Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Jean-Michel Aulas

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par 69FAJA Voir le message

    Je ne vois pas en quoi on pourrait se retourner contre l'OL...
    Pour "mise en danger de la vie d'autrui" ou "non assistance à personne en danger" (importation du virus d'Italie, contribution à sa propagation, et indirectement prolongation de la durée du confinement, arrêt de l'économie. Là ce n'est plus le pauvre paysan du coin qui se fait exproprier ses terres, c'est une crise mondiale, je ne sais pas si tout le monde ici a réalisé à en croire les adulations envers la personne de JMA.

    Commentaire


    • Envoyé par Valke 1989 Voir le message
      https://www.lyonmag.com/article/1066...navirus-a-lyon

      Attention à garder son sang-froid. C'est essentiel en cette période.
      Les pulsions vengeresses hâtives de telles nature, certains vont les avoir contre les personnes qui balancent sur le net (sans le recul attendu que cela impose) des éléments infirmés dans la réalité.
      Considérons tranquillement les faits. Peut-être que la vision des événements changera, mais voici où l'on en est pour l'heure :


      Si la rencontre Atalanta-Valence a été identifiée comme un réel vecteur de l'épidémie de coronavirus en Espagne, le match OL-Juventus de Turin n'aurait pas fait augmenter le nombre de cas à Lyon


      Selon Le Parisien, qui a contacté les HCL et l'ARS, la relation ne peut pas être faite entre la rencontre de Ligue des Champions au Groupama Stadium et une hausse de personnes contaminées.

      "Les courbes épidémiques observées dans le Rhône ne sont pas en faveur d’un impact majeur de ce match. Certains cas asymptomatiques ont peut-être été sources d’infections localement, mais la probabilité est faible car, à l’époque, l’épidémie était très peu active à Turin", a expliqué le professeur Philippe Vanhems, chef de service aux Hospices civils de Lyon, au quotidien national.

      De son côté, l'Agence régionale de Santé n'a pas mis en évidence de cas en lien avec le match sur les investigations menées individuellement pour chaque cas de coronavirus confirmé.




      Il faut voir dans ces circonstances un peu plus large que le rayon lyonno-lyonnais, ça évite d'être juge et partie!
      Dans le lien que j'ai posté plus haut, l'autre responsable Lyonnais avait à peine réalisé plus que Sibeth N'Diaye la tragédie de la situation:
      En l’occurrence, Jean-Michel Aulas fait référence aux déclarations du professeur Bruno Lina. responsable du Centre national de référence (CNR) des virus respiratoires à Lyon. Le scientifique à indiqué qu’il n’y avait “pas de risque à aller voir le match”. Et de préciser: “il faut arrêter de penser que tous les Italiens arrivent en France avec le Coronavirus“.

      Commentaire


      • Envoyé par ruhadu Voir le message

        Il faut voir dans ces circonstances un peu plus large que le rayon lyonno-lyonnais, ça évite d'être juge et partie!
        Dans le lien que j'ai posté plus haut, l'autre responsable Lyonnais avait à peine réalisé plus que Sibeth N'Diaye la tragédie de la situation:
        Garder son sang-froid est une vertu.

        Pour l'heure, la situation est pragmatiquement claire.
        A posteriori l'ARS et les HCL signalent l'absence d'incidence.
        (Je n'ai pas compris ton histoire de rayon. Le coronavirus suit des courbes assez référencées, si l'incidence n'existe pas à l'endroit d'où est issue la quasi totalité des personnes concernées, je ne vois pas la pertinence à aller fouiller je ne sais où une extrapolation de je ne sais quel ordre qui échapperait à la logique scientifique pour je ne sais quelle raison.)

        Visiblement, selon ta source, le CNR annonçait déjà ce verdict à priori. Dont acte.

        1ère conclusion : moi, personnellement, j'aurais annulé. Sur la base de mon intuition de prudence même si j'avais entendu des arguments scientifiques en faveur du maintien.
        Le maintien n'a visiblement aucune conséquence. Tant mieux pour tout le monde. (Absence d'incidence à voir sur le long terme en attendant tranquillement confirmation, évidemment.)

        2ème conclusion : moi, personnellement, alors que les sources médiatiques, scientifiques et sanitaires avaient déjà acté déjà la non incidence de ce match au moment de ton message, je n'aurais jamais eu l'impudence de balancer des liens vers le désastre sanitaire que fut Bergame-Valence pour créer une analogie que tu me permettras de juger moralement fort discutable.

        Comme quoi, tu vois, les valeurs morales sont relatives.

        Nous rejoignons sur l'essentiel, et c'est finalement ce qui importe, souhaitons en ces temps troublés que la raison l'emporte sur tout ! Notamment sur l'appât du gain, en effet !
        Mais pour que la raison l'emporte, chacun doit rester raisonnable. Et c'est un beau combat à mener tous ensemble avec un sang-froid qui nous honorera tous.

        Commentaire


        • Envoyé par ruhadu Voir le message

          Pour "mise en danger de la vie d'autrui" ou "non assistance à personne en danger" (importation du virus d'Italie, contribution à sa propagation, et indirectement prolongation de la durée du confinement, arrêt de l'économie. Là ce n'est plus le pauvre paysan du coin qui se fait exproprier ses terres, c'est une crise mondiale, je ne sais pas si tout le monde ici a réalisé à en croire les adulations envers la personne de JMA.
          Ce n'est pas JMA qui est responsable de la tenue du match.

          L'UEFA a autorisé la tenue des matchs dans toute l'Europe et le gouvernement français a autorisé la tenue du match et la venue des supporters italiens

          Commentaire


          • Envoyé par ruhadu Voir le message

            Pour "mise en danger de la vie d'autrui" ou "non assistance à personne en danger" (importation du virus d'Italie, contribution à sa propagation, et indirectement prolongation de la durée du confinement, arrêt de l'économie. Là ce n'est plus le pauvre paysan du coin qui se fait exproprier ses terres, c'est une crise mondiale, je ne sais pas si tout le monde ici a réalisé à en croire les adulations envers la personne de JMA.
            il me semble, mais je peux me tromper, mais que s il devait y avoir plainte, ca ne serait pas contre Lyon, qui a eu l obligation de suivre les recommandation ET de l UEFA ET des ministres francais pour organiser le match.

            Il me semble que JMA avait comuniquer sur la venue des supporter Italiens en disant qu il échangeait jusqu au dernier moment avec les ministres pour savoir si les supporter de la Juve pouvaient venir.

            Donc si plainte il y a , il me semble que L OL et JMA sont largement couvert par les autorisation des instances de l UEFA, des instances du gouvernement...

            il n a pas invité 3000 supporter de la Juve lui meme dans son stade meme si celui ci est privé.
            "t'es pas le couteau le plus aiguisé du tiroir"

            Commentaire


            • Couvert par au-dessus, certainement, sachant que les instances du gouvernement sont complètement dépassés par les événements depuis le début.
              Le CNR également était un peu léger avec son “il faut arrêter de penser que tous les Italiens arrivent en France avec le Coronavirus“ quand on sait qu'une seule personne asymptomatique le jour du match a pu engendrer des milliers de contaminés (lors de la fouille à l'entrée, en posant la main sur une rembarde, etc...)
              Avant de réclamer la CL, il devrait quand-même faire profil bas.
              https://www.fmfpro.org/le-foot-accel...-covid-19.html
              Dernière modification par ruhadu, 31/03/2020, 15h31.

              Commentaire


              • 1 mois après le match, recul apparemment suffisant pour analyser les chiffres de ton lien, les HCL et l'ARS, autorités compétentes disent
                "l
                es courbes épidémiques observées dans le Rhône ne sont pas en faveur d'un impact majeur de ce match."

                Plusieurs formeurs te rappelant avec un bon sens confondant que JMA n'est quoi qu'il arrive pas en responsabilité dans cette décision.

                Et tu nous rebalances un article blindé de références à Bergame-Valence pour lesquelles les conclusions sont effectivement différentes. Preuve en est que quand une erreur est faite, elle émerge.

                Pour l'instant, que veux-tu qu'on fasse ? Châtier JMA pour une responsabilité qui n'est pas la sienne ? Pour une chose qui n'apparemment pas eu lieu ? Afin de se venger des méthodes de décisionnaires politiques alors qu'il ne fait pas partie de cette catégorie ?

                Permets-moi de penser que tout cela n'est pas raisonnable.

                Tu as raison pour les responsabilités à interroger en fin de compte, elles concerneront les dirigeants des instances représentatives qui prennent les mesures à la lumière de leurs conseillers.

                Quant à celles des citoyens, (JMA, toi, moi et les autres), elles sont d'un autre ordre : se calmer et garder leur sang-froid afin d'éviter la dérive dangereuse de l'excitation.





                Commentaire


                • Envoyé par Valke 1989 Voir le message
                  1 mois après le match, recul apparemment suffisant pour analyser les chiffres de ton lien, les HCL et l'ARS, autorités compétentes disent
                  "l
                  es courbes épidémiques observées dans le Rhône ne sont pas en faveur d'un impact majeur de ce match."


                  Plusieurs formeurs te rappelant avec un bon sens confondant que JMA n'est quoi qu'il arrive pas en responsabilité dans cette décision.

                  Et tu nous rebalances un article blindé de références à Bergame-Valence pour lesquelles les conclusions sont effectivement différentes. Preuve en est que quand une erreur est faite, elle émerge.

                  Pour l'instant, que veux-tu qu'on fasse ? Châtier JMA pour une responsabilité qui n'est pas la sienne ? Pour une chose qui n'apparemment pas eu lieu ? Afin de se venger des méthodes de décisionnaires politiques alors qu'il ne fait pas partie de cette catégorie ?

                  Permets-moi de penser que tout cela n'est pas raisonnable.

                  Tu as raison pour les responsabilités à interroger en fin de compte, elles concerneront les dirigeants des instances représentatives qui prennent les mesures à la lumière de leurs conseillers.

                  Quant à celles des citoyens, (JMA, toi, moi et les autres), elles sont d'un autre ordre : se calmer et garder leur sang-froid afin d'éviter la dérive dangereuse de l'excitation.


                  Ce serait bien que tu cites tes sources, plutôt que d'adopter un ton péremptoire "les autorités compétentes disent".
                  Puisque tu ne l'as pas fait, j'ai fait un copier-coller de ton avant-dernier post pour tomber sur Lyon Mag! Et dans les commentaires de ton article, je suis tombé sur le lien de Marcel Garrigou-Grandchamp de la Fédération des Médecins de France. permets-moi de penser qu'il est au moins aussi "compétent" que celui du CNR de Lyon qui disait "“il faut arrêter de penser que tous les Italiens arrivent en France avec le Coronavirus“ pour argumenter auprès de Collomb, le premier ministre et donc JMA favorablement pour la tenue du match.

                  Donc on est d'accord, JMA ne sera pas attaqué en première ligne, mais ce serait la moindre des choses qu'il fasse profil bas, qu'il n'aille pas provoquer tous les supporters Français (qu'il garde son sang-froid comme tu dis si bien) à réclamer la CL. Sa saison est foirée, ça sera cette fois-ci à lui d'assumer, pas à l'UEFA ni au gouvernement son éventuel manque à gagner.

                  Commentaire


                  • Envoyé par ruhadu Voir le message
                    Ce serait bien que tu cites tes sources, plutôt que d'adopter un ton péremptoire "les autorités compétentes disent".
                    Puisque tu ne l'as pas fait, j'ai fait un copier-coller de ton avant-dernier post pour tomber sur Lyon Mag! Et dans les commentaires de ton article, je suis tombé sur le lien de Marcel Garrigou-Grandchamp de la Fédération des Médecins de France. permets-moi de penser qu'il est au moins aussi "compétent" que celui du CNR de Lyon qui disait "“il faut arrêter de penser que tous les Italiens arrivent en France avec le Coronavirus“ pour argumenter auprès de Collomb, le premier ministre et donc JMA favorablement pour la tenue du match.

                    Donc on est d'accord, JMA ne sera pas attaqué en première ligne, mais ce serait la moindre des choses qu'il fasse profil bas, qu'il n'aille pas provoquer tous les supporters Français (qu'il garde son sang-froid comme tu dis si bien) à réclamer la CL. Sa saison est foirée, ça sera cette fois-ci à lui d'assumer, pas à l'UEFA ni au gouvernement son éventuel manque à gagner.
                    Prends sereinement le temps lire la première ligne du document. Lyon Mag nomme très clairement la source qu'elle se contente de relayer avec la réserve qu'il se doit. Source qui avait été reprise par plusieurs vecteurs médiatiques dans une indifférence qui semble à première vue plutôt rassurante puisqu'elle semblait assez fiable pour qu'on n'aille pas chercher la petite bête. A vérifier d'ici quelques temps bien sûr !

                    Péremptoire ? Prends tranquillement le temps de relire, à chaque fois je pense préciser que dans des circonstances pareilles, il faut laisser passer le temps pour évaluer tranquillement les choses et je replace toujours les choses dans le contexte de l'instant T.

                    Merci en tous cas pour ce dernier message qui me semble frappé du coin du bon sens.
                    Comme les autres intervenants, tu finis par convenir que JMA n'a pas à être tenu responsable des conditions de ce match.
                    Et que la seule chose qu'il a à assumer, c'est la gouvernance de l'OL.
                    On est en accord à 100%. C'est trait pour trait ma réponse initiale.

                    Cela conclut assez sereinement une discussion qui a désormais sa place dans les topics politiques où le débat ne fait que commencer à une période où les citoyens vont devoirs être très vigilants quant à ce qui s'est passé / se passera.

                    Et je te remercie également pour ta franchise en avouant que le réel fond de ton message initial, c'est que tu as mal vécu les sorties médiatiques de JMA en les prenant comme une provocation qui t'a dérangé. Cette franchise est éminemment louable !
                    Les sorties médiatiques à coup de Tweets c'est un tout autre débat et il a du sens. Plus rien à voir avec le fait que le président de l'OL doive venir rendre des comptes devant la communauté des citoyens prête à régler des comptes face à une potentielle incurie des ses élites.










                    Commentaire


                    • Source qui avait été reprise par plusieurs vecteurs médiatiques dans une indifférence qui semble à première vue plutôt rassurante puisqu'elle semblait assez fiable pour qu'on n'aille pas chercher la petite bête. A vérifier d'ici quelques temps bien sûr !
                      Il faut laisser passer le temps pour évaluer tranquillement les choses et je replace toujours les choses dans le contexte de l'instant T.
                      Plus rien à voir avec le fait que le président de l'OL doive venir rendre des comptes devant la communauté des citoyens prête à régler des comptes face à une potentielle incurie des ses élites.
                      https://www.fmfpro.org/le-foot-accel...-covid-19.html
                      Le lien que je reposte ici provient de la FMF, il n'est pas là pour chercher la petite bête mais pour contrebalancer ces vecteurs médiatiques qui ont tendance à balayer d'un revers de manche la gravité des décisions prises par ces autorités LOCALES de santé. En effet, les élus locaux (maires des communes concernées par ce match, et députés de Lyon et son agglo) avaient écrit à Véran pour demander l'interdiction de ce match.
                      Evaluer tranquillement, on est d'accord, c'est l'inverse de la posture prise par JMA, qui a commencé par mettre de l'huile sur le feu.

                      Alors on est d'accord, les ministres et leur conseil scientifique goberont avant lui, mais JMA aura tout-de-même une part de responsabilité en étant donné que son stade est privé.
                      http://www.officiel-prevention.com/s...151&dossid=556

                      Commentaire


                      • Je ne me fiais pas aux "avis scientifiques " de l'époque pour la bonne raison que tous ces avis te précisaient que l'épidémie n'était pas active a Turin et ne tenaient donc pas compte du fait que la juve est une nazionale bis et a des supporters dans toute l'Italie y compris en Lombardie . le Monde avait ailleurs interviewé le jour du match des supporters juventidini place Bellecour qui venaient de cette région .

                        Donc moi je pense toujours que c'était une erreur a priori heureusement sans grande conséquence.
                        Andrea Pirlo : "Malbranque a Lione era seduto accanto a noi anche sul pullman"

                        Commentaire


                        • Jean-Michel Aulas (OL) considère que Tony Parker pourrait lui succéder à la présidence, dans quelques années





                          Depuis près de dix mois, Jean-Michel Aulas et Tony Parker ont uni leurs efforts entrepreneuriaux autour de l'OL et de l'Asvel. À tel point que le premier songe ouvertement au second pour lui succéder dans quelques années à la tête de l'OL. Lequel n'est pas insensible au projet.



                          Jean-Michel Aulas et Tony Parker, le 23 juin 2019. (A. Martin/L'Équipe)


                          David Loriotmis à jour le 4 avril 2020 à 22h04


                          partager


                          Ce n'est encore qu'une idée, mais elle pourrait bien vite se muer en véritable croyance. À 71 ans, Jean-Michel Aulas, emblématique président de l'Olympique Lyonnais depuis trente-trois ans, est dans le jour d'après, le prochain chapitre, celui où il n'aura plus le dernier mot, au nom de l'institution. Il ne va pas partir demain, non. Mais la réflexion est ouverte désormais, et depuis un petit moment déjà.

                          « Ce n'est pas une obsession, mais c'est une volonté ferme », avoue-t-il, au sujet d'une succession à la tête de l'OL, qu'il pèse au centigramme près et qu'il échafaude dans les moindres détails. La fonction est lourde, le costume prestigieux. À son départ, la vacance sera immense. Aulas veut donc de l'épaisseur, de la dimension, un homme qui remplisse tous les vides. Et Tony Parker (37 ans) pourrait bien être celui-là.



                          Il y a un mois, le président lyonnais avait déjà laissé tomber quelques adjectifs laudatifs sur le chemin du quadruple champion NBA et président de l'Asvel, admettant, en toute transparence, que TP « cochait à peu près toutes les cases ». Ce n'est certainement pas pour se dédire aujourd'hui, bien au contraire. Depuis près de dix mois, les deux acteurs majeurs du sport lyonnais ont uni leurs efforts entrepreneuriaux dans une vision commune du sport business de demain.

                          « Depuis le début, il y a des atomes crochus qui font qu'on a envie de se découvrir et de travailler ensemble »

                          Jean-Michel Aulas, président de l'OL



                          OL Groupe est entré au capital de l'Asvel (dont il détient aujourd'hui 31,6 % des parts), mais s'est aussi engagé conséquemment en tant que partenaire des deux équipes de basket, masculine et féminine. Dans l'autre sens, Tony Parker, devenu ambassadeur de l'OL à l'international, a participé activement au rachat du Reign FC (devenu OL Reign) en décembre dernier, dont il a acquis 3 % du capital, et il sera officiellement membre du conseil d'administration de l'OL lors de la prochaine assemblée générale du club.




                          À l'heure d'évoquer la suite, la piste est sérieuse. Car l'union Aulas-Parker ne tombe pas du ciel. La genèse remonte à douze ans, durant l'Euro de foot 2008 en Suisse, quand Aulas emmenait en avion le couple Parker-Longoria sur les matches de l'équipe de France. « Il y a un personnage au milieu, qui est Thierry Henry, qui a permis de nous rencontrer, se souvient Aulas. J'ai senti dans cet immense sportif un homme d'une sensibilité très grande et avec une histoire un peu comme la mienne, lui dans le sport, moi dans la partie business. L'étincelle, c'est la personnalité et un parcours qui mérite le respect. Ce n'est pas une rencontre par hasard. Depuis le début, il y a des atomes crochus qui font qu'on a envie de se découvrir et de travailler ensemble. »



                          « On ressent les choses de la même façon : même mentalité, même motivation pour faire bouger les lignes »

                          Tony Parker





                          Une vision commune, une concorde dans le business, que Tony Parker a, lui aussi, très vite cernée. « On ressent les choses de la même façon : même mentalité, même motivation pour faire bouger les lignes. Sur ça, on se ressemble énormément. On n'est pas de la même génération, ça peut paraître assez incroyable, mais c'est comme ça. Des fois, ça clique, des fois, ça ne clique pas. Avec Jean-Michel, ça se fait au feeling, naturellement », expose le champion d'Europe 2013.

                          Durant plus de dix ans, comme des aimants, les deux hommes vont se tourner autour, sans jamais brusquer les choses. « Assez bizarrement, on était chacun dans notre destinée, avec la certitude que ça allait se faire, sans se précipiter pour que ça ne soit pas le mauvais moment. Il y a toujours eu cette appétence à vouloir se compléter », raconte Aulas. Ces derniers mois, les choses se sont donc accélérées. « Les éléments du puzzle se sont mis en place », confie le patron de l'OL.




                          À tel point que l'association de neuf mois pourrait bien se transformer, dans quelques années, en succession. Car s'il n'est pas incongru d'évoquer le nom et la dimension mondiale de Tony Parker pour prendre la tête des affaires d'un OL tourné vers l'international dans le futur, TP apparaît même, à ce jour en tout cas, comme la personne idoine aux yeux du président. « Il a ce côté un peu mystique de la réussite dans le sport et de la réussite dans l'entrepreneuriat et il n'y en a pas beaucoup », confesse Aulas, qui n'hésite pas à développer sa pensée.

                          « Indépendamment de l'envie que pourrait avoir Tony, de l'envie que pourraient avoir les autres actionnaires, c'est vrai qu'il a le profil pour s'occuper d'un groupe de sport professionnel mondial, avec toutes les composantes économiques et de communication qui y sont associées. On le voit bien quand on va aux États-Unis pour racheter le Reign FC, que je débarque avec Tony à Seattle : les Américains s'enflamment ! Quand je parle aux Chinois de ce que l'on pourra faire avec Tony dans le futur en Chine, les Chinois s'enflamment ! Je me dis que les cases, elles peuvent coller. »





                          Et JMA de poursuivre : « J'ai vraiment le sentiment qu'il a les caractéristiques. En plus des qualités professionnelles et humaines, j'ai une grande affection pour lui et tout ce qu'il représente. Si le jour où je souhaite passer la main, ça peut se faire avec une forme de transmission professionnelle, mais aussi affective, ça peut être top. C'est un élément dans la réflexion qui n'est pas anodin. Je le dis par transparence et parce que ça me paraît évident, je ne le dis pas parce que j'ai une idée derrière la tête et que j'en ai parlé avec Tony. Il n'y a aucune décision de prise, ni de son côté, ni du mien, ni du côté de nos actionnaires. »



                          « Ce qui est raisonnable, c'est d'imaginer qu'à l'orée de mes 75 ans, si on avait un président opérationnel, ce serait bien »

                          Jean-Michel Aulas





                          Évidemment, depuis San Antonio où il est confiné avec sa famille, « TP » a eu vent de tout cela. Le jeune businessman de 37 ans est honoré mais prudent : « Je suis très touché par les propos de Jean-Michel. C'est un honneur de savoir qu'il pense à moi, qu'il me voit avec les qualités pour un poste comme celui-là. Mais j'ai encore beaucoup, beaucoup de choses à apprendre. Ce n'est pas du tout d'actualité. Pour l'instant, je suis président de l'Asvel, je suis content de la position où je suis, et j'ai envie de grandir avec Jean-Michel, de continuer d'apprendre de lui. C'est quand même un poste très, très costaud. Après on verra dans quatre, cinq ans », reconnaît l'ancien meneur de jeu.




                          Justement, les timings semblent s'aligner. « On n'est pas divergent », sourit le président lyonnais, qui a affiné son calendrier personnel. « Ce qui est raisonnable, c'est d'imaginer qu'à l'orée de mes 75 ans, si on avait un président opérationnel, ce serait bien. Il y a aussi un autre paramètre : l'objectif est de gagner une Coupe d'Europe chez les garçons. Si on arrivait à faire coïncider le fait de gagner sur le plan européen avec les garçons et le fait que je puisse derrière tirer ma révérence, ce serait une belle histoire. Mais la logique c'est d'aller à peu près jusqu'à 75 ans », confirme le totem de l'OL.




                          Parker sera alors mûr pour la haute fonction ? « Pourquoi pas. Pourquoi pas... », lâche la star du basket français, homme de challenge, forcément titillé. « Je n'en ai jamais parlé avec Jean-Michel. Mais c'est vrai que si un jour il me voit comme cela et qu'il me le demande, je pense que c'est un poste qui ne peut pas se refuser. » La voie est débroussaillée, la piste avancée. Parker est donc en pole. Aujourd'hui, du moins. « Il ne faut pas raisonner comme ça. C'est au moment donné. Il faut être the right man at the right time (la bonne personne au bon moment) », tempère le président de l'OL. Mais l'idée est bien née : « C'est vrai qu'aujourd'hui, dans un monde parfait, on ne peut pas ne pas l'imaginer comme ça », glisse-t-il pour terminer.



                          publié le 4 avril 2020 à 21h00mis à jour le 4 avril 2020 à 22h04

                          l'Equipe

                          Commentaire


                          • L'OL sera le club qui s'en sortira le mieux de cette crise sanitaire financièrement.

                            Commentaire


                            • Envoyé par nikosty99 Voir le message

                              Quand il reste 3 ou 4 ans de contrat , je peux comprendre . Mais avec seulement une année de contrat, c'est quand même différent.

                              Puis bon si Puel a été viré pour faute lourde confirmée par les tribunaux (malgré des podiums, 1/2 en LDC) ça passera crème pour Rudi Garcia alors ... Son objectif était le podium, et on est à égalité avec le 11ème de Ligue 1. Si déjà on accroche l'Europa League je saurai m'en satisfaire.
                              Tu dis "échec" dans ton post initial, y compris pour la première saison de RG à l'OM.

                              Sinon on jouait déjà mal quand les blessés étaient là; mais c'est une circonstance particulière dont il faut tenir compte pour juger Garcia. Et l'OM d'AVB n'a pas autant de blessés.



                              Envoyé par lampard6988 Voir le message
                              C'est fou, j'ai jamais vu des questions aussi pertinentes posées à JMA et c'est une journaliste de BFM business qui les pose !
                              Un pavé dans la marre des journaleux sportifs tous lèches bottes

                              https://twitter.com/bfmbusiness/stat...85937090002946
                              Bof, rien de fou dans l'interview non plus.

                              Chez TKYDG, ils savent bien faire. Puydebois s'était pas du tout démonté devant JMA.



                              Envoyé par imago01 Voir le message
                              Une question : les joueurs sont donc au chomage , pris en compte à 100% par l'état ? Punaise si c'est ça faut s'attendre à ce qu'on passe à la caisse à un moment ou un autre, pour rembourser tout ça !
                              L'Etat prend en charge 70% du brut je crois, dans la limite de 4 fois le SMIC ou 4 fois le Plafond de Sécurité Sociale (je ne sais plus). Quoiqu'il en soit on est loin des salaires des joueurs.

                              Cependant, l'OL c'est 500 (ou plus?) salariés, donc...

                              MAIS
                              La semaine dernière, Bruno LE MAIRE a annoncé qu'il souhaitait que les entreprises qui demandent du chômage partiel, renoncent à verser des dividendes et à solliciter des aides de l'Etat (subventions ou dispositifs style CICE).

                              Du coup, je me demande si l'OL, pour pouvoir distribuer des dividendes, n'aurait pas renoncé à demander l'aide de l'Etat sur le chômage partiel.



                              Envoyé par fcpa69210 Voir le message

                              Faudrait chercher dans la jurisprudence mais tu ne peux pas décider rétroactiver d'un règlement. Donc il faut déterminer la volonté de la LFP au moment de l'écriture du règlement.
                              Ils y ont peut-être pensé à l'époque et il y a peut-être des travaux préparatoires qui permettraient de déterminer clairement cette volonté.
                              Mais si c'est flou, il y a une surface d'attaque.

                              Vu les propos d'Aulas et que la saison est annulée tu peux attaquer pour non-impartialité, par exemple.

                              En fait, vu les sommes en jeu, je ne vois pas les clubs ne pas tenter leur chance, même si celle-ci est faible.
                              En phase avec toutes tes interventions page 62 (je lis avec du retard), et là-dessus, très bon réflexe, mais je doute qu'on trouve quelque chose!
                              Envoyé par stadier
                              - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                              Commentaire


                              • L'OL en mars a demandé la chômage partiel pour tous ses employés y compris les joueurs , sauf ceux pouvant faire du télétravail.

                                dividendes ? Cela'fait bien longtemps que l'OL n'a pas donné de dividendes, peut être même que l'OL n'en a jamais donné, faudrait vérifier mais je crois je que c'est le cas .
                                cours de lancement en bourse a 24 euros
                                aujourd'hui ça vaut entre 2 et 3 euros depuis quelques années , les diverses crises ont touches fortement ce type de catégorie de bourse dans la catégorie divertissement du type d'un tf1 , le'sport est dans le même créneau que les médias.
                                Allez l'OL , aller chercher le 8ème Titre :lov:

                                Commentaire


                                • Envoyé par Dembele6926 Voir le message
                                  L'OL sera le club qui s'en sortira le mieux de cette crise sanitaire financièrement.
                                  Qu'est-ce qui te permet d'affirmer cela?

                                  https://www.leprogres.fr/edition-lyo...entus-relancee

                                  https://www.lepoint.fr/societe/le-ma...369793_23.php#

                                  Commentaire


                                  • En quoi ce rappel du rôle éventuel de ce match est une réponse à la remarque que tu cites :

                                    L'OL sera le club qui s'en sortira le mieux de cette crise sanitaire financièrement.
                                    ?

                                    Qu'est ce que tu ne comprends pas dans le mot "financièrement" ?

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par Dembele6926 Voir le message
                                      L'OL sera le club qui s'en sortira le mieux de cette crise sanitaire financièrement.
                                      Cela reste à voir.

                                      En plus des droits TV, imagine l'impact d'une forte dévaluation du prix des joueurs pour un club vendeur.
                                      C'est quand même une journée à 30 Millions

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                                        En quoi ce rappel du rôle éventuel de ce match est une réponse à la remarque que tu cites ?

                                        Qu'est ce que tu ne comprends pas dans le mot "financièrement" ?
                                        Je demandais en quoi l'OL s'en sortirait mieux que le PSG, le SRFC, ou l'OGCN , financièrement parlant, et j'ajoutais que l'après-crise sera peut-être fait de réglements de comptes en tout genre, ce qui pourrait également impacter, financièrement, certains justiciables comme l'OL. Est-ce clair pour toi?

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par Yanloup Voir le message

                                          Cela reste à voir.

                                          En plus des droits TV, imagine l'impact d'une forte dévaluation du prix des joueurs pour un club vendeur.
                                          Surement un raccourci du fait que l'OL est moins dependant que les autres des droits TV vu qu'il est proprietaire de son stade. Raccourci un peu rapide vu que pour que le stade rapporte il doit etre rempli et qu'avec la crise economique qui se prepare, certain auront d'autres priorité dans un premier temps au moins.

                                          Sinon, ceux qui s'en sortiront le mieux c'est evident les puits sans fonds du qatar, emirat, ............toute ces daubes venus flinguer le travail des clubs qui bossent en respectant les regles.
                                          Envoyé par imago01
                                          toi c"est umtiti qui est dans le tien connard
                                          Envoyé par imago01
                                          allez l'OM

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par ruhadu Voir le message
                                            Je demandais en quoi l'OL s'en sortirait mieux que le PSG, le SRFC, ou l'OGCN , financièrement parlant, et j'ajoutais que l'après-crise sera peut-être fait de réglements de comptes en tout genre, ce qui pourrait également impacter, financièrement, certains justiciables comme l'OL. Est-ce clair pour toi?
                                            Cette idée de poursuite de l'OL pour la tenue du match et la présence des supporters italiens est "baroque".

                                            Non qu'il n'y ait pas un risque de voir certains essayer de se "payer judiciairement" l'OL (se souvenir de l'acharnement lors de construction du stade) mais l'Ol est couvert par ses obligations pour la tenue de ce match).

                                            Financièrement, l'OL dispose de fonds propres élevés qui doivent lui permettre, si nécessaire, d'augmenter son endettement bancaire.

                                            Le ratio endettement/fonds propre est un bon indicateur de la solidité financière.

                                            Commentaire


                                            • (N'empêche que pour OL-Juve à 50 000 personnes, l'UEFA et les autorités de tutelle sembleraient quand même pouvoir payer leur cierge à Fourvière...
                                              Concomitant d'un rassemblement de d'environ 3000 personnes à Mulhouse. Le Grand-Est a bien moins eu le cul bordé de nouilles miraculeuses depuis… Le différentiel est surréaliste…)

                                              Pour les finances, je trouve l'interrogation de Yanloup sur la dévaluation possible des joueurs très intéressante pour le moyen terme. Même si à court terme l'OL paraît voué à faire partie des plus résistants. Et est-ce qu'être un club formateur ne va pas être une vertu salutaire ? Le retour d'une équipe du cru, ça me plairait bien !

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                                                Cette idée de poursuite de l'OL pour la tenue du match et la présence des supporters italiens est "baroque".

                                                Non qu'il n'y ait pas un risque de voir certains essayer de se "payer judiciairement" l'OL (se souvenir de l'acharnement lors de construction du stade) mais l'Ol est couvert par ses obligations pour la tenue de ce match).

                                                Financièrement, l'OL dispose de fonds propres élevés qui doivent lui permettre, si nécessaire, d'augmenter son endettement bancaire.

                                                Le ratio endettement/fonds propre est un bon indicateur de la solidité financière.
                                                L'OL a 'il le meilleur ratio? On va laisser Dembelé nous répondre (ou pas).

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par ruhadu Voir le message

                                                  L'OL a 'il le meilleur ratio? On va laisser Dembelé nous répondre (ou pas).
                                                  Le rapport de la DNCG (partie compte individuel des clubs) est public

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Yanloup Voir le message

                                                    Cela reste à voir.

                                                    En plus des droits TV, imagine l'impact d'une forte dévaluation du prix des joueurs pour un club vendeur.
                                                    Si cette crise permettait de mettre en place un salary cap

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X