Annonce

Réduire
Aucune annonce.

[OL] National 2, U19, U17, équipes de jeunes...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par GonesGarde Voir le message
    Fini 1/1
    Égalisation de Pedro vanga sur cpa
    Charifou expulsé vers la 55 ème pour un énième Tacle de mammouth
    Énorme débauche d'énergie de cette équipe qui aurait pu même finir par gagner
    Énorme 2ème mi-temps de Pedro vanga
    Le facteur X de cette équipe
    Avec autant d'absences c'est très bien
    Oui, il y avait moyen de faire mieux mais on a vu les défauts et les qualités de cette génération U17 (ou, tout du moins, les défauts et les qualités de cette équipe alignée au départ). Pour la suite du championnat, on peut espérer mieux. Sa "marque de fabrique" est là et certaines choses seront difficiles à gommer mais on sent que cette équipe peut progresser collectivement, dans son jeu, dans son placement.
    Perso, je trouve que c'est Kylian Yahia le joueur le plus influent lors de ce match coté lyonnais. Intelligent, bon placement, calme, il a rarement paniqué. Il est rigoureux dans ce qu'il fait, simple dans son jeu. C'est une bonne base pour progresser.
    Djouad, par son entrée, a apporté de l'énergie, un "second souffle", beaucoup d'activité, de courses, d'envie. Techniquement, il est bon et il peut faire encore mieux que durant ces 30 minutes devant Strasbourg.
    Bravo pour la mentalité, le courage affichée par cette équipe lyonnaise : elle n'a jamais baissé les bras !
    Dernière modification par ALDO, 25/09/2022, 19h25.

    Commentaire


    • Les résultats du dimanche de l'Académie


      Dix minutes fatales

      - U19, J6,
      Metz - OL: 3-2 (3-0). Buts pour l'OL: Gueye 46e sp, Coponat 83e

      OL: Bengui - Kango puis Cheikh (76e), Mbatshi, Mounsesse (c), Chaïb - De Carvalho puis R. El Djebali (64e) - Perret, Coponat, Marsin, Berthelin puis Diawara (56e) - Gueye puis Ali Hassan (76e).​​
      Il n'y a pas eu de troisième succès consécutif dimanche à Metz. L'OL a rechuté. Les joueurs d'Eric Hély ont sombré en dix minutes, submergés par une grosse vague messine s'engouffrant dans la brèche d'une erreur individuelle (26e) d'un second but concédé trois minutes plus tard puis de couler, tirés par le fond avec un penalty imaginaire: 3-0 en un peu plus d'une demi-heure. La messe était dire. Les Gones eurent ensuite le mérite de refaire surface dès la reprise avec un pénalty obtenu par Romain Perret, transformé par Thiema Gueye, préposé cette saison à l'exercice. Un sans faute jusque là, deux sur deux réussis. La rencontre s'équilibra alors, les Messins laissant plutôt venir les Lyonnais qui ne purent réduire le score qu'à sept minutes du terme par Lilian Coponat. Trop tard pour ramener le point du nul. Du coup l'OL voit s'éloigner le podium, à neuf points déjà du tandem Nancy-Troyes. Il sera bien difficile à aller chercher cette saison, avec un effectif plus jeune il est vrai, composé en majorité de première année (2005).​

      Les buteurs lyonnais: 1. Thiema Gueye 4 (d2p); 2. Fuhrer, Ch. El Djebali, De Carvalho, Halifa et Coponat 1 but

      Prochain match, OL (8 ième) - Strasbourg (11 ième): dimanche 2 octobre 15h


      A réaction, seulement

      - U17, J5,
      OL - Strasbourg: 1-1 (0-1). But pour l'OL: Pedro Vanga 77e. Carton rouge: Charifou (57e)
      OL: Da Silva - Garnier, Yahia, Charifou, Hérinirainy - Benlahlou puis Monveneur (73e), Allegret puis Oliveira (73e), Pedro Vanga - Meyo (c), Boura - Bahlouli puis Djouad (73e).

      On retiendra bien-sûr le positif de l'histoire, le coup-franc magistral d'Emerson Pedro Vanga pour une égalisation méritée arrachée à dix contre onze depuis l'expulsion d'Imdad Charifou avant l'heure de jeu. On l'avait senti nerveux dès les premières minutes, impression confirmée avec ces deux jaunes (53e et 57e) récoltés coup sur coup. A ce moment là, on se disait que l'affaire allait être plutôt compliquée en infériorité numérique face à une équipe alsacienne disons carrée. C'était sans compter sur la patte de EPV. Pas un hasard non plus car il avait touché deux fois du bois dans le même exercice pendant le derby au FC Lyon la semaine dernière. Cet OL là revenait de loin. Mais que de regrets aussi.
      Car les Gones, sous la pluie fine qui rafraîchissait l'Académie, avaient pris l'eau d'entrée. Visiblement pas bien réveillés, ils laissèrent Ali se relever, à trois contre un dans la surface, pour servir Boussaid venir tromper Matthis Da Silva: 1-0 au bout de six minutes seulement. Grasse matinée fatale d'une défense manquant d'autorité sur le coup. Les Lyonnais avaient peut-être bu la tasse, ce sont bien les Alsaciens qui prenaient ensuite la marée, submergés par les grosses vagues locales. Malheureusement Djibril Bahlouli vendangea deux énormes occasions (22e et 42e) puis une troisième (45e+1), comme quoi, pour le buteur maison auteur d'un triplé la semaine dernière, les matchs se suivent mais ne se ressemblent pas.
      Toujours sur le fil du rasoir, au bord du déséquilibre, risque calculé et assûmé, les Gones avec un Kelyan Yahia rassurant derrière pour tenir la baraque devant le ressac alsacien, surent ensuite aller arracher le point du nul dans les conditions que l'on sait. Un moindre mal qui leur permet de rester à trois longueurs du leader. Verre à moitié plein ou à moitié vide? A vous de choisir.

      Les buteurs lyonnais: 1. Bahlouli 4 buts; 2. Meyo, Boura et Pedro Vanga 2 buts; 5. Guivier, Mvouama et Benlhalou 1 but.

      Prochain match, Bourg-en-Bresse - OL: dimanche 2 octobre 15h


      El Azzouzi repointe déjà le bout de son nez

      - U16 Avenir,
      OL - Bourg-en-Bresse: 2-0 (1-0). Buts: El Azzouzi et Rubino.

      OL: Llahona - Bamballi, Sener puis Perez (65e), Thyvent, Dutot - Senouci - Rubino, Goncalves, Guivier, Bagdad puis Métral (45e) - El Azzouzi. Non utiilsé: Katirag
      Il avait manqué les deux premiers matchs. Nourdine El Azzouzi le buteur de cette génération 2007, a repointé dimanche le bout de son nez, fracturé à la maison la veille de l'ouverture du championnat pour le derby gagné (2-1) à La Duchère. Son retour a fait du bien, ses appels en profondeur, son jeu long dans le dos des défenseurs ont offert des solutions qui manquaient lors des deux premières rencontres. Rapide et puissant c'est aussi un véritable point de fixation. Il n'est bien-sûr pas encore à 100% mais cela ne l'a pas empêché de débloquer son compteur et d'ouvrir le score, à la pointe du 4-1-4-1 installé pour lui, bien lancé par Esteban Thyvent. Ce sera le score au repos. Les Lyonnais doubleront rapidement ensuite la mise par Stelio Rubino d'une frappe au premier poteau exploitant une mauvaise relance​. La défense faisant le nécessaire, le score en restera là.​
      Cette victoire permet aux coéquipiers de Léo Bamballi de prendre la tête du championnat, devancés à la différence de but par Valence. Mais il faudra tenir le rythme car s'ils ont récupéré leur meilleure arme offensive, les Lyonnais ont sans doute perdu Otman Katirag (osgood) pour quelque temps, ce pourquoi il n'est pas entré en jeu dimanche.

      Les buteurs lyonnais: 1. Goncalves, Bagdad et Rubino 2 buts; 4. El Azzouzi 1 but.

      Prochain match, OL (2 ième - Grenoble (8 ième): dimanche 2 octobre 13h
      Dernière modification par borgia, 26/09/2022, 17h28.

      Commentaire



      • En piste pour les inter-districts U15

        Douze Lyonnais figurent parmi les 44 joueurs retenus pour la troisième et dernière séance de détection mercredi pour constituer les deux équipes du district du Rhône qui participeront aux traditionnels inter-districts U15 pendant les vacances scolaires de la Toussaint. C'est le plus gros bataillon des clubs devant Saint-Priest (9) et le FC Lyon (7).
        Les douze Lyonnais: Ahtaf, Assignon, Barreau (g), Ben Baibeche, Bouadbellah, Bouziane, Danis (g), Garcia, Khababa, Mavudia, Metral et Otobo.
        Les joueurs du pôle espoirs Laura (comme les deux Lyonnais, Paul-Ianel Moulot et Fidèle Buka Lekila) ne sont pas éligibles à cette compétition. Ils participeront plus tard aux détections pour les inter-ligues de Pâques.
        Dernière modification par borgia, 27/09/2022, 13h55.

        Commentaire


        • Envoyé par -MaxX- Voir le message
          Je sais qu'il a ou qu'il a eu des contacts assez sérieux en Espagne aussi.
          A priori ce sera l'Espanyol Barcelone pour lui. (Joris Manquant)

          Commentaire


          • Le week-end de l'Académie


            Le choix des armes

            - Nationale 2, J6, OL (12 ième, 6 pts, 2v,3d) - Auxerre (3ième, 10 pts, 3v,1n1d): samedi 20h, Direct OLPLAY

            Gueida Fofana devra encore composer une équipe différente pour recevoir Auxerre. Le cruel revers (3-0) subi il y a quinze jours à Moirans contre Jura Sud a laissé des traces avec les deux rouges récoltés par Philippe Boueye et Marley Félix évidemment absents. Le premier a pu toutefois se changer les idées durant la trêve en honorant sa première sélection avec les U23 du Niger, victorieux 2-0 de la Guinée Bissau pour les éliminatoires de la CAN de la catégorie. Achraf Laazari est lui retourné au Maroc d'où il espère bien revenir la semaine prochaine avec le précieux visa qui autorisera enfin une qualification toujours en stand-by. Momo El Arouch sera à l'entraînement des pros ce samedi et ne jouera donc pas en Nat 2. S'il n'est pas retenu pour Lens, il sera dimanche avec les U19.
            L'entraîneur lyonnais va donc devoir revoir sa défense avec sans doute le retour de ses deux internationaux U18, Saël Kumbedi et Mamadou Sarr, même si ce dernier a disputé son deuxième entraînement pro vendredi, juste avant de signer son premier contrat pro en présence du président Aulas. Comme les deux défenseurs, Gueida Fofana aura à disposition les autres internationaux partis en sélection durant la trêve: Mathieu Patouillet avec l'EDF U19 en Serbie, Flo Sanchez et Sekou Lega avec l'EDF U20 en Tunisie, Chaïm El Djebali devenu officiellement international A tunisien après son entrée en jeu contre les Comores, et même Gaby Dib. Il n'a fait qu'un aller-retour en Algérie, juste le temps de se blesser à la cheville lors de son premier entraînement avec les Espoirs, mais il a pu reprendre en début de semaine. Autres bonnes nouvelles les retours à l'entraînement des blessés, Eli Wissa, Téo Barisic et Thibaut Ehling. L​e coach a donc le choix des armes. Il en faudra pour battre les Bourguignons, bien installés eux sur le podium, alors que les Gones flirtent de nouveau avec la ligne de flottaison. On l'a dit, cette saison sera tout, sauf un long fleuve tranquille.

            Composition: Bengui - Djime, Sarr, Lomami (c), Iala - Bounaas, Augarreau, Bonnet, Sanchez - Lega, Lagha. Banc: Dib, Wissa, El Djebali, Barisic et Vita (g)


            Avec El Arouch!

            - U19, J7,OL (8 ième, 7 pts, 3v,1n,3d) - Strasbourg (11 ième, 4 pts, 1v,1n,4d): dimanche 15h, Direct OLPLAY
            Sans surprise lorsqu'on observe sa manière de fonctionner et ses convictions profondes, la décision de Peter Bosz, de ne pas emmener Momo El Arouch à Lens, dans un groupe de seulement dix-neuf joueurs, après l'avoir pourtant invité au dernier entraînement avant de rallier le Nord, a fait au moins un heureux: Eric Hély. Comme le petit milieu Lyonnais ne pouvait évidemment pas jouer dans la foulée avec la N2 contre Auxerre, il a donc été convenu qu'il irait donner un coup de main aux U19 le lendemain, s'il n'était pas retenu dans le groupe pro. Car à son âge il faut jouer. Evidemment la présence du petit Prince d'Orange, référence au club qui l'a vu éclore avant son arrivée à l'Académie, change la donne. Comme mettre du super dans une voiture à la place de l'ordinaire, cela vous booste la mécanique. C'est évidemment ce qu'attend l'entraîneur, vainqueur de la Gambardella la saison dernière mais visiblement à la peine depuis cet été, avec pourtant une génération 2005 qui a fait ses preuves en U17.
            Paco Fuhrer qui a juste repris la course ces derniers jours après son entorse de la cheville, manquera toujours à l'appel. Les Gones semblent tout de même de taille à s'imposer devant un adversaire à leur portée, sur le papier du moins. Reste à confirmer évidemment sur le terrain.

            Composition: Patouillet - Kango, Mbasthi, Mounsesse, Chaïb - Halifa, Marsin - El Arouch, Perret, Fougeu - Gueye. Remplaçants : Coponat, De Carvalho, Berthelin, Diawara.


            Le retour de Mvouama va faire du bien

            - U17, J6, Bourg-en-Bresse (6 ième, 8 pts, 2v,2n,1d) - OL (3 ième, 10 pts, 3v,1n,1d): dimanche 15h Différé 17h OLPLAY

            Les Strasbourgeois ont été tenus en échec 1-1 samedi chez nos voisins du FC Lyon. S'ils veulent revenir à une longueur des Alsaciens, les coéquipiers de Bryan Meyo savent donc ce qu'ils doivent faire chez nos partenaires bressans où ils retrouveront d'ailleurs l'un des leurs de la saison dernière Dimitri Bamballi qui n'a pas été conservé. Devant un adversaire à priori à leur portée, les Gones auront toujours autant d'absents. Aux blessures d'Emeric Etondé, Enzo Molebé, Khalis Merah, Kalil Rékaoui qui lui a repris la réathlétisation, et du gardien Esteban Pourcher, vient s'ajouter ce week-end Imdad Charifou suspendu pour un match après ses deux jaunes reçus contre Strasbourg. Absences heureusement compensées par le retour d'Oliver Mvouama au milieu et de Léo Ripert dans les buts. Ce sera la première apparition sur une feuille de match cette saison de l'ex Amiénois arrivé cet été avant de se blesser à l'épaule la veille du premier match de préparation. Il a repris les spécifiques gardien en fin de semaine dernière et sera sur le banc en n°2. Matthias Da Silva ne sera donc plus le seul gardien comme lors des deux dernières rencontres, ce qui est plus sécurisant. Le retour d'Oliver Mvouama sera lui précieux pour stabiliser et sécuriser le milieu devant une charnière inédite, Yahia-Hérinrainy, en l'absence de Charifou et Etondé donc, mais aussi de Prince Mbatshi et Steeve Kango, toujours eux avec les U19.

            Le groupe: Da Silva, Ripert - Garnier, Monveneur, Yahia, Hérinirainy, Oliveira, Alleget, Mvouama, Pedro Vanga, Benlhalou, Bahlouli, Meyo, Boura.


            Il faudra être sérieux quand même

            - U16 Avenir, J4, OL (2 ième, 7 pts, 2v,1d) - Grenoble (9 ième, 3 pts, 1v,2d):
            dimanche 13h
            S'ils sont sérieux, et il faut toujours l'être, les coéquipiers de Timothée Dutot, capitaine ce dimanche, devraient pouvoir conserver la première place partagée avec Valence après la venue de Grenoble. Les Grenoblois ont en effet encaissé la bagatelle de quinze buts lors des deux premières journées avant de battre Andrézieux, qui lui, n'a pas encore gagné un match. Ceci posé, si Nourdine El Azzouzi et Axel Perez sont revenus la semaine dernière, la liste des blessés ne désemplit toujours pas. Cette semaine c'est au tour d'Haktan Sener de rejoindre Naïm Berbar, Otman Katirag, et Wassim El Abrougui actuellement lui en réathlétisation. Le Lyonnais, sorti dimanche à l'heure de jeu, a rechuté mardi à l'entraînement et souffre de nouveau de son genou (tendon). Il devra donc observer une période de repos. D'où la présence de Melvyn Otobo, le défenseur central des U15, appelé pour la première fois chez les U16. Ce sera en revanche la troisième pour Lucas Metral que l'on reverra sans doute sur le flanc gauche de l'attaque. Le milieu Lenny Djouad et le polyvalent Eliott Branco, de retour de blessure, seront les deux 2006, sur les trois autorisés, à venir donner un coup de main.

            Le groupe: Llahona - Bamballi, Branco, Thyvent, Senouci, Dutot, Otobo, Goncalves, Perez, Djouad, Rubino, El Azzouzi, Bagdad, Metral.


            - U15 R1: repos

            - U14 R1: repos
            ​​​
            En amical mercredi, les p'tits Gones ont fait match nul 3-3 (Saïdi x 2, Mérouani) avec les U15 de Bourgoin. Un excellent résultat contre une formation 2 ième de son championnat U15 R1 niveau B.
            Dernière modification par borgia, 02/10/2022, 13h57.

            Commentaire



            • Les résultats du week-end de l'Académie



              Elle va faire du bien!


              - Nationale 2, J6,
              OL - Auxerre: 2-1 (0-1). Buts pour l'OL: Wissa (76e) et Lega (85e). Pour Auxerre: Camara (24e)
              OL: Bengui – Djime puis Barisic (72e), Sarr, Lomami (c), Iala - Bounaas puis Ch. El Djebali (63e), Bonnet, Augarreau puis Dib (63e), Sánchez - Lega, Lagha puis Wissa (67e). Non utilisé: Vita (g).

              Elle va faire du bien cette troisième victoire de la saison. Elle fait même déjà du bien puisqu'elle permet aujourd'hui à l'OL de revenir à la 9 ième place, à un point des Bourguignons, deux du podium occupé sur la troisième marche par Grasse et Marignane, mais surtout de prendre ses distances (3 pts) avec la zone de relégation. Dans une saison à quatre descentes automatiques, éventuellement cinq, c'est le plus important. Tous les joueurs de Gueida Fofana en convenaient samedi soir. Alors que l'on pensait revoir un scénario déjà vu cette saison avec des Gones courant après le score (depuis la 24 ième minute) sans le rattraper, l'entrée à l'heure de jeu du trio Wissa-El Djebali-Dib a fait la différence. Coaching gagnant donc pour Fofana.
              e tableau d'affichage indiquait toujours l'avantage à Auxerre, sur cette frappe de Camara, le capitaine bourguignon, contrée malencontreusement par Mamadou Sarr pour tromper un Justin Bengui, vigilant dès la première minute devant le même Camara. Il en fallait plus pour troubler le champion d'Europe U17, officiellement pro depuis la veille et la signature de son premier contrat de trois ans. Comme à l'habitude de ce début de saison, associé cette fois au polyvalent Irvyn Lomami en charnière centrale, afin de pallier les absences des deux suspendus, Marley Félix et Philippe Boueye, le Lyonnais a dégagé beaucoup de sérénité pour son jeune âge, avec, cerise sur le gâteau, quelques montées à la Laurent Blanc.
              Le trio avait l'envie de prouver, les trois entrants ont amené jeu direct, tranchant et efficacité avec un Flo Sanchez bien dans son rôle au milieu pour son premier match officiel. C'est d'ailleurs lui qui trouva Gaby Dib en relais pour l'égalisation du revenant Eli Wissa: 1-1. Et dix minutes plus tard c'était au tour de Chaïm El Djelabi de faire briller Sekou Lega dans la profondeur pour venir battre Percin (2-1). Voilà donc l'OL bien relancé dans ce difficile championnat. On en vient même à regretter la nouvelle coupure du prochain week-end, Coupe de France oblige. Mais cela permettra peut-être à Pathé Mboup et Achraf Laaziri, partis la semaine dernière, le premier au Sénégal, le second au Maroc, accélérer leur demande de visa, d'être enfin qualifiés dans quinze jours pour le déplacement à Hyères.

              Les buteurs lyonnais: 1. Lega 3 buts; 2. Diomandé et Wissa 1 but.

              Prochains matchs
              - Amical, Clermont (Nat 3) - OL: vendredi 7 octobre
              16h
              - Championnat, Hyères (12 ième) - OL (9 ième): samedi 15 octobre 18h.


              Et de trois, comme les arrêts de Patouillet

              - U19, J7, OL - Strasbourg: 2-0 (0-0).
              Buts: Halifa (47e), Perret (65e)
              OL: Patouillet, Kango puis Coponat (67e), Mbatshi, Mounsesse, Chaïb - Halifa puis De Carvalho (81e), Perret, Marsin, Gueye, El Arouch puis Berthelin (81e), Fougeu puis Diawara (73e).

              Ce troisième, succès, qui s'est dessiné en seconde période, replace les Lyonnais à la 7 ième place c'est à dire à rang un peu plus honorable pour le vainqueur de la Gambardella en titre. Mais le chemin sera encore long pour aller chercher les deux premières places, sésames des play-off atteints aussi l'an dernier. Nancy le leader est déjà à neuf points, et ses deux suivants, Troyes et Auxerre à six points. Eric Hély et les siens peuvent toujours se dire qu'ils ont mangé leur pain noir puisqu'ils ont affronté d'entrée ces trois là. N'empêche, avec un seul point pris à Meyzieu contre Troyes, le butin est plutôt maigrichon. Il traduit les difficultés actuelles. Et si les Gones veulent revoir la tête, il ne leur faudra guère laisser trop de points en route. Il va falloir se retrousser les manches et devenir régulier sur la durée.
              La présence de Momo El Arouch pour la première fois de la saison en U19, due au double concours de circonstance des horaires du dernier entraînement pro avant le départ pour Lens et le coup d'envoi de la Nationale 2, a évidemment rassuré tout le monde. Comme le retour de Breyton Fougeu que l'on avait plus vu depuis les deux premières journées. Mais c'est peut-être celle de Mathieu Patouillet dans les buts qui fut la plus déterminante. L'international U19, auteur de trois gros arrêts, d'abord en première période devant Saettel, puis en deuxième devant le même Saettel puis Kanouté pour priver alors les Alsaciens de l'égalisation, est pour beaucoup dans cette troisième victoire. Cela permit à Eric Hély de présenter un solide 4-2-3-1, sans doute sa meilleure composition jusque là. Il a cependant fallu attendre l'entame de la seconde période et la belle frappe d'Islamdine Halifa pour débloquer la situation: 1-0 Son deuxième but lors de ses deux derniers matchs U19. Thiema Gueye, le goléator maison, n'avait plus qu'à enfoncer le clou un quart d'heure plus tard, en reprenant le tir de Romain Perret repoussé par le gardien après un coup-franc rapidement joué. Le cinquième but du Lyonnais en six matchs. Série à suivre?

              Les buteurs lyonnais: 1. Thiema Gueye 5 (d2p); 2. Halifa 2 buts; 3. Fuhrer, Ch. El Djebali, De Carvalho et Coponat 1 but.

              Prochain match, Le Puy -(12 ième) - OL (7 ième): dimanche 9 octobre 15h


              Ils n'avaient pas beaucoup de marge

              - U17, J6, Bourg - OL: 1-2 (1-2). Buts pour l'OL: Meyo (33e), Allegret (44e)
              OL: Da Silva, Garnier puis Monveneur (54e), Herinirainy, Yahia, Oliveira puis Bamballi (45e), Allegret, Mvouama, Pedro Vanga, Meyo, Benlahlou puis Bahlouli (80e), Boura. Non utilisé: Ripert (g)

              Les coéquipiers de Bryan Meyo ont réalisé une bonne opération en ramenant une quatrième victoire de ce court déplacement à Bourg. Désormais troisièmes, ils reprennent deux points à Strasbourg, qui a laissé deux points en route au FC Lyon (1-1) et restent à deux longueurs de Metz, nouveau leader devant les Alsaciens. Mais dans le jeu il y a encore beaucoup à dire. Les Gones, avec leur ribambelle de blessés et d'absents en tous genre, n'ont pas beaucoup de marge. On l'a vu dans l'Ain où ils ont encore perdu un joueur, Erawan Garnier, sorti avant l'heure de jeu victime d'un coup à la cheville qui devrait l'éloigner un mois des terrains. Mais ils semblent en avoir fini avec leur pain noir. Imdad Charifou, reviendra la semaine prochaine après son. match de suspension alors que Emeric Etondé, Khalis Merah et Enzo Molebé vont reprendre cette semaine. Cela évitera à l'avenir de se faire peur, comme dimanche dans les dernières minutes pour conserver un score acquis au repos.
              Et encore il s'en est fallu de peu que Bourg ouvre deux fois la marque; d'abord dès les premières minutes sans un arrêt à bout portant de Matthias Da Silva. Le Lyonnais se fit ensuite contrer hors de sa surface en voulant relancer (33e), récoltant au passage une petite entorse de la cheville qui lui permit néanmoins de terminer le match. Heureusement, Traoré, le buteur maison, manqua là l'immanquable devant le but vide. Dans la minute suivante, Darryl Benlahlou lançait Erawan Garnier dont le centre était repris en pivot par Bryan Meyo. Le match venait peut-être de basculer. Même si Bourg égalisait quasiment dans la foulée avec le sixième but de Traoré. Et juste avant de rentrer aux vestiaires, le centre en retrait d'Emerson Pedro Vanga trouvait Manny Allegret pour le 2-1. Amaury Barlet modifia sa défense à la reprise avec l'entrée de Léo Bamballi le capitaine des U16 appelé pour la première fois à l'étage au-dessus, au côté de Kelyan Yahia, Mark Herinirainy glissant à gauche à la place d'Helder Oliveira. Le score en restera là.

              Les buteurs lyonnais: 1. Bahlouli 4 buts; 2. Meyo 3 buts, 3. Boura et Pedro Vanga 2 buts; 5. Guivier, Mvouama, Benlhalou et Allegret 1 but.

              Prochain match, OL (2 ième) - Besançon (7 ième): samedi 8 octobre 13h


              A la dernière minute, seulement

              - U16 Avenir, J4, OL - Grenoble: 3-2 (0-1). Metral (64e) Perez 75e sp, Djouad 89e
              OL:
              Llahona - Bagdad puis Perez (35e), Thyvent, Otobo, Dutot (c) - Branco - Senouci, Djouad, Goncalves, Rubino - El Azzouzi puis Metral (40e)
              On va retenir bien-sûr le retour, cette volonté de toujours y croire, mais les coéquipiers de Timothée Dutot, capitaine en l'absence de Léo Bamballi appelé de dernière minute pour la première fois avec les U17, ont gentiment galéré pour remporter ce troisième succès. Il leur permet aujourd'hui de rester en tête au contact de Valence et potentiellement de Saint-Priest avec son match de moins. Victoire logique certes, ils furent cependant menés deux fois avant de forcer la décision à la dernière minute par Lenny Djouad, après plusieurs tentatives repoussées. Ils concédèrent leurs deux buts sur deux coups francs indirects; le premier (19e) pour l'ouverture du score contre le cours du jeu, sanction de deux erreurs individuelles et le second (69e) pour se retrouver encore derrière (1-2). C'était tout pour les Isérois mais ce sont bel et bien eux qui menaient à vingt minutes du terme avant que fatigue et crampes se fassent sentir.
              Il faut dire aussi que l'OL avait perdu sa meilleure arme offensive avec la sortie, épaule en vrac, luxation confirmée par les radios, de Nourdine El Azzouzi (40e) décidément bien malheureux après la fracture du nez qui lui fit manquer les deux premières journées. Il aura pourtant été quand même indirectement décisif puisque c'est son remplaçant, Lucas Metral, qui égalisa (64e) d'une belle volée, servi par Tiago Goncalvès. Les Gones dominaient toujours la situation, avant ce deuxième coup franc concédé pour le 1-2. Il n'y avait pourtant qu'une équipe, l'OL, sur le terrain. Les Isérois finirent tout de même par plier. Goncalvès, qui joua presque comme un n°9 à la sortie d'El Azzouzi, obtenait d'abord un pénalty qu'Axel Perez, se faisait un plaisir de transformer pour le 2-2. Il n'en a pas manqué un depuis son arrivée en France. Restait quinze minutes pour passer enfin devant. Suffisant devant une équipe en souffrance. Sauf que Goncalves toucha la transversale (83e) avant la délivrance signée Djouad (3-2).
              Face à un adversaire moyen, les Gones ont été trop fébriles défensivement sur tous les coups de pied arrêtés. Offensivement, l'équipe a manqué d'imagination et de percussion avec un jeu sur les côtés quelconque et peu de combinaisons. Ils savent donc ce qu'il leur faut travailler.

              Les buteurs lyonnais: 1. Goncalves, Bagdad et Rubino 2 buts; 4. El Azzouzi, Metral, Perez (p) et Djouad 1 but.

              Prochain match, Andrézieux (10 ième) - OL (2 ième): dimanche 9 octobre 13h


              - U13 amical, OL - Vénissieux U14: 3-0





              Dernière modification par borgia, 05/10/2022, 19h07.

              Commentaire


              • "Mais c'est peut-être celle de Mathieu Patouillet dans les buts qui fut la plus déterminante. L'international U19, auteur de trois gros arrêts, d'abord en première période devant Saettel, puis en deuxième devant le même Saettel puis Kanouté pour priver alors les Alsaciens de l'égalisation, est pour beaucoup dans cette troisième victoire."

                C'est le passage qui manquait dans la précédante version du post, très bien par ailleurs :). Gros match de Patouillet!​

                Commentaire



                • Pour garder le rythme

                  - Nationale 2, amical:
                  Clermont N3 - OL: vendredi 16h. Direct sur OLPLAY

                  Le championnat faisant à nouveau relâche pour faire place à la Coupe de France, comme chaque année à la même époque, les réserves pros s'adaptent pour garder le rythme. Ce seras le cas tout à l'heure pour l'OL en visite à son homologue de Clermont N3. Gueida Fofana en profitera donc pour entretenir la dynamique de la belle victoire sur Auxerre (2-1) samedi dernier. Mais sans Flo Sanchez qui a profité de cette coupure pour se faire opérer de ses quatre dents de sagesse. Il ne reprendra que lundi. Il manque ainsi l'opposition avec son demi-frère et ex-Gone, Lucas Margueron que l'on reverra avec plaisir dans les buts clermontois. Ce sera toujours sans Achraf Laaziri toujours au Maroc en quête de son précieux sésame, mais peut-être avec Pathé Mboup de retour lui du Sénégal pour les mêmes raisons. Mathieu Patouillet sera lui dans les buts.

                  Commentaire


                  • Le week-end de l'Académie


                    Ne pas tomber au fond du Puy

                    - U19, J8, Le Puy (12 ième, 4 pts, 1v,1n,5d) - OL (7 ième, 10 pts, 3v,1n,3d): dimanche 15h Direct OLPLAY

                    On espère que les Lyonnais enchaîneront un quatrième succès, le second consécutif et qu'ils ne retomberont pas dimanche au fond du Puy. Prudence tout de même si l'on en croit ce lieu commun du foot, "tout est possible", comme le nul (1-1) des Ponots ramené d'Auxerre à la mi-septembre. Un seul 2004, Breyton Fougeu, qui a fait son retour la semaine dernière, sera de ce court déplacement. Eric Hély disposera donc d'un groupe très jeune avec des 2005, mais sans Mathys De Carvalho suspendu pour ses trois cartons jaunes et Paco Fuhrer en reprise cette semaine. avec toujours les deux 2006, Steeve Kango et Prince Mbatshi, intégrés depuis l'été. La semaine dernière les présences de Momo El Arouch, Islamdine Halifa et Mathieu Patouillet avaient bien aidées. Il faudra faire sans cette fois.

                    Le groupe: Bengui, Pereira - Kango, Mbatshi, Mounsesse, Cheikh, Coponat, Benarbia, Marsin, Ali Hassan, Fougeu, R. El Djebali, Berthelin, Perret, Gueye, Chaïb, Diawara.



                    "On ne peut pas se satisfaire de cela"

                    - U17, J7, OL(3 ième, 13 pts, 4v,1n,1d) - Besançon (7 ième, 9 pts, 2v,3n,1d): samedi 13h Direct OLPLAY
                    Il n'y aura pas de match de facile. Les Lyonnais doivent se mettre cela bien en tête. Strasbourg, autre candidat sérieux aux deux premières places, l'a encore vérifié la semaine dernière, arrachant le point du nul à la dernière minute au FC Lyon. Amaury Barlet préférait lister d'ailleurs les manques de son équipe après la victoire (2-1) à Bourg: "On ne peut pas se satisfaire de cela. Depuis plusieurs matchs on manque de maturité, d'humilité. On doit travailler plus." Le message est on ne peut plus clair. D'autant que si les coéquipiers de Bryan Meyo, vont retrouver Imdad Charifou en défense centrale après son match de suspension, ils ont perdu Erawan Garnier, touché à la cheville, absent pour un mois. Et si les blessés, Emeric Etondé, Enzo Molebé, Khalis Mérah et Kalil Rekaoui ont bien retrouvé le terrain cette semaine, l'entraîneur a préféré ne pas encore les utiliser ce samedi. C'est pourquoi il a de nouveau gardé sous le coude le défenseur Léo Bamballi, le capitaine des U16 appelé pour la première fois pour le déplacement à Bourg. Autre blessé, pour quelques semaines également, Matthias Da Silva. Le gardien, touché à la cheville dès la 33 ième minute à Bourg a serré les dents pendant une heure pour finir le match. Résultat il a le pied dans une botte de marche depuis le début de la semaine. Le malheur des uns faisant souvent le bonheur des autres, Léo Ripert arrivé d'Amiens cet été devrait enfin débuter sa saison dans le but lyonnais. Blessé à l'épaule, la veille du premier match de préparation début août, il était pour la première fois sur le banc à Bourg.

                    Le groupe lyonnais: Ripert, Pourcher ou Lahona - Monveneur, Charifou, Yahia, Hérinirainy, Oliveira, Bamballi, Allegret, Mvouama, Pedro Vanga, Benlahlou, Boura, Bahlouli, Meyo.


                    Pas de fausses notes les Gones!

                    - U16 R1 Avenir, J5, Andrézieux (10 ième, 0 pt) - OL (2 ième, 10 pts, 4v,1n): dimanche 13h

                    Andrézieux, l'adversaire du jour, n'a pas encore pris le moindre point et n'a inscrit qu'un seul but. Mais attention, car dans deux de leurs trois défaites, car ils ont déjà été exempts, les Andréziens ne se sont inclinés que 1-0, contre Bourg (3 ième) et Saint-Priest (4 ième). On conseille donc aux Lyonnais de ne pas entamer leur rencontre la fleur au fusil. D'autant qu'ils ne peuvent plus compter sur Nourdine El Azzouzi, leur principale arme offensive, sorti avec une luxation de l'épaule la semaine dernière contre Grenoble et absent pour un mois minimun. Absence qui s'ajoute à celles d'Haktan Sener pour encore une semaine, Naïm Berbar et Wassim El Abrougui toujours en réathlétisation lui. Dans cette génération 2007 déjà juste question effectif, cela commence à faire beaucoup d'autant que Léo Bamballi est appelé avec les U17 depuis deux matchs. Avec les renforts des trois 2006 autorisés cette fois, Lenny Djouad, Paul Guivier et Elliot Branco, et de trois surclassés 2008, Melvyn Otobo confirmé en charnière centrale, rejoint cette fois par le polyvalent Angel Garcia et l'avant-centre Téo Tirault, il s'agira de prouver que les coéquipiers du "marathonien" Timothée Dutot, nouveau capitaine, piston gauche qui connaît la musique, ne sont pas des trompettes! Pas de fausses notes les Gones.​

                    Le groupe: Llahona - Branco, Otobo, Thyvent, Dutot, Garcia, Senouci, Djouad, Guivier, Goncalves, Perez, Rubino, Tirault, Bagdad


                    Garder la tête


                    - U15 R1, J4, Valence (5ième, 5 pts, 1v, 2n) - OL (1er, 9 pts, 3v): samedi 14h30.
                    L'objectif est clair pour les coéquipiers de Kenan Doganay. Il s'agit de continuer leur excellent début (3/3) et d'enchaîner un quatrième succès de rang pour profiter de l'affiche du jour à St-Priest avec la venue de Bourg, deux des quatre équipes encore invaincues avec... Valence. Comme il fallait donner un coup de main aux U16 et leur effectif peau de chagrin, sans trop déshabiller le groupe, les deux staffs l'ont donc joué fine. Cyril Dolce récupère Lucas Metral, Melvyn Otobo restant lui à l'étage au-dessus, rejoints ce samedi par le polyvalent Angel Garcia et l'attaquant Teo Tirault. Etant entendu que le défenseur Adam Alioui (adducteurs) ne reprendra avec le groupe que mercredi prochain. Cet OL là, qui n'a toujours pas encaissé de but, possède tout de même de solides arguments pour conserver son rang.

                    Le groupe: Danis - Pampi, Bouadbellah, Buka Lekila, Assignon, Metral, Moulot, Doganay, Mavudia, Ben Baibeche, Domingos, Kabuya, Ahtaf, Hamdani et Khababa (15 ième)



                    - U14 R1, J4, Valence (5 ième, 4 pts, 1v,1n,1d) - OL (2 ième, 9 pts, 2v): samedi 14h30
                    Là aussi les p'tits Gones s'efforceront d'enchaîner un quatre à la suite afin de garder le contact avec St-Etienne et Saint-¨Priest eux aussi invaincus. Nicolas Jars sera privé d'Aaron Trincat, blessé mercredi à la cuisse, et toujours de Félix Onana. Le défenseur central a bien repris cette semaine après sa tendinite rotulienne ressentie en août, mais est encore évidemment trop juste pour faire ses débuts officiels sous le maillot lyonnais. Ce sera vraisemblablement pour la semaine prochaine, tout comme le gardien Mathias Iwoso, blessé lui après la première journée. Manu Pampi sera lui toujours avec les U15.

                    Le groupe: Lacourtablaise - Boutiba, Ahamada, Négri, Amayota, Penka, Chekab, Merouani - Saïdi, Nechab, Lazrak, Soumah, Ben Aoun, Rattier, Amrani.


                    - U13, amical, Saint-Etienne - OL: samedi 16h
                    Fichiers attachés
                    Dernière modification par borgia, 09/10/2022, 13h55.

                    Commentaire


                    • Pas hyper folichon ce début de week end pour l'olympique lyonnais. Passons les Pros qui déçoivent de semaine en semaine et enchainons sur l'Académie, c'est d'ailleurs le thème de ce forum-la.
                      - Défaite de la N2 OL en amical 1 à 0 contre la N3 de Clermont foot ! Pas glorieux tout ça !
                      - Les U17 se sont montrés plus efficaces en battant le RC Besançon 5 à 1 avec des buts de Bahlouli, Meyo, Allegret, Hérinirainy et Monveneur.
                      Les gones ont fait dans le sérieux, en respectant l'adversaire et se sont imposés en 2e mi temps. Devant une équipe bisontine courageuse, solidaire mais limitée, les lyonnais ont quand même été brouillons durant la rencontre. Pas TOP dans l'élaboration du jeu, trop de déchets dans les passes : difficile d'être enthousiaste après ce match, il faut le reconnaître ! C'est vrai qu'il y a beaucoup d'absents depuis le début de saison entre les blessés et les surclassements...
                      Bien aimé, encore une fois, Kylian Yahia, l'arrière central arrivé début août de la région parisienne. Il est sûr, sobre, bien placé et possède une bonne relance.
                      Je citerais aussi Manny Allegret en n*6 pour son activité. Il semble progresser à ce poste, lui que l'OL est allé chercher au GF38 il y a déjà plusieurs saisons et alors qu'il jouait à l'époque en n*10. Il a fait un bon match.
                      Il est évident que les U17 devront élever leur niveau la semaine prochaine à Metz s'ils veulent revenir avec un bon résultat et se maintenir tout en haut du classement.
                      - Enfin, les U15 de l'OL ont été battu cet après midi à l'Olympique de Valence 3 buts à 1. On pouvait penser que c'était là un premier "gros défi" depuis le début du championnat et l'obstacle n'a pas été passé ! Dommage ! La suite du championnat nous en dira plus sur cette génération.
                      A noter que les U14 de l'OL ont, eux aussi, été accroché par l'Olympique de Valence 2 à 2.
                      Après 4 matchs en championnat, c'est les équipes U15 et U14 de St Priest qui sont 1er au classement, l'OL suivant juste après avec l'ASSE.

                      Bref, un début de week end plutôt moyen, même pour l'Académie lyonnaise.
                      La suite demain...en espérant mieux !
                      Dernière modification par ALDO, 08/10/2022, 18h12.

                      Commentaire


                      • ca parle beaucoup de Fofana en cas de départ de PB, pour la pro.

                        je pense que ca peut etre une bonne idée, mais le metier de formateur/entraineur de la réserve et entraineur est différent, surtout pour la pro a Lyon.

                        Pensez vous qu il peut repondre positivement et etre au niveau pour entrainer le pro?

                        Avis aux spécialistes ici qui doivent en savoir pas mal sur G.Fofana.
                        "Les triomphes appartiennent à ceux qui ne renoncent jamais" Licha

                        Commentaire


                        • Envoyé par mcphy Voir le message
                          ca parle beaucoup de Fofana en cas de départ de PB, pour la pro.

                          je pense que ca peut etre une bonne idée, mais le metier de formateur/entraineur de la réserve et entraineur est différent, surtout pour la pro a Lyon.

                          Pensez vous qu il peut repondre positivement et etre au niveau pour entrainer le pro?

                          Avis aux spécialistes ici qui doivent en savoir pas mal sur G.Fofana.
                          De toute manière, le club arrive à un point ou il faut prendre une vraie décision et comme c'est toujours le coach qui est LE responsable des dysfonctionnements de l'équipe...
                          En écoutant les rumeurs (attention aux rumeurs), il semblerait que le club se dirigerait vers un coach principal extérieur à l'institution OL.
                          Dans le cas contraire et si cela devait être un duo Caçapa-Fofana Gueîda comme solution temporaire par exemple (jusqu'à la trève "Coupe du Monde"), ce serait probablement Caçapa en coach n*1 et Fofana Gueîda en adjoint.
                          Il y a un monde entre le métier de coach/formateur de jeunes joueurs en fin de cycle de formation et le métier de coach d'une équipe professionnelle. Et c'est aussi un métier différent de coacher une équipe Pro que celui d'être adjoint (coach n*2).
                          Passer de coach d'une équipe "réserve N2" d'une Académie à celui de coach principal d'une team professionnelle Ligue 1 (en plus, entraineur d'un club comme l'OL), la marche me semble un peu haute quand même !
                          Un pari Gueîda Fofana entraineur principal de l'OL ce serait osé, voire risqué au jour d'aujourd'hui !
                          Ça s'est déjà vu mais un poste intermédiaire comme adjoint, ça serait + facile pour s'adapter et continuer à apprendre.
                          Wait and see...attendons la décision du board lyonnais !
                          Dernière modification par ALDO, 09/10/2022, 13h48.

                          Commentaire


                          • Envoyé par ALDO Voir le message

                            De toute manière, le club arrive à un point ou il faut prendre une vraie décision et comme c'est toujours le coach qui est LE responsable des dysfonctionnements de l'équipe...
                            En écoutant les rumeurs (attention aux rumeurs), il semblerait que le club se dirigerait vers un coach principal extérieur à l'institution OL.
                            Dans le cas contraire et si cela devait être un duo Caçapa-Fofana Gueîda comme solution temporaire par exemple (jusqu'à la trève "Coupe du Monde"), ce serait probablement Caçapa en coach n*1 et Fofana Gueîda en adjoint.
                            Il y a un monde entre le métier de coach/formateur de jeunes joueurs en fin de cycle de formation et le métier de coach d'une équipe professionnelle. Et c'est aussi un métier différent de coacher une équipe Pro que celui d'être adjoint (coach n*2).
                            Passer de coach d'une équipe "réserve N2" d'une Académie à celui de coach principal d'une team professionnelle Ligue 1 (en plus, entraineur d'un club comme l'OL), la marche me semble un peu haute quand même !
                            Un pari Gueîda Fofana entraineur principal de l'OL ce serait osé, voire risqué au jour d'aujourd'hui !
                            Ça s'est déjà vu mais un poste intermédiaire comme adjoint, ça serait + facile pour s'adapter et continuer à apprendre.
                            Wait and see...attendons la décision du board lyonnais !
                            merci de ta réponse. Moi je pensais bien a G.F en adjoint avec Cludio pour les 5 matchs qu ils restent avant la treve.

                            Mais j ai lu un nombre innombrable de gens qui parlais de Fofana comme d un incapable, un tout mou.POurtant moi je trouve qu il fait du bon travail en Pro2

                            Oui pour le métier il le dit lui meme, qu il entraine une réserve et pas une N2

                            merci pour ta réponse
                            "Les triomphes appartiennent à ceux qui ne renoncent jamais" Licha

                            Commentaire



                            • Les résultats du week-end de l'Académie


                              Tournez manège!

                              - Amical (vendredi), Clermont (N3) - OL (N2): 0-1 (0-0)
                              OL: Vita - Kumbedi puis Djime (82e) Boueye puis Sarr, (74e), Félix puis Lomami (73e), Barisic puis Iala (60e) - Halifa puis Bounaas (60e), El Arouch puis Augarreau (60e), El Djebali puis Bonnet (60e), Dib puis Mboup (60e), Wissa puis Nsombi (60e), Barcola puis Lagha (82e)

                              Le but de cet amical était de faire tourner pour donner du temps de jeu à ceux qui en avaient besoin, Saël Kumbedi, Bradley Barcola qui ne jouent (presque) pas en pro, Enzo Vita abonné au banc, Eli Wissa et Téo Barisic qui reviennent d'une longue indisponibilité, Philippe Boueye et Marley Félix les deux suspendus du dernier week-end, opérationnels pour le prochain déplacement à Hyères et Pathé Mboup sans temps de jeu jusque là en attente de sa qualification.
                              Avec vingt-et-un joueurs utilisés, Gueida Fofana a fait le job. Les joueurs, sur le terrain un peu moins. Les occasions, ils s'en procurèrent presqu'à la pelle comme les feuilles qui commencent à tomber en ce début d'automne. Mais aucune au fond en seconde période pour tromper Lucas Margueron l'ancien Gone. Il a surtout manqué, quasi systématiquement et pour tout le monde, la justesse de la dernière passe, trop forte, trop molle ou mal ajustée. Et comme déjà mille fois vu, les Lyonnais concédèrent un pénalty pour un tacle trop appuyé sur la ligne de la surface de Noam Bonnet (84e). La seule occasion clermontoise de la soirée.

                              Prochain match Nat 2, Hyères - OL: samedi 15 octobre 18h


                              C'est mieux comme ça

                              - U19, J8, Le Puy - OL: 0-2 (0-1). Buts: Gueye 13e et 69e
                              OL: Pereira - Kango, Mbatshi, Mounsesse, Cheikh - Marsin, Coponat - Perret puis Diawara (63e), Fougeu (c), Chaïb puis Ali Hassan (90+4e) - Gueye puis Berthelin (84e). Non utilisé: Vita (g) et Rayan El Djebali

                              Avec ce doublé au Puy, qui permet aux Lyonnais d'engranger un quatrième succès, Thiema Gueye conforte son statut de tête de gondole de cette génération 2005, statut tenu la saison dernière par Joris Manquant parti fin août pour une autre aventure. Plus que ses sept buts en six matchs pour sept rencontres disputées, c'est sa régularité qui interpelle. Buteur décisif lors des quatre victoires lyonnaises. Merci Thiema.
                              Dimanche cette vérité est encore sortie du Puy. Parfaitement lancé par son capitaine Breyton Fougeu seul 2004 du groupe, utilisé pour la première fois en "10" derrière son attaquant, le numéro 9 ouvrit rapidement le score (13e). Et le Gone aurait pu mieux faire à la pause sans un but refusé pour hors-jeu (28e) et un lob sur la transversale (35e). Mais l'OL faisait la course en tête. C'est toujours mieux comme cela. Et qui fit le break pour libérer les copains? Gueye bien-sûr, d'une frappe croisée pied gauche, histoire de conclure le boulot d'un Yacine Chaïb, replacé sur le flanc gauche de la défense. Voilà Yacine lancé cette saison à la recherche du temps perdu la saison dernière, pourrie par les blessures. Saison qui lui coûta sa place en EDF U17. Le score aurait pu être lourd, sans une deuxième transversale à la dernière minute sur la reprise plat du pied à bout portant de Breyton Fougeu.
                              L'OL, désormais 7 ième, n'est plus qu'à six longueurs du leader Nancy, battu 1-0 chez la lanterne rouge les PTT Dijon, les Bourguignons signant leur premier succès. Comme quoi. Pour Eric Hély et ses joueurs, il s'agit maintenant d'enclancher une série, il y a encore beaucoup de monde devant à remonter et doubler.

                              Les buteurs lyonnais: 1. Thiema Gueye 7 (d2p); 2. Halifa 2 buts; 3. Fuhrer, Ch. El Djebali, De Carvalho et Coponat 1 but.

                              Prochain match, OL (7ième) - Torcy (13e): dimanche 16 octobre 15h


                              La bonne affaire

                              - U17, J7, OL - Besançon: 5-1 (1-1). Buts pour l'OL: Bahlouli (28e), Meyo (56e), Hérinirainy (58e), Allegret (87e), Monveneur (91e)
                              OL: Ripert - Bamballi puis Monveneur (69e), Yahia, Charifou, Hérinirainy - Mvouama, Allegret, Oliveira puis Pedro Vanga (82e) - Benlahlou puis Boura (73e), Meyo (c) - Bahlouli. Non utilisé: Pourcher (g)
                              Après avoir fait le travail la veille en s'imposant largement devant Besançon, les coéquipiers de Bryan Meyo, désormais meilleure attaque de ce groupe C avec vingt buts marqués, ont dit merci à Annecy en apprenant dimanche la victoire des Annéciens (1-0) sur le leader messin. Car les voilà désormais seconds, un point devant Metz rétrogradé au troisième rang, où ils se rendront dimanche, toujours à une unité des Strasbourgeois nouveaux leaders.
                              Amaury Barlet, tirant les enseignements des rencontres précédentes, avaient mis Amal Boura et Emerson Pedro Vanga, ses deux dribbleurs, sur le banc, histoire de leur rappeler qu'ils sont beaucoup plus utiles à l'équipe en jouant simple. Cela
                              démarra mal, Besançon ouvrant la marque dès la deuxième minute. Mais il y avait trop de différence entre les deux formations pour que le score en reste là. Dibril Bahlouli, toujours à la pointe du sapin de Noël (4-3-2-1) d'Amaury Barlet, égalisait avant la demi-heure sur un bon décalage d'Helder Oliveira installé samedi au milieu. Malgré trois nouvelles occasions du meilleur buteur lyonnais, il faudra attendre l'heure de jeu pour que le capitaine Bryan Meyo payant de sa personne, donne enfin l'avantage aux siens (2-1) en déviant une frappe de Manny Allegret. Le break fut assuré deux minutes plus tard par un Mark Herinirainy (3-1) logiquement récompensé de ces centres accumulés jusque là. Manny Allegret, en belle forme lui aussi, de nouveau buteur, puis passeur pour Baptiste Monveneur salèrent la note en fin de rencontre. De quoi emmagasiner de la confiance, mais pas trop, pour aller à Metz. Un tout autre calibre.

                              Les buteurs lyonnais: 1. Bahlouli 5 buts; 2. Meyo 4 buts, 3. Boura, Pedro Vanga et Allegret 2 buts; 5. Guivier, Mvouama, Benlhalou, Herinrainy et Monveneur 1 but.

                              Prochain match, Metz (3e) - OL (2 ième): dimanche 16 octobre 15h



                              Bienvenue chez Mr Bricolage!

                              - U16, R1 Avenir, J5,
                              Andrézieux - OL: 2-2 (0-1). Buts pour l'OL: Guivier et Perez.
                              OL: Llahona - Garcia puis Senouci (60e), Otobo, Thyvent, Dutot (c) - Guivier puis Bagdad (70e), Branco, Djouad puis Tirault (70e) - Perez, Goncalvès, Rubino.

                              Les huit 2007 restant opérationnels dimanche, les trois 2006 descendus (Djouad, Guivier, Branco) et les trois 2008 montés (Otobo, Garcia, Tirault), pour leur donner un coup de main, tout en gardant l'idée de rester compétitifs dans les deux catégories, ne sont évidemment pas en cause. Ils ont fait ce qu'ils ont pu. Vu de l'extérieur cela ressemble même à un sacré bricolage. Et cela l'est. Mais comment Nicolas Munda, l'entraîneur, et Amaury Barlet, le responsable du pôle U17-U16, pouvaient faire autrement, sachant que neuf 2007 manquaient à l'appel, quatre (Etondé, Molebé, Merah, Bamballi) installés chez les U17, et cinq blessés (El Azzouzi, Berbar, Sener, Katirag et El Abrougui)? Et on peut même ajouter deux gardiens (Konan et Da Silva) eux aussi sur le flanc.
                              Alors voyons plutôt le positif de la chose. Nos bricoleurs du dimanche sont toujours invaincus, deuxièmes à deux longueurs de Valence. Bien-sûr à Andrézieux les choses auraient pu tourner autrement puisque les coéquipiers de Tim Dutot ouvrirent la marque avec Paul Guivier d'une belle frappe sur le côté, puis menèrent 2-0, Axel Perez doublant la mise de la tête sur un service du même Guivier. Chaque week-end dans toutes les catégories, l'OL est l'équipe à battre, et c'est normal. Alors Andrézieux s'est accroché jusqu'au bout, Lenny Djouad et Tiago Goncalves n'ayant pu convertir leurs occasions. Et les Andréziens, dont on avait senti qu'ils valaient mieux que leur classement, arrachèrent le point du nul en reprenant un ballon déjà repoussé une première fois par Yann Llahona. Dans huit jours les Gones reprendront quasiment le même chemin pour... un derby à Saint-Etienne. Avec quelle équipe?

                              Les buteurs lyonnais: 1. Goncalves, Bagdad, Rubino et Perez 2 (dt 1p) buts; 5. El Azzouzi, Metral, Djouad et Guivier 1 but.

                              Prochain match, St-Etienne (5 ième) - OL (2 ième): dimanche 16 octobre 12h


                              Ils ont encore du boulot

                              - U15 R1, J4,
                              Valence - OL: 3-1 (1-1). But pour l'OL: Hamdani
                              OL: Danis - Buka Lekila, Bouadbellah, Assignon, Pampi - Mavudia, Doganay (c) Ben Baibeche, Moulot, Ahtaf, Hamdani, Entrées de Metral, Domingos et Kabuya.

                              Le bon début de saison des joueurs de Cyril Dolce a donc subi un coup d'arrêt dimanche à Valence, chez un club qui travaille plutôt bien et sur qui les recruteurs lyonnais gardent toujours un oeil. Les choses avaient pourtant bien débuté pour les coéquipiers de Kenan Doganay tout en maîtrise en première période. Ce sont eux qui ouvrirent le score avec la troisième réalisation cette saison d'Adil Hamdani, coupant au deuxième poteau un centre de la droite. Plus tard alors que Valence avait égalisé (1-1), JIbril Ahtaf trouva le poteau. En seconde période sur une belle action personnelle Adil Hamdani se créa également une balle d'égalisation à 2-2 bien arrêtée par le gardien. A ce moment là, la mécanique lyonnaise s'était déjà déréglée. Dans les têtes? Peut-être. Quelques minutes plus tard les Gones encaissaient un troisième but sur un coup franc improbable. Aucun joueur, du gardien aux remplaçants, n'a joué à son véritable niveau, ce qui a donné cette mauvaise prestation collective après le repos. Et une défaite finalement logique, consommée par trois erreurs défensives. Ce qui montre que Cyril Dolce a encore du pain sur la planche. Ses joueurs en sont bien conscients. C'est mieux pour repartir de l'avant.

                              Les buteurs lyonnais: 1er Ahtaf 7 buts; 2ième Hamdani 3 buts, 4 ième Tirault 2 buts; 4. Doganay et Domingos 1.

                              Prochain match, Le Puy (12 ième) - OL (2 ième): dimanche 16 octobre 15h


                              - U14 R1, J4,
                              Valence - OL: 2-2 (1-1). Buts pour l'OL: Soumah et Mérouani.
                              OL: Lacourtablaise - Boutiba, Négri, Ahamada, Amayota - Chekhab, Penka, Ben Aoun - Soumah, Nechab, Saïdi. Entrées de Mérouani, Rattier et Amrani.

                              Comme leurs aînés U15, les 2009 ont eux aussi ouvert le score à Valence, avec le septième but d'Issiaga Soumah bien servi par Walid Nechab. Cela n'a pas suffit pour enchaîner un quatrième succès. Mais les p'tits Gones n'ont pas perdu. Ils restent au coude à coude avec Saint-Etienne, tenu lui en échec à Andrézieux (1-1), derrière Saint-Priest auteur de la bonne affaire du jour avec son carton (8-3) réussi contre Bourg et désormais seul leader.
                              Il faut dire que les Lyonnais ont beaucoup gâché dans l'ensemble de la partie, d'abord après la première égalisation de Valence sur un coup de pied arrêté, puis après la deuxième à 2-2 après un but évitable, pour arracher la victoire alors que le petit par la taille, Djibril Merouani y était allé de son troisième but pour reporter les siens devant 2-1. Un moindre mal car ils auraient aussi pu perdre, payant sans doute samedi les efforts consentis durant une grosse semaine axée sur le physique.

                              Les buteurs lyonnais:1er. Soumah 7 buts; 2 ième Saïdi 4 buts; 3 ième. Lazrak et Mérouani 3 buts; 5 ième Nechab, Boutiba, Trincat, Ahamada 1 but.

                              Prochain match, Le Puy (12ième) - OL (3 ième): dimanche 16 octobre 15h


                              - U13 amical,
                              Saint-Etienne - OL: 1-0 (0-0)

                              Les p'tits Gones poursuivent leur saison de matchs amicaux à onze. Victorieux des U14 de Vénissieux la semaine dernière, ils se sont inclinés contre leurs homologues de Saint-Etienne, pour leur premier derby à l'issue d'une rencontre équilibrée comme les occasions en première période, une frappe verte sur le petit filet extérieur de Joël Mbala et un arrêt du gardien stéphanois sur une frappe de Lelio Beddadi. Les Verts ouvrirent le score sur un pénalty sanctionnant une main d'Emerik Totokolo en seconde période. Les coéquipiers d'Ibrahima Gassama auraient pu égaliser sur un pénalty obtenu par Adam Chaïb, malheureusement Ilan Khadraoui manqua la transformation. L'équipe qui aurait pu mieux faire, était privée de plusieurs joueurs blessés, les milieux Zayd Lakache et Jason Nkelenda, arrêté depuis la fin août et qui reprendra mercredi, des attaquants Ahmed Diallo et Kayem Picard arrivé lui cet été de l'USVO Grenoble et du gardien Jules Bourreau en provenance de St-Priest.

                              Dernière modification par borgia, 11/10/2022, 21h18.

                              Commentaire



                              • Le week-end de l'Académie

                                - Amical OL(Nat2) - Aix-les-Bains (Nat 3):vendredi 19h30
                                La 7 ième journée de Nationale 2 programmée ce week-end a été reporté pour faire place au 6ième tour de la Coupe de France. En conséquence l'OL recevra en amical vendredi (19h30) Aix-les-Bains (Nationale 3) éliminé dimanche de la Coupe par Bourg-en-Bresse. Avec sans doute Momo El Arouch, Flo Sanchez et Saël Kumbedi, les trois qui ont participé lundi et mardi aux deux premières séances de Laurent Blanc avec le groupe pro, sont en effet redescendus ce mercredi avec Gueida Fofana.
                                Dernière modification par borgia, 19/10/2022, 13h36.

                                Commentaire



                                • Le week-end de l'Académie


                                  Eric Hély a complété son réservoir

                                  - U19, J9, OL (7 ième, 13 pts, 4v,1n,3d) - Torcy (13 ième, 4 pts, 1v,1n,6d): dimanche 15h Différé OLPLAY 18h

                                  Pour les Lyonnais la bonne nouvelle est venue dès samedi du derby lorrain à Nancy, avec la belle victoire (3-0) de Metz chez le leader. Du coup les Messins ont déjà pris la tête de ce groupe B. Ce qui veut dire qu'en s'imposant dimanche à la maison devant Torcy, les joueurs d'Eric Hély reviendraient dans la course aux deux premières places à seulement quatre longueurs de Metz en attendant le résultat d'Auxerre qui reçoit le Paris FC. De quoi oublier leur faux-départ. Mais il ne faut plus traîner en route. Pour les Lyonnais, sur le papier, l'adversaire du jour semble tout à fait prenable. Même s'ils seront encore privés de leur gardien Justin Bengui toujours en délicatesse avec ses adducteurs et de Yacine Chaïb, l'un des joueurs en forme de l'équipe, malade toute la semaine. Pour assurer le coup, en ces temps de chasse à l'essence, Eric Hély a complété son réservoir avec les retours d'Ahmed Djime et Téo Barisic derrière et de Yannis Lagha devant. Ce sera seulement la deuxième apparition cette saison avec les U19 du défenseur et du buteur de la saison dernière, et la première du Croate, contrarié par les blessures, intégrés tous les trois maintenant à l'effectif de Nationale 2. Autre retour important celui de Paco Fuhrer remis sur pied après sa blessure. Par prudence il devrait débuter sur le banc.

                                  Le groupe: Pereira, Vita - Kango, Barisic, Djime, Mbatshi, Mounesse, Coponat, Marsin, Fougeu, Berthelin, Fuhrer, Perret, Gueye, Lagha, De Carvalho.


                                  Super ou ordinaire?

                                  U17, J8,
                                  Metz (3ième, 15 pts, 5v,0n,2d) - OL (2 ième, 16 pts, 5v,1n,1d): dimanche 15h Non retransmis (1)

                                  Sans surprise le leader Strasbourg s'est facilement imposé 4-0 samedi à Besançon, une équipe que les Lyonnais avaient eux aussi dominée 5-1 la semaine dernière. Il s'agit donc pour l'OL de rester dans le sillage immédiat des Alsaciens en s'imposant à Metz, histoire de consolider la deuxième place et décrocher les Lorrains. Mais voilà c'est loin d'être déjà dans la poche. Car Amaury Barlet doit encore faire sans ses blessés. Enzo Molebé, qui n'a pas encore débuté sa saison, et Emeric Etondé sont toujours en réathlétisation, Kalil Rékaoui en reprise, Erawan Garnier toujours en soins; Khalis Merah pour son retour ira donner un coup de main à sa génération 2007 pour le derby U16 à l'Etrat. C'est donc un groupe modifié à la marge (Branco à la place de Monveneur) qui a pris la route de Metz en début d'après-midi samedi.
                                  A la plaine des jeux de Saint-Symphorien ils seraient bien inspirés de carburer au super, comme lors de leur seconde période contre Strasbourg, qui leur permit de revenir à 1-1 à dix contre onze, plutôt qu'à l'ordinaire utilisé à Annecy lors de leur seule défaite jusque là. Pénurie d'essence ou pas sur la route des play-off, ils n'ont pas le choix. On compte sur le pompiste Amaury Barlet pour décrocher le bon tuyau.

                                  Le groupe: Ripert, Barreau - Branco, Charifou, Yahia, Hérinirainy, Allegret, Oliveira, Mvouama, Guivier, Pedro Vanga, Benlahlou, Boura, Bahlouli, Meyo

                                  (1) Comme pour le match des U19, le 24 septembre, il n'y aura pas de diffusion, les installations messines, ou plutôt leur absence, ne la permettant pas dans de bonnes conditions.


                                  Derby, attention à la panne d'essence!

                                  - U16 Avenir, J6,
                                  Saint-Etienne (5 ième, 7 pts, 2v,1n,2d) - OL (2 ième, 11 pts, 3v,2n,0d): dimanche 12h

                                  Premier tournant de la saison pour les joueurs de Nicolas Munda avec ce derby à l'Etrat. L'OL s'y présente invaincu, avec quatre points d'avance sur les Verts qui ont déjà perdu deux fois. Les Gones ne fanfaronnent pas pour autant, même s'ils vont présenter à l'heure de l'apéro dominical une équipe, disons, plus solide que précédemment avec les débuts cette saison du latéral Wassim El Abrougui remis de sa fissure au péroné, les retours de leur capitaine Léo Bamballi monté les deux dernières journées avec les U17 et de Khalis Merah surclassé mais qui revient là de blessure, et de deux 2006, Lenny Djouad et Baptiste Monveneur, buteur la semaine dernière pour clore à la marque (5-1) contre Besançon en U17. Car il manque encore quatre joueurs blessés, Kaktan Sener, Otman Katirag, Naïm Berbar et surtout Nourdine El Azzouzi la force de frappe. Son absence crée un vide devant, cette génération 2007 n'étant pas riche en attaquants.
                                  Et puis surtout les Lyonnais n'ont pas la mémoire courte. Ils se sont fait corriger deux fois 3-0 en U15 par ces Verts là. Avec la grosse équipe pourtant, Enzo Molebé et Emeric Etondé compris. De quoi rester méfiants, même si certains Stéphanois sont maintenant surclassés en U17 ce qui explique, avec les blessures, les deux défaites. L'attaquant Helmi fera lui son retour pour l'occasion; l'an dernier il avait mis trois buts et signé deux passes décisives pour crucifier les Gones. Ils sont prévenus. Gare à la panne sèche en cette période de pénurie d'essence.

                                  Le groupe: Llahona - El Abrougui, Bamballi, Otobo, Thyvent, Dutot, Monveneur, Senouci, Merah, Perez, Djouad, Bagdad, Goncalvès, Rubino.



                                  Faire le plein

                                  - U15 R1 A, J5,
                                  OL (2 ième, 9 pts, 3v,0n,1d) - Le Puy (12 ième, 3m, 0 pt): dimanche 15h

                                  Saint-Etienne ayant battu 2-1 samedi le leader Saint-Priest, la première place tend les bras aux joueurs de Cyrille Dolce. Une victoire au Puy et ils rejoindraient en tête Bourg-en-Bresse et les Verts, qu'ils devanceraient à la différence de buts, déjà favorable +11, contre +9 et +7 avant de jouer. Ils n'ont donc même pas besoin de faire un carton contre une équipe, bonne dernière (avec un match de moins), toujours en quête de son premier succès. Mais attention tout de même, pas de blague, Saint-Etienne ne s'est imposé que d'un but 4-3 le 18 septembre dernier chez les Ponots. Il serait vraiment ballot d'en revenir... penauds.
                                  Les coéquipiers de Kenan Doganay ont aussi une autre bonne raison de s'imposer, de faire le plein de confiance, en faisant un bon match: oublier leur prestation pâlichonne de la semaine dernière à Valence premier accroc de la saison, défaite 3-1 à la clé, consommée en deuxième période. Toujours privés d'Adam Alioui qui a repris jeudi et de Saad Bouziane qui aperçoit enfin le bout du tunnel, les Gones enregistrent le retour d'Angel Garcia monté avec les U16 dimanche dernier, alors que Kylian Negri, le fils de Julien, l'adjoint de Cyrille Dolce, jouera pour la première fois à l'étage au-dessus sous les yeux de papa sur le banc.

                                  Le groupe: Danis - Garcia, Negri, Assignon, Bouadbella, Buka Lekila, Doganay, Moulot, Mavudia, Khababa, Ben Baibeche, Metral, Ahtaf, Hamdani et Domingos (15 ième)


                                  - U14, R1 A, J5, OL (3 ième, 10 pts, 3v,1n,0d) - Le Puy (12 ième, 0pt, 4d) : dimanche 15h
                                  Les joueurs de Nicolas Jars ont eux aussi un bon coup à jouer au Puy. Ils peuvent même eux aussi rêver de la première place si d'aventure St-Etienne triomphait de St-Priest, actuellement leader, ou même en cas de match nul des deux premiers. Il leur faudrait alors faire le plein à ras bord pour remonter leur retard à la différence de but -3 sur les Verts. C'est tout à fait possible pour la meilleure attaque du championnat et ses 21 buts, là aussi contre le dernier de la classe et sa défense passoire de 28 buts encaissés en quatre journées, dont huit contre St-Etienne. Les p'tits Gones savent donc ce qu'il faut faire. Une façon aussi de saluer la première de leur défenseur central, Félix Onana arrivé cet été de Annemasse Ambilly, débarrassé de sa tendinite rotulienne qui l'a privé de compétition jusqu'à maintenant. Ce qui compense la montée de Kilian Négri. Manu Pampi fait lui le chemin inverse, la défense semble donc parée car Aaron Trincat est toujours forfait avec sa cuisse douloureuse. Comme il faut marquer, la parole est donc aux buteurs, Issiaga Soumah (7) Marwan Saïdi (4) Djibril Merouani (3) et Amine Lazrak (3), c'est le moment.

                                  Le groupe: Lacourtablaise - Boutiba, Ahamada, Onana, Pampi, Amayota, Ben Aoun, Mérouani, Rattier, Amrani, Lazrak, Soumah, Nechab, Saïdi et Penka (15 ième)

                                  Dernière modification par borgia, 16/10/2022, 21h23.

                                  Commentaire



                                  • Les résultats du week-end de l'Académie


                                    Revoilà Lega

                                    - Nationale 2, amical, OL - Aix-les-Bains (Nat 3) 4-2 (1-1): Buts pour l'OL: Lega (24e, 57e et 62e), Bonnet (41e+1)
                                    OL : Patouillet - Kumbedi, Sarr, Lomami (c) puis Djime (79e), Iala - Bounaas puis Boueye (63e) - Bonnet, El Arouch puis Mboup, (65e) - Sánchez puis Augarreau (58e) - Wissa puis Bossiwa, (66e) Lega puis Nsombi (66e).

                                    Sekou Lega a profité de ce second match amical consécutif en raison de la Coupe de France, ce qui est plutôt rare, pour repointer le bout de ses crampons. A son actif, un triplé, une passe décisive et un pénalty provoqué, malheureusement non transformé par Eli Wissa à 1-1 en première période. C'est forcément une bonne nouvelle pour un secteur offensif en mal d'efficacité, puisque le Lyonnais est le meilleur, aves trois buts en six matchs, des trois buteurs maison avec Sinaly Diomandé et Eli Wissa. Comme le défenseur central semble voué à rester maintenant avec le groupe pro, il ne reste plus grand monde. C'est le talon d'Achille de l'équipe de Gueida Fofana en ce début de saison,
                                    Après avoir utilisé vingt-et-un joueurs lors de la défaite (1-0) ) Clermont, l'entraîneur en a rassemblé dix-sept vendredi, dont le retour de Samuel Bossiwa, poursuivant ainsi sa revue d'effectif afin d'égaliser un peu les temps de jeu. Toujours sans Achraf Laaziri, toujours au Maroc où il a refait un nouveau passeport.

                                    Prochain match, OL (9 ième) - Grasse (3 ième): samedi 22 octobre 18h


                                    Remontada en cours..

                                    - U19, J8, OL - Torcy: 3-0. Buts: Perret (45e+1), Lagha (65e) et Gueye (85e sp)
                                    OL: Pereira - Barisić puis Cheikh (83e), Djimé, Mounsesse, Kango - Coponat, Marsin puis De Carvalho (32e) - Gueye, Fougeu (c) Perret puis Dia​wara (76e) - Lagha puis Fuhrer (83e). Non utilisé: Vita (g).

                                    Les coéquipiers de Breyton Fougeu ont enchaîné une troisième victoire consécutive en triomphant de Torcy. On en attendait pas moins devant les Franciliens, un seul but au compteur, début septembre, celui de leur seule victoire sur la lanterne rouge les PTT Dijon avec qui ils partagent la dernière place en compagnie du Puy. Dernière victime en date des Lyonnais. Pas de quoi sauter au plafond, on en conviendra. Mais troisième clean-sheet pour nos Gones, le second en deux matchs aussi pour Matéo Pereira. Le gardien Lyonnais a d'ailleurs payé de sa personne pour garder sa cage inviolé. D'abord un arrêt réflexe sur sa ligne pour du beurre (30e) puisque l'arbitre désigna le point de pénalty sanctionnant une main de Breyton Fougeu. Puis une belle horizontale du bon côté pour en éviter la transformation. Les Lyonnais ont ensuite ouvert le score juste avant le retour aux vestiaires sur un "une-deux" Lagha - Perret, concluant une première période équilibrée.
                                    La victoire se dessina peu après l'heure de jeu sur la plus belle action collective de la rencontre, initiée par le capitaine Fougeu au départ et terminée par Yannis Lagha, meilleur buteur et capitaine de la saison dernière pour sa première saison U19. Torcy terminant à dix avec le deuxième jaune de son capitaine (82e) l'OL ne fut plus inquiété. Thiema Gueye ajouta un troisième but, deux minutes après son coup-franc sur la transversale, en transformant son troisième pénalty, obtenu par un Fougeu combatif montrant l'exemple.
                                    Les joueurs d'Eric Hély remontent donc petit à petit la pente. Les voilà revenus à quatre points de la deuxième place occupée par Metz, mais ils sont encore septièmes, ce qui veut dire qu'il y a toujours beaucoup de monde devant. La remontada ne fait que commencer.

                                    Les buteurs lyonnais: 1. Thiema Gueye 8 (dt 3p); 2. Halifa 2 buts; 3. Fuhrer, Ch. El Djebali, De Carvalho, Coponat, Perret et Lagha 1 but.

                                    Prochain match, Bourg-en-Bresse (11 ième) - OL (6 ième): dimanche 23 octobre 15h




                                    Les limites du moment


                                    - U17, J8, Metz - OL: 3-0 (2-0).
                                    OL: Ripert - Charifou, Mbatshi, Yahia, Herinirainy - Mvouama, Allegret puis Guivier (68e), Benlahlou puis Pedro Vanga (68e) - Boura, Meyo (c) puis Oliveira (81e) - Bahlouli. Non utilisés: Branco et Barreau (g)

                                    Sèchement renvoyés à leurs études footballistiques dimanche à Metz les Lyonnais rouleront sans doute à l'ordinaire une bonne partie de la saison. On s'y attendait un peu, tant les rencontres de ce début de compétition ont montré leur peu de marge. Amaury Barlet avait même alerté, il y a quinze jours après le "petit" succès ramené de Bourg (2-1): "On ne peut pas se contenter de cela." A Metz, qui tenait à effacer le couac ramené d'Annecy la semaine précédente, là même où ils laissèrent eux aussi des plumes il y a un mois, les coéquipiers de Bryan Meyo se sont fait cueillir en trois minutes, le temps d'encaisser deux buts à la demi-heure de jeu: un tir repoussé par Léo Ripert sur le poteau, repris par Gandziri (28e) qui avait bien suivi, puis une tête de El Yansli (31e) sur un coup-franc: 2-0. Belle partie à remonter. Sauf que les Gones n'en ont pas actuellement les moyens: pas assez travailleurs au milieu, moins athlétiques, moins agressifs, moins aptes au pressing que leurs aînés 2005, la saison dernière. Prince Mbatshi était pourtant redescendu derrière, mais cela n'a pas suffi. Aussi lorsque Amal Boura, Djibril Bahlouli et Bryan Meyo ne purent concrétiser les occasions du début de la seconde période on devina vite que cet OL-là ne reviendrait pas. La meilleure attaque du groupe ferait choux blanc .Le coaching d'Amaury Barlet ne changea rien à l'affaire, son sapin de Noël (4-3-2-1) continua de perdre ses épines. Le troisième but concédé est anecdotique, Kelian Yahia déviant dans son but le dernier tir messin de la partie.
                                    Sur le plan comptable la situation est loin d'être catastrophique si loin du but, puisque l'OL, 3 ième, est à quatre longueurs du leader Strasbourg et deux de son vainqueur du jour. Sauf que contre ces deux équipes, les Gones n'ont pris d'un seul point sur six possibles. Cela dit simplement leur niveau actuel. A eux de l'améliorer avec le retour des blessés.

                                    Les buteurs lyonnais: 1. Bahlouli 5 buts; 2. Meyo 4 buts, 3. Boura, Pedro Vanga et Allegret 2 buts; 5. Guivier, Mvouama, Benlhalou, Herinrainy et Monveneur 1 but.

                                    Prochain match, OL (3 ième) - Sochaux (6 ième): dimanche 23 octobre 12h


                                    Le miracle De Jesus!


                                    - U16 Avenir, J6, St-Etienne - OL: 1-1 (0-1). But pour l'OL: Djouad (48e); pour St-Etienne: Boukadida
                                    (90e+2 sp)
                                    OL: Llahona - Bamballi, Otobo puis El Abrougui (82e), Thyvent, Dutot - Monveneur puis Rubino (73e), Senouci, Merah - Perez puis Bagdad (67e), Djouad - Goncalves

                                    La très riche histoire des derbys s'est enrichie d'une nouvelle page à l'Etrat, avec cette égalisation stéphanoise des dernières secondes du temps additionnel sur un pénalty de Boukadida. Alors forcément cela interpelle. "On s'est fait voler" diront les Gones, il n'y avait rien Esteban (Thyvent) ne touche pas le joueur, un "cadeau" tombé du ciel pour les accompagnants ou plutôt un miracle De Jesus, comme Kevin son prénom, l'entraîneur des Verts? Chacun se fera son idée, selon son camp, comme toujours.
                                    Se faire égaliser dans ces conditions est forcément terriblement frustrant à chaud. Pour ne pas en arriver là, il aurait fallu que Tiago Goncalves figure de proue du navire en l'absence de Nourdine El Azzouzi, valide ses deux occasions ou Léo Bamballi, de retour avec sa génération, la sienne. Ce ne fut pas le cas. Les Gones ayant pris les devants dès la reprise avec l'ouverture du score de Lenny Djouad, sur un centre en retrait de Tim Dutot s'y reprenant en deux fois, restèrent ainsi toute la seconde période à la merci du moindre fait de jeu. Certes avec la possession, mais dans un derby cela pardonne rarement. A l'arrivée ce nul n'est peut-être pas illogique. En première période, à l'avantage des Verts, Yann Llahona avait dû remporter trois face-à-face, évitables, pour conserver sa cage inviolée.
                                    Au classement, l'OL, toujours invaincu, reste à deux longueurs de Valence, tenu en échec à la maison par Grenoble (2-2), mais recule d'un cran, troisième, doublé par St-Priest sans pitié pour La Duchère (5-1).

                                    Les buteurs lyonnais: 1er. Goncalves, Bagdad, Rubino, Djouad et Perez 2 (dt 1p) buts; 6 ième. El Azzouzi, Metral et Guivier 1 but.

                                    Prochain match, OL (3 ième) - Valence (1er): dimanche 13 novembre 13h




                                    Mission accomplie: leaders


                                    - U15 R1,J5, Le Puy - OL: 0-5 (0-1). Buts: Ahtaf, Mavudia x 2, Ben Baibeche, Hamdani.
                                    OL: Danis - Garcia, Bouadbellah, Assignon, Négri - Ben Baibeche, Doganay, Khababa - Hamdani, Ahtaf, Metral. Entrées: Buka Lekila (24e), Mavudia (24e) et Moulot (24e)

                                    Mission accomplie. Les coéquipiers de Kenan Doganay ont fait le job avant de partir en vacances et de participer aux inter-districts avec le Rhône pour la plupart. Ils ont logiquement dominé une équipe du Puy. Dernière de la classe elle résista jusqu'au repos (0-1) avant de sombrer devant le futur leader. Les Gones profitent en effet de la victoire de Saint-Etienne (2-1) la veille sur St-Priest pour succéder à leur club partenaire et devancer maintenant Bourg-en-Bresse et Saint-Etienne grâce à une belle différence de but: +16, contre +9 et +7. Jibril Ahtaf le meilleur buteur, qui n'avait pas marqué la semaine dernière, reprit ses bonnes habitudes. Il montra le chemin en première période avant que Billy-Paul Mavudia signe après le repos son second doublé depuis son arrivée la saison dernière à l'OL. D'abord un centre qui... fila direct dans le but, puis une tête sur service d'Adil Hamdani: 3-0 Le petit attaquant allait ajouter bientôt une deuxième passe à son actif pour le 4-0 de Rédouane Ben Baibeche. Son premier but depuis les petites catégories et son arrivée à l'OL en U10 en provenance du FC Lyon. Adil Hamdani n'allait pas en rester là, il y alla lui aussi de son but, son quatrième et quatre passes en cinq matchs. Pas mal pour un 2009. Pour faire bonne mesure, il provoqua même le premier pénalty sifflé cette saison en faveur de l'OL. Sauf que Fidèle Buka Lekila le manqua pour la première fois de sa carrière, le jour de ses 14 ans, le gardien ayant choisi le bon côté. Un anniversaire dont il se souviendra forcément pour l'anecdote. Car à 5-0 c'était loin d'être dramatique. S'il fallait en manquer un jour, c'est bien choisi.

                                    Les buteurs lyonnais: 1er Ahtaf 8 buts; 2ième Hamdani 4 buts, 3 ième Tirault et Mavudia 2 buts; 4. Doganay, Domingos et Ben Baibeche 1 but.

                                    Prochain match, Grenoble (8 ième) - OL (1er): dimanche 13 novembre 13h


                                    Le carton du jour

                                    - U14 R1A, J5,
                                    Le Puy - OL: 0-11 (0-3). Buts: Saïdi 3, Soumah 2, Merouani 2, Rattier 2, Ben Aoun et Lazrak
                                    OL: Lacourtablaise - Boutiba, Amayota, Felix, Pampi - Rattier, Nechab, Merouani - Lazrak, Saïdani, Ben Aoun. Entrées: Amrani (27e), Soumah (27e), Ahamada (27e).

                                    Ils ne sont pas leaders, puisque Saint-Priest en a décidé autrement, gardant sa position en triomphant 3-2 à Saint-Etienne. Mais les p'tits Gones ont fait ce qu'il fallait chez la lanterne rouge pour le cas où, en signant avec ce 11-0 le plus gros carton du championnat à ce jour. Les voici donc seconds à deux longueurs de nos amis sanpriots, meilleure attaque du championnat avec 32 buts avec dix joueurs différents, meilleure différence de buts évidement + 25. Rendez-vous est d'ores et déjà pris pour le dimanche 27 novembre à Saint-Priest pour le choc des deux premiers, ils possèdent toutes les chances de rester invaincus d'ici là. De quoi partir en vacances l'esprit tranquille avec la satisfaction d'un travail bien fait après une triangulaire mercredi contre le Pôle Laura et surtout Saint-Etienne le troisième larron de l'histoire. Un affrontement amical qui en dira plus sur le niveau lyonnais avant le derby aller encore lointain puisque fixé pour la 11 ième journée le 26 février 2023.

                                    Les buteurs lyonnais: 1er. Soumah 9 buts; 2 ième Saïdi 7 buts; 3 ième Mérouani 5 buts; 4. Lazrak 4 buts; 5 ième Rattier 2 buts; 6 ième Nechab, Boutiba, Trincat, Ahamada et Ben Aoun 1 but.

                                    Prochains matchs
                                    -
                                    Triangulaire avec le Pôle LAURA et St-Etienne: mercredi 19 octobre

                                    ​- Amical, Nice - OL: samedi 22 octobre
                                    - Championnat, Grenoble (7 ième) - OL: dimanche 13 novembre 13h
                                    Dernière modification par borgia, 19/10/2022, 14h06.

                                    Commentaire


                                    • Merci borgia pour les CR des matchs de l'Académie !
                                      Un mot sur les U16 et les féliciter pour le nul à Sainté avec une équipe lyonnaise handicapée par de nombreuses absences notamment offensivement.
                                      Concernant la rencontre chez nos voisins stéphanois, se faire rejoindre dans les arrêts de jeu c'est dommage mais difficile de lutter contre...un miracle De Jésus !MDR MDR !!
                                      Bravo pour l'humour, borgia !

                                      Concernant les U17, un peu de déception avec cette défaite à Metz ( 0 à 3, quand même...(!) et malgré le renfort de Prince Mbatshi).
                                      J'avoue que je n'étais pas optimiste pour nos gones avant le match au vu du début de saison. C'est vrai que cette géneration 2006 est moins athlétique et moins rigoureuse, "naturellement", que sa devancière (2005) qui possédait de solides gaillards, accrocheurs, défenseurs dans l'âme comme Sarr, Mounsesse (même si souvent surclassés), Cheikh mais aussi Marsin et De Carvalho dans l'entrejeu.
                                      Cette genération 2006 possède malgré tout de bons joueurs mais l'effectif est peut être "moins équilibré" en terme de profils. C'est une génération naturellement portée vers l'avant (par exemple, Garnier ex ailier joue depuis peu arrière latéral, Allégret ex n*10 a été replacé en n* 6 il n'y a pas si longtemps que ça donc il faut du temps pour maîtriser son poste...). Elle défend moins bien ( ...à 11) et elle me semble avoir moins d'aptitude au pressing. L'équipe est encore friable mais la saison est longue et on a déjà vu les gones proposer de belles choses. Il me semble que l'objectif principal est de progresser au fil de la saison avant même de penser à une possible qualification en phase finale. Je suis curieux de voir cette équipe U17 à la trève hivernale puis en fin de saison pour voir sa progression.
                                      Dimanche, les gones reçoivent une belle Académie, celle du FC Sochaux. Voila qui promet une rencontre ouverte et disputée. Dans le cas d'un succès, les U17 profiteraient alors du duel de ce week end entre le RC Strasbourg (1er) et le FC Metz (2e).

                                      Enfin, bravo aux U15 et U14 pour leurs victoires devant, certes, une opposition limitée. On ne s'enflammera pas, ça reste pour l'instant que du foot de jeunes (très jeunes) niveau Régional.
                                      Dernière modification par ALDO, 18/10/2022, 16h43.

                                      Commentaire


                                      • Les Gones préparent les inter-districts U15

                                        Deux matchs de préparation sont au programme ce mercredi pour les deux équipes du Rhône qui représenteront le district pour les inters pendant les vacances de la Toussaint.
                                        Les huit Lyonnais retenus le sont pour Rhône 1. Ils affronteront chez eux en début d'après-midi les U16 de Villefranche, 2 ièmes du championnat R1 Promotion, le deuxième niveau.

                                        Les sélectionnés lyonnais: Ahtaf, Assignon, Ben Baibeche, Bouadbellah, Danis (g), Garcia, Mavudia et Metral. Le groupe est complété par quatre joueurs de Saint-Priest, deux du FC Lyon, un du CASCOL et un de Villefranche

                                        Le Rhône 2, avec deux anciens Gones non conservés, Evan Irène (La Duchère) et Djelloul Bencherif (CASCOL) affrontera le Pôle Espoirs (17h) à Tola Vologe, avec Fidèle Luka Békila et Paul-Ianel Moulot les deux Lyonnais.

                                        Triangulaire pour le rassemblement U14

                                        Grosse activité mercredi au Pôle Laura, puis la Ligue organise également (14h30) un rassemblement U14, sous forme de triangulaire avec l'OL, Saint-Etienne et le Pôle (1ère année). Deux des trois Gones surclassés cette saison U15, seront donc de la partie, Kenan Doganay et Adil Hamdani. Le troisième, Adam Alioui, ayant repris la semaine dernière après une déchirure à la mi-septembre, a été laissé au repos. Le gardien Mathis Iwoso, remis lui d'une lésion musculaire à la mi-septembre également, fera sa rentrée pour l'occasion.
                                        Le groupe lyonnais: Iwoso, Lacourtablaise - Boutiba, Amayota, Ahamada, Felix, Pampi, Rattier, Nechab, Doganay, Penka, Chekah, Merouani, Lazrak, Saïdani, Ben Aoun, Amrani, Soumah, Hamdani.

                                        Commentaire



                                        • Deux Australiens à l'Académie

                                          Deux Australiens du même club, le FC Sydney, proposés par leur agent, sont arrivés il y a dix jours à l'Académie pour une période d'essai. Tous deux, nés en 2006, sont dans la sélection australienne de la génération qui s'est qualifiée début octobre pour la Coupe d'Asie U17 de l'AFC 2023. Il s'agit du gardien Gus Hoefsloot (n°2 de la sélection) et de l'attaquant gaucher Tiago Quintal. Tous deux, titulaires d'un passeport UE, allemand pour le premier, néerlandais pour le second, seraient donc éligibles pour un éventuel transfert avant leurs 18 années. Depuis leur arrivée, ils sont intégrés à l'effectif U19 d'Eric Hély. Le gardien aurait attiré l'oeil de JF Vulliez et du staff lyonnais. A suivre. Ou pas.

                                          Commentaire


                                          • Le mercredi de l'Académie

                                            Préparation aux inter-districts U15

                                            - Rhône 1, s'est incliné 3-2 à Villefranche contre les U16 caladois. Jibril Ahtaf a ouvert le score avant que les Caladois égalisent au repos 1-1. Houcine Boulegroun (St-Priest) a redonné l'avantage au district (2-1), mais les U15, pour leur premier match ensemble n'ont pu tenir le rythme par la suite.
                                            - Rhône 2 à Tola Vologe s'est fait exploser 7-1 par le Pôle de Paul-Ianel Moulot et de Fidèle Buka Lekila

                                            Rassemblement U14 Ligue


                                            A Tola Vologe, les U14 OL ont battu le Pôle 2-0 grâce à un doublé d'Adil Hamdani​, avant de faire match nul 2-2 avec Saint-Etienne, avec là aussi un doublé pour Edwin Penka. Le Lyonnais a égalisé dans les dernières minutes en reprenant de volée un centre en retrait d'Adil Hamdani. Saint-Etienne n'a pas existé devant le Pôle vainqueur 4-0.

                                            Commentaire



                                            • Melvyn Otobo et Axel Barreau pour le retour des sélections nationales U15

                                              L'absence de Melvyn Otobo dans la sélection du Rhône pour les prochains inter districts avait de quoi surprendre. D'autant que le défenseur central lyonnais a été appelé par Nicolas Munda depuis trois journées chez les U16 pour pallier les blessures. Où il donne entière satisfaction. Un niveau reconnu à sa juste valeur puisqu'il a été retenu, en compagnie d'un autre Lyonnais, le gardien Axel Barreau, pour le premier rassemblement national U15 à Clairefontaine aux mêmes dates que les Inters, du 31 octobre au 4 novembre.
                                              Pour la Direction Technique nationale (DTN) il s'agit là d'un retour en arrière de plusieurs années, afin de se mettre au niveau de la concurrence des autres fédérations étrangères qui ont gardé cette première marche pour leurs sélections. Depuis une bonne dizaine d'années, l'évaluation des U15 se faisait à partir des inter-Ligues des vacances de Pâques, à l'issue desquelles une centaine de joueurs était réunie à la mi-mai à Clairefontaine. Elle servait de socle à la première liste U16 d'une trentaine d'élus pour la fin août. A partir de cette le saison, le processus de sélection sera le même que pour l'ensemble des autres générations. On ne parle pas encore d'EDF U15, puisque pour l'instant il n'y a pas de rencontres programmées, mais de groupe de développement U15. Sa gestion a été confiée à Johan Radet, ancien joueur d'Auxerre, désormais entraîneur national, chargé également du suivi des Pôles Espoirs sur tout le territoire. Il avait été aussi le premier patron du nouveau Pôle-Espoirs de LAura à Tola Vologe. Il y est d'ailleurs revenu mercredi pour superviser la triangulaire U14 OL-ASSE-Pôle organisée par Sylvain Richard son successeur.
                                              Quatre autres rassemblements seront organisés durant la saison pour les U15. Pour Johan Radet, "Rien n’est gravé dans le marbre pour les jeunes de cette première liste, c’est juste une photo à l’instant T."

                                              Commentaire



                                              • Le week-end de l'Académie


                                                Une rose sans épine?

                                                - Nationale 2, J7, OL (9 ième, 9 pts, 3v,3d) - Grasse (3 ième, 11 pts, 3v,2n,1d) : samedi 18h. Différé 20h OLPLAY

                                                Les Lyonnais retrouvent tout à l'heure le championnat après deux week-end consacrés à la Coupe de France pendant lesquels Grasse s'est facilement qualifié pour le 7 ième tour du prochain week-end. Les coéquipiers d'Irvyn Lomami se sont préparés eux pendant ce temps avec deux amicaux contre deux Nationale 3, défaite 1-0 contre Clermont puis victoire 4-2 contre Aix-les-Bains avec le renouveau du goléator maison Sekou Lega, auteur d'un gros match, en signant un triplé. Puis les Gones ont donné une bonne réplique aux pros mercredi contre qui ils se sont inclinés 3-2 avec deux buts de Islamdine Halifa et Philippe Boueye. Alors que Mamadou Sarr a joué la deuxième période avec les pros. Sans doute enregistré maintenant dans les radars de Laurent Blanc.
                                                Les Gones, qui ne sont que 12 ième attaque du groupe avec leurs cinq malheureux buts, devront surtout faire preuve d'efficacité devant le XI de la rose pour éviter les épines et espérer signer un quatrième succès. Le jeu en vaudra d'ailleurs la chandelle puisqu'en cas de victoire, l'OL doublerait son adversaire, troisième du classement. Comme souvent Gueida Fofana va devoir modifier son équipe avec les absences de Saël Kumbedi, parti à Montpellier avec les pros et remplacé par Ahmed Djime en latéral droit et de Noam Bonnet blessé. Mais il pourra compter sur Bradley Barcola, non retenu chez les pros. On retrouvera donc au milieu Idriss Bounaas, Momo El Arouch, Chaïm El Djebali et Flo Sanchez. Mamadou Sarr sera associé à Irvyn Lomami en charnière centrale. Pathé Mboup est lui retenu avec les U23 sénégalais tout comme Abdoulaye Ndiaye (prêté à Bastia) pour jouer ce samedi les qualifications de la CAN contre le Burkina Faso. Islamdine Halifa et Yannis Lagha seront eux dimanche avec les U19.

                                                OL: Patouillet - Djimé, M. Sarr, Lomami (c), Iala - Bounaas - El Djebali, El Arouch - F. Sánchez - Lega, B. Barcola.
                                                Remplaçants: Vita (g), Augarreau, Nsombi, Fougeu et Barisić.



                                                Enchaîner pour raccrocher la tête

                                                - U19, J10, Bourg (11 ième, 7 pts, 2v,1n,6d) - OL (7 ième, 16 pts, 5v,1n,3d): dimanche 15h Direct OLPLAY
                                                Les Lyonnais se doivent d'enchaîner chez notre club partenaire pour grignoter petit à petit leur retard dû à leurs trois sorties de route contre Nancy, Auxerre et Metz. En s'imposant ils rejoindraient déjà Nancy, leur premier vainqueur de la première journée, battu (1-0) samedi à Troyes, à quatre longueurs du nouveau leader messin, facile vainqueur hier du Puy (5-1). Un bel objectif pour les joueurs d'Eric Hely. L'entraineur sera toujours privé de Justin Bengui (adducteurs) dans les buts, bien remplacé la semaine dernière par Matéo Pereira, et il devra faire cette fois sans Téo Barisic et Breyton Fougeu, son capitaine des deux derniers matchs en soutien des deux attaquants. Ils sont entrés en jeu samedi avec la Nationale 2 contre Grasse. En revanche il pourra disposer d'Islamdine Halifa auteur d'un but mercredi avec la Nationale 2 lors de l'opposition avec le groupe pro. Antonin Marsin, sorti dimanche contre Torcy, arcade ouverte, recousue par deux points de suture, sera lui opérationnel, sans doute sur le banc par précaution. Tout comme Paco Fuhrer qui a fait sa rentrée la semaine dernière et Yacine Chaïb qui lui était malade.

                                                Le groupe:Pereira - Kango, Mounsesse, Cheikh, Chaïb - Halifa, De Carvalho, Coponat, Gueye, Lagha, Fuhrer, Ali Hassan, Marsin, Diawara, Perret


                                                Se remettre la tête à l'endroit

                                                - U17, J9, OL (3 ième, 16 pts, 5v, 1n,2d) - Sochaux (6 ième, 14 pts, 4v,2n,2d) : dimanche 12h. Différé OLPLAY

                                                Stoppés net à Metz (3-0) la semaine dernière, les Lyonnais doivent vite se remettre la tête à l'endroit, si possible devant une formation sochalienne que l'on annonce très jeune avec de très nombreux 2007. Pour rester dans la course aux deux premières places ils n'ont pas le choix, surtout s'ils veulent profiter de l'affiche du jour qui verra le leader Strasbourg recevoir Metz son second. Quel que soit le résultat il fera donc les affaires, à condition qu'ils s'imposent, des coéquipiers de Bryan Meyo.
                                                Pour ce match important Amaury Barlet ne disposera toujours pas de ses deux 2007, Enzo Molebé et Emeric Etondé; ils viennent simplement de reprendre le collectif vendredi. L'entraîneur devra aussi se passer de Prince Mbatshi, touché à la cheville, d'où la présence derrière de Léo Bamballi pour sa troisième apparition à l'étage au-dessus. Khalis Merah y retrouvera sa place après avoir fait son retour la semaine dernière pour le derby U16 à l'Etrat. Le gardien Yvann Konan (2007) fera lui ses débuts sur le banc comme n°2, rétabli de son arrachement à la hanche qui l'a privé de match jusqu'à maintenant. Mais la série noire des gardiens se poursuit, puisque c'est au tour d'Esteban Pourcher de fréquenter à son tour l'infirmerie, victime d'une double fracture à un doigt.

                                                Le groupe: Ripert, Konan - Bamballi, Charifou, Yahia, Herinirainy, Allegret, Mvouama, Guivier, Merah, Djouad, Pedro Vanga, Benlahlou, Boura, Bahlouli, Meyo.


                                                Trois amicaux à Aix, avec Monaco et Nice

                                                - U16, Amical,
                                                OL - Monaco: dimanche13h à Aix-en-Provence

                                                Dernier match avant les vacances pour les Gones, avec cet amical à mi-chemin avec les Monégasques, 3 ièmes de leur championnat U16. Les U15 étant déjà au repos avant leurs inter-districts, trois 2008, le défenseur Jalis Bouadbellah, le milieu Billy-Paul Mavubia et le buteur Jibril Ahtaf en profiteront pour venir compenser les absences des blessés (Barber, Sener, El Azzouzi, Katirag) et du capitaine Léo Bamballi regrimpé avec les U17. Ce sera leur première apparition à l'étage au-dessus où ils rejoindront Melvyn Otobo, déjà trois titularisations lui en championnat U16 et retenu pour le premier rassemblement National U15 de la saison début Novembre. Une nouveauté. (lire le post ci-dessous).

                                                Le groupe: Llahona - El Abrougui, Otobo, Thyvent, Dutot, Bouadbellah, Mavudia, Senouci, Monveneur, Perez, Goncalves, Rubino, Ahtaf, Bagdad.


                                                - U14, Amical, OL - Nice: samedi 11h à Aix-en-Provence

                                                Avant de prendre quelques jours de vacances bien méritées, les joueurs de Nicolas Jars enchaîneront donc une troisième rencontre dans la semaine après le carton passé au Puy, et la triangulaire (matchs de 40') mercredi à Tola Vologe avec le Pôle Laura, battu 2-0 et le nul 2-2 avec l'ASSE, sous les yeux de Johan Radet l'entraineur national chargé du suivi des Pôles Espoirs et premier patron du Pôle lyonnais. Comme mercredi, Kenan Doganay, le capitaine des U15, sera du voyage en compagnie d'Adam Alioui désormais rétabli et lui aussi surclassé en U15. Ce sera son match de reprise. Les Lyonnais seront rejoints sur place par Kassim Mnandji, le régional de l'étape puisque pensionnaire du Pôle d'Aix, que l'on a plus vu sous le maillot lyonnais depuis la préparation de l'été. Rayan, un milieu de terrain francilien, sera à l'essai.

                                                Le groupe: Iwoso - Boutiba, Alioui, Félix, Ahamada, Négri, Pampi, Kenan, Mnandji, Penka, Merouani, Rayan, Chekhab, Nechab, Saïdi et Soumah.


                                                - U13, Amical, OL - Nice: samedi 11h à Aix-en Provence

                                                La génération 2010 qui ne dispute que des amicaux, sera également du voyage pour sa quatrième rencontre du mois d'octobre après deux succès contre Venissieux U14 (4-0) et Mainvilliers 2-1, entrecoupée de la défaite sur pénalty 1-0 à St-Etienne. Ahmed Diallo et Ahmed Moussa toujours blessés manqueront à l'appel, alors que Jason Nkelanda, blessé depuis la fin août débutera lui sa saison à Aix. Le groupe sera épaulé par deux joueurs à l'essai, sans doute deux futures recrues: Khalil un milieu parisien que l'OL suit depuis deux ans et Bojan Zekovic. Le milieu offensif Choletais a déjà participé avec les 2009 lyonnais à la mi-juin au tournoi de Carpentras avant de revenir à l'Académie faire la préparation cet été avec cette génération devenue U14 et de contribuer à la victoire du Challenge de l'Arbresle, buteur notamment contre l'OM.
                                                Dernière modification par borgia, 23/10/2022, 14h33.

                                                Commentaire



                                                • Les résultats du week-end de l'Académie


                                                  La rose était rouge

                                                  - Nationale 2, J7,
                                                  OL - Grasse: 0-1 (0-0). Carton rouge pour El Arouch (12e pour 2 ième jaune).
                                                  OL: Patouillet - Djimé, Sarr, Lomami (c) Iala puis Nsombi (81e) - Bounaas puis Augarreau (81e) - C. El Djebali puis Barisić (64e), El Arouch - F. Sánchez - Lega puis Fougeu (59e), Barcola. Non utilisé: Vita (g)

                                                  Les faits de jeu sont évidemment pénalisants. Prendre un rouge au bout de douze minutes pour deux jaunes en cinq minutes, dont un second très sévère, à l'évidence cela vous plombe le match. C'est ce qui est arrivé à Momo El Arouch et à l'OL samedi en début de soirée. Et pourtant les Gones qui faillirent ouvrir le score avec cette frappe de Chaïm El Djelabi (21e) sur le poteau, crurent jusqu'au bout pouvoir prendre un point, voir trois, jusqu'à quatre minutes du terme et cette contre-attaque conclue par Gueye (86e), alors que Grasse était lui aussi réduit à dix pour le dernier quart d'heure. Le XI de la Rose tenait sa victoire, la quatrième consécutive, une rose forcément rouge pour les Gones. La couleur de la soirée, puisque Grasse termina même à neuf avec l'expulsion du buteur du soir dans le temps additionnel, une infériorité numérique anecdotique à quelques secondes du coup de sifflet final.
                                                  Du coup l'OL (10 ième) s'enfonce dans la deuxième partie de tableau, seulement deux longueurs au-dessus de la ligne flottaison avec les cinq descentes, voir six, programmées en fin de saison. Attention danger. Les Lyonnais, 14 ième attaque sur seize, ne s'en sortiront que lorsqu'ils auront résolu leur problème d'efficacité que la présence de Bradley Barcola n'a pas réglé.

                                                  Les buteurs lyonnais: 1. Lega 3 buts; 2. Diomandé et Wissa 1 but.

                                                  Prochain match, Louhans-Cuiseaux (7 ième) - OL (10 ième: samedi 5 novembre 18h


                                                  Jouer à se faire peur

                                                  - U19, J10, Bourg - OL: 3-4 (0-0). Buts pour l'OL: Coponat (49e), Perret (54e), Lagha (86e et 90e)
                                                  OL: Pereira - Kango puis Ali Hassan (85e), Mounsesse, Cheikh, Chaïb - Coponat, De Carvalho puis Perret (46e), puis Diawara (75e), Halifa (c) - Gueye, Lagha, Fuhrer puis Marsin (75e).

                                                  On s'en est aperçu depuis les premières journées, cette saison ne sera pas un long fleuve tranquille pour l'équipe d'Eric Hely. Même lorsqu'elle semble avoir les choses en mains, comme dimanche en menant 2-0 à l'heure de jeu à l'extérieur, elle trouve le moyen de se faire peur en se faisant rejoindre 2-2 (78e). On commençait alors à ressasser le poteau trouvé par Paco Fuhrer dès le premier quart d'heure dans une première période lyonnaise mal maîtrisée, Mathys De Carvalho frôlant le rouge, ce qui conduira Eric Hély à le remplacer par Romain Perret à la reprise. Les Gones, au retour des vestiaires, avaient pourtant trouvé la faille en cinq minutes dans la 13 ième défense de ce groupe B avec Lilian Coponat et Romain Perret pour battre Dorian Canet leur ancien coéquipier U15. Les Bressans revinrent en effet, eux aussi en deux temps trois mouvements, quatre minutes chrono (78e), pour insuffler le doute dans les têtes lyonnaises durant les dix dernières minutes. Fort heureusement Yannis Lagha tel un bon diable, sortit de sa boîte pour redonner le sourire aux Gones avec son premier doublé de la saison: 4-2. La nouvelle réduction bressane du score, 4-3 au bout du remps additionnel, vint alors rappeler à tout le groupe le travail qu'il reste encore à accomplir pour gagner en sérénité et maîtrise. Le moins qu'on puisse écrire c'est qu'il y a encore du boulot. Trois équipes sont toujours intercalées avant de monter sur la deuxième marche des play-off. Il faut donc poursuivre la série en cours de quatre victoires. Le point positif du jour avec le retour au premier plan de Yacine Chaïb et les progrès en régularité du gardien Matéo Pereira.

                                                  Les buteurs lyonnais: 1. Thiema Gueye 8 (dt 3p); 2. Lagha 3 buts, 3. Halifa, Coponat et Perret 2 buts; 3. Fuhrer, Ch. El Djebali, et De Carvalho 1 but.

                                                  Prochain match, OL - Sochaux: dimanche 6 novembre 15h




                                                  Une histoire de pénaltys

                                                  - U17, J9, OL - Sochaux: 2-0 (0-0). Buts Pedro Vanga (84e sp) et Charifou (90e+1)
                                                  OL: Ripert - Bamballi, Yahia, Charifou - Hérinirainy, Mvouama puis Djouad (78e), Merah puis Allegret (78e), Benlahlou puis Pedro Vanga, (63e), Guivier puis Bahlouli (78e) - Meyo (c), Boura. Non utilisé: Konan (g)

                                                  Cela aurait été ballot de ne pas en profiter. Pendant que les Lyonnais galéraient pour venir à bout d'une jeune équipe sochalienne (1), bien dans la tradition doubiste de formation, les deux premiers de ce groupe C se neutralisaient en Alsace 0-0. Du coup les Gones reprennent deux points à Strasbourg, toujours leader, et à Metz qu'ils rejoignent à la deuxième place, deux longueurs derrière les Alsaciens.
                                                  Cette sixième victoire fut en effet bien longue à se dessiner dans les fortes rafales de vent qui soufflaient dimanche sur l'Académie. La meilleure attaque du championnat (22 buts) la doit d'abord à son gardien Léo Ripert, excellent tout le long du match, qu'Olivier Blondel l'entraîneur des gardiens du groupe N2, passé lui aussi par Amiens est allé chercher cet été en Picardie. En choisissant le bon côté il évita la transformation du pénalty concédé (70e) par Mark Hérinirainy et à son équipe de se retrouver menée 1-0 à vingt minutes du terme. Il était écrit que cette rencontre serait une histoire de pénaltys. Alors que le chronomètre s'égrenait inexorablement, Djibril Bahlouli entré un peu plus tôt (78e), obtenait un pénalty (84e). Que le contre-pied parfait d'Emerson Pedro Vanga entré lui après l'heure de jeu, transformait, donnant enfin l'avantage à l'OL. Coaching gagnant d'Amaury Barlet, confirmé dans le temps additionnel par Imdad Charifou, le solide défenseur validant le bon travail d'Amal Bourra dans la surface sur un corner joué à deux avec EPV. On l'a déjà dit, ces Lyonnais là n'ont pas beaucoup de marge, ils n'auront pas trop droit au moindre relâchement s'ils veulent voir les play-off.
                                                  (1) huit 2007, sept titulaires et trois remplaçants!

                                                  Les buteurs lyonnais: 1. Bahlouli 5 buts; 2. Meyo 4 buts, 3. Pedro Vanga 3 (dt 1p) buts. 4. Boura et Allegret 2 buts; 5. Guivier, Mvouama, Benlhalou, Herinrainy, Monveneur et Charifou 1 but.
                                                  ​​
                                                  Prochain match, FCO Dijon (5ième) - OL (3 ième): samedi 5 novembre 12h


                                                  Ils ont croqué

                                                  ​- U16 amical à Aix-en-Provence, OL - Monaco: 0-0.
                                                  OL: Llahona - El Abrougui, Otobo, Thyvent, Dutot (c) - Senouci - Rubino, Goncalves, Monveneur, Bagdad - Ahtaf. Entrées de Perez, Mavudia et Bouadbellah.

                                                  Avec un poil d'efficacité en plus les Lyonnais auraient dû revenir victorieux de ce déplacement amical contre leurs homologues monégasques, tant les occasions qu'ils se procurèrent furent nombreuses et nettes parfois. Ils se montrèrent supérieurs dans le jeu, mais voilà les occasions ils faut aussi savoir les mettre au fond. Les 2008, qui découvraient l'étage au-dessus ce dimanche et ont engrangé un bon temps de jeu, l'on vérifié, JIbril Ahtaf, titulaire pour sa première, en tête. Le meilleur buteur U15 avec huit réalisations a manqué la plus belle, but grand ouvert, et Billy-Paul Mavudia la dernière, perdant lui son un contre un devant le gardien. Gageons qu'ils auront beaucoup appris pour leur première. Les matchs amicaux sont d'abord fait pour cela.

                                                  Prochain match, OL (3 ième) - Valence (1er): dimanche 13 novembre 13h


                                                  Very Nice!

                                                  - U14 amical à Aix-en-Provence, OL - Nice: 4-2 (1-2). Buts pour l'OL: Soumah x 2, Nechab, Saïdi.
                                                  OL: Iwoso - Alioui, Negri, Ahamada, Pampi - Mnandji - Hajjiri, Merouani - Nechab, Saïdi - Soumah. Entrées de Doganay, Boutiba, Penka, Chekhab et Onana.

                                                  En français, c'est un très beau résultat que les U14 et U13 lyonnais ont signé devant Nice en ramenant deux victoires de ce déplacement à Aix-en-Provence. Les joueurs de Nicolas Jars ont bien renversé la situation en seconde période avec leurs deux buteurs maison, Issiaga Soumah et Marwan Saïdi, bien épaulés samedi par Walid Nechab. Les deux avaient collaboré pour égaliser (1-1) une première fois, Soumah reprenant en première période une frappe de Saïdi repoussée par le gardien.
                                                  Pour son "retour" à l'OL depuis la préparation, Kassim Mnandji a eu un peu de mal à se situer au milieu, même s'il alterne U15 et U14 avec Istres où il jouera pendant ses deux années de pôle à Aix avant d'intégrer le centre de formation. A ses côtés, le Mosellan Rahyan Hajjiri, venu lui jouer une première rencontre fin août contre Univers Nîmes a confirmé l'oeil des recruteurs lyonnais.

                                                  Prochains matchs
                                                  - amical, OL - Istres U15: samedi 5 novembre
                                                  - championnat,Grenoble (7 ième) - OL (2 ième): dimanche 13 novembre 13h


                                                  - U13 amical à Aix-en-Provence: OL - Nice: 2-1 (1-1). Buts pour l'OL: Zekovic et Thaïs.
                                                  OL: Bourreau - Moussa, Dinota, Gassama, Totokolo - Emany, Khalil, Alkali - Thaïs, Zekovic, Jibril

                                                  Les matchs amicaux à onze de cette génération 2010 servent aussi (principalement?) à tester de potentielles recrues. Contre Nice, ils étaient six, futurs Lyonnais ou pas, titulaires au coup d'envoi. Les trois du milieu et les trois attaquants, avec les deux défenseurs arrivés eux cet été, Ahmed Moussa en provenance de Vénissieux et Lylian Dinota, venu lui de Millery-Vourles. Comme Jason Nkelenda, entré en cours de jeu, disputait lui son premier match de la saison de retour de blessure, il a fallu un peu de temps à chacun pour trouver ses marques. Bojan Zekovic, que l'on avait vu une première fois en fin de saison dernière avec les U14 au tournoi de Carpentras, puis pendant la préparation de ces mêmes U14, signa le premier but sur une belle récupération de balle. Rien de surprenant puisque l'avant-centre choletais est doublement surclassé cette saison. Il évolue avec les U15 de son club, dont il est actuellement le meilleur buteur avec 3 réalisations. Le but de la victoire a été inscrit par Thaïs, bien décalé par Emeric Totokolo.​
                                                  Dernière modification par borgia, 24/10/2022, 22h10.

                                                  Commentaire


                                                  • Pour mes Archives PERSO Est-il possible d'avoir les clubs actuel des ex joueurs de OL
                                                    2004 Sean DUFFET -
                                                    2005 Enzo KUQI -
                                                    2007 Diego CALEIRO - Boubacar DIALLO - Jeacy DIAMONIKA - Youssef KHODDA - Jéovanni MBANZANI - Benit MUKWABENGO -
                                                    2008 Mawin BIAKO - Pharel CAFARA - Adriano MALARD - David MISSI - Alexandre BOUZAMITA - Eylas MOUISSI - Maeven VINCENT -

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X