Violeau reste à terre...