Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Moussa Dembélé

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ishkarnaval
    a répondu
    Envoyé par Yanloup Voir le message

    En moyenne un but 7 secondes après la récupération de balle...si tu as cette fameuse stat à partager je suis preneur.

    Après j'aurais d'autres questions, mais j'ai besoin d'abord d'avoir une visualisation de cette stat.
    Je ne sais plus où j'avais trouvé la statistique. Mais même sans, tu peux "simplement" regarder du foot en ayant cette statistique en tête et assez facilement observer qu'entre les CPA et l'exploitation des transitions défensives, le jeu de possession à la Guardiola concluant une conservation longue par une grosse occasion ou un but, ce n'est finalement pas si commun.

    Dans tous les cas, ça ne change pas la dichotomie que j'ai soulignée. Tu peux parfaitement jouer relativement haut et baser ton pressing sur l'exploitation ensuite de la transition défensive adverse. A l'exception justement de Guardiola (et encore), toutes les meilleures équipes savent le faire, et le Real époque Ronaldo pouvait en être très bien capable, malgré un effectif souvent bien meilleur que ses adversaires.

    Tu peux sinon regarder Liverpool de manière générale : c'est une équipe ayant énormément la possession mais où l'on ressent très aisément l'attrait de Klopp pour le gegenpressing et la capacité à jouer très vite.

    Laisser un commentaire:


  • olblackforce
    a répondu
    psychologiquement le supporter moyen de l'OL pense qu'un 9 est un clone de benzema ou lacazette , donc des decrocheurs a 60m , or ce club a eu des legendes de finition comme kabongo Eugene et j'en passe .....

    Laisser un commentaire:


  • Yanloup
    a répondu
    Envoyé par InfosGones Voir le message
    Dembelé c'est vite réglé, quand il marque ses buts ric-rac (penalty, tacle, contrôle désorienté, cage vide, cafouillage, tir sur le gardien qui se contorsionne pour éviter le ballon comme Mandrea, defenseur le croyant HJ qui s'arrête, contre-favorable, etc), les critiques s'arrêtent.

    Elles reprennent quand il ne marque pas.
    Je ne dirais pas mieux. Sans même parler de ric-rac, car à la limite même s'il marque du genou je m'en fous, le ballon qui va au fond c'est le seul critère par lequel on peut l'évaluer.
    0 but: match de merde à médiocre
    1 but: bon match
    2 buts et +: très bon match.
    Contre Porto 16 ballons touchés, 9 passes réussies en 65 minutes et 1 but: bon match.

    Laisser un commentaire:


  • InfosGones
    a répondu
    Dembelé c'est vite réglé, quand il marque ses buts ric-rac (penalty, tacle, contrôle désorienté, cage vide, cafouillage, tir sur le gardien qui se contorsionne pour éviter le ballon comme Mandrea, defenseur le croyant HJ qui s'arrête, contre-favorable, etc), les critiques s'arrêtent.

    Elles reprennent quand il ne marque pas.

    Laisser un commentaire:


  • D.C
    a répondu
    Envoyé par InfosGones Voir le message
    Ça valait le coup de s'absenter, Cavani et Dembelé dans les mêmes phrases maintenant.

    Cavani : 129 sélections, 55 buts

    Dembelé : 0 sélection, 0 but

    Cavani 2010/2020 : 405 buts en 10 ans

    Dembelé 2012/2022 : 129 buts en 10 ans
    Oui enfin regarde Emerson Shaqiri ou Boateng, très grosses recrues très gros palmares (plus gros que Cavani), pourtant ils se font bien descendre par les supp' qui n'ont aucun égard vis à vis de leur CV.

    En soit, ca a rien de blamable quand les prestations sont pas à la hauteur, mais l'exemple de Cavani, surement un poil caricatural, c'etait pour dire que si le joueur a des defauts voyants et des qualités moins évidentes (voire minimisées ou carrement ignorées), certains supp seraient bien capable de le dezinguer tout Cavani qu'il est.

    J'imagine que c'était pour grossir le trait mais c'est pas totalement faux sur le fond. Dembélé c'est un but tout les deux matchs (plein j'entends, et hors peno) en moyenne, et ca se fait tailler comme un vulgaire Beauvue.

    Laisser un commentaire:


  • Yanloup
    a répondu
    Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

    Je suis en désaccord complet. Toi et d'autres opposez tout le temps "bloc bas" et "bloc haut" alors que ça n'englobe qu'une partie des oppositions possibles dans le foot.
    Le Barça de Guardiola était extrêmement haut sur le terrain et cherchait à faire un pressing avant tout à vocation défensive, permettant derrière de faire tourner la balle. Avoir 75% de possession ne signifiait pas plus attaquer mais étouffer l'adversaire.
    Un bloc haut, comme Liverpool hier, à l'image de leurs deuxièmes et troisièmes buts, ça peut aussi vouloir dire presser haut, derrière directement exploiter le déséquilibre défensif de l'adversaire qui, forcément, n'est pas en place de la même manière si ça fait 1 minute qu'il est sans ballon ou s'il envisageait d'attaquer. Ils ont 62% de possession, et si l'on doit réduire leurs buts aux catégories habituelles, c'est un but sur CPA et deux buts sur contre.

    Le problème, c'est pas qu'on n'a pas les joueurs pour si ou ça. Le problème, c'est que nos profils de joueurs sont très peu adaptés à la situation premièrement décrite, qui offre comme avantage de monopoliser le ballon mais comme inconvénient de plus souvent faire face à une équipe en place et qui n'est pas en transition défensive. Par contre, à l'image de Liverpool, tu peux avoir un jeu ambitieux basé sur l'exploitation de la transition défensive adverse. J'avais déjà évoqué la statistique, mais en football, on marque en moyenne un but 7 secondes après la récupération de balle.

    Je ne vois pas trop en quoi Dembélé, KTE ou même Kadewere (même s'il n'est pas censé être titulaire) seraient incapables de faire les déplacements de Liverpool sur les 2 et 3èmes buts. Entre Boateng, Mendes, même Lukeba qui semble pas mauvais, le jeu long, on n'est pas non plus les pires par rapport à il y a quelques années.
    En moyenne un but 7 secondes après la récupération de balle...si tu as cette fameuse stat à partager je suis preneur.

    Après j'aurais d'autres questions, mais j'ai besoin d'abord d'avoir une visualisation de cette stat.

    Laisser un commentaire:


  • InfosGones
    a répondu
    Ça valait le coup de s'absenter, Cavani et Dembelé dans les mêmes phrases maintenant.

    Cavani : 129 sélections, 55 buts

    Dembelé : 0 sélection, 0 but

    Cavani 2010/2020 : 405 buts en 10 ans

    Dembelé 2012/2022 : 129 buts en 10 ans

    Laisser un commentaire:


  • roicip
    a répondu
    Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

    Je suis en désaccord complet. Toi et d'autres opposez tout le temps "bloc bas" et "bloc haut" alors que ça n'englobe qu'une partie des oppositions possibles dans le foot.
    Le Barça de Guardiola était extrêmement haut sur le terrain et cherchait à faire un pressing avant tout à vocation défensive, permettant derrière de faire tourner la balle. Avoir 75% de possession ne signifiait pas plus attaquer mais étouffer l'adversaire.
    Un bloc haut, comme Liverpool hier, à l'image de leurs deuxièmes et troisièmes buts, ça peut aussi vouloir dire presser haut, derrière directement exploiter le déséquilibre défensif de l'adversaire qui, forcément, n'est pas en place de la même manière si ça fait 1 minute qu'il est sans ballon ou s'il envisageait d'attaquer. Ils ont 62% de possession, et si l'on doit réduire leurs buts aux catégories habituelles, c'est un but sur CPA et deux buts sur contre.

    Le problème, c'est pas qu'on n'a pas les joueurs pour si ou ça. Le problème, c'est que nos profils de joueurs sont très peu adaptés à la situation premièrement décrite, qui offre comme avantage de monopoliser le ballon mais comme inconvénient de plus souvent faire face à une équipe en place et qui n'est pas en transition défensive. Par contre, à l'image de Liverpool, tu peux avoir un jeu ambitieux basé sur l'exploitation de la transition défensive adverse. J'avais déjà évoqué la statistique, mais en football, on marque en moyenne un but 7 secondes après la récupération de balle.

    Je ne vois pas trop en quoi Dembélé, KTE ou même Kadewere (même s'il n'est pas censé être titulaire) seraient incapables de faire les déplacements de Liverpool sur les 2 et 3èmes buts. Entre Boateng, Mendes, même Lukeba qui semble pas mauvais, le jeu long, on n'est pas non plus les pires par rapport à il y a quelques années.
    Bref, on avancerait non plus à diviser le jeu des équipes en bloc bas ou haut mais volonté ou non d'exploiter la transition défensive adverse. A Lyon, on ne le fait plus du tout, ou très peu, et en tout cas moins qu'avant, alors qu'on joue plus haut. C'est en opposition avec l'évolution récente de l'effectif et même en partie avec l'évolution récente du football. Liverpool ou le Bayern ont eu ces dernières saisons des ailiers de grande qualité, et leur force première, c'était de punir très sévèrement l'adversaire sur ses transition défensive, avec à la fois de la technique et de la verticalité (le deuxième but hier vient d'un long ballon excellent de TAA, le troisième but revient d'une remontée balle au pied avec une grosse intensité). A côté de ça, si ces clubs ont semblé si forts, c'est aussi car ils sont capables de presser haut et étouffer l'adversaire, également car ils sont capables de bien tenir la balle. Mais si on fait le bilan des buts, c'est souvent après une récupération, en allant vite de l'avant.

    Et pour ce que j'ai mis en gras, non. Mais il aurait très bien pu dire que le but n'était pas de défendre ultra-haut pour repartir en arrière ensuite. Surtout, il aurait pu comprendre qu'un effectif dont la qualité première n'est pas une agressivité folle au pressing peut plus facilement mettre de l'intensité et de la verticalité en défendant souvent bien en place plutôt qu'en tentant des pressings hauts, énergivores, et qui limitent ensuite notre capacité à exploiter la transition défensive adverse.

    Dernier point sur l'opposition que j'ai évoquée : Guardiola échoue jusqu'ici en LDC exactement pour ça à mes yeux. Typiquement quand on a éliminé City, il a mis en place le jeu qui convenait à l'OL, et comme il ne veut jamais sortir de sa ligne directrice, il tombe toujours sur une équipe qui sera à l'aise à ne pas presser trop haut et qui pourra punir à la récupération. Il me fera sûrement mentir un jour, mais les équipes gagnantes de la LDC sur ces dernières saisons s'inspirent bien plus d'un modèle à la Klopp qu'à la Guardiola.

    Elano : Il ne serait pas apprécié effectivement. On n'aime jamais trop les travailleurs à Lyon, et un attaquant ayant beaucoup d'occasions et qui en rate pas mal sera souvent moins apprécié que le joueur en dillettante qui transpire le talent mais se bouge pas trop le cul.
    Je suis en phase avec ce constat. Je n'arrive pas à l'expliquer, ou du moins à déterminer si ce sont des choix tactiques, des capacités individuelles manquantes ou autres qui font qu'on n'est que très rarement en surnombre offensif. Ou du moins que le surnombre offensif créé n'est pas maintenu jusqu'aux 20 derniers mètres. Ca me rend d'ailleurs fréquemment dingue de voir des opportunités "gâchées" par une lenteur de course et d'exécution et pas mal d'imprécision dans les transmissions.

    Laisser un commentaire:


  • Ishkarnaval
    a répondu
    Envoyé par Yanloup Voir le message

    D'ailleurs il n'a échappé à personne que c'est l'Atletico qui s'est positionné l'hiver dernier pour le prêt de Dembélé.
    Atletico cette saison: 8ème équipe de la Liga en terme de possession et de passes tentées alors que ces indicateurs doivent grimper en flèche contre le tiers le plus faible du championnat. Ce qui veut bien dire que contre des équipes équivalentes ou légèrement inférieures l'Atletico joue en majorité en laissant le ballon, en se ménageant de l'espace qu'ils occupent avec un minimum de touches. A l'inverse Dembélé à Séville c'était syntax error.
    Vous auriez vu Bosz en juillet expliquer au calme que l'équipe jouerait bloc médian voire bas, en laissant la possession Galette stayle (Nice a moins de 50% de possession je vous signale) ?
    Et pourtant, avec la brochette Toko-Tino-Moussa, "il aurait fait avec ce qu'il a". Alors non, comme tu le dis si bien, faut pas se mentir.
    Je suis en désaccord complet. Toi et d'autres opposez tout le temps "bloc bas" et "bloc haut" alors que ça n'englobe qu'une partie des oppositions possibles dans le foot.
    Le Barça de Guardiola était extrêmement haut sur le terrain et cherchait à faire un pressing avant tout à vocation défensive, permettant derrière de faire tourner la balle. Avoir 75% de possession ne signifiait pas plus attaquer mais étouffer l'adversaire.
    Un bloc haut, comme Liverpool hier, à l'image de leurs deuxièmes et troisièmes buts, ça peut aussi vouloir dire presser haut, derrière directement exploiter le déséquilibre défensif de l'adversaire qui, forcément, n'est pas en place de la même manière si ça fait 1 minute qu'il est sans ballon ou s'il envisageait d'attaquer. Ils ont 62% de possession, et si l'on doit réduire leurs buts aux catégories habituelles, c'est un but sur CPA et deux buts sur contre.

    Le problème, c'est pas qu'on n'a pas les joueurs pour si ou ça. Le problème, c'est que nos profils de joueurs sont très peu adaptés à la situation premièrement décrite, qui offre comme avantage de monopoliser le ballon mais comme inconvénient de plus souvent faire face à une équipe en place et qui n'est pas en transition défensive. Par contre, à l'image de Liverpool, tu peux avoir un jeu ambitieux basé sur l'exploitation de la transition défensive adverse. J'avais déjà évoqué la statistique, mais en football, on marque en moyenne un but 7 secondes après la récupération de balle.

    Je ne vois pas trop en quoi Dembélé, KTE ou même Kadewere (même s'il n'est pas censé être titulaire) seraient incapables de faire les déplacements de Liverpool sur les 2 et 3èmes buts. Entre Boateng, Mendes, même Lukeba qui semble pas mauvais, le jeu long, on n'est pas non plus les pires par rapport à il y a quelques années.
    Bref, on avancerait non plus à diviser le jeu des équipes en bloc bas ou haut mais volonté ou non d'exploiter la transition défensive adverse. A Lyon, on ne le fait plus du tout, ou très peu, et en tout cas moins qu'avant, alors qu'on joue plus haut. C'est en opposition avec l'évolution récente de l'effectif et même en partie avec l'évolution récente du football. Liverpool ou le Bayern ont eu ces dernières saisons des ailiers de grande qualité, et leur force première, c'était de punir très sévèrement l'adversaire sur ses transition défensive, avec à la fois de la technique et de la verticalité (le deuxième but hier vient d'un long ballon excellent de TAA, le troisième but revient d'une remontée balle au pied avec une grosse intensité). A côté de ça, si ces clubs ont semblé si forts, c'est aussi car ils sont capables de presser haut et étouffer l'adversaire, également car ils sont capables de bien tenir la balle. Mais si on fait le bilan des buts, c'est souvent après une récupération, en allant vite de l'avant.

    Et pour ce que j'ai mis en gras, non. Mais il aurait très bien pu dire que le but n'était pas de défendre ultra-haut pour repartir en arrière ensuite. Surtout, il aurait pu comprendre qu'un effectif dont la qualité première n'est pas une agressivité folle au pressing peut plus facilement mettre de l'intensité et de la verticalité en défendant souvent bien en place plutôt qu'en tentant des pressings hauts, énergivores, et qui limitent ensuite notre capacité à exploiter la transition défensive adverse.

    Dernier point sur l'opposition que j'ai évoquée : Guardiola échoue jusqu'ici en LDC exactement pour ça à mes yeux. Typiquement quand on a éliminé City, il a mis en place le jeu qui convenait à l'OL, et comme il ne veut jamais sortir de sa ligne directrice, il tombe toujours sur une équipe qui sera à l'aise à ne pas presser trop haut et qui pourra punir à la récupération. Il me fera sûrement mentir un jour, mais les équipes gagnantes de la LDC sur ces dernières saisons s'inspirent bien plus d'un modèle à la Klopp qu'à la Guardiola.

    Elano : Il ne serait pas apprécié effectivement. On n'aime jamais trop les travailleurs à Lyon, et un attaquant ayant beaucoup d'occasions et qui en rate pas mal sera souvent moins apprécié que le joueur en dillettante qui transpire le talent mais se bouge pas trop le cul.

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par Yanloup Voir le message

    Juste merci.
    Comme c'est pas moi qui le dit ça aura peut-être de la portée. Même si la seule issue que j'entrevois à tes propos est la pure perte (confiance, péroné, toussa).
    Ca m'attriste de le dire, mais je pense qu'un joueur comme Cavani, il se serait fait sifflé par une partie du public à Lyon, et il n'aurait pas eu beaucoup de fans non plus sur ce forum. Et pourtant, c'est un ****** de joueur.

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par BLG Voir le message

    Ce qu'on pourrait plus exploiter, et on a vu la situation se produire plusieurs fois :

    - quand on repart de derrière, en bloc relativement compact, un centre en profondeur de notre ligne de défense (comment ça Kick and Rush?). Dubois ou Mendes ont déjà eu des situations, Lukeba aussi sans lui faire la passe alors qu'il pouvait faire l'appel. Si on travail les seconds ballons sur ce type de passes longues, ca peut être une solution.

    - après nos pressings intenses et récupération rapide, là tu peux avoir des solutions pour une passe en profondeur au centre. On a les joueurs pour. Ca s'est Bosz compatible.

    Après, on va pas se mentir, quand j'ai vu Bosz dire que Dembélé en 9 lui convenait trés bien, je me suis dit que je ne voyais pas la logique compte tenu de ce que notre nouveau coach décrivait de son projet de jeu et du profil de notre 9
    Moi, je ne le trouve vraiment pas assez fort dans la profondeur pour qu'on mise notre jeu essentiellement dessus. Et il faut tenir compte de ses partenaires aussi: Paqueta, par qui passent énormément de ballons quand on attaque, il aime bien poser le jeu, prendre le temps d'éliminer son vis à vis etc, ce n'est pas vraiment compatible avec le fait de jouer très rapidement l'attaquant qui fait un appel. En plus, je trouve qu'il y a un peu un malentendu avec Dembélé: en fait, c'est un joueur qui alterne jeu en profondeur et jeu en remise, il est correct dans les 2 domaines, ce qui en fait à la fois un joueur intéressant tactiquement, mais aussi très dépendant du collectif dans lequel il évolue (plus que d'autres attaquants).

    Franchement, je trouve qu'on l'utilise bien. Le seul problème, c'est qu'il était, avant ce mercato d'hiver, trop isolé. Ce n'est clairement pas un joueur que tu peux laisser seul devant à se débrouiller comme il peut.

    Laisser un commentaire:


  • InfosGones
    a répondu
    Pour être précis, ses pieds sont rectangulaires, ou parallélépipèdes.

    Ceux de Tino sont pyramidaux pour une maîtrise du pointu, aussi bien de l'extérieur que de l'intérieur du pied.

    Ceux de Houssem sont elliptiques et garni de mousse expansive absorbante.

    Ceux de Tetê n'ont pas encore eu le malheur de cliquer sur "màj OL" dans Playstore.

    Ceux de Jeffrey sont croisés sous la table.

    Ceux de Boateng sont dans les fesses de Cherki.

    Ceux de Paqueta sont sur le ballon.

    Ceux de Pape Diop sont en claquettes.

    Blagues offertes par Jeremy Pied.

    Laisser un commentaire:


  • Yanloup
    a répondu
    Envoyé par petit_sauvage Voir le message

    Ben c'est archi faux, c'est un point de vue etayé et compréhensible auquel je ne peux qu'adhérer. Et ce n'est pas dans la simple "destruction" comme tu le fais avec les joueurs que tu as dans le pif... les "pieds-carrés" comme tu les appelle.
    Ah c'est la terminologie qui te choque ? Ça me va, pourvu que l'idée demeure.

    Laisser un commentaire:


  • petit_sauvage
    a répondu
    Envoyé par Yanloup Voir le message

    Juste merci.
    Comme c'est pas moi qui le dit ça aura peut-être de la portée. Même si la seule issue que j'entrevois à tes propos est la pure perte (confiance, péroné, toussa).
    Ben c'est archi faux, c'est un point de vue etayé et compréhensible auquel je ne peux qu'adhérer. Et ce n'est pas dans la simple "destruction" comme tu le fais avec les joueurs que tu as dans le pif... les "pieds-carrés" comme tu les appelle.

    Laisser un commentaire:


  • tendreg
    a répondu
    Moussa a deux matches pour se vendre ...

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par InfosGones Voir le message

    Le fameux Club amateur qui va + loin que le PSG en CE.
    Pas la même coupe d'Europe. Et le QSG n'est pas un exemple de gestion saine et réussie sur le plan sportif.

    Laisser un commentaire:


  • InfosGones
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message

    Nous avons un effectif bancal, non complémentaire, faiblement compatible avec le projet de l'entraineur, constitué selon une logique plus financière et une vision sportive basique basée sur les postes théoriques plutôt que sur les profils réels des joueurs.
    Le fameux Club amateur qui va + loin que le PSG en CE.

    Laisser un commentaire:


  • InfosGones
    a répondu
    Envoyé par Yanloup Voir le message

    Je te laisse livrer toi-même les conclusions sur la cohérence de l'effectif.
    On a rectifié.

    Sans le gardien et les 4 défenseurs, une équipe de Foot c'est 6 mecs (milieu-attaque) principalement pour agir dans la finition.

    Tanguy-Faivre-Tetê, 3 sur 6 qui n'étaient pas là au départ de la saison.

    C'est 50% de l'équipe "offensive" qui a été modifié.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par Yanloup Voir le message

    Je te laisse livrer toi-même les conclusions sur la cohérence de l'effectif.
    Nous avons un effectif bancal, non complémentaire, faiblement compatible avec le projet de l'entraineur, constitué selon une logique plus financière et une vision sportive basique basée sur les postes théoriques plutôt que sur les profils réels des joueurs.

    Laisser un commentaire:


  • Yanloup
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message

    On pourrait pilonner à la manière du kick and rush mais en dehors de Dembélé nos joueurs offensifs ne sont pas vraiment taillés pour et perdraient pas mal de ballons, ce qui exposerait nos milieux lors d'une perte de balle rapide.

    On a pas vraiment non plus l'effectif d'une équipe qui se replace vite.

    On pourrait jouer plus vite en transition mais on a quand même des joueurs qui touchent soit beaucoup le ballon (Paqueta, Caqueret) ou qui n'ont pas forcément le niveau technique pour jouer juste ou controller le ballon sous pression (KTE)

    Je remarque aussi que nos centres sont très majoritairement joués à ras terre ou en retrait. On recherche très peu le jeu de tête et on centre quasiment jamais de l'arrière dans la surface.
    Je te laisse livrer toi-même les conclusions sur la cohérence de l'effectif.

    Laisser un commentaire:


  • Yanloup
    a répondu
    Envoyé par BLG Voir le message

    Après, on va pas se mentir, quand j'ai vu Bosz dire que Dembélé en 9 lui convenait trés bien, je me suis dit que je ne voyais pas la logique compte tenu de ce que notre nouveau coach décrivait de son projet de jeu et du profil de notre 9
    D'ailleurs il n'a échappé à personne que c'est l'Atletico qui s'est positionné l'hiver dernier pour le prêt de Dembélé.
    Atletico cette saison: 8ème équipe de la Liga en terme de possession et de passes tentées alors que ces indicateurs doivent grimper en flèche contre le tiers le plus faible du championnat. Ce qui veut bien dire que contre des équipes équivalentes ou légèrement inférieures l'Atletico joue en majorité en laissant le ballon, en se ménageant de l'espace qu'ils occupent avec un minimum de touches. A l'inverse Dembélé à Séville c'était syntax error.
    Vous auriez vu Bosz en juillet expliquer au calme que l'équipe jouerait bloc médian voire bas, en laissant la possession Galette stayle (Nice a moins de 50% de possession je vous signale) ?
    Et pourtant, avec la brochette Toko-Tino-Moussa, "il aurait fait avec ce qu'il a". Alors non, comme tu le dis si bien, faut pas se mentir.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par BLG Voir le message

    Ce qu'on pourrait plus exploiter, et on a vu la situation se produire plusieurs fois :

    - quand on repart de derrière, en bloc relativement compact, un centre en profondeur de notre ligne de défense (comment ça Kick and Rush?). Dubois ou Mendes ont déjà eu des situations, Lukeba aussi sans lui faire la passe alors qu'il pouvait faire l'appel. Si on travail les seconds ballons sur ce type de passes longues, ca peut être une solution.

    - après nos pressings intenses et récupération rapide, là tu peux avoir des solutions pour une passe en profondeur au centre. On a les joueurs pour. Ca s'est Bosz compatible.

    Après, on va pas se mentir, quand j'ai vu Bosz dire que Dembélé en 9 lui convenait trés bien, je me suis dit que je ne voyais pas la logique compte tenu de ce que notre nouveau coach décrivait de son projet de jeu et du profil de notre 9
    On pourrait pilonner à la manière du kick and rush mais en dehors de Dembélé nos joueurs offensifs ne sont pas vraiment taillés pour et perdraient pas mal de ballons, ce qui exposerait nos milieux lors d'une perte de balle rapide.

    On a pas vraiment non plus l'effectif d'une équipe qui se replace vite.

    On pourrait jouer plus vite en transition mais on a quand même des joueurs qui touchent soit beaucoup le ballon (Paqueta, Caqueret) ou qui n'ont pas forcément le niveau technique pour jouer juste ou controller le ballon sous pression (KTE)

    Je remarque aussi que nos centres sont très majoritairement joués à ras terre ou en retrait. On recherche très peu le jeu de tête et on centre quasiment jamais de l'arrière dans la surface.

    Laisser un commentaire:


  • BLG
    a répondu
    Envoyé par Yanloup Voir le message

    On pense donc exactement pareil.
    Ce qu'on pourrait plus exploiter, et on a vu la situation se produire plusieurs fois :

    - quand on repart de derrière, en bloc relativement compact, un centre en profondeur de notre ligne de défense (comment ça Kick and Rush?). Dubois ou Mendes ont déjà eu des situations, Lukeba aussi sans lui faire la passe alors qu'il pouvait faire l'appel. Si on travail les seconds ballons sur ce type de passes longues, ca peut être une solution.

    - après nos pressings intenses et récupération rapide, là tu peux avoir des solutions pour une passe en profondeur au centre. On a les joueurs pour. Ca s'est Bosz compatible.

    Après, on va pas se mentir, quand j'ai vu Bosz dire que Dembélé en 9 lui convenait trés bien, je me suis dit que je ne voyais pas la logique compte tenu de ce que notre nouveau coach décrivait de son projet de jeu et du profil de notre 9

    Laisser un commentaire:


  • BLG
    a répondu
    Envoyé par InfosGones Voir le message

    En gros, faut le mettre en position d'être seul dans l'axe face au gardien.

    Une sorte de penalty en mouvement, comme le concours des jeunes à la mi-temps.
    Kilekon
    Sérieusement, il ne s'en tire pas trop mal dans le duel dans ces situations là

    Laisser un commentaire:


  • InfosGones
    a répondu
    Tetê- Dembelait pour nourrir nos ambitions.

    On a pléthore de solutions, enfin !

    Imaginons un besoin de marquer au retour en EL, dans les 10 dernières minutes, avec grosse prise de risques, le quitte ou double des dernières secondes dans les matches de CE.

    En 343 :

    Faivre Paqueta Tanguy Aouar
    Tetê Dembelé Toko

    Y'a moyen de se procurer des occases.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X