Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Jean-Michel Aulas

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Daymoon69 Voir le message

    Moi je trouve au contraire ce post plein d'humilité, un supporter d'un club qui vient de faire sa 2ème demi-finale de son histoire qui se moque d'un club aux 7 titres européens, 11 finales de C1, soit le 2ème club de tous les temps sur ces 2 aspects, encore qualifié cette année en EL ( ils vont jouer Lviv le Jeudi quand nos joueurs feront des FIFA 21 en prenant Messi, Bappus et Ronaldo comme des ados attardés)

    De plus, évoquer Macron quand on est derrière Reims à 10 journées de la fin est un tout petit petit raccourci, c'est Reims qui ne marque contre Strasbourg( ou Nîmes au choix) à domicile et qui se fait égaliser à Amiens à la 91ème par Bodmer, mais oui


    Bref tout cela démontre de la crédibilité de ce dit supporter

    Toujours dans l'exagération.

    Pourquoi ne pas dire que c'était Reims la 16ème équipe à domicile tant que tu y es
    C'est quand même une journée à 30 Millions

    Commentaire


    • Envoyé par ganash69 Voir le message

      Ce manque d'humilité est malaisant (et représentatif de notre club). Le jour où l'on gagnera une CE on pourra se foutre de la gueule de Milan, d'Hambourg, de Valence ou de Nottingham. Au jour d'aujourd'hui rien ne dit, rien ne prouve que nous ne sommes pas le Saint-Etienne du futur et que nous ne passerons pas les 10 ou 15 prochaines années à courir après une pauvre Coupe de France. Rien ne dit, et certainement pas les résultats puisqu'il n'y en a pas, que notre modèle est le bon.

      J'aimerai le croire mais pour l'instant rien ne me laisse l'entrevoir.
      C'est très vrai. Avant qu'on gagne notre premier titre, l'état d'esprit était d'ailleurs très différent.

      Commentaire


      • Envoyé par Elano Voir le message

        C'est très vrai. Avant qu'on gagne notre premier titre, l'état d'esprit était d'ailleurs très différent.
        Je suis à deux doigts d'ouvrir un topic "Psychanalyse de l'OL : le Ça, le Surmoi et le JMA" ​​​​​

        Cela dit blague à part, il va de soi que nos problemos (comme dirait Éric Judor) prennent racine dans une problématique culturelle...
        Nono : "Qui parle de sportif?"

        Commentaire


        • concernant info gones
          c est absolument pas un manque d humilité. c est juste factuel. et le résumé de l évolution du foot européen ainsi que de notre club

          quant le président de reims fait tout pour nous la mettre profond ( avec 4 ou 5 autres sa lo pard) en s arrangeant avec des autres président pour arrêter le championnat et le calcul des places . quant il regarde de haut les autres en disant "que la coupe d Europe c est l adn de reims" ( quelle con ne rie apres plus de 50 d absence) quant il demande des sommes exorbitantes pour transférer une jeune joueuse qui veut venir chez nous ... et bien quant il se vautre méchant. je me marre et on a le droit de le remettre a sa toute petite place
          reims est devenu un nain sur la scène européenne point barre. leurs "exploit de 50 ans. plus grand monde les ont vu
          par contre ce qui est représentatif de notre club. c est les supporters qui n on aucune reconnaissance de ce qui se passe et veulent régler leur compte a longueur de post contre JMA
          inscrit depuis 2000

          Commentaire


          • Quand nos joueurs viennent en conférence de presse annoncer qu'on joue le titre c'est :
            - qu'on leur a bien bourré le mou.
            - un manque d'humilité vis à vis de nos adversaires, surtout quand on voit les prestations sur le terrain.

            Le président de Reims et Nottingham Forest n'ont rien à voir là-dedans.
            Il est arrivé sous les sifflets et partira sous les huées.

            Commentaire


            • Si on arrête un court instant d'être auto-centré, on peut surtout constater les mots et les actes des adversaires (notamment de L1) qui viennent jouer dans notre stade : tous désormais, y compris les équipes faibles, viennent chez nous en se disant qu'il y a un coup à faire et que faire mieux qu'un nul n'est même pas totalement exclu...

              On fait de moins en moins peur. On inspire encore du respect (de moins en moins ?) mais plus de crainte.
              Nono : "Qui parle de sportif?"

              Commentaire


              • Envoyé par ganash69 Voir le message
                Quand nos joueurs viennent en conférence de presse annoncer qu'on joue le titre c'est :
                - qu'on leur a bien bourré le mou.
                - un manque d'humilité vis à vis de nos adversaires, surtout quand on voit les prestations sur le terrain.

                Le président de Reims et Nottingham Forest n'ont rien à voir là-dedans.
                Cela démontre qu'ils ont un manque terrible de lucidité sur le niveau global de l'effectif dans lequel ils évoluent, et comme tu le dis c'est avant tout de la comm pour donner l'illusion que l'ambition sportive est au top dans le club et ainsi faire plaisir à qq supporters crédules.

                Commentaire


                • Envoyé par Hagical Voir le message

                  Je suis à deux doigts d'ouvrir un topic "Psychanalyse de l'OL : le Ça, le Surmoi et le JMA" ​​​​​

                  Cela dit blague à part, il va de soi que nos problemos (comme dirait Éric Judor) prennent racine dans une problématique culturelle...
                  En réalité, notre situation est assez simple: on est dépassé par les clubs européens contre lesquels on est en concurrence pour les joueurs, et qui ont connu une augmentation de leurs budgets très supérieure au nôtre, malgré tout ce qui a été fait (entrée d'un fonds chinois au capital du club, sponsors, investissement dans les infrastructures etc). Aujourd'hui, on ne pèse pas lourd face aux fonds souverains, aux fonds d'investissement de taille mondiale, milliardaires etc.

                  Par contre, il y a des choses qu'on peut améliorer et qui faisait notre force quand on était juste un club moyen du championnat: humilité, ambition, force de travail etc qu'il me semble qu'on a beaucoup perdu cette dernière décennie.

                  Commentaire


                  • Envoyé par Elano Voir le message

                    En réalité, notre situation est assez simple: on est dépassé par les clubs européens contre lesquels on est en concurrence pour les joueurs, et qui ont connu une augmentation de leurs budgets très supérieure au nôtre, malgré tout ce qui a été fait (entrée d'un fonds chinois au capital du club, sponsors, investissement dans les infrastructures etc). Aujourd'hui, on ne pèse pas lourd face aux fonds souverains, aux fonds d'investissement de taille mondiale, milliardaires etc.
                    Sans vouloir remettre une pièce dans la machine, je ne suis pas certain que l'analyse soit aussi simple justement...

                    L'exemple Guimaraes montre que l'OL peut attirer du talent, et les montants très significatifs investis à l'été 2019 montrent que nous avions des latitudes financières pour cela.

                    Enfin, pour faire podium en L1, a-t-on besoin de Herrera, Haaland et Sancho ?
                    Nono : "Qui parle de sportif?"

                    Commentaire


                    • Envoyé par Hagical Voir le message

                      Sans vouloir remettre une pièce dans la machine, je ne suis pas certain que l'analyse soit aussi simple justement...

                      L'exemple Guimaraes montre que l'OL peut attirer du talent, et les montants très significatifs investis à l'été 2019 montrent que nous avions des latitudes financières pour cela.

                      Enfin, pour faire podium en L1, a-t-on besoin de Herrera, Haaland et Sancho ?
                      On aurait déjà besoin d'un peu de clarté à tous les niveaux :
                      - dans l'organigramme qui ressemble à un vrai panier de crabes (GH, Juni, Cheyrou, Garcia, Ponsot)
                      - dans la tête du coach en place, afin de ne pas changer tous les 4 matins de système, et donc savoir où il veut aller (ce qui peut aider pour faire un recrutement ciblé et ne pas aller chercher de la "pépite" en se disant qu'on en fera bien qq chose ensuite en bricolant toute la saison)
                      - dans la tête des joueurs (surtout des meilleurs) qui pensent plus à leur avenir qu'au prochain match de L1

                      Commentaire


                      • Envoyé par Valke 1989 Voir le message

                        J'entends parfaitement. Je ne conteste pas la frustration.

                        Maintenant, conçois-tu que ces clubs puissent vivre une saison où se jouent tout à la fois la course à l'UEFA en championnat, le dernier carré de CDF, la finale de CDL et le dernier carré de LDC une année. Et ce une année où ils feront des erreurs inhabituelles ?

                        J'irais plus loin, combien d'années faudra-t-il attendre avant qu'un de ces clubs puisse accomplir une saison qui corresponde à notre standard catastrophique et déprimant de l'an dernier ?


                        Oui, il y a du boulot ! Incontestable !

                        Non, on n'est pas morts.


                        Oui, c'est frustrant de constater qu'il y a encore et toujours du boulot !

                        Non, les autres n'en ont certainement pas moins que nous.



                        Le jour où un lillois, un rennais et un niçois annonceront la plongée de leur club dans les abîmes ténébreuses du néant quelques semaines après une demie de LDC, on pourra alors officialiser le fait que l'OL est au même niveau que ces clubs.



                        Nous ne primons plus comme il y a 25 ans. Ok.
                        Est-ce pour autant qu'il faut que nous déprimions ?



                        Le sport de haut niveau est une lutte harassante.
                        Le foot business est est un univers dur et impitoyable.
                        Qu'il y ait du boulot, c'est tout simplement normal.

                        Mais, oui, on peut le faire mieux encore !

                        Faisons ce boulot et voyons ce que ça donnera en cessant de tout voir à travers les seules nuances d'obscur.
                        Je ne rejette pas tout ce que tu peux écrire mais comme dit plus tôt, le parcours des autres clubs ne m'intéresse pas et je ne me demande pas si un jour Lille, Marseille, Nice ou Toulouse parviendront à faire une saison comme notre 2019/2020.
                        Pour en revenir à nous, je ne peux que reconnaitre que la saison dernière, très décevante en championnat, a été bonne en coupes (elle aurait été excellente si on avait remporté la CDL).

                        Nous ne sommes pas morts et il y a du boulot.
                        Du boulot pour ne plus avoir cette triste impression de recommencement perpétuel depuis 5 ou 6 ans (j'exclue les années Garde de ce constat), du boulot pour ne pas avoir le sentiment de gachis et du boulot pour que l'on arrête de s'auto satisfaire de résultats "quelconques" en championnat (Finir 3emes ou 4emes n'a plus rien d'un exploit, quand on finit 8emes avec Domenech en 89/90, ça l'était davantage).

                        On ne peut pas faire mieux. On DOIT faire mieux.

                        Commentaire


                        • Envoyé par Hagical Voir le message
                          Si on arrête un court instant d'être auto-centré, on peut surtout constater les mots et les actes des adversaires (notamment de L1) qui viennent jouer dans notre stade : tous désormais, y compris les équipes faibles, viennent chez nous en se disant qu'il y a un coup à faire et que faire mieux qu'un nul n'est même pas totalement exclu...

                          On fait de moins en moins peur. On inspire encore du respect (de moins en moins ?) mais plus de crainte.
                          Tu pointes cela avec justesse.
                          Seulement, ce constat, c'est le coeur de la première conférence de Juni.
                          On peut donc difficilement reprocher au club de faire comme si cela n'existait pas. Bien au contraire.
                          Je serais plus enclin à critiquer un manque d'agressivité et de caractère.
                          Sur le terrain, je serais plus à pester contre quelque chose se situant entre le confort indolent et le j'm'en foutisme anti-professionnel.

                          Quant aux adversaires, on n'en est pas non plus à voir arriver des équipes voulant nous bousculer. Là, ce serait gravissime pour notre honneur.
                          Moi, les matches que je vois, ce sont souvent des coquilles vides plantées en bloc bas en se disant (et c'est souvent le cas) que l'on se cassera les dents sur leur carapace recroquevillée en PLS.




                          Le sport de haut niveau, c'est du travail, du travail, du travail.
                          Le foot business, c'est du travail, du travail, du travail.
                          Gérer les générations X,Y, Z, c'est du travail, du travail, du travail.

                          Et le travail, ce n'est jamais simple.



                          Je pense surtout qu'on veut trop souvent penser que réussir et progresser est simple, sans erreur, sans accroc, sans douleur.
                          Mais ce n'est pas simple.
                          Que tout marche toujours comme sur des roulettes, ce n'est pas possible.
                          Et il me semble peu raisonnable de le demander.


                          Se retrouver dans le Top 20 UEFA sur plusieurs saisons ne consolera pas toutes nos frustrations.
                          Mais cela suggère aussi de relativiser les choses.

                          On n'est pas des loques, on n'est pas des petits cons arrogants.

                          On bosse avec nos moyens, nos qualités, nos défauts.



                          Si l'idée c'est de n'accepter que ce qui est simple et sans douleur, sans erreur, alors il faut suivre autre chose qu'un club français de haut niveau qui refuse obstinément de rentrer dans le rang des pompes à pognon immédiates qui déversent sans construire.

                          Soyons lucides, si on continue de rester dressés face à la vague qui s'impose peu à peu,
                          si on décide de ne pas se coucher face à ça,
                          si on refuse de baisser les yeux et qu'on ne renonce pas à notre projet rebelle dans un foot business formaté,
                          alors il faut savoir accepté que des erreurs, on en fera encore d'autres. Des mauvais choix, il y a aura encore.

                          S'il y a un manque d'humilité, il est à chercher dans cet orgueil fou d'un club de foot qui refuse de céder face à une logique imposée par des fonds souverains/de pension qui ont d'autres soucis que de bâtir un empire en 40 ans.

                          Oui, on manque d'humilité en ne se mettant pas à genou devant ça !
                          On manque d'humilité en n'arrêtant pas ce projet !
                          On manque d'humilité en refusant toujours de baisser les armes avant d'ouvrir grand la porte à des fonds requins venant occuper le foot pour faire le biz ou leur buzz !

                          On manque d'humilité pour tout ça... Mais c'est tout à notre honneur !



                          Oui c'est long.
                          Oui c'est parfois chiant.
                          Oui c'est complètement à contre-courant.
                          Oui cela pourrait conduire à de meilleures satisfactions pour la section masculine.
                          Mais c'est unique ! Dans nos réussites comme dans nos mauvais choix.

                          Et j'ai la faiblesse de penser que cela pourrait être de nature à nous rendre fier d'être lyonnais.



                          Rassurez-vous, un jour peut-être un puits sans fond viendra remplacer ce projet délirant de 40 ans.
                          On gagnera peut-être des titres en souffrant à peine. Sans faire beaucoup d'efforts.
                          Ce serait si simple de rentrer dans le rang...



                          Commentaire


                          • Envoyé par Local team Voir le message

                            Je ne rejette pas tout ce que tu peux écrire mais comme dit plus tôt, le parcours des autres clubs ne m'intéresse pas et je ne me demande pas si un jour Lille, Marseille, Nice ou Toulouse parviendront à faire une saison comme notre 2019/2020.
                            Pour en revenir à nous, je ne peux que reconnaitre que la saison dernière, très décevante en championnat, a été bonne en coupes (elle aurait été excellente si on avait remporté la CDL).

                            Nous ne sommes pas morts et il y a du boulot.
                            Du boulot pour ne plus avoir cette triste impression de recommencement perpétuel depuis 5 ou 6 ans (j'exclue les années Garde de ce constat), du boulot pour ne pas avoir le sentiment de gachis et du boulot pour que l'on arrête de s'auto satisfaire de résultats "quelconques" en championnat (Finir 3emes ou 4emes n'a plus rien d'un exploit, quand on finit 8emes avec Domenech en 89/90, ça l'était davantage).

                            On ne peut pas faire mieux. On DOIT faire mieux.
                            Il nous faut effectivement cette mentalité sur le terrain et parmi le staff en charge du sportif !
                            C'est l'essence du sport de haut niveau.
                            Bosser à repousser ses limites.

                            Commentaire


                            • Envoyé par Hagical Voir le message

                              Sans vouloir remettre une pièce dans la machine, je ne suis pas certain que l'analyse soit aussi simple justement...

                              L'exemple Guimaraes montre que l'OL peut attirer du talent, et les montants très significatifs investis à l'été 2019 montrent que nous avions des latitudes financières pour cela.

                              Enfin, pour faire podium en L1, a-t-on besoin de Herrera, Haaland et Sancho ?
                              L'OL n'est pas un club pauvre et est encore capable de faire des coups. Cependant, il faut replacer cette arrivée dans un contexte de départs de joueurs majeurs que le club a anticipé. La vraie progression aurait consisté à prendre Bruno G et prolonger Aouar et Memphis avec des salaires se rapprochant des salaires qu'ils toucheront dans leurs futurs clubs (ce qui n'est pas possible, on en revient à la dimension économique supérieure qu'ont pris nos concurrents).

                              Commentaire


                              • Envoyé par Elano Voir le message

                                L'OL n'est pas un club pauvre et est encore capable de faire des coups. Cependant, il faut replacer cette arrivée dans un contexte de départs de joueurs majeurs que le club a anticipé. La vraie progression aurait consisté à prendre Bruno G et prolonger Aouar et Memphis avec des salaires se rapprochant des salaires qu'ils toucheront dans leurs futurs clubs (ce qui n'est pas possible, on en revient à la dimension économique supérieure qu'ont pris nos concurrents).
                                Pour Aouar je suis d'accord, on part perdant avant même d'avoir essayé.
                                Quand on voit ce que fait Dortmund avec Sancho (c'est pas Rennes qui fait le pressing c'est Manchester), ça c'est un club bien géré.

                                Mais on s'est mis dans une situation où on est obligé de vendre, et c'est la deuxième fois que ça arrive, on apprend pas de nos erreurs.
                                Je croyais qu'après l'accident industriel Gourcuff on avait enfin compris, mais visiblement non.

                                Ce qu'il faut voir avant tout c'est qu'il n'y aucune différence entre Dortmund et l'OL à part peut-être l'assiduité du public.
                                L'OL a même un avantage avec son centre de formation.
                                Alors pourquoi il y a un tel écart entre les deux clubs ?

                                Klopp, Tuchel, Favre vs Fournier, Genesio, Garcia.

                                Tant qu'Aulas continuera sa politique de l'entraîneur comme prof d'EPS glorifié, on continuera à régresser.

                                Commentaire


                                • Envoyé par Colombiano Voir le message

                                  Pour Aouar je suis d'accord, on part perdant avant même d'avoir essayé.
                                  Quand on voit ce que fait Dortmund avec Sancho (c'est pas Rennes qui fait le pressing c'est Manchester), ça c'est un club bien géré.

                                  Mais on s'est mis dans une situation où on est obligé de vendre, et c'est la deuxième fois que ça arrive, on apprend pas de nos erreurs.
                                  Je croyais qu'après l'accident industriel Gourcuff on avait enfin compris, mais visiblement non.

                                  Ce qu'il faut voir avant tout c'est qu'il n'y aucune différence entre Dortmund et l'OL à part peut-être l'assiduité du public.
                                  L'OL a même un avantage avec son centre de formation.
                                  Alors pourquoi il y a un tel écart entre les deux clubs ?

                                  Klopp, Tuchel, Favre vs Fournier, Genesio, Garcia.

                                  Tant qu'Aulas continuera sa politique de l'entraîneur comme prof d'EPS glorifié, on continuera à régresser.
                                  Dortmund a plus de moyens que nous. Le stade plein, ce n'est pas qu'esthétique, ça rapporte de l'argent aussi. Tu ne retiens pas Sancho et tu ne prends pas Haaland si tu n'as pas un solide portefeuille de toute façon.

                                  Là où je peux te rejoindre, c'est sur les transferts difficilement compréhensibles qu'on fait en mode pompier où on craque des fortunes pour des mecs moyens. Même si là encore, il ne faut pas rêver, aucun club au monde ne fait 100% de recrues qui cartonnent et derrière les beaux coups, tu as une grande majorité de flops partout (par exemple, dans l'équipe 2 de Dortmund, tu as pleins d'étrangers venus d'un peu partout qui ne feront jamais rien). Et sur les coachs: je ne comprends pas qu'on prenne autant de risque avec des jeunes joueurs et qu'on ne fasse pas la même chose avec les entraineurs.

                                  Et il y a aussi et surtout une culture club et du foot importante: chez nous, finalement, passé un noyau dur de passionnés de l'OL, la grande majorité s'en fout un peu du club, et ne suivra que si il y a des résultats. Conséquence: la direction du club peut donc enfumer son monde derrière une communication écran de fumée, qui marche très bien sur des gens qui regardent le classement final et les quelques affiches qu'on joue en ligue 1 et en Europe. Là où à Dortmund, le foot joue un rôle beaucoup plus central dans la vie des gens, où tu vois que même à l'église, les prêtres mettent les couleurs du club les jours de match.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Colombiano Voir le message

                                    Pour Aouar je suis d'accord, on part perdant avant même d'avoir essayé.
                                    Quand on voit ce que fait Dortmund avec Sancho (c'est pas Rennes qui fait le pressing c'est Manchester), ça c'est un club bien géré.

                                    Mais on s'est mis dans une situation où on est obligé de vendre, et c'est la deuxième fois que ça arrive, on apprend pas de nos erreurs.
                                    Je croyais qu'après l'accident industriel Gourcuff on avait enfin compris, mais visiblement non.

                                    Ce qu'il faut voir avant tout c'est qu'il n'y aucune différence entre Dortmund et l'OL à part peut-être l'assiduité du public.
                                    L'OL a même un avantage avec son centre de formation.
                                    Alors pourquoi il y a un tel écart entre les deux clubs ?

                                    Klopp, Tuchel, Favre vs Fournier, Genesio, Garcia.

                                    Tant qu'Aulas continuera sa politique de l'entraîneur comme prof d'EPS glorifié, on continuera à régresser.
                                    Dortmund c'est un géant comparé à nous.
                                    Un palmarès (au moins une LDC).
                                    Une vrai culture club et foot.
                                    Ils ont fini disparaitre dans les années 2000 mais ils ont survécu grâce à un soutien massif de leurs fans.
                                    L'OL, c'est surtout le jouet des ambitions d'Aulas.
                                    On a pas encore dépassé le stade de la PME de province à mes yeux.
                                    Pilier du Café du Commerce de l'OL depuis 1997.

                                    Commentaire


                                    • Rien n'est simple.
                                      Pour personne. Pas plus pour Dortmund que pour nous.
                                      Dortmund entre en bourse bien avant nous. Et se casse la gueule financièrement bien au-delà de nos pires craintes.
                                      De mémoire, ils en chiaient sévèrement pendant qu'on était au zénith de l'ancien modèle de l'OL.
                                      Je me souviens avoir acheté leur maillot au Paradis des soldes aux Terreaux durant nos années de gloire. Ce club n'intéressait plus personne.

                                      Qu'est-ce qu'ils ont fait ?

                                      Ils ont bossé, fait en sorte de payer pour récupérer leur stade et travaillé sur la durée à leur redressement.
                                      Avec de la patience, des idées mais aussi des erreurs, ils ont pu avancer leur projet.

                                      Mais Dortmund n'a rien connu de simple.

                                      Du boulot, du boulot, du boulot.
                                      Des hauts, des bas.
                                      Des erreurs, des avancées.
                                      Du temps.
                                      Du boulot, du boulot, du boulot.

                                      Et au bout du parcours, on fait l'évaluation d'où on en est.

                                      Enfin, ceux qui sont restés de bout en bout. Parce qu'ils ont dû être un paquet à avoir envie de hurler au n'importe quoi à chaque étape qui a coincé. Peut-être au point de lâcher leur club dans les phases vraiment merdiques.

                                      Je le comprends. C'est dur d'accepter que rien ne soit simple. Pour tout le monde.


                                      Commentaire


                                      • Envoyé par Cramps Voir le message

                                        Dortmund c'est un géant comparé à nous.
                                        Un palmarès (au moins une LDC).
                                        Une vrai culture club et foot.
                                        Ils ont fini disparaitre dans les années 2000 mais ils ont survécu grâce à un soutien massif de leurs fans.
                                        L'OL, c'est surtout le jouet des ambitions d'Aulas.
                                        On a pas encore dépassé le stade de la PME de province à mes yeux.
                                        Punaise sérieux, ca fait mal de lire certains posts et celui-ci en particulier.
                                        Lancer des saucisses pareilles comme ça à la volée, c'est presque pathologique.
                                        Heureusement que j'aime la charcuterie hein.
                                        Tu as pensé à tous les supporters qui ont ce club dans la peau pour écrire que l'OL c'est le jouet d'un gonz? ceux qui déprime à chaque match? ceux qui vont à chaque match? ceux qui font vivre ce club depuis des décennies.
                                        Tu penses sérieusement qu'un mec comme Aulas ne voit l'OL que comme un strapontin pour son ambition personnelle? Tu connais Aulas? T'as déjà connu des gens qui connaissent Aulas? Il y en aura pas UN pour te dire qu'il a pas le club dans le sang bordel. C'est pas son jouet l'OL, c'est sa vie qu'il y a consacré.
                                        Tu as vraiment regardé les autres clubs en Europe? la quasi intégralité des autres clubs (allez tous moins 30 clubs à tout casser) pour te permettre de dire que l'OL c'est une PME de province...franchement, j'hallucine.
                                        Lyonnais de coeur

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par Yanloup Voir le message
                                          Je vais rajouter ma couche

                                          C'est pas comme si le niveau d'exaspération datait depuis le début du mois. C'est bien simple: depuis la fin de la mission commando d'oncle Pépito le club accumule les choix calamiteux, le nombre de flops sur le terrain a explosé de manière à surpasser allègrement ceux durant toute la décennie précédente, la défiance s'est installée (Gégé, FloMo, je n'ose même pas parler du cas Baticlo pourtant lui-aussi dénominateur commun à ces 4 merveilleuses dernières années), le niveau de jeu s'est délité, plus personne ne croit en Garcia, l'équipe ne fait plus peur à personne loin s'en faut, auxquels se sont ajoutés 2 faits très nouveaux. D'une part le niveau de l'équipe a enfin été démasqué avec cette 7ème place ridicule et d'autre part Jean-Mimi se fait humilier, médiatiquement mais ça c'est pas nouveau, également par toutes les décisions politiques à commencer par son grand ami Le Graët et, événement extrêmement savoureux, l'arrivée de son vieux pote Labrune aux commandes.
                                          Désormais le fait est qu'on en est train de se demander si tout ne va pas exploser en cas de défaite à Lorient, défaite que personne ne peut écarter. Alors on ne va pas parler de crise de manière un peu trop précipitée, mais il semblerait que la vague de l'OL City Surf soit davantage porteuse que celle de la précédente LDC
                                          Le niveau d'exaspération de qui ?
                                          Quelle défiance ?

                                          "Le niveau de l'équipe a enfin été démasqué" : ah genre en fait chaque année on finissait 2èmes, 3èmes, une fois 4ème, mais notre vrai niveau c'est 7ème ?

                                          Je ne suis pas totalement en désaccord avec toi* mais ces 3 bêtises ça jette un discrédit sur le reste.


                                          *j'étais contre Garcia (je le "tolère" seulement, sans rejeter systématiquement tout ce qu'il fait/dit), je suis contre les projets "hors foot" (j'étais contre le stade, je suis contre le bowling, l'Arena etc.)



                                          Envoyé par sammy49 Voir le message

                                          3 salles, 3 ambiances plutôt.
                                          Il y a en effet ceux qui hurleront sur les insuffisances du club de JMA ou de Juninho.
                                          Ceux qui effectivement dirons qu’on a joué de malchance et qui termine tous leur message par Grande JMA.
                                          Et enfin ceux qui considèrent que si en effet, il y a des choses à améliorer dans les choix et l’organisation, l’OL a montré encore qu’il était capable de se hisser en demi finale de C1, et en développant du jeu.
                                          T'as pas tort.

                                          Je dirais même que t'as 10 salles 10 ambiances... on a pas tous le même profil, certains sont supporters d'autres sont des fans, forcément y a tout un panel de nuance dans les avis.




                                          Envoyé par stadier Voir le message

                                          La réciproque est vraie et j'espère qu'il n'y a jamais eu aucun doute à ce sujet :)

                                          On vit une époque bizarre pour l'OL, après une période d'austerité finalement bien gérée en plus objectivement (Coupe de France 2012, beaucoup de courage avec une équipe de gamins en 2014 puis lutte pour le titre en 2015) on espérait tous une embellie sportive avec le nouveau stade. Ca ne s'est pas produit même si on avait retrouvé une puissance financière. Et pourtant dans le même temps on ne fait pas n'importe quoi non plus, on retrouve la C1 3 ans sur 4, on fait 2 1/2 finales de coupe d'Europe, on tape de grosses équipes (Monaco, Paris, City, Juve, Roma). Mais c'est l'OL y a une exigeance, dans le jeu et dans les résultats, je le conçois.

                                          Je veux pas faire l'ancien combattant mais l'avantage que j'ai par rapport à certains c'est que j'ai connu une époques ou les vaches étaient tellement maigres qu'on avait du mal à les voir. Ca m'aide à relativiser sur le fait de ne rien gagner depuis 2012. Ca ne me réjouit pas mais je compare à 2000 quand on perd coup sur coup en 1/4 de coupes nationales à Gerland, je rentre en métro et là je me demande si je vais voir l'OL gagner quelque chose de mon vivant. Puis bon l'année d'après ça s'emballe :)

                                          L'expérience c'est aussi ce qui m'aide à gérer ce début de saison pourri, les 2 dernières fois selon moi ou on sort de saisons ou on est clairement en dessous des objectifs et c'est unanimement décevant c'est 2000 et 2014. Et les 2 fois on commence trés péniblement, l'Inter mais pas de Milan mène à gerland en barrage retour de C1, ça scande "Santini démission" après 3 nuls et une défaite dans le même temps en L1, puis finalement le regretté Marco nous enlève une grosse épine du pied contre Troyes dans le temps additionel à Gerland, et c'est parti.
                                          En 2014, on se fait sortir par une équipe au nom de bagnole qui n'est ni Sochaux ni Wolfsbourg et pas de coupe d'Europe, derrière on perd 3 fois lors des 4 premières journées dont 2 contre des promus et ensuite il faut recevoir Monaco qui a finit 2ème et se déplacer à Paris chez le champion. On va enchainer par 11 victoires 4 nuls et 1 défaite avant la trêve.


                                          Y a rien d'inéluctable, avec de la volonté on renverse des montagnes quand on est l'OL et le point commun à toutes ces époques c'est le même : Jean-Michel Aulas
                                          Excellent!
                                          Envoyé par stadier
                                          - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                                          Commentaire


                                          • Au mois de juin, je n'aurais jamais imaginé que l'OL aborde la dernière ligne droite du mercato dans des circonstances aussi engageantes.


                                            Personne ou presque ne veut sortir de pognon et on vend quand même.
                                            On vend nos indésirables.
                                            On les vend bien.

                                            Et le pactole de la LDC + le dégoupillage désengageant de JRA laissent rêver d'une issue peut-être moins morose que prévue quant aux départs de nos joueurs majeurs. Ce serait inespéré !


                                            Si on garde ce groove jusqu'à la fin et que le travail invisible, à ce jour inévaluable, se révèle tout aussi intelligent une fois révélé au grand jour, on ne sera vraiment pas mal.


                                            Cette période de crash-test montre qu'on a de sacrés nerfs pour l'instant.

                                            Hâte d'être au 06 octobre !

                                            Commentaire


                                            • JMA aurait envoyé bouler Arsenaze (Arsenul, Arselose etc...) car ils ne proposaient que 40 M€ ces enflures. Bonne nouvelle, je pensais que JMA allait baisser son fut devant le club londonien.

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Valke 1989 Voir le message
                                                Au mois de juin, je n'aurais jamais imaginé que l'OL aborde la dernière ligne droite du mercato dans des circonstances aussi engageantes.


                                                Personne ou presque ne veut sortir de pognon et on vend quand même.
                                                On vend nos indésirables.
                                                On les vend bien.

                                                Et le pactole de la LDC + le dégoupillage désengageant de JRA laissent rêver d'une issue peut-être moins morose que prévue quant aux départs de nos joueurs majeurs. Ce serait inespéré !


                                                Si on garde ce groove jusqu'à la fin et que le travail invisible, à ce jour inévaluable, se révèle tout aussi intelligent une fois révélé au grand jour, on ne sera vraiment pas mal.


                                                Cette période de crash-test montre qu'on a de sacrés nerfs pour l'instant.

                                                Hâte d'être au 06 octobre !
                                                Combien ça paye ?

                                                Promis, au même tarot, je serai encore plus "engageant" que ça.

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Teillagorry Voir le message
                                                  JMA aurait envoyé bouler Arsenaze (Arsenul, Arselose etc...) car ils ne proposaient que 40 M€ ces enflures. Bonne nouvelle, je pensais que JMA allait baisser son fut devant le club londonien.
                                                  Si c'est pour le vendre 42 millions le 6 octobre ça servira pas a grand chose d'avoir fait le bonhomme deux semaines avant. J'attend de voir la reaction sur le terrain d'oussem et l'attitude d'arsenal dans le dossier et les semaines a venir. J'oublie pas ce qui c'est passé pour essien.
                                                  Effectivement, pour l'instant c'est tres bien d'avoir envoyé chier ce club de pince et leur offre bidon. A ce prix la ils ont qu'a prendre maxime lopez. ( hate de voir a quel vitesse auto67 le marseillais deguisé va venir defendre son protegé )
                                                  Envoyé par imago01
                                                  toi c"est umtiti qui est dans le tien connard
                                                  Envoyé par imago01
                                                  allez l'OM

                                                  Commentaire


                                                  • Aouar veut absolument partir ? Si c'est pas le cas, c'est préférable de le garder, de retrouver la LDC avec lui et de le vendre à ce moment-là beaucoup plus à un vrai gros club. Je ne comprends pas pourquoi y a pas des offres de clubs comme la Juve ou le Real, le Real a tout à refaire, City a un entraîneur fou qui adule les milieux créatifs, Barcelone n'a pas un rond donc on les oublie.

                                                    Y a pas un MU, Chelsea (bon ok Havertz) ou Pool pour faire monter un peu la sauce...

                                                    Arsenal c'est prendre le risque de s'enterrer (cf Lacazette)

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X