Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Jean-Michel Aulas

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Colombiano Voir le message

    Tout dépend de ta vision sur ce qu'Aulas a fait ces derniers jours.

    Lorsqu'Aulas annonce qu'il y aura un changement d’organigramme, c'était ce que tout le monde souhaitait. Et personne ne l'a critiqué en juin a priori.
    Mais si au bout de deux mois de compétition tu reviens en arrière, ça montre que tu n'y as jamais cru.
    Ce n'est pas dans l'ADN d'Aulas d'abandonner un entraîneur après un mauvais résultat.

    Si j'étais un poil complotiste, je dirais que du point de vue d'Aulas, être un peu largué en championnat n'est pas grand chose pour avoir à ses côtés un ambassadeur pare-feu qui va l'obéir au doigt et à l’œil maintenant qu'il a perdu toute sa crédibilité en interne.

    (Rudi Garcia a bien débuté à Saint-Etienne ? En tout cas avec Kombouaré c'est un des coachs qui a le plus craché sur l'OL)
    Aulas ne revient pas en arrière sur le changement d'organigramme.

    Juninho reste DS avec les pouvoirs du DS (c'est lui qui a nommé R. Garcia).

    Ce qui a changé, ce sont les modalités par lesquelles Juninho exerce ses pouvoirs.

    Jusqu'à la décision de remplacer Sylvinho, il avait délégation de pouvoirs. Il ne l'a plus.

    Avoir une délégation signifie que tu n'as pas à rendre compte, à l'initiative de ton supérieur, de tes actions.

    C'est à toi de le saisir quand tu penses que ta décision outrepasse ton mandat ou que la situation exige que le Président soit saisi.

    Désormais, Juninho va rencontrer régulièrement Aulas et ils vont discuter des dossiers et Aulas avalisera (ou pas) les décisions de Juninho.

    Ca se passe comme ça dans toutes les entreprises sans que personne ne trouve à y redire.

    Là où Aulas a "fait une erreur" (mais avait-il réellement le choix) c'est de déléguer à Juninho.

    La délégation fonctionne avec quelqu'un de motivé et "compétent" (et évidemment en qui on a confiance pour adhérer à la stratégie de l'entreprise).

    Le plus souvent, quand le patron change, il met fin temporairement aux délégations de ses subordonnés directs pour avoir un management plus serré. Et il les redonne au bout de quelque temps.

    Que Juninho était motivé me semble certain. Qu'il soit immédiatement capable de mettre en oeuvre les compétences acquises dans sa formation était un pari.

    Au-delà du choix de l'entraineur, on peut considérer que ce pari est perdu et que Juninho va devoir (re)construire sa crédibilité en interne.

    Il peut aussi décider de mettre fin à son contrat. Il a un CDI.

    Commentaire


    • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

      Aulas ne revient pas en arrière sur le changement d'organigramme.

      Juninho reste DS avec les pouvoirs du DS (c'est lui qui a nommé R. Garcia).

      Ce qui a changé, ce sont les modalités par lesquelles Juninho exerce ses pouvoirs.

      Jusqu'à la décision de remplacer Sylvinho, il avait délégation de pouvoirs. Il ne l'a plus.

      Avoir une délégation signifie que tu n'as pas à rendre compte, à l'initiative de ton supérieur, de tes actions.

      C'est à toi de le saisir quand tu penses que ta décision outrepasse ton mandat ou que la situation exige que le Président soit saisi.

      Désormais, Juninho va rencontrer régulièrement Aulas et ils vont discuter des dossiers et Aulas avalisera (ou pas) les décisions de Juninho.

      Ca se passe comme ça dans toutes les entreprises sans que personne ne trouve à y redire.

      Là où Aulas a "fait une erreur" (mais avait-il réellement le choix) c'est de déléguer à Juninho.

      La délégation fonctionne avec quelqu'un de motivé et "compétent" (et évidemment en qui on a confiance pour adhérer à la stratégie de l'entreprise).

      Le plus souvent, quand le patron change, il met fin temporairement aux délégations de ses subordonnés directs pour avoir un management plus serré. Et il les redonne au bout de quelque temps.

      Que Juninho était motivé me semble certain. Qu'il soit immédiatement capable de mettre en oeuvre les compétences acquises dans sa formation était un pari.

      Au-delà du choix de l'entraineur, on peut considérer que ce pari est perdu et que Juninho va devoir (re)construire sa crédibilité en interne.

      Il peut aussi décider de mettre fin à son contrat. Il a un CDI.
      C'est un scoop....quand tu as délégation cela signifie que l'on te donne le pouvoir de faire....cela n'exclut en rien que tu auras à rendre compte et heureusement.....et je ne crois pas du tout que Juni ne rencontrait pas régulièrement JMA pour discuter des dossiers. JMA a certainement avalisé les décisions prises même si en son fond intérieur il n'aurait pas forcément pris exactement les mêmes.

      Le choix de Sylvinho a été le choix de Juni...et JMA l'a accepté

      Commentaire


      • Envoyé par 69FAJA

        C'est un scoop....et je ne crois pas du tout que Juni ne rencontrait pas régulièrement JMA pour discuter des dossiers. JMA a certainement avalisé les décisions prises même si en son fond intérieur il n'aurait pas forcément pris exactement les mêmes.

        Le choix de Sylvinho a été le choix de Juni...et JMA l'a accepté
        Faux. Il l'a découvert à l'aéroport. La porte s'est ouverte et Sylvie s'est présenté
        C'est quand même une journée à 30 Millions

        Commentaire


        • Envoyé par Yanloup Voir le message

          Faux. Il l'a découvert à l'aéroport. La porte s'est ouverte et Sylvie s'est présenté
          ..........

          Commentaire


          • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

            Aulas ne revient pas en arrière sur le changement d'organigramme.

            Juninho reste DS avec les pouvoirs du DS (c'est lui qui a nommé R. Garcia).

            Ce qui a changé, ce sont les modalités par lesquelles Juninho exerce ses pouvoirs.

            Jusqu'à la décision de remplacer Sylvinho, il avait délégation de pouvoirs. Il ne l'a plus.

            Avoir une délégation signifie que tu n'as pas à rendre compte, à l'initiative de ton supérieur, de tes actions.

            .
            En théorie oui. En pratique, ça dépend tout simplement des relations entre les personnes concernées, et de la manière de fonctionner du manager. Aulas, tout le monde a bien compris que c'était un patron très interventionniste, donc la délégation dont tu parles peut très bien n'être que de pure forme.

            Commentaire


            • Envoyé par descartes Voir le message

              Je ne comprends pas le raisonnement : Un joueur, on savait que c'est une truffe, mais comme il ne coûtait que 2 à 7 millions (Excuse du peu..), on le prend quand même, pas bien grave !
              Je croyais que le rôle premier d'un responsable de recrutement est de dénicher les très bonnes pioches...surtout quand on n'a pas beaucoup d'argent à dépenser.
              Je reformule : penses-tu qu'avec un budget de 2M€ max, on ait de superbes opportunités ? C'est quand même compliqué de reprocher à Maurice les recrutements low-cost sachant que depuis qu'il dispose de moyens plus conséquents, il fait très bien le boulot.
              En passant, Rose, on l'a vendu au même prix d'achat, quant à Koné, je pense qu'à une époque, on aurait pu le vendre 3M€, non ? En fait, ce que tu reproches à Maurice, c'est le fait qu'avec 2M€, en fait, bah t'as pas du haut niveau... ce qu'on sait tous.
              Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

              Commentaire


              • Envoyé par interactif Voir le message

                C'est simple pourtant, on voulait un coach avec du vécu pour passer un cap, pas un puceau répondant au cahier des charges de la politique sportive made in JMA. Car Sylvinho n'a pas été validé par hasard par JMA, il répond à tous les critères de celui-ci : pas cher (débutant), pas de staff (donc on peut garder les pipes pour jouer l'oeil de Moscou), accepte de manager un effectif avec une majorité de gamins (habitué du côté du Brésil) donc pas exigeant sur le mercato (donc pas de gros investissements à prévoir).

                Juni n'a jamais eu aucun pouvoir, à part "proposer un nom de coach cet été" (whaou le pouvoir !) qui devait ensuite être validé par celui qui a le pouvoir, en l'occurrence JMA. Le faire venir pour jouer les mascottes ne plait pas à grand monde, on n'a pas besoin de pseudo tampon entre le staff et les supporters, uniquement d'une politique sportive où le terme "expérience" (joueurs, staff) n'est pas un gros mot.
                Et quand on voit qu'un GH non salarié au club a eu plus de pouvoir pour choisir le coach que le DS en CDI, on comprend vite à quel point l'organigramme du club est déconnant, avec ce régime présidentiel qui n'a jamais disparu.

                Quant à lire que Sylvinho a saccagé ce qui a été fait depuis plusieurs saisons, il vaut mieux être aveugle. C'est plutôt le mercato estival qui a saccagé l'effectif que l'on confie ainsi à un coach débutant qui doit composer avec des adjoints n'ayant pas digéré le départ de Pepito, autant dire que c'était mort avant même de commencer.
                Le stade a demandé du changement, et ça fait plus d'un an que ça gueulait et souhaitait le départ de BG. Idéalement, il fallait un coach avec du vécu, mais je te rappelle, quand même, l'enthousiasme ici même avec les arrivées de Juni, de Sylvinho, les discours... comme si faire le constat revenait quasiment à la même chose que mettre en pratique.

                Je me doute bien qu'en majorité, ceux qui demandaient le départ de Pep étaient pour un "grand entraineur" et pas un débutant. Sauf que ce qui me gave, c'est que ça fait des années que je défends Aulas pour les choix sportifs, notamment l'entraineur, justement car tout le contexte fait que c'est gage de stabilité : on a vu avec Sylvinho que prendre un autre entraineur pouvait s'avérer un échec complet, et dans ce cas, le fait qu'au club, on maintienne un certain cap, ça se défend. Et c'est ce qui, à mes yeux, peut retenir un peu le club en arrière - car pas de possibilité de gros changement bénéfique - mais c'est aussi ce qui le maintient régulièrement en haut et évite les grosses crises - jusqu'aux changements de cette saison. Et on fait comme si en demandant un changement dont on savait l'issue (c'est pas Mourinho qui allait venir), on est étonné des conséquences.

                Ensuite, ce que tu reproches à Sylvinho, c'est exactement le type de contexte de Génésio, en fait : le staff, c'était celui qu'Aulas lui imposait, l'effectif avec une majorité de gamins, c'est pareil, et l'exigence sur le mercato, même chose. Et il devait faire tourner la baraque avec ces données : si j'ai toujours soutenu son boulot, c'est car pour moi, il faisait l'affaire et que j'avais parfois l'impression qu'on lui mettait sur le dos des trucs ne dépendant pas de lui. J'ai déjà lu ici que c'est lui qui voulait des gamins pour avoir prise sur son effectif... Bref, ça tournait, assez bien, et on était réguliers dans le haut de tableau.

                Juni n'a jamais eu aucun pouvoir ? Faudrait savoir, sur le même topic je lis qu'il est jeté dans la fosse, et toi tu me dis qu'il sert à décorer. Sinon, Juni a choisi le coach. JMA a certes entériné le choix, mais cet entraineur, c'est la décision de Juni, et c'est un échec de A à Z. GH qui aurait plus de pouvoir pour choisir le coach ? Sylvinho, c'est également lui ? A un moment faut choisir, et il faut aussi un peu de logique. Juni n'a pas sauté alors qu'avec son arrivée au club, on est actuellement à la 17ème place à cause de son choix, donc t'es mignon, mais même dans le cas où il aurait eu moins de prise sur le choix du nouvel entraineur, ça serait logique.
                Sinon, GH, vu son vécu et son expérience, le fait qu'il soit salarié ou non, je m'en fous. C'était censé être lui le DS, sans ses problèmes de santé, et s'il peut apprendre un peu ce boulot à Juni, ça me va. GH est beaucoup plus machiavélique, beaucoup plus expérimenté, et ça peut être un bon complément pour Juni qui me semble très tendre et pur.

                L'organigramme du club est déconnant, avec un régime présidentiel qui n'a pas disparu ? ALLO ALLO ALLO. Tu vois les résultats du club ? Tu vois l'évolution du rôle d'Aulas ? T'as beau essayer de tourner ça dans tous les sens, c'est l'année où il prend du recul que ça part en couille. Là, t'es en train de me faire un message, disant, en gros "Ah bah ouai, Aulas, il a dit qu'il prenait du recul mais en fait il est encore dans le club". Le débat n'est pas là. Le débat, c'est "Est-ce qu'Aulas dirige plus cette saison qu'auparavant ou a-t-il plus délégué ?", avec comme réponse la seconde option, et le second débat c'est "Est-ce que le fait de déléguer a réussi au club, ou est-ce que ceux qui le remplacent dans certaines prérogatives ont fait jusqu'ici de la merde ?", et c'est encore la seconde option.
                Si tu me sors l'inverse, ça reviendra aux mêmes arguments que les néo-libéraux : ça fait de la merde quand on applique nos recettes, mais c'est car on ne les applique pas encore assez.

                Sinon, oui, je maintiens, Sylvinho a saccagé ce qui a été fait depuis plusieurs saisons. Tu peux regarder les statistiques de l'OL (je te conseille le twitter de Julien Assuçao), dans tous les domaines c'était la catastrophe. On est passé de deuxième équipe créatrice en L1 et de loin à avant-dernière ou dernière, tous nos joueurs ont reculé dans la création d'actions dangereuses, que ça soit de moitié pour des profils comme Memphis à 1/3 pour certains latéraux. On était dernier ou avant-dernier dans les centres réussis, dans les passes dans la surface adverse. T'es en train d'essayer de me vendre que l'effectif a été saccagé avec 3 départs compensés par 90M€ d'achat alors que sur certains mercatos on vendait autant avec des exigences bien plus importantes.

                Bref, ta posture, honnêtement, me fout la gerbe. C'est tellement ridicule. Ca fait des années qu'on nous explique que le club allait à sa perte avec une burne en entraineur. Tes seuls arguments, ça revient à dire que "l'effectif est saccagé" alors que l'équipe mettait pas un pied devant l'autre, avec un rythme de relégable (1 point par match), correspondant à un entraineur complètement à l'ouest. Tout ça, sans refaire le listing, alors que l'effectif a déjà été bien plus modifié sans nous empêcher de faire plus de 75 points. A moins, bien sûr, que tu m'expliques que quand on posait 50M€ au lieu de 90M€ et qu'on n'avait pas à remplacer Fékir, Mendy, Ndombélé, Morel et Gorgelin mais Lacazette, Tolisso, Gonalons, Grenier, Ghezzal, Valbuena, Nkoulou, Mammana et Darder, c'était plus facile. A moins que tu m'expliques, bien sûr, qu'à l'époque, c'était normal, en vendant tout ce beau monde, de faire 11 points de plus en championnat d'une saison à l'autre (et notre record de points depuis les années où on est champions), et que c'est encore normal et la cause d'un effectif "saccagé" de partir sur un rythme d'une saison à 35 points de moins que notre saison précédente. Et que, bien sûr, le problème ne vient pas du côté de l'entraineur choisi par Juni.
                Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                Commentaire


                • Envoyé par Colombiano Voir le message

                  Tout dépend de ta vision sur ce qu'Aulas a fait ces derniers jours.

                  Lorsqu'Aulas annonce qu'il y aura un changement d’organigramme, c'était ce que tout le monde souhaitait. Et personne ne l'a critiqué en juin a priori.
                  Mais si au bout de deux mois de compétition tu reviens en arrière, ça montre que tu n'y as jamais cru.
                  Ce n'est pas dans l'ADN d'Aulas d'abandonner un entraîneur après un mauvais résultat.

                  Si j'étais un poil complotiste, je dirais que du point de vue d'Aulas, être un peu largué en championnat n'est pas grand chose pour avoir à ses côtés un ambassadeur pare-feu qui va l'obéir au doigt et à l’œil maintenant qu'il a perdu toute sa crédibilité en interne.

                  (Rudi Garcia a bien débuté à Saint-Etienne ? En tout cas avec Kombouaré c'est un des coachs qui a le plus craché sur l'OL)
                  Le problème n'est pas ici d'y croire ou non, c'est d'observer les résultats. Si tu changes les choses et que tu passes de troisième à relégable (on ne l'était pas officiellement, mais 1 point par match de moyenne à 1 point de la dernière place, on peut parler de rythme de relégable), c'est que ça ne va pas.
                  Si tu quittes ton resto habituel car tu penses trouver mieux et que tu te tapes à la place un vieux snack qui te file la coulante, pas besoin d'attendre pour constater que c'est le mauvais choix. Aulas a estimé à juste titre que Sylvinho était le mauvais choix, que Juni s'était totalement planté, c'est donc logique qu'il reprenne un peu le fil lui-même.

                  Je suis parfaitement d'accord pour dire que c'est pas dans l'ADN d'Aulas d'abandonner un entraineur. Mais comme je l'ai dit à Interactif (j'ai fait comme souvent trop long, je ne te jette pas la pierre si tu ne lis pas), dans plein de domaines, on passe de deuxième pépère à dans les pires de L1. Sylvinho, j'aurais bien aimé y croire mais je pense qu'est unanimes pour dire que c'est un échec industriel, que le jeu était dégueulasse et que y'avait vraiment rien. On est passé du U si souvent reproché ici à un |.
                  Je ne sais pas si les liens marcheront, mais en stat ça donne ça : https://pbs.twimg.com/media/EGRm_wAXYAEgRHr.png:large https://pbs.twimg.com/media/EGSeuARXUAEzHGe.png https://pbs.twimg.com/media/EGSeuAXXUAAaAcA.png

                  Comparaison sinon par joueur : https://pbs.twimg.com/media/EFzsD3zXoAA6eSV.png https://pbs.twimg.com/media/EFzsD33WoAMwk9s.png On observe très bien dans les statistiques ce qu'on voyait visuellement : des DC sans aucun prise de risque (s'ils n'apparaissent pas c'est que les passes n'existent plus), Dembele cantonné à un rôle de finisseur, des latéraux souvent moins bien. On voit aussi, évidemment, que Mendy était un peu au-dessus des autres à la création, et pareil pour Ndombélé ou Memphis. Mais le problème, c'est pas tant leur départ ici que la sous-utilisation de certains joueurs comme Memphis, par Sylvinho.

                  Bref, je pense qu'on allait vraiment dans le mur et que ça me semblait évident qu'il fallait changer. Tu connais ma position sur les entraineurs, je ne suis pas là à réclamer non plus du changement mais Sylvinho un mois avant son départ je n'y croyais déjà plus trop. Comme le forum ne marchait plus et que je suis classé comme "pro-Pep" j'allais pas le gueuler à outrance, mais je pense que le club a fait le bon choix. Rien n'allait dans la bonne direction : on régressait en tout. On a simplement pris moins de buts vu qu'on n'attaquait plus, mais dans tous les autres domaines c'était mauvais.

                  Je pense effectivement que c'est complotiste. Sylvinho, dans les discours, on était je pense tous conquis - ça je ne peux pas lui enlever - et on pensait tous, comme Juni, comme Aulas, que la pratique allait fonctionner.

                  Et oui pour Garcia, juste, il a débuté là-bas mais j'ai jamais entendu qu'il était steph de coeur. De toute façon pas besoin de ça pour le détester.
                  Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                  Commentaire


                  • Envoyé par 69FAJA Voir le message

                    Personnellement je souhaitais le départ de BG, sans le clouer sur la croix pour autant, et je ne regrette absolument que l'on ait changé d'entraîneur. L'échec de Sylvinho ne rend pas à mes yeux BG comme le coach dont nous avions besoin.
                    Il fallait absolument passer un cap et ne pas se contenter "d'à peu près" et de "circonstances favorables".

                    J'adhérais, et j'adhère toujours, aux propos de Juni lorsqu'il est arrivé.

                    D'autres part il est facile de noter que le départ de ceux qui compensaient nos insuffisances par des exploits individuels met en avant la pauvreté du jeu que nous avions...et que nous avons. Les miracles ne durent pas....et pourtant je disais aussi que le départ de Fékir serait compensé....l'homme m'énervait mais le joueur nous manque....

                    Le changement d'entraîneur n'a pas grand chose à voir avec le couperet qui tombe ...mais la qualité de ceux qui arrivent ne compensent pas la qualité de ceux qui sont partis et comme nous n'avons jamais eu un système de jeu d'équipe flamboyant...il arrive ce que l'on voit...

                    Donc les regrets, les pleurnicheries et le retour en arrière ne sont pas les solutions, on avance avec Garcia et on est derrière lui...de toutes les façons on n'a pas le choix...(je ne te vise pas ...)
                    J'ai répondu ailleurs : si tu prends par exemple en passes dangereuses créées (voir cet article pour l'utilité http://cotestats.fr/2019/10/12/plus-...ses/#more-3909), nous avons bien plus perdu, sous Sylvinho, en performance individuelle de certains joueurs à la création (toute notre défense qui participe beaucoup moins, Tousart dont l'apport offensif est divisé par 2, les attaquants dont l'apport offensif est également bien moindre) qu'en perte brute sur les joueurs partis. A part Aouar, dont le jeu repose beaucoup sur le risque et les ailiers, à qui on demandait de jouer le 1 contre 1, tous les autres ont énormément régressé. Un mec comme Tousart, par exemple, si je schématise, il passe de 1.73 par match (contre 3 pour Ndombélé) à 0.97. Le problème, rien que sur cette comparaison, est autant sur la sous-utilisation du joueur que le manque de qualités de Tousart.
                    Et si tu regardes les statistiques postées sur mon message précédent, tout ça se vérifie à l'échelle de l'équipe.

                    Si je m'amuse juste à une petite comparaison statistique : à considérer qu'en passes dangereuses on perdrait 1 sur chaque poste (Fékir, Ndombélé, Mendy) ce qui est énorme (ça représente la différence d'apport offensif entre Tousart et Ndombélé, pour situer, l'écart entre Marçal et Mendy est de 0.7, entre Mendy et Dubois 0.4, Aouar et Fékir se situant pareil, Memphis étant le meilleur de l'effectif, largement devant le Fékir de la saison passée), ça n'expliquerait jamais comment on passe de 15 à 8 : dans ces statistiques, même à considérer ces si grosses pertes individuelles, il y a encore 4 points qu'on n'expliquerait pas - oui, je sais, c'est un sport co. Et ces 4 points, on les trouve notamment chez les défenseurs, par exemple.

                    C'est une illustration, par les faits, de ce que Sylvinho annonçait finalement : une défense très sûre, sans prise de risque, un milieu là pour stabiliser le truc bien que dans les discours il ait annoncé autre chose - il a titularisé Tousart dès la première journée -,des ailiers qui doivent jouer le 1 contre 1 et des attaquants à la finition.

                    Les pertes de Fékir, Ndombélé ou Mendy font mal, certes, mais si tu regardes les statistiques détaillées, en-dehors des buts sur certains exploits individuels (17 en cumulé pour les 3), sur le plan des passes, certains joueurs créaient tout autant. Et rien que si tu étudies l'apport offensif des joueurs qui étaient déjà titulaires la saison passée, le problème, c'est par exemple pas seulement que Tousart soit moins bon que Ndombélé. Le problème, c'est que Tousart va créer deux fois moins qu'en 2018/2019, sachant qu'il crée déjà moins que Ndombélé à la base.

                    Pour finir, même sans aucun mercato, rien qu'en prenant l'apport offensif dans la création par les passes de nos remplaçants habituels, on régresserait seulement un peu. Même si c'est trop schématique, en remplaçant Fékir par Terrier, Ndombélé par Tousart et Mendy par Marçal, vu l'avance qu'on avait dans le domaine offensif par rapport au reste de la L1 hors PSG, on serait encore devant tous les autres. Si l'on rajoute, en plus, nos recrues, je n'en parle même pas. A la place, nous sommes devenus avant-derniers de L1.
                    Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                    Commentaire


                    • Envoyé par Upe Voir le message
                      Ishkar, je suis plutôt d'accord avec toi, par contre, pour moi (et je l'ai dit à l'époque), je voulais un changement de staff, à partir de l'automne 2017. J'avais le sentiment que ces 20-22 mois sous BG nous faisaient tourner en rond et qu'il fallait changer un truc.

                      Sur le profil du successeur, perso j'avais aucune "exigence" en termes d'expérience, et j'étais un poil sceptique sur le ticket Juninho-Sylvinho, mais enthousiaste quand même.
                      Et pour moi, après avoir vu BG 3 ans et demi à la tête de l'équipe, je pense qu'on aurait pu accorder 6 mois complets à Sylvinho, même avec les résultats actuels (j'aurais aussi été curieux de voir l'apport de Lazaro à long terme).

                      Garcia, jusqu'à la Roma, je l'aimais bien. Après..
                      Génésio qui part avant, pourquoi pas. Par contre je le maintiens : Sylvinho s'est planté sur toute la ligne, c'était la catastrophe et on allait droit dans le mur. Tous les chiffres montraient une évolution négative. Tous les joueurs semblaient perdre leur confiance. Le jeu était horrible. Nous ne marquions pas de points.
                      J'ai aucun souci avec l'idée qu'on puisse trouver mieux que Pep, mais Sylvinho ne l'était pas, ne l'aurait pas été et il fallait changer tant qu'on pouvait encore sauver la saison, et tant que les joueurs n'étaient pas encore trop marqués.

                      Franchement, quand ça commence mal, ce n'est pas en s'acharnant que ça ira mieux. Sylvinho, on ne parle pas de principes de jeu visibles qui mettaient du temps à s'appliquer. On parle de tous nos acquis qui ne se voyaient plus (dans le domaine offensif) sans qu'un seul truc semble être en voie d'amélioration.

                      J'en viens quand même à presque être satisfait de Garcia, que je déteste pourtant sur tous les points humainement, simplement car avec Sylvinho je pense qu'on s'enfonçait définitivement dans un truc façon Monaco. En une mi-temps contre Dijon, j'ai retrouvé la foi.
                      Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                      Commentaire


                      • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                        Génésio qui part avant, pourquoi pas. Par contre je le maintiens : Sylvinho s'est planté sur toute la ligne, c'était la catastrophe et on allait droit dans le mur. Tous les chiffres montraient une évolution négative. Tous les joueurs semblaient perdre leur confiance. Le jeu était horrible. Nous ne marquions pas de points.
                        J'ai aucun souci avec l'idée qu'on puisse trouver mieux que Pep, mais Sylvinho ne l'était pas, ne l'aurait pas été et il fallait changer tant qu'on pouvait encore sauver la saison, et tant que les joueurs n'étaient pas encore trop marqués.

                        Franchement, quand ça commence mal, ce n'est pas en s'acharnant que ça ira mieux. Sylvinho, on ne parle pas de principes de jeu visibles qui mettaient du temps à s'appliquer. On parle de tous nos acquis qui ne se voyaient plus (dans le domaine offensif) sans qu'un seul truc semble être en voie d'amélioration.

                        J'en viens quand même à presque être satisfait de Garcia, que je déteste pourtant sur tous les points humainement, simplement car avec Sylvinho je pense qu'on s'enfonçait définitivement dans un truc façon Monaco. En une mi-temps contre Dijon, j'ai retrouvé la foi.
                        L'erreur de Sylvinho a été de mon point de vue, la mise en place d'un système alors que nous n'avions pas les joueurs pour son optimisation.

                        L'erreur de l'OL a été de mettre en place pour le DS et l'entraîneur 2 novices dans la fonction et avec une vision éloignée de la L1.

                        Maintenant il est bien connu que l'on est toujours plus intelligent....après !!!

                        J'étais assez curieux ...et un peu séduit même si j'étais dubitatif aussi car cela demande beaucoup de dépenses physiques... de ce système qui consistait à avoir un bloc défensif solide, donc qui ne monte pas, et d'un bloc de 6 joueurs capables de défendre et d'attaquer ensemble avec un 6 technique pour organiser le jeu.

                        Nous n'avons pas d'AR aile avec un profil défensif....mais ils sont plutôt des offensifs sauf pour TETE
                        En AR Centre, Andersen est arrivé blessé et un peu court physiquement.
                        Le 6 technique...on l'attend mais MENDES n'a pas ce profil car pour moi c'est plus un 8
                        Le bloc équipe de 6 joueurs qui monte, attaque et défend ensemble nous ne l'avons pas...car je ne vois ni AOUAR, ni MEMPHIS, ni DEMBELE, ni TRAORE, etc...avoir la capacité de le faire.

                        D'ailleurs on a vite vu les limites car nos joueurs attaquaient bien les matchs en faisant un pressing...mais 20 mn...

                        Je me demande après comment le staff a fonctionné. Que Sylvinho ne connaisse pas les joueurs, on le savait et idem pour Juni, mais le staff lui devait bien savoir que nous n'avions pas les joueurs adaptés au système souhaité ?. Est-ce-que les échanges ont été à la hauteur des enjeux ?....

                        Commentaire


                        • Envoyé par 69FAJA Voir le message

                          L'erreur de Sylvinho a été de mon point de vue, la mise en place d'un système alors que nous n'avions pas les joueurs pour son optimisation.

                          L'erreur de l'OL a été de mettre en place pour le DS et l'entraîneur 2 novices dans la fonction et avec une vision éloignée de la L1.

                          Maintenant il est bien connu que l'on est toujours plus intelligent....après !!!

                          J'étais assez curieux ...et un peu séduit même si j'étais dubitatif aussi car cela demande beaucoup de dépenses physiques... de ce système qui consistait à avoir un bloc défensif solide, donc qui ne monte pas, et d'un bloc de 6 joueurs capables de défendre et d'attaquer ensemble avec un 6 technique pour organiser le jeu.

                          Nous n'avons pas d'AR aile avec un profil défensif....mais ils sont plutôt des offensifs sauf pour TETE
                          En AR Centre, Andersen est arrivé blessé et un peu court physiquement.
                          Le 6 technique...on l'attend mais MENDES n'a pas ce profil car pour moi c'est plus un 8
                          Le bloc équipe de 6 joueurs qui monte, attaque et défend ensemble nous ne l'avons pas...car je ne vois ni AOUAR, ni MEMPHIS, ni DEMBELE, ni TRAORE, etc...avoir la capacité de le faire.

                          D'ailleurs on a vite vu les limites car nos joueurs attaquaient bien les matchs en faisant un pressing...mais 20 mn...

                          Je me demande après comment le staff a fonctionné. Que Sylvinho ne connaisse pas les joueurs, on le savait et idem pour Juni, mais le staff lui devait bien savoir que nous n'avions pas les joueurs adaptés au système souhaité ?. Est-ce-que les échanges ont été à la hauteur des enjeux ?....
                          Pour que Juni ait fait deux fois une sortie sur le fait que le staff existant depuis plusieurs saisons devait être solidaire du coach et l'épauler, il devait avoir de bonnes raisons de le faire. D'ailleurs L'Equipe plus tard confirmait l'isolement de Sylvinho et le peu de communication des Coupet, Baticle and co à son égard.

                          Commentaire


                          • Envoyé par interactif Voir le message

                            Pour que Juni ait fait deux fois une sortie sur le fait que le staff existant depuis plusieurs saisons devait être solidaire du coach et l'épauler, il devait avoir de bonnes raisons de le faire. D'ailleurs L'Equipe plus tard confirmait l'isolement de Sylvinho et le peu de communication des Coupet, Baticle and co à son égard.
                            En même temps, Baticle passe d'une situation où il prend 50% des décisions dans le binôme avec Pep', à une situation où il doit laisser faire le binôme Juni-Sylvi.

                            C'est comme si le binôme Blanc-Gasset à Bordeaux, devenait un binôme Paulo Sousa - Gasset avec un Gasset qui doit traduire le portugais et ne peut plus prendre de décisions, impossible que ça marche.

                            Baticle c'est un Picard, élevé à la choucroute de Strasbourg et au vin blanc de Bourgogne, comment voulez vous qu'il soit à l'aise avec un Brasilou qui n'a jamais joué à l'OL.

                            Les 2 étaient mal à l'aise, ne pouvaient même pas communiquer sans Caçapa.

                            Sylvinho est peut-être le bon homme, mais au mauvais endroit, c'est pas un mauvais coach, mais là il était mal à l'aise, angoissé, anxieux, il tape dans les mains des supporters, pas car c'est un derby, mais juste pour se donner de la force, car il était terrorisé de perdre le derby aux yeux de ceux à qui ils voulaient faire plaisir.

                            Erreur de casting.

                            Il en avait conscience, vu comme la négo de licenciement à été super conciliante et rapide, ça prouve son soulagement que tout ça se finisse vite et qu'il savait qu'il ne fallait pas insister...

                            C'est un bon mec, c'est dommage pour tout le monde, à l'inverse du Win-Win, Juni en prend un coup dans les ridelles, et le club aussi, et la carrière de Sylvinho aussi, et l'enthousiasme des spectateurs de l'été aussi...

                            Mais on va se relever ! Comme d'habitude dirait Cloclo !
                            Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                            Commentaire


                            • Envoyé par 69FAJA Voir le message

                              C'est un scoop....quand tu as délégation cela signifie que l'on te donne le pouvoir de faire....cela n'exclut en rien que tu auras à rendre compte et heureusement.....et je ne crois pas du tout que Juni ne rencontrait pas régulièrement JMA pour discuter des dossiers. JMA a certainement avalisé les décisions prises même si en son fond intérieur il n'aurait pas forcément pris exactement les mêmes.

                              Le choix de Sylvinho a été le choix de Juni...et JMA l'a accepté
                              La question n'est pas de savoir si Aulas et Juninho se rencontraient plus ou moins régulièrement.

                              La question est de savoir qui était à l'initiative de la rencontre et qui en fixait l'ordre du jour.

                              De sa nomination au départ de Sylvinho tout montre que c'est Juninho qui avait l'initiative des échanges et que, depuis, c'est Aulas.

                              Commentaire


                              • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                                La question n'est pas de savoir si Aulas et Juninho se rencontraient plus ou moins régulièrement.

                                La question est de savoir qui était à l'initiative de la rencontre et qui en fixait l'ordre du jour.

                                De sa nomination au départ de Sylvinho tout montre que c'est Juninho qui avait l'initiative des échanges et que, depuis, c'est Aulas.
                                Le forum est revenu mais toi tu n'as pas changé...tu réponds à coté et tu cherches à prouver autre chose sans en savoir plus que les autres....

                                Je t'invite à te relire à 10h24

                                Commentaire


                                • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                                  Le problème n'est pas ici d'y croire ou non, c'est d'observer les résultats. Si tu changes les choses et que tu passes de troisième à relégable (on ne l'était pas officiellement, mais 1 point par match de moyenne à 1 point de la dernière place, on peut parler de rythme de relégable), c'est que ça ne va pas.
                                  Si tu quittes ton resto habituel car tu penses trouver mieux et que tu te tapes à la place un vieux snack qui te file la coulante, pas besoin d'attendre pour constater que c'est le mauvais choix. Aulas a estimé à juste titre que Sylvinho était le mauvais choix, que Juni s'était totalement planté, c'est donc logique qu'il reprenne un peu le fil lui-même.

                                  Je suis parfaitement d'accord pour dire que c'est pas dans l'ADN d'Aulas d'abandonner un entraineur. Mais comme je l'ai dit à Interactif (j'ai fait comme souvent trop long, je ne te jette pas la pierre si tu ne lis pas), dans plein de domaines, on passe de deuxième pépère à dans les pires de L1. Sylvinho, j'aurais bien aimé y croire mais je pense qu'est unanimes pour dire que c'est un échec industriel, que le jeu était dégueulasse et que y'avait vraiment rien. On est passé du U si souvent reproché ici à un |.
                                  Je ne sais pas si les liens marcheront, mais en stat ça donne ça : https://pbs.twimg.com/media/EGRm_wAXYAEgRHr.png:large https://pbs.twimg.com/media/EGSeuARXUAEzHGe.png https://pbs.twimg.com/media/EGSeuAXXUAAaAcA.png

                                  Comparaison sinon par joueur : https://pbs.twimg.com/media/EFzsD3zXoAA6eSV.png https://pbs.twimg.com/media/EFzsD33WoAMwk9s.png On observe très bien dans les statistiques ce qu'on voyait visuellement : des DC sans aucun prise de risque (s'ils n'apparaissent pas c'est que les passes n'existent plus), Dembele cantonné à un rôle de finisseur, des latéraux souvent moins bien. On voit aussi, évidemment, que Mendy était un peu au-dessus des autres à la création, et pareil pour Ndombélé ou Memphis. Mais le problème, c'est pas tant leur départ ici que la sous-utilisation de certains joueurs comme Memphis, par Sylvinho.

                                  Bref, je pense qu'on allait vraiment dans le mur et que ça me semblait évident qu'il fallait changer. Tu connais ma position sur les entraineurs, je ne suis pas là à réclamer non plus du changement mais Sylvinho un mois avant son départ je n'y croyais déjà plus trop. Comme le forum ne marchait plus et que je suis classé comme "pro-Pep" j'allais pas le gueuler à outrance, mais je pense que le club a fait le bon choix. Rien n'allait dans la bonne direction : on régressait en tout. On a simplement pris moins de buts vu qu'on n'attaquait plus, mais dans tous les autres domaines c'était mauvais.

                                  Je pense effectivement que c'est complotiste. Sylvinho, dans les discours, on était je pense tous conquis - ça je ne peux pas lui enlever - et on pensait tous, comme Juni, comme Aulas, que la pratique allait fonctionner.

                                  Et oui pour Garcia, juste, il a débuté là-bas mais j'ai jamais entendu qu'il était steph de coeur. De toute façon pas besoin de ça pour le détester.
                                  Pour moi c'était évident qu'il fallait changer et réagir. Ce n'est pas ce que je conteste.
                                  Avec la victoire... chanceuse contre Leipzig, Aulas avait tous les ingrédients et toutes les armes pour nous faire son petit cirque habituel.
                                  Mais cette fois-ci, il fallait couper des têtes, et vite. C'est étrange. Tu ajoutes à ça le retour en force automatique des vieux débris...
                                  Il est difficile de contester que ce limogeage a fait des heureux en interne, et pas pour les bonnes raisons.

                                  Je répète, je ne conteste pas la valeur de l'entraîneur, ni son bilan cataclysmique.
                                  Après toutes ces années, ce n'est pas moi qui vais défendre le fils spirituel de Dunga.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Yanloup Voir le message

                                    Dans tout ce que tu dis je trouve qu'il y a certaines choses très vraies, mais également d'autres qui me posent problème

                                    Wow...avancer cela en ce moment franchement faut oser. On parle bien d'une équipe à la cave depuis le début de la prépa jusqu'à maintenant, série en cours, et qui a connu une éphémère embellie dont on a encore maintenant du mal à en déterminer la cause. Dans ces conditions, j'ai du mal à considérer deux tours préliminaires de LdC comme "jouables" à moins de tomber à chaque coup sur une équipe en mode freestyle avec un gardien constipé "à la Angers" ce qui, tu l'admettras facilement, est fort peu probable. Et je crois me souvenir que le début de saison dernière fut également assez laborieux, dans une bien moindre mesure certes.

                                    Au niveau de moyens et de structuration du club par rapport aux autres, puisque tu aimes comparer, la 2ème place doit être une norme et non une exception. Elle doit être une norme car justement une participation à une LdC est censée procurer un avantage considérable sur le reste du troupeau. C'est cela qu'on appelle "fructifier". Se faire damer le pion par une random équipe, fût-elle différente à chaque fois, devrait être une exception. On parle bien d'une compétition à 38 matchs où la cylindrée doit faire la différence. On n'imagine pas Dortmund ou Naples se faire taper par Francfort ou l'Atalanta, pourquoi alors le tolérer avec Lille et Nice ? S'il sont devant nous c'est que nous ne sommes pas à notre place, point.
                                    Concernant un titre de champion, je n'ai encore jamais croisé un huluberlu sur ce forum oser avancer qu'on allait damer le pion au PSG, chose qui constituerait une anomalie du même ordre que l'OL avec Nice ou Lille. Cela n'est jamais arrivé depuis les années post Garde et cela n'arrivera pas non plus cette année. Des Nice ou des Lille c'est déjà arrivé 2 fois, la 3ème est en bonne voie dans des largeurs encore plus grandes. Que tu le veuilles ou non, ce sont autant d'échecs.

                                    Ah ?!?....il me semblait pourtant qu'on nous martelait au printemps dernier que nous nous faisions des films au sujet d'une prolongation qui n'était pas réellement dans les tuyaux...J'avais dû mal comprendre.

                                    Même si effectivement elle a existé tu ne retiens que la caricature. La majorité d'entre nous (dont je fais partie, mais peu importe) soutenions la fin de cycle et la nécessité de tourner la page. Rien de plus. Mais vous vous êtes évertués à caricaturer la forme. Or la forme, certes elle existe par contre elle est systématiquement mise en avant par ceux qui ne payeront jamais les musiciens à la fin du bal. Mais bref c'est du passé, inutile d'y revenir. Mais si toi tu regrettes Génésio ce n'est pas mon cas ni à d'autres en dépit de la situation actuelle.

                                    Et donc, histoire de dédouaner Maurice de toute responsabilité, on va attribuer à "ses" recrues tout un tas de circonstances atténuantes, quand ce n'est pas le prix c'est l'équipe qui ne tourne pas. On peut aussi y mettre l'adaptation, les blessures, et pourquoi pas leurs problèmes personnels tant qu'on y est. Un peu trop facile à mon goût. La réalité c'est que, même si les conséquences financières ne sont pas les mêmes, qu'il ait coûté 1M ou 16 un cabrin reste un cabrin qui prend une place dans l'effectif, qu'il faudra s'évertuer à faire dégager à un moment ou un autre et qui, folie suprême, devra répondre présent le moment où il n'y aura d'autre choix que faire appel à lui en tout dernier recours. Et pour dire à quel point l'argument du prix ne tient pas, un mec comme Mapouille personne n'est en mesure d'évaluer combien il aura coûté depuis tout ce temps qu'il est là. Non, quelle que soit l'issue de cette saison le temps viendra où il faudra bien procéder à un droit d'inventaire auquel Florian Maurice ne devra en aucun cas échapper.
                                    Je précise que plein de quotes sont d'anciens messages, ça rajoute beaucoup de longueur mais ce n'est pas le plus important ; ma réponse vient surtout avant ces quotes.

                                    Je parlais de LDC jouable en général. Cette année je n'enlève pas que, pour moi, Sylvinho a saccagé l'équipe, et j'ai assez développé dans mes messages précédents pour ne pas me justifier à nouveau. Je suis bien d'accord pour dire que si on avait dû jouer le tour préliminaire cette saison, ce n'était pas gagné. Mais avec Pep, sans dire que ça serait passé, ça aurait été jouable, je pense. Dès que c'est pas la L1 les mecs se montraient, au cas où il y ait des recruteurs, comme ceux du Betis - bon, ok, ça c'est gratuit mais je l'ai en travers de la gorge;

                                    Pour la suite, la norme et l'exception... encore une fois, tu parles en "ça devrait être comme ça" et tu oublies les chiffres. Je le remets en gras : 400M€. 400M€ qu'il fallait initialement rembourser en 7 ans. Le reste, ce n'est que palabres. On n'imagine pas Dortmund ou Naples... bah en fait on n'imagine pas Dortmund et Naples s'ils devaient dégager 400M€ de plus en même pas 10 ans car la stratégie n'est pas du tout la même si tu es dans une phase où tu dois rembourser tant, ou si tu es dans une phase où tout "bonus" peut être pensé comme un moyen de s'améliorer. On doit toujours trouver le juste équilibre entre investissements, équilibre sportif et financier, et jusqu'ici, on a utilisé l'achat de jeunes joueurs pour trouver cet équilibre, qu'on avait.
                                    Mais dans quelques années, on aura un avantage que tous ces clubs n'ont pas. Pour moi, c'est comme si au basket tu modifies complètement ta mécanique de shoot : c'est mieux si tu restes parmi les meilleurs, mais faut pas râler si tu n'es "que" parmi les trois premiers, quand tu sais que sur le long-terme tu es gagnant.

                                    Pour comparer les chiffres, sur les trois dernières années, quand Naples dépense 90M€ de plus en achats qu'en vente, Lyon vend pour 110M€ de plus qu'il n'achète. Dortmund fait comme nous, grâce à la vente de Dembele qui change pas mal la donne. Mais en 2012 environ, ils en sont pas à l'étape "Acheter Danic". Et ils ne sont pas dans le même contexte fiscal.

                                    Tu dis "Nous ne sommes pas à notre place". Ouai, ok. On fait quoi du coup ? On remet tout en cause la stratégie car on veut être deuxième, sans titre, avec qualif en LDC au lieu de troisième, sans titre, avec qualif en LDC ? On gueule car sur une période de 3 ans où on est largement dans les clous pour rembourser le stade, on ne fait "que" troisièmes en moyenne, soit le meilleur club hors PSG en classement cumulé, devant des Lille, Nice ou Marseille ? Lille, ils ont dégagé moins de bénéfices sur les transferts que nous et là ils auront la LDC à jouer. On va voir s'ils ne font "que" 72 points comme nous la saison passée, ce qu'on considérait comme une mauvaise saison. On va voir s'ils arrivent à faire des parcours similaires en coupe.
                                    Je précise, avant qu'on me reproche de faire le comptable, que mon but, c'est les titres de l'OL. Donc si je sacrifie une deuxième place pour une troisième mais que ça me permet d'envisager un titre, je prends.

                                    Tu parles de cylindrée ? Mais ça fait combien de temps qu'on se branle pour rien sur la cylindrée de l'OL ? Il y a quelques années on alignait des joueurs comme Darder, qui joue maintenant le maintien en Espagne, et on lisait ici que c'était du profil Iniesta. Mammana, le Barça était intéressé, alors qu'il était tout le temps blessé et moyen. Je ne vais pas faire toute la liste, ça en serait drôle. Ca fait je sais pas combien de temps qu'on se touche. Là, les mêmes qui me parlaient de "cylindrée" dans cette logique sont en train de me justifier le fait qu'on est 17èmes de L1 car on a vendu 3 joueurs, je dis bien 3. Avec 3 ventes compensées par 90M€ d'achat, on passe de "On devrait concurrencer le PSG et bouffer tous les autres", donc un bon rythme de 80 points par saison facile (la deuxième place s'est jouée entre 75 et 87 points) à "On a saccagé l'effectif donc c'est normal" ? A un moment, il n'est pas possible de défendre une position et son contraire.

                                    Personne n'a annoncé damer le pion au PSG ? C'était pourtant le projet. Combien de fois ai-je lu ici que le problème de Génésio c'était "qu'on était loin du PSG". C'est quoi le but de cette remarque, à part considérer que sur le court-terme on devrait pouvoir les taper ? Juni a marqué des points en disant qu'il voulait le diminuer, cet écart, d'ailleurs. On rembourse notre stade, on se classe bien, on améliore l'effectif, on fait 4 podium en 5 ans, tout ça avec d'ici quelques années une bien plus grosse marge de manoeuvre financière tandis que nos adversaires, dont peut-être le PSG, devront faire gaffe à leurs finances et n'ont pas un stade à rembourser, soit quasiment 50M€ à dégager en moins que nous chaque année. C'était quoi le problème de cette stratégie ? Pourquoi fallait-il changer ?

                                    Tu parles "d'échecs" mais ce sont des échecs en rien. Tu parles d'un côté d'échecs dans l'honneur, car tu voudrais pouvoir dire que l'OL doit terminer systématiquement deuxième, alors que le contexte ne présente en rien plus de garanties de titres. Alors, surtout, que si tu prends l'ensemble des achats et ventes de l'OL depuis les années Garde, bah en fait, des clubs comme Nice ou Lille ont dégagé moins de bénéfices que nous, n'ont pas eu à investir dans leur stade, donc que sur une année ils fassent un exploit et se vautrent derrière, on s'en bat complètement les couilles. Dans tous les domaines on est meilleurs qu'eux, plus stables sur le long-terme et avantagés et on viendrait faire un caprice car le temps d'une saison, Nice a fait 78 points et est devant nous ? Moi aussi j'aurais bien aimé Favre, une belle saison surprise comme eux. Mais Nice, pour l'instant, ils ont dégagé bien moins d'argent sur les transferts que l'OL, ils n'ont pas un stade à eux, et ils sont derrière nous. Donc la troisième place en 2016/2017, je ne l'échange jamais contre notre parcours depuis car c'est notre parcours qui nous donne le plus probabilité de dépasser le PSG un jour.

                                    Pour la prolongation de Pep, il ne me semble jamais avoir dit qu'elle n'était pas dans les tuyaux. Sinon, mea culpa, mais maintenant qu'il est parti, ça serait bien d'arrêter de vouloir me prêter les propos du "camp supposé pro-Pep". Je ne m'amuse pas à faire ton historique, pourtant si je m'amusais à le faire et notamment ce que tu annonçais comme futur au club une fois que l'arnaque Pep serait partie, ça jouerait plutôt en ma faveur.

                                    Ce que j'ai mis en gras dans ton texte, c'est juste faux et malhonnête. Ca fait des années, sur ce forum, que je me fais critiquer et juger pour la défense d'un entraineur dont j'étais contre l'arrivée initialement. Je pensais que c'était un échec, il m'a prouvé le contraire, j'ai fermé ma gueule car ça m'arrangeait pour l'OL. C'est juste faux de dire qu'une majorité soutenait la "fin de cycle". Cadeau : https://forum.ol.fr/forum/forum-offi...3%A9n%C3%A9sio Bon, c'est petit, mais regarde Descartes p. 2. Regarde les "C'est insultant qu'il parle de CL" alors qu'on l'obtient en fin de saison. Dark Tenne qui poste aussi ici, qui nous dit p. 3 que c'est la pire décision d'Aulas depuis qu'il préside Lyon, que terminer au-delà de la 15ème place est une forte probabilité. Colombiano, qui écrit qu'on joue le maintien, que c'est la pire erreur de l'histoire du club, que Génésio va anéantir l'équipe, que c'est top 8 au mieux, 6 mois plus tard pour réclamer Kalulu et Darder car c'est honteux de pas les mettre. Prince-Eristoff, qui a été systématiquement insultant avec moi depuis, compare Génésio à un morbak, à Anigo, et dit qu'on va droit dans le mur.

                                    6 mois plus tard, j'avais le droit à Aurelarm qui disait "Pensée aux fans de Pep Génésio" avec comme réponse de PE

                                    On va les citer : Ishkar et petit sauvageon...

                                    Qui reviendront sûrement apres le festival de Pep Ramirez contre la formidable formation de Guingamp samedi après midi, formidable spectacle conclu sur le score Barcelonesque de 1-0
                                    Voilà la teneur de mes propos à l'époque, où j'étais déjà qualifié de "fan" car je n'insultais pas l'entraineur en place

                                    De mon côté, au début de la saison 2016/2017, je disais ça, et ma ligne n'a pas changé, en fait.

                                    Génésio a ses défauts, bien évidemment, mais je vois plus de changements que sous Fournier. Pas forcément de schéma d'ailleurs, de positionnement purs, mais des changements micro-tactiques, avec des joueurs qui sont amenés à se comporter individuellement différemment, tout ça pour un collectif qui agit différemment. Même si en comparaison des meilleurs mondiaux la progression est très lente, je trouve que les rôles changent progressivement, les joueurs sont amenés pour certains à varier un peu leur jeu et c'est agréable.

                                    Et le reste, sur la notion de risque ou non avec l'étranger, je pense exactement pareil. Je suis totalement pour si l'on est capable de dénicher quelqu'un qui peut plus ou moins garantir le succès à court terme...mais c'est rare, et souvent qui dit grand entraineur dit grand projet, tout du moins nouveau projet, et il faut le temps de l'acquérir.
                                    En attendant, je pense que financièrement la situation n'est pas encore assez rose pour prendre un gros risque. Et ça me semble souvent oublié : il y a quelques années encore, on devait brader sur Pjanic, Martial ou Lloris car on n'avait plus une thune.
                                    Cette année, on investit quasiment rien, et c'est loin d'être à négliger ; pas sûr qu'on chope un grand nom en annonçant un mercato à 10M€ d'investissement.

                                    Un nouvel entraineur serait bien, mais s'il a besoin d'une saison de transition pour imposer une méthode efficace qui par la suite nous fera vraiment franchir un cap, s'il a besoin de s'adapter à un nouvel environnement, et réciproquement, avant de tirer le maximum, il a besoin d'un temps que l'OL, je pense, ne peut pas lui offrir. Et toute notre difficulté est ici.

                                    Pmnx qui demande Kémen plutôt que Ferri ,qui expliquait qu'on irait peut-être en L2 et tu le soutiens, en disant également que tout ce qui sera en plus du maintien sera bonus car la saison est foutue. Pogololo au bout d'un mois dira "Le pire coach vu de mon vivant à l'OL". Teezer est dans la même veine. Le seul sur les premières pages qui n'est pas dans l'excessif, c'est Rudy. Un des seuls à ne pas s'être acharné sur Pep, car il n'avait pas d'égo à gérer, pas besoin de dire "Regardez, je vous l'avais dit".

                                    Je quote Dark Tenne, car avec son ton moralisateur, c'est quand même princeless. On dirait les prophètes de l'apocalypse en fait : vous annoncez à chaque fois la crise, et quand elle arrive, vous pouvez dire "On vous l'avais bien dit".

                                    Il y à un an nous étrillions Bordeaux 5a0, aujourd'hui Génésio est entraineur de L'OL. JEANNE AU SECOURS!

                                    Un entraîneur nul et 0 charisme, un capitaine nul et 0 charisme, des recrues au fond du seau que personne arrivera à intégrer, des blessés à volo, des petits cons, un président qui devient littéralement barjo pour croire que génésio va remplir le stade etc.

                                    Les propos arrogants et provocateurs de la part d'AULAS vont difficilement être excusable maintenant. Il se ridiculise à chaque sortie un peu plus.

                                    Pour en revenir à toi, spécifiquement, tu parles pour son début de saison après les 6 premiers mois "d'effet potion Génésio qui s'estompe". Je note aussi qu'à cette même période on parle de l'arrivée de GH (avant sa crise cardiaque il me semble) qui devait devenir DS.

                                    ****** on s'enfonce a vitesse grand V, j'en reviens pas. On devait vivre un période des plus excitantes de l'histoire du club, on va vivre la pire...
                                    Et c'est que des choses de ce type, pendant tout le mandat, en fait. Teezer : Sur le reste, c'est exactement les mêmes problèmes depuis deux ans. Rien de nouveau. Mais y a des guignols qui vont encore trouver qu'il est formidable. Je résume : si on ne lui chie pas dessus, c'est qu'on le trouve formidable.

                                    Autre quote (je navigue au hasard, c'est marrant) : je disais début 2017
                                    Jouer "bas" c'est un truc qu'on ne faisait pas depuis des années. Je suis assez partagé sur ce type d'équipe, je préfère celles qui font un pressing énorme haut sur le terrain, mais avant de jeter l'idée de "jouer plus bas", il faut probablement laisser un peu de temps à l'équipe.

                                    Surtout, je ne pense pas du tout que le problème soit de jouer bas ou de chercher la possession. Le problème, c'est la relance. Pendant des années, on a joué avec un 6 placé seul en sentinelle qui redescendait, faisait écarter les centraux et ainsi, la relance commençait avec 3 joueurs et une ligne de 4 plus haut, que l'on soit en 4-3-3 ou en losange. Depuis le passage au 4-2-3-1, la relance est beaucoup moins bonne. On la fait avec une ligne de 4 et une ligne de 2, et au lieu d'en profiter pour derrière avoir sur le papier un offensif de plus et donc un jeu plus direct une fois la première ligne adverse franchie, on a toujours l'impression qu'il faut que les joueurs offensifs aient à redescendre pour aider à relancer... et donc à ne pas être particulièrement dans le sens du jeu.
                                    Message suivant (avant la mode de "les fans de Pep refusent de parler foot"
                                    Comment expliquer que Ghezzal à Lyon faisait des mauvaises prestations sous Génésio. Et qu'à Monaco il s'intègre parfaitement au collectif monegasque ??

                                    Peut etre que Génésio est totalement pourri comparé a Jardim :non:
                                    Quand JuniGarde, sinon, disait à la même époque
                                    Génésio n'est qu'un symptôme.

                                    Il est limité, mais tout comme notre effectif d'ailleurs. On ne peut pas s'attendre a bien joué avec autant de joueurs moyens et nouveaux dans l'équipe.

                                    C'est une saison de transition à tous les niveaux.... Je serais déçu qu'on fasse venir un grand entraineur avec des joueurs aussi médiocres dans l'effectif. Plutôt démarrer sainement la saison prochaine avec un vrai mercato sportif et pas uniquement une fête comptable.
                                    Teezer répondait :
                                    Ça fait combien de temps qu'on est en transition?
                                    Toujours la même excuse de merde pour justifier une saison de merde.
                                    Je quote encore JuniGarde, qui me semble très pertinent (et qui était pourtant pour le départ de Pep, et je trouve que ça se tenait).
                                    Ce n'est pas Génésio qui a décidé de vendre Tolisso, Lacazette et de se séparer de Gonalons. Les deux premiers voulaient partir et Aulas était vendeur, le 3eme a été mis à la porte parce qu'il réclamait de l'ambition.

                                    Les départs de Darder et Mammana lui sont en revanche imputable. Valbuena, Jallet, Rybus, Nkoulou, Ghezzal ont tous des histoires différentes, mais au final, ça fait un sacré chamboulement.

                                    L'effectif a été renouvelé a moitié. Finir avec 75 points ne serait pas une contre performance.
                                    Colombiano répondait d'ailleurs que
                                    Quel club ne vend pas ses meilleurs joueurs sur des cycles de 2 à 3 ans ? (A part la mafia que tout le monde connait.)

                                    Aucun.

                                    C'est une excuse de plus.
                                    Punaise, pas de chance du coup, c'était pas une excuse pour Pep, ça l'est maintenant !

                                    Autre exemple, toujours, en 2017 (donc juste après le titre et demi de Monaco), avec Pmnx :
                                    Les principaux changements qu'on a vus à l'OL récemment, c'est parce qu'on a un Zidane qui peut jouer 8 et un Messi caché. Ajoute à ça un très bon mercato en défense (y compris Marcelo) et une pléthore de joueurs en attaque, ce qui permet de les mettre en conccurrence. Aucun club européen qui joue la C3 n'a cet effectif sous la main.

                                    L'EDF de 2016 était époustouflante après les phases de poule, ça n'a pas fait de Domenech un top entraineur. D'ailleurs, la seule fois où il a fallu faire un changement tactique, il a pas sur le faire.

                                    Génésio a un effectif très bon cet année, il le gère bien (facile avec des recrues extérieures et des jeunes), ça n'en fait pas un grand entraineur. Ce qui explique la frustration de beaucoup ici. On est la Monaco de l'an passé, sauf qu'on va se contenter d'un podium et de matchs gagnés à l'arrache en C3 alors qu'on vaut mieux, largement mieux.
                                    Que veux-tu dire ? Avec du recul, une partie de ce que vous défendez maintenant, c'est un avis que j'exprimais par le passé, donc forcément, je vais être d'accord. Mais pour certains, vous disiez exactement l'inverse, de manière à justifier un changement.

                                    Enfin, Maurice, je maintiens. Quand toutes les statistiques montrent que tous nos joueurs régressent et que dans certains domaines on passe de deuxième de L1 à dernier ou avant-dernier, le problème n'est pas les recrues mais l'équipe et le jeu.

                                    Sinon, j'insiste sur un point pour finir : tu n'es pas le pire dans le domaine, mais juste, si tu as la motivation, regarde la teneur de mes propos pendant ces années, regarde la modération que j'employais, regarde le pseudo-soutien que je portais à Pep. Et regarde les réponses qu'on me balançait, l'agressivité ou les moqueries perpétuelles des Katju, Teezer, Anthoto et autres. Ne fais pas comme si la forme ne comptait pas. Ne fais pas comme si, être systématiquement excessif, dans la provocation, dans la moquerie, ça ne comptait pas. Et surtout, ne fais pas comme si le message n'avait pas été ça. Le message que vous avez toujours tenus, et là je te mets dans le lot, c'est que Pep faisait de la merde par rapport à nos moyens. Maintenant, la seule position que vous pouvez tenir, c'est celle que je défendais déjà, à savoir que les moyens sont limités, ce qui peut vous donner l'impression de retomber sur vos deux pattes. Mais certains, ici, veulent tellement encore avoir raison qu'ils expliquent tranquillement que la vente de 3 joueurs transforme une équipe de "concurrent du PSG et honteux de ne pas être deuxième" à "C'est normal de faire un point par match". Car dire l'inverse, ça serait reconnaître ses torts, puisque les "pro-Génésio" n'ont jamais défendu Pep comme un grand, simplement comme un entraineur correct pour l'OL. Ce que tous les éléments de ce début de saison prouvent.

                                    Et si j'insiste sur ça, ce n'est pas question de nostalgie. C'est juste que je trouve encore incroyable l'agressivité que je peux lire sur ce forum et la permanence de certaines guéguerres alors que le début de saison me semble quand même très parlant sur qui est en tort. Regarde, sinon, dans "Notre histoire", le topic sur Pep à RMC. Le truc que j'ai sorti, c'est aussi très représentatif de la dimension maladive qu'on certains de vouloir refaire l'histoire pour essayer de se donner raison. Les mêmes qui chiaient sur Pep en disant que c'était un niveau national, qui empêchaient tout débat sur la stratégie employée, qui étaient malhonnêtes dans toute analyse, sont en train d'aller sélectionner les chiffres qui les arrange de manière à tailler le bilan de Génésio en Chine, de manière à dire "En fait on avait raison à Lyon".
                                    Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par 69FAJA Voir le message

                                      L'erreur de Sylvinho a été de mon point de vue, la mise en place d'un système alors que nous n'avions pas les joueurs pour son optimisation.

                                      L'erreur de l'OL a été de mettre en place pour le DS et l'entraîneur 2 novices dans la fonction et avec une vision éloignée de la L1.

                                      Maintenant il est bien connu que l'on est toujours plus intelligent....après !!!

                                      J'étais assez curieux ...et un peu séduit même si j'étais dubitatif aussi car cela demande beaucoup de dépenses physiques... de ce système qui consistait à avoir un bloc défensif solide, donc qui ne monte pas, et d'un bloc de 6 joueurs capables de défendre et d'attaquer ensemble avec un 6 technique pour organiser le jeu.

                                      Nous n'avons pas d'AR aile avec un profil défensif....mais ils sont plutôt des offensifs sauf pour TETE
                                      En AR Centre, Andersen est arrivé blessé et un peu court physiquement.
                                      Le 6 technique...on l'attend mais MENDES n'a pas ce profil car pour moi c'est plus un 8
                                      Le bloc équipe de 6 joueurs qui monte, attaque et défend ensemble nous ne l'avons pas...car je ne vois ni AOUAR, ni MEMPHIS, ni DEMBELE, ni TRAORE, etc...avoir la capacité de le faire.

                                      D'ailleurs on a vite vu les limites car nos joueurs attaquaient bien les matchs en faisant un pressing...mais 20 mn...

                                      Je me demande après comment le staff a fonctionné. Que Sylvinho ne connaisse pas les joueurs, on le savait et idem pour Juni, mais le staff lui devait bien savoir que nous n'avions pas les joueurs adaptés au système souhaité ?. Est-ce-que les échanges ont été à la hauteur des enjeux ?....
                                      Génésio avait une approche qu'on peut qualifier plus offensive que Sylvinho (sans parler de réussite, je parle de projet). Pourtant, le même staff s'est adapté à Sylvinho sans broncher.
                                      Le problème, outre celui des profils que tu pointes bien, c'est que ça n'a pas marché car il n'a pas su transmettre les bonnes choses. Et aussi que c'était extrêmement pauvre : on a souvent reproché à Pep les exploits, mais Sylvinho, lui, c'était une volonté clairement affichée et c'était quand même très peu bandant.

                                      Sinon, pour en revenir au staff, le problème c'était pas ça. Le problème, que tu as pointé, c'est les joueurs qui ne correspondaient pas à ce que souhaitait mettre en place Sylvinho, et un projet, je pense, bien trop défensif et changeant pour les joueurs pour conserver une bonne dynamique en cas de succès disons mitigé. Si tu as une méthode de travail qui porte un minimum ses fruits, que quelqu'un de nouveau arrive, veut tout changer et donne un jeu moins emballant, si les résultats ne suivent pas, c'est l'échec assuré. Je me rappelle du premier match contre Monaco, Koné disait qu'il était frustré de ne pas pouvoir monter, que ce n'était pas son jeu naturel. Il me semblait évident que sauf à voir très rapidement d'énormes changements dans l'efficacité de l'équipe, ça ne pouvait pas marcher sur le long-terme car ça ne correspondait pas à ce que les joueurs apprécient de faire.

                                      L'échec de Bielsa à Lille (bon, il a bien plus prouvé que Sylvinho), pour moi c'est ça aussi : s'acharner dans une manière de faire qui ne porte pas ses fruits et qui empêche les joueurs d'être en confiance.
                                      Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par interactif Voir le message

                                        Pour que Juni ait fait deux fois une sortie sur le fait que le staff existant depuis plusieurs saisons devait être solidaire du coach et l'épauler, il devait avoir de bonnes raisons de le faire. D'ailleurs L'Equipe plus tard confirmait l'isolement de Sylvinho et le peu de communication des Coupet, Baticle and co à son égard.
                                        Le staff existant avec des probabilités de sauter en cas de changement. Baticle n'a pas l'appui des joueurs en entraineur principal. Ca me semble très tiré par les cheveux de croire qu'ils joueraient contre Sylvinho car ils ont tout à perdre. Inversement, ils avaient tout à gagner à montrer que l'attelage fonctionnait, puisque leur place était garantie. A moins, bien sûr, que Coupet, Caçapa et Baticle pensaient tous trois finir entraineur principal et savonnaient ainsi la planche de Sylvinho.

                                        Sinon, le problème de communication, je le rappelle, c'est aussi un problème de langue, hein. Quand tu ne parles pas la même langue, la communication s'en trouve modifiée. Et du côté de Sylvinho, était-ce un mec bavard ? Est-il sympathique ? J'ai surtout vu l'impression d'un militaire, donc pas sûr que le problème vienne des autres. Coupet comme Caçapa par exemple me semblent bien plus avenants. Ca fait partie des compétences professionnelles de savoir s'intégrer au club. Sans dire que ça en ferait un bon entraineur, Rafael par exemple a toujours été très à l'aise. C'est une compétence qu'un entraineur peut posséder ou non, et si ce n'est pas le cas de Sylvinho, c'est pas de la faute des autres.
                                        Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                        Commentaire


                                        • + c'est long, et + il est bon !

                                          ISHKAR, PRÉSIDENT !!!

                                          (Si j'avais été Chirac, je t'aurais choisi pour être mon Jean-Louis Debré)
                                          Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par InfosGones Voir le message
                                            + c'est long, et + il est bon !

                                            ISHKAR, PRÉSIDENT !!!

                                            (Si j'avais été Chirac, je t'aurais choisi pour être mon Jean-Louis Debré)
                                            ... En chantre de la fracture soci'OL ?

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par 69FAJA Voir le message

                                              Le forum est revenu mais toi tu n'as pas changé...tu réponds à coté et tu cherches à prouver autre chose sans en savoir plus que les autres....

                                              Je t'invite à te relire à 10h24
                                              Il ne répond pas à côté. Certains ici ne sont pas dans une même posture que la tienne : ils ne restent à des problématiques d'égo, voulant toujours tourner les choses à leur manière, même si ça leur donne tort. De ton côté, j'ai souvenir qu'on s'est bien engueulés sur Génésio, c'est pas pour autant qu'on sera en mauvais termes ici car tu es déjà capable de reconnaître par exemple le décalage entre ton jugement initial et l'expérience Sylvinho.

                                              D'autres, par contre, comme Interactif, vont nous expliquer que le problème, c'est l'ingérence d'Aulas dans les affaires du club, que le problème est ici - ça fait des années qu'il tient cette position -, alors que justement le club a coulé au seul moment où Aulas a lâché un peu de lest. Du coup, on en vient à lire même des trucs complotistes, consistant à penser qu'Aulas, qui dirige le club depuis 87, qui a 70 ans et sait très bien qu'il va falloir progressivement reculer - bonjour fiston ! -, aurait presque volontairement balancé Juni dans cette position difficile, histoire qu'il se plante et reprenne la main.

                                              Aulas est donc trop fort : s'il avait laissé trop d'anciens dans les pattes de Juni, ça aurait été un désavantage pour celui-ci. S'il ne le fait pas, laisse Juni choisir, il le jette dans la fosse. S'il le iaisse prendre un entraineur de son choix mais qui est expérimenté, c'est pour qu'il se plante et qu'il reprenne la main, alors que rien ne le poussait à choisir un DS ; il pouvait parfaitement faire sans et garder la main depuis le début. Si on se plante cette saison, c'est pas parce qu'il a laissé la main mais c'est car on fait un mercato mauvais, alors que dans le même contexte et avec les mêmes hommes en charge de celui-ci, on enchainait les bons mercatos qui rendaient une troisième place honteuse.

                                              Tu vois, si je fais le résumé de ce qui se dit, on réalise que Lyonnais ne répond pas à côté. Il en vient ici à l'essentiel.
                                              Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Hagical Voir le message

                                                ... En chantre de la fracture soci'OL ?
                                                Mais quel beau jeu de mots ! Je te préfère comme ça que quand tu parles de Pep (smiley green qui ne marche pas sur la version buguée du forum).

                                                Merci InfoGones sinon, ça fait plaisir !
                                                Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Hagical Voir le message

                                                  ... En chantre de la fracture soci'OL ?
                                                  ...........hummmm, voyez-vous, cher monsieur, dans ce binôme Sylvinho-Baticle, il y a...., une fracture..., mangez des pommes !
                                                  Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Elano Voir le message

                                                    En théorie oui. En pratique, ça dépend tout simplement des relations entre les personnes concernées, et de la manière de fonctionner du manager. Aulas, tout le monde a bien compris que c'était un patron très interventionniste, donc la délégation dont tu parles peut très bien n'être que de pure forme.
                                                    Le choix des entraineurs est quand même parlant. Aulas, jamais il ne va te chercher Sylvinho si Juni n'est pas là. Et là, le fait qu'on en vienne à Garcia, choix d'entraineur français, ayant eu une expérience à l'étranger, dont le but - j'ai bien dit le but - est plutôt de développer un jeu offensif, mais qui a sérieusement chié sur l'OL et Aulas, c'est un peu la position de compromis entre les deux, ce qui montre l'évolution de la relation.
                                                    Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X