Annonce

Réduire
Aucune annonce.

[OL Féminines] Articles de presse et d'internet (sans blabla)

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • OL Féminin
    Wendie Renard, les 100èmes rugissants

    La capitaine de l’OL a inscrit son 100ème but lors de la démonstration infligée au PSG synonyme probablement d’un nouveau titre. Vertigineux !


    Vu 606 fois - Le 14/04/2019 à 11:25 - mis à jour à 17:29


    Ce samedi, face au PSG, Wendie Renard, capitaine et buteuse. Photo Progrès/Richard MOUILLAUD


    Sauf monumental coup de théâtre, on définira son pénalty comme celui du titre. C’est elle qui s’est avancée vers la craie blanche avant d’estoquer parfaitement Kiedrzynek qui avait tant bien que mal maintenu son équipe dans le match. Mais à 3-0, tout le monde avait compris que le PSG se retrouvait dans une impasse.

    La route d’un treizième titre consécutif se dessina alors très clairement et Wendie Renard avait une autre bonne raison de ne pas oublier cette soirée du 12 avril. En effet, elle avait inscrit son 100e but sous les couleurs uniques de l’OL. Et ce chiffre est proprement sidérant, surtout quand on se rappelle que la capitaine de l’OL est une arrière centrale.

    « C’est beau, dira-t-elle devant une foule médiatique inhabituelle. Je ressens beaucoup de fierté, mais cela reste secondaire. Je veux avant tout retenir la prestation collective. Toute l’équipe a répondu présent. On a été déterminé et concentré de la première à la dernière minute et on n’a pas laissé les Parisiennes respirer. Après notre nul concédé à Fleury, il fallait qu’on règle quelques détails et qu’on retrouve un peu de confiance. Avec ce 5-0, on reprend notre série de victoires et c’est quelque chose de très fort. »

    La série est en cours, car dès dimanche prochain, l’OL recevra Chelsea (17h) en demi-finale aller de la Ligue des champions dont il est le triple vainqueur sortant. On devine aisément le projet lyonnais comme on sait que Renard est une joueuse extraordinaire.


    Wendie Renard en chiffres

    28

    Wendie Renard est née le 20 juillet 1990 à Schoelcher, en Martinique. Elle est arrivée en métropole au printemps 2006.

    24
    Wendie Renard a remporté les 24 titres que compte l’OL : 12 championnats, 7 coupes, et 5 Ligues des champions.

    100
    Face au PSG ce samedi, elle a inscrit le 100e but de sa carrière (65 en D1, 14 en coupe, 21 en Ligue des champions). Elle est la troisième buteuse de l’OL derrière Eugénie Le Sommer et Ada Hegerberg.

    337
    Samedi, elle a disputé son 337e match sous les couleurs uniques de l’OL. Son premier remonte au 18 mars 2007 à Muret et elle a dépassé Camille Abily (326 matches) le 2 décembre 2018 à Guingamp lors de la 12ème journée de D1.

    108
    Elle compte 108 sélections avec les Bleues. La première date du 2 mars 2011 contre la Suisse.

    A.O

    https://www.leprogres.fr/rhone-69-sp...mes-rugissants
    Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

    Commentaire


    • OL féminin
      Sarah Bouhaddi ignorait tout du football féminin

      Gardienne emblématique de l'OL, Sarah Bouhaddi n'imaginait pas la dimension qu'allait prendre une discipline jusqu'alors en sommeil. Elle a gravi les échelons un par un guidée par l'idée féroce de réussir. Elle n'a ainsi pas hésité à quitter sa famille dès l'âge de 15 ans pour rejoindre le centre national de Clairefontaine. Aujourd'hui, elle est devenue incontournable dans le paysage du foot féminin et en route pour essayer de conquérir la coupe du monde.


      Vu 1884 fois - Le 15/04/2019 à 21:00 - mis à jour à 17:39


      Sarah Bouhaddi nous a accordé une longue interview. Photo Richard MOUILLAUD


      Sarah Bouhaddi est un vrai personnage. C'est sans doute le poste de gardien, ou de gardienne, qui le veut. Mais, pas seulement. Depuis plus de dix ans, elle occupe le haut de l'affiche en dépit des erreurs qu'elle peut, parfois, commettre, et des critiques dont elle est l'objet.

      "On a toutes en tête le 7 juillet, la date de la finale, mais on ne passe pas notre temps à le dire aux journalistes."

      Après le 13ème titre quasiment assuré obtenu samedi dernier aux dépens du PSG devant plus de 25 000 spectateurs, et à quelques jours de la demi-finale aller de la Ligue des champions contre Chelsea, ce sera ce dimanche à 17 heures, l'occasion était belle de retracer un parcours initié à l'adolescence du côté de Mougins-Sartoux et qui peut l'emmener jusqu'au sacre suprême, la coupe du monde cet été. " On a toutes en tête le 7 juillet, la date de la finale, mais on ne passe pas notre temps à le dire aux journalistes" nous a-t-elle confié, et quand on lui rappelle cette fameuse barrière des quarts de finale sur laquelle butent les Bleues depuis 2013, elle répond : "Il ne faut pas y penser. Et puis, les jeunes, qui nous ont rejoint, ne l'ont pas connue. De toute façon, si on veut aller au bout, il faudra battre les meilleures équipes."

      Rendez-vous est pris.

      https://www.leprogres.fr/rhone-69-sp...otball-feminin
      Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

      Commentaire


      • Féminines / Distinction
        Dzsenifer Marozsan élue meilleure joueuse de D1 Féminine
        Publié le 15 avril 2019 à 20:35:04 par OT



        La cérémonie des Trophées de la D1 Féminine avait lieu lundi soir à Clairefontaine.


        Deux jours après la superbe victoire face au PSG (5-0) au Groupama Stadium, la FFF organisait la cérémonie des Trophées de la D1 Féminine à Clairefontaine. Dzsenifer Marozsan a été élue meilleure joueuse du championnat, devançant sa coéquipière Amel Majri et la Parisienne Diani. Pour le plus grand bonheur de Jean-Michel Aulas, présent lors de cette cérémonie.

        Pas moins de 6 joueuses de l'OL figurent dans l'équipe type des consultantes de Canal+, diffuseur de la D1 Féminine : Renard, Mbock, Henry, Marozsan, Majri et Hegerberg. Nommé dans la catégorie du meilleur entraîneur, Reynald Pedros à quant à lui reçu un Trophée d'Honneur, récompensant son implication dans le football féminin. Le coach de l'OL a notamment été élu meilleur entraîneur de football féminin FIFA en 2018.

        https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...de-d1-feminine
        Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

        Commentaire


        • Trophées de la D1 : Dzsenifer Marozsán (Lyon) « C’est vraiment incroyable »
          Publié le 15 avril 2019 20:15



          Fraîchement élue joueuse de la saison, Dzsenifer Marozsan a évoqué son parcours avec son club, l'Olympique Lyonnais mais aussi de son rêve de disputer la finale de la Coupe du Monde au Groupama Stadium avec la sélection allemande.


          Sur son titre de meilleure joueuse

          C'est vraiment incroyable, je suis vraiment contente de jouer dans le championnat français avec de très grandes joueuses. Je suis juste ravie et je profite de ce moment, parce que beaucoup de joueuses méritent ce trophée. Je remercie mon équipe, parce qu'elle est incroyable et je prend ce trophée pour elle aussi.

          Votre début de saison a été difficile, mais c'est bien de gagner ce trophée encore une fois
          Bien sûr. Pour autant mon but n'est pas de gagner des trophées individuels, mais c'est vraiment bien de l'avoir fait pour l'équipe. Tout était possible pour cette nomination, il ne faut jamais lâcher et je vais continuer à jouer et de prendre plaisir à jouer. Chaque entraînement et chaque match sont incroyables pour moi et je prends plaisir à aider l'équipe et à être la meilleure pour elle.

          Vous voulez rester pour un long moment avec Lyon ?
          (sourire) Si c'est possible bien sûr, on doit en parler avec le Président.

          Vous allez jouer une Coupe du Monde en France avec l'Allemagne, le pays où vous jouez. Qu'est-ce que ça fait ? C'est d'autant plus important pour vous ?
          Evidemment, je suis ici depuis un bon moment en France. Je me sens à la maison ici. Je dois juste améliorer mon français (rires) mais c'est génial que ça soit en France, ma famille est à côté.

          Sur la finale de la Coupe du Monde au Groupama Stadium
          Ca serait un rêve bien sûr. Mais nous savons que nous avons énormément de grandes équipes à ce mondial, et le même but [de remporter le trophée] donc ça ne sera pas facile.

          Au sujet d'Amel Majri
          C'est une joueuse incroyable, elle peut jouer à différents postes, en défense ou au milieu, sur le côté. Elle a une technique incroyable, très bon pied gauche et je suis juste ravie de jouer à ses côtés.


          Dounia MESLI

          https://www.coeursdefoot.fr/event/tr...t-incroyable-/
          Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

          Commentaire


          • Trophées de la D1 : Amel Majri (OL) : « Marozsan reste une joueuse assez complète et qui sait se montrer décisive »
            Publié le 16 avril 2019 08:51



            Les trophées de la D1 ont eu lieu lundi soir à Clairefontaine, une cérémonie qui récompense les meilleures performances réalisées cette saison en championnat et diffusée cette année en direct sur la chaîne Canal + Sport. Pour la seconde année consécutive, c'est Dzsenifer Marozsan qui a reçu le prix de meilleure joueuse de la saison 2018/2019. Sa coéquipière française à l'Olympique lyonnais Amel Majri n'était pas loin de lui ravir cette récompense individuelle. Mais la latérale gauche de l'équipe de France a quand même été sélectionnée dans le XI type de la saison. Coeurs de Foot a donc recueilli ses impressions sur le vote du jury, sa saison personnelle, et la possibilité de croiser Dzsenifer Marozsan cet été lors de la prochaine Coupe du monde en France.


            Journaliste : Amel, ça fait toujours plaisir de recevoir un trophée individuel en étant sélectionnée dans le meilleur XI j'imagine ? Même s'il s'agit d'un sport collectif avant tout ?

            Oui c'est toujours une fierté d'obtenir une récompense individuelle. Le football reste un sport collectif, et sans mes coéquipières je ne pense pas que j'aurais été mise en lumière ce soir. C'est pour ça que je les remercie aussi.

            Journaliste : Vous avez aussi été nommée dans la catégorie meilleure joueuse, contre votre coéquipière Dzsenifer Marozsan qui a remporté le trophée. A votre avis, qu'est-ce qui a fait la différence en sa faveur ?
            Marozsan reste une joueuse assez complète et qui sait se montrer décisive aussi. Elle a eu des petits soucis physiques en début de saison, mais dès qu'elle a récupéré c'était le top pour nous. Elle nous a apporté ce petit plus qui nous a manqué par moment dans certains matches. C'est un grand plaisir pour moi d'évoluer à ses côtés dans la même équipe.

            Journaliste : Vous êtes prête pour l'affronter en Coupe du monde cet été avec l'équipe de France ?
            (Rires) Pour l'instant on est pas encore sur son chemin ! Et je l'espère qu'on l'affrontera le plus tard possible !

            Journaliste : En finale au Groupama Stadium par exemple ?
            Pourquoi pas ! Je l'espère !


            Photo : Ryszard Dreger
            Dounia MESLI & Arnaud Le Quéré

            https://www.coeursdefoot.fr/event/tr...rer-decisive-/
            Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

            Commentaire


            • Féminines / Distinction
              Kumagai et Hegerberg nommées pour le titre de meilleure joueuse 2019 par la BBC
              Publié le 18 avril 2019 à 10:41:59 par OT



              Saki Kumagai et Ada Hegerberg font partie de la liste de 5 joueuses nommées par la BBC pour le titre de meilleure joueuse 2019.


              Comme chaque année la chaîne de télévision anglaise BBC décerne le prix de "BBC Women's Footballer of the Year". Saki Kumagai et Ada Hegerberg font partie de la liste des 5 nommées en compagnie de Pernille Harder, Lindsey Horan et Sam Kerr. Les votes sont ouverts à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 2 mai. L'année dernière, Lucy Bronze avait remporté ce trophée alors qu'Ada Hegerberg avait reçu ce prix la saison précédente.

              https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...019-par-la-bbc
              Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

              Commentaire


              • Féminines / UEFA Women's Champions League
                Les Lyonnaises en réussite face aux clubs anglais
                Publié le 19 avril 2019 à 14:38:52 par OT



                Retour sur les confrontations face aux clubs anglais avant la 1/2 finale aller de Women's Champions League contre Chelsea dimanche (17h00) au Groupama Stadium.


                Un premier exploit face à Arsenal

                Comment oublier la première campagne européenne de l'équipe féminine de l'OL ? En 2007-2008, après être passées par un Tour Préliminaire en Macédoine puis par une phase de groupe organisée à Gerland, les Lyonnaises avaient défié Arsenal, alors champion d'Europe en titre, en 1/4 de finale. Après un match nul 0-0 à Gerland, à l'aller, les joueuses de Farid Benstiti étaient allées s'imposer 3-2 sur le terrain boueux et à la limite du praticable des "Ladies", avec des buts inscrits par Katia, Abily et Thomis. Un premier exploit européen mémorable.

                Schelin se régale contre Arsenal
                Les deux formations se sont ensuite retrouvées en phase de poule, la saison suivante, en 2008-2009, avec une victoire 3-0 à la clef grâce à un doublé de Schelin et un but d'Abily. L'attaquante suédoise Lotta Schelin avaient récidivé avec un nouveau doublé inscrit lors de la 1/2 finale aller en 2010-2011 pour une victoire 2-0 dans un Gerland bouillant. Les filles de Patrice Lair s'étaient aussi imposées 3-2 au retour avec un doublé de Le Sommer et un but de Dickenmann avant de remporter la Women's Champions League pour la première fois.

                L'OL au-dessus de Manchester City
                Lors des deux dernières saisons, les Lyonnaises sont venues à bout de Manchester City en 1/2 finales de la compétition. L'OL de Gérard Prêcheur était allé s'imposer 3-1 chez les Citizens en 2016-2017 grâce à des réalisations de Kumagai, Marozsan et Le Sommer. Avant de s'incliner 1-0 au Groupama Stadium, sans conséquence. La saison dernière, Reynald Pedros et ses joueuses ont décroché leur qualification grâce à l'unique but de Lucy Bronze à domicile, après le 0-0 du match aller, confortant leur supériorité face aux clubs anglais.

                https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...-clubs-anglais
                Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                Commentaire


                • Ligue des Champions (Demi) - L'OL se prépare une dixième demie

                  Pour la dixième fois de son histoire, l'Olympique Lyonnais disputera une demi-finale européenne. Alors que se profile pour la première fois, Chelsea, ses sept dernières demi-finales se sont soldées par une qualification. Ce sera pour la quatrième fois un adversaire anglais.



                  Si près du but final, l'Olympique Lyonnais après avoir les deux premières saisons (2008 et 2009) échoué contre Umeå et Duisburg, est désormais redoutable au moment d'aborder la dernière ligne droite qui mène à la finale avec six qualifications consécutives.

                  Certaines épisodes face aux clubs français ont été l'occasion de victoires records (7-0 contre le PSG, 6-1 contre Juvisy) mais d'autres équipes ont aussi subi les foudres lyonnaises comme Potsdam en 2012 (5-1). Mais à ce stade de la compétition, il s'avère difficile de gagner les deux manches. L'an dernier, à Manchester City, les Lyonnaises avaient tout d'abord concédé le nul (0-0) avant de s'imposer grâce à un but de l'Anglaise Bronze au retour. Un an plus tôt, c'était déjà cette équipe de City que l'OL avait battu 3-1 sur sa pelouse avant de concéder une défaite 0-1 à domicile.

                  Sept qualifications sur neuf demies

                  En 2009, l'OL de Cruz avait été sorti par Duisburg et Bajramaj
                  En 2009, l'OL de Cruz avait été sorti par Duisburg et Bajramaj


                  Pour la troisième saison consécutive, l'adversaire sera anglais. Mais cette fois-ci, c'est un nouveau venu à ce stade de la compétition avec les Blues de Chelsea. La formation londonienne a sorti deux clubs français en deux ans. Cette saison, le PSG a été sorti après une défaite 0-2 outre-manche et malgré une victoire 2-1 à domicile, Chelsea a inscrit le but de la qualification dans les arrêts de jeu. Un an, plus tôt, en quart de finale également, Montpellier était sorti après deux défaites (0-2, 1-3).

                  Pour cette saison, l'OL jouera l'aller à domicile. Les Lyonnaises recevront Chelsea le dimanche 21 avril à 17h au Groupama Stadium. Chelsea avait disputé et perdu son unique demi-finale l'année dernière face à Wolfsbourg qui est le bourreau des Anglaises puisqu'elles ont éliminées trois fois par cette équipe que l'OL vient cependant de faire chuter cette saison (2-1, 4-2). Alors que l'OL peut viser une huitième finale et un sixième titre, Chelsea aura l'occasion de tenter d'atteindre pour la première fois une finale le 18 mai prochain à Budapest.


                  L'OL en demi-finale

                  2017-2018 : vainqueur

                  22/04/2018 : Manchester City (ANG)-Lyon 0-0
                  29/04/2018 : Lyon-Manchester City (ANG) 1-0 (Bronze 17')

                  2016-2017 : vainqueur
                  22/04/2017 : Manchester City (ANG)-Lyon 1-3 (Asllani 10' ; Kumagai 2' s.p., Marozsan 16', Le Sommer 68')
                  29/04/2017 : Lyon-Manchester City (ANG) 0-1 (Lloyd 57')

                  2015-2016 : vainqueur
                  23/04/2016 : Lyon-PSG 7-0 (Hegerberg 18', 40', Le Sommer 28', 42', Abily 45+1', Necib 73', Schelin 76')
                  02/05/2016 : PSG-Lyon 0-1 (Schelin 44')

                  2014-2015 : éliminé en huitième par le PSG (1-1, 0-1)

                  2013-2014 : éliminé en huitième par Potsdam (1-0, 1-2)

                  2012-2013 : finaliste battu par Wolfsbourg (0-1)
                  13/04/2013 : Lyon-Juvisy 3-0 (Schelin 18', 90+3', Renard 63')
                  21/04/2013 : Juvisy-Lyon 1-6 (Diani 84' ; Rapinoe 6', Schelin 19', 51', Abily 63', Tonazzi 71', 78')

                  2011-2012 : vainqueur
                  15/04/2012 : Lyon-Potsdam (ALL) 5-1 (Henry 6', Abily 20', 61', Schelin 21', Dickenmann 54')
                  22/04/2012 : Potsdam (ALL)-Lyon 0-0

                  2010-2011 : vainqueur
                  09/04/2011 : Lyon-Arsenal (ANG) 2-0 (Schelin 2', 12')
                  16/04/2011 : Arsenal (ANG)-Lyon 2-3 (Fleeting 68', White 75' ; Le Sommer 16', 34', Dickenmann 45+1')

                  2009-2010 : finaliste battu par Wolfsbourg (0-0, tab 6-7)
                  10/04/2010 : Lyon-Umeå (SUE) 3-2 (Necib 3', 42', Katia 83' ; Pettersson 19', 71')
                  28/04/2010 : Umeå (SUE)-Lyon 0-0

                  2008-2009 : éliminé en demi-finale
                  28/03/2009 : Lyon-Duisbourg (ALL) 1-1 (Stensland 23' ; Maes 67')
                  05/04/2009 : Duisbourg (ALL)-Lyon 3-1 (Grings 38', 43', Bresonik 54' s.p. ; Thomis 45')

                  2007-2008 : éliminé en demi-finale
                  30/03/2008 : Lyon-Umeå (SUE) 1-1 (Necib 72' ; Edlund 57')
                  06/04/2008 : Umeå (SUE)-Lyon 0-0

                  Samedi 20 Avril 2019
                  Sebastien Duret

                  https://www.footofeminin.fr/Ligue-de...ie_a15689.html
                  Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                  Commentaire


                  • Féminines / Women's Champions League
                    Reynald Pedros : « On prend Chelsea très au sérieux »
                    Publié le 20 avril 2019 à 22:59:00 par YM



                    Reynald Pedros et Wendie Renard étaient présents en conférence de presse, ce samedi, à la veille de la 1/2 finale aller de Women's Champions League qui opposera l'OL à Chelsea, au Groupama Stadium.


                    Reynald Pedros

                    L’ÉTAT DES TROUPES

                    « On est au complet. L’état d’esprit est au beau fixe suite au dernier résultat obtenu et à la performance effectuée contre le PSG (5-0). On est optimistes, positifs. On a mis toutes les chances de notre côté pour bien aborder ce match de Women’s Champions League. »

                    LA VICTOIRE SUR LE PSG
                    « La victoire contre Paris a apporté de la confiance. On avait abordé ce match face au PSG comme un match de Champions League. Il fallait arriver vers ce match contre Chelsea avec le moins de doutes possibles. On est dans un état d’esprit très positif. On a très envie de jouer ce match et on espère qu’il y aura autant de monde au stade que le week-end dernier. »

                    MAN CITY – CHELSEA, DEUX ÉQUIPES INCOMPARABLES
                    « C’est une équipe différente de City. Elle est troisième de son championnat mais elle fait un très bon parcours en Champions League et il ne lui reste plus que cela à jouer. Comparer Manchester City à Chelsea, ce n’est pas juste. Chelsea n’est pas là par hasard. C’est une équipe très compétitive et elle a des qualités qui lui sont propres. Tout comme nous, Chelsea a ses qualités, ses points forts. Il faudra faire attention à cela et on devra être très performants pour l’emporter. Mais je ne compare pas les deux styles de football : chacun à le sien et le plus performant gagnera demain. Les points faibles de Chelsea ? On va les garder pour nous. Mais c’est une équipe que l’on prend très au sérieux. On n’a jamais eu l’habitude de sous-estimer un adversaire et on ne va pas commencer aujourd’hui. »

                    L’ÉMERGENCE DES GRANDS CLUBS
                    « Il y a deux choses : créer une équipe féminine et investir dedans. On a affronté l’Ajax cette saison et on a gagné par un grand écart. Pourtant, l’Ajax est un grand club. Il faut plus d’investissements de ces grands clubs pour le niveau devienne plus élevé, que l’épreuve devienne plus compliquée à remporter et que la Women’s Champions League soit plus attrayante. Certes, parfois les clubs ont de belles installations, mais il faut aussi dépenser de l’argent dans les transferts de joueuses. Aujourd’hui, les grands clubs européens ne font pas tout cela. Il faut que ça vienne. Mais imaginez si, un jour, le Real Madrid, le FC Barcelone, l’Atlético de Madrid, etc. investissent en masse dans le football féminin… On attend que cela. »



                    Wendie Renard

                    SON AVIS SUR CHELSEA

                    « Je pense que c’est une équipe capable d’avoir la possession. Le football anglais est très physique. Elles sont costauds et elles ont des joueuses, notamment des internationales, capables de faire la différence devant. Cette équipe pourrait nous mettre en difficulté si on ne met pas tous les ingrédients pour l’emporter demain. Maintenant, on a pas mal d’expérience pour aborder ce genre de rencontres. On est à deux matches de Budapest et on veut y goûter de nouveau. On est prêtes pour demain. On attend cela depuis longtemps, on a beaucoup travaillé pour en arriver là et il ne faudra pas tout gâcher. »

                    LA VICTOIRE COMME OBJECTIF
                    « Le but sera déjà de gagner. Le match de demain pourrait nous permettre de prendre un ascendant en vue de la qualification. Surtout qu’on le joue chez nous et qu’un éventuel but à l’extérieur inscrit par Chelsea pourrait nous pénaliser en vue du retour. Mais on ne pense pas à la différence de buts que l’on pourrait prendre demain, on est avant tout focalisées sur le fait de l’emporter. Ce match n’est pas joué d’avance. Et si on ne gagne pas demain, vous serez les premiers à dire qu’on est en fin de cycle. Il faut qu’on aille à Budapest. On aimerait aussi faire plaisir à Maro (ndlr Dzsenifer Marozsan), qui pourrait retourner chez elle, et ça serait aussi un très beau cadeau pour Eugénie (ndlr Le Sommer), qui fêtera son anniversaire le 18 mai (rires). »

                    LES GRANDS CLUBS RÉPONDENT PRÉSENTS
                    « C’est plus kiffant de voir de grands noms européens pour le football féminin. Cela valorise la compétition. Mais sinon, pour nous cela ne change pas grand chose. »

                    RETOUR AU GROUPAMA STADIUM
                    « C’est un vrai plus. Toutes les joueuses rêvent de jouer dans ce genre de stade. À partir du moment où l’on foule la pelouse et qu’on voit les gradins, on sait que l’on a un grand match à jouer. Demain, il faudra un gros match. On devra faire le nécessaire pour commencer à valider la qualification chez nous. »

                    https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...ld-pedros-conf
                    Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                    Commentaire


                    • Féminines / UEFA Women's Champions League
                      La route pour Budapest passe par la réception de Chelsea au Groupama Stadium (dimanche 17h)
                      Publié le 21 avril 2019 à 06:00:00 par OT



                      L'OL accueille Chelsea en 1/2 finales aller de Women's Champions League, dimanche (17h00), au Groupama Stadium.


                      Pendant que certains passeront leur dimanche de Pâques à chasser les œufs, les Lyonnaises vont s'adonner à leur activité favorite : la chasse aux trophées. Quintuples vainqueures de la Women's Champions League et triple tenantes du titre, les coéquipières de Wendie Renard espèrent ajouter une nouvelle ligne à leur palmarès. Il faudra pour cela venir à bout de la coriace équipe de Chelsea, championne d'Angleterre la saison dernière et qui a éliminé le PSG (2-0, 1-2) lors du tour précédent. L'OL compte bien profiter de ce match aller à domicile devant plus de 20 000 spectateurs pour prendre une option sur la finale du 18 mai à Budapest.

                      Les joueuses de Reynald Pedros, brillantes face à Wolfsbourg en 1/4 de finale (2-1, 4-2) et irrésistibles contre le PSG en championnat le week-end dernier dans ce même Groupama Stadium (5-0), sont dans une forme étincelante. La confiance engrangée dans ces duels au sommet ne sera pas de trop face à un adversaire réputé solide physiquement et qui aime procéder par contre-attaques. L'entraîneure de Chelsea Emma Hayes, partisane d'un football pragmatique, peut entre autres compter sur la qualité de passes de la Sud-Coréenne Ji So-yun, la vitesse de la Suissesse Ramona Bachmann, ou encore l'adresse de la buteuse anglaise Fran Kirby.

                      Favoris de cette double confrontation, l'OL aborde ce premier rendez-vous avec sérieux et application, fort de son expérience européenne. Les Lyonnaises n'ont plus été éliminées en 1/2 finales de la Women's Champions League depuis la saison 2008-2009, contre Duisbourg (1-1, 1-3), et espèrent bien atteindre la finale de la compétition pour la 8ème fois en 12 participations. En bonnes chasseuses qui se respectent.


                      LE GROUPE DE L'OL

                      Gardiennes :
                      Bouhaddi, Weiss
                      Défenseures : Bacha, Bronze, Buchanan, Mbock, Renard, Simon
                      Milieux : Fishlock, Henry, Kumagai, Majri, Marozsan
                      Attaquantes : Cascarino, Hegerberg, Jaimes, Le Sommer, van de Sanden

                      OÙ VOIR LE MATCH ?
                      En direct sur Canal+ dimanche à 17h00
                      Avant-match et Après-match en direct sur OLTV dimanche à partir de 16h00
                      Match en différé sur OLTV à partir de dimanche minuit

                      https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...dimacnhe-17h00
                      Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                      Commentaire


                      • Féminines / OL - Chelsea
                        UWCL : les Lyonnaises victorieuses mais encore sous la menace de Chelsea (2-1)
                        Publié le 21 avril 2019 à 16:49:29 par SC/MM



                        L’OL s'est imposé 2 à 1 dans cette 1/2 finale aller d’UEFA Women’s Champions League face à Chelsea. Après une première mi-temps maitrisée de la tête et des épaules, les Lyonnaises ont laissé les Blues revenir dans la rencontre. Elles continuent de tout gagner à domicile mais ce but encaissé laisse de l’espoir aux joueuses de Chelsea pour le match retour.


                        LES TEMPS FORTS


                        18'. Grosse parade de Berger pour détourner une frappe de près d'Hegerberg.
                        27'. But de Cascarino après avoir éliminé son adversaire direct. 1-0.
                        39'. But de Henry qui détourner un corner rentrant de Marozsan. 2-0.
                        45+1'. Penalty concédé par Le Sommer et stoppé par Bouhaddi devant Kirby.
                        48'. Parade de Bouhaddi devant Ingle.
                        56'. Tir cadré de Le Sommer après un bon travail dans la surface.
                        72'. But de Cuthbert d'une belle demi-volée à l'entrée de la surface. 2-1.
                        74'. Coup-franc de Bacha dans les gants de Berger.


                        RÉSUMÉ ET ENSEIGNEMENTS

                        Après la manita infligée au Paris Saint Germain en D1 le week-end dernier, les Lyonnaises sont en pleine confiance avant d’affronter les joueuses de Chelsea ce dimanche au Groupama Stadium. Toujours invaincues cette saison toutes compétitions confondues avec aucun match concédé à domicile, les Olympiennes comptent bien continuer de marcher sur le football féminin, que ce soit en D1 féminine ou en UEFA Women’s Champions League. Une entame de match à sens unique pour les Lyonnaises qui ont le contrôle du ballon et qui sont logiquement récompensées par deux buts en première mi-temps avec l'ouverture du score de Delphine Cascarino et la tête d’Amandine Henry. La rencontre aurait pu totalement tourner si Kirby, l’attaquante londonienne avait marqué son penalty juste avant la pause.

                        Durant une seconde période moins dense que le premier acte, les Lyonnaises ont voulu gérer leur avantage mais se sont faites surprendre à la 72ème minute sur un but de Cuthbert. Un manque de rythme qui a donc profité aux joueuses de Chelsea, qui était venu au Groupama Stadium avec aussi des ambitions offensives. Les filles de Reynald Pedros devront se montrer sérieuses et appliquées comme au tour précédent face à Wolfsbourg pour ne pas se faire surprendre en terre londonienne. Le match retour est prévu dimanche prochain, quelques jours après un déplacement à Dijon en D1 féminine pour s'assurer d'un 13ème titre de Champion de France.


                        L'ANALYSE DE LA CONSULTANTE

                        Corine Petit

                        "Chelsea a été très intéressant, avec un vrai plan de jeu. Elles ne se sont pas livrées et n’ont pas lâché. Elles ont aussi manqué un penalty. Sarah a répondu présent et tant mieux. Il ne faudra pas se faire surprendre lors du match retour."


                        FEUILLE DE MATCH

                        Au Groupama Stadium de Décines.
                        UWCL (1/2 aller) : OL Féminin - Chelsea 2-1 (2-0)
                        Arbitre : Katalin Kulcsar. Spectateurs : 22911.

                        Buts : Cascarino (27'), Henry (39') pour l'OL. Cuthbert (72') pour Chelsea.

                        OL : Bouhaddi - Bronze, Mbock, Renard (cap.), Bacha - Henry, Fishlock (Kumagai, 81') - Cascarino, Marozsan, Le Sommer (Cascarino, 83') - Hegerberg. Entr : Reynald Pedros.
                        Chelsea : Berger - Mjelde, Bright, Ericsson, Andersson - Cuthbert, Ingle, Ji So-Yun (Spence, 90+2'), Carney (cap.) - Kirby (England, 69'), Bachmann (Engman, 78'). Entr : Emma Hayes.

                        https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...rendu-du-match
                        Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                        Commentaire


                        • Ligue des Champions (Demi) - L'OL s'impose mais devra assurer au retour

                          Dans cette première demi-finale disputée entre Lyon et Chelsea, ce sont les triples championnes d'Europe en titre qui ont pris une option sur la qualification pour la finale après leur victoire 2-1 face aux Londoniennes lors de ce match aller. Eriksson, contre son camp, et Amandine Henry ont marqué pour Lyon, Eric Cuthbert pour Chelsea. A noter le penalty manqué par Fran Kirby. Retour dans une semaine à Londres.

                          Henry, buteuse, et Renard
                          Henry, buteuse, et Renard



                          Dans ce premier acte, Lyon mettait la pression d'entrée de jeu, mais Chelsea se montrait bien en place en défense, et obligeait son adversaire à se montrer patient. Après plusieurs alertes, un tir plein axe de Jess Fishlock qui ne posait aucun problème à Ann-Katrin Berger (5'), une tête non cadrée d'Ada Hegerberg sur corner (8'), un centre-tir de Selma Bacha bien capté par Berger au premier poteau (10'), une montée de Lucy Bronze faisait la différence sur le côté droite de l'attaque lyonnaise, mais Berger intervenait bien sur la frappe d'Hegerberg (18'), Lyon finissait par ouvrir le score juste avant la demi-heure de jeu suite à une frappe de Delphine Cascarino déviée dans son but par Magdalena Ericsson (28'). Une juste récompense pour les Fenottes, dominatrices et patientes face à une équipe de Chelsea qui défendait bien.

                          Chelsea manque un penalty

                          Le penalty de Kirby repoussé par Bouhaddi avant la pause (photo UEFA)
                          Le penalty de Kirby repoussé par Bouhaddi avant la pause (photo UEFA)


                          Alors que la fin de la première période approchait dans un certain faux rythme, Chelsea montrant toujours un visage solide défensivement tout en s'approchant de temps en temps des buts de Sarah Bouhaddi, un corner de Dzsenifer Marozsan permettait à Lyon de faire le break, le ballon étant légèrement dévié par Amandine Henry (38'). Sur l'engagement, Chelsea, à l'attaque, faisait parcourir un frisson dans le stade sur un centre de Ramona Bachmann qui voyait Karen Carney récupérer le ballon, mais Griedge Mbock contrait la frappe de l'Anglaise (39'). A quelques secondes de la pause, Bachmann obtenait un penalty suite à une faute sifflée d'Eugénie Le Sommer, mais Bouhaddi partait du bon côté et repoussait la frappe de Fran Kirby, permettant à Lyon de rejoindre les vestiaires avec un avantage de deux buts au tableau d'affichage.

                          Cuthbert, la demi-volée de l'espoir

                          Chelsea a marqué un but précieux Ã* l'extérieur (photo UEFA)
                          Chelsea a marqué un but précieux à l'extérieur (photo UEFA)


                          Malgré la grosse opportunité manqué sur penalty juste avant la pause, Chelsea ne revenait pas sur le terrain pour subir et montrait au contraire un visage conquérant. Il fallait un nouvel arrêt de Bouhaddi, décisive et peut-être la joueuse du match côté lyonnais, devant Mjelde qui s'était retrouvée face à la gardienne française après des erreurs de Selma Bacha et Wendie Renard, pour éviter la réduction du score dès le début de la seconde période (48'). Alors que Lyon reprenait quelque peu les commandes de la rencontre, avec plusieurs opportunités plus ou moins dangereuses (frappe de Cascarino 53', reprise d'Hegerberg 54', frappe de Le Sommer 57'), Chelsea continuait à se montrer dangereux, et surtout, offrait une vraie opposition aux triples championnes d'Europe.

                          Lyon reste sous la menace

                          Marozsan n'a pas su tirer son épingle du jeu
                          Marozsan n'a pas su tirer son épingle du jeu


                          Emma Hayes, qui avait déjà réussi un coaching gagnant contre le PSG au tour précédent, récidivait avec l'entrée en jeu de Bethany England en lieu et place de Kirby. Quelques minutes à peine après son entrée en jeu, elle remisait de la tête pour Erin Cuthbert qui ne se posait pas de question et reprenait victorieusement (et joliment) le ballon de demi-volée pour réduire le score (72'). Un coup franc de Bacha (74'), ou encore une demi-volée manquée de Le Sommer (78') étaient à noter du côté de Lyon, en difficulté dans le jeu. England de son côté voyait sa frappe manquer le cadre à dix minutes de la fin de la rencontre (82'). Aucune équipe ne parvenait à faire évoluer le tableau d'affichage avant le coup de sifflet final, et c'est donc Lyon qui sortait vainqueur de cette première opposition, non sans difficulté. Chelsea, qui aura offert un bien meilleur visage que contre le PSG, pouvait regretter le penalty manqué en première période...

                          Pedros : "Je pense qu'on pourra aussi marquer là-bas"

                          A la fin du match, Cascarino à l'origine du premier but regrettait ce résultat : "Un peu de frustration, on a le sentiment de ne pas avoir fini le travail en ne marquant pas ce troisième but. Elles ont vraiment poussé en seconde. On verra dimanche prochain" Son entraîneur Reynald Pedros relevait quelques failles malgré la victoire : « On aurait pu davantage utiliser les côtés et donner de la vitesse. On aurait aussi pu mieux maîtriser nos temps faibles mais on est devant, on ira joué ce match retour avec un but d’avance ». Un match retour qui pourrait avoir la même physionomie pour le coach lyonnais : « Je m’attend au même type de match là-bas. Je ne pense pas qu’elles vont venir nous chercher d’entrée mais rester bien en place. Il faudra être solide dans les duels. On a marqué deux buts ce soir, je pense qu’on pourra aussi marquer là-bas ».


                          UEFA Women's Champions League - Demi-finale aller
                          Dimanche 21 avril 2019
                          - 17h00
                          OLYMPIQUE LYONNAIS - CHELSEA WFC (ANG) : 2-1 (2-0)
                          Décines-Charpieu (Groupama Stadium)
                          Temps ensoleillé - Terrain excellent
                          Spectateurs : 22 911
                          Arbitres : Katalin Kulcsár (Hongrie) assistée de Katalin Török (Hongrie) et Katrin Rafalski (Allemagne). 4e arbitre : Riem Hussein (Allemagne)

                          1-0 Magdalena ERICSSON 27' c.s.c. (Longe ouverture de Fishlock pour Cascarino côté droit qui effectue plusieurs passements de jambes dans la surface à droite puis adresse un centre tendu devant le but dévié du gauche au premier poteau par Ericsson qui trompe sa gardienne)
                          2-0 Amandine HENRY 38' (Corner de Marozsan de la gauche vers la droite effleuré par Henry au premier poteau qui le dévie vers le petit filet opposé)
                          2-1 Erin CUTHBERT 72' (Ji So-yun adresse un ballon par dessus la défense dans l'axe pour la tête de England dans la surface qui remet en retrait sur Cuthbert qui place une demi-volée de l'extérieur du gauche qui va se loger dans le petit filet gauche de Bouhaddi)

                          NB. Penalty frappé par Kirby légèrement sur la droite de Bouhaddi qui repousse la tentative (45+1')

                          Aucun avertissement

                          Lyon : 16-Sarah Bouhadd ; 2-Lucia Bronze, 29-Griedge Mbock Bathy Nka, 3-Wendie Renard (cap.), 4-Selma Bacha ; 10-Dzsenifer Marozsan, 6-Amandine Henry, 24-Jessica Fishlock (5-Saki Kumagai 81') ; 20-Delphine Cascarino (7-Amel Majri 83'), 14-Ada Hegerberg, 9-Eugénie Le Sommer. Entr.: Reynald Pedros
                          Non utilisées : 1-Lisa Weiss, 11-Shanice van de Sanden, 21-Kadeisha Buchanan, 25-Soleda Florencia Jaimes, 26-Carolin Simon
                          Chelsea : 30-Ann-Kathrin Berger ; 18-Maren Mjelde, 4-Millie Bright, 16-Magdalena Ericsson, 20-Jonna Andersson ; 22-Erin Cuthbert, 5-Sophie Ingle, 10-Ji So-yun (24-Drew Spence 90+2'), 8-Karen Carney (cap.) ; 14-Francesca Kirby (15-Bethany England 69'), 23-Ramona Bachmann (17-Adelina Engman 78'). Entr.: Emma Hayes
                          Non utilisées : 1-Hedvig Lindahl, 2-Maria Thorisdottir, 3-Hannah Blundell, 7-Jessica Carter

                          Ligue des Champions (Demi) - L'OL s'impose mais devra assurer au retour
                          Ligue des Champions (Demi) - L'OL s'impose mais devra assurer au retour

                          Lundi 22 Avril 2019
                          Charlotte Vincelot

                          https://www.footofeminin.fr/Ligue-de...ur_a15697.html
                          Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                          Commentaire


                          • [UWCL, 1/2 aller] OL – Chelsea (2-1) : La première manche pour Lyon, Chelsea peut encore y croire
                            Publié le 21 avril 2019 19:05



                            En demi-finale aller de la Ligue des Championnes, L’Olympique Lyonnais s’est imposé (2-1) sur la pelouse du Groupama Stadium face à Chelsea. Une victoire minimale qui permet aux joueuses de l’OL de prendre un léger ascendant, même si Chelsea a encore de bonnes raisons de croire à une éventuelle qualification en finale.


                            Triple vainqueur en titre, l’Olympique Lyonnais n’avait encore jamais croisé la route des Blues de Chelsea, une équipe dont le parcours européen s’est à chaque fois terminé face à Wolfsburg. Ayant écarté les Louves au tour précédent, c’est donc l’OL qui se présente face à Chelsea, avec à la clé une place en finale de Ligue des Championnes, potentiellement la huitième en dix ans pour les joueuses lyonnaises.

                            Fran Kirby de retour dans le onze de Chelsea

                            Pour cette demi-finale aller, Reynald Pedros n’a réservé qu’une seule surprise dans son onze titulaire avec Selma Bacha alignée côté gauche, alors qu’Amel Majri a débuté sur le banc de touche.

                            Du côté de Chelsea, Emma Hayes avait fait le choix de l’expérience, avec une ligne défensive où l’on a retrouvé Maren Mjelde à droite, aux côtés de la charnière Bright-Ericsson, et Jonna Andersson à gauche, soit la ligne défensive qui avait terminé le match face au PSG en quart de finale retour. À la pointe de l’attaque des Blues, Fran Kirby faisait également son retour dans le onze titulaire après avoir débuté sur le banc face au PSG.

                            Les premières minutes de jeu sont dominées par l’OL qui prend rapidement le contrôle du ballon, et joue principalement dans le camp adverse. Chelsea ne panique pas, et dans un premier temps parvient même à proposer un visage solide sur le plan défensif. La première frappe lyonnaise est l’œuvre de Jess Fishlock, aisément captée par Ann-Katrin Berger (5e).

                            Lyon alterne jeu court et jeu long avec de nombreux changements d’aile pour tenter de contourner le bloc de Chelsea. Les premiers véritables décalages sont réalisés côté droit, avec Delphine Cascarino qui prend l’ascendant face à Jonna Andersson. À la 18e minute, un échange entre Cascarino et Lucy Bronze, permet à la latérale anglaise de s’infiltrer côté droit et de pouvoir centrer dans la surface. Au premier poteau, la reprise d’Ada Hegerberg prend le chemin du but mais Berger peut détourner en corner (18e).

                            Le réalisme lyonnais fait la différence en première période

                            Passé le premier quart d’heure, Chelsea parvient pourtant à sortir de son camp, et ne plus simplement subir le jeu lyonnais. C’est dans ce contexte que Chelsea commence à se montrer plus entreprenant, mais finit également par encaisser l’ouverture du score. Peu avant la demi-heure de jeu, Jess Fishlock oriente le jeu côté droit vers Delphine Cascarino. Face à Jonna Andersson, Cascarino accélère et parvient à déclencher un centre-tir dans la surface, toujours côté droit.

                            Sur la trajectoire, le ballon est dévié par Magdalena Eriksson qui trompe sa gardienne et l’envoie dans son propre but (27e). Infortunes en série pour la défenseure suédoise, qui avait également marqué contre son camp le week-end dernier en Coupe d’Angleterre. Un but qui avait donné la qualification à Manchester City, privant les tenantes du titre londoniennes d’une finale à Wembley.

                            Ce premier but facilite le travail pour l’Olympique Lyonnais qui n’était pas encore parvenu à déstabiliser véritablement les Blues dans cette partie. Les championnes d’Europe provoquent à nouveau leur réussite après la demi-heure de jeu. Sur un corner de Dzsenifer Marozsan côté droit, Amandine Henry parvient à dévier le ballon au premier poteau. Effleuré par la milieu de terrain tricolore, le ballon finit sa course dans le petit filet opposé (38e).

                            La parole à la défense

                            Chelsea se retrouve à distance sans pourtant avoir craqué dans le jeu. Le réalisme de l’Olympique Lyonnais fait basculer le match et ces deux buts vont se révéler décisifs dans l’issue de la rencontre. Loin de plonger dans le doute, Chelsea parvient à répliquer rapidement et il faut une intervention décisive de Griedge Mbock pour priver Karen Carney d’une réduction rapide de l’écart (39e).

                            C’est ensuite Sarah Bouhaddi qui préserve cet avantage de deux buts en faveur de l’OL. En toute fin de période, l’arbitre de la rencontre, Katalyn Kulcsar siffle un penalty en faveur de Chelsea suite à une faute d’Eugénie Le Sommer sur Ramona Bachmann. C’est Fran Kirby qui s’en charge, mais Bouhaddi lie bien les intentions de l’attaquante anglaise et repousse le ballon sur sa droite (45+1).

                            Passé proche du but avant la pause, Chelsea récidive au retour des vestiaires, avec cette fois-ci Maren Mjelde qui bute à son tour sur Sarah Bouhaddi. Parvenue à prendre le meilleur sur Wendie Renard, l’internationale norvégienne se heurte ensuite au dernier rempart lyonnais (48e).

                            Chelsea n’a pas lâché

                            Les Blues n’ont pas baissé les bras et Lyon ne parvient pas à se mettre à l’abri. Delphine Cascarino continue de donner le tournis à Jonna Andersson, mais sans parvenir à tromper à nouveau Ann-Katrin Berger. Eugénie Le Sommer voit également sa frappe repoussée par la gardienne des Blues (57e) souveraine dans sa surface en seconde période.

                            Berger intervient d’ailleurs à plusieurs reprises dans les airs autour de l’heure de jeu alors que Lyon parvient à se montrer plusieurs fois dangereux sur coups de pied arrêtés. Chelsea est resté dans le match et parvient à marquer un point substantiel avant le match retour avec le but inscrit par Erin Cuthbert à vingt minutes de la fin.

                            Une réalisation rendue notamment possible grâce à Bethany England tout juste entrée en jeu et décisive sur cette action. Venue remplacer Fran Kirby à la pointe de l’attaque des Blues, England est à la réception d’un ballon aérien adressé par Ji So-Yun. Elle dévie le ballon de la tête, en retrait vers Erin Cuthbert qui déclenche une demi-volée du gauche et trompe Sarah Bouhaddi avec le rebond (72e).

                            Un match retour qui s’annonce ouvert

                            Piquées au vif, les Lyonnaises tentent de remettre Chelsea à distance. Plus de rythme en fin de match côté lyonnais, mais sans parvenir à changer la donne. Beth England se retrouve même en position d’égaliser, sa frappe aux 16 mètres passe finalement à droite du cadre (82e).

                            À l’issue de ce match aller, Lyon n’est pas parvenu à prendre le large, et cette première manche peut même laisser de l’espoir aux joueuses d’Emma Hayes en vue du second round. Reste que l’OL l’a emporté, et difficile pour le moment de trembler pour les joueuses de Reynald Pedros malgré cette prestation en demi-teinte. Il y aura donc bien un match retour dans une semaine à Londres, avec deux équipes toujours en position de viser une place en finale de la Ligue des Championnes.


                            Les réactions d'après-match :

                            Delphine Cascarino (OL) : « Je travaille et je pense que cela a fini par payer »
                            Selma Bacha (OL) : « On va aller chercher cette victoire [à Chelsea] »
                            Sarah Bouhaddi (OL) : « À nous d’être sérieuses au match retour »
                            Reynald Pedros (OL, entraîneur) : « On va à Chelsea avec ce but d’avance »
                            Emma Hayes (Chelsea, entraîneure) : « Aujourd’hui, nous étions la meilleure équipe. »

                            Photo : OL Féminin / Twitter


                            Feuille de match

                            Dimanche 21 avril 2019, 17h – Décines-Charpieu (Groupama Stadium) – Ligue des Championnes (UWCL) – demi-finale (aller).
                            Olympique Lyonnais – Chelsea 2-0 (2-0)
                            Affluence :
                            22.911 spectateurs
                            Arbitre : Katalin Kulcsar (Hongrie)
                            Buts : Magdalena Eriksson (csc, 27e), Amandine Henry (38e) pour l’Olympique Lyonnais ; Erin Cuthbert (72e) pour Chelsea.
                            Avertissement : /

                            Les équipes :

                            Olympique Lyonnais : 16-S. Bouhaddi – 2-L. Bronze, 3-W. Renard (cap.), 29-G. Mbock, 4-S. Bacha, 6-A. Henry, 24-J. Fishlock (5-S. Kumagai 81e), 10-D. Marozsan, 20-D. Cascarino (7-A. Majri 83e), 9-E. Le Sommer, 11-A. Hegerberg.
                            Entraîneur : Reynald Pedros
                            Chelsea : 30-AK Berger – 18-M. Mjelde, 4-M. Bright, 16-M. Ericsson, 20-J. Andersson, 5-S. Ingle, 10-Ji S-Y (24-D. Spence 90+2), 22-E. Cuthbert, 8-K. Carney, 14-F. Kirby (15-B. England 69e), 23-R. Bachmann (17-A. Engman 78e)
                            Entraîneure : Emma Hayes


                            Hichem Djemai

                            https://www.coeursdefoot.fr/event/-u...core-y-croire/
                            Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                            Commentaire


                            • Foot C1(F)
                              Ligue des champions femmes : l'OL bat Chelsea en demi-finales aller mais reste sous la menace

                              Publié le dimanche 21 avril 2019 à 18:53 | Mis à jour le 22/04/2019 à 00:06

                              L'OL féminine a dominé Chelsea en demi-finale aller de la Ligue des champions ce dimanche (2-1), mais a encaissé un but problématique en vue du retour à Londres dimanche prochain. La route de la finale n'est pas encore dégagée.


                              Le match : 2-1


                              Triple tenant du titre, l'OL féminin s'avançait en grand favori de sa demi-finale aller de Ligue des champions, contre une équipe de Chelsea bousculée par le PSG en quarts. Après leur démonstration contre les Parisiennes la semaine dernière en D1 (5-0), les Lyonnaises n'ont finalement pas eu la partie aussi facile contre des Londoniennes opportunistes (2-1). L'équipe de Reynald Pedros devra résister en Angleterre, dimanche prochain, pour espérer disputer la finale à Budapest le 18 mai. Elles avaient déjà su le faire en quarts contre Wolfsburg (2-1, 4-2).

                              Le film de Lyon-Chelsea

                              Avec la possession et les meilleures occasions, les Lyonnaises ont fait craquer deux fois la défense de Chelsea avant la pause, sur un superbe travail de Cascarino (voir ci-dessous) et un but contre son camp d'Ericsson (27e), puis une réalisation chanceuse sur un corner de Marozsan effleuré par Amandine Henry (39e).

                              On pensait alors l'OL lancé vers un nouveau festival offensif. Les Blues ont passé la majeure partie du match à défendre, mais ont tout de même fait passer des frissons par intermittence, dans une défense étrangement fébrile. Dans un grand jour (voir ci-dessous), Sarah Bouhaddi a été décisive à deux reprises (45e+1, 48e) - en détournant notamment un penalty de Kirby - mais a dû s'incliner sur la frappe soudaine de Cuthbert, sur une remise parfaite d'England (72e). En manque d'efficacité, Lyon n'a pas su refaire le break malgré de nombreuses occasions franches (21 tirs à 6 au total). Pedros a tardé pour effectuer son coaching, en faisant entrer Kumagai (81e) et surtout Majri, absente surprise du onze de départ (83e). Il faudra un tout autre réalisme à Kingsmeadow pour éviter une désillusion.


                              La joueuse : Cascarino, période faste

                              Corinne Diacre n'était pas dans les tribunes du Groupama Stadium mais son adjoint Philippe Joly, oui. Le staff de l'équipe de France, qui se posait déjà des questions pour savoir comment intégrer Delphine Cascarino dans son onze de départ pour la Coupe du monde, va avoir un doute encore plus grand après la performance de la dynamiteuse lyonnaise ce dimanche.

                              Sur une ouverture de Fishlock, elle a enchaîné un contrôle superbe, une grosse accélération, et une frappe croisée que Magdalena Eriksson a déviée dans son propre but (29e). Andersson a passé un après-midi éprouvant à lui courir après et Cascarino a également été précieuse par sa débauche d'énergie pour presser. Elle a gardé du jus pour rester dangereuse offensivement, avec notamment une frappe écrasée après un nouveau festival (53e), jusqu'à sa sortie à la 83e minute.


                              Nathan Gourdol

                              https://www.lequipe.fr/Football/Actu...menace/1011495
                              Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                              Commentaire


                              • FOOTBALL - LIGUE DES CHAMPIONS FÉMININE
                                OL - Chelsea (2-1) : l'option minimum pour les Lyonnaises

                                Vainqueurs sur un score étriqué au Groupama Stadium (2-1), comme face à Wolfsburg en quart de finale, les joueuses lyonnaises devront assurer leur qualification pour la finale dimanche prochain sur la pelouse de Chelsea.


                                Vu 3223 fois - Le 21/04/2019 à 18:37 - mis à jour à 20:51


                                Delphine Cascarino. Photo Richard Mouillaud


                                Comme face à Wolfsburg en quart de finale aller au Groupama Stadium, les joueuses de l’OL n’ont pas réussi un écart important en demi-finale face à Chelsea. La victoire est là bien sûr, mais en ayant concédé un but à vingt minutes de la fin, l’équipe de Reynald Pedros a donné de l’espoir à son adversaire en vue du match retour dans une semaine dans la banlieue de Londres.

                                L’OL n’a pas su étouffer cette équipe de Chelsea réputée pour sa défense. Après vingt premières minutes peu emballantes, la situation s’était pourtant débloqué une première fois. A la réception d’une longue ouverture de Fishlock, Cascarino avait fait une vraie différence en débordant une première adversaire, puis en adressant une frappe à ras de terre, contrée par Ericsson dans son propre but (22e).

                                Cette prise de risque de Cascarino avait montré la voie à suivre. Jusque-là, les Lyonnaises n’étaient pas arrivées par leur jeu de passes à créer des décalages. La seule émotion était survenue sur une belle reprise de la tête d’Hegerberg, repoussée par Berger en corner, à la suite d’un centre tendu de Bronze (18e).

                                A la conquête d’une sixième Ligue des Champions, les coéquipières de Renard avaient tenté d’accentuer leur domination. Le Sommer, en une-deux avec Maroszan, avait fait passer un frisson sur une nouvelle frappe contrée, échouant cette fois en corner.

                                Bouhaddi repousse un penalty, mais Cuthbert réduit quand même l’écart

                                C’est une maladresse de Chelsea, entraînant un corner tout à fait évitable, qui allait permettre à l’OL de doubler la mise à la 38e minute. Maroszan le frappait fort au premier poteau, et la légère déviation de la tête d’Henry suffisait pour prolonger le ballon au fond des filets sans que Berger ne puisse intervenir.

                                L’avantage devenait conséquent, mais les Lyonnaises, pas toujours inspirées techniquement, auraient pu s’en vouloir de ne pas avoir su mieux le gérer. Dans le temps additionnel de la première période en effet, Le Sommer accrochait légèrement Bachmann dans la surface et concédait un penalty. En détournant la frappe un peu trop axiale de Kirby, Bouhaddi réussissait son premier arrêt du match, mais un arrêt très important, puisqu’il maintenait l’écart de deux buts à la mi-temps.

                                Cuthbert relance Chelsea

                                C’est encore Bouhaddi qui allait s’illustrer dès le retour des vestiaires, en s’opposant cette fois à une frappe de Mjelde, qui venait de se défaire de Bacha et Renard !

                                Ces petites négligences sans conséquence finalement, allaient pousser les joueuses de Reynald Pedros à redonner un petit coup d’accélérateur, mais ni Cascarino, ni Hegerberg, ni Le Sommer dont la belle frappe était repoussée par Berger, ne parvenaient à creuser l’écart.

                                Pas assez réalistes, elles allaient redonner espoir à leurs adversaires qui réduisaient l’écart à la 72e, sur une frappe du gauche de Cuthbert, en conclusion d’une remise parfaite de la tête d’England.

                                Les 22 911 spectateurs présents – un record pour un match de Coupe d’Europe féminine en France – encourageaient les Lyonnaises à livrer un gros dernier quart d’heure pour donner plus de consistance à leur succès, mais Chelsea faisait mieux que se défendre jusqu’au bout de la partie. Le retour s’annonce passionnant.


                                Jean-François GOMEZ

                                https://www.leprogres.fr/rhone-69-sp...t-pas-a-l-abri
                                Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                Commentaire


                                • Féminines / OL - Chelsea
                                  Reynald Pedros : « On savait que ce serait un match compliqué »
                                  Publié le 21 avril 2019 à 19:20:46 par sc



                                  Le coach lyonnais et ses joueuses se sont arrêtées au micro d’OLTV pour livrer leur analyse de leur rencontre face à Chelsea.


                                  Reynald Pedros

                                  « C’est une satisfaction avec cette victoire. On savait que ce serait un match compliqué. Tout ne s’est pas déroulé comme on l’espérait. On aura un but d’avance et ce n’est pas négligeable. On fait partie de ces équipes qui peuvent marquer beaucoup à l’extérieur. On a manqué de maîtrise au milieu et on a eu du mal à ressortir le ballon. On a fait quelques erreurs défensives. Il faudra corriger tout cela pour le match retour. Ce sera le même type de match. On devra être présent dans les duels. Il faudra faire un grand match… Les spectateurs viennent au match et sont intéressés. C’est bien. Il faut continuer. Il y a une superbe ambiance, c’est une belle aventure… Il y aura ce match face à Dijon mercredi pour être champion. Ce sera à nous de faire le nécessaire. »

                                  Wendie Renard
                                  « C’est une belle victoire. On n’a pas mis assez d’ingrédients aujourd’hui. Il y a eu trop de déchets. On s’est fait un petit peu baladé. On a perdu trop vite le ballon. C’est bien d’avoir gagné, face à une belle équipe. Chelsea a un groupe de qualité. On n’a pas pris cette équipe à la légère. On doit être capable de faire mieux, mettre plus de rythme et avoir moins de déchet pour marquer plus de buts. Il faudra être costaud à Londres et montrer un autre visage ».

                                  Delphine Cascarino
                                  « On voulait mettre ce troisième but pour se libérer complètement. La victoire est tout de même là. Les équipes sont hargneuses et ne lâchent rien face à nous. On va faire ce qu’il faut lors du match retour pour aller en finale. On ira à Londres pour gagner. On mettra tous les atouts de notre côté. »

                                  Sarah Bouhaddi
                                  « J’ai bien observé la joueuse sur le penalty. Cela m’a réussi aujourd’hui. On savait que c’était une belle équipe. Il fallait être sérieuse. On a encaissé un but mais cela ne veut rien dire pour le match retour. On va essayer de bien récupérer. »

                                  Selma Bacha
                                  « Il y a eu beaucoup d’engagement. On a gagné la première période. Il faudra aller chercher la seconde dans une semaine. Les spectateurs nous donnent beaucoup de forces. On peut compter sur eux. »

                                  https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...atch-complique
                                  Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                  Commentaire


                                  • Reynald Pedros (OL) : « On va à Chelsea avec ce but d’avance »
                                    Publié le 21 avril 2019 20:37



                                    La réaction de Reynald Pedros après la courte victoire (2-1) de l’Olympique Lyonnais face à Chelsea en demi-finale aller de la Ligue des Championnes. Le coach de l'OL a préféré resté positif avant le match retour et retenir la victoire obtenue par les Lyonnaises.


                                    « On a gagné 2-1. On va à Chelsea avec ce but d’avance, voilà. On avait dit qu’on essaierait avant tout de gagner les deux matches. On a gagné le premier. Maintenant, il va falloir bien se préparer pour aller gagner le deuxième. »

                                    Les points positifs et négatifs du match
                                    « On a déjà été efficaces sur nos coups de pied arrêtés. Après, notamment en première mi-temps, on a pas mal utilisé les côtés, même si on aurait dû le faire encore plus pour amener de la vitesse et contourner ce bloc de Chelsea. Je pense qu’à 2-0, c’était logique.
                                    Après en deuxième mi-temps, on a perdu un peu la guerre du milieu, c’est-à-dire qu’on a un peu reculé. On a défendu en reculant et pas en avançant. Il y a eu beaucoup d’erreurs de passes. Nos lignes étaient peut-être un peu éloignées les unes des autres. On a pris ce but malheureux qui les fait revenir à 2-1. Maintenant, encore une fois, je pense qu’il faut bien bosser et bien préparer ce match retour. »

                                    Sur les difficultés au retour des vestiaires
                                    « Peut-être un peu de précipitation, peut-être l’envie de marquer ce troisième [but]. Il faut des sécurités, dans la construction, il faut qu’on fasse de meilleurs choix. Derrière, on avait du mal à relancer, parce qu’on avait une équipe de Chelsea qui était bien positionnée, [mais] on doit être meilleurs dans nos choix de passes. Ne pas perdre le ballon trop vite, une fois qu’on l’a récupéré.
                                    C’est aussi parce qu’on a un adversaire qui n’est pas évident à jouer. On le savait que c’était une équipe qui défendait très bien, dans le cœur du jeu et puis qui pouvait avoir de la qualité dans la possession. On a pris ce but un peu dommageable, mais c’est comme ça. »

                                    Le choix de faire débuter Amel Majri sur le banc
                                    « Pour avoir un peu plus de qualité défensive avec Selma [Bacha]. Amel joue au milieu depuis le début de saison. Elle dépanne un peu derrière quand on a besoin, et là sur ce match-là, on avait besoin de retrouver un peu plus de qualité défensive parce qu’on savait qu’on allait avoir des duels, donc c’est pour ça qu’on a choisi Selma. »

                                    Des attaquantes lyonnaises peu en réussite
                                    « C’était difficile pour Ada, elle était seule devant, pas eu trop de ballons. C’est des joueuses très athlétiques aussi à Chelsea. C’est pour ça qu’on voulait passer par les côtés, amener de la vitesse et des centres. Cela a plutôt bien fonctionné en première mi-temps, moins bien en deuxième. Ce sera à nous de rectifier ça. »


                                    Hichem Djemai

                                    https://www.coeursdefoot.fr/event/re...%80%99avance-/
                                    Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                    Commentaire


                                    • Foot C1(F) OL
                                      Reynald Pedros (Lyon) : « Un peu de précipitation »

                                      Publié le dimanche 21 avril 2019 à 20:33 | Mis à jour le 21/04/2019 à 23:19

                                      Après la victoire de l'OL contre Chelsea en demi-finales aller de la Ligue des champions (2-1), l'entraîneur lyonnais Reynald Pedros a regretté la perte de maîtrise de son équipe en seconde période.


                                      Reynald Pedros (entraîneur de Lyon, victorieux de Chelsea 2-1) :
                                      « Nous avons gagné 2-1 et nous allons à Chelsea avec un but d'avance. Nous voulions gagner les deux matches et nous avons remporté le premier. Nous avons été efficaces sur nos phases arrêtées. En première période, nous avons bien utilisé les côtés même si nous aurions pu le faire encore plus pour amener de la vitesse et contourner le bloc de Chelsea. À 2-0, c'était logique. Après la mi-temps, nous avons perdu la guerre du milieu, nous avons défendu en reculant au lieu d'avancer.

                                      Il y a eu beaucoup d'erreurs de passes et nos lignes étaient peut-être un peu éloignées les unes des autres. Nous avons pris ce but malheureux qui les fait revenir à 2-1. Il y a eu peut-être un peu de précipitation, l'envie de se dire qu'il fallait marquer le troisième. Il faut des sécurités dans la construction et faire plus de meilleurs choix même si nous avons eu des difficultés à bien relancer car Chelsea était bien positionné. Nous devons être meilleurs dans nos choix de passes et ne pas perdre le ballon trop vite après la récupération. Il y avait aussi un adversaire pas évident à jouer qui défendait bien et qui pouvait avoir de la qualité dans la possession. Maintenant, il faut bien préparer le retour. »

                                      Avec AFP

                                      https://www.lequipe.fr/Football/Actu...tation/1011569
                                      Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                      Commentaire


                                      • Sarah Bouhaddi (OL) : « À nous d’être sérieuses au match retour »
                                        Publié le 21 avril 2019 23:31



                                        Les premières impressions de Sarah Bouhaddi après la victoire de l’OL face à Chelsea en demi-finale aller de Champions League. La gardienne lyonnaise a été décisive dans ce match, stoppant notamment un penalty en fin de première période.


                                        « On connaissait très peu Chelsea. C’est la première fois qu’on les rencontre. On savait qu’il y avait une belle équipe en face, une belle attaque, elles l’ont prouvé ce soir. Maintenant, je retiens le positif, vu qu’on a gagné ce match. »

                                        Sur le penalty de Fran Kirby stoppé par Sarah Bouhaddi juste avant la pause.
                                        « Oui, c’est juste avant la mi-temps. Ça peut les remettre en canne avant [la pause], donc c’est toujours bien de l’arrêter [à ce moment-là] (…) J’ai fait tout simplement mon boulot comme il faut le faire tous les week-ends. Ça me réussit ce soir, c’est ce qu’il y a de bien. »

                                        Un peu de déception avec ce but encaissé en deuxième période ?
                                        « Je pense qu’il y a pas mal de fatigue parce qu’on enchaîne pas mal de gros matches ces derniers temps. On est un petit peu déçues d’avoir pris ce but parce qu’on aime bien gagner tous nos matches sans prendre de buts. Maintenant, on a l’esprit positif. (…) On va aller là-bas pour gagner. »

                                        Lyon moins flamboyant que face au PSG
                                        « Contre le PSG, on a eu pas mal de réussite, que ce soit devant le but ou avec le penalty. Pendant le match du PSG, tout nous a réussi. Ce soir, cela nous a un peu moins réussi, plus de déchet technique mais je pense que c’est dû aussi à la fatigue. On a lâché pas mal d’énergie contre le PSG et ça s’est ressenti ce soir. Donc je pense qu’on va bien récupérer déjà pour mercredi [face à Dijon] et puis le match retour. »

                                        Chelsea reparti de Lyon avec de la confiance, à l’image des propos d’Emma Hayes la coach des Blues après la rencontre
                                        « C’est vrai qu’elle a dit qu’elle venait ici sans pression, qu’elles venaient faire leur match. Maintenant, c’est vrai que quand tu marques un but à Lyon, ça reste toujours positif, surtout un match à l’extérieur. Donc pour elles, c’est un point positif aussi, même si elles ont perdu le match. Maintenant, on sait de quoi on est capables, les qualités qu’on a, donc à nous d’être sérieuses au match retour et normalement il ne devrait rien nous arriver. Après c’est du football, donc il faut travailler, bien récupérer et faire son match. »

                                        Les domaines où Lyon s’est mis en difficulté
                                        « On les a pas mal laissées jouer long, du coup dans le dos de nos défenseures. Il va falloir peut-être empêcher cette relance longue au match retour parce qu’on [se retrouve] à courir vers notre but et c’est ce qui nous met peut-être en difficulté. Quand on court vers son but, c’est toujours difficile pour une équipe donc essayer de casser ce jeu long et récupérer sur les deuxièmes ballons. »

                                        Lyon met plus de buts que ses adversaires en Champions League, mais en encaisse régulièrement. Est-ce que cela devient un enjeu pour vous de réussir à retrouver une plus grande solidité défensive ?
                                        « Oui, peut-être. Après c’est à nous d’avoir cette rigueur défensive. Peut-être que le fait de marquer des buts fait qu’on se relâche un peu défensivement. On oublie quelques bases, quelques principes. Donc voilà, ça part de l’attaquante jusqu’à la gardienne, à nous d’essayer de faire le travail défensivement pour être costauds. »


                                        Hichem Djemai

                                        https://www.coeursdefoot.fr/event/sa...match-retour-/
                                        Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                        Commentaire


                                        • Selma Bacha (OL) : «On va aller chercher cette victoire [à Chelsea] »
                                          Publié le 21 avril 2019 23:32



                                          Les premières impressions de la latérale lyonnaise Selma Bacha après la demi-finale aller de Ligue des Championnes remportée 2-1 ce dimanche face à Chelsea.


                                          « On a fait un très bon match. Après, on a fait qu’une première mi-temps, maintenant il nous reste une deuxième mi-temps à aller chercher à Chelsea dimanche. […] On a eu un peu plus de mal [aujourd’hui] en deuxième mi-temps mais on n'a jamais rien lâché. Même après ce but, on a continué et c’est bien, il faut continuer. »

                                          Peu de marge avant d’aller jouer en Angleterre

                                          « On sait qu’on peut le faire. On l’a fait à Wolfsburg en emportant la victoire 4-2 là-bas chez elles. On peut le faire, on a le mental pour. (…) On [peut] s’adapter à n’importe quelle situation. Même si c’est plus difficile de jouer à l’extérieur, on s’accroche et on va aller chercher cette victoire là-bas. »

                                          Hichem Djemai

                                          https://www.coeursdefoot.fr/event/se...re-a-chelsea-/
                                          Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                          Commentaire


                                          • Foot C1(F) OL
                                            Amandine Henry (OL) : « C'est de notre faute »

                                            Publié le dimanche 21 avril 2019 à 21:11 | Mis à jour le 21/04/2019 à 23:24

                                            La milieu de l'OL Amandine Henry a regretté le but encaissé contre Chelsea en demi-finale aller de Ligue des champions, ce dimanche (2-1).


                                            Amandine Henry (milieu de Lyon, victorieux de Chelsea 2-1) :
                                            « Il y a un peu de frustration car nous avons concédé un but mais je suis contente car nous avons gagné. Chelsea ne m'a pas surpris par son niveau car nous ne les prenions pas à la légère. Nous savions qu'elles avaient de bonnes individualités et que c'était une équipe athlétique. C'est de notre faute. Nous avons eu des occasions. Nous avons manqué d'agressivité et de concentration sur le but. Au début, Chelsea cherchait le résultat nul. Après nos deux buts, elles ont cherché à marquer, ce qu'elles ont réussi à faire. Je pense qu'elles sont contentes de ce résultat. Le principal regret se situe au niveau du but concédé. En Ligue des champions, l'erreur se paie cash. Cela se joue sur des détails. Ce but était évitable. Il faudra aller gagner pour le retour en étant solide défensivement. On ne va pas se contenter d'un résultat nul, nous chercherons la victoire. »

                                            Avec AFP

                                            https://www.lequipe.fr/Football/Actu...-faute/1011591
                                            Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                            Commentaire


                                            • Delphine Cascarino (OL) : « Je travaille et je pense que cela a fini par payer »
                                              Publié le 21 avril 2019 23:57



                                              Les impressions de Delphine Cascarino après la victoire de l'OL face à Chelsea en demi-finale aller de la Ligue des Championnes. À l'origine du premier but, la jeune attaquante lyonnaise continue d'impressionner, l'occasion d'échanger avec elle sur le match et sa propre performance.


                                              « C'est sûr qu'on assez frustrées de ce but en deuxième période parce qu'on menait 2-0, on avait pour objectif de marquer ce troisième but et de se rassurer pour la suite. Et voilà, on s'est pris un but. Ce qui est positif, c'est qu'on a gagné ce soir. »

                                              Les points forts de Chelsea
                                              « Dans l'axe, elles ont des joueuses de ballons. On l'a vu avec Ji [So-Yun] et [Ramona] Bachmann qui ont vraiment apporté du danger dans notre défense. À nous de rectifier ça pour le prochain match. »

                                              Des performances de plus en remarquées en club et en sélections
                                              « Déjà, je joue plus donc forcément, je suis plus décisive. Après, je reste concentrée sur mes objectifs personnels et collectifs. (...) Je travaille et je pense que cela a fini par payer, on l'a vu ce soir. J'espère continuer à progresser et j'espère qu'on me fera encore confiance par la suite. »

                                              Reynald Pedros a parlé de l'importance des côtés dans ce match, quels étaient les demandes du coach pour ce match concernant l'utilisation des côtés ?
                                              « Mettre du danger sur les côtés parce qu'on sait que c'est par là qu'on pouvait apporter du danger. On l'a fait un petit peu en première mi-temps et c'est peut-être ce qui nous a manqué en deuxième période. »

                                              Sur votre aile à droite, vous avez réussi à prendre par moments le dessus sur votre vis-à-vis, Jonna Andersson. Comment ça se passe dans la tête, ce duel ailière-latérale, comme vous l'avez vécu aujourd'hui ?
                                              « C'est un duel assez physique. On veut gagner nos un-contre-un et c'est pareil pour elle. Je pense qu'elle ne voulait pas se faire éliminer, et voilà, c'était un beau duel. »

                                              Sur le match retour en Angleterre
                                              « On est capables de tout, après on sait aussi que dans le foot, tout est possible. On a gagné ce soir, [maintenant] on va tout faire pour rectifier ce qui a manqué ce soir et pouvoir gagner le prochain match pour remplir nos objectifs. »

                                              Hichem Djemai

                                              https://www.coeursdefoot.fr/event/de...ni-par-payer-/
                                              Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                              Commentaire


                                              • Féminines / OL - Chelsea
                                                Jean-Michel Aulas : « Ce sera un grand challenge comme on les aime »
                                                Publié le 21 avril 2019 à 19:15:39 par sc



                                                Le président de l’OL s’est exprimé au micro d’OLTV suite à la victoire lyonnaise face à Chelsea.


                                                Jean-Michel Aulas

                                                Notre équipe féminine a su l’emporter contre une très bonne formation de Chelsea. On est dans les mêmes conditions que Wolfsbourg. Il faudra aller faire un bon résultat à Londres. On en est capables. C’est ce qu’il se fait de mieux en Europe ces ½ finales. Le match a été pris très au sérieux. Chelsea a mis tous les moyens pour nous poser des problèmes. Il y a eu quelques erreurs de notre côté et on n’a pas su tirer le meilleur de notre équipe comme face à Paris. Ce sera un beau match à jouer dans un stade à l’anglaise, avec des tribunes très fermées et proches du terrain. Ce sera un vrai match comme on les aime. Ce sera un grand challenge. On peut regretter ce match mercredi de championnat. C’est un peu dommage que le foot français ne prenne pas en compte ce planning qui ne nous arrange pas.

                                                https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...me-on-les-aime
                                                Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                Commentaire


                                                • Féminines / OL - Chelsea
                                                  UWCL : nouveau record d’affluence dans la compétition !
                                                  Publié le 22 avril 2019 à 11:04:05 par sc



                                                  Avec 22 911 spectateurs, le Groupama Stadium et l’OL Féminin ont réalisé la meilleure affluence pour un match de Women’s Champions League, hormis les finales de la compétition.


                                                  Une semaine après avoir battu le record d’affluence pour un match féminin en France (25 907 spectateurs), toutes compétitions et toutes équipes confondues, le Groupama Stadium fait cette fois-ci parler de lui à l’échelle européenne. A l’occasion de la ½ finale aller de Women’s Champions League face à Chelsea (2-1), l’enceinte de Décines et l’OL Féminin ont tout simplement réalisé la meilleure affluence dans la compétition, hormis les finales, avec 22 911 spectateurs présents. Le coach, Reynald Pedros, et ses joueuses n’ont pas manqué de mettre en avant l’ambiance offerte lors de la belle victoire.

                                                  https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...la-competition
                                                  Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                  Commentaire


                                                  • Féminines / D1 Féminine
                                                    À Dijon pour un 13ème sacre de rang (mercredi 18h30)
                                                    Publié le 24 avril 2019 à 09:00:00 par OT



                                                    L'OL se déplace à Dijon, mercredi (18h30), pour le compte de la 21ème journée de D1 Féminine.


                                                    Entre les deux matches de Women's Champions League face à Chelsea, les Lyonnaises ont l'occasion d'être sacrées championne de France pour la 13ème fois de suite sur le terrain de Dijon. Grâce au succès 5-0 contre le PSG il y dix jours, l'OL n'a besoin que d'une victoire sur les deux derniers matches de D1 Féminine pour s'assurer de rester en tête. Et malgré un déplacement crucial en Angleterre ce week-end, nul doute que les joueuse de Reynald Pedros ne voudront pas attendre la réception de Metz le 4 mai pour officialiser ce nouveau sacre.

                                                    L'entraîneur de l'OL sera privé pour ce match de sa capitaine Wendie Renard, de Lucy Bronze et de Dzsenifer Marozsan, toute trois ménagées avant l'échéance européenne. De son côté, Dijon est assuré du maintien depuis la victoire 2-1 face à Soyaux et jouera un match de gala contre l'OL au Stade Gaston-Gérard, enceinte de l'équipe masculine. Le promu pourra compter sur la présence des anciennes Lyonnaises Mainguy, Carage, Dali et Bussaglia, arrivée cet hiver en provenance du FC Barcelone.

                                                    Lors du match aller, l'OL s'était largement imposé 5-0 au Groupama OL Training Center grâce à des doublés d'Amandine Henry et de Wendie Renard, et à un but somptueux de Dzsenifer Marozsan.


                                                    LE GROUPE DE L'OL

                                                    Gardiennes :
                                                    Bouhaddi, Weiss
                                                    Défenseures : Bacha, Buchanan, Mbock, Simon
                                                    Milieux : Fishlock, Henry, Kumagai, Majri
                                                    Attaquantes : Cascarino, Hegerberg, Jaimes, Le Sommer, Malard, van de Sanden

                                                    OÙ VOIR LE MATCH ?

                                                    En direct sur Canal+ Sport mercredi à 18h30
                                                    Avant-match et Après-match en direct sur OLTV mercredi à partir de 18h00
                                                    Match en différé sur OLTV à partir de mercredi minuit

                                                    https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...mercredi-18h30
                                                    Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X