Samedi les coéquipiers de Steeve Kango, capitaine pour la première fois cette saison, expérimentaient un nouveau système pour eux, le 4-4-2 losange. Ce qui explique en partie leur prestation hésitante. Ils commencèrent plutôt bien, ouvrant le score sur une action construite: la relance longue d'Helder Oliveira trouvait Paul Guivier qui servait Djibrill Bahlouli. Le gardien repoussait la tentative du meilleur buteur du championnat, pour Khalis Merah placé à point nommé pour inscrire son deuxième but de la saison, le premier avec les U16. Malheureusement la suite fut moins nette. Chambéry égalisa avant le repos puis prit l'avantage. Et il fallut un csc pour que les Gones égalisent à dix minutes de la fin.

                                      Les buteurs lyonnais: Bahlouli 19 (1p), Boura 8, Garnier 5, Rékaoui 4, Pedro Vanga 4, Benlahlou 3, Charifou 2, Meyo 2, Djouad 2, Oliveira 1, Allegret 1, Branco 1, D. Bamballi 1, Etondé 1, Kango 1, Merah 1, csc 2.

                                      Prochain match, OL (1er) - Cascol (8 ième): 15h samedi 29 janvier


                                      - U14, amical: OL - Valence: 3-0. Buts: Djelloul et Mavudia 2

                                      Les joueurs de Nicolas Jars ont bien préparé leur derby de la reprise du championnat chez le leader samedi prochain à Saint-Etienne (14h) en s'imposant devant le leader invaincu de la poule B de Régional 1 niveau B.
                                      Selon toi, Bahlouli, 19 buts tout de même, a vraiment le potentiel pour éclore à l'OL ?

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par tendreg Voir le message

                                        Selon toi, Bahlouli, 19 buts tout de même, a vraiment le potentiel pour éclore à l'OL ?
                                        Je ne sais pas. Je remarque qu'il n'a encore jamais été surclassé avec les U17, alors qu'ils sont déjà six U16 à l'avoir déjà été (Etondé, Mvouama, Molebé, Meyo, Benlahlou et Kango). C'est un buteur, souvent bien placé, mais ne participe pas trop au jeu.

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par borgia Voir le message

                                          Je ne sais pas. Je remarque qu'il n'a encore jamais été surclassé avec les U17, alors qu'ils sont déjà six U16 à l'avoir déjà été (Etondé, Mvouama, Molebé, Meyo, Benlahlou et Kango). C'est un buteur, souvent bien placé, mais ne participe pas trop au jeu.
                                          A la question de tendreg, et pour poursuivre la réponse de borgia, je dirais que Bahlouli Djibrill montre que c'est un bon joueur : on ne marque pas autant du buts sans avoir des qualités, c'est une évidence.
                                          La surface, c'est son domaine c'est sûr !
                                          Modestement, je dirais aussi qu'il manque un peu de mobilité et doit travailler sa vitesse de course.
                                          A l'Académie OL, réputée pour former de bons attaquants, il est à la bonne école.

                                          Commentaire


                                          • Pour revenir au Compte rendu de borgia sur les matchs du week end :
                                            - Grosse déception par rapport au résultat mais SURTOUT par rapport à la production de l'équipe de NAT2 vs Martigues. Bien sûr, les sudistes alignaient une bonne équipe mais nos lyonnais se sont montrés totalement amorphes, sans idées ! C'était vraiment décevant...et le tout, sous les yeux de Peter Bosz et de son staff technique ! Ça dû faire parler, non ?
                                            Pas le choix pour nos gones de montrer un autre visage, mercredi, en match en retard vs La Duchère !
                                            - Jamais 2 sans 3 : troisième victoire 1 à 0 de suite pour les U19, victoire sans éclat mais importante pour conserver cette place de leader.
                                            - Les U17 lyonnais vainqueurs à Bourg mais je les trouve moins inspirés depuis la reprise de cette année 2022 (je parle au plan du jeu).
                                            - Bravo aux U14 de l'OL qui l'emportent largement 3 à 0 vs les U14 de l'Olympique de Valence en amical ce dimanche.
                                            La meilleure des manières pour préparer le derby de ce samedi 25 janvier à Saint Etienne. Je devrais dire LES DERBYS plutôt car les U15 lyonnais joueront eux aussi vs l'ASSE ce week end !
                                            ALLEZ L'ACADEMIE !

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par ALDO Voir le message

                                              A la question de tendreg, et pour poursuivre la réponse de borgia, je dirais que Bahlouli Djibrill montre que c'est un bon joueur : on ne marque pas autant du buts sans avoir des qualités, c'est une évidence.
                                              La surface, c'est son domaine c'est sûr !
                                              Modestement, je dirais aussi qu'il manque un peu de mobilité et doit travailler sa vitesse de course.
                                              A l'Académie OL, réputée pour former de bons attaquants, il est à la bonne école.
                                              Quand j'ai vu cette géné en prépa 5-6 match, ce que je ressortais c'était une équipe avec pleins de petits milieux de poche tres technique dont 1 surclassé tres intéressant, et des vrais vrais ailier (Garnier Boura Meyo) chose qu'on a pas depuis pas mal d'année, et une équipe faible défensivement (mais sans Mbatshi Etondé surclassé), mais c'est mieux depuis.
                                              Et j'avoue que Bahlouli était dans ceux qui me plaisaient le moins, quelques but de renard mais rien à coté, alors qu'a coté Garnier donnait l'impression d'être au dessus de la catégorie.
                                              Mais il faut avouer qu'il fait une grosse saison, même si c'est du R1 ou l'OL est au dessus et ou ça marque beaucoup, 19 but c'est pas un hasard, surtout qu'il y a quelques tres beau but. Profil différent des 9 qu'on forme habituellement en tout cas.

                                              Contrairement à Lagha qui fait une tres grosse saison, pour le coup dans un championnat ou c'est pas simple d'empiler les but, et avec beaucoup de qualité dans le jeu.

                                              Saison magnifique de l'académie sinon en terme de résultat. 45 match 37 victoire 6 nul 2 défaite pour les U19 Gambard U17 U16, et la réserve 3ème (même si ça tient pas a grand chose), j'ai pas souvenir d'avoir déjà vu ça.

                                              Commentaire


                                              • Combien a-t-on de joueurs U15 convoqués le 2 février à Pusignan pour le dernier tour de sélection avant les inter ligues ?

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Lyolyo69 Voir le message
                                                  Combien a-t-on de joueurs U15 convoqués le 2 février à Pusignan pour le dernier tour de sélection avant les inter ligues ?
                                                  En principe, trois: El Abrougui, Dutot et Léo Bamballi. Il s'agit d'un pré-stage donc je pense que Molebé et Etondé seront convoqués plus tard. Etonnant quand même que Merah soit passé à la trappe. En revanche première pour Sainté avec 5 joueurs retenus, ce qui confirme leur place de leader du championnat à mi-parcours devant l'OL.

                                                  Commentaire



                                                  • Match en retard, La Duchère - OL

                                                    Avec Cherki, Diomandé et Pollersbeck


                                                    - Nationale 2, La Duchère (11 ième, 16 pts, 4v,4n,7d) - OL (3 ième,25 pts,7v,4n,4d): mercredi 14h30 à Balmont. En direct sur OLPLAY.

                                                    En prenant connaissance du groupe lyonnais qui sera présent à Balmont ce mercredi, Jordan Gonzalès, le nouvel entraîneur de La Duch', va maudire le brouillard qui a empêché l'autre jour la tenue de ce match comptant pour la quinzième journée, la dernière du cycle aller. Très diminuée le 15 janvier en raison de nombreuses absences, entre blessés et joueurs apppelés à l'entraînement avec les pros, la formation dirigée par Gueida Fofana et Jérémie Bréchet va bénéficier cette fois de renforts de choix. Rayan Cherki et Jullian Pollersbeck qui ont besoin de jouer, et Sinaly Diomandé, dont ce sera le match de reprise après l'entorse contractée lors des trois minutes jouées fin novembre contre l'OM,seront en effet de la partie. Tout comme Bradley Barcola et Habib Keita comme samedi contre Martigues. Abdoulaye Ndiaye ainsi qu'Hugo Vogel, malades la semaine dernière feront eux leur retour. Rien à voir donc avec l'équipe que La Duch' aurait du affronter à la mi-janvier. Ajoutons à cela la volonté de se racheter d'une prestation indigne de joueurs aspirant à jouer en pro, samedi lors de la défaite concédée à la maison devant Martigues (0-1) plus de nouveau la présence dans les tribunes de Peter Bosz et de son staff, et on obtient là toutes les raisons d'assister à un bon match. Car La Duch', battu 1-0 à Louhans samedi à la 83 ième après avoir maîtrisé les débats, ne se présentera pas en victime résignée. D'autant que Yannis N'Gakoutou, son solide défenseur, éliminé dimanche avec le Gabon en 8 ième de finale de la CAN (7-6 aux tab) par le Burkina Faso,devrait être de retour.

                                                    Le groupe: Pollersbeck, Ousmane - Talar, Diomandé, Ndiaye, Vogel - Lomami, Keita, Bonnet,Thomas, Augarreau - Cherki, Barcola, Dib, Lega

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X