Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le topic des Cahiers du Football

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • JackBauer54
    a répondu
    Les trois dernieres diaps sont excellentes.

    Laisser un commentaire:


  • Saigone
    a répondu
    Envoyé par Ryback

    Jérémy Janot horrifié: la simulation de mort subite par son coéquipier est vraiment très réaliste.
    Perso, je suis tres fan de celle-la...
    Quel acteur !

    Laisser un commentaire:


  • baralai3
    a répondu
    Celle-çi vaut son pesant de cacahuète :
    mister blague

    Mickaël Landreau (L'Équipe): "On a rigolé [avec Le Crom] de voir un gardien faire un amorti de la poitrine". Et tu connais l’histoire du gardien qui tente une Panenka en finale de Coupe?

    Laisser un commentaire:


  • Ryback
    a répondu
    Quelques diapos :


    La Ligue 1 : les uns essaient de la réenchanter, les autres vous ramènent à la réalité.


    Vas-y, toi, Fuck you toi-même ! Non mais oh...


    Ce qui va sauver Strasbourg, c'est la force de conviction et l'implication sans faille de ses nombreux supporters.


    Quand Isabey rate une ouverture vers Ilan, ses coéquipiers doivent se mettre à plusieurs pour retenir le Brésilien.


    Jérémy Janot horrifié: la simulation de mort subite par son coéquipier est vraiment très réaliste.

    Et quelques brèves :

    le pro fan
    Cédric Fauré (psg.fr): "Nous allons maintenant essayer de prendre les matches un par un". C'est illégal. Il faut commencer par les autres.

    toast à Guy
    Guy Lacombe (lequipe.fr): "Je ne dis pas qu'on était désinvoltes". Seulement que vous n'aviez l'air de rien?

    sanction administrative
    Pierre Blayau (L'Équipe): "Les joueurs seront attendus par les supporters". Tu leur as filé les clés du parking?

    premiers symptômes
    "Alzheimer: un mécanisme naturel de défense" (Cyberpresse). Les Bordelais doivent se faire dépister d'urgence.

    la philo selon josé
    José Anigo (FF): "On a pris un virage philosophique au club qui nous fait être plus raisonnables". C'est Socrates qu'on assassine.

    le Roman du G14
    “Le Real Madrid, nouveau club le plus riche!” (RF Sports). Et Chelsea FC, club le plus nouveau riche.

    crochet
    John Carew (L'Équipe): "Un boxeur change-t-il de style à la première défaite?" Pas du tout, il n’y a qu’à regarder Piquionne.

    alexandrins
    Peter Luccin (F365): "Je touchais les nuages rien qu’en ouvrant les bras". Tandis qu’enflait ta tête au fil de tes contrats…

    Laisser un commentaire:


  • sharck
    a répondu
    Lot de consolation
    Pape Diouf (président délégué de Marseille) : "On avait l'impression que Metz se battait pour la Ligue des champions".
    Toi, tu regardes pas la télé la semaine, non ?

    A chacun sa coupe.
    Pape Diouf (président délégué de Marseille) : "il est évident que parler de qualification pour disputer la Ligue des champions, dans ce cas, n'est pas logique."
    Il te reste plus qu'à souhaiter que Metz reste en L1 la saison prochaine, pour la jouer encore donc.


    Endomorphisme nilpotent

    Habib Beye (défenseur de Marseille) : " Nous avons fait preuve de suffisance sur un corner".
    Faut pas un minimum de talent pour être suffisant.

    Happy Days
    Grégory Proment (capitaine de Metz) : "Cela fait plaisir d'être heureux, de voir des gens heureux et surtout le président Molinari."
    T'as eu du rabe de gloubiboulga ?

    7,32m en longueur et 2,44m en largeur.
    Guy Lacombe (entraîneur du PSG) : "Il y avait la place pour prendre les trois points ce soir."
    Comme la semaine dernière, et les semaines d'avant ?

    Grippe aviaire
    Elie Baup (entraîneur de Saint-Etienne) : "Nous avons été très malades contre Toulouse et Nancy.(...) Nous sommes un très grand malade sur la voie de la convalescence. La voie de la guérison? Je ne sais pas. J'espère que samedi contre Lille nous irons un peu plus loin vers cette guérison. "
    T'as essayé le confinement ?

    Laisser un commentaire:


  • Alcatel
    a répondu
    L'âge du capitaine
    "Deux ans de plus pour Malouda" (foot365) On savait bien qu'il avait des points communs avec Bakayoko.

    Surcote
    Guy Lacombe: "Le Mans est un match de Coupe d'Europe" (foot365) Et la finale Troyes-Sedan au Stade de France ?

    Retour vers le futur
    "Lens: Sikora absent à Rennes" (foot365) Tony Vairelles doute désormais du titre de champion.

    Laisser un commentaire:


  • raphlelyonnais
    a répondu
    ::) Tenez c'est sur ce qui a été dit entre le 14 et le 15 février (Real + OM) Je l'avais posté dans le MdF mais on m'a dit de le mettre ici :

    Incroyable mais Real

    "Beckham s'est fait mal au dos mais est ravi" (lequipe.fr) Le seul club avec l'OM ou ne pas jouer est une aubaine

    "Real : l'infirmerie se remplit" (eurosport.fr) Décidemment, ils ont tous la même cachette !

    "Robinho s'est tordu le genou" (Marca) Ah non ! ça suffit maintenant ! Ca fait 13 fois depuis la défaite à Saragosse ! Allez hop, sur le terrain !

    "Un canular refait surface" (lapresseaffaire.com) Woodgate serait apte ?

    "Le Real devient le club le plus riche du monde" (reuters.fr) Robinho n'a pas eu son salaire du mois ?

    Déhu : la canne et la bière

    "Un nul pas si nul (entre l'OM et Bolton)" (OMplanète.com) On a pas marqué, pas eu d'occasions, Niang ne vaut pas un Gimenez, le capitaine s'appelle Déhu mais tout va bien c'est ça ? Ouais ok...

    Oruma : "Un vrai combat nous attend" (noticias.info) Pape Diouf le répète : "l'ambiance dans le vestiaire est excellente"

    Déhu : "Il n'y à rien d'inquiétant" (noticias.info) Tout est relatif, quand on a ton salaire...

    Cana : "Pourquoi ne pas revenir (au PSG) ?" Ouais, c'est vrai ça ! Quitte à être détesté, autant faire les chose carrément et faire le trajet Paris-Marseille dans les 2 sens : celui qui te tue et celui qui t'enterre...

    "Bolton suit Meïté de près" (footmercato.net) C'est pas une perf, avec sa vitesse de pointe...

    Laisser un commentaire:


  • clems_37
    a répondu
    Envoyé par elbarto
    Celle de Landreau est vraiment énorme...
    Ouais fatale !!! On va lui rappeler pendant des années !!

    Laisser un commentaire:


  • invité
    Invité a répondu
    ordre Mondial
    Les Somaliens commenceront à mourir de faim en avril, avertit le CICR" (Le Monde). Juste deux mois avant la Coupe du monde, c'est vraiment pas de bol.

    l'OM et le prisonnier
    "La Confédération Paysanne inscrit trois vaches laitières à l'ANPE" (yahoo.fr). Robert, Louis et Dreyfus?

    chien tiède
    Jérôme Alonzo (F365):"Quand un journaliste d’un quotidien sportif français très connu trouve que j’ai fait une faute de main sur le premier but [contre Saint Etienne], je me dis que ce mec était en train de manger un hot-dog à ce moment-là". Dans ce cas, vous étiez deux.

    Laisser un commentaire:


  • Gareth Bale
    a répondu
    Celle de Landreau est vraiment énorme...

    Laisser un commentaire:


  • Ryback
    a répondu
    LA GAZETTE : 26E JOURNÉE

    Le Feuilleton de la L1 - jeudi 16 février 2006

    La définition d'un "grand club", des dénonciations, des désillusions, des Lyonnais grands voyageurs et le classement en relief comme juge de paix. Ne demandez pas le programme, consommez-le.

    Les six premiers – à l'exception de Bordeaux – n'ayant pris qu'un point, ce sont les Girondins qui se grisent du fol espoir de rattraper les Lyonnais (dont le match en retard contre Monaco n'a pas encore de date). Les positions varient peu dans la première moitié du tableau, où le MUC s'immisce toutefois, presque comme un intrus chez les gros poissons, tandis que le Gym prend ses distances avec le menu fretin.

    Les Nantais parviennent, avec quatre points en deux matches (dont un en retard), à se cacher dans le ventre mou, laissant Rennes à deux longueurs, tandis que Troyes et Sochaux servent de ligne de mire aux Ajacciens. Le trio de queue grimpe unanimement d'une marche, un pas a priori insuffisant pour nourrir d'ultimes illusions.



    Les résultats de la 26e journée
    Nantes-Sochaux : 3-1
    Bordeaux-Rennes : 2-0
    Le Mans-Nice : 2-0
    Nancy-Saint-Étienne : 2-0
    Strasbourg-Ajaccio : 2-2
    Monaco-Troyes : 1-1
    Auxerre-Metz : 1-1
    Lens-Lyon : 1-1
    Lille-PSG : 0-0
    Marseille-Toulouse : 0-0

    Matchs en retard
    Saint-Étienne-Nice : 0-1
    Nantes-Troyes : 1-1


    Qu'est-ce qu'un "grand club" ?
    À défaut de faire le spectacle, la Ligue 1 propose parfois des mises en scène surréalistes. Ainsi, avant le match Lille-Paris SG, les journalistes de Canal+ ont-il interrogé Grégory Tafforeau, vaillant capitaine lillois, pour savoir ce que cela lui faisait de voir ses anciens coéquipiers Stéphane Pichot et Christophe Landrin évoluer désormais dans un "grand club" comme le PSG. Voilà qui a le mérite de préciser le concept de "grand club" tel qu'on le conçoit en France, en particulier chez le diffuseur exclusif du championnat. Passons sur le fait que le LOSC devance actuellement le PSG au classement et que son palmarès compte autant de titres nationaux et presque autant de coupes de France, mais notons quand même qu'au cours des cinq dernières saisons, il a terminé deux fois sur le podium (et donc disputé deux fois la Ligue des champions), contre une seule au club de la capitale.
    En clair, un "grand club" en France, c'est un club où de bons joueurs en devenir vont être transférés pour toucher un meilleur salaire, même si c'est pour régresser sur le plan personnel et ne remporter aucun titre...


    Stade renié
    On se souvient de la fin de saison en forme de sprint final qui avait permis au Stade Rennais, l’an passé, de se qualifier directement pour la Coupe de l’UEFA en terminant quatrième. Une performance rare pour un club abonné au ventre mou du championnat, malgré les millions injectés par François Pinault depuis son arrivée en Bretagne. Avec un effectif quasiment inchangé, les habitués de la Route de Lorient avaient donc de quoi espérer vivre, enfin, une vraie saison de football de haut niveau. Avec, pourquoi pas, une qualification pour la Ligue des champions en fin de saison.

    À six point de la troisième place à la trêve, les Rouge et noir étaient pourtant loin des ambitions affichées l’été dernier. Mais tout espoir n’était pas éteint, d’autant qu’une nouvelle accélération, dans la dernière ligne droite, pouvait être envisagée pour un groupe qui avait déjà connu une situation similaire début 2005 (23 points seulement marqués durant les matches aller, contre 26 cette année). Un mois et demi plus tard, plus personne ne se fait désormais d’illusions. Avec six malheureux points glanés en sept rencontres, les hommes de Bölöni ont régressé à la quinzième place. Pénalisés par une défense folklorique – la pire la L1, malgré quelques progrès après deux premiers mois catastrophiques –, ils ne parviennent pas à compenser leurs errements défensifs par la réussite offensive qui avait fait leur force l’an passé. La paire Monterrubio-Frei fait la gueule (surtout le second, qui n’a inscrit que cinq malheureux buts), et la qualité de jeu entraperçue lors de certaines rencontres automnales a laissé place à une résignation groupée…


    Des Verts transparents
    Au rayon des grosses décotes de ce début d'année, il faut aussi compter les Stéphanois... Depuis la reprise, en dehors d'une victoire réglementaire à Metz et d'un bon nul à Paris (2-2), ils ont pris une claque (4-0) à Sochaux et enregistré une nette défaite à Nancy (2-0), perdu à domicile contre Toulouse et Nice et laissé Troyes obtenir le partage des points à Geoffroy-Guichard, où les Verts n'ont plus gagné depuis... le 22 octobre et le 2-1 face à Marseille. L'équipe de Baup n'a pas pu ou pas su surmonter les absences de ses internationaux africains, et l'excuse de la jeunesse a une nouvelle fois été utile à l'entraîneur. Même si elle pouvait s'appuyer sur un effectif quasiment inchangé par rapport à 2004/2005, sur la confiance et les automatismes accumulés, l'ASSE n'a pas réussi à enclencher le cercle vertueux qui lui aurait permis d'avoir les places européennes ou une finale au Stade de France dans le viseur. Deux éliminations (à chaque fois par le LOSC, à Saint-Étienne!) et cette mauvaise passe hivernale auront eu raison de telles ambitions.

    Voilà donc le club ramené au même rang que des équipes auxquelles on n'a jamais tressé de lauriers cette saison – Nantes et Toulouse en l'occurrence... Et comme pour celles-ci, il ne sera désormais plus question que de maintien. Ça tombe bien, c'était l'objectif de départ.


    Le coin de la balance
    Le président de la Ligue, Frédéric Thiriez a tenu des propos proprement stupéfiants dans L'Équipe du 9 février dernier, assurant que "tous les auteurs de déclarations d'après-match [critiquant les arbitres] sont maintenant sanctionnés". Craignant que la Ligue n'ait pas les moyens de visionner tous les canaux de Foot+, nous tenons donc à lui signaler qu'à l'issue des matches de la 26e journée, MM. Jean-Michel Aulas et Joël Muller ont tenu des propos très sévères à l'encontre des arbitres de leurs rencontres respectives. Nous ne doutons pas que, grâce à nos informations, la Commission de discipline saura les sanctionner comme il se doit. Dans le cas contraire, nous serions dans l'obligation de considérer que M. Thiriez est un Tartufe capable de débiter des énormités à la presse pour se donner bonne conscience quand il évoque la nécessité de redonner de la sérénité aux arbitres.


    Maître chez les autres
    Si Lyon "écrase le championnat", comme aiment à le rappeler les observateurs, on peut toutefois noter qu’à Gerland, les performances des Gones sont dans la norme de ce que produisent les meilleures équipes de L1 chez elles. Classé seulement sixième de la compétition pour les rencontres disputées à domicile (avec un ou deux matches en moins, certes, mais qui ne changeraient pas fondamentalement la donne), l’OL n'y possède même que la septième différence de buts. Grégory Coupet en a encaissé plus dans son antre que les gardiens d’Ajaccio, Toulouse, ou Nice dans la leur.

    En fait, si l’OL domine les débats, c’est principalement parce que les hommes d’Houllier présentent un bilan stupéfiant à l’extérieur. Avec dix points de plus marqués que Bordeaux hors de ses bases, Lyon s’est assuré une avance substantielle qui constitue un confortable matelas de sécurité vis-à-vis de ses "poursuivants". Le nouveau bon point obtenu à Bollaert samedi dernier est d’ailleurs significatif de la volonté des joueurs lyonnais de conserver cette impressionnante série d’invincibilité à l’extérieur. Une défaite à Lens aurait pu donner un signe aux adversaires de l’OL que le quadruple champion de France allait peut-être rentrer dans le rang, et subir une fin de championnat plus rude qu’il n’y croyait, après un mois de janvier moins flamboyant. Sylvain Wiltord s’est chargé de leur prouver que Lyon reste le maître de la L1 à l’extérieur.


    Et les dernières brèves :

    cher Kahn
    "Bayern : Ballack fixe son calendrier" (lequipe.fr). Il essaie d'hypnotiser les deux chatons dans leur panier en rotin?

    extrême action
    Zinédine Zidane (F365): "Je profite de mes derniers moments".

    mister blague
    Mickaël Landreau (L'Équipe): "On a rigolé [avec Le Crom] de voir un gardien faire un amorti de la poitrine". Et tu connais l’histoire du gardien qui tente une Panenka en finale de Coupe?

    rockabilly
    "Le match de ce soir éclaire l’ascension des Vagabonds" (L'Équipe). Tant mieux parce qu’à l’OM, on a retrouvé les Forbans.

    fabuleux
    "Le match Tapie-Eydelie" (Le Parisien). Le pot de terre contre le pot-de-vin?


    Et Le Sondage Idiot :

    L'UEFA a ouvert la billetterie pour la finale de la Ligue des champions au Stade de France. Mais les particuliers peuvent seulement s'inscrire à un tirage au sort... Quel est le meilleur moyen d'obtenir un billet?

    1 - Engager Gérard Houiller pour qu'il fasse votre lobbying auprès de l'UEFA.
    2 - Demander à récupérer le quota de place des supporters de l'OM pour la finale de 93.
    3 - Se rencarder auprès de la mafia chinoise sur le vainqueur du match et le score, afin de faire autre chose ce soir-là.
    4 - Essayer d'échanger sa place du France-Italie de rugby contre un Lyon-Milan AC. ::
    5 - Se faire accréditer auprès de l'UEFA en tant qu'organisateur du voyage commémoratif "Saint-Étienne, 30 ans déjà".
    6 - S'engager dans les CRS en cas de Liverpool-Juventus.
    7 - Etre gros, riche, ne rien comprendre au football mais être sponsor de l'UEFA.

    Laisser un commentaire:


  • Alcatel
    a répondu
    Où en est-on des pronostics du début d'année ?

    "Lille va rentrer dans le rang"
    0%. En course en UEFA, le club est 4e de L1 et peut finir la saison en trombe avec le retour de ses Africains. Seule incertitude: l'équipe disposera-t-elle d'un stade de foot avant le Jugement Dernier ?

    "Meriem et Kapo vont se christanvaliser"
    50%. Si Meriem continue à fournir d'honnêtes performances - laissant espérer un transfert à l'OM, qui est miraculeusement le club qui lui a le mieux réussi - Kapo n'est que l'ombre de lui-même cachée par Vieri - laissant craindre un transfert à l'OM.

    "L'OL va revenir deux ans en arrière"
    0%. Gérard Houiller joue miraculeusement à l'offensive raisonnée, et Jean-Mi regarde toujours deux ans, mais en avant.

    "Alexander Frei va se faire un journaliste"
    0%. Ils ne vont même plus le voir.

    "Monaco va vraiment rater sa saison"
    70%. Eliminés des Coupes, en mauvaise posture en UEFA, le club se rapproche de l'Intertoto qui lui était promis, malgré le renfort de stars offensives qui rappellent à la Ligue 1 qu'en-dehors de France, il existe des joueurs de foot.

    "Saint-Etienne va se qualifier pour l'Europe"
    0%. Ventre mou du championnat, éliminés en Coupe, la saison est presque finie pour les Verts.

    "Lens va vraiment réussir sa saison"
    0%. Qui aurait cru que le départ de Jérôme Leroy, qui a davantage besoin d'un psychothérapeute que d'un agent, serait aussi préjudiciable aux Artésiens ?

    "Jérôme Leroy va glaner l'Oscar du meilleur joueur"
    0%. C'est bien ce que je disais, il a besoin d'un psy. Quitter Lens pour le Beitar Jérusalem... Il est si mal dans sa peau pour effectuer un tel retour à Dieu ?

    "Le meilleur milieu de terrain sera vert"
    0%. On peut mettre Tiago-Diarra-Juni bien sûr, mais aussi Bodmer-Makoun-Acimovic ou Oruma-Ribéry-Nasri.

    "Denilson ne sera pas la star girondine"
    100%, mais qui en doutait ?

    "Bamogo va gagner le Ballon de Plomb"
    0%. Nantes n'est visiblement pas assez exposé médiatiquement: même Viveros a fait mieux.

    "Meghni restera un illustre espoir"
    100%. Non seulement il ne brille pas, mais on se demande carrément s'il a le niveau requis à Sochaux.

    "Pauleta va se blesser"
    0%. C'est bien la seule bonne nouvelle cette saison pour les Parisiens.

    Laisser un commentaire:


  • invité
    Invité a répondu
    Rocco et son frère
    Thierry Gilardi (L'Équipe): "La prochaine fois, je me tiens à 15 mètres du machin et je ne veux même pas regarder les boules". La vantardise prend des proportions inquiétantes, chez TF1.

    comique de service
    Sébastien Squillaci (maxifoot): "Pas envie de rigoler". Une seule solution: remettre Kapo sur le terrain.

    caricatures de footballeur
    "Un triple attentat prévu ce soir à Lyon" (rtl.fr). Un centre de Malouda, un tir de Govou, et un tacle de Carew?:mad: ::D

    nerfs à vif
    "Découverte d'un cadavre en morceaux dans l'Yonne" (Nouvel Observateur). Guy Roux aurait déclaré: "Pour une fois, Denis Balbir a eu des raisons de gueuler".

    Laisser un commentaire:


  • Philou
    a répondu
    maître à penser
    Jérôme Alonzo (F365): "il y a aussi un devoir de réserve car il y a Lionel". Et question réserve, Lionel, il s’y connaît.



    Ses mèches jaunes rasées de près, un bon coup de boule dans le pif, et Jérôme Rothen a tout de suite l'air beaucoup plus sympa.



    Les métiers méconnus du foot: aujourd'hui, le technicien chargé de l'aspiration de crachats dans la surface de Fabien Barthez.

    Laisser un commentaire:


  • Ryback
    a répondu
    Envoyé par Alcatel
    Bagne
    Luduovic Obraniak: "Difficile de quitter Metz en Ligue 2" (foot365) Et encore plus de quitter la Ligue 2 avec Metz.
    Excellent !

    Laisser un commentaire:


  • Alcatel
    a répondu
    Bagne
    Ludovic Obraniak: "Difficile de quitter Metz en Ligue 2" (foot365) Et encore plus de quitter la Ligue 2 avec Metz.

    Main chaude
    Sébastien Squillaci: "Bâle peut devenir un déclic" A condition qu'elle ne devienne pas une claque.

    Goncourt
    Eydelie: "J'ai écrit ce livre pour les supporters" Enfin de la littérature à la mesure des amateurs de foot.

    Prude an
    Thierry Gilardi: "La prochaine fois, je me tiens à 15 mètres du machin et je ne veux même pas regarder les boules" Voilà ce que c'est d'être trop gentil avec Jean-Michel Larqué.

    Laisser un commentaire:


  • Ryback
    a répondu
    Envoyé par sonnygoal80
    ::D Tu veux jouer à ça? Très bien. A partir de maintenant va falloir t'accrocher: je vais camper devant mon PC, connecté 24h/24 sur cahiersdufootball.net, je transmettrai les nouveaux articles à la seconde même où ils seront en ligne...
    Ah bah là c'est sûr, j'vais pas pouvoir combattre...

    J'ai une vie, moi !

    Laisser un commentaire:


  • invité
    Invité a répondu
    Envoyé par Ryback
    Non non, c'est bon : j'ai supprimé le mien... J'avais oublié une photo... bisque

    Mais... t'as gagné cette bataille, sonnygoal... mais pas la guerre !

    ::D
    ::D Tu veux jouer à ça? Très bien. A partir de maintenant va falloir t'accrocher: je vais camper devant mon PC, connecté 24h/24 sur cahiersdufootball.net, je transmettrai les nouveaux articles à la seconde même où ils seront en ligne...

    Laisser un commentaire:


  • Ryback
    a répondu
    Envoyé par sonnygoal80
    Dsl ryback, je voudrais pas te piquer ton job.J'enlève mon message si tu veux.
    Non non, c'est bon : j'ai supprimé le mien... J'avais oublié une photo... bisque

    Mais... t'as gagné cette bataille, sonnygoal... mais pas la guerre !

    ::D

    Laisser un commentaire:


  • invité
    Invité a répondu
    Dsl ryback, je voudrais pas te piquer ton job.J'enlève mon message si tu veux.

    Laisser un commentaire:


  • invité
    Invité a répondu

    Les métiers méconnus du foot: aujourd'hui, le technicien chargé de l'aspiration de crachats dans la surface de Fabien Barthez.


    Places européennes, ça se précise : Mavuba joue déjà l'hymne de la Ligue des champions sur son harmonica.


    Ses mèches jaunes rasées de près, un bon coup de boule dans le pif, et Jérôme Rothen a tout de suite l'air beaucoup plus sympa.


    Drame de la concurrence à Troyes: une nouvelle fois, Branko Boskovic est resté dans les tribunes


    Dire que certains prétendent que Jérôme Alonzo ne bloque jamais un ballon...

    Laisser un commentaire:


  • Ryback
    a répondu
    Envoyé par sonnygoal80
    maître à penser
    Jérôme Alonzo (F365): "il y a aussi un devoir de réserve car il y a Lionel". Et question réserve, Lionel, il s’y connaît.


    J'adore...

    Laisser un commentaire:


  • invité
    Invité a répondu
    voie de Garay
    Amara Diané (L'Équipe): "Je n'ai pas la L2 en tête". Vu que tu joues à Strasbourg, attends-toi à l'avoir ailleurs.

    plaisirs solidaires
    Edouard Cissé (L'Équipe): "On s’est tous fait plaisir sur le terrain". Merci de penser un peu aux autres.

    Toyes sorry
    "Geoffrey Toyes nie toute implication active ou passive" (L'Équipe). Un bon résumé de sa carrière, en somme.

    maître à penser
    Jérôme Alonzo (F365): "il y a aussi un devoir de réserve car il y a Lionel". Et question réserve, Lionel, il s’y connaît.

    Laisser un commentaire:


  • Ryback
    a répondu
    Envoyé par sonnygoal80
    quantité négligente
    "Wilson Oruma [s’est] fait dérober près de 6.000 dollars dans sa chambre d’hôtel" (F365). C'est con, c'était l’indemnité de transfert de Mendoza.
    MDR !! Chuis écroulé !!

    Laisser un commentaire:


  • invité
    Invité a répondu
    toupie or not toupie
    Laszlo Bölöni (L'Équipe): "Rennes est une équipe qui tourne et qui doute".

    l'essieu dans les bleus
    "La descente en direct"(lequipe.fr). Suivez le quotidien du RC Strasbourg dans l'intimité des vestiaires.

    quantité négligente
    "Wilson Oruma [s’est] fait dérober près de 6.000 dollars dans sa chambre d’hôtel" (F365). C'est con, c'était l’indemnité de transfert de Mendoza.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X