Annonce

Réduire
Aucune annonce.

[OL] National 2, U19, U17, équipes de jeunes...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Une question pour notre ami Borgia les 2010 - Tilio MORVAN- Ahmed CHAIB - Samy JACQUIN - Asir YURT - AUBERT et RUBIO - sont toujours au club ?

    Commentaire


    • Envoyé par fouret12 Voir le message
      Une question pour notre ami Borgia les 2010 - Tilio MORVAN- Ahmed CHAIB - Samy JACQUIN - Asir YURT - AUBERT et RUBIO - sont toujours au club ?
      Tilio Morvan, Ahmed Chaïb et Aubert ne sont plus au club, ils n'ont pas été conservés à l'issue de la saison dernière.

      Commentaire


      • Encore , merci

        Commentaire


        • Match en retard

          Deuxième place en jeu à Dijon

          - U17, J10, FCO Dijon (8 ième, 15 pts, 5v,5d) - OL (3 ième, 22 pts, 7v1n,2d): mercredi 16 novembre 14h30

          On prend les mêmes et on... ne recommence pas les largesses défensives offertes à Nancy samedi. Amaury Barlet, qui avait déjà récupéré Enzo Molebé et Erawan Garnier il y a quatre jours, a préféré ne pas précipiter le retour en compétition d'Emeric Etondé. Choix logique donc, compte-tenu de l'entorse à la cheville d'Helder Oliveira, arrêté pour trois semaines, et de la bonne copie rendue par Paul Guivier pour sa première comme latéral gauche devant Nancy. Pour les Lyonnais il s'agit de triompher à Dijon afin de revenir à deux longueurs du leader strasbourgeois, vainqueur samedi 5-2 de ce même FCO Dijon.
          La rencontre avait été reportée à la demande des Bourguignons, leur gardien Jules Stawiecki et l'attaquant Rayane Messi Tanfouri, participant alors au Tournoi du Val de Marne avec l'EDF U16. Deux joueurs que Khalis Merah et Enzo Molebé connaissent bien puisqu'ils étaient ensemble à Clairefontaine au premier rassemblement U16 de la saison fin août. Là où Enzo Molebé s'est d'ailleurs blessé. Le Lyonnais est déjà redevenu opérationnel après ses deux mois et demi d'absence comme le prouve son but marqué samedi pour son retour. Mais pour assurer une huitième victoire et s'installer à la deuxième place, synonyme de play-off, c'est évidemment en défense que les Gones devront serrer les boulons, avec plus de concentration et de présence dans la surface.

          Le groupe: Ripert, Llahona - Branco, Garnier, Charifou, Yahia, Hérinirainy, Allegret, Guivier, Merah, Pedro Vanga, Benlalhou, Boura, Molebé, Bahlouli, Meyo.

          Commentaire


          • Match en retard

            Benlhalou et Molebé rois du money-time

            - U17, J10 en retard,
            FCO Dijon - OL: 0-2 (0-0). Buts: Benlhalou 92e) et (Molebé (94e)
            OL: Ripert - Garnier, Yahia, Charifou, Guivier puis Pedro Vanga (63e) - Allegret, Merah, Boura puis Benlhalou (53e) - Molebé, Meyo, Bahlouli puis Branco. Non utliisés: Hériniraony et Llhaona (g).

            Il aura donc fallu attendre le temps additionnel pour voir l'OL s'imposer 2-0 en Bourgogne dans ce match en retard et s'installer seul à la deuxième place, deux longueurs derrière le leader strasbourgeois. Nouveau duel à venir cette saison entre Lyonnais et Strasbourgeois remake de la saison dernière avec la génération 2005. Une victoire logique, tant les Gones s'assurèrent la possession et le contrôle du jeu. Elle fut pourtant bien longue à se dessiner, tant les attaques lyonnaises étaient brouillonnes; surtout les coéquipiers d'Imdad Charifou restèrent 90 minutes durant à la merci d'un fait de jeu et des contres bourguignons orchestrés par Mensah Govou, le neveu de Sydney et Rayane Messi Tanfouri, cinq sélections et deux buts avec l'EDF U16 au tournoi du Val de Marne au début du mois, et meilleur buteur de ce groupe C avec dix réalisations. Mais cette fois, la défense lyonnaise ne s'en laissa pas compter, la charnière centrale resta toujours concentrée.
            Pourtant on semblait (mal) parti pour un premier 0-0. Les Gones trouvaient rarement le cadre ou échouaient sur Jules Stawieckile gardien de l'EDF U16 (3 sél), comme Manny Allegret (27e) sur sa reprise mal cadrée, Amal Boura sur la transversale (40e) après une belle action Garnier-Molebé ou encore le même Erawan Garnier (58e), claquette de Stawiecki, et surtout cette tête de Bryan Meyo (90e) dégagée sur la ligne. Seulement les joueurs d'Amaury Barlet insistèrent jusqu'au bout et furent récompensés par la lucarne de Daryl Benlhalou (92e) et la reprise d'Enzo Molebé (94e) servie par Bryan Meyo. Son second but en deux matchs. Cerise sur un gâteau que l'on attendait plus.

            Les buteurs lyonnais: 1er. Meyo 6 buts, 2 ième Bahlouli 5 buts; 3. Pedro Vanga 3 (dt 1p) buts. 4. Boura, Allegret, Benlhalou et Molebé 2 buts; 5. Guivier, Mvouama, Herinrainy, Monveneur, Charifou 1 but.

            Prochain match, FC Mulhouse (14 ième) - OL (2 ième): dimanche 20 novembre 14h30

            Commentaire



            • Le week-end de l'Académie


              Un bon galop pour Mboup et Laaziri

              - Nationale 2, amical vendredi, Aix-les-Bains (N3) - OL: 0-1 (0-1). Wissa 28e
              OL: Bonnevie - Barisic, Félix (c), Lomami, Laaziri - Bossiwa puis Iala (76e), Augarreau, Bounaas puis Bonnet (76e), Nsombi puis Lega (76e) - Mboup, Wissa puis Fougeu (62e).


              A la relance

              - U19, J13, OL (6 ième) - PTT Dijon (14 ième): dimanche 14h30 Différé 19h OLPLAY
              L'OL devra faire sans l'un de ses deux gardiens internationaux qui alternent la plupart du temps cette saison entre Nat2 et U19. Deux titularisations pour Mathieu Patouillet et cinq pour Justin Bengui dans le groupe d'Eric Hély. Les deux sont actuellement en sélection, Mathieu en Ecosse avec les U19 pour le 1er tour des éliminatoires de l'Euro 2023, il a joué le deuxième match, victoire 2-0 sur l'Islande, Justin à Clairefontaine avec l'EDF U18 en compagnie des deux autres Gones, Mamadou Sarr et Saël Kumbedi, et il doit jouer la seconde des deux rencontres amicales de la semaine ce dimanche contre l'Italie. Enzo Vita, titulaire la deuxième journée et Matéo Pereira pour les huitième, neuvième et dixième journées sont donc dans le groupe pour accueillir l'ASPTT Dijon, bon dernier avec seulement un succès, 1-0 le 9 octobre pour la venue de Nancy. A priori on peut penser que celui retenu n'aura pas besoin d'arrêter un pénalty décisif, comme le fit Justin Bengui la semaine dernière au Paris FC pour préserver le nul (0-0), même si Matéo Pereira sait faire aussi dans cet exercice. Pour se faire et se relancer dans la course au podium, l'OL comptera sur Thiéma Gueye, muet à Paris, mais meilleur buteur de ce groupe B avec huit réalisations.
              Touché au genou au Paris FC et sorti avant l'heure de jeu, Steeve Kango, l'un des joueurs les plus utilisés avec le capitaine Jérémy Mounsesse et Antonin Marsin, débutera sur le banc. Il devrait être remplacé poste pour poste par Alamine Ali Hassan, le joueur le moins utilisé. Ce serait sa première titularisation après cinq entrées.

              Le groupe: Vita, Pereira - Ali Hassan, Mbatshi, Mounsesse, Chaïb, Marsin, Coponat, Fuhrer, Mvouama, Perret, Gueye, Kango, De Carvalho, R. El Djebali, Diawara.


              Ne pas se brûler à la lanterne

              - U17, J12, FC Mulhouse (14 ième, 5 pts, 1v,2n,8d) - OL (2 ième, 25 pts, 8v,n,2d): dimanche 14h Différé 21h OLPLAY
              A priori, mais il faut toujours se méfier des à priori, les Lyonnais ne devraient pas trop souffrir dimanche en Alsace chez la lanterne rouge de ce groupe C, une seule victoire jusqu'à maintenant, à Sochaux à la mi septembre. La plus mauvaise défense, 27 buts encaissés, reçoit la meilleure attaque, 27 buts marqués également, tout comme le leader Strasbourg. Les coéquipiers d'Imdad Charifou n'ont donc pas le droit à l'erreur. Tout autre résultat qu'une victoire serait une contre performance. D'autant qu'Amaury Barlet pourra compter sur Mark Herinirainy, légèrement blessé à la cheville à l'échauffement mercredi à Dijon, il était resté sur le banc, et qu'il récupère Emeric Etondé. Sorti blessé à la cuisse à l'heure de jeu, début septembre pour la deuxième journée lors de la victoire (3-0) sur Andrézieux, on n'a plus vu le défenseur Lyonnais depuis. Il piaffe donc d'impatience. Autres changements également avec les retours de Lenny Djouad et Baptiste Monveneur, avec les U16 ces dernières journées, Paul Guivier et Djibril Bahlouli faisant eux le chemin inverse.

              Le groupe: Ripert, Da Silva - Garnier, Branco, Charifou, Etondé, Yahia, Herinirainy, Allegret, Djouad, Monveneur, Merah, Benlhalou, Boura, Molebé, Meyo.


              A portée de main

              - U16 Avenir, J8, Annecy (8 ième, 5 pts, 6m, 1v,2n,3d) OL (2 ième, 15 pts, 7m, 4v,3n): dimanche 15h
              Le leader Saint-Priest ayant été freiné ce samedi sur sa pelouse par Bourg-en-Bresse (0-0) la première place tend les bras aux joueurs de Nicolas Munda. Une seule condition ne pas tomber dans le lac et battre Annecy dimanche. Sur le papier, c'est dans les cordes des coéquipiers de Léo Bamballi. Toujours sans Nourdine El Azzouzi et Otman Katirag, qui a recommencé à courir, mais avec le retour de Nadhir Senouci au milieu et le turn over des U17 autorisés, Paul Guivier et le buteur Djibril Bahlouli, une première pour lui, remplaçants Lenny Djouad et Baptiste Monveneur, ce groupe là semble plutôt bien armé. A lui de ne pas nous faire mentir.

              Le groupe: Konan - El Abrougui, Bamballi, Thyvent, Otobo, Dutot, Sener, Senouci, Perez, Goncalvès, Guivier, Rubio, Bahlouli, Bagdad.​​


              Conserver son rang

              - U15 R1, J7,
              OL (1er, 15 pts, 5v, 1d) - Andrézieux (6 ième, 7 pts, 2v,1n,3d): dimanche 15h
              Le coude à coude avec St-Etienne continue. Les Verts n'ayant pas fait dans le détail samedi pour battre Bourg-en-Bresse (4-0), les Lyonnais doivent s'imposer à la maison ce dimanche pour conserver leur pôle position à la différence de buts. Les coéquipiers de Kenan Doganay seront quasis au complet avec Billy-Paul Mavudia, qui s'entraîne désormais, comme Melvyn Otobo, avec le groupe U16, et les deux du pôle espoirs LAURA. Les deux ont joué mercredi en amical contre le pôle de Bourgogne Franche-Comté (1-1) mais avec trente-cinq minutes pour Paul-Ianel Moulot et cinquante cinq pour Fidèle Buka Lekila, ils ont gardé des forces.

              Le groupe: Barreau - Alioui, Buka Lekila, Bouadbellah, Assignon, Métral, Doganay, Moulot, Khababa, Ben Baibeche, Mavudia, Domingos, Ahtaf, Hamdani et Tirault (15 ième)



              - U14 R1, J7, OL (1er, 16 pts, 5v,1n) - Andrézieux (4 ime, 13 pts, 4v,1n,d): dimanche 15h
              Des trois premiers, St-Etienne s'étant imposé ce samedi devant Bourg-en-Bresse, et St-Priest, qui part favori dimanche à Annecy, c'est l'OL qui a la tâche la plus délicate dimanche en recevant le quatrième Andrézieux. Pour conserver leur première place les p'tits Gones n'ont donc d'autre choix que de s'imposer. Malgré les absences d'Hedi Chekhab (dos) et de Kylian Negri les joueurs de Nicolas Jars ont les moyens de s'imposer avec les retours en défense d'Aaron Trincat et en attaque de leur meilleur buteur Issiaga Soumah; il a repris lundi, débarrassé de sa douleur au mollet.

              Le groupe: Iwoso - Boutiba, Ahamada, Onan, Aaron, Pampi, Penka, Mérouani, Nechab, Amrani, Ben Aoun, Saïdi, Soumah, Amayoto, Negri (15 ième)


              - U13, amical, OL - La Duchère: samedi 11h
              Dernière modification par borgia, 19/11/2022, 00h19.

              Commentaire


              • Les résultats du week-end de l'Académie


                Un bon galop pour Mboup et Laaziri

                - Nationale 2, amical vendredi, Aix-les-Bains (N3) - OL: 0-1 (0-1). Wissa 28e
                OL: Bonnevie - Barisic, Félix (c), Lomami, Laaziri - Bossiwa puis Iala (76e), Augarreau, Bounaas puis Bonnet (76e), Nsombi puis Lega (76e) - Mboup, Wissa puis Fougeu (62e).



                A leur place, finalement?

                - U19, J13, OL - PTT Dijon: 1-1 (1-0). But pour l'OL: Perret (14e); pour PTT Dijon: Ali Hassan csc 90e. Carton rouge: Chaïb (66e) pour l'OL;
                Bakayoko (60e) pour Dijon.
                OL: Vita - Ali Hassan, Mbatshi, Mounsesse (c) Chaïb - Coponat puis De Carvalho (82'e, Marsin - Fuhrer puis R. El Djebali , (82e), Mvouama puis Diawara (39e), Perret - Gueye puis Kango (67e).​ Non utilisé: Pereira (g)
                Et si les Lyonnais, sixièmes ce dimanche soir, à huit points du leader messin, et sept de Troyes, son second, chez qui ils se rendront la semaine prochaine, étaient finalement à leur place? C'est la question que l'on se pose après cette nouvelle contre-performance enregistrée à la maison devant la lanterne rouge bourguignonne. Les résultats mentent rarement. Avec déjà quatre nuls et trois défaites pour treize matchs, on ne parle pas d'un parcours de candidat aux play-off. L'écart n 'est évidemment pas encore rédhibitoire mais il est évident que les cinq de devant ne vont pas les attendre.
                Ce sont surtout la manière et les manques dans le jeu, constatés dimanche qui interpellent. En ouvrant le score avant la fin du premier quart d'heure par Romain Perret, sur un service de Paco Fuhrer, les Gones semblaient pourtant bien partis devant l'une des pires défenses du groupe avec déjà 28 buts encaissés. Sauf qu'ils allaient se faire quelque peu bousculer par là aussi l'une des pires attaques de ce groupe. A l'évidence le travail physique ne suffit pas, un poil de tactique ne ferait pas de mal. Surtout lorsqu'on ne concrétise pas les innombrables occasions de la seconde période, une petite dizaine, comme autant de balles de break envolées, les deux dernières étant pour Tidiane Diawara (90e) qui en avant déjà manqué une belle avant, et Rayan El Djelabi (90e+4). Et cette génération, moins mature que sa devancière 2004, avait aussi manqué le coche à l'heure de jeu après l'exclusion du défenseur central bourguignon. Au lieu de finir la dernière demi-heure en supériorité numérique, Yacine Chaïb trouva le moyen de récolter illico deux jaunes en six minutes pour égaliser à dix partout! Si bien que cet OL là se retrouvait toujours à la merci d'un fait de jeu dans les dernières secondes. Qui arriva avec ce centre dijonnais malheureusement contré hors de portée dans la lucarne opposée d'Enzo Vita, par un Alamine Ali Hassan dégoûté pour sa première titularisation: 1-1. Dans huit jours à Troyes on en saura plus sur ce que nous réserve cet OL là pour la suite du championnat.

                Les buteurs lyonnais: 1. Thiema Gueye 8 (dt 3p); 2. Lagha et Perret 3 buts, 4. ièmes: Halifa, Coponat et Fuhrer 2 buts; 7ièmes: Ch. El Djebali, De Carvalho, Diawara et Kango 1 but.

                Prochain match, Troyes (2 ième) - OL (6 ième): dimanche 27 novembre 14h30



                Un triplé qui rapporte gros

                - U17, J12, Mulhouse - OL: 2-4 (1-2). Buts pour l'OL: Meyo 7e, 23e et 77e, Boura 86e

                OL: Ripert - Yahia, Charifou (c), Etondé puis Allegret (46e) - Monveneur puis Hérinirainy (58e), Djouad puis Boura (71e), Branco puis Merah (71e), Benlahlou, Garnier - Meyo, Molebé. Non utilisé: Da Silva (g).
                Ce neuvième succès a été compliqué, mais à l'arrivée il rapporte gros. Car dans le même temps le leader strasbourgeois a été freiné (1-1) à Nancy. Si bien que les coéquipiers d'Imdad Charifou, reviennent à hauteur des Alsaciens, ils restent toutefois devant à la différence de but, +20 contre +16. Car si les Gones possèdent toujours la meilleure attaque du groupe, leur défense n'est pas aussi performante avec déjà quinze buts encaissés contre six à Strasbourg et neuf à Metz qui suit à la troisième place. Cela s'est encore vu dimanche sur le terrain d'honneur alsacien. Un terrain compliqué pour un match tendu avec des supporters bruyants derrière leur équipe. Normal, l'OL est l'équipe à battre, réputation de l'Académie oblige. Pour les Gones c'est le métier qui rentre.
                Si Bryan Meyo ouvrit rapidement le score (7e) dans la foulée d'une tête de Kelyan Yahia sur la transversale (4e), Mulhouse ne tarda pas à égaliser une première fois 1-1 (13e) sur un pénalty concédé par le revenant Emeric Etondé. La première période fut alors compliquée avec aussi une transversale (27e) pour les Alsaciens et énormément de déchets à la relance. Amaury Barlet fut obligé de repasser à quatre derrière. Néanmoins l'OL était toujours devant, Bryan Meyo ayant de nouveau trouvé l'ouverture (22e). La seconde période fut plus lyonnaise, mais là encore avec quelques frayeurs comme l'égalisation du 2-2 concédée (67e) sur un long ballon dans le dos de la défense. Du déjà vu, toujours pas corrigé. Le triplé de Bryan Meyo (77e) fit donc le plus grand bien pour remettre les siens devant. Avec un poil de réussite: centre tir poteau rentrant: 2-3. Mais l'OL était repassé devant. C'était bien là l'essentiel, le quatrième but d'Amal Boura ôtant tout suspens pour les dernières secondes.

                Les buteurs lyonnais: 1er. Meyo 9 buts, 2 ième Bahlouli 5 buts; 3. Pedro Vanga (dt 1p) et Boura 3 buts. 5. Allegret, Benlhalou et Molebé 2 buts; 5. Guivier, Mvouama, Herinrainy, Monveneur et Charifou 1 but.

                Prochain match, OL (2 ième) - Clermont (5 ième): dimanche 27 novembre 12h


                Un grand plouf dans le lac


                - U16 R1 Avenir, J8,
                Annecy - OL: 4-2. Buts pour l'OL: Dutot et Rubino.
                OL: Konan - El Abrougui, Bamballi, Otobo puis Thyvent (33e), Rubino puis Dutot (45e), Haktan, Bagdad, Goncalvès, Perez puis Senouci (59e), Bahlouli, Guivier.

                Y avait plus qu'à. La première place était là, Saint-Priest ayant été tenu en échec (0-0) la veille chez lui par Bourg-en-Bresse. Un petit but, avec un groupe que l'on pensait costaud, sans en prendre un, aurait suffi. Mais voilà les Lyonnais ont failli, ils sont passés totalement au travers, un grand plouf dans le lac. Cette faillite collective totale implique tout le monde, joueurs, y compris les 2006 redescendus, pas assez impliqués, et l'entraîneur. Nicolas Munda avait en effet choisi de laisser sur le banc Esteban Thyvent et Timothée Dutot, les deux piliers de sa défense, seuls joueurs qu'il avait toujours titularisés pour les sept précédentes journées. Bien-sûr la formation est le but premier de l'Académie, et l'entraîneur rectifia assez vite le tir. Timothée Dutot en profita d'ailleurs pour inscrire son premier but. Mais trop tard, le mal était fait. Un fait de jeu, le pénalty généreux offert à Annecy, concédé par Yvann Konan retombant sur l'attaquant à qui il venait de prendre le ballon au-dessus de sa tête, aura suffi à faire dérailler le train lyonnais. Sur deux contres encaissés plus tard, l'OL se retrouvait mené 3-0. Annecy a bien joué le coup, pressant haut nos Lyonnais; ils n'ont jamais réussi à sortir proprement les ballons. Les u17, Paul Guivier et Djibril Bahlouli, n'ont rien apporté. Les coéquipiers de Léo Bamballi se sont tout de même procurés beaucoup d'occasions se heurtant toujours à leur éternel problème d'efficacité, comme ces trois tirs sur les poteaux. Petite éclaircie dans le tableau, le retour lundi à l'entraînement de Nourdine El Azzouzi. Exempts le prochain week-end, les Gones ont maintenant quinze jours pour se remettre la tête à l'endroit, avant d'aller à Saint-Priest. Le leader aura forcément pris la poudre d'escampette en allant à Grenoble chez la lanterne rouge. Dommage mais on ne récrit jamais l'histoire.

                Les buteurs lyonnais: 1er Perez 3 buts (dt 1p). 2 ième. Rubino 3 buts; 3 ième. Goncalves, Bagdad et Djouad 2 buts; 6 ième. El Azzouzi, Metral, Guivier, Sener et Dutot 1 but.

                Prochain matchs
                - Amical, Académie Thonon - OL: dimanche 27 novembre
                - Championnat, St-Priest (1er) - OL (2 ième): dimanche 4 décembre 13h


                C'est Divin

                - U15 R1A, J7, OL - Andrézieux: 1-0. But: Domingos
                OL: Barreau - Alioui, Assignon, Bouabdellah, Métral - Doganay (c), Ben Baibeche, Mavudia - Domingos, Athaf, Hamdani. Entrées de Moulot, Khababa et Buka Lekila.

                Cinquième clean sheet en sept journées pour le désormais leader du championnat et sa meilleure défense, quatre buts encaissés dont trois lors de la défaite ramenée de Valence. Cela a suffi pour signer un sixième succès. Car contre toute attente après leur bonne première période (1-0) les Gones passèrent à côté après le repos. On les surprendra même, quatre ou cinq fois, à "balancer" au plus pressé lors des dix dernières minutes face à un adversaire qui commençait pourtant à fatiguer...​ ​Dominateurs dans les impacts, déterminés, pressants, les Andréziens les firent déjouer. Certes, dans leur domination, les visiteurs ne se procurèrent pas beaucoup d'occasions, et sur les deux belles, Axel Barreau se montra déterminant. Côté lyonnais, on notera seulement pour toutes ces 40 minutes le joli retourné de Paul-Ianel Moulot au-dessus de la transversale concluant une action Doganay-Alioui (47e). Trop peu évidemment.
                Heureusement la première période lyonnaise avait été tout autre avec beaucoup de mouvements et de permutations en attaque. Si bien que Jérémie Divin Domingos avait logiquement ouvert le score, éliminant son défenseur sur un service d'Adil Hamdani, pour loger son ballon dans la lucarne du premier poteau. Buteur décisif, après son premier doublé en carrière il y a huit jours, c'est presque un état de grâce. Cela permet à l'OL de conserver son rang à la différence de buts devant les Verts et de ne pas regretter les occasions manquées ensuite de Lucas Métral tir canon (36e) sur la transversale, Paul-Ianel Moulot et de Jibril Athaf par trois fois.

                Les buteurs lyonnais: 1er Ahtaf 9 buts; 2ième. Hamdani et Domingos 4 buts, 4. Tirault et Mavudia 2 buts; 4. Doganay,et Ben Baibeche 1 but.

                Prochain match, St-Priest (5 ième) - OL (1er): dimanche 27 novembre 13h




                A la mitrailleuse

                - U14 R1A,
                J7,
                OL - Andrézieux: 9-0. Buts: Saïdi x 2, Penka, Nechab x 3, Soumah, Ben Aoun et Amayota.
                OL: Iwoso - Boutiba, Ahamada, Onana, Pampi - Amayota, Penka, Nechab, Merouani - Soumah, Saïdi. Entrées: Amrani, Ben Aoun et Trincat.

                L'attaque mitrailleuse des p'tits Gones a encore frappé hachant menu cette fois Andrézieux. Les visiteurs n'auront tenu que dix minutes. Le temps pour Marwan Saïdi, qui allait ensuite s'offrir un doublé, et Edwin Penka de porter le score à 2-0 en dix minutes, l'OL était lancé et bien lancé. Les buts allaient s'empiler à la pelle comme les feuilles mortes de novembre. Une rafale de trois en trois minutes à la reprise. A l'arrivée, Walid Nechab signait son premier triplé de la saison, son second après celui réussi la saison dernière au printemps en amical à Marseille lors de la mémorable raclée passée à l'OM.
                Avec 44 buts en sept journées, soit une moyenne de 6,3 buts par match et une différence de buts de +37, tout roule pour nos Lyonnais. De quoi aborder avec confiance le premier col de ce championnat samedi à Saint-Priest. Les San-Priots, seconds, collent toujours à la roue, une longueur derrière. Ce sera une tout autre chanson.

                Les buteurs lyonnais: 1er. Saïdi et Soumah 10 buts; 3 ième. Mérouani et Nechab 5 buts; 5. Lazrak 4 buts; 6 ième. Ben Aoun et Rattier 2 buts; 8 ième; Boutiba, Trincat, Ahamada, Pampi , Penka et Amayota 1 but.

                Prochain match, St-Priest (2 ième) - OL (1er): dimanche 27 novembre 13h


                Bonne préparation pour l'Espagne

                - U13, amical, OL - La Duchère: 3-0 (1-0). Buts: Nkelanda (15e), Chaïb (69e) et Picard (74e)
                OL:
                Mbala puis Bourreau - Lakache, Dinota, Totokolo, Yurt - Brochier, Adjimi, Nkelanda, Beddadi - Khadraoui, Tracol. Entrées en seconde période: Gassama, Uzun, Chaïb, Picard et Berliat.
                Après une victoire (8-6) dans une rencontre à neuf mercredi avec les Suisses de l'AF Fribourg, les p'tits Gones retrouvaient le foot à onze samedi. L'OL a largement dominé La Duchère qui, malgré tout, ne s'est jamais désuni. Il a manqué quand même de l'efficacité de la part des Lyonnais pour obtenir un score plus conforme à leur domination durant ces 80 minutes. On a vu de belles combinaisons à une ou deux touches de balle, du jeu dans les intervalles bien exécuté notamment en première période ou le jeu était plus fluide. Les p'tits Gones étaient dirigés pour ce match par JB Grégoire, l'ancien coach adjoint des U14, désormais coordinateur de la cellule recrutement de l'Académie depuis cet été.
                Jeudi matin douze d'entre eux partiront pour l'Espagne disputer un beau tournoi international près de Barcelone.
                Dernière modification par borgia, 20/11/2022, 22h18.

                Commentaire


                • Petit renseignement pour Borgia concernant les U 13
                  Est-il possible d'avoir le prénom du jeune ADJIMI et un certain BERLIAT rien dans mes archives le concernant
                  Merci d'avance

                  Commentaire


                  • Envoyé par fouret12 Voir le message
                    Petit renseignement pour Borgia concernant les U 13
                    Est-il possible d'avoir le prénom du jeune ADJIMI et un certain BERLIAT rien dans mes archives le concernant
                    Merci d'avance
                    Naïm Adjimi et Rubio Berliat.

                    Commentaire


                    • En lisant le "compte rendu du week end de l'Académie" de borgia, plusieurs réflexions me viennent :
                      - Concernant les U19, même si on remarque des "manques" dans plusieurs domaines, on peut quand même regretter le départ, courant octobre, de Joris Manquant à l'Espanyol de Barcelone. Numériquement, il n'a pas été remplacé et il manque des attaquants buteurs dans cette équipe (Gueye est un peu orphelin devant).
                      Il est quand même incroyable de ne pas avoir reussi à "breaker" vs l'ASPTT Dijon, notamment en fin de partie !
                      - Pour les U17, cela a été "limite" vs Mulhouse : limite pour l'emporter chez le dernier (il y avait encore 2 à 2 à 15 minutes de la fin) mais aussi limite en terme de production. Et encore un but encaissé suite à une longue balle dans le dos de notre défense !
                      Cette équipe, malheureusement, conserve une certaine fragilité depuis le début de saison.
                      Avant chaque rencontre, on se dit : "Quelle visage va t'elle montrer ?"
                      Un week end c'est la défense qui commet des erreurs...évitables, le week end suivant c'est le milieu qui se montre inconsistant au point que le coach change 2 joueurs au début de la seconde mi temps et enfin, un autre dimanche c'est les attaquants qui sont brouillons ou manquent de percussion sur les côtés.
                      Et pourtant, les U17 de l'OL sont leaders de leur groupe avec le RC Strabourg et 3 points devant le FC Metz alors qu'on arrive à la fin des matchs "aller" !
                      Ce groupe n'est pas particulièrement "relevé" cette saison. Nancy et Dijon FCO sont pas TOPs, Sochaux joue "jeune", Clermont foot s'accroche...! Les 2 premières places semblent devoir se jouer entre Strasbourg, l'OL et Metz.
                      Pour arriver à lutter sur la durée, nos lyonnais devront rapidement trouver une assise défensive collective + solide et une animation collective + fluide.
                      - Un mot sur les U15 qui ont montré le chaud et le froid contre Andrézieux. Une bonne 1er période, une seconde mi temps dans la douleur (maîtrise du jeu totalement perdue !) ! Pourquoi un tel bouleversement d'une mi temps à l'autre ? Bien sûr, il y a l'adversaire qui joue son "va-tout" mais cela ne peut pas être la seule explication ! Un coup de moins bien, un "coup de pompe" selon l'ancienne expression ?
                      Espérons 2 x 40 minutes pleines ce week end pour le derby à St Priest, toujours motivé contre le club phare de la région ! Cette équipe U15 OL a, en tout cas, de la qualité et c'est agréable à regarder quand ils jouent ensemble, à 1 ou 2 touches de balle. Et on note des individualités intéressantes.
                      Au passage, encore un bravo aux U14 de l'OL. Eux aussi disputeront le derby vs les U14 de St Priest ce week end. Le 1er au classement, c'est l'OL et St Priest suit juste derrière à la seconde place.
                      Dernière modification par ALDO, 22/11/2022, 18h08.

                      Commentaire


                      • Bonjour,
                        Question concernant un joueur u15; Angel Garcia était annoncé pour la 6ème journée vs Grenoble, depuis, plus de nouvelles. Serait-il blessé?
                        Merci

                        Commentaire


                        • Envoyé par sorg26 Voir le message
                          Bonjour,
                          Question concernant un joueur u15; Angel Garcia était annoncé pour la 6ème journée vs Grenoble, depuis, plus de nouvelles. Serait-il blessé?
                          Merci
                          Oui il s'est blessé. Il a repris la course ce lundi, pas encore avec le groupe. Il ne jouera donc pas le prochain week-end.

                          Commentaire


                          • Merci Borgia

                            Commentaire


                            • Petite question concernant les équipes de jeunes U17 U19 Quels sont pour toi (Borgia) les ou le joueur qui te paraissent avoir le potentiel pour évoluer au plus haut niveau . Merci

                              Commentaire


                              • Envoyé par juan0269 Voir le message
                                Petite question concernant les équipes de jeunes U17 U19 Quels sont pour toi (Borgia) les ou le joueur qui te paraissent avoir le potentiel pour évoluer au plus haut niveau . Merci
                                Mais d'abord, qu'est-ce pour toi le plus haut niveau?

                                Commentaire


                                • Envoyé par borgia Voir le message

                                  Mais d'abord, qu'est-ce pour toi le plus haut niveau?
                                  Je pense aux joueurs a fort potentiel dans cette catégorie qui pourront pour toi intégrer l'équipe première. merci

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par juan0269 Voir le message

                                    Je pense aux joueurs a fort potentiel dans cette catégorie qui pourront pour toi intégrer l'équipe première. merci
                                    Je préfère utiliser le conditionnel car il y a tellement de paramètres à prendre en compte. A l'instant T, je dirai Mathieu Patouillet (2004) et Enzo Molebé (2007) surclassé avec les U17. Pour Momo El Arouch (2004) tout dépendra de son physique car il est (trop) souvent gêné par les blessures. Après il peut toujours y avoir des révélations au fil des mois à venir. D'autres joueurs devraient pouvoir envisager une carrière pro mais pas spécialement à l'OL qui vise le podium de L1.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par borgia Voir le message

                                      Je préfère utiliser le conditionnel car il y a tellement de paramètres à prendre en compte. A l'instant T, je dirai Mathieu Patouillet (2004) et Enzo Molebé (2007) surclassé avec les U17. Pour Momo El Arouch (2004) tout dépendra de son physique car il est (trop) souvent gêné par les blessures. Après il peut toujours y avoir des révélations au fil des mois à venir. D'autres joueurs devraient pouvoir envisager une carrière pro mais pas spécialement à l'OL qui vise le podium de L1.
                                      Merci bcp c'est sympa

                                      Commentaire


                                      • Le week-end de l'Académie


                                        Joly derby ou Black Friday?


                                        - Nationale 2, J10,
                                        St-Priest (14 ième, 9 pts, 2v,3n,4d) - OL (13 ième, 10 pts, 3v,1n,5d): vendredi 20h Direct OLPLAY

                                        Ce premier des trois derbys du week-end entre les deux meilleurs clubs formateurs du Rhône (avec les U15 et U14, voir ci-dessous) a été avancé de 24h pour éviter aux supporteurs des deux équipes la concurrence de France-Danemark de demain. Alors Joly derby ou Black Friday? Les deux équipes sont à la peine dans cette première partie de saison, ce que reflète leur classement en position de relégables. Bien-sûr rien est figé si loin du but, mais le perdant, si perdant il y a ce soir, aura du souci à se faire.
                                        Pour cette rencontre ô combien importante Gueida Fofana pourra enfin compter sur ses deux recrues désormais qualifiées, le latéral gauche marocain Achraf Laaziri, vu à son avantage durant les matchs de préparation cet été, et l'attaquant sénégalais Pathé Mboup. Tous deux ont pu jouer quatre vingt-dix minutes en amical la semaine dernière pour retrouver un peu de rythme lors de la petite victoire (1-0) contre Aix-la-Bains (Nat 3). Flo Sanchez, sera de la partie, revenu d'un stage en Espagne avec l'EDF U20 et de trois amicaux. Ils lui ont permis d'afficher tout son talent et la fluidité de son jeu sous le maillot Bleu. On attend de Gueida Fofana qu'il le mette dans les meilleurs conditions ce soir. Trois autres internationaux de retour de sélection seront également de la partie, le gardien Mathieu Patouillet brillamment qualifié pour le Tour Elite de l'Euro U19 et les défenseurs Saël Kumbedi et Mamadou Sarr, en évidence avec l'EDF U18, deux victoires devant l'Italie, et deux buts pour le latéral droit.
                                        Saint-Priest sera privé lui de Adrien Pinot son défenseur central et d'Alexis Charveys son milieu relayeur.

                                        OL: Patouillet- Kumbedi, M. Sarr, Lomami (c), Laaziri - C. El Djebali, Bonnet, Sánchez, Barcola - Mboup, Lega
                                        Remplaçants: Félix, Boueye, Nsombi, Bossiwa



                                        Stop ou encore?

                                        - U19, J14,
                                        Troyes (2 ième, 29 pts, 9v,1n,1d) - OL (6 ième, 22 pts, 6v,4n,3d): dimanche 14h30 Différé OLPLAY 19h

                                        Ce premier match retour constitue indiscutablement un tournant. Un stop, en cas de défaite, aux ambitions de rattraper le temps perdu durant cette phase aller, pour revenir aux deux premières places, ou continuer au contraire à y croire en cas de victoire tout au long des treize journées qui restent à disputer. Alors quelle règle de Troyes? A l'aller à Meyzieu, avec Chaïm El Djebali, cela aide, les deux équipes n'avaient pu se départager 2-2. Depuis l'aîné de la fratrie a fait son bonhomme de chemin en Nationale 2. Dimanche Eric Hély pourra compter sur deux 2004 dans l'Aube: le latéral droit Teo Barisic et le milieu offensif Breyton Fougeu. Mais il faudra évidemment une formation à son meilleur niveau pour continuer à espérer. Dans le cas contraire la suite de la saison dans le ventre mou du classement sera bien longue

                                        Le groupe: Bengui, Pereira - Barisic, Mounesse, Mbatshi, Kango, Coponat, Ali Hassan, Mvouama, De Carvalho, Perret, Diawara, Fuhrer, Fougeu, Berthelin, Gueye.


                                        Ne plus rien laisser en route


                                        - U17, J13,
                                        OL (2 ième, 28 pts, 9v,1n,2d) - Clermont (5 ième, 19 pts, 5v,4n,3d): dimanche 12h Direct OLPLAY

                                        Il semble que l'on soit désormais parti pour un remake de la saison dernière, avec un nouveau duel à distance entre Lyonnais, deuxièmes, et Strasbourgeois, leaders à la différence de but, les deux équipes n'ayant pu se départager (1-1) fin septembre, une rencontre que les Gones ont terminé à dix avec le rouge d'Imdad Charifou. Autrement dit il ne s'agit plus de laisser de points en route. A commencer à la maison. Mais on le sait, et on l'a encore vérifié la semaine dernière en Alsace chez la lanterne rouge, la plupart des matchs seront compliqués pour cette équipe lyonnaise en mal de stabilité. Amaury Barlet fait tourner, Many Allegret, Baptiste Monveneur et Lenny Djouad, descendent avec les U16, remplacés par Paul Guivier, et deux 2006, Léo Bamballi pour sa quatrième apparition dans le groupe et le polyvalent Tiago Goncalvès dont ce sera la première. Emeric Etondé sera lui laissé au repos. L'entraîneur entend le ménager après sa titularisation à Mulhouse pour sa reprise. On suivra bien-sûr au milieu la prestation de Khalis Merah. Comme il le fut fin août, le Lyonnais est de nouveau retenu pour un rassemblement U16 à Clairefontaine du 5 au 8 décembre.

                                        Le groupe: Ripert, Llahona - Herinirainy, Charifou, Yahia, Bamballi, Garnier, Branco, Goncalvès, Guivier, Merah, Benlahlou, Boura, Molebé, Bahlouli et Meyo.



                                        Retour des blessés

                                        - U16, amical
                                        OL - IEFC Thonon: dimanche 11h30

                                        Exempts en championnat ce week-end, les Gones ne seront pas au repos pour autant avec cet amical. Cela va permettre le retour des blessés, Nourdine El Azzouzi, Naïm Berbar et Otman Katirag, deux matchs chacun seulement, en début de saison, afin de leur redonner un peu de rythme. Les places seront sans doute plus chères à l'avenir dans un effectif regonflé. Ce qui n'est pas plus mal pour un groupe un poil décevant jusque là (trois nuls et une défaite en huit journées) avec les circonstances atténuantes des blessures.

                                        Le groupe: Da Silva - El Abrougui, Berbar, Sener, Thyvent, Dutot, Senouci, Monveneur, Allegret, Djouad, Perez, Katirag, Rubino, El Azzouzi et Bagdad.



                                        Garder le cap à St-Priest

                                        - U15 R1A, J8, Saint-Priest (5 ième, 11 pts, 3v,2n,2d) - OL (1er, 18 pts 6v,0n,1d): samedi 16h

                                        Après la Nat 2 la veille, nouveau derby avec Saint-Priest ce samedi chez notre club partenaire et néanmoins rival. Il s'agira de ne pas laisser des points en route pour rester devant Saint-Etienne car les Verts auront une tâche plus facile à Clermont (9 ième). Même s'il sera toujours privé d'Angel Garcia qui a repris la course lundi, Cyrille Dolce alignera une équipe compétitive pour ce genre de match avec le retour de Melvyn Otobo en charnière centrale. Le défenseur a joué les quatre dernières journées avec les U16, exempts ce week-end, il viendra donc donner un coup de main. Et en attaque l'OL misera une fois de plus sur la distribution d'Adil Hamdani son passeur décisif et les talents de buteur de Jibril Ahtaf (9 réalisations) et de Jérémy Domingos en réussite les deux dernières journées avec trois buts décisifs. Jamais deux sans trois?

                                        Le groupe: Barreau - Alioui, Bouadbellah, Otobo, Assignon, Métral, Doganay, Mavudia, Ben Baibeche, Moulot, Domingos, Ahtaf, Hamdani, Tirault et Khababa (15 ième)


                                        La belle affiche

                                        - U14 R1A, J8, Saint-Priest (2 ième, 18 pts, 6v,0n,1d) - OL (1er, 19 pts, 6v,1n,0d): samedi 16h
                                        C'est l'affiche du jour entre les deux meilleures formations de ce début de saison. L'OL, seule formation toujours invaincue, meilleure attaque, 44 buts, deuxième défense avec sept buts encaissés, soit une impressionnante différence de buts de +37 sera tout de même en danger devant son challenger. Même s'ils ont calé à la maison devant le Cascol (3-2) il y a quinze jours, les San Priots ne se sont pas imposés 3-2 à Saint-Etienne, à la mi-octobre, par hasard. Les p'tits Gones devront jouer leur meilleur football. Ils seront toujours privés d'Hedi Chekab (dos), il ne s'est pas entraîné de la semaine, alors que Nicolas Jars devrait enregistrer le retour de Kylian Negri.

                                        Le groupe: Iwoso - Boutiba, Ahamada, Onana, Négri, Pampi, Trincat, Amayota, Penka, Nechab, Merouani, Ben Aoun, Soumah et Saïdi.


                                        - U13 SurfCup International à Salou (Espagne).
                                        Les p'tits Gones ont plutôt bien débuté dans ce tournoi en s'imposant vendredi matin 4-0 contre une sélection régionale avant d'affronter de partager les points (1-1, égalisation méritée de Tracol) avec Villareal, leur principal adversaire en poule en fin d'après-midi. Samedi midi ils joueront Cambrils Union leur troisième et dernier adversaire de poule avec comme objectif de réaliser le plus gros score possible, la première place devant se jouer à la différence de buts avec Villareal. Chez les U13 la compétition comprend trois poules avec notamment l'Athlético, Valence, Bilbao et les Danois de Brondby. (Match en 2 x 25')​. Les Lyonnais sont partis avec quatre joueurs à l'essai. Emany que l'on a déjà vu avec les U13, le gardien Ethan qui a disputé une période au début du mois avec les U14, avec qui il a d'ailleurs été très bon, contre les U15 d'Istres, et deux autres joueurs vus la semaine dernière contre Fribourg à l'occasion d'un 9x9, un milieu droit Keylan et un attaquant Mahola.

                                        Le groupe: Bourreau, Ethan - Lakache, Totokolo, Di Nota, Gassama, Berliat, NKelenda, Adjimi, Keylian, Chaïb, Moussa, Mahola, Emany, Khadraoui, Picard, Tracol

                                        Commentaire


                                        • Week end difficile pour notre Académie :
                                          - La N2 fait 1 à 1 à St Priest (égalisation de Lega sur pénalty juste avant la mi temps. Comme prévu, la saison s'annonce difficile.
                                          - Les U17 sont accrochés 2 à 2 chez eux (buts de Charifou et Goncalves). Le nul est amplement mérité pour le Clermont foot qui a égalisé sur corner à 5 minutes de la fin.
                                          Ces U17 de l'OL sont toujours sur le fil du rasoir ! Trop souvent "limite" cette saison : limite de marquer, limite de prendre un but, limite de bien jouer, limite de mal jouer...​
                                          C'est une équipe qui ne maîtrise jamais totalement son match depuis le début de saison.
                                          - Les U15 ont été battu 3 à 0 à St Priest ! Défaite sans contestation possible : grosse déception !
                                          - Les U14 parviennent, toujours à St Priest, à obtenir le nul 1 à 1.

                                          Finalement, l'éclaircie va venir de ceux qu'on attendait pas vraiment : les U19 de l'OL ! Ils rencontraient une opposition sérieuse avec l'ESTAC 2ème au classement du championnat NAT U19 sur le terrain synthétique troyen. Chez les joueurs de l'aube, il y avait la présence du défenseur central Eric N'jo (contrat professionnel) et aussi l'attaquant Mohamed Bangoura. Les gones l'ont emporté 3 à 2 avec 2 buts de Fougeu (dont un à la 90e minute) et un but de De Carvalho. Belle performance pour le coup !
                                          Le bilan du week end pour l'Académie est de 1 victoire, 3 nuls et 1 défaite.
                                          Dernière modification par ALDO, 27/11/2022, 19h58.

                                          Commentaire


                                          • Les résultats du week-end de l'Académie


                                            Ce nul n'arrange personne


                                            - Nationale 2, J10,
                                            Saint-Priest - OL: 1-1. But pour l'OL: Lega (44e, sp.); pour St-Priest: Guettaf (39e)
                                            Saint-Priest: Dia - Gonzalez, Valtriani, Guettaf (c), Varsovie - Pottier, Ranneaud, Pau puis Agui (63e) - Kubota puis Maluvunu (62e), Sane puis Capoue (78'), Koné.
                                            OL : Patouillet - Kumbedi, Sarr, Lomami, Laaziri - Ch. El Djebali puis Bossiwa (55e) puis Boueye (71e), Bonnet (c), Sánchez, Barcola puis Félix (71e) - Mboup puis Nsombi, (62e), Lega.
                                            Ce résultat nul n'arrange personne car aujourd'hui les deux équipes sont toujours relégables. Nous avons tout de même assisté à une rencontre attrayante que chaque formation aurait pu gagner ou perdre. Il y avait bien-sûr pas mal de frustration côté lyonnais, tant les coéquipiers de Noam Bonnet auraient dû tuer le match avec ces deux grosses occasions manquées par Gaël Nsombi puis Sekou Lega dans les cinq dernières minutes. A chaque fois orchestrées par l'excellent Flo Sanchez dans ses remises à une touche de balle, dans la lignée de ses dernières rencontres avec l'EDF U20 en Espagne. On imagine donc sa déception après match lorsqu'il apprit qu'il ne partirait pas en stage en Espagne avec le groupe pro à l'inverse de quatre de ses coéquipiers du soir: Saël Kumbedi, Bradley Barcola, Sekou Lega et petites surprises Achraf Laaziri et Mamadou Sarr et de Momo El Arouch appelé lui aussi parmi les huit milieux. Ceci expliquant peut-être cela. A l'évidence son avenir ne semble plus s'inscrire à l'OL. Du coup Gueida Fofana devra sans doute revoir de fond en comble son équipe pour aller samedi à Thonon, même si les stagiaires espagnols seront rentrés de la veille. D'autant que Samuel Bossiwa semble avoir rechuté, ressorti quinze minutes après son entrée en jeu en seconde période.

                                            Les buteurs lyonnais: 1er. Lega 4 (dt 1p) buts; 2 ièmes. Diomandé, Wissa, Bonnet et Dib 1 but.

                                            Prochain match, Thonon-Evian (6 ième) - OL (11 ième): samedi 3 décembre 18h



                                            L'Aube d'un renouveau?

                                            - U19, J14,
                                            Troyes: 2-3 (1-1). Buts pour l'OL: Fougeu (31e et 90e), De Carvalho (37e); pour Troyes: Turay (9e) et Bangoura (77e s.p.) ​
                                            OL: Bengui - Barisić, Mbatshi, Mounsesse, Kango puis Berthelin (85e) - Coponat, De Carvalho - Perret puis Diawara (63e), Fougeu, Fuhrer puis Ali Hassan (72e) - Gueye puis Mvouama (85e).​ Non utilisé: Pereira (g)

                                            Des cinq rencontres de championnat de l'Académie, c'était la plus compliquée. L'OL jouait quasiment sa seconde partie de saison à quitte ou double. Une victoire pour continuer à croire en une possible remontada, une défaite pour louvoyer alors à vue dans le ventre mou jusqu'en mai. Triste fin de cycle pour Eric Hély en fin de contrat, il a quasiment acté, samedi dans Le Progrès son départ de l'OL à la fin de la saison. Eh bien ses joueurs ont signé la seule victoire lyonnaise du week-end. Comme quoi. La sortie manquée du gardien troyen à la fin du temps réglementaire a permis à Breyton Fougeu, déjà auteur de l'ouverture du score, de signer un doublé, débloquant joliment son compteur. La seule occasion lyonnaise de cette seconde période dominée par les Troyens.
                                            Les joueurs de l'ex-Lyonnais Alou Diarra avait pourtant rapidement ouvert le score et on se disait alors que l'affaire était bien mal partie pour nos Gones. Mais ils surent réagir par leur capitaine, Breyton Fougeu, d'abord, reprenant dans la surface un mauvais renvoi du gardien puis avec cette tête de Mathys De Carvalho sur un coup-franc de Thiema Gueye pour passer devant au repos (1-2). La suite fut plus laborieuse. Troyes égalisa sur un pénalty concédé par Jérémy Mounsesse. On connaît la suite. La suite de la saison elle reste à écrire. Est-ce l'Aube d'un renouveau? La réponse appartient aux joueurs. La tâche immense ne fait que commencer car il y a encore quatre équipes devant, dont Auxerre, le second, six points devant l'OL, en visite dimanche à l'Académie. Autant dire un second quitte ou double consécutif.

                                            Les buteurs lyonnais: 1. Gueye 8 (dt 3p); 2. Lagha et Perret 3 buts, 4. ièmes: Halifa, Coponat, Fuhrer et Fougeu 2 buts; 8ièmes: Ch. El Djebali, De Carvalho, Diawara et Kango 1 but.

                                            Prochain match, OL (5 ième) - Auxerre (2 ième): dimanche 4 décembre 14h30




                                            Toujours le show effroi

                                            - U17,
                                            J13,
                                            OL - Clermont: 2-2 (1-1). Buts pour l'OL Charifou (19e), Goncalves (72'); pour Clermont: Fakili (25e et 87e)
                                            OL: Ripert - Bamballi puis Goncalves (64e), Charifou, Yahia - Garnier, Merah, Benlahlou puis Branco (8e), Guivier puis Boura (64e), Hérinirainy puis Bahlouli (89e) - Meyo (c), Molebé.
                                            Ces Gones là ne changent pas, ils manient toujours le show effroi avec une facilité déconcertante, leur marque de fabrique durant ces matchs aller. "Toujours sur le fil du rasoir ! Trop souvent limite cette saison: limite de marquer, limite de prendre un but, limite de bien jouer, limite de mal jouer..." comme le dit Aldo dans son post ci-dessous. "Il n'y a pas encore de match référence, il y a de la qualité mais jamais en même temps et sans maîtrise." ajoute Messi, alias Benzema3469, sur Twitter.
                                            Cela s'est de nouveau vérifié dimanche devant Clermont qui n'a pas volé son nul. Pour les coéquipiers de Bryan Meyo, ​voilà deux points perdus sur Strasbourg, sans problème (6-1) devant Mulhouse la lanterne rouge, là même où la semaine dernière, ils s'étaient faits de petites frayeurs. Leur entame de match dimanche fut un condensé de ce chaud et froid après l'ouverture du score d'Imdad Charifou, un but d'avant-centre dans la surface, à la reprise d'un centre de Paul Guivier. L'OL menait le bal, aurait même dû mener 2-0 cinq minutes plus tard sans l'énorme raté d'Enzo Molebé à la reprise d'un centre tir de Mark Herinirainy sur la transversale. Une minute après Fakili égalisait. Tout était à refaire. Et il fallut attendre en seconde période la première entrée en jeu de Tiago Goncalvès, quatrième 2007 sur le terrain, sixième U16 utilisé par Amaury Barlet cette saison, pour que l'OL reprenne les commandes. A l'entrée de la surface, le milieu de terrain ne laissa aucune chance au gardien suite à un bon travail d'Enzo Molebé. L'OL tenait sa victoire? Non! Car Léo Ripert eut beau sortir deux gros arrêts consécutifs (83e et 85e) il fut abandonné par sa défense, encerclé par des Clermontois plus présents dans la surface, sur un dernier corner: 2-2. Du coup Metz, vainqueur de Sochaux, recolle une longueur derrière l'OL.

                                            Les buteurs lyonnais: 1er. Meyo 9 buts, 2 ième Bahlouli 5 buts; 3. Pedro Vanga (dt 1p) et Boura 3 buts. 5 ièmes. Allegret, Benlhalou, Molebé et Charifou 2 buts; 9 ièmes. Guivier, Mvouama, Herinrainy, Monveneur et Goncalves1 but.

                                            Prochain match, Andrézieux (13 ième) - OL (2 ième) dimanche 4 décembre11h




                                            Un amical qui fait du bien

                                            - U16 amical, OL - ICEF Thonon U18: 2-2 (0-2). Buts pour l'OL: El Azzouzi x 2
                                            OL: Da Silva - Sener, Thyvent, Dutot - Allegret, Senouci, Bagdad, Perez - Monveneur, Djouad, Rubino. Entrées d'El Azzouzi, El Abrougui, Berbar, Katirag.

                                            Exempts en championnat, les Lyonnais avaient besoin de cet amical pour garder le rythme de la compétition avant d'aller à leur tour dimanche prochain à Saint-Priest, un leader au repos, son match à Grenoble ayant été reporté. Mais aussi et surtout il s'agissait de donner du temps de jeu aux trois blessés, Nourdine Azzouzi, Naïm Berbar et Otman Katirag pour leur match de reprise. Mission accomplie contre les U18 de cet Académie privée sur les bords du Léman. Cela faisait longtemps que Nicolas Munda n'avait pas disposé quantitativement d'un tel effectif. On a donc revu de l'animation offensive, des ailiers, des débordements et des buts, même si les Gones ont encore croqué un paquet d'occasions. Avec au repos, un pénalty concédé pour une main et un contre sur un corner, cela faisait une belle partie à remonter. Nourdine El Azzouzi, seulement deux matchs depuis l'été, avec sa fracture du nez et son épaule en vrac, s'y colla. Le Lyonnais n'a visiblement rien perdu de ses qualités de buteurs. Seule ombre au tableau la sortie sur blessure de Stelio Rubino, genou contre genou. Forcément pour le petit gabarit lyonnais, contre un U18 cela fait mal.

                                            Prochain match, Saint-Priest (1er) - OL (3 ième): dimanche 4 décembre 13h


                                            La claque!

                                            - U15 R1A, J8,
                                            St-Priest - OL: 3-0 (2-0).
                                            OL : Barreau - Alioui, Otobo, Bouabdellah, Métral - Doganay (c), Mavudia, Moulot - Domingos, Athaf, Hamdani. Entrées de Ben Baibeche, Thirault et Assignon.

                                            Dans Le Progrès de ce samedi Eric Hély le coach des U19 expliquait: "L'OL est l'équipe à abattre tout le temps, car c'est une référence. Si tu ne mets pas un haut niveau d'engagement quand tu portes ses couleurs, tu es cuit!" Eh bien les Lyonnais qui présentait pourtant la meilleure équipe possible, ont quitté le synthétique de Jacques Joly, cuits, archi cuits. Bouillis mêmes. Il faut donc croire que la seconde période délicate contre Andrézieux n'était pas le fait du hasard. Les San-Priots eux ont joué leur derby à fond, ultra motivés. Il leur a fallu moins de dix minutes pour culbuter le leader, bousculé, ultra dominé, asphyxié, incapable de ressortir les ballons vingt minutes durant. Deux minutes suffirent pour l'ouverture du score, et huit pour doubler la mise après une faute de main d'Axel Barreau, auteur de deux gros arrêts en seconde période pour éviter une addition encore plus salée. La meilleure défense du championnat avait déjà volé en éclats. Et comme à la reprise, l'OL encaissa un troisième but tout aussi rapidement (44e) que les deux premiers, l'affaire était pliée. On attend encore la réaction d'orgueil. Il va sans dire que Cyrille Dolce et Julien Négri n'ont pas apprécié ce qu'ils ont vu. Bravo à Saint-Priest qui a joué un vrai derby, bien emmené par un Rayhan Dib. Il a fait la misère à la défense lyonnaise et n'est pas passé inaperçu au yeux des recruteurs présents.
                                            Moindre mal, au classement l'OL rétrograde certes à la deuxième place, mais ne perd qu'un point sur St-Etienne tenu en échec 2-2 à l'Etrat par Clermont. On se console comme on peut.

                                            Les buteurs lyonnais: 1er Ahtaf 9 buts; 2ièmes. Hamdani et Domingos 4 buts, 4 ièmes. Tirault et Mavudia 2 buts; 6 ièmes. Doganay et Ben Baibeche 1 but.

                                            Prochain match, OL (2 ième) - Montferrand (12 ième): dimanche 4 décembre 11h


                                            Toujours invaincus, les p'tits Gones

                                            - U14 R1A, J8,
                                            Saint-Priest - OL: 1-1 (0-1). But pour l'OL: Saïdi 34e. Pour St-Priest (65e). Carton rouge: Saïdi (75e)
                                            OL: Iwoso - Negri, Félix, Ahamada, Pampi - Nechab, Penka, Mérounai - Saïdi, Issiaga,Trincat. Entrées: Amayota, Ben Aoun et Boutiba.

                                            Ce troisième derby du week-end à Jacques Joly s'est soldé par un nul, sur le même score que la Nationale 2. Les p'tits Gones n'ont sans doute pas livré leur meilleur match, mais ils n'ont pas perdu ce derby. Les joueurs de Nicolas Jars et Basile Chevalier sont toujours invaincus. C'est d'ailleurs la seule équipe dans ce cas de cette poule unique, seule formation lyonnaise à ne pas avoir connue la défaite depuis l'été. Le leader, freiné, voit toutefois revenir Saint-Etienne dans son rétroviseur, désormais à une longueur, à égalité avec les San Priots. Le Lyonnais du match aura été Marwan Saïdi, auteur de l'ouverture du score en première période, exploitant parfaitement une erreur de son défenseur. Homme du match, et désormais meilleur buteur lyonnais, parce qu'il laissa aussi ses coéquipiers finir la rencontre à dix, après son carton rouge pour une faute sur le gardien venu à sa rencontre. Cela aurait pu coûter cher car les San Priots étaient alors revenus à égalité sur un coup-franc qui avait trompé Mathis Iwoso. Craquage de fumigène à l'appui dans une bonne ambiance de derby. Chaud, mais correct, pour un résultat finalement logique, entre deux équipes proches l'une de l'autre.

                                            Les buteurs lyonnais: 1er. Saïdi 11 buts, 2 ième Soumah 10 buts; 3 ièmes. Mérouani et Nechab 5 buts; 5 ième. Lazrak 4 buts; 6 ièmes. Ben Aoun et Rattier 2 buts; 8 ièmes; Boutiba, Trincat, Ahamada, Pampi , Penka et Amayota 1 but.

                                            Prochain match, OL (1er)​ - Montferrand (10 ième): dimanche 4 décembre 11h



                                            En demi en Espagne

                                            - U13 SurfCup International à Salou (Espagne).
                                            Les p'tits Gones ont regardé dimanche matin les Lyonnaises U14 s'inclinées 1-0 en finale devant l'Espagnyol vainqueur du FC Barcelone en demi-finale. Eux avaient calé la veille en-demi-finale 7-6 dans la séance de tirs au but, n'ayant pu se départager 1-1 à l'issue du temps réglementaire avec Valence après l'égalisation d'Adam Chaïb. Une rencontre serrée tout comme celle en poule, conclue sur le même score 1-1, égalisation de Farès Tracol, avec Villarreal, vainqueur 2-0 de Valence en finale. Les trois équipes étaient très proches. Ce premier tournoi de la saison à l'étranger a permis au groupe de Stéphane Meyer de prendre un peu d'expérience et de tester quatre recrues éventuelles, Ethan le gardien qui ne put rien faire dans la séance des tirs au but, Emany le n°6 parisien (1 but), tous deux déjà vus avec l'OL et deux nouveaux, les attaquants Maoula et Kylian, buteurs eux aussi dans le tournoi et déjà surclassés U14 avec leur club respectif. Au total douze joueurs de cette génération 2010 ont été testés en match depuis cet été. Ils ne seront évidemment pas tous Lyonnais la saison prochaine.

                                            Poule: victoires 4-0 sur une sélection régionale, 8-0 sur Cambrils Union, nul 1-1 avec Villarreal
                                            Quart de finale: OL - Vall d'Uxo: 3-0. Demi-finale: Valence CF - OL: 1-1 (7-6)


                                            Le groupe: Bourreau, Ethan - Lakache, Totokolo, Di Nota, Gassama, Berliat, NKelenda, Adjimi, Kylian, Chaïb, Moussa, Maoula, Emany, Khadraoui, Picard, Tracol.

                                            Commentaire


                                            • Question pour les spécialistes avons-nous une destination de club pour les joueurs ci-dessous

                                              Joseph KALULU ( 2004 ) ST PRIEST ???
                                              - Abdallah NOURI -
                                              Ali Amine AID -
                                              Nicolas FONTAINE

                                              Commentaire


                                              • Nicolas FONTAINE depuis le 24/9/2022 à RUMILLY NAT 3

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par fouret12 Voir le message
                                                  Nicolas FONTAINE depuis le 24/9/2022 à RUMILLY NAT 3
                                                  Tu vois, quand tu veux, tu cherches et tu trouves.

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par fouret12 Voir le message
                                                    Question pour les spécialistes avons-nous une destination de club pour les joueurs ci-dessous

                                                    Joseph KALULU ( 2004 ) ST PRIEST ???
                                                    - Abdallah NOURI -
                                                    Ali Amine AID -
                                                    Nicolas FONTAINE
                                                    Fontaine à Rumilly Vallières N3, comme tu l'as dit.
                                                    Al Amin AID est au Stade de Reims avec les U19.
                                                    Joseph Kalulu est toujours dans le rhône. Il joue à l'AS St Priest en équipe seniors C, niveau R3.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X