Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Vincent Ponsot

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ne tournons pas autour du pot: si Vincent Ponsot suscite tant de débats sur ce forum depuis quelques temps, alors qu'il est en place depuis 2009 et qu'il n'en suscitait aucun, c'est uniquement dû à sa nomination de directeur du football.
    D'une part certains pensent (j'en suis) qu'il serait mieux pour lui et pour le club qu'il soit recentré sur son poste de départ (qui est déjà très exigeant)
    D'autre part, on ressent à peu près tous (il me semble, à la lecture du forum) le besoin d'un directeur sportif expérimenté , ce qu'il n'est pas et ne prétend pas être.
    On n'est pas dans un débat binaire: Ponsot est-il responsable de tout ou de rien ?
    DS c'est un poste qui n'existe pas dans le type de management de JMA, à 2 exceptions près qui ont échoué (Puel et Juni). Pourtant c'est un poste indispensable, particulièrement dans un grand club.
    Débattre c'est accepter la mise en danger de nos certitudes

    Commentaire


    • Envoyé par Hagical Voir le message

      344 messages en 17 ans et beaucoup de présence ces derniers jours... Visiblement il y avait urgence à revenir...

      Parce qu'il y a le feu peut-être ?
      En tout cas ton recours à l'insulte (larvée évidemment) témoigne d'une certaine fébrilité
      Alors, non, il n'y a pas urgence à revenir !
      Simplement une situation personnelle qui a évoluée et qui me permet d'être plus présent.

      Etonnant pour quelqu'un comme toi qui pratique l'humour en permanence et qui se targue d'une certaine culture de ne pas avoir relevé la fin de la phrase juste avant ce qui amène donc la fin de mon message...
      "L'insulte larvée" comme tu dis prend alors une toute autre dimension

      Edit : bon après si on en est à parler de ma présence et de la forme, c'est qu'il n'y a peut-être pas grand chose à dire sur le fond.
      Dernière modification par karlu, 13/10/2022, 10h27.

      Commentaire


      • Envoyé par Florentin Voir le message
        Ne tournons pas autour du pot: si Vincent Ponsot suscite tant de débats sur ce forum depuis quelques temps, alors qu'il est en place depuis 2009 et qu'il n'en suscitait aucun, c'est uniquement dû à sa nomination de directeur du football.
        D'une part certains pensent (j'en suis) qu'il serait mieux pour lui et pour le club qu'il soit recentré sur son poste de départ (qui est déjà très exigeant)
        D'autre part, on ressent à peu près tous (il me semble, à la lecture du forum) le besoin d'un directeur sportif expérimenté , ce qu'il n'est pas et ne prétend pas être.
        On n'est pas dans un débat binaire: Ponsot est-il responsable de tout ou de rien ?
        DS c'est un poste qui n'existe pas dans le type de management de JMA, à 2 exceptions près qui ont échoué (Puel et Juni). Pourtant c'est un poste indispensable, particulièrement dans un grand club.
        Je suis entièrement d'accord, ce titre, je ne pense pas qu'il ne l'ai jamais réclamé. Il est arrivé par la force des choses quand Juni a décliné une partie des responsabilités liées à son poste.
        Il fallait bien que quelqu'un s'en occupe.

        Je suis persuadé que dès lors que nous aurons un vrai DS, les choses rentreront dans l'ordre sur ce point. Maintenant est-il prévu de mettre en place un DS, je n'en sais rien. Mais je pense que c'est ce qu'il y aurait de mieux à faire pour notre club.

        Commentaire


        • Envoyé par karlu Voir le message

          Alors, non, il n'y a pas urgence à revenir !
          Simplement une situation personnelle qui a évoluée et qui me permet d'être plus présent.

          Etonnant pour quelqu'un comme toi qui pratique l'humour en permanence et qui se targue d'une certaine culture de ne pas avoir relevé la fin de la phrase juste avant ce qui amène donc la fin de mon message...
          "L'insulte larvée" comme tu dis prend alors une toute autre dimension

          Edit : bon après si on en est à parler de ma présence et de la forme, c'est qu'il n'y a peut-être pas grand chose à dire sur le fond.
          Je suis particulièrement fan de ces débats. Je suis d'accord pour participer au dîner, j'amènerai ma collection de maillot third des pires joueurs de l'OL.

          Commentaire


          • Envoyé par the4nswer Voir le message

            Je suis particulièrement fan de ces débats. Je suis d'accord pour participer au dîner, j'amènerai ma collection de maillot third des pires joueurs de l'OL.
            Ah quelqu'un qui a un peu d'humour !
            Ca fait plaisir !

            T'inquiètes, je sortirai ma collection de cartes panini 98/99 et ma collection de photo/articles/journaux du premier titre pour relancer les débats !
            (vincent n'était pas là à l'époque, ça devrait apaiser les tensions !)

            Commentaire


            • Envoyé par Florentin Voir le message
              Ne tournons pas autour du pot: si Vincent Ponsot suscite tant de débats sur ce forum depuis quelques temps, alors qu'il est en place depuis 2009 et qu'il n'en suscitait aucun, c'est uniquement dû à sa nomination de directeur du football.
              D'une part certains pensent (j'en suis) qu'il serait mieux pour lui et pour le club qu'il soit recentré sur son poste de départ (qui est déjà très exigeant)
              D'autre part, on ressent à peu près tous (il me semble, à la lecture du forum) le besoin d'un directeur sportif expérimenté , ce qu'il n'est pas et ne prétend pas être.
              On n'est pas dans un débat binaire: Ponsot est-il responsable de tout ou de rien ?
              DS c'est un poste qui n'existe pas dans le type de management de JMA, à 2 exceptions près qui ont échoué (Puel et Juni). Pourtant c'est un poste indispensable, particulièrement dans un grand club.
              Ponsot, c'est surtout le nouveau fusible et la nouvelle tête de turc du FC "Fallait un entraineur étranger, de l'ambition et de la compétence et tout ira mieux mais merde ça n'a pas marché avec les entraineurs étrangers ni avec Juni le gentil qui communiquait bien donc il faut bien un coupable donc Ponsot c'est parfait car on ne veut pas taper sur Juni".

              Et ce que je dis n'est même pas caricatural : le souci à une époque était Pep à 95%. Quand il a dégagé pour le duo Sylvinho / Juninho, il a fallu trouver de nouvelles excuses. Initialement, c'était la faute du recrutement (on a perdu Ndombélé, Fékir et Mendy) et un effectif trop faible. Et ce recrutement c'était aussi Maurice, et pas que Juni : on l'a empêché de bien travailler. Après, Garcia revient et fait rapidement mieux que Sylvinho (le même rythme que le troisième sur cette saison) donc ça sent le roussi, sachant, en plus, que Garcia ne semble pas totalement le choix de Juni.

              Année suivante, Ponsot passe directeur du football, et le club fait bien mieux au classement avec l'entraineur qu'une partie du FC contempteur a défini comme "pas choisi par Juni on l'empêche de faire son travail". Ponsot franchit une étape dans le rôle du grand méchant : le seul moyen d'expliquer qu'avec Garcia franchouillard DTN ça marche mieux qu'avec la vision Juni / étranger / discours ambitieux, c'est que Garcia c'est le protégé de Ponsot et Aulas, que ceux-ci empêchent Juni de faire son boulot.

              Avec l'arrivée de Bosz, ses difficultés et le départ de Juni, ça sera confirmé : c'est Ponsot qui fait que ça ne marche pas, puisque même si on peut taper sur Aulas, il a été là tout au long du processus donc on ne peut pas mettre sur son dos un quelconque changement de poste qui expliquerait tout. Bosz incarne le discours parfait de l'entraineur extérieur avec des idées de jeu, et se met en place son destin tragique : le pauvre n'a pas eu, à cause de Ponsot, ni Azmoun, ni Onana, et ça expliquerait tout. Bon, Lopes a fait une super saison et avec Lacazette c'est la même merde, mais ça ne change rien au souci : le problème est ailleurs.

              Tu verras, même si l'OL se remettait à beaucoup mieux fonctionner, on lirait encore que c'est de la faute de Ponsot. Car il a l'avantage d'avoir un ancien poste dont on peut supposer qu'il occupe, un poste de "directeur du football" qui permet de lui mettre sur le dos les choix financiers, ainsi que les choix sportifs, ainsi qu'à peu près tout.
              Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

              Commentaire


              • Le FC Ponsot tape sur Juni soit, mais il a fait venir 2 gars qui font 100m et sauvent les finances de l'OL, même si je pense qu'on aurait rentré bien plus d'argent et de victoires en les gardant un peu plus.


                Autant dire que Ponsot devrait être très très reconnaissant envers Juni.

                J'attends qu'on fasse aussi bien sans lui...

                Commentaire


                • Si les résultats s'améliorent c'est surtout parce que nos deux génies ont enfin décidé de prendre la décision qu'ils auraient dû prendre en janvier!
                  Et il a fallu 4 défaites d'affilée, une parodie de foot contre Toulouse et une torpille du capitaine en direct sur Prime.

                  C'est délirant quand même, on devrait les remercier d'avoir gâché un début de saison sans coupe d'Europe, début de saison qui devait nous permettre de prendre de l'avance sur nos concurrents qui devaient faire 6 matches de CE en 3 mois!

                  Commentaire


                  • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                    Ponsot, c'est surtout le nouveau fusible et la nouvelle tête de turc du FC "Fallait un entraineur étranger, de l'ambition et de la compétence et tout ira mieux mais merde ça n'a pas marché avec les entraineurs étrangers ni avec Juni le gentil qui communiquait bien donc il faut bien un coupable donc Ponsot c'est parfait car on ne veut pas taper sur Juni".

                    Et ce que je dis n'est même pas caricatural : le souci à une époque était Pep à 95%. Quand il a dégagé pour le duo Sylvinho / Juninho, il a fallu trouver de nouvelles excuses. Initialement, c'était la faute du recrutement (on a perdu Ndombélé, Fékir et Mendy) et un effectif trop faible. Et ce recrutement c'était aussi Maurice, et pas que Juni : on l'a empêché de bien travailler. Après, Garcia revient et fait rapidement mieux que Sylvinho (le même rythme que le troisième sur cette saison) donc ça sent le roussi, sachant, en plus, que Garcia ne semble pas totalement le choix de Juni.

                    Année suivante, Ponsot passe directeur du football, et le club fait bien mieux au classement avec l'entraineur qu'une partie du FC contempteur a défini comme "pas choisi par Juni on l'empêche de faire son travail". Ponsot franchit une étape dans le rôle du grand méchant : le seul moyen d'expliquer qu'avec Garcia franchouillard DTN ça marche mieux qu'avec la vision Juni / étranger / discours ambitieux, c'est que Garcia c'est le protégé de Ponsot et Aulas, que ceux-ci empêchent Juni de faire son boulot.

                    Avec l'arrivée de Bosz, ses difficultés et le départ de Juni, ça sera confirmé : c'est Ponsot qui fait que ça ne marche pas, puisque même si on peut taper sur Aulas, il a été là tout au long du processus donc on ne peut pas mettre sur son dos un quelconque changement de poste qui expliquerait tout. Bosz incarne le discours parfait de l'entraineur extérieur avec des idées de jeu, et se met en place son destin tragique : le pauvre n'a pas eu, à cause de Ponsot, ni Azmoun, ni Onana, et ça expliquerait tout. Bon, Lopes a fait une super saison et avec Lacazette c'est la même merde, mais ça ne change rien au souci : le problème est ailleurs.

                    Tu verras, même si l'OL se remettait à beaucoup mieux fonctionner, on lirait encore que c'est de la faute de Ponsot. Car il a l'avantage d'avoir un ancien poste dont on peut supposer qu'il occupe, un poste de "directeur du football" qui permet de lui mettre sur le dos les choix financiers, ainsi que les choix sportifs, ainsi qu'à peu près tout.
                    Tu aimes bien te faire plaisir....

                    Commentaire


                    • Envoyé par 69FAJA Voir le message

                      Tu aimes bien te faire plaisir....
                      Il est en mission.
                      "Le club va se redresser, j'en prends la responsabilité." (Aulas,14/01/2023)

                      Commentaire


                      • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                        Evidemment que c'est ça, et là, je suis parfaitement d'accord avec toi.

                        Ceux qui critiquent Ponsot actuellement sont ceux qui voyaient les choses déjà de façon binaires. Ca recoupe très régulièrement ceux qui démontaient Pep en le pensant responsable de tous nos maux, et il leur faut un nouveau coupable. Les connexions ne se font pas entre les différents éléments, et ça se voit aussi sur la manière de juger l'équipe : Mendes va se faire démonter plutôt que de penser à l'équilibre défensif global, KTE sera lui aussi démonté pour son apport alors qu'on voit bien que côté, droit, c'est pareil et que dans cet OL de Bosz on n'arrive pas à valoriser les ailiers, etc. L'année passée Dubois était le coupable parfait, on a eu Marcelo aussi. Bref, toujours un raisonnement par le prisme individuel, avec en bonus un prisme individuel basé sur des critères très subjectifs (ce qu'on aime voir comme football ou la capacité de communication de quelqu'un).

                        Et c'était, bien sûr, déjà cette même lecture ridiculement enfantine dédouanant Bosz comme Juni de toute responsabilité parce-que leur discours était ambitieux. Pour ma part, je préfère dans la vie comme au boulot toujours les actes plutôt que les promesses. Car bien souvent, ceux qui reposent sur les promesses et les constats sont justement ceux qui n'arrivent pas à faire changer les choses. Un élève qui est bon n'a pas besoin de m'annoncer qu'il va se mettre au boulot.

                        Pour le mercato, nous verrons. Mais tu noteras que la mauvaise foi avait déjà eu lieu au moment de Sylvinho : le problème était l'effectif et l'héritage Pep. Puis avec Garcia, bizarrement, c'était beaucoup mieux.

                        Dernier point : le domaine de responsabilité de Bosz était de tirer un collectif de ses joueurs et de les faire progresser. Ce qu'il n'a pas su faire, avec comme conséquence trop peu de moyens financiers pour recruter. Ce n'est pas la responsabilité de Ponsot si, depuis tant d'années, les comptes de l'OL doivent être à l'équilibre. Quand on a vendu Martiel en fin de mercato car il nous manquait 5M€, ça fonctionnait déjà comme ça.
                        Perso la lecture enfantine je la vois plutôt du coté de ceux qui voient Ponsot comme un directeur du football sans aucune responsabilité , c’est même un peu humiliant pour lui de penser ça ? Ce serait quoi alors ? Un poste fictif ? Il serait le seul directeur du football au monde qui n’a rien à voir avec le football ? Allons donc ! C’est ubuesque

                        si ce n’est pas Ponsot , qui alors dirige la politique sportive de l’Ol derrière JMA ?

                        c’est bien sur Vincent Ponsot , lui qui indique si on peut recruter tel ou tel joueur , selon des critères financiers ou sportifs , jeune à potentiel plus value ou expérimenté en fin de contrat , lui qui refuse un joueur si poste déjà fourni dans l’effectif , lui qui valide ou pas les ventes , lui qui recadre l’entraineur sur la place publique , lui qui refuse un adjoint au directeur sportif , etc…

                        le retrouver dans ce job n’est pas un hasard , c’est un choix assumé et cohérent de JMA , en rapport avec la ligne directrice du boss , soit la financiarisation de l’activité au détriment du domaine sportif

                        Ce pur administratif n’a rien à faire à ce poste , c’est une hérésie de le voir là

                        Commentaire


                        • Envoyé par DRX69 Voir le message
                          Le FC Ponsot tape sur Juni soit, mais il a fait venir 2 gars qui font 100m et sauvent les finances de l'OL, même si je pense qu'on aurait rentré bien plus d'argent et de victoires en les gardant un peu plus.


                          Autant dire que Ponsot devrait être très très reconnaissant envers Juni.

                          J'attends qu'on fasse aussi bien sans lui...
                          Mais en même temps c'était bien le taf qu'on attendait de lui non ? Ou c'était un emploi fictif ?
                          On te dis merci toi quand tu fais le boulot pour lequel tu es payé ?

                          Perso, j'estime que c'est bien normal qu'il ai au moins fait ça. Puis bon comme n'importe quel recruteur il s'est aussi planté hein. Si Mendes est là c'est bien grace à Juni, je rappel que Maurice souhaitait Benacer...
                          Mais je ne lui en veux pas, c'est normal a ce poste d'avoir des réussites et des déboires. Comme Maurice en a eu aussi...

                          Par contre ce que j'estime pas normal c'est d'avoir un mec qui prend un poste mais qui ne veut faire que la partie du boulot qui l'intéresse. Rejetant donc le reste du taf sur les autres membres de la direction. Et après les mecs tapent sur ces mêmes membres alors qu'ils n'ont pas demandé à assumer ces fonctions.

                          Alors que le FC juni le défende, pourquoi pas, mais faut regarder les choses dans leur ensemble hein, pas seulement les faits qui le ferait passer pour un cador !

                          Commentaire


                          • Envoyé par karlu Voir le message

                            Mais en même temps c'était bien le taf qu'on attendait de lui non ? Ou c'était un emploi fictif ?
                            On te dis merci toi quand tu fais le boulot pour lequel tu es payé ?

                            Perso, j'estime que c'est bien normal qu'il ai au moins fait ça. Puis bon comme n'importe quel recruteur il s'est aussi planté hein. Si Mendes est là c'est bien grace à Juni, je rappel que Maurice souhaitait Benacer...
                            Mais je ne lui en veux pas, c'est normal a ce poste d'avoir des réussites et des déboires. Comme Maurice en a eu aussi...

                            Par contre ce que j'estime pas normal c'est d'avoir un mec qui prend un poste mais qui ne veut faire que la partie du boulot qui l'intéresse. Rejetant donc le reste du taf sur les autres membres de la direction. Et après les mecs tapent sur ces mêmes membres alors qu'ils n'ont pas demandé à assumer ces fonctions.

                            Alors que le FC juni le défende, pourquoi pas, mais faut regarder les choses dans leur ensemble hein, pas seulement les faits qui le ferait passer pour un cador !
                            Totalement d'accord, à un bémol près. Juni, il a des responsables hiérarchiques, qui, par définition, ne sont pas censés subir ses desideratas. S'ils le font, c'est donc qu'ils se sont complètement plantés à la fois sur le choix de l'homme, mais aussi sur les contours de ce nouveau poste qui n'existait pas vraiment à l'OL. C'est ce qu'oublient toujours ceux qui défoncent Juni tout en épargnant les autres: son passage, c'est son échec, mais c'est aussi et peut être même avant tout l'échec personnel d'Aulas.

                            Sur ce sujet, je lis beaucoup d'excuses ("oui, c'est un affectif, il y croyait vraiment, le décès de Houiller a tout compliqué, ça fait 30 ans qu'il est là son bilan parle pour lui"), qui ne sont pas forcément injustifiées (enfin sauf le bilan parce que je vois pas de rapport entre des bonnes décisions prises il y a 20 ans et une mauvaise décision maintenant), mais qui selon moi ne changent rien au constat qu'on peut faire.
                            Dernière modification par Elano, 14/10/2022, 09h24.

                            Commentaire


                            • Envoyé par karlu Voir le message

                              Mais en même temps c'était bien le taf qu'on attendait de lui non ? Ou c'était un emploi fictif ?
                              On te dis merci toi quand tu fais le boulot pour lequel tu es payé ?

                              Perso, j'estime que c'est bien normal qu'il ai au moins fait ça. Puis bon comme n'importe quel recruteur il s'est aussi planté hein. Si Mendes est là c'est bien grace à Juni, je rappel que Maurice souhaitait Benacer...
                              Mais je ne lui en veux pas, c'est normal a ce poste d'avoir des réussites et des déboires. Comme Maurice en a eu aussi...

                              Par contre ce que j'estime pas normal c'est d'avoir un mec qui prend un poste mais qui ne veut faire que la partie du boulot qui l'intéresse. Rejetant donc le reste du taf sur les autres membres de la direction. Et après les mecs tapent sur ces mêmes membres alors qu'ils n'ont pas demandé à assumer ces fonctions.

                              Alors que le FC juni le défende, pourquoi pas, mais faut regarder les choses dans leur ensemble hein, pas seulement les faits qui le ferait passer pour un cador !
                              Arrête avec ça, on t’a démontré par À+B à plusieurs reprises que ce n’était pas vrai, Maurice a proposé 2 joueurs à Juni qu’il avait supervisé, Juni a opté pour Mendes suite a la description « mauvaise » faite par Flomo, Juni n’arrivant que quelques semaines avant la venue de Mendes, Flomo a avoué l’avoir suivi depuis 2 saisons, c’est qu’il voyait en lui un bon joueur

                              Ensuite, JRA( pour moi pire que Mendes) Juninho n’en voulait pas, ET il a été recruté, c’est normal chez toi ça, Flomo a imposé cet imposteur.

                              Soit on parle de tout avec honnêteté, soit on se tait, mais surtout, on n’invente pas à posteriori une fois le mec parti pour charger son dossier.

                              Le recrutement des profils externes est nul à l’OL depuis l’arrivée de Flomo, tu peux monter et descendre, 90% de ses recrues à lui ( sorties de sa tête, de ses yeux, de son travail) n’ont fait que faire baisser le niveau de l’OL depuis 10 ans presque, ça tu ne pourras pas le nier car j’avais fait le décompte des millions claqués ( c’est le cas de le dire) dans des joueurs déficients, soit mentalement pour la plupart, mais aussi techniquement souvent et physiquement pas mal aussi
                              ÇA DÉGAGE

                              Commentaire


                              • Envoyé par Daymoon69 Voir le message

                                Arrête avec ça, on t’a démontré par À+B à plusieurs reprises que ce n’était pas vrai, Maurice a proposé 2 joueurs à Juni qu’il avait supervisé, Juni a opté pour Mendes suite a la description « mauvaise » faite par Flomo, Juni n’arrivant que quelques semaines avant la venue de Mendes, Flomo a avoué l’avoir suivi depuis 2 saisons, c’est qu’il voyait en lui un bon joueur

                                Ensuite, JRA( pour moi pire que Mendes) Juninho n’en voulait pas, ET il a été recruté, c’est normal chez toi ça, Flomo a imposé cet imposteur.

                                Soit on parle de tout avec honnêteté, soit on se tait, mais surtout, on n’invente pas à posteriori une fois le mec parti pour charger son dossier.

                                Le recrutement des profils externes est nul à l’OL depuis l’arrivée de Flomo, tu peux monter et descendre, 90% de ses recrues à lui ( sorties de sa tête, de ses yeux, de son travail) n’ont fait que faire baisser le niveau de l’OL depuis 10 ans presque, ça tu ne pourras pas le nier car j’avais fait le décompte des millions claqués ( c’est le cas de le dire) dans des joueurs déficients, soit mentalement pour la plupart, mais aussi techniquement souvent et physiquement pas mal aussi
                                Visiblement, ce n'est pas à moi que tu as démontré ça !
                                Mais soit, de toute façon je ne suis pas là pour "défoncer" juni, ni même pour "encenser" Ponsot et Aulas, j'essaie juste de rétablir un peu d'équilibre !

                                Que le club ai fait des erreurs (JMA, Aulas, Juni, ou même Thierry Sauvage...) je n'ai aucun mal à le reconnaître! Il y a eu des décisions que je n'ai pas comprises, ou avec lesquelles je n'étais pas d'accord.

                                Seulement les décisions, les échecs, (comme les succès d'ailleurs) sont une œuvre collective. L'olympique lyonnais c'est un club, mais avant tout une entreprise. Et en tant que telle, il y a une organisation, des chaines de décisions, des avis, des échanges, de l'info qui circule et des moyens qui sont mis à disposition.
                                C'est l'ensemble de la chaine qui travail, pas un seul mec dans son coin qui doit payer pour tout les autres.

                                Surtout que là, le taf que chacun produit, personne ne le voit, les jugements sont faits au doigt mouillé ! Personne ne sait ce qu'il s'est dis dans les réunions de décisions, qui a partagé quelle info, qui a mené quelle action, bref on ne sait vraiment pas grand chose. Donc d'aller dire "dehors Ponsot c'est un naze incompétent", c'est au mieux un déli de sale gueule au pire de l'imbécilité.

                                Voilà, c'est juste que j'ai horreur de l'injustice et que ça me gonfle de voir que certains condamnent sans l'ombre d'une preuve tangible. Alors certes ça me conduit à dire "du mal" de Juni, mais pour le coup tu conviendras que les arguments avancé sont avérés ! (et si tu veux tu peux mettre le choix Mendes de côté, ça change pas le propos)
                                Dernière modification par karlu, 14/10/2022, 10h16.

                                Commentaire


                                • Envoyé par Elano Voir le message

                                  Totalement d'accord, à un bémol près. Juni, il a des responsables hiérarchiques, qui, par définition, ne sont pas censés subir ses desideratas. S'ils le font, c'est donc qu'ils se sont complètement plantés à la fois sur le choix de l'homme, mais aussi sur les contours de ce nouveau poste qui n'existait pas vraiment à l'OL. C'est ce qu'oublient toujours ceux qui défoncent Juni tout en épargnant les autres: son passage, c'est son échec, mais c'est aussi et peut être même avant tout l'échec personnel d'Aulas.

                                  Sur ce sujet, je lis beaucoup d'excuses ("oui, c'est un affectif, il y croyait vraiment, le décès de Houiller a tout compliqué, ça fait 30 ans qu'il est là son bilan parle pour lui"), qui ne sont pas forcément injustifiées (enfin sauf le bilan parce que je vois pas de rapport entre des bonnes décisions prises il y a 20 ans et une mauvaise décision maintenant), mais qui selon moi ne changent rien au constat qu'on peut faire.
                                  Ca te surprendras peut-être mais je suis parfaitement d'accord.
                                  Clairement quand Aulas a émis le souhait de prendre un DS après Génésio et que le nom de Juninho est sorti, je n'y étais pas favorable. Non pas parce que je n'aime pas Juninho, bien au contraire, mais simplement parce qu'il n'avait pas l'expérience. Je voulais quelqu'un à la Monchi.

                                  On a trop l'habitude à Lyon de mettre des gens inexpérimentés dans l'organigramme sportif, (entraineur, DS, adjoints...). Et quand Juni à choisi Sylvinho pour l'accompagner ça été le ponpon. A la limite, accompagné de Mourinho (comme ça avait été évoqué à un moment) là pourquoi pas. Mais deux noob, non ! Ca partait inévitablement à l'échec. D'autant qu'on a une politique sportive basé sur la jeunesse donc un gros déficit d'expérience dans le groupe dès le départ.

                                  Et c'est un échec d'Aulas pour le coup. Il n'a pas pris la décision pour le bien du club, mais pour la paix des ménages après 3.5 ans de critiques sur Génésio. Etre patron ce n'est pas prendre des décisions populaires, mais bien de prendre des décisions pour faire évoluer l'entreprise vers le meilleur.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Daymoon69 Voir le message

                                    Arrête avec ça, on t’a démontré par À+B à plusieurs reprises que ce n’était pas vrai, Maurice a proposé 2 joueurs à Juni qu’il avait supervisé, Juni a opté pour Mendes suite a la description « mauvaise » faite par Flomo, Juni n’arrivant que quelques semaines avant la venue de Mendes, Flomo a avoué l’avoir suivi depuis 2 saisons, c’est qu’il voyait en lui un bon joueur

                                    Ensuite, JRA( pour moi pire que Mendes) Juninho n’en voulait pas, ET il a été recruté, c’est normal chez toi ça, Flomo a imposé cet imposteur.

                                    Soit on parle de tout avec honnêteté, soit on se tait, mais surtout, on n’invente pas à posteriori une fois le mec parti pour charger son dossier.

                                    Le recrutement des profils externes est nul à l’OL depuis l’arrivée de Flomo, tu peux monter et descendre, 90% de ses recrues à lui ( sorties de sa tête, de ses yeux, de son travail) n’ont fait que faire baisser le niveau de l’OL depuis 10 ans presque, ça tu ne pourras pas le nier car j’avais fait le décompte des millions claqués ( c’est le cas de le dire) dans des joueurs déficients, soit mentalement pour la plupart, mais aussi techniquement souvent et physiquement pas mal aussi
                                    Que veux-tu les légendes ont la vie dure...

                                    On peut aussi rappeler que lorsque FloMo est arrivé à Rennes, Rennes a proposé 20 Mio € pour recruter JRA mais JMA a refusé par orgueil... on connaît la suite mais on préfère dire que c'est Juni qui a embauché TM (ce qui est faux) Andersen (Ce qui est faux) JRA (ce qui est faux).... cela fait plaisir à certains

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par karlu Voir le message

                                      Personne ne dis qu'il n'a pas de responsabilité. Simplement qu'il n'est pas le seul coupable !
                                      On voit bien que vous cherchez quelqu'un à faire monter sur l'échafaud, sauf que c'est fini la révolution, et de surcroît, je ne vois personne réclamer la tête de Juni alors qu'objectivement, il est responsable aussi de cette situation... mais là tout le monde s'en carre, "il est gentil M. Juni, il est pas beau M. Ponsot !"

                                      Plus sérieusement vous faîtes quoi mercredi prochain, je cherche des invités pour un diner...
                                      Personnellement je ne suis pas à la recherche du "seul" coupable, je me livre à des constatations et je donne mon opinion sur la gestion que je juge défaillante par à rapport à l'équipe première principalement, que se soit dans la politique sportive et dans la politique financière en matière de transferts.

                                      Et l'homme qui chapeaute tout cela depuis quelques années, c'est Vincent Ponsot qui a prit une place importante alors que ce n'est pas son domaine de compétence. Juninho, c'est différent, ce fut un de nos capitaines et joueurs emblématique, qui a apporté des titres au club et auquel on a demandé de revenir pour occuper un poste de directeur sportif. Pour ensuite lui mettre quelqu'un qui ne connait pas le football et a comme domaine de compétence le droit au dessus de lui. Juninho ne s'est pas entendu avec lui tout comme il ne s'est pas entendu avec l'entraineur qu'on lui plus ou moins imposé après l'échec de Sylvinho.

                                      On peut discuter calmement des responsabilités de Juninho mais se serait ressasser le passé. Il n'a aucune responsabilité depuis plus d'un an maintenant. Ponsot lui est en poste et est chargé de la politique sportive. Son tandem avec Cheyrou est responsable du mauvais mercato de cet été.

                                      Plutôt que d'essayer de transformer un juriste en directeur sportif, je pense qu'il serait plus judicieux de prendre quelqu'un qui a une plus grande connaissance de ce sport. Je n'ai rien personnellement comme Ponsot, mais qu'il retourne au service juridique ou administratif.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                                        Personnellement je ne suis pas à la recherche du "seul" coupable, je me livre à des constatations et je donne mon opinion sur la gestion que je juge défaillante par à rapport à l'équipe première principalement, que se soit dans la politique sportive et dans la politique financière en matière de transferts.

                                        Et l'homme qui chapeaute tout cela depuis quelques années, c'est Vincent Ponsot qui a prit une place importante alors que ce n'est pas son domaine de compétence. Juninho, c'est différent, ce fut un de nos capitaines et joueurs emblématique, qui a apporté des titres au club et auquel on a demandé de revenir pour occuper un poste de directeur sportif. Pour ensuite lui mettre quelqu'un qui ne connait pas le football et a comme domaine de compétence le droit au dessus de lui. Juninho ne s'est pas entendu avec lui tout comme il ne s'est pas entendu avec l'entraineur qu'on lui plus ou moins imposé après l'échec de Sylvinho.

                                        On peut discuter calmement des responsabilités de Juninho mais se serait ressasser le passé. Il n'a aucune responsabilité depuis plus d'un an maintenant. Ponsot lui est en poste et est chargé de la politique sportive. Son tandem avec Cheyrou est responsable du mauvais mercato de cet été.

                                        Plutôt que d'essayer de transformer un juriste en directeur sportif, je pense qu'il serait plus judicieux de prendre quelqu'un qui a une plus grande connaissance de ce sport. Je n'ai rien personnellement comme Ponsot, mais qu'il retourne au service juridique ou administratif.
                                        Un point quand même me semble important !
                                        JMA n'a pas mis Ponsot au dessus de Juninho ! Juninho a mis Ponsot tout seul comme un grand au dessus de lui en refusant une part du métier de DS. Il fallait bien quelqu'un pour faire le taf qu'il ne voulait pas faire.

                                        Maintenant est-ce que c'est une bonne décision, je ne pense pas ! Et en même temps j'avoue que je n'en sais rien puisqu'à part son titre, on ne sais pas quelles sont ses prérogatives ni même s'il est plutôt dans la prise de décisions tranchées ou s'il décide en suivant plutôt l'avis de ses subalternes...

                                        Concernant le mercato de cet été, on verra ce que donne LB, mais si nous avions performé sur le terrain je ne crois pas qu'on en parlerait aujourd'hui. Puis bon faut quand même remettre les choses dans leur contexte, pas d'europe donc difficulté d'attirer des bons joueurs, des joueurs pas mis en valeur sur la saison et peu d'argent (sauf angleterre) donc de grosses difficultés à vendre...
                                        Et on se retrouve avec un effectif surabondant quantitativement quand il aurait fallu le renforcer qualitativement... Forcément ça coince.

                                        Et là, pour moi, c'est une nouvelle erreur d'Aulas d'avoir maintenu PB cet été. On a quand même vendu des joueurs moins bons que ceux qui sont restés dans le passé, simplement parce qu'on avait réussi à les mettre en valeur dans le collectif, ce qui n'a absolument pas été le cas avec PB.

                                        Enfin, mettons un vrai DS et tu verras que Ponsot reprendra sa place j'en suis certains. Je ne crois pas qu'il ai le souhait d'occuper ces fonctions qui ne sont pas les siennes.

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par karlu Voir le message

                                          Un point quand même me semble important !
                                          JMA n'a pas mis Ponsot au dessus de Juninho ! Juninho a mis Ponsot tout seul comme un grand au dessus de lui en refusant une part du métier de DS. Il fallait bien quelqu'un pour faire le taf qu'il ne voulait pas faire.

                                          Maintenant est-ce que c'est une bonne décision, je ne pense pas ! Et en même temps j'avoue que je n'en sais rien puisqu'à part son titre, on ne sais pas quelles sont ses prérogatives ni même s'il est plutôt dans la prise de décisions tranchées ou s'il décide en suivant plutôt l'avis de ses subalternes...

                                          Concernant le mercato de cet été, on verra ce que donne LB, mais si nous avions performé sur le terrain je ne crois pas qu'on en parlerait aujourd'hui. Puis bon faut quand même remettre les choses dans leur contexte, pas d'europe donc difficulté d'attirer des bons joueurs, des joueurs pas mis en valeur sur la saison et peu d'argent (sauf angleterre) donc de grosses difficultés à vendre...
                                          Et on se retrouve avec un effectif surabondant quantitativement quand il aurait fallu le renforcer qualitativement... Forcément ça coince.

                                          Et là, pour moi, c'est une nouvelle erreur d'Aulas d'avoir maintenu PB cet été. On a quand même vendu des joueurs moins bons que ceux qui sont restés dans le passé, simplement parce qu'on avait réussi à les mettre en valeur dans le collectif, ce qui n'a absolument pas été le cas avec PB.

                                          Enfin, mettons un vrai DS et tu verras que Ponsot reprendra sa place j'en suis certains. Je ne crois pas qu'il ai le souhait d'occuper ces fonctions qui ne sont pas les siennes.
                                          JMA a mis Ponsot au dessus de Juninho, ce qui est un signe de manque de confiance. Ponsot aurait très bien pu hériter de fonctions autres qui ne concernent pas l'équipe première masculine, bref un partage des compétences que ne souhait pas Juninho. Au lieu de cela, il a été nommé directeur du football donc hiérarchiquement au dessus de Juninho et pas à coté. C'est une nuance importante.

                                          Je n'ai pas l'impression que Ponsot subisse son poste et ses prérogatives comme un chemin de croix, mais plutôt qu'il s'en satisfait pleinement. Nous ne disposons pas d'éléments démontrant le contraire. Je serein enclin à croire qu'il se soit piqué au jeu, et admettons le, c'est quand même beaucoup plus passionnant de diriger une équipe de football que de faire du droit administratif. Il n'y a qu'à voir sa conférence de presse où il se targue de ne pas avoir signé Malacia en raison d'un risque criminel, juste pour voir le joueur signé rapidement à Manchester United derrière.

                                          Malacia qui est d'ailleurs une réussite à Manchester United en ce début de saison, signe que Bosz avait identifié le bon joueur.

                                          L'impression que l'on a c'est qu'il va continuer à occuper ce poste en s'appuyant sur Cheyrou.

                                          Commentaire


                                          • Juni voulait être manager... d'ailleurs, je me demande s'il n'y a pas eu des discussions en ce sens après l'éviction de Sylvinho.
                                            Toi aussi, supporte le côté obscur du football

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                                              JMA a mis Ponsot au dessus de Juninho, ce qui est un signe de manque de confiance. Ponsot aurait très bien pu hériter de fonctions autres qui ne concernent pas l'équipe première masculine, bref un partage des compétences que ne souhait pas Juninho. Au lieu de cela, il a été nommé directeur du football donc hiérarchiquement au dessus de Juninho et pas à coté. C'est une nuance importante.

                                              Je n'ai pas l'impression que Ponsot subisse son poste et ses prérogatives comme un chemin de croix, mais plutôt qu'il s'en satisfait pleinement. Nous ne disposons pas d'éléments démontrant le contraire. Je serein enclin à croire qu'il se soit piqué au jeu, et admettons le, c'est quand même beaucoup plus passionnant de diriger une équipe de football que de faire du droit administratif. Il n'y a qu'à voir sa conférence de presse où il se targue de ne pas avoir signé Malacia en raison d'un risque criminel, juste pour voir le joueur signé rapidement à Manchester United derrière.

                                              Malacia qui est d'ailleurs une réussite à Manchester United en ce début de saison, signe que Bosz avait identifié le bon joueur.

                                              L'impression que l'on a c'est qu'il va continuer à occuper ce poste en s'appuyant sur Cheyrou.
                                              Ben non, Juninho a souhaité ne s'occuper que de l'équipe première. JMA ne décide pas de mettre Ponsot au dessus de lui dès le départ, ça arrive après. Il faut bien que quelqu'un gère le reste du poste de DS.
                                              Alors ok, il aurait peut-être pu le mettre à coté pourquoi pas...

                                              J'ai fait quelques recherches pour retrouver trace d'articles qui expliquent ça. Je n'ai pas trouvé exactement ce que je cherchais, mais cet article apporte un début d'éclairage sur les fonctions occupées par Juni : https://www.tf1info.fr/sport/ligue1-...t-2122360.html
                                              "Jean-Michel Aulas a aussi dit ceci la semaine dernière : "Juninho va arriver pour s’occuper de tout ce qui est recherche de nouveaux joueurs et avoir une fonction de développement et de recrutement qui sera amplifiée. Ses fonctions sont complémentaires de celles de Florian Maurice. Comme il connaît parfaitement bien l’Olympique Lyonnais et tout le football français et européen, on est fier de pouvoir l’associer à ce projet.""
                                              L'article précise aussi que les fonctions officielles de Juni ne sont pas complètement claires et qu'il ne vient pas tout à fait pour être DS. J'ai souvenir d'avoir lu des articles expliquant qu'il ne souhaitait pas s'occuper d'autre chose que l'équipe première. Peut-être par manque d'expérience, ce qui est tout à fait louable, je ne juge pas.

                                              C'est en mai 2019 qu'il est nommé. En juillet 2020 Ponsot est nommé directeur du football. Je ne dis pas que c'est subit par Ponsot, mais je ne suis pas certains qu'il aurait eu ce titre si l'on avait eu un DS qui aurait occupé l'ensemble des fonctions.
                                              Ma lecture, c'est qu'Aulas voulait un DS, que Juni, peut-être par manque d'expérience, ne veut prendre que l'équipe 1 dans un premier temps à minima. JMA continue avec l'organisation en place pour le reste de la fonction (Houiller ?, lui en direct ?)
                                              Il constate 1 an plus tard que Juni ne prendra peut-être jamais cette fonction et nomme Ponsot. Peut-être aussi qu'Houiller, comme lui d'ailleurs, ont eu des soucis de santé et qu'il fallait plus déléguer.


                                              Par ailleurs, en cherchant des articles, j'ai trouvé celui là que je trouve intéressant compte tenu de la polémique récente :
                                              https://www.olympique-et-lyonnais.co...if,189070.html

                                              C'est une interview de juni qui concerne la nomination de Garcia : "Une décision collégiale, explique-t-il. "Ce n'est pas moi tout seul mais mon avis a été écouté. Sinon, ça ne sert à rien d'être là. Attention, je suis un fan de Laurent Blanc comme joueur et entraîneur, j'ai joué contre lui dans les deux cas. On a aussi discuté avec Jocelyn Gourvennec et c'est un très bon jeune entraîneur." Un choix incompris par une partie des supporteurs rhodaniens. "On les respectent, mais on est des professionnels. On est obligés de prendre des décisions. Je sais qu'en tant que directeur sportif, elles ne vont pas plaire à tout le monde. Les fans doivent juste avoir un peu d'empathie." ​"

                                              D'une ça confirme que c'est bien des décisions collégiales qui sont prises donc pas uniquement Ponsot seul dans son coin et de deux ça confirme que c'est bien Juni qui choisi Garcia, mettant ainsi fin au pseudo épisode du "scud" d'Aulas lorsque la question lui est posée 3 fois de suite sur le pourquoi de la non nomination de LB dans le passé.

                                              Et enfin, celui ci aussi est assez intéressant sur la fin de l'épisode Juninho : https://rmcsport.bfmtv.com/football/...112090285.html
                                              Je conseille la lecture de cet article qui est je trouve plutôt pas mal. Et comme par hasard, les faits démontrent plutôt des responsabilités partagés dans ces échecs récents !

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                                                JMA a mis Ponsot au dessus de Juninho, ce qui est un signe de manque de confiance. Ponsot aurait très bien pu hériter de fonctions autres qui ne concernent pas l'équipe première masculine, bref un partage des compétences que ne souhait pas Juninho. Au lieu de cela, il a été nommé directeur du football donc hiérarchiquement au dessus de Juninho et pas à coté. C'est une nuance importante.

                                                Je n'ai pas l'impression que Ponsot subisse son poste et ses prérogatives comme un chemin de croix, mais plutôt qu'il s'en satisfait pleinement. Nous ne disposons pas d'éléments démontrant le contraire. Je serein enclin à croire qu'il se soit piqué au jeu, et admettons le, c'est quand même beaucoup plus passionnant de diriger une équipe de football que de faire du droit administratif. Il n'y a qu'à voir sa conférence de presse où il se targue de ne pas avoir signé Malacia en raison d'un risque criminel, juste pour voir le joueur signé rapidement à Manchester United derrière.

                                                Malacia qui est d'ailleurs une réussite à Manchester United en ce début de saison, signe que Bosz avait identifié le bon joueur.

                                                L'impression que l'on a c'est qu'il va continuer à occuper ce poste en s'appuyant sur Cheyrou.
                                                Quand à Malacia, on apprend fin juin que les négociations sont rompues. Il ne signe à man utd que 2 semaines plus tard (c'est quand même pas si rapide) et après avoir changé d'agent entre temps.
                                                De la à dire que Ponsot avait raison de ne pas vouloir prendre Malacia lorsqu'il avait son agent précédent, il n'y a qu'un pas!

                                                Et enfin, Malacia est jeune, est ce qu'il aurait la même réussite ici dans un collectif en perdition, je ne pense pas. Alors que Tagliafico qui a un peu plus de bouteille s'en sors franchement pas si mal. On ne saura jamais quelle était la meilleure décision, mais on ne peut pas cracher sur la politique de trading et de "jeunisme" et critiquer quand on prend un mec avec de l'expérience qui plus est quand il est un des seuls à sortir la tête de l'eau.

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                                                  Personnellement je ne suis pas à la recherche du "seul" coupable, je me livre à des constatations et je donne mon opinion sur la gestion que je juge défaillante par à rapport à l'équipe première principalement, que se soit dans la politique sportive et dans la politique financière en matière de transferts.

                                                  Et l'homme qui chapeaute tout cela depuis quelques années, c'est Vincent Ponsot qui a prit une place importante alors que ce n'est pas son domaine de compétence. Juninho, c'est différent, ce fut un de nos capitaines et joueurs emblématique, qui a apporté des titres au club et auquel on a demandé de revenir pour occuper un poste de directeur sportif. Pour ensuite lui mettre quelqu'un qui ne connait pas le football et a comme domaine de compétence le droit au dessus de lui. Juninho ne s'est pas entendu avec lui tout comme il ne s'est pas entendu avec l'entraineur qu'on lui plus ou moins imposé après l'échec de Sylvinho.

                                                  On peut discuter calmement des responsabilités de Juninho mais se serait ressasser le passé. Il n'a aucune responsabilité depuis plus d'un an maintenant. Ponsot lui est en poste et est chargé de la politique sportive. Son tandem avec Cheyrou est responsable du mauvais mercato de cet été.

                                                  Plutôt que d'essayer de transformer un juriste en directeur sportif, je pense qu'il serait plus judicieux de prendre quelqu'un qui a une plus grande connaissance de ce sport. Je n'ai rien personnellement comme Ponsot, mais qu'il retourne au service juridique ou administrati
                                                  f.

                                                  Voilà c’est bien résumé en quelques lignes , ce cadre administratif n’a rien à faire à un poste engageant la stratégie sportive de l’Ol ,le voir là est une aberration

                                                  Mais JMA ne l’entend pas de cette oreille , pour lui c’est un choix très cohérent , raccord avec sa ligne directrice depuis plusieurs années

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par karlu Voir le message

                                                    Ben non, Juninho a souhaité ne s'occuper que de l'équipe première. JMA ne décide pas de mettre Ponsot au dessus de lui dès le départ, ça arrive après. Il faut bien que quelqu'un gère le reste du poste de DS.
                                                    Alors ok, il aurait peut-être pu le mettre à coté pourquoi pas...

                                                    J'ai fait quelques recherches pour retrouver trace d'articles qui expliquent ça. Je n'ai pas trouvé exactement ce que je cherchais, mais cet article apporte un début d'éclairage sur les fonctions occupées par Juni : https://www.tf1info.fr/sport/ligue1-...t-2122360.html
                                                    "Jean-Michel Aulas a aussi dit ceci la semaine dernière : "Juninho va arriver pour s’occuper de tout ce qui est recherche de nouveaux joueurs et avoir une fonction de développement et de recrutement qui sera amplifiée. Ses fonctions sont complémentaires de celles de Florian Maurice. Comme il connaît parfaitement bien l’Olympique Lyonnais et tout le football français et européen, on est fier de pouvoir l’associer à ce projet.""
                                                    L'article précise aussi que les fonctions officielles de Juni ne sont pas complètement claires et qu'il ne vient pas tout à fait pour être DS. J'ai souvenir d'avoir lu des articles expliquant qu'il ne souhaitait pas s'occuper d'autre chose que l'équipe première. Peut-être par manque d'expérience, ce qui est tout à fait louable, je ne juge pas.

                                                    C'est en mai 2019 qu'il est nommé. En juillet 2020 Ponsot est nommé directeur du football. Je ne dis pas que c'est subit par Ponsot, mais je ne suis pas certains qu'il aurait eu ce titre si l'on avait eu un DS qui aurait occupé l'ensemble des fonctions.
                                                    Ma lecture, c'est qu'Aulas voulait un DS, que Juni, peut-être par manque d'expérience, ne veut prendre que l'équipe 1 dans un premier temps à minima. JMA continue avec l'organisation en place pour le reste de la fonction (Houiller ?, lui en direct ?)
                                                    Il constate 1 an plus tard que Juni ne prendra peut-être jamais cette fonction et nomme Ponsot. Peut-être aussi qu'Houiller, comme lui d'ailleurs, ont eu des soucis de santé et qu'il fallait plus déléguer.


                                                    Par ailleurs, en cherchant des articles, j'ai trouvé celui là que je trouve intéressant compte tenu de la polémique récente :
                                                    https://www.olympique-et-lyonnais.co...if,189070.html

                                                    C'est une interview de juni qui concerne la nomination de Garcia : "Une décision collégiale, explique-t-il. "Ce n'est pas moi tout seul mais mon avis a été écouté. Sinon, ça ne sert à rien d'être là. Attention, je suis un fan de Laurent Blanc comme joueur et entraîneur, j'ai joué contre lui dans les deux cas. On a aussi discuté avec Jocelyn Gourvennec et c'est un très bon jeune entraîneur." Un choix incompris par une partie des supporteurs rhodaniens. "On les respectent, mais on est des professionnels. On est obligés de prendre des décisions. Je sais qu'en tant que directeur sportif, elles ne vont pas plaire à tout le monde. Les fans doivent juste avoir un peu d'empathie." ​"

                                                    D'une ça confirme que c'est bien des décisions collégiales qui sont prises donc pas uniquement Ponsot seul dans son coin et de deux ça confirme que c'est bien Juni qui choisi Garcia, mettant ainsi fin au pseudo épisode du "scud" d'Aulas lorsque la question lui est posée 3 fois de suite sur le pourquoi de la non nomination de LB dans le passé.

                                                    Et enfin, celui ci aussi est assez intéressant sur la fin de l'épisode Juninho : https://rmcsport.bfmtv.com/football/...112090285.html
                                                    Je conseille la lecture de cet article qui est je trouve plutôt pas mal. Et comme par hasard, les faits démontrent plutôt des responsabilités partagés dans ces échecs récents !
                                                    Je ne souhaitais pas concentrer le débat sur Juninho, etant donné que nous sommes sur le sujet Ponsot et que Juninho est parti il y a maintenant presque 1 an. Son bilan a été plus que mitigé, mais on peut noter qu'il s'est retrouvé en conflit plus ou moins ouvert avec Ponsot, ce qui veut bien dire que Ponsot empiétait sur ses prérogatives et se mêlait à très haut niveau de la direction de l'équipe.

                                                    La situation actuelle et organisationnelle fait de Ponsot le principal décideur au club pour le sportif et les trasnferts, avec seulement JMA au dessus théoriquement mais de plus en plus sur le retrait et encore plus avec le rachat.

                                                    Donc ma reflexion est simple, au delà de comment et pourquoi Ponsot est arrivé à ce poste, c'est de savoir si il y est compétent et si ce poste est adapté à sa carrière et à ses compétences professionnelles. On l'a vu incapable de signer des pistes difficiles et abandonner une piste dès qu'il y avait une complication (Malacia) que d'autres ont résolu sans trop de difficultés.

                                                    Est ce que Ponsot dispose des compétences pour évaluer les joueurs? Des compétences pour faire des paris en terme de transferts? Des compétences pour bâtir un effectif et plannifer la stratégie sportive? J'ai de gros doutes.

                                                    J'espère que Laurent Blanc va réussir et va prendre toutes ses prérogatives, celle de manager à l'anglaise, pour écarter Ponsot de ce pouvoir décisionnel.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X