Annonce

Réduire

Le forum a été mis à jour, créez un nouveau mot de passe

Suite à la dernière mise à jour, vous devez créer un mot de passe unique avant de vous reconnecter à votre compte pour la première fois.
Il suffit de cliquer sur "S'identifier ou s'inscrire" en haut à droite de l'écran puis sur "Oubli de votre mot de passe ou de votre identifiant ?". Saisissez votre email OL, vous recevrez un email de réinitialisation de mot de passe. Une fois votre mot de passe créé, connectez-vous avec votre pseudo et votre nouveau mot de passe.

En cas de problème, n'hésitez pas à contacter notre Service Relation Client, nous pourrons vous accompagner dans la démarche.
Voir plus
Voir moins

OL : l'équipe se dessine

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • OL : l'équipe se dessine

    Salut à tous, je viens de voir ca, sympa l'article en espérant de pas avoir doublonné voir triplonné. :d





    Cette saison, le challenge proposé à l'OL s'annonce palpitant. Tout d'abord, conquérir un cinquième titre de champion de France d'affilée. Jusqu'à présent, aucun club français n'y est parvenu, même si Marseille l'avait fait en 1993, avant de voir son titre retiré. Par ailleurs, il s'agit maintenant de franchir un cap en Ligue des Champions, avec pourquoi pas une finale voire une victoire à la clé.

    Jean-Michel Aulas est un homme fort. Il a mis 15 ans à construire son club, misant sur la stabilité. Justement, cette année, Lyon est confronté à quelques changements, non provoqués pourtant. Le départ de Paul Le Guen, en fin de contrat, remplacé par Gérard Houllier, constitue la principale innovation. L'ancien manager des Reds doit inculquer son expérience au groupe pour passer un palier en Ligue des Champions. Niveau recrutement, Bernard Lacombe n'a pas fait dans la dentelle, en s'attachant les services du meilleur défenseur de Sochaux, Sylvain Monsoreau, puis de Benoît Pedretti, déçu par sa saison à l'OM. Et enfin la cerise sur le gâteau, John Carew, le grand attaquant tant attendu. Celui-ci devrait apporter la puissance, le jeu de tête et la vélocité qui faisaient défaut à l'attaque des Gones. En fait, Lyon n'a fait que se renforcer et évoluera sans doute dans la même configuration tactique que la saison dernière, le 4-3-3. Mais quelques retouches peuvent aussi être apportées, l'équipe ayant les joueurs capables de pratiquer le 4-4-2 avec deux ailiers et deux pointes, voire une défense à trois.

    Une défense en bêton top^

    Dans les buts, l'OL possède une vraie perle, sans doute le meilleur gardien français avec Fabien Barthez : Grégory Coupet. Très rassurant, il est très difficile de le tromper. Sa doublure sera cette année Rémy Vercoutre, de retour d'une expérience en demi-teinte à Strasbourg. Par contre, Nicolas Pudeybois, auteur d'un très bon intérim lors de la blessure de Coupet fin 2004, a fait le chemin inverse. Quant à la défense, la meilleure de L1 la saison passée, elle s'est encore renforcée avec l'arrivée de Sylvain Monsoreau. L'ancien sochalien, rapide et véloce, peut aussi bien jouer sur le flanc gauche que dans l'axe de la défense centrale. Il combine toutes les qualités pour évoluer à Lyon : la vitesse et le physique. En gros, tous les postes sont doublés. A droite, Anthony Reveillère a pour suppléant Lamine Diatta. Cris et Caçapa peuvent être remplacés par Diatta, toujours lui, ainsi que Monsoreau et Abidal. A noter que Michaël Essien a rendu des services dans ce secteur, et pourrait si besoin être amené à le refaire. Enfin, à gauche, Abidal et Monsoreau devraient se disputer la place, sans oublier Jérémy Berthod, qui est malgré tout sur le départ. En bref, cette défense présente un profil idéal. Avec un excellent portier, elle reste rapide, complémentaire, et surtout demeure capable de parer à toute éventualité. Bref, on voit mal comment ce domaine pourrait défaillir.

    Un milieu étoffé top^

    On le sait, le milieu de terrain a constitué l'une des grandes satisfactions de la saison écoulée, y compris sur la scène européenne. Michaël Essien, par sa puissance incroyable, sa faculté de défendre tout en marquant des buts, a beaucoup pesé. A tel point que Chelsea lui fait les yeux doux, mais Jean-Michel Aulas veut le conserver. Hélas, le Ghanéen vient de clamer haut et fort son désir de rejoindre les Blues. L'autre africain, le Malien Mahamadou Diarra, est la tour de contrôle du milieu de terrain. Evoluant légèrement en retrait, il évolue un peu comme un libéro, faisant des transversales permettant d'aérer le jeu. Juninho, le bourreau des gardiens grâce à ses coup-francs magiques, parvient lui, à accélérer le jeu, étant même le meilleur buteur des Gones. C'est sûr, il n'y a aucune raison pour ce qui trio ne fonctionne pas de nouveau s'il est reconstitué. Cependant, les dirigeants ont compris qu'il fallait étoffer ce compartiment à cause de la CAN. En effet, Diarra et Essien sont concernés par la Coupe d'Afrique des Nations. Pour ce faire, Benoît Pedretti est arrivé de Marseille pour 9 millions d'euros. S'il ne détrônera sans doute pas les trois compères désormais incontournables, il peut constituer un remplaçant de luxe, comme dans les grands clubs italiens. De plus, le trio de cette saison n'a pas vraiment eu le temps de souffler, enchaînant les rencontres les unes après les autres. Par conséquent, Pedretti devrait apporter une alternative de poids. Enfin, Jérémy Clément, l'auteur du but égalisateur contre Monaco (1-1) à la dernière minute, doit confirmer tout le bien qu'on pense de lui. L'occasion de continuer sa progression. En gardant pour l'instant la même ossature plus un renfort, les Gones se sont donné les moyens de reproduire leur domination de la saison passée sur le jeu.

    L'attaque compte sur Carew top^

    Vive, l'attaque a jusqu'à présent posé énormément de problèmes aux défenses adverses. Il ne lui manquait qu'un élément, un avant-centre puissant, pouvant se fixer comme point d'encrage dans le jeu, en pivot. C'est désormais chose faite, John Carew est venu combler ce manque en provenance de Besiktas, pour 7,5 millions d'euros environ. Le Norvégien, véritable bulldozer, se positionnera dans l'axe, poste que Sylvain Wiltord occupait. Seul Bryan Bergougnoux est parti, prenant la direction de Toulouse. Mais encore une fois, tous les postes sont doublés. A gauche, on trouve Florent Malouda, costaud physiquement et auteur d'accélérations fulgurantes. A droite, Wiltord devrait prendre la place de Sidney Govou. Ce dernier justement devrait être un remplaçant de luxe. Tout comme Pierre-Alain Frau, qui sort d'une première saison décevante avec les Gones. Mais comme le dit le président Jean-Michel Aulas, la deuxième saison est toujours meilleure. Même remarque pour le Brésilien Nilmar. En outre, les jeunes auront encore à coeur de se montrer, comme Karim Benzema et Hatem Ben Arfa. On peut le dire, cette attaque fait peur à voir. Tous les joueurs sont pratiquement capables d'évoluer à chaque poste, aussi bien dans l'axe que sur les côtés. Tactiquement, Gérard Houllier peut très bien brouiller les pistes s'il le désire. Voir deux ailiers et deux attaquants par exemple, reste tout à fait possible. Bref, ce secteur déjà très performant car très créatif et très joueur, devrait encore s'améliorer avec l'arrivée de John Carew, successeur tant attendu de Sonny Anderson.

    A venir dans les prochaines semaines top^

    Du côté des départs, Jean-Michel Aulas reste ferme. Personne ne partira selon lui. Le président des Gones est même lassé de l'attitude de Chelsea envers Essien. «J'ai demandé à Chelsea d'arrêter de relancer sans arrêt Michaël. Cela tourmente le joueur et surtout, c'est complètement inutile dans le sens où nous ne vendrons pas ce joueur. Ce n'est pas une question de prix, mais de principe. Nous ne le vendrons pas de toute façon» . Cependant, le joueur ne l'entend pas de cette oreille et veut s'en aller. «Je veux partir. J'ai longuement réfléchi pendant les vacances. Pour moi, Lyon c'est fini (…). Dans ma tête, je suis d'ailleurs un peu beaucoup à Chelsea. J'en rêve. Je veux y aller sinon je le regretterai toute ma vie» . Quant à son compère Diarra, lui aussi très sollicité, il paraît peu probable qu'il parte. «Il n'y a pas d'accord à trouver concernant Diarra. Il est chez nous et le restera. Le seul accord à envisager éventuellement, ce serait une prolongation» a précisé Aulas à son sujet. Bref, la situation paraît claire, tout le monde va rester. «Il n'y aura pas d'autres départs. Ça, c'est sûr !» , a confirmé le président rhodanien.

    Sidney Govou, qui un temps souhaitait voir ailleurs, semble maintenant décidé à rester, même si l'on reparle d'un intérêt de Liverpool. Le Brésilien Nilmar, pourtant annoncé partant sur la base d'un prêt, devrait continuer l'aventure parmi les Gones. Enfin, Abidal aurait été proposé au Betis Séville par des intermédiaires, mais cette information reste à confirmer. En revanche, en ce qui concerne les arrivées, rien ne dit que le recrutement est clos. Lyon est toujours en quête pour s'attacher les services du milieu de terrain du FC Nantes, Jérémy Toulalan. Si les Canaris ne veulent pas le laisser partir, le joueur ne cache pas son désir de rejoindre les Champions de France. Devant, Marouane Chamakh est encore d'actualité, même si le président des Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Triaud, ne veut pas entendre parler d'un départ. Sinon, Benjani figure aussi sur les tablettes lyonnaises.

    Bref, avec un recrutement cohérent et un effectif plus étoffé, Lyon devrait pouvoir tourner à plein régime cette saison. John Carew est sans doute le plus attendu, il devra faire oublier «Sonnygoal» et surtout ne pas rappeler le fantôme de Giovane Elber. A priori, Lyon possède l'effectif pour faire très mal. Reste à savoir si la mayonnaise prendra avec le nouveau coach, Gérard Houllier.Cette saison, le challenge proposé à l'OL s'annonce palpitant. Tout d'abord, conquérir un cinquième titre de champion de France d'affilée. Jusqu'à présent, aucun club français n'y est parvenu, même si Marseille l'avait fait en 1993, avant de voir son titre retiré. Par ailleurs, il s'agit maintenant de franchir un cap en Ligue des Champions, avec pourquoi pas une finale voire une victoire à la clé.

    Jean-Michel Aulas est un homme fort. Il a mis 15 ans à construire son club, misant sur la stabilité. Justement, cette année, Lyon est confronté à quelques changements, non provoqués pourtant. Le départ de Paul Le Guen, en fin de contrat, remplacé par Gérard Houllier, constitue la principale innovation. L'ancien manager des Reds doit inculquer son expérience au groupe pour passer un palier en Ligue des Champions. Niveau recrutement, Bernard Lacombe n'a pas fait dans la dentelle, en s'attachant les services du meilleur défenseur de Sochaux, Sylvain Monsoreau, puis de Benoît Pedretti, déçu par sa saison à l'OM. Et enfin la cerise sur le gâteau, John Carew, le grand attaquant tant attendu. Celui-ci devrait apporter la puissance, le jeu de tête et la vélocité qui faisaient défaut à l'attaque des Gones. En fait, Lyon n'a fait que se renforcer et évoluera sans doute dans la même configuration tactique que la saison dernière, le 4-3-3. Mais quelques retouches peuvent aussi être apportées, l'équipe ayant les joueurs capables de pratiquer le 4-4-2 avec deux ailiers et deux pointes, voire une défense à trois.


    Bref, avec un recrutement cohérent et un effectif plus étoffé, Lyon devrait pouvoir tourner à plein régime cette saison. John Carew est sans doute le plus attendu, il devra faire oublier «Sonnygoal» et surtout ne pas rappeler le fantôme de Giovane Elber. A priori, Lyon possède l'effectif pour faire très mal. Reste à savoir si la mayonnaise prendra avec le nouveau coach, Gérard Houllier.

    Source Maxifoot

  • #2
    yoré pa un peut trop de copier coller ???? :shock:
    Juni ? simply the best

    Commentaire


    • #3
      je suis sur que toi même tu n'as pas tout lu

      Commentaire


      • #4
        si vous etes pas content vous passez

        Commentaire


        • #5
          Mine de rien je l'ai lu ce matin sur maxifoot, et votre égo devrait en sortir encore plus grand. Il n'y a que des fleurs.
          Alors, quand on aime, on ne compte pas... les lignes

          Commentaire


          • #6
            l'equipe se dessine? :roll:



            je dirais plutot qu'elle vient de se prendre un coup de gomme ouais
            C.Ronaldo 30 BUTS cette saison dont 27 en 27 matchs avec utd

            Commentaire


            • #7
              c'est pas une question de content pas content.
              on aime toujours les "revues de presse".
              mais là, 3 fois un même article de 50 lignes dans le même post ça fait long.
              si tu pouvais éditer pour supprimer les redondances ça serait pas mal.

              sinon sur le fond rien à dire, c'est un topo assez intéressant de la situation lyonnaise.

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par tastane
                l'equipe se dessine? :roll:



                je dirais plutot qu'elle vient de se prendre un coup de gomme ouais
                L'intelligence c'est comme un parachute. Quand on n’en a pas, on s'écrase.

                Pas trop dur la chute ?
                Une raison de plus d'aimer Pierre-Alain Frau. Et PAF !

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par tastane
                  l'equipe se dessine? :roll:



                  je dirais plutot qu'elle vient de se prendre un coup de gomme ouais
                  tout le monde dit que c'est la fin du regne de l'ol, moi je vous dis que tout ce temps ce n'était qu'un avant gout, le championnat a être pulverisé par l'ol avec plus de 80 points au compteur , ce n'est pas Essien qui va arreter l'ol, L'ol est tellement stable qu'elle ne peut pas tombé

                  Commentaire


                  • #10
                    ils écrivent un livre sur nous :shock: enfin si c'est un bon livre

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par Indians
                      je suis sur que toi même tu n'as pas tout lu
                      moi j'ai lu mas pas tout parceque il y a le meme texte 3 fois.

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par tastane
                        l'equipe se dessine? :roll:



                        je dirais plutot qu'elle vient de se prendre un coup de gomme ouais
                        mon père ayez pitié de lui!!

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par cooper.06
                          Envoyé par tastane
                          l'equipe se dessine? :roll:



                          je dirais plutot qu'elle vient de se prendre un coup de gomme ouais
                          L'intelligence c'est comme un parachute. Quand on n’en a pas, on s'écrase.

                          Pas trop dur la chute ?
                          alors là je dis monsieur! cette phrase va rester dans un coin de ma tête.

                          Commentaire


                          • #14
                            Merci pour l'article, bonne synthèse ( trés flatteuse ).
                            Lyonnais de coeur

                            Commentaire


                            • #15
                              l'article est tres objectif je trouve, sur l'effectif bien sur 8)
                              # Ligue 1 recherche equipe pour battre l'OL #

                              Commentaire


                              • #16
                                Envoyé par tastane
                                l'equipe se dessine? :roll:



                                je dirais plutot qu'elle vient de se prendre un coup de gomme ouais
                                Flagrant délit de bouffonerie II: tastane! :roll:

                                Commentaire


                                • #17
                                  Envoyé par cooper.06
                                  Envoyé par tastane
                                  l'equipe se dessine? :roll:



                                  je dirais plutot qu'elle vient de se prendre un coup de gomme ouais
                                  L'intelligence c'est comme un parachute. Quand on n’en a pas, on s'écrase.

                                  Pas trop dur la chute ?

                                  cassé!!!!! :D :D

                                  Commentaire

                                  Chargement...
                                  X