Annonce

Réduire
Aucune annonce.

[OL] National 2, U19, U17, équipes de jeunes...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Les résultats du week-end de l'Académie



    - U16, amical, OL - Nîmes: 3-3. Buts pour l'OL: Boura x 2, Pedro Vanga.

    A mi-chemin entre Nîmes et Lyon samedi, les 2006 sans les habituels surclassés U17 ont partagé les points avec les Nîmois qui eux ont présenté leurs meilleurs 2006.


    Formateur

    - U16 R1, OL- Bourg: 2-2 (0-1). Buts pour l'OL: Sener et Goncalves 89e sp
    OL: Da Silva - El Abrougui, Sener, L. Bamballi, Dutot (c) - Goncalves, Senouci, Merah - Katirag, El Azzouzi, Bagdad. Entrées de Caleiro, Ali M'Déré et Rubino.

    Face à une équipe bressane très physique, une bonne tête de plus qu'eux, avec un surclassé à la pointe de l'attaque au physique impressionnant comme il en arrive parfois d'Afrique, les U15 lyonnais ont signé une bonne performance pour aborder la dernière ligne droite du championnat. Même si le nul, mérité, ne fut obtenu qu'à la dernière minute sur un pénalty obtenu par Nourdine El Azzouzi qui aurait dû en bénéficier d'un autre beaucoup plus flagrant quelques minutes plus tôt. Thiago Goncalves le transforma pour le 2-2, son premier but de la saison
    Les coéquipiers de Timothée Dutot, désormais stabilisé comme latéral gauche, capitaine pour la première fois cette saison, avaient égalisé une première fois en seconde période; Haktan Sener, le défenseur central, reprenant de volée plat du pied petit filet un deuxième ballon sur un corner. Son second but de la saison en U16. L'OL est désormais second à quatre longueurs, doublé par Grenoble depuis le couac de Pâques des "vrais" U16 à Cluses chez l'avant-dernier. Les Grenoblois ont eux assuré dimanche la montée en U17 Nat avec désormais dix longueurs d'avance à trois journées de la fin sur La Duchère, troisième, tenu en échec à Vaulx.

    Les buteurs lyonnais: Bahlouli 20 (1p), Boura 8, Pedro Vanga 8, Garnier 7, Rékaoui 4, Djouad 4, D. Bamballi 4, Benlahlou 3, Meyo 3, Guivier 3, Perez 3, Charifou 2, Bagdad 2, Sener 2, Oliveira 1, Allegret 1, Branco 1, Etondé 1, Kango 1, Merah 1, Berbar 1, Sener 1, Katirag 1p, El Azzouzi 1, Rubino 1, Goncalves 1p, csc 2.

    Prochain match, Annecy (6 ième) - OL (2 ième): dimanche 15 mai 15h30



    Les 2008 confirment

    - U15 R1, OL - Bourg: 4-2 (0-1). Buts pour l'OL: Mavudia, Garcia 2 dont 1p, Métral
    OL: Llahona - Assignon, Otobo, Missi, Bouadbellah - Mavudia - Ben Baibeche, Khababa (c) - Domingos, Tirault, Métral. Entrées de Garcia, Kiala et Biako.

    Battus (2-1) à Clermont lors de la dernière journée début avril, les U14 avaient pourtant livré leur meilleur match depuis leur montée en U15. Ils ont été récompensés dimanche avec cette victoire construite en seconde période. Bien qu'ayant eu la possession en première période, mais pas efficaces dans la surface adverse, les coéquipiers d'Edem Khababa qui portait le brassard en l'absence d'Angel Garcia sur le banc pour son retour de blessure, s'étaient faits surprendre sur du jeu long. Si bien qu'ils rentrèrent aux vestiaires menés 1-0. Changement de décor à la reprise, plus agressifs les Gones enquillèrent alors un 4-0. Billy-Paul Mavudia égalisa d'abord de la tête reprenant un service de Lucas Métral, avant qu'Angel Garcia le capitaine de cette génération 2008, signe son retour par le doublé du break. En transformant le pénalty obtenu par Téo Tirault, (2-1) puis pour le 3-1 sur un service d'Edem Khababa. Et pour faire bonne mesure, Rédouane Ben Baibeche envoyait Lucas Métral pour le 4-1. Bourg n'y avait vu que du feu (4-1) avant de réduire la note dans les dernières minutes.
    En continuant de la sorte lors des deux dernières journées, les protégés de Nicolas Jars et Jean-Baptiste Grégoire devraient pouvoir conserver leur troisième place actuelle.

    Les buteurs lyonnais: El Azzouzi 13, Perez 7 (1p), Senouci 3, Ali M'Déré 2, Julie Swierot 2, Katirag 2, Merah 2, Bagdad 2, Mbanzani 2, Garcia 2 (1p), Snoussi 1, Khoudda 1, Domingos 1, Mavudia 1, Métral 1.

    Prochain match: Andrézieux (7 ième) - OL (3 ième): dimanche 15 mai 13h



    Des Feurs et une couronne

    - U13.
    Finale régionale Festival Pitch à Feurs.

    Ils étaient venus un peu en favoris parmi les seize finalistes, pour se qualifier pour la finale nationale à Capbreton dans les Landes les 4 et 5 juin. Mission accomplie pour les Gones de Stéphane Meyer: des Feurs donc et une couronne avec cette première place à l'issue d'une compétition qu'ils ont dominée dans toutes ses composantes; les matchs bien -sûr (10 buts marqués, aucun encaissé) mais ce critère ne compte que pour 50% des points, les défis techniques, conduite de balle et jongles, pour 25 %, et le critère éducatif, quiz règles du jeu et règles de vie, pour les derniers 25%.
    A noter bien-sûr le doublé, avec la victoire également des Lyonnaises, victorieuses trois fois déjà sur le plan national depuis la création de la compétition en 2014-2015, dont les deux dernières éditions 2017-2018 et 2018-2019, les deux dernières ayant été annulées avec la crise sanitaire.

    Les résultats: OL- Montferrand: 0-0, OL - Bourgoin: 3-0, OL - St-Etienne: 3-0, OL - Montluçon; 3-0, OL - Andrézieux: 1-0,

    Le classement: 1. OL 470 pts, 2. Montferrand 420 pts, 3. St-Etienne 367 pts, 4. Andrézieux 354 pts, 5. Montluçon 335 pts, 6. Bourg 328 pts... 8. La Duchère 320 pts... 13. St-Priest 276 pts...


    Le groupe: Iwosso - Shaick, Alioui, Negri, Ben Aoun, Rattier, Doganay, Chekab, Nechab, Lazrak, Penka, Amayota.
    Dernière modification par borgia, 10/05/2022, 09h12.

    Commentaire


    • Match en retard

      - U14 R1, OL (6 ième, 28 pts, 8v,4n,5d) - Bourg (7 ième, 23 pts, 7v,2n,8d): jeudi 18h

      L'OL ayant donné priorité cette saison au Festival U13 pour sa génération 2009, avait demandé et obtenu de décaler la journée du dernier week-end à ce jeudi avec son club partenaire. Neuf des douze vainqueurs samedi de la phase régionale à Feurs seront donc de la partie ce jeudi. Les trois autres, le gardien Mathis Iwosso, Kenan Doganay et Delshan Amayota, seront eux sans doute du déplacement samedi à Andrézieux. Darnell Kabuya (2008) en délicatesse avec ses genoux (suspicion d'Osgood) depuis la mi-mars en profitera lui pour faire son retour à la compétition.
      A l'aller l'OL s'était imposé 3-0 à Bourg avec sa génération 2008. En cas de succès, les joueurs de Stéphane Meyer doubleraient Clermont, chez qui ils se sont inclinés lors de la dernière journée il y a un mois, et qui les précède aujourd'hui d'une longueur. Mais dans cette deuxième partie de saison le classement passe derrière la formation.

      Le groupe: Lacourtablaise - Boutiba, Alioui, Negri, Shaick, Amrani, Chekhab, Rattier, Nechad, Ben Aoun, Kabuya, Penka, Lazrak.

      Commentaire


      • Match en retard

        - U14 R1, OL - Bourg: 2-3 (1-1). Buts pour l'OL: Nechab et Ben Aoun.
        OL: Lacourtablaise - Schaich, Alioui, Négri, Boutiba - Doganay, Chekhab, Penka - Lazrak, Nechab, Kabuya. Entrées de Ben Aoun, Rattier et Amrani.

        Les Lyonnais se sont finalement inclinés 3-2, battus dans les dernières minutes de cette rencontre équilibrée avec beaucoup d'engagement. Les p'tits Gones avaient pourtant ouvert le score contrairement aux rencontres précédentes. Une belle action collective avec Kenan Doganay, finalement présent, à la baguette pour la conclusion parfaite de Walid Nechab, son second but en U14. Alors que Bourg était revenu à hauteur au repos et repassé devant à la reprise, ce sont les entrants qui égalisèrent: la belle ouverture de Kenan Doganay pour le très collectif Loris Rattier fit la différence sur le côte gauche, ce dernier servant sur un plateau Yassine Ben Aoun (2-2). Les Lyonnais ne purent malheureusement tenir ce résultat nul jusqu'au bout.

        Les buteurs lyonnais: Garcia 7 (2p), Babot 4, Tirault 4, Ben Aoun 4, Kabuya 3, Métral 3, Khababa 3, Domingos 3, Lazrak 3, Alioui 2, Vincent 2, Doganay 2, Malard 2, Amayota 2, Nechab 2, Otobo 1, Djelloul 1, Iwosso 1, Doganay 1, Ambre Ouazar 1, Irène1, 1 csc.

        Prochain match, Andrézieux (9 ième) - OL (6 ième): dimanche 15 mai 13h

        Commentaire


        • Le week-end de l'Académie


          A Hyères sans les joueurs de demain

          - Nationale 2, Hyères (10 ième, 35 pts, 8v,11n,8d) - OL (8 ième, 37 pts, 10v,7n,10d): samedi 18h Direct OLPLAY
          Les Lyonnais n'ont plus rien à jouer dans ce dernier sprint final des trois dernières rencontres qui débute ce soir dans le Var. Ils ont assuré leur maintien en s'imposant joliment 2-0 devant Louhans-Cuiseaux il y a quinze jours. Petit clin d'oeil du calendrier pour Gueida Fofana et Jérémie Bréchet dont la fonction première est de former, aujourd'hui à Hyères il n'y aura pas les joueurs de demain que l'on a vu pointer le bout des crampons ces dernières journées. Les 2004 (El Arouch, Patouillet, Vogel, Lagha, Degorce, Halifa) seront en effet à la même heure au Groupama Stadium avant la venue du FC Nantes en L1, pour présenter "leur" Coupe Gambardella au public. Son retour au club, vingt-cinq ans après, valait bien cela. Comme une récompense aussi du magnifique parcours des vainqueurs missionnés en début de saison par Jean-François Vuilliez le patron de l'Académie.
          Les Lyonnais, avec le seul Malcom Barcola dans les buts, 23 ans aujourd'hui, en l'absence de Kevin Ousmane malade, présenteront une belle équipe devant des Varois désireux de valider leur maintien avant un prochain déplacement périlleux à Grasse toujours en course pour la montée en National.

          Le groupe: Barcola - Talar, Felix, Ndiaye, Boueye, Lomami, Iala, Bounaas, Bonnet, Thomas, Keita, Dib, Lega, Nsombi.



          Sans pression pour les débuts de Rayan El Djebali


          - U19, Nancy (9 ième, 36 pts, 10v,6n,9d) - OL (1er, 53 pts, 16v,5n,4d): dimanche 15h Différé 17h OLPLAY

          Dernière journée de championnat tranquille pour les héros de la Gambardella, puisqu'ils avaient eu le bon goût d'assurer la première place pour avoir un tirage au sort des play-off plus clément. Après avoir donc présenté "leur" Coupe Gambardella (voir ci-dessus) ils joueront ce dernier match sans pression. L'occasion de retrouver Rayan El Djebali, le petit frère. Chaïm n'étant pas encore opérationnel. Le cadet de la famille (2005) n'a plus porté le maillot lyonnais depuis un an et son dernier match contre la Duchère fin mai 2021 avec les U16. La faute à une banale chute début juin en balade qui lui coûta les croisés et sa place dans le groupe des 2005 algériens pour préparer la saison 2021-22. Amaury Barlet a donc choisi de lui faire reprendre la compétition, pour ses premières minutes à l'étage au-dessus pour ce match sans enjeu. Rayan attendait ce moment avec beaucoup d'impatience depuis quelques semaines et son retour progressif dans le groupe U17 depuis mars.


          Jour de finale en Alsace

          - U17, Strasbourg (1er, 64 pts, 21v,1n,3d) - OL (2 ième, 63 pts, 20v,3n,2d): dimanche 15h Direct OLPLAY

          Même si les deux équipes sont d'ores et déjà qualifiées pour les play-off, le deuxième de ce groupe C quel qu'il soit sera dans les deux qualifiés, cette dernière rencontre de championnat conserve un enjeu d'importance. Car le deuxième se déplacera obligatoirement en quarts de finale contre un premier de groupe. Mieux vaut mettre toutes les chances de son côté, Alsaciens comme Lyonnais. Amaury Barlet emmènera donc dès ce samedi soir en Alsace la meilleure équipe possible compte tenu des trois absents: Mathys De Carvalho suspendu, Ali Hassan blessé et Mamadou Sarr désormais pilier des U19 qui s'apprête lui à disputer lundi en Israël avec l'EDF le premier match de la phase finale de l'Euro U17 contre la Pologne. C'est à dire que l'entraîneur lyonnais pourra s'appuyer sur Antonin Marsin, Jérémy Mounsesse et Paco Fuhrer qui ont efficacement participé à la belle aventure Gambardella. Car évidemment Strasbourg est en position de force, un nul lui suffit. Les Lyonnais doivent eux absolument s'imposer. Et les Alsaciens n'ont sans doute pas oublier le KO d'entrée encaissé à Meyieu fin août en ouverture du championnat: 4-1. A priori ils s'en sont plutôt bien remis. Une belle finale en perspective.

          Le groupe: Pereira, Métin - Kango, Coponat, Mounsesse, Cheikh, Chaïb, Mbatshi - Mvouama, Marsin, Fuhrer, Perret, Molebé, Manquant, Gueye, Meyo.


          - U16 Amical, Lille - OL: samedi 13h

          Ayant abandonné le championnat U16 à la génération 2007 depuis la reprise des vacances de février, les joueurs de Nicolas Munda poursuivre leur série de rencontres amicales contre d'autres clubs pros. Après Nîmes la semaine dernière (3-3) ils sont ce samedi dans le Nord, opposés au LOSC.
          Le groupe: Llahona - Monveneur, Etondé, Charifou, Hérinirainy, Oliveira, Allegret, Djouad, Guivier, Mérah, Rekaoui, Benlhalou, Boura, Bahlouli, Pedro Vanga



          Verrouiller la deuxième place

          - U16 R1, Annecy (6 ième, 32 pts, 10v,3n,10d) - OL (2 ième, 50 pts, 15v, 5n,3d): dimanche 15h

          Il serait bien pour les 2007 à l'entame des trois dernières journées de verrouiller la deuxième place, héritage de la première partie de saison laissé par les 2006. Pas si facile pour les coéquipiers de Timothée Dutot, autour d'Axel Perez de retour après sa découverte du haut-niveau avec l'équipe US U17. Ce qui ne l'a pas perturbé pour autant avec un joli but inscrit contre la Belgique dans un tournoi de développement UEFA au Portugal. A noter le retour dans les buts d'Yvann Konan après une fracture du poignet qui l'a écarté plusieurs semaines.

          Le groupe: Konan - El Abrougui, Sener, L. Bamballi, Dutot, Senouci, Goncalvès, Caleiro, Perez, Katirag, Rubino, El Azzouzi, Bagdad.


          Penka le troisième

          - U15 R1, Andrézieux (7 ième, 25 pts, 7v,4n,7d) - OL (3 ième, 33 pts, 11v,0n,7d): dimanche 13h

          Après Adam Alioui et Kenan Doganay, déjà appelés pour jouer en U15, c'est au tour dimanche de Edwin Penka (2009) de monter à son tour de deux étages, il sera à Andrézieux le troisième Lyonnais doublement surclassé cette saison. En revanche Jalis Bouadbellah et Rédouane Ben Baibeche manqueront eux à l'appel. Le premier s'est légèrement blessé alors que le second, en pleine croissance, souffre lui des genoux (Osgood), saison terminée. Darnell Kabuya qui souffrait du même mal pendant deux mois avant de reprendre jeudi en U14, enchaînera lui à l'étage supérieur.
          L'objectif est de consolider la troisième place derrière le tandem St-Etienne - St-Priest, désormais inaccessible.

          Le groupe: Barreau - Assignon, Alioui, Otobo, Missi, Kiala, Mavudia, Doganay, Penka, Kabuya, Domingos, Tirault, Garcia, Métral.



          - U14 R1, Andrézieux (9 ième, 15 pts, 4v,3n,11d) - OL (6 ième, 28 pts, 8v,4n,5d): dimanche 13h

          Trois jours après leur match en retard perdu dans les dernières minutes devant Bourg (2-3) les 2009 remettent le couvert à Andrézieux dans une rencontre à priori plus abordable encore, même si Adam Alioui, Kenan Doganay et Edwin Penka, alignés jeudi, monteront ce dimanche à l'étage supérieur. Mathis Iwosso retrouvera sa place dans les buts et Delshan Amayota reviendra en attaque tout comme Khays Babot (2008) et Marwin Biako en défense pour l'un de leurs derniers matchs sous le maillot lyonnais.

          Le groupe: Iwosso - Shaick, Negri, Ahamada, Boutiba, Biako, Chekhad, Amrani, Babot, Amayota, Nechab, Ben Aoun, Lazrak, Rattier

          Dernière modification par borgia, 14/05/2022, 14h47.

          Commentaire


          • Encore une finale, cette fois pour les U17 de l'OL ! Seconds de leur groupe à 1 point du RC Strasbourg et déjà qualifiés pour la phase finale du championnat de France, quoi qu'il arrive en alsace, les U17 peuvent finir 1er en remportant cette rencontre. En finissant 1er, on peut espérer un tirage pour les 1/4 de finale plus clément donc la rencontre garde toute sa saveur.
            En regardant le groupe des joueurs prévus pour ce dimanche et qu'à diffusé borgia, on voit un bon effectif de 16 joueurs. Dans les principaux absents, on peut citer Sarr (EDF U16), De Carvalho et Ali Hassan.
            Bonne nouvelle, la rencontre est diffusé sur olplay en direct dimanche à 15h00 !

            Commentaire


            • Grand supporter de l'OL et de toutes ses équipes de jeunes, mais vraiment très fier d'avoir été l'adversaire d'un jour des U11 4 de l'OL hier avec ma petite équipe du Nord Isère et être venus s'imposer 4-1 à Meyzieu !
              On s'est vraiment fait tourner dans le jeu pendant toute la première moitié du match, mais on a su bien finir et être efficaces.
              En tous cas ça joue, sacré équipe de filles, c'est impressionnant le niveau tactique qu'elles ont à cet âge-là ! Des automatismes de fou, elles se trouvent sans se regarder... Chapeau à elles. Et très bel endroit, super bien accueillis, on gardera un beau souvenir de cette matinée.
              contents du résultat mais allez l'OL quand même !!!
              Dernière modification par Le Duc 69, 15/05/2022, 13h55.

              Commentaire


              • Les U17 se sont imposés 3-1 à Strasbourg et se qualifient pour les phases finales !

                Doublé de Molébé au passage. Bravo aux petits gones.

                Borgia sera plus prolixe que moi sur le sujet ....

                Commentaire


                • 1ere fois de notre histoire qu'on fini 1er en U19 et U17. En plus de la Gambardella 25 ans apres. Saison incroyable.
                  Notamment grâce à la densité des géné, je pense que les u17, sans surclassement en U19 auraient pu avoir 2 équipes jouant le podium en U17 tellement il y a de choix, d'ailleurs on aligne des compo totalement différente d'une période à l'autre et ça change pas nos résultat, qu'on mette Mbasthi Etondé Cheikh Ali Hassan Benarbia Marsin De Carvalho Perret Gueye Molebe ou Cheikh Mounsesse Sarr Abran Chaib Mvouama Fuhrer Berthelin Meyo Manquant on peut gagner les meilleurs avec ces 2 équipes. On a rarement eu autant de densité, peut être jamais en nombre, surtout que les 2006 c'est tres homogène aussi.

                  Commentaire


                  • Envoyé par Messi3469 Voir le message
                    1ere fois de notre histoire qu'on fini 1er en U19 et U17. En plus de la Gambardella 25 ans apres. Saison incroyable.
                    Notamment grâce à la densité des géné, je pense que les u17, sans surclassement en U19 auraient pu avoir 2 équipes jouant le podium en U17 tellement il y a de choix, d'ailleurs on aligne des compo totalement différente d'une période à l'autre et ça change pas nos résultat, qu'on mette Mbasthi Etondé Cheikh Ali Hassan Benarbia Marsin De Carvalho Perret Gueye Molebe ou Cheikh Mounsesse Sarr Abran Chaib Mvouama Fuhrer Berthelin Meyo Manquant on peut gagner les meilleurs avec ces 2 équipes. On a rarement eu autant de densité, peut être jamais en nombre, surtout que les 2006 c'est tres homogène aussi.
                    Au secours, je me noie ....
                    Trop de talents ...

                    Si tu devais nous sortir ton top 5 sur cette génération ?

                    Entre la géné Lukeba, les U19 et les U17, on a quand même un bel horizon qui se dessine, non !

                    Commentaire


                    • Envoyé par tendreg Voir le message

                      Au secours, je me noie ....
                      Trop de talents ...

                      Si tu devais nous sortir ton top 5 sur cette génération ?

                      Entre la géné Lukeba, les U19 et les U17, on a quand même un bel horizon qui se dessine, non !
                      Trop trop dur de sortir un top 5 chez les 2005 comme j'ai dit tres dense et homogène.
                      Sarr ressort, l'an passé j'ai été séduit par Mounsesse Fuhrer et Chaib, les 2 1er sont parmi les plus surclassé maintenant ils ont quasi fait la saison en U19 et joué en Gambard donc ça évolue bien même si Fuhrer a pas fait de perf marquante encore, Manquant belle découverte cette saison par contre, techniquement il est dingue, je pensais pas.



                      Commentaire


                      • Les résultats du week-end de l'Académie


                        Rejoint au bout du bout

                        - Nationale 2, Hyères - OL: 1-1 (0-1). But pour l'OL: Dib (11e)
                        OL: Barcola (c) - Talar, Boueye, A. Ndiaye, Lomami - Bonnet puis Félix (60e), Thomas, Keita puis Bounaas (49e) - Nsombi, Lega, Dib puis Iala (45+2e).

                        Les Lyonnais ont longtemps cru tenir leur onzième victoire de la saison samedi à Hyères. C'était sans compter sur l'égalisation au bout du temps additionnel du capitaine hyérois Djibril Diarra reprenant de la tête dans la lucarne de Malcom Barcola, un centre de l'ex-pro Yohan Mollo: 1-1. Une égalisation plutôt logique pour Hyères dominateur dans le dernier quart d'heure. Gaby Dib avait pourtant joliment ouvert le score (11e) sur une belle frappe enroulée plein centre en dehors de la surface, nouvelle preuve de son retour au premier plan. Le lyonnais dut malheureusement quitter les siens juste avant le repos souffrant de la cheville, trois minutes après avoir été descendu par Yohan Mollo, l'ancien Monégasque n'y allant pas mollo sur ce coup là pour stopper le lyonnais parfaitement lancé par Sekou Lega.

                        Les buteurs lyonnais: Lega 5 (1p, Barcola 3 (1p), Bonnet 3, Marcelo 3, El Arouch 2, Da Silva 2, Keita 2, Dib 2, Gusto 1, Wissa 1p, Sounni 1, Lefebvre 1, Thomas 1, Bossiwa 1, Lagha 1p, Nsombi 1.

                        Prochain match, OL (8 ième) - La Duchère (13 ième): samedi 21 mai 18h


                        Sans défense

                        - U19,
                        Nancy - OL: 3-1 (1-0). But pour l'OL: Lagha (90e)
                        OL: Bengui - Ali Hassan, Aïd, Vogel, F. Benarbia - Ramaj puis R. El Djebali (75e), Nouri - Charid puis Kuqi (46e), El Arouch puis Diawara (57e), Talbi - Lagha. Non utilisés: Patouillet (g) et Coehlo.

                        Les Lyonnais, première place assurée, ont terminé leur saison régulière par une défaite... prévisible, à la lecture de la composition d'équipe. Téo Barisic et Ahmed Djime blessés, Gwendal Degorce au repos, Mamadou Sarr avec l'EDF à l'Euro U17, Jérémie Mounsesse avec les U17 à Strasbourg, Eric Hély et Pierre Chavrondier n'avaient plus de centraux de métier. Hugo Vogel a donc découvert le poste dimanche après avoir passé toute sa semaine avec la Nat 2. Autant dire que son association avec Al Amine Aïd, novice lui aussi du poste, tenait plus de l'improvisation que de l'expérience. Cette rencontre aura aussi été la première de la saison pour le revenant Rayan El Djebali (2005) de retour des croisés, sans appréhension et avec beaucoup d'envies pour son quart d'heure passé sur le terrain, et la dernière sous le maillot lyonnais pour Abdallah Nouri, Eddine Charid, Artyon Ramaj et Enzo Kuqi, non conservés. Al Amine Aïd et Riyad Talbi qui quitteront eux aussi le club seront sans doute concernés par les play-off. Les places vont être chères car tous les 2003 seront de la partie cette semaine pour préparer la venue de Brest dimanche.

                        Les buteurs lyonnais: Lagha 13, Talbi 7 (1p), El Djebali 5 p, Nsombi 5, Manquant 3, Iala 2, Halifa 2, Fougeu 2, Fuhrer 2, Charid 2, Sarr 1, Amar 1, Boueye 1, Vogel 1, Degorce 1, Bounaas 1, Ramaj 1.

                        Prochain match, quarts de finale play-off, OL - Brest: dimanche 22 mai


                        C'est fait, et bien fait

                        - U17, Strasbourg - OL; 1-3 (1-0). Buts pour l'OL: Perret (51e) et Molebé (65e et 68e).
                        OL: Pereira - Kango puis Mvouama (70e), Coponat, Mounsesse (c), Cheikh - Perret, Marsin, Fuhrer puis Meyo (78e) - Molebé puis Gueye (78e) Manquant, Chaïb. Non utilisés: Metin (g) et Mbatshi.

                        Vainqueurs 4-1 pour l'ouverture du championnat, les Lyonnais ont confirmé dimanche en s'imposant 3-1, pour retrouver la première place longtemps occupée cette saison. 7-2 sur l'ensemble des deux rencontres, il n'y a pas photo. L'OL termine aussi meilleure attaque avec 82 buts marqués et meilleure défense avec 21 buts encaissés. C'était bien la meilleure équipe du groupe, bravo Amaury Barlet.
                        Mais tout ne fut pas si facile, car les Gones ont d'abord souffert durant la première demi-heure devant l'intensité mise par les Strasbourgeois. Si bien qu'ils concédèrent l'ouverture du score (18e) Ali se jouant de Jérémy Mounsesse pour tromper Matéo Pereira. Ce fut mieux dans le dernier quart d'heure mais l'avantage des Alsaciens au repos n'était pas usurpé. Les Gones eurent alors le bon goût de revenir dans la partie dès la reprise avec ce coup de tête canon de Romain Perret à la réception d'un centre instantané de Yacine Chaïb utilisé désormais sur l'aile gauche: 1-1.
                        es mouches avaient changé d'âne, le même Perret trouvant le poteau quelques instants plus tard (58e). Les Lyonnais avaient désormais la direction des opérations, Enzo Molébé se chargea du KO. En allant d'abord au pressing sur le gardien pour le contraindre à la faute (65e), avant d'enfoncer le clou trois minutes plus tard d'une reprise du gauche sur une offrande de Perret, toujours dans les bons coups lui aussi. L'OL tenait sa victoire et ne la lâcha plus devant une équipe alsacienne résignée.
                        Les Lyonnais premiers de leur groupe C recevront donc en quarts de finale, Angers, 2 ième du groupe F, emmené par un certain Jean-Matéo Bahoya (16 ans) deuxième meilleur buteur des huit groupes avec 30 buts.

                        Les buteurs lyonnais: Manquant 20 (3p), Perret 13 (7p), Molebé 12, Gueye 10 (2p), Ali Hassan 5, Meyo 4, De Carvalho 3, Fuhrer 3 (1p), Coponat 3, Mvouama 2, Berthelin 2, Benarbia 1, Diawara 1, Abran 1, Mbatshi 1, Marsin 1.

                        Prochain match, quarts de finale Play-off OL - Angers: dimanche 22 mai
                        .


                        - U16, Amical: Lille - OL: 2-5 Buts pour l'OL: Bourra x 2, Bahlouli et Pedro Vanga x 2.


                        Sener y prend goût!

                        - U16 R1, Annecy - OL: 1-3 (0-1). Buts pour l'OL: Sener, Perez et Branco
                        OL: Konan - El Abrougui, Sener, L. Bamballi, Dutot (c) - Goncalvès, Branco, Katirag - Bagdad, Rubino - El Azzouzi. Entrées de Axel, Senouci et Caleiro

                        La Duchère ayant été surpris à domicile par St-Priest, les Lyonnais avec ce 16 ième succès de la saison ont assuré leur deuxième place derrière Grenoble, à deux journées de la fin. L'OL ouvrit le score en première période par un nouveau but d'Haktan Sener reprenant le coup-franc que Amine Bagdad lui avait déposé sur la tête. Le troisième but en trois matchs du défenseur central! Cela suffisait pour virer en tête au repos. Et à la reprise, Amine Bagdad remettait le couvert, débordement et passe en retrait pour Axel Perez: 2-0. La suite allait être plus compliquée pour les coéquipiers de Timothée Dutot, invaincu depuis qu'il porte le brassard. Annecy revint dans la partie sur un pénalty concédé par Wassim El Abrougui et les locaux poussèrent très fort dans une fin de match tendue, pour égaliser. Yvann Konan, qui faisait sa rentrée après sa fracture du poignet, dut s'employer pour gagner son face à face et éviter le retour des Annéciens. Solidaires les Gones enfoncèrent le clou dans les toutes dernières minutes avec une tête d'Elliott Branco (2006) de retour de blessure sur un corner d'Amine Bagdad, encore lui, joué à deux.

                        Les buteurs lyonnais: Bahlouli 20 (1p), Boura 8, Pedro Vanga 8, Garnier 7, Rékaoui 4, Djouad 4, D. Bamballi 4, Perez 4, Benlahlou 3, Meyo 3, Guivier 3, Sener 3, Charifou 2, Bagdad 2, Branco 2, Oliveira 1, Allegret 1, Etondé 1, Kango 1, Merah 1, Berbar 1, Katirag 1p, El Azzouzi 1, Rubino 1, Goncalves 1p, csc 2.

                        Prochain match, OL (2 ième) - Chambéry (5 ième): dimanche 22 mai 13h


                        Un jour sans

                        - U15 R1,
                        Andrézieux - OL: 5-0 (3-0).
                        OL: Barreau - Alioui, Otobo, Missi, Kiala - Mavudia, Garcia, Penka - Domingos, Tirault, Métral. Entrées de Kabuya, Doganay et Assignon.

                        Il y a des jours comme cela où rien ne va. C'est un peu, beaucoup, ce qui est arrivé aux Lyonnais dimanche. Dominés physiquement, en centimètres comme en poids, depuis qu'ils sont montés d'un étage, ils ont complètement raté leur première période, pas présents dans les duels. Et la réussite leur tourna résolument le dos. Axel Barreau avait pourtant détourné le pénalty concédé par Jérémy Kiala, avant que le tireur s'y reprenne en deux fois pour ouvrir le score. Rebelote pour le break entaché d'un hors-jeu flagrant: 2-0. La seconde période fut un peu meilleure avec enfin des vraies occasions pour les Gones comme cette action de Darnell Kabuya qui filait seul au but attrapé par le dernier défenseur, non sanctionné, ou encore avec Jérémie Domingos ou Lucas Métral. Mais c'est Andrézieux qui sala la note avec un dernier but sur coup-franc qu'Axel Barreau ne put empêcher. A l'envers jusqu'au bout. Il faut parfois en passer par là pour progresser.

                        Les buteurs lyonnais: El Azzouzi 13, Perez 7 (1p), Senouci 3, Ali M'Déré 2, Julie Swierot 2, Katirag 2, Merah 2, Bagdad 2, Mbanzani 2, Garcia 2 (1p), Snoussi 1, Khoudda 1, Domingos 1, Mavudia 1, Métral 1.

                        Dernier match, OL (3 ième) - Le Puy 9 ième): dimanche 22 mai 13h


                        - U14 R1,
                        Andrézieux - OL: 3-1 (2-0). But pour l'OL; Larzak (40+3)
                        OL: Iwosso - Biako, Negri, Ahamada, Boutiba - Nechab (c) Ben Aoun, Chekhab - Lazrak -Amayota, Babot. Entrées Rattier, Amrani et Shaick.

                        Sans leurs trois têtes de gondole, Adam Alioui, Kenan Doganay et Edwin Penka doublement surclassés sur le terrain à côté avec les U15, la marche était un peu haute pour les 2009. L'OL a rencontré en effet beaucoup de difficultés pour s'approcher des cages adverses et se procurer des occasions durant toute la partie. Succès logique d'Andrézieux qui a eu beaucoup d'opportunités grâce à ses joueurs rapides devant et plus costauds. Les Andréziens mirent la pression tout de suite, concrétisée par deux buts (7e et 13e) avant de baisser d'intensité, ce qui permettra aux coéquipiers de Walid Nechad, positionné en six dimanche, très bon balle au pied, épaulé au milieu par un Hedi Chekhab très technique et vif, de ressortir la tête de l'eau. Grâce à leur jeu de passes, les Gones vont même mieux finir la première période pour revenir à 2-1 sur un centre de Amine Lazrak (40+3), propulsé dans son camp par un défenseur. Le gaucher bon dribbleur aura été le plus percutant devant. En seconde période Mathis Iwosso, le gardien lyonnais, maintiendra son équipe dans la partie avec trois beaux arrêts. Dans les dix dernières minutes, les Gones tenteront le tout pour le tout, mais au contraire, c'est Andrézieux qui aggravera le score en contre: 3-1 (80+2e)

                        Les buteurs lyonnais: Garcia 7 (2p), Babot 4, Tirault 4, Ben Aoun 4, Lazrak 4, Kabuya 3, Métral 3, Khababa 3, Domingos 3, Alioui 2, Vincent 2, Doganay 2, Malard 2, Amayota 2, Nechab 2, Otobo 1, Djelloul 1, Iwosso 1, Doganay 1, Ambre Ouazar 1, Irène1, 1 csc.

                        Dernier match, OL (6 ième) - Le Puy (10 ième): dimanche 22 mai 13h
                        Dernière modification par borgia, 19/05/2022, 09h58.

                        Commentaire


                        • A priori le tirage U19 est déjà fait
                          Fichiers attachés

                          Commentaire


                          • Iala il joue en Nat-2 et U19, mais il a joué + souvent avec quelle équipe ?

                            Un petit bilan sur sa saison ? S'iou plaît....
                            Sardar Azmoon, le jourlune Iranien.

                            Commentaire


                            • Envoyé par olvital Voir le message
                              A priori le tirage U19 est déjà fait
                              OL - Brest,
                              Monaco - Drancy,
                              PSG - Toulouse,
                              Nantes - Strasbourg
                              Demi-finales samedi 28 mai à Amnéville-en-Moselle.

                              Commentaire


                              • Iala il joue en Nat-2 et U19, mais il a joué + souvent avec quelle équipe ?

                                Un petit bilan sur sa saison ? S'iou plaît..

                                9 Matchs en NAT 2 et 8 EN U19

                                Commentaire


                                • https://mobile.twitter.com/InsideGon...CxgcPvqK4qAAAA

                                  c’était des tirages au sort? On peut potentiellement jouer Strasbourg en demi!

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par CACOU38 Voir le message
                                    https://mobile.twitter.com/InsideGon...CxgcPvqK4qAAAA

                                    c’était des tirages au sort? On peut potentiellement jouer Strasbourg en demi!
                                    Oui, en U17 comme en U19 on peut retrouver Strasbourg en demi. Pour une fois tirage favorable pour l'OL: on évite le PSG et Monaco en U19 et le PSG en U17.
                                    Dernière modification par borgia, 23/05/2022, 22h43.

                                    Commentaire



                                    • Bonne programmation pour les play-off U17 et U19


                                      Bonne nouvelle pour la programmation dimanche des deux matchs des quarts de finale U17 et U19 au stade ou en direct sur OLPLAY. Faites votre choix.

                                      - U17, Meyzieu à l'Académie sur le T1, 14h: OL - Angers (direct OLPLAY)

                                      - U19, GOLTC, terrain Gérard Houllier, 16h: OL - Brest (direct OLPLAY)

                                      Commentaire


                                      • Le programme du week-end de l'Académie


                                        Première pour Bengui

                                        - Nat 2, OL (8 ième, 38 pts, 10v,8n,10d) - La Duchère (13 ième, 30 pts, 7v,9n,12d): samedi 18h.
                                        - Différé OLPLAY 18h dimanche

                                        Ce dernier derby de la saison sera chaud. La Duch' à la lutte avec Rumilly à deux journées du baisser de rideau pour le maintien doit en effet s'imposer avant de recevoir Grasse qui n'a plus rien à jouer non plus après sa défaite samedi à Louhans. Pour l'OL l'info du jour est la première titularisation dans les buts de Justin Bengui, alors qu'on aurait pu penser le voir avec les U17 pour les play-off. Malcom Barcola qui termine sa dernière saison sous le maillot lyonnais sera lui sur le banc. Gueida Fofana et Jérémie Bréchet devront faire sans les habituels 2003, priorité étant logiquement donnée à la venue de Brest pour les quarts de finale U19, sauf Breyton Fougeu et Islamdine Halifa. Mais avec Gaby Dib buteur samedi à Hyères avant de quitter la pelouse avant le repos, frictionné à une cheville par Mollo. L'attaquant en forme sera bien de la partie, de même que les trois 2004, Riyad Talbi, Abdallah Nouri et El Amine Aïd qui ne seront plus Lyonnais la saison prochaine.




                                        Eviter le coup de tonnerre de Brest


                                        - U19, Quart de finale play-off
                                        , OL (1er gr. B) - Brest (2 ième gr. C): dimanche 16h GOLTC. Direct OLPLAY

                                        Sur le papier l'OL est sans doute favori. Parce qu'il a terminé premier de son groupe, qu'il joue à domicile, et qu'il a ramené la Gambardella à la maison 25 ans après. Mais l'histoire du sport dit aussi que les favoris sont faits pour être battus. Ce quart de finale est donc loin d'être joué à l'avance et gagné pour les Gones. Il faut se méfier des Bretons même s'ils jouent les play-off pour la première fois. Ils ont d'ailleurs bien préparé leur affaire. Ils sont arrivés dès vendredi soir par avion à Lyon et, comme les Lyonnais, ils ont fait redescendre bon nombre de joueurs évoluant déjà en seniors en National 3 pour le SB29. Seul cinq joueurs n'ont pas encore évolué en N3. Le SB29 comptera sur Axel Camblan (11 buts en Nat 3) Josué Escartin qui a fait la préparation avec les pros l’été dernier, Simon Le Bras l’un des gros espoirs du club (il s’entraîne régulièrement avec les pros), 12 matchs et 4 buts en N3 et Antoine Kerriou, titulaire en N3 depuis janvier (12 matchs 2 buts).
                                        L'OL a aussi fait ce choix de l'expérience avec ses 2003, Irvyn Lomami, Philippe Boueye, Félix Marley, Idriss Bounaas, Célestino Iala et Gael Nsombi, qui ont moins joué cette saison en U19. Ils sont venus travailler cette semaine avec le noyau U18 de la Gambardella. Suffisant pour réussir l'osmose? On l'espère car tout au bout de ces play-off il y a une qualification pour la Youth League à aller chercher. Ce qui doit être dans un coin de la tête de JF Vulliez le patron de l'Académie. Alors que tout semblait calé en début de semaine, le staff de N2 a pourtant semé un peu de friture sur la ligne en appelant Riyad Talbi et Breyton Fougeu (U19) et Justin Bengui (U17) pour son avant-dernier match sans enjeu. Du coup samedi Eric Hély a lui aussi déshabillé Amaury Barlet le privant de son meilleur buteur, Joris Manquant pour l'installer sur le banc au cas où. On saura ce soir si c'était une bonne idée.

                                        Le groupe: Patouillet, Pourcher - Benarbia, Lomami, Boueye, Félix, Vogel, Degorce, Iala, Bounaas, Marsin, El Arouch, Nsombi, Lega, Lagha, Manquant.



                                        Attention d'Angers

                                        - U17, Quart de finale play-off,
                                        OL (1er gr C) - Angers (2 ième gr F): dimanche 14h T1 Meyzieu. Direct OLPLAY

                                        Comme leurs aînés, les U17 sont favoris sur le papier pour ce quart de finale. Peut-être un peu moins depuis samedi et la montée inattendue de Joris Manquant en U19, le canonnier maison (20 buts en U17, 3 en U19). Voir ci-dessus. Fatalement ce Joris là va manqué à Amaury Barlet, déjà privé de son meilleur gardien Justin Bengui et d'Antonin Marsin, ce qui était prévu pour le couteau suisse 2005.En son for intérieur l'entraîneur n'a pas dû goûter la manoeuvre. Rétrospectivement on se dit aussi que le staff a rudement bien fait de garder Enzo Molebé (12 buts) qui à la même heure aurait dû être encore en stage à Clairefontaine pour le premier rassemblement national des U15. Il faudra donc se méfier d'Angers, qui comme Brest au-dessus, n'a rien à perdre et jouera sans pression pour sa première participation aux play-off. D'autant qu'à l'inverse, les Angevins pourront eux compter sur leur canonnier maison, Jean-Matéo Bahoya (16 ans) deuxième meilleur buteur des huit groupes avec 30 buts. Heureusement que depuis son arrivée au club dans les petites catégories Amaury Barlet a toujours prouvé qu'il avait plusieurs cordes à son arc. A lui d'en jouer. En virtuose.

                                        Le groupe: Pereira, Metin - Kango, Coponat, Mounsesse, Cheikh, Mbatshi, Ali Hassan, De Carvalho, Mvouama, Fuhrer, Perret, Molebé, Gueye, Chaïb, Meyo.



                                        - U16 amical, OL - OM: samedi 13h

                                        Les joueurs de Nicolas Munda poursuivent leur série de rencontres amicales avec la réception de l'OM. L'occasion ce samedi de mettre à l'essai un attaquant (10 ou 9) de la génération 2007, déjà venu s'entraîner ces derniers temps à l'Académie.

                                        Le groupe: Da Silva - Monveneur, Herinirainy, Charifou, Oliveira, Allegret, Branco, Guivier, Djouad, Merah, Rekaoui, Benlhalou, Bourra, Bahlouli, Pedro Vanga.


                                        Première pour Mavudia

                                        - U16 R1, OL (2 ième, 53 pts, (16v,5n,3d) - Chambéry (5 ième, 40 pts, 12v,4n,8d): dimanche 13h

                                        Quelques petites modifications dans le groupe pour cet avant-dernier match de la saison, deuxième place assurée pour les Lyonnais. Cyril Dolce devra notamment se passer d'Axel Perez retenu depuis jeudi jusqu'à dimanche à Clairefontaine pour le stage national U15 avec Emeric Etondé. A noter la première apparition du défenseur, milieu défensif, Billy-Paul Mavudia (2008) doublement surclassé à ce niveau.

                                        Le groupe: Llahona - El Abrougui, Sener, Ribotta, Dutot, Mavudia, D. Bamballi, Caleiro, Senouci, Katirag, Bagdad, Rubino, El Azzouzi, Mbanzani et Berbar (15 ième)


                                        Doganay jusqu'en 2027

                                        - U15 R1, dernier match, OL (3 ième, 33 pts, 11v,0n,8d) - Le Puy (9 ième, 18 pts, 5v,3n,11d): dimanche, 13h

                                        Dernier match sans enjeu pour les protégés de Nicolas Jars et Jean-Baptiste Grégoire avec la réception du Puy. Ce sera aussi le dernier match sous le maillot lyonnais d'Alexandre Bouzamita venu de St-Priest l'été dernier et de Khays Babot qui ne seront plus de l'aventure la saison prochaine. Jalis Bouadbellah, blessé la semaine dernière est de retour et le staff maintient sa confiance aux deux doubles surclassés, Adam Alioui et Kenan Doganay. Confiance concrétisée pour le second, le "grand" milieu de terrain s'est engagé cette semaine jusqu'en 2027. Ce sera peut-être aussi le cas du premier, solide défenseur, dans quelques semaines.

                                        Le groupe: Konan - Assignon, Alioui, Otobo, Bouadbellah, Kenan, Bouzamita, Garcia, Kabuya, Domingos, Tirault, Métral et Babot.


                                        Finir sur une bonne note

                                        - U14 R1, dernier match, OL (7 ième, 28 pts, 8v,4n,7d) - Le Puy (10 ième, 15 pts, 5v,0n,14d): dimanche 13h

                                        Deux petites modifications dans le groupe 2009 qui recevra Le Puy pour cette dernière journée de championnat. Justin Lacourtablaise remplacera dans les buts Mathis Iwosso déjà concentré sur la finale nationale du Festival U13. Hugo Shaick blessé à Andrézieux la semaine dernière est lui forfait. Les joueurs de Stéphane Meyer devraient boucler leur expérience à ce niveau par une dernière victoire, malgré les absences d'Adam Alioui et Kenan Doganay confirmés eux avec les 2008 en U15 R1.

                                        Le groupe: Lacourtablaise - Biako, Negri, Ahamada, Boutiba - Nechab, Ben Aoun, Chekhab, Penka, Lazrak, Amayota, Rattier, Amrani.


                                        - U12, Gif'Cup, samedi et dimanche.
                                        Quatrième tournoi de la saison pour les p'tits Gones après ceux des PTT Dijon, Montreux et de la Costa Brava, cette fois en région parisienne (91) pour la très réputée Gif Cup, elle revient après deux ans de pandémie. Quarante équipes, huit poules de cinq, les deux premiers en 16 ièmes, élimination directe ensuite. (match 1x20').
                                        De nombreux clubs pros, Monaco, OM, St-Etienne, Nantes, Strasbourg, Rennes, Lens, Lille, Bordeaux et le Paris FC tenant du titre sont au rendez-vous avec Benfica, Hoffenheim, Salzbourg, Standard Liège et Cologne (adversaire des Lyonnais en poule) invités cette année.
                                        La poule D: OL, Cologne, Calais, Linas-Montlhéry, VLTF Académie.

                                        Le groupe: Mbala - Aubert, Beddadi, A. Chaïb, Gassama, Tracol, Khadraoui, Lakache, Nkelenda, Uzun, Totokolo.
                                        Dernière modification par borgia, 24/05/2022, 12h03.

                                        Commentaire


                                        • Assez fou ce match U17.

                                          Grand bravo à l'équipe et au coach. On fait un gros gros match pour moi, un miracle qu'on arrive à gagner en prenant 3 but tres con (erreur du gardien qui loupe son dégagement sur le 1er, 2 cpa + mauvaise sortie du gardien). On a été bien au dessus de Angers qui était pourtant la meilleur attaque toute poule confondu. Individuellement on peut trouver à redire on aurait pu faire mieux au milieu, Hassan fait pas un bon match, Manquant a manqué... mais globalement, on a été bien meilleur, et il fallait être tres fort pour revenir à 4-4 apres ce scénario.
                                          Mention spécial à Chaib qui fait un tres bon match, il s'arrête jamais comme Gusto toujours a 300% et grosse qualité technique vivacité percussion...
                                          Encore une victoire sur un match à élimination pour l'académie cette saison, et la 3ème au péno. Et tres content pour Pereira qui passe à coté du match mais sort 1 péno important sur la séance de TAB

                                          Pour les U19, bizarrement au vu des 40 1ere minute ça paraissait bien plus simple, on maitrisait, on était au dessus, puis 3 blessures à Brest, un faux rythme.. et on se prend un but avant la MT.
                                          Derrière plus grand chose, plus de maitrise, trop de facilité, de la fatigue avec des joueurs en manque de rythme... Certains étaient au bout du bout comme El Arouch.
                                          On ne méritait pas de le gagner, on a pas fait le match qu'il fallait contrairement aux U17, pas un match de PO, pas en équipe, on aurait pas été au bout comme ça. Le choix des 2003 en U19 se comprenait largement, et je pense que les U19 étaient en bout de course et n'aurait pas pu aller au bout aussi. Mais ces 2003 sans automatisme, sans rythme pour certains, sans confiance pour d'autres, ça s'est vu.
                                          Dommage car vraiment sur la 1ere MT on est au dessus, et aux péno on en a 2 d'avance, mais jusqu'à la tout a incroyablement bien tourné sur tout les match serré, pas sur celui la.
                                          Bien aimé Lomami quand même.

                                          J'espère qu'on pourra mettre la meilleur équipe au prochain tour, car on a failli payer tres cher le choix de Bengui en Nat2 qui est quand même tres rassurant pour des U17 en comparaison, et le choix de Manquant en U19 (qui a manqué aux U17 et loupé son péno en U19...)

                                          Commentaire


                                          • Les résultats du week-end de l'Académie


                                            Une dernière à la maison à oublier

                                            - Nationale 2, OL - La Duchère: 0-4 (0-1). Buts pour la Duchère: : L'Ghoul (40e), M. Penneteau (68e), Bouhmidi (76e) et Benhamza (86e). Carton rouge (2 jaunes) pour A. Ndiaye (62e)
                                            OL: : Bengui - Talar (c), Thomas, A. Ndiaye, Fontaine puis Barisic (61e) - Bonnet puis Halifa (72e), Keita - Dib, Aid, Fougeu puis Nouri (76 e) - Talbi. Non utilisé: M. Barcola (g)

                                            La Duchère a assuré son maintien dans les grandes largeurs, voilà ce que l'on retiendra du dernier match de la saison à la maison des joueurs de Gueida Fofana et Jérémie Bréchet. Il faut dire aussi que ce large succès fut facilité par le troisième carton rouge de la saison d'Abdoulaye Ndiaye à l'heure de jeu. Cela commence à faire beaucoup, le solide défenseur lyonnais doit encore apprendre à se contrôler et discipliner son jeu. La Duchère menait alors 1-0 et tout restait possible pour les Gones qui présentaient une équipe pour le moins inédite. Sauf qu'avec son seul défenseur central de métier en moins, cela risquait d'être un peu plus compliqué. Ce le fut, d'autant que Titouan Thomas dépannait déjà à ses côtés pour la première fois en charnière. Six minutes plus tard Penneteau doublait la mise et l'affaire était entendue. Justin Bengui (2005) se souviendra de sa première titularisation en national 2: quatre dans la musette, alors que sa présence semblait beaucoup plus utile le lendemain en quarts de finale U17 pour la venue d'Angers. Et cela failli coûter cher. Idem pour Breyton Fougeu et Riyad Talbi les deux 2004 titularisés pour la première fois, alors qu'ils auraient peut-être été plus utiles eux avec les U19 qui se présentèrent à quinze le lendemain contre Brest, s'ils étaient entrés seulement quelques minutes samedi comme Islamdine Halifa,

                                            Les buteurs lyonnais: Lega 5 (1p), Barcola 3 (1p), Bonnet 3, Marcelo 3, El Arouch 2, Da Silva 2, Keita 2, Dib 2, Gusto 1, Wissa 1p, Sounni 1, Lefebvre 1, Thomas 1, Bossiwa 1, Lagha 1p, Nsombi 1.

                                            Prochain et dernier match, Monaco (14 ième) - OL (8 ième): samedi 28 mai 18h



                                            Plus d'essence dans le moteur

                                            - U19, Quart de finale,
                                            OL - Brest: 1-1 (1-1) 3-4 tab. But pour l'OL; Lega (22e s.p). tab réussis: El Arouch, Lagha, Lega; manqués; Vogel, Manquant, Halifa.
                                            OL: Patouillet - Marsin, Felix, Lomami puis Benarbia (68e), Vogel - Bounaas puis Manquant (54e), Iala puis Halifa (46e) - Lega, El Arouch, Nsombi (c) - Lagha

                                            On s'était habitué en Gambardella à passer par la séance des tirs au but, à Monaco puis au Stade de France. Alors on se prenait à penser au fameux "jamais deux sans trois". D'autant que les U17 venaient de montrer le chemin quelques minutes plus tôt. D'autant surtout que les Lyonnais avec El Arouch et Lagha avaient idéalement lancé la série, Brest manquant ses deux premières tentatives: 2-0. On respirait, on se prenait même à espérer, qu'on allait passer malgré cette deuxième période poussive, achevée sur un 1-1. L'OL avait plutôt bien maîtrisé les premières quarante cinq minutes, juste avant l'égalisation brestoise au bout du temps additionnel. Même si Sekou Lega avait dû s'y reprendre en deux fois pour transformer le pénalty obtenu par Gaël Nsombi. Seulement les certitudes s'envolèrent progressivement après le repos au fur et à mesure que l'essence baissait dans les réservoirs lyonnais. Au fur et à mesure que les Bretons se prenaient eux à y croire galvanisés par les sorties de trois des leurs sur blessures. Alors oui, 2-0 c'était plutôt bien parti. Seulement bien parti. La suite fut plus douloureuse le gardien breton stoppant le tir d'Hugo Vogel, la Panenka de Joris Manquant, Islamdine Halifa expédiant lui son ballon dans les nuages. La porte était ouverte pour Brest, qui disons-le n'a pas volé sa qualification. L'incorporation des 2003 au noyau Gambardella n'a pas eu l'effet escompté, et la montée de Joris Manquant a mis les U17 en difficulté. On ne gagne pas à tous les coups.



                                            ​​​​​​Corsé avant la Corse

                                            - U17,
                                            Quart de finale,
                                            OL - Angers: 4-4 (2-2), 4-2 tab. Buts pour l'OL: Perret (6e s.p. et 77e), Molebe (37e) et Fuhrer (52e). Tab réussis: Cheikh, Perret, Gueye, Chaïb; manqué: Fuhrer. Pereira (g): 1 arrêt
                                            OL : M. Pereira - Coponat, Mounsesse (c), Cheikh - Ali Hassan puis Kango (65e), Fuhrer, De Carvalho puis Mvouama (72e), Perret, Chaïb - Gueye, Molebé puis Meyo (87e). Non utilisé: Métin (g) et Mbatshi.

                                            Du pénalty provoqué dans les premières minutes, transformé par la Panenka de Romain Perret dans une prometteuse entame, jusqu'à son tir au but décisif 4-3 pour la qualification, Yacine Chaïb aura été l'un des Lyonnais les plus en vue de ce quart finale. Une rencontre qui nous aura fait passer par toutes les émotions. Pendant 90 minutes, plus la séance de tirs au but, l'OL ne cessa d'alterner le bon et le moins bon, prenant l'avantage pour concéder aussitôt ou presque l'égalisation, curseur en folie oscillant sans cesse entre crainte de l'élimination et espoir de qualification. Ce match fut vraiment de tous les d'Angers. Comme prévu. Et lorsque le SCO prit pour la deuxième fois l'avantage (3-4, 73e) on se disait que cette fois les mouches avaient peut-être définitivement choisi leurs ânes. Sauf que Perret, encore lui, ne laissa à personne le soin de gamberger. Un petit exploit aussi culotté que sa Panenka: 4-4. La séance de tirs au but fut de la même veine: un arrêt de Matéo Pereira pour faire oublier sa boulette sur l'égalisation (1-1), suivi tout de suite par l'échec de Paco Fuhrer auteur d'un somptueux coup-franc pour repasser devant (3-2, 52e). Les mouches n'avaient toujours pas choisi. La lucarne de Perret, il est fou ce Romain là, fit frissonner le banc lyonnais. Le coup de pouce du destin allait suivre avec la transversale du quatrième tireur angevin qui avait déjà trouvé le poteau en première période. L'OL était devant, Thiema Gueye et Yacine Chaïb finirent le job.
                                            Pour une équipe sans sa colonne vertébrale, Bengui-Sarr-Manquant et son couteau suisse Marsin, ce n'est pas si mal. Mais la "leçon" doit être retenue par les différents responsables. Pour battre les Corses chez eux et se qualifier pour la finale, Amaury Barlet aura besoin de tout son monde sachant que Mamadou Sarr sera peut-être encore en Israël si l'EDF s'impose mercredi devant l'Allemagne dans son quart de finale. Ce que l'on souhaite évidemment.

                                            Demi-finale à Borgo (Corse): AC Ajaccio - OL: samedi 28 mai 18h


                                            - U16 Amical, OL - OM: 4-3 (2-1) Buts pour l'OL: Benlahlou, Bahlouli, Djouad et Boura.
                                            OL: Da Silva - L. Bamballi, Herinirainy, Charifou, Oliveira - Djouad, Allégret, Merah - Benlhalou, Bahlouli, Pedro Vanga. Entrées de Guivier, du joueur à l'essai et Boura.

                                            Malgré deux mauvaises entames de période, les Lyonnais ont remporté une petite victoire de prestige sur le fil samedi devant les Marseillais. Ces derniers ont d'abord logiquement concrétisé leur meilleur départ avant que Darryl Benlhalou égalise (1-1). Djibril Bahlouli donna l'avantage aux siens au repos (2-1) en reprenant un centre de Mark Hérinirainy bien trouvé dans l'intervalle par Lenny Djouad. Rebelote à la reprise avec l'égalisation marseillaise 2-2. L'entrée du joueur à l'essai n'apporta rien au jeu lyonnais, Djouad d'une belle frappe à l'entrée de la surface, barre rentrante, redonna l'avantage à l'OL 3-2 mais pas pour longtemps (3-3) avant qu'Amal Bourra ne signe la victoire dans la dernière minute.


                                            Les 2007 se lâchent

                                            - U16 R1, OL - Chambéry: 4-0 (-). Buts: El Azzouzi, Mavudia et Mbanzani x 2.
                                            OL: Llahona - El Abrougui, Sener, Ribotta, Dutot, - Caleiro, Senouci, D. Bamballi, Katirag, Bagdad, El Azzouzi. Entrées de Mbanzani, Rubino et Mavudia.

                                            On n'attendait pas un succès aussi net des Gones. On n'attendait pas forcément non plus un Billy-Paul Mavudia buteur, installé en n°9 pour son premier double surclassement. Son deuxième but de la saison après celui inscrit il y a quinze jours en U15 contre Bourg. Longtemps contrarié par des blessures depuis son arrivée cet été de Montélimar, l'ex-Montilien (2008) d'abord utilisé comme défenseur ou milieu défensif est aussi capable de jouer devant, la preuve. Avant d'achever dans quelques jours son aventure lyonnaise Jeovani Mbanzani s'est lui offert un doublé.

                                            Les buteurs lyonnais: Bahlouli 20 (1p), Boura 8, Pedro Vanga 8, Garnier 7, Rékaoui 4, Djouad 4, D. Bamballi 4, Perez 4, Benlahlou 3, Meyo 3, Guivier 3, Sener 3, Charifou 2, Bagdad 2, Branco 2, El Azzouzi 2, Mbanzani 2, Oliveira 1, Allegret 1, Etondé 1, Kango 1, Merah 1, Berbar 1, Katirag 1p, Rubino 1, Goncalves 1p, Mavudia 1, csc 2.

                                            Dernier match, Cascol (9 ième) - OL (2 ième): dimanche 29 mai 13h


                                            Troisième succès pour les 2008

                                            - U15 R1, OL - Le Puy 2-0 (1-0). Buts: Métral (s.p.) et Domingos.
                                            OL: Konan - Assignon, Otobo, Alioui, Bouadbellah - Doganay - Domingos, Garcia - Kabuya, Tirault, Lucas. Entrées de Bouzamita et Babot.

                                            La génération 2008 a terminé sa saison et son expérience à l'étage supérieur sur une bonne note et un succès, le troisième durant ses trois mois de surclassement. Le capitaine Angel Garcia avait pourtant d'abord manqué la transformation du pénalty provoqué par Théo Tirault. Lucas Métral fut lui plus efficace sur le deuxième pénalty du jour obtenu par son capitaine, histoire sans doute de fêter avec un jour d'avance son anniversaire. L'OL, qui avait dominé cette première période menait donc logiquement au repos. Jérémie Domingos n'avait plus qu'à doubler la mise en seconde période. Une belle action collective, partie de Melvyn Otobo, relayée par Adam Alioui pour servir l'attaquant lyonnais entre deux défenseurs: contrôle, frappe et 2-0. Une petite pensée là aussi pour Alexandre Bouazmita arrivé cet été de St-Priest et Khays Babot qui quittent le navire.

                                            Les buteurs lyonnais: El Azzouzi 13, Perez 7 (1p), Senouci 3, Ali M'Déré 2, Julie Swierot 2, Katirag 2, Merah 2, Bagdad 2, Mbanzani 2, Garcia 2 (1p), Domingos 2, Métral 2, Snoussi 1, Khoudda 1, Mavudia 1


                                            Des regrets avant Capbreton

                                            - U14 R1, OL - Le Puy: 3-4 (2-2). Buts pour l'OL: Penka x 2, Rattier,
                                            OL: Lacourtablaise - Boutiba, Ahamada, Négri, Kiala - Penka - Chekhab, Amrani - Lazrak Nechab, Amayota. Entrées de Rattier, Ben Aoun et Pampi.

                                            Quelques regrets en revanche pour les 2009, ils auraient dû faire beaucoup mieux. Ils ont laissé échapper la victoire sur des erreurs alors qu'ils menèrent par trois fois au score. D'abord avec pénalty réussi par Edwin Penka, sanctionnant une main. Loris Rattier redonna ensuite l'avantage aux Lyonnais, mais au repos Le Puy était encore revenu: 2-2. A la reprise Amine Lazrak servit dans la profondeur Edwin Penka pour son premier doublé, ses deux premiers buts de la saison (3-2). Malheureusement les joueurs de Stéphane Meyer ne purent tenir ce score. Ils ont quinze jours maintenant pour préparer la finale nationale du Festival U13, début juin à Capbreton. L'objectif de la saison.

                                            Les buteurs lyonnais: Garcia 7 (2p), Babot 4, Tirault 4, Ben Aoun 4, Lazrak 4, Kabuya 3, Métral 3, Khababa 3, Domingos 3, Alioui 2, Vincent 2, Doganay 2, Malard 2, Amayota 2, Nechab 2, Penka 2, Otobo 1, Djelloul 1, Iwosso 1, Ambre Ouazar 1, Irène1, Rattier 1, csc 1.


                                            - U12 Gif'Cup. L'OL termine troisième du Tournoi des Espoirs.

                                            C'est évidemment une déception après les bons résultats enregistrés jusque là cette année. Mais avant même la compétition, avec quelques forfaits importants de dernière minute et un départ très matinal pour rejoindre la région parisienne on se doutait que ce serait compliqué pour les p'tits Gones. Et ce le fut, la qualité de jeu ne fut pas au rendez-vous pour ce genre de tournoi. Avec deux victoires, un nul et une défaite (2-0) contre les Allemands de Cologne (3 ièmes du Tournoi) ils terminèrent troisièmes de leur poule. Ils ne purent donc intégrer le tableau final remporté par Lille. Reversés dans le Tournoi des Espoirs, ils écartèrent Versailles puis Benfica avant de s'incliner en demi-finale devant le Paris FC, tenant du titre ici puis de battre Massy pour la troisième place.

                                            Le groupe: Mbala - Aubert, Beddadi, A. Chaïb, Gassama, Tracol, Khadraoui, Lakache, Nkelenda, Uzun, Totokolo
                                            Dernière modification par borgia, 24/05/2022, 22h47.

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par Messi3469 Voir le message
                                              Assez fou ce match U17.

                                              Grand bravo à l'équipe et au coach. On fait un gros gros match pour moi, un miracle qu'on arrive à gagner en prenant 3 but tres con (erreur du gardien qui loupe son dégagement sur le 1er, 2 cpa + mauvaise sortie du gardien). On a été bien au dessus de Angers qui était pourtant la meilleur attaque toute poule confondu. Individuellement on peut trouver à redire on aurait pu faire mieux au milieu, Hassan fait pas un bon match, Manquant a manqué... mais globalement, on a été bien meilleur, et il fallait être tres fort pour revenir à 4-4 apres ce scénario.
                                              Mention spécial à Chaib qui fait un tres bon match, il s'arrête jamais comme Gusto toujours a 300% et grosse qualité technique vivacité percussion...
                                              Encore une victoire sur un match à élimination pour l'académie cette saison, et la 3ème au péno. Et tres content pour Pereira qui passe à coté du match mais sort 1 péno important sur la séance de TAB

                                              Pour les U19, bizarrement au vu des 40 1ere minute ça paraissait bien plus simple, on maitrisait, on était au dessus, puis 3 blessures à Brest, un faux rythme.. et on se prend un but avant la MT.
                                              Derrière plus grand chose, plus de maitrise, trop de facilité, de la fatigue avec des joueurs en manque de rythme... Certains étaient au bout du bout comme El Arouch.
                                              On ne méritait pas de le gagner, on a pas fait le match qu'il fallait contrairement aux U17, pas un match de PO, pas en équipe, on aurait pas été au bout comme ça. Le choix des 2003 en U19 se comprenait largement, et je pense que les U19 étaient en bout de course et n'aurait pas pu aller au bout aussi. Mais ces 2003 sans automatisme, sans rythme pour certains, sans confiance pour d'autres, ça s'est vu.
                                              Dommage car vraiment sur la 1ere MT on est au dessus, et aux péno on en a 2 d'avance, mais jusqu'à la tout a incroyablement bien tourné sur tout les match serré, pas sur celui la.
                                              Bien aimé Lomami quand même.

                                              J'espère qu'on pourra mettre la meilleur équipe au prochain tour, car on a failli payer tres cher le choix de Bengui en Nat2 qui est quand même tres rassurant pour des U17 en comparaison, et le choix de Manquant en U19 (qui a manqué aux U17 et loupé son péno en U19...)
                                              Pour moi, les U19 lyonnais étaient au bout du rouleau et la victoire de Brest est logique. L'OL a fait 30 bonnes premières minutes puis a mal fini les 15 dernières minutes de la 1er mi temps. Et c'est vrai qu'il y avait une sorte de faux rythme en fin de 1er mi temps avec tous ces arrêts dûs aux blessures. Les arrêts de jeu étaient interminables, c'était pénible ! Quant à la seconde période, nos gones étaient cuits de chez cuits ! El Arouch était "sans jambe" et beaucoup d'autres fatiguaient. D'ailleurs, les sorties sur blessures de Bounass, Lomani et Nsombi n'y sont pas pour rien ! Malgré tout, L'OL aurait pu reprendre l'avantage par Lega à la 52e minute mais il rate son 1 contre 1 face au goal adverse. Ensuite, reconnaissons que ce sont les brestois qui se sont montrés les + tranchants.
                                              J'avoue avoir été déçu par le match en général mais la chaleur a joué son ...mauvais rôle !
                                              La saison a été longue et stressante pour cette génération U19/U18 (2003 et 2004) avec un championnat N2 dur à encaisser (notamment physiquement) + le CN U19 + la superbe épopée en Coupe Gambardella enthousiasmante mais tellement énergivore !
                                              Bien sûr, j'aurais préféré que les U19 passent ce tour mais, au vu des nouveaux blessés (Lomani, Bounass, Nsombi) qui se rajoutent à d'autres + anciens (Barisic de retour mais le rythme est à retrouver, Bossiwa, El Djebali Chaîm), les coachs auraient dû encore puiser dans l'effectif des U17. Et cela aurait été bien dommage car ceux-ci continuent l'aventure des Play Off CN U17 en éliminant le SCO Angers et en atteignant les 1/2 finales !

                                              En effet, les U17 continuent leur chemin. Mais que ce fut dur alors qu'ils avaient les moyens de se qualifier + facilement. Les gones ont très bien démarré la rencontre mais comme le dit Messi3469, ils ont commis trop d'erreurs relançant sans cesse leur adversaire. Pereira, le goal lyonnais, est, notamment, coupable sur 2 buts angevins (il va se rattrapper en se montrant décisif dans la série de TàB) et une certaine fébrilité s'est installée ! Mais cette équipe U17 de l'OL a puisé dans ses ressources et a montré beaucoup de qualités mentales en ne renonçant jamais ! Pour ça, chapeau !
                                              Le coach Barlet a installé son équipe en 3/5/2. Ce système a laissé de la liberté à Chaîb, très virevoltant offensivement à gauche (Au passage, ça fait déjà quelques semaines que Chaîb et Perret ont retrouvé la "pleine forme" et ça se ressent dans le jeu lyonnais). Par contre, ce fut + difficile à gérer dans la partie défensive, à la perte du ballon, notamment pour Cheikh (donc, dans la "partie gauche" lyonnaise).
                                              Je trouve aussi qu'on s'est fait trop souvent "transperçé" au milieu de terrain, plein axe. Ainsi, De Carvalho s'est retrouvé souvent trop seul à boucher les espaces. Il a été en difficulté dans ce match. Associé à Marsin, il aurait mieux "respiré" mais c'est évidemment une option + défensive (De toute façon, Marsin était avec les U19)...
                                              Déjà, à Strasbourg récemment, on a vu les mêmes soucis (surtout dans les 20 dernières minutes) et les alsaciens auraient pu revenir à 2 à 3, voire égaliser.
                                              Ali Hassan, en pivot droit, a été moins en vue offensivement mais son côté a été mieux "fermé". Peut être est-ce la raison ?
                                              Fuhrer peut faire mieux mais il a une bonne qualité de "pied" (coup franc direct, centres, tirs...).
                                              Cette équipe U17 de l'OL a des principes de jeu très offensifs et il faut reconnaître qu'elle crée beaucoup de jeu. Elle a le défaut de ses qualités et on a beaucoup de plaisir à la voir jouer. Justement, elle peut encore progresser.
                                              En 1/2, ce sera l'AC Ajaccio en... Corse ! Ça va être chaud !
                                              Avec, peut être, dans l'effectif lyonnais, les retours de Bengui, Sarr, Marsin et Manquant ?

                                              Commentaire


                                              • Les fiches techniques des 3 autres rencontres U17 PLAY OFF :

                                                AC Ajaccio – RC Strasbourg : 2-0 (0-0)
                                                Arbitre :
                                                M. Laimene
                                                Buts : Martinez Jullien (72’ sp) ; Cuccu (89’) pour Ajaccio
                                                Avertissements : Bounassir Roida (90+2’) à Strasbourg
                                                AC Ajaccio : Viel – Aiello, Gustave (Romder, 89’), Khelifa, Souid Ahmed ( Ermini, 82’) – Fragassi, Coutinho Da Silva, Martinez Jullien, Savelli (Diaby, 74’) – Soumano, Cuccu. Entraîneur : Julien Banghala
                                                RC Strasbourg : Tutu Mayangila – D’Angelo (Bimai, 75’), Siat, Bounassir Roida, Kiwa – Coulibaly, Diallo (Rajaonarisina, 75’), Ferro, Ali – Bechikh (Schuler, 58’), Soumah. Entraîneur : Stéphane Guedet

                                                A Noter un pénalty manqué par Strasbourg à 0 à 0 (arrêt du goal corse) !


                                                Paris Saint-Germain – FC Nantes : 3-2 (3-1)
                                                Arbitre :
                                                M. Pinet
                                                Buts : Housni (10’), Etonde (21’), Zague (44’) pour Paris ; Toure (4’), Leroux (90’) pour Nantes
                                                Avertissements : Diawara (86’), Doucoure (90+1’) pour Paris
                                                Expulsion : Delest (46’) pour Paris
                                                Paris Saint Germain : Nkounkou – El Hannach (Michut, 62’), Cordier, Doucoure, Delest – Diawara, Zague, Mbappe Lottin (Adonis, 49’), Housni – Tchicamboud (Mukelenge, 83’), Etonde. Entraîneur : Stéphane Moreau
                                                FC Nantes : Savary – Mongo (Philipe, 46’), Mwamba, Meupiyou Menadjou, Zeze – Tabibou Assoumani, Tchangodei, Gomes, Mafoumbi Badinga – Jean (Guirassy, 62’), Toure (Leroux, 78’). Entraîneur : Francis Liaigre

                                                Lille OSC – Toulouse FC : 1-1 (1-1) 8-9 tab
                                                Arbitre :
                                                M. Dago
                                                Buts : Sahabo (31’) pour Lille ; Camara (44’) pour Toulouse
                                                Avertissements : Sahabo (51’), Nagera (89’) à Lille ; Beliandjou (44’), Niombo Vanangina (59’), Bakhouche Piernas (63’), Allemandou (82’), Lahmadi (89’) à Toulouse
                                                Lille OSC : Mistoihi – Nagera, Costarelli, Toure, Elonga Osango – Zita, Faïz (Apkakou, 61’), Ferrah (Fofana, 75’), Poli – Sahabo, Lachaab (Baret, 88’). Entraîneur : Mickael Delestrez
                                                Toulouse FC : Said Michindra – Allemandou, Aradj (Bouklouche, 89’), Garondo, Bakhouche Piernas – Lahmadi, Efuele Ngoyala (Saka, 77’), Niombo Vanangina, Beliandjou – Camara, Edjouma (Dao, 83’). Entraîneur : Denis Zanko

                                                Commentaire


                                                • Le programme des 1/2 finales PLAY OFF U17 : ce samedi 28 mai à Borgo (Corse) :
                                                  - A 15h00, Toulouse contre PSG
                                                  - A 18h00, AC Ajaccio contre OL

                                                  Une précision qui peut avoir son importance, le terrain est un SYNTHETIQUE contrairement aux1/2 finales des U19 (pelouse).

                                                  Commentaire


                                                  • Le week-end de l'Académie

                                                    Avec Patouillet et Vogel pour préparer les Jeux Méditéranéens

                                                    - Nationale 2, Monaco (14 ième, 29 pts, 7v,8n,14d) - OL (8 ième, 38 pts, 10v,8n,11d): samedi 18h

                                                    Dernière journée de championnat sans enjeu pour les deux formations, l'OL est maintenu depuis plusieurs semaines, alors que Monaco n'a pu éviter la relégation en Nationale 3. Les deux Gones retenus avec l'EDF U18 pour les prochains Jeux Méditerranéens du 22 juin au 7 juillet prochain en Algérie, Hugo Vogel et Mathieu Patouillet seront du voyage avant de rallier Clairefontaine le 15 juin pour la préparation. Ce sera la deuxième apparition en Nat 2 pour le gardien après une première parfaitement réussie, clean-sheet et maintien assuré devant Louhans-Cuiseaux battu 2-0. Gueida Fofana devra se passer d'Abdoulaye Ndiaye suspendu après son rouge samedi contre La Duchère.



                                                    Quasi au complet cette fois


                                                    - U17 Demi-finale, AC Ajaccio - OL: samedi18h à Borgo. Direct OLPLAY
                                                    Cette fois par d'interférence, d'autant que la saison des U19 est terminée. Amaury Barlet et Florent Balmont disposeront de tout leur monde, avec Justin Bengui dans les buts, Antonin Marsin au milieu et Joris Manquant devant. Seul Mamadou Sarr manquera à l'appel, l'EDF U17 s'étant qualifiée mercredi à la suite de sa victoire (1-1, 4-2 tab) sur l'Allemagne pour les demi-finales de l'Euro dimanche contre le Portugal en Israël.
                                                    Même si Borgo est tout près de Bastia, on peut considérer qu'Ajaccio jouera à domicile. Les Gones devront résister à la pression. En quart de finale, les Corses ont éliminé Strasbourg (2-0) le rival de l'OL dans la phase régulière. Cela donne une idée de leur niveau et dans leur poule ils ont fait jeu égal avec Saint-Etienne, devancé au goal-average particulier. La rencontre est donc loin d'être jouée à l'avance. Même si Amaury alignera pour la première fois de la saison sa meilleure équipe. La dernière marche, qu'il ne faut pas manquer avant la finale que l'OL n'a plus jouée depuis son titre de 2014 avec sa victoire (3-1) sur le Paris SG.

                                                    La compo: Bengui - Kango, Coponat, Mounsesse (c), Cheikh - Fuhrer, Marsin, Perret - Molebe, Manquant, Chaib.
                                                    Remplaçants: Ali Hassan, De Carvalho, Gueye, Meyo et Metin (g).


                                                    Attendus de pied ferme!

                                                    - U16 R1, CASCOL (9 ième, 33 pts, 10v,3n,12d) - OL (2 ième, 56 pts, 17v,5n,3pts): dimanche 13h

                                                    Malgré l'écart au classement des deux équipes, les Lyonnais n'auront peut-être pas une partie facile pour leur dernier match de la saison. Le CASCOL, club partenaire jouera en effet son maintien en R1. Pour cette dernière onze 2006 reviendront aux affaires avec deux 2007, El Abrougui et Caleiro, son ultime match sous le maillot lyonnais tout comme pour Ribotta.

                                                    Le groupe: Da Silva - El Abrougui, Ribotta, Charifou, Oliveira, Monveneur, Caleiro, L. Bamballi, Branco, Guivier, Mérah, Rekaoui, Bahlouli.


                                                    Du très lourd pour la première Goal Cup

                                                    - U12, Goal Cup à Saint-Genest-Lerpt: vendredi et samedi.

                                                    Pour cette première édition, vendredi et samedi, de cette Goal Cup au complexe Etienne Berger de Saint-Genest-Lerpt non loin de Saint-Etienne, les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands: pas moins de vingt-cinqclubs professionnels et sept clubs amateurs provenant de onze pays différents. C'est du lourd, du très lourd pour les joueurs de Romain Joubert. Ils seront en effet opposés dans leur poule dans l'ordre à Benfica, au Bayern Munich, St-Etienne, Roche St Genest, Bruges, Wolverhampton et pour finir cette première journée à l'OM! Excusez du peu.
                                                    Les trois autres poules de huit, ne sont pas mal non plus avec Séville, Porto, Eindhoven, Split, Nice, Nantes, ou encore Manchester United, Valence, Mönchengladbach, Sparta Prague, PSG, Bordeaux et enfin, Juventus, Sporting Portugal, Leipzig, Genk, Monaco et Lille. Les quatre premiers qualifiés pour la phase de groupe de samedi, quatre poules de quatre. Les deux premiers en quarts de finale.

                                                    - U12, Gold In à Lloret de Mar (Espagne): vendredi samedi et dimanche;
                                                    Manu Rodriguez emmènera le reste de l'effectif à un tournoi en Espagne, la Gold In. Huit groupes de cinq équipes pour la première phase avec Le Bétis, Porto, l'OM, Real Sociedad, la Lazio et Levante.
                                                    Dernière modification par borgia, 28/05/2022, 16h51.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X