Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Vincent Ponsot

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par juan0269 Voir le message

    Le retour de verdez et sa provoque ! Incroyable, il ne peut pas s'en empêcher, c'est fou !!
    Ca va don juan ? T'as passé un bon week end ?

    A la base j'étais juste venu dire du bien de Vincent Ponsot, t'as un commentaire à faire sur la remarque de cramps ou t'arbitres à la benoit bastien ?

    Commentaire


    • Envoyé par Florentin Voir le message

      Pour tout dire je ne suis pas rassuré que ce soit le trio JMA/Cheyrou/Ponsot qui choisisse le nouvel entraineur.
      Tout dépend combien de balles seront mises dans le barillet pour cette nouvelle séance de roulette lyonnaise
      Tony Parker : "Pas de panique !"

      Commentaire


      • Envoyé par Valeryan_24 Voir le message

        Je rechercherai la source + tard, mais ta dernière phrase est erronée : j"ai vu passer des affirmations de journalistes qui assuraient que JMA était bien au courant de ce que Juni allait annoncer sur RMC - mais comme Génésio à l'époque de la banderole du KVN, il a fait mine de le découvrir sur le moment !
        Bon, partons du principe que JMA était au courant. Est-ce qu'il était pertinent d'en parler dans les médias, sans qu'on lui demande, à la veille d'un match contre l'OM ?

        Je veux dire, on peut bien sûr critiquer Ponsot. Mais le faire sur sa communication, qui me semble plutôt maîtrisée et bien moins puérile que celle d'Aulas, alors que la communication, c'est justement un point que Juni a eu du mal à maîtriser, c'est assez paradoxal.
        Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

        Commentaire


        • Envoyé par Florentin Voir le message

          Finalement on pourrait finir par être d'accord ! Que Ponsot soit recentré sur le domaine administratif/juridique et financier où, apparement il faisait le taf, et qu'on nomme un vrai directeur sportif. Je ne demande pas le retour de Juni qui m'a aussi bien déçu dans sa communication sur RMC. Ca me fait rager de voir que Marseille a un vrai directeur sportif (même s'il a le statut de président) et qu'on en voit les résultats concrets. Il y a des joueurs qu'on ne peut plus se payer parce que trop chers, mais un vrai directeur sportif d'expérience, capable de raisonner sur du long terme (par exemple en imposant la charnière Diomandé/Lukeba), ça devrait être dans nos moyens, non ?
          Ca va finir oui

          Là sur la partie en gras, c'est plus un DS, c'est un entraineur.

          Le souci de cette conversation, c'est qu'on est soit dans un fantasme d'un Ponsot ignorant, soit dans le fantasme d'un Ponsot qui imposerait ses choix, soit dans un fantasme de sa fonction.

          Je rappelle la façon dont il avait médiatiquement défini son rôle : "Je travaille avec Bruno Cheryou avant j'ai travaillé avec Florian Maurice. Quand il y a avait Juni, c'est lui qui prenait toutes les décisions sportives. Moi, je suis dans mon périmètre. Directeur du football, cela prête peut-être à confusion. Je peux le comprendre​."
          "Je ne suis pas un technicien, je ne choisis pas les joueurs. Par contre, une fois les joueurs qui ont été choisi, on travaille ensemble avec Bruno parce que je suis très pro travail d'équipe pour arriver à réaliser les opérations identifiées"

          Son rôle de N+1 de Juni, je le comprends bien plus comme "S'occuper notamment de la gestion humaine et la capacité à réaliser le projet entre les différentes composantes du club" plutôt que "DS du DS".

          Le DS, on peut aussi dire qu'il a globalement un rôle de définition d'une direction sportive souhaitable mais que ce n'est pas son rôle que de s'occuper du cadre financier. Je pars du principe que JMA n'est ni sénile, ni débile. Après l'arrivée de Juni, qu'est-ce qui n'allait pas ? La capacité de tous à bosser entre eux. Qu'est-ce qui posait problème ? La réalité du cadre financier d'un OL qui ne se qualifie pas. Ponsot, je le pense comme l'intermédiaire entre Aulas, réel décisionnaire d'un cadre global, et Juni, décisionnaire d'un cadre sportif. Après, bien sûr, on est dans un boulot humain où les frontières ne sont jamais parfaitement délimitées. Mais bon, le gars, c'est pas superman non plus et il me semble assez naïf de croire qu'il arrive à faire le boulot de 50 personnes à la fois, et surtout qu'il le fait quand justement les évolutions récentes du club, c'est d'avoir des gars qui bossent entre eux avec chacun un domaine bien défini et qui est respecté.

          Enfin, oui, un DS d'expérience, c'est dans nos moyens. Mais on sait tous qu'Aulas fonctionne par réseau de connaissances et qu'il n'ira probablement pas vraiment chercher quelqu'un n'étant pas déjà dans le réseau OL.
          Et au lieu de tant supposer de choses sur Ponsot, on pourrait dire que c'est bien là la limite du fonctionnement OL : notre difficulté à instaurer un cadre assez flexible permettant de nous ouvrir aux compétences extérieures quand elles sont réelles.

          Après, dernier point : je pense qu'actuellement l'énorme problème est du côté de l'entraineur qui ne sait rien faire de son groupe. Et c'est ici à Aulas d'agir.
          Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

          Commentaire


          • Envoyé par Florentin Voir le message

            JMA n'y connaissait pas plus que lui en foot mais il avait un conseiller qui s'appelait B Lacombe puis ensuite G Houiller. Depuis la mort de ce dernier, il nous manque une vraie compétence foot dans le staff au-dessus de l'entraineur. La gestion des DC au mercato en est un exemple.
            Tu penses que la compétence s'acquière simplement par l'ancienneté dans la boîte ? Encore une fois je ne fais pas le procès d'un Ponsot incompétent. Il doit être très bon dans les domaines pour lesquels il a été embauché. Mais depuis qu'il est directeur du football, on a un problème.
            Juninho a échoué sur ce poste de DS, mais il faut qu'on en trouve un autre, et un bon. Déjà il aura la décision du choix du nouvel entraineur. Pour tout dire je ne suis pas rassuré que ce soit le trio JMA/Cheyrou/Ponsot qui choisisse le nouvel entraineur.
            Il y a un truc que je trouve paradoxal sur la gestion des DC, quand même. Je trouve ça d'autant plus paradoxal que je me rappelle avoir débattu cet été de "Bosz veut-il vraiment Lacazette ?", parce-que celui-ci voulait Azmoun et que Lacazette correspond au profil mais c'est pas Azmoun...

            Bref, Bosz possède dans son effectif les 5 mêmes DC que la saison passée. Il a mis Mendes titulaire, comme la saison passée. Le club prolonge Mendes. Bosz ne faisait pas vraiment jouer Diomandé depuis son retour. On a cherché à vendre Diomandé, qui n'est finalement pas parti. Bosz avait besoin d'un joueur d'expérience, on a pris Boateng. Il nous fallait sûrement un DC de rotation, on a eu Da Silva.

            Derrière, si sportivement, la mayonnaise ne prend pas, soit. Mais qu'on ne transforme pas ça en "Manque de cohérence sportive". Mendes, que vous l'appréciiez ou non, c'est le choix de Bosz la saison passée, devant Diomandé, devant Da Silva, devant Boateng, et le club, fort logiquement, le prolonge. Derrière, nous aurions tous vu ça comme une énorme ingérence que d'avoir un Cheyrou ou Ponsot décréter que Mendes ne doit pas jouer et d'imposer une compo à Bosz.

            Je suis d'accord avec la conclusion de ton message. Beaucoup moins sur ce qui est écrit avant, car ça relève du fantasme et ça ne s'apparente aucunement à toutes les interviews de Ponsot qui décrivait son propre rôle.

            Et le problème des DC, en passant, c'est pas une question de connaissance du foot mais une capacité à refourguer ceux dont on ne veut pas. Même chose pour Aouar, JRA ou d'autres.

            Je peux proposer un jeu : essaie pendant 2 minutes de mettre de côté "Ponsot ennemi de Juni" et essaie de chercher une cohérence globale dans les décisions : c'est facile à trouver. Nous faisons de mauvais choix, par exemple celui de maintenir Bosz depuis un an, mais ça répond à une forme de cohérence.

            Le problème actuel du forum, je trouve, c'est qu'on nie cette cohérence. J'ai envie d'être gentiment provocateur, mais les gars, si vous n'arrivez pas à saisir la logique derrière les décisions de gens dont c'est le boulot H24, c'est soit que vous refusez d'admettre la logique de certains choix, soit que vous vous aveuglez volontairement. On a plein de gens dans le foot qui sont logiques dans leurs choix mais qui font des choix mauvais. Luis Campos, quand en 2017 (ou un truc du genre) il choisit Bielsa, il fait un mauvais choix, mais c'est un choix qui a sa cohérence. Après, quand il prend Galtier, le choix est bien meilleur. Mais les deux ont eu leur logique.

            A l'OL, on a multiplié les mauvais choix. Ca ne veut pas dire que le club ne suit aucune logique. Et ça ne veut pas dire qu'on naviguait à vue. Il suffit de voir les profils ciblés par Rennes, par exemple, pour voir que Maurice, qui n'était pas officiellement DS, avait quand même une certaine marge de manoeuvre à l'OL. Et que Aulas, Ponsot et qui vous voulaient étaient capables de faire confiance au bonhomme, qui est un vrai footeux. Mais Maurice, comme d'autres, fait des erreurs.

            Bref, on a un souci d'efficacité, mais pas besoin de penser que c'est House of Cards.
            Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

            Commentaire


            • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

              A l'OL, on a multiplié les mauvais choix. Ca ne veut pas dire que le club ne suit aucune logique. Et ça ne veut pas dire qu'on naviguait à vue. Il suffit de voir les profils ciblés par Rennes, par exemple, pour voir que Maurice, qui n'était pas officiellement DS, avait quand même une certaine marge de manoeuvre à l'OL. Et que Aulas, Ponsot et qui vous voulaient étaient capables de faire confiance au bonhomme, qui est un vrai footeux. Mais Maurice, comme d'autres, fait des erreurs.
              .
              Oui le club suit bien une logique, mais c'est une logique financière. Elle est peut être indispensable si le club est aux abois mais alors qu'on ne nous dise pas l'inverse
              L'illustration de cette logique financière c'est qu'on a failli fourguer Diomande à Nice ou Rennes simplement parce que Da Silva et Boateng ne partaient pas. Un véritable directeur sportif, qui aurait su qu'il s'agit d'un vrai espoir qu'on prépare depuis 2/3 ans n'aurait pas pris une telle décision. A sa décharge, Bosz qui voit le joueur à l'entrainement et qui est censé connaitre son potentiel aurait dû bloquer l'opération dès le début (peut-être qu'il n'a plus les moyens de dire son mot). Mais c'est uniquement parce que Diomande a refusé de partir que ça ne s'est pas fait.
              Débattre c'est accepter la mise en danger de nos certitudes

              Commentaire


              • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message




                Le problème actuel du forum, je trouve, c'est qu'on nie cette cohérence. J'ai envie d'être gentiment provocateur, mais les gars, si vous n'arrivez pas à saisir la logique derrière les décisions de gens dont c'est le boulot H24, c'est soit que vous refusez d'admettre la logique de certains choix, soit que vous vous aveuglez volontairement. soit l'on n'a pas la même logique

                .
                Mettre TM en dépannage comme DC peut paraître logique mais en faire un titulaire n'est pas logique car il n'a pas du tout le profil du poste. La décision d'en faire un titulaire la saison dernière ne justifie en rien de le mettre titulaire cette année...ce que tu qualifies de logique (si je t'ai bien compris) est pour moi et beaucoup d'autres totalement illogique

                Commentaire


                • Envoyé par Florentin Voir le message

                  JMA n'y connaissait pas plus que lui en foot mais il avait un conseiller qui s'appelait B Lacombe puis ensuite G Houiller. Depuis la mort de ce dernier, il nous manque une vraie compétence foot dans le staff au-dessus de l'entraineur. La gestion des DC au mercato en est un exemple.
                  Tu penses que la compétence s'acquière simplement par l'ancienneté dans la boîte ? Encore une fois je ne fais pas le procès d'un Ponsot incompétent. Il doit être très bon dans les domaines pour lesquels il a été embauché. Mais depuis qu'il est directeur du football, on a un problème.
                  Juninho a échoué sur ce poste de DS, mais il faut qu'on en trouve un autre, et un bon. Déjà il aura la décision du choix du nouvel entraineur. Pour tout dire je ne suis pas rassuré que ce soit le trio JMA/Cheyrou/Ponsot qui choisisse le nouvel entraineur.
                  Non pas l'ancienneté bien sûr, mais quand tu es intelligent et que tu baignes des années dans un milieu, tu finis automatiquement par le connaître quand même un peu. Et encore une fois, si on se base sur ce qu'il dit, on sent un mec qui maîtrise ce qu'il raconte, qui a un minimum de recul, y compris sur les aspects foot, sachant qu'on n'attend pas de lui qu'il nous explique comment on va jouer, mais ce qu'il pense du niveau de certains mecs sur qui on a beaucoup investi, comment il analyse les résultats etc

                  En tout cas, je pense qu'on fait fausse route en ciblant des individus. Un DS, il doit aller de pair avec l'entraineur, les joueurs, le recrutement, le staff médical, le staff technique, et la direction qui doit fixer des objectifs raisonnables, et une façon de faire qui respecte l'entraineur en place, et pas en le soutenant quand il y a une crise, mais aussi en tenant compte de ses compétences spécifiques, au lieu de critères extra sportifs comme la langue parlée ou la nationalité. Et qui soit surtout compatible avec l'orientation que prend l'équipe (plus ou moins de jeunes joueurs, objectifs au classement, objectifs en terme de jeu).

                  Commentaire


                  • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                    Il y a un truc que je trouve paradoxal sur la gestion des DC, quand même. Je trouve ça d'autant plus paradoxal que je me rappelle avoir débattu cet été de "Bosz veut-il vraiment Lacazette ?", parce-que celui-ci voulait Azmoun et que Lacazette correspond au profil mais c'est pas Azmoun...

                    Bref, Bosz possède dans son effectif les 5 mêmes DC que la saison passée. Il a mis Mendes titulaire, comme la saison passée. Le club prolonge Mendes. Bosz ne faisait pas vraiment jouer Diomandé depuis son retour. On a cherché à vendre Diomandé, qui n'est finalement pas parti. Bosz avait besoin d'un joueur d'expérience, on a pris Boateng. Il nous fallait sûrement un DC de rotation, on a eu Da Silva.

                    Derrière, si sportivement, la mayonnaise ne prend pas, soit. Mais qu'on ne transforme pas ça en "Manque de cohérence sportive". Mendes, que vous l'appréciiez ou non, c'est le choix de Bosz la saison passée, devant Diomandé, devant Da Silva, devant Boateng, et le club, fort logiquement, le prolonge. Derrière, nous aurions tous vu ça comme une énorme ingérence que d'avoir un Cheyrou ou Ponsot décréter que Mendes ne doit pas jouer et d'imposer une compo à Bosz.

                    Je suis d'accord avec la conclusion de ton message. Beaucoup moins sur ce qui est écrit avant, car ça relève du fantasme et ça ne s'apparente aucunement à toutes les interviews de Ponsot qui décrivait son propre rôle.

                    Et le problème des DC, en passant, c'est pas une question de connaissance du foot mais une capacité à refourguer ceux dont on ne veut pas. Même chose pour Aouar, JRA ou d'autres.

                    Je peux proposer un jeu : essaie pendant 2 minutes de mettre de côté "Ponsot ennemi de Juni" et essaie de chercher une cohérence globale dans les décisions : c'est facile à trouver. Nous faisons de mauvais choix, par exemple celui de maintenir Bosz depuis un an, mais ça répond à une forme de cohérence.

                    Le problème actuel du forum, je trouve, c'est qu'on nie cette cohérence. J'ai envie d'être gentiment provocateur, mais les gars, si vous n'arrivez pas à saisir la logique derrière les décisions de gens dont c'est le boulot H24, c'est soit que vous refusez d'admettre la logique de certains choix, soit que vous vous aveuglez volontairement. On a plein de gens dans le foot qui sont logiques dans leurs choix mais qui font des choix mauvais. Luis Campos, quand en 2017 (ou un truc du genre) il choisit Bielsa, il fait un mauvais choix, mais c'est un choix qui a sa cohérence. Après, quand il prend Galtier, le choix est bien meilleur. Mais les deux ont eu leur logique.

                    A l'OL, on a multiplié les mauvais choix. Ca ne veut pas dire que le club ne suit aucune logique. Et ça ne veut pas dire qu'on naviguait à vue. Il suffit de voir les profils ciblés par Rennes, par exemple, pour voir que Maurice, qui n'était pas officiellement DS, avait quand même une certaine marge de manoeuvre à l'OL. Et que Aulas, Ponsot et qui vous voulaient étaient capables de faire confiance au bonhomme, qui est un vrai footeux. Mais Maurice, comme d'autres, fait des erreurs.

                    Bref, on a un souci d'efficacité, mais pas besoin de penser que c'est House of Cards.
                    Le constat, c'est quand même qu'on a dépensé énormément d'argent pour des joueurs dont la majeure partie a été un flop, et ce depuis très longtemps maintenant.

                    Sincèrement, le constat froid et lucide qu'on peut faire, c'est que, sans le centre de formation, et l'aspect nécessairement aléatoire à l'extrême qui en découle, la proportion de réussites sportives et financières (puisque le but, c'est aussi de vendre les joueurs dans notre modèle économique) des transferts que l'on a fait est loin de crever le plafond.
                    Dernière modification par Elano, 04/10/2022, 10h20.

                    Commentaire


                    • Envoyé par Florentin Voir le message

                      Oui le club suit bien une logique, mais c'est une logique financière. Elle est peut être indispensable si le club est aux abois mais alors qu'on ne nous dise pas l'inverse
                      L'illustration de cette logique financière c'est qu'on a failli fourguer Diomande à Nice ou Rennes simplement parce que Da Silva et Boateng ne partaient pas. Un véritable directeur sportif, qui aurait su qu'il s'agit d'un vrai espoir qu'on prépare depuis 2/3 ans n'aurait pas pris une telle décision. A sa décharge, Bosz qui voit le joueur à l'entrainement et qui est censé connaitre son potentiel aurait dû bloquer l'opération dès le début (peut-être qu'il n'a plus les moyens de dire son mot). Mais c'est uniquement parce que Diomande a refusé de partir que ça ne s'est pas fait.
                      Mais cette "logique financière", ça veut tout et rien dire et on aborde trop souvent la chose de façon puérile. Je ne sais pas si tu loues ou es propriétaire, mais si tu as acheté, tu as bien suivi une "logique financière" pour ton achat, non ? L'OL, ce n'est pas une ONG. C'est un club qui fonctionne sur l'argent qu'il est capable de dégager. On peut être d'accord ou non avec la stratégie employé, mais concrètement, à la sortie, ça reste une question de "Quels moyens j'arrive à dégager et pour quelle utilité à court, moyen et long terme ?".

                      Si le club, dont les comptes fonctionnent à l'équilibre, a besoin de X argent, chercher ce X argent, ce n'est pas répondre à "une logique financière", c'est évoluer dans un cadre financier s'appelant la vraie vie et tenter de faire les bons choix. Après, même de façon la plus cynique possible, le meilleur moyen pour l'OL de faire de l'argent, ça reste de se qualifier en LDC et valoriser ses joueurs.

                      Le cadre discutable, c'est celui de ce qui ne dépend pas du sportif (comme le grand stade) : est-il pertinent ou non d'investir aussi dans ce domaine et de ne pas tout mettre dans l'équipe première ? Je pense que oui, quand on regarde les comptes et la marge de manoeuvre que ça dégage. Ca, c'est discutable et nos avis ne pourront être parfaitement objectifs, car on ne peut de toute façon pas refaire l'histoire avec des "Si on n'avait pas investi dans le stade ?". Mais encore une fois, c'est assez puéril de dire, du moment que le club choisirait la case "hausse des revenus non-liés au sportif" de dire que c'est une "logique financière".
                      Si demain, dans la vraie vie, tu décides de diminuer ton train de vie, pour mettre de l'argent de côté et ensuite augmenter tes revenus, c'est faire le choix de petits sacrifices à court-terme pour des avantages à moyen ou long-terme. L'OL est dans cette logique car propriétaire d'autres choses que d'une équipe première masculine, tandis que d'autres clubs, notamment ceux rachetés pour faire mumuse, cherchent avant tout à obtenir des résultats à court-terme, quitte à manquer de stabilité (par exemple Lille).

                      Cette stratégie a globalement assez bien fonctionné pendant 5 ans, et on a plus de mal depuis. Mais j'en reviens à l'éternel paradoxe : je suis en train de défendre l'idée ici que l'OL a investi assez pour le sportif, tandis qu'Elano sur un autre topic expliquait qu'on a trop investi en partant du principe qu'on se qualifierait en LDC. Bref, dans un monde d'aléas sportifs, il n'y a jamais de bonne réponse.

                      Pour Diomandé, je le répète : Bosz n'a jamais particulièrement compté sur lui jusqu'ici. Tu peux estimer, de façon légitime, que c'est un bon choix que de l'aligner, mais ce n'est pas à cause du club qu'on a cherché à le vendre, mais c'était concrètement un choix logique du moment que l'entraineur ne comptait pas plus que ça sur lui.

                      Pour Bosz, qu'il ait son mot ou non à dire, à un moment, c'est le terrain qui parle. Même sans pouvoir décisionnaire, s'il le met titulaire, le club saura que c'est un élément important pour lui. Cette saison, Diomandé a été sur le banc pour 3 matchs, en tribunes le reste du temps, titulaire le dernier match. A ce titre, il est sur un rythme d'une saison à moins de 500 minutes. Le vendre n'aurait pas été illogique du moment que Bosz lui attribue le statut qu'avait Benlamri sous Garcia.
                      La saison passée, il fait 5 matchs titulaire sur les 9 premières journées. Il passe ensuite sur le banc, se blesse, joue 1 minute en un mois et demi en étant sur le banc ou en tribunes le reste du temps, et se blesse à nouveau.

                      J'en reviens à ce que je disais : il est paradoxal de reprocher à la direction sportive de ne pas écouter l'entraineur... tout en l'écoutant trop. Si Bosz ne compte pas sur Diomandé et qu'on compte sur Bosz (ça, c'est la connerie), alors on vend Diomandé, et c'est relativement logique. L'OL n'a pas la profondeur d'effectif pour se permettre un quatrième DC ou cinquième DC à 9M€.
                      Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                      Commentaire


                      • Envoyé par 69FAJA Voir le message

                        Mettre TM en dépannage comme DC peut paraître logique mais en faire un titulaire n'est pas logique car il n'a pas du tout le profil du poste. La décision d'en faire un titulaire la saison dernière ne justifie en rien de le mettre titulaire cette année...ce que tu qualifies de logique (si je t'ai bien compris) est pour moi et beaucoup d'autres totalement illogique
                        Ce que je qualifie de logique, c'est la décision des supérieurs de Bosz d'adapter les choix effectués au constat que TM est titulaire dans l'esprit de Bosz.

                        Ton entraineur décide de mettre tel défenseur titulaire (Mendes) et tel autre (Diomandé) quatrième ou cinquième dans la hiérarchie : tu prolonges le premier, tu cherches à vendre le second.

                        On peut estimer que c'est un mauvais choix de façon parfaitement légitime, mais la décision du club ne fait que suivre celle de l'entraineur. Et en ça, c'est une décision parfaitement rationnelle.

                        On ne peut pas reprocher à Ponsot et Aulas de ne pas écouter les demandes de l'entraineur tout en leur reprochant d'écouter leur entraineur.
                        Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                        Commentaire


                        • Envoyé par Elano Voir le message

                          Le constat, c'est quand même qu'on a dépensé énormément d'argent pour des joueurs dont la majeure partie a été un flop, et ce depuis très longtemps maintenant.

                          Sincèrement, le constat froid et lucide qu'on peut faire, c'est que, sans le centre de formation, et l'aspect nécessairement aléatoire à l'extrême qui en découle, la proportion de réussites sportives et financières (puisque le but, c'est aussi de vendre les joueurs dans notre modèle économique) des transferts que l'on a fait est loin de crever le plafond.
                          Là-dessus, je suis d'accord. Et j'en reviens à ce que je disais : nous avons fait des erreurs dans nos choix, choix qui répondaient à une logique néanmoins rationnelle.

                          Je peux prendre des exemples récents extrêmement simples : là où en 2017 ou 2018 on prend Marcelo comme "cadre DC", l'année passée on prend Boateng. Bon, bah dans l'esprit, Boateng c'est clairement un meilleur choix : il n'est pas titulaire à Besiktas mais au Bayern, il n'est pas un joueur niveau EL mais un mec extrêmement expérimenté, champion du monde et rompu au haut niveau, etc. Pourtant, dans la pratique, c'est un choix désastreux.
                          Je pense que le profil ciblé (DC expérimenté, pouvant encadrer l'équipe et apporter du professionnalisme) était le bon : le choix a été mauvais. Si je reste dans la métaphore immobilière, un peu comme si tu achètes un appart et qu'un bar se construit en-dessous : l'idée est bonne, mais tu t'es trompé.

                          Tu peux faire ça avec quasi tout l'effectif. Thiago Mendes plutôt que Ndombélé, c'est censé être plus efficace. Andersen plutôt que Mammana, pareil : espoir aussi, mais qui a déjà prouvé dans un grand championnat et pas seulement en SudAm. JRA plutôt que Darder, pareil, plus de garanties normalement.

                          J'essaie toujours de chercher avant tout la logique dans nos choix. Et on peut la trouver facilement, avant comme maintenant. Simplement, on multiplie les erreurs. JRA on pose 25M€ dessus, on change d'entraineur 2 mois après, Garcia le fait pas trop jouer, il se fait 2 fois les croisés, etc. Aouar, on le garde quand il vaut très cher alors qu'on a des offres, il finit par totalement déjouer et maintenant il est même derrière Barcola dans l'esprit de Bosz. Je ne vais pas faire toute la liste, mais notre problème se situe ici, pas dans la stratégie globale.

                          Et donc, multiplier les erreurs, ça ne veut pas dire "Ne penser qu'au financier". C'est faire des erreurs. Quand en 2019 on fait un mercato à 125M€, on ne pense pas qu'au financier. Quand on achète Shaqiri ou Boateng, soit des mecs qu'on ne peut pas espérer revendre à bon prix, on pense à l'inverse du financier. Mais même sur ces choix, on se goure.

                          Le problème, je pense, de l'OL, c'est qu'à chaque fois qu'Aulas a tenté un changement important dans son fonctionnement, il s'est planté : Puel comme Juni, pour différentes raisons, sont des échecs.
                          Et le seul problème, je pense, véritable, c'est qu'Aulas fonctionne à l'humain, à l'affectif, et cherche toujours dans son club des gens durables, souvent déjà habitués à l'OL. C'est ce qui donne une extrême stabilité au club (c'est parlant que nos deux échecs les plus importants en entraineurs soient des extérieurs à la L1 et à l'OL) et évite les crises, mais ça limite l'avancée.

                          Si je le formule assez simplement, le débat qui me semble pertinent, c'est plutôt celui-ci : est-ce que l'OL doit virer tout son staff ou presque, ses médecins, kinés historiques, adjoints et toute la clique, pour risquer un DS qui vient avec son entraineur, ses kinés, son responsable performance... quitte à ce que tout ce beau monde parte du jour au lendemain et laisse des ruines derrière. Lille, c'est ce qui a été fait avec Campos et Galtier par exemple. Ils sont venus, il y a eu un titre, et c'est maintenant un club de milieu de tableau. Ca, c'est je pense une réelle interrogation à avoir.
                          Et c'est compliqué de répondre, car l'OL ne se situe plus à un niveau / statut permettant de garantir qu'un changement majeur qui fonctionnerait pourrait être rendu durable : si je grossis le trait, si l'on trouvait le nouveau Klopp, au bout de 2/3 ans max il se barrerait pour un top club, et il faudrait tout recommencer.

                          Je pense qu'Aulas, avec les exemples de Garde ou Pep, cherche avant tout à choisir l'option de la durabilité. Et cette stratégie, on peut la questionner. Le reste, c'est souvent de la branlette consistant à penser qu'il y a des méchants et un grand complot, alors que l'argent qu'on investit nous reviendra, que celui qu'on n'investit pas ne disparaît pas, et que celui qu'on investit mal disparaît. On en revient au même point : depuis 3 ans et quelques on multiplie les erreurs, et on le paie, sportivement comme financièrement, forcément.
                          Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                          Commentaire


                          • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                            Là-dessus, je suis d'accord. Et j'en reviens à ce que je disais : nous avons fait des erreurs dans nos choix, choix qui répondaient à une logique néanmoins rationnelle.
                            Effectivement. En faisant arriver Dubois c'est pas comme si on se retrouvait avec 3 arrières droit dans l'effectif
                            Envoyé par InfosGones;n11724247
                            Si Guimaraes signe à Newcastle dans les 6 prochains jours, je vous suce tous.

                            Commentaire


                            • Envoyé par Yanloup Voir le message

                              Effectivement. En faisant arriver Dubois c'est pas comme si on se retrouvait avec 3 arrières droit dans l'effectif
                              C'est pour ça que cette année on en a qu'un. Question d'équilibre .

                              Commentaire


                              • Envoyé par Yanloup Voir le message

                                Effectivement. En faisant arriver Dubois c'est pas comme si on se retrouvait avec 3 arrières droit dans l'effectif
                                Tu pourras toujours trouver à gauche ou à droite un truc qui semble pas cohérent. Parmi nos 3, il y a Rafael qui a progressivement décliné et qui pouvait jouer plus haut, Tete qui peut jouer axial, et surtout, entre temps, Dubois s'est retrouvé titulaire et international.
                                Ce qui a manqué de rationalité c'était d'en garder 3, mais Dubois, initialement, a apporté une hausse qualitative.
                                Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                Commentaire


                                • D'ailleurs, je n'édite pas car je trouve ça drôle quand on voit ce que tu penses de lui depuis (mais j'étais d'accord avec toi à l'époque, je précise, ce n'est pas pour me moquer) : parmi les 5 joueurs que tu voulais voir continuer à l'OL, il y avait notamment Denayer, Dembélé et... Dubois !
                                  Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message
                                    D'ailleurs, je n'édite pas car je trouve ça drôle quand on voit ce que tu penses de lui depuis (mais j'étais d'accord avec toi à l'époque, je précise, ce n'est pas pour me moquer) : parmi les 5 joueurs que tu voulais voir continuer à l'OL, il y avait notamment Denayer, Dembélé et... Dubois !
                                    C'est à moi que tu t'adresses ? De quelle époque tu parles ?
                                    Envoyé par InfosGones;n11724247
                                    Si Guimaraes signe à Newcastle dans les 6 prochains jours, je vous suce tous.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par stadier Voir le message

                                      Ben je trouve ça plus respectable que de se masturber sur un mec qui nous a fait passer du podium au ventre mou en se barrant comme un traitre chez le media anti-lyonnais numéro un.

                                      Chacun son truc
                                      Le mec chie h24 sur le grand joueur de l'histoire du club qui nous a ramené 7 titres pour s'astiquer sur un expert comptable et un ex-joueur de Lille qui ont l'ambition de transformer le club en collection de tableurs excels.
                                      C'est pathologique chez-toi.
                                      Pilier du Café du Commerce de l'OL depuis 1997.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                                        Ce que je qualifie de logique, c'est la décision des supérieurs de Bosz d'adapter les choix effectués au constat que TM est titulaire dans l'esprit de Bosz.

                                        Ton entraineur décide de mettre tel défenseur titulaire (Mendes) et tel autre (Diomandé) quatrième ou cinquième dans la hiérarchie : tu prolonges le premier, tu cherches à vendre le second.

                                        On peut estimer que c'est un mauvais choix de façon parfaitement légitime, mais la décision du club ne fait que suivre celle de l'entraineur. Et en ça, c'est une décision parfaitement rationnelle.

                                        On ne peut pas reprocher à Ponsot et Aulas de ne pas écouter les demandes de l'entraineur tout en leur reprochant d'écouter leur entraineur.
                                        La décision de suivre l'entraineur est à géométrie variable avec un objectif financier

                                        Vendre Diomande devait rapporter 9 Mio € alors que la prolongation de TM peut être une petite prime et c'est tout

                                        Par contre lorsque l'entraineur souhaite Onana + l'avant centre iranien + Malacia + un N° 6 + un ARD et bien il n'a rien...donc dans ces cas là (je ne parle pas du qualitatif..) explique moi si la décision du club ne fait que suivre l'entraineur

                                        Es-tu certain que Bosz voulait se séparer de BG et Paqueta ?

                                        Je pense que sur ce coup tu te trompes lourdement.

                                        Le club, actuellement, suit les décisions de l'entraîneur si et seulement si il y a un intérêt économique

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par 69FAJA Voir le message

                                          La décision de suivre l'entraineur est à géométrie variable avec un objectif financier

                                          Vendre Diomande devait rapporter 9 Mio € alors que la prolongation de TM peut être une petite prime et c'est tout

                                          Par contre lorsque l'entraineur souhaite Onana + l'avant centre iranien + Malacia + un N° 6 + un ARD et bien il n'a rien...donc dans ces cas là (je ne parle pas du qualitatif..) explique moi si la décision du club ne fait que suivre l'entraineur

                                          Es-tu certain que Bosz voulait se séparer de BG et Paqueta ?

                                          Je pense que sur ce coup tu te trompes lourdement.

                                          Le club, actuellement, suit les décisions de l'entraîneur si et seulement si il y a un intérêt économique
                                          On a pas la surface financière pour accueillir les joueurs les plus côtés. On a les choix numéros 2, 3 et c'est à nous de faire en sorte de bien choisir.

                                          L'entraîneur ne doit pas demander des joueurs mais identifier des profils qui correspondent à ce qu'il désire mettre en place ou corriger a court terme.

                                          Le club valide les profils (ou pas) et recrute un joueur dans le profil selon la réalité économique du marché.

                                          Il n'y a que dans les plus gros clubs très riche que l'entraîneur peut imposer des joueurs. Et souvent ces entraîneurs ont la casquette de manager à l'anglaise.

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par bib69330 Voir le message

                                            On a pas la surface financière pour accueillir les joueurs les plus côtés. On a les choix numéros 2, 3 et c'est à nous de faire en sorte de bien choisir.

                                            L'entraîneur ne doit pas demander des joueurs mais identifier des profils qui correspondent à ce qu'il désire mettre en place ou corriger a court terme.

                                            Le club valide les profils (ou pas) et recrute un joueur dans le profil selon la réalité économique du marché.

                                            Il n'y a que dans les plus gros clubs très riche que l'entraîneur peut imposer des joueurs. Et souvent ces entraîneurs ont la casquette de manager à l'anglaise.
                                            Je répondais à Iska et cela n'est pas en rapport avec ce que tu m'écris et que je partage

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par Cramps Voir le message

                                              Le mec chie h24 sur le grand joueur de l'histoire du club qui nous a ramené 7 titres pour s'astiquer sur un expert comptable et un ex-joueur de Lille qui ont l'ambition de transformer le club en collection de tableurs excels.
                                              C'est pathologique chez-toi.
                                              Vincent Ponsot parle mieux français qu’Antonio de rmc qui est encore moins compréhensible à force de pleurnicher. Enfin bon sa fille nous avait dit que son papa travaillait beaucoup sur Twitter, ça a du émouvoir cramps qui a pris fait et cause pour antonio l’homme qui nous a qualifié pour une C3 en 3 ans. Mais c’est la faute aux tableaux Excel.

                                              Commentaire


                                              • Comparer Juni et Ponsot c'est pas comme comparer des pastèques et des quilles ?

                                                ps : je précise que je fais parti de ceux qui n'ont rien contre Ponsot, c'est juste un administratif qui gère l'aspect financier des contrats, il est juste desservi par le titre pompeux de Directeur du Football (qui n'existe que chez nous d'ailleurs)
                                                Mort aux signatures de moins de 80 caractères !

                                                Commentaire


                                                • Sans dédouaner Ponsot de ses responsabilités il serait peux être judicieux de lui imputez seulement celle qui lui incombe réellement niveau passif.

                                                  Déjà, directeur football c'est pas directeur sportif. Et de plus le titre n'est pas du tout adapté a ses réels prérogatives. Son rôle se limitant essentiellement a la négociation, rédactions des contrats que ce soit a la vente ou a l'achat. Vue le nombre d'acteurs ( de vampires ), qui grenouillent dans l'entourage des joueurs, des parents, épouses, amis ou prétendants l’être, vrai ou faux agents et autres chaman et marabout, dédié quelqu'un a mettre d'accord tout ce beau monde peut semblé judicieux.

                                                  S'imaginer que c'est lui qui sélectionne les profils sportifs en vue du recrutement me semble totalement exagéré.

                                                  C'est lui faire trop d'honneur a mon sens de le transformer en victime expiatoire des maux du club.


                                                  Car ce dont souffre le club c'est l'incapacité du boss a se mettre réellement en retrait. Car lui confond et mélange, être au courant de tout et décider de tout.

                                                  Car oui on s'est beaucoup planté dans le recrutement. Mais c'est rarement une science exacte. Et même a notre époque doré nous nous sommes trompés. Ça se voyait moins car nos réussites les éclipsait.

                                                  Ce que l'on pourrait lui reprocher en faisant abstractions des trop nombreuses ingérences du boss sur le sujet, c'est son incapacités a responsabilisé nos danseuses capricieuses. Ce que j’entends par la c'est que l'on se met trop souvent en quatre pour des mecs qui ne nous le rendent pas par leurs performance et leurs comportement.
                                                  JMA pour expliqué les niveaux de salaires aiment dépeindre en cadre supérieur les joueurs. Alors qu'il n'aurait jamais toléré les mêmes errements chez un cadre de la CEGID sans lui rappelé qu'il est astreint a une exigence de résultats.

                                                  Je dis pas que l'on doit les fouetter en permanence les joueurs. Mais les maintenir excessivement dans la ouate nous dessert en leurs enlevant tout sens des réalités et de leurs responsabilités.

                                                  A l'OL la soupe est bonne et généreusement servis sans trop de contrainte ni soucis et depuis trop longtemps. Et tout ce que je pourrais reproché a Ponsot c'est d'oublier de le mettre noir sur blanc dans la rédaction des contrats.
                                                  Ils se sont levés. Ils m'ont applaudi et ils ont pleuré.

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par ganash69 Voir le message
                                                    Comparer Juni et Ponsot c'est pas comme comparer des pastèques et des quilles ?

                                                    ps : je précise que je fais parti de ceux qui n'ont rien contre Ponsot, c'est juste un administratif qui gère l'aspect financier des contrats, il est juste desservi par le titre pompeux de Directeur du Football (qui n'existe que chez nous d'ailleurs)
                                                    Non ça c'est faux. Par exemple à Marseille il existe un "Directeur du Football" (Head of Football). Par contre s'il partage le même titre, il n'a absolument pas le même parcours.
                                                    Envoyé par InfosGones;n11724247
                                                    Si Guimaraes signe à Newcastle dans les 6 prochains jours, je vous suce tous.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X