Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Petit moment detente et rigolade sur les cdf

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Petit moment detente et rigolade sur les cdf

    Voila un petit moment de rigolade pour tout le monde!!
    Rigolez bien !!!

    exploit
    Zidane de retour en équipe de France. Ça y est, Villepin a réussi à redonner confiance aux Français en cent jours.

    retour
    Zinédine Zidane (site officiel): "Je reviens sur une décision sur laquelle j'étais catégorique". Même Jospin reprend espoir.

    15 secondes de célébrité
    Zinédine Zidane (F365): "Comme je l’ai toujours dit, l’équipe de France était la chose la plus importante de ma carrière". Albert Rust: "Pareil pour moi".

    attelage
    "Albert II de Monaco va entreprendre un raid sur le Pôle Nord en chien de traîneau" (AFP). Il va finalement servir à quelque chose, Adebayor.

    rewcasserie
    Jean-Michel Aulas (La Dépêche): "John Carew, c'est notre Jonah Lomu". Tu l'as recruté pour son coup de rein?

    ultimatOM
    OMC: "Il n'y aura d'accord sur rien s'il n'y a pas d'accord sur tout", prévient Chirac (yahoo.fr). OM: "Il n'y aura de victoires sur personne s'il n'y a pas de victoires sur tout le monde", prévient Diouf.

    téléphone maçon
    "À Lille, Claude Puel veut construire un grand club" (lemonde.fr). Avec les matériaux inutilisés de son grand stade?

    bonne fortune
    "Record de 115 millions d'euros pour une joueuse irlandaise à l'Euro Millions" (yahoo.fr). Roman Abramovitch, pris de vitesse, s'est déclaré prêt à en offrir le double.

    traction arrière
    Sylvain N'Diaye (L'Équipe mag): "J'ai une Ferrari rouge, vieux modèle, mais je la sors peu". T'es con. Y'a tes affaires de foot dans le coffre.

    plan bée
    Zico (Courrier International): "Marquer un but, c'est placer le ballon juste là où il n'y a personne dans la cage". Sinon, viser Wimbée.

    OL Cuisine
    "Ligue 1: Lyon veut soigner son entrée" (Reuters). Ils font bien, parce qu'ils seront encore privés de dessert en coupe d'Europe.

    funambulisme
    "Les clubs de foot visent l’équilibre en 2006" (La Tribune). D’ici là, l’OM et le PSG ont encore le temps de se vautrer.

    mieux vaut Qatar que jamais
    Fabrice Fiorèse rejoint Luis Fernandez au sein du club de football qatari d'Al-Rayyan. Si on nous avait dit qu'un jour Luis Fernandez ferait remonter le niveau de la L1.

    prix Dassault
    Rudi Roussillon (lequipe.fr): "Nantes négocie lentement (...) les discussions sont relativement lentes" (...) "les discussions sont extrêmement lentes". Nantes: Helder et Coridon dans le viseur.

    quinta de toux
    "Opération d'urgence pour un rapace blessé en vol par une balle de golf" (lemonde.fr). Quand il sera remis, Butragueno se mettra à la pêche.

  • #2
    magnifique, terrible celle pour fionrose.

    Commentaire


    • #3
      Il me semble bien qu c'est un doublon ça non? :?:

      Commentaire


      • #4
        j'avais ap s encore vu

        c'est bien drole

        Commentaire


        • #5
          oui c'est les brèves des cahier du football, ça serait pas un doublon? :)

          Commentaire


          • #6
            enorme le coup de coridon et d'helder !
            Cambronne ne machait pas ses mots. Heureusement pour lui ! Jean Yanne

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par je-rom
              Il me semble bien qu c'est un doublon ça non? :?:
              Ben... en ce moment on nous les sert quasiment tous les jours sur OL Café... donc même s'il y en a 2 ou 3 nouvelles, la plupart des brèves sont connues.

              Commentaire


              • #8
                Voilà la premier diaporama de la saison des CdF...

                En attendant le retour du classement en relief et des nalyses pointues, le Feuilleton inaugure sa nouvelle formule, tout en images éclairées et en déclarations éclairantes.

                "Il est beaucoup trop tôt pour dresser un bilan", a déclaré Pape Diouf, tandis que Louis Acariès renchérissait: "Ce serait grotesque de tirer des conclusions à l'issue de la première journée du championnat". Faisons confiance à nos experts, et évitons de dire que le PSG sera champion, le FC Nantes plus fort que prévu, le RC Lens, l'OM et le FC Metz relégués.


                Les observations en vrac
                > 16 buts pour la première journée : visiblement, la peur de relégation a paralysé les équipes de bas de tableau.
                > Quatre 1-0, deux 0-0 : la L1 est bien décidée à ne pas vendre son âme aux 600 millions de Canal+.
                > 6 cartons rouges, et Rool n'est même pas encore titulaire.
                > Contagion : un seul match et Joël Muller a déjà filé la sinistrose à ses joueurs.
                > C'est finalement Darcheville qui a battu Carrasso au challenge Weight Watchers.
                > En fait, la technique de Carew sur les centres, c’est : 1) Je dégage mon défenseur. 2) Je mets la tête.


                Le Top « confiance en soi »

                1. Serge Le Dizet (L'Équipe) : "On s'attendait à souffrir plus que ça".
                2. Mickaël Landreau (L'Équipe) : "On ne s'attendait pas forcément à battre Lens".
                3. Pape Diouf (L'Équipe) : "L'histoire de cette rencontre était écrite d'avance si d'aventure Bordeaux marquait le premier".


                Le Top « excuses »
                1. "C'était la fatigue" (Marseille).
                2. "C’était Lyon" (Le Mans).
                3. "C’était pas prévu" (Paris).
                4. "C'est Bijotat notre entraîneur" (Sochaux)
                5. "On n'a pas fait exprès de marquer un but" (Nice)


                Nouvelle procédure au PSG : dans le doute, les joueurs se félicitent AVANT les matches.


                Le détail
                Dominique Bijotat (L'Équipe): "On a fait un bon début de match avant de se faire surprendre sur un petit égarement de caractère défensif". Ça fait toujours un choc de réaliser qu'on a titularisé Potillon.

                La vie sexuelle des footballeurs
                "L'arbitre n'hésite pas une seconde et expulse Pagis qui rejoint Kaalabane sous la douche" (aol.fr).

                La déception mal dissimulée
                "Le fantôme d'un mois d'août galère [au PSG] semble déjà écarté" (L'Équipe).

                La grande aventure
                Bonaventure Kalou (L'Équipe): "Après avoir quitté le Parc, j'ai mangé chez ma soeur à Bezons". Nul doute, c'est le retour du PSG glamour.



                Santini est à peine revenu que déjà, on lui cherche la petite bête.


                La cellule grise
                Gérard Houllier (AFP): "On a su faire marcher notre cerveau". Il paraît que Pedretti a même couru.

                Le glaviot de Guiness book
                Pablo Correa, à propos du crachat de Kroupi (L'Équipe) : "Je préfère ne pas m'exprimer à ce sujet, sinon je risque de déraper".

                La preuve que la mauvaise foi rend sourd
                Louis Acariès (Est républicain) : "Je n'ai pas vraiment entendu de sifflets". Juste l'écho de ceux de la saison dernière?

                Les nouveaux galactiques
                Pierre Ducasse (L'Équipe) : "Je ne sais pas sur quelle planète je suis... Je ne connais pas son nom". Elle s’appelle Marseille, et c’est vrai qu’elle ne ressemble à rien de connu.



                Fachos à Boulogne, Sarko en présidentielle, CRS à l'extérieur... Les métèques d'Auteuil seront bientôt complètement cernés.


                La différence de traitement
                Pablo Correa (L'Équipe) : "On a des occasions, mais on n'arrive pas à les mettre au fond des buts". Kapo n'y est pas arrivé non plus, mais ça a fait 1-0 quand même.

                Le joueur qui les prend tous
                Christian Bassila (DNA) : "Le public de la Meinau, je l'ai déjà retourné une fois".

                Le coup dur pour le foot féminin
                Francis Gillot (L'Équipe) : "Je n'alignerai plus d'équipe mixte à l'avenir".

                Le barrage flottant
                Serge Le Dizet (L'Équipe) : "On a rapidement pris le large, et ensuite, fait front".

                Le synonyme
                Bruno Cheyrou (Sud-Ouest) : "Ce soir, c'est un peu la fin d'une période difficile de ma carrière". Techniquement, on appelle ça la fin d'un contrat avec l'OM.



                Entraîneur virtuel, Ricardo commande son équipe avec des manettes imaginaires.


                L'entraîneur qui sort ses excuses même quand il obtient un bon résultat
                Rolland Courbis (L'Équipe) : "Compte tenu des différents pépins que nous avons connus, des blessés et des suspendus, nous avons été capables de faire un match sérieux".

                Le contrôle-S
                Érick Mombaerts (L'Équipe) : "On s'est appuyé sur un bon gardien qui a sauvegardé la victoire sur son dernier arrêt".

                L’équation mystère
                Jacky Duguépéroux (DNA) : "Malgré ce résultat nul, le positif l'emporte sur le négatif".

                La solution buvable
                Bonaventure Kalou (L'Équipe) : "Je sais que ce ne sera pas toujours la fête comme ce soir". Si ça manque d'ambiance, pense à mettre du GHB dans le whisky coca d'Alonzo.



                Malgré les 35° à l'ombre, Jean Fernandez a formellement refusé d'enlever son anorak d'entraîneur officiel.


                L'allusion à peine voilée
                Jean-Michel Aulas (olweb.fr) : "Il faut rester dans l'humilité car le début du championnat peut être trompeur." Bon, OK, la victoire du PSG a surpris tout le monde, c'est pas la peine d'insister non plus.

                Le col mahousse
                Laszlo Bölöni (Ouest-France) : "L'année dernière, nous avons bousculé le Mont-Saint-Michel. Cette année, j'aimerais franchir les Alpes". Ça tombe bien, le tunnel du Fréjus vient de rouvrir.

                Le premier coup de pédale
                Bruno Cheyrou (L'Équipe) : "L'année dernière à Marseille, on ne m'a pas vraiment aidé". D'après Tuzzio il arrive pourtant qu'on soit trop aidé à l'OM.

                Le Baby-Sittor
                Francis Gillot (L'Équipe) : "Il y avait pourtant de la fraîcheur puisque j'avais changé neuf joueurs par rapport à mercredi". Et pourtant il y a eu des fuites.



                Selon vous, ce sympathique personnage est:
                1. Jo la Crevette, héros d'une nouvelle série télé de France 3.
                2. Christophe Dechavanne après sa cure d'amaigrissement.
                3. Un juge de ligne expérimental, capable de visualiser l'auteur de la passe et son destinataire.
                4. Alexandre Bompard, le type qui doit justifier le chèque de 600 millions offert par Canal à la Ligue.

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par stephane mOLinie
                  Voilà la premier diaporama de la saison des CdF...

                  En attendant le retour du classement en relief et des nalyses pointues, le Feuilleton inaugure sa nouvelle formule, tout en images éclairées et en déclarations éclairantes.

                  "Il est beaucoup trop tôt pour dresser un bilan", a déclaré Pape Diouf, tandis que Louis Acariès renchérissait: "Ce serait grotesque de tirer des conclusions à l'issue de la première journée du championnat". Faisons confiance à nos experts, et évitons de dire que le PSG sera champion, le FC Nantes plus fort que prévu, le RC Lens, l'OM et le FC Metz relégués.


                  Les observations en vrac
                  > 16 buts pour la première journée : visiblement, la peur de relégation a paralysé les équipes de bas de tableau.
                  > Quatre 1-0, deux 0-0 : la L1 est bien décidée à ne pas vendre son âme aux 600 millions de Canal+.
                  > 6 cartons rouges, et Rool n'est même pas encore titulaire.
                  > Contagion : un seul match et Joël Muller a déjà filé la sinistrose à ses joueurs.
                  > C'est finalement Darcheville qui a battu Carrasso au challenge Weight Watchers.
                  > En fait, la technique de Carew sur les centres, c’est : 1) Je dégage mon défenseur. 2) Je mets la tête.


                  Le Top « confiance en soi »

                  1. Serge Le Dizet (L'Équipe) : "On s'attendait à souffrir plus que ça".
                  2. Mickaël Landreau (L'Équipe) : "On ne s'attendait pas forcément à battre Lens".
                  3. Pape Diouf (L'Équipe) : "L'histoire de cette rencontre était écrite d'avance si d'aventure Bordeaux marquait le premier".


                  Le Top « excuses »
                  1. "C'était la fatigue" (Marseille).
                  2. "C’était Lyon" (Le Mans).
                  3. "C’était pas prévu" (Paris).
                  4. "C'est Bijotat notre entraîneur" (Sochaux)
                  5. "On n'a pas fait exprès de marquer un but" (Nice)


                  Nouvelle procédure au PSG : dans le doute, les joueurs se félicitent AVANT les matches.


                  Le détail
                  Dominique Bijotat (L'Équipe): "On a fait un bon début de match avant de se faire surprendre sur un petit égarement de caractère défensif". Ça fait toujours un choc de réaliser qu'on a titularisé Potillon.

                  La vie sexuelle des footballeurs
                  "L'arbitre n'hésite pas une seconde et expulse Pagis qui rejoint Kaalabane sous la douche" (aol.fr).

                  La déception mal dissimulée
                  "Le fantôme d'un mois d'août galère [au PSG] semble déjà écarté" (L'Équipe).

                  La grande aventure
                  Bonaventure Kalou (L'Équipe): "Après avoir quitté le Parc, j'ai mangé chez ma soeur à Bezons". Nul doute, c'est le retour du PSG glamour.



                  Santini est à peine revenu que déjà, on lui cherche la petite bête.


                  La cellule grise
                  Gérard Houllier (AFP): "On a su faire marcher notre cerveau". Il paraît que Pedretti a même couru.

                  Le glaviot de Guiness book
                  Pablo Correa, à propos du crachat de Kroupi (L'Équipe) : "Je préfère ne pas m'exprimer à ce sujet, sinon je risque de déraper".

                  La preuve que la mauvaise foi rend sourd
                  Louis Acariès (Est républicain) : "Je n'ai pas vraiment entendu de sifflets". Juste l'écho de ceux de la saison dernière?

                  Les nouveaux galactiques
                  Pierre Ducasse (L'Équipe) : "Je ne sais pas sur quelle planète je suis... Je ne connais pas son nom". Elle s’appelle Marseille, et c’est vrai qu’elle ne ressemble à rien de connu.



                  Fachos à Boulogne, Sarko en présidentielle, CRS à l'extérieur... Les métèques d'Auteuil seront bientôt complètement cernés.


                  La différence de traitement
                  Pablo Correa (L'Équipe) : "On a des occasions, mais on n'arrive pas à les mettre au fond des buts". Kapo n'y est pas arrivé non plus, mais ça a fait 1-0 quand même.

                  Le joueur qui les prend tous
                  Christian Bassila (DNA) : "Le public de la Meinau, je l'ai déjà retourné une fois".

                  Le coup dur pour le foot féminin
                  Francis Gillot (L'Équipe) : "Je n'alignerai plus d'équipe mixte à l'avenir".

                  Le barrage flottant
                  Serge Le Dizet (L'Équipe) : "On a rapidement pris le large, et ensuite, fait front".

                  Le synonyme
                  Bruno Cheyrou (Sud-Ouest) : "Ce soir, c'est un peu la fin d'une période difficile de ma carrière". Techniquement, on appelle ça la fin d'un contrat avec l'OM.



                  Entraîneur virtuel, Ricardo commande son équipe avec des manettes imaginaires.


                  L'entraîneur qui sort ses excuses même quand il obtient un bon résultat
                  Rolland Courbis (L'Équipe) : "Compte tenu des différents pépins que nous avons connus, des blessés et des suspendus, nous avons été capables de faire un match sérieux".

                  Le contrôle-S
                  Érick Mombaerts (L'Équipe) : "On s'est appuyé sur un bon gardien qui a sauvegardé la victoire sur son dernier arrêt".

                  L’équation mystère
                  Jacky Duguépéroux (DNA) : "Malgré ce résultat nul, le positif l'emporte sur le négatif".

                  La solution buvable
                  Bonaventure Kalou (L'Équipe) : "Je sais que ce ne sera pas toujours la fête comme ce soir". Si ça manque d'ambiance, pense à mettre du GHB dans le whisky coca d'Alonzo.



                  Malgré les 35° à l'ombre, Jean Fernandez a formellement refusé d'enlever son anorak d'entraîneur officiel.


                  L'allusion à peine voilée
                  Jean-Michel Aulas (olweb.fr) : "Il faut rester dans l'humilité car le début du championnat peut être trompeur." Bon, OK, la victoire du PSG a surpris tout le monde, c'est pas la peine d'insister non plus.

                  Le col mahousse
                  Laszlo Bölöni (Ouest-France) : "L'année dernière, nous avons bousculé le Mont-Saint-Michel. Cette année, j'aimerais franchir les Alpes". Ça tombe bien, le tunnel du Fréjus vient de rouvrir.

                  Le premier coup de pédale
                  Bruno Cheyrou (L'Équipe) : "L'année dernière à Marseille, on ne m'a pas vraiment aidé". D'après Tuzzio il arrive pourtant qu'on soit trop aidé à l'OM.

                  Le Baby-Sittor
                  Francis Gillot (L'Équipe) : "Il y avait pourtant de la fraîcheur puisque j'avais changé neuf joueurs par rapport à mercredi". Et pourtant il y a eu des fuites.



                  Selon vous, ce sympathique personnage est:
                  1. Jo la Crevette, héros d'une nouvelle série télé de France 3.
                  2. Christophe Dechavanne après sa cure d'amaigrissement.
                  3. Un juge de ligne expérimental, capable de visualiser l'auteur de la passe et son destinataire.
                  4. Alexandre Bompard, le type qui doit justifier le chèque de 600 millions offert par Canal à la Ligue.
                  Un régal ;)
                  Merci stéphane.

                  Commentaire


                  • #10

                    Toujours un grand moment de football...
                    8)
                    ...D'autant qu'avec Fiorèse parti au Qatar, la L1 s'est allégée d'un "Ballon de plomb" qui risque de nous manquer... dans les brèves !
                    C'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens...

                    Commentaire


                    • #11
                      Re: Petit moment detente et rigolade sur les cdf

                      Envoyé par le campagnard du 73

                      traction arrière
                      Sylvain N'Diaye (L'Équipe mag): "J'ai une Ferrari rouge, vieux modèle, mais je la sors peu". T'es con. Y'a tes affaires de foot dans le coffre.



                      un must j'ai ri......
                      inscrit le 6 octobre 2000...

                      Commentaire


                      • #12
                        Ca fait du bien de rire

                        Commentaire


                        • #13
                          Pas mal mais les diaporamas n'étaient pas tous aussi bons que d'habitude.
                          La culture, c'est comme la confiture, faut bien l'étaler.

                          Commentaire

                          Chargement...
                          X