Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Jean-Michel Aulas

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • "Vous en avez assez de ces crochets intérieurs ? Eh bien on va vous en débarrasser". Je rêve d'entendre ça <3
    Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

    Commentaire


    • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message
      "Vous en avez assez de ces crochets intérieurs ? Eh bien on va vous en débarrasser". Je rêve d'entendre ça <3
      Avec les phrases cultes, c'est quasi impossible de pas avoir la sensation d'entendre la vrai voix de nicolas en lisant.

      ça fait du bien de rire en période de manque de résultats.
      Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

      Commentaire


      • Envoyé par InfosGones Voir le message

        ...........hummmm, voyez-vous, cher monsieur, dans ce binôme Sylvinho-Baticle, il y a...., une fracture..., mangez des pommes !
        JMA : "This is provocation !.... This is not a method !!!..."

        Commentaire


        • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

          Le staff existant avec des probabilités de sauter en cas de changement. Baticle n'a pas l'appui des joueurs en entraineur principal. Ca me semble très tiré par les cheveux de croire qu'ils joueraient contre Sylvinho car ils ont tout à perdre. Inversement, ils avaient tout à gagner à montrer que l'attelage fonctionnait, puisque leur place était garantie. A moins, bien sûr, que Coupet, Caçapa et Baticle pensaient tous trois finir entraineur principal et savonnaient ainsi la planche de Sylvinho.

          Sinon, le problème de communication, je le rappelle, c'est aussi un problème de langue, hein. Quand tu ne parles pas la même langue, la communication s'en trouve modifiée. Et du côté de Sylvinho, était-ce un mec bavard ? Est-il sympathique ? J'ai surtout vu l'impression d'un militaire, donc pas sûr que le problème vienne des autres. Coupet comme Caçapa par exemple me semblent bien plus avenants. Ca fait partie des compétences professionnelles de savoir s'intégrer au club. Sans dire que ça en ferait un bon entraineur, Rafael par exemple a toujours été très à l'aise. C'est une compétence qu'un entraineur peut posséder ou non, et si ce n'est pas le cas de Sylvinho, c'est pas de la faute des autres.
          Si tu veux parler de la langue, je trouve dingue que le coach d'un club avec x nationalités au sein de l'effectif ne fasse pas l'intégralité de ses speechs en anglais. Je prends l'ex de l'ASVEL avec un effectif constitué d'une majorité de joueurs français : le coach étranger ne parle qu'anglais et tous les joueurs s'y collent sans que cela ne pose aucun problème puisque les résultats sont plutôt positifs. Pas besoin de parler français, plutôt aux joueurs français de se mettre à l'anglais (ce qui peut aussi aider pour communiquer avec leurs coéquipiers étrangers au passage..).

          Les retours sur Sylvinho ne sont pas critiques à l'égard de sa personne ou de sa communication, loin de là (même Duluc, pourtant pas le dernier pour le crépir, a dit que c'était un bon mec), coach apprécié par les joueurs. Les efforts doivent être faits dans les deux sens pour que l'intégration se fasse bien : et on a vu que ceux qui n'ont pas digéré l'éviction de leur pote Genesio n'ont pas accueilli le puceau Sylvinho à bras ouverts. Coupet qui tweete sur une soirée avec un de ses potes juste après le nul à Brest n'avait en tout cas pas l'air trop chagriné par les résultats de l'époque....

          Commentaire


          • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

            Il ne répond pas à côté.

            Tu vois, si je fais le résumé de ce qui se dit, on réalise que Lyonnais ne répond pas à côté. Il en vient ici à l'essentiel.
            Il répond à coté...j'avais pointé dans son message certaines de ses remarques que j'ai pointées en rouge.....il ne répond pas à cela...et botte en touche par rapport à ses propres remarques.

            Je ne parle pas du reste de son message mais il m'apparaît totalement utopique d'écrire

            Avoir une délégation signifie que tu n'as pas à rendre compte, ...cela est vraiment un scoop

            Quant à laisser croire que

            Désormais, Juninho va rencontrer régulièrement Aulas et ils vont discuter des dossiers et Aulas avalisera (ou pas) les décisions de Juninho.

            Qui peut croire une seconde que cela ne se passait pas avant ??

            Sa réponse est

            "La question n'est pas de savoir si Aulas et Juninho se rencontraient plus ou moins régulièrement.".... pourtant il en a fait une base de son argumentation première

            "La question est de savoir qui était à l'initiative de la rencontre et qui en fixait l'ordre du jour." ...cela est une autre question ....ce qui est important c'est qu'il y ait rencontre et il est évident que selon le sujet elle est déclenchée par l'un ou par l'autre ...c'est comme cela que les gens intelligents fonctionnent. C'est une question "surprenante"

            On va en rester la avec Lyonnais 921

            Commentaire


            • Envoyé par interactif Voir le message

              Si tu veux parler de la langue, je trouve dingue que le coach d'un club avec x nationalités au sein de l'effectif ne fasse pas l'intégralité de ses speechs en anglais. Je prends l'ex de l'ASVEL avec un effectif constitué d'une majorité de joueurs français : le coach étranger ne parle qu'anglais et tous les joueurs s'y collent sans que cela ne pose aucun problème puisque les résultats sont plutôt positifs. Pas besoin de parler français, plutôt aux joueurs français de se mettre à l'anglais (ce qui peut aussi aider pour communiquer avec leurs coéquipiers étrangers au passage..).
              Je préfère notre méthode à la Munichoise.

              Tu fous les étrangers avec une tenue bavaroise et une bière à la main, Ribéry il parle allemand, pas anglais.

              Perso, je ferais direct une formation lyonnisation (à la façon romanisation), à coups de marche dans les traboules, que les femmes de joueurs étrangers sachent faire les quenelles de brochet, sauce Nantua dès la 2ème semaine.

              Interro surprise sur la CDF remporté par Di Nallo, dimanche c'est pique-nique à Fourvière ou à la tête d'OR, pas de vidéos en VO anglophone sur le canapé.

              Andersen à la fête du beaujolais et Jean Lucas qui va acheter ses fruits au marché à Grand-Clément.

              Intégration !

              Lyon, soit tu l'aime, soit tu la quitte.
              Dernière modification par InfosGones, 22/10/2019, 14h04.
              Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

              Commentaire


              • Envoyé par InfosGones Voir le message

                Je préfère notre méthode à la Munichoise.

                Tu fous les étrangers avec une tenue bavaroise et une bière à la main, Ribéry il parle allemand, pas anglais.

                Perso, je ferais direct une formation lyonnisation (à la façon romanisation), à coups de marche dans les traboules, que les femmes de joueurs étrangers sachent faire les quenelles de brochet, sauce Nantua dès la 2ème semaine.

                Interro surprise sur la CDF remporté par Di Nallo, dimanche c'est pique-nique à Fourvière ou à la tête d'OR, pas de vidéos en VO anglophone sur le canapé.

                Andersen à la fête du beaujolais et Jean Lucas qui va acheter ses fruits au marché place Clemenceau.

                Intégration !

                Lyon, soit tu l'aime, soit tu la quitte.
                Utiliser professionnellement la langue universelle qu'est l'anglais n'empêche personne d'apprendre au fil du temps la langue du pays dans lequel il évolue.
                Mais les joueurs ne vont pas d'un claquement de doigts maîtriser notre langue, donc il faut s'adapter au mieux à l'ensemble de l'effectif.

                Commentaire


                • Envoyé par InfosGones Voir le message

                  Perso, je ferais direct une formation lyonnisation (à la façon romanisation), à coups de marche dans les traboules, que les femmes de joueurs étrangers sachent faire les quenelles de brochet, sauce Nantua dès la 2ème semaine.

                  Intégration !

                  Lyon, soit tu l'aime, soit tu la quitte.
                  Ça c'est le step 1. Il conviendra de monter rapidement en compétence : tabliers de sapeur, gras double et tarte pralines à maîtriser à l'issue du premier mois !

                  Commentaire


                  • Envoyé par interactif Voir le message

                    Utiliser professionnellement la langue universelle qu'est l'anglais n'empêche personne d'apprendre au fil du temps la langue du pays dans lequel il évolue.
                    Mais les joueurs ne vont pas d'un claquement de doigts maîtriser notre langue, donc il faut s'adapter au mieux à l'ensemble de l'effectif.
                    Je n'aime pas la soumission à la culture anglophone, impossible pour moi de défendre objectivement l'ultilisation de l'anglais.

                    Je trouve ça abjecte, ces refrains en anglais dans les chansons commerciales françaises, 10 mot en français pis hop d'un coup 2 ou 3 mots anglais par ci par là, genre j'ai honte de le dire en français.
                    Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                    Commentaire


                    • Envoyé par interactif Voir le message

                      Si tu veux parler de la langue, je trouve dingue que le coach d'un club avec x nationalités au sein de l'effectif ne fasse pas l'intégralité de ses speechs en anglais. Je prends l'ex de l'ASVEL avec un effectif constitué d'une majorité de joueurs français : le coach étranger ne parle qu'anglais et tous les joueurs s'y collent sans que cela ne pose aucun problème puisque les résultats sont plutôt positifs. Pas besoin de parler français, plutôt aux joueurs français de se mettre à l'anglais (ce qui peut aussi aider pour communiquer avec leurs coéquipiers étrangers au passage..).

                      Les retours sur Sylvinho ne sont pas critiques à l'égard de sa personne ou de sa communication, loin de là (même Duluc, pourtant pas le dernier pour le crépir, a dit que c'était un bon mec), coach apprécié par les joueurs. Les efforts doivent être faits dans les deux sens pour que l'intégration se fasse bien : et on a vu que ceux qui n'ont pas digéré l'éviction de leur pote Genesio n'ont pas accueilli le puceau Sylvinho à bras ouverts. Coupet qui tweete sur une soirée avec un de ses potes juste après le nul à Brest n'avait en tout cas pas l'air trop chagriné par les résultats de l'époque....
                      Ca je suis d'accord. mais ce n'est pas le cas dans le football, et pas seulement à l'OL. Les entraineurs s'expriment dans la langue du pays. Après, j'ai évoqué la question de la langue mais je pense que Sylvinho a surtout eu du mal par l'image dégagée. Il semblait très rigide, et sans gratifications rapides, bah ça ne passe pas. Et je te dis ça en tant que prof où la question de l'image dégagée aux élèves est centrale : être strict est nécessaire, mais si ça ne s'accompagne pas de choses intéressantes et offrant des résultats, tu passes vite de l'image "prof qui se fait respecter" à "maniaque complètement fou dont les cours sont chiants". Sylvinho, j'ai un peu l'impression que dès que ça a moins bien tourné, ça a donné ça, avec des joueurs qui ne semblaient plus prendre de plaisir.

                      Après, la langue, c'est je pense secondaire, mais tu vannes mieux dans une langue parfaitement maîtrisée que quand t'as un niveau B1. Sauf Ribéry, bien sûr, qui sait très bien vanner avec son niveau B1 en français.

                      Les efforts doivent être faits dans les deux sens, je suis d'accord. Mais déjà, encore une fois, c'est différent d'être un bon mec et de proposer des choses intéressantes. Sylvinho, ce qu'il a proposé, c'est de bosser la défense, qui ne marchait pas bien mieux, en oubliant l'attaque, qui marchait bien moins. Pas besoin d'être fin psychologue pour comprendre que si t'es attaquant ou latéral sous Sylvinho après avoir connu la période précédente, t'es pas bien emballé.
                      Pour le staff, je me répète, mais c'est vraiment le truc à mes yeux tiré par les cheveux de manière à justifier l'incompétence de Sylvinho sur tous les plans. Ils n'auraient pas digéré l'éviction de Génésio par manque de résultats ? Du coup, la logique serait qu'ils fassent échouer le second, afin que leurs compétences soient encore plus questionnées ? C'est comme les joueurs hein, plus ça défile sur le banc, plus leur responsabilité sera questionner. Le staff n'a juste aucun intérêt à savonner la planche de Sylvinho.

                      Quant à Coupet, ce tweet, c'est mignon, mais dans le pire des cas, il s'en balec du club. Dans le meilleur, il est humain, est avec ses potes et va pas s'empêcher de vivre pour une défaite après 30 ans dans le foot. Franchement, quand toutes les statistiques montrent que Sylvinho se trompait de A à Z, venir parler du tweet de l'entraineur des gardiens qui aurait une vie même un soir de défaite, bon...
                      Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                      Commentaire


                      • Envoyé par 69FAJA Voir le message

                        Il répond à coté...j'avais pointé dans son message certaines de ses remarques que j'ai pointées en rouge.....il ne répond pas à cela...et botte en touche par rapport à ses propres remarques.

                        Je ne parle pas du reste de son message mais il m'apparaît totalement utopique d'écrire

                        Avoir une délégation signifie que tu n'as pas à rendre compte, ...cela est vraiment un scoop

                        Quant à laisser croire que

                        Désormais, Juninho va rencontrer régulièrement Aulas et ils vont discuter des dossiers et Aulas avalisera (ou pas) les décisions de Juninho.

                        Qui peut croire une seconde que cela ne se passait pas avant ??

                        Sa réponse est

                        "La question n'est pas de savoir si Aulas et Juninho se rencontraient plus ou moins régulièrement.".... pourtant il en a fait une base de son argumentation première

                        "La question est de savoir qui était à l'initiative de la rencontre et qui en fixait l'ordre du jour." ...cela est une autre question ....ce qui est important c'est qu'il y ait rencontre et il est évident que selon le sujet elle est déclenchée par l'un ou par l'autre ...c'est comme cela que les gens intelligents fonctionnent. C'est une question "surprenante"

                        On va en rester la avec Lyonnais 921
                        Eh bien non on ne va pas en rester là.

                        Parce que tu tronques sciemment mes écrits.

                        Avoir une délégation signifie que tu n'as pas à rendre compte, à l'initiative de ton supérieur, de tes actions.

                        C'est à toi de le saisir quand tu penses que ta décision outrepasse ton mandat ou que la situation exige que le Président soit saisi.

                        Désormais, Juninho va rencontrer régulièrement Aulas et ils vont discuter des dossiers et Aulas avalisera (ou pas) les décisions de Juninho
                        J'aurai du ajouter "à l'initiative d'Aulas" dans ma dernière phrase (même si ça me paraissait clair dans le contexte).

                        Et donc non, cela ne se passait pas avant.

                        En tout cas pas de la même manière.

                        Dans le cadre des relations formelles, l'important, pour juger de l'autonomie du subordonné est de savoir qui a l'initiative des rencontres formalisées (et pas ce qui se dit autour de la machine à café).

                        On va y ajouter la réunion annuelle de fixation des objectifs (et d'examen des résultats de l'année précédente) qui peut se faire soit en bilatéral soit devant le personnel concerné suivant la culture de l'institution.

                        Et ça, dans toutes les entreprises

                        Commentaire


                        • Envoyé par Hagical Voir le message

                          Ça c'est le step 1. Il conviendra de monter rapidement en compétence : tabliers de sapeur, gras double et tarte pralines à maîtriser à l'issue du premier mois !
                          C'est le strict minimum.

                          Une fois j'étais avec une meuf qui venait d'Orléans, on va visiter le parc des oiseaux à Villars les Dombes, au retour je l'arrête à Pérouges pour visiter (on l'a tous fait, une sorte de compromis pour avoir une relation sexuelle (bouillave comme on dirait chez nous), tu fais visiter un village à ta meuf, c'est inscrit dans le patrimoine humain), je lui dit : "On se prend une galette de Pérouges ?", elle me répond : "C'est quoi ?", je lui dit "c'est comme une tarte au sucre sans pralines", elle sur-répond : "c'est quoi des pralines?" Bref, je l'ai quitté le lendemain ! (déjà le matin elle m'avait chauffé à écrire Villard avec un d ), Typiquement le genre de meuf qui doit penser que Francheville et Villefranche sont la même ville.

                          Bon allez j'ai faim, je vais me faire une Crique, un clafoutis et des bugnes (vas-y essaie de demander c'est quoi ma petite, tu vas prendre cher !)
                          Dernière modification par InfosGones, 22/10/2019, 14h43.
                          Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                          Commentaire


                          • Envoyé par Colombiano Voir le message

                            Pour moi c'était évident qu'il fallait changer et réagir. Ce n'est pas ce que je conteste.
                            Avec la victoire... chanceuse contre Leipzig, Aulas avait tous les ingrédients et toutes les armes pour nous faire son petit cirque habituel.
                            Mais cette fois-ci, il fallait couper des têtes, et vite. C'est étrange. Tu ajoutes à ça le retour en force automatique des vieux débris...
                            Il est difficile de contester que ce limogeage a fait des heureux en interne, et pas pour les bonnes raisons.

                            Je répète, je ne conteste pas la valeur de l'entraîneur, ni son bilan cataclysmique.
                            Après toutes ces années, ce n'est pas moi qui vais défendre le fils spirituel de Dunga.
                            Le timing, tout comme la rapidité avec laquelle Sylvinho a été débarqué, posent clairement question. Mais on n'a pas toutes les infos, et en plus, le club a choisi de ne pas communiquer sur le sujet.

                            Commentaire


                            • Envoyé par InfosGones Voir le message
                              Bon allez j'ai faim, je vais me faire une Crique, un clafoutis et des bugnes (vas-y essaie de demander c'est quoi ma petite, tu vas prendre cher !)
                              T'as découvert que les polyinsaturés ça suffisait pas pour courir vite ?

                              Commentaire


                              • Envoyé par Elano Voir le message

                                Le timing, tout comme la rapidité avec laquelle Sylvinho a été débarqué, posent clairement question. Mais on n'a pas toutes les infos, et en plus, le club a choisi de ne pas communiquer sur le sujet.
                                Je ne vois vraiment pas en quoi ça pose question. Si tu fais un changement et que dans tous les domaines, je dis bien tous, c'est moins bien, il n'y a rien d'illogique dans le fait d'accepter l'idée que le changement était mauvais.
                                Sylvinho n'a rien pour son bilan : les joueurs sont moins mis en valeur, les résultats sont mauvais, le jeu est moins bon et surtout, on avait l'impression d'être très clairement dans la pente descendante. Tout l'héritage positif qu'on pouvait tirer du bilan de Génésio n'y était pas, tandis que tous les points négatifs se retrouvaient.

                                On est l'OL, et pas Bordeaux. Si on fait 4 podiums en 5 ans et qu'on change d'entraineur, c'est pour rester sur le podium. Quand tu es à 9 points en 9 matchs avec ton nouvel entraineur, tu sais que le podium n'est pas possible. Tu prends une décision.
                                Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                Commentaire


                                • Envoyé par pmnx Voir le message

                                  T'as découvert que les polyinsaturés ça suffisait pas pour courir vite ?
                                  La Crique et le Clafoutis, si c'est la veille ou 6h avant compèt, ça passe encore, mais les bugnes...., une seule à la limite, mais comment en manger qu'une, c'est trop bon, et + elles sont grasses et bien saupoudrés + elles sont bonnes...

                                  Je plains les êtres humains qui n'ont jamais mangé de bugnes avec les mains, c'est comme si ils ne connaissaient pas la vie ! lol

                                  J'ai une astuce pour les gros repas, regarde par exemple avant celui du 31 Jour de l'An : https://www.strava.com/activities/2046517182

                                  3.167 calories + les 3.000 calories de la consommation journalière (2.000 pour un sédentaire, 3.000 pour un sportif qui doit reconstruire ses muscles, c'est pas le même métabolisme)

                                  Du coup j'avais le droit d'avaler 6.167 calories sans me soucier..., ça fait combien en bugnes ? (une centaine ou seulement 4 si c'est celles de ma mamie, lol)
                                  Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                                    Je ne vois vraiment pas en quoi ça pose question. Si tu fais un changement et que dans tous les domaines, je dis bien tous, c'est moins bien, il n'y a rien d'illogique dans le fait d'accepter l'idée que le changement était mauvais.
                                    Sylvinho n'a rien pour son bilan : les joueurs sont moins mis en valeur, les résultats sont mauvais, le jeu est moins bon et surtout, on avait l'impression d'être très clairement dans la pente descendante. Tout l'héritage positif qu'on pouvait tirer du bilan de Génésio n'y était pas, tandis que tous les points négatifs se retrouvaient.

                                    On est l'OL, et pas Bordeaux. Si on fait 4 podiums en 5 ans et qu'on change d'entraineur, c'est pour rester sur le podium. Quand tu es à 9 points en 9 matchs avec ton nouvel entraineur, tu sais que le podium n'est pas possible. Tu prends une décision.
                                    D'un côté Printant qui dit qu'il est encore le coach même avec la lettre de licenciement à la main, et Sylvinho qui limite accélère administrativement le licenciement, on dirait il était ultra soulagé que cela se finisse.

                                    Il était clairvoyant, lui même était convaincu de ne pas être au bon endroit, et que cela était mieux que tout s'arrête.

                                    Trop anxieux pour réussir, pas assez d'ego, il arrive avec un "je jouerais en 433 les 38 journées, que cela plaise ou non", 1 mois + tard on joue à 5 derrière chez la lanterne rouge du Forez tellement il a peur de perdre.

                                    On joue en 6-3-1 pour pouvoir faire un 3 Vs 1 sur Neymar, et un 3 Vs 1 sur Di Maria, tellement il a peur, et pour couronner le tout : But de Neymar sur Passe-D de Di Maria.

                                    Il était influençable et peureux, du coup non seulement il a voulu faire plaisir à Baticle en écoutant les remarques de modification du 433 contre son idée première ou à Juni en faisant jouer ou pas jouer untel ou untel, et en + ça l'a conforté dans sa peur dès les premiers accrocs.

                                    Il s'est mis trop de pression, un peu comme certains joueurs qui sont transparents en EDF pour leurs 1ère sélection ou 1ère titularisation.

                                    Aulas aussi, adore téléphoné et prendre la température avec ses coachs, ça a dû bien le gonflé de ne pas pouvoir le faire sans traducteur.
                                    Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                                    Commentaire


                                    • Je n'explique pas tout. Mais je lui vois à la fois des manques tactiques, à la fois, probablement, des manques de management - pour la première fois entraineur principal - ce qui donnait l'impression qu'il ne saisissait pas vraiment la logique de groupe et l'évolution de ses joueurs, devenant de plus en plus craintifs. Quand il parle de manque d'envie et autres, il fait à mes yeux une mauvaise lecture, ses choix tactiques empêchant justement les joueurs de mettre de l'envie.
                                      Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message
                                        Je n'explique pas tout. Mais je lui vois à la fois des manques tactiques, à la fois, probablement, des manques de management - pour la première fois entraineur principal - ce qui donnait l'impression qu'il ne saisissait pas vraiment la logique de groupe et l'évolution de ses joueurs, devenant de plus en plus craintifs. Quand il parle de manque d'envie et autres, il fait à mes yeux une mauvaise lecture, ses choix tactiques empêchant justement les joueurs de mettre de l'envie.
                                        Tu parles bien de Pep, là ?

                                        Humour, pas taper.

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message
                                          devenant de plus en plus craintif.
                                          C'est exactement le terme.

                                          Sylvinho le 1er jour :


                                          Sylvinho le dernier jour :
                                          Dernière modification par InfosGones, 22/10/2019, 17h52.
                                          Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                                            Je ne vois vraiment pas en quoi ça pose question. Si tu fais un changement et que dans tous les domaines, je dis bien tous, c'est moins bien, il n'y a rien d'illogique dans le fait d'accepter l'idée que le changement était mauvais.
                                            Sylvinho n'a rien pour son bilan : les joueurs sont moins mis en valeur, les résultats sont mauvais, le jeu est moins bon et surtout, on avait l'impression d'être très clairement dans la pente descendante. Tout l'héritage positif qu'on pouvait tirer du bilan de Génésio n'y était pas, tandis que tous les points négatifs se retrouvaient.

                                            On est l'OL, et pas Bordeaux. Si on fait 4 podiums en 5 ans et qu'on change d'entraineur, c'est pour rester sur le podium. Quand tu es à 9 points en 9 matchs avec ton nouvel entraineur, tu sais que le podium n'est pas possible. Tu prends une décision.
                                            On fait 2 excellents premiers matchs, et on n'est qu'en octobre. Quand on prend un débutant, on se doute bien, comme un joueur, qu'il va faire des erreurs mais qu'on croit en lui pour qu'il progresse. Quant à l'argument de la pente descendante, ça fait 12 ans qu'on régresse, donc ce n'est pas du côté de Sylvinho ou des entraineurs qu'il faut regarder.

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                                              Ca je suis d'accord. mais ce n'est pas le cas dans le football, et pas seulement à l'OL. Les entraineurs s'expriment dans la langue du pays. Après, j'ai évoqué la question de la langue mais je pense que Sylvinho a surtout eu du mal par l'image dégagée. Il semblait très rigide, et sans gratifications rapides, bah ça ne passe pas. Et je te dis ça en tant que prof où la question de l'image dégagée aux élèves est centrale : être strict est nécessaire, mais si ça ne s'accompagne pas de choses intéressantes et offrant des résultats, tu passes vite de l'image "prof qui se fait respecter" à "maniaque complètement fou dont les cours sont chiants". Sylvinho, j'ai un peu l'impression que dès que ça a moins bien tourné, ça a donné ça, avec des joueurs qui ne semblaient plus prendre de plaisir.

                                              Après, la langue, c'est je pense secondaire, mais tu vannes mieux dans une langue parfaitement maîtrisée que quand t'as un niveau B1. Sauf Ribéry, bien sûr, qui sait très bien vanner avec son niveau B1 en français.

                                              Les efforts doivent être faits dans les deux sens, je suis d'accord. Mais déjà, encore une fois, c'est différent d'être un bon mec et de proposer des choses intéressantes. Sylvinho, ce qu'il a proposé, c'est de bosser la défense, qui ne marchait pas bien mieux, en oubliant l'attaque, qui marchait bien moins. Pas besoin d'être fin psychologue pour comprendre que si t'es attaquant ou latéral sous Sylvinho après avoir connu la période précédente, t'es pas bien emballé.
                                              Pour le staff, je me répète, mais c'est vraiment le truc à mes yeux tiré par les cheveux de manière à justifier l'incompétence de Sylvinho sur tous les plans. Ils n'auraient pas digéré l'éviction de Génésio par manque de résultats ? Du coup, la logique serait qu'ils fassent échouer le second, afin que leurs compétences soient encore plus questionnées ? C'est comme les joueurs hein, plus ça défile sur le banc, plus leur responsabilité sera questionner. Le staff n'a juste aucun intérêt à savonner la planche de Sylvinho.

                                              Quant à Coupet, ce tweet, c'est mignon, mais dans le pire des cas, il s'en balec du club. Dans le meilleur, il est humain, est avec ses potes et va pas s'empêcher de vivre pour une défaite après 30 ans dans le foot. Franchement, quand toutes les statistiques montrent que Sylvinho se trompait de A à Z, venir parler du tweet de l'entraineur des gardiens qui aurait une vie même un soir de défaite, bon...
                                              Il ne faut pas caricaturer le travail de Sylvinho avec notamment cette lubie sur les latéraux qui ne montent pas. En conférence de presse il a expliqué qu'un latéral comme n'importe quel défenseur devait d'abord bien defendre mais qu'en tant que coach il n'allait pas brider un latéral qui, en plus de ce bon job defensif, etait en capacité d'apporter offensivement. Ce qui est devenu chez certains journalistes adeptes des raccourcis "Sylvinho ne veut pas que les latéraux montent".
                                              Sauf qu'en regardant tous les matchs, on voit que les latéraux montaient (d'ailleurs Koné prend un rouge pas loin du poteau de corner pour ne prendre que cet ex contre Montpellier) mais que leur apport était très faible du fait d'un déchet technique trop important : quand Koné balance des centres derrière le but ou dans les bras du gardien, ce n'est pas la faute de Sylvinho..

                                              Quand j'écoute Memphis parler de Sylvinho, je ne vois pas un attaquant pas bien emballé mais qqun qui explique que le brésilien a apporté autre chose au club, des idées nouvelles, du dynamisme (comprendra qui pourra), mais que cela n'a pas pris avec une qualité d'effectif ne permettant pas de mettre en place sa vision du jeu. Un adepte du 433 devant utiliser Tousart par défaut en 6, tant Mendes était ridicule, avec aucun attaquant fiable et à l'aise sur un côté, ça partait mal l'histoire.

                                              Coupet dans le genre corporate jusqu'à valider la sortie de JMA sur les criminels du Progrès (photo de la banderole des supporters à Montpellier) on trouve difficilement mieux. Un adepte de la lyonnitude pour être dans le confort max, il a bien compris depuis longtemps comment fonctionnait le club. À Lyon on vire les coachs mais on garde les adjoints, à se demander à quoi ils servent s'ils ne sont pas partie prenante dans le travail réalisé par le coach en place. À moins que leur utilité soit ailleurs (remontées d'infos par ex quand un coach arrive de l'extérieur...). Je constate en tout cas que tous les coachs "extérieurs" ont eu des problèmes en interne, avec le staff déjà en place, BL ou autre, étrange coïncidence.

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Elano Voir le message

                                                On fait 2 excellents premiers matchs, et on n'est qu'en octobre. Quand on prend un débutant, on se doute bien, comme un joueur, qu'il va faire des erreurs mais qu'on croit en lui pour qu'il progresse. Quant à l'argument de la pente descendante, ça fait 12 ans qu'on régresse, donc ce n'est pas du côté de Sylvinho ou des entraineurs qu'il faut regarder.
                                                On a fait 2 matches dont les résultats sont excellents mais très probablement surfaits (comparaison du nombre de buts et des occasions).

                                                Ces 2 matches suivent 5 matches de préparation mitigés.

                                                Ensuite, la dynamique se casse et s'inverse.

                                                Pour moi, le fond, c'est le match contre Brest.

                                                Pendant 70 mn j'ai vu des joueurs non pas sans envie mais tétanisés, paralysés, morts de peur, ayant oublié tout le football qu'ils ont appris.

                                                Ils me faisaient penser au gamin en classe "Mon Dieu, faites que le prof ne m'appelle pas au tableau pour faire l'exercice, je vais être ridicule".

                                                C'est à peu près l'époque où Sylvinho déclarait "ils sont en train d'apprendre les concepts".


                                                ===
                                                Il faut avoir l'estomac bien accroché pour écrire que le club régresse depuis 12 ans.

                                                Le club n'a pas retrouvé le niveau qu'il avait il y a 12 ans.

                                                Mais ce n'est pas la même chose.

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                                                  C'est à peu près l'époque où Sylvinho déclarait "ils sont en train d'apprendre les concepts".

                                                  ===

                                                  Il faut avoir l'estomac bien accroché pour écrire que le club régresse depuis 12 ans.
                                                  Il aurait dû soit faire le choix de continuer ad-vitam aeternam en 433, quitte à mourir avec ses idées, ou dès la 1ère journée commencer avec les habitudes de Baticle et intégrer ses concepts petit à petit au bout de 10/20 matches quand tout va bien.

                                                  Là il a fait ni l'un ni l'autre, un coup conquérant, un coup des grosses flipettes en 6-3-1.

                                                  ===

                                                  2009/2010 : 2ème
                                                  2018/2019 : 3ème

                                                  Les chiffres ne mentent pas ! Une énorme régression permanente, 10 ans qu'on vous le dit ! peut-être même 12 exactement !

                                                  A force d'insister, j'ai presque envie qu'enfin on finisse 17ème pour qu'ils comprennent c'est quoi une saison pourrie, et l'an prochain une ennuyeuse saison sans coupe d'europe le mercredi.
                                                  Le Café du Commerce ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît !

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Elano Voir le message

                                                    On fait 2 excellents premiers matchs, et on n'est qu'en octobre. Quand on prend un débutant, on se doute bien, comme un joueur, qu'il va faire des erreurs mais qu'on croit en lui pour qu'il progresse. Quant à l'argument de la pente descendante, ça fait 12 ans qu'on régresse, donc ce n'est pas du côté de Sylvinho ou des entraineurs qu'il faut regarder.
                                                    On ne fait pas "2 excellents premiers matchs". En expected goals, on est à moins de 3. Tout rentrait, super dynamique, mais dans le jeu, c'est pas incroyable. Le score est très flatteur. Inversement, sur d'autres matchs, ça joue un peu en notre défaveur. Le premier match, pour illustrer, c'est 3 frappes cadrées, 3 buts. On ouvre le score sur corner au bout de 5 minutes, il se prennent le rouge, et on gère. Deuxième match, pareil, tout est plié rapidement. Ca ne veut pas dire que c'étaient de mauvais matchs, mais on a déjà gagné 2-0 avec bien plus de maîtrise.

                                                    Sinon, le "débutant", je le vois différemment. Quand tu prends un débutant, tu fais le pari de signer quelqu'un que tu ne pourrais pas avoir autrement. Mais tu t'attends à un gain qualitatif, pas l'inverse.

                                                    L'argument de la pente descendante ? Ca fait 12 ans qu'on régresse ? Tu es sérieux ? Ca n'a aucun sens de prendre cette période temporelle. Il y a celle de Puel et ensuite la vente progressive des bijoux de famille. Il y a ensuite l'investissement dans le stade qui a limité notre marge d'action. Depuis quelques années, maintenant, il y a l'obligation de vendre mais avec la possibilité de faire aussi des achats.
                                                    Ne pas voir, par exemple, de progression depuis la fin de la période Garde, c'est malhonnête. A moins, bien sûr, que tu préfères l'OL époque Danic ou Mvuemba.

                                                    Edit : De plus, comme on est sur le topic approprié : on ne peut tout simplement pas parler d'époques, de régression ou de ce que tu veux sans évoquer le PSG. Sans dire que ça marche comme ça, on a fait deux fois deuxièmes depuis, et sans ce PSG, ça sûrement un titre. La donne a changé depuis notre époque de domination, avec un Etat finançant un club, avec un Monaco qui multiplie les magouilles - va voir sur Médiapart -, et derrière un OL qui fait souvent podium en étant clean, en ayant les 400M€ du stade à payer. Ce n'est pas insignifiant, faire deuxième sous Puel avec tout l'argent disponible et l'avance de l'OL ou le faire sous Fournier ou la saison suivante, avec le stade à payer, ça n'a pas du tout la même signification.
                                                    Sans mettre non plus ma main à couper, j'ai hâte de voir, une fois que toutes les magouilles seront confirmées (je t'invite à regarder à nouveau Médiapart sur le PSG récemment), si le PSG, par exemple, conservera ses titres.
                                                    Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X