On fait quoi ? On se démerde. Si on arrive à passer le PSV, ça sera OK pour la suite et ce ne sera pas la faute des blessures.
Donc, l'enjeu, préparer Malouda à jouer un super ArG contre le PSV pour nous assurer qu'on puisse jouer notre chance jusqu'au bout.
Dans le recrutement, l'année prochaine, faut prendre un roc défensif, solide physiquement pour assurer les arrières.