Annonce

Réduire
Aucune annonce.

[OL] National 2, U19, U17, équipes de jeunes...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par fouret12 Voir le message
    Pour mes Archives PERSO Est-il possible d'avoir les clubs actuel des ex joueurs de OL
    2004 Sean DUFFET -
    2005 Enzo KUQI -
    2007 Diego CALEIRO - Boubacar DIALLO - Jeacy DIAMONIKA - Youssef KHODDA - Jéovanni MBANZANI - Benit MUKWABENGO -
    2008 Mawin BIAKO - Pharel CAFARA - Adriano MALARD - David MISSI - Alexandre BOUZAMITA - Eylas MOUISSI - Maeven VINCENT -
    2007 : Jeancy Diamonika (GF 38), Youssef Khoudda (FCVB)
    2008 : Marwin Biako (DOM TAC), Maevan Vincent (St Priest), Alexandre Bouzamita (je crois, FC Vaulx en velin)

    Commentaire


    • Merci beaucoup ALDO

      Commentaire


      • Envoyé par fouret12 Voir le message
        Merci beaucoup ALDO
        Pour les 2007, on m'a donné l'info suivante : Diego Caleiro joue au FC Annecy (notamment en U17 NAT)

        Commentaire


        • Merci encore ALDO tu es une perle dans les ex jeunes de OL

          Commentaire


          • Envoyé par fouret12 Voir le message
            Merci encore ALDO tu es une perle dans les ex jeunes de OL
            Non, non ! Souvent, c'est des infos qu'on me communique et que je transmet.
            C'est le cas pour le joueur né en 2007 Benit MUKWABANGO qui est retourné jouer au FC Vaulx en Velin en U16R2.

            Commentaire



            • Les U13 ont fait du rab. Toute l'Académie n'était pas encore en vacances en ce début de semaine. Les U13 (2010) ont fait du rab avec deux matchs mercredi pour le groupe, divisé en deux équipes, toutes les deux opposées à deux équipes U14 R1 Niveau B.
              - La première, composée de onze U13 complétée avec des U12, s'est imposée 4-2 devant Cluses (5 ième poule B) avec deux doublés pour Jason Nkelenda et de Madin, joueur d'un club partenaire à l'essai.
              - La seconde, avec cinq des six joueurs à l'essai déjà vus lors de la victoire (2-1) sur Nice samedi, a triomphé 4-1 de La Duchère (4 ième poule A). Si les cinq (Khalil, Jibril, Bojan, Emany, Thaïs) qui sont restés à l'Académie pour partager les derniers entraînements, ont marqué des points, les trois attaquants ont aussi marqué des buts. Avec là encore un doublé par Bojan Zekovic et des buts d'Emany et Thaïs.

              Commentaire



              • Les U11 à la Joinville Cup. Les vacances ne sont pas pour tout le monde à l'Académie. Les plus petits profitent des vacances pour se frotter à la concurrence. Mercredi, avec deux équipes, ils étaient à Sochaux pour un challenge amical (sans classement sur des matchs de 30 minutes) avec leurs homologues du FCO Dijon, Nancy, Sochaux et une sélection U12 de l'agglomération. Ce sont eux qui ont produit la meilleure impression. Une bonne répétition pour l'équipe engagée samedi et dimanche à la première Joinville Cup de la catégorie où ils affronteront notamment Arsenal dans leur poule de six. Il y aura du beau monde avec Benfica, Cologne, Porto, la Juventus, Anderlecht, Stoke City, mais aussi le PSG, Rennes, Lille, Rennes, Troyes et St-Etienne.

                Commentaire


                • Envoyé par borgia Voir le message
                  Les U11 à la Joinville Cup. Les vacances ne sont pas pour tout le monde à l'Académie. Les plus petits profitent des vacances pour se frotter à la concurrence. Mercredi, avec deux équipes, ils étaient à Sochaux pour un challenge amical (sans classement sur des matchs de 30 minutes) avec leurs homologues du FCO Dijon, Nancy, Sochaux et une sélection U12 de l'agglomération. Ce sont eux qui ont produit la meilleure impression. Une bonne répétition pour l'équipe engagée samedi et dimanche à la première Joinville Cup de la catégorie où ils affronteront notamment Arsenal dans leur poule de six. Il y aura du beau monde avec Benfica, Cologne, Porto, la Juventus, Anderlecht, Stoke City, mais aussi le PSG, Rennes, Lille, Rennes, Troyes et St-Etienne.
                  Les p'tits Gones à la bonne heure d'hiver

                  Ils n'ont pas été en finale, la faute à un poteau rentrant dans le temps additionnel de la demi-finale qui a fait le bonheur de Fresnes, victorieux sur le fil (2-1), mais les p'tits Gones U11 ont tout de même réalisé un bon tournoi ce week-end à la Joinville Cup. Vainqueurs 2-1 de Cologne ils ont pris la troisième place de la compétition remportée 2-0 par Montfermeil en finale. Invaincus en poule comme sept autres équipes, vainqueurs notamment d'Arsenal (1-0), les p'tits Lyonnais ont ensuite battus les Danois de Gentoff (4-3 aux tab) puis Montrouge (3-0) en quarts avant d'échouer donc devant Fresnes. (Avec Aldo)
                  La veille, samedi à l'Académie, les U12 se sont offerts un joli succès de prestige en triomphant 5-3 de la Juventus Turin.

                  Commentaire


                  • Je ne trouve pas de trace dans le groupe des 2005 d'EVAN ABRAN et UGO COELHO toujours au club ?

                    Commentaire


                    • Envoyé par fouret12 Voir le message
                      Je ne trouve pas de trace dans le groupe des 2005 d'EVAN ABRAN et UGO COELHO toujours au club ?
                      Ugo Coelho n'est plus à l'olympique lyonnais cette saison. Il joue désormais à l'US Orléans en U19 NAT.
                      Quant à Evan Abran, à ma connaissance, il est toujours au club. Il a repris la saison avec les U19 de l'OL mais joue peu, voire pas du tout. C'est un bon joueur (en n*3 et peut jouer au milieu aussi). Si quelqu'un a des infos récentes, ne pas hésiter à les donner.
                      Dernière modification par ALDO, 04/11/2022, 16h19.

                      Commentaire


                      • Inter-districts U15

                        Bon départ de Rhône 1 et des Lyonnais

                        L'équipe Rhône 1, avec ses huit Lyonnais retenus, va s'efforcer de faire mieux que l'équipe 2 qui a finalement terminé deuxième de son groupe de ces inter districts de mardi à jeudi, manquant ainsi la qualification pour la phase finale des 18 et 18 décembre prochains. Elle regroupera les vainqueurs des deux groupes, Haute-Savoie Pays de Gex, vainqueur 3-2 de Rhône 2, le pôle espoir U15, une sélection régionale, composée de joueurs repérés au cours de ces inters et des rassemblements régionaux qui suivront, et le vainqueur du groupe 2 dont la première journée s'est jouée dans le froid de ce vendredi.
                        Le Rhône s'est imposé 1-0 devant l'Isère, avec un but de Houcine Boulegroum (St-Priest) mais surtout grâce au sans faute dans les buts du Lyonnais Adrien Danis. En repoussant d'abord le pénalty de l'égalisation, son premier arrêté sous les couleurs lyonnaises depuis son arrivée cet été, puis en remportant son face à face dans les dernières minutes. Les coéquipiers de Meziane Guerd autre Sanpriot, capitaine ce vendredi, sont donc bien partis mais ils devront encore s'imposer samedi et dimanche pour voir la phase finale. Cinq des huit Lyonnais retenus ont débuté comme titulaire: Jalis Bouadbellah qui gagnerait à lâcher plus son ballon, Billy-Paul Mavudia qui a dominé physiquement tout son monde, Angel Garcia auteur de belles percées, Rédouane Ben Baiche et Jibril Ahtaf. Presley Assignon, Lucas Métral et le décisif Adrien Danis sont entrés en seconde période.
                        Les deux autres rencontres de cette première journée opposaient la Haute-Loire à l'Allier et l'Ain au Puy de Dôme. Rhône 1 affrontera samedi l'un des deux vainqueurs.
                        Dernière modification par borgia, 04/11/2022, 22h46.

                        Commentaire



                        • Le week-end de l'Académie

                          Marquer pour prendre des points


                          - Nationale 2, J8, Louhans-Cuiseaux (7 ième, 12 pts, 4v,3d) - OL (11 ième, 9 pts, 3v,4d): samedi 18h Direct OLPLAY

                          Comme chaque année, après un mois d'octobre plutôt light pour la réserve lyonnaise, Coupe de France oblige, les joueurs de Gueida Fofana vont maintenant enchaîner six rencontres en sept week-end d'ici le 18 décembre pour finir 2022. Un autre rythme. Louhans-Cuiseaux, toujours qualifié en Coupe de France, n'a lui pas chômé, empilant quinze buts pour se qualifier en trois tours, il est vrai contre des formations régionales, entre deux victoires 3-1 à Saint-Priest et 2-0 à Thonon. L'OL, qui reste sur une défaite 1-0 concédée à dix contre onze à la maison avec l'expulsion de Momo El Arouch au bout de douze minutes devant Grasse, va donc affronter un adversaire en pleine confiance.
                          Ce sera bien évidemment sans le talentueux milieu de terrain suspendu pour un match et toujours sans Achraf Laaziri enfin revenu du Maroc ce vendredi avec un passeport tout neuf dans la poche. Sa qualification ne devrait donc plus trop tarder, mais il lui faudra retrouver une condition physique forcément envolée pendant ces deux mois perdus. Yannis Lagha s'est blessé et manquera lui aussi à l'appel. Gueida Fofana aura le choix avec sans doute Bradley Barcola et Saël Kumbedi que Laurent Blanc ne devrait pas emmener à Marseille, Philippe Boueye et Pathé Mboup revenus des qualifications pour la CAN U23, et les 2004 Barisic, Djime et Fougeu, étant entendu que Patouillet sera dans les buts et Vita sur le banc. De quoi bâtir sur le papier une belle équipe avec entre autres Flo Sanchez, Mamadou Sarr, Irvyn Lomami, Chaim El Djelabi, Noam Bonnet et Sekou Lega. Maintenant il va surtout falloir prendre des points. Et pour cela, forcément marquer des buts. Ce que jusque là nos Gones n'ont pas souvent réussir à faire avec ci Outils du tableau​nq malheureuses réalisations. Le maintien, dans une saison à cinq descentes, voir six, passera par là. Ou pas.


                          Buteur(s) apprécié(s)

                          - U19, J11, OL (6 ième, 19 pts, 6v,1n,3d) - Sochaux (7ième, 16 pts, 5v,1n,4d): dimanche 15h Direct OLPLAY
                          Eric Hély a retenu dix-sept joueurs pour la venue de Sochaux. Un groupe modifiable en fonction des temps de jeu des 2004, utilisés ou pas, samedi à Louhans par Gueida Fofana. Justin Bengui qui a manqué les deux dernières journées en raison d'adducteurs douloureux sera de retour dans les buts. En revanche l'OL devra se passer de son meilleur buteur Thiema Gueye, suspendu pour ses trois cartons jaunes, tout comme le défenseur central Prince Mbatshi. L'absence de l'attaquant, buteur dans sept de ses neufs rencontres disputées pour le joli total de huit réalisations, est évidemment une mauvaise nouvelle, car elle vient s'ajouter au forfait de Yannis Lagha auteur d'un doublé il y a quinze jours, lors de la victoire (4-3) ramenée de Bourg-en-Bresse où les Gones ont joué à se faire peur. C'est pourquoidans un secteur défaillant, Amal Boura (2006) a été intégré cette semaine aux entraînements, les U17 étant au repos forcé avec le report de leur rencontre au FCO Dijon (voir en dessous) d'autant qu'Eric Hély a dû ménager Romain Perret qui se plaint du genou (ménisque). Il n'en demeure pas moins que les Lyonnais, s'ils veulent rattraper le temps perdu lors des trois premières journées, n'ont d'autre choix que de s'imposer à la maison.

                          Le groupe: Bengui; Pereira - Kango, Mounsesse, Cheikh, Coponat, Ali Hassan, Marsin, Halifa, De Carvalho, R. El Djebali, Mvouama, Perret, Fuhrer, Boura, Chaïb, Diawara.


                          - U17, J10, FCO Dijon (5 ième) - OL (3 ième) : reporté au mercredi 16 novembre 14h30

                          La rencontre a été reporté à la demande du FCO qui a actuellement deux joueurs, son gardien et un attaquant, avec l'EDF U16 au tournoi du Val de Marne. Ce cas de figure est prévu dans les règlements. Côté lyonnais les deux blessés, Enzo Molebé et Emeric Etondé ont repris depuis ce lundi les séances collectives. Amaury Barlet dispose donc d'un groupe au complet.

                          - U14, amical, OL - Istres U15: samedi 12h
                          La génération 2009 reprend par un amical avec la venue des U15 d'Istres, comme elle avait terminé la première partie de saison avant les vacances de la Toussaint contre Nice. Avant de retrouver le pôle d'Aix lundi à la rentrée, Kassim Mnandji ​sera de la partie contre son club. Il a effectué la reprise à l'Académie avec les U15, tout comme Issiaga Soumah, Kylian Négri, Manu Pampi et Edwin Penka, le groupe U15 étant privé de ses huit sélectionnés pour les inter districts. Deux gardiens à l'essai devraient se partager le temps de jeu dans les buts,
                          Contrairement à Nice, les trois surclassés du groupe U15, Kenan Doganay, Adam Alioui et Adil Hamdani, seront au repos. Aaron Trancat, Amine Lazark, Loïc Rattier (blessés)et Medhi Boutiba pas rentré de vacances, manqueront aussi à l'appel.
                          Dernière modification par borgia, 05/11/2022, 17h44.

                          Commentaire


                          • Inter districts U15

                            Rhône 1 jouera la finale de groupe

                            Rhône 1, l'équipe de nos huit Lyonnais, jouera dimanche matin (11h15) à Tola Vologe au pôle espoirs LAURA la finale de ce groupe 2 contre le Puy de Dôme. Le DLR69 n'a pas été inquiété samedi après-midi par l'Allier logiquement battu 2-0. En première période, Adrien Danis, décisif la veille pour la victoire (1-0) sur l'Isère n'eut même pas à se servir de ses mains, la défense faisant bonne garde devant lui. Le district ne concéda d'ailleurs aucune occasion de la rencontre. Six Lyonnais étaient titulaires au coup d'envoi, Rédouane Ben Baibeche, Lucas Métral, utilisé comme défenseur gauche, Angel Garcia, Presley Assignon, très propre, Billy-Paul Mavudia, moins en vue que la veille, et donc le gardien Adrien Danis. Jalis Bouadbellah fit une bonne entrée en seconde période alors que Jibril Ahtaf, le meilleur buteur lyonnais en championnat avec ses huit réalisations, n'eut droit qu'à un rapide aller-retour pour ménager des genoux douloureux.
                            La victoire s'est concrétisée après le repos (0-0) avec l'ouverture du score du San Priot Houcine Boulegroum déjà buteur la veille. Rédouane Ben Baibeche, auteur d'un vrai bon match, doubla la mise ensuite 2-0. Reste le plus dur, battre le Puy de Dôme dimanche, une victoire synonyme de qualification pour le tournoi final des 17 et 18 décembre contre Haute Savoie Pays de Gex (vainqueur en finale du groupe 1 devant Rhône 2), les U15 du pôle Laura et une sélection régionale, composée des joueurs repérés au cours de ces inter districts et des rassemblements régionaux qui suivront.
                            Dernière modification par borgia, 06/11/2022, 11h12.

                            Commentaire


                            • Les résultats du week-end de l'Académie


                              Dib, Dib, Dib...hourra!

                              - Nationale 2, J8,Louhans-Cuiseaux - OL: 2-2 (0-1). Buts pour l'OL: Bonnet (23e) et Dib (85e); pour Louhans: Laspalles (56e) et Bègue (61e sp)
                              OL: Patouillet - Boueye, Sarr, Lomami (c), Iala - Bounaas puis Félix (46e), Bonnet, C. El Djebali puis Lega (56e), Sánchez puis Augarreau (66e) - Barcola, Nsombi puis Dib (66e). Non utilisé: Vita (g).

                              Ce point ramené de Louhans, alors que l'on n'y croyait plus, vaudra peut-être cher à l'heure des comptes de fin de saison. Dans l'immédiat il permet aux Lyonnais de rester tout juste au dessus de la ligne de flottaison avant de recevoir Alès, derrière en position de relégable. Autant dire que celui là il ne faudra pas le rater. Voilà pourquoi, alors que la défense lyonnaise était plutôt malmenée, le but magnifique de l'égalisation signé Gaby Dib à la conclusion d'une contre-attaque rondement menée, lancée par Noam Bonnet, passeur décisif après son ouverture du score, vaut son pesant de cacahuètes. Les Gones revenaient de loin.
                              Ils étaient pourtant plutôt bien partis avec... ce pénalty concédé mais arrêté par Mathieu Patouillet rattrapant illico son accrochage avec Etoughe (9e). On y voyait là comme un signe puisque Noam Bonnet ouvrait bientôt le score et son compteur but, bien décalé par Flo Sanchez après une belle récupération de Chaïm El Djebali. Si bien que l'OL virait en tête au repos. Les choses allaient sérieusement se compliquer à la reprise. Mathieu Patouillet retarda d'abord magnifiquement l'échéance (53e) en sortant de sa lucarne la frappe de Larose. Partie remise pour les Bressans, deux minutes plus tard, après un poteau de Laspalles, Bègue ne ratait pas la mire pour une égalisation méritée. Dans la foulée le même ne bégayait pas pour transformer cette fois le pénalty concédé par Irvyn Lomami: 2-1. Comme tout de suite après Flo Sanchez sortait, l'épaule en vrac, on ne donnait pas cher des Gones renversés en deux temps trois mouvements. Sauf que petit à petit ils remirent le pied sur le ballon jusqu'à l'égalisation de Gaby Dib, mettant fin à six victoires bressanes toutes compétitions confondues. Car dans le temps additionnel Phillipe Boueye sauva sur sa ligne le retourné acrobatique de Magnora. Ouf! Mais à l'avenir, Bradley Barcola et Sekou Lega devront faire beaucoup plus et il faudra sérieusement resserrer les boulons derrière. La belle partie de Mathieu Patouillet est aussi un mauvais signe.

                              Les buteurs lyonnais: 1. Lega 3 buts; 2. Diomandé, Wissa, Bonnet et Dib 1 but.

                              Prochain match, OL (11 ième) - Alès (14 ième); samedi 12 novembre 18h


                              Oeil pour oeil, dent pour dent

                              - U19, J11,
                              OL - Sochaux: 3-3 (2-2). Buts pour l'OL: Diawarra (7e), Fuhrer (20e) et Kango (60e)
                              OL: Bengui - Kango, Mounsesse, Marsin, Chaïb puis De Carvalho (79e) - Halifa (c) - Diawarra puis Cheikh (59e), Coponat puis R. El Djelabi (79e), Mvouama puis Boura (70e), Fuhrer - Perret. Non utilisé; Peirera (g).

                              Oeil pour oeil, dent pour dent, voilà comment résumer cette rencontre. Elle a vu les Lyonnais mener deux fois au score, 1-0 puis 2-1 avant que Steeve Kango de la tête conclut une belle partie de flipper dans la surface sochalienne pour l'égalisation à l'heure de jeu: 3-3, score logique entre deux formations qui manquèrent toutes deux de rigueur défensive. Un résultat qui prouve au passage les limites lyonnaises actuelles contre les centres de formation pros: deux nuls (Troyes et Sochaux donc) trois défaites (Nancy, Auxerre, Metz) pour deux succès (Clermont et Strasbourg).
                              Cela débuta sur les chapeaux de roue, pied au plancher, pour Prince Mombong avec cette reprise à bout portant sur la transversale (4e). Cela en disait long sur les intentions de l'ex joueur de St-Priest que l'OL remercia en fin de saison U14 et qui continua au FCL avant de filer dans le Doubs. Dix minutes plus tard, sa deuxième occasion fut la bonne, sous la transversale cette fois après s'être joué de la défense lyonnaise pour l'égalisation. Car entre deux, Tidiane Diawarra y était allé de son premier but, profitant du bon travail de Romain Perret installé seul à la pointe de l'attaque pour remplacer Thiema Gueye suspendu. Dans la foulée, Paco Furher redonnait l'avantage au sien sur coup franc, son second victorieux cette saison. Mais au repos 2-2, tout était à refaire, Kayembe Tete étant passé par là pour les joueurs de Pierre-Alain Frau, ex Lyonnais lui aussi.
                              En seconde période Sochaux passait pour la première fois devant, Botulama devançant de la tête Justin Bengui. Sept minutes plus tard, Steeve Kango - l'un des trois 2006 présents avec Oliver Mvouama et la première d'Amal Boura - égalisait, signant lui aussi son premier but. On en resta là. Au classement, l'OL gagne tout de même une place, 5 ième, à 4 pts de la 2 ième place de Metz tenu en échec à Troyes (3 ième). Ce n'est pas un gouffre.

                              Les buteurs lyonnais: 1. Thiema Gueye 8 (dt 3p); 2. Lagha 3 buts, 3 ièmes: Halifa, Coponat, Perret et Fuhrer 3 buts; 7ièmes: Ch. El Djebali, De Carvalho, Diawara et Kango 1 but.

                              Prochain match, Paris FC (8 ième) - OL (5 ième): dimanche 13 novembre 15h



                              Ils travaillent bien

                              - U14, amical,
                              OL - Istres U15: 2-1 (1-0). Buts pour l'OL: Amayota (9e) et Soumah (67e). Pour Istres: 64e.
                              OL: Lisandro puis Ethan (46e) - Negri, Mnandji, Ahamada, Pampi (c) - Nechab, Merouani, Chekhab - Amayota, Soumah, Saidi. Entrées: Onana, Ben Aoun. Amrani et Penka.​
                              Sous les yeux de leur coéquipier Hugo Shaick en béquilles, opéré des croisés en début de préparation, les p'tits Gones ont signé une belle et bonne victoire devant les U15 d'Istres, le club de Kassim Mnandji​, pourtant leaders de leur poule U15 R1. Dominés physiquement les coéquipiers de Manu Pampi, très bon à son poste de latéral gauche avant de sortir au bout de vingt minutes sur un coup sans gravité, ont toujours su se créer des situations de but voire des occasions, même dans les moments un peu plus difficiles. Ils ouvrirent le score sur une belle action collective Chekhab-Soumah-Amayota, ce dernier se jetant pour pousser la balle au fond des filets suite au petit centre de Soumah. Les Istréens vont reprendre fort la seconde période et vont logiquement égaliser à la 64è minute. Avant qu'avec encore Heidi Chekhab à la baguette, Issiaga Soumah ne reprenne un tir de Marwan Saïdi repoussé par le goal sudiste, illustration de la bonne entente entre les deux buteurs maison. Solides derrière, avec le duo Ahamada-Mnandji dans l'axe (pour ce dernier, l'OL ne s'est pas trompé en le signant au printemps dernier) et la bonne prestation dans les buts d'Ethan, gardien guadeloupéen à l'essai, comme Lisandro en première période, les coéquipiers de Kylian Négri qui récupéra le brassard à la sortie de Manu Pampi, garderont jusqu'au bout le bénéfice de cette belle prestation.

                              Prochain match, Grenoble (7 ième) - OL (2 ième): dimanche 13 novembre 13h


                              Dernière modification par borgia, 07/11/2022, 11h11.

                              Commentaire


                              • Bravo à la N2 de l'OL pour ce nul arraché à la 85e minute par un magnifique tir du gauche de Dib à la 85e minute ! Le courage, la solidarité mais aussi l'envie de toujours essayer de produire du jeu ont récompensé les gones !
                                Il fallait le faire car l'adversaire était de qualité avec de bons joueurs comme Laspalles et l'offensif Antoine Larose lequel possède un bon pied gauche.
                                Encore une belle performance de Mathieu Patouillet, brillant durant le match et plusieurs fois décisif notamment avec son arrêt du pénalty à la 10e minute.
                                Derrière, Sarr confirme de match en match et c'est prometteur. Lomani est capable de faire mieux qu'hier soir... même si il a fait son match vs Louhans Cuiseaux.
                                A noter aussi la bonne rentrée de Marley Félix qui a apporté du gabarit et de l'impact à son équipe dans une position inhabituelle au milieu. Il a récupéré pas mal de ballons et les a bien utilisé ensuite.
                                Au milieu, Da Silva a bien orienté le jeu et il n'a plus rien à faire à ce niveau. Chaîm El Djebali a été très bon lui aussi dans cette partie de terrain et les 2 lyonnais forment une belle doublette de créateurs. El Djebali a montré aussi un "pouvoir d'accélération" trés très intéressant en + de sa qualité naturelle de technicien. Il a, sur ce match, sû prendre beaucoup d'initiatives.
                                Devant, on doit faire mieux ! Bradley Barcola manque de confiance actuellement. Cela s'est vu lors de son action de la 74e minute, côté gauche, ou il fait un petit centre à Lega...alors qu'il aurait dû, à mon avis, prendre ses responsabilités en tirant au but. Il fallait être "tueur" pour le coup, oser mais je pense que son manque de confiance le coince un peu. Il a les qualités, faut qu'il franchisse un palier maintenant et ces matchs en "réserve" sont l'occasion pour lui de jouer et donc de progresser.
                                Nsombi est un attaquant extrémement généreux (gros pressing à tous les matchs) et collectif mais il a encore trop de déchets dans la conclusion de ses actions (centres, dernières passes, derniers contrôles). Il se précipite trop aux abords de la surface; c'est dommage.
                                Lega est un bon joueur mais je le trouve encore trop dilettante. Il faut qu'il se fasse "violence", c'est mon avis.
                                Dib ? C'est un bon technicien, encore un peu trop irrégulier (manque de constance). En tout cas, il est capable de "sortir" des coups de génie ! Il a un bon pied gauche !
                                Semaine prochaine, les gones reçoivent Alès : faut gagner pour s'éloigner un peu des 5 voire 6 dernières places reléguables !
                                Dernière modification par ALDO, 06/11/2022, 13h02.

                                Commentaire


                                • Petite question pour les spécialistes les U 13 du championnat LABEL poule A ils sont de la génération 2011 ?

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par borgia Voir le message
                                    Inter districts U15

                                    Rhône 1 jouera la finale de groupe

                                    Rhône 1, l'équipe de nos huit Lyonnais, jouera dimanche matin (11h15) à Tola Vologe au pôle espoirs LAURA la finale de ce groupe 2 contre le Puy de Dôme. Le DLR69 n'a pas été inquiété samedi après-midi par l'Allier logiquement battu 2-0. En première période, Adrien Danis, décisif la veille pour la victoire (1-0) sur l'Isère n'eut même pas à se servir de ses mains, la défense faisant bonne garde devant lui. Le district ne concéda d'ailleurs aucune occasion de la rencontre. Six Lyonnais étaient titulaires au coup d'envoi, Rédouane Ben Baibeche, Lucas Métral, utilisé comme défenseur gauche, Angel Garcia, Presley Assignon, très propre, Billy-Paul Mavudia, moins en vue que la veille, et donc le gardien Adrien Danis. Jalis Bouadbellah fit une bonne entrée en seconde période alors que Jibril Ahtaf, le meilleur buteur lyonnais en championnat avec ses huit réalisations, n'eut droit qu'à un rapide aller-retour pour ménager des genoux douloureux.
                                    La victoire s'est concrétisée après le repos (0-0) avec l'ouverture du score du San Priot Houcine Boulegroum déjà buteur la veille. Rédouane Ben Baibeche, auteur d'un vrai bon match, doubla la mise ensuite 2-0. Reste le plus dur, battre le Puy de Dôme dimanche, une victoire synonyme de qualification pour le tournoi final des 17 et 18 décembre contre Haute Savoie Pays de Gex (vainqueur en finale du groupe 1 devant Rhône 2), les U15 du pôle Laura et une sélection régionale, composée des joueurs repérés au cours de ces inter districts et des rassemblements régionaux qui suivront.
                                    ... et sera du rendez-vous de décembre

                                    C'est fait. Et même plutôt bien fait: 4-0, net et sans bavure. L'équipe Rhône 1, forte de son ossature lyonnaise et san priote, (8+4) était bien sûr favorite, elle a assuré. D'abord par un pénalty obtenu et transformé par le San Priot Houcine Boulegroum, Monsieur un but par match dans ces Inter, pour mener 1-0 au repos. Avant de dérouler en seconde période, break signé de la tête par Jibril Ahtaf servi par Lucas Métral, le doublé de l'autre San Priot, Martin Egun, salant la note finale 4-0. Bilan de ces inters pour Rhône 1: 7-0 en trois matchs.
                                    Pour cette finale de groupe, Jalis Bouadellah, Rédouane Ben Baibeche, Billy-Paul Mavudia, Angel Garcia, Presley Assignon et Adrien Danis étaient titulaires. Jibril Ahtaf et Lucas Métral, décisifs sur le but du break, sont entrés en seconde période.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par fouret12 Voir le message
                                      Petite question pour les spécialistes les U 13 du championnat LABEL poule A ils sont de la génération 2011 ?
                                      Oui !
                                      En U13 label, c'est du foot à 8 joueurs et l'OL fait jouer ses U12 donc des petits gones nés en 2011.
                                      Les U13, joueurs nés en 2010, jouent déjà du foot à 11 sur grand terrain. Ils disputent des rencontres amicales toute la saison + tournois en salle et extérieur.

                                      Commentaire


                                      • Merci encore ALDO

                                        Commentaire


                                        • Il y a des décisions de prise concernant les 2 australiens ( 2006 ) HOEFSLOOT et QUINTAL ainsi que le ( 2003 ) SONKO et le ( 2009 ) ZEKOVIC

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par fouret12 Voir le message
                                            Il y a des décisions de prise concernant les 2 australiens ( 2006 ) HOEFSLOOT et QUINTAL ainsi que le ( 2003 ) SONKO et le ( 2009 ) ZEKOVIC
                                            Je pense que le dossier Sonko a été refermé cet été. Pour les deux Australiens il faut attendre la prochaine fenêtre du mercato hivernal, seul le gardien Hoefsloot pourrait intéresser l'OL. Bojan Zekovic est un 2010, donc U13. Il ne peux réglementairement signer (pour la saison prochaine) qu'à partir du 1er janvier 2023 si les deux parties sont d'accord.

                                            Commentaire


                                            • Merci pour les infos

                                              Commentaire


                                              • Le week-end de l'Académie


                                                Victoire impérative

                                                - Nationale 2, J9, OL (11 ième, 10 pts, 3v,1n,4d) - Alès (14 ième, 7 pts, 2v,1n,5d): samedi 18h Direct OLPLAY
                                                Dans un championnat de tous les dangers avec autant de descentes cette saison, la victoire est impérative pour les Gones qui reçoivent Alès, un adversaire direct dans la lutte pour le maintien. Saël Kumbedi non entré en jeu vendredi conte Nice, Bradley Barcola et Kayne Bonnevie dans les tribunes eux viendront donc prêter main forte à un groupe privé d'Ahmed Djime, Gwendal Degorce, Islamdine Halifa et Thibault Ehling blessés de même que de Flo Sanchez qui a repris jeudi, après quelques jours d'immobilisation de son bras. Il pourra donc honorer sa sélection en EDF U20 la semaine prochaine pour trois amicaux contre en Espagne contre l'Indonésie, l'Arabie Saoudite et le Japon. Ce ne sera d'ailleurs pas le seul tricolore du groupe N2 en piste, Saël Kumbedi et Mamadou Sarr étant eux avec l'EDF U18 pour deux rencontres contre l'Italie à Clairefontaine, et Mathieu Patrouillet avec l'EDF U19 pour le 1er tour des éliminatoires de l'Euro 2023 contre le Kazakhstan, l'Islande et l'Ecosse le pays hôte.
                                                De ces sélectionnés lyonnais, Alès en aura cure. Battus 1-0 la semaine dernière par St-Priest, autre équipe actuellement en bagarre pour le maintien, les Cévenols viennent à Décines pour prendre des points. Aux Lyonnais de tirer le verrou devant la plus faible attaque du groupe avec seulement cinq réalisations. Mais aussi de marquer car les Gones avec leur sept réalisations n'ont pas non plus que quoi pavoiser. Le retour de suspension au milieu de Momo El Arouch ne sera pas de trop pour alimenter les attaquants. A eux de se montrer efficaces comme Gaby Dib sut l'être la semaine dernière pour arracher le point du nul à Louhans-Cuiseaux à cinq minutes du terme (1-1).

                                                Le groupe: Bonnevie, Patouillet - Kumbedi, Iala, Félix, Sarr, Lomami, Bonnet, El Djebali, El Arouch, Bounaas, Bossiwa, Dib, Nsombi, Lega, Barcola.


                                                Ne plus musarder en route

                                                - U19, J12, Paris FC (8 ième, 16 pts, 5v,1n,5d) - OL (5 ième, 20 pts, 6v,2n,3d): dimanche 15h Direct OLPLAY
                                                On le sait, et ils le savent aussi, les Lyonnais n'ont plus d'autre choix que de prendre un maximum de points pour tenter de combler leur retard à l'allumage (un point sur neuf) creusé lors des trois premières journées. En s'imposant porte de Montreuil à Paris ce dimanche, les joueurs d'Eric Hély, en stage de formation cette semaine jusqu'à jeudi à Clairefontaine, profiteraient de l'affiche du jour, Troyes (3 ième) - Auxerre (1er) pour grapiller des points sur deux des quatre équipes qui les précèdent au classement. Mais ce n'est pas encore fait. Les Lyonnais seront privés de leur capitaine Islamdine Halifa, blessé, et ils présenteront une équipe encore rajeunie par la présence de trois U17, Steeve Kango, titulaire indiscutable, retenu lors des onze précédentes journées, Prince Mbatshi qui alterne U17, U19 et petits pépins, et Oliver Mvouama, revenu la semaine dernière après avoir débuté la première journée fin août. Justin Bengui sera dans les buts avant de rejoindre Clairefontaine avec Mamadou Sarr et Saël Kumbedi et l'EDF U18 pour deux amicaux la semaine prochain avec l'Italie.

                                                Le groupe: Bengui, Pereira - Kango, Mbatshi, Mounsesse, Cheikh, Chaïb, Marsin, Coponat, De Carvalho, Ali Hassan, Diawara, Perret, Mvouama, Führer, Gueye ​


                                                Revoilà Molebé

                                                - U17, J11, OL (3 ième, 19 pts, 6v,1n,2d) - Nancy (8 ième, 14 pts, 5v, 4d): samedi 15h. Direct OLPLAY

                                                Au repos forcé la semaine dernière, leur match au FCO Dijon ayant été reporté à mercredi prochain, les Lyonnais ont malgré tout réalisé une bonne opération avec la défaite de Metz, battu 1-0 chez lui par Bourg-en-Bresse. Les coéquipiers de Bryan Meyo rejoignent donc les Messins à la deuxième place. Comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, Amaury Barlet pourra compter samedi sur les retours de son latéral Erawan Garnier et de son attaquant Enzo Molebé. Ce sera même les grands débuts cette saison du second, blessé lors du premier rassemblement de l'EDF U16 fin août. En revanche Emeric Etondé malade cette semaine n'a repris que vendredi, il devrait être opérationnel mercredi.

                                                Le groupe: Ripert, Llahona - Branco, Garnier, Charifou, Yahia, Hérin.irainy, Allegret, Guivier, Merah, Pedro Vanga, Benlalhou, Boura, Molebé, Bahlouli, Meyo.


                                                Premières places en jeu

                                                - U16 Avenir, J7,
                                                OL (3 ième, 12 pts, 3v,3n) - Valence (1er, 14 pts, 4v,2n): samedi 12h30

                                                Pour cette reprise les Lyonnais reçoivent le leader Valence qui les précède de deux points. Autant dire que la première place est à portée de mains des Gones à condition de s'imposer bien-sûr. Même s'ils ont recommencé à courir depuis la reprise début novembre, Nourdine El Azzouzi (épaule) et Otman Katirag (osgood), les deux attaquants de retour de blessure, manquent toujours à l'appel. Yvann Konan, sur le banc des U17 avant les vacances pour sa reprise après son arrachement à la hanche qui l'avait privé de matchs jusque là, débutera lui sa saison dans les buts. Première également pour Billy-Paul Mavudia, à son avantage avec Rhône 1 dans les récents inter districts U15, il rejoint ainsi Melvyn Otobo à l'étage au-dessus.

                                                Le groupe: Konan - El Abrougui, Bamballi, Sener, Otobo, Thyvent, Dutot, Monveneur, Djouad, Perez, Mavudia, Rubino, Goncalves, Bagdad.


                                                - U15 R1A, J6, Grenoble (7 ième, 6 pts, 2v,3d) - OL (1er, 12 pts, 4v, 1d): dimanche 12h

                                                Comme pour leurs aînés U16, les coéquipiers de Kenan Doganay ont l'occasion dimanche de prendre la tête du championnat en triomphant à Grenoble quelque soit le score. Ils devanceraient alors à la différence de buts le rival vert, vainqueur 4-0 samedi à Montferrand, Bourg-en- Bresse l'autre équipe à la bagarre en tête, ayant été tenu en échec (3-3) chez lui par Clermont. Question motivation, le jeu en vaut donc la chandelle. Même si Billy-Paul Mavudia a rejoint cette semaine Melvyn Otobo à l'étage au-dessus. Le groupe de Cyrille Dolce, meilleure défense du championnat, a tout de même fière allure. Paul-Ianel Moulot, un temps incertain (foulure cheville) tiendra finalement sa place. Ce sera le premier match dans les buts en championnat d'Axel Barreau avec sa génération, après une titularisation en U16 et deux bancs en U17. Le gardien revient du premier rassemblement national U15 pendant lequel des trois gardiens présents il fut celui qui prit le moins de buts pendant les différentes oppositions effectuées à Clairefontaine. Les U15 ne perdront pas au change. Adrien Danis, titulaire lors des quatre derniers matchs avec un seul but encaissé, décisif pour la qualification du Rhône à la phase finale des inter districts, sera au repos.

                                                Le groupe: Barreau - Alioui, Buka Lekila, Assignon, Bouadbellah, Métral, Garcia, Doganay, Moulot, Khababa, Ben Baibeche, Ahtaf, Tirault, Hamdani, Domingos.


                                                - U14 R1A, J6, Grenoble (7ième, 5 pts) - OL (2 ième, 13pts, 4v,1n): dimanche 12h
                                                La liste des absents côté Lyonnais s'est mise subitement à enfler cette semaine avant cette reprise du championnat. Cinq joueurs, et non des moindres, manqueront sur la pelouse de Grenoble. Et on ne compte pas là les trois surclassés, Kenan Doganay, Adil Hamdani et Adam Alioui intégrés en U15. Mais là aussi, comme les U16 et les U15, la génération de Nicolas Jars jouera la première place dans l'Isère, le leader St-Priest s'étant fait taper 3-2 samedi à la maison par le CASCOL. Vainqueurs, les p'tits Gones seraient seuls en tête. Mais voila ils devront donc faire sans leurs deux meilleurs buteurs, Issiaga Soumah (9 buts) et Marwan Saïdi (7). Le premier (douleur au mollet) ne s'est entraîné qu'une fois cette semaine, le second est malade. Le tandem pèse 16 des 32 buts de la meilleure attaque du championnat. Loris Rattier (2 buts) a choisi pendant les vacances de retourner à son club d'origine (Rhodia) alors que Amine Lazrak (2 buts) et Aaron Trincat (1) sont eux blessés. Bref cela ne sera peut-être pas facile, chacun devra dépasser sa fonction. Et il faudra se montrer impeccable derrière.

                                                Le groupe: Iwoso - Boutiba, Ahamada, Négri, Félix, Pampi, Penka, Mérouani, Nechab, Chekhab, Ben Aoun, Amayota, Amarani.


                                                - U13, Amical vendredi, OL - Bel Air: 1-1 (0-1). But pour l'OL Tracol.
                                                OL: Bourreau - Gassama, Totokolo puis Dinota, Berliat, Lakache, Ad. Chaïb, Brochier puis Adjimi, Nkelenda, Picard puis Beddadi, Khadraoui puis Tracol, Tommy (essai).

                                                Lyonnais et Marseillais ont livré un bon match, bien rythmé, plein d'intensité. Bel Air, l'un des meilleurs clubs amateurs formateurs du Sud, plus costaud physiquement a dominé la première période et ouvert logiquement le score. La seconde période fut elle à l'avantage des p'tits Gones. Ils égalisèrent logiquement là aussi avec Farès Tracol bien servi par Zayd Lakache. Les coéquipiers d'Ibrahima Gassama, présent sur tous les ballons, auraient même pu s'imposer si Jason Nkelenda, dans la continuité de sa bonne saison dernière, n'avait vu son but refusé pour hors jeu et s'il avait réussi son dernier face à face.


                                                Commentaire


                                                • Les résultats du week-end de l'Académie


                                                  Ils n'y arrivent toujours pas!


                                                  - Nationale 2, J9,
                                                  OL - Alès: 0-2 (0-1). Buts Alès 12e et 47e
                                                  OL: Bonnevie - Kumbedi, Sarr, Lomami (c), Iala puis Bossiwa (69e) - Bounaas puis Félix (53e) - Bonnet, C. El Djebali puis Nsombi (78e) - Dib puis El Arouch (53e) - Lega, Barcola. Non utilisé: Patouillet (g)

                                                  Les Lyonnais n'y arrivent toujours pas. Ils ont concédé leur troisième défaite à domicile, la deuxième consécutive, samedi devant Alès, un promu qui n'a pas proposé grand chose. Mais chacun joue avec ses armes, et la plus faible attaque du groupe en a passé deux à la défense lyonnaise, faisant preuve cette fois d'une redoutable efficacité. On ne peut en dire autant de l'attaque des Gones, restée muette pour la cinquième fois de la saison. C'est bien là une grosse partie du problème de Gueida Fofana. Car pour marquer encore faut-il se procurer des occasions. On en cherche encore pour le 4-4-2 losange de la soporifique première période lyonnaise. Et pour obtenir des occasions encore faut-il créer du jeu. C'est l'autre partie du problème. En choisissant de laisser d'abord sur le banc Momo El Arouch pour son retour de suspension, et au vu de ce qu'il a apporté et changé dans le jeu une fois entré (53e) dans le 3-5-2, on peut se poser des questions sur le choix de l'entraîneur lyonnais. Il a aussi sa part de responsabilité dans cette mauvaise affaire. Car le mal était fait, le temps perdu dit-on, ne se rattrapant jamais. Surtout devant une équipe qui sut faire ce qu'il fallait avec ses moyens, pressing strict, physique, bien regroupé derrière, pour tenir sa troisième victoire de la saison, la seconde à l'extérieur. Elle lui permet aujourd'hui de revenir à hauteur de l'OL.
                                                  Résultat, voilà désormais l'OL dans la charrette virtuelle des relégués avant d'aller dans treize jours à Joly pour un derby de la peur, nos amis sanpriots étant aussi mal lotis. Cela promet.

                                                  Les buteurs lyonnais: 1. Lega 3 buts; 2. Diomandé, Wissa, Bonnet et Dib 1 but.

                                                  Prochain match, St-Priest (14 ième) - OL (13 ième): vendredi 25 novembre 20h


                                                  Merci Justin

                                                  - U19, J12, Paris FC - OL: 0-0.
                                                  OL: Bengui - Kango puis Ali Hassin (54e), Mbatshi, Mounsesse,Y. Chaïb - Marsin, Coponat puis De Carvalho (85e) - Perret puis Cheikh (85e), Mvouama puis Diawarra (74e), Fuhrer - Gueye.

                                                  Avec un groupe rajeuni, sans les 2004 qui rassuraient Eric Hély depuis l'été, les Lyonnais ont donc musardé en route, perdant deux nouveaux points sur Troyes vainqueur (2-0) du leader auxerrois. Avec ce deuxième nul consécutif après quatre victoires, l'OL recule ainsi à six longueurs de la deuxième place qualificative pour des play-off dont le costume semble aujourd'hui trop grand pour cette génération. La Gambardella sera plus à la taille de ces Gones là.
                                                  Les coéquipiers de Jérmy Mounsesse peuvent même s'estimer heureux de ce point ramené de la porte de Montreuil. Ils le doivent à leur gardien Justin Bengui qui détourna le pénalty concédé par Prince Mbatshi à dix minutes du terme. De quoi pour le Lyonnais aborder avec le plein de confiance son retour en sélection cette semaine avec l'EDF U18 pour un double amical avec l'Italie. Justin devrait jouer l'une des confrontations. A part cela, pas grand chose d'autre à signaler dans une rencontre fermée avec peu d'occasions franches des deux cotés. Sauf cette tête puissante de Jérémy Mounsesse, cinq minutes après l'arrêt décisif de son gardien. Mais le capitaine n'attrapa pas le cadre à la reprise d'un coup-franc de Paco Fuhrer. Les Lyonnais manquèrent de justesse et de présence physique dans la surface à l'image de Thiema Gueye, en deça de ses dernières sorties, pour un nul assez logique à l'arrivée.

                                                  Les buteurs lyonnais: 1. Thiema Gueye 8 (dt 3p); 2. Lagha 3 buts, 3 ièmes: Halifa, Coponat, Perret et Fuhrer 3 buts; 7ièmes: Ch. El Djebali, De Carvalho, Diawara et Kango 1 but.

                                                  Prochain match, OL (6 ième) - PTT Dijon (14 ième): dimanche 20 novembre 14h30


                                                  Du caractère à défaut de rigueur défensive

                                                  - U17, J11,
                                                  OL - Nancy: 3-2 (1-1). Buts pour l'OL: Meyo (40e et 75e) Molebé (68e).
                                                  OL: Ripert - Hérinirainy, Yahia, Charifou (c), Guivier - Benlahlou puis Garnier (65), Merah puis Branco (83e), Pedro Vanga puis Allegret (65e)- Boura, Molebe puis Bahlouli (73e) - Meyo. Non utilisé: Llahona (g)

                                                  Les Lyonnais ont enchaîné une seconde victoire consécutive devant Nancy. C'était l'essentiel pour resté à la hauteur de Metz, avant, on l'espère, de prendre seuls la deuxième place derrière Strasbourg à la faveur d'un succès mercredi au FCO Dijon lors du match en retard de la 10 ième journée. Mais tout ne fut pas si simple encore avec deux buts encaissés. Les coéquipiers du nouveau capitaine Imdad Charifou se retrouvèrent d'abord menés 1-0 avec la rapide ouverture du score nancéienne (12e) poteau rentrant, avant de concéder plus tard l'égalisation à 2-2 sur une nouvelle largesse défensive. Déjà treize buts encaissés en dix matchs, c'est évidemment beaucoup trop par rapport aux sept de Strasbourg, toujours leader, et aux huit de Metz. Ceci expliquant la troisième place actuelle à la différence de buts.
                                                  Heureusement les Lyonnais ont du caractère, à commencer par Bryan Meyo. Il remit en effet les siens dans le sens de la marche égalisant avant le repos (39e) d'une magnifique et rageuse reprise du gauche, conclusion d'un superbe enchaînement orchestré par les deux artistes Amal Boura et Emerson Pedro Vanga. EPV venait de trouver le poteau une minute avant sur un centre du même Meyo. L'OL retrouvait des couleurs. Confirmation par le pressing gagnant d'Enzo Molebé après l'heure de jeu, sur un centre de Khalis Merah, un temps incertain après s'être fait écraser la main gauche la veille à l'entraînement. La bonne nouvelle du jour: Enzo de retour aux affaires depuis sa blessure en sélection U16 cet été, n'a rien perdu de ses qualités. Kelyan Yahia, coupable sur l'égalisation lorraine quatre minutes plus tard, rattrapait ensuite sa boulette pour offrir le but de la victoire à Bryan Meyo, désormais six buts au compteur..

                                                  Les buteurs lyonnais: 1er. Meyo 6 buts, 2 ième Bahlouli 5 buts; 3. Pedro Vanga 3 (dt 1p) buts. 4. Boura et Allegret 2 buts; 5. Guivier, Mvouama, Benlhalou, Herinrainy, Monveneur, Charifou et Molebé 1 but.

                                                  Prochain match: FCO Dijon (7 ième) - OL (2 ième): mercredi 16 novembre 14h30



                                                  24 heures en tête

                                                  - U16 Avenir, J7,
                                                  OL- Valence: 2-1 (1-1). Buts pour l'OL: Perez et Sener
                                                  OL: Kenan - El Abrougui, Bamballi, Thyvent, Dutot puis Otobo (51e) - Sener - Monveneur puis Bagdad (50e), Djouad puis Mavudia (55e), Perez, Rubio - Goncalvès (55e).

                                                  Les U16 auront passé vingt-quatre heures en tête du championnat avant d'être brutalement repoussé dimanche à la deuxième place par le 8-0 de Saint-Priest à Clermont. Les coéquipiers de Léo Bamballi auront tout de même fait le boulot devant Valence autre candidat au podium. Même s'ils restèrent jusqu'à la dernière minute à la merci d'un fait de jeu. Ils auraient pourtant dû tuer la rencontre bien avant, même si Valence ouvrit le score en première période. Pour cela il leur aurait fallu mettre au fond leurs nombreuses occasions comme en premier lieu ce pénalty obtenu et manqué par Tiago Goncalvès, ou encore celles de Lenny Djouad et pour finir de Billy-Paul Mavudia entré à la pointe de l'attaque à un poste nouveau pour lui qu'il n'a pas encore apprivoisé. Au repos, Axel Perez désormais meilleur buteur lyonnais avec ses trois buts, avait tout de même égalisé, bien servi par le centre de Stelio Rubino. A l'heure de jeu, pour son retour de blessure, Haktan Sener utilisé pour la première fois cette saison en six devant les deux centraux fit passer l'OL devant. On ne dira pas qu'il s'est frisé sa moustache naissante sur ce coup là pour son premier but, mais il sut récupérer un dégagement pour frapper en dehors de la surface: 2-1. Les Gones étaient enfin aux commandes, et ils y restèrent, Valence se contentant surtout de balancer devant.

                                                  Les buteurs lyonnais: 1er Perez 3 buts (dt 1p). 2 ième; Goncalves, Bagdad, Rubino, Djouad 2 buts; 6 ième. El Azzouzi, Metral, Guivier et Sener 1 but.

                                                  Prochain match, Annecy - OL: dimanche 20 novembre 15h
                                                  ​​​

                                                  Les petits en haut de l'affiche

                                                  - U5 R1A, J6,
                                                  Grenoble - OL: 1-3 (1-0). Buts pour l'OL: Domingos x 2, Ahtaf.
                                                  OL: Barreau - Alioui, Bouadbellah, Assignon, Métral - Doganay, Moulot, Edem, Domingos, Tirault, Hamdani. Entrées de Buka Lekila, Ben Baibeche et Ahtaf.

                                                  En s'imposant 3-1 dimanche à Grenoble, les Lyonnais ont retrouvé leur première place, grâce à une meilleure différence de buts +18 contre +11, chipée la veille par Saint-Etienne facile vainqueur (4-0) à Montferrand. La meilleure défense du championnat avec seulement trois buts encaissés avant de venir dans l'Isère s'était pourtant fait surprendre au bout d'un quart d'heure. Et la cheville strappée de Paul-Ianel Moulot, titulaire malgré la foulure contractée à l'entraînement, avait tenu dix minutes de plus avant d'être remplacé par Rédouane Ben Baibeche. La mise au point de Cyrille Dolce s'imposait donc au repos, malgré une possession lyonnaise mais inefficace. La seconde période fut celle de Jérémy Domingos, heureux comme un pape pour le premier doublé de sa jeune carrière. Deux belles occasions, deux buts. Le premier de la tête sur un centre de Lucas Métral, le second à la reprise d'un coup franc de Jibril Ahtaf qui entre deux avait inscrit son neuvième but de la saison pour le 2-0. Un but de la tête sur un corner joué à deux avec Adil Hamdani et Rédouane Ben Baibeche, pour le centre de Lucas Métral. Sa deuxième passe décisive du jour. Il ne pouvait plus rien arriver au leader du championnat.

                                                  Les buteurs lyonnais: 1er Ahtaf 9 buts; 2ième. Hamdani 4 buts, 3 ième. Domingos 3 buts; 4. Tirault et Mavudia 2 buts; 4. Doganay,et Ben Baibeche 1 but.

                                                  Prochain match, OL (1er) - Andrézieux (6 ième): dimanche 20 novembre 15h



                                                  - U14 R1A, J6,
                                                  Grenoble - OL: 0-3 (0-1). Buts pour l'OL: Saïdi, Nechab et Pampi
                                                  OL: Iwoso - Négri, Ahamada, Félix, Pampi - Penka - Chekhab, Merouani - Amayto, Nechab, Ben Aoun. Entrées de Saïdi, Amrani et Boutiba.

                                                  Comme leurs aînés U15, les U14 n'ont pas manqué leur coup pour triompher à Grenoble et s'emparer de la pôle, une longueur devant St-Priest. Il faut dire qu'ils bénéficièrent d'un renfort de poids avec finalement la présence de Marwan Saïdi l'un de leurs deux buteurs maison. Malade il ne s'était pas entrainé de la semaine, raison pour laquelle il n'était pas dans le onze de départ. Mais sitôt entré en jeu en première période il montra aussitôt le chemin à ses coéquipiers. Il ouvrit le score tout seul comme un grand: accélération dans la surface pour effacer d'un dribble le gardien: 1-0. Rassurant car Hedi Chekhab (coup sur le tibia) devait regagner le banc peu avant le repos. En seconde période Walid Nechab, remplaçant Issiaga Soumah en pointe, appuya là où cela faisait mal pour Grenoble. Manu Pampi n'avait plus qu'à mettre définitivement l'OL hors de portée des Grenoblois, pour débloquer son compteur: crochet et but, conclusion d'un une-deux rondement mené sur une contre-attaque menée avec Marwan Saïdi. Qui a donc bien fait de quitter son lit

                                                  Les buteurs lyonnais: 1er. Soumah 9 buts; 2 ième Saïdi 8 buts; 3 ième Mérouani 5 buts; 4. Lazrak 4 buts; 5 ième Nechab et Rattier 2 buts; 6 ième Nechab, Boutiba, Trincat, Ahamada, Ben Aoun et Pampi 1 but.

                                                  Prochain match, OL (1er) - Andrézieux (3 ième): dimanche 20 novembre 15h
                                                  Dernière modification par borgia, 15/11/2022, 12h27.

                                                  Commentaire


                                                  • Finalement, c'est un week end moyen pour l'Académie OL !
                                                    La N2 a perdu 2 à 0 vs Alès après une production décevante. La 1er mi temps était faiblarde de la part des gones; avoir la balle c'est bien mais encore faut-il en faire quelque chose sinon c'est de la baballe ! Trop peu inspiré dans la création du jeu, l'OL n'a pas tiré au but une seule fois durant les 45 premières minutes ! Peu ou pas d'initiatives, personne pour prendre des responsabilités, 11 joueurs lyonnais bloqués par le pressing et la rigueur défensive adverse.
                                                    Sur le 1er but de Alès (24e), Celestino Iala se fait déborder trop facilement ce qui amène un centre plein axe dans la surface et le but ensuite de la tête.
                                                    Faudra pas attendre longtemps pour le second but des sudistes en seconde période (48e), les gones étant encore en train de dormir et tellement passifs ! A quand le réveil ?
                                                    Bref, le match était joué. Ensuite, les changements du coach lyonnais vont apporter un léger sursaut avec les entrées notamment de El Arouch, Félix, Bossiwa mais ce n'était pas assez.
                                                    Le mot qui me vient pour qualifier la partie de la N2 de l'OL hier, c'est : tristesse !
                                                    Tout le contraire de la production de la semaine dernière vs Louhans Cuiseaux ou les gones avaient montré de belles choses ! Alors, bien sûr, Louhans jouait au foot alors que, ce samedi, les gardois "fermaient" le jeu donc il est souvent + facile de s'exprimer dans le 1er cas. En tout cas, l'OL n'a jamais sû s'adapter au jeu de leur adversaire; les gardois, eux, par contre, se sont hyper bien adaptés au jeu lyonnais !
                                                    Malgré tout, l'OL N2 devra élever le curseur niveau création du jeu, efficacité : les jeunes de Gueîda Fofana possèdent la moins bonne attaque du Groupe C avec 7 buts en 9 matchs ! Le maintien en N2 passera surement par cet axe de progression.
                                                    Prochaine rencontre dans 15 jours, à St Priest : eux 14e au classement, nous 13e ! Ça va pas être du gâteau !
                                                    Un mot pour les U19 OL qui ramènent un nul (0 à 0) du Paris FC : merci à Bengui qui stoppe un pénalty (80e). Match de qualité moyenne, les gones étant en manque d'idées pour faire mieux.
                                                    Quant aux U17, victoire méritée vs Nancy 3 à 2. Dommage d'avoir concédé 2 buts devant une équipe qui procédait principalement par de longs ballons devant. Défensivement, les gones ont, d'ailleurs, connu des soucis durant le match pour gérer ces longs ballons dans leur dos (un problème de "lecture de jeu"). Reste à jouer ce mercredi le match en retard à Dijon contre Dijon FCO. Un succès pourrait installer les U17 lyonnais à la seconde place du Groupe C.
                                                    Dernière modification par ALDO, 13/11/2022, 18h37.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X