Annonce

Réduire
Aucune annonce.

comment insere t on une image sur un post?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • comment insere t on une image sur un post?

    N° 159 Phanou Herko 06/06/06 A toi Greg, notre gardien...

    Grégory,

    Il est difficile pour les amoureux de l’OL que nous sommes de voir le désarroi qui te mine depuis quelques semaines alors que nous respirons encore l'ivresse du succès. Trahison, colère, injustice, incompréhension et tout simplement dégoût semblent t’habiter. Ce football auquel tu as tant donné, te prive d’un rêve, te prive de ton rêve. Jouer une coupe du monde comme titulaire, tel était l’ultime objectif, le Graal d’une carrière, l’apothéose et la récompense de dizaines et de dizaines d’heures d’efforts, de gestes répétés, de fatigue et de sueur. "Emmenez-le jusqu’à l’eau mais ne le faîtes pas boire…"C’est à cela que j’ai pensé quand on ne t’a accordé que cet horrible numéro… 2.

    Je suis sûr que pendant ces moments pénibles, pendant cette montée en cordée, pendant ce séjour en bleu, tu dois repenser au chemin parcouru depuis les années de formation à Saint Etienne. Et là, avec toi, nous savons que tout n’a pas toujours été facile. Mais pas à pas, match après match, tu es devenu le meilleur et le plus apprécié des gardiens français. Et surtout, tu incarnes l’exploit historique d’avoir été adopté par tout les amoureux de l’OL, toi qui portais le maillot vert….

    D’ailleurs comment es-tu sorti de cette galère dans laquelle tu t’étais embarqué en ce mois de janvier 1997 ? Choisir Lyon le rival, remplacer l’emblématique Pascal Olmeta, prendre quatre buts lors de ton premier match, neuf lors des trois premiers*, essuyer nos railleries de supporters qui ne voyaient en toi que l’ancien stéphanois, encaisser des buts, encaisser la méfiance, encaisser et encore encaisser ! C’était il y a neuf ans déjà, et à l’époque celui qui aurait avancé que l’OL serait un jour quintuple champion de France consécutif avec toi dans les buts, et que tu postulerais chez les bleus, il se serait vu affliger le titre de guignol officiel de Gerland ! Mais de tout cela, tu en as fait la plus belle des claquettes. Tu en es sorti grandi, plus fort et plus sûr. Le but de Johnny avait bien réveillé les plus sceptiques d’entre nous mais l’histoire était en marche, et avec toi l’OL gagnait une solidité défensive, qualité qui lui manquait depuis toujours !

    Il n’y a que du vrai entre toi et le peuple de Gerland. Tu nous as conquis par ta fidélité, ton abnégation et ta régularité. Il te manque le soutien de quelques stars périmées de l’équipe de France quand nous, nous t’offrons notre unanimité… Comment pourrait-il en être autrement ? L’arrêt qui valait 100 millions, cette double sortie dans les pieds de Vahirua en septembre 2001, ce match de fou à la Beaujoire l’autre jour et cette intervention mythique dans la nuit du Nou Camp et tant d’autres, et tant de sauvetages… Grand artisan de l’épopée lyonnaise des années 2000, tu en es devenu l’un des emblèmes, tu es même à présent un exemple pour tous les amoureux du football. Au temps des mercenaires, des gardiens cracheurs, dont le mépris pour ce sport n’a d’égal que leur égo surdimensionné, toi tu assumes ton statut et tu avoues ton bonheur d’être Le gardien de football de l’Olympique Lyonnais.

    Nous sommes tous tristes pour toi. Je ne peux, comme d’autres; m’en prendre à un sélectionneur, qui lui aussi, a marqué l’histoire de notre club. Quel dommage qu’il n’ait pas choisi de marquer l’histoire de l’équipe de France en t’associant à cette aventure. Je reste persuadé qu’il est plus otage de cette situation qu’il en est responsable… Greg, tu es victime de France 98, depuis ce jour où une réputation, un statut prévaut sur le talent ! Supporteur de l’OL et spectateur de l’équipe de France, une coupe du monde tricolore n’est rien pour moi à côté des cinq titres historiques de notre club. Mais je sais ce qu’elle représente pour un joueur. Ta déception et ton amertume sont donc parfaitement légitimes, mais saches que tout notre soutien t’accompagne. Demain soir, Geoffroy Guichard ne se privera pas de te rappeler que tu es un joueur de l’OL, penses, quand les sifflets s’élèveront dans le ciel du Forez, à tous ces fervents supporters qui t’admirent et qui te soutiennent à quelque 50km de là.

    Nous serons là, en août, quand tout recommencera à nouveau, pour aborder tous ces challenges ! A défaut de devenir champion du monde avec un pays, tu deviendras champion d’Europe avec ton club. Et ton succès, tu ne le devras à personne. On peut très bien devenir un grand champion (ce que tu es déjà) sans être le pote de Zinedine « Zubilé » Zidane… Crois-tu que ces grands penseurs quatre-vingt-dix-huitards se souviennent de Dino Zoff ? Ce géant du football mondial qui fut sacré champion du monde à 40 ans en 1982, après avoir été écarté de son rêve, comme toi, en 1970 ! En 2010, tu n’auras que 37 ans… et tu seras le gardien titulaire des bleus. Je ne sais pas si toi tu y crois déjà, mais pour nous ça ne fait aucun doute !
Chargement...
X