Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le topic des Cahiers du Football

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • mb6.9
    a répondu


    "Hi hi hi ! Direct dans mes filets, je leur ai mis! Même Stojkovic leur avait pas faite, celle-là!"

    Laisser un commentaire:


  • mb6.9
    a répondu
    La complicité interne
    José Pasqualetti (AFP) : "Je n'ai pas l'impression que nous avons volé notre succès". Vous l'avez demandé poliment et Barthez vous l'a donné.

    La balance des transferts qui s’annonce déficitaire
    Albert Émon (Maxifoot) : "On ne peut plus calculer".

    Le joueur trop optimiste
    Bonaventure Kalou (football365.fr) : "En remportant une rencontre ou deux, tu peux être champion".



    Même si Monsieur Poulat n'a pas eu le courage de désigner le coupable, il semble que Cyril Rool se soit mystérieusement reconnu.


    Sont forts en ce moment! :mdr:

    Laisser un commentaire:


  • Philou
    a répondu
    en signature, ma préférée de la semaine:grn:

    Laisser un commentaire:


  • Ryback
    a répondu
    Envoyé par mb6.9


    "Pourquoi voudriez-vous que de légers contretemps sportifs atténuent de quelque façon l'enthousiasme intérieur que je ressens quotidiennement depuis que je me suis vu confier la destinée d'un club aussi prestigieux?"
    Merde. Ca y est ! J'me suis fait dessus. :crazy: (de rire, hein... :grn: )

    Laisser un commentaire:


  • mb6.9
    a répondu


    Cyril Rool propose aimablement à Monsieur Poulat de choisir entre la main gauche et la main droite pour sa baffe en pleine gueule



    "Pourquoi voudriez-vous que de légers contretemps sportifs atténuent de quelque façon l'enthousiasme intérieur que je ressens quotidiennement depuis que je me suis vu confier la destinée d'un club aussi prestigieux?"




    Si, si, on se souvient encore de Lyon à l'AS Roma




    j'adore! :crazy:

    Laisser un commentaire:


  • Ryback
    a répondu
    Envoyé par glenglen


    67e minute: à quelques mètres de là, Civelli, Cesar et Cana taclent simultanément le même joueur

    :mdr:
    :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

    L'hymne à la boucherie. :crazy: :grn:

    Laisser un commentaire:


  • glenglen
    a répondu
    j'les trouve particulièrement bons ces temps les cahiers :grn:

    celles-là m'ont fait pisser de rire :



    "Merci. Bon match à vous aussi, Monsieur Poulat".




    67e minute: à quelques mètres de là, Civelli, Cesar et Cana taclent simultanément le même joueur

    :mdr:

    Laisser un commentaire:


  • Alcatel
    a répondu
    :mdr:

    Selon vous, quelles sont les caractéristiques de la Renault Mégane série spéciale "L'Équipe"?
    1. L'ordinateur de bord donne des notes au conducteur
    2. À chaque virage, elle annonce que vous allez percuter un platane
    3. Elle consomme 1 litre aux cent le dimanche et le lundi, 2,20 le samedi et 0,85 les autres jours
    4. La couleur noire du volant déteint sur les mains
    5. Son GPS la ramène automatiquement à Paris ou à Marseille
    6. Son coffre peut contenir le cadavre de quatre entraîneurs

    Laisser un commentaire:


  • blougoublougou
    a répondu


    "Pas de complexe hein! Tu sais moi avec une raquette dans la main, je ne ferais pas mon malin non plus".

    Laisser un commentaire:


  • Ryback
    a répondu
    Envoyé par FranckCA

    "Con teeeee paartiiroooooo"
    :mdr: :mdr: :mdr:

    Merci qui ? Merci Francky ! :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Sgt. Pepper
    a répondu
    PFG
    "Rennes : Thomert veut «enterrer» le PSG" (F365). Dans le même trou que sa carrière? bim:grn:

    scratch
    "L'OM impatient de renouer avec le succès" (Reuters). Pensez à faire un double nœud, cette fois.

    arsène lapin
    Arsène Wenger (lequipe.fr): "Domenech n'appelle jamais". Laisse tomber. T'es trop bien pour lui.

    la chute
    "PSG: Camus dans le viseur?" (sports.fr).

    comme des moules
    "Sur le Rocher, Nantes veut continuer à s'accrocher" (Reuters). :grn:

    Laisser un commentaire:


  • fabest
    a répondu
    le ying et le Niang
    "Niang, indispensable à l'OM" (starafric.com). Pour rassurer Cissé sur ses aptitudes de finisseur? :grn:

    OMonopoly
    Albert Émon (lephoceen.fr): "Ça va payer". Tu as eu des nouvelles de Kachkar, toi? :-)

    Jocelyn Anglemort
    Benoît Pedretti (L'Équipe): "L'équipe de France est toujours dans un coin de ma tête". Un coin mal éclairé, alors.

    death penalty
    "Marseille : Pas de mur pour Carrasso" (F365). L'exécution se fera au poteau.:grn:

    miroir de nos illusions

    Francis Gillot (sports.fr): "Un 0-0 m'irait très bien". Demande quand même conseil à la vendeuse.

    série

    "Toulouse - Douchez s'en contente" (F365) "Nice - Antonetti s'en contente" (F365). Paris – Défaite sans qu'on tente. :mdr: :mdr: :mdr:

    dans le nourrain
    "Cassano accuse Capello" (F365). Il lui aurait même dit d'aller se faire maître.:mdr:

    Georges Esso
    Frédéric Da Rocha (F365): "Plus de 42 points". Avec ça, tu dois pouvoir choper quelques assiettes ou une peluche.

    30 milliions de Sammy

    "Traoré sait comment faire" (F365). Le vrai problème, c'est plutôt de pas marcher dedans.

    Laisser un commentaire:


  • Sgt. Pepper
    a répondu

    "Vas-y Johan, dis-leur comment François Bayrou a corrigé la trajectoire de ton coup franc rien qu'en se concentrant très très fort pour quelle n'aille ni à droite, ni à gauche".


    Au quatrième top, cela fera exactement un mois, onze jours et trois heures que vous vous êtes bien foutu dans la merde. :grn:


    C'est bien la première fois où l'on est pas sûr que Jack Bauer fasse tout ce qui est en son pouvoir pour protéger le Président


    «Et là, Aulas, il me sort : "Va surtout pas à Lille, c'est des tocards! Au moins, à Lyon, t'es sûr d'aller loin en Ligue des champions!"» : ev) :


    Il suffisait d'y penser: en marquant d'une croix le point d'impact, Albert Émon a résolu les problèmes de visée de Mamadou Niang.


    Le problème avec les boxeurs, c'est que t'es obligé de rire bruyamment à leurs vannes pourries pour pas qu'ils se vexent.


    Après quinze ans de constipation, Jean Fernandez a lâché son premier pet ce week-end. :crazy:


    "En tant que supporter inconditionnel du football français, je me suis trouvé fort affecté par l'élimination prématuré de nos amis lyonnais en Ligue des champions". : ev) :


    "Con teeeee paartiiroooooo"


    "J'ai bien observé Maoulida. Il ne joue que sur une jambe et c'est la droite. Il te suffit de pas te louper sur ton premier tacle et c'est réglé". :grn:


    Tous les moyens sont bons pour se persuader qu'on fait partie d'une grande équipe qualifiée pour les quarts de finale.:confus:


    Avant de rentrer sur le terrain, Pauleta préfère préserver la surprise de la compo du PSG, afin de garder le moral le plus longtemps possible.

    Laisser un commentaire:


  • Ryback
    a répondu
    Envoyé par Alcatel
    L'omerta comme clause de contrat
    C'est malheureusement là le coeur du problème... :(
    Le premier qui l'ouvre a perdu... :rolleye:

    Merci du transfert Alcatel. :grn: ;)

    Laisser un commentaire:


  • Alcatel
    a répondu
    PIQUÉS AU VIF
    Julie Grémillon - lundi 12 mars 2007
    Non seulement le dopage n'existe pas dans le football, mais il est également interdit de l'évoquer. Surtout si l'on a de bonnes raisons, et qu'on est qualifié pour le faire. Tel Robert Duverne, renvoyé à ses plots par son patron Jean-Michel Aulas et celui de l'UEFA, Michel Platini...

    La semaine passée a été marquée par l'interview de Robert Duverne, publiée par Le Monde du 6 mars. Les réactions n'ont pas tardé, et montrent à quel niveau se situe le débat – et la liberté de parole sur le dopage aujourd'hui.

    "Dans un mur"

    Le préparateur physique de l'OL (également détaché auprès des Bleus à l'occasion de la Coupe du monde) s'alarmait, en des termes explicites, de la surcharge des calendriers: "On fonce dans un mur. On met le foot en danger. Si on ne peut plus répondre au rythme infernal des compétitions par l'entraînement et la récupération, le risque est de faire appel au dopage. Il est urgent de se pencher sur les plannings des compétitions afin de tenir compte de l'organisme des sportifs. Le temps de l'entraînement et de la récupération ne sont plus respectés". Il déplorait notamment l'absence de trêve hivernale digne de ce nom qui pourrait permettre une récupération en profondeur, craignant que "Le foot s'expose au phénomène qu'a connu le Tour de France: trois ou quatre cols par jour, et un contre-la-montre de 60 km pour finir".

    Duverne réagissait aussi à la nouvelle disposition adoptée par la Ligue concernant le calendrier de la saison prochaine (lire 48 heures chroniques): "Ce sont les droits télé qui aujourd'hui organisent les compétitions. Chaque chaîne qui achète les retransmissions d'une compétition veut son jour de diffusion. La saison prochaine, les équipes françaises qui participeront à la Coupe de l'UEFA joueront le jeudi. Et le samedi en championnat de France, soit 48 heures plus tard. Les entraîneurs, les préparateurs physiques, les médecins sportifs, les formateurs du football ont-ils été consultés pour cette décision? Non".

    Pas de droit à la critique pour les exécutants

    Des propos de bon sens, crédibilisés par le fait qu'ils émanent d'un spécialiste de la question, a priori bien placé – avec les médecins de club – pour juger des risques en toute connaissance de cause. Encore n'est-il pas besoin d'être un expert en pharmacologie pour s'alarmer devant le constat qu'au cours des vingt dernières années, l'augmentation de l'intensité athlétique et de la fréquence des matches, ainsi que le durcissement des enjeux financiers sont autant de facteurs qui favorisent le recours au dopage. Mais finalement, rien ne le favorise mieux que la loi du silence imposée par le milieu lui-même.

    C'est ainsi que Jean-Michel Aulas a rapidement fait connaître son sentiment. "Je pense que Robert Duverne devrait se concentrer sur sa préparation physique plutôt que de faire de grandes déclarations. Je me suis fait reprendre de volée par les gens de la Ligue. Robert peut donner son avis sur tout, il n'y a pas de problème, mais j'aimerais qu'il vienne m'en parler avant de donner une conférence de presse", a-t-on pu lire dans L'Équipe de jeudi. On appréciera notamment l'aveu selon lequel JMA se serait fait gronder par ses confrères, et l'amalgame entre conférence de presse et interview...
    Il en ressort clairement que ce qu'on n'a pas le droit de dire, c'est que les calendriers sont trop chargés. Peu importe que les joueurs y risquent leur santé et le football, son basculement dans le dopage organisé. On ne critique pas l'organisation des compétition. Surtout si l'on n'est qu'un simple exécutant.


    Platini hors sujet

    Mais la réaction la plus absurde est encore celle du nouveau président de l'UEFA. "Si c'est un bon préparateur physique, il n'a qu'à dire qu'avec la préparation physique on peut avoir des joueurs physiquement au point, on n'est pas obligés d'utiliser des produits dopants pour essayer de les aider", a déclaré Michel Platini dès mardi sur RTL (propos rapportés par l'AFP), suivant un raisonnement de niveau CM2.

    Certes, il n'y a aucune surprise à entendre Michel Platini tenir des propos désinvoltes sur le dopage (lire Faut-il voter Platini?). En revanche, il se met complètement hors sujet en assimilant Duverne à son club ("Les cadences sont infernales à Lyon, pas à Sedan. Alors qu'est ce qu'on fait? Si Lyon ne veut pas jouer la Ligue des champions, ne veut pas jouer la finale de la Coupe de la Ligue [...], ils joueront moins de matches") alors que celui-ci critique justement la multiplication des compétitions et prône la trêve hivernale qui figurait dans le programme du Lorrain. De toute façon, Platoche tire un trait sur le débat: "Quand les joueurs ne jouent pas, ils râlent parce qu'ils ne jouent pas, quand ils jouent, ils râlent parce qu'ils jouent trop. Ils veulent jouer tous les trois jours quand ça va bien, quand ils perdent ils disent qu'ils jouent trop. (...) Je la connais cette histoire de calendrier et du nombre de matches".


    L'omerta comme clause de contrat

    Les déclarations de Duverne (auquel quelques grands esprits vont certainement reprocher de cracher dans la soupe) sur un sujet majeur, au lieu de susciter un débat, ont simplement montré que ce dernier était verrouillé d'avance. À force d'organiser l'omerta, les patrons du foot vont bientôt en faire une clause de contrat.
    Même la possibilité du dopage est taboue. On se souvient qu'à la suite de notre interview du Dr Jean-Daniel Escande (La solution du produit n'est jamais loin) avait suscité un droit de réponse de la part de son ancien employeur, le LOSC. Il n'avait pourtant fait que s'interroger sur le statut des médecins de club et exprimer, lui aussi, ses craintes que les dispositifs de lutte antidopage soient insuffisants... Et comment lui donner tort, puisque la chape de plomb offre justement les meilleures conditions à un éventuel développement des pratiques dopantes.

    Le procès de la Juventus (lire La vieille dame tapait dans la pharmacie) n'a servi à rien. Remarquablement occulté par le milieu et les médias spécialisés, cette affaire qui a conclu à l'usage d'EPO dans un des plus grands clubs d'Europe n'a pas été considéré comme un précédent (ou comme un "tremblement de terre", pour employer une terminologie journalistique). Il y a donc eu un "avant" et un "après", mais l'après ressemble à s'y méprendre à l'avant. La politique de l'autruche a donc de beaux jours devant elle. Tant pis si l'autruche a des seringues dans le fondement.

    Laisser un commentaire:


  • Alcatel
    a répondu
    L'OPERACION PUERTO A ÉTÉ CLASSÉE
    Antoine Faye - lundi 12 mars 2007
    Dans le silence le plus assourdissant et l'intimité la plus stricte, l'Opération Puerto, qui promettait la mise à jour d'un vaste réseau de dopage dans le sport espagnol, a été enterrée, vendredi 9 mars 2007. Le football peut souffler.


    C'est à la fin du mois de mai 2006 que l'opération Puerto démarre, avec les interpellations – entre autres – du Dr Eufemiano Fuentes, ex-médecin d'équipes cyclistes et de clubs de football, Manolo Saiz, directeur de l'équipe cycliste Liberty Seguros. Les enquêteurs mettent à jour un système d'autotransfusion, de vente de substances interdites (EPO, anabolisants, stéroïdes, et hormones de croissance. Peu à peu, des coureurs cyclistes de premier plan) Basso, Ullrich, Vinokourov, Heras – sont mis en cause. Au total, 58 coureurs cyclistes seront impliqués, bien que la Guardia Civil eut précisé dès le début de l'enquête, que le cyclisme en représente que 30% des cas de l'affaire, qui implique d'autres disciplines.

    « Personne ne peut être jugé »

    Ces autres disciplines en seront mentionnées que par des rumeurs. Les noms de Rafael Nadal (tennisman), et de footballeurs du Real de Madrid sont avancés. Le journal Le Monde, le 7 décembre 2006, sur la foi de documents non saisis par la Guardia Civil, et sur la base des déclarations du Dr Fuentes lui-même, établit sa collaboration avec des clubs de football espagnols de premier plan (FC Barcelone, Real Madrid, Valence CF). Fuentes, dès le lendemain, dément catégoriquement l'intégralité des propos rapportés par le quotidien français (lire Mauvais sang).
    L'enquête espagnole n'a pas permis d'établir cette relation. Elle n'a rien établi du tout, d'ailleurs. Antonio Serrano, le juge de la 31e chambre de Madrid, a classé l'Opération Puerto, faute de preuve. La décision finale précise qu'il n'existe "aucun délit vérifiable" et que "personne ne peut être jugé".

    Aucun moyen, donc, de prouver un délit contre la santé publique. Aux termes de la loi espagnole, "il n'existe aucun délit dans les faits ayant fait l'objet d'une enquête". Sans renier les cas ponctuels de dopage, l'existence d'un réseau organisé ne peut être confirmée. Aucune charge ne sera donc retenue contre les huit inculpés : les docteurs Eufemiano Fuentes, José Luis Merino Batres, Alfredo Córdova et Yolanda Fuentes, les directeurs d'équipes cyclistes Manolo Saiz, Ignacio Labarta et Vicente Belda et l'ex-VTTiste Alberto León.

    Laisser un commentaire:


  • jimmy_peters
    a répondu
    ENOOOOOOOOORMEEE !!! jsuis plié !! quelle excellente flopée ! :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Ryback
    a répondu
    Envoyé par Philou

    La question était : lequel des deux est le footballeur?


    "Ouah dis donc, c'est le vélo d'Olembe, il y a 44.853 km au compteur!"


    Discriminations à l'embauche: c'est pas parce qu'on est Blanc, avec un CV en béton et un réseau tentaculaire qu'on est à l'abri de pointer à l'ANPE pendant plusieurs années.


    Reconversion: Chapuis, Sakho et Bakayoko ont fini par retrouver du travail. Ils ont même réussi à pistonner Celestini et Belmadi.


    Y’a pas à dire: l’Ecossais tacle moins loin, mais plus haut.


    "Moi je peux te prêter deux bâtons pour t'aider à racheter le club, mais tu le dis pas à RLD".


    On peut arrêter Taiwo en pleine course, mais il faut lancer le filet au bon moment.


    Apparemment, c'est le journaliste de Pink TV qui a trouvé la meilleure place pour enregistrer les déclarations de Michel Der Zakarian.
    Oh ****** ! Celles-là ! :mdr:
    J'suis écroulé ! :mdr:

    Merci Philou. ;)
    En même temps, t'as le temps en ce moment... :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Philou
    a répondu

    Dans la version italienne, Bambi meurt en huitième.


    Et encore, tu n'as pas vu le résumé des autres matches.


    La question était : lequel des deux est le footballeur?


    Le seul, l'unique : l'arrêt du cul.


    Eh oui, tu ne te rends pas compte quand tu es sur le terrain, mais c'est très crispant à regarder, un match de l'OL.


    Par une puissante manipulation mentale, Ricardo tente de réduire encore un peu le temps de jeu de Stéphane Dalmat.


    Plus affûté, plus chevelu, plus riche, plus capé, plus titré, plus horripilant : c’est sûr, Coupet a bien de quoi se foutre de la gueule de Janot.


    Oui, c'est bon, on commence à le savoir qu'il monte dans les sondages, Bayrou.


    Ce qui est chouette avec les grands derbys, c'est de retrouver tous ses potes au stade pour une bonne soirée de convivialité.


    Pour l'ambition, c'est bon, mais visiblement les Lyonnais ont du mal à trouver le coeur.


    "Et donc, pour essayer d'arriver au niveau de Lyon, j'ai embauché un Joël Bats d'occase".


    "Et si ce résumé ne vous a pas plu, je peux également vous proposer des SICAV au rendement très intéressant".


    Décidément, les vannes de Guy Roux sur le corps arbitral font l'unanimité.


    Pour plus d'efficacité, deux coups de couteau dans le dos valent mieux qu'un.


    "Ouah dis donc, c'est le vélo d'Olembe, il y a 44.853 km au compteur!"


    Gérard Houllier sera-t-il le Alain Duhamel du football français, suspendu après avoir affiché sa préférence pour les présidentielles?


    Vingt-trois ans après le coup de boule de France-Danemark, Michel Hidalgo fait encore la gueule à Manu Amoros.


    Conséquence du "sportainment" à la Jean-Michel Aulas : Holiday on Ice bientôt à Gerland, avec Malouda qui interprétera ses plus belles chutes.


    "Oh, les gars, essayez d'attraper le truc, là… le truc rond qui roule, là! Merde, comment ça s'appelle déjà?"


    Discriminations à l'embauche: c'est pas parce qu'on est Blanc, avec un CV en béton et un réseau tentaculaire qu'on est à l'abri de pointer à l'ANPE pendant plusieurs années.


    En fait, c'est quand il joue sur les mains que Djibril Cissé exprime le mieux sa technique balle au pied.


    Reconversion: Chapuis, Sakho et Bakayoko ont fini par retrouver du travail. Ils ont même réussi à pistonner Celestini et Belmadi.


    Comme toutes les reformations tardives, celle des Beastie Boys est un peu sinistre.


    62e minute: Gérard Houllier a une pensée pour Bernard Lacombe.


    Y’a pas à dire: l’Ecossais tacle moins loin, mais plus haut.


    "Moi je peux te prêter deux bâtons pour t'aider à racheter le club, mais tu le dis pas à RLD".


    Avant son passage dans la zone d'interviews, Didier Drogba a eu le temps d'enfiler un costume, mais aussi de goûter au matos ramené par Essien.


    Odieux attentat de Terry, qui tente de briser le tarse de Diaby d’un violent coup de mâchoire.


    On peut arrêter Taiwo en pleine course, mais il faut lancer le filet au bon moment.


    Si même les antiracistes se mettent à nous mentir, on ne va pas avancer.


    Apparemment, c'est le journaliste de Pink TV qui a trouvé la meilleure place pour enregistrer les déclarations de Michel Der Zakarian.


    Attention Fabio, on commence par s'énerver une fois de temps en temps, et on finit moustachu, à engueuler Edouard Cissé tous les matins à l'entraînement.


    Plus angoissant que le dernier David Lynch, les images mentales d'un joueur du PSG pensant à la fin du championnat


    Il faudra lui passer sur le corps : Jean-Michel Aulas vivant, il n'y aura pas de passion à Lyon.


    Emouvant karaoké en guise de bilan de carrière pour Lilian Laslandes: "J'aurais voulu être un artiste…


    "Si vous ne votez pas Bayrou, j'exécute ce gosse!"


    OK, tu imites très bien la tête du président qui gagne cinq titres de suite. Mais maintenant, fais-le.

    Laisser un commentaire:


  • Philou
    a répondu
    naufrage collectif
    "PSG : Tout le monde sur le pont" (lequipe.fr). Et l'orchestre continuait de jouer.

    le jouet
    Jean-Michel Aulas (F365): "Le sixième titre, personne ne nous l’enlèvera". De toute façon, personne n'en veut.

    Fred Bush
    Gérard Houllier (lequipe.fr): "Sur le plan offensif, on n'a pas fait mal à l'adversaire". Chivu dément.

    l'aveu
    "Marseille : On a volé la C1" (F365).

    checklist
    Boukary Dramé (planetepsg.com): "Il faut qu'on se mette minables". Bon, ça c'est fait.

    crise de l'immobilisé
    "Lloris loué par Barthez" (F365). Carrasso en viager chez Émon.

    président, président
    Alou Diarra (maxifoot.fr): "Un truc énorme nous attend en cas de qualification". La double prime?

    six pitres under
    "Saint-Étienne-Lyon: à tombeau ouvert" (maxifoot.fr). Tant mieux, on pourra voir une dernière fois le visage du fair-play avant de l'enterrer définitivement.

    guerre des étoiles
    "Frédéric Thiriez promet des suites après les incidents de Geoffroy-Guichard" (lequipe.fr). "Aulas contre-attaque" et "Le retour du Caïazzo"?

    l'incruste
    Jérôme Rothen (lequipe.fr): "On a trop accepté la défaite, trop vite selon moi". Et maintenant qu'elle a ses habitudes, vous allez avoir du mal à la faire partir.

    euthanasie
    "Rothen abattu par son équipe" (lequipe.fr). Édouard Cissé: "Il n'aurait pas supporté la prochaine saison"
    .
    lame des guerriers
    "Espagne - 25e journée - À en perdre la tête" (lequipe.fr). Encore un entraîneur décapité?

    sous-contrat
    Un salarié de l'OM (L'Équipe): "Tout est bloqué. même pour avoir une ramette de papier, c'est difficile de l'obtenir". En fait, c'est juste pour vous empêcher de faire signer n'importe qui.

    saint-suaire
    "Italie : Materazzi voulait revoir Zidane" (maxifoot.fr). Regarde sur ton maillot de la finale.

    petit Larousse
    "PIETRE (3,5): a fait preuve de bonne volonté mais ça ne suffit pas" (L'Equipe).

    plus près de toi L2
    Sylvain Armand; "Je la vois au fond". Du tunnel, la lumière?

    porte ouverte
    Bernard Mendy (AFP): "Je suis un battant".

    morts-vivants
    "Rennes: Les blessés reviennent" (sports.fr).

    joueur à pogne
    Milan Baros (lequipe.fr): "En Angleterre, pendant cinq ans, j'avais l'habitude de jouer avec mon corps". Ensuite, tu as rencontré ta femme?

    black Jack
    "Kachkar joue la montre" (lequipe.fr). Il n'a déjà plus de jetons?

    arbitrage administratif
    "But de Manchester United validé par l'UEFA, Lille fait appel" (AFP). On tient le but le plus lent de l'histoire du foot.

    consigne qu'on signe
    Paul Le Guen (sports.fr): "Ne pas nous plaindre". D'accord.

    élastique large
    "Alain Cayzac, recevra le LICRA d’Or dimanche avant la rencontre PSG-Saint-Etienne" (sport24.com). Les efforts de Yepes pour promouvoir l'élasticité des maillots adverses enfin récompensés!

    réinitialisation
    "Chelsea: Terry ne se souvient de rien" (sports.fr). Bleus gentils, autres méchants, pas passer, jamais!

    esprit pas malin
    "PSG : le spectre de la relégation toujours présent" (Foot Mercato). Faux, c'est juste le fantôme de Biétry.

    pour cent briques, t'as plus rien
    "Zidane, Ronaldo et Drogba à Marseille pour un match contre la pauvreté" (AP). Et Plessis, Nicollin et Martel à Bordeaux pour un apéro contre la soif?

    Laisser un commentaire:


  • Philou
    a répondu
    UP

    perdu en page 10 le pauvre

    Laisser un commentaire:


  • Ryback
    a répondu
    Envoyé par Philou
    OYEZ ! OYEZ ! Braves gens!


    Sur décision du staff médical et après une longue, héroïque et vaillante réeducation, je viens à vous afin de vous annoncer que notre mr green bien aimé, créateur de ce trhead devenu culte sera de retour....



    LUNDI 19 FEVRIER !!!!!!!!!!!!!!!
    Raté, Philou !
    C'est aujourd'hui... et on est le 1er mars ! :p :grn:
    (Pour le rab' que j'ai pris, c'est personnel... je ne veux pas en parler ici... :(( )

    En tout cas, il s'impose un GRAND MERCI à mon pote mars' pour son travail sur le topic ! :oui:
    Tu en seras grassement rémunéré cet été ! (si tu m'invites, bien sûr... :confus: :grn: )

    Bon, allez zou ! Je faisais juste un passage éclair pour saluer les fans... :grn:
    A demain ! :-)


    P.S. : Par hasard, j'ai relevé ça :
    tiens en parlant de gras, il est ou Ryb'?
    Et je ne peux donc que te répondre par 3 lettres néanmoins célèbres dans ce cas précis : DTC ! : ev) :
    Tu l'as cherché... :grn:
    Dernière modification par Ryback, 01/03/2007, 17h10.

    Laisser un commentaire:


  • morganihno
    a répondu
    ça discute, tour après tour
    Juninho (lequipe.fr): "J'étais très déçu mardi soir devant ma télé". Tu t'attendais à ce que l'émission traite des délires de persécution?
    mouarf!! les enfoirééés !! :confus: :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Alcatel
    a répondu
    Envoyé par bozobozo59
    Je voulais verifier quelquechose et maintenant c'est fait.
    Toujous aussi nul les cahiers du Football :
    - Blagues à deux cents
    - Pas de contenu
    - Critiques gratuites, mechantes et souvent non fondées
    - Vide vide vide....

    Je passe sur leurs inventions debiles comme le ballon de plomb ...
    C'est limite niveau recreation CM2...

    Bref, on essaye de dire le contraire de tout le monde pour nous attirer des lecteurs en etant bien mechant, la recette est bien connue.

    C'est un melange de PIF Gagdet et de GALA avec pour theme le football.
    Triste à voir...
    C'est un gag ?

    Si t'aimes Gala va lire But!...

    Laisser un commentaire:


  • Philou
    a répondu
    point de fuite
    "PSG : La renaissance de Mendy" (F365). Il y a des perspectives, dans une équipe de peintres.

    autobloquant
    "L'UEFA a indiqué attendre le rapport de l'UEFA avant de se prononcer" (lequipe.fr).

    herbe bleue
    Édouard Cissé (planetepsg.fr): "La qualité de la pelouse est médiocre". La pelouse: "toi-même".:grn:

    ça discute, tour après tour
    Juninho (lequipe.fr): "J'étais très déçu mardi soir devant ma télé". Tu t'attendais à ce que l'émission traite des délires de persécution?:mdr: :mdr: :mdr:

    grande perche
    "Liverpool : Objectif Trezeguet!" (footmercato.net). Il va falloir placer la barre très haut.

    jaune Kennedy
    Michel Der Zakarian (L'Équipe): "Les Auxerrois, il faut tout faire pour être en mesure de leur marcher dessus samedi". Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements. Les obsèques du jeu à la nantaise se dérouleront dans la plus stricte intimité.

    qui veut gagner des crampons
    juninho (F365): "C’est du 50-50". Il n'y a pas de 8-13 ans dans le public?:mdr: :mdr: :mdr: :grn:

    gâteau de mauvaise foi
    Jean-Michel Aulas (L'Équipe): "On a trois objectifs en tête". Ce n'est pas comme ça qu'on qualifierait les dirigeants de l'OL.:mdr:

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X