Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Juninho

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Daymoon69 Voir le message

    Tu peux rayer ton nouveau meilleur ami, il va rester un peu au frais quelque temps
    pourquoi ?

    Commentaire


    • Envoyé par FAN2FOOT93 Voir le message

      Pour le poste d'arrière gauche, tu évoques un arrière droit qui peut dépanner, un ailier qui peut dépanner et un gamin du centre de formation.
      En un mot comme en cent, il n'y a aucun spécialiste.

      En ce qui concerne les ailiers, c'est pareil.
      On peut chercher toutes les justifications possibles mais ce n'est pas le Covid qui entraîne, par exemple, le recrutement d'Islam Slimani en janvier, alors que l'effectif compte déjà pléthore d'attaquants axiaux et quasiment aucun ailier de métier (ce qui, inévitablement, renforce le déséquilibre déjà présent).

      Donc à mon sens, un certain nombre d'erreurs ont été commises dans la construction de cet effectif.
      On peut le reconnaître, sans condamner Juninho pour autant.
      Ce que j'attends de lui, c'est justement que le club cesse de bricoler (avec, par exemple, des joueurs qui peuvent "dépanner" à un poste qui n'est pas le leur), ait une véritable réflexion en amont et travaille en fonction.
      Jusqu'ici, j'étais donc très critique mais cet été, je considère que ce qui a été fait est cohérent.
      Il y a 2 ans, il y avait bien 2 arrières gauche de métiers avec Marcal et Koné. Et pour le niveau et le résultat que l'on connaît ...
      C'est seulement l'année dernière que l'on s'est retrouvé comme tu dis sans spécialiste au poste. Présenter les joueurs comme tu le fais, c'est pas faux mais ça ne préjuge pas du niveau de performance de l'équipe non plus.
      Rudi Garcia avait déjà eu l'occasion de tester Cornet au poste de latéral gauche sur sa 1ère saison et pendant le final 8, il l'a jugé apte à en faire son titulaire. Est-ce que l'OM en a pâtit quand Bouna Sarr a été repositionné en latéral par le même Garcia ? Pas du tout, l'équipe a même été plus performante.
      Bard c'est pareil, c'était peut être un gamin l'an passé mais quand il débarque à Nice cette saison il l'est tout au temps du haut de ses seules 400 minutes en L1. Il est pourtant performant dans une équipe de Nice en feu, il a été titulaire contre Marseille, Monaco, Lille, Bordeaux, Nantes et à chaque fois il a joué les 90 minutes. Quand à De Siglio, près de 100 matchs pro au poste de latéral gauche dans des clubs comme Juve ou Milan, ce n'est pas rien non plus.
      Koné était aussi revenu de prêt l'an passé et il présentait une solution comme arrière gauche de métier.
      Que s'est-il donc passé pour laisser Koné repartir en prêt, partir sur Cornet comme latéral gauche avec les solutions en doublure Bard et De Siglio. La réflexion qui a été faite à ce moment se fait de façon collégiale avec le coach. Face à sa réussite avec le repositionnement de Sarr comme latéral et sachant qu'il avait déjà pu faire jouer cornet au poste de latéral où il avait été performant, je pense que Garcia avait confiance en cette solution. Il a d'ailleurs clamé à plusieurs reprises un renfort en défense centrale mais pas comme latéral gauche.
      Quand on sait que Garcia s'est plaint que Juni faisait le forcing pour qu'il donne du temps de jeu à Lucas ou Guimaraes, alors que se serait-il passé si Juni avait décidé de recruter un latéral gauche brésilien par exemple. Garcia l'aurait surement pris comme une énième tentative immixtion et un nouvel affront.

      Et puis bon c'est pas comme si nos 3 postes principaux de recettes financières étaient au vert. La billetterie du Groupama ? 0. La Coupe d'Europe ? 0. Le trading ? Quasi nul avec l'absence de ventes de nos joueurs bankables. Et en termes de compétition ? Que la championnat à jouer. En termes d'attractivité ? Pas génial avec 0 Coupe d'Europe.
      Peut être aussi qu'on a sondé des possibilités à ce poste, je sais par exemple que Juninho voulait aussi faire venir Renan Lodi quand il était au Brésil. Les solutions possibles en tenant compte de nos moyens financiers présentaient-elles une valeur ajoutée ? Recruter un énième Koné, Marcal, Rybus non merci. Au temps faire confiance à Cornet ou au jeune Bard + De Siglio.

      La construction de l'équipe se fait avant tout en concertation avec le coach. Et quand l'entente se fait difficile voir impossible il ne faut pas s'étonner de certains choix ! L'explication est plutôt là, sur la défaillance d'un duo pour mener la politique sportive du club.

      Quand au poste de ailier, on était champion d'automne à la mi-saison avec Toko Ekambi et Kadewere sur les côtés. Dembélé a été prêté donc on le remplace numériquement par Slimani histoire que Memphis ait une doublure si jamais il a un pépin physique. Sachant que Cornet peut jouer aussi bien attaquant droit que gauche, qu'il y a aussi Cherki voire Aouar, le tout avec plus que 19 matchs à jouer ... Attention je dis pas que c'est la panacée non plus.

      Commentaire


      • Envoyé par Daymoon69 Voir le message

        Ou de Moussa et Memphis pour la meilleure perf de l’histoire du club sous Juninho
        A ce monent là il serait juste de citer Tousart.

        Donc grâce à des joueurs que Juninho n'a pas recruté

        Commentaire


        • Envoyé par stadier Voir le message

          1) il a forcément quelquechose à voir denans, si il etait venur pour ameliorer les choses et que derrière sportivement ça se passe moins bien oui il est directement responsable
          2) Serieusement t'as la memoire à la pologolo, il faut que je t'explique ce qu'on oeut se permettre financierement avant d'arriver à Decines ?
          3) Quelle mauvaisse foi pathétique, tu devrais avoir honte. Quand un entraineur contesté part, ça donne plus de sympathie à son successeur : Tigana après Domenech, Garde après Puel. Dire le contraire c'est ne pas y connaitre grand chose.
          4) oui donc il orend un risque qui ne s'avère pas payant, on ne lui a rien imposé quand il vient
          5) donc il y avait la place de faire au moins aussi bien qu'avant, en prenant un entraineur un minimum compétent
          6) oui c'était le cas avant depuis l'arrivée au Groupama Stadium, avant ca ne l'etait pas, il n'arrive pas directeur sportif en 2014 quand il fait faire avec peu de moyens, donc chialer sur ses possibilités financières ça va 2 minutes.
          7) ben quand t'arries et que c'st Aulas qui te veux, c'est un avantage non négligeable à l'OL
          8) donc il fait quasi l'unanimité en interne, mais bien entendu c'est anecdotique en general et encore plus à l'OL ou le concensus règne et les rivalités nternes n'existent pas
          9) Là encore quand tu arrives dans un contexte apaisé avec les gens qui te soutiennent, si ça t'aide pas à bien faire ton travail, au moins ça ne t'ajoute pas de pression supplémentaire comme certains avant lui
          10) pareil que 9 mais avec d'autres acteurs.
          Ce que je veux dire, c'est que ce fameux environnement favorable que tu veux mettre en avant à tout prix, même si ca t' aide à travailler dans un climat plus serein, ca ne fait pas gagner des match. Tu peux arriver dans un club avec tapis rouge, pleins de choses peuvent mal tourner pour X ou Y raisons. Ce n'est pas une garantie de réussite.

          Encore une fois, je t 'invite a faire la liste des éléments qui ont pu pénaliser Juni ou le pénalise encore dans l' exercice de sa profession de DS de façon aussi scrupuleuse. Ca amènerait un peu d' objectivité dans ton propos.
          sigpicGentleman forumeur

          Commentaire


          • Envoyé par gregland Voir le message

            Ce que je veux dire, c'est que ce fameux environnement favorable que tu veux mettre en avant à tout prix, même si ca t' aide à travailler dans un climat plus serein, ca ne fait pas gagner des match. Tu peux arriver dans un club avec tapis rouge, pleins de choses peuvent mal tourner pour X ou Y raisons. Ce n'est pas une garantie de réussite.

            Encore une fois, je t 'invite a faire la liste des éléments qui ont pu pénaliser Juni ou le pénalise encore dans l' exercice de sa profession de DS de façon aussi scrupuleuse. Ca amènerait un peu d' objectivité dans ton propos.
            Ah mais tout à fait d'accord, ça ne t'aide pas à gagner des matchs et le foot n'étant pas une science exacte, les choses peuvent vite changer. Mais objectivement ? Il aurait mieux valu pour lui qu'il vienne plus tôt quand on avait pas un rond à dépenser ? Vu le profil du type qui est pas franchement un casse cou, je doute qu'il aurait eu les cojones pour le faire (malgré son amour du club) et de toue façon il aurait servi à rien, on avait pas besoin de lui pour faire pot de fleurs vu que sa connaissance et son avis sur le centre de formation, on s'en carre (on a öe droit de dire qu'on s'en carre de l'avis de Juninho sur le cenre de formation ou il est aussi meilleur que Garde et Genesio là dessus ?).

            Pour les éléments qui ont pu pénaliser Juninho, objectivement j'en vois pas mais si tu veux m'en donner, pas de problèmes. Par contre pas des conneries à la "oui mais c'était forcément plus dur de faire mieux que 3èmes" que me sortent certains. Soit il est venu pour faire mieux, soit il retourne faire du Bolsonaro bashing.

            En revanche, une chose est sûre c'est qu'il n'était pas prêt. Rien ne l'obligeait à accepter le poste et il a quand même eu le boulard en arrivant en pensant qu'il allait changer la donne avec son entraineur pas vraiment en phase avec la réalité de la situation.

            Bon allez, si tiens on va faire la liste si tu veux :

            1) il doit prendre un entraineur sans staff. Forcément ça limite le choix, mais bon c'est pas non plus rédhibitoire, comme je l'ai dèja dit, dans le passé tu peux te permettre d'avoir 2 adjoints en plus payés pour faire autre chose en attendant que les autres arrivent en fin de contrat ou foutrent ceux qui seront en fin de contrat sur d'autres missions. Quoi qu'il en soit entrainer l'OL qui est dans son nouveau stade et qualifié en C1 c'est un job assez interessant pour pas mal de monde, y a plus d'entraineurs que de postes, les mes sont prêts à faire des concessions. Y a vait autre chose qu'un entraineur brésilien pour un poste de cette importance (clin d'oeil voulu et assumé). Puis bon si Sylvinho avait voulu venir avec un mec en plus, vous croyez qu'Aulas aurait dit non à Juninho ? Ca me parait bizarre.

            2) L'organigramme. Là aussi je ne suis pas né de la dernière pluie, je comprend que l'arrivée du nouveau provoque forcément des dents qui grincent. Cela étant, si tu as les résultats, les gens font quoi ? Ben ils ferment leur gueule. Et je le repéte quand tu as Aulas avec toi c'est dèja beaucoup. Aulas si tu fais partie de ses protégés ça peut être utile, m'eme quand normalement tu devrais te retrouver dehors, comme Le Guen sur sa première saison après l'élimination à Libourne. Et oui après si t'as pas trop bête tu fais en sorte d'utiliser le crédit qur tu as auprès de Lacombe et de Houllier pour mener ta barque tranquillement en les flattant un peu et en beneficiant en retour des appuis qu'ils ont à l'intérieur.

            3) Le recrutement. Pas plus tard qu'hier je disais que Andersen avait signé mi-juillet quand Juninho débarque fin mai. Donc oui c'est une piste initiée, développée et finalisée par Maurice, mais y a avait pas droit de veto ? Pas d'autres pistes ? On se retrouve avec un entraineur qui subit le genre de profil avec lesquels il va travailler à ce prix là en plus ? Juninho devait savoir qu'il allait venir assez tôt dans la saison, j'imagine qu'il n'a pa parlé à Florian Maurice pour la première fois en conférence de presse ? Que ce soit pas facile et que ça donne lieu à des frictions je peux le comprendre, mais le temps qui s'écoule entre son arrivée et les signatures, je trouve suspect que rien n'est pu être fait pour avoir un effectif plus en rapport avec les souhaits de l'entraineur.

            4) la fin du championnat. C'est sûr qu'il y est pour rien et c'est d'autant plus lamentable que la tendance se serait sûrement inversée pour une qualification pour l'Europa League. Au passage j'ai la conscience tranquille, je fais parti des collabo qui trouvait des excuses à Rennes en C1, je me suis délecté des performances minables de Rennes, Nice et Reims, gardos en tête que Nimes en National en 1996 avait fait mieux en Coupe d'Europeque ces 3 baltringues réunis. Cela dit je ne crois pas qu'on serait allé chercher le podium, on aurait eu au mieux 70 points au final avec une série de 10 victoires sur les 10 derniers matchs, donc assez peu probable qui ne nous auriat même pas permis de faire aussi bien que l'année d'avant en terme de points (70 contre 72 points). Le fait d'avoir eu une projection de 54 points sur un championant complet après les 3/4 des matchs joués, doit pour beaucoup à la série désatreuse pour débuter avec Sylvinho.


            Donc franchement non, si il se vautre sur sa première saison, étant données les considitions favorables au moment de son intronisation, c'est quand même plus de sa faute que pas de sa faute.





            Commentaire


            • Envoyé par stadier Voir le message

              Ah mais tout à fait d'accord, ça ne t'aide pas à gagner des matchs et le foot n'étant pas une science exacte, les choses peuvent vite changer. Mais objectivement ? Il aurait mieux valu pour lui qu'il vienne plus tôt quand on avait pas un rond à dépenser ?

              Il a encore moins d'argent cette année et le mercato a été bien fait malgré cela..et avec un consensus interne...cette fois...!!!

              Vu le profil du type qui est pas franchement un casse cou, je doute qu'il aurait eu les cojones pour le faire (malgré son amour du club) et de toue façon il aurait servi à rien, on avait pas besoin de lui pour faire pot de fleurs vu que sa connaissance et son avis sur le centre de formation, on s'en carre (on a öe droit de dire qu'on s'en carre de l'avis de Juninho sur le cenre de formation ou il est aussi meilleur que Garde et Genesio là dessus ?).

              Je ne comprends pas...

              Pour les éléments qui ont pu pénaliser Juninho, objectivement j'en vois pas mais si tu veux m'en donner, pas de problèmes.

              Analyse de façon non partisane... cela t'aidera à en voir

              Par contre pas des conneries à la "oui mais c'était forcément plus dur de faire mieux que 3èmes" que me sortent certains. Soit il est venu pour faire mieux, soit il retourne faire du Bolsonaro bashing.

              En revanche, une chose est sûre c'est qu'il n'était pas prêt. Rien ne l'obligeait à accepter le poste et il a quand même eu le boulard en arrivant en pensant qu'il allait changer la donne avec son entraineur pas vraiment en phase avec la réalité de la situation.

              D'accord....et alors ?? JMA, GH et Compagnie ont aussi accepté cette situation ...tu n'en parles pas...quanà à dire que Juni a le boulard pour moi cela te discrédite

              Bon allez, si tiens on va faire la liste si tu veux :

              1) il doit prendre un entraineur sans staff. Forcément ça limite le choix, mais bon c'est pas non plus rédhibitoire, comme je l'ai dèja dit, dans le passé tu peux te permettre d'avoir 2 adjoints en plus payés pour faire autre chose en attendant que les autres arrivent en fin de contrat ou foutrent ceux qui seront en fin de contrat sur d'autres missions. Quoi qu'il en soit entrainer l'OL qui est dans son nouveau stade et qualifié en C1 c'est un job assez interessant pour pas mal de monde, y a plus d'entraineurs que de postes, les mes sont prêts à faire des concessions. Y a vait autre chose qu'un entraineur brésilien pour un poste de cette importance (clin d'oeil voulu et assumé). Puis bon si Sylvinho avait voulu venir avec un mec en plus, vous croyez qu'Aulas aurait dit non à Juninho ? Ca me parait bizarre.

              je suis d'accord je te l'ai déjà aussi écrit

              2) L'organigramme. Là aussi je ne suis pas né de la dernière pluie, je comprend que l'arrivée du nouveau provoque forcément des dents qui grincent. Cela étant, si tu as les résultats, les gens font quoi ? Ben ils ferment leur gueule. Et je le repéte quand tu as Aulas avec toi c'est dèja beaucoup. Aulas si tu fais partie de ses protégés ça peut être utile, m'eme quand normalement tu devrais te retrouver dehors, comme Le Guen sur sa première saison après l'élimination à Libourne. Et oui après si t'as pas trop bête tu fais en sorte d'utiliser le crédit qur tu as auprès de Lacombe et de Houllier pour mener ta barque tranquillement en les flattant un peu et en beneficiant en retour des appuis qu'ils ont à l'intérieur.

              je suis aussi d'accord

              3) Le recrutement. Pas plus tard qu'hier je disais que Andersen avait signé mi-juillet quand Juninho débarque fin mai. Donc oui c'est une piste initiée, développée et finalisée par Maurice, mais y a avait pas droit de veto ? Pas d'autres pistes ? On se retrouve avec un entraineur qui subit le genre de profil avec lesquels il va travailler à ce prix là en plus ? Juninho devait savoir qu'il allait venir assez tôt dans la saison, j'imagine qu'il n'a pa parlé à Florian Maurice pour la première fois en conférence de presse ? Que ce soit pas facile et que ça donne lieu à des frictions je peux le comprendre, mais le temps qui s'écoule entre son arrivée et les signatures, je trouve suspect que rien n'est pu être fait pour avoir un effectif plus en rapport avec les souhaits de l'entraineur.

              Juni arrive du Brésil en mai et doit décider des recrutemenents immédiatements...tu prends le cas Andersen piste initiée par Maurice, avalisée par Sylvhino qui le connaissait et Andersen avait été cité dans les meilleurs DC en Italie de la saison écoulée.... explique nous pourquoi aurait du mettre son véto ?
              Pour le reste tu te fais ton film pour donner du crédit à ta démonstration


              4) la fin du championnat. C'est sûr qu'il y est pour rien et c'est d'autant plus lamentable que la tendance se serait sûrement inversée pour une qualification pour l'Europa League. Au passage j'ai la conscience tranquille, je fais parti des collabo qui trouvait des excuses à Rennes en C1, je me suis délecté des performances minables de Rennes, Nice et Reims, gardos en tête que Nimes en National en 1996 avait fait mieux en Coupe d'Europeque ces 3 baltringues réunis. Cela dit je ne crois pas qu'on serait allé chercher le podium, on aurait eu au mieux 70 points au final avec une série de 10 victoires sur les 10 derniers matchs, donc assez peu probable qui ne nous auriat même pas permis de faire aussi bien que l'année d'avant en terme de points (70 contre 72 points). Le fait d'avoir eu une projection de 54 points sur un championant complet après les 3/4 des matchs joués, doit pour beaucoup à la série désatreuse pour débuter avec Sylvinho.

              Oui il y a eu l'arrêt du championnat qui a plombé le club et l'année dernière on ne peut pas dire que le coaching des fins de match de Garcia ait été à la hauteur.Oui Juni n'a pas compris par exemple la mauvaise utilisation de BG...quand tu vois cette année il avait tort ? Explique nous la responsabilité de Juni quant au match contre Nice alors que la qualification en LDC nous tendait les bras ...il a eu tort de se plaindre de la combativité et mentalité des joueurs ?


              Donc franchement non, si il se vautre sur sa première saison, étant données les considitions favorables au moment de son intronisation, c'est quand même plus de sa faute que pas de sa faute.

              Je t'ai déjà répondudans un autre post ...reste avec tes conditions favorables... et puisque tu ne veux pas comprendre qu'il faut un minimum de temps et que tu règles tout avec un claquement de doigts donne nous les solutions pour que cette année nous terminions sur le podium....

              Commentaire


              • Quand Juni arrive, on fait un mercato à 126M€, on sort de 4 podiums en 5 ans, dont un dernier sécurisé pour une fois assez tranquillement. Il vient, en découvrant le poste, et en installant un entraineur brésilien, dont le projet de jeu ne colle pas du tout aux joueurs.
                Vient ensuite Garcia, qui ne semble pas uniquement son choix, et avec qui à défaut de briller on redresse un minimum la barre avec des résultats qu'on peut qualifier de décents, avec un effectif similaire. Vient ensuite Bosz, qui, avec un effectif aussi dans la même dynamique quoique plus expérimenté, semble commencer à produire des choses bien et des résultats.

                On peut essayer de retourner ça dans tous les sens, quand Juni est arrivé, il a semblé vouloir changer pas mal de choses avec le départ de Maurice, l'arrivée d'un entraineur débutant, des prises de position paradoxales sur les joueurs qui semblent devoir être ses cadres (Aouar, Traoré)... et ça n'a tout simplement pas marché. On peut lui reconnaître l'intelligence d'avoir fait évolué, avec JMA, les choses dans le bon sens car on sort d'un recrutement cohérent et d'un choix d'entraineur plaisant, avec une philosophie de jeu qui, si elle prend, irait bien à l'OL. Mais sur ses débuts, Juni a clairement foiré les choses. Il est indéniable qu'à son arrivée, on a très mal joué, l'équipe ne tournait plus, et c'est quand même pas un hasard complet si ça arrive sur sa prise de fonction alors que le reste n'a pas trop trop changé.

                Le seul point qu'on ne résoudra jamais, c'est celui consistant à dire qu'on ne lui a pas donné assez de moyens à son arrivée avec un staff trop stable... mais c'est peut-être justement ça qui nous a évité la catastrophe totale, car sous Sylvinho on avait un rythme d'un point par match.
                Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                Commentaire


                • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message
                  Quand Juni arrive, on fait un mercato à 126M€, on sort de 4 podiums en 5 ans, dont un dernier sécurisé pour une fois assez tranquillement. Il vient, en découvrant le poste, et en installant un entraineur brésilien, dont le projet de jeu ne colle pas du tout aux joueurs.
                  Vient ensuite Garcia, qui ne semble pas uniquement son choix, et avec qui à défaut de briller on redresse un minimum la barre avec des résultats qu'on peut qualifier de décents, avec un effectif similaire. Vient ensuite Bosz, qui, avec un effectif aussi dans la même dynamique quoique plus expérimenté, semble commencer à produire des choses bien et des résultats.

                  On peut essayer de retourner ça dans tous les sens, quand Juni est arrivé, il a semblé vouloir changer pas mal de choses avec le départ de Maurice, l'arrivée d'un entraineur débutant, des prises de position paradoxales sur les joueurs qui semblent devoir être ses cadres (Aouar, Traoré)... et ça n'a tout simplement pas marché. On peut lui reconnaître l'intelligence d'avoir fait évolué, avec JMA, les choses dans le bon sens car on sort d'un recrutement cohérent et d'un choix d'entraineur plaisant, avec une philosophie de jeu qui, si elle prend, irait bien à l'OL. Mais sur ses débuts, Juni a clairement foiré les choses. Il est indéniable qu'à son arrivée, on a très mal joué, l'équipe ne tournait plus, et c'est quand même pas un hasard complet si ça arrive sur sa prise de fonction alors que le reste n'a pas trop trop changé.

                  Le seul point qu'on ne résoudra jamais, c'est celui consistant à dire qu'on ne lui a pas donné assez de moyens à son arrivée avec un staff trop stable... mais c'est peut-être justement ça qui nous a évité la catastrophe totale, car sous Sylvinho on avait un rythme d'un point par match.
                  Le choix de Sylvhino, avalisé par la Direction, a été une énorme erreur qui plombe beaucoup son bilan...mais on ne va pas limiter son action à ce choix...Pour RG je me suis exprimé plus haut et je garde en mémoire que la volonté de ce dernier à vouloir tout décider n'a pas arrange les choses...

                  J'aurai de loin préférer voir arriver un autre coach avec son staff car le staff en place n'a pas facilité les choses....

                  Le constat de Juni à son arrivée a été, pour moi, lucide sur nos problèmes y compris ses remarques sur les joueurs .... par contre on peut lui reprocher son manque de diplomatie et aussi sa trop grande franchise devant les médias... manque d'expérience à ce niveau là c'est certain

                  Commentaire


                  • Envoyé par stadier Voir le message

                    Ah mais tout à fait d'accord, ça ne t'aide pas à gagner des matchs et le foot n'étant pas une science exacte, les choses peuvent vite changer. Mais objectivement ? Il aurait mieux valu pour lui qu'il vienne plus tôt quand on avait pas un rond à dépenser ? Vu le profil du type qui est pas franchement un casse cou, je doute qu'il aurait eu les cojones pour le faire (malgré son amour du club) et de toue façon il aurait servi à rien, on avait pas besoin de lui pour faire pot de fleurs vu que sa connaissance et son avis sur le centre de formation, on s'en carre (on a öe droit de dire qu'on s'en carre de l'avis de Juninho sur le cenre de formation ou il est aussi meilleur que Garde et Genesio là dessus ?).

                    Ce n'est pas parce qu'il arrive dans une période un peu plus sereine que la réussite est garantie. Beaucoup d' autres facteurs rentrent en ligne de compte. Quand au proces d' intention que tu lui fait...Je n' irais pas sur ce terrain...Ca n' a pas d' interet à mes yeux.

                    Pour les éléments qui ont pu pénaliser Juninho, objectivement j'en vois pas mais si tu veux m'en donner, pas de problèmes. Par contre pas des conneries à la "oui mais c'était forcément plus dur de faire mieux que 3èmes" que me sortent certains. Soit il est venu pour faire mieux, soit il retourne faire du Bolsonaro bashing.

                    En revanche, une chose est sûre c'est qu'il n'était pas prêt. Rien ne l'obligeait à accepter le poste et il a quand même eu le boulard en arrivant en pensant qu'il allait changer la donne avec son entraineur pas vraiment en phase avec la réalité de la situation.

                    Qu'il ne soit pas pret en arrivant est une chose. Ce que l'on sait c'est qu'il ne postulait pas pour le poste et que JMA a tout donné pour qu'il accepte. En meme temps ne pas etre pret lorsque l'on débute me semble normal. C'est aussi pour ca que Houiller était précieux et aurait encore eté d' une grande aide pour Juni à mon avis. Le club n'est pas assez idiot pour ne pas guider Juni dans ses premiers pas de DS. Qu'il ai le boulard, c'est la aussi un procès d'intention. Rien ne l' indique. Même pas le fait d' annoncer vouloir changer telle ou telle chose au club, ni d' annoncer vouloir finir plus proche du PSG chaque année. Ca s' appelle de l' ambition. Ne pas reconnaitre son échec si cela n' arrivait pas, la c'est autre chose. Enfin ce n'est que mon point de vue.


                    Bah tu vois tu en vois quelques uns...
                    Bon allez, si tiens on va faire la liste si tu veux :

                    1) il doit prendre un entraineur sans staff. Forcément ça limite le choix, mais bon c'est pas non plus rédhibitoire, comme je l'ai dèja dit, dans le passé tu peux te permettre d'avoir 2 adjoints en plus payés pour faire autre chose en attendant que les autres arrivent en fin de contrat ou foutrent ceux qui seront en fin de contrat sur d'autres missions. Quoi qu'il en soit entrainer l'OL qui est dans son nouveau stade et qualifié en C1 c'est un job assez interessant pour pas mal de monde, y a plus d'entraineurs que de postes, les mes sont prêts à faire des concessions. Y a vait autre chose qu'un entraineur brésilien pour un poste de cette importance (clin d'oeil voulu et assumé). Puis bon si Sylvinho avait voulu venir avec un mec en plus, vous croyez qu'Aulas aurait dit non à Juninho ? Ca me parait bizarre.

                    Ca ne me dérange pas de revenir sur l' echec Sylvie. Moi je n' oublie pas à quel point beaucoup se pavanaient sur ce coach lors de sa venue. Sur le forum ou dans la presse. Ce qui n' était pas spécialement mon cas au passage. Pas toujours simple de savoir si un coach en devenir sera adapté au club à l' instant T. Mais c'est un gros raté.

                    2) L'organigramme. Là aussi je ne suis pas né de la dernière pluie, je comprend que l'arrivée du nouveau provoque forcément des dents qui grincent. Cela étant, si tu as les résultats, les gens font quoi ? Ben ils ferment leur gueule. Et je le repéte quand tu as Aulas avec toi c'est dèja beaucoup. Aulas si tu fais partie de ses protégés ça peut être utile, m'eme quand normalement tu devrais te retrouver dehors, comme Le Guen sur sa première saison après l'élimination à Libourne. Et oui après si t'as pas trop bête tu fais en sorte d'utiliser le crédit qur tu as auprès de Lacombe et de Houllier pour mener ta barque tranquillement en les flattant un peu et en beneficiant en retour des appuis qu'ils ont à l'intérieur.

                    Trouver sa place dans l' organigramme effectivement. Ne pas arriver comme un chien au milieu d' un jeu de quille. Ne pas faire le margoulin qui se prend pour le boss alors qu'il arrive a peine. La pression même dans un environnement " favorable " est énorme. On pourrait même avancer comme argument, que compte tenu de l' aura et de la cote qu'il a dans le club, joueurs et supporters, il doit avoir envie de ne surtout pas décevoir. Il etait un roi en arrivant, il peut partir par la petite porte. C 'est tout sauf anodin...

                    3) Le recrutement. Pas plus tard qu'hier je disais que Andersen avait signé mi-juillet quand Juninho débarque fin mai. Donc oui c'est une piste initiée, développée et finalisée par Maurice, mais y a avait pas droit de veto ? Pas d'autres pistes ? On se retrouve avec un entraineur qui subit le genre de profil avec lesquels il va travailler à ce prix là en plus ? Juninho devait savoir qu'il allait venir assez tôt dans la saison, j'imagine qu'il n'a pa parlé à Florian Maurice pour la première fois en conférence de presse ? Que ce soit pas facile et que ça donne lieu à des frictions je peux le comprendre, mais le temps qui s'écoule entre son arrivée et les signatures, je trouve suspect que rien n'est pu être fait pour avoir un effectif plus en rapport avec les souhaits de l'entraineur.

                    Plus que le recrutement, qui pour moi lorsque flomo était là, était emprunt de diplomatie pour ne pas froisser les égaux, il y a l' effectif en place. Avec des joueurs qui n'ont pas la mentalité que Juni souhaite. D' autres qui n'ont pas l' esprit combatif que Juni souhaite. D'autres encore qui n'ont pas le profil technique idoine aux yeux de Juni. Petit à petit l' effectif devient le sien. Il reste encore néanmoins des joueurs comme Houssem, Mendes qui a mes yeux ne sont pas Juni compatibles en l' état. On parle la de mentalité, d' esprit d' équipe. Ces deux joueurs sont des gros salaires et Houssem est un cadre qui n'est selon moi pas assez exemplaire pour etre capitaine. Il souffre d' ailleurs de la comparaison avec Paqueta qui le surclasse aujourd hui dans à peu pres tous les compartiments du jeu, mais aussi et surtout dans l' attitude et l' intensité qu'il met dans ses match. Pourtant, ils peuvent jouer au même poste.
                    On pourra s' interroger de l' interet de le mettre capitaine ( vice capitaine mais bon quand même). Si ce n'est de tenter un " coup " à la Memphis ou à la Fékir, auquel cas, je ne vois pas non plus de révolution dans les status que l'on nous annonçait. Ou est la méritocratie? ( mais c'est un autre débat. )


                    4) la fin du championnat. C'est sûr qu'il y est pour rien et c'est d'autant plus lamentable que la tendance se serait sûrement inversée pour une qualification pour l'Europa League. Au passage j'ai la conscience tranquille, je fais parti des collabo qui trouvait des excuses à Rennes en C1, je me suis délecté des performances minables de Rennes, Nice et Reims, gardos en tête que Nimes en National en 1996 avait fait mieux en Coupe d'Europeque ces 3 baltringues réunis. Cela dit je ne crois pas qu'on serait allé chercher le podium, on aurait eu au mieux 70 points au final avec une série de 10 victoires sur les 10 derniers matchs, donc assez peu probable qui ne nous auriat même pas permis de faire aussi bien que l'année d'avant en terme de points (70 contre 72 points). Le fait d'avoir eu une projection de 54 points sur un championant complet après les 3/4 des matchs joués, doit pour beaucoup à la série désatreuse pour débuter avec Sylvinho.

                    Bien évidemment que l' arret covid ne joue pas en sa faveur. Nous n' aurions sans doute pas été en C1, même si on ne le saura jamais. Mais en C3 à coup sur. Une occasion dont il a été privé de faire briller l' OL en europe et de rendre son bilan provisoire plus reluisant.


                    Donc franchement non, si il se vautre sur sa première saison, étant données les conditions favorables au moment de son intronisation, c'est quand même plus de sa faute que pas de sa faute.





                    Pour finir, il faut vraiment avoir en tete que ces trois premières années ou des erreurs ont été commises par Juni, sont des années ou il apprend son métier. Il essaye aussi de changer la mentalité du groupe pro et pas que d' ailleurs. Ce qui prend beaucoup de temps. Comme un gros cargo qui mettra plusieurs km pour atteindre sa vitesse de croisière. Mais qui peut également couper ses moteurs 50 miles avant d' arriver au port. Car oui, si il réussit, l' OL bénéficiera d'une sacrée inertie et on pourra profiter de son travail pendant longtemps.

                    Il aurait été un peu plus aisé d' affirmer que Juni est médiocre dans ses fonctions avec un élément de comparaison en terme de DS à l' OL. Or non. Il ouvre la voie. Tiens, pourrait on envisager qu'il paye un peu les pots cassés pour le suivant? Le club n' installera t il pas son directeur sportif d'une façon un peu plus confortable pour lui ? Avec des vrai pleins pouvoirs et non pas des demi pleins pouvoirs?


                    Je sais que tu ne changera pas d' avis. Mais si tu avais la descence de patienter une ou deux saisons de plus, je pense que tes critiques si elles sont toujours légitimes auraient un peu plus de poids...

                    sigpicGentleman forumeur

                    Commentaire


                    • On ne change pas les mentalités, on ne construit pas une équipe avec une philosophie de jeu et des valeurs de gagnant en une année. Juninho est en train de bâtir une nouvelle dynamique qui commence à prendre forme. A nous supporter, de l'accompagner dans sa réussite que nous souhaitons.

                      Gardons en tête les bons moments comme cette victoire vs Man City en Quart, (je rappelle que c'est Juni qui ramène Guimares qui stabilise notre milieu), et avançons.

                      Commentaire


                      • Envoyé par 69FAJA Voir le message

                        Le choix de Sylvhino, avalisé par la Direction, a été une énorme erreur qui plombe beaucoup son bilan...mais on ne va pas limiter son action à ce choix...Pour RG je me suis exprimé plus haut et je garde en mémoire que la volonté de ce dernier à vouloir tout décider n'a pas arrange les choses...

                        J'aurai de loin préférer voir arriver un autre coach avec son staff car le staff en place n'a pas facilité les choses....

                        Le constat de Juni à son arrivée a été, pour moi, lucide sur nos problèmes y compris ses remarques sur les joueurs .... par contre on peut lui reprocher son manque de diplomatie et aussi sa trop grande franchise devant les médias... manque d'expérience à ce niveau là c'est certain
                        On ne doit pas limiter son action à ce choix tout comme, dans l'autre sens, on ne doit pas limiter notre jugement à un point qui nous gêne. Juni fait preuve de meilleurs choix, mais le fait est que ses décisions initiales nous ont sacrément plombés et nous ont fait perdre pas mal de temps. Il a choisi un entrainer qui a été un échec complet, entrainant une perte de motivation qu'on a mis un an à inverser. Pas mal des recrues de l'époque, qu'il a validées, se sont de fait mal intégrées, et ont perdu de leur valeur. C'est aussi lui dans son discours initial qui vante par exemple Traoré, tout en parlant de l'état d'esprit, etc.

                        On peut voir le verre à moitié plein, sinon. On est dans la bonne direction sur pas mal de points, et on peut espérer que ça aille progressivement mieux. Mais il faudra que l'euphorie se confirme sur le terrain. Concurrencer Paris, on savait le faire également par le passé. Faire 8 points en 6 matchs, notre bilan actuel, aussi.

                        Le problème de Juni, c'est qu'en grillant les premières cartouches, il a grillé notre marge de manoeuvre, et il faut absolument qu'en fin de saison on ait à la fois le podium, et à la fois des joueurs qu'on a su valoriser. Sinon, ça serait quand même plutôt con d'avoir multiplié les bons choix cet été, de s'être trouvé un bon entraineur mais de ne pas pouvoir se permettre de bonnes conditions pour la suite.
                        Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                        Commentaire


                        • Bon c'est un peu dur de répondre à Gregland et 69FAJA en même temps, même si j'ai cru comprendre que vous étiez tous les 2 plus ou moins d'accord avec moi pour le coup ?

                          Encore une fois je le répète : ce n'est pas parceque l'environement dans son ensemble était favorable, ce que je continue à affirmer et pense avoir pu démontrer, que cela était du tout cuit non plus. Petite précision je dit aussi Juninho bien qu'il n'ait pas été sur le terrain, pour parler de l'épisode Sylvinho en son nom. Alors bien entendu, des points que je mettais comme favorables à l'arrivée du duo brésilien, d'autres en ont beneficié aussi : Garde a beneficié de la succession à Puel, Fournier a eu la possibilité de recruter sur sa 2ème saison, Genesio a eu la possibilité de débuter avec l'inauguration du nouveau stade. Mais personne n'a beneficié d'autant d'événements en sa faveur pour commencer que Juninho. Ca je le maintiens.

                          Je pense aussi que ce n'est peut être pas la personne idoine pour ce rôle. Du moins ce n'était certainement pas la personne idoine à son arrivée et les echecs sportifs des 2 dernières années en sont la conséquence. Car en dehors des différents points qu'on peut toujours discuter pour expliquer ses débuts délicats, il prend des décisions qui lui appartiennent avant tout.

                          Il débarque encore une fois à l'OL avec 0 expérience, si ce n'est son passé de joueur. A part des piges comme consultant, le mec est deconnecté du foot professionel depuis 5 ans si je dis pas de bêtises, à un moment donné, ça se paie ce genre de fantaisies. Si il avait eu une expérience dans la gestion d'un club, même au niveau amateur, à la rigueur ça aurait pu l'aider, mais là objectivement ? Le mec a perdu le fil et il faudrait attendre d'un claquement de doigts qu'il soit bon dans ce qu'il fait ? C'est quand même limite présomptueux, de sa part et je le souligne, mais aussi de ceux qui le nomment. On avait beau jeu de se foutre de la gueule de Genesio avec ses expériences de numéro 1 ratées à Villefranche et Besançon, je pense sincèrement que ça vaut autant que d'être adjoint à l'Inter ou en équipe du Bresil. Et là je m'adresse à 69FAJA directement qui semble avoir un avis précis sur le Management : je pense que quel que soit le niveau, quand tu es la personne qui en dernier lieu fait les choix et doit assumer, même si c'est dans une PME, c'est autre chose qu'un titre qui fait que tu ne décides pas de grand chose dans une multinationale. A partir de là et au premier problème, l'entraineur et le directeur sportif se sont retrouvés dans une situation inédite sans savoir comment s'en sortir. Car le manque d'expérience peut à la rigueur être compensé par la connaissance de la boite et des gens qui y bossent. Et là autant Garde que Genesio connaissant l'environement, du magasinier au capitaine de l'équipe fanion, ça les a peut être sauvés aussi, quand tout le monde est derrière toi. Juninho était parti de l'OL 10 ans plus tôt, il n'a pas été formé à l'OL, à mon avis il n'était plus un membre de l'OL, il fallait qu'il "ré-apprenne" (je dis ça sans condescendance, c'est la première façon de l'exprimer à laquelle je pense).

                          En plus de son manque d'expérience il y aussi sa personnalité. Tout le monde le voit ici comme un leader magnifique, qui deteste la défaite, qui aime le club. Sur les 2 derniers points c'est vrai. Sur le premier je suis beaucoup plus reservé. J'ai dèja sorti l'annecdote de Vercoutre qui allait mettre les amendes pour les retards en son nom, même si cela ne plait pas à pologolo. On parle aussi d'un type qui malgré l'imaginaire n'aura pas été capitaine si longtemps que ça sur les 8 années passées à l'OL et même si c'est indéniablement le meilleur joueur de l'Histoire de l'OL, c'est aussi un mec qui est trés bien entouré sportivement (Essien, Malouda et Benzema sont par exemple élus meilleurs joueur de la saison sur les 7 titres, comme Juninho). Ce n'est pas un homme orchestre. Peut être qu'on a tendance à l'oublier. Donc si il n'est pas bien entouré dans les bureaux, comme ila pu l'être sur le terrain, peut-il être aussi performant ? J'aurais tendance à dire que non. Car c'est à la fois un emotif tout en étant hyper exigeant et c'est pas un type avec une personnalité exhubérante ni de charmeur, qui n'a jamais été une bête médiatique quand il était joueur, il ne fallait pas s'attendre à ce qu'il le soit devenu après avoir raccroché les crampons.

                          C'est en revanche un mec qui bosse et qui est rigoureux, c'est le bon côté de sa personnalité. C'est pour ça que je pense qu'il aurait du être pris au sein de la direction, qu'il apprenne et qu'il comprenne auprès de différentes pendant 2 ans, qu'il se fasse son expérience et trouve son propre style. Mais confier des responsabilités de ce niveau à un type sans expérience qui a dèja pété des plombs sur le terrain, n'a pas une personnalité qui attire la lumière ou un gout du contact plus prononcé que cela, c'est surréaliste de la part de ceux (ou celui) qui l'ont décidé. Mais Juninho aussi a eu un manque de recul assez grave sur ses capacités à prendre un tel job tout seul sans période de transition.

                          Commentaire


                          • Envoyé par the4nswer Voir le message
                            On ne change pas les mentalités, on ne construit pas une équipe avec une philosophie de jeu et des valeurs de gagnant en une année. Juninho est en train de bâtir une nouvelle dynamique qui commence à prendre forme. A nous supporter, de l'accompagner dans sa réussite que nous souhaitons.

                            Gardons en tête les bons moments comme cette victoire vs Man City en Quart, (je rappelle que c'est Juni qui ramène Guimares qui stabilise notre milieu), et avançons.
                            Et voilà la propagande de retour.

                            Je rappelle que Guimaraes peut tout à fait être sanctionné d'un penalty sur Dybala qui fout tout en l'air à l'aller contre la Juve, aprés que le but vainqueur eut été inscrit par Tousart, le prototype de joueur dont Juninho ne voulait pas et que conre Manchester City, Guimaraes sans être mauvais est en dessous de Caqueret et Aouar.

                            Commentaire


                            • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                              On ne doit pas limiter son action à ce choix tout comme, dans l'autre sens, on ne doit pas limiter notre jugement à un point qui nous gêne. Juni fait preuve de meilleurs choix, mais le fait est que ses décisions initiales nous ont sacrément plombés et nous ont fait perdre pas mal de temps. Il a choisi un entrainer qui a été un échec complet, entrainant une perte de motivation qu'on a mis un an à inverser. Pas mal des recrues de l'époque, qu'il a validées, se sont de fait mal intégrées, et ont perdu de leur valeur. C'est aussi lui dans son discours initial qui vante par exemple Traoré, tout en parlant de l'état d'esprit, etc.

                              On peut voir le verre à moitié plein, sinon. On est dans la bonne direction sur pas mal de points, et on peut espérer que ça aille progressivement mieux. Mais il faudra que l'euphorie se confirme sur le terrain. Concurrencer Paris, on savait le faire également par le passé. Faire 8 points en 6 matchs, notre bilan actuel, aussi.

                              Le problème de Juni, c'est qu'en grillant les premières cartouches, il a grillé notre marge de manoeuvre, et il faut absolument qu'en fin de saison on ait à la fois le podium, et à la fois des joueurs qu'on a su valoriser. Sinon, ça serait quand même plutôt con d'avoir multiplié les bons choix cet été, de s'être trouvé un bon entraineur mais de ne pas pouvoir se permettre de bonnes conditions pour la suite.
                              Je trouve étrange de limiter la responsabilité des résultats sportifs aux entraineurs ou directeurs sportifs, éventuellement à la cellule de recrutement ou aux joueurs (trop rarement). Juninho, on savait quand il est arrivé qu'il débutait dans le job, quelle qu'ait été sa carrière, son intelligence etc. C'est donc la présidence du club qui est responsable en dernier ressort. L'échec de Sylvinho, c'est celui de Juninho, et celui de Juninho, celui de la personne qui l'a nommé sans expérience ni formation, simplement parce que leur relation avait été très forte quand il jouait.

                              Commentaire


                              • Envoyé par stadier Voir le message

                                Et voilà la propagande de retour.

                                Je rappelle que Guimaraes peut tout à fait être sanctionné d'un penalty sur Dybala qui fout tout en l'air à l'aller contre la Juve, aprés que le but vainqueur eut été inscrit par Tousart, le prototype de joueur dont Juninho ne voulait pas et que conre Manchester City, Guimaraes sans être mauvais est en dessous de Caqueret et Aouar.
                                Que tousart dont Juni " ne voulait pas " marque un but décisif ne transforme pas le joueur pour autant. Eder a marqué un but relativement important dans sa carrière...Pourtant...Donc ce n'est pas un argument à charge pour Juni ca..

                                Tout comme cette histoire de pénalty. Il n'est pas sifflé, c'est éventuellement litigieux mais ca n'est pas sifflé. On rentre dans le foot fiction pour discréditer Juni...Au passage, il n' y a pas un pénalty sifflé contre nous sur une main de Depay alors qu' elle est collée au corps sur coup franc?
                                sigpicGentleman forumeur

                                Commentaire


                                • Envoyé par gregland Voir le message

                                  Que tousart dont Juni " ne voulait pas " marque un but décisif ne transforme pas le joueur pour autant. Eder a marqué un but relativement important dans sa carrière...Pourtant...Donc ce n'est pas un argument à charge pour Juni ca..

                                  Tout comme cette histoire de pénalty. Il n'est pas sifflé, c'est éventuellement litigieux mais ca n'est pas sifflé. On rentre dans le foot fiction pour discréditer Juni...Au passage, il n' y a pas un pénalty sifflé contre nous sur une main de Depay alors qu' elle est collée au corps sur coup franc?
                                  Sauf que je réagis à la base à un commentaire qui est du foot fiction pour donner le crédit de Juninho via le recrutement de Guimaraes, au sujet de la qualification en 1/2 de C1.

                                  Le but de Tousart (qui ne devient pas pour autant un joueur exceptionnel on est d'accord) a le mérite d'exister et d'être décisif pour l'aventure en C1 en 2020, öa performance de Guimaraes est beaucoup plus discutable.

                                  Sinon je peux souligner le génie de Maurice d'avoir fait signer Morel, libre qui plus est, éminent contributeur de la qualification en C3 pour les 1/2 finales en 2017.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par stadier Voir le message
                                    Bon c'est un peu dur de répondre à Gregland et 69FAJA en même temps, même si j'ai cru comprendre que vous étiez tous les 2 plus ou moins d'accord avec moi pour le coup ?

                                    Encore une fois je le répète : ce n'est pas parceque l'environement dans son ensemble était favorable, ce que je continue à affirmer et pense avoir pu démontrer, que cela était du tout cuit non plus. Petite précision je dit aussi Juninho bien qu'il n'ait pas été sur le terrain, pour parler de l'épisode Sylvinho en son nom. Alors bien entendu, des points que je mettais comme favorables à l'arrivée du duo brésilien, d'autres en ont beneficié aussi : Garde a beneficié de la succession à Puel, Fournier a eu la possibilité de recruter sur sa 2ème saison, Genesio a eu la possibilité de débuter avec l'inauguration du nouveau stade. Mais personne n'a beneficié d'autant d'événements en sa faveur pour commencer que Juninho. Ca je le maintiens.

                                    Je pense aussi que ce n'est peut être pas la personne idoine pour ce rôle. Du moins ce n'était certainement pas la personne idoine à son arrivée et les echecs sportifs des 2 dernières années en sont la conséquence. Car en dehors des différents points qu'on peut toujours discuter pour expliquer ses débuts délicats, il prend des décisions qui lui appartiennent avant tout.

                                    Il débarque encore une fois à l'OL avec 0 expérience, si ce n'est son passé de joueur. A part des piges comme consultant, le mec est deconnecté du foot professionel depuis 5 ans si je dis pas de bêtises, à un moment donné, ça se paie ce genre de fantaisies. Si il avait eu une expérience dans la gestion d'un club, même au niveau amateur, à la rigueur ça aurait pu l'aider, mais là objectivement ? Le mec a perdu le fil et il faudrait attendre d'un claquement de doigts qu'il soit bon dans ce qu'il fait ? C'est quand même limite présomptueux, de sa part et je le souligne, mais aussi de ceux qui le nomment. On avait beau jeu de se foutre de la gueule de Genesio avec ses expériences de numéro 1 ratées à Villefranche et Besançon, je pense sincèrement que ça vaut autant que d'être adjoint à l'Inter ou en équipe du Bresil. Et là je m'adresse à 69FAJA directement qui semble avoir un avis précis sur le Management : je pense que quel que soit le niveau, quand tu es la personne qui en dernier lieu fait les choix et doit assumer, même si c'est dans une PME, c'est autre chose qu'un titre qui fait que tu ne décides pas de grand chose dans une multinationale. A partir de là et au premier problème, l'entraineur et le directeur sportif se sont retrouvés dans une situation inédite sans savoir comment s'en sortir. Car le manque d'expérience peut à la rigueur être compensé par la connaissance de la boite et des gens qui y bossent. Et là autant Garde que Genesio connaissant l'environement, du magasinier au capitaine de l'équipe fanion, ça les a peut être sauvés aussi, quand tout le monde est derrière toi. Juninho était parti de l'OL 10 ans plus tôt, il n'a pas été formé à l'OL, à mon avis il n'était plus un membre de l'OL, il fallait qu'il "ré-apprenne" (je dis ça sans condescendance, c'est la première façon de l'exprimer à laquelle je pense).

                                    En plus de son manque d'expérience il y aussi sa personnalité. Tout le monde le voit ici comme un leader magnifique, qui deteste la défaite, qui aime le club. Sur les 2 derniers points c'est vrai. Sur le premier je suis beaucoup plus reservé. J'ai dèja sorti l'annecdote de Vercoutre qui allait mettre les amendes pour les retards en son nom, même si cela ne plait pas à pologolo. On parle aussi d'un type qui malgré l'imaginaire n'aura pas été capitaine si longtemps que ça sur les 8 années passées à l'OL et même si c'est indéniablement le meilleur joueur de l'Histoire de l'OL, c'est aussi un mec qui est trés bien entouré sportivement (Essien, Malouda et Benzema sont par exemple élus meilleurs joueur de la saison sur les 7 titres, comme Juninho). Ce n'est pas un homme orchestre. Peut être qu'on a tendance à l'oublier. Donc si il n'est pas bien entouré dans les bureaux, comme ila pu l'être sur le terrain, peut-il être aussi performant ? J'aurais tendance à dire que non. Car c'est à la fois un emotif tout en étant hyper exigeant et c'est pas un type avec une personnalité exhubérante ni de charmeur, qui n'a jamais été une bête médiatique quand il était joueur, il ne fallait pas s'attendre à ce qu'il le soit devenu après avoir raccroché les crampons.

                                    C'est en revanche un mec qui bosse et qui est rigoureux, c'est le bon côté de sa personnalité. C'est pour ça que je pense qu'il aurait du être pris au sein de la direction, qu'il apprenne et qu'il comprenne auprès de différentes pendant 2 ans, qu'il se fasse son expérience et trouve son propre style. Mais confier des responsabilités de ce niveau à un type sans expérience qui a dèja pété des plombs sur le terrain, n'a pas une personnalité qui attire la lumière ou un gout du contact plus prononcé que cela, c'est surréaliste de la part de ceux (ou celui) qui l'ont décidé. Mais Juninho aussi a eu un manque de recul assez grave sur ses capacités à prendre un tel job tout seul sans période de transition.
                                    Absolument pas pertinent à mes yeux. Que ca t' interroge que l'on donne des responsabilités à quelqu'un qui n' a pas d' expérience t ' interroge, je veux bien. Même si personnellement, je pense que l' idée de ces premières années est de mettre le pied à l' étrier à Juni. Croire que JMA confie les clefs du camion comme ça, c'est vraiment mal le connaitre. Son compatriote leonardo à bien du commencer un jour également. Il n' avait pas spécialement d' expérience non plus...

                                    En revanche, parce qu'il a deja peté les plombs sur un terrain cela devrait etre un frein? Tu es serieux?

                                    N' a pas une personnalité qui attire la lumière? Clairement il n'est pas bling bling. Mais Juni en itw c'est bankable...y a pas de problème tu peux y aller...Et qu'importe si il bosse dans l' ombre d' ailleurs...?

                                    Par ailleurs, Juni est très apprécié par les joueurs européens aujourd hui. Il a un bon contact manifestement avec eux ( en témoignent Boateng, Shaqiri, Emerson, Paqueta, Guimaeres par exemple). Nul besoin donc de briller sous les projecteurs...

                                    Quand à ta dernière phrase, c'est un énième procès d' intention. Tu n' as absolument AUCUNE certitude quand à son recul sur ses capacités a prendre se poste. Pour rappel il n' a pas postulé. On est venu le chercher avec force. Probable que le plan est de l' accompagner dans l' apprentissage du métier. Juni reste quelqu'un de relativement lucide à mes yeux sur ses capacités et sur sa capacité d' autocritique. Si il échoue, il le reconnaitra par lui même j' en suis persuadé.



                                    sigpicGentleman forumeur

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par gregland Voir le message

                                      Absolument pas pertinent à mes yeux. Que ca t' interroge que l'on donne des responsabilités à quelqu'un qui n' a pas d' expérience t ' interroge, je veux bien. Même si personnellement, je pense que l' idée de ces premières années est de mettre le pied à l' étrier à Juni. Croire que JMA confie les clefs du camion comme ça, c'est vraiment mal le connaitre. Son compatriote leonardo à bien du commencer un jour également. Il n' avait pas spécialement d' expérience non plus...

                                      En revanche, parce qu'il a deja peté les plombs sur un terrain cela devrait etre un frein? Tu es serieux?

                                      N' a pas une personnalité qui attire la lumière? Clairement il n'est pas bling bling. Mais Juni en itw c'est bankable...y a pas de problème tu peux y aller...Et qu'importe si il bosse dans l' ombre d' ailleurs...?

                                      Par ailleurs, Juni est très apprécié par les joueurs européens aujourd hui. Il a un bon contact manifestement avec eux ( en témoignent Boateng, Shaqiri, Emerson, Paqueta, Guimaeres par exemple). Nul besoin donc de briller sous les projecteurs...

                                      Quand à ta dernière phrase, c'est un énième procès d' intention. Tu n' as absolument AUCUNE certitude quand à son recul sur ses capacités a prendre se poste. Pour rappel il n' a pas postulé. On est venu le chercher avec force. Probable que le plan est de l' accompagner dans l' apprentissage du métier. Juni reste quelqu'un de relativement lucide à mes yeux sur ses capacités et sur sa capacité d' autocritique. Si il échoue, il le reconnaitra par lui même j' en suis persuadé.
                                      Pourtant, ce qu'écrit stadier correspond quand même pas mal à ce qui s'est passé. Juninho nomme Sylvinho, sauf preuve du contraire, tout seul (bien sûr, JMA aurait pu s'opposer à cette décision, mais au départ, Juninho décide seul). Puis, Sylvinho dégage suite à la reprise en main de l'effectif pro par JMA, et se met en place ensuite une décision collégiale (Aulas, Houiller et Juninho, mais forcément avec un pouvoir de décision amoindri du fait de ce premier échec flagrant) pour choisir Garcia. Ensuite, effectivement, il se remet en selle avec le mercato d'hiver suivant (même s'il faut nuancer aussi, ce mercato a aussi couté beaucoup d'argent, on est loin d'un recrutement fait avec 3 bouts de ficelle et un réseau de contacts) et monte depuis lentement en puissance, en conformité avec la volonté de JMA de passer de plus en plus la main sur la gestion de l'équipe pro.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par stadier Voir le message

                                        Sauf que je réagis à la base à un commentaire qui est du foot fiction pour donner le crédit de Juninho via le recrutement de Guimaraes, au sujet de la qualification en 1/2 de C1.

                                        Le but de Tousart (qui ne devient pas pour autant un joueur exceptionnel on est d'accord) a le mérite d'exister et d'être décisif pour l'aventure en C1 en 2020, öa performance de Guimaraes est beaucoup plus discutable.

                                        Sinon je peux souligner le génie de Maurice d'avoir fait signer Morel, libre qui plus est, éminent contributeur de la qualification en C3 pour les 1/2 finales en 2017.
                                        Mon beau stadier, j'ai le sentiment que tu en fais une affaire personnelle de tout ça. Est-ce qu'on peut être d'accord sur le fait que depuis très longtemps on a un encadrement (je parle des 4 fantastiques) qui ont un discours unique et semble vouloir hausser le niveau du recrutement et de l'exigence générale au sein du club ?

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par gregland Voir le message

                                          Absolument pas pertinent à mes yeux. Que ca t' interroge que l'on donne des responsabilités à quelqu'un qui n' a pas d' expérience t ' interroge, je veux bien. Même si personnellement, je pense que l' idée de ces premières années est de mettre le pied à l' étrier à Juni. Croire que JMA confie les clefs du camion comme ça, c'est vraiment mal le connaitre. Son compatriote leonardo à bien du commencer un jour également. Il n' avait pas spécialement d' expérience non plus...

                                          Leonardo il est intégré progressivement à Milan, Braida et Galliani sont toujours là, Berlusconi a toujours été intelligent à ce niveau là en faisait découvrir l'envers du décors à ses anciens joueurs quitte à les faire bosser pour Fininvest.

                                          Donc je dis pas que prendre Juninho c'est pas bien, mais que oui lui confier les clés du camions c'était clairement pas judicieux.


                                          En revanche, parce qu'il a deja peté les plombs sur un terrain cela devrait etre un frein? Tu es serieux?

                                          Ca dénote quand même une certaine tendance et comme en effet il n'a pas eu d'expérience intermédiaire avant de devenir directeur sportif. Là encore ça va dans mon sens, si il s'était familiairisé au club et à la fonction avant de devenir directeur sportif, ça l'aurait probablement aidé à canaliser son côté sanguin, qui ne lui a pas rendu service dans ses décisions. Y a rien d'inéluctable, Zidane etait un débile mental qui ne savait pas s'exprimer, c'est devenu quelqu'un de trés bon dans son nouveau rôle à tous les niveaux, mais ça a pris du temps.

                                          N' a pas une personnalité qui attire la lumière? Clairement il n'est pas bling bling. Mais Juni en itw c'est bankable...y a pas de problème tu peux y aller...Et qu'importe si il bosse dans l' ombre d' ailleurs...?

                                          Et j'ai bien dis que ça avait aussi ses avantages, après ne pas jouer sur ses points forts et se retrouver exposé là ou on aime pas l'être sans avoir pris la peine de passer par une période transitoire me parait d'autant plus dommage que c'était ni compliqué à comprendre, ni à mettre en place. Et que Juninho soit plus à l'aise avec la presse écrite en face-à-face c'est bien de le souligner, rien n'est donc impossible, mais la fonction exige qu'il progresse dans d'autres domaines.

                                          Par ailleurs, Juni est très apprécié par les joueurs européens aujourd hui. Il a un bon contact manifestement avec eux ( en témoignent Boateng, Shaqiri, Emerson, Paqueta, Guimaeres par exemple). Nul besoin donc de briller sous les projecteurs...

                                          Je ne vois pas en quoi prendre un exemple de ses prérogatives le dispenserait d'être bon sur d'autres ? Si ça se passe bien avec les joueurs et qu'il les convainc de signer bravo et merci à lui, même si sur le lot, j'imagine malgré tout qu'il a plus à voir avec les 3 qui parlent portuguais et que Bosz doit avoir eut une influence sur les 2 autres.

                                          Quand à ta dernière phrase, c'est un énième procès d' intention. Tu n' as absolument AUCUNE certitude quand à son recul sur ses capacités a prendre se poste. Pour rappel il n' a pas postulé. On est venu le chercher avec force.

                                          On est venu le chercher avec force carrément ? On lui a mis un sac sur la tête aussi ?

                                          Probable que le plan est de l' accompagner dans l' apprentissage du métier. Juni reste quelqu'un de relativement lucide à mes yeux sur ses capacités et sur sa capacité d' autocritique. Si il échoue, il le reconnaitra par lui même j' en suis persuadé.

                                          Ben là c'est un peu trop tard pour l'accompagner, j'espère que la phase d'apprentissage est passée parcequ'on a dèja perdu 2 ans.
                                          Encore une fois pour devenir responsable d'un club avec un tel budget et avec des ambitions avec une certaine personnalité et sans expérience, sans s'entourer (ce qui est assez surprenant aussi) c'est surprenant de la part du club mais lui n'a clairement pas fait ce qu'il fallait pour maximiser sa réussite d'entrée de jeu.

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par stadier Voir le message

                                            Sauf que je réagis à la base à un commentaire qui est du foot fiction pour donner le crédit de Juninho via le recrutement de Guimaraes, au sujet de la qualification en 1/2 de C1.

                                            Le but de Tousart (qui ne devient pas pour autant un joueur exceptionnel on est d'accord) a le mérite d'exister et d'être décisif pour l'aventure en C1 en 2020, öa performance de Guimaraes est beaucoup plus discutable.

                                            Sinon je peux souligner le génie de Maurice d'avoir fait signer Morel, libre qui plus est, éminent contributeur de la qualification en C3 pour les 1/2 finales en 2017.
                                            Je ne suis ni un anti tousart, ni un anti maurice. Je ne perd pas de vue qu' un an avant qu'il ne parte réellement ca parlait de lui dans un grand club anglais et ca pleurait deja ici de le voir partir. Quand à BG, on se rappellera pour la postérité qu'il sort un final 8 très correct pour une personne blessée...
                                            sigpicGentleman forumeur

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par stadier Voir le message

                                              Encore une fois pour devenir responsable d'un club avec un tel budget et avec des ambitions avec une certaine personnalité et sans expérience, sans s'entourer (ce qui est assez surprenant aussi) c'est surprenant de la part du club mais lui n'a clairement pas fait ce qu'il fallait pour maximiser sa réussite d'entrée de jeu.
                                              Encore une fois, tu ignores à priori tout de ce qui se passe en interne dans le club. Personne ne sait ici ( à priori toujours) à quel point Juni est " accompagné" ou non dans l' apprentissage de son metier de DS.

                                              Oui avec force. Il ne faut pas oublier qu'il a deja refusé par le passé de revenir au club. Aulas s' est déplacé aux états unis pour convaincre Juni de venir, et il a mis les petits plats dans les grands.

                                              Biensur que dans l' absolu il aurait été préférable que Juni commence à intégrer l' organigramme de façon moins exposée. Mais il ne faut pas oublier le contexte de sa venue. C'est l' époque de la fronde anti génésio, l' ambiance au stade est catastrophique. Politiquement, Juni ca a calmé tout le monde propre et net. Peu ont broché sur sylvie derriere d' ailleurs.
                                              Du temps, le club n' en avait pas à priori.

                                              En lieu et place de penser que le club ou juni font mal les choses, je me pose systématiquement cette question: Pourquoi ont ils fait les choses comme ça? Je n' ai pas toujours la réponse à mes questions, mais c'est une volonté de ma part de ne pas considérer Juni ou le club comme des idiots dénués de cerveau.
                                              sigpicGentleman forumeur

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par gregland Voir le message

                                                Encore une fois, tu ignores à priori tout de ce qui se passe en interne dans le club. Personne ne sait ici ( à priori toujours) à quel point Juni est " accompagné" ou non dans l' apprentissage de son metier de DS.

                                                Oui avec force. Il ne faut pas oublier qu'il a deja refusé par le passé de revenir au club. Aulas s' est déplacé aux états unis pour convaincre Juni de venir, et il a mis les petits plats dans les grands.

                                                Biensur que dans l' absolu il aurait été préférable que Juni commence à intégrer l' organigramme de façon moins exposée. Mais il ne faut pas oublier le contexte de sa venue. C'est l' époque de la fronde anti génésio, l' ambiance au stade est catastrophique. Politiquement, Juni ca a calmé tout le monde propre et net. Peu ont broché sur sylvie derriere d' ailleurs.
                                                Du temps, le club n' en avait pas à priori.

                                                En lieu et place de penser que le club ou juni font mal les choses, je me pose systématiquement cette question: Pourquoi ont ils fait les choses comme ça? Je n' ai pas toujours la réponse à mes questions, mais c'est une volonté de ma part de ne pas considérer Juni ou le club comme des idiots dénués de cerveau.
                                                Ben si il était acompagné, y avait qu'à communiquer là dessus, il est ou le problème ? D'un autre côté si Lacombe prend sa retraite 6 mois après qu'il arrive, que Houllier a pas l'air d'être super bien et que Maurice a pas l'air d'être super content que Juninho arrive, je vois pas qui l'accompagnait ?

                                                Si Juninho a été convaincu, j'ai peut être tendance à penser qu'il avait pas envie d'être accompagné. J'ai le droit de le penser ou c'est impossible et je suis juste méchant ?

                                                Si c'est le cas ben bien fait pour sa gueule aussi.

                                                Donc c'est une décision politique plus que stratégique si je comprend bien ? J'accepte que ce soit le cas, mais derriére faut pas me vendre (et je ne te vise pas) le "changement de mentalités pour gagner gnagnagna" parceque c'est juste faux.

                                                Idiots peut être pas, surestimation des capacités de quelqu'un par les parties en présence, ça m'a plus l'air d'être le cas.

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Elano Voir le message

                                                  Je trouve étrange de limiter la responsabilité des résultats sportifs aux entraineurs ou directeurs sportifs, éventuellement à la cellule de recrutement ou aux joueurs (trop rarement). Juninho, on savait quand il est arrivé qu'il débutait dans le job, quelle qu'ait été sa carrière, son intelligence etc. C'est donc la présidence du club qui est responsable en dernier ressort. L'échec de Sylvinho, c'est celui de Juninho, et celui de Juninho, celui de la personne qui l'a nommé sans expérience ni formation, simplement parce que leur relation avait été très forte quand il jouait.
                                                  Je suis d'accord. Mais c'est bien le problème de ce forum, où, pendant des années, la responsabilité de tout résultat considéré comme négatif était dû à l'entraineur, et donc le président qui l'avait nommé, tandis que tout succès était grâce à des joueurs gâchés par l'entraineur mais intrinsèquement bons.
                                                  Le pire, c'est qu'en écrivant ça, je vois bien que c'est complètement caricatural, mais ça correspond pourtant à notre réalité des dernières saisons.

                                                  Nos résultats ont toujours pu être partagés entre beaucoup de membres du club, et c'est d'ailleurs ce qui en a fait notre force ainsi qu'une certaine faiblesse. On n'a jamais trop changé les choses de façon brusque, à l'image de la signature de Génésio d'ailleurs : ça n'allait pas avec l'entraineur principal, on se dit que ça va être le moment d'un grand chamboulement et on termine avec l'adjoint.

                                                  Je suis d'accord avec la suite... sans oublier qu'à l'époque on lisait ici que Juni avait les mains liées et qu'on lui mettait des bâtons dans les roues pour son projet, notamment en maintenant des adjoints comme Baticle ou Caçapa. Le fait est qu'on aurait dû lui en mettre un peu plus ; son arrivée a comme été celle de quelqu'un qui suivait un peu le club, a fait un constant en partie juste mais aussi dans l'erreur sur des points cruciaux - la qualité / le professionnalisme des joueurs qui était leur problème et non la conséquence d'un problème de management - et qui a probablement surestimé la capacité du groupe à s'adapter à une méthode totalement différente de ce qu'ils connaissent, portée en plus par quelqu'un dont la carrière d'entraineur n'est pour l'instant pas un franc succès.
                                                  Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par RERH92 Voir le message

                                                    Mon beau stadier, j'ai le sentiment que tu en fais une affaire personnelle de tout ça. Est-ce qu'on peut être d'accord sur le fait que depuis très longtemps on a un encadrement (je parle des 4 fantastiques) qui ont un discours unique et semble vouloir hausser le niveau du recrutement et de l'exigence générale au sein du club ?
                                                    J'en fais pas plus une affaire personnelle que quiconque, mais venir nous dire que Guimaraes c'est la pièce maitresse du final 8 ou avant, blessé ou pas, faut pas avoir vu les matchs. Si Juninho fait des trucs bien pas de soucis, mais la propagande malsaine du genre, non c'est paire de claques en retour.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X