Je peux m'énerver parfois un peu vite, mais là ça fait un moment que Guy Roux surfe sur la vague de "Lyon est protégé". J'incite à bien écouter ses prochains commentaires, si ça continue il ne faudra pas laisser passer.