Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Lucas Paqueta

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par machiniho Voir le message
    je pense que le scepticisme de certains étaient quand même justifié, il était en perdition au milan.
    Comment peut on passer de bide à excellent en un mois que l'on m'explique ....

    Commentaire


    • Envoyé par machiniho Voir le message
      je pense que le scepticisme de certains étaient quand même justifié, il était en perdition au milan.
      Peut être mais y'a eu aussi beaucoup de manque de respect et de rejet d'office sans même l'intention de lui laisser une chance.

      Commentaire


      • Envoyé par sampaio Voir le message

        Peut être mais y'a eu aussi beaucoup de manque de respect et de rejet d'office sans même l'intention de lui laisser une chance.
        Moi aussi je me souviens, ne le connaissant pas je me taisais mais faisais pleine confiance à Juni.
        Ce qu'on a pas lu sur lui et Juni .... DEPLORABLE ET HONTEUX !

        Commentaire


        • Envoyé par tendreg Voir le message

          Comment peut on passer de bide à excellent en un mois que l'on m'explique ....
          Faut voir comment il était utilisé au Milan, sur un côté ? Meneur ? Sûrement à un poste plus offensif, donc il a dû se mettre la pression car il plantait pas, pas de pd, il jouait dans une équipe instable, ils ont changer plusieurs fois d'entraîneurs, ce n'est que cette année que le Milan Ac est compétitif.
          Après je le disais à son arrivée, un flop d'accord mais sur combien d'année ? Il débarque à l'hiver 2019, il brille au début puis disparaît petit à petit, la saison suivante à été perturbé avec le covid..
          Qui n'a pas été un flop au Milan lors des 10 dernières année ?

          Cris à échoué à Leverkusen et pourtant..Tiago n'était pas un taulier à Chelsea et pourtant..je ne cite que des exemples de chez nous, il doit y en avoir un paquet ailleurs
          Envoyé par Jom69
          cest quoi ce sou entendu?je suis un gone invertébré depuis ma tendre enfance

          Commentaire


          • Le contraste entre son niveau à ses débuts à Strasbourg , contre Monaco et aujourd'hui, c'est incroyable, offensivement il commence à frapper même à tenter sa chance, la confiance dans le foot c'est incroyable entre lui et Mendes, il y a là deux exemple criant et pareil avec Caqueret dans le sens inverse..

            Envoyé par Jom69
            cest quoi ce sou entendu?je suis un gone invertébré depuis ma tendre enfance

            Commentaire


            • Quand il est arrivé chez nous il était dans le trou en terme de confiance, effectivement et il ne connaissait pas l'équipe. C'est assez stupéfiant la rapidité avec laquelle il a su se remettre à l'endroit, d'abord en se battant comme un chien sur tous les ballons, sans trop de plus value offensive au début puis, après avoir vu comment nos attaquants jouaient, se mettre à leur donner des ballons.
              Je crois qu'il est arrivé chez nous "le couteau entre les dents", en se disant " je n'ai pas le droit de me planter une 2è fois". Mais ça n'aurait pas suffi s'il y avait pas aussi le talent.
              Débattre c'est accepter la mise en danger de nos certitudes

              Commentaire


              • Envoyé par nikylardson Voir le message

                Faut voir comment il était utilisé au Milan, sur un côté ? Meneur ? Sûrement à un poste plus offensif, donc il a dû se mettre la pression car il plantait pas, pas de pd, il jouait dans une équipe instable, ils ont changer plusieurs fois d'entraîneurs, ce n'est que cette année que le Milan Ac est compétitif.
                Après je le disais à son arrivée, un flop d'accord mais sur combien d'année ? Il débarque à l'hiver 2019, il brille au début puis disparaît petit à petit, la saison suivante à été perturbé avec le covid..
                Qui n'a pas été un flop au Milan lors des 10 dernières année ?

                Cris à échoué à Leverkusen et pourtant..Tiago n'était pas un taulier à Chelsea et pourtant..je ne cite que des exemples de chez nous, il doit y en avoir un paquet ailleurs
                J'avais plutot vu qu'il jouait justement relayeur au Milan. Après la Serie A c'est vraiment un autre monde pas du tout la même façon d'être arbitré par exemple. La façon dont il a de gratter des ballons ou de le protéger était systématiquement sifflée au Milan. Et puis le Milan ça reste une institution très (trop) carrée. Dès que tu rentre pas dans le moule, t'es immédiatement mis sur la touche. On parle quand même d'un club qui trouvait que Gourcuff était pas assez pro.
                Andrea Pirlo : "Malbranque a Lione era seduto accanto a noi anche sul pullman"

                Commentaire


                • Envoyé par Florentin Voir le message
                  Quand il est arrivé chez nous il était dans le trou en terme de confiance, effectivement et il ne connaissait pas l'équipe. C'est assez stupéfiant la rapidité avec laquelle il a su se remettre à l'endroit, d'abord en se battant comme un chien sur tous les ballons, sans trop de plus value offensive au début puis, après avoir vu comment nos attaquants jouaient, se mettre à leur donner des ballons.
                  Je crois qu'il est arrivé chez nous "le couteau entre les dents", en se disant " je n'ai pas le droit de me planter une 2è fois". Mais ça n'aurait pas suffi s'il y avait pas aussi le talent.
                  Il y a cela c'est certain.
                  Mais aussi la gestion de l'OL : Juni le voulait, le clan de brésiliens, son prénom m'échappe (la femme interprète qui s'occupe des joueurs, BG l'appelle maman dans le reportage de C+) et pour info, Paqueta a exprimé sa joie après Nice EN FRANCAIS !
                  Tout est dit je pense ...

                  Commentaire


                  • En effet, les premiers matchs étaient plus brouillon offensivement et c'est logique vu qu'il avait pas jouer depuis un moment mais son attitude et sa hargne ont tout de suite sautés aux yeux et c'était un indicateur sur la suite.

                    Depuis 4/5 matchs n'ayons pas peur des mots c'est le meilleur milieu de L1, il va falloir confirmer mais ce joueur à des choses en plus que nos autres joueurs talentueux, premièrement, il a pas l'air de faire de différence entre le PSG et Metz, deuxièmement, c'est un véritable monstre physique, très endurant et puissant, un profil à la Tolisso sur ce point là.

                    Il lui manque un petit but pour récompenser ce début de saison mais il est en pleine bourre il a transfiguré notre jeu et son adaptation est spectaculaire !

                    Merci Juni !!

                    Commentaire


                    • Envoyé par MrMonplaisir Voir le message

                      J'avais plutot vu qu'il jouait justement relayeur au Milan. Après la Serie A c'est vraiment un autre monde pas du tout la même façon d'être arbitré par exemple. La façon dont il a de gratter des ballons ou de le protéger était systématiquement sifflée au Milan. Et puis le Milan ça reste une institution très (trop) carrée. Dès que tu rentre pas dans le moule, t'es immédiatement mis sur la touche. On parle quand même d'un club qui trouvait que Gourcuff était pas assez pro.
                      Je n'ai jamais aimé le Milan .... encore moins après 2006, là on les a bien carotté !!!

                      L’OL, sans attendre la fin du mercato, a négocié ce transfert pour un montant de 20 M€ auquel
                      pourrait s’ajouter un intéressement de 15% sur une éventuelle plus-value future.

                      Ils n'ont même pas prévu que le joueur explose .... parfait pour nous !

                      Commentaire


                      • Envoyé par tendreg Voir le message

                        Je n'ai jamais aimé le Milan .... encore moins après 2006, là on les a bien carotté !!!

                        L’OL, sans attendre la fin du mercato, a négocié ce transfert pour un montant de 20 M€ auquel
                        pourrait s’ajouter un intéressement de 15% sur une éventuelle plus-value future.

                        Ils n'ont même pas prévu que le joueur explose .... parfait pour nous !
                        On les a pas carroté, tu remet Paqueta au Milan, il refera des mauvaises prestations. la mayo a pas pris et ne prendra pas. Chaque club à ses spécifiés bizarres. Nous par exemple c'est les renards des surfaces qui fonctionnent pas. C'est pour ça qu'un joueur comme Gouiri qui a un peu ce profil, je pense pas qu'il pouvait réussir à l'OL.
                        Andrea Pirlo : "Malbranque a Lione era seduto accanto a noi anche sul pullman"

                        Commentaire


                        • Envoyé par nikylardson Voir le message

                          Faut voir comment il était utilisé au Milan, sur un côté ? Meneur ? Sûrement à un poste plus offensif, donc il a dû se mettre la pression car il plantait pas, pas de pd, il jouait dans une équipe instable, ils ont changer plusieurs fois d'entraîneurs, ce n'est que cette année que le Milan Ac est compétitif.
                          Après je le disais à son arrivée, un flop d'accord mais sur combien d'année ? Il débarque à l'hiver 2019, il brille au début puis disparaît petit à petit, la saison suivante à été perturbé avec le covid..
                          Qui n'a pas été un flop au Milan lors des 10 dernières année ?

                          Cris à échoué à Leverkusen et pourtant..Tiago n'était pas un taulier à Chelsea et pourtant..je ne cite que des exemples de chez nous, il doit y en avoir un paquet ailleurs
                          Oui, mais avec Paqueta, le risque fut bien plus important. Là ou Cris avait impressionné en muselant Henry pendant un France-Brésil amical et coûtait 3 M€, là ou Tiago a pu venir uniquement parce que Chelsea a posé 38 M€ sur Essien.
                          Avec LP, on a pris plus de risques: 20 M€, sortait de deux saisons faméliques, vient dans un club en difficulté en L1 et qui peine à imposer sa patte (faut se rappeler du contexte l'été dernier, une ambiance anti-Garcia, début de saison foiré...)

                          Commentaire


                          • Envoyé par MrMonplaisir Voir le message
                            C'est pour ça qu'un joueur comme Gouiri qui a un peu ce profil, je pense pas qu'il pouvait réussir à l'OL.
                            Heu absolument pas, il ressemble bien plus à Benzema qu'à un Inzaghi.

                            Envoyé par MrMonplaisir Voir le message

                            C'est certainement pas Inzaghi (de toute façon, ce genre de profil n'existe presque plus dans le foot moderne), mais je fais référence à son côté instinctif, tueur, égoïste peut être plus prononcé que Benzema puisque tu choisis ce point de comparaison. C'est mon ressenti, mais j'ai l'impression qu'à l'OL on aime pas trop ce genre de profils, un peu aussi à la Mariano (même si Gouiri et Mariano ont aussi des qualités différentes). C'est quand même d'ailleurs assez symptomatique que Mariano fasse une grosse saison en termes de stats et qu'on ne le conserve pas. Memphis a aussi ce côté instinctif, et on voit qu'il fait pas l'unanimité.

                            Je le voyais un peu comme toi, mais force est de constater qu'il évolue vers un rôle plus participatif au jeu. A Nice c'est très net.
                            Dernière modification par Thomas69140, 23/12/2020, 07h35.

                            Commentaire


                            • Envoyé par Thomas69140 Voir le message

                              Heu absolument pas, il ressemble bien plus à Benzema qu'à un Inzaghi.
                              C'est certainement pas Inzaghi (de toute façon, ce genre de profil n'existe presque plus dans le foot moderne), mais je fais référence à son côté instinctif, tueur, égoïste peut être plus prononcé que Benzema puisque tu choisis ce point de comparaison. C'est mon ressenti, mais j'ai l'impression qu'à l'OL on aime pas trop ce genre de profils, un peu aussi à la Mariano (même si Gouiri et Mariano ont aussi des qualités différentes). C'est quand même d'ailleurs assez symptomatique que Mariano fasse une grosse saison en termes de stats et qu'on ne le conserve pas. Memphis a aussi ce côté instinctif, et on voit qu'il fait pas l'unanimité.


                              Andrea Pirlo : "Malbranque a Lione era seduto accanto a noi anche sul pullman"

                              Commentaire


                              • Comment Lucas Paqueta a changé la saison de l'OL



                                Arrivé fin septembre en provenance de l'AC Milan, le milieu brésilien a transformé le jeu de l'OL.




                                Hugo Guillemet (avec H. P.) 22 décembre 2020 à 22h49




                                Lorsque nous l'avions rencontré à la fin du mois d'octobre, Lucas Paqueta n'avait posé ses valises à Lyon que depuis quelques jours et son discours restait assez vague sur le rôle qu'il comptait tenir à l'OL : « Je veux surtout apporter de la joie à l'équipe, comme me l'a demandé Juninho, confiait-il timidement. Je sens la bonne énergie ici. » Deux mois plus tard, le constat est que le milieu brésilien répond au souhait de son directeur sportif. Mais il donne surtout beaucoup plus que ça à la formation de Rudi Garcia. Dont de l'énergie, justement, qui contamine avantageusement ses coéquipiers. « Il est collectif et généreux, résume son entraîneur. Il emmène tout le monde derrière lui. Sur le plan de l'investissement pour l'équipe, il donne le ton et ça déteint sur les autres. Il n'est pas le seul, mais c'est bien d'avoir un joueur comme ça. »

                                Garcia l'a utilisé dès qu'il a pu, à Strasbourg (3-2, le 24 octobre), et il ne s'en est plus passé depuis, dessinant son onze-type actuel autour de lui. « Comme c'est un très bon joueur qui nous apporte autant défensivement qu'offensivement, sa présence nous donne une ''balance'', analyse le défenseur belge Jason Denayer. C'est-à-dire que maintenant, au milieu, on a un joueur un peu plus défensif (Thiago Mendes), un autre joueur un peu plus offensif (Houssem Aouar), et puis on a Paqueta, qui fait les deux. »

                                L'OL s'attendait à un meneur technique ; il a vu un meneur technique mais encore plus que cela : l'ex-Milanais emmène sa dimension physique et son goût du combat à une équipe qui en avait souvent manqué. « Il a un engagement, une envie et une agressivité qui donnent un plus, confirme son compatriote Cris, l'ex défenseur de l'OL, qui en connaît un rayon sur le sujet. Son arrivée a aussi fait changer Thiago Mendes, qui a plus de confiance en lui. Le foot, c'est parfois une pièce d'un puzzle qui change beaucoup de choses. » La pièce manquante, cette fameuse « balance » dont parle Denayer.


                                Lucas Paqueta en action contre Brest (2-2). (F. Faugère/L'Équipe)

                                «On s'est dit : « ******, ça fait longtemps qu'on n'a pas vu ça !»

                                Brendan Chardonnet, défenseur de Brest et adversaire de l'OL mercredi dernier



                                « Défensivement, il est rugueux, solide sur ses appuis, il récupère pas mal de ballons, énumère Brendan Chardonnet, le défenseur de Brest. Mais après, avec sa patte gauche, il trouve des passes superbes pour ses attaquants. Il a beaucoup d'activité, il court beaucoup, il ne se cache jamais. » Le joueur breton reste impressionné par ce qu'il a vu, mercredi dernier au Groupama Stadium (2-2). Sur le banc au coup d'envoi, Paqueta avait transformé l'OL lors de son entrée, peu avant l'heure de jeu. « Il a de suite imposé son emprise sur le milieu de terrain, témoigne-t-il. Après le match, on s'est tous regardés entre nous, en se disant : ''******, ça fait longtemps qu'on n'a pas vu un milieu rayonner comme ça ! '' »



                                Le Brésilien est passé à côté d'une seule rencontre : à Angers, le 22 novembre (1-0), parce qu'il revenait d'un long périple avec la Seleçao, qu'il a d'ailleurs retrouvée grâce à sa renaissance à l'OL. Il avait obtenu ce jour-là la note de 3/10 dans L'Équipe, mais c'était une exception : s'il n'a pas encore assez joué pour intégrer le classement général, sa moyenne actuelle (6,25) le situerait à la première place.



                                6,25



                                La moyenne de Lucas Paqueta dans L'Équipe (8 notes au total). Le Brésilien a même reçu un 8 lors de chacun de ses deux derniers matches, à Paris (1-0) et à Nice (4-1).

                                Ses performances dessinent même une progression, qui va de pair avec une confiance toujours plus forte, et ses deux dernières sorties en L1 ont été fantastiques (voir chiffre). Il a d'abord considérablement réduit l'influence du Parisien Marco Verratti lors de la victoire de l'OL au Parc des Princes (1-0, le 13 décembre), même s'il n'a pas fait que ça, et a délivré un récital technique, samedi soir, à Nice (4-1), où son impact et son aisance ont découragé ses adversaires.

                                « Il a un formidable talent mais au-delà de ce talent et de cette capacité à jouer à une touche et toujours vers l'avant, il travaille beaucoup pour l'équipe, reprend Garcia, conquis. Tout le mérite revient à Juninho. » Le directeur sportif brésilien, qui échange très souvent avec Paqueta pour le conseiller et faciliter son intégration, avait fait de ce dossier sa priorité lors du dernier mercato. Il l'avait mené seul, des heures au téléphone avec son homologue de l'AC Milan Paolo Maldini, et avait choisi d'assumer le pari sportif et financier pour un joueur qui n'avait pas fait ses preuves en Europe jusque-là.



                                La part de risque paraît bien faible, aujourd'hui, tandis que les 20 M€ dépensés pour le transfert semblent minimes au vu de la place qu'a déjà pris le Brésilien à Lyon. « Cela fait très longtemps que je ne me suis pas senti chez moi », a confié ce dernier sur ses réseaux sociaux, en français dans le texte, après la victoire à Nice. Comment pourrait-il encore progresser ? « Je pense qu'il doit être plus décisif en termes de buts et passes décisives (0 dans les deux catégories pour l'instant). Avec sa grosse frappe, il doit plus tenter sa chance », sourit Garcia, qui mesure bien la sienne d'avoir un tel joueur autour duquel bâtir son onze, chaque semaine.



                                publié le 22 décembre 2020 à 22h49

                                l'Equipe


                                Ligue 1

                                Commentaire


                                • Et la passe pour Toko à Metz ce n'est pas pd ?
                                  Envoyé par Jom69
                                  cest quoi ce sou entendu?je suis un gone invertébré depuis ma tendre enfance

                                  Commentaire


                                  • Ligue 1 : Paqueta, la bonne pioche de l’OL

                                    Arrivé à Lyon il y a moins de trois mois, Lucas Paqueta impressionne déjà tout le monde dans le Rhône. Son recrutement était pourtant un sacré pari.

                                    Arrivé fin septembre de Milan, Lucas Paqueta s’est intégré très rapidement dans l’effectif lyonnais. AFP/Philippe Desmazes
                                    Par Anthony Faure, correspondant à Lyon (Rhône)
                                    Le 23 décembre 2020 à 08h40, modifié le 23 décembre 2020 à 09h13« Je me suis régalé ». En regardant PSG-OL (0-1) mi-décembre, Bernard Lacombe s'est délecté. Mémoire vivante de l'OL, le meilleur buteur français de l'histoire du championnat de France a été bluffé par un homme : Lucas Paqueta, bousculant le PSG toute la première période.
                                    « Sa science du jeu, sa conservation de balle, sa précision de passe, tout était parfait », souffle Lacombe. « Je repensais au grand milieu de terrain de l'OL dans les années 2000, à Tiago, à Juni (Juninho), à Diarra, quand beaucoup disaient qu'on avait le meilleur milieu de terrain d'Europe ».
                                    Juninho, justement. Fin septembre, alors que l'OL doit surtout dégraisser, le directeur sportif insiste pour débourser 20 millions d'euros pour arracher Paqueta. Risqué. Osé. Au sein d'un entrejeu pourtant déjà très fourni (Aouar, Thiago Mendes, Caqueret, Guimaraes). Et pour un joueur aux références incertaines, qui a laissé peu de bons souvenirs sportifs au Milan AC. « Avant même que je revienne à l'OL (en mai 2019), je pensais déjà que c'était un joueur pour Lyon », avoue Juninho. Ce dernier l'avait déjà remarqué à Flamengo mais l'AC Milan déboursera 38 millions d'euros en janvier 2019 pour le « nouveau Kaka » de 21 ans. Sans grande réussite.
                                    La colonie brésilienne

                                    Lyon fonce, prend le risque.. et ne sera pas déçu. « Il s'est tout de suite senti comme à la maison à Lyon », confie Isabelle Dias, employée de l'OL depuis le début des années 2000 et chargée notamment de la bonne intégration des nouvelles recrues. Et donc du petit nouveau depuis début octobre, Paqueta… Il a pris le nom de l'île (île de Paqueta) où il a grandi dans la baie de Guanabara, à une dizaine de kilomètres de Rio de Janeiro. A l'OL, le jeune joueur de 23 ans parle portugais avec la colonie brésilienne (Juninho, Caçapa et les joueurs Thiago Mendes, Guimaraes, Marcelo, Jean Lucas) ou italien avec l'entraîneur Garcia, le préparateur physique Rongoni ou l'arrière latéral De Sciglio. « Paqueta, c'est comme un frère pour moi », confie le milieu de terrain Bruno Guimaraes. « Il n'a pas été isolé au niveau linguistique, ajoute Isabelle Dias. A partir de janvier, on va faire des cours de français de manière plus assidue avec lui ».
                                    Déjà père d'un petit garçon de quelques mois, le jeune Brésilien va aussi voir sa famille s'agrandir à nouveau. « Il s'investit beaucoup. Il tient absolument à être là lors de toutes les visites chez le médecin aux côtés de sa femme », raconte celle que beaucoup de Brésiliens à l'OL surnomment « Madame Miracle » et qui a vu naître de nombreux « bébés brésiliens lyonnais ».
                                    «Il bonifie le jeu de cette équipe»

                                    Sur le terrain, l'ex-joueur milanais impressionne à chacune de ses sorties. Par sa justesse. « Il bonifie le jeu de cette équipe, c'est évident. Il joue juste, sans en faire trop, sans trop tripoter le ballon », analyse Bernard Lacombe. « Il est super heureux à Lyon. Lorsqu'on avait qu'un seul match par semaine, il me disait le plus dur Isabelle c'est d'attendre le prochain match qui est seulement dans 8 jours. Je suis tellement bien ici, dans cette équipe. J'aimerais enchaîner, enchaîner, montrer tout ce que je sais faire. C'est trop long d'attendre», conclut Isabelle Dias.
                                    Pour l'instant, pas de doute, Paqueta montre bien ce qu'il sait faire…

                                    Commentaire


                                    • Merci à vous deux pour les interviews , le fait qu'il est devenu papa doit sûrement jouer un rôle déterminant dans son état d'esprit, il monte en puissance de matchs en matchs c'est édifiant, je pense qu'il va planter son pion dans pas longtemps
                                      Envoyé par Jom69
                                      cest quoi ce sou entendu?je suis un gone invertébré depuis ma tendre enfance

                                      Commentaire


                                      • Légèrement moins tranchant que sur ses dernières sorties mais il a marqué son premier but celui a permis d'assoir notre domination.

                                        En se basant sur ce que l'on voit de lui depuis qu'il est chez nous, être décisif c'est le seul aspect qui lui manque (avec peut-être les coups de pieds arrêtés ?) pour être vraiment au top.

                                        Pour le reste, son bagage est vraiment intéressant (technicité, protection de balle, physique, hargne...)
                                        Dernière modification par Dragonnet, 24/12/2020, 00h06.

                                        Commentaire


                                        • Il ouvre son compteur, j'ai bien aimé son match, quelques imprécisions au début, mais il s'est bien reprit et a pleinement participé à la domination étouffante qu'on a mis en place. La complémentarité avec Aouar-Memphis et Mendes/Guimaraes saute aux yeux.

                                          Commentaire


                                          • Dans la continuité, c’est vraiment le maillon fort de l’équipe pour moi.
                                            Seul bémol, j’ai trouvé qu’il se la jouait facile en première MT. Il a vite corrigé.

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par Pjanic_Miralem Voir le message
                                              Dans la continuité, c’est vraiment le maillon fort de l’équipe pour moi.
                                              Seul bémol, j’ai trouvé qu’il se la jouait facile en première MT. Il a vite corrigé.
                                              Pareil, c'est pas un Brazilou pour rien.
                                              Comme Edmilson (à un poste différent), c'est un joueur très fantasque.

                                              Commentaire


                                              • Quel joueur! Avec lui et Mendès qui trouve enfin sa place, l'OL a une sacré gueule.... trop content de voir cette équipe se former...

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Pjanic_Miralem Voir le message
                                                  Dans la continuité, c’est vraiment le maillon fort de l’équipe pour moi.
                                                  Seul bémol, j’ai trouvé qu’il se la jouait facile en première MT. Il a vite corrigé.
                                                  Le début de match fut très compliqué pour lui en effet, mais derrière on a retrouvé notre auriverde !
                                                  Sans doute un peu de fatigue, quant à sa joie sur le but, voir ainsi tout le groupe veut dire beaucoup !

                                                  Quel pied de le voir évoluer.
                                                  Dernière modification par tendreg, 24/12/2020, 10h19.

                                                  Commentaire


                                                  • Je suis d'accord je l'ai vu trop facile après notre but, ça nous a mis en difficulté. Il s'est bien repris en 2ème MT, il est intéressant dans son animation du flanc droit.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X