Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Juninho

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par maverick Voir le message

    ensuite personne n’en parle mais le fait de faire venir un entraîneur étranger nous a permis d’accéder à son réseau. Shaquiri ou Boateng sont issus de ça. azmoun ou Onana auraient pu l’être aussi. Juni pour moi n’est pas le déclencheur de ces idées.
    Je suis parfaitement d'accord avec toi.
    Néanmoins, je considère qu'il est, là aussi, partie prenante, dans la mesure où il a choisi l'entraîneur et où, en tant que Directeur Sportif, il a validé ces pistes.
    De la même manière que quand, en 2019, il choisit un entraîneur aussi novice que lui dans son poste, qui n'a pas, justement, cette influence que peut avoir Peter Bosz sur le recrutement, il en est également responsable.
    Encore une fois, cela fonctionne dans les deux sens.

    Commentaire


    • Envoyé par maghnia Voir le message

      Je ne pense pas que la fin de saison catastrophique de l’année dernière puisse être imputée à juni.
      A mon sens ce sont les joueurs (et le coach)qui ont clairement déconné. Si je me rappel bien à la mi saison on est 1er, ensuite il y a eu un écroulement mental et un retour de l’esprit sénatorial.
      a titre perso je pense que cette année sera la vrai année pour juger de l’apport positif ou négatif de juni, il a tout choisi, le coach, les joueurs, il dit être sur la même longueur d’onde que Bosz etc…
      cette année c’est podium ou bien merci juni d’être passé mais va falloir y aller maintenant
      ps: je pense qu’on va faire un gros truc en EL cette saison
      J'impute pas la fin de saison dernière à Juninho seulement quand on me dit "ah mais la dernière saison on fiat 76 points il y est pour rien si on termine pas sur le podium avec un tel total", je rappelle que c'est une saison décevante, on a un effectif conséquent pour jouer sur seulement 2 tableaux, Paris est à la peine, on peut jouer le titre mais on perd des confrontations directes à la maison, on a une occasion de terminer sur le podium et on perd encore une fois à la maison.

      Du coup ça fait 2 saisons de suite ou on est pas là ou on devrait être, c'est un constat et il ne plaide pas en faveur de l'interessé. N'en déplaise aux specialistes des excuses (souvent bidons et non argumentées quand elles ne sont pas fausses) qui viennent ici réguliérement.

      Si on avait marqué un but pour chaque excuse pourrie lue ici on aurait explosé des records.

      Commentaire


      • Envoyé par InfosGones Voir le message
        Mais les séquelles résiduelles sont encore perceptibles : Koné, Diop, Pintor, Jeffrey, nous prennent toujours 4 salaires pour 0 minute de jeu. Ça fait cher la minute. Coût d'achat : 8+12+5+25= 50 bâtons

        Boateng,Emerson,Shaqiri,Guimaraes,Paqueta : 0+0+5+20+25 = 50 bâtons

        Si personne voit la diff dans les choix...
        Koné, Diop et Pintor à 25M€ ça fait clairement saigner les yeux ...
        En tout cas c'est clair qu'on voit une différence dans les choix!

        Commentaire


        • Envoyé par stadier Voir le message

          Je dis pas que rien n'a changé, je souligne qu'au niveau des resultats sur les 2 dernières saisons il n'y a pas eu d'amélioration, alors traiter les autres avant de médiocres... A un moment faut aussi comprendre que l'OL c'est une Histoire et une évolution au fil des annöes qui construit le club et le renforce, c'est pas la période faste d'un côté et le flou artistique de l'autre, y a pas un avant et un après Juninho, avant c'était de la m.erde et maintenant c'est super, Juninho il bénéficie de tout ce qui a pu être fait au préalable et je dis notamment qu'il arrive avec une qualification en C1 et des resultats sur la scène europèene. Ca il n'a rien à voir là dedans, il en profite, donc lui et ses fans ils disent merci et ils ferment leur gueule dans ces cas là, ils ne critiquent pas en essayant de nous faire croire que c'est pas bon, ils pourront le faire seulement quand ls auront fait aussi bien pour commencer. D'ici là, les mensonges et la propagande de Al Bundy, Daymoon69, 69FAJA ou Bellissimo ça ne marchera pas, ils peuvent raconter leurs mensonges en mandarin ou essayer de prouver que c'était nul avant et les 2 dernières saisons sont mieux si on analyse ça avec une approche psychanalitique, je m'en tape.

          Qu'il y ait cette saison autre chose jusque là et que ça donne de l'espoir, c'est un autre point, on a dèja abandonné l'espoir de lutter pour le titre et l'arbitrage y est pour quelque chose. On verra ce que ça donne sur la saison qui est encore longue, en espérant qu'on rerouve un rang plus confirme à notre statut.
          En Somme, si il fait mieux tu diras que c'est normal et sinon tu te gargarisera d'avoir raison ?

          Commentaire


          • Envoyé par machiniho Voir le message
            En Somme, si il fait mieux tu diras que c'est normal et sinon tu te gargarisera d'avoir raison ?
            Stadier a toujours raison, même quand il a tort

            Commentaire


            • Envoyé par machiniho Voir le message
              En Somme, si il fait mieux tu diras que c'est normal et sinon tu te gargarisera d'avoir raison ?
              Non si il fait mieux je dirai qu'il a fait mieux. Pour l'instant il n'a pas fait mieux et c'est ce que je dis. Et je dis aussi que les excuses pour justifier le fait de ne pas avoir fait mieux ou aussi bien, sont généralement tirées par les cheveux.

              Commentaire


              • Envoyé par Yanloup Voir le message

                Je vais répondre précisément. J'ai cru lire ici et là, dans un passé récent, qu'une saison à 76 points était jugée très satisfaisante du fait que le score en points était supérieur (et même parfois de loin) à celui obtenu lors des 10 saisons précédentes sauf 1 (78 en 2017-18). C'est une conception largement partagée, ce n'est pas la mienne, mais tu trouveras facilement des forumeurs ici pour te confirmer ce point de vue.
                Je ne dis pas non plus que c'est le tien, et je rajouterais "encore heureux" car dire que la saison à 76 points est satisfaisante quand on dit dans le même temps que "Juninho n'est pas parvenu à faire aussi bien que ses prédécesseurs" je mettrais en doute ta santé mentale.
                Tout cela pour dire qu'il n'y a pas de CQFD qui tienne car le CQFD sur le 2ème meilleur total de ces 10 dernières saisons, alors que Juninho est membre actif du club, d'autres pourraient aisément te le tenir. C'est une question de perception plus que de vérité universelle.
                Pour ma part les bilans je les dresserai dans quelques temps, a minima au terme du cycle P.B et plus certainement lorsque le club aura à gérer la transition.
                Le problème, c'est que les gens comme toi passent leur temps à réécrire l'histoire du club et des analyses passées pour justifier derrière des âneries.

                Le constat initial, c'est qu'une saison à 76 points, ce n'est pas la catastrophe, qu'une saison à 76 points, c'est forcément quelques buts sympas à un moment donné.
                Dans le même constat, 4 podiums en 5 ans, c'est globalement très correct, et une saison où on multiplie les 5-0 à l'extérieur et qu'on fait 78 points, par exemple, ça montre aussi qu'on a quand même 2/3 idées.

                Le problème, une fois ce constat fait, c'est que certains nous expliquent que c'est totalement, mais alors totalement pourri, qu'on ne pourrait pas faire pire, et que tout changement sera positif.

                Derrière, tu prends le plus grand joueur de notre histoire, tu le places DS, et son premier choix pose les bases d'une saison à 40 points, soit une équipe jouant le maintien. A côté de ça, alors que 4 podiums en 5 ans c'était tout pourri, on rate deux fois de suite le podium, ce qui n'est pas arrivé depuis 20 ans, mais ce n'est pas grave, certes c'est un peu la faute de Juni, mais il subissait aussi les héritages passés, etc.

                C'est ça qui gave en fait. Quand pendant des années on a vu des pisse-froid relativiser tout succès du club, toute performance offensive. Je me rappelle de Katju qui disait après le 5-0 au chaudron avec le maillot de Fékir "Oui mais qu'est-ce qui se serait passé si Lopes n'avait pas fait un gros arrêt en début de match ?".
                On a eu une ambiance délétère, cherchant pendant des années à relever tout point négatif pour pouvoir taper sur le club et sur les choix qui ont été faits, et là certains passent maintenant leur temps à vouloir tout pardonner à Juni, et en étant à peine capable de reconnaître que le choix de Sylvinho est une catastrophe énorme pour le club, qui nous a clairement fait perdre 2 ans.
                Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                Commentaire


                • Envoyé par stadier Voir le message

                  J'impute pas la fin de saison dernière à Juninho seulement quand on me dit "ah mais la dernière saison on fiat 76 points il y est pour rien si on termine pas sur le podium avec un tel total", je rappelle que c'est une saison décevante, on a un effectif conséquent pour jouer sur seulement 2 tableaux, Paris est à la peine, on peut jouer le titre mais on perd des confrontations directes à la maison, on a une occasion de terminer sur le podium et on perd encore une fois à la maison.

                  Du coup ça fait 2 saisons de suite ou on est pas là ou on devrait être, c'est un constat et il ne plaide pas en faveur de l'interessé. N'en déplaise aux specialistes des excuses (souvent bidons et non argumentées quand elles ne sont pas fausses) qui viennent ici réguliérement.

                  Si on avait marqué un but pour chaque excuse pourrie lue ici on aurait explosé des records.
                  Certes, tu n’as pas tort sur le fond ceci étant je nuancerai sur un point important : la mentalité générale.
                  Notre effectif était certainement assez fourni pour mieux faire mais l’état d’esprit semblait défaillant depuis de nombreuses années déjà et c’est souvent ce qui est le plus long à modifié.
                  prenons le cas Aouar, joueur pétri de talent mais sur courant alternatif, les années précédentes il avait sa place à chaque match, cette année il est dans la rotation et doit s’impliquer beaucoup plus. Quand Juni l’avait sanctionné (à tort ou à raison là n’est pas la question) garcia s’était clairement placé du côté de son joueur sapant indirectement l’autorité du club et envoyant un message plutôt négatif …
                  Cette année on à vu des efforts de replacement défensif qu’on a pas vu depuis des années, des attitudes aggressives etc etc.
                  l’arrivée de joueurs expérimentés n’y est certainement pas pour rien.
                  Juni parle de mentalité de gagnant depuis qu’il est au club et c’est seulement maintenant que nous commençons à en voir les fruits, alors bien sûr il va falloir que les résultats suivent mais j’ai l’impression que le message est passé et qu’une fois que nous auront récupéré les blessés et que l’arbitrage tournera en notre faveur il y a une chance pour que l’on enchaîne une série de victoire impressionnante.
                  cette semaine est d’ailleurs crucial, on est dans le dur mais si on fait 2 victoires, on reviendra après la mini trêve avec une machine à gagner
                  j’ai pas de boule de cristal, je rêve peut être mais je pense que le travail de juni payera cette année….

                  Commentaire


                  • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                    Le problème, c'est que les gens comme toi passent leur temps à réécrire l'histoire du club et des analyses passées pour justifier derrière des âneries.

                    Le constat initial, c'est qu'une saison à 76 points, ce n'est pas la catastrophe, qu'une saison à 76 points, c'est forcément quelques buts sympas à un moment donné.
                    Dans le même constat, 4 podiums en 5 ans, c'est globalement très correct, et une saison où on multiplie les 5-0 à l'extérieur et qu'on fait 78 points, par exemple, ça montre aussi qu'on a quand même 2/3 idées.

                    Le problème, une fois ce constat fait, c'est que certains nous expliquent que c'est totalement, mais alors totalement pourri, qu'on ne pourrait pas faire pire, et que tout changement sera positif.

                    Derrière, tu prends le plus grand joueur de notre histoire, tu le places DS, et son premier choix pose les bases d'une saison à 40 points, soit une équipe jouant le maintien. A côté de ça, alors que 4 podiums en 5 ans c'était tout pourri, on rate deux fois de suite le podium, ce qui n'est pas arrivé depuis 20 ans, mais ce n'est pas grave, certes c'est un peu la faute de Juni, mais il subissait aussi les héritages passés, etc.

                    C'est ça qui gave en fait. Quand pendant des années on a vu des pisse-froid relativiser tout succès du club, toute performance offensive. Je me rappelle de Katju qui disait après le 5-0 au chaudron avec le maillot de Fékir "Oui mais qu'est-ce qui se serait passé si Lopes n'avait pas fait un gros arrêt en début de match ?".
                    On a eu une ambiance délétère, cherchant pendant des années à relever tout point négatif pour pouvoir taper sur le club et sur les choix qui ont été faits, et là certains passent maintenant leur temps à vouloir tout pardonner à Juni, et en étant à peine capable de reconnaître que le choix de Sylvinho est une catastrophe énorme pour le club, qui nous a clairement fait perdre 2 ans.
                    Je pense que tu fais erreur comme beaucoup ici sur l' impact qu' a eu l' echec sylvinho. On ne perd pas deux ans si l'on choisit un coach avec lequel ca ne fonctionne pas. Ca se saurait, et les mouvements en terme d' entraineurs seraient bien différents.
                    Si effectivement, nous avons perdu du temps, c'est dû à une accumulations de facteurs. Certains sont des erreurs du club ( oui cessons un peu de pointer " l' erreur individuelle " systématiquement), d' autres sont tout a fait extérieures. Et c'est bien ce cumul des facteurs qui nous a pénalisé.

                    Pour en revenir à Sylvinho, je doute que ce soit un coach si médiocre qu'il aurait fait plonger n' importe quel effectif au monde. On a par ailleurs des coach en france, que personne ici ne voudraient à l' OL qui seraient capable de faire gagner le PSG. Génésio la pipe intergalactique selon certains, serait capable d' obtenir des résultats convenables à l' OL et Sylvinho non? Alors si Génésio est de base, la lie des coach fr, ou place t on le brésilien sur l' echiquier de la médiocrité???

                    Il m' est d' avis que notre groupe lorsqu'il y avait Sylvie etait très fragile mentalement, très peu professionnel. On le sait, depuis quelques années, notre championnat débute à la fin du mercato à minima. Question d' états d' ame de certaines starlettes. Ainsi je pense qu' il est envisageable qu' avec 90 % des coach le résultat aurait potentiellement pu etre le même à peu de choses près.

                    Ce n'est pas pour dédouaner Sylvie, qui n' a pas réussit à cerner et à discipliner son groupe. Ni Juni. Juste pour signifier que si l'on a pas eu les résultats attendus par tout le monde ici, les causes sont bien plus diverses que le simple cas Sylvio.

                    sigpicGentleman forumeur

                    Commentaire


                    • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                      Le problème, c'est que les gens comme toi passent leur temps à réécrire l'histoire du club et des analyses passées pour justifier derrière des âneries.

                      Le constat initial, c'est qu'une saison à 76 points, ce n'est pas la catastrophe, qu'une saison à 76 points, c'est forcément quelques buts sympas à un moment donné.
                      Dans le même constat, 4 podiums en 5 ans, c'est globalement très correct, et une saison où on multiplie les 5-0 à l'extérieur et qu'on fait 78 points, par exemple, ça montre aussi qu'on a quand même 2/3 idées.

                      Le problème, une fois ce constat fait, c'est que certains nous expliquent que c'est totalement, mais alors totalement pourri, qu'on ne pourrait pas faire pire, et que tout changement sera positif.

                      Derrière, tu prends le plus grand joueur de notre histoire, tu le places DS, et son premier choix pose les bases d'une saison à 40 points, soit une équipe jouant le maintien. A côté de ça, alors que 4 podiums en 5 ans c'était tout pourri, on rate deux fois de suite le podium, ce qui n'est pas arrivé depuis 20 ans, mais ce n'est pas grave, certes c'est un peu la faute de Juni, mais il subissait aussi les héritages passés, etc.

                      C'est ça qui gave en fait. Quand pendant des années on a vu des pisse-froid relativiser tout succès du club, toute performance offensive. Je me rappelle de Katju qui disait après le 5-0 au chaudron avec le maillot de Fékir "Oui mais qu'est-ce qui se serait passé si Lopes n'avait pas fait un gros arrêt en début de match ?".
                      On a eu une ambiance délétère, cherchant pendant des années à relever tout point négatif pour pouvoir taper sur le club et sur les choix qui ont été faits, et là certains passent maintenant leur temps à vouloir tout pardonner à Juni, et en étant à peine capable de reconnaître que le choix de Sylvinho est une catastrophe énorme pour le club, qui nous a clairement fait perdre 2 ans.
                      C’est tout à fait ça. Pisse froid : c’est le terme exact.
                      o d vraiment méchant…jamais content….

                      Commentaire


                      • Envoyé par stadier Voir le message

                        Non si il fait mieux je dirai qu'il a fait mieux. Pour l'instant il n'a pas fait mieux et c'est ce que je dis. Et je dis aussi que les excuses pour justifier le fait de ne pas avoir fait mieux ou aussi bien, sont généralement tirées par les cheveux.
                        c'est réciproque !
                        Tu trouves aussi des excuses tirées par les cheveux quand on te montre son bilan positif notamment en LDC.

                        Commentaire


                        • Envoyé par pologolo Voir le message

                          Stadier a toujours raison, même quand il a tort

                          Commentaire


                          • Envoyé par maghnia Voir le message

                            Certes, tu n’as pas tort sur le fond ceci étant je nuancerai sur un point important : la mentalité générale.
                            Notre effectif était certainement assez fourni pour mieux faire mais l’état d’esprit semblait défaillant depuis de nombreuses années déjà et c’est souvent ce qui est le plus long à modifié.
                            prenons le cas Aouar, joueur pétri de talent mais sur courant alternatif, les années précédentes il avait sa place à chaque match, cette année il est dans la rotation et doit s’impliquer beaucoup plus. Quand Juni l’avait sanctionné (à tort ou à raison là n’est pas la question) garcia s’était clairement placé du côté de son joueur sapant indirectement l’autorité du club et envoyant un message plutôt négatif …
                            Cette année on à vu des efforts de replacement défensif qu’on a pas vu depuis des années, des attitudes aggressives etc etc.
                            l’arrivée de joueurs expérimentés n’y est certainement pas pour rien.
                            Juni parle de mentalité de gagnant depuis qu’il est au club et c’est seulement maintenant que nous commençons à en voir les fruits, alors bien sûr il va falloir que les résultats suivent mais j’ai l’impression que le message est passé et qu’une fois que nous auront récupéré les blessés et que l’arbitrage tournera en notre faveur il y a une chance pour que l’on enchaîne une série de victoire impressionnante.
                            cette semaine est d’ailleurs crucial, on est dans le dur mais si on fait 2 victoires, on reviendra après la mini trêve avec une machine à gagner
                            j’ai pas de boule de cristal, je rêve peut être mais je pense que le travail de juni payera cette année….
                            Ton analyse tend de plus en plus vers les extrêmes, alors pour commencer le choix Sylvinho c’est Juni, OK, le choix Sylvinho avec staff de Nenese, ce n’est pas Juni, donc commence par prendre tous les aspects d’une décision avant de lancer ton analyse, tu as une belle capacité d’analyse, je n’en doute point, mais aïe l’honnêteté ou la conscience de prendre tous les aspects et ne prend pas que ceux qui t’arrangent et surtout n’en arrive pas à faire comme l’autre débile franchouillard avec les raccourcis tirés par les cheveux pour défoncer du brazilou contre les grands pros de l’Arbresle qui ont depuis leurs expériences lyonnaises monté un club de bridge pour la plupart.

                            Je suis sûr que tu comprendras les points de vue inversés si tu prends tout en compte.

                            Juni je lui reproche 2 choses,
                            une d’avoir accepté le staff existant en fin de cycle avec des attaches auprès des joueurs avec l’arrivée de Sylvinho ( chose qu’il a corrigé avec PB cette saison.)
                            deux -n’avoir pas posé ses balloches sur la table pour refuser fermement Garcia quand Gege et Papy lui ont imposé ce choix ( chose qu’il a plus ou moins corrigé avec l’arrivée de PB)

                            Vu que les 2 gros reproches que je lui tenais, il les a plus ou moins corrigés après 2 ans au poste, je lui laisse encore le bénéfice du doute d’autant qu’il a l’air en phase avec son PB.
                            #Un jeu ATRAKTIV et OFANSIV

                            Commentaire


                            • Envoyé par Daymoon69 Voir le message
                              Ton analyse tend de plus en plus vers les extrêmes, alors pour commencer le choix Sylvinho c’est Juni, OK, le choix Sylvinho avec staff de Nenese, ce n’est pas Juni, donc commence par prendre tous les aspects d’une décision avant de lancer ton analyse, tu as une belle capacité d’analyse, je n’en doute point, mais aïe l’honnêteté ou la conscience de prendre tous les aspects et ne prend pas que ceux qui t’arrangent et surtout n’en arrive pas à faire comme l’autre débile franchouillard avec les raccourcis tirés par les cheveux pour défoncer du brazilou contre les grands pros de l’Arbresle qui ont depuis leurs expériences lyonnaises monté un club de bridge pour la plupart.

                              Je suis sûr que tu comprendras les points de vue inversés si tu prends tout en compte.

                              Juni je lui reproche 2 choses,
                              une d’avoir accepté le staff existant en fin de cycle avec des attaches auprès des joueurs avec l’arrivée de Sylvinho ( chose qu’il a corrigé avec PB cette saison.)
                              deux -n’avoir pas posé ses balloches sur la table pour refuser fermement Garcia quand Gege et Papy lui ont imposé ce choix ( chose qu’il a plus ou moins corrigé avec l’arrivée de PB)

                              Vu que les 2 gros reproches que je lui tenais, il les a plus ou moins corrigés après 2 ans au poste, je lui laisse encore le bénéfice du doute d’autant qu’il a l’air en phase avec son PB.

                              Commentaire


                              • Envoyé par machiniho Voir le message
                                c'est réciproque !
                                Tu trouves aussi des excuses tirées par les cheveux quand on te montre son bilan positif notamment en LDC.
                                Continuez si vous le souhaitez à raconter n'importe quoi, pologolo écrit des balivernes et au bout d'un moment comme il n'a rien à répondre face à des arguments qui sont des preuves de ma part, il disparait. La dernière fois c'était pour dire qu'il accepterait une place en dehors du podium si jamais on jouait bien et qu'on faisait un parcours sympa en C3, j'ai donc demandé quelle était la différence avec 2017 pour laquelle il fallait absolument un lienciement ou une démission. J'attend toujours une réponse.

                                Je n'ai absolument pas d'excuses tirées par les cheveux, écrire cela ne rendra pas ta position plus crédible. Je continue à affirmer que l'on fait un super parcours en 2019/20 en C1, au niveau des émotions ça ne se discute pas. Les conditions étaient plus propices pour réaliser ce parcours une fois la phase de poule passée, c'est un fait, il suffit de constater le noms des demi-finalistes sur les 9 éditions précédentes, l'OL, Leipzig et même Paris n'y figurent pas. Les matchs il fallait les gagner ou ne pas les perdre pour arriver en 1/8èmes puis en 1/4 de C1, ce que nous avons fait. Maintenant quand le format de la compétition est modifié ainsi que les endrois ou se déroulent les rencontres, ça a plus tendance à avantager les outsiders que les favoris. Si la coupe de France se passait en match A/R avec du public dans les stades à partir des 1/8èmes ou sur terrain neutre à élimination directe sur terrain neutre, ça ne donne plus exactement les mêmes possibilités pour les uns et les autres. Mais un exploit reste un exploit, quand tu élimines un club meilleur que toi, ça mérite le respect et c'est aussi ce que l'Histoire retiendra.

                                Enfin, quelle que soit la manière dont on veut analyser la C1 2020 et le Final 8, il faut aussi comprendre que comptablement ça rapporte 23 points à l'OL, l'an dernier ça en rapporte 0. Les 3 saisons d'avant l'arrivée de Juninho on fait 22, 14 et 17. Ca nous place 14èmes au niveau européen sur ces 3 années là. Ca te donne un classement UEFA en plus d'une C1 que tu peux disputer sans passer par des tours de qualification quand tu arrives au club.

                                Donc juste dire "on a fait mieux en Coupe d'Europe", c'est pas tout à fait vrai. On a fait un super parcours, c'est bien, par contre il faut le faire fructifier et ne pas s'en contenter. J'ai pas l'impression qu'on l'ait fait fructifier.

                                Commentaire


                                • Envoyé par stadier Voir le message

                                  Continuez si vous le souhaitez à raconter n'importe quoi, pologolo écrit des balivernes et au bout d'un moment comme il n'a rien à répondre face à des arguments qui sont des preuves de ma part, il disparait. La dernière fois c'était pour dire qu'il accepterait une place en dehors du podium si jamais on jouait bien et qu'on faisait un parcours sympa en C3, j'ai donc demandé quelle était la différence avec 2017 pour laquelle il fallait absolument un lienciement ou une démission. J'attend toujours une réponse.

                                  Je n'ai absolument pas d'excuses tirées par les cheveux, écrire cela ne rendra pas ta position plus crédible. Je continue à affirmer que l'on fait un super parcours en 2019/20 en C1, au niveau des émotions ça ne se discute pas. Les conditions étaient plus propices pour réaliser ce parcours une fois la phase de poule passée, c'est un fait, il suffit de constater le noms des demi-finalistes sur les 9 éditions précédentes, l'OL, Leipzig et même Paris n'y figurent pas. Les matchs il fallait les gagner ou ne pas les perdre pour arriver en 1/8èmes puis en 1/4 de C1, ce que nous avons fait. Maintenant quand le format de la compétition est modifié ainsi que les endrois ou se déroulent les rencontres, ça a plus tendance à avantager les outsiders que les favoris. Si la coupe de France se passait en match A/R avec du public dans les stades à partir des 1/8èmes ou sur terrain neutre à élimination directe sur terrain neutre, ça ne donne plus exactement les mêmes possibilités pour les uns et les autres. Mais un exploit reste un exploit, quand tu élimines un club meilleur que toi, ça mérite le respect et c'est aussi ce que l'Histoire retiendra.

                                  Enfin, quelle que soit la manière dont on veut analyser la C1 2020 et le Final 8, il faut aussi comprendre que comptablement ça rapporte 23 points à l'OL, l'an dernier ça en rapporte 0. Les 3 saisons d'avant l'arrivée de Juninho on fait 22, 14 et 17. Ca nous place 14èmes au niveau européen sur ces 3 années là. Ca te donne un classement UEFA en plus d'une C1 que tu peux disputer sans passer par des tours de qualification quand tu arrives au club.

                                  Donc juste dire "on a fait mieux en Coupe d'Europe", c'est pas tout à fait vrai. On a fait un super parcours, c'est bien, par contre il faut le faire fructifier et ne pas s'en contenter. J'ai pas l'impression qu'on l'ait fait fructifier.
                                  Ce n'est pas parce que je n'ai rien à répondre mais plutôt parce que c'est fatiguant d'écrire toujours les mêmes choses.

                                  Le parcours en 2017 en Europa débouche sur uen finalité tellement semblable au reste de la saison en Ligue 1, cad un jeu collectif proche du néant qui repose sur 4 énormes joueurs formés chez nous, avec en regret ultime le match aller à l'Ajax avec un capitaine qui est la pure incarnation de ce lyonnisme qui m'a tant soulé.

                                  Bref, plus que bien jouer, c'est de la cohérence que je souhaite voir, une tendance, une ligne conductrice, un recrutement cohérent, etc etc etc.
                                  Et les débuts du duo Juninho-Bosz vont dans ce sens là, on est ok il manque des points, beaucoup de points même, mais je préfère une saison à finir 4/5ème si elle débouche sur plusieurs saisons cohérentes avec podium à la clé, que d'arracher un podium sur une mission commando et de n'avoir que des ruines sur le fond pour redémarrer la saison d'après.

                                  Pour te montrer que mon but n'étant pas d'être systématiquement opposé à toi, je vais même encore plus loin concernant le final 8, qui personnellement ne m'a pas tant apporté d'émotions que cela, cette demie finale n'a rien à voir avec celle de 2010, et même moins marquante à mes yeux que les 1/4 de 2005 et 2006 contre le PSV et Milan.
                                  Ce qui marche pour nous l'est aussi pour les autres, alors quand je vois le QSG qui se branle parce qu'il a éliminé Dortmund en 2 matchs, l'Atalanta et Leipzig, ça me fait bien marrer, parce qu'on sait tous ce qu'il se passe quand ils rencontrent un vrai gros sur 2 matchs, et je parle d'un gros au complet pas comme le Bayern sans Lew !

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par pologolo Voir le message

                                    Ce n'est pas parce que je n'ai rien à répondre mais plutôt parce que c'est fatiguant d'écrire toujours les mêmes choses.

                                    Le parcours en 2017 en Europa débouche sur uen finalité tellement semblable au reste de la saison en Ligue 1, cad un jeu collectif proche du néant qui repose sur 4 énormes joueurs formés chez nous, avec en regret ultime le match aller à l'Ajax avec un capitaine qui est la pure incarnation de ce lyonnisme qui m'a tant soulé.

                                    Bref, plus que bien jouer, c'est de la cohérence que je souhaite voir, une tendance, une ligne conductrice, un recrutement cohérent, etc etc etc.
                                    Et les débuts du duo Juninho-Bosz vont dans ce sens là, on est ok il manque des points, beaucoup de points même, mais je préfère une saison à finir 4/5ème si elle débouche sur plusieurs saisons cohérentes avec podium à la clé, que d'arracher un podium sur une mission commando et de n'avoir que des ruines sur le fond pour redémarrer la saison d'après.

                                    Pour te montrer que mon but n'étant pas d'être systématiquement opposé à toi, je vais même encore plus loin concernant le final 8, qui personnellement ne m'a pas tant apporté d'émotions que cela, cette demie finale n'a rien à voir avec celle de 2010, et même moins marquante à mes yeux que les 1/4 de 2005 et 2006 contre le PSV et Milan.
                                    Ce qui marche pour nous l'est aussi pour les autres, alors quand je vois le QSG qui se branle parce qu'il a éliminé Dortmund en 2 matchs, l'Atalanta et Leipzig, ça me fait bien marrer, parce qu'on sait tous ce qu'il se passe quand ils rencontrent un vrai gros sur 2 matchs, et je parle d'un gros au complet pas comme le Bayern sans Lew !
                                    Dans ces conditions d'accord concernant la première partie. Mais à ce moment là on à le droit de demander et/u d'attendre des objectifs clairs de la part du duo entraineur et directeur sportif en place ou pas ? Parceque les points qui manquent à la 8ème journée c'est une chose, mais à un moment donné la cohérence du jeu et du recrutement si cela ne se traduit pas au niveau des résultats.

                                    Pour ce qui est des missions commandos et des ruines, je ne sais pas comment vous pouvez sortir des analyses aussi extravagantes. Qu'on ne soit pas toujours satisfait du jeu produit si vous voulez, mais sinon quand tu fais 3 qualifications en C1 sur 4 et que, comme je le rappelle, tu fais dans le même temps 53 points en coupes d'europe pour être 14èmes au clasement UEFA sur ces 3 saisons, comment pensez-vous que le facteur chance ou coup de collier arrive à faire la différence à chaque fois ? Là aussi c'est ultra-simpliste et si jamais c'était une recette qui fonctionnait sur le moyen terme et non pas sur une saison, pourquoi est-ce que tout le monde n'en ferait pas autant ? C'est un raisonement malhonnête, désolé.

                                    Pour la C1, de mon côté niveau emotions je vais pas cracher dans la soupe, mais dèja oui le déroulement est particulier, pas que pour l'OL d'ailleurs c'est un fait, et on a le droit de le dire et aussi, si tu fais un super parcours mais qu'il y a rien derrière ben y a pas de quoi la ramener. Nantes ils font 1/2 de C1 et terminent 7èmes en 1996 aussi, Budzynski il a pas eu une statue pour autant. Le foot c'est marche ou créves, l'OL n'a pas à se satisfaire de résultats sans lendemains.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par stadier Voir le message

                                      Dans ces conditions d'accord concernant la première partie. Mais à ce moment là on à le droit de demander et/u d'attendre des objectifs clairs de la part du duo entraineur et directeur sportif en place ou pas ? Parceque les points qui manquent à la 8ème journée c'est une chose, mais à un moment donné la cohérence du jeu et du recrutement si cela ne se traduit pas au niveau des résultats.

                                      Pour ce qui est des missions commandos et des ruines, je ne sais pas comment vous pouvez sortir des analyses aussi extravagantes. Qu'on ne soit pas toujours satisfait du jeu produit si vous voulez, mais sinon quand tu fais 3 qualifications en C1 sur 4 et que, comme je le rappelle, tu fais dans le même temps 53 points en coupes d'europe pour être 14èmes au clasement UEFA sur ces 3 saisons, comment pensez-vous que le facteur chance ou coup de collier arrive à faire la différence à chaque fois ? Là aussi c'est ultra-simpliste et si jamais c'était une recette qui fonctionnait sur le moyen terme et non pas sur une saison, pourquoi est-ce que tout le monde n'en ferait pas autant ? C'est un raisonement malhonnête, désolé.

                                      Pour la C1, de mon côté niveau emotions je vais pas cracher dans la soupe, mais dèja oui le déroulement est particulier, pas que pour l'OL d'ailleurs c'est un fait, et on a le droit de le dire et aussi, si tu fais un super parcours mais qu'il y a rien derrière ben y a pas de quoi la ramener. Nantes ils font 1/2 de C1 et terminent 7èmes en 1996 aussi, Budzynski il a pas eu une statue pour autant. Le foot c'est marche ou créves, l'OL n'a pas à se satisfaire de résultats sans lendemains.
                                      Encore une fois, personne ne détient la vérité absolue, ni toi, ni moi.
                                      C'est juste ma perception des choses et de la direction que le club prenait avec Génésio, je n'ai pas du tout aimé cette période ou tout avait l'air malsain, et le club gavé de lyonnisme insupportable. Ce n'est bien sûr pas non plus comparable à la période Puel, mais le départ de Génésio m'a aussi fait du bien.

                                      Je n'ai pas du tout cette impression là avec Bosz jusqu'à maintenant, je m'y retrouve dans ses choix, et j'y trouve surtout une certaine cohérence.
                                      Maintenant il faudra aussi le juger sur ses points et son classement, mais là aussi il est tout de même assez honnête de préciser que la concurrence est un poil plus accrue que pendant les années Génésio.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par pologolo Voir le message

                                        Encore une fois, personne ne détient la vérité absolue, ni toi, ni moi.
                                        C'est juste ma perception des choses et de la direction que le club prenait avec Génésio, je n'ai pas du tout aimé cette période ou tout avait l'air malsain, et le club gavé de lyonnisme insupportable. Ce n'est bien sûr pas non plus comparable à la période Puel, mais le départ de Génésio m'a aussi fait du bien.

                                        Je n'ai pas du tout cette impression là avec Bosz jusqu'à maintenant, je m'y retrouve dans ses choix, et j'y trouve surtout une certaine cohérence.
                                        Maintenant il faudra aussi le juger sur ses points et son classement, mais là aussi il est tout de même assez honnête de préciser que la concurrence est un poil plus accrue que pendant les années Génésio.
                                        A débattre tout de même...Sous Génésio, c' était l' OM champions project à fond, Monaco avait une très belle équipe avec de gros joueurs, le Nice de Favre et biensur, le PSG.

                                        La il y a le PSG, l' OM mais ça va pas être de la tarte pour eux à mon avis, Monaco qui a du mal, Lille qui s' écroule, et le petit nouveau Nice et Rennes éventuellement...La photo à l' instant T n'est pas si flagrante en faveur d' une concurrence vraiment supérieure pour le podium. Mais la densité en bonnes équipes pour le haute de tableau est plus importante peut être...

                                        sigpicGentleman forumeur

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par pologolo Voir le message

                                          Encore une fois, personne ne détient la vérité absolue, ni toi, ni moi.
                                          C'est juste ma perception des choses et de la direction que le club prenait avec Génésio, je n'ai pas du tout aimé cette période ou tout avait l'air malsain, et le club gavé de lyonnisme insupportable. Ce n'est bien sûr pas non plus comparable à la période Puel, mais le départ de Génésio m'a aussi fait du bien.

                                          Je n'ai pas du tout cette impression là avec Bosz jusqu'à maintenant, je m'y retrouve dans ses choix, et j'y trouve surtout une certaine cohérence.
                                          Maintenant il faudra aussi le juger sur ses points et son classement, mais là aussi il est tout de même assez honnête de préciser que la concurrence est un poil plus accrue que pendant les années Génésio.
                                          Tu ne détiens pas la vérité ça c'est évident vu que tu racontes des âneries. De mon côté je t'ai donné des faits, tu n'en a pas, tu n'en n'as d'ailleurs jamais.

                                          Tu comprends bien que ta perception pour dire "qualification à l'arrach tous les ans et on rebatit sur des ruines" c'est pas un argument ? Tu le comprends ou pas, qu'on soit d'accord au moins sur ce qu'est un argument et ce qui n'en est pas un ?

                                          Si je te dis qu'il me parait difficile de faire qualification en C1 et bonne figure sur la scène européene la plupart du temps en te donnant des chiffres, sur plusieurs saisons, peux-tu m'expliquer toi, sans faire appel à ton ressenti pourquoi on utilise pas cette méthode partout et ailleurs et pourquoi ne l'a 'on pas utilisée les 2 dernières années ?

                                          Sinon les 3 premiers titres de l'OL, on les gagne aussi à l'arrach avec des moments ou on est obligés de se ressaisir et de faire des opérations commando, donc du coup ça voulait aussi dire que c'était incohérent et qu'il fallait arrêter tout ça au plus vite ? Tu vois non seulement j'analyse mieux les choses que toi mais en plus je connais mieux le foot et l'OL que toi et forcément j'arrive à te mettre devant des contradictions qui prouvent à quel point ce que tu racontes est juste fait pour célbrer les uns et cracher sur les autres de manière complétment arbitraire et ridicule.

                                          Malsain et gavé de lyonnisme insupportable rien que ça ? Et si ma perception c'est de dire que là on a de l'arrogance hollando-brésilienne avec 2 têtes de noeud, j'ai le droit, c'est juste ma perception des choses dans ce cas là aussi ?

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                                            Le problème, c'est que les gens comme toi passent leur temps à réécrire l'histoire du club et des analyses passées pour justifier derrière des âneries.

                                            Le constat initial, c'est qu'une saison à 76 points, ce n'est pas la catastrophe, qu'une saison à 76 points, c'est forcément quelques buts sympas à un moment donné.
                                            Dans le même constat, 4 podiums en 5 ans, c'est globalement très correct, et une saison où on multiplie les 5-0 à l'extérieur et qu'on fait 78 points, par exemple, ça montre aussi qu'on a quand même 2/3 idées.

                                            Le problème, une fois ce constat fait, c'est que certains nous expliquent que c'est totalement, mais alors totalement pourri, qu'on ne pourrait pas faire pire, et que tout changement sera positif.

                                            Derrière, tu prends le plus grand joueur de notre histoire, tu le places DS, et son premier choix pose les bases d'une saison à 40 points, soit une équipe jouant le maintien. A côté de ça, alors que 4 podiums en 5 ans c'était tout pourri, on rate deux fois de suite le podium, ce qui n'est pas arrivé depuis 20 ans, mais ce n'est pas grave, certes c'est un peu la faute de Juni, mais il subissait aussi les héritages passés, etc.

                                            C'est ça qui gave en fait. Quand pendant des années on a vu des pisse-froid relativiser tout succès du club, toute performance offensive. Je me rappelle de Katju qui disait après le 5-0 au chaudron avec le maillot de Fékir "Oui mais qu'est-ce qui se serait passé si Lopes n'avait pas fait un gros arrêt en début de match ?".
                                            On a eu une ambiance délétère, cherchant pendant des années à relever tout point négatif pour pouvoir taper sur le club et sur les choix qui ont été faits, et là certains passent maintenant leur temps à vouloir tout pardonner à Juni, et en étant à peine capable de reconnaître que le choix de Sylvinho est une catastrophe énorme pour le club, qui nous a clairement fait perdre 2 ans.
                                            Je n'ai pas souvenir d'avoir lu cela sur le forum...

                                            Oui...il y a parfois des excès de partout...et je ne suis pas aussi d'accord que certains passent maintenant à vouloir tout pardonner...je vois plutôt une partie des supporters refuser que l'on mette tout sur le dos de Juni et cela dès son arrivée.

                                            Exemple : Les recrutements fait lors de son arrivée...OK il a sa part de responsabilité car il a du les accepter mais il faut se remettre dans le contexte ce qui est trop souvent oublié

                                            Infogones a fait une belle démonstration des recrutements avant Juni et par Juni.... c'est sans commentaire.


                                            Commentaire


                                            • Envoyé par gregland Voir le message

                                              A débattre tout de même...Sous Génésio, c' était l' OM champions project à fond, Monaco avait une très belle équipe avec de gros joueurs, le Nice de Favre et biensur, le PSG.

                                              La il y a le PSG, l' OM mais ça va pas être de la tarte pour eux à mon avis, Monaco qui a du mal, Lille qui s' écroule, et le petit nouveau Nice et Rennes éventuellement...La photo à l' instant T n'est pas si flagrante en faveur d' une concurrence vraiment supérieure pour le podium. Mais la densité en bonnes équipes pour le haute de tableau est plus importante peut être...
                                              Bien d'accord...et si on voit le classement nous ne sommes qu'à 3 pts du second (sans prendre en compte Nice/OM) en ayant gaspillé pas mal de points avec et sans l'aide des arbitres....

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par stadier Voir le message
                                                Je n'ai absolument pas d'excuses tirées par les cheveux, écrire cela ne rendra pas ta position plus crédible. Je continue à affirmer que l'on fait un super parcours en 2019/20 en C1, au niveau des émotions ça ne se discute pas. Les conditions étaient plus propices pour réaliser ce parcours une fois la phase de poule passée, c'est un fait, il suffit de constater le noms des demi-finalistes sur les 9 éditions précédentes, l'OL, Leipzig et même Paris n'y figurent pas. Les matchs il fallait les gagner ou ne pas les perdre pour arriver en 1/8èmes puis en 1/4 de C1, ce que nous avons fait. Maintenant quand le format de la compétition est modifié ainsi que les endrois ou se déroulent les rencontres, ça a plus tendance à avantager les outsiders que les favoris. Si la coupe de France se passait en match A/R avec du public dans les stades à partir des 1/8èmes ou sur terrain neutre à élimination directe sur terrain neutre, ça ne donne plus exactement les mêmes possibilités pour les uns et les autres. Mais un exploit reste un exploit, quand tu élimines un club meilleur que toi, ça mérite le respect et c'est aussi ce que l'Histoire retiendra.

                                                Enfin, quelle que soit la manière dont on veut analyser la C1 2020 et le Final 8, il faut aussi comprendre que comptablement ça rapporte 23 points à l'OL, l'an dernier ça en rapporte 0. Les 3 saisons d'avant l'arrivée de Juninho on fait 22, 14 et 17. Ca nous place 14èmes au niveau européen sur ces 3 années là. Ca te donne un classement UEFA en plus d'une C1 que tu peux disputer sans passer par des tours de qualification quand tu arrives au club.

                                                Donc juste dire "on a fait mieux en Coupe d'Europe", c'est pas tout à fait vrai. On a fait un super parcours, c'est bien, par contre il faut le faire fructifier et ne pas s'en contenter. J'ai pas l'impression qu'on l'ait fait fructifier.
                                                Ceux sont le même genre d'excuses que pour ceux qui en 2010 contre Bordeaux nous disaient que si on était arrivé en demi-finale c'était grâce au Tirage.

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par machiniho Voir le message
                                                  Ceux sont le même genre d'excuses que pour ceux qui en 2010 contre Bordeaux nous disaient que si on était arrivé en demi-finale c'était grâce au Tirage.
                                                  Ben si les gens sont débiles c'est pas de ma faute, après t'as du niais de compétition sur OL Café qui pense qu'en 2012 on arrive directement conte Quevilly en finale et qu'onggane de cette manière, mais ça n'a rien à voir. En 2009/10 on sort d'une poule comprenant la Fiorentina qui termine en tête et Liverpool qui termine derrière l'OL. En 1/8èmes on sort le Real Madrid, qui avait au passage collé un 6/1 à Marseille futur champion de France et en 1/4 on élimine Bordal qui est encore en tête de la Ligue 1 au moment du match aller et qui a terminé premier de son groupe devant le Bayern (futur finaliste et bourreau de l'OL en 1/2) et la Juventus, avec 16 points sur 18 possibles (meilleur total de points tous groupes confondus).

                                                  Bon après je te donne là des faits, le ressenti de pologol est peut être différent.

                                                  Quoi qu'il en soit à partir de là, je vois pas en quoi c'était facile d'atteindre les 1/2 de C1, depuis 2000 c'est jamais facile d'ailleurs, mais en 2020, ça laissait plus de possibilités pour les clubs de chapeau 3 et 4 comme l'OL et Leipzig.

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Daymoon69 Voir le message
                                                    Ton analyse tend de plus en plus vers les extrêmes, alors pour commencer le choix Sylvinho c’est Juni, OK, le choix Sylvinho avec staff de Nenese, ce n’est pas Juni, donc commence par prendre tous les aspects d’une décision avant de lancer ton analyse, tu as une belle capacité d’analyse, je n’en doute point, mais aïe l’honnêteté ou la conscience de prendre tous les aspects et ne prend pas que ceux qui t’arrangent et surtout n’en arrive pas à faire comme l’autre débile franchouillard avec les raccourcis tirés par les cheveux pour défoncer du brazilou contre les grands pros de l’Arbresle qui ont depuis leurs expériences lyonnaises monté un club de bridge pour la plupart.

                                                    Je suis sûr que tu comprendras les points de vue inversés si tu prends tout en compte.

                                                    Juni je lui reproche 2 choses,
                                                    une d’avoir accepté le staff existant en fin de cycle avec des attaches auprès des joueurs avec l’arrivée de Sylvinho ( chose qu’il a corrigé avec PB cette saison.)
                                                    deux -n’avoir pas posé ses balloches sur la table pour refuser fermement Garcia quand Gege et Papy lui ont imposé ce choix ( chose qu’il a plus ou moins corrigé avec l’arrivée de PB)

                                                    Vu que les 2 gros reproches que je lui tenais, il les a plus ou moins corrigés après 2 ans au poste, je lui laisse encore le bénéfice du doute d’autant qu’il a l’air en phase avec son PB.
                                                    je crois qu’il y a erreur sur la personne

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X