Annonce

Réduire

Le forum a été mis à jour, créez un nouveau mot de passe

Suite à la dernière mise à jour, vous devez créer un mot de passe unique avant de vous reconnecter à votre compte pour la première fois.
Il suffit de cliquer sur "S'identifier ou s'inscrire" en haut à droite de l'écran puis sur "Oubli de votre mot de passe ou de votre identifiant ?". Saisissez votre email OL, vous recevrez un email de réinitialisation de mot de passe. Une fois votre mot de passe créé, connectez-vous avec votre pseudo et votre nouveau mot de passe.

En cas de problème, n'hésitez pas à contacter notre Service Relation Client, nous pourrons vous accompagner dans la démarche.
Voir plus
Voir moins

[OL Féminines] Articles de presse et d'internet (sans blabla)

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Lotta Schelin interviewée par... ses fans !
    Publié le 17 février 2014 | Personnalités du foot
    Par Foot d'Elles



    En décembre 2013, le blog non-officiel de l'Olympique Lyonnais féminin proposait aux fans du monde entier d'envoyer leurs questions à la star suédoise. Durant un mois, des questions ont afflué de France, Suède, USA, Grande Bretagne, Pays-Bas, Allemagne, et même du Chili. L'attaquante de l'OL s'est prêtée au jeu, et voici le résultat de cette interview faite par les fans pour les fans.


    Foot d'Elles vous avait parlé en décembre 2013 de cette initiative, lancée par le blog non-officiel de l'OL féminin. Peut-être faites-vous partie des fans français lui ayant envoyé des questions et peut-être a-t-elle répondu à certains d'entre vous. Pour en avoir le coeur net, voici les réponses de Lotta sur sa carrière à L'OL, son équipe nationale, la D1, ses coéquipières, son avenir...

    Quelle est votre meilleur souvenir de footballeuse ? Louise, Suède
    Pour moi, ce fut le match pour la médaille de bronze contre la France lors de la Coupe du Monde 2011. J'ai marqué un but et nous avons décroché la médaille de bronze. Mais l'Euro 2013 à domicile a aussi été une expérience fantastique et mémorable, même si nous ne sommes pas parvenues jusqu'en finale.

    Comment avez-vous fait pour combiner études et football ? Aviez-vous commencé des études avant de devenir joueuse professionnelle ? Henri, Pays-Bas
    Cela a plutôt bien marché. Je jouais pour Kopparbergs/Göteborg pendant mes études, et mon école comprenait mes engagements avec mon équipe nationale. J'ai été blessée durant une année, ce qui a été un mal pour un bien car j'ai pu consacrer plus de temps à mes études. J'ai étudié la sociologie à Gothenburg et plus tard le français ici à Lyon, mais c'était surtout pour avoir quelque chose à faire à côté du football.

    A quoi ressemble une semaine habituelle d'entraînement, à la fois au niveau personnel et avec votre club ? Faites-vous parfois des exercices particuliers pour améliorer votre jeu de jambe : boxe, tennis de table ? Ou bien du taekwondo comme Ibra ? BK Höllviken 03 Girls, Suède
    Je ne pratique pas d'autre sport que le foot. En tant que joueuses professionnelles, notre planning est tel que nous devons nous reposer dans notre temps libre. On a 5-6 sessions d'entraînement par semaine et 2-3 séances de musculation. Cela nous fait des "doubles sessions" plusieurs fois par semaine, et on a habituellement un jour de repos dans la semaine.

    Parmi tous les buts que vous avez inscrits, quel est votre préféré ? Beth, Grande Bretagne
    Bonne question. On a joué une équipe hollandaise récemment en Ligue des Champions, et j'ai marqué un but où j'ai placé la balle lucarne opposée. J'ai marqué d'autres buts plus importants, mais celui-là était joli.



    Parmi toutes les défenseuses contre qui vous avez joué avec Göteborg, Lyon et la Suède, quelle est celle qui vous a le plus impressionné et qui vous a posé le plus de problèmes ? Philippe, France
    Il y en a beaucoup, mais Christie Rampone de l'Equipe des USA est une joueuse à la fois rapide et complète. Pour moi qui suis rapide aussi, c'est très difficile de jouer contre elle. Hanna Marklund (ancienne joueuse de l'équipe de Suède) était aussi très forte, et faisait toujours en sorte de rendre sa ligne de défense très bonne.

    Si l'on consulte votre CV, on constate que vous n'avez joué que pour deux clubs dans votre carrière professionnelle. C'est assez unique dans le football féminin. Quel en est l'avantage ? Hilary, USA
    On se sent en sécurité, et cela développe aussi un réel sentiment d'appartenance à un club, en travaillant ensemble et en ayant des objectifs d'équipe.

    Qu'avez-vous ressenti lorsque Pia Sundhage vous a nommée capitaine de l'Equipe de Suède et cela, pour l'Euro 2013 chez vous ? Votre vie au sein de l'équipe suédoise a-t-elle changé avec cette responsabilité sur les épaules ? Katharina, Allemagne
    Je me suis sentie honorée, et c'était aussi très fun de représenter la Suède avec Seger (la co-capitaine). Mais je ne pense pas trop à ça. Bien sûr, c'est un honneur parce que c'est une récompense pour mes actions passées. Entrer sur la pelouse d'Ullevi (le stade de l'équipe nationale à Göteborg) avec le brassard de Capitaine est quelque chose de très spécial. Mais ma vie n'a pas changé du tout. C'est l'Equipe qui est la plus importante et nous devons toutes y contribuer.

    Quelles sont les chances de la Suède pour la Coupe du Monde 2015 au Canada ? Petra, Autriche
    Je n'en ai aucune idée ! Comme toujours, on va bien se préparer et on sera là pour se battre pour les médailles. Mais il y a encore un an à venir. Nous avons une bonne coach et si nous parvenons à garder le cœur de l'équipe, les résultats suivront.

    Si vous pouviez choisir un pays à affronter en finale de la Coupe du Monde, quel serait-il ? Maria, Chili
    La France ! Suède-France en finale, ce serait fantastique... Mais seulement si on gagne !

    Vous jouez dans une équipe dont le 11 majeur est une sorte de dream-team. Qui sont les 10 autres joueuses qui vous côtoient sur la pelouse ? Dana, USA
    Lyon est une dream team. Merci pour la question, mais pour moi ce sont les joueuses de Lyon et de la Suède qui composent ma dream team.

    Que pensez-vous de votre saison jusqu'à maintenant ? Satisfaite ? Si non, pourquoi ? Claudia, France
    Quand je pense à la Ligue des Champions, je me dis que ce n'est pas notre meilleure saison. Ça va dans l'ensemble, mais on en a eu de meilleures.

    Est-ce que c'est possible de vous voir finir votre carrière à l'OL ? Noémie, France
    Je ne pense pas. J'ai toujours souhaité revenir à Göteborg. Tant que je suis motivée, je vais bien sûr rester ici à Lyon. Mais j'espère un jour rentrer en Suède et jouer pendant un an ou deux pour Göteborg.

    Que pensez-vous du niveau de la D1 ? Teddy, France
    Les équipes du top 4 sont toujours d'un niveau relevé ; mais c'est un problème que les équipes du bas de classement soient d'un niveau bien inférieur à cause de leur manque d'entraînement. Elles s'entraînent en moyenne trois fois par semaine, si l'on compare avec nous ce n'est clairement pas assez.

    Quelles joueuses souhaiteriez-vous voir rejoindre l'OL ? Maïlys, France
    Je ne sais pas en fait. Nous avons des joueuses fantastiques à Lyon et une équipe complète. Il n'y a personne en particulier à qui je pense, mais ce serait sympa d'avoir plus de joueuses d'autres cultures.

    Quelle coéquipière admirez-vous le plus pour son jeu et pourquoi ? Anonyme, France
    Ce qui est cool avec notre équipe, c'est que tout le monde a des qualités fantastiques. La technique de Nécib est vraiment particulière, c'est joli et propre, mais chacune excelle dans quelque chose.

    Parmi vos coéquipières, qui est...

    1. La meilleure cuisinière ?

    Sabrina Viguier est bonne cuisinière. Melissa Plaza et Corine Franco cuisinent super bien également.

    2. La plus blagueuse ?
    Sabrina Viguier

    3. La plus paresseuse ?
    Personne ne l'est, mais Elodie Thomis a un physique incroyable qui lui permet de ne pas faire autant d'exercice que nous.

    4. La plus timide ?
    Louisa Nécib est très timide, ce qui peut parfois être perçu négativement, comme si elle était désintéressée par exemple. Mais elle est seulement très timide.

    5. La plus intelligente ?
    Elles sont toutes intelligentes à leur manière. Lara Dickenmann est brillante. Elle a notamment appris plusieurs langues, et elle a de bonnes valeurs.


    Voir aussi :

    Le blog OL Féminines

    Crédit photo : OLweb.fr , gif olfeminines.tumblr.com

    http://www.footdelles.com/article/Pe...ns-_89292.html
    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

    Commentaire


    • feminines / OLTV
      Camille Abily dans DDD
      Publié le 19 février 2014 à 09:00 par OT



      La milieu de terrain de l'OL féminin est l'invitée de l'émission d'OLTV, ce mercredi (20h00).

      Elle est de ces femmes sur qui les printemps n'ont pas d'influence. Depuis son arrivée à l'OL en 2006, "Radio Abily" n'a pas changé de fréquence. À 29 ans, la Bretonne n'a toujours pas rangé sa langue dans sa poche, et c'est tant mieux ! Au fil des succès et des louanges, Camille n'a pas perdu sa fraicheur, ni sa spontanéité. C'est avec des crampons bien ancrés au sol que la milieu de terrain de l'OL vient s'installer sur le fauteuil du Pathé Lyon Vaise.

      Plus qu'une "bonne cliente", Camille Abily est celle avec qui on aime converser. Parler de football bien sur, des déceptions d'une saison particulière, de son rôle décisif en soutien des attaquantes, de ses ambitions avec l'OL et l'équipe de France. Mais aussi de la "Crèpes Party" organisée par son acolyte Sonia Bompastor, avec les jeunes de la formation lyonnaise. À propos de formation, l'internationale française, titulaire du DEF (Diplôme d'Entraîneur du Football), se voit bien encadrer de jeunes joueuses à l'avenir.

      Dans ce numéro de Dr'OL de DAM, le "Mag" nous plonge dans les coulisses du 1/16 de finale de Coupe de France entre Claix (D2) et l'OL, et le "Zoom" fait le tour de l'actualité décalée de la planète foot féminin.

      http://www.olweb.fr/fr/article/camil...ddd-64768.html
      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

      Commentaire


      • feminines / Coupe de France
        Un derby en 1/8 de finale
        Publié le 20 février 2014 à 13:08 par OT



        L'OL féminin affrontera l'ASSE en 1/8 de finale de la Coupe de France, le dimanche 16 mars.

        Le tirage au sort des 1/8 de finale de la Coupe de France féminine avait lieu ce jeudi midi, au siège de la FFF. Placés dans le groupe du Sud au moment du tirage, l'OL et l'ASSE se retrouveront donc le 16 mars prochain. Il s'agira du premier duel face à un club de D1 dans cet exercice 2013/2014, après le qualifications face à Pontarlier, club de DH (18-0), et sur terrain de Claix, pensionnaire de D2 (6-0). À signaler que les deux formations se retrouveront dès dimanche (15h00) à Gerland, en championnat.

        TIRAGE COMPLET

        Hénin-Beaumont (D1) - PSG (D1)
        Vendenheim (D2) - Arras (D1)
        Angers (D2) - Bischeim (D2)
        VGA Saint-Maur (D2) - Juvisy (D1)
        Marseille FAMF (D2) - Soyaux (D2)
        Mérginas Alac FC (DH) - Rodez (D1)
        OL féminin (D1) - ASSE (D1)
        Montpellier (D1) - Le Puy (D2)

        http://www.olweb.fr/fr/article/un-de...ale-64780.html
        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

        Commentaire


        • D1 - OL - ASSE : si proche, si loin

          Alors que ce jeudi, les deux équipes ont appris qu'elles se retrouveront en coupe de France le 16 mars, ce dimanche l’Olympique Lyonnais accueille l’AS Saint-Etienne. Les filles de Patrice Lair doivent s’imposer pour garder leur avance. Le groupe d’Hervé Didier va tenter de glaner quelque chose en vue du maintien.


          Tonazzi et l'OL en quête du titre, Moreau et l'ASSE du maintien (photo olweb)


          En déplacement dimanche à Lyon, l’AS Saint-Etienne est condamnée à l’exploit. Battues cinq à un au match aller, Julie Debever et ses coéquipières espèrent faire mieux. « On va essayer de figurer du mieux possible. Notre objectif, c’est d’être de plus en plus performant d’année en année face à Lyon. C’est de mieux en mieux, mais on n’arrive toujours pas à un résultat », confie Hervé Didier, l’entraineur stéphanois. Face à des joueuses de niveau international, les Amazones lutteront avec leurs armes. Pour ce match un peu particulier, le tacticien avoue que « l’organisation de son équipe est différente des autres matches ». S’adapter donc, pour tenter de résister aux assauts des Lyonnaises. Mais au delà du résultat, l’objectif est ailleurs pour coach Didier. « On doit se servir de ce style de match pour la suite. En rencontrant des filles de ce niveau, on doit acquérir de l’expérience, gagner en combativité et progresser dans l’organisation ». Bien évidemment, si les Ligériennes ont la possibilité de faire un coup, elles ne s’en priveront pas. « C’est tellement difficile de défendre face à cette équipe. Le danger peut venir de partout. S’il y a une solution ? Je ne sais pas trop, pour l’instant on n’en a pas trouvé. On sait qu’on a peu de chance de gagner, mais on ne part pas battu d’avance. On va se bagarrer et si on peut s’imposer, on ne laissera pas passer l’occasion ».

          L'OL sans Schelin, ni Le Sommer


          Schelin manquera le rendez-vous


          Dans un stade de Gerland qui n'affichera pas la même affluence que pour le derby de la Ligue 1 entre les deux ennemis jurés, l’OL va tenter d’oublier sa dernière sortie dans son antre. Après quatre ans d’invincibilité en championnat, Patrice Lair et ses joueuses sont tombés face au Paris Saint-Germain (0-1). « Cette défaite ne m’a pas marqué. Si on m’avait dit qu’en arrivant ici j’allais perdre mon premier match de championnat au bout de quatre ans… Il faut oublier, et se projeter sur nos sept derniers matches », explique Patrice Lair. Pour cette rencontre, le coach rhodanien devra faire sans Lotta Schelin et Eugénie Le Sommer, blessées. Mais avec Elodie Thomis ou encore Louisa Necib à la baguette, entre autres, le secteur offensif est quand même bien garni. Un secteur sur lequel compte bien s’appuyer coach Lair. « On va jouer avec nos atouts, c’est à dire un football offensif pour déverrouiller le bloc stéphanois, explique-t-il avant d’ajouter : Saint-Etienne pratique un football plus ouvert que l’an dernier. C’est une formation qui progresse. Au match aller, j’ai trouvé qu’elle ressortait très bien le ballon. Elle pratique un beau football ». La rencontre entre deux formations joueuses devrait donner lieu à un joli spectacle. Vivement dimanche !

          Romain Colange

          D1 Féminine, 16ème journée
          Dimanche 23 février 2014

          A Lyon, stade de Gerland, Olympique Lyonnais - AS Saint-Etienne, à 15h
          Pelouse naturelle
          Arbitres : Mme Frappart assistée de MM. Duquenoy et Mete
          Délégué : M.Lombardo

          Vendredi 21 Février 2014
          Sebastien Duret

          http://www.footofeminin.fr/D1-OL-ASS...oin_a8311.html
          Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

          Commentaire


          • D1 : OL-ASSE, derby des extrêmes
            Publié le 20 février 2014 | Division 1
            Par Foot d'Elles



            L'Olympique lyonnais, leader du Championnat, reçoit l'AS Saint-Etienne (8e) dimanche à 15h dans le cadre de la 16e journée de D1 féminine. Si ce derby chez les garçons est souvent très indécis, il n'en est pas de même chez les féminines tant l'OL semble chaque année avoir de la marge. Mais, derby oblige, il devrait y avoir de la tension du côté de Gerland. Le match n'étant pas diffusé, vous pourrez suivre l'évolution de la rencontre en direct sur Foot d'Elles.


            Peut-on parler d'un derby à sens unique ? Opposé à l’Olympique lyonnais dimanche au stade de Gerland pour le compte de la 16e journée de D1, l’AS Saint-Etienne ne partira pas vraiment avec le dossard de favori sur les épaules, et pour cause... Sur les trois dernières saisons, les résultats de ce classique du championnat sont sans appel : 6 victoires de l'OL pour un score cumulé de... 32-0 ! (6-0 et 8-0 en 2010/2011, 7-0 et 3-0 en 2011/2012, et 3-0 et 5-0 en 2012/2013). Sèchement battues au match aller cette saison (1-5), les Vertes auront fort à faire à Gerland d'autant plus qu'elles ne sont jamais parvenues à terrasser l’ogre lyonnais en 13 confrontations en championnat ! (12 défaites pour un résultat-nul) . Mais un derby reste un derby et les joueuses sont toujours très motivées pour briller lors de ces occasions.

            Souvenez-vous de l'an dernier, lorsque Elise Bussaglia avait expédié une demi-volée au fond des filets stéphanois, l'un des plus beaux buts de la D1 2012/2013. On se rappelle aussi de Louisa Nécib la saison dernière à Gerland, au match retour:



            Cette réalisation lui avait valu d'être nominée au prix FIFA Puskas du plus beau but 2013 aux côtés de Zlatan Ibrahimovic entre autres. Peut-être assisterons-nous à nouveau à une perle de ce calibre dimanche?

            Une chose est sûre: la portière de l'ASSE Méline Gérard, récemment convoquée en Equipe de France B, devra être au top de sa forme pour endiguer les assauts des attaquantes lyonnaises. A noter que Lotta Schelin et Eugénie le Sommer ne devraient pas participer à cette rencontre. Malgré ces deux blessées de renom, l'OL devrait logiquement faire le boulot. Mais que l'ASSE se rassure: en cas de mauvais résultat ce weekend , les Vertes pourront prendre leur revanche en huitièmes de finale de Coupe de France. Et oui, coup du sort, un nouveau derby se profile le 16 mars 2014 !




            Plus d'infos :


            Se procurer des places pour assister à la rencontre de ce weekend à Gerland


            A noter que cette rencontre, non-diffusée, sera à suivre en live sur Foot d'Elles dans le cadre de notre multiplex dominical.


            Crédit Photo : OLweb.fr Crédit Vidéo : FIFA TV

            http://www.footdelles.com/article/Di...mes_89657.html
            Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

            Commentaire


            • feminines / D1 féminine
              Derby à Gerland
              Publié le 22 février 2014 à 12:15 par OT



              L'OL féminin reçoit l'ASSE ce dimanche (15h00) à Gerland, pour le compte de la 16e journée de D1 féminine.

              Avec 3 points d'avance sur le PSG, les Lyonnaises savent qu'elles n'ont plus vraiment le droit à l'erreur, si elles veulent décrocher un 8e sacre consécutif en D1, en fin de saison. Dans ce derby féminin, l'OL n'a jamais connu la défaite face à son voisin stéphanois, avec 15 victoires lors des 16 dernières confrontations. Le match nul concédé (0-0) remontant à la saison 2007-2008.

              Lors du match aller disputé pour la première fois à Geoffroy-Guichard, les joueuses de Patrice Lair avaient encore donné la leçon aux Stéphanoises avec une large victoire 5-1, grâce à des buts de Schelin, Tonazzi, Rapinoe, Thomis, et Dickenmann. Pour cette rencontre, l'entraîneur de l'OL sera privé de ses deux attaquantes Eugénie Le Sommer (cuisse) et Lotta Schelin (adducteur), également incertaines pour le déplacement à Rodez le week-end prochain.

              L'OL et l'ASSE se retrouveront en 1/8 de finale de la Coupe de France le 16 mars prochain. Il s'agira du remake de la dernière finale de la compétition remportée par les Lyonnaises (3-1).

              Groupe OL féminin :
              Gardiennes :
              Bouhaddi, Peyraud-Magnin
              Défenseures : Renard, Kumagai, Viguier, Plaza, Franco
              Milieux : Henry, Traore, Bussaglia, Necib, Abily, Dickenmann, Majri
              Attaquantes : Tonazzi, Thomis

              http://www.olweb.fr/fr/article/derby...and-64797.html
              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

              Commentaire


              • feminines / D1 féminine
                OL féminin - ASSE : 4-1
                Publié le 23 février 2014 à 16:48 par OT



                Les Lyonnaises ont remporté le derby, dimanche après-midi à Gerland, grâce à une belle première période.

                Tout s'est joué en première période, dans ce derby logiquement dominé par l'OL féminin. Et comme souvent cette saison, c'est sur corner que les filles de Patrice Lair ont débloqué la situation. Laëtitia Tonazzi ouvrait les hostilités, en s'imposant dans les airs, au premier poteau (1-0, 12e). Puis tout s'enchaînait très vite, avec l'égalisation surprise de l'ASSE seulement 3 minutes plus tard. Suite à un coup-franc de Lauvaud renvoyé par le mur, Gherbi ajustait un bel intérieur du pied (1-1, 16e).

                Le suspense était toutefois de courte durée. Vexées, les Lyonnaises réagissaient dans la foulée. Amandine Henry trouvait d'abord la barre transversale de la tête, sur un nouveau corner frappé par Elise Bussaglia (17e). Puis un centre de Laëtitia Tonazzi trouvait Lara Dickenmann, qui ne se faisait pas prier pour inscrire le deuxième but de l'OL (2-1, 18e). Les 6 297 spectateurs de Gerland pouvaient exulter.

                Les Lyonnaises parvenaient même à s'offrir un avantage définitif avant la pause. Bien aidées par Rose Lavaud, qui marquait contre son camp suite à un coup-franc de Bussaglia repoussé par le poteau (3-1, 31e). Puis grâce à Camille Abily, qui traînait dans la surface de réparation après une remise de la tête de Corine Franco (4-1, 43e).

                Pas grand chose à signaler ensuite, si ce n'est une seconde période moins rythmée. L'OL féminin conserve sa place de leader de la D1 féminine, devant le PSG qui s'est imposé 6-1 à Arras.


                Composition OL : Bouhaddi - Franco (Plaza 70e), Kumagai (Viguier 70e), Renard (c.), Majri (Necib 50e) - Henry, Abily, Bussaglia - Thomis, Tonazzi, Dickenmann.

                Buts OL : Tonazzi (12e), Dickenmann (18e), Lavaud c.s.c. (31e), Abily (43e).

                But ASSE : Gherbi (16e)

                http://www.olweb.fr/fr/article/ol-fe...4-1-64800.html
                Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                Commentaire


                • D1 - L'OL domine le dix-septième derby

                  Au terme d'un match maîtrisé dans sa globalité, les joueuses de Patrice Lair se sont logiquement imposées sur le score de 4-1 face à Saint-Etienne au Stade de Gerland.


                  Les Stéphanoises ont cédé sur les coups de pied arrêtés


                  C'est devant près de 6300 spectateurs que les Lyonnaises disputaient un nouveau derby face au voisin Stéphanois ce dimanche. Accrochées en début de première période, les Lyonnaises vont rapidement faire la différence. Dès la 11ème minute, Laëtitia Tonazzi inscrit le premier but lyonnais de la tête, suite à un corner frappé par Bussaglia. On aurait alors pu s'attendre à une avalanche de buts, avec un nouveau derby archi-dominé par les Rhôdaniennes. Mais Candice Gherbi, jeune pousse de l'AS Saint-Etienne, ainsi que ses coéquipières, n'ont pas mis longtemps pour égaliser. La milieu de terrain des Vertes profite d'un ballon mal dégagé par la défense lyonnaise pour déclencher une frappe soudaine, qui termine sa course dans le petit filet de Sarah Bouhaddi. Peu après le quart d'heure de jeu, la partie s'emballe, les coéquipières de Camille Abily poussent, sans toutefois parvenir à pousser le cuir au fond des filets, à l'image de cette tête de Corine Franco qui termine sur la barre d'une Méline Gérard bien en place. Cette dernière, inspirée, ne peut en revanche rien faire sur la frappe à bout portant de Lara Dickenmann (18e), la Suissesse qui permet à ses coéquipières de reprendre l'avantage à la marque (2-1).

                  Score acquis à la pause


                  Tonazzi a ouvert le score


                  2-1, puis 3-1, à la demi-heure de jeu, une nouvelle fois sur phase arrêtée. Elise Bussaglia est au coup-franc aux vingt-cinq mètres. Sa frappe heurte le poteau de la gardienne stéphanoise avant de revenir dans les pieds de Rose Lavaud, qui voit son dégagement heurter la jambe de sa coéquipière Morgane Courteille, qui marque malencontreusement dans ses propres buts. Suite à une nouvelle mauvaise relance, les protégées d'Hervé Didier se feront à nouveau surprendre peu avant le repos, avec une frappe de Camille Abily qui parachève un succès lyonnais acquis en première période (4-1, 42'). Les quarante-cinq dernières minutes ne changeront rien. Sans abdiquer, Saint-Etienne ne pourra pas grand chose face à la technique et la maîtrise balle aux pieds de l'OL, qui garde la possession de balle jusqu'à la fin du match. Place au troisième derby au mois de mars, cette fois-ci en coupe de France. Les Stéphanoises parviendront-elles à briser la série en cours ?

                  Benjamin Roux, au Stade de Gerland.

                  Les réactions

                  Hervé Didier (Entraîneur AS Saint-Etienne) :
                  "Si nous ne prenions pas autant de buts sur phases arrêtées, on aurait gagné la coupe de France l'an passé, et ramené le match nul aujourd'hui. On sait que c'est un point faible que nous devons vraiment travailler, notamment pour le match de coupe de France qui va arriver. Nous avons eu des situations intéressantes, quelques occasions de buts, des contres que nous avons plus ou moins bien gérés. Lyon est encore plus fort que nous, il y a beaucoup de travail à faire, mais j'ai vu des éléments intéressants aujourd'hui. Ce qui fait selon moi la différence avec les autres saisons, c'est que nous ne nous écroulons pas après avoir encaissé un but. Nous restons concentrés et cela a payé avec le but de Candice Gherbi trois minutes seulement après l'ouverture du score lyonnaise".

                  Patrice Lair (Entraîneur Olympique Lyonnais) : "Nous avons fait le nécessaire aujourd'hui. 4-1, c'est un bon score pour nous, je suis très satisfait, il reste six matchs de championnats à bien négocier pour terminer champion, tout va bien pour l'instant. Saint-Etienne s'est bien battu également, il y a eu des choses intéressantes de leur côté. Sur la première mi-temps, on a été bons, sur la seconde période, on a géré, donc relativement satisfait du contenu et du résultat du jour".

                  Camille Abily (milieu de terrain de Lyon) : "Nous avons fait un bon match. Cette équipe de Saint-Etienne nous a laissé pas mal d'espaces pour s'exprimer, nous en avons profité. A 1-1 en première période, on ne s'est pas affolés, nous avons continué à développer notre jeu, et ça a payé. Avec encore plus de justesse et d'efficacité sur le plan technique, nous aurions sans doute pu inscrire plus de buts. De plus, le derby attire toujours du monde au stade, que ce soit chez les masculins ou chez les filles. Les spectateurs sont venus en nombre ce dimanche pour nous encourager, je trouve cela très positif".

                  Laëtitia Tonazzi (attaquante, Lyon) : "En première période, nous avons cherché à rester bien en place et à développer notre jeu sans se précipiter. L'équipe adverse a tenté, le jeu n'était pas fermé et je pense que le spectacle s'en est fait ressentir. En deuxième mi-temps, nous avons changé de schéma tactique en jouant en losange, nous avons peut-être été un peu moins efficaces, mais l'essentiel est ce résultat très positif, qui plus est avec la manière, ce que nous retiendrons en priorité".

                  Mélissa Plaza (milieu de terrain, Lyon) : "Sur le but que nous encaissons, je pense que l'erreur d'arbitrage est évidente. Cependant, il ne faut pas se cacher derrière cela, nous avons su réagir assez vite, ce qui est plutôt positif. Nous avons fait un bon match, mais il est dommage que nous ne soyons pas parvenues à alourdir un peu le score en seconde période. Pour parler de la nouvelle opposition face à l'ASSE en coupe de France prochainement, je pense que ça sera un tout autre match, tout est possible en coupe, les conditions sont différentes, c'est une compétition à part. A nous de bien nous préparer pour arriver dans les meilleures conditions".

                  Candice Gherbi (milieu de terrain, ASSE) : "Nous n'avions pas vraiment de pression sur ce match car nous savons qu'il n'est jamais facile de se déplacer à Gerland pour affronter l'OL. On a encaissé un but assez rapidement, mais nous sommes parvenues à revenir au score assez rapidement, ce qui est très positif. Nous aurions pu faire plus douter cette équipe lyonnaise en première période. Je dirai également qu'il est dommage et un peu rageant d'encaisser des buts sur coups de pieds arrêtés, c'est un élément sur lequel nous devons travailler".

                  Audrey Chaumette (attaquante, ASSE) : "On a essayé de leur poser des problèmes, nous sommes d'ailleurs parvenues à accrocher cette équipe lyonnaise sur le début de première période. Il y a eu du bon, et du moins bon. Je pense néanmoins que nous aurons droit à un tout autre match en coupe de France, c'est une compétition un peu à part, tout est possible, nous allons retravailler à la vidéo, voir tous les éléments positifs comme négatifs que nous pourrons en tirer. On doit travailler, mais je peux dire qu'il y a du positif à tirer de ce derby".

                  Championnat de France de D1 - Seizième journée
                  Dimanche 23 février 2014
                  - 15h00
                  OLYMPIQUE LYONNAIS - AS SAINT-ETIENNE : 4-1 (4-1)
                  Lyon (Stade de Gerland)
                  Temps doux - Pelouse en très bon état
                  Spectateurs : 6 297
                  Arbitres : Stéphanie Frappart assistée de Yannick Duquenoy et Orhan Mete.
                  Buts pour Lyon : Laëtitia TONAZZI 12', Lara DICKENMANN 18', Morgane COURTEILLE 31' c.s.c., Camille ABILY 43'
                  But pour Saint-Etienne : Candice GHERBI 16'

                  Avertissement : Atamaniuk 77' à Saint-Etienne

                  Olympique Lyonnais : Bouhaddi, Renard (cap.), Kumagai (Viguier, 70'), Henry, Majri (Necib, 50'), Thomis, Bussaglia, Franco (Plaza, 70'), Dickenmann, Abily, Tonazzi. Entraîneur : Patrice Lair
                  Non utilisées : Peyraud-Magnin, Traoré
                  AS Saint-Etienne : Gérard, Lorgeré, Moreau (cap.) (Audemar, 67'), Attamaniuk, Gherbi, Morel, Chaumette (Palacin, 81'), Lavaud, Debever, Courteille, Gauvin (Soulard, 60'). Entraîneur : Hervé Didier
                  Non utilisée : Sissoko


                  AS Saint-Etienne


                  Le trio arbitral


                  Lundi 24 Février 2014
                  Benjamin Roux

                  http://www.footofeminin.fr/D1-L-OL-d...rby_a8330.html
                  Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                  Commentaire


                  • Publié le 23/02/2014 à 22:05 Vu 100 fois
                    D1F - OL - ASSE 4-1. Les Lyonnaises passent en première

                    Les joueuses de l’OL ont su faire la différence en première-mi-temps pour enlever le derby et ainsi conserver leur place de leaders du championnat.



                    MOUILLAUD RICHARD LYON FOOTBALL FEMININ CHAMPIONNAT DE FRANCE DERBY OL ASSE AMEL MAJRI ET ROSE LAVAUD

                    Bien décidées à remporter ce derby, les Lyonnaises prenaient tout de suite le jeu à leur compte et ouvraient la marque dès la 11e minute : Elise Bussaglia se chargeait de tirer un corner sur le côté gauche. L’international déposait la balle sur la tête de Laëtitia Tonazzi, bien démarquée au premier poteau qui ouvrait le score. Nullement abattues, les Stéphanoises parvenaient à égaliser trois minutes plus tard sur leur première véritable occasion. L’arbitre sifflait une faute sur Audrey Chaumettte après un tacle lyonnais qui paraissait pourtant correct. Rose Lavaud voyait son tir détourné par le mur mais Candice Gherbi récupérait le ballon aux vingt mètres. La Ligérienne adressait une frappe précise qui se logeait au ras du poteau de Bouhaddi.

                    Maladresses lyonnaises en seconde période

                    La réaction lyonnaise ne se faisait pas attendre. Avec tout d’abord, sur un nouveau corner de Bussaglia, une tête de Corine Petit-Franco sur la transversale. Ce n’était que partie remise car sur un contre de Camille Abily, Lara Dickenmann surgissait à point nommé pour marquer de près. Les joueuses de l’OL continuaient ensuite de presser et sur un coup-franc de Bussaglia, les Stéphanoises paniquaient et Lorgere marquait contre son camp ! Les occasions de but se multipliaient pour les filles de Patrice Lair et Abily portait le coup de grâce juste avant la mi-temps en reprenant aux six mètres un coup-franc d’Amel Majri. A la reprise la possession de balle était toujours lyonnaise mais la rencontre perdait énormément en intensité. Les championnes de France se retrouvaient souvent en bonne position pour aggraver la marque mais elles étaient souvent maladroites ou ne faisaient pas forcément les bons choix devant le but. La marque devait en rester là mais comme le disait justement Patrice Lair, l’entraîneur : « seule la victoire compte dans le sprint final ».

                    http://www.leprogres.fr/sports/2014/...nt-en-premiere
                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                    Commentaire


                    • Actu, Hugo Hélin, 23 février 2014
                      Les Lyonnaises font des expérimentations sur les Stéphanoises

                      FÉMININES. Dominatrices mais pas toujours inspirées dans le jeu, les Lyonnaises ont toutefois réussi à faire le break en première mi-temps. Avant de procéder à des tests tactiques lors d’une seconde période stérile. La faute à des Stéphanoises pas forcément favorables aux expérimentations humaines.


                      Mélissa Plaza est entrée au poste d’arrière droit au court d’une deuxième période en forme d’entraînement géant.
                      (Photo Damien LG)


                      Dimanche 23 février, 16e journée de Division 1 féminine

                      Olympique Lyonnais – AS Saint-Étienne 4-1

                      6297 spectateurs

                      Buts : Tonazzi (12e), Dickenmann (19e), Lavaud c.s.c. (31e), Abily (43e) pour Lyon, Gherby (16e) pour Saint-Etienne

                      OL : Bouhaddi – Franco (Plaza, 71e), Kumagai (Viguier, 71e), Renard, Majri (Nécib, 50e) – Henry, Bussaglia – Thomis, Abily, Dickenmann – Tonazzi



                      Hervé Didier, l’entraineur stéphanois, pouvait avoir quelques regrets en fin de match malgré l’ampleur du score : « Si on ne faisait pas d’erreurs sur coups de pied arrêtés contre Lyon, on aurait gagné la Coupe de France la saison dernière et fait match nul ce soir. » Un constat un peu simpliste au vu de la domination lyonnaise ce soir ? Pas forcément, tant les joueuses de Patrice Lair ont eu des difficultés à se créer des occasions.

                      Sept minutes de folie

                      Dans un match plan-plan, tout se sera joué au cours de sept minutes folles, où chaque équipe aura répondu à l’autre. Et à ce jeu là ce fut l’OL qui eut le dernier mot. Tout avait débuté par un corner bien repris de la tête par Laëtitia Tonazzi (1-0, 12e). De quoi se dire que les Lyonnaises allaient dérouler, comme souvent en championnat. Pourtant, les Stéphanoises n’allaient pas se démobiliser, et égalisaient même quelques minutes plus tard. Cette fois, Hervé Didier n’avait pas de quoi se plaindre des coups de pied arrêtés : un coup franc très généreux à l’entrée de la surface était en effet repoussé par le mur lyonnais sur Candice Gherbi, qui trompait Sarah Bouhaddi d’une belle demi-volée (1-1,16e). La réaction lyonnaise était là aussi immédiate : Lara Dickenmann, au terme d’une belle action collective, redonnait l’avantage à l’OL d’un tir à bout portant (2-1, 19e). Sept minutes qui pouvaient laisser espérer un match mémorable. Il n’en fut rien.

                      Bussa impériale

                      La principale satisfaction du match côté lyonnais fut sans conteste Élise Bussaglia. Agressive et très présente à la récupération, la native de Sedan était aussi parfaite dans son jeu de passes, menant impeccablement le jeu en retrait, à la Pirlo. L’Ardennaise se payait même le luxe de tirer les coups de pied arrêtés. Avec succès, on l’a déjà vu. Deux de ses coups francs permettaient même à l’OL de prendre un peu d’air : le premier, direct, repoussé par le poteau était en effet propulsé dans ses propres filets par Rose Lavaud (3-1, 31e), avant que le second, indirect, ne soit prolongé par la tête de Corine Franco dans les pieds de Camille Abily, qui marquait du gauche (4-1, 43e). De quoi regretter que le surnom de « monstre des Ardennes » soit déjà pris.

                      Losange

                      Fort de cet avantage de trois buts, Patrice Lair pouvait profiter de la seconde période pour effectuer quelques essais tactiques. Et notamment un losange après l’entrée de Louisa Nécib, la Marseillaise jouant aux côtés d’Amandine Henry en soutien de Camille Abily. Les Stéphanoises ne semblaient toutefois pas être favorables aux expérimentations humaines, ne lâchant rien malgré l’écart conséquent. Un effort louable qui leur aura permis d’arracher un nul symbolique sur la seconde mi-temps. Après deux défaites en autant d’affrontements en championnat, les joueuses d’Hervé Didier auront encore l’occasion de travailler les coups de pieds arrêtés en Coupe de France. Rendez-vous dans trois semaines pour un nouvel épisode des Filles d’à côté.

                      Au stade de Gerland, Hugo Hélin

                      http://www.leliberolyon.fr/actu/les-...phanoises/6943
                      Dernière modification par Rem56, 27/02/2014, 00h07.
                      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                      Commentaire


                      • Amel Majri change de statut
                        Créé le 26/02/2014 à 07h29 -- Mis à jour le 26/02/2014 à 07h29

                        Football Féminin La Lyonnaise vient d'être convoquée chez les Bleues

                        L'OL s'apprête à compter dans ses rangs une nouvelle internationale. Le sélectionneur Philippe Bergeroo a en effet convoqué Amel Majri (21 ans) pour participer au tournoi de Chypre qui aura lieu du 5 au 12 mars. «Je suis super contente. Cela vient récompenser mes prestations avec mon club, mais aussi lors de mon match disputé avec l'équipe de France B contre la Belgique où j'ai fait en sorte de me montrer à mon avantage», nous a confié cette joueuse qui a débuté le football aux Minguettes avant de rejoindre l'OL il y a sept ans. «Elle est la preuve que la formation lyonnaise n'est pas mauvaise», se félicite son entraîneur Patrice Lair, convaincu qu'elle peut apporter beaucoup aux Bleues. «Elle a un profil de gauchère dribbleuse qui manque à l'équipe de France», souligne-t-il.

                        Inspirée par Ronaldinho et Ben Arfa

                        Joueuse polyvalente, Amel Majri peut évoluer au poste de défenseur latéral, de milieu offensif, voire de meneuse de jeu. Mais depuis le départ de l'Américaine Megan Rapinoe, Patrice Lair l'utilise le plus souvent à gauche de la défense lyonnaise. «Je m'adapte, même si je préfère provoquer et dribbler plutôt que défendre.» Pas étonnant quand on a comme source d'inspiration Ronaldinho et Hatem Ben Arfa.

                        Elle compte ainsi mettre ses qualités techniques au service des Bleues où elle retrouvera dix autres lyonnaises. «Leur présence devrait me mettre en confiance.» Elle appréhende juste un éventuel bizutage. «Je n'aime pas ça», reconnaît-elle. Elle devra aussi se familiariser avec la Marseillaise. «Mes coéquipières me l'ont collé dans mon casier car je ne connais pas très bien les paroles», avoue Amel qui a tourné le dos à la sélection tunisienne «car le niveau n'était pas assez élevé.»

                        Stéphane Marteau

                        ■ Soeur jumelle
                        Amel Majri a une sœur jumelle, Rachida, qui évolue également à l'OL, mais au sein de l'équipe réserve engagée en division d'honneur (3e niveau). Comme Amel, Rachida a été sélectionnée avec la sélection U20 tunisienne.

                        http://www.20minutes.fr/lyon/1309106...-change-statut
                        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                        Commentaire


                        • Il reste quelques réticences au développement du sport féminin
                          Mélissa Plaza
                          le 11 Mar 2014 à 13:15:38



                          Dans le long combat pour l'égalité mené par les sportives professionnelles, les footballeuses font sans aucun doute office de meneuses. Un sujet important pour notre chroniqueuse, Mélissa Plaza, l'une des participantes de l'opération FootValeurs.

                          Quel regard portes-tu sur la mixité dans le sport ?

                          Je trouve que la mixité dans le sport est une bonne chose à tout âge, à condition bien sûr que ça ne soit pas du haut-niveau. Elle est vecteur de nombreuses valeurs telles que l'intégration de tous, le respect de l'autre, le fair play mais aussi et surtout de l'ouverture d'esprit. Dans un idéal il faudrait, autant que faire se peut, que les garçons et les filles jouent ensemble dès le plus jeune âge et ce, quelque soit l'institution concernée (club, école...).

                          Le sexisme prend aujourd'hui des formes plus insidieuses
                          En ce qui concerne le machisme dans le sport, il y a eu beaucoup d'évolutions ces dernières années mais ils restent quand même quelques réticences au développement du sport féminin. Le danger c'est que le machisme ou à plus grande échelle le sexisme (parce que cela ne concerne pas uniquement les femmes), a pris des formes bien plus insidieuses et qu'il est désormais plus difficile à contrôler et sanctionner.

                          Quels sont les atouts du football féminin pour séduire le public ? As-tu senti une différence depuis qu'il est médiatisé ?
                          Pour moi, le football féminin est technique, élégant, réfléchi, engagé, gracieux et bien d'autres choses encore... les qualificatifs ne manquent pas ! En résumé, je crois que le football féminin a de nombreux atouts, mais il doit être considéré comme une pratique à part entière et non pas être sans cesse comparé à celui de nos homonymes masculins.

                          La visibilité médiatique, ce n'est pas désagréable !
                          Effectivement, on peut dire que l'évolution des mentalités dont je parlais précédemment coïncide parfaitement avec l'arrivée des médias dans le football féminin. Nous avons aujourd'hui bien plus de visibilité et de reconnaissance que nous pouvions avoir auparavant, et ça n'est pas désagréable! :-)


                          Plus d'informations sur l'intervention de Mélissa Plaza à FootValeurs sur le site de l'OL. Prochain match en 1/8e de finale de coupe de France, le 16 mars, contre St Etienne, quelques jours après la victoire en championnat dans le derby. Un derby sur lequel Mélissa Plaza nous confiera ses impressions en fin de semaine.

                          Recueilli par Nicolas Zarrouk
                          Crédit photo : OL Web


                          http://lyonsports.fr/Football/1849-i..._sport_feminin
                          Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                          Commentaire


                          • feminines / Coupe de France
                            D'un derby à l'autre
                            Publié le 15 mars 2014 à 16:27 par OT



                            L'OL féminin accueille l'ASSE en 1/8 de finale de la Coupe de France, dimanche (15h00), à la Plaine des jeux de Gerland.

                            Après une dizaine de jours de trêve internationale, l'OL féminin retrouve la compétition avec un derby en guise de 1/8 de finale de Coupe de France. Les Lyonnaises, qui se sont déjà imposées deux fois en championnat face à l'ASSE (5-1, 4-1), doivent faire respecter la hiérarchie pour continuer de rêver de doublé.

                            Patrice Lair devra pour cela s'adapter aux états de forme de ses 14 internationales qui rentrent tout juste des tournois de Chypre et de l'Algarve. Blessées à la cheville en sélection, Amandine Henry et Saki Kumagai seront les grandes absentes de ce derby. L'entraîneur lyonnais pourra en revanche compter sur les retours de blessure de Lotta Schelin et Eugénie Le Sommer. Mélissa Plaza jouera avec l'équipe de DH pour gagner du temps de jeu.

                            Groupe OL féminin :
                            Gardiennes :
                            Bouhaddi, Peyraud-Magnin
                            Défenseures : Renard, Viguier, Franco
                            Milieux : Traore, Bussaglia, Necib, Perisset, Abily, Dickenmann, Majri
                            Attaquantes : Schelin, Tonazzi, Le Sommer, Thomis

                            http://www.olweb.fr/fr/article/d-un-...tre-64993.html
                            Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                            Commentaire


                            • feminines / Coupe de France
                              OL féminin - ASSE : 3-0
                              Publié le 16 mars 2014 à 17:02 par OT



                              Les Lyonnaises se sont qualifiées pour les 1/4 de finale de la Coupe de France, dimanche après-midi, en remportant le derby.

                              L'OL féminin a bien géré l'après trêve internationale, en s'imposant à la Plaine des jeux de Gerland face à l'ASSE. Dans ce remake de la dernière finale de Coupe de France, les Lyonnaises ont d'abord buté sur équipe bien organisée, et une gardienne inspirée. Saint-Etienne aurait même pu ouvrir le score, mais Palacin (10e) et Morel (12e) ont manqué de précision dans le dernier geste.

                              Quelques minutes avant la pause, les joueuses de Patrice Lair ont finalement trouvé la faille. Lancée dans le dos de la défense adverse, Le Sommer servait Schelin qui s'y prenait à deux fois pour conclure (1-0, 37e).

                              Privées de Kumagai et Henry, et sans doute un peu usées par les matches disputés en sélection, les Lyonnaises se sont montrées patientes avant de plier la rencontre. Suite à une superbe action collective, Franco centrait sur la tête de Schelin pour le doublé de la Suédoise (2-0, 76e). Lotta Schelin inscrivait même le troisième but de l'OL, sur un centre de Tonazzi (3-0, 85e).

                              Le tirage au sort des 1/4 de finale de la Coupe de France aura lieu le mardi 25 mars, au siège de la FFF.


                              Composition OL : Bouhaddi - Franco, Viguier, Renard, Majri - Necib (Tonazzi 70e), Abily, Bussaglia - Le Sommer (Traore 81e), Schelin, Dickenmann (Thomis 56e).

                              Buts OL : Schelin (37e, 76e, 85e).

                              http://www.olweb.fr/fr/article/ol-fe...3-0-65001.html
                              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                              Commentaire


                              • Coupe de France - Et à la fin, c'est l'OL qui gagne le derby

                                Après une rencontre globalement maîtrisée, l'Olympique Lyonnais s'impose une nouvelle fois face à l'AS Saint Etienne (3-0). Une victoire synonyme de qualif' pour les quarts de finale de la Coupe de France. Malgré la fatigue de ses internationales, la troupe de Patrice Lair a su tenir face à des Stéphanoises vaillantes mais trop limitées.


                                Lotta Schelin s'offre un triplé et permet à l'Olympique Lyonnais de se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe de France


                                Pendant que le stade de Gerland accueille l'AS Monaco, l'Olympique Lyonnais et l'AS Saint Etienne s'affrontent en huitièmes de finale de la Coupe de France sur la plaine des jeux de Gerland.
                                Après une semaine marquée par l'absence des Françaises parties au tournoi de Chypre, les Lyonnaises arrivent les jambes un peu lourdes en début de match. En face, les Stéphanoises débutent sans complexe. Dickenmann a beau ouvrir les débats d'une volée liftée bien claquée par Gérard, Palacin loupe d’abord le cadre avant de voir Bouhaddi détournée une frappe puissante dans un angle fermé. Le quart d'heure de jeu passé, les joueuses de Patrice Lair font parler leur expérience et récupèrent la gonfle. Dickenmann, très en jambe sur son côté gauche, voit même une de ses tentatives dégagée sur la ligne par la défense ligérienne. A force de dominer, ce qui devait arriver arriva. Schelin ouvre la marque suite à un débordement tout en vitesse de Le Sommer (1-0, 35'). L'attaquante suédoise, puis Abily, loupent même le break peu avant la pause.

                                Des lyonnaises fatiguées mais efficaces


                                Camille Abily et ses coéquipières ont fait parler leur expérience face à une équipe stéphanoise qui en voulait


                                La seconde période commence sur un rythme très lent. Sûrement émoussées par la semaine chargée, les tenantes du titre contrôlent le ballon, sans réellement en faire quelque chose. En face, l’adversaire ne peut que courir après le score. Les ouailles d’Hervé Didier vont relancer l’intérêt de la rencontre par l’intermédiaire de Morel. La numéro 10 enroule sa tentative mais Bouhaddi est attentive. Cette occasion conjuguée à la sortie de Necib pour Tonazzi ont le mérite de réveiller une équipe rhodanienne apathique jusqu’à là. Avec Thomis, elle aussi rentrée plus tôt, les deux attaquantes amènent de la vitesse sur les côtés. Après quelques situations dangereuses, dont une tentative de lob astucieuse de Thomis qui file de peu à côté, le show Schelin continu. Suite à une magnifique combinaison à droite, Franco trouve le sérial buteuse, seule au premier poteau, qui crucifie Gérard d’une tête imparable (2-0, 75'). Dix minutes plus tard, on change de côté avec Tonazzi. Décidément très en jambe, la joueuse se joue de son vis-à-vis d’un passement de jambe et centre au premier poteau pour la Suédoise qui marque du bout du pied (3-0, 85').
                                Grâce à une Lotta Schelin tout en efficacité, le derby est remporté une nouvelle fois par l’Olympique Lyonnais. Malgré de belles intentions, une classe d'écart sépare les Stéphanoises de l'ogre lyonnais.

                                David Dufour

                                Les réactions vidéo de Patrice Lair et Hervé Didier


                                réactions OL - ASSE 16 mars 2014 par Footengo

                                Coupe de France, 8èmes de finale
                                Dimanche 16 mars 2014
                                - 15h00
                                OLYMPIQUE LYONNAIS - AS SAINT-ETIENNE : 3-0 (1-0)
                                Lyon (Plaine des jeux)
                                Temps ensoleillé - Pelouse en très bon état
                                Spectateurs : environ 300
                                Arbitres : Séverine Zinck, assisté de Christophe Oulmi et Michael Delalex
                                Buts pour Lyon : Lotta Schelin 35', 75', 85'
                                Avertissement : Renard 31' pour l'Olympique Lyonnais, Debever 38' pour l'AS Saint Etienne

                                Olympique Lyonnais : Bouhaddi, Franco, Renard, Dickenmann (Thomis, 57'), Viguier, Bussaglia, Abily, Schelin, Le Sommer (Traoré, 80'), Necib (Tonazzi, 70'), Majri. Entraîneur : Patrice Lair
                                Non utilisées : Peyraud-Magnin, Perisset
                                AS Saint-Etienne : Gérard, Sissoko, Courteille (Soulard, 80'), Lorgere, Debever, Moreau, Atamaniuk (Fleury, 75'), Gherbi, Palacin (Audemar, 80'), Morel, Lavaud. Entraîneur : Hervé Didier
                                Non utilisée : Brevet, Chareyron


                                Le trio arbitral

                                Dimanche 16 Mars 2014
                                David Dufour

                                http://www.footofeminin.fr/Coupe-de-...rby_a8465.html
                                Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                Commentaire


                                • La coupe de France est un objectif majeur
                                  Mélissa Plaza - le 17 Mar 2014 à 14:32:36



                                  Chez les filles aussi, les matchs entre l'OL et Saint-Etienne ont une saveur particulière. Mélissa Plaza revient pour nous sur la double confrontation, en coupe et en championnat.

                                  Peux-tu revenir pour nous sur le derby contre St Etienne ?

                                  Contre Saint-Étienne ce ne sont jamais des matchs très faciles, d'une part parce que c'est un derby et d'autre part parce que tout le monde connaît la rivalité entre les deux clubs. Je dirais que nous avons plutôt bien maîtrisé la première mi-temps et qu'en seconde période nous avons pêché tactiquement!

                                  Pour le plaisir, revivez les buts de la finale de la Coupe de France 2013 entre l'OL et St-Etienne


                                  La coupe de France est-elle un objectif majeur pour le club ?

                                  Bien sûr qu'elle reste un objectif majeur avec le titre de championnes de France, nous sommes passés à côté de la ligue des champions mais cela doit rester une erreur de parcours !

                                  Depuis janvier, l'OL est impressionnant de maîtrise. Qu'est ce qui pourrait vous empêcher de rafler votre huitième titre de Championne de France consécutif ?
                                  Si on omet la défaite contre le PSG, on peut effectivement se gargariser de maîtriser toutes les rencontres, en coupe comme en championnat. Cela dit, et bien que cette expression fasse un peu cliché, je crois que notre principal adversaire c'est nous mêmes. Il faudra encore beaucoup de travail, de sérieux mais surtout une vigilance de tous les instants pour obtenir ce titre.

                                  Lyon domine définitivement le derby ! Dimanche, les coéquipières de Mélissa Plaza ont battu une nouvelle fois les Stéphanoises (3-0) et se qualifient pour les 1/4 de finales de la Coupe de France. Le film de match à retrouver sur le site du club.

                                  Recueilli par Nicolas Zarrouk
                                  Crédit photo : R. Mouillaud / Le Progrès


                                  http://lyonsports.fr/Football/1913-l...bjectif_majeur
                                  Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                  Commentaire


                                  • feminines / Infirmerie
                                    Kumagai plâtrée deux semaines
                                    Publié le 18 mars 2014 à 16:02 par OT



                                    Rentrée blessée de sélection la semaine dernière, Saki Kumagai a passé des examens, ce lundi, qui ont révélé une entorse interne de la cheville droite. La Japonaise est plâtrée pour une durée de deux semaines, et devrait donc manquer la compétition pendant un bon mois.

                                    Amandine Henry, qui souffre aussi d'une entorse de la cheville droite, contractée avec l'équipe de France, devrait pouvoir reprendre l'entraînement progressivement à partir de la semaine prochaine.

                                    http://www.olweb.fr/fr/article/kumag...nes-65025.html
                                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                    Commentaire


                                    • feminines / OLTV
                                      Elodie Thomis dans DDD
                                      Publié le 19 mars 2014 à 10:20 par OT



                                      L'attaquante de l'OL féminin est l'invitée de l'émission d'OLTV, ce mercredi à 20h00.

                                      Elle fait partie de cette génération dorée du football féminin français, du noyau dur des internationales françaises de l'OL féminin. À 27 ans, Elodie Thomis dispute déjà sa 7ème saison sous le maillot lyonnais. À croire que le temps passe aussi vite que les accélérations fulgurantes de la Martiniquaise dans son couloir droit. 192 matches et 96 buts après son arrivée à l'OL, "Thom" a toujours la patate, bien aidée par les températures estivales qui ne sont pas pour lui déplaire.

                                      Elodie Thomis, c'est le sourire des Antilles, la musique dans le vestiaire, la "cool" attitude naturelle. C'est aussi la pointe de vitesse, les efforts défensifs, les dribbles chaloupés, l'imprévu que la défense adverse redoute. Quand elle est en confiance, "Thom" est le moustique qui vous donne le tournis avant de vous piquer. Elle est un atout majeur pour son entraîneur Patrice Lair : "Elle m'a fait gagner un bon nombre de matches. Et s'il y a une joueuse dont je ne dirai jamais de mal, c'est bien elle."

                                      Dans ce numéro de "Dr'OL de DAM", le "Mag" nous plonge dans l'ambiance du derby féminin, avec un focus sur le groupe de supporters "OL Ang'elles" lors du 1/8 de finale de Coupe de France remporté face à l'AS Saint-Etienne (3-0). Le "Zoom" fait quant à lui le tour de l'actu décalée de la planète foot féminin, et revient sur la victoire des Bleues au Tournoi de Chypre.

                                      http://www.olweb.fr/fr/article/elodi...ddd-65030.html
                                      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                      Commentaire


                                      • U19 - Mylaine TARRIEU (OL) : "Remporter le challenge U19 avec l'OL".

                                        Elle a eu dix-neuf ans en début d'année. Mylaine Tarrieu, milieu de terrain de la formation U19 d'Arnaud Favrelière, raconte ses débuts dans le football en Martinique, et dévoile les enjeux de sa saison à l'OL.


                                        L'équipe féminine de l'OL l'an dernier, lors de la finale du Challenge U19 face à Montpellier (Photo : club).

                                        Ses débuts dans le football.

                                        "J'ai commencé à jouer à pratiquer ce sport en Martinique, à l'âge de six ans, dans un club de garçons. Par la suite, lorsque j'ai eu environ quinze ans, j'ai rejoint une formation féminine (NDLR : dans le club de Rivière-Pilote). Lorsque je jouais dans cette équipe, il y a une dame qui m'a repéré un jour, une personne qui s'occupait de la coordination du football féminin en Martinique. Elle a tout de suite vu que j'avais des capacités à développer, et que j'avais une qualité de jeu suffisante pour évoluer en France. Je lui dois beaucoup aujourd'hui."

                                        Son arrivée en France.
                                        "Cette fameuse coordinatrice du football féminin en Martinique m'a demandé si le projet de rejoindre un club français m'intéressait, j'ai répondu positivement, et je ne le regrette absolument pas aujourd'hui. Elle connaissait Fred Labiche (NDLR : l'agent de la Lyonnaise Wendie Renard), qui m'a proposé un essai après m'avoir vu jouer en demi-finale de coupe de la Martinique. J'ai été contactée au mois de mai 2010 pour faire un essai à Lyon, tout s'est bien déroulé, et je suis aujourd'hui très fière de jouer sous les couleurs lyonnaises."

                                        Ses débuts à l'OL.
                                        "Les deux premières années, j'ai eu quelques soucis, avec beaucoup de blessures qui ont freiné ma progression. Je n'étais pas au meilleur de ma forme, je ne pouvais pas démontrer toutes mes capacités, c'était une étape difficile à gérer pour moi. Je dirai que c'est vraiment cette année que je retrouve le haut niveau en challenge U19 national, et la compétition en général."

                                        "Se sentir observées par les dirigeants de l'élite"


                                        Mylaine Tarrieu cherchera à remporter le challenge U19 avec l'OL cette saison, avant de se pencher sur son avenir (Photo : OL TV).

                                        Son avis sur Patrice Lair, entraîneur de la D1

                                        "Il vient régulièrement assister à nos rencontres en U19, lorsqu'il n'a pas match avec sa formation. C'est très important pour des jeunes de se sentir observées par les dirigeants de l'élite, cela prouve qu'on existe et que l'on occupe une place importante au sein du club, qui s'appuie beaucoup sur sa formation."

                                        La saison en Challenge U19
                                        "Pour l'instant, nous réalisons une très belle saison, car on a remporté la totalité de nos matchs, exceptée la rencontre à domicile face à Montpellier où nous concédons le nul. Il ne faudra pas faire de faux-pas si on veut remporter le titre, car Saint-Etienne n'est pas loin derrière, à trois points seulement. A nous de ne pas commettre d'erreur, pour avoir le plaisir de soulever le trophée en fin de saison."

                                        Ses objectifs.
                                        "Cette saison, j'ai envie de continuer à enchaîner les matchs avec mon équipe dans le championnat U19, et remporter le titre en fin d'année. C'est quelque chose qui me tient énormément à cœur, nous allons tout donner. Après, il est vrai que l'équipe D1 me fait rêver, intégrer ce groupe serait quelque chose d'exceptionnel, je n'en suis pas là, mais ça deviendra un objectif à long terme."

                                        Propos recueillis par Benjamin Roux.

                                        Mylaine Tarrieu digest
                                        Née
                                        le 3 janvier 1995 au Lamentin
                                        Poste : attaquante
                                        Parcours : U. des Jeunes de Monnerot (2003-2010), Olympique Lyonnais (depuis 2010)

                                        LA FICHE

                                        Vendredi 21 Mars 2014
                                        Benjamin Roux

                                        http://www.footofeminin.fr/U19-Mylai...-OL_a8482.html
                                        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                        Commentaire


                                        • feminines / D1 féminine
                                          Contourner Yzeure
                                          Publié le 22 mars 2014 à 14:20 par OT



                                          L'OL féminin reçoit Yzeure, dimanche (15h00), pour le compte de la 18ème journée de D1 féminine.

                                          Une semaine après leur qualification pour les 1/4 de finale de la Coupe de France face à Saint-Etiene (3-0), les Lyonnaises retrouvent le championnat, à la Plaine des jeux de Gerland. Face à Yzeure, avant dernier de la D1 féminine, l'OL féminin n'aura pas le droit au faux pas. En cas de succès, les joueuses de Patrice Lair auront l'occasion de retrouver la tête du championnat le week-end prochain à Rodez, en match en retard.

                                          Pour cela, il faudra savoir contourner le bloc défensif d'Yzeure qui avait posé des problèmes à l'OL lors du match aller remporté 1-0. Et tromper la vigilence de la gerdienne américain Catherine Fitzsimmons qui avait fait forte impression à cette occasion. Kumagai et Henry sont toujours à l'infirmerie, Necib est ménagée suite à une béquille ramenée de sélection.

                                          Groupe OL féminin :
                                          Gardiennes :
                                          Bouhaddi, Peyraud-Magnin
                                          Défenseures : Renard, Viguier, Franco, Plaza
                                          Milieux : Traore, Bussaglia, Perisset, Abily, Dickenmann, Majri
                                          Attaquantes : Schelin, Tonazzi, Le Sommer, Thomis

                                          http://www.olweb.fr/fr/article/conto...ure-65067.html
                                          Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                          Commentaire


                                          • feminines / D1 féminine
                                            OL féminin - Yzeure : 1-0
                                            Publié le 23 mars 2014 à 16:56 par OT



                                            Les Lyonnaises ont assuré l'essentiel en s'imposant face à Yzeure, dimanche après-midi, et retrouvent la tête de la D1 féminine.

                                            Comme lors du match aller, l'OL féminin sera donc parvenu à battre Yzeure 1-0. Comme lors du match aller, les joueuses de Patrice Lair auront largement dominé leur adversaire, sans parvenir à trouver la faille dans la défense en première période. Il aura fallu attendre une main dans la surface de répération et un penalty transformé par Bussaglia, au retour des vestiaires, pour faire tomber Yzeure.

                                            Une victoire plus que précieuse, puisque dans le même temps, le PSG s'est fait accrocher à Saint-Etienne (0-0). Les Lyonnaises retrouvent donc la tête de la D1 féminine avec 1 point d'avance sur Paris, avant de disputer leur matche en retard le week-end prochain à Rodez, qui pourrait leur permettre de creuser l'écart en cas de victoire.

                                            Composition OL : Bouhaddi - Plaza, Viguier, Renard, Majri - Thomis (Traore 68e), Abily, Bussaglia, Dickenmann - Tonazzi (Le Sommer 46e), Schelin (Franco 83e)

                                            But OL : Bussaglia (51e s.p.)

                                            http://www.olweb.fr/fr/article/ol-fe...1-0-65072.html
                                            Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                            Commentaire


                                            • feminines / Coupe de France
                                              Montpellier en 1/4
                                              Publié le 25 mars 2014 à 12:09



                                              Le tirage au sort des quarts de finale de la Coupe de France féminine a eu lieu ce mercredi midi, à Saint-Brieuc (Côtes d'Armor).

                                              L'OL féminin a hérité du Montpellier Hérault Sport Club lors du tirage au sort des 1/4 de finale de la Coupe de France. Les Lyonnaises, qui ont éliminé Saint-Etienne au tour précédant, joueront ce match à domicile le dimanche 14 avril.

                                              Le tirage au sort des demi-finales a également été effectué. En cas de qualification, les Lyonnaises rencontreront le vainqueur de la rencontre entre Vendenheim et Soyaux.

                                              Le tirage complet :

                                              OL féminin (D1) - Montpellier HSC (D1)
                                              Bischheim CS Mars (D2) - Paris SG (D1)
                                              Rodez Aveyron (D1) - Juvisy FCF (D1)
                                              Soyaux Charente ASJ (D1) - Vendenheim FC (D2)

                                              http://www.olweb.fr/fr/article/montp...1-4-65097.html
                                              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                              Commentaire


                                              • D1 - Amandine HENRY (Lyon) : "La concurrence devient désormais plus rude"

                                                En tête du championnat devant le Paris Saint-Germain, Amandine Henry et l'OL sont bien partis pour réaliser un doublé (D1, coupe de France) cette année. La numéro 6 lyonnaise analyse le parcours de son club jusqu'alors, revient sur le match du week-end dernier face à Yzeure à domicile, et nous dévoile ses ambitions personnelles et collectives de fin de saison.


                                                Amandine Henry vise le doublé national (photo Alex Ortega)

                                                Comment analysez-vous la saison de l'OL en championnat ?

                                                Nous avons connu un seul faux-pas face au Paris Saint-Germain en janvier dernier, qui fait que le classement est un peu plus resserré aujourd'hui. Néanmoins, nous réussissons une belle saison. Remporter le championnat est notre principal objectif, et on sera très satisfait si nous y parvenons.

                                                Le résultat acquis par la plus petite des marges face à Yzeure le week-end dernier, est-il surprenant ?
                                                Surprenant non, le niveau est de plus en plus élevé chaque saison. Les équipes deviennent meilleures, savent aussi comment on joue, et ce n'est pas étonnant d'être accrochées par Yzeure, qui a crânement joué sa chance. C'est de plus en plus compliqué de jouer des équipes qui défendent de mieux en mieux. Nous sommes exposées au risque de faire match nul ou même de perdre une rencontre, étant donné l'amélioration du niveau général, à nous de tout mettre en oeuvre pour que cela n'arrive pas.

                                                Le championnat de France de D1 évolue donc très positivement...
                                                Le niveau évolue complètement. Cela se voit sur les résultats, de plus en plus serrés, et sur la qualité de jeu proposée. La défaite face au PSG en est l'exemple frappant, ça prouve bien que la concurrence devient désormais plus rude. Maintenant, on ne doit pas se faire piéger. L'important, c'est surtout la régularité. Pour conclure, c'est très intéressant de connaître moins d'écart entre les équipes. L'image donnée par la D1 n'en sera que plus belle.

                                                "Nous avons fait un grand pas pour le titre"


                                                Enchaîner les matchs en sélection, et bien figurer en coupe du monde. Telle sera la devise de la numéro 6 de l'équipe de France (Photo : FFF).

                                                Le titre est-il joué, selon vous, aujourd'hui ?

                                                On ne va pas s'avancer, il est un petit peu tôt pour parler de titre, il reste encore des matchs à disputer et à bien négocier. Nous avons néanmoins fait un grand pas. Nous sommes bien parties !

                                                La coupe de France, est-ce devenue une autre priorité du club ?
                                                Nous cherchons à nous racheter par rapport à la Ligue des Champions. Le meilleur moyen, c'est de gagner des titres et la coupe de France en fait partie, c'est une belle compétition. Ce serait une réelle désillusion de ne pas atteindre ce titre. La coupe de France a un goût particulier, car tout est possible sur une rencontre. Les équipes se donnent à fond, et ce n'est jamais facile.

                                                Vous êtes-vous fixée des objectifs personnels à atteindre d'ici la fin du championnat ?
                                                Je cherche toujours à progresser pour rester dans l'effectif titulaire. Je dois m'imposer en équipe de France et continuer d'enchaîner les prestations pour être convoquée à chaque rassemblement.

                                                Propos recueillis par Benjamin Roux.

                                                Jeudi 27 Mars 2014
                                                Benjamin Roux

                                                http://www.footofeminin.fr/D1-Amandi...ude_a8525.html
                                                Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                Commentaire


                                                • feminines / D1 féminine
                                                  Prendre le large à Rodez
                                                  Publié le 29 mars 2014 à 14:40 par OT



                                                  L'OL féminin se déplace à Rodez, dimanche (15h00), en match en retard de D1 féminine.

                                                  Grâce à la courte victoire face à Yzeure (1-0) et au match nul concédé par le PSG à St-Etienne (0-0), l'OL féminin a récupéré sa place de leader de la D1 féminine le week-end dernier. Dimanche, les Lyonnaises ont même l'occasion de creuser l'écart au classement, en cas de succès sur le terrain de Rodez.

                                                  Initialement prévu le samedi 1er mars, ce match compant pour la 17e journée de D1, qui avait été reporté pour cause de terrain impraticable, peut permettre à l'OL de prendre 5 points d'avance sur le PSG, à 4 journée de la fin du championnat. Autant dire une belle option sur un 8e sacre consécutif.

                                                  Pour cette rencontre, Patrice Lair sera privé de Renard (suspendue), Kumagai (cheville), Plaza (déchirure), et Le Sommer (préservée). Henry est de retour dans le groupe après son entorse à la cheville. Les jeunes Perrault et Tarrieu sont également du voyage.

                                                  Groupe OL féminin :
                                                  Gardiennes :
                                                  Bouhaddi, Perrault
                                                  Défenseures : Viguier, Franco
                                                  Milieux : Traore, Henry, Bussaglia, Necib, Perisset, Abily, Dickenmann, Majri
                                                  Attaquantes : Schelin, Tonazzi, Thomis, Tarrieu

                                                  http://www.olweb.fr/fr/article/prend...dez-65131.html
                                                  Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                  Commentaire


                                                  • feminines / D1 féminine
                                                    Rodez - OL féminin : 1-2
                                                    Publié le 30 mars 2014 à 17:02 par OT



                                                    Les Lyonnaises sont allées arracher la victoire à Rodez, en match en retard, et confortent ainsi leur place de leader de la D1 féminine.

                                                    L'OL féminin a réussi l'essentiel en s'imposant sur le terrain de Rodez (2-1), en match en retard de la 17e journée de D1 féminine. Ce court succès obtenu grâce à deux penalties transformés par Elise Bussaglia (24e, 90e+3) permet aux Lyonnaises de prendre 5 points d'avance sur le PSG en tête du classement, à 4 journées de la fin du championnat.

                                                    Malgré une nette domination, les joueuses de Patrice Lair ont manqué de réalisme face à une excellente gardienne de Rodez, Déborah Garcia, et ont même concédé l'égalisation par Anna Banuta à quelques minutes de la fin du match (86e), avant d'arracher la victoire dans les arrêts de jeu.

                                                    Composition OL : Bouhaddi - Franco, Viguier, Bussaglia, Majri - Thomis (Henry 56e), Abily, Necib (Perisset 73e), Dickenmann - Tonazzi, Schelin

                                                    Buts : Busaglia (24e s.p., 90e+3 s.p.) pour OL, Banuta (86e) pour Rodez.

                                                    http://www.olweb.fr/fr/article/rodez...1-2-65136.html
                                                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X