Annonce

Réduire

Le forum a été mis à jour, créez un nouveau mot de passe

Suite à la dernière mise à jour, vous devez créer un mot de passe unique avant de vous reconnecter à votre compte pour la première fois.
Il suffit de cliquer sur "S'identifier ou s'inscrire" en haut à droite de l'écran puis sur "Oubli de votre mot de passe ou de votre identifiant ?". Saisissez votre email OL, vous recevrez un email de réinitialisation de mot de passe. Une fois votre mot de passe créé, connectez-vous avec votre pseudo et votre nouveau mot de passe.

En cas de problème, n'hésitez pas à contacter notre Service Relation Client, nous pourrons vous accompagner dans la démarche.
Voir plus
Voir moins

y'a pas que chez nous que le selectionneur fume...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • y'a pas que chez nous que le selectionneur fume...

    A peine débarqué de l'avion qui ramenait l'effectif lyonnais à Lyon, Jean-Michel Aulas est revenu, mercredi midi, sur l'élimination de son équipe contre l'AC Milan, mardi en Ligue des champions (1-3). Déçu, il reconnaît à cependant le « bon travail effectué » par son entraîneur Gérard Houllier et promet de se pencher très vite sur la question d'éventuels renforts en attaque.



    « Jean-Michel Aulas, que vous inspire cette élimination ?
    Ma première réflexion consiste à penser que c'est toujours les très grands joueurs qui font la différence. Les défenseurs milanais n'ont pas fait d'erreurs et les attaquants ont marqué quand il fallait. Concernant notre équipe, je veux retenir les aspects positifs. On a mené un combat formidable, on a fait douter cette équipe de Milan. Le but était proche mais, le sport, c'est savoir se remettre en cause quand à l'arrivée on a pas gagné. Même s'il n'y a pas la qualification, je reste convaincu que l'on a beaucoup appris et le fait d'être déjà qualifié pour la saison prochaine me donne beaucoup d'espoirs.

    Manque-t-il à Lyon ce joueur capable de faire la décision ?
    Je ne sais pas, mais les absences de Juninho à l'aller et de Tiago au retour ont été préjudiciables. Maintenant, si on a la possibilité de renforcer encore l'équipe on le fera. Cette année, déjà, on a fait de gros efforts aussi bien qualitatifs que quantitatifs. Le problème de l'efficacité se pose et il faudra y réfléchir pour la saison prochaine. Il ne nous manque pas grand chose.

    N'y a-t-il quand même pas une forme de déception quant au recrutement effectué en attaque ?
    Il ne faut pas mettre en cause les joueurs recrutés. On ne peut pas faire le procès de John (Carew) ou de Fred, qui sont peut-être moins en forme. Ils ont eu des bonnes périodes et, c'est vrai, ils sont en ce moment moins efficaces. De toute façon, vous ne pouvez jamais avoir de certitudes en Ligue des champions, surtout quand vous tombez contre l'AC Milan avec retour à San Siro. Franchement, je ne suis pas déçu. On a bien fait le travail.

    A l'intersaison vous avez fait venir Gérard Houllier également pour qu'il apporte un plus. Êtes-vous satisfait de son travail ?
    Il a très bien travaillé. Le parcours en Ligue des champions est le meilleur que nous ayons fait et tout le mérite lui en revient. Il a vraiment apporté toute son expérience, toute sa lucidité dans la gestion des hommes et dans la qualité du jeu. Faire évoluer son équipe comme il l'a fait hier avec quatre joueurs offensifs, ce qui a beaucoup gêné le Milan, était admirable. Ça, c'est la patte de Gérard. On a progressé sur la scène européenne et il faut le saluer. On est sur la bonne voie et il faut persévérer. »

    l'equipe.fr
Chargement...
X