Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Rosenborg BK - Lyon

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Rosenborg BK - Lyon

    8) :!: 8) :!: 8).....Topic de la Ligue des Champions..... 8) :!: 8) :!: 8)

    .....ICI C'EST LYON.....



    Real Madrid : L'équipe de Luxemburgo a terminé à 4 points de Barcelone en 2004-2005 ; Ronaldo a inscrit 21 buts, Owen 13… En Champions League, elle a été éliminée en 1/8èmes de finale par la Juventus (victoire 1 à 0 et défaite 2 à 0). Owen doit quitter le club… Figo est parti… Samuel, Celades et Solari aussi… Robinho est arrivé… Baptista… Ruben… Quant à Cicinho, il devrait venir… en janvier.

    Fiche Technique
    Real Madrid Club de Futbol
    Club fondé en 1902
    Couleur : Maillot, short et bas blancs
    Stade : Santiago Bernabeu (95000 places)



    Site officiel : www.realmadrid.es
    Palmarès :
    - 3 Coupes Intercontinentale
    - 1 Super Coupe d'Europe
    - 9 C1
    - 2 C3
    - 2 Coupes Latine
    - 6 Super Coupe
    - 29 Championnats
    - 17 Coupes



    Olympiakos : Champion de Grèce avec un point d'avace sur le Panathinaikos ; la meilleure attaque et la meilleure défense du championnat. Cette formation a remporté la Coupe de Grèce. Elle ne s'est pas qualifiée pour les 1/8èmes de finale de la Champions League en terminant 3ème de sa poule derrière Monaco et Liverpool. Elle a dans ses rangs Rivaldo, Nikopolis, Giovanni…

    Fiche Technique
    Olympiakos Le Pirée
    Club fondé en 1925
    Couleur : maillot à rayures rouges et blanches, short et bas rouges
    Site officiel : www.olympiakos.gr
    Stade :"Georgios Karaiskakis" Stadium (33500 places)



    Palmarès :
    - 33 Championnats (dont 2005)
    - 21 Coupes (dont 2005)



    Rosenborg: Champion de Norvège, elle a terminé 4ème de sa poule de Champions League derrière Arsenal, PSV, Panathinaikos. Elle n'a pas remporté la moindre victoire. Rosenborg est passé par le 3ème tour préliminaire pour atteindre cette phase de poule en éliminant le Steaua Bucarest (3 à 2 et 1 à 1).

    Fiche Technique
    Rosenborg Ballklub Trondheim
    Club fondé en 1917
    Couleurs : maillot blanc, short noir, bas blancs
    Stade : Lerkendal (24275 places)



    Site officiel : www.rbk.no
    Palmarès :
    - 1 Super Coupe
    - 16 Championnats
    - 8 Coupes


    GERLAND :


    Le programme lyonnais :





    L'OL débutera donc chez lui et terminera chez lui… Comme la saison dernière.




    Lyon 3-0 Real Madrid
    Rosenborg - Lyon





    L'OL est donc en tête de son groupe après sa splendide victoire sur le Real Madrid par 3 buts à 0.

    Et c'est à Rosenborg que les hommes de Gérard houllier se déplaceront pour le compte de la seconde journée d'UEFA Champions League.


    John Carew : "Mes adversaires...mes amis."

    La semaine prochaine, John Carew retrouvera ses amis et ses ex-coéquipiers de Rosenborg autour du ballon rond. Un moment particulier pour lui qui retournera, 5 ans après, au Lerkendal Stadium. L'international norvégien se méfie de ses ex-partenaires qu'il qualifie d' « habitués » et d'« expérimentés » aux grands rendez-vous…
    Mais commençons par le commencement. Alors John, ton acclimatation ? Tes débuts ? « Tout se passe très bien à Lyon, l'intégration est un jeu d'enfant. D'autant plus que l'on réussit plutôt bien notre début de saison. Sur et hors des terrains, j'éprouve beaucoup de plaisir avec mes coéquipiers. Les roulements ? Heureusement que l'effectif tourne… L'équipe joue tous les 3 jours et dépense beaucoup d'énergie à chaque rencontre. Comme toutes grandes équipes, le groupe tourne pour le bien de tous et de l'équipe.

    Nantes… puis Rosenborg…Cette rencontre sera vraiment spéciale pour moi puisque ce sera la première fois que je retournerai au Lerkendal Stadium. Je suis impatient de fouler la pelouse et de les rencontrer… mes adversaires… mes amis. La sensation sera étrange, forcément.

    Le football est l'un des plus grand sport du pays avec les sports d'hivers. Dans cette petite ville tranquille d'environ 200 000 habitants et aux grandes traditions Européenne, le club de Rosenborg se fraye souvent un chemin jusqu'en Ligue des Champions. Ce sont des habitués des grands rendez-vous, des gars d'expériences. Pas moins de 10 joueurs ont participé aux dernières campagnes européennes. Le club en est à sa 10ème campagne consécutive et leurs mauvais résultats en championnat n'auront aucun effet mercredi prochain. Le football est toujours une question de mental. Leur tourment en division première du championnat vient probablement de là. Il faudra en faire abstraction le jour J. Pour moi, c'est la même équipe que l'année dernière. Ils le prouveront au cours de la compétition européenne.
    De notre côté, il faudra se présenter là-bas à 100% de nos moyens pour l'emporter. Pour eux comme pour nous, la victoire est importante. Celui qui l'emportera mercredi aura la meilleure place pour la qualification. Patience… on n'y est pas encore.

    Le temps ? Il est préférable de les affronter maintenant, au mois de septembre. Plus le temps passe, plus la température va descendre… et plus cela sera difficile pour les adversaires de Rosenborg.
    Le foot Norvégien ? On a beaucoup de possibilité. Il nous faut prendre 4 points sur nos 2 derniers matchs. Notre football est au niveau de celui du Danemark ou de la Belgique… mais l'actu, c'est l'OL. »


    20 Lyonnais s'envolent pour Trondheim




    Ils sont 20 joueurs à s'envoler pour Trondheim cet après midi. 20 pour cette deuxième rencontre de Champions League opposant les 2 vainqueurs de la première journée. En attendant de prendre leurs quartiers à Trondheim, le groupe OL s'est entraîné sous le soleil de Tola Vologe. Carew, Clément, Diatta et Frau ont courus ; d'autres ont travaillés à l'intérieur… Les joueurs n'ayant pas ou peu foulé la pelouse de la Beaujoire hier soir ont réalisé une opposition sur terrain restreint. Une séance de penalty à départagée les équipes qui avaient terminée sur un score nul. La séance d'entraînement à été clôturée par l'exercice dont « Juni » excelle : les coups franc.

    Le groupe :
    Coupet, Vercoutre – Berthod, Réveillère, Caçapa, Cris, Diatta, Monsoreau, Clément, Juninho, Diarra, Tiago, Pedretti, Malouda, Govou, Wiltord, Frau, Fred, Carew, Ben Arfa, Benzema

    Ils sont 20 joueurs à s'envoler pour Trondheim cet après midi. 20 pour cette deuxième rencontre de Champions League opposant les 2 vainqueurs de la première journée. En attendant de prendre leurs quartiers à Trondheim, le groupe OL s'est entraîné sous le soleil de Tola Vologe. Carew, Clément, Diatta et Frau ont courus ; d'autres ont travaillés à l'intérieur… Les joueurs n'ayant pas ou peu foulé la pelouse de la Beaujoire hier soir ont réalisé une opposition sur terrain restreint. Une séance de penalty à départagée les équipes qui avaient terminée sur un score nul. La séance d'entraînement à été clôturée par l'exercice dont « Juni » excelle : les coups franc.

    Le groupe :
    Coupet, Vercoutre – Berthod, Réveillère, Caçapa, Cris, Diatta, Monsoreau, Clément, Juninho, Diarra, Tiago, Pedretti, Malouda, Govou, Wiltord, Frau, Fred, Carew, Ben Arfa, Benzema


    Les Lyonnais sont à Trondheim



    C'est une petite délégation qui s'est envolée lundi en fin d'après-midi pour la Norvège. Entre les joueurs, le staff, les dirigeants, la presse et quelques VIP, la barre des 100 personnes était loin d'être atteinte. Le président Jean-Michel Aulas étant bien évidemment présent. 21 joueurs donc, avec la présence de Diarra, pour préparer à Trondheim ce 122ème match européen de l'histoire lyonnaise.
    Il fait chaud dans la capitale des Gaules à 18h au moment du décollage ; le pilote de l'avion nous annonce 13 degré à l'atterrissage. 3h 15 plus tard, l'avion se posera sans encombres dans la 3ème ville du pays capitale de la région du Trondelag. Cette arrivée déclanchant les applaudissements des joueurs qui auront agrémenté le vol, pour certains de leurs traditionnelles parties de cartes. La maison Jocteur régalant pour sa part le reste des passagers de ses excellentes sucreries.
    Le match semble encore loin, d'autant que la veille ce groupe revenait de Nantes avec 3 points heureux, bénéficiant des miracles de Saint Grégory ! Pour les médias, de la Loire Atlantique à Lyon avant la Norvège, l'expédition aura commencé le lundi matin à 7h 30 en TGV pour se conclure à 21h15 sur le tarmac de cet aéroport endormi dans la nuit scandinave. Peu de monde pour accueillir la troupe lyonnaise ; John Carew a droit bien évidemment aux caméras. Il est ici une véritable star. Direction l'hôtel en centre ville, soit une bonne trentaine de minutes de car avant de pouvoir prendre possession des chambres.
    Le menu du mardi sera comme toujours lors des matchs de Champions League rythmé par l'entraînement aux environs de 16h, la récupération, l'attente. La conférence de presse des Gones est fixée vers 13h. Le championnat sera alors définitivement oublié ; place à ce second match de poule d'une compétition que les Olympiens veulent marquer de leurs empreintes. Ils se souviennent pour certains d'entre eux, être déjà venus à Trondheim, affronter Rosenborg. Il fallait un succès… ce fut un nul synonyme de non qualification aux 1/8ème de finale. C'était une autre époque, notamment au niveau des conditions climatiques. Il régnait un froid de canard dans cette région de la Norvège. Mercredi soir, il en sera tout autre et c'est tant mieux. Ce mardi matin, les journaux locaux écrivaient en gros titres : Rosenborg est prêt. Notre guide ajoutant : « La Champions League, c'est tout bonus pour le club avec les difficultés qu'il a cette saison en championnat. Alors, cette équipe veut prendre du plaisir comme elle l'a fait en Grèce au premier match contre l'Olympiakos… ». Il ne faut pas l'oublier, ce sera effectivement la rencontre des leaders de la poule !


    Revue de presse lyonnaise à J-1

    Le match est mercredi, merci on le sait… mais faisons tout de même un petit tour des journaux de ce matin histoire de voir comment se prépare la rencontre chez notre libraire. D'ailleurs au kiosque, le marchand de journaux n'est pas encore à l'heure Européenne puisqu'il revenait encore sur l'énorme prestation de Coupet face aux canaris « C'est le meilleur, hein ? »

    Alors, sur nos papiers, France Football fait sa ‘Une' sur le trio francophone de Chelsea et Claude Chevally imprime l'interview de John Carew « Attention, Rosenborg a de l'expérience ! ». Désigné comme l'homme de la situation à quelques heures d'un très important Rosenborg-Lyon, le « géant assagi » est presque plus méfiant avant cette rencontre que les heures précédant la réception du Real à Gerland. Il s'explique « il est plus facile d'être à cent pour cent quand vous jouez contre le Real ».
    Interview également disponible en version web depuis la semaine dernière :John Carew : "Mes adversaires...mes amis"

    L'Equipe analyse la méthode « Houllier, la patte de velours » via un article signé de la plume d'Hervé Penot (avec Claude Chevally). Extrait :
    Une gestion des joueurs fédératrice : « L'entraînement est aussi à ses yeux un révélateur. Ben Arfa, qu'il apprécie, a ainsi fait les frais d'une période moins faste le poussant à l'étage inférieur. Son coaching actuel est aussi payant. A Bordeaux (1-1), son choix de faire entrer Tiago, Wiltord et Carew modifie la donne. Wiltord égalise et Ricardo avoue : ‘ J'ai eu du mal à comprendre tout de suite le système, alors les joueurs… ‘ A Nantes, Malouda, passeur, et Fred, buteur, étaient remplaçants. Bien sûr, ce ne sont pas toujours des coups de poker, car le banc propose pas mal de solutions de rechange mais ses options fonctionnent très bien. » […]
    Une communication parfaitement maîtrisée : Gérard Houllier avoue : « Une équipe, ce n'est pas onze joueurs mais quinze ou vingt, et tout le monde contribue au succès et est concerné. Les faibles s'élimineront d'eux-mêmes. Je veux que mes équipes soient plus fortes mentalement que leurs adversaires. » Ou : « Les enfants gâtés, je ne les entraîne pas. » Il n'hésite pas à piquer ses joueurs. Un jour, il pointe Benzema du doigt dans le vestiaire et dit : « Regardez-le bien car il va vous prendre vote place ! »[…]
    Son credo : le contrôle du jeu, qu'il ne faut pas confondre avec le contrôle du ballon…

    Après la page Zidane « la surprise », nos partenaires de « Lille voit grand » ce soir d'après un article signé Jean-Luc Gatellier : « Inconnus il y a un an, les Lillois devront se décomplexer au Stade de France, face à des Espagnols au pedigree plus impressionnant. » Une pub lilloise grand format remercie le Stade de France d'accueillir le LOSC et ses supporters pour disputer sa rencontre en Champions League face à Villarreal...
    Bonne chance et faites comme chez vous les Dogues !

    Dans les colonnes du Progrès, Christian Lanier nous fait part du « calme » qui pourrait bien « précéder la tempête, quand quelques vikings venus de l'un des grands fjords du pays situé ici à Trondheim, et répondant au nom de Rosenborg, auront décidé d'éperonner le Drakkar lyonnais…»
    Affaire à suivre...


    La conférence de presse lyonnaise

    La conférence de presse de l'Olympique Lyonnais s'est tenue au Rica Nidelven Hotel où sont logés les joueurs Olympiens. Elle s'est effectuée en présence de Gérard Houllier et de John Carew.

    Mr Houllier, avez-vous demandé des indications sur Rosenborg à John Carew ?
    Je ne demande jamais au joueur, c'est le mettre en porte à faux. John m'a simplement dit que ce sera un match très dur et très engagé. Il sera très difficile de s'imposer à Rosenborg face à une équipe très expérimentée.
    Apparemment vous aimez bien les joueurs Norvégiens, vous aviez déjà Riise du côté de Liverpool…
    J'aime les bons joueurs tout simplement, Norvégiens ou autres. J'ai effectivement fait venir Riise à Liverpool et j'avais essayé d'y faire venir John. Je suis très content, tout comme lui, qu'il soit aujourd'hui à l'OL.
    Que représente pour vous cette rencontre à Rosenborg ?
    Un match de Champions League est avant tout un combat physique avec beaucoup de générosité dans l'effort et certainement encore plus lorsque vous affrontez une équipe scandinave. Il faut une grande rigueur et une grande solidité tactique et mentale sans faille, soit, un esprit de sacrifice. Cela explique totalement la réussite de Rosenborg, l'OL est tout à fait pareil.
    La première journée du groupe F ?
    Il n'y a que les médias qui avaient des favoris. Olympiakos et Rosenborg sont des équipes à l'expérience européenne. Le succès de Rosenborg à Olympiakos ? Je ne sais pas si Olympiakos a sous-estimé Rosenborg, je peux vous dire que nous ne ferons pas cette erreur.
    Passer du championnat à la Champions League et opérer des changements dans l'équipe est une bonne chose. On aura besoin d'énormément de fraîcheur physique. Tout le monde se sent concerné, quelque soit le résultat et la qualité du match effectué. Il y avait une grande solidarité après le match à Nantes.
    Entre le Real et Rosenborg, comment jugez-vous votre équipe ?
    Il y a eu 2 déplacements difficiles. La victoire contre le Real a été digérée rapidement. On n'a pas atteint notre Everest en battant les Madrilènes. Dans la seconde mi-temps contre le Real, nous avons puisé dans des vertus de résistance et de solidarité collective qui nous ont servi à Bordeaux, à Nantes et contre Lens.
    Si l'une des 2 équipes l'emporte demain ?
    Franchement, l'équipe qui s'imposera demain fera un grand pas vers la qualification.
    Rosenborg a réalisé un exploit en Grèce, en championnat c'est différent. Les difficultés ne sont pas faites pour me rassurer.

    Un mot sur Tiago ?
    En terme d'effort, de mentalité et d'intelligence tactique, il a été géant contre le Real et à Nantes par exemple. C'est un très bon équipier qui sent quand il faut faire l'effort supplémentaire pour l'équipe. Il amène une fluidité technique au milieu de terrain.
    Un mot sur John Carew ?
    J'ai voulu avec Jean-Michel Aulas et Bernard Lacombe qu'il vienne à l'OL. Il y a une période d'adaptation et il va nous apporter encore plus avec les matchs qui vont venir. Tout le monde à l'OL est content qu'il soit avec nous. »

    Après le coach, place à la star John Carew : « Il faut effectivement être continuellement efficace lors des rencontres en Champions League même si l'OL, je pense, fait partie des meilleures équipes européennes aujourd'hui. Je suis surpris de la place de Rosenborg en championnat, cela ne reflète pas la qualité de cette équipe. Je la connais, ce sera très difficile face à cette formation qui est un mélange d'anciens et de nouveaux joueurs. Cette équipe à une grande expérience, bien rodée aux joutes européennes, cela explique pourquoi c'est très difficile de venir gagner dans ce stade. Je vais rencontrer des joueurs qui évoluent avec moi en équipe nationale, je n'ai pas l'occasion de le faire souvent et ce sera donc un grand bonheur pour moi de les rencontrer. Je me réjouis simplement de jouer, sans pression.
    Le défenseur Vidar Riseth ? Il a la tactique pour me neutraliser ? Je le connais bien, on est très bons amis, il y aura des duels très durs avec lui… On ne se parlera pas durant toute la rencontre… après, oui.
    Rosenborg ? J'ai passé 2 saisons ici. J'y ai passé du très bon temps, c'est très spécial de revenir ici. Mes meilleurs souvenirs sont ceux lié aux matchs de Champions League. »


    Conférence de presse Rosenborg

    Juste après l'entraînement de son équipe et peu de temps avant celui des Lyonnais, Mathias Hogmo, l'entraîneur de Rosenborg a répondu aux questions de la presse dans une des salles du stade Lerkendal.

    Que pensez-vous de l'OL ?
    « L'OL est une très bonne équipe, une des meilleures d'Europe actuellement. Rosenborg connaît bien cette formation. Nous l'avons suivie lors des 5 dernières. Nous, nous sommes bien préparés. Rencontrer un tel groupe, costaud techniquement, cela va être un challenge important… mais abordable. La clef du succès sera d'avoir un jeu offensif et défensif irréprochable. Je sais que nous aurons 5 ou 6 occasions de but et que nous sommes capable de marquer. »

    Comment est votre équipe en ce moment ?
    « Nous venons de marquer 10 buts lors des 3 dernières rencontres. Bien sûr, il y a encore du travail défensivement ; je suis confiant. Des craintes ? Pas de craintes vraiment. Juste du plaisir d'affronter une formation du niveau de Lyon. La peur en football, je ne la conçois pas. Il y a juste un grand respect envers cet adversaire. Et puis, je me concentre sur le jeu de ma formation. Nous devons imposer notre façon de jouer mercredi soir ».

    Qu'a changé votre victoire à Olympiakos ?
    « Nous sommes toujours un outsider qui cherche à se qualifier. Notre point fort est de jouer la contre attaque. Nous allons utiliser cette qualité pour réaliser un gros match. Que Carew joue ou ne joue pas… n'a pas d'importance, comme le fait que l'OL évolue avec un ou deux attaquants. Quant à mon groupe, je ne le divulguerai pas avant le match ».

    Pas vraiment loquace le nouveau coach de Rosenborg. Il a pris la direction du club 2 jours avant le match du tour préliminaire contre le Steaua Bucarest. Il est le quatrième entraîneur depuis le départ de l'emblématique Eggen qui avait terminé sa carrière le jour de la venue de l'OL en 2002. Il a par le passé entraîné l'équipe nationale féminine de Norvège.


    L'entraînement des Lyonnais à Rosenborg



    Ils ont foulé la pelouse du stade Lerkendal à partir de 17h 15. Rien de bien nouveau. Echauffement sans ballon avec Robert Duverne, puis jeux avec ballon dont un match sur terrain réduit. Les gardiens de but Vercoutre et Coupet bossant sous les ordres de Joël Bats. Dans les tribunes, les gamins regardent avec attention l'évolution des Olympiens dirigés de la voix par Patrice Bergues. Ici, en Norvège, les amoureux de ballon suivent en priorité le championnat d'Angleterre. Et Liverpool est une des équipes préférées des Norvégiens. Le temps ? Le soleil s'est levé ; le vent s'est calmé. Il fait doux dans ce quartier de Trondheim, dont le club de Rosenborg porte le nom. L'enceinte ressemble à un petit stade anglais.

    Elle contient 21 166 places, mais le record d'affluence date d'octobre 85 avec 28 569 spectateurs pour la venue de Lillestrom. Question ambiance, il n'y a pas à craindre de débordement. Seuls les ultras derrière une des cages mettent un peu de folie. La pelouse ? Pas terrible du tout. Coupet, Juninho, Monsoreau, Pedretti sont unanimes : la pelouse est en mauvaise état ; elle est grasse et bosselée. « J'espère qu'il ne pleuvra pas, elle serait, en plus, glissante… » conclue Benoît Pedretti. La fin de l'entraînement ayant eu lieu vers 18h 20. Ensuite, les chasseurs d'autographes pourront satisfaire leurs envies avec des Gones très disponibles avant de regagner les vestiaires. Notons aussi la présence d'un Français, supporter de l'OL, qui a fait le déplacement d'Oslo.

    Entraîneurs :
    Si Gérard Houllier en est à sa 3ème Champions League et s'il en sera mercredi à son 22ème matchs, Mathias Hogmo vient juste de faire connaissance avec cette compétition en Grèce. Il dirigera donc son second match contre l'OL.

    Rosenborg :
    Les Norvégiens ont affronté 2 clubs français lors de leurs rencontres européennes : l'OL et le PSG. Bilan : 1 succès contre le PSG ; un nul contre l'OL et deux larges défaites (7 à 2 à Paris et 5 à 0 à Lyon). Ce sera le 134ème match européen de ce club dont 108 dans la plus prisée des compétitions. 5 nationalités dans ce groupe (norvégien, uruguayen, finlandais, suédois et américain). Le joueur le plus expérimenté étant Roar Strand avec 101 matchs européens, inscrivant au passage 18 buts. Quant à l'ancien bastiais et stéphanois Tore Kvarme, il n'a jamais battu l'OL avec ses équipes françaises ; ni d'ailleurs avec la Real Sociedad lors des 1/8èmes de finale en 2003/2004.
    Dans les rangs lyonnais, Coupet a disputé 77 matchs hexagonaux, Wiltord 71, Carew 69… Carew a inscrit 21 buts, Wiltord 19…


    Patrick Torres :

    Il est l'interprète auprès des Lyonnais. Ce Français habite Trondheim depuis plus de 14 ans. « Je suis au quotidien exportateur de saumon ; je suis natif de la région parisienne. Ici, il y a une véritable qualité de vie et je peux retourner facilement en France. Pourquoi Rosenborg a des problèmes cette saison dans son championnat ?

    Je pense qu'il y a eu un problème de génération. Les dirigeants n'ont pas assez anticipé le vieillissement d'un groupe qui était très fort. Mais, le classement actuel ne reflète pas la valeur de ce groupe. Et puis au niveau européen, seul Rosenborg peut jouer un rôle. En championnat, il reste 4 journées et cette équipe est actuellement 9ème sur 14. Il y a 2 descentes et un barragiste. Normalement, il ne devrait pas y avoir de problèmes pour le maintien ».

    L'arbitre :

    Le Russe Iouri Baskakov sera au sifflet. Né en 1964 à Moscou, il est arbitre international depuis 1998. Ce sera son 44ème match international ce mercredi. Il avait dirigé Fenerbahce 1 Ol 3 la saison dernière. Il a arbitré aussi Monaco (contre La Corogne en décembre 2004) ; Marseille (contre Liverpool en mars 2004) et Lille contre Auxerre en mars 2005. En dehos des terrains, il est instructeur de sports ; il parle le Russe et l'Anglais. Et sa passion est la musique.


    Trondheim, le charme d'une cité scandinave



    Fondée en 997 par le roi viking Olav Tryggvason, Trondheim compte parmi les plus vieilles cités scandinaves. Depuis plus de mille ans, elle accueille des visiteurs du monde entier ; elle abrite la cathédrale de Nidaros, bâtie à l'emplacement de la tombe de saint Olav ; et cette dans église qu'ont lieu traditionnellement les cérémonies de couronnement ou d'intronisation des rois norvégiens. Ville universitaire située au bord de la mer et pas très loin du cercle polaire, la 3ème cité du pays en est aussi la capitale technologique après avoir été celle historique.

    Il règne un calme impressionnant dans les rues bordées souvent de maisons en bois surélevées. Un bois de toutes les couleurs conférant un charme chaleureux. En 1631, Un incendie ravagea cette ville où coule le fleuve Nidel. En flânant, on se laisse bercer par la sérénité ambiante. Une superbe blonde scandinave attire « forcément » le regard.

    En se dirigeant vers l'hôtel des joueurs, on longe ce fleuve tranquille. Les bateaux font la sieste. Le temps a viré au gris ; le vent s'est levé ; les couleurs automnales sont ici beaucoup plus avancées qu'en France. Un panneau donne la direction d'Oslo et de Narvik Ce dernier nom nous rappelle la dernière guerre mondiale et cette bataille remportée par les Allemands qui avaient anéanti la flotte locale. Les passants sont obéissants. Pas question de traverser en dehors des passages cloutés ou de passer au vert !

    Il est déjà 12h 45 ; l'heure de la conférence de presse des Lyonnais. A l'hôtel Rica Nidelven, les joueurs de carte sont déjà attablés. Dans la matinée Jean-Jacques Amprino et Robert Duverne ont fièrement ramené de leur promenade une belle cueillette de champignons. Conférence de presse… retour à l'hôtel… puis dans quelques instants, départ pour le stade. Conférence de presse des Norvégiens… entraînement des Olympiens. Le match approche dans ce calme reposant.



    .....ICI C'EST LYON.....

  • #2
    Carew sera surmotivés sur ce match ce sera beau a voir a mon avis meme si un match la bas est toujours un piége et sera surement un calvaire climatique pour nos brazilou

    Commentaire


    • #3
      Joli presntation , bravo

      Commentaire


      • #4
        bravo AKh' nikel la présentation !

        JOHN CAREW va être chaud chaud chaud là-bas !

        Commentaire


        • #5
          il ya bien un match avant ............ dimanche ????????????????
          A Nantes c 'est cela ???? :roll:

          Commentaire


          • #6
            Envoyé par fab_vikash69
            bravo AKh' nikel la présentation !

            JOHN CAREW va être chaud chaud chaud là-bas !
            On sera derriere lui

            Commentaire


            • #7
              Si on arrive a gagner la bas on sera tres bien parti pour se qualifier...

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par Akheme
                Envoyé par fab_vikash69
                bravo AKh' nikel la présentation !

                JOHN CAREW va être chaud chaud chaud là-bas !
                On sera derriere lui
                ouép !
                représente les gones en Norvège 8)

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par fab_vikash69
                  bravo AKh' nikel la présentation !

                  JOHN CAREW va être chaud chaud chaud là-bas !
                  sur un magnifique champ de patates !!!! :roll:

                  Commentaire


                  • #10
                    on va les manger :P

                    Commentaire


                    • #11
                      un match nul ne serait pas un mauvais résultat
                      ## L'OL c'est une religion...

                      Commentaire


                      • #12
                        Oui mais une victoire serait quand même beaucoup mieux :P

                        surtout que Rosemborg n'est que 10ème du championnat norvégien :shock:

                        Commentaire


                        • #13
                          Les topics d'avant match sont de plus en plus tot :|
                          tiens je fais faire celui de OL-Olympiakos du 19/10 :|
                          # Ligue 1 recherche equipe pour battre l'OL #

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par Monz666
                            Carew sera surmotivés sur ce match ce sera beau a voir a mon avis meme si un match la bas est toujours un piége et sera surement un calvaire climatique pour nos brazilou

                            calvaire climatique au mois de septembre?? :shock:
                            # Ligue 1 recherche equipe pour battre l'OL #

                            Commentaire


                            • #15
                              Perso je pense que Carew fera un grand match comme toute l'equipe de Lyon

                              Commentaire


                              • #16
                                On a une série de 3 matchs à l'extérieur en une semaine, ce match en Norvège c'est le plus important, si on bat le Rosenborg on sera seul en tête de notre poule et très bien positionné pour la qualif' en sachant qu'à l'extérieur Rosenborg reste l'équipe la plus prenable même s'il devrait y avoir une ambiance à la corse dans leur stade semi-champêtre et même si les Norvégiens reste sur un authentique exploit à Olympiakos...
                                Ce sera le choc de cette poule...

                                Commentaire


                                • #17
                                  Grievous Pour moi le chok de la poule est deja passé ! Lyon - Real

                                  Commentaire


                                  • #18
                                    il reste encore le choc retour à santiago bernabeu :?

                                    Commentaire


                                    • #19
                                      Diarra sera-t il de retoure pour le matche contre Rosenborg ?

                                      Commentaire


                                      • #20
                                        Envoyé par tsar
                                        Diarra sera-t il de retoure pour le matche contre Rosenborg ?
                                        Il y a une toute petite chance

                                        Commentaire


                                        • #21
                                          Envoyé par tsar
                                          Diarra sera-t il de retoure pour le matche contre Rosenborg ?
                                          çà m'étonnerait quand même, surtout que c'est le genre de match ou il peut aggraver sa blessure si elle n'est pas complétement guérie ... :oops:

                                          Commentaire


                                          • #22
                                            En tout cas j'éspère qu'il sera la ! mais si il est blesser Pedretti prendra sa place

                                            Commentaire


                                            • #23
                                              le groupe pour Rosenborg devrait être celui d'aujourd'hui (17 joueurs) + Juninho ... à moins que Djilla aille vraiment mieux, mais je pense pas que l'OL prenne le moindre risque avec lui, surtout pour aller jouer dans des conditions plutôt particuliéres en Norvége (terrain détrempé à priori) ...

                                              Commentaire


                                              • #24
                                                Envoyé par tsar
                                                Diarra sera-t il de retoure pour le matche contre Rosenborg ?
                                                J'avais entendu parler de la blessure de Diarra mais il a koi exactement :?: :?: :?:
                                                un tit clik c'est gratuit: http://nico38ol.labrute.fr

                                                Commentaire


                                                • #25
                                                  Envoyé par nico38ol
                                                  Envoyé par tsar
                                                  Diarra sera-t il de retoure pour le matche contre Rosenborg ?
                                                  J'avais entendu parler de la blessure de Diarra mais il a koi exactement :?: :?: :?:
                                                  http://olweb.fr/fr/cmc/event/144/2005/38/4042.html
                                                  (Article datant du 19/09)

                                                  Commentaire

                                                  Chargement...
                                                  X