Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Rc Lens - Lyon 1-1

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Rc Lens - Lyon 1-1



    Racing Club de Lens - Olympique Lyonnais

    Samedi 11 févrierr 2006 - 17:15 - Canal+

    Samedi a 17H15 au Stade Felix Bollaert , Le Racing Club de Lens aura besoin de toutes ses forces pour faire tomber pour la premiere le leader Lyonnais en 2006 ...
    Tout en reussisant une victoire de prestige devant les nombreux supporters qui vont faire le deplacement , les Sang et Or auront egalement besoin de la victoire pour progresser au classement et rester toujours a l'affut de cet 3 eme place qualificative pour la Ligue Des Champions !


    Après Aruna Dindane, toujours soigné pour son mollet, c'était au tour d'Issam Jemaa de faire son retour en Artois après l'élimination tunisienne à la CAN.Le jeune International s'entraîna normalement avec le groupe contrairement à son équipier ivoirien qui effectua un long footing en compagnie du kiné Frédéric Mankowski.
    Accompagnant un temps Aruna Dindane, Olivier Thomert, entaillé à la cuisse lors du match face à Strasbourg, se contenta d'un peu de courses avant de rejoindre l'infirmerie.
    Les joueurs qui participèrent au match de CFA victorieux face à Lille, dimanche, eurent droit à une séance de travail écourtée.
    De nouveaux ballons Nike étaient utilisés lors de cet entraînement..


    Florent Malouda : "On va jouer pour gagner"

    Florent Malouda nous fait part de sa motivation avant d'aller affronter le RC Lens à Bollaert. Il revient également sur son nouveau poste d'arrière gauche.

    Florent, comment abordez-vous cette rencontre à Lens ?
    Il s’agit d’une équipe difficile à jouer même si depuis la trêve, les Lensois n’ont pas réussi à gagner beaucoup de matchs à Bollaert. De notre côté, nous restons sur un match nul à domicile, nous aurons donc à cœur de récupérer à cette occasion les points perdus à Gerland. On va y jouer comme on le fait depuis le début de la saison : pour gagner.

    C’est ce que confirment les statistiques : vous avez gagné plus de points à l’extérieur qu’à domicile (26 et 28.). A quoi attribuez-vous cette étonnante statistique ?
    Je ne sais pas comment l’expliquer. Les joueurs de l’équipe qui reçoit se doivent de proposer du beau jeu à leur public. Cela les oblige à se découvrir un peu plus qu’ils ne le font à Gerland. Peut-être peut on l’expliquer par la mentalité qui nous habite à l’extérieur où on s’attache à faire preuve de rigueur défensive et de réalisme offensif.
    On peut donc trouver de multiples raisons mais l’essentiel demeure la victoire quelle que soit la manière.

    On a une ou deux idées concernant le nom de l’arrière gauche olympien à Lens...
    Oui, moi aussi (rires). J’ai travaillé toute la semaine les caractéristiques propres à ce poste. J’ai bon espoir que cela se déroule bien ce week-end. Pour moi ce ne sera pas une nouveauté : j’y ai déjà évolué à plusieurs reprises. Il s’agit simplement d’un état d’esprit à adapter.

    « L’essentiel demeure la victoire quelle que soit la manière»

    Faut-il que vous vous montriez plus méchant ?
    Non, je me dois de faire montre de la même agressivité qu'à un poste plus offensif. La principale différence est que lorsqu’on est arrière gauche, il y a des risques à ne pas prendre dans certaines zones. Il faut renforcer l’assise défensive afin de permettre aux joueurs du secteur offensif de s’exprimer avec une grande sécurité.

    Ce poste est-il contre nature pour vous ?
    Oui, tout à fait. Tout joueur du secteur offensif lorsqu’il se retrouve dans une zone défensive doit s’adapter car les repères et la mentalité sont différents. Ma principale mission est avant tout de bien défendre afin de ne pas prendre de but. Le premier objectif est de gagner les duels défensifs, de respecter l’équilibre de l’équipe. L’apport offensif n’est que du bonus. Mes velléités offensives seront donc fonction de la physionomie du match et des espaces qui se libèreront. Le piège pour moi est de me laisser aspirer par l’attaque. C’est en cela que c’est contre nature.

    Vous y jouez donc un peu contraint et forcé ?
    Contraint non. Disons simplement que ce n’est pas un poste qui m’est naturel. Malgré cela, ce changement de positionnement ne constitue pas un événement. Il m’est souvent arrivé d’y évoluer en cours de match lorsque les circonstances l’imposaient. Cette polyvalence fait partie de mes caractéristiques donc cela ne me gêne pas trop.

    Avez-vous reparlé avec Gérard Houllier de cette action face à Auxerre au cours de laquelle vous perdez le ballon qui amène l’égalisation de Peguy Luyindula ?
    Oui, on en a reparlé. Sur cette action, je joue le coup comme un joueur offensif. Cela m’a appris que lorsqu’on est arrière gauche, il faut faire preuve d’une certaine sécurité. J’ai compris qu’à ce poste, il faut avant tout s’appliquer à bien défendre avant d’essayer de relancer. Ce poste de latéral nécessite une concentration beaucoup plus importante car la moindre erreur est difficile à rattraper. Je dois avouer que j’ai rarement pris du plaisir à évoluer à ce poste car j’ai constamment l’impression d’ « en garder sous le pied ».

    Qu’est ce que tu ressens à l’idée de retrouver Pierre-Alain Frau ?
    Ca va être particulier. J’ai déjà joué contre lui lors de ma première saison à Lyon. Il évoluait alors à Sochaux. Il m’avait fallu 20 bonnes minutes pour m’adapter à sa vitesse. Aujourd’hui j’ai plus d’expérience et je suis sûr que cela va bien mieux se passer.
    PAF n’est pas le seul danger offensif de cette équipe : ils possèdent également Jussié ou Cousin qui sont de très bons attaquants. Ils ont un potentiel offensif qui a fait beaucoup de dégâts en première partie de saison.


    Du côté du Racing Club de Lens

    Direction samedi le Nord pour les partenaires de Coupet et le Stade Bollaert ; le 39ème match de L1 entre Lensois et Lyonnais. Les Olymiens se déplaceront pour la 13ème fois de la saison ; les Sang et Or recevront pour la 13ème fois.

    Si le quadruple champion de France s’est imposé 8 fois et a partagé 4 fois le tableau d’affichage loin de Gerland, les coéquipiers d’Hilton comptabilisent 6 succès, 5 nuls et 1 défaite sur leurs terres en ayant inscrit 21 buts pour 8 encaissés : Marseille (2 à 0), Auxere (7 à 0), Toulouse (1 à 0), ASSE (2 à 1), Le Mans (2 à 1) et Strasbourg (2 à 1) se sont inclinés ; Bordeaux (1 à 1), Rennes (0 à 0), Nice (2 à 2), Metz (0 à 0) et Monaco (1 à 1) ont partagé les points ; Nancy est reparti avec une victoire (2 à 1). Soit 23 points sur les 37 des Artois qui ont inscrit au total 32 buts et en ont encaissé 21. Le dernier quart d’heure de la première période est le quart d’heure le plus prolifique (9 buts) des Lensois alors que le second est celui où ils ont encaissé le plus de buts (5 buts). Avec 13 nuls, les Nordistes sont les recordmen du genre.

    Les hommes de Francis Gillot ont inscrit 29 buts dans la surface de réparation et 3 en dehors ; 1 coup franc (Thomert contre l’ASSE), 3 après coup franc, 9 après centres, 4 après corners. 2 après penalties (inscrits en 2 temps). 8 buts de la tête. Cousin a marqué 9 buts (5 du droit, 3 du gauche et 1 tête), Aruba et Thomert 5, Jussié 3, Diarra et Hilton 2…18 buts encaissés dans la surface et 3 en dehors ; 6 après des centres, 1 penalty (Bordeaux), 1 après coup franc, 1 après corner, 4 têtes.

    21 joueurs ont été alignés en L1 ; Charles Itandje a participé aux 25 matchs. Il a été expulsé en fin de première période à Marseille. 43 cartons jaunes dont 9 pour Diarra, 8 pour Assou-Ekkoto, 4 pour Thomert et Cousin… 5 cartons jaunes : Demont, qui sera suspendu pour la venue de l’OL, Cousin, Diarra, Aruna et Itandje.

    8 fois les Lensois ont dépassé la barre des 30 000 spectateurs chez eux. 39 274 spectateurs pour la réception de Marseille, 39 174 pour la venue du Mans... et seulement 29 174 pour celle de Toulouse.

    L’arbitre de la rencontre sera M. Bruno Coué qui a dirigé les Lensois à Troyes (1 à 1) et à Lille (0 à 0).
    Quant aux Lyonnais, il était au sifflet le jour du succès à Rennes 3 à 1


    Eric Carrière : "Ce sera un match serré"

    Après 4 titres de champion de France d'affilée dont 3 sous le maillot lyonnais, Eric Carrière fait un point sur les difficultés qu'il rencontre au RC Lens et livre ses impressions sur cet Olympique Lyonnais 2005/2006.

    Lorsque vous êtes arrivé à Lens, vous étiez un maillon essentiel du dispositif lensois : vous étiez capitaine ainsi que le dépositaire du jeu lensois. Désormais vous êtes moins souvent titulaire. A quoi attribuez vous ce changement de statut et comment le vivez-vous ?
    La raison essentielle est que l’entraîneur ne me fait pas jouer. L’année dernière, Joel Müller et les dirigeants lensois m’avaient fait venir. Cela avait très bien débuté. Par la suite, Joel Muller a quitté ses fonctions et Francis Gillot l’a remplacé. J’ai alors un peu moins joué. Malgré cela j’ai réussi à bien terminer la saison.
    Cette année est difficile pour moi car j’ai un temps de jeu très faible mais j’essaie de rester très professionnel et très respectueux du club de Lens.

    Les spécialistes du football français disent tous que le Racing Club de Lens a la plus grosse masse athlétique du championnat. Vous n’êtes pas un joueur avec un gros gabarit, en revanche vous avez une certaine finesse technique et tactique. Pensez-vous que l’entraîneur devrait plus vous utiliser pour bonifier l’équipe grâce à vos qualités ?
    En terme athlétique, c’est vrai que je suis largement en dessous de bon nombre de joueurs du championnat mais cela a toujours été le cas. Même lorsque j’avais été élu meilleur joueur du championnat, dans le groupe nantais, je devais être le joueur qui allait le moins vite et qui sautait le moins haut. C’est donc que j’ai d’autres qualités. Certains ont trop tendance à l’oublier. Il est vrai que par moments, j’aimerais bien être utilisé à un poste de meneur de jeu axial qui demeure mon meilleur poste. Le coach cette saison me fait surtout jouer sur un côté dans un registre qui demande un petit peu plus de vitesse et de puissance. J’essaie donc de varier en rentrant souvent à l’intérieur.

    Pour la première fois depuis 5 ans, vous avez clôt cette saison 2004/2005 sans titre. S’agit-il d’un manque que vous vivez mal ?
    C’est assez facile de relativiser car il y a peu de joueurs qui ont mon palmarès dans le championnat de France. Cela aurait donc été inopportun de ma part de me plaindre de ne pas avoir eu de titre la saison dernière. Toutefois c’est vrai que parfois c’est un peu étrange car j’ai eu l’habitude de finir chacune de mes 6 saisons avec le sourire. Cela me manque donc un petit peu mais je ne vais pas faire la fine bouche car j’ai eu pas mal de succès ces derniers temps.

    « L'OL récolte ce qu'il a semé»

    Continuez-vous à suivre les résultats de l’Olympique Lyonnais ? Etes-vous toujours un peu supporter ? A l’origine, je ne suis pas un supporter qui ne va soutenir qu’une seule équipe. J’adore le football en général et le jeu en particulier.
    Je suis impressionné mais pas étonné de la progression de l’OL qui continue de franchir les paliers. Après avoir assis sa domination sur le championnat, ils font mieux qu’exister en Ligue des Champions. Cette performance est remarquable. C’est un groupe de qualité, avec beaucoup de joueurs de talent qui ont un gros potentiel athlétique mais qui conservent cet amour du beau jeu. C’est le fruit d’une bonne politique sur le long terme. L’OL récolte ce qu’il a semé.

    Comment évaluez-vous les chances de l'OL de bien figurer en Ligue des Champions ?
    Tout peut arriver. Ils peuvent se faire éliminer ou passer et aller au bout : en Ligue des Champions cela peut évoluer tellement vite. On les a vu très forts face au Real Madrid. A cette occasion ils ont démontré qu’ils étaient capables de réaliser de grosses performances au plus haut niveau. Le fait essentiel est qu’au-delà de l’équipe, c’est le club qui a le potentiel pour aller loin et remporter la Ligue des champions.

    Ce match contre l’OL, comment le voyez-vous ? Quelles seront les clés du match ? Un petit pronostic pour terminer.
    C’est un match qu’on a enormément envie de jouer. Je me disais récemment qu’on désire tous jouer le Real, la Juventus, ou encore Chelsea. Or, aujourd’hui, Lyon est au niveau de ces grandes équipes. Les jouer sera donc un pur plaisir. Les dernières confrontations Lens-Lyon, voire Lyon – Lens, ont toujours été très serrées. La saison passée va dans ce sens puisqu’on avait perdu à deux reprises sur le score d’un but à zéro. Cette année, après le nul à Gerland, je m’attends à un match serré. Une petite victoire 1 à 0 me plairait bien.


    Pas caler dans le Nord!

    Après avoir aligné 19 matchs de rang sans défaite en championnat (de la 2ème à la 20ème journée) soit 33 de leurs 37 points, les Lensois ont eu une sérieuse chute de tension en prenant 4 points lors des 5 derniers matchs disputés ; 6 depuis le début de la phase retour.

    Ce roi du match nul, 13, a relevé la tête en battant péniblement Strasbourg sur sa pelouse. N’oublions pas aussi l’élimination en Coupe de France face à Rennes (1/16èmes). « Nous sommes à la limite en ce moment ; il faut retrouver une belle qualité de jeu et cette dynamique de victoires; nous en avons le potentiel ce qui pourrait nous amener vers la troisième place du classement ». Eric Carrière s’exprime toujours aussi clairement.

    Les Lyonnais sont toujours invaincus en 2006. Royaux à l’extérieur avec 4 succès en 4 rencontres dont 2 qualifications en Coupe de France, ils ont laissé des plumes à domicile en partageant 2 fois le tableau d’affichage avec leurs visiteurs. Il n’y a pas péril pour autant en la belle demeure olympienne. 9 points d’avance sur le Bordeaux de Ricardo, avec un match en moins, cela lui assure un confortable matelas de sécurité. N’oublions pas la succession de blessures ayant touché le secteur défensif depuis quelques semaines. Elles ont considérablement réduit les possibilités de choix de Gérard Houllier avant et pendant les rencontres. N’oublions pas une préparation physique orientée pour l’ensemble des échéances à venir… des niveaux de forme et de réussite différentes dans le groupe… les conditions climatiques… le report du match à Monaco… la prolongation ajaccienne… la volonté des adversaires… un excès de gourmandise face à Auxerre… Tout ceci peut expliquer les difficultés entrevues pour faire systématiquement la différence.

    Le décor ainsi posé, il est inutile de faire de grands discours pour affirmer que les Artois veulent repartir de l’avant. Ils ont besoin d’une victoire, de ce succès de prestige, pour se replacer dans la course à la Champions League. Sans Dindane et Demont, le collectif sang et or a toujours fier allure. Mélange de robustesse physique avec ses nombreux gaillards au delà des 185cm, de finesse technique, de vitesse et de réalisme, à l’image du buteur Cousin dauphin de Pauleta, il présente tous les arguments pour se faire respecter. Attention par exemple au domaine aérien (8 buts de la tête) et aux ballons venus sur les côtés (16 buts au total). Au match aller, ce collectif avait d’ailleurs produit une superbe impression. « Lors des dernières confrontations, cela a toujours été serré ; je suis persuadé que nous pouvons les embêter. Une victoire 1 à 0 me plairait bien… ». L’ancien lyonnais Carrière n’est plus souvent titulaire, 5 fois sur ses 15 matchs, mais il a vraiment envie de jouer ce match : « comme toutes les rencontres d’ailleurs et plus spécialement encore celles contre les grandes équipes européennes ». Frau, toujours olympien, doit penser la même chose. « PAF » rêve certainement de faire des misères à ses anciens partenaires en marquant pourquoi pas son 50ème but en L1 !

    Dans le Nord, l’OL sera forcément attendu au tournant. L’OL n’a pas encore écarté définitivement son poursuivant bordelais qui doit s’imaginer revenir à l’issue de cette 26ème journée à 6 points ; l’OL reste sur 2 nuls et jamais cette saison, il n’a pris moins de 4 points sur une série de 3 matchs (ASSE, Lille et Strasbourg) ; l’OL n’a marqué qu’un but en 180 minutes et cela ne s’est produit qu’une fois (ASSE et Lille)… Juninho n’a plus trouvé le chemin des filets depuis le déplacement à l’Olympiakos et ne cadre plus ses coups francs depuis fort longtemps ; Carew est muet depuis la réception du PSG… en fait dès que l’OL hoquette un peu, cela se voit plus.

    Monsoreau, Berthod, Abidal toujours absents, Malouda sera-t-il titularisé pour la première fois de l’ère Houllier au poste « maudit » d’arrière gauche ? Normalement oui, puisqu'il s'est entraîné toute la semaine dans ce registre. Devant, il y aura du changement. Fred a par exemple beaucoup donné ces derniers temps à Ajaccio et contre Bordeaux. Carew et Benzema nettement moins. « Il faut s’attendre à beaucoup d’intensité physique ; ce sera un combat. Pas question de reculer… ». Gérard Houllier revient au stade Bollaert, une enceinte qu’il a bien connue et qui fera le plein, avec l’envie encore plus marquée de prendre les 3 points : « après 2 nuls, c’est une évidence ». Plus vite les Lyonnais auront pris les 25 points qui manquent, à priori, pour être de nouveau champions de France et mieux ce sera. Alors autant prendre les 3 premiers face à cette formation sang et or.


    Dernière modification par Zapp, 11/02/2006, 20h22.

  • #2
    Frau face a Lyon ::)

    en esperant que Hilton face une ou deux bourdes

    Commentaire


    • #3
      Pronostique:

      Lens1-Lyon2

      Buts (pour Lens) :Cousin
      (pour Lyon) :Juninho (cf),Fred

      Commentaire


      • #4
        Super Akh comme d'hab' ::

        Mon prono: 1-2
        thomert
        carew et juni

        :: ::

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par Romeoss
          Pronostique:

          Lens1-Lyon2

          Buts (pour Lens) :Cousin
          (pour Lyon) :Juninho (cf),Fred
          JUNI sur CF, j'y crois pas trop, j'espère me tromper...

          Commentaire


          • #6
            Envoyé par romain
            JUNI sur CF, j'y crois pas trop, j'espère me tromper...
            je pense que Juni va faire son grand retour sur les devants de la scène au moment oû on s'y attend le moins!

            Commentaire


            • #7
              1-0 but de FRAU!!!!!!!!

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par chumi92
                1-0 but de FRAU!!!!!!!!
                ::)

                Commentaire


                • #9
                  2-1 COUSIN ET THOMERT contre un but de JUNINHO

                  Commentaire


                  • #10
                    ce match me fait peur lens ne joue pas bien depuis la reprise et ils vont vouloir briller face a lyon pour se rassurer donc je dirai 1-1 but de fred
                    ...à tous les GONES partis trop tot

                    Commentaire


                    • #11
                      1 à 3 pour OL , avec un doublé de Wiltord et un but de l'autre attaquant titulaire.

                      Commentaire


                      • #12
                        Ben moi comme fidele supporter de l'OL et porte drapeau ( ben oui maillot sur le dos dans Bollaert ) dans le Nord j'y serais en compagnie de mes amis lensois.
                        Et je suis sur d'y voir du vrai bon foot avec de bonnes équipes qui aiment le foot offensif.
                        Ainsi je pronostique un 1-2 pour nous avec un doublé de Fred.

                        Commentaire


                        • #13
                          Prono: Malouda blessé (42'), et Juni qui reçoit un coup à la 78eme.

                          Commentaire


                          • #14
                            Lens 2-1 Lyon
                            Cousin, Frau - Juni

                            Allez quoi :D Si vous voulez voir autre chose que Bordeaux en C1, faut nous laisser gagner

                            En fait, je pars avec une défaite dans la tête, comme ça je serai encore plus heureux si exploit bisque
                            :fier:

                            Commentaire


                            • #15
                              Vu l'état de forme de l'OL en ce moment, je vois bien un match nul 1-1 à Lens...
                              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                              Commentaire


                              • #16
                                Envoyé par Rem56
                                Vu l'état de forme de l'OL en ce moment, je vois bien un match nul 1-1 à Lens...
                                On peut aussi se réveiller...du moins j'espère ! ::

                                Commentaire


                                • #17
                                  Lyon a une telle marge et surclasse ce championnat mais pour éviter Bordeaux en C1 merci de nous laisser la victoire.

                                  Commentaire


                                  • #18
                                    Envoyé par GAILLETTE
                                    Lyon a une telle marge et surclasse ce championnat mais pour éviter Bordeaux en C1 merci de nous laisser la victoire.
                                    Avec un mars en prime....

                                    Commentaire


                                    • #19
                                      Envoyé par Maou
                                      Lens 2-1 Lyon
                                      Cousin, Frau - Juni

                                      Allez quoi :D Si vous voulez voir autre chose que Bordeaux en C1, faut nous laisser gagner

                                      En fait, je pars avec une défaite dans la tête, comme ça je serai encore plus heureux si exploit bisque
                                      j'avoue que rien que pour le jeu j'aimerai bien voir Lens en C1:D Suffit de voir en UEFA y a toujours eu beaucoup de buts!
                                      mais bon, vous prendrez les points ailleurs que contre Lyon hein ? :D

                                      Commentaire


                                      • #20
                                        Sinon ça va être les mêmes ballons que lors de PSG - ASSE.

                                        Si ca donne le même genre de match, je suis pas contre :)
                                        :fier:

                                        Commentaire


                                        • #21
                                          Je signe toute de suite pour un match nul,
                                          même si au fond de moi j'espère une victoire...mais avec ce froid et blessures pffuu
                                          http://www.tipster-syndrom.com

                                          Commentaire


                                          • #22
                                            Frau face a OL va avoir une paire de crocs !!!!

                                            Commentaire


                                            • #23
                                              Les africains de Lens seront revenus ?! mask

                                              J'espère un nul, je vois une victoire de l'OL 1-0 à la dernière minute.

                                              Commentaire


                                              • #24
                                                Je serait a Lens et j'espère que je vais voir du bon spectacle et je dis 3-1 pour l'OL but de Juninho sur coup franc,but de Malouda et de Carew contre un de Diarra et allez l'OL.
                                                kevin le lyonnais

                                                Commentaire


                                                • #25
                                                  Bonjour à tous les supporters lensois et lyonnais. J'espère que l'on va voir un autre match que celui contre Bordeaux. Je pense que cela sera le cas, car c'est une équipe qui produit du jeu. J'ai les boules de voir Lens si loin de Bordeaux au classement, car l'année prochaine, à part Lyon, on va encore s'emmerder en league des champions, comme cette année avec Lille!!!
                                                  Je m'interroge quand même sur le jeu de l'OL, car, ça fait quand même longtemps que je ne les ai pas vu faire un match probant.
                                                  Allez, je vois quand même 0-1, car Lens a quand même des absences importantes avec la CAN.

                                                  Commentaire

                                                  Chargement...
                                                  X