Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La "polémique" vue par les CdF + Brèves fraîches

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • La "polémique" vue par les CdF + Brèves fraîches

    Voici 2 articles trouvés dans les Cahiers sur les réflexions de notre Président et sur LA polémique des mains... :roll:

    Grand président, petit homme

    Voilà longtemps que Jean-Michel Aulas ne nous avait pas gratifiés de son habituelle logorrhée anti-arbitrale après un match de Ligue 1. Mais cette fois, le président de l'OL a opté pour un angle d'attaque pour le moins original, en opérant un subtil retournement de situation à la suite de Bordeaux-Lyon: "[Les Bordelais] ont eu une agressivité peu commune. Il y a eu beaucoup de coups défendus après les actions et ç'aurait mérité deux expulsions" a-t-il ainsi déclaré dans L'Équipe, nonobstant les 35 fautes lyonnaises pour 9 girondines, avant d'enchaîner: "L'arbitrage n'a pas été en faveur de Lyon, c'est le moins que l'on puisse dire. Ce soir tout allait dans le sens de Bordeaux. Enfin, on a l'habitude avec M. Derrien: à Caen, il n'avait pas été parfaitement en ligne avec ce qu'on attend du niveau de l'arbitrage".
    Visiblement, les menaces consécutives au quart de finale de Coupe d'Europe perdu contre le PSV ont été mises à exécution, avec cette mise en cause très explicite de l'honnêteté de l'arbitre de cette rencontre. Une attitude de président de grand club? Plutôt une réaction de névrosé: le patron de l'OL tient-il des fiches en comptabilisant les bons et des mauvais points des hommes en noir qui officient lors des matches de son équipe? Son mode de notation est-il indexé à autre chose que le score final?
    En tout cas, on attendra avec une certaine curiosité la prochaine intervention du Conseil national de l'éthique, qui avait suspendu pour quinze jours le vice-président monégasque, Gérard Brianti, pour ses déclarations consécutives au match entre son équipe et le FC Metz...

    Les mains dans le sac
    Le match de volley-ball entre Bordeaux et Lyon a donc nourri la controverse. Comme d'habitude, celle-ci s'en est tenue au débat sur l'influence des décisions de l'arbitre sur ce match précis, sans porter sur le problème soulevé — une nouvelle fois — par les mains dans la surface. Si celle de Chris en début de match est incontestable, celles de Tiago en deuxième mi-temps sont d'un autre ordre, et posent l'éternelle question des mains "volontaires" ou "involontaires". Cette traduction en langage usuel de la règle (qui évoque le caractère intentionnel ou non du geste), assortie de l'interrogation sur la "main qui va au ballon" ou l'inverse, est problématique à la base: en effet, en dépit de leurs efforts, les scientifiques n'ont jamais pu établir que la main de l'homme était douée d'une volonté propre. Quant à en juger avec un œil profane, les exemples abondent pour montrer qu'il est bien difficile de trancher (ayons une pensée émue pour Abel Xavier). En pareil cas, l'homme au sifflet dispose d'une marge d'interprétation aussi large que le champ des controverses qu'il va inévitablement susciter, quelle que soit sa décision...


    Mais une chose au moins est sûre : quand un joueur s'oppose à un centreur en se plaçant sur la trajectoire avec une posture de pantin désarticulé (voir ci-contre), il multiplie ses chances de contrer la balle. S'il aura beau jeu de dire ensuite qu'il n'a pas fait exprès, soulignons aussi qu'il n'aura rien fait non plus pour éviter de se mettre à la faute... Car cette stratégie est périlleuse, puisqu'elle lui fait prendre prend le risque de voir l'arbitre le sanctionner d'un penalty (surtout s'il s'appelle Stéphane Pichot et qu'il a la main noire). On voit d'ailleurs de plus en plus de défenseurs joindre leurs mains dans leur dos afin d'éviter tout malentendu.
    La solution réside peut-être dans une clarification de la règle: en cas de tir ou de centre, le défenseur doit conserver les bras collés au corps, ou ne s'en servir que pour sa propre protection. Évidemment, ce n'est pas facile lors d'un saut en extension, mais cette mise au point permettrait probablement d'éliminer une partie du flou dans la règle et surtout dans son application.

    Et pour finir en beauté, quelques brèves pour la rigolade...

    comme un ouragan
    "Deschamps se fait la belle" (sport24). On comprend mieux les raisons de son départ.

    délai de carence
    Dominique Bijotat (AFP): "Nous n'avons plus le temps de chômer". Tu devrais l'avoir dans quelques semaines.

    manucure
    Bruno Derrien (Sud-Ouest): "Il faut dire que cette main était tellement bien faite". Le majeur légèrement plus long que les autres doigts aurait pourtant dû t'alerter.

    défenseur monstrueux
    Bruno Derrien (F365): "Cris a le poing presque collé à la tête". Ce n'était pas une raison pour détourner les yeux.

    géométrie invariable
    Pierre Ménès (M6): "Un gardien professionnel n'a pas le droit de prendre un but entre son poteau et lui". En même temps, entre son poteau et le poteau de corner, il n'y aurait pas but.

    dépôt aux roses
    Pierre Blayau (L'Équipe): "Nous avons des consignes très strictes en matière d’orthodoxie financière". Et ce dans les aéroports de Nassau, Jersey et Genève.

    transmission sans fil
    Pierre Blayau (L'Équipe): "S’il y a de la crispation au sommet, elle se diffuse". En direct et en exclusivité.

    premier supporter
    Basile Boli (FF): "[Le public marseillais] ne connaît pas le foot". Ça explique les difficultés de José Anigo.

    course à handicap
    Bernard Caïazzo (FF): "Le meilleur pape du monde ne rattrapera jamais Jésus". Déjà qu'il a du mal à attraper Baldé.

    en selle
    "Grégory Coupet est plus léger ce matin" (olweb). Maintenant c'est sûr, "OL Bran" facilite le transit intestinal.

    casse-paires
    "Les 50 finales commentées par Thierry Roland" (FF). Il a aussi hanté plein d'autres matches.

    elle est dedans, c'est pas pareil
    Carlos Tevez (l'equipe.fr): "Dans le football le plus sérieux, les femmes ne doivent pas remplir la fonction d'arbitre, c'est une question de capacité". On est tout de même mieux entre hommes pour pinailler sur quelques centimètres. :shock:

    développement personnel
    "Viveros sèche la photo officielle" (F365). Le FC Nantes lui a trouvé un stage dans un labo?

    LOSC in translation
    Claude Puel (lequipe.fr): "On a une équipe très jeune qui joue les coups à fond, alors que parfois il faudrait être plus patient". Ou jouer les coups à fond.

    J'avais envie de partager...
    C'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens...

  • #2
    C'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens...

    Commentaire


    • #3
      L'analyse sur la main de Tiago, je ne suis on ne peut plus d'accord

      Ce n'est pas une faute à proprement parlé selon les LOIS du foot, mais on se rend bien compte que les lois du foot à ce sujet sont quand même mal faite... ou du moins pas assez précises... :?

      Commentaire


      • #4
        Et je rajouterais que l'erreur étant humaine et les magouilles évolutives, ces même règles devraient être révisées plus souvent... si possible... :|

        ( Oh pardon : 8) )
        C'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens...

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par bibos
          L'analyse sur la main de Tiago, je ne suis on ne peut plus d'accord

          Ce n'est pas une faute à proprement parlé selon les LOIS du foot, mais on se rend bien compte que les lois du foot à ce sujet sont quand même mal faite... ou du moins pas assez précises... :?
          C'est contraire au règlement mais si je le fais bien, ça devrait passer : +1
          "Gagner ou perdre, mais toujours avec démocratie" Socrates-Corinthians

          Commentaire


          • #6
            en selle
            "Grégory Coupet est plus léger ce matin" (olweb). Maintenant c'est sûr, "OL Bran" facilite le transit intestinal.

            J'a-dore !

            Commentaire


            • #7
              D'un autre côté, si toutes les mains devenaient des fautes, ca n'irait pas non plus. Je me rappelle en 98 d'un Italie-Chili ou les italiens perdaient. Baggio avait visé la main du chilien à l'entrée de la surface pour laquelle les ritals avaient obtenu le penalty et le match nul. J'avais trouvé ca hallucinant !
              Apres est-ce que c'est possible de garder son équilibre sans décoller les mains du corps ? Pas sur non plus. Par contre, sur la photo de Tiago, c'est vrai qu'il fait un peu trop l'epouvantail quand meme...
              vivement la prochaine journée qu'on parle d'autre chose... :roll:

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par bibos
                L'analyse sur la main de Tiago, je ne suis on ne peut plus d'accord

                Ce n'est pas une faute à proprement parlé selon les LOIS du foot, mais on se rend bien compte que les lois du foot à ce sujet sont quand même mal faite... ou du moins pas assez précises... :?
                Pour moi, il aurait dû siffler un coup-franc dans la surface sur la 1ère main de Tiago. Sur le feu de l'action il faut qu'il prenne une décision, le problème est qu'il n'a rien dit.

                Après, je crois vraiment qu'il y aura toujours un décalage entre les règles, quelles qu'elles soient, et l'interprétation que peut en faire un supporter ou un journaliste, en fonction de ses affinités avec tel ou tel club.

                Pour le camp Bordelais il aurait dû y avoir 4 penalties pour un résultat final de 5 - 1.
                Pour les lyonnais, un hors jeu, 2 coups francs non transformés et un nul logique, quoique sur notre 2e action dangereuse ils aient frôlé la défaite, les Bordelais chanceux.

                Mais tant qu'on n'aura pas la vidéo, l'arbitre jugera comme il le peut les actions qu'il a vues, et je crois qu'on n'est pas prêt d'avoir un arbitrage net et précis.
                ¤¤ Desole pour les accents, c'est pas moi c'est Qwerty ¤¤

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par papaddy
                  Pour moi, il aurait dû siffler un coup-franc dans la surface sur la 1ère main de Tiago. Sur le feu de l'action il faut qu'il prenne une décision, le problème est qu'il n'a rien dit.
                  Mais t'imagine le scandale que ça aurait fait (je veux dire, encore pire que le scandale que ça a fait en réalité ) si il avait sifflé un CF au lieu d'un penalty ? :shock:

                  Parce que ça, par contre, je suis à peu près persuadé que ça n'existe pas dans les lois du foot.

                  On peut siffler un CF dans la surface en cas d'obstruction, mais pas de main... je crois.

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par bibos
                    Mais t'imagine le scandale que ça aurait fait (je veux dire, encore pire que le scandale que ça a fait en réalité ) si il avait sifflé un CF au lieu d'un penalty ? :shock:

                    Parce que ça, par contre, je suis à peu près persuadé que ça n'existe pas dans les lois du foot.

                    On peut siffler un CF dans la surface en cas d'obstruction, mais pas de main... je crois.
                    S'il estime qu'il y a faute mais qu'elle n'est pas intentionnelle ... je ne maîtrise pas le réglement jusque dans ce genre de "détails", mais surface ou pas, c'est coup franc nan ?
                    ¤¤ Desole pour les accents, c'est pas moi c'est Qwerty ¤¤

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par bibos
                      Mais t'imagine le scandale que ça aurait fait (je veux dire, encore pire que le scandale que ça a fait en réalité )...
                      Y a même pire que le pire : si l'OL avait gagné ! :shock:
                      Le boxon qu'il y aurait eu... :roll:
                      C'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens...

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par papaddy
                        Envoyé par bibos
                        Mais t'imagine le scandale que ça aurait fait (je veux dire, encore pire que le scandale que ça a fait en réalité ) si il avait sifflé un CF au lieu d'un penalty ? :shock:

                        Parce que ça, par contre, je suis à peu près persuadé que ça n'existe pas dans les lois du foot.

                        On peut siffler un CF dans la surface en cas d'obstruction, mais pas de main... je crois.
                        S'il estime qu'il y a faute mais qu'elle n'est pas intentionnelle ... je ne maîtrise pas le réglement jusque dans ce genre de "détails", mais surface ou pas, c'est coup franc nan ?
                        Je ne crois pas (à vrai dire, j'en suis quasiment persuadé) que ce genre de règles existent dans les lois du jeu... :?

                        Une faute c'est une faute, on s'en fiche qu'elle soit intentionnelle...

                        Après :

                        Main intentionnelle : faute
                        Main involontaire : pas faute

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par bibos
                          Je ne crois pas (à vrai dire, j'en suis quasiment persuadé) que ce genre de règles existent dans les lois du jeu... :?

                          Une faute c'est une faute, on s'en fiche qu'elle soit intentionnelle...

                          Après :

                          Main intentionnelle : faute
                          Main involontaire : pas faute
                          Nan mais t'as raison, c'est parfaitement logique en plus ! (je raisonnais à l'envers pour le coup, en ne partant pas du caractère de l'action tel que jugé par l'arbitre mais de l'attaque avortée des Bordelais par un moyen illégitime ... mais comme tu dis, si c'est jugé involontaire y'a pas faute, point à la ligne).
                          ¤¤ Desole pour les accents, c'est pas moi c'est Qwerty ¤¤

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par bibos
                            Une faute c'est une faute, on s'en fiche qu'elle soit intentionnelle...

                            Après :

                            Main intentionnelle : faute
                            Main involontaire : pas faute
                            C'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens...

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par papaddy
                              Envoyé par bibos
                              Je ne crois pas (à vrai dire, j'en suis quasiment persuadé) que ce genre de règles existent dans les lois du jeu... :?

                              Une faute c'est une faute, on s'en fiche qu'elle soit intentionnelle...

                              Après :

                              Main intentionnelle : faute
                              Main involontaire : pas faute
                              Nan mais t'as raison, c'est parfaitement logique en plus ! (je raisonnais à l'envers pour le coup, en ne partant pas du caractère de l'action tel que jugé par l'arbitre mais de l'attaque avortée des Bordelais par un moyen illégitime ... mais comme tu dis, si c'est jugé involontaire y'a pas faute, point à la ligne).


                              Et ben non, il y a une règle, mais elle n'est jamais appliquée.

                              Dans la surface :

                              - Main volontaire = peno

                              - Main involontaire (si elle t'avantage)= coup franc indirecte

                              C'est ce que j'ai appris quand j'ai passé et réussit mon examen d'arbitre officiel, mais je ne sais pas pourquoi elle n'est jamais appliquée. :?

                              Et tous ces journalistes sportifs ni connaissent rien et donc n'en parlent jamais.

                              Donc dans le cas présent il auraitdu siffler au moins 2 coups francs indirecte, car pour celle de Cris y'avait bien péno. :oops:

                              Commentaire


                              • #16
                                Envoyé par alsand
                                C'est ce que j'ai appris quand j'ai passé et réussit mon examen d'arbitre officiel, mais je ne sais pas pourquoi elle n'est jamais appliquée. :?

                                Et tous ces journalistes sportifs ni connaissent rien et donc n'en parlent jamais.

                                Donc dans le cas présent il auraitdu siffler au moins 2 coups francs indirecte, car pour celle de Cris y'avait bien péno. :oops:
                                Décidemment ! Bien reçu, donc.
                                Pour Cris, y'avait hors-jeu donc que dalle, mais sans ça y'avait pas discussion !
                                ¤¤ Desole pour les accents, c'est pas moi c'est Qwerty ¤¤

                                Commentaire


                                • #17
                                  Bruno DERRIEN n'arbitrera pas de match Mercredi,selon la ligue il n'est pas suspendu ou puni mais juste pour apaiser le climat et ne pas le jeter ds la fosse aux lions (sans jeu de mots)
                                  Pour un arbitre qui n'a rien à se reprocher... 8)

                                  Commentaire


                                  • #18
                                    Envoyé par papaddy
                                    Pour Cris, y'avait hors-jeu donc que dalle, mais sans ça y'avait pas discussion !
                                    Sans la vidéo,jamais tu l'aurais vu ce HJ...d'ailleurs,sur le moment qui en a parlé?facile d'utiliser cet argument après coup.

                                    Commentaire


                                    • #19
                                      Envoyé par pcab14
                                      Sans la vidéo,jamais tu l'aurais vu ce HJ...d'ailleurs,sur le moment qui en a parlé?facile d'utiliser cet argument après coup.
                                      Et les arbitres, ils sont là uniquement pour apporter une touche de couleur supplémentaire peut-être ?!
                                      Parce que ça n'a pas été détecté on ne devrait pas en parler ... donc si une main est bien faite c'est idem ?
                                      ¤¤ Desole pour les accents, c'est pas moi c'est Qwerty ¤¤

                                      Commentaire


                                      • #20
                                        Envoyé par papaddy
                                        Pour Cris, y'avait hors-jeu donc que dalle, mais sans ça y'avait pas discussion !
                                        Exactement

                                        Maintenant dans le canapé c'est plus facile avec les ralentis.

                                        Commentaire


                                        • #21
                                          Envoyé par pcab14
                                          Envoyé par papaddy
                                          Pour Cris, y'avait hors-jeu donc que dalle, mais sans ça y'avait pas discussion !
                                          Sans la vidéo,jamais tu l'aurais vu ce HJ...d'ailleurs,sur le moment qui en a parlé?facile d'utiliser cet argument après coup.
                                          Et pour la main c'est pareil :roll:

                                          Commentaire


                                          • #22
                                            Envoyé par alsand
                                            Maintenant dans le canapé c'est plus facile avec les ralentis.
                                            C'est ce que n'ont pas compris les instances internationales qui refusent l'arbitrage vidéo malheureusement.
                                            ¤¤ Desole pour les accents, c'est pas moi c'est Qwerty ¤¤

                                            Commentaire


                                            • #23
                                              Envoyé par alsand
                                              Envoyé par papaddy
                                              Envoyé par bibos
                                              Je ne crois pas (à vrai dire, j'en suis quasiment persuadé) que ce genre de règles existent dans les lois du jeu... :?

                                              Une faute c'est une faute, on s'en fiche qu'elle soit intentionnelle...

                                              Après :

                                              Main intentionnelle : faute
                                              Main involontaire : pas faute
                                              Nan mais t'as raison, c'est parfaitement logique en plus ! (je raisonnais à l'envers pour le coup, en ne partant pas du caractère de l'action tel que jugé par l'arbitre mais de l'attaque avortée des Bordelais par un moyen illégitime ... mais comme tu dis, si c'est jugé involontaire y'a pas faute, point à la ligne).


                                              Et ben non, il y a une règle, mais elle n'est jamais appliquée.

                                              Dans la surface :

                                              - Main volontaire = peno

                                              - Main involontaire (si elle t'avantage)= coup franc indirecte

                                              C'est ce que j'ai appris quand j'ai passé et réussit mon examen d'arbitre officiel, mais je ne sais pas pourquoi elle n'est jamais appliquée. :?

                                              Et tous ces journalistes sportifs ni connaissent rien et donc n'en parlent jamais.

                                              Donc dans le cas présent il auraitdu siffler au moins 2 coups francs indirecte, car pour celle de Cris y'avait bien péno. :oops:
                                              Et comment ça se fait que cette règle n'apparait même pas dans les lois du jeu ? :shock:

                                              http://www.fifa.com/fr/laws/menu.htm

                                              Un coup franc direct est accordé à l’équipe adverse du joueur qui, de l’avis de l’arbitre, commet, par inadvertance, par imprudence ou par excès de combativité, l’une des six fautes suivantes :
                                              • donner ou essayer de donner un coup de pied à l’adversaire
                                              • faire ou essayer de faire un croche-pied à l’adversaire
                                              • sauter sur un adversaire
                                              • charger un adversaire
                                              • frapper ou essayer de frapper un adversaire
                                              • bousculer un adversaire


                                              Un coup franc direct est également accordé à l’équipe adverse du joueur qui commet l’une des quatre fautes suivantes :
                                              • tacler un adversaire pour s’emparer du ballon en touchant l’adversaire avant de jouer le ballon
                                              • tenir un adversaire
                                              • cracher sur un adversaire
                                              • toucher délibérément le ballon de la main (excepté le gardien de but dans sa propre surface de réparation)


                                              Tout coup franc direct doit être exécuté à l’endroit où la faute a été commise.

                                              Coup de pied de réparation (penalty)

                                              Un coup de pied de réparation est accordé quand l’une de ces dix fautes est commise par un joueur dans sa propre surface de réparation, quel que soit l’endroit où se trouve le ballon à ce moment-là, pourvu qu’il soit en jeu.

                                              Commentaire


                                              • #24
                                                Envoyé par bibos

                                                Et comment ça se fait que cette règle n'apparait même pas dans les lois du jeu ? :shock:

                                                http://www.fifa.com/fr/laws/menu.htm

                                                Un coup franc direct est accordé à l’équipe adverse du joueur qui, de l’avis de l’arbitre, commet, par inadvertance, par imprudence ou par excès de combativité, l’une des six fautes suivantes :
                                                • donner ou essayer de donner un coup de pied à l’adversaire
                                                • faire ou essayer de faire un croche-pied à l’adversaire
                                                • sauter sur un adversaire
                                                • charger un adversaire
                                                • frapper ou essayer de frapper un adversaire
                                                • bousculer un adversaire


                                                Un coup franc direct est également accordé à l’équipe adverse du joueur qui commet l’une des quatre fautes suivantes :
                                                • tacler un adversaire pour s’emparer du ballon en touchant l’adversaire avant de jouer le ballon
                                                • tenir un adversaire
                                                • cracher sur un adversaire
                                                • toucher délibérément le ballon de la main (excepté le gardien de but dans sa propre surface de réparation)


                                                Tout coup franc direct doit être exécuté à l’endroit où la faute a été commise.

                                                Coup de pied de réparation (penalty)

                                                Un coup de pied de réparation est accordé quand l’une de ces dix fautes est commise par un joueur dans sa propre surface de réparation, quel que soit l’endroit où se trouve le ballon à ce moment-là, pourvu qu’il soit en jeu.
                                                Ils ne parlent pas des coups francs indirects là, pourtant ils existent.

                                                Commentaire


                                                • #25
                                                  on va essayer d'etre objectif et prendre un peu de recul sur cette affaire
                                                  pour la main volontaire de cris, il aurait du etre sanctionné d'un penalty et logiquement d'après le reglement d'un carton rouge puisqu'il met à neant une action de but flagrante...sur ce coup là, derrien ne l'a pas vu, tout simplement, il s'en est excusé publiquement ( je vois pas de joueur s'excuser après avoir raté une action flagrante cf darcheville )
                                                  Concernant les mains involontaires, le reglement est clair, pour que l'arbitre siffle penalty, il faut intention de faire faute, hors on voit très bien à vitesse réelle que tiago ne fait pas la main volontairement, donc monsieur derrien a vu les deux mains de tiago, il ne s'en cache pas, mais il estime qu'il n'y a pas volonté de faire faute donc il ne siffle pas.
                                                  le reglement il est ce qu'il est, dans ce cas là, les instances n'ont cas changer les regles et obliger les arbitres à sifller systematiquement, il n'y aura alors plus de protestation.
                                                  ce qui est EXCEPTIONNEL dans ce match, c'est que l'on voit deux actions de jeu similaires, deux mains involontaires du même joueur dans le même match, c'est rare ... il a fallu que ça tombe sur nous :roll:

                                                  Commentaire

                                                  Chargement...
                                                  X