Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Peter Bosz

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Florentin Voir le message

    C'est même la preuve, au delà des polémiques sur nos derniers entraineurs, d'une constante de nos staffs dans l'erreur.
    Fékir et Memphis étaient de très bons joueurs mais surtout pas des capitaines. Dubois n'est ni l'un ni l'autre.
    Et je ne vois pas trop dans l'effectif qui ? Boatang, oui, mais il ne tient pas un match. Lopes et ses pétages de plomb ? Aouar, Paqueta sont des gamins. Guimaraes peut-être . En tout cas ça montre que, toutes ces années, on n'a pas cherché le joueur capable de tenir mentalement l'équipe. Et je suis sûr que Juni cherchait ce joueur, mais il ne l'a pas trouvé.
    A la base c'est Marcelo le daron capitaine naturellement.

    Lukeba aura le brassard un jour, dans 2 ans maximum.

    Envoyé par InfosGones
    Macron/Labrune : "Avantager l'ohème, quoi qu'il en coûte !!!"

    Commentaire


    • Fut un temps on a même eu droit à Denayer
      Envoyé par InfosGones;n11724247
      Si Guimaraes signe à Newcastle dans les 6 prochains jours, je vous suce tous.

      Commentaire


      • Envoyé par InfosGones Voir le message
        En 2022 on va presser haut et ça va le faire.

        Une préparation athlétique très correcte réclame un plan de 8 semaines, avec méso-cycle, macro-cycle, micro-cycle, séance de CAL et PAL, musculation, aérobie et anaérobie, PPG et Régénération.

        Adaptation -> Accumulation -> Acquisition -> Compétition

        Nous sommes à 10 semaines du 10 mars et de l'Europa-League.

        Il faut prendre le risque.

        Vacances jusqu'à Lyon-PSG puis se focaliser sur le physique pour la Coupe D'Europe.

        Et à partir de Mars, 7 matches à 200%

        CE, récup, CE, récup, CE, récup...
        La CDL n'existe plus
        Nous sommes éliminés de la CDF avant Janvier
        Nous sommes dispensés des 16èmes de finale EL (un Barça-Naples c'est ultra énergivore)
        Nous n'avons pas de blessé longue durée (Denayer, Jeffrey et Diomandé sont censés être à 100% le 10 Mars 2022)

        Il faut en profiter !

        Dans 2 semaines les matches contre Paris auront tous eu lieu. Match énergivore par excellence.

        Il faut tout miser sur l'EL, nos adversaires ne prendront pas le risque de laisser filer leur championnat.

        Il faut les éteindre physiquement.

        Rafistolons Paqueta et Guimaraes, tout neuf, tout beaux, frais comme des gardons au Printemps.
        Envoyé par InfosGones
        Macron/Labrune : "Avantager l'ohème, quoi qu'il en coûte !!!"

        Commentaire


        • Dubois capitaine est le conseil du staff déjà présent (Juninho, Caçapa etc… j’imagine) à un Bosz qui s’est dit à l’écoute.

          Là, s’il y a reset, il pourra affirmer son choix avec un audit personnel. À suivre.

          Les poupons Gusto et Lukeba qui bousculent des mecs du dernier carré de la Ligue des Nations, cela peut contribuer aussi à bousculer des statuts trop installés en fragilisant d’autres confort-friendly tout en boostant la pouponnière.

          Commentaire


          • Envoyé par InfosGones Voir le message
            Rafistolons Paqueta et Guimaraes, tout neuf, tout beaux, frais comme des gardons au Printemps.
            Un travail physique selon le nouveau créneau offert est effectivement indispensable. Bosser au millimètre. Et pas de louper.

            L’autre objectif étant administratif. Nous avons passé des heures à nous faire traiter de protecteurs du nazisme. Les rassemblements politiques n’ayant pas de jauge…

            Commentaire


            • Envoyé par Valke 1989 Voir le message
              Remonter un handicap de 8 ou 9 points pour se mêler à la lutte pour de belles choses, d’autres l’ont fait dans un passé récent avec l’OL ou d’autres clubs.

              Si Bosz a un attaquant potable en fin de mercato, il ne lui restera plus qu’à bien faire son boulot. C’est tout à fait envisageable.
              Il n’a pas non plus à réaliser l’irréalisable si le mercato l’appuie dans sa tâche de reset. (La date libérée en CDF permet un travail physique plus pointu qui doit être exploité.)

              Même si cette année j’ai le sentiment que le parcours EL peut faire plaisir et que je n’ai jamais été très confiant pour le podium. Mais être qualifié pour la prochaine EL est obligatoire.
              Donc l'avenir de l'ol c'est d'espérer se qualifier pour la Ligue Europa. D'accord. Belle chute !

              Commentaire


              • Envoyé par RERH92 Voir le message

                Donc l'avenir de l'ol c'est d'espérer se qualifier pour la Ligue Europa. D'accord. Belle chute !
                Non, pas une chute. Cette année, je trouve l’effectif trop juste pour mener de front coupe d’Europe et L1. On paye Whatsapp et le match de Nice l’an dernier. Et comme mon rêve absolu est de gagner un jour l’UEFA et que l effectif des titulaires bien drivé permet selon moi de rêver à cet exploit.
                J’ai assez tôt dit cela. Avant même que ça parte vraiment en quenouille…

                Mais en terme d’espoir, finir sur le podium est loin d’être exclu. Et je n’ai pas d’inquiétude forte pour les prochaines saisons.
                On finirait bien en L1 que je ne serais pas ultra surpris non plus.


                (Il faut penser aussi que j’ai toujours dit que mon OL intègrerait davantage de jeunes et jouerait l’EL pour la gagner plutôt que d’encaisser du cash en 8ème de LDC.)

                Commentaire


                • Envoyé par Valke 1989 Voir le message

                  Non, pas une chute. Cette année, je trouve l’effectif trop juste pour mener de front coupe d’Europe et L1. On paye Whatsapp et le match de Nice l’an dernier. Et comme mon rêve absolu est de gagner un jour l’UEFA et que l effectif des titulaires bien drivé permet selon moi de rêver à cet exploit.
                  J’ai assez tôt dit cela. Avant même que ça parte vraiment en quenouille…

                  Mais en terme d’espoir, finir sur le podium est loin d’être exclu. Et je n’ai pas d’inquiétude forte pour les prochaines saisons.
                  On finirait bien en L1 que je ne serais pas ultra surpris non plus.


                  (Il faut penser aussi que j’ai toujours dit que mon OL intègrerait davantage de jeunes et jouerait l’EL pour la gagner plutôt que d’encaisser du cash en 8ème de LDC.)
                  A Lyon c'est la transition permanente. Quand est-ce qu'on va inquiéter le PSG jusqu'à la 38 ème journée ? Quand est-ce qu'on produira du beau jeu ? Quand est-ce qu'on sera à nouveau respecter en Europe ?

                  C'est plus facile de gagner 5 fois de suite au Loto, j'en ai peur.

                  Commentaire


                  • Envoyé par Valke 1989 Voir le message

                    Les poupons Gusto et Lukeba qui bousculent des mecs du dernier carré de la Ligue des Nations, cela peut contribuer aussi à bousculer des statuts trop installés en fragilisant d’autres confort-friendly tout en boostant la pouponnière.
                    C'est un constat qui, à mon sens, renforce le fameux principe d'inertie décrit précédemment.

                    Intrinsèquement, est-ce que Malo Gusto, par exemple, est meilleur que Léo Dubois ? Personnellement, je n'en sais rien.
                    En revanche, le gamin apporte, à mon sens, une fraîcheur, une envie qui est la bienvenue au sein du groupe professionnel.

                    En son temps, c'était pareil pour Maxence Caqueret et on constate qu'aujourd'hui, malheureusement, lui aussi semble plus ou moins enfermé dans cette inertie collective.

                    Commentaire


                    • Envoyé par FAN2FOOT93 Voir le message

                      C'est un constat qui, à mon sens, renforce le fameux principe d'inertie décrit précédemment.

                      Intrinsèquement, est-ce que Malo Gusto, par exemple, est meilleur que Léo Dubois ? Personnellement, je n'en sais rien.
                      En revanche, le gamin apporte, à mon sens, une fraîcheur, une envie qui est la bienvenue au sein du groupe professionnel.

                      En son temps, c'était pareil pour Maxence Caqueret et on constate qu'aujourd'hui, malheureusement, lui aussi semble plus ou moins enfermé dans cette inertie collective.
                      Caqueret avait été très bon à Lisbonne, impressionnant même, mais il a été moyen la première partie de saison alors que l'équipe tournait à plein régime ( 1er à la trêve ), il redevient bon en Février et fini bien la saison quand l'équipe baisse en niveau, il est depuis le début saison moyen , tout comme l'équipe, c'est les montagnes Russe et on attend quil remonte un coup car ça commence à durée.

                      Lukeba était très bon en préparation et il est sortie du 11 car il n'avait que 18 ans mais ce qu'il montre aujourd'hui et ce qu'il montrait en juillet c'est kif kif, il est régulier.

                      Mais une chose est certaine, entre Diomande qui était taille patron avant sa blessure, Lukeba qui est impressionnant pour son âge et Gusto qui semble avoir le profil parfait pour ce poste même si un peu naïf, on est quand même en sécurité pour la suite défensivement.
                      Envoyé par Jom69
                      cest quoi ce sou entendu?je suis un gone invertébré depuis ma tendre enfance

                      Commentaire


                      • Envoyé par FAN2FOOT93 Voir le message

                        C'est un constat qui, à mon sens, renforce le fameux principe d'inertie décrit précédemment.

                        Intrinsèquement, est-ce que Malo Gusto, par exemple, est meilleur que Léo Dubois ? Personnellement, je n'en sais rien.
                        En revanche, le gamin apporte, à mon sens, une fraîcheur, une envie qui est la bienvenue au sein du groupe professionnel.

                        En son temps, c'était pareil pour Maxence Caqueret et on constate qu'aujourd'hui, malheureusement, lui aussi semble plus ou moins enfermé dans cette inertie collective.
                        C’est certain que l’envie des poupons ne sera rien sans le professionnalisme infaillible des cadres. Je suis d’accord.

                        Commentaire


                        • Envoyé par RERH92 Voir le message

                          A Lyon c'est la transition permanente. Quand est-ce qu'on va inquiéter le PSG jusqu'à la 38 ème journée ? Quand est-ce qu'on produira du beau jeu ? Quand est-ce qu'on sera à nouveau respecter en Europe ?

                          C'est plus facile de gagner 5 fois de suite au Loto, j'en ai peur.
                          Depuis 2 ans et demi, on fait surtout autant d’erreurs que les autres et il nous arrive donc de temps en temps ce qui arrive de temps en temps aux autres… Lille, Monaco… Hormis Paris bien sûr !

                          Les fondations font que malgré nos erreurs qui nous rapprochent à l’instant T d’un Nice ou d’un Rennes la saison Sylv/Garcia et la saison Garcia finissent avec des parcours que Nice et Rennes prendraient avec un immense plaisir.

                          Mais il serait bien d’arrêter d’accumuler les conneries. La poisse est déjà bien suffisante à elle-même !


                          On verra la suite. Nous, on n’a pas l’habitude de toutes ces bourdes. Mais on a encore bien des leviers avant de sombrer !

                          Commentaire


                          • Envoyé par FAN2FOOT93 Voir le message

                            C'est un constat qui, à mon sens, renforce le fameux principe d'inertie décrit précédemment.

                            Intrinsèquement, est-ce que Malo Gusto, par exemple, est meilleur que Léo Dubois ? Personnellement, je n'en sais rien.
                            En revanche, le gamin apporte, à mon sens, une fraîcheur, une envie qui est la bienvenue au sein du groupe professionnel.

                            En son temps, c'était pareil pour Maxence Caqueret et on constate qu'aujourd'hui, malheureusement, lui aussi semble plus ou moins enfermé dans cette inertie collective.
                            Complètement d'accord. Et il ne faut pas oublier, par exemple pour Dubois, que sa première saison était très correcte et même satisfaisante. Sans dire que c'est un cador, il a montré sans trop de difficulté que c'était mieux que Rafael ou Tete et c'est à partir de l'arrivée de Sylvinho que ça a baissé.
                            Après, si tu regardes, des mecs comme Caqueret c'est pareil, ou même quelqu'un comme Emerson : entre le joueur qu'il peut être et ce qu'il est en moyenne à l'OL, il y a un gouffre, même s'il n'est pas mauvais pour autant.

                            Dubois a toujours été évoqué comme un joueur écouté et à l'origine c'est un joueur correct. C'est suffisant pour être capitaine. Caçapa était très loin d'être sur un pur critère sportif le joueur que l'on mettrait le plus en avant mais c'était notre capitaine naturel.

                            Si tu prends, en-dehors de la barrière de la langue ou la capacité de finir un match entier, des Boateng, Guimaraes ou Paqueta, ça ne se cache pas trop sur le terrain non plus. Mais quand l'équipe ne tourne plus trop, on se dit qu'ils ne sont pas forcément au niveau.

                            Si je peux me permettre la comparaison avec un joueur qui porte parfois le brassard de son équipe, semble parfaitement correspondre aux valeurs du rôle et qu'on aurait pensé comme un mauvais capitaine chez nous, c'est Ferri. Or, c'est typiquement le genre de joueurs qui fera toujours ce qu'il faut sur le terrain et même si c'est assez moyen c'est suffisant. Un capitaine doit être exemplaire et non être le meilleur. Parfois, certains sont les deux à la manière de Licha, mais ce n'est clairement pas une obligation. Man U, sans aller jusqu'à évoquer le capitanat de Valencia par exemple vu que les résultats n'étaient plus présents, après Keane c'était Neville et aussi Evra quand ce n'était pas Vidic, et à part le Serbe, on ne parle pas des meilleurs de l'effectif non plus. Juste, mentalité exemplaire.
                            Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                            Commentaire


                            • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                              on ne parle pas des meilleurs de l'effectif non plus. Juste, mentalité exemplaire.
                              Oui, pour moi, un capitaine c'et exactement ça. Plus une certaine emprise sur les autres, par son charisme ou son niveau de jeu.
                              Le débat est intéressant car c'est peut-être une clé de nos problèmes récurrents (donc au delà des hommes).
                              Dubois est un bon exemple: il est arrivé avec un bon niveau et une mentalité exemplaire. Il avait un bon potentiel capitaine, et il a fini par le devenir. Puis, une fois capitaine, plus rien qui le distingue sur ce plan là. Il n'arrive pas à être indiscutable comme joueur (il a en face de lui un petit jeune doué, mais qui fait des bourdes) et on ne le voit pas s'imposer sur les autres au point que, en début de saison, Bosz a dû sortir Marcelo du groupe parce qu'il se foutait ouvertement de sa gueule.
                              Autre exemple, Caqueret. J'ai dû écrire dans un post il y a un an que je lui voyais bien ce profil. Il avait encore besoin de s'affirmer comme titulaire mais la mentalité exemplaire était là. Et aujourd'hui, dans mon post ci-dessus, je ne l'ai pas cité car je n'en suis plus sûr. Il manque de cette régularité indispensable à un capitaine (qui doit être titulaire), et d'emprise sur les autres.
                              Ces deux exemples montrent que 2 joueurs, qui avaient au départ les qualités pour, se sont dilués dans cette espèce d'inertie individualiste qui semble la marque de notre effectif.
                              Autre élément, l'interview de Bosz après le match de Metz. Il dit ceci: "on s’était dit qu’il fallait bien démarrer mais ce n’est pas ce que j’ai vu". Donc le coach insiste dans sa causerie sur une entame dynamique pour étouffer les messins, les joueurs semblent adhérer et, au coup d'envoi, ils font autre chose. Là normalement, un vrai capitaine pousse son coup de gueule et leur dit "mais oh, qu'est ce qu'on s'est dit au coup d'envoi?". Sauf que ce capitaine, on ne l'a pas (et pour dire, je ne me rappelle même pas qui était capitaine contre Metz).


                              Débattre c'est accepter la mise en danger de nos certitudes

                              Commentaire


                              • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                                Complètement d'accord. Et il ne faut pas oublier, par exemple pour Dubois, que sa première saison était très correcte et même satisfaisante. Sans dire que c'est un cador, il a montré sans trop de difficulté que c'était mieux que Rafael ou Tete et c'est à partir de l'arrivée de Sylvinho que ça a baissé.
                                Après, si tu regardes, des mecs comme Caqueret c'est pareil, ou même quelqu'un comme Emerson : entre le joueur qu'il peut être et ce qu'il est en moyenne à l'OL, il y a un gouffre, même s'il n'est pas mauvais pour autant.
                                L'inertie que vous décrivez elle est juste lié au fait que le coach n'arrive pas à tirer le meilleur de son effectif. C'est valable pour Bosz. Ca l'était en partie pour Garcia et pour Génésio.
                                Le jour où la mayo va prendre, ce sera l'effet inverse.
                                Pour moi ca vient du coach, point barre : management du joueur, capacité à mettre en place une dynamique collective, dépassement de fonction, pertinence des compositions, travail des circuits préférentiels et du bloc équipe etc...ce qui fait que les joueurs ensemble semblent meilleurs, que chaque joueur prend confiance et que le jeu progresse. Parfois tu en as un qui explose sur la base d'une dynamique purement individuelle (Paqueta, Memphis par séquence etc.) encore faut il ne pas tuer la dynamique et construire autour...(n'est ce pas Peter ou Pep, selon l'exemple).
                                Lyonnais de coeur

                                Commentaire


                                • [QUOTE=BLG;n11715924]

                                  Pour moi ca vient du coach, point barre

                                  Pourquoi alors tous nos entraineurs se cassent les dents sur le même problème: les motiver
                                  Débattre c'est accepter la mise en danger de nos certitudes

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Florentin Voir le message

                                    Oui, pour moi, un capitaine c'et exactement ça. Plus une certaine emprise sur les autres, par son charisme ou son niveau de jeu.
                                    Le débat est intéressant car c'est peut-être une clé de nos problèmes récurrents (donc au delà des hommes).
                                    Dubois est un bon exemple: il est arrivé avec un bon niveau et une mentalité exemplaire. Il avait un bon potentiel capitaine, et il a fini par le devenir. Puis, une fois capitaine, plus rien qui le distingue sur ce plan là. Il n'arrive pas à être indiscutable comme joueur (il a en face de lui un petit jeune doué, mais qui fait des bourdes) et on ne le voit pas s'imposer sur les autres au point que, en début de saison, Bosz a dû sortir Marcelo du groupe parce qu'il se foutait ouvertement de sa gueule.
                                    Autre exemple, Caqueret. J'ai dû écrire dans un post il y a un an que je lui voyais bien ce profil. Il avait encore besoin de s'affirmer comme titulaire mais la mentalité exemplaire était là. Et aujourd'hui, dans mon post ci-dessus, je ne l'ai pas cité car je n'en suis plus sûr. Il manque de cette régularité indispensable à un capitaine (qui doit être titulaire), et d'emprise sur les autres.
                                    Ces deux exemples montrent que 2 joueurs, qui avaient au départ les qualités pour, se sont dilués dans cette espèce d'inertie individualiste qui semble la marque de notre effectif.
                                    Autre élément, l'interview de Bosz après le match de Metz. Il dit ceci: "on s’était dit qu’il fallait bien démarrer mais ce n’est pas ce que j’ai vu". Donc le coach insiste dans sa causerie sur une entame dynamique pour étouffer les messins, les joueurs semblent adhérer et, au coup d'envoi, ils font autre chose. Là normalement, un vrai capitaine pousse son coup de gueule et leur dit "mais oh, qu'est ce qu'on s'est dit au coup d'envoi?". Sauf que ce capitaine, on ne l'a pas (et pour dire, je ne me rappelle même pas qui était capitaine contre Metz).

                                    Deux points pour rebondir. L'inertie pour moi n'est pas individualiste uniquement mais collective. Typiquement cette saison, j'ai une lecture différente de certains car pour moi, les joueurs ont vraiment essayé de jouer comme Bosz le voulait initialement. En début de saison, ils ont couru, autant ou plus que sous Garcia et ça n'a pas payé. Et s'il y a inertie actuellement, si les joueurs semblent moins bons, c'est certes car certains manquent de professionnalisme et qu'il faut faire le tri, mais également car on n'arrive pas à mettre en place un système de jeu qui les valorise. Caqueret à la limite j'ai quelques doutes encore sur le potentiel réel mais Paqueta ou Guimaraes sont de bons exemples : ils sont indéniablement talentueux mais semblent régresser non pas par manque d'envie mais par le fait de ne pas être payé dans le jeu et les résultats quand ils se démènent.

                                    Pour le match de Metz, il a bien voulu démarrer mais on a joué haut, dans un système censé nous rassurer mais pour lequel on a été mal placé, où on avait du mal à créer... Bref, il faut de l'assurance, de la régularité dans ce que l'on demande, et pour l'instant ça fait depuis le début de la saison qu'on est globalement dans le flou.

                                    Bref, les joueurs ont de nombreux défauts, mais c'est compliqué de vraiment trancher pour une bonne moitié de l'effectif tant qu'il n'y a pas un projet de jeu vraiment cohérent.
                                    Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par RERH92 Voir le message

                                      A Lyon c'est la transition permanente. Quand est-ce qu'on va inquiéter le PSG jusqu'à la 38 ème journée ? Quand est-ce qu'on produira du beau jeu ? Quand est-ce qu'on sera à nouveau respecter en Europe ?

                                      C'est plus facile de gagner 5 fois de suite au Loto, j'en ai peur.
                                      Comme je disais dans un autre sujet, tous les ans, on est en fin de cycle, on est en transition. Tous les ans, TOUT est à refaire.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par Teillagorry Voir le message

                                        Comme je disais dans un autre sujet, tous les ans, on est en fin de cycle, on est en transition. Tous les ans, TOUT est à refaire.
                                        Dans un certain sens, la transition c'est un concept à la mode dans le football.

                                        A Liverpool, c'est le jeu. A Lyon, c'est tout sauf le jeu qui est en transition.

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par BLG Voir le message

                                          L'inertie que vous décrivez elle est juste lié au fait que le coach n'arrive pas à tirer le meilleur de son effectif. C'est valable pour Bosz. Ca l'était en partie pour Garcia et pour Génésio.
                                          Le jour où la mayo va prendre, ce sera l'effet inverse.
                                          Pour moi ca vient du coach, point barre : management du joueur, capacité à mettre en place une dynamique collective, dépassement de fonction, pertinence des compositions, travail des circuits préférentiels et du bloc équipe etc...ce qui fait que les joueurs ensemble semblent meilleurs, que chaque joueur prend confiance et que le jeu progresse. Parfois tu en as un qui explose sur la base d'une dynamique purement individuelle (Paqueta, Memphis par séquence etc.) encore faut il ne pas tuer la dynamique et construire autour...(n'est ce pas Peter ou Pep, selon l'exemple).
                                          Dis donc toi, ton avatar est une provocation horrible. Tu voudrais pas nous mettre Dubois, Traoré, Maxwell ou encore Gourcuff ?

                                          Personnellement, ça m'enlèverait cette tristesse qui m'étreint à chaque fois que je vois ton profil sur le forum.

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                                            Deux points pour rebondir. L'inertie pour moi n'est pas individualiste uniquement mais collective. Typiquement cette saison, j'ai une lecture différente de certains car pour moi, les joueurs ont vraiment essayé de jouer comme Bosz le voulait initialement. En début de saison, ils ont couru, autant ou plus que sous Garcia et ça n'a pas payé. Et s'il y a inertie actuellement, si les joueurs semblent moins bons, c'est certes car certains manquent de professionnalisme et qu'il faut faire le tri, mais également car on n'arrive pas à mettre en place un système de jeu qui les valorise. Caqueret à la limite j'ai quelques doutes encore sur le potentiel réel mais Paqueta ou Guimaraes sont de bons exemples : ils sont indéniablement talentueux mais semblent régresser non pas par manque d'envie mais par le fait de ne pas être payé dans le jeu et les résultats quand ils se démènent.

                                            Pour le match de Metz, il a bien voulu démarrer mais on a joué haut, dans un système censé nous rassurer mais pour lequel on a été mal placé, où on avait du mal à créer... Bref, il faut de l'assurance, de la régularité dans ce que l'on demande, et pour l'instant ça fait depuis le début de la saison qu'on est globalement dans le flou.

                                            Bref, les joueurs ont de nombreux défauts, mais c'est compliqué de vraiment trancher pour une bonne moitié de l'effectif tant qu'il n'y a pas un projet de jeu vraiment cohérent.
                                            Encore faut il également que ces joueurs soient complémentaires entre eux. Tu cites Guimaraes, c'est un excellent exemple en effet, du fait qu'une équipe est un équilibre fragile entre des joueurs aux profils différents, et avec des états de forme différents dépendant de leur situation perso: selon les joueurs à qui il a été associé, et au rôle qu'on lui a demandé de jouer, il n'a pas du tout été au même niveau tout le temps.

                                            C'est là où, tout coach, quel qu'il soit et à partir du moment où il joue un rôle limité dans le recrutement et les départs, a, inévitablement, des responsabilités limitées. Ce qui est le cas à l'OL depuis 30 ans maintenant, et qui explique que des coachs sont partis ou ont été virés avec pourtant une armoire à trophées bien remplie.

                                            Commentaire


                                            • [QUOTE=Florentin;n11715930]
                                              Envoyé par BLG Voir le message

                                              Pour moi ca vient du coach, point barre

                                              Pourquoi alors tous nos entraineurs se cassent les dents sur le même problème: les motiver
                                              Salut Florentin!

                                              Les joueurs ont changé dans le temps, tous les joueurs sont des feignasses? [mode Infosgones off]

                                              Lopez, caqueret, Paqueta, Slimani, Dubois, je ne pense pas qu'ils soient critiquables dans leur motivation ou leur mentalité (sur le niveau c'est autre chose). Ca fait une bonne base dans un groupe quand même.

                                              Le fond de ma pensée c'est effectivement que nos coachs ont été les principaux responsables.

                                              C'est leur responsabilité première de mettre en place cette motivation, de construire cette dynamique.

                                              C'est à eux de sélectionner dans notre groupe professionnel, les joueurs qui ont le mental et à construire sur cette base un groupe, victoire après victoire.

                                              Nos coachs ne sont par arrivés à sélectionner un 11 avec le bon équilibre entre talent et détermination. Plus de choix forts seraient nécessaires et des joueurs présentés comme talentueux devraient être mis de côté, pour systématiquement privilégier leur capacité à gagner.

                                              Par exemple, quand je regarde Bosz, je vois plein de choix critiquables sur cette construction d'une dynamique de club, même si Juni a probablement porté un coup fatal.

                                              Maintenant, au-delà du rôle du coach, et pour être tout à fait complet, je pense qu'à l'OL, le travail de motivation est rendu difficile par des éléments propres au club.

                                              D'abord, parce qu'on est entre deux eaux : nous avons plein de joueurs avec du talent mais nous ne sommes pas suffisamment gros pour que les logiques économiques soient mises de côté et que l'institution ne leur laisse pas de marge sur leur motivation.

                                              Ce qui pourrait à mon avis faciliter le travail du coach sur ce point, ce serait justement de recruter un entraîneur de haut standing, dont les références incontestables faciliteraient beaucoup ce travail pour compenser notre taille intermédiaire. J'aurai tendance à prendre un coach "surdimensionné".

                                              Enfin, je crois aussi qu'on est pas arrivé à créer, ces dernières saisons, un terreau favorisant la naissance d'une vraie dynamique de groupe. Le contexte institutionnel a joué. Sous génésio (fronde des supporters), sous garcia (son historique) et depuis quelques mois (pour des raisons non liées au coach, arrêt du championnat, arbitrage, juni, relations avec les supporters...). Ca sent le souffre systématiquement à l'OL et pas qu'un peu. Tu sais que je suis favorable à la manière dont est géré le club, mais pour moi, si une critique est audible c'est de dire que JMA, dans les choix qu'il a validé ou les positions qu'il a prises ces derniers mois, n'a pas réussi à trouver l'option qui permette de créer un environnement pacifié et intégralement positif. Il y a une sorte de fébrilité permanente. Je pense que l'impact de ce contexte sur le groupe et l'explosion avortée de nos joueurs est réel.
                                              Lyonnais de coeur

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par RERH92 Voir le message

                                                Dis donc toi, ton avatar est une provocation horrible. Tu voudrais pas nous mettre Dubois, Traoré, Maxwell ou encore Gourcuff ?

                                                Personnellement, ça m'enlèverait cette tristesse qui m'étreint à chaque fois que je vois ton profil sur le forum.
                                                Salut! J'en déduis que tu as une tendance plutôt mélancolique dans la vie !
                                                Moi, de voir sa bouille, ca me rappelle des grands sourires, des grosses pralines et justement, ce qu'il manque tant à nos joueurs actuels, la détermination et l'abnégation.
                                                Je ne suis pas prêt de retirer sa photo...désolé
                                                Lyonnais de coeur

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Elano Voir le message

                                                  Encore faut il également que ces joueurs soient complémentaires entre eux. Tu cites Guimaraes, c'est un excellent exemple en effet, du fait qu'une équipe est un équilibre fragile entre des joueurs aux profils différents, et avec des états de forme différents dépendant de leur situation perso: selon les joueurs à qui il a été associé, et au rôle qu'on lui a demandé de jouer, il n'a pas du tout été au même niveau tout le temps.

                                                  C'est là où, tout coach, quel qu'il soit et à partir du moment où il joue un rôle limité dans le recrutement et les départs, a, inévitablement, des responsabilités limitées. Ce qui est le cas à l'OL depuis 30 ans maintenant, et qui explique que des coachs sont partis ou ont été virés avec pourtant une armoire à trophées bien remplie.
                                                  Le truc, c'est que Bosz, contrairement à Garcia par exemple, a été recruté autour d'une véritable complicité avec Juni. Et nos arrivées, on les fait sur la fin du mercato, et je pense qu'il a son mot à dire dessus. En tout cas plus que d'autres par le passé. Le manque de complémentarité, c'est donc déjà un problème dans les choix effectués. Prendre Shaqiri, vu son prix en transfert et en salaire, pour réaliser que c'est pas le profil qu'il faut, c'est ridicule. Prendre Emerson, normalement très intéressant offensivement, pour ne jamais le mettre dans des dispositions où il peut être bon, c'est ridicule également.

                                                  Même, à la limite, s'il avait dû subir le recrutement, la compo de la première mi-temps contre Metz par exemple, on a tous vu qu'elle n'allait pas fonctionner : hors Paqueta, ton meilleur milieu jusqu'ici sur le banc (Guimaraes), ton joueur le plus capable d'apporter de la profondeur et le plus créateur d'occasions l'année passée sur le banc (KTE), les latéraux qu'on ne couvre pas assez en général donc qui ne seront sûrement pas assez offensifs, un duo Caqueret / Mendes qui ne pourra que distribuer donc qui risque de créer une coupure au milieu, un Paqueta qui aura peu de ballons alors qu'il aime être au coeur du jeu et qui va probablement encore surjouer comme en 9, etc.
                                                  En d'autres termes : on a peut-être un manque de complémentarité mais on a aussi d'énormes difficultés à faire jouer correctement ceux qui peuvent être complémentaires entre eux. Et on y arrivait mieux auparavant.
                                                  Je pense que la plus grande marge de manoeuvre se trouve sur ce point. Un bon 4-3-3 ou 4-2-3-1 avec Paqueta au coeur du jeu, un duo de milieu Guimaraes / Caqueret ou Mendes qui joue bas, pour distribuer et vraiment compenser les montées des latéraux qu'on pourrait plus valoriser, un KTE et Aouar sur le côté pour apporter un peu de verticalité et d'élimination, et devant peu importe.

                                                  Jusqu'ici, je trouve qu'on tâtonne trop à vouloir jouer autour d'une vision du foot qui correspond trop peu à notre effectif, ou qui est allée trop vite à mettre en place, alors que le foot, que tu aies des nuls ou des cadors, c'est déjà les faire jouer sur leurs qualités et ensuite les faire grandir dans la direction que tu souhaites.
                                                  Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                                  Commentaire


                                                  • Stage en Espagne du 01 au 05 Janvier.

                                                    Tu peux placer 3 séances par jour, soit 15 séances.

                                                    5 séances de courses (avec ou sans ballon)
                                                    5 séances de musculation
                                                    5 séances de mise en place et vidéos

                                                    Avec la Collation, ça fait 20 repas pris en groupe pour resserrer les liens, le groupe vit bien, on s'est dit les mots, on a à cœur de bien commencer l'année, toussa toussa.
                                                    Envoyé par InfosGones
                                                    Macron/Labrune : "Avantager l'ohème, quoi qu'il en coûte !!!"

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X