Annonce

Réduire
Aucune annonce.

OL Groupe: informations & débats

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par nikylardson Voir le message

    DC : Denayer et Andersen font l'affaire, après si Marcelo part alors il faut recruter
    LD : je pense qu'on peut trouver une solution parmis nos trois latéraux
    LG : il faut vendre Marcal d'accord, donc éventuellement le remplacer par un mec qui peut prendre la place de Kone
    6/8 : il faut recruter un 6 ok mais par contre je ne vois pas l'intérêt de prendre un 8
    AG , AD : il faut en recruter un seul des deux , Cherki peut très bien compter comme ailier les premières années

    un Arg, un Mdf, un ailier

    Le chantier ne paraît pas si gros que ça
    Et Memphis + Dembele on les remplace par qui ? :)

    Commentaire


    • Envoyé par interactif Voir le message

      Et Memphis + Dembele on les remplace par qui ? :)
      Bah, par ceux qui sont rentrés hier, pardi. À savoir Cherki & Gouiri ...
      En tout cas, c'est comme ça que l'OL procède depuis des années. Mais sont-ils prêts et au niveau ? ...
      IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

      Commentaire


      • Envoyé par interactif Voir le message

        Et Memphis + Dembele on les remplace par qui ? :)
        Déjà si tu vend ces deux là, tu encaisse 100M/120M ce qui peut te permettre derrière te faire un mercato.

        Ensuite à court terme , il y a Terrier qui peut prendre la place d'un des deux attaquants mais rien ne dit qu'on continuera dans un système à deux attaquants.

        On a aucun soucis à se faire sur les postes offensifs, il y a Aouar, Adélaïde, Cherki et Terrier encore en stock

        un 4231 avec

        Cherki ---- Aouar ---- Adélaïde
        --------------Terrier


        Envoyé par Jom69
        cest quoi ce sou entendu?je suis un gone invertébré depuis ma tendre enfance

        Commentaire


        • Envoyé par nikylardson Voir le message

          Déjà si tu vend ces deux là, tu encaisse 100M/120M ce qui peut te permettre derrière te faire un mercato.

          Ensuite à court terme , il y a Terrier qui peut prendre la place d'un des deux attaquants mais rien ne dit qu'on continuera dans un système à deux attaquants.

          On a aucun soucis à se faire sur les postes offensifs, il y a Aouar, Adélaïde, Cherki et Terrier encore en stock

          un 4231 avec

          Cherki ---- Aouar ---- Adélaïde
          --------------Terrier

          Je ne crois pas que l'on puisse raisonner comme ça.

          Avant de songer à financer le mercato au delà du 1 er juillet 2020, il faut déjà voir comment on va boucler les comptes de 2019-2020.

          La dessus, on a des certitudes et des incertitudes.

          La certitude est que l'on a besoin de trouver le financement des 80 M du mercato de cet été et des 8 M de remboursement de l'emprunt pour le stade.

          Les amortissements vont nous financer autour de 70 M (si rien de fondamental ne se passe au mercato hivernal).

          Les ventes de NDombele et Fekir doivent a peu près combler le déficit d'exploitation courante.

          A la louche, il faut donc un bénéfice après impôt autour de 20 M (soit 30 M avant impôt) pour assurer l'équilibre du compte de résultat et financer le mercato de cet été.

          Concrètement, ça veut dire une vente à 30 M avant le 30 juin 2020 (ça peut être 20 ça peut être 40).

          Pour la suite, c'est à dire l'équilibre comptable de 2020-2021 et le financement du mercato de l'été 2020, beaucoup de choses vont dépendre de la qualification pour la LDC 2020-2021.

          3 possibilités, on est qualifié pour la phase de poule de la LDC, on n'est pas qualifié pour la phase de poule de la LDC, on ne saura qu'après les barrages.

          Suivant le cas de figure, on passe de 50-60 M de déficit à financer pour le 30 juin 2021 à 110-120 M.

          Concrètement, dans ton hypothèse, on passe de Depay et Dembele financent le déficit à Depay et Dembele ajoutent 40 M à la CAF (car il restera autour de 50-60 M d'amortissement pour financer le mercato, ce qui n'est quand même pas rien).

          Tout ceci sans préjudice de ce que Depay et Dembele rapporteront plus facilement 120 M si on est qualifié que si on ne l'est pas (idem pour les autres ventes).

          Tout ça, c'est un scénario où l'OL a une campagne européenne à disputer au printemps 2020. Dans ce cas, à mon avis, les ajustements au mercato d'hiver seront limités.

          Si on est éliminé de toute compétition européenne, alors tout sera concentré sur la L1 et on peut alors imaginer de diminuer la taille du groupe pro avec plusieurs ventes et des renforts améliorant immédiatement le niveau de l'équipe. On va vite être fixé sur ce point.

          Commentaire


          • Je sais que tu aime les chiffres mais c'est là où je veux en venir , c'est qu'on deux joueurs qui vont bien se vendre et l'avantage avec l'éclosion de Cherki qui prend une place et Terrier qui peut par exemple prendre la seconde , tu peut me sortir toute tes analyses que tu veu mais si mon club vend les deux pour 100M je sais qu'on aura le pouvoir d'achat pour faire notre mercato derrière, et quelque soit notre place podium où pas, si on a besoin d'un mdf, d'un Arg d'un ailier et un buteur, on les auras
            Envoyé par Jom69
            cest quoi ce sou entendu?je suis un gone invertébré depuis ma tendre enfance

            Commentaire


            • Envoyé par nikylardson Voir le message
              Je sais que tu aime les chiffres mais c'est là où je veux en venir , c'est qu'on deux joueurs qui vont bien se vendre et l'avantage avec l'éclosion de Cherki qui prend une place et Terrier qui peut par exemple prendre la seconde , tu peut me sortir toute tes analyses que tu veu mais si mon club vend les deux pour 100M je sais qu'on aura le pouvoir d'achat pour faire notre mercato derrière, et quelque soit notre place podium où pas, si on a besoin d'un mdf, d'un Arg d'un ailier et un buteur, on les auras
              alors attention, Memphis ne pourra rapporter enormement, il n aura plus qu un an de contrat, et MU a une priorité de rachat estimé a 35M€ si le joueur veur bien retourner la bas.

              Dembélé, vendu pour au dessus de 60M€ cela me semble aussi assez peu probable, sauf si plusieur grands club anglais sont dessus, et aujourd hui on attend que juste MU est interressé.

              Donc pour moi, ca serait + autour des 70-80M€ les ventes des 2 joueurs, soit dans le meilleur des cas cité au dessus, qualif en poule de LDC, de quoi combler le déficit structurel...

              PS: il va falloir également ajouter 20-25M€ de droit TV pour la L1 en supplément dans les recettes pour la saison prochaine
              Qd on a 1vie meilleure Q les autres on construit 1table+longue pa1cloture+haute

              Commentaire


              • Dans la série des jérémiades qui accompagnent la défaite contre Lille, on retrouve les grands classiques (virer les boulets, faire le choix de l'expérience et pas de l'inexpérience, virer JMA le responsable de tout), il y a eu une remarque qui mérite qu'on s'y attarde :

                "il faudrait un investisseur".

                On pourrait utilement discuter du risque qu'un tel changement ferait courir à "l'âme du club". Mais on peut déjà voir ce que ça pourrait changer.

                La première remarque est qu'il lui faudra des sous et pas qu'un peu.

                Les fonds propres du groupe (la valeur pour les actionnaires) sont de 260 M. Il faut y ajouter les emprunts obligataires convertibles détenus par les actionnaires (50M).

                Cette valeur est associée à un portefeuille "contrat de joueurs" de 90 M au 30 juin (qui a augmenté après le mercato d'été). Mais ce portefeuille a une valeur marchande estimée (au hors bilan) supérieure à 400 M.

                En cas de négociation de rachat de la totalité du capital, cet écart ferait partie de la négociation du prix que l'on peut situer raisonnablement entre 300 M (prise en compte de la valeur comptable) et 600 M (prise en compte de la valeur de marché).

                C'est déjà un montant conséquent.

                Mais, pour avoir "des conséquences sportives", il faudra aussi que le nouvel actionnaire apporte de l'argent frais supplémentaire (200 M ?).

                L'ardoise commence à être salée.

                En plus, l'impact sur les recettes sportives va être limité et celui sur les charges non négligeables (200 M de contrats, c'est 40 à 50 M de charges d'amortissements annuels en plus).

                On serait alors dans une perspective où le déficit annuel serait plus tôt plus fort mais dégagé du risque de non-qualification pour les poules de LDC.

                Ce déficit annuel ne pourrait être comblé que par la poursuite de la politique de trading. Ce qui signifie que la stratégie d'achats de contrats devrait être conforme à cette nécessité.

                Grossièrement, un investisseur fortuné résoudrait le problème du financement des achats de contrat mais laisserait intact la contrainte de l'équilibre annuel du compte de résultat qui ne peut se régler que par le trading.

                Commentaire


                • « Le stade est un élément clé pour franchir un palier. On ne quittera pas la Paillade de gaieté de coeur, c'est notre histoire. Mais il faut avancer, évoluer.

                  Bon a ce que je vois, de + en + de président de club de L1 veulent leur stade... Meme l Om et le PSG veulent racheter leur stade, c est que ca doit pas etre si mal de posséder son stade. Et si JMA avait encore 10ans d avance sur les autres..????
                  Qd on a 1vie meilleure Q les autres on construit 1table+longue pa1cloture+haute

                  Commentaire


                  • Envoyé par mcphy Voir le message
                    « Le stade est un élément clé pour franchir un palier. On ne quittera pas la Paillade de gaieté de coeur, c'est notre histoire. Mais il faut avancer, évoluer.

                    Bon a ce que je vois, de + en + de président de club de L1 veulent leur stade... Meme l Om et le PSG veulent racheter leur stade, c est que ca doit pas etre si mal de posséder son stade. Et si JMA avait encore 10ans d avance sur les autres..????
                    "Avancer, évoluer" pour Montpellier, je ne suis pas sûr que cela signifie viser la LDC dans 5ans. Je crois que cela fait avant tout écho à la mise à jour du club au plan marketing et commercial. Avec pour enjeu, pour tous les clubs, de devenir des marques.

                    De fait tout le monde, même ici, salue l'efficacité marketing et commerciale de notre président et son côté visionnaire sur la marque OL, chantier débuté très tôt... Le seul petit détail, c'est le sportif mais ne nous encombrons pas de billevesées

                    Commentaire


                    • Envoyé par Hagical Voir le message

                      "Avancer, évoluer" pour Montpellier, je ne suis pas sûr que cela signifie viser la LDC dans 5ans. Je crois que cela fait avant tout écho à la mise à jour du club au plan marketing et commercial. Avec pour enjeu, pour tous les clubs, de devenir des marques.

                      De fait tout le monde, même ici, salue l'efficacité marketing et commerciale de notre président et son côté visionnaire sur la marque OL, chantier débuté très tôt... Le seul petit détail, c'est le sportif mais ne nous encombrons pas de billevesées
                      Un détail qui a "couté" 270 M en 5 ans.

                      Commentaire


                      • Envoyé par mcphy Voir le message
                        « Le stade est un élément clé pour franchir un palier. On ne quittera pas la Paillade de gaieté de coeur, c'est notre histoire. Mais il faut avancer, évoluer.

                        Bon a ce que je vois, de + en + de président de club de L1 veulent leur stade... Meme l Om et le PSG veulent racheter leur stade, c est que ca doit pas etre si mal de posséder son stade. Et si JMA avait encore 10ans d avance sur les autres..????
                        Ca depend du business plan. De combien ça te coûte, te rapporte, quels financements supplémentaires cet actif te permet d'obtenir etc etc Chaque cas est donc différents, et on ne peut pas comparer l'OL avec Montpellier ou Arsenal.

                        La seule chose dont on soit sûr pour l'instant, c'est qu'il a coûté beaucoup plus cher que dans les prévisions de départ (comme souvent cela dit).

                        Commentaire


                        • Envoyé par Elano Voir le message

                          Ca depend du business plan. De combien ça te coûte, te rapporte, quels financements supplémentaires cet actif te permet d'obtenir etc etc Chaque cas est donc différents, et on ne peut pas comparer l'OL avec Montpellier ou Arsenal.

                          La seule chose dont on soit sûr pour l'instant, c'est qu'il a coûté beaucoup plus cher que dans les prévisions de départ (comme souvent cela dit).
                          on peut dire merci a tous les opposants qui ont retarder le projet d au moins 5 ans... Si le stade était sorti 5ans + tot, bah on serait bien mieux aujourd hui...

                          Bref, l idée etait de dire que tous les clubs pensent maintenant a constuire leur stade, alors que JMA y pensait il y a déja 10ans voir 15 ans..

                          Qd on a 1vie meilleure Q les autres on construit 1table+longue pa1cloture+haute

                          Commentaire


                          • Envoyé par Hagical Voir le message

                            "Avancer, évoluer" pour Montpellier, je ne suis pas sûr que cela signifie viser la LDC dans 5ans. Je crois que cela fait avant tout écho à la mise à jour du club au plan marketing et commercial. Avec pour enjeu, pour tous les clubs, de devenir des marques.

                            De fait tout le monde, même ici, salue l'efficacité marketing et commerciale de notre président et son côté visionnaire sur la marque OL, chantier débuté très tôt... Le seul petit détail, c'est le sportif mais ne nous encombrons pas de billevesées
                            Oui mais il n y a pas que Montpellier, t as L om qui veut racheter le vel, le PSG qui veut son stade, Nantes également...etc...etc

                            de + en + de club de L1 pensent aujourd hui qu il est indispensable d avoir son propre stade alors que JMA y pensait il y a 10 ou 15ans déja...
                            Qd on a 1vie meilleure Q les autres on construit 1table+longue pa1cloture+haute

                            Commentaire


                            • Envoyé par Hagical Voir le message

                              "Avancer, évoluer" pour Montpellier, je ne suis pas sûr que cela signifie viser la LDC dans 5ans. Je crois que cela fait avant tout écho à la mise à jour du club au plan marketing et commercial. Avec pour enjeu, pour tous les clubs, de devenir des marques.

                              De fait tout le monde, même ici, salue l'efficacité marketing et commerciale de notre président et son côté visionnaire sur la marque OL, chantier débuté très tôt... Le seul petit détail, c'est le sportif mais ne nous encombrons pas de billevesées
                              je vois bien ce que tu veux dire mais attention a ne pas tomber dans un débat démagogique. Ne pas opposer économie et sportif. Le 2ième étant la conséquence du premier.
                              Aulas veut augmenter les revenus, si possible en annexe au foot pour ne pas en dépendre, pour que le sportif en beneficie.
                              On est dans une logique club et pas uniquement equipe masculine de l1.
                              A ce titre, même si l'équipe masculine n'est pas au top cette année, au vu des montants que nous investissions d'année en année, on peut dire que le sportif de cette équipe progresse depuis 2011.
                              A ce titre il est notable de remarquer que depuis 2011, seules 10 clubs ont participé à toutes les saisons de la L1. Rester dans l'élite est tres compliqué.
                              Alors que dire de nous qui sommes rester dans le TOP 4 depuis cette époque !!
                              Dernière modification par maverick, 06/12/2019, 17h40.

                              Commentaire


                              • Si je peux me permettre, et j'admets que ma vision est sans doute biaisé par mes mauvais a priori, je vois surtout tous les autres "aspects" profiter du "sportif" que l'inverse.

                                Si à la base il n'y avait pas eu d'OL foot masculin il n'y aurait aujourd'hui ni grand stade, ni OL féminin, ni partenariat avec l'ASVEL, ni rachat du FC Reign, ni concerts ou festival à la mord-moi-le-noeud. Aujourd'hui j'ai surtout l'impression qu'on se préoccupe essentiellement de l'entertainment (peut-être à raison, moi et ma vision étriquée sont peut-être à la rue) et je n'ai pas l'impression qu'à terme les fameuses "retombées" économiques soient réellement réinvesties sur le domaine sportif.

                                L'avenir nous le dira mais je suis plutôt dubitatif sur, et le discours, et la méthodologie, et la finalité.

                                ps : pour faire plus simple, est-ce l'OL foot masculin qui finance notre développement ou bien notre diversité économique qui finance le club de foot ? Si quelqu'un à l'info, chiffre à l'appui (Lyonnais 921 ?), je suis curieux.
                                Il est arrivé sous les sifflets et partira sous les huées.

                                Commentaire


                                • Envoyé par ganash69 Voir le message

                                  Aujourd'hui j'ai surtout l'impression qu'on se préoccupe essentiellement de l'entertainment (peut-être à raison, moi et ma vision étriquée sont peut-être à la rue) et je n'ai pas l'impression qu'à terme les fameuses "retombées" économiques soient réellement réinvesties sur le domaine sportif.
                                  Faut dire que les dribbles chaloupés de Traoré, les relances chirurgicales de Marcelo et les centres au cordeau de Dubois, c'est du grand spectacle

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par ganash69 Voir le message
                                    Si je peux me permettre, et j'admets que ma vision est sans doute biaisé par mes mauvais a priori, je vois surtout tous les autres "aspects" profiter du "sportif" que l'inverse.

                                    Si à la base il n'y avait pas eu d'OL foot masculin il n'y aurait aujourd'hui ni grand stade, ni OL féminin, ni partenariat avec l'ASVEL, ni rachat du FC Reign, ni concerts ou festival à la mord-moi-le-noeud. Aujourd'hui j'ai surtout l'impression qu'on se préoccupe essentiellement de l'entertainment (peut-être à raison, moi et ma vision étriquée sont peut-être à la rue) et je n'ai pas l'impression qu'à terme les fameuses "retombées" économiques soient réellement réinvesties sur le domaine sportif.

                                    L'avenir nous le dira mais je suis plutôt dubitatif sur, et le discours, et la méthodologie, et la finalité.

                                    ps : pour faire plus simple, est-ce l'OL foot masculin qui finance notre développement ou bien notre diversité économique qui finance le club de foot ? Si quelqu'un à l'info, chiffre à l'appui (Lyonnais 921 ?), je suis curieux.
                                    Le club est déficitaire (hors trading), autour de 50/60 M les bonnes années; le double les mauvaises.

                                    On peut penser que la section féminine est déficitaire. Faute de données sur la comptabilité analytique, on ne sait pas de combien. Il est avancé un montant de 10 M par an sans que l'on sache si ce sont les charges brutes ou si c'est après prise en compte des recettes de la section (essentiellement du sponsoring).

                                    On avance aussi un coût de 10 M annuel du Centre de formation. Là non plus, on ne sait pas si c'est brut ou net (naming du Centre). Par contre, sur les 10 dernières années, le Centre a largement participé aux recettes du trading.

                                    La quasi totalité des charges sont dues au sportif. Celles que je vois qui y échappent sont les frais liés aux events. Toujours faute de comptabilité analytique, on n'a pas le montant de ces charges. Mon avis est que les events sont bénéficiaires et que cette partie des events finance le sportif.

                                    Les hôtels, le centre de loisir, la clinique n'ont pas couté un sou au club. Ils ont même rapporté (vente des droits à bâtir) du financement. Les recettes à venir (royalties ?) viendront financer le sportif.

                                    C'est pour l'aspect charges et recettes courantes telles qu'on le voit au compte de résultat.

                                    Qu'est ce qu'il en est du financement des investissements qui sont au bilan ?

                                    Le stade, le centre de formation ont été financés par emprunt. Pour moi, c'est du financement du club de foot, à hauteur de 400 M.

                                    Les achats de contrat de joueurs sont financés essentiellement par la CAF annuelle. Quelques achats l'ont été par augmentation des fonds propres (Sonny, Depay). Le club ne me semble pas financer par emprunt ces achats de contrats.

                                    Inversement, les investissements "hors sportif" (et on peut discuter si la franchise féminine et l'ASVEL c'est du hors sportif) ne me semblent pas financé par la CAF mais par emprunt. Pour moi, cs investissements ne viennent pas en concurrence avec "le club de foot". On n'aurait pas emprunté pour "le club de foot" (entendre les achats de contrat).

                                    Les retombées économiques ne sont pas "réinvesties dans le sportif" (formule qui n'a pas de sens). Ces recettes vont s'ajouter aux autres et donc (pour un montant de CAF donné) diminuer le montant de trading nécessaire et, par là même, bénéficier aau sportif.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                                      Le club est déficitaire (hors trading), autour de 50/60 M les bonnes années; le double les mauvaises.

                                      On peut penser que la section féminine est déficitaire. Faute de données sur la comptabilité analytique, on ne sait pas de combien. Il est avancé un montant de 10 M par an sans que l'on sache si ce sont les charges brutes ou si c'est après prise en compte des recettes de la section (essentiellement du sponsoring).

                                      On avance aussi un coût de 10 M annuel du Centre de formation. Là non plus, on ne sait pas si c'est brut ou net (naming du Centre). Par contre, sur les 10 dernières années, le Centre a largement participé aux recettes du trading.

                                      La quasi totalité des charges sont dues au sportif. Celles que je vois qui y échappent sont les frais liés aux events. Toujours faute de comptabilité analytique, on n'a pas le montant de ces charges. Mon avis est que les events sont bénéficiaires et que cette partie des events finance le sportif.

                                      Les hôtels, le centre de loisir, la clinique n'ont pas couté un sou au club. Ils ont même rapporté (vente des droits à bâtir) du financement. Les recettes à venir (royalties ?) viendront financer le sportif.

                                      C'est pour l'aspect charges et recettes courantes telles qu'on le voit au compte de résultat.

                                      Qu'est ce qu'il en est du financement des investissements qui sont au bilan ?

                                      Le stade, le centre de formation ont été financés par emprunt. Pour moi, c'est du financement du club de foot, à hauteur de 400 M.

                                      Les achats de contrat de joueurs sont financés essentiellement par la CAF annuelle. Quelques achats l'ont été par augmentation des fonds propres (Sonny, Depay). Le club ne me semble pas financer par emprunt ces achats de contrats.

                                      Inversement, les investissements "hors sportif" (et on peut discuter si la franchise féminine et l'ASVEL c'est du hors sportif) ne me semblent pas financé par la CAF mais par emprunt. Pour moi, cs investissements ne viennent pas en concurrence avec "le club de foot". On n'aurait pas emprunté pour "le club de foot" (entendre les achats de contrat).

                                      Les retombées économiques ne sont pas "réinvesties dans le sportif" (formule qui n'a pas de sens). Ces recettes vont s'ajouter aux autres et donc (pour un montant de CAF donné) diminuer le montant de trading nécessaire et, par là même, bénéficier au sportif.
                                      j'avoue avoir du mal a comprendre que certains n'aient pas encore compris cela. C'est ce que fait JMA depuis 33 ans.
                                      Doit on comparer l'OL de 1987 a celui d'aujourd'hui ?
                                      Par contre on peut comparer st Etienne, Nantes, Monaco, Bordeaux, Marseille, Auxerre, de 1987 a aujourd'hui

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par ganash69 Voir le message
                                        Si je peux me permettre, et j'admets que ma vision est sans doute biaisé par mes mauvais a priori, je vois surtout tous les autres "aspects" profiter du "sportif" que l'inverse.

                                        Si à la base il n'y avait pas eu d'OL foot masculin il n'y aurait aujourd'hui ni grand stade, ni OL féminin, ni partenariat avec l'ASVEL, ni rachat du FC Reign, ni concerts ou festival à la mord-moi-le-noeud. Aujourd'hui j'ai surtout l'impression qu'on se préoccupe essentiellement de l'entertainment (peut-être à raison, moi et ma vision étriquée sont peut-être à la rue) et je n'ai pas l'impression qu'à terme les fameuses "retombées" économiques soient réellement réinvesties sur le domaine sportif.

                                        L'avenir nous le dira mais je suis plutôt dubitatif sur, et le discours, et la méthodologie, et la finalité.

                                        ps : pour faire plus simple, est-ce l'OL foot masculin qui finance notre développement ou bien notre diversité économique qui finance le club de foot ? Si quelqu'un à l'info, chiffre à l'appui (Lyonnais 921 ?), je suis curieux.
                                        en fait pour répondre a ton PS, sans chiffre a l appuie mais on le voit dans le rapport economique du club,

                                        Avant de "grandir" et de construire le stade, le sportif (equipe1) financait le developpement du club, les ventes des Guily et Ngotty maurice etc... on permis au club de se structurer. L arrivée de Pathé a aussi permis de grandir, donc a partir de la , l economie a financer le sportif (sonny), et les qualif en LDC et les titres de champion ont continuer aussi a consolider notre structure et de pouvoir avoir pas mal de fond propre et de passé au projet construction du stade.

                                        La seule chose qui a ralenti ce cercle virtueux, se sont le report infinie de la construction u stade, retardé d au moins 5 ans!!!!

                                        Apres le stade, on peut a nouveau penser que le trading joueurs finance a nouveau les structures du club, et que la diversité economique du club ,résultant du traidng joueur, viendra bientot financer le club de foot et que l on va bientot retrouver le cercle virtueux que l on avait lors de nos titre...
                                        Qd on a 1vie meilleure Q les autres on construit 1table+longue pa1cloture+haute

                                        Commentaire


                                        • Les supporters n'ont pas de patience .
                                          le cercle vertueux pourra un jour se remettre en place. En tout les cas pour l'instant l'OL n'a jamais été au delà d'une 5eme place et même rarement , nous avons le plus souvent été sur le podium .
                                          cette année , on verra car le sportif'peut aussi faire des erreurs de casting et puis il y a des'concurrents de plus en'plus .....apres les PSG et Monaco qui sont bourrés de pognon pour une concurrence non'possible, il'y a des'investisseurs comme a Nice qui va voir 100 M à mettre dans les 2 prochains mercato . Lille , st Étienne même un jour qui sera vendu , et d'autres rennes , il avec de riche propriétaire. L'OL a un autre modèle plus pérenne mais tant que le,psg est la .....
                                          Allez l'OL , aller chercher le 8ème Titre :lov:

                                          Commentaire


                                          • Les supporters n'ont pas de patience .
                                            le cercle vertueux pourra un jour se remettre en place. En tout les cas pour l'instant l'OL n'a jamais été au delà d'une 5eme place et même rarement , nous avons le plus souvent été sur le podium .
                                            cette année , on verra car le sportif'peut aussi faire des erreurs de casting et puis il y a des'concurrents de plus en'plus .....apres les PSG et Monaco qui sont bourrés de pognon pour une concurrence non'possible, il'y a des'investisseurs comme a Nice qui va voir 100 M à mettre dans les 2 prochains mercato . Lille , st Étienne même un jour qui sera vendu , et d'autres rennes , OM avec de riche propriétaire. L'OL a un autre modèle plus pérenne mais tant que le,psg est la .....
                                            Allez l'OL , aller chercher le 8ème Titre :lov:

                                            Commentaire


                                            • Ne nous projetons pas si loin. Dans l'immédiat la remise en route du cercle vertueux va consister à vendre Memphis, Moussa et Aouar
                                              C'est quand même une journée à 30 Millions

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Yanloup Voir le message
                                                Ne nous projetons pas si loin. Dans l'immédiat la remise en route du cercle vertueux va consister à vendre Memphis, Moussa et Aouar
                                                oui, et avec 160 a 170M€ tu mets 40 a 50 pour combler le déficit si LDC et 80 si pas LDC et avec le reste tu recrutes 4 a 5 joueurs, jeunes avec fort potentiel, et tu repars pour 2ans avec....

                                                Mais tu avances encore un peu + dans la structuration du club, et donc tu solidifie le club...
                                                Qd on a 1vie meilleure Q les autres on construit 1table+longue pa1cloture+haute

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Yanloup Voir le message
                                                  Ne nous projetons pas si loin. Dans l'immédiat la remise en route du cercle vertueux va consister à vendre Memphis, Moussa et Aouar
                                                  De quoi acquérir Milinkovouch-Savouch, grand espoir expérimenté du FC Grozny

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Yanloup Voir le message
                                                    Ne nous projetons pas si loin. Dans l'immédiat la remise en route du cercle vertueux va consister à vendre Memphis, Moussa et Aouar
                                                    Pourquoi faut-il "remettre en route le cercle vertueux" ? Il s'est arrêté quand (d'ailleurs il a commencé quand ?) ?

                                                    Il faut remettre en route l'équipe, détruite par Sylvinho.

                                                    Pour le reste, on ne devrait pas être très loin de l'équilibre pour l'exercice 2019-2020 après les ventes des contrats de NDombele et Fekir (ça devrait beaucoup dépendre des résultats de la dernière journée de LDC). Sauf si on investit beaucoup sur le mercato d'hiver. Au pire, une grosse vente devrait suffire, au mieux celle d'un joueur de rotation.

                                                    Les incertitudes portent sur 2020-2021 soit entre le 1er juillet 2020 et le 30 juin 2021. La principale incertitude porte sur le montant du déficit à combler lequel va dépendre du classement en juin 2020. Ce déficit sera comblé par le trading. Une certitude est que on disposera d'un montant encore important de CAF (à l'équilibre) pour acheter des contrats (70 M ?).

                                                    On ignore encore les joueurs qui demanderont un bon de sortie pour juillet 2020 (et leur valeur marchande).

                                                    En tout cas, les risques sont à horizon de 2020-2021, pas dans l'immédiat.

                                                    Mais vous êtes tellement dans le dénigrement du club que vous en perdez toute lucidité dans l'analyse.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X