Annonce

Réduire
Aucune annonce.

[OL Féminines] Articles de presse et d'internet (sans blabla)

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Féminines / D1 Arkema
    14ème titre de D1 : la réaction de Camille Abily
    Publié le 16 mai 2020 à 15:57:00 par sc



    La coach adjointe de Jean-Luc Vasseur a livré sa première réaction aux médias de l'OL suite à l’officialisation du 14ème titre de champions de France de l'équipe féminine de l'OL. A suivre en début de semaine prochaine, l'interview complète de Camille Abily qui évoque cette saison si particulière, tant pour l'équipe que d'un point de vue personnel.


    La réaction de Camille Abily :
    "Ce titre montre qu’on était à la bonne position au bon moment. On aurait tous aimé terminer la saison, par équité. Rien n’était acquis car il fallait faire un résultat face au PSG avec au moins un match nul. Mais cela montre la régularité de l’équipe et c’est dans la continuité de ce que l’OL fait depuis de nombreuses années. Ce titre est évidemment différent. Les trophées reçus sur le terrain sont de très bons moments. Il y a bien sûr un sentiment de frustration. Au mois de mars, les meilleurs matches arrivent. C’est le moment fatidique avec les gros matches qu’on a envie de jouer comme la Champions League ou le PSG qui allaient arriver. On se prépare pour jouer ce genre de matches. On prive les filles de ces moments-là, c’est dommage… Il y a encore une possibilité de jouer la Champions League. C’est super, on garde un objectif. Mais c’est tout de même particulier. Ce ne sera pas la même ambiance avec des matches à huis clos. La motivation d’aller chercher un nouveau titre européen sera bien là. La Coupe de France n’a pas encore été annulée aussi. C’est encore un titre à aller chercher."

    https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...-camille-abily
    Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

    Commentaire


    • Féminines / D1 Arkema
      Le 14ème titre des Lyonnaises en chiffres
      Publié le 16 mai 2020 à 16:43:00 par sc



      Par la décision de la Fédération Française de Football de ne pas reprendre la D1 féminine, l’OL a été sacré champion de France pour la 14ème fois de rang. Retour en chiffres sur une saison 2019-20 très particulière une nouvelle fois impressionnante.


      Parmi les très nombreux titres remportés, il est sans aucun doute le plus étrange. Après une longue attente, la section féminine de l’OL a été sacrée championne de France de la saison 2019-20 sur décision de la Fédération Française Football qui n’a pas souhaité poursuivre la compétition à cause de la pandémie du Covid-19. Même si l’équipe lyonnaise a été stoppée en plein élan et n’a pu aller au bout de ce qu’elle avait commencé, ceci n’enlève en rien de la performance une nouvelle fois réalisée sur la scène nationale. Les statistiques le prouvent évidemment avec ce 14ème titre d’affilée qui fait suite au sacre dans le Trophée des Championnes en début de saison pour les joueuses de Jean-Luc Vasseur, qui était devenu le cinquième entraîneur à ce poste.


      La saison 2019-20 en stats

      Classement D1 Arkema :
      1er sur 12 avec 44 points avec 3 unités d’avance sur le PSG
      Bilan général : 14 victoires, 2 nuls et aucune défaite.
      Buts : 67 inscrits contre 4 encaissés.

      Classement buteuses en D1 : Ada Hegerberg (14 buts), Dzsenifer Marozsan (10), Nikita Parris (8), Wendie Renard (7), Eugénie Le Sommer (5)
      Classement passeuses en D1 : Dzsenifer Marozsan (13 passes), Amel Majri (7), Delphine Cascarino (5), Lucy Bronze, Ada Hegerberg (4)

      https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...es-en-chiffres
      Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

      Commentaire


      • Féminines / Interview
        Camille Abily : « J’ai vite retrouvé mes repères »
        Publié le 19 mai 2020 à 07:00:00 par sc



        La coach adjointe de Jean-Luc Vasseur, Camille Abily, qui a vécu sa première expérience dans un staff, a fait un bilan de cette saison si particulière, tant pour l'équipe que d'un point de vue personnel.


        « Camille, comment et quand organiser la reprise de l’entraînement ?

        C’est difficile. On parle de mi-juin pour le moment et on l’espère. Les filles ne peuvent pas s’entraîner collectivement. Elles le font d’elles-mêmes car elles sont de grandes professionnelles et qu’elles savent l’importance d’entretenir son corps. On perd physiquement durant cette période. On ne peut pas jouer et le rythme des matches est le plus important. Même si elles seront bien physiquement, il y aura les prises d’informations, la vitesse d’exécution à retrouver et cela prend du temps. Il y aura eu quatre mois d’arrêt. On pourrait jouer le Bayern à la reprise qui a déjà retrouvé l’entraînement, il faudra être très performant sur les six semaines de préparation. On parle aussi de partir dans un pays où les restrictions sont moindres pour avoir une pratique du foot plus normal.

        Comment as-tu vécu cette première saison en tant que coach adjoint ?
        Très bien. J’ai vite retrouvé mes repères. J’avais quitté les filles depuis un an, même si on était restées en contact. Cette année a été très enrichissante. J’ai découvert un staff qui a beaucoup d’expérience. On est très complémentaires et c’est ce qui fait notre force. J’aurais aimé aller au bout de la saison. Ce n’est que partie remise.

        Quel bilan fais-tu de cette saison d’un point de vue collectif ?
        On avait bien démarré la saison avec le Trophée des Championnes. Ce n’était pas facile. C’est un trophée qui soude un groupe, avec de belles émotions. On sait l’importance de l’ascendant psychologique. Il y a eu quelques difficultés ensuite d’un point de vue physique. Les joueuses ont été très sollicitées avec le Mondial. Il était difficile de se remettre dedans psychologiquement. Mais les objectifs avec l’OL ont permis de basculer autre chose. Le nul face à Dijon est un peu gênant. Il aurait pu nous faire défaut, il faut faire attention. »



        https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...ve-mes-reperes
        Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

        Commentaire


        • Féminines / Signature
          Shanice Van De Sanden prolonge jusqu'en 2021
          Publié le 11 juin 2020 à 10:00:00 par kr



          Shanice Van De Sanden, l’attaquante néerlandaise de l’Olympique lyonnais, a prolongé son contrat jusqu’au 30 juin 2021.


          Shanice Van De Sanden est arrivée à l’Olympique Lyonnais en 2017 en provenance de Liverpool. Un été faste puisqu’elle a également remporté le championnat d’Europe avec sa sélection dont elle est un pilier depuis sa première cape en 2008. Elle l’a également amenée en finale de la Coupe du Monde 2019.Avec l’OL, elle a ajouté à son palmarès déjà gargantuesque trois championnats de France (2018, 2019, 2020), une Coupe de France (2019) ainsi que deux Women’s Champions League (2018, 2019).10e au prix UEFA de la meilleure joueuse d’Europe en 2017 et 2018, Shanice Van De Sanden est une joueuse majeure du football féminin mondial et sera un atout de choix dans les prochaines conquêtes de l’Olympique Lyonnais, à commencer par le quart de finale de Women's Champions League face au Bayern Munich.



          https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...e-jusquen-2021
          Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

          Commentaire


          • Féminines / Communiqué
            Communiqué médical : blessure de Griedge Mbock
            Publié le 11 juin 2020 à 18:08:25 par LM



            L’Olympique Lyonnais déplore la blessure de Griedge Mbock victime d’une rupture du tendon d’Achille gauche, survenue lors d’un entraînement individuel.


            L’internationale française de 25 ans a subi une intervention à la clinique du Parc mardi et son indisponibilité est estimée à environ 5 mois. L’Olympique Lyonnais va proposer à Griedge les meilleures conditions d’encadrement post-opératoires pour retrouver la plénitude de ses moyens.

            https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...i-11-juin-2020
            Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

            Commentaire


            • Féminines / Entraînement
              Reprise : les joueuses de retour au Groupama OL Training Center
              Publié le 15 juin 2020 à 09:25:00 par sc



              Les Lyonnaises avaient rendez-vous ce lundi matin pour leurs retrouvailles au centre d'entraînement de Décines.


              Tout juste une semaine après le groupe professionnel masculin, c'était au tour de l'équipe féminine de se retrouver. Ce lundi en début de matinée, les joueuses de Jean-Luc Vasseur avaient rendez-vous au Groupama OL Training Center de Décines pour débuter les différents tests de santé et physiques avant de lancer un peu plus tard dans la semaine leur préparation pour la suite de la saison. Griedge Mbock, victime d'une rupture du tendon d'Achille gauche il y a quelques jours, était présente.

              https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...raining-center
              Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

              Commentaire


              • Féminines / Communiqué
                L’internationale australienne Ellie Carpenter rejoindra l’Olympique Lyonnais la saison prochaine
                Publié le 17 juin 2020 à 18:00:00 par sc



                L’Olympique Lyonnais informe avoir un trouvé un accord avec les Portland Thorns (USA) sur les modalités d’un transfert d’Ellie Carpenter, qui se matérialisera formellement à l’ouverture de la période d’enregistrement du mercato féminin, et sous réserve des résultats de la visite médicale de l’internationale australienne.


                Ellie Carpenter, âgée de 20 ans, évoluait au poste de défenseure au Portland Thorns FC depuis 2018 dans la Ligue nationale de football féminin (NWSL). Elle a débuté à l'âge de 15 ans dans la W-League en Australie avec le club des Western Sydney Wanderers (2015 à 2017), puis a évolué à Canberra United (2017/2019) avant de rejoindre la NWSL.

                En 2018, Carpenter est la plus jeune joueuse, à l'âge de dix-huit ans et onze jours, à participer à un match de la NWSL sous les couleurs des Portland Thorns et devient quelques jours plus tard la plus jeune buteuse de l'histoire de la Ligue féminine américaine.

                A l’âge de 15 ans, Ellie Carpenter intègre l'équipe nationale australienne et devient un an plus tard la plus jeune joueuse de tous les temps à disputer les Jeux Olympiques lors des JO de Rio en 2016. En 2019, elle fait partie des 23 joueuses australiennes retenues afin de participer à la Coupe du monde organisée en France.

                https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...ison-prochaine
                Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                Commentaire


                • Féminines / Féminines
                  Jean-Luc Vasseur : « Nous allons monter en puissance »
                  Publié le 18 juin 2020 à 12:42:00 par kr



                  Après l’entraînement du jour au Groupama Stadium, Jean-Luc Vasseur, l’entraîneur de l’équipe féminine de l’OL, a répondu aux questions de la presse concernant le retour à Décines ainsi que les échéances à venir.


                  Le retour à l’entraînement

                  « Nous sommes post-covid, en tout cas je l’espère. Il y a eu une longue période d’arrêt qui a forcément joué sur le mental et le physique du groupe. Il faut travailler sur tout ce qui touche à la concentration, même si les filles ont très bien joué le jeu chez elles et ont su se maintenir en forme. La difficulté, c’est que ça n'a rien à voir avec une reprise classique. Il nous reste deux compétitions à jouer et nous avons à coeur de les finir avec le plus de succès possible. Nous sommes obligés de nous adapter à la situation si nous voulons atteindre nos objectifs. Nous allons monter en puissance au fur et à mesure des entraînement. Nous rentrerons dans le vif du sujet lorsque nous irons à Tignes. »

                  Le nouveau format de la Ligue des Champions
                  « Nous sommes heureux de pouvoir jouer et finir la Ligue des Champions, même si le format sera exceptionnel. En aller-retour, nous avons un peu plus de chance car nous savons que sur un match, nous aurons nos supporters. En terrain neutre et sur un match, tout est différent. C'est un challenge nouveau auquel, là aussi, il faudra s’adapter. Ce format va niveler un peu. Nous aurons la possibilité de faire cinq changements, il y aura de vraies stratégies inédites et ça risque d’être très intéressant. »

                  L’état d’esprit des troupes
                  « Nous les refrénons un peu car elles sont très enthousiastes de reprendre, il faut les canaliser. Je les sent très heureuse, la vie reprend un sens avec la reprise du football. Nous aurions souhaité être championnes sur le terrain, nous aurions aimé jouer le championnat jusqu'au bout. Ce ne sont pas de simples joueuses, ce sont des championnes, et rien ne remplace la compétition, malgré un 14e titre consécutif. »

                  La situation des joueuses en fin de contrat
                  « Nous sommes dans une pseudo intersaison sans avoir fini la saison dernière. J'espère que nous trouverons une possibilité administrative pour continuer de jouer avec nos joueuses en fin de contrat au 30 juin. Elles sont extraordinaires et nous permettent d'être là aujourd'hui, mais il nous faudra aussi du sang neuf pour dynamiser l'effectif. Nous attendons d'avoir plus de précisions de la part de l’UEFA là dessus, pour que nous sachions sur quel pied danser et identifier les manques que nous aurons si nous ne trouvons pas de solutions. Les joueuses ont toutes envie de terminer la saison ensemble, mais il faut que nous trouvions les moyens juridiques de le faire. »

                  Le point blessures
                  « Ada Hegerberg aurait envie de reprendre l'entraînement dès maintenant si nous l’écoutions, mais il faut être prudents, elle a subi une très grosse blessure. La Ligue des Champions se jouera fin août, nous verrons où nous en serons à ce moment là. C'est une super joueuse, elle sera quoi qu'il arrive un plus pour l'équipe. Concernant la blessure de Griedge MBock, c’est évidemment une terrible nouvelle. Mais à mes yeux, je pense avoir les trois meilleures joueuses au monde en défense centrale. Nous avons des éléments en capacité de performer et de prendre le relais. »

                  https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...r-en-puissance
                  Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                  Commentaire


                  • Féminines / Communiqué
                    Prolongation de Sarah Bouhaddi et Dzsenifer Marozsan
                    Publié le 22 juin 2020 à 18:30:00 par sc



                    L’Olympique Lyonnais est très heureux d’annoncer la prolongation du contrat de Sarah Bouhaddi et Dzsenifer Marozsan pour respectivement 4 et 3 saisons supplémentaires.


                    Arrivée au club en 2009, Sarah Bouhaddi est désormais liée avec l’OL jusqu'au 30 juin 2024. A 33 ans, la gardienne internationale aux 149 sélections avec l’Equipe de France présente des statistiques époustouflantes et un palmarès exceptionnel avec l’Olympique Lyonnais : 11 saisons disputées, 269 matches dont 66 en Coupe d’Europe et la particularité d’avoir inscrit le tir au but victorieux en finale de la Champions League 2017 contre le PSG, 11 titres de champion de France, 7 Coupes de France et 6 Women’s Champions League, ainsi que le nouveau Trophée des Championnes et la Mobcast Cup en 2012. Sarah Bouhaddi est la 2ème joueuse la plus ancienne de l’effectif, derrière la capitaine Wendie Renard.

                    De son côté, Dzsenifer Marozsan a prolongé de 3 saisons son contrat qui s’étire désormais jusqu’au 30 juin 2023. Arrivée à l’OL en 2016 en provenance de Francfort, la milieu de terrain internationale allemande qui est devenue l’une des meilleures joueuses du monde à son poste a porté le maillot 65 fois en championnat (32 buts) et à 27 reprises en Women’s Champions League (7 buts). Agée de 28 ans, Dzsenifer Marozsan a remporté 4 titres de champion de France, 2 Coupes de France, 3 Women's Champions League, 1 Trophée des championnes et a reçu plusieurs distinctions personnelles dont le trophée UNFP de meilleure joueuse du championnat de 1ère division en 2017, 2018 et 2019, le titre de meilleure joueuse allemande en 2019 décerné par la DFB et la 3ème place à l’édition du Ballon d’Or 2018.

                    L’Olympique Lyonnais se réjouit de l’engagement sur le long terme de Sarah et Dzsenifer confirmant ainsi le lien très fort qui unit ces deux joueuses emblématiques à l’ensemble de l’institution.

                    https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...nifer-marozsan
                    Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                    Commentaire


                    • OLTV / OLTV
                      Les mailleurs passages de Reynald Pedros dans OLNS
                      Publié le 23 juin 2020 à 18:30:00 par kr



                      L’ancien joueur et entraîneur des féminines de l'OL, Reynald Pedros, était l’invité d’OL Night System ce mardi sur OLTV. L’émission est à retrouver en intégralité sur OL Play.


                      Son avenir

                      « Actuellement, je ne fais rien de spécial. La saison prochaine, je vais reprendre avec Canal + pour le foot féminin. Je suis dans l’attente d’un projet sportif, mais c’est assez calme pour le moment. Je n’ai pas vraiment d’objectif précis à ce niveau là. Quand je suis arrivé à l’OL, c’était un peu un hasard. On m’a proposé ce projet fantastique mais ce n’était pas prévu. Je pourrais tout faire aujourd’hui, entraîneur avec les masculins, les féminines, directeur sportif, travailler dans une cellule de recrutement… Tout est possible. Je suis ouvert à tout et j’ai un peu de temps grâce à cette opportunité que m’offre Canal + en attendant. Quand quelqu’un voudra travailler avec moi et inversement, les choses se feront facilement et naturellement. »

                      Son fort caractère
                      « Je pense qu’on m’a toujours apposé cette étiquette de joueur « turbulent ». Sur le terrain, quand on est impulsif, on peut parfois avoir des gestes que l’on regrette et qui nous laissent avec une image qui ne correspond pas forcément à celle qui est réellement la notre. J’ai peut-être quelques regrets sur certaines choses, car la principale victime de ces excès de colère n’est autre que moi même. Je savais tout de même reconnaître mes torts et j’allais généralement présenter mes excuses dès le lendemain à la personne en question. Mon impulsivité pouvait aussi sortir différemment, dans mes choix de carrière par exemple. Un jour, j'avais par exemple donné mon accord à Monaco mais des paroles du président d’alors étaient sorties à mon encontre dans la presse et j’ai tout annulé. Ça m’a donc desservi à certains moments mais je continue malgré tout à faire ce que j’aime. Je regarde du foot, j’ai entraîné des joueuses, je commente des matches… Aujourd’hui, je suis heureux et c’est le plus important. »

                      Sa vision du monde du football
                      « C’est de plus en plus dur d’être entraîneur avec les réseaux sociaux, je pense. Tout est scruté, analysé… Depuis quelques années, les entraîneurs parlent avec leur main devant la bouche, je trouve ça horrible. Bientôt, on ne pourra plus du tout déconner parce que tout ce que tu dis peut-être déformé et sorti de son contexte. C’est cette suspicion permanente qui est dangereuse. Pour les joueurs, c’est la même chose, donc à mon sens, il est plus difficile d’évoluer dans le monde du football aujourd’hui qu’il y a 20 ou 30 ans. »

                      https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...dros-dans-olns
                      Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                      Commentaire


                      • Féminines / Signature
                        Sarah Bouhaddi et Dzsenifer Marozsan, la belle histoire continue
                        Publié le 23 juin 2020 à 13:00:00 par sc



                        En décidant de prolonger leur aventure avec l'OL, Sarah Bouhaddi et Dzsenifer Marozsan espèrent bien marquer encore un peu plus l'histoire du club et du football féminin. Retour sur le parcours lyonnais de ces deux joueuses hors-norme.


                        Sarah Bouhaddi

                        Sa nomination au Ballon d’Or 2019, sa prolongation disputée avec une fracture à la main en finale de la Women’s Champions League en 2018, son tir au but victorieux au même stade de la compétition la saison d’avant, son titre IFFHS de meilleure gardienne du monde trois années de suite, son penalty marqué en championnat en 2015… la liste des moments qui ont fait la légende de Sarah Bouhaddi à l’OL est interminable. Arrivée en 2009 après une formation à Clairefontaine puis des passages à Toulouse et à Juvisy où elle est championne de France, la gardienne originaire de Cannes n’a pas mis bien longtemps à se faire une place dans la cage de la meilleure équipe de l’Hexagone et bientôt d’Europe. Une petite saison d’adaptation avec des apparitions très prometteuses avant de s’imposer comme un élément indéboulonnable, indétrônable depuis plus de 10 ans !



                        Ses faits d’arme ne sont pas les seuls à parler pour elle. L’internationale française aux 149 sélections peut aussi étaler sur son CV des statistiques ahurissantes et un palmarès à rallonge avec l’OL. Sarah Bouhaddi sous les couleurs lyonnaises, c’est 11 saisons, 269 matches dont 66 rien qu’en Coupe d’Europe, seulement 77 buts encaissés et même un but à son compteur. Cette omniprésence et son influence dans l’histoire glorieuse du club lui a permis de garnir sa vitrine à trophées avec 11 titres en D1, 7 Coupes de France, 6 Women’s Champions League, le nouveau Trophée des Championnes et la Mobcast Cup (Mondial). A 34 ans et malgré sa carrière déjà monumentale, la deuxième joueuse la plus ancienne de l’effectif derrière Wendie Renard en a encore dans le gant. Sarah Bouhaddi espère bien continuer d’écrire sa légende en même temps que celle de l’OL.



                        Dzsenifer Marozsan
                        Même si elle a n’a pas la même longévité que sa gardienne, elle a pourtant su laisser une trace indélébile en seulement quelques années dans l’histoire de l’OL. Lyonnaise depuis l’été 2016 en provenance de Francfort, Dzsenifer Marozsan a tout de suite montré ce qu’elle savait faire avec un ballon. Ingénieuse dans le dribble, géniale dans la passe, précise sur les coups de pied arrêtés, altruiste par sa vista… l’internationale allemande a tout de la milieu de terrain de très grande classe, celle qui fait jouer les autres tout en étant très souvent elle-même à la conclusion des actions.



                        Tout le temps sacrée meilleure joueuse UNFP de la D1 depuis son arrivée en France, « Maro » est aussi toute proche de la consécration mondiale suprême avec ses deux nominations au Ballon d’Or en deux éditions (3ème en 2018) grâce à ses performances lyonnaises. Celle qui a signé un retour fracassant fin 2018 après avoir été frappée par une embolie pulmonaire a notamment impressionné lors de ses grandes prestations en Women’s Champions League où elle règne en maître avec l’OL depuis la saison 2016-17. Dzsenifer Marozsan a en tout disputé 113 matches, marqué 46 buts, remporté quatre titres de Championne de France, deux Coupes de France, trois Coupes d’Europe et un Trophée des Championnes. Un carton quasi-plein pour celle qui continuera à coup sûr de régaler le peuple lyonnais encore plusieurs saisons.



                        https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...toire-continue
                        Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                        Commentaire


                        • Féminines/ Signature
                          Sakina Karchaoui s’engage avec l’OL jusqu’en 2021 !
                          Publié le 24 juin 2020 à 14:30:00 par sc



                          En provenance de Montpellier où elle était en fin de contrat, la latérale internationale française, Sakina Karchaoui, a signé ce mercredi un contrat d’une saison avec l’Olympique Lyonnais.


                          C’est un nouveau gros coup réalisé par l’OL sur le marché des transferts. En fin de contrat à la fin du mois de juin, Sakina Karchaoui était ce mercredi matin dans les bureaux du Groupama Stadium pour s’engager avec le club le plus titré du football féminin. La latérale internationale aux 33 sélections avec l’équipe de France a paraphé un contrat d’une saison, soit jusqu’au 30 juin 2021, pour donner une autre dimension à une carrière déjà très riche.

                          Arrivée à l’âge de 13 ans au centre de formation du Montpellier HSC en provenance de Miramas, Sakina Karchaoui a fait toutes ses gammes dans l'Hérault, avec notamment trois titres de champion de France U19 et jusqu’à signer un premier contrat professionnel à 17 ans. Elle devient très vite une des meilleures joueuses à son poste et est même élue espoir de la D1 féminine en 2017 grâce à ses qualités de percussion, de vitesse et de la qualité de son pied gauche. Ses belles performances lui permettent de porter le maillot Bleu puis de disputer la dernière Coupe du Monde disputée en France en 2019 aux côtés de ses très nombreuses compatriotes lyonnaises.



                          La réaction de Sakina Karchaoui : "Je suis super contente et fière de faire partie de cette famille. Je suis honorée de représenter ces couleurs. Il faut se mettre au travail maintenant. Je côtoie beaucoup de Lyonnaises en sélection, ce sont des superbes filles. L'OL est la meilleure équipe au monde. C'était le tournant de ma carrière. J'ai pris la bonne décision. Je suis prête à me battre pour cette équipe."

                          La réaction de Jean-Luc Vasseur : "On est dans la continuité du recrutement. On est ravis. C'est une jeune joueuse, internationale. Elle nous offre beaucoup de possibilités. Sa technique, son envie d'aller vers l'avant correspondent à l'OL. On doit garder notre statut et rester tout en haut. On a un atout supplémentaire avec Sakina."

                          https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...-jusqu-en-2021
                          Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                          Commentaire


                          • Lisa Rouyer, une jeune marnaise signe à l’OL

                            FOOTBALL — par Julien Lampin, le 27 juin 2020 (11:00)



                            Elle a des rêves plein la tête et désormais des ambitions bien établies. Formée à Epernay, pas très loin de son père Christophe, la jeune (15 ans) Lisa Rouyer a réussi des tests, juste avant le confinement, qui feront d’elle une joueuse de l’Olympique Lyonnais dès la semaine prochaine.

                            « Je suis prête à partir parce que je suis très motivée, même si ce sera dur de quitter la famille ». A 15 ans, tandis que beaucoup d’adolescents se préparent à vivre leur entrée en Seconde comme une première aventure, Lisa Rouyer, elle, s’affaire à un bouleversement un peu plus important. Dès la semaine prochaine, la jeune Sparnacienne prendra ses valises pour les emmener dans la banlieue lyonnaise, là où à terme, elle intègrera la formation du prestigieux Olympique Lyonnais.

                            Fan de Delphine Cascarino, mais plus encore de Paulo Dybala ou Houssem Aouar, Lisa Rouyer ne s’angoisse pas vraiment de la partie scolaire. « J’intègrerai un lycée normal même si on finira les cours plus tôt pour aller à l’entraînement », déclare-t-elle sereinement. Car du haut de son jeune âge, Lisa s’exprime déjà posément, sans crainte, comme si elle était déjà rodée à l’exercice. Pour autant, les rêves n’empêchent pas la sérénité. « On verra comment ça se passe. C’est une aventure qui fait rêver dans le meilleur club de France. Je vais déjà faire cette année, et dans tous les cas, ce sera une belle expérience. »
                            Entre Reims, Paris et Lyon


                            Capable de jouer sur plusieurs postes, Lisa Rouyer s’avance plutôt comme une milieu central plutôt défensif. « Mais j’ai occupé tous les postes », avance-t-elle avec le sourire. Dès l’âge de 6 ans, elle découvre le football, emboîtant les pas de son père, aussi responsable de la section féminine du Racing Club Epernay. Dotée d’une bonne qualité technique et saluée pour sa vision du jeu, Lisa Rouyer aurait pu intégrer le centre du Stade de Reims ou le PSG. Elle pouvait aussi entrer au pôle de Strasbourg. « Mais ne pas jouer avec les mêmes filles la semaine et le week-end, je ne voulais pas trop. »

                            L’opportunité lyonnaise est arrivée à point nommé. Comme quoi le destin se joue parfois à peu de choses. Invitée pour une semaine d’essai à l’OL, Lisa Rouyer rejoint le centre d’entraînement rhônalpin juste avant le confinement. « Je me suis retrouvée avec des filles plus âgée que moi. C’était fin février-début mars. J’étais toute seule avec les U19 et on n’était pas nombreuses hors de la région Rhône-Alpes. Le matin, c’était entraînement, et l’après-midi, c’étaient plutôt des visites des installations, du stade, de l’Academy. » C’est désormais toute une grande ville qu’il faudra découvrir. Et pourquoi pas la conquérir…
                            inscrit depuis 2000

                            Commentaire


                            • Féminines / Women's Champions League
                              Le 1/4 de finale face au Bayern fixé le 22 août !
                              Publié le 26 juin 2020 à 18:50:00 par sc



                              Les Lyonnais affronteront le Bayern Munich le samedi 22 août en 1/4 de finale de la Women's Champions League.


                              Dans l'attente depuis l'arrêt de toutes les compétitions européennes, le groupe de Jean-Luc Vasseur connaît désormais la suite de son programme en Women's Champions League. L'UEFA vient en effet d'annoncer les dates des 1/4 de finale, des 1/2 et de la finale de sa compétition. Les Lyonnaises affronteront le club allemand du Bayern Munich le samedi 22 août prochain du côté de Bilbao en Espagne, au San Mamés Stadium.

                              Si les coéquipières de Wendie Renard se qualifient sur ce match à élimination directe, elles défieraient en 1/2 finale le vainqueur de la rencontre entre Arsenal et le Paris Saint-Germain. Ce match se disputerait toujours à Bilbao le mercredi 26 août avant une finale programmée le dimanche 30 août à San Sebastian.

                              https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...ixe-le-22-aout
                              Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                              Commentaire


                              • Féminines / OL REIGN
                                Lancement du maillot et messages de soutien du Président et de Wendie Renard
                                Publié le 27 juin 2020 à 11:00:00 par MG



                                Le Président Jean-Michel AULAS et la Capitaine de l’équipe féminine de l’OL Wendie Renard ont adressé un message aux supporters d’OL Reign sur l’application ZOOM, à l’occasion du lancement du nouveau maillot qui sera porté lors de la Coupe NWSL Challenge 2020 qui débutera ce samedi 27 juin.


                                Les supporters de l’équipe OL Reign, le staff et le Président Fondateur du Club Bill Predmore se sont réunis à l’occasion d’un événement virtuel, jeudi, afin de présenter le nouveau maillot qui sera porté par OL Reign, à l’occasion du premier match de la NWSL mardi 30 juin.

                                Jean-Michel AULAS Président OL
                                "C’est un réel plaisir de pouvoir m’adresser directement à vous ce soir dans le cadre du lancement du nouveau maillot de notre équipe et du lancement d'une aventure avec OL Reign.L'arrivée d'OL Groupe dans le capital de votre société va permettre de vivre une aventure formidable. L'Olympique Lyonnais est un grand club féminin européen qui a vocation de devenir international avec l'équipe d'OL Reign. En s'associant à Tony Parker, OL Groupe va apporter un ensemble de compétences et d'assistance, qui va permettre à notre équipe de devenir encore davantage l'une des grandes équipes américaines pour le football féminin, qui est, pour les États-Unis, Champion du Monde. La dernière victoire s'est notamment faite au sein du Groupama Stadium, lors de la Coupe Du Monde Féminine 2019.Ce nouveau maillot est une symbolique forte que nous avons souhaité avec Bill Predmore et traduit les synergies d'OL Groupe avec OL Reign : les couleurs et ambitions communes, et le lion qui est le lien entre les deux équipes."


                                Wendie Renard Capitaine OL Féminin
                                "Aujourd'hui nous sommes une grande famille avec le rapprochement entre les deux Clubs OL Reign et OL Féminin. On a la chance d'avoir le Président Jean-Michel Aulas qui a su croire au développement du football depuis plusieurs années.Je vous souhaite une très bonne saison et allez l'OL !"


                                A propos de la NWSL Challenge Cup
                                OL Reign, la franchise américaine de football féminin de l’OL entraînée par Farid Benstiti, sera engagé dans la NWSL Challenge Cup, un tournoi de 23 rencontres avec sept autres clubs de la Ligue. Chaque équipe jouera quatre matches préliminaires au Zions Bank Stadium à Herriman dans l’Utah pour déterminer un classement.Les huit meilleures équipes se qualifieront pour des 1/4 de finale qui se disputeront à élimination directe. Les 1/2 et la finale se joueront ensuite au Rio Tinto Stadium à Sandy dans l’Utah. Retrouvez le calendrier des matches du tour préliminaire de la NWSL Challenge Cup ici

                                Retrouvez en vidéo le nouveau maillot OL REIGN


                                DIFFUSIONS DE LA NWSL

                                Toute la compétition, qui bénéficiera d'une superbe exposition médiatique, sera retransmise aux États-Unis et au Canada sur CBS All Access, alors que le match d'ouverture et la finale seront diffusés en direct sur la chaîne américaine CBS. Pour les fans en dehors de ces deux pays et donc en France, il sera possible de regarder l'intégralité du tournoi sur Twitch, un service de streaming gratuit. Les résumés des matchs seront diffusés sur OLTV et OLPLAY.

                                https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...age-de-soutien
                                Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                Commentaire


                                • Féminines / Stage
                                  Les Lyonnaises sont à Tignes
                                  Publié le 29 juin 2020 à 14:49:46 par sc



                                  Les joueuses de Jean-Luc Vasseur ont posé leurs bagages ce lundi à Tignes pour un stage d'une dizaine de jours.


                                  Au lendemain de l'arrivée du groupe masculin à Evian, c'était au tour de la délégation féminine de prendre le large pour s'aérer. Les Lyonnaises ont quitté ce lundi matin la chaleur de Décines où elles s'entraînent depuis deux semaines pour s'installer en terre savoyarde. Après trois heures de bus, elles ont rejoint la station de Tignes, lieu de villégiature historique des équipes de l'OL, pour monter en puissance dans leur préparation. Les coéquipières de Wendie Renard resteront perchées à 1 440 mètres d'altitude durant une dizaine de jours, jusqu'au mercredi 8 juillet, pour profiter de la fraîcheur, de l'air pur et forcément du cadre idéal pour travailler. Comme il est de coutume durant chaque stage de préparation, de nombreux entraînements mais aussi des activités ont été programmés.

                                  https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...-sont-a-tignes
                                  Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                  Commentaire


                                  • Féminines / Signature
                                    Lucy Bronze et Alex Greenwood prolongent de deux mois
                                    Publié le 29 juin 2020 à 16:00:00 par sc



                                    Les deux internationales anglaises, Lucy Bronze et Alex Greenwood, ont toutes les deux prolongé leur contrat de deux mois et pourront ainsi participer à la fin de saison avec l’Olympique Lyonnais.


                                    C’est une très bonne nouvelle. Lucy Bronze et Alex Greenwood vont pouvoir participer aux échéances importantes de la fin de saison avec l’équipe féminine de l’OL encore engagée en Coupe de France et en Women’s champions League. L’Olympique Lyonnais disputera en effet les 1/2 finales de la Coupe de France à Guingamp le dimanche 2 août et retrouvera la Women’s Champions League avec un 1/4 de finale face au Bayern Munich prévu le samedi 22 août au stade San Mamés de Bilbao. Alors que leur contrat expirait à la fin de ce mois de juin, la latérale droite de 28 ans et la latérale gauche de 26 ans ont décidé de prolonger leur aventure lyonnaise pour deux mois supplémentaires, soit jusqu’au 31 août prochain et ainsi apporter leur expérience pour les grands rendez-vous qui se présenteront dans les semaines à venir.

                                    https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...t-de-deux-mois
                                    Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                    Commentaire


                                    • Féminines / Stage
                                      Premier réveil musculaire pour les Lyonnaises à Tignes
                                      Publié le 30 juin 2020 à 10:57:17 par sc



                                      Arrivées en début d’après-midi lundi, les joueuses de Jean-Luc Vasseur ont effectué ce mardi matin leur premier réveil musculaire de ce stage à Tignes. Trois tours de lac en vélo étaient au programme.


                                      Elles vont devoir de nouveau s’y habituer. Comme il est de coutume lors de ces stages de préparation, les Lyonnaises ont eu le droit au traditionnel réveil musculaire. Et le premier d’une longue série n’est pas forcément le plus agréable. Jean-Luc Vasseur et son staff avaient donné rendez-vous à 7h30 à leurs joueuses ce mardi matin en bas de l’hôtel pour récupérer puis enjamber les vélos.

                                      Arrivées en début d’après-midi la veille, les coéquipières de Wendie Renard se sont donc tout de suite mises au diapason. Munies de cache-cou, de coupe-vent, collants… elles ont bravé la fraîcheur matinale de Tignes pour effectuer trois tours du lac perché à 1 440 mètres d’altitude. Le stage est bel et bien lancé !

                                      https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...aises-a-tignes
                                      Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                      Commentaire


                                      • Féminines / Signature
                                        Benyahia, Sombath, Becho et Maoulida signent professionnel
                                        Publié le 01 juillet 2020 à 10:00:00 par sc



                                        Ines Benyahia, formée à l’OL, Alice Sombath et Vicki Becho, en provenance du PSG, et Assimina Maoulida, en provenance d’Orléans, ont toutes les quatre signé un premier contrat professionnel avec l’OL.


                                        La section féminine de l’OL a décidé de se renforcer tout en préparant l’avenir. Le club de Jean-Michel Aulas a en effet fait confiance à de jeunes joueuses très prometteuses. Ines Benyahia, Alice Sombath, Vicki Becho et Assimina Maoulida ont toutes les quatre signé leur premier contrat professionnel et se sont engagés avec l’Olympique Lyonnais.


                                        Ines Benyahia
                                        17 ans. Née le 26 mars 2003 à Sète. Attaquante. Formée à l’OL. Internationale avec l’équipe de France U17.


                                        Alice Sombath
                                        16 ans. Née le 16 octobre 2003 à Charenton-le-Pont. Défenseure. En provenance du PSG. Internationale avec l’équipe de France U17.


                                        Vicki Becho
                                        16 ans. Né le 3 octobre 2003 à Montreuil. Attaquante. En provenance du PSG.Internationale avec l’équipe de France U20. Championne d’Europe U19 en 2019.


                                        Assimina Maoulida
                                        18 ans. Né le 30 janvier 2002 à Blois. Défenseure. En provenance d’Orléans. Internationale avec l’équipe de France U20. Championne d’Europe U19 en 2019.


                                        https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...-professionnel
                                        Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                        Commentaire


                                        • Féminines / Stage
                                          Romain Segui : « Les filles répondent bien »
                                          Publié le 01 juillet 2020 à 10:05:21 par sc/ag



                                          Le préparateur physique du groupe féminin, Romain Segui, a présenté les grandes lignes du programme du stage de 10 jours à Tignes.


                                          Un peu plus de deux semaines après la reprise de l’entraînement, comment sont les joueuses ?

                                          Les joueuses sont plutôt bien. On a fait 15 jours de réathlétisation, du travail d’appuis et tout ce qu’elles n’avaient pas pu faire pendant le confinement. On a travaillé dans de très bonnes conditions au Groupama Stadium. Ensuite, on est monté un peu en puissance pour se préparer aux efforts ici en altitude. Les filles répondent très bien.

                                          Pourquoi effectuer ce stage de préparation à Tignes ?
                                          Tignes est un lieu mythique. Les garçons et les filles sont venus pendant pas mal d’années. On vient ici notamment car avec l’attitude, à plus de 2 000 mètres, on peut espérer des gains par la suite lorsqu’on sera redescendu. Tignes propose beaucoup de diversité dans ses activités et a des installations de grande qualité. Les journées vont être rythmées avec des blocs en salle et des blocs sur le terrain. On aura aussi des activités différentes telles que l’ascension du mythique col de l’Iseran qui se fera vendredi si le temps le permet. On aura aussi du rafting et du biathlon qui donneront l’occasion de travailler différemment que sur le terrain ou en salle.

                                          La préparation est-elle différente avec les importantes échéances qui arrivent très tôt ?
                                          On est post-Covid donc après une longue pause. Il y a donc eu un travail préventif très important. C’est sûr qu’on n’a pas l’habitude de commencer par une demi-finale de coupe de France ou un quart de finale de Women’s Champions League en août donc forcément ça modifie un peu les plans de préparation car il faut que les joueuses soient prêtes plus tôt. On a une stratégie qu’on a élaboré ensemble et on espère qu’elle portera ses fruits au mois d’août.

                                          https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...egui-interview
                                          Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                          Commentaire


                                          • Féminines / Communiqué
                                            Sara Gunnarsdottir et Lola Gallardo ont signé un contrat de deux ans avec l’OL
                                            Publié le 01 juillet 2020 à 17:15:00 par OL



                                            L’Olympique Lyonnais informe des arrivées dans son équipe féminine des internationales Sara Gunnarsdottir et Lola Gallardo qui ont signé un contrat de deux ans avec l’OL, soit jusqu’en juin 2022.


                                            Agée de 29 ans, Sara Gunnarsdottir évoluait à Wolfsburg depuis 2016. Sélectionnée 131 fois en équipe d’Islande dont elle est la capitaine, la milieu de terrain possède une très grande expérience des compétitions internationales (participation aux phases finales de trois championnats d’Europe 2009, 2013 et 2017) et présente un palmarès déjà prestigieux : 4 championnats d’Allemagne consécutifs (2017, 2018, 2019 et 2020) et 3 coupes d’Allemagne avec Wolfsburg.Elue joueuse islandaise de l’année à 6 reprises, et sportive de l’année dans son pays en 2018, Sarah Gunnarsdottir est une véritable icône en Islande.
                                            « Je suis très heureuse d’arriver à Lyon et très excitée à l’idée de commencer cette aventure dans le plus grand club du monde et avec des joueuses de classe mondiale ».

                                            A tout juste 27 ans, la gardienne de l’Atlético de Madrid, Lola Gallardo possède également une grande expérience du très haut niveau. Triple championne d’Espagne depuis 2017 et vainqueur de la Coupe d’Espagne en 2016, Lola Gallardo a participé à plusieurs campagnes de Women’s Champions League et compte déjà 30 sélections avec la Roja avec laquelle elle a participé à 2 Euro et 2 Coupes du Monde dont celle organisée en France en 2019.
                                            « Je suis très heureuse et très fière d’être dans le meilleur club du monde et de jouer au sein de la meilleure équipe du monde. J’ai vraiment envie de commencer la compétition et j’espère gagner de nombreux titres avec le club. »

                                            L’arrivée de ces deux recrues internationales très expérimentées confirme l’ambition de l’Olympique Lyonnais de se donner les moyens d’être encore au plus haut niveau la saison prochaine.

                                            https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...r-juillet-2020
                                            Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                            Commentaire


                                            • Féminines / Signature
                                              Lola Gallardo s’engage avec l’OL jusqu'en 2022
                                              Publié le 01 juillet 2020 à 18:00:00 par sc



                                              La gardienne internationale espagnole de tout juste 27 ans, Lola Gallardo, a rejoint les rangs lyonnais.


                                              Les bonnes nouvelles s’enchaînent. Après les signatures de Sakina Karchaoui mais aussi de quatre jeunes joueuses très prometteuses (Sombath, Becho, Benyahia et Maoulida), le groupe de Jean-Luc Vasseur continue de s’étoffer en quantité mais surtout en qualité. Lola Gallardo, qui sévit au poste de gardienne, s’est engagé avec l’Olympique Lyonnais pour les deux prochaines saisons, soit jusqu’au 30 juin 2022.



                                              Âgée de seulement 27 ans, Lola Gallardo s’est déjà faite une solide réputation au niveau européen grâce à de belles prestations, notamment avec son ancienne équipe de l’Atletico Madrid où elle reste sur trois titres de champion d’Espagne. Également vainqueur de la Coupe nationale en 2016 et présente à la Coupe du Monde 2019, la native de Séville est aussi une internationale confirmée avec déjà 30 sélections au compteur avec la Roja. Avec son numéro 1 dans le dos, cette dernière espère bien remplir encore un peu plus une armoire à trophées déjà bien remplie.

                                              Les premiers mots de Lola Gallardo
                                              « Je suis très heureuse et très fière d’être dans le meilleur club du monde et de jouer au sein de la meilleure équipe du monde. J’ai vraiment envie de commencer la compétition et j’espère gagner de nombreux titres avec le club. »

                                              La réaction de Jean-Luc Vasseur
                                              « C’est une des meilleures gardiennes d’Europe. Elle est déjà connue de notre service recrutement. On l’a vu à l’œuvre lors d’un tournoi aux États-Unis. Elle avait fait une très belle partie avec l’Atletico Madrid. Cela correspondait avec ce que l’on pensait d’elle. On a décidé de modifier le casting des gardiennes. On a eu l’opportunité de la recruter. On est tous contents. On est impatients qu’elle démarre avec ses coéquipières. Elle est espagnole, avec une sensibilité football et un très bon jeu de pied. C’est une très bonne gardienne. Elle correspond à ce qu’on attend de ce poste car on a souvent la possession. Elle a aussi l’expérience et elle est jeune. Elle peut s’inscrire dans la pérennité. Elle a toutes les caractéristiques pour l’OL. On est ravis. »

                                              https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...gage-avec-l-ol
                                              Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                              Commentaire


                                              • Féminines / Stage
                                                Poursuite du stage à Tignes pour les féminines
                                                Publié le 02 juillet 2020 à 12:12:59 par kr



                                                Arrivées lundi à Tignes, les joueuses de Jean-Luc Vasseur poursuivent leur préparation sous le soleil Savoyard.


                                                Prolongée de deux mois pour participer à la fin de la saison, au même titre que Lucy Bronze, Alex Greenwood a de son côté bénéficié d’un programme individuel avec le kiné Thibaud Aubin.

                                                L’équipe féminine disputera la finale de la Coupe de France le 9 août prochain à Auxerre et le quart de finale de la Ligue des Champions face au Bayern Munich le 22 août.

                                                https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...-les-feminines
                                                Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                Commentaire


                                                • Féminines / Stage
                                                  Camille Abily : « Il y a un très bon état d’esprit »
                                                  Publié le 03 juillet 2020 à 12:00:00 par kr



                                                  Camille Abily, coach adjointe de Jean-Luc Vasseur, évoque l’importance du stage de préparation pour la cohésion d’équipe.


                                                  « Lorsqu’on est en stage de préparation, comme en ce moment, c’est dur physiquement mais il y a toujours cet esprit d’entraide et il y a une certaine cohésion qui se créée. On essaie de remettre toutes les joueuses à leur niveau de forme, elles savent que c’est difficile. C’est là aussi où on voit les leaders. Les joueuses d’expérience entraînent les plus jeunes et ça c’est génial. Le fait de vivre ensemble 24 heures sur 24 pendant dix jours ça créé des liens, ça aide à intégrer les nouvelles joueuses. Il y a un très bon état d’esprit et une très bonne ambiance. Je pense que tout le monde était très content de se retrouver après les trois mois d’arrêt. Ce genre de stage lance vraiment la saison. »

                                                  https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...-etat-d-esprit
                                                  Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                  Commentaire


                                                  • Féminines / Stage
                                                    Selma Bacha : « On sait où on veut aller »
                                                    Publié le 02 juillet 2020 à 16:00:00 par kr



                                                    En stage à Tignes avec le reste du groupe, la latérale de l'OL Selma Bacha s'est exprimée au micro d'OLTV sur ses sensations et sur la reprise de l'entraînement.


                                                    Comment as-tu vécu la reprise de l’entraînement ?

                                                    « Ça m’a fait plaisir de retrouver le terrain, de m’entraîner et de retrouver les copines de l’équipe. On est dans une préparation physique pour performer dans les grosses compétitions qui nous restent à jouer, la Coupe de France et la Ligue des Champions. On a deux objectifs à aller chercher. »

                                                    Comment se passe le début de stage à Tignes ?
                                                    « Tignes est un endroit idéal pour se préparer. Le réveil musculaire à vélo à 7h30 du matin ce n’est pas facile (rires), mais toutes les joueuses de l’équipe s’accrochent. En altitude, nous avons moins d’oxygène donc on est plus vite fatiguée mais après c’est le mental qui entre en jeu. On sait où on veut aller. L’Iseran ? Je ne l’ai jamais fait, contrairement à certaines filles du groupe et elles nous disent que c’est vraiment difficile. On va s’accrocher et on va s’entraider. »

                                                    Le tournoi de futsal remporté par ton équipe ce mercredi ?
                                                    « Tout le monde se donne et veut la gagne, on est toutes des compétitrices donc je suis contente d’avoir remporté le tournoi. Les équipes ont été tirées au sort et on a eu la chance d’avoir une équipe bien équilibrée devant, au milieu et en défense. On était bien organisées, la communication et la cohésion ont été la clé de notre victoire. »

                                                    https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/art...-on-veut-aller
                                                    Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X