Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le top 10 des transferts 2004/2005

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Le top 10 des transferts 2004/2005

    Toujours dominé par le Chelsea de Roman Abramovitch, le marché des transferts offre chaque année des satisfactions et des déceptions. En 2004/2005, quelles ont donc été les destinées des 10 plus gros transferts de l'été ? La réponse avec Maxifoot, de Drogba à Robben en passant par Woodgate et Eto'o.

    1. Didier Drogba, de Marseille à Chelsea : 36 M€

    Débarqué il y a près d'un an dans la capitale anglaise, Didier Drogba n'a pas totalement confirmé sa formidable saison marseillaise. Après un joli départ (deux buts en Premier League et 3 en Ligue des Champions en août-septembre), l'attaquant ivoirien s'est blessé à l'aine et n'a pu revenir qu'à la mi-novembre. Par la suite, Drogba a mis un peu de temps avant de retrouver son vrai niveau, ne marquant qu'irrégulièrement sauf début janvier, avec deux doublés aux 22e et 24e journées. Au total, il a inscrit 10 buts en Premier League et 5 en Ligue des Champions. L'ancien Marseillais était pourtant déçu de sa première saison en Angleterre, et s'est expliqué mi-mai sur les raisons de cette déception : « J'ai un peu le mal du pays, a-t-il déclaré. La vie en Angleterre, ce n'est pas évident. Il faut s'y faire, et je ne m'y suis pas fait. Pas complètement. C'est tellement différent... Le moral s'en est ressenti. » C'est donc une saison mi-figue mi-raisin pour Didier Drogba, qui n'a pas encore justifié ces 36 millions déboursés par Chelsea, même si son état d'esprit est plus qu'irréprochable. On attend plus de lui en 2005/2006, mais avec Hernan Crespo de retour, ce ne sera pas facile…
    Note : 6/10

    2. Ricardo Carvalho, du FC Porto à Chelsea : 30 M€


    Après une saison 2003/2004 puis un Euro de toute beauté avec le FC Porto et l'équipe nationale du Portugal, on attendait beaucoup de Ricardo Carvalho à son arrivée à Chelsea. Et sans faire de bruit, le défenseur portugais s'est imposé aux côtés de John Terry dans l'axe de l'arrière-garde londonienne. José Mourinho lui a accordé son entière confiance, et dès qu'il est revenu de blessure à la fin de l'hiver, il a retrouvé sa place dans l'axe aux dépens de William Gallas, déporté à gauche contre son gré. Bref, Carvalho a confirmé tout le bien qu'on pensait de lui, propreté, efficacité et il a joué, avec Petr Cech et son capitaine John Terry, un grand rôle dans l'imperméabilité de la défense des Blues (seulement 15 buts encaissés en championnat). Les 30 millions d'euros dépensés par Roman Abramovitch sont donc pleinement justifiés.
    Note : 8/10

    3. Wayne Rooney, d'Everton à Manchester United : 30 M€

    Le joyau anglais n'a pas tardé à confirmer son transfert d'Everton à Manchester United à la fin de l'été. Pour son premier match sous les couleurs des Red Devils, Rooney a frappé trois fois ! C'est l'équipe de Fenerbahçe qui en a fait les frais lors de la 2e journée de la Ligue des Champions. Pied droit, pied gauche, coup-franc, tout y est passé, pour une victoire 6-2 au final. Ensuite le jeune attaquant au caractère bien trempé a été à son niveau d'Everton, tantôt exceptionnel, comme les buts magnifiques qu'il a pu marquer, tantôt en dessous. Mais à 19 ans, on peut pardonner ces quelques écarts, même s'ils ne devront pas se reproduire à l'avenir. Avec ses 11 buts en championnat, plus 3 en Ligue des Champions, Rooney a peut-être manqué quelque chose, car Ruud van Nistelrooy, le buteur en chef des Mancuniens, a été longuement blessé et pas à son niveau. Le phénomène du foot anglais aurait donc pu faire mieux, mais ces 30 millions (qui vont devenir 40 au fur et à mesure des primes données à Everton) sont un pari très peu risqué sur l'avenir, car Wayne Rooney va devenir un des meilleurs attaquants du monde très rapidement.
    Note : 7/10

    4. Emerson, de l'AS Roma à la Juventus : 28 M€

    Son transfert s'est fait de façon assez houleuse, puisque les supporters de la Roma ont vécu son départ comme une trahison, mais Emerson Ferreira Da Silva n'a pas à regretter son passage de la capitale italienne à Turin. Pilier de l'entrejeu de la Juve, le capitaine de la Seleçao a apporté son volume de jeu habituel, a inscrit 2 buts en 32 matchs de championnat, et confirme qu'il est un des meilleurs milieux défensifs au monde. Son mentor Fabio Capello a bien fait de l'emmener dans ses valises, car aux côtés de la révélation Manuele Blasi, il a formé un duo décisif pour l'obtention du titre de champion d'Italie. Certes il approche de la trentaine, mais le Brésilien a été une bonne affaire pour la Vieille Dame.
    Note : 8/10

    5. Walter Samuel, de l'AS Roma au Real Madrid : 25 M€

    Voilà le premier flop de ce classement. Débarqué pour 25 millions d'euros dans la capitale espagnole l'été dernier, le défenseur argentin n'a jamais confirmé la solidité qu'il affichait à la Roma. Après quatre saisons exceptionnelles en Italie, on attendait en effet de Walter Samuel qu'il stabilise enfin la défense du Real. Mais il a échoué, comme Fernando Hierro avant lui. En plus il devait faire la paire avec l'Anglais Jonathan Woodgate, mais ce dernier a été blessé toute la saison. C'est finalement avec le capitaine merengue Ivan Helguera qu'il a été associé, sans grande réussite donc. Il a certes montré quelques signes d'amélioration en fin de saison, mais c'est bien peu par rapport à ce qu'on attendait de lui, même s'il n'est pas arrivé avec un transfert et un salaire de Galactique.
    Note : 4/10

    6. Samuel Eto'o, du Real Majorque au FC Barcelone : 24 M€

    Cette saison, Samuel Eto'o est tout simplement passé du statut de très bon attaquant à celui de star mondiale. Son transfert au Barça a été une délivrance pour lui, puisqu'il a inscrit 24 buts en Liga, 4 en C1, et a éclaboussé de tout son talent ces deux compétitions avec son compère Ronaldinho. Ce duo (trio en ajoutant le Portugais Deco) va encore faire très mal la saison prochaine. Revenons à la saison éblouissante d'Eto'o avec le Barça et ce titre de champion enlevé presque aisément aux dépens du Real Madrid. Toute une histoire pour le buteur camerounais, formé chez les Merengue avant de partir en prêt à Majorque, et qui a toujours refusé de critiquer son ancien club … jusqu'aux festivités du titre à Barcelone, où il a traité le Real Madrid de « salaud » . Cela ne l'a pas empêché de prolonger son contrat jusqu'en 2010 pour mettre fin aux rumeurs de transfert à Chelsea. Acheté pour 24 millions d'euros, Samuel Eto'o en vaut aujourd'hui certainement presque le triple.
    Note : 9/10

    7. Djibril Cissé, de l'AJ Auxerre à Liverpool : 21 M€

    Djibril Cissé est né sous une bonne étoile. On peut dire que Liverpool a bien fait de recruter l'attaquant français, et pourtant ce dernier n'a disputé que 24 matchs toutes compétitions confondues cette saison, pour 5 buts. En effet, le 30 octobre dernier, Cissé se fracture le tibia et le péroné, et on annonce évidemment la fin de sa saison. Mais l'ancien buteur de l'AJA garde le moral, et sa rééducation se passe merveilleusement, tellement qu'il retrouve la compétition début avril ! Il participe donc à la fin de l'aventure exceptionnelle des Reds en Ligue des Champions, sans compter un doublé en championnat face à Aston Villa. Cissé le sait, il a eu de la chance, et passer d'un lit d'hôpital à frapper un tir au but en finale de Ligue des Champions en moins de six mois, c'est fort. Cissé devrait revenir encore plus motivé la saison prochaine, et ce sera tout bénéfice pour les Reds. La saison dernière, il n'a donc pas pu apporter grand chose, mais l'avenir s'annonce bien différent.
    Note : 5/10

    8. Jonathan Woodgate, de Newcastle au Real Madrid : 20 M€

    Que dire… Recruté à prix d'or à Newcastle alors qu'il était déjà blessé, Jonathan Woodgate n'a toujours pas foulé une pelouse de Liga, pas même disputé une séance collective avec ses « coéquipiers » madrilènes. Le défenseur anglais, qui lutte contre ses problèmes physiques depuis un an et demi, aura en tout cas énormément de mal à retrouver un niveau ne serait-ce que correct. Quant à justifier ces 20 millions d'euros…
    Note : 1/10

    9. Zlatan Ibrahimovic, de l'Ajax Amsterdam à la Juventus : 19 M€


    Le Suédois a rejoint la Juventus après quelques matchs flamboyants en début de saison avec l'Ajax. Et il a été un des hommes clés du titre de champion d'Italie acquis par le club turinois. Réputé pour son inconstance, son goût prononcé pour le dribble et son état d'esprit pas toujours excellent, Zlatan Ibrahimovic a fait changer tout le monde d'avis en 9 mois, marquant 16 buts en Série A. En revanche, aucun but en Ligue des Champions pour le Suédois, qui doit sans doute encore progresser dans l'enchaînement des échéances. A bientôt 24 ans, Zlatan est en tout cas une valeur d'avenir, et Capello n'a pas fini de se gratter la tête s'il recrute Antonio Cassano, car avec Del Piero, Ibrahimovic, voire Trezeguet (s'il reste) pour deux places, ce ne sera vraiment pas facile.
    Note : 7/10

    10. Arjen Robben, du PSV Eindhoven à Chelsea : 18 M€

    Ce joueur est un phénomène. Constamment gêné par les blessures, Robben n'a disputé que 18 rencontres de Premier League. C'est peu, mais cela lui a quand même permis d'inscrire 7 buts et de réaliser 9 passes décisives ! Ses dribbles déroutants sur l'aile sont une vraie arme pour José Mourinho et son équipe. Il est capable de prendre la balle au milieu de terrain et de l'amener jusqu'à la surface de réparation adverse sans que cela ne paraisse de trop, car lorsqu'il touche le ballon, il se passe à chaque fois quelque chose. Sans ces vilaines blessures, le feu-follet Hollandais aurait donc pu viser bien plus haut, mais l'attaquant n'est âgé que de 21 ans. Le meilleur est donc à venir… Les latéraux de Premier League peuvent trembler.
    Note : 7,5/10

    Lorsqu'on met plusieurs dizaines de millions d'euros sur un joueur, c'est à quitte ou double. Il faut être sûr de son choix et le marché actuel est tellement avare en gros montant (sauf à Chelsea évidemment…) qu'il ne faut prendre aucun risque. Entre les vraies bonnes affaires (Eto'o, Robben), et les gros flops (Woodgate, Samuel), la saison dernière a été riche en destins différents, et 2005/2006 devrait nous en donner d'autres ! A lundi pour découvrir les 10 meilleures affaires de la saison dernière en Ligue 1 !



    Par Cédric Chapuis
    MAXIFOOT

  • #2
    Pardonnez moi les [color=darkred] :o :?

    Commentaire


    • #3
      merci, c 'est pas mal du tout ...

      pour la L1, je pense que les top, ca sera abidal et wilotrd, et les flop ... peggy et saviola ( mais ce n'est que mon opinion de petit footix ! )
      Cambronne ne machait pas ses mots. Heureusement pour lui ! Jean Yanne

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par pierre74
        merci, c 'est pas mal du tout ...

        pour la L1, je pense que les top, ca sera abidal et wilotrd, et les flop ... peggy et saviola ( mais ce n'est que mon opinion de petit footix ! )
        Ribery à Metz qui venait du National ! Et bien d'autres " anonymes " qui ont contribué à aider les " petits " clubs !

        Commentaire


        • #5
          Cissé plus cher qu'Ibrahimovic
          Pour le coup Liverpool a eu un flair de malade

          au fait, l'auteur de l'article il a pas jouer à l'OM?? (avec la réussite qu'on sait)
          Vade retro Génésio.

          Commentaire


          • #6
            Envoyé par benarfa
            Cissé plus cher qu'Ibrahimovic
            Pour le coup Liverpool a eu un flair de malade

            au fait, l'auteur de l'article il a pas jouer à l'OM?? (avec la réussite qu'on sait)
            dans le même genre Drogba 12 millions de + qu'Eto'o n'en jeter plus
            Vade retro Génésio.

            Commentaire

            Chargement...
            X