Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Division 1 Féminine 2018-2019

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #D1F - Le "mercato hivernal" peut débuter

    A l'exception de l'Angleterre dont la date de clôture du marché est fixée au 24 janvier 2019, les principaux pays européens achèveront la période des transferts internationaux le 31 janvier 2019. Seuls subsisteront ensuite les championnats avec des saisons sportives sur une année civile pour lesquels les périodes se prolongent jusqu'à fin mars/début avril (Suède, Norvège...)

    Banusic a joué aux côtés de Boquete dans le championnat chinois
    Banusic a joué aux côtés de Boquete dans le championnat chinois



    Depuis ce 1er janvier 2019, les clubs de D1 peuvent donc effectuer officiellement leur recrutement. A ce jour, Dijon et Montpellier ont déjà effectué des arrivées. L'internationale Elise Bussaglia fait son retour en France, en provenance du FC Barcelone et portera le numéro 29. La recrue dijonnaise va bonifier le jeu pour son nouvel entraîneur : « Elle a un gros volume de jeu, elle fait bien jouer les joueuses qui sont autour et devant elle. Elle est au-dessus de la moyenne sur les plans tactique et technique. »

    Alors que pour Montpellier, l'internationale suédoise Marija Banušić (23 ans) arrive de Chine où elle a participé à la Super League (4 buts) avec Beijing BG Phoenix (6e sur 8). Elle ne devrait pas être la seule arrivée puisque le secteur défensif pourrait aussi s'étoffer d'une arrivée. A l'inverse, la Danoise Katrine Veje quitte le club héraultais.

    Pour les autres formations, les clubs devraient annoncer dans les prochains jours leurs arrivées : PSG en haut de tableau, mais aussi Lille ou Fleury sont en quête de renfort dans leur effectif. Les clubs ont jusqu'au 31 janvier pour se décider.


    Tableau

    MONTPELLIER

    Arrivée : Marija Banušić [SUE] (Beijing BG Phoenix, Chine)
    Départ : Katrine Veje

    DIJON
    Arrivée : Elise Bussaglia (FC Barcelone, Espagne)

    Mercredi 2 Janvier 2019
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/D1F-Le-m...er_a15397.html
    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

    Commentaire




    • D1 féminine, le Mag : épisode 14
      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

      Commentaire


      • #D1F - J15 : Le programme

        Retrouvez les infos des rencontres de la 15e journée de D1.


        Samedi 12 janvier 2019

        Bordeaux - Dijon

        Saint-Médard en Jalles (Stade Robert Monseau)
        Arbitre : Elodie Coppola
        14h30 - Foot+

        Paris FC - Fleury
        Bondoufle (Stade Robert Bobin)
        Arbitre : Hélène Burban
        14h30 - Multisports1

        Montpellier - Soyaux
        Montpellier (Stade Bernard Gasset 7 - Terrain Mama Ouattara)
        Arbitre : Jennifer Maubacq
        14h30 - Multisports2

        Metz - Guingamp
        Longeville-lès-Metz (Stade Dezavelle)
        Arbitre : Solenne Bartnik
        14h30 - Multisports3

        Lyon - Rodez
        Décines-Charpieu (Stade Groupama Training Center)
        Arbitre : Maïka Vanderstichel
        21h00 - Canal + Sport


        Dimanche 13 janvier 2019

        Lille - PSG

        Villeneuve d'Ascq (Stadium Lille Métropole)
        Arbitre : Victoria Beyer
        14h45 - Canal + Sport






        Vendredi 11 Janvier 2019
        Sebastien Duret

        https://www.footofeminin.fr/D1F-J15-...me_a15412.html
        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

        Commentaire


        • D1-J15 : Le temps d'un week-end...
          Sandrine Dusang | 11 janvier 2019



          Alors que les dernières rencontres de championnat remontent à presque un mois, les douze équipes de D1 vont se retrouver ces samedi 12 et dimanche 13 janvier pour disputer la 15e journée. Après les 16es de coupe de France, la D1 reprend ses droits le temps d'un week-end seulement puisque la trêve internationale arrivera dès ce lundi 14 janvier.


          Entre la trêve hivernale, les 16es de finale de coupe le week-end dernier, la trêve internationale qui se profile et les 8es de finale de la coupe programmés les 26 et 27 janvier prochain, le retour au championnat sera de courte durée pour les pensionnaires de D1. Près de quatre semaines se sont écoulées depuis les dernières rencontres, et après ce week-end, il faudra encore attendre trois semaines pour revenir à cette compétition. Une 15e journée un peu esseulée mais qui ne perd rien de son intérêt. Bien au contraire.

          (Re)bondir d'une compétition à l'autre



          Alors que les équipes de D1 sont entrées en coupe le week-end dernier, certaines en sont ressorties aussitôt. C'est le cas de Bordeaux, Montpellier (défaite 0-1) et Rodez (défaite 0-6). Si les deux dernières citées affrontaient respectivement le Paris FC et l'Olympique Lyonnais, pour Bordeaux l'élimination est un peu plus amère encore. En effet, les joueuses de Jérôme Dauba se sont fait surprendre par Saint-Malo, pensionnaire de D2 (0-0, puis 2-4 aux tirs au but).

          Si Bordelaises (3e) et Montpelliéraines (4e) auront l'occasion de se rattraper ce samedi avec la réception de Dijon (9e) et de Soyaux (8e), cela sera davantage compliqué pour les Ruthénoises (12e). En effet, Rodez se déplacera chez son bourreau du week-end passé (défaite 0-6), alias l'Olympique Lyonnais, leader. L'équipe de Sabrina Viguier qui reste sur deux victoires en championnat, essaiera mais peinera probablement à exister dans ce match des extrêmes.

          Coude à coude ou pas, tous veulent se remettre en selle

          Également parmi les affiches de cette 15e journée, il y en a une qui vaudra sans doute un peu plus le détour que les autres. Un derby ! Un derby francilien puisque le Paris FC recevra son voisin de Fleury. Un derby encore plus important que d'habitude puisque les deux clubs sont actuellement cinquième et sixième du classement. Les Floriacumoises qui ont deux points d'avance sur leurs rivales parisiennes et qui restent sur deux victoires face à Metz et Lille, tenteront de faire mieux qu'au match aller (1-1). Face à un PFC qui n'a certes plus gagné en championnat depuis le 24 novembre dernier (Dijon, 5-0) mais qui s'est qualifié en coupe face à Montpellier (1-0), la rencontre devrait être accrochée.



          Le FC Metz qui avait eu un regain de forme au mois de novembre avec trois victoires et un nul, a connu la dynamique inverse avant la trêve et reste sur trois défaites face à Dijon (1-4), Fleury (1-2) et le PSG (1-7). Bien que les Messines aient démarré l'année par un succès 3 buts à 1 contre Albi en coupe de France, elles sont toujours en danger en championnat (11e). Avec la réception des Bretonnes de Guingamp (7e), elles aussi un peu en perte de vitesse , les Grenats espèrent pouvoir sortir de la zone de relégation et laisser leur place aux Lilloises...

          Justement, les joueuses du LOSC (10e) qui restent sur deux revers en championnat, recevront le Paris Saint-Germain (2e). Un gros morceau pour les Nordistes oui, mais n’oublions pas la surprise qu'elles avaient réservé aux Parisiennes lors du match aller (1-1). Depuis ce 30 septembre, le PSG a tout gagné et a réussi à accrocher l'OL alors évidemment le scénario devrait être bien différent ce dimanche. Les chances de voir Lille récidiver sont infimes mais infime n'est pas impossible...


          Crédits photos : Nicolas GOISQUE / NikoPhot, eaguingamp.com

          https://www.footdelles.com/d1-j15-le...-dun-week-end/
          Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

          Commentaire


          • #D1F - J15 : Résumé avec le bon coup de METZ, cinq victoires à domicile

            La D1 a repris en cette année 2019 avec cinq victoires à domicile dont celle précieuse de Metz qui sort de la zone de relégation, et un seul succès à l'extérieur signé des Parisiennes.


            LYON - RODEZ 4-0


            Les Lyonnaises affrontaient Rodez samedi soir au Groupama Training. Une semaine après un succès 0-6 en Coupe à Rodez, elles ont fait la différence cette fois-ci en première période grâce à quatre buts inscrits dans les 33 premières minutes. Après que Philippe ait repoussé deux coups de tête d'Henry, Le Sommer plaçait une tête imparable sur un centre de Bacha (1-0, 16'). Six minutes après, c'est Renard qui plaçait sa reprise de la tête sur un corner de Marozsan. Manquant le doublé en trouvant le poteau (26e), Le Sommer y parvenait en étant à l'affût suite à un doublé parade de Philippe face à van de Sanden (3-0, 32'). Aussitôt après, c'est Marozsan qui réussissait une magistrale réalisation dont elle a le secret (4-0, 33'). La suite voyait une équipe de Rodez bien défendre pour éviter un score fleuve et tenir bon pendant une heure face aux assauts adverses.



            Lyon - Rodez : 4-0 (4-0)
            Décines-Charpieu (Stade Groupama Training Center) - 639 spectateurs
            Arbitre : Maïka Vanderstichel
            21h00 - Canal + Sport

            1-0 Eugénie LE SOMMER 16' (Long ballon de Bacha depuis la gauche qui trouve sur son centre Le Sommer côté opposé à 10 m du but qui ajuste Philippe d'une tête décroisée qui termine dans le petit filet droit)
            2-0 Wendie RENARD 22' (Corner de Marozsan de la gauche vers la droite repris d'une tête piquée plein axe à 4 m par Renard)
            3-0 Eugénie LE SOMMER 32' (Philippe repousse deux frappes plein axe de van de Sanden, sur la seconde, Le Sommer a suivi et reprend plein axe à bout portant du droit, le ballon heurte le dessous de la barre puis entre)
            4-0 Dzsenifer MAROZSAN 33' (Centre depuis la gauche renvoyé par Guellati dans l'axe sur Marozsan à 22 m qui effectue un double-contact puis arme une frappe du droit de 20 m qui vient se loger sur la gauche de Philippe)

            Avertissement : Buchanan 90+1'

            Lyon : Bouhaddi ; Bronze, Buchanan, Renard (cap.), Bacha ; Kumagai (Christiansen 66'), Henry ; van de Sanden (Cascarino 66'), Marozsan, Majri (Laurent 66') ; Le Sommer
            Banc : Weiss (G), Christiansen, Cascarino, Laurent, Malard
            Rodez : Philippe ; Guitard, Cauderlier, Guellati, Ginestet, Chareyron ; Banuta (Saltel 73'), Saunier (Chalabi 65'), Cazeau ; Cance ; Lemaitre (Bonet 36')
            Banc : Garcia (G), Bonet, Saltel, Chalabi


            Les buts de samedi après-midi



            BORDEAUX - DIJON 1-0



            Deuxième but de Thibaud dans sa carrière en D1 (photo FCGB)


            Après son élimination prématurée en Coupe de France, Bordeaux a bien réagi en championnat à l'occasion de la réception de Dijon qui voyait Bussaglia faire son retour en D1. Une rencontre animée d'entrée avec Lavogez côté bordelais, puis les réponses de Declercq et Dali dans le premier quart d'heure. Les Bordelaises allaient ensuite alerter Chavas coup sur coup par un corner excentré de Lavogez qui rebondissait sur le poteau opposé (43e) puis une frappe lobée de 18 m de Lavaud qui frappait le dessus de la barre. Dans les arrêts de jeu, un nouveau coup franc de Lavogez du même côté trouvait cette fois-ci la tête décroisée de Thibaud (1-0, 45+4'). Idéal pour le moral. En seconde période, Asseyi était proche du 2-0 sans le retour décisif de Trevisan (65e). Après une série de corners dijonnais, l'internationale bordelaise rappelée par Diacre aura une nouvelle opportunité en fin de match (90e). Un échec qui n'a pas empêché de glaner une victoire (1-0).

            Bordeaux - Dijon : 1-0 (1-0)
            Saint-Médard en Jalles (Stade Robert Monseau) - 375 spectateurs
            Arbitre : Elodie Coppola
            14h30 - Foot+

            1-0 Julie THIBAUD 45+4' (Coup franc de Lavogez côté droit qui trouve la tête de Thibaud aux 5,5 m au premier poteau qui décroise sa reprise de la tête)

            Avertissements : Asseyi 30', Karchouni 79' ; Dali 40', Trevisan 80'

            Bordeaux : Nayler ; Lardez, Thibaud, Gilles, Chatelin ; Karchouni (Surdez 89'), Istillart (cap.) , Lavaud ; Lavogez, Garbino (Gathrat 78') ; Asseyi
            Banc : Bruneau (G), Sousa Feitoza, Carol Rodrigues, Gathrat, Surdez
            Dijon : Chavas ; Gouineau (Awona 75'), Trevisan (cap.), Cuynet, Carage ; Dali-Storti (Bouillot 63'), Nakkach, Bussaglia ; Thomas (Blais 85'), Declercq ; Dali
            Banc : Mainguy (G), Bouillot, Solanet, Awona, Blais


            PARIS FC - FLEURY 2-1

            C'est aussi le cas pour le Paris FC venu à bout de Fleury malgré une fin de match difficile. Rapidement les Parisiennes semblaient sur leur lancée de la Coupe de France avec Thiney qui plaçait une tête (3e) puis Makanza (8e, 13e). Mais une erreur des Floriacumoises coûtaient cher. Une passe en retrait d'Haupais, Gignoux tardait à dégager et Matéo contrait la relance (1-0, 16'). Les occasions restaient parisiennes avant la pause mais c'est à la reprise sur Makanza inscrivait son premier but de la saison sur une passe de Matéo (2-0, 51'). Fleury se relançait sur un penalty sifflé en sa faveur pour une faute sur Lamontagne. Daphne Corboz le réussissait (2-1, 74'). Le PFC était pressé par Fleury et jusqu'au bout Benameur devait intervenir pour préserver ce succès (90e).

            Paris FC - Fleury : 2-1 (1-0)
            Bondoufle (Stade Robert Bobin) - 442 spectateurs
            Arbitre : Hélène Burban
            14h30 - Multisports1

            1-0 Clara MATEO 16' (Passe en retrait sur Haupais côté gauche qui remet vers sa gardienne plein axe devant son but, Matéo vient contrer du droit à 3 m du but sa relance)
            2-0 Marina MAKANZA 51' (Aigbogun décale sur Matéo dans le couloir droit qui délivre un centre tendu pour la reprise de la tête de Makanza qui smashe le ballon au second poteau, Gignoux-Soulier en reculant ne peut qu'accompagner le ballon au fond de ses filets)
            2-1 Daphne CORBOZ 73' s.p. (Faute de Benameur sur Lamontagne plein axe. Corboz ouvre son pied droit et prend Benameur à contre-pied)

            Avertissement : Ali Nadjim 67'

            Paris FC : Benameur ; Soyer, Butel, De Almeida, Cascarino ; Bilbault, Jaurena (Benoit 90+4') ; Aigbogun, Thiney (cap.), Makanza (Abam 90+') ; Matéo
            Banc : Pecharman (G), Benoit, Greboval, Abam, Vaysse
            Fleury : Gignoux-Soulier ; Fernandes, Sissoko (cap.), Haupais, Roy ; Corboz R., Corboz D., Amani (Jouan 89') ; Machart-Rabanne (Ali Nadjim 64'), Léger ; Lamontagne
            Banc : Joly (G), Jouan, Ali Nadjim, Clemaron, Gadea


            MONTPELLIER - SOYAUX 2-0


            Cayman a ouvert le score sur penalty dans les arrêts de jeu (photo MHSC)


            L'équipe de Montpellier éliminée de la Coupe de France par le Paris FC, Jean-Louis Saez avait décidé d'apporter du changement dans son équipe face à Soyaux lançant Martinez, Romanelli et Mondésir dès le coup d'envoi. Torrent montée au milieu de terrain se mettait en évidence une première fois mais la défense sortait le ballon (18e), tout comme Le Bihan (27e, 28e). Les Montpelliéraines devaient attendre juste avant la pause avec une main de M'Bassidje sur un centre de Cayman en pleine surface. La Belge inscrivait le penalty dans la foulée (1-0, 45+2'). Juste après la reprise, un corner de Karchaoui permettait à Le Bihan de conclure (2-0, 47'). Montpellier gérait ensuite son avantage même si Mondésir était proche du 3-0 sans une parade de Munich (66e). L'essentiel est là pour Montpellier qui continue à croire au podium.

            Montpellier - Soyaux : 2-0 (1-0)
            Montpellier (Stade Bernard Gasset 7 - Terrain Mama Ouattara) - 109 spectateurs
            Arbitre : Jennifer Maubacq
            14h30 - Multisports2

            1-0 Janice CAYMAN 45+2' s.p. (Main dans la surface. Penalty frappe du droit sur la droite de Munich prise à contre-pied)
            2-0 Clarisse LE BIHAN 47' (Corner depuis la droite de Karchaoui repris de la tête aux 5,5 m qui saute plus haut que Munich en retard dans sa sortie)

            Aucun avertissement

            Montpellier : Murphy ; Martinez, Sembrant (cap.), Lakrar ; Romanelli, Dekker, Torrent, Karchaoui ; Cayman (Gauvin 84'), Le Bihan (Blackstenius 90+1'), Mondésir (Jakobsson 70')
            Banc : Esnault (G), Blackstenius, Jakobsson, Torrecilla, Gauvin
            Soyaux : Munich ; Cissoko, Rougé, M’Bassidje, Boudaud ; Tandia (cap.), Couturier (Babinga 54'), Clérac, Bourgouin (Pingeon 75') ; Da Costa (Dumont 62') ; Cambot
            Banc : Bottega (G), Dumont, Collin, Babinga, Pingeon


            METZ - GUINGAMP 2-1

            Les Messines n'ont pas dit leur dernier mot
            Les Messines n'ont pas dit leur dernier mot


            En bas de classement, Metz s'est offert un beau cadeau pour sa reprise en championnat. Une belle opération décrochée face à Guignamp dans une rencontre pourtant mal entamée avec un penalty concédé pour une faute de Lerond sur Fleury. Le Garrec ouvrait la marque sans trembler (0-1, 26'). Mais à la reprise, Delie remettait ses partenaires dans le bon sens (1-1, 47'). Et si Lerond voyait rouge pour une nouvelle faute sur Fleury (58e), Le Garrec manquait le break en contre (65e) et ce sont les joueuses de Metz en infériorité qui tenaient bon et en fin de match réussissait le coup parfait par Khelifi après un bon mouvement collectif (2-1, 88'). En toute fin de match, une dernière offensive guingampaise était proche de permettre à Lorgeré d'égaliser mais Viollaz s'imposait (90+1e). Guingamp voit Metz revenir à trois points avec cette défaite.

            Metz - Guingamp : 2-1 (0-1)
            Longeville-lès-Metz (Stade Dezavelle) - 205 spectateurs
            Arbitre : Solenne Bartnik
            14h30 - Multisports3

            0-1 Léa LE GARREC 26' s.p. (Tacle pied en avant de Lerond sur Fleury. Penalty frappé du droit en force sur la droite de Lerond partie du bon côté)
            1-1 Marie-Laure DELIE 47' (Corner frappé par Khelifi de la droite vers la gauche qui arrive à l'angle des 5,5 m au premier poteau sur Delie qui place une frappe en pivot du gauche à ras de terre qui va termine dans le petit filet opposé)
            2-1 Léa KHELIFI 88' (Dechilly à droite centre en retrait à ras de terre sur Khelifi au point de penalty qui prend le temps de contrôler avant d'ajuster du gauche Durand sur sa droite)

            Avertissement : Meffometou Tcheno 74'
            Exclusion : Lerond 58' pour Metz

            Metz : Lerond ; Bigot, Pasquereau, Gomes Jatoba (cap.), Kaya ; Fercocq ; Khelifi, Rougemont (Dechilly 78'), Gavory, Delabre (Viollaz 60') ; Delie (Sanderson 82')
            Banc : Viollaz (G), Dechilly, Janela, Sanderson, Robert
            Guingamp : Durand ; Meffometou Tcheno, Debever (cap.), Lorgeré, Hoarau ; Daoudi, Tyryshkina (Palis 75') ; Fourré (Béché 65'), Le Garrec, Fleury ; Oparanozie
            Banc : Fauvel (G), Jezequel, Le Moing, Palis, Béché


            LILLE - PSG : 1-3

            Tolmais face Ã* Dudek (photo LOSC)
            Tolmais face à Dudek (photo LOSC)


            Accrochées à l'aller par le LOSC, les Parisiennes n'ont pas réitéré cette contre-performance lors du déplacement dans le Nord. Devant un public venu en nombre au Stadium, une première alerte était pour Launay sur un centre de Périsset qui terminait sur la barre et que Katoto reprenait sans conclure (1re). L'attaquante rappelée par Diacre s'illsutrait en obtenant un penalty mais aussi en échouant dans sa tentative (14e). Le score restait alors vierge et sur un contre bien mené aevc Sarr, Tolmais était décalée seule à droite mais croisait trop sa frappe (33e). Réponse immédiate avec un centre de Baltimore que Launay ôtait du bout des doigts à Katoto. La meilleure buteuse du championnat arrivait à ses fins d'un coup de tête sur un centre de Périsset (0-1, 38'). Wang était proche de doubler la mise d'une frappe qui frôlait le poteau (44e). Mais c'est à la reprise que la Chinoise convertissait un nouveau penalty obtenu par Katoto (0-2, 49'). Les Lilloises ne lâchaient pas et Bauduin, tout juste entrée en jeu, exploitait un bon travail de Sarr (1-2, 64'). Alors que la recrue danoise Nadim avait pris place sur le terrain, Katoto restait la buteuse en plaçant un nouveau coup de tête sur un centre de la meilleure passeuse du championnat : Diani (1-3, 85').

            Lille - PSG : 1-3 (0-1)
            Villeneuve d'Ascq (Stadium Lille Métropole) - 2 365 spectateurs
            Arbitre : Victoria Beyer
            14h45 - Canal + Sport

            0-1 Marie-Antoinette KATOTO 38' (Centre de Périsset depuis la droite repris de la tête plein axe par Katoto à 5 m qui ajuste sous la barre)
            0-2 Shuang WANG 49' s.p. (Faute de Coutereels sur Katoto. Wang frappe le penalty en ouvrant son pied gauche pour placer le ballon au ras du poteau droit de Launay)
            1-2 Justine BAUDUIN 64' (Sarr prend Dudek de vitesse couloir droit et centre en retrait pour la reprise du droit décroisée de l'angle des 5,5 m de Bauduin qui trouve le petit filet opposé)
            1-3 Marie-Antoinette KATOTO 85' (Bon travail de Diani à droite qui délivre un centre au second poteau pour la reprise de Katoto de la tête qui prend le dessus sur sa défenseure aux 5,5 m)

            N.B. Penalty obtenu par Katoto pour une faute de Coutereels. Katoto le frappe du droit à contre-pied sur Launay mais trouve le poteau droit (14')

            Avertissements : Nicoli 54' ; Formiga 68'

            Lille : Launay ; Nicoli, Coutereels (cap.), Chapeh Yimga ; Mansuy (Lernon 74'), Polito, Demeyere, Dafeur ; Boussaha (Bauduin 60') ; Tolmais (Dufour 60'), Sarr
            Banc : Azem (G), Lernon, Bauduin, Dufour, Boucly
            PSG : Kiedrzynek ; Périsset (Glas 90'), Paredes, Dudek, Lawrence ; Geyoro, Formiga (cap.) ; Diani, Wang (Diallo 77'), Baltimore (Nadim 66') ; Katoto
            Banc : Endler (G), Glas, Diallo, Nadim, Berglund

            Lundi 14 Janvier 2019
            Sebastien Duret

            https://www.footofeminin.fr/D1F-J15-...le_a15415.html
            Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

            Commentaire




            • Les buts de la 15ème journée : Bordeaux-Dijon, Paris FC-Fleury, Montpellier-Soyaux, Metz-Guingamp, Lyon-Rodez et Lille-Paris SG.
              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

              Commentaire


              • #D1F - Le "mercato hivernal" : Le récapitulatif des transferts

                Retrouvez le point sur les mouvements en D1 qui étaient autorisés jusqu'au 31 janvier 2019


                Pekel prêtée par le PSG à Bordeaux (photo FCGB)


                Jeudi 31 janvier 2019

                L'attaquante internationale turque Melike Pekel (23 ans) dont le contrat avec le PSG arrive à échéance en juin prochain a été prêtée jusqu'en fin de saison à Bordeaux.

                Léa Abadou quitte l'En Avant de Guingamp pour le CPB Bréquigny Rennes.

                Mercredi 30 janvier 2019
                Stina Blackstenius a annoncé qu'elle quittait Montpellier pour retourner en Suède. L'internationale suédoise s'est engagée pour deux saisons avec Linköpings.

                Lundi 28 janvier 2019
                Saint-Étienne (D2) annonce l'arrivée de la défenseure Léonie Multari. La joueuse de Fleury après une saison pleine en 2017-2018 était en recherche de temps de jeu et retourne dans un club où elle a déjà évolué. Elle a signé pour un an et demi dans le Forez.

                Vendredi 25 janvier 2019
                Le LOSC a annoncé l'arrivée de deux Américaines. La milieu de terrain Sarah Teegarden (23 ans) arrive en provenance de North Carolina Courage (USA). Après avoir évolué dans les championnats universitaires américains, elle a joué en Suède à Kopparbergs Göteborg FC puis est revenue aux Etats-Unis à North Carolina Courage.
                L’attaquante américaine Hannah Diaz (22 ans) est la seconde arrivée en provenance d'Orca Kamogawa FC au Japon. Egalement passée par les championnats universitaires, elle a rejoint en 2018 Orca Kamogawa FC.

                Metz a annoncé le départ de l'attaquante Valérie Sanderson. Arrivée à l'été 2017, la joueuse canadienne peu utilisée cette saison (3 titularisation sur 14 matchs joués), a décidé de rentrer au Canada.

                Mercredi 23 janvier 2019
                Emelyne Laurent a été prêtée par l'Olympique Lyonnais à l'En Avant Guingamp jusqu'à la fin de la saison 2018/2019. L'internationale française, sous contrat avec l'OL jusqu'en 2020, rejoint officiellement le club Breton sous la forme d4un prêt jusqu'au 30 juin 2019.

                Anissa Lahmari est prétée par le PSG à Soyaux jusqu'au 30 juin 2019. Ce prêt n'est pas assorti d'une option d'achat. Formée au Paris Saint-Germain, elle compte au total 27 matchs et 8 buts sous les couleurs Rouge et Bleu, elle avait été prêtée précédemment dont en 2017-2018 au Paris FC. Elle finira la saison en cours avec l'ASJ Soyaux dans le cadre de ce nouveau prêt.

                Vendredi 18 janvier 2019
                L'internationale algérienne Morgane Belkhiter (23 ans) a signé au FC Metz. Elle arrive de l'Olympique de Marseille (D2) où elle évoluait depuis l'été dernier. Auparavant, elle est passée par l'ASPTT Albi et Nîmes.

                Mardi 15 janvier 2019
                La défenseur internationale U20 américaine Alana Cook rejoint le PSG jusqu'au 30 juin 2022. Passée jusqu'à présent par les championnats universitaires avec Stanford, elle a terminé l'année 2018 avec le titre de meilleure défenseur du Championnat.

                Lundi 14 janvier 2019 : Maddie Bauer à Fleury
                Le club essonnien vient renforcer son secteur défensif avec l'arrivée de la défenseure internationale américaine U23, Maddie Bauer, qui s'est engagée avec le FC Fleury 91 Coeur d'Essonne jusqu'à la fin de la saison. Elle arrive en provenance de Djurgårdens IF (D1 Suédoise) après avoir évolué précédemment avec Seattle Reign FC, dont l'équipe évolue en National Women's Soccer League.

                Mercredi 8 janvier 2019 : Sole Jaimes à l'OL
                L'Olympique Lyonnais a annoncé l'arrivée de la joueuse Sole Jaimes pour cette deuxième partie de saison avec un contrat jusqu'au 30 juin 2019. Championne de Chine en 2018, l'attaquante qui évoluait au Dalian Quanjian, Sole Jaimes (29 ans) a débuté sa carrière en Argentine, puis a disputé le championnat brésilien avec Foz Cataratas, Sao Paulo FC puis Santos FC.
                Elle compte 43 sélections.

                Lundi 7 janvier 2019 : Vanmechelen prêtée par le PSG au PSV
                Le PSG a annoncé le prêt de la jeune attaquante belge Davinia Vanmechelen (19 ans) au club néerlandais du PSV Eindhoven jusqu'au 30 juin 2019. L'internationale belge (22 sélections, 6 buts) reste sous contrat avec le Paris Saint-Germain jusqu'au 30 juin 2020 mais n'a disputé que deux rencontres avec les Rouge et Bleu en équipe première.

                Jeudi 3 janvier 2019 : Nadim arrive au PSG
                Nadia Nadim, âgée de 30 ans, joueuse afghane, naturalisée danoise (85 sélections, 29 buts), s'est engagée jusqu'à la fin de saison avec le PSG. Après avoir résilié son contrat avec Manchester City le 19 décembre dernier, cette joueuse de caractère dispose d'un beau CV. Après avoir effectué ses débuts en tant que professionnelle au sein du club danois d'IK Skovbakken (2006-2012), elle a joué à Fortuna Hjorring (2012-2015) puis dans le club américain du Sky Blue FC (24 matchs, 13 buts), avant un retour en prêt au Fortuna Hjorring (2015-2016). En 2016, elle part aux Etats-Unis avec Thorns de Portland. Elle jouait depuis un an à Manchester City

                Mercredi 2 janvier 2019 : une Canadienne à Montpellier
                Easther Mayi Kith a rejoint Montpellier. Cette défenseure canadienne de 21 ans a signé son premier contrat professionnel. Le club mise sur cette joueuse à l'avenir et l'engagement est signé jusqu'en juin 2022.

                Vendredi 28 décembre 2018 : Veje résilie avec Montpellier
                Après avoir résilié son contrat avec Montpellier, l'internationale danoise et latérale gauche Katrine Veje a rejoint officiellement Arsenal le mercredi 2 janvier.

                Mercredi 26 décembre 2018 : une nouvelle Suédoise à Montpellier
                L'internationale suédoise Marija Banušić (23 ans) a trouvé un accord avec Montpellier pour un contrat de 3 ans et demi. Elle arrive de Chine où elle a participé à la Super League (4 buts) avec Beijing BG Phoenix (6e sur 8). Cette attaquante a aussi évolué, outre en Suède, en Angleterre.

                Dimanche 23 décembre 2018 : Bussaglia arrive à Dijon
                La milieu défensive (182 sélections) arrive en provenance du FC Barcelone. A 33 ans, Élise Bussaglia s'est engagée pour une durée de 18 mois avec le DFCO à partir du mois de janvier. La native de Sedan se rapproche de sa région. Formée à Saint-Memmie, passée par le CNFE Clairefontaine, Élise Bussaglia a successivement évolué sous les couleurs du FCF Juvisy, du Montpellier HSC, du Paris Saint-Germain, de l'Olympique Lyonnais, du VfL Wolfsburg et du FC Barcelone.


                Tableau

                Cette liste est donnée sous réserve de mouvements de dernière minute non officialisés par les clubs à ce jour.

                BORDEAUX
                Arrivée : Melike Pekel [TUR] (PSG, prêt)
                Départ : -

                DIJON
                Arrivée : Elise Bussaglia (FC Barcelone, Espagne)
                Départ : -

                FLEURY
                Arrivée : Madeline Bauer [USA] (Djurgårdens IF, Suède)
                Départ : Léonie Multari (AS Saint-Etienne)

                GUINGAMP
                Arrivée : Emelyne Laurent (O. Lyonnais, prêt)
                Départ : Léa Abadou (CPB Bréquigny Rennes)

                LILLE
                Arrivées : Sarah Teegarden [USA] (North Carolina Courage, USA), Hannah Diaz [USA] (Orca Kamogawa FC, JAP)
                Départ : -

                LYON
                Arrivée : Florencia Soledad Jaimes [ARG] (Dalian Quanjian, CHN)
                Prêt : Emelyne Laurent (EA Guingamp)

                METZ
                Arrivée : Morgane Belkhiter (O. Marseille)
                Départ : Valérie Sanderson [CAN] (Canada)

                MONTPELLIER
                Arrivées : Marija Banušić [SUE] (Beijing BG Phoenix, Chine), Easther Mayi Kith [CAN] (West Virginia University, USA)
                Départs : Katrine Veje [DAN] (Arsenal WFC, Angleterre), Stina Blackstenius [SUE] (Linköpings, SUE)

                PARIS FC
                Arrivée : -
                Départ : -

                PSG
                Arrivées : Nadia Nadim [DAN] (Manchester City), Alana Cook [USA] (Stanford University Athletics, USA)
                Prêts : Davinia Vanmechelen [BEL] (PSV Eindhoven), Anissa Lahmari (ASJ Soyaux), Melike Pekel (FC Girondins de Bordeaux)

                RODEZ
                Arrivée : -
                Départ : -

                SOYAUX
                Arrivée : Anissa Lahmari (PSG, prêt)
                Départ : -


                Teegarden => Lille


                Diaz => Lille


                Laurent => prêtée à Guingamp


                Lahmari va retrouver du temps de jeu à Soyaux


                Alana Cook => PSG


                Maddie Bauer => FC Fleury

                Sole Jaimes => O. Lyonnais
                Sole Jaimes => O. Lyonnais


                Nadia Nadim => Paris Saint-Germain


                Easther Mayi Kith => Montpellier HSC


                Marija Banušić => Montpellier HSC

                Elise Bussaglia => Dijon FCO
                Elise Bussaglia => Dijon FCO


                Vendredi 1 Février 2019
                Sebastien Duret

                https://www.footofeminin.fr/D1F-Le-m...ts_a15407.html
                Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                Commentaire




                • Division 1 féminine, le Mag : épisode 15
                  Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                  Commentaire


                  • Transferts – De doux mouvements en D1
                    Guillaume Baret | 1 février 2019




                    Le mercato hivernal de cette saison 2018/2019 vient tout juste de fermer ses portes. Si certains clubs de D1 ont misé sur un statu quo au sein de leur effectif, d’autres ont profité de cette fenêtre de transferts pour apporter de la fraîcheur ou relancer certaines de leurs joueuses ailleurs pour la suite de la saison. Tour d’horizon des clubs du championnat.


                    Bussaglia, de la Catalogne à la Bourgogne


                    Elise Bussaglia aura été une des premières signatures de ce mercato d’hiver. Traversant les Pyrénées à la veille de Noël dernier, la milieu de terrain des Bleues quitte le FC Barcelone pour venir donner un nouveau souffle dans sa riche carrière et poser ses valises à Dijon jusqu’en 2020. Son arrivée n’a pu malheureusement éviter la défaite lors de son premier match sous son tout nouveau maillot face à Bordeaux, le 12 janvier dernier. Après avoir connu et joué parmi les plus grands clubs en France et en Europe, la néo-bourguignonne va relever un nouveau challenge en D1 avec le Mondial qui débute au mois de juin en directe perspective. Un renfort qui est toutefois plus que jamais nécessaire pour l’équipe de Côte d’Or, actuellement placée dans les wagons de l’arrière au classement de l’élite (9e, 15 points). Son expérience comptera également pour poursuivre l’aventure en coupe de France. Compétition durant laquelle elle a déjà fait parler la poudre en huitième de finale face à Guingamp où son premier but sous les couleurs dijonnaises a sonné l’heure de la rédemption et du réveil pour son équipe (score final, 5-2) alors que Dijon était mené 2 buts à 0.



                    Emelyne Laurent à Guingamp

                    Une des internationales tricolores les plus en vue, l’été dernier en Bretagne lors de la coupe du Monde U20, a également changé de tricot. Emelyne Laurent retrouve ainsi le paysage breton de ses derniers exploits estivaux. La jeune Lyonnaise a traversé l’Hexagone pour rejoindre les Côtes d’Armor et le club d’En Avant Guingamp. Prêtée pour une durée de six mois, elle aura comme mission de renforcer l’attaque du groupe de Frédéric Biancalani. Sélectionnée lors du dernier trimestre de 2018 par Corinne Diacre au sein des Bleues, elle laissera, à coups sûrs, parler sa pointe de vitesse et sa technique. Celle qui lorgne sur une possible participation à la coupe du Monde n’a que très peu joué lors de la première moitié de la saison avec seulement une dizaine d’apparitions sous le maillot de l’Olympique Lyonnais. Sur les bords du Trieux, la Martiniquaise ne se retrouve pas en terre inconnue et croise des visages qui lui sont familiers dont celui de Sana Daoudi, avec qui elle a pris part au Mondial U20 breton.



                    Ménager l’équilibre



                    Les cadors du championnat ont jusqu’à la fin tenu la barre de la stabilité. Parmi les clubs de la première moitié de tableau, peu de mouvements ont défrayé la chronique. A Lyon, hormis le prêt de Laurent, les Rhodaniennes n’ont enregistré qu’un unique transfert au sein de leurs rangs. L’attaquante internationale argentine Soledad Jaimes (29 ans) a signé un bail de six mois chez les championnes d’Europe. Débarquant du club chinois de Dalian Quanjian avec qui elle a notamment eu l’occasion de remporter le championnat. La sud-américaine a entre autres évolué au Brésil au Santos ou encore dans son pays natal à Boca et River Plate. En 2006, elle a même eu le privilège de soulever la Copa America avec l’Albiceleste. Au Paris-Saint-Germain, au début du mois de janvier, c’est l’annonce de l’arrivée de l’attaquante Nadia Nadim qui crée la sensation. L’internationale danoise de 30 ans arrivait libre de tout contrat après avoir résilié son dernier en plein mois de décembre 2018 la liant à Manchester City. Elle a joué ses premières minutes en D1 dès la reprise face à Lille, le 12 janvier dernier. Un mouvement qui est accompagnée de la venue d’Alana Cook. La défenseure américaine de 20 ans est un pari sur l’avenir pour le club de la capitale. Avec un contrat paraphé et courant jusqu’en 2022. La transfuge de Stanford (championnat universitaire des États-Unis) souhaitait sauter le pas en concrétisant « son envie de venir jouer dans un club européen ». Dans le même temps, le PSG voit partir Anissa Lahmari en prêt à Soyaux et dans le même contexte l’espoir belge Davinia Vanmechelen à Eindhoven aux Pays-Bas. Dans les dernières heures de la fenêtre des transferts, la turque Melike Pekel a intégré Bordeaux. L’attaquante espère avoir davantage de temps de jeu chez les Girondines.



                    Plus au sud, Montpellier a tout récemment pris la décision de laisser partir une de ses meilleures buteuses, la Suédoise Stina Blackstenius (6 buts en D1). Celle qui avait rejoint l’Hérault en 2017 en arrivant du Linköpings FC, y fait ainsi son grand retour. Une autre Scandinave du MHSC, la Danoise Katrine Veje a rejoint les filles d’Arsenal en Angleterre. Pour compenser ces départs et dès les premières heures du mercato, l’actuel 4e du championnat avait acté la présence de l’attaquante suédoise Marija Banušić et celle de la défenseure canadienne Easther Mayi Kith. Deux recrues qui n’attendent plus qu’à briller dans l’élite avec le club méridional.

                    Le quart d’heure américain lillois



                    Empêtré à une fâcheuse 11e place au classement, le LOSC a préféré s’étoffer en amont d’une lutte finale pour le maintien. Au cours de la dernière semaine de janvier, le club nordiste a conclu la signature de deux jeunes joueuses américaines. L’attaquante Hanna Diaz (22 ans) qui évoluait au Japon au sein de l’Orca Kamogawa tentera de dynamiser la deuxième pire attaque du championnat de France. Un apport offensif couplé de l’arrivée de sa compatriote Sarah Teegarden, 23 ans, ex milieu de terrain de North Carolina Courage aux États-Unis a déjà goûté à l’air du Vieux Continent ayant joué à Göteborg en Suède en 2017. A peine après avoir mis les pieds dans le Nord qu’elle semble déjà avoir pris ses marques : « pour l’adaptation, la présence de Hannah est une bonne chose, on va s’entraider pour s’intégrer rapidement. Je connais aussi une Autre américaine qui vient de signer à Fleury, Maddie Bauer ». Si les voyages forment la jeunesse, ces dernières en sont le parfait exemple.

                    La fenêtre de transferts est désormais officiellement close mais la possibilité d’entendre et voir quelques annonces de derniers mouvements ces prochains jours reste elle ouverte…


                    Récapitulatif du mercato d’hiver 2018/2019

                    Les arrivées :


                    > Lyon : Soledad JAIMES (Argentine) – de Dalian Quanjian (Chine) – jusqu’en juin 2019
                    > PSG : Nadia NADIM (Danemark) – de Manchester City (Angleterre) – juin 2019
                    Alana COOK (USA) – de Stanford (USA) – juin 2019
                    > Bordeaux : : Melike PEKEL (Turquie) – du PSG – prêtée, juin 2019
                    > Montpellier HSC : Marina BANUSIC (Suède) – de Beijing Phoenix (Chine) – juin 2019
                    Easther MAYI KITH (Canada) – de West Virginia (USA) – juin 2022
                    > Fleury 91 : Maddie BAUER (USA) – de Djurgardens IF (Suède) – juin 2019
                    > EA Guingamp : Emelyne LAURENT – de Lyon – prêtée, juin 2019
                    > Soyaux : Anissa LAHMARI – du PSG – prêtée, juin 2019
                    > Dijon FCO : Elise BUSSAGLIA – de Barcelone (Espagne) – juin 2020
                    > FC Metz : Morgane BELKHITER – de Marseille (D2)
                    > Lille OSC : Sarah TEEGARDEN (USA) – de North Carolina Courage (USA) – juin 2019
                    Hannah DIAZ (USA) – d’Orca Kamogawa (Japon) – juin 2019

                    Les départs :

                    > Lyon : Emelyne LAURENT – à Guingamp – prêtée jusqu’en juin 2019
                    > PSG : Davinia VANMECHELEN (Belgique) – à Eindhoven (Pays-Bas) – juin 2019
                    Anissa LAHMARI – à Soyaux – juin 2019
                    Melike PEKEL (Turquie) – à Bordeaux – prêtée, 2019
                    > Montpellier HSC : Katrine VEJE (Danemark) – à Arsenal (Angleterre) – juin 2019
                    Stina BLACKSTENIUS (Suède) – à Linköping (Suède)
                    > Fleury 91 : Léonie MULTARI – à Saint-Étienne (D2)
                    > EA Guingamp : Léa ABADOU – au CPB Bréquigny-Rennes (D2)
                    > FC Metz : Valérie SANDERSON (Canada)


                    Crédits photos : FIFA/LOSC Féminines/ Twitter/Instagram

                    [https://www.footdelles.com/transfert...vements-en-d1/
                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                    Commentaire


                    • #D1F - J16 : le programme : PSG - MONTPELLIER à l'affiche, PFC - OL reporté

                      Retrouvez le programme de la 16e journée de D1 marquée par les reports de Paris FC - Lyon et Fleury - Bordeaux. Quatre matchs au programme ce samedi

                      Dijon - Lille

                      Dijon (Stade des Poussots)
                      Arbitre : Camille Soriano
                      14h30 - Foot+

                      Dijon : Chavas, Mainguy ; Awona, Carage, Cuynet, Gouineau, Magnin-Feysot, Trevisan ; Bussaglia, Dali, Dali-Storti, Declercq, Nakkach ; Baldé, Bouillot, Thomas
                      Lille : Azem, Launay ; Chapeh Yimga, Coutereels, Dafeur, Lernon, Mansuy, Nicoli ; Bauduin, Boussaha, Demeyere, Dufour, Polito, Teegarden ; Diaz, Sarr


                      Soyaux - Metz
                      Soyaux (Stade Léo Lagrange)
                      Arbitre : Clémence Goncalves
                      14h30 - Multisports 2

                      Soyaux : Moinet, Munich ; Boudaud, Canon, Cissoko, M'Bassidje, Rougé ; Bourgouin, Clérac, Couturier, Dumont, Lahmari, Tandia ; Babinga, Cambot, Da Costa
                      Metz : non connu
                      Suspendue : Justine Lerond


                      Guingamp - Rodez
                      Pabu (Stade du Centre de Formation "Akademi")
                      Arbitre : Stéphanie Di Benedetto
                      14h30 - Multisports 1

                      Guingamp : Durand, Fauvel ; Debever, Hoarau, Jezequel, Lorgeré, Meffometou Tcheno ; Daoudi, Le Garrec, Le Moing, Palis, Tyryshkina ; Fleury, Fourré, Laurent, Oparanozie
                      Rodez : Garcia, Philippe ; Austry, Banuta, Cauderlier, Ginestet, Guitard ; Bonet, Farrugia, Guellati, Saltel, Saunier ; Cance, Cazeau, Lemaitre, Noiran


                      PSG - Montpellier
                      Paris (Stade Jean Bouin)
                      Arbitre : Elodie Coppola
                      18h30 - Canal + Sport

                      PSG : Endler, Kierdzynek ; Berglund, Dudek, Glas, Morroni, Paredes, Périsset ; Baltimore, Diani, Formiga, Geyoro, Lawrence ; Katoto, Nadim, Wang
                      Montpellier : Esnault, Murphy ; Karchaoui, Mayi Kith, Romanelli, Sembrant, Toletti, Torrecilla, Torrent ; Cayman, Lakrar, Le Bihan ; Banusic, Gauvin, Jakobsson, Mondésir


                      FLEURY - BORDEAUX : reporté
                      PARIS FC - LYON : reporté

                      >>> LE CLASSEMENT




                      Samedi 2 Février 2019
                      Sebastien Duret

                      https://www.footofeminin.fr/D1F-J16-...te_a15469.html
                      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                      Commentaire


                      • #D1F - MONTPELLIER : "Une grosse étape pour le PSG"

                        Avec une folle semaine qui commence par la brûlante réception du MHSC puis un déplacement à Lyon en Coupe de France, l'entraîneur du PSG Echouafni fait confiance à son groupe pour aborder son match de championnat avec sérieux, afin de (peut-être) sécuriser un des premiers objectifs de la saison : une place pour la prochaine Ligue des champions.


                        Diani et Cayman lors du match aller (photo MHSC)


                        Avec la réception de Montpellier ce samedi, c'est un des moments fort de la saison qui s'annonce...

                        C'est exactement ça, il ne nous reste que 7 journées. Le calendrier a été assez dense sur la première partie de saison, et maintenant on va rentrer dans la deuxième phase, celle où il va falloir être à la hauteur de l'évènement, continuer notre parcours en championnat. On n'est pas très loin de Lyon, et on a envie de continuer cette aventure le plus longtemps possible.

                        Vous jouerez avant Lyon (dont le match a été reporté face au Paris FC), c'est donc aussi l'occasion de mettre la pression sur les Lyonnaises au classement ?
                        On se concentre sur nous, ce que pourra faire Lyon derrière ça viendra quand il le faudra, nous on doit se donner les moyens d'être toujours à proximité de cette équipe, pour pouvoir en profiter si, à un moment, elle fait un faux pas. On ne s'y attend pas trop, mais ce qui est sûr c'est que samedi on aura fort à faire face à une des meilleures équipes du championnat, qui est juste derrière nous à la 3e place. Le premier objectif pour nous c'est d'acquérir définitivement notre place en Ligue des champions l'année prochaine.

                        Au match aller, vous aviez battu le MHSC 3 buts à 0, vous pensez que le même scénario peut se produire ce week-end ?
                        (sourire) Il n'y a pas de scénario ! Notre match aller avait été un de nos meilleurs matches de la saison, dans le contenu, mais aussi en termes d'efficacité et de jeu. On avait réalisé une belle performance sur leur terrain, ce qui n'est pas rien... Maintenant, cela fait 4 mois, donc ce sera un tout autre match. Montpellier a aussi pas mal évolué au niveau de son effectif, elles se sont renforcées, mais je pense qu'avec l'appui de notre public, cela donnera une belle rencontre.

                        "On ne les sous-estime en aucun cas"

                        Après les victoires en championnat face à Lille (3-1) et en Coupe de France contre le Havre (1-0), vous êtes sur une bonne dynamique. Vous comptez surfer dessus ?

                        C'est vrai qu'on enchaîne les résultats positifs... Après le score du match contre Le Havre aurait pu être un peu meilleur, dans le contenu, après on sait que la Coupe de France réserve son lot de surprises, et on ne voulait pas être la « surprise » de ce tour-là. On a un gros déplacement à Lyon qui nous attend, et il faut qu'on puisse préparer les matches qui vont suivre, c'est pour ça que Montpellier est une grosse étape pour nous, à nous de ne pas perdre de points.

                        Vos joueuses n'ont-elles pas justement la tête un peu tournée vers ce match contre Lyon (le 9 février) ?
                        Non, surtout pas, on doit rester concentrés sur le match qui vient, je pense qu'elles ont à coeur de faire une bonne performance contre les Montpelliéraines, on ne s'attend pas du tout à un match facile, elles vont être revanchardes par rapport au match aller, à nous de faire ce qu'il faut. Elles doivent se dire qu'il ne reste que 7 matches de championnat, et que si on veut gagner quelque chose, cette étape sera importante.

                        Il y a 4 mois, ce match contre Montpellier était considéré comme un sommet. Elles ont un peu décroché désormais, le risque n'est-il pas d'avoir trop de confiance ?
                        Non, on ne les sous-estime en aucun cas, parce qu'on connait la valeur de cet effectif, elles ont réalisé de bonnes performances mais ont manqué de régularité. Elles se sont faites éliminées en Coupe de France aussi, tout ça fait que ce n'est pas évident psychologiquement. Mais elles ont un entraîneur qui connaît très bien son groupe et le championnat, donc je m'attends à tout, les filles seront prévenues.

                        "Une fois qu'elle (Katoto) est lancée, il n'y a plus aucun souci"

                        C'est le début du sprint final ?

                        C'est un premier défi important, après on aura aussi un gros derby en championnat contre Fleury... Plus on va se rapprocher de la fin de saison, plus il va falloir être forts mentalement et physiquement. Les filles travaillent bien, mais on est en période hivernale donc les conditions climatiques ne sont pas faciles non plus, l'entrainement est compliqué, mais il faut qu'on s'adapte aussi.

                        Vous aviez dit la semaine dernière qu'il faudrait du temps pour permettre aux recrues de s'adapter, va-t-on pouvoir les observer sur le terrain un peu plus ?
                        Vous en avez déjà vu (rires) ! Il faut leur laisser un peu de temps, ce sont des cas de figures très différents, si on les prend individuellement, Nadia (Nadim) est là depuis un petit mois, elle prend bien ses marques, et elle se mettra surtout en avant sur la coupe de France et le championnat puisqu'elle ne pourra pas jouer en Ligue des champions, en revanche concernant Alana (Cook), elle arrive dans un nouveau club, un nouvel environnement... Tout ça fait qu'il va lui falloir plus de temps, mais on n'est pas pressés, on veut surtout qu'elle puisse s'adapter en vue de l'année prochaine.

                        Vous sentez vos joueuses plus prêtes physiquement qu'il y a une semaine ?
                        Ce n'est pas évident sur le plan physique puisqu'on avait décidé de faire une grosse préparation sur ce plan en début d'année, donc les filles ont été mises en difficulté, et ça s'est ressenti face à Lille, notamment dans la dernière demi-heure. Mais on en était conscients. Avec le départ en sélection, on ne savait pas dans quel état on allait les retrouver, avec en plus l'arrivée de la neige on a dû s'adapter, mais finalement elles sont de mieux en mieux. L'idée c'était bien sûr d'être prêts, de monter en puissance en vue des prochaines semaines.

                        Comment avez-vous retrouvé vos internationales françaises après la trêve ?
                        Quand vous battez une des meilleures équipes au monde (les États-Unis, que la France a battu 3-1, NDLR), vous revenez forcément avec beaucoup de gaîté, de joie... En plus c'était des Parisiennes qui ont marqué donc on est encore plus contents (sourire). Il n'y a rien eu de particulier, elles étaient heureuses de retrouver le groupe, on a vu après le premier repas qu'elles étaient contentes de se revoir, de discuter, ça braillait pas mal (sourire).

                        Comment avez-vous perçu les propos de Corinne Diacre à propos de Marie-Antoinette Katoto ?
                        Je n'en ai rien pensé de particulier, ce qui a pu se passer en équipe de France est une chose, mais pour être totalement transparent avec vous, on n'en a même pas parlé avec Marie-Antoinette. Chacun fait son travail, en tout cas elle a marqué, ce qui est la plus belle des réactions finalement. C'est ce qu'on lui demande, bravo à elle, maintenant elle ne doit pas s'arrêter là au contraire.

                        C'est une joueuse qu'il faut pousser parfois à l'entraînement ?
                        (Il réfléchit...) Oui par moment peut-être, mais il faut apprendre à la connaître aussi, elle est encore jeune, elle découvre le monde professionnel, le haut niveau, et ça s'apprend tous les jours. C'est vrai que par moment, elle arrive à l'entraînement et qu'elle a des attitudes qui ne sont pas complètement adaptées, mais une fois qu'elle est lancée, il n'y a plus aucun souci.


                        Ashley Lawrence : « On se doit d'être sérieuses »

                        « On est très concentrée en vue de ce match, on sait qu'il n'en reste que 7 en championnat, Montpellier est juste derrière nous au classement (4e derrière Bordeaux, à égalité de points, NDLR), c'est une très belle équipe, on a bien travaillé cette semaine pour rester dans notre match, et on espère pouvoir apporter notre qualité défensivement et offensivement. On est prêtes pour l'emporter.
                        Les conditions météo ? Oui ça nous a un peu impacté forcément avec la neige, mais on reste concentrées, quel que soit le temps, on sait qu'on doit être sérieuses. On sait que chaque résultat compte, et à chaque fois on sait que Lyon n'est pas loin, on garde ça en tête, c'est serré et la victoire est importante à chaque fois.
                        Montpellier ? Je pense que notre victoire lors du premier match leur a mis un coup derrière la tête. On avait bien joué, on avait bien débuté la rencontre, ce qui nous avait permis de prendre confiance, on s'était créé des occasions et on avait été efficaces dans leur surface. On a de la qualité devant avec Marie-Antoinette Katoto, et si on garde ce sérieux ça peut faire la différence
                        ».

                        Samedi 2 Février 2019
                        Vincent Roussel

                        https://www.footofeminin.fr/D1F-MONT...SG_a15470.html
                        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                        Commentaire


                        • #D1F - J16 : le résumé, PSG aux portes de l'Europe, RODEZ et LILLE en difficulté

                          Retrouvez les infos de la 16e journée de D1


                          PSG - MONTPELLIER 4-0




                          Grâce à une entame sur les chapeaux de roue, les Parisiennes ont mis leurs adversaires à terre. Ces dernières n'ont commencé à sortir qu'en seconde période alors que les joueuses d'Echouafni menaient déjà 3-0.
                          Tout a été très vite puisque ne fallait que 23 secondes pour voir la Chinoise Wang surprendre Murphy. Au départ, une touche montpelliéraine, un ballon récupéré par Périsset qui trouvait Katoto et une remise sur Wang dont la conclusion était splendide (1-0, 1'). Cinq minutes plus tard, Katoto à gauche trouvait en retrait Geyoro pour une reprise en pleine course (2-0, 6'). L'affaire était entendue et le système mis en place par Jean-Louis Saez en 4-2-3-1 n'avait pas résisté à l'efficacité parisienne. Si Jakobsson arrivait à réagir par une frappe de 20 m sur la barre (18e), cela était insuffisant car Katoto venait marquer le troisième but après un bon travail de Lawrence (3-0, 20'). Avant la pause, Mondésir butait sur Kiedrzynek impeccable dans sa sortie (42e).
                          La seconde période voyait Montpellier plus entreprenant, obtenant plusieurs corners signes d'une plus grande présence dans la surface parisienne. Mais cela ne suffisait pas en l'absence d'efficacité. Un coup franc de Le Bihan passait devant le but local (54e) et finalement seuls tirs héraultais s'avéraient cadrés en 90 minutes. Insuffisant et même encore plus criant lorsque Lawrence avait encore de la ressource en fin de match pour déborder et offrir à Nadim l'occasion d'ouvrir sur son compteur en France (4-0, 88'). La Danoise qui avait dans la minute précédente manqué de puissance pour conclure en récupérant un centre-tir de Baltimore repoussé par le poteau.
                          Avec cette victoire, le PSG file vers une nouvelle qualification en Ligue des Champions qu'il pourrait acquérir mathématiquement dès la prochaine journée. D'ici là, la Coupe de France face à Lyon est au rendez-vous avec des Parisiennes provisoirement leaders suite au retour de PFC - OL ce dimanche.

                          PSG - Montpellier : 4-0 (3-0)
                          Paris (Stade Jean Bouin) - 1 709 spectateurs
                          Arbitre : Elodie Coppola
                          18h30 - Canal + Sport

                          1-0 Shuang WANG 1' (23 secondes) (Katoto dos à l'entrée de la surface remet sur Wang à 21 m qui place une frappe du gauche qui va se loger dans la lucarne droite de Murphy)
                          2-0 Onema Grace GEYORO 6' (Katoto sur le côté gauche de la surface parvient à centrer en retrait vers Geyoro qui arrive et reprend en pleine course du plat du pied droit de 15 m sur la droite de Murphy)
                          3-0 Marie-Antoinette KATOTO 20' (Lawrence prend le dessus sur Sembrant et Mondésir et délivre un centre repris par Katoto à 11 m qui ouvre son pied droit et place au ras du montant gauche à mi-hauteur)
                          4-0 Nadia NADIM 88' (Lawrence sur le côté droit prend de vitesse son adversaire, centre en retrait sur Nadim qui crochète devant Sembrant à 7 m et place le ballon du droit sous la barre)

                          PSG : Kiedrzynek ; Périsset (Glas 80'), Paredes, Dudek, Morroni ; Formiga (cap.), Geyoro ; Diani (Nadim 68'), Wang, Lawrence ; Katoto (Baltimore 85').
                          Banc : Endler (G), Glas, Nadim, Berglund, Baltimore
                          Montpellier : Murphy ; Romanelli (Banusic 82'), Mayi Kith, Sembrant (cap.), Karchaoui ; Torrent, Lakrar ; Mondésir (Toletti 46'), Gauvin (Cayman 72'), Le Bihan ; Jakobsson
                          Banc : Esnault (G), Toletti, Banusic, Torrecilla, Cayman


                          DIJON - LILLE 1-0

                          Après l'ouverture rapide de Dali, les Dijonnaises ont ensuite vu les Lilloises revenir dans la partie et se montrer plus pressante mais inefficace.
                          C'est sur la première véritable occasion du match que le DFCO ouvrait la marque. Un bon travail de Declercq qui trouvait en retrait Bouillot. Launay repoussait mais Dali avait bien suivi pour placer son pied droit (1-0, 7'). Les Dijonnaises mettaient la pression avec Thomas, Dali et Declercq. Thomas croisait trop sa frappe (12e), Declercq envoyait le ballon au dessus (19e). Les Lilloises qui alignaient leurs deux recrues américaines commençaient à sortir mais Sarr n'était pas en bonne situation. Alors que Tolmais était blessée, c'est Diaz qui se retrouvait en attaque mais la découverte de la D1 n'était pas des plus aisées. Les meilleures actions restaient dijonnaises avec Declercq (28e) et Bouillot (29e). Finalement, juste avant le repos, sur un corner lillois, Chapeh était proche de profiter d'une sortie manquée de Chavas (43e).
                          Declercq était encore à l'attaque avec un coup franc à côté (52e) puis une reprise non cadrée (55e). L'entraîeneur du LOSC apportait du sang neuf à l'heure de jeu pour essayer de revenir dans la partie. Insuffisant car si Dijon n'était plus à son aise, la défense tenait bon malgré quelques frayeurs en fin de match. Dijon prend trois points précieux à Lille, avant-dernier.

                          Dijon - Lille : 1-0 (1-0)
                          Dijon (Stade des Poussots) - 863 spectateurs
                          Arbitre : Camille Soriano
                          14h30 - Foot+

                          1-0 Kenza DALI 7' (Declercq sur le côté gauche déborde et centre en retrait pour Bouillot dont la reprise est repoussée par Launay dans l'axe. Dali à 11 m reprend du droit et ajuste la gardienne)

                          Avertissements : Cuynet 57', Nakkach 81' ; Polito 51'

                          Dijon : Chavas ; Awona, Trevisan (cap.), Cuynet, Carage ; Nakkach, Bussaglia, Dali (Dali-Storti 62') ; Thomas (Baldé 86'), Declercq, Bouillot
                          Banc : Mainguy (G), Magnin-Feysot, Gouineau, Dali-Storti, Baldé
                          Lille : Launay ; Chapeh Yimga, Nicoli, Coutereels (cap.) ; Mansuy, Polito, Teegarden (Boussaha 73'), Dafeur ; Bauduin (Demeyere 63') ; Sarr, Diaz (Dufour 63')
                          Banc : Azem (G), Lernon, Demeyere, Dufour, Boussaha


                          SOYAUX - METZ 2-3



                          Metz n'avait jamais battu Soyaux, c'est désormais chose faite au terme d'un match à rebondissements qui permet aux Lorraines de revenir à hauteur des Charentaises.
                          Dans un duel entre deux équipes séparées de trois points, l'entame était équilibrée. Soyaux se procurait une belle occasion sur un corner joué à deux avec Clérac qui centrait fort devant le but. Rougé était trop juste au second poteau (17e). Un centre-tir de Babinga passait ensuite juste devant le but (20e). Mais ce sont les Messines qui ouvraient la marque. Une passe en profondeur pour Khelifi où la défense locale s'arrêtait et Cissokho couvrait le hors-jeu. L'attaquante venait éliminer la gardienne sortie à sa rencontre pour marquer dans le but vide (0-1, 23'). Soyaux pouvait cependant se refaire rapidement lorsque l'arbitre sifflait un penalty en sa faveur pour une faute sur Dumont. Bourgouin le frappait cependant sur le poteau (32e). Le coup était dur et juste avant le repos, Clérac touchée devait sortir sur blessure. Soyaux pensait avoir fait le plus dur lorsqu'en deux minutes Tandia et Boudaud venaient prêter main forte. La première profitait d'un coup franc de Bourgouin dévié sur le poteau pour être à l'affût (1-1, 54'). La seconde était tout heureuse de voir la relance de Viollaz lui arriver dans les pieds (2-1, 56'). Scénario fou mais loin d'être fini car Metz avait de la ressource en contre. Delie faisait son entrée et ne tardait pas à se faire remarquer venant battre Munich du gauche (2-2, 69'). Elle lançait ensuite Khelifi à l'extrême limite du hors-jeu, qui allait battre une nouvelle fois Munich (2-3, 73'). Soyaux essayait tout pour revenir et l'ultime coup franc de Lahmari ne donnait rien (90+8e). Metz est désormais en bonne voie pour le maintien.

                          Soyaux - Metz : 2-3 (0-1)
                          Soyaux (Stade Léo Lagrange) - 308 spectateurs
                          Arbitre : Clémence Goncalves
                          14h30 - Multisports 2

                          0-1 Léa KHELIFI 23' (Long ballon venu de l'arrière droit de Pasquereau que Khelifi récupère à la limite du hors-jeu couverte par Cissoko et vient éliminer la gardienne d'un extérieur du gauche à l'entrée de la surface avant de conclure du gauche face au but)
                          1-1 Siga TANDIA 54' (Coup franc à 25 m côté gauche frappé par Bourgouin dévié par Gomes Jatoba vers son poteau gauche, le ballon rebondit et revient dans l'axe pour Tandia qui n'a plus qu'à pousser du droit derrière la ligne)
                          2-1 Viviane BOUDAUD 56' (Viollaz relance sur Boudaud côté droit dans la surface qui se décale pour revenir dans l'axe à 15 m et enroule une frappe du droit à ras de terre dans le petit filet gauche de Viollaz)
                          2-2 Marie-Laure DELIE 69' (Contre messin avec Khelifi qui sert Delie à l'entrée de la surface à la lutte avec sa défenseure mais arrive à placer une frappe du gauche qui lobe Munich)
                          2-3 Léa KHELIFI 73' (Delie lance Khelifi à la limite du hors-jeu qui effectue une course de 30 m jusqu'à l'entrée de la surface plein axe où elle ajuste du gauche la gardienne)

                          NB. Belkhiter accroche Dumont. Bourgouin frappe le penalty du droit sur la droite de Viollaz mais trouve le poteau (32')

                          Avertissement : Pasquereau 90+3'

                          Soyaux : Munich ; Cissoko, Rougé, M'Bassidje, Boudaud ; Clérac (Lahmari 45+1'), Tandia (cap.) ; Babinga (Da Costa 77'), Bourgouin, Dumont (Canon 67') ; Cambot
                          Banc : Moinet (G), Da Costa, Canon, Couturier, Lahmari
                          Metz : Viollaz ; Belkhiter, Pasquereau, Gomes Jatoba (cap.), Kaya ; Rougemont, Gavory, Fercocq (Delie 64'), Bigot ; Khelifi (Dechilly 86'), Delabre (Janela 90+4')
                          Banc : Dechilly, Janela, Benabdelhak, Delie, Cammarata


                          GUINGAMP - RODEZ 3-0



                          Guingamp a renoué avec le succès en profitant de la venue de la lanterne rouge à l'Akademi. Une victoire entamée par le rapide but de Robert qui mettait toute sa hargne pour reprendre le centre de Meffometou, auteure d'un bon travail (1-0, 5'). Mais si les Bretonnes semblaient plus en vue, elles se faisaient des frayeurs avant la pause lorsque Lemaitre parvenait à éliminer Durand mais ne pouvait redresser suffisamment le ballon (44e). Biancalani effectuait un réajustement à la pause avec l'entrée de Daoudi et Guingamp se rapprochait du but de Philippe. La délivrance arrivait sur un corner de Le Garrec repris de la tête par Lorgeré pour la reprise à bout portant de Robert (2-0, 69'). Le dernier mot était pour la recrue hivernale, Laurent prêtée par l'OL. Elle venait seule réussir une belle action personnelle pour battre Philippe (3-0, 80'). Avec cette victoire, Guingamp se donne de l'air.

                          Guingamp - Rodez : 3-0 (1-0)
                          Pabu (Stade du Centre de Formation "Akademi") - 335 spectateurs
                          Arbitre : Stéphanie Di Benedetto
                          14h30 - Multisports 1

                          1-0 Faustine ROBERT 5' (Bon travail de Meffometou Tcheno côté gauche qui élimine son adversaire et délivre un centre pour Robert esseulée au second poteau et contrôle et frappe en force du droit à 6 m)
                          2-0 Faustine ROBERT 69' (Corner de Le Garrec repris de la tête par Lorgeré qui remet sur Robert qui reprend du droit à bout portant)
                          3-0 Emelyne LAURENT 80' (Action individuelle de Laurent qui récupère un ballon côté droit à 35 m, effectue un double contact face à une adversaire, s'avance dans l'axe à 22 m et place une frappe du gauche qui vient se loger au ras du poteau gauche de Philippe)

                          Guingamp : Durand ; Jézéquel, Debever (cap.) (Hoarau 88'), Lorgeré, Meffometou Tcheno ; Palis (Daoudi 46'), Tyryshkina ; Robert, Le Garrec, Fleury (Fourré 70') ; Laurent
                          Banc : Fauvel (G), Hoarau, Fourré, Le Moing, Daoudi

                          Rodez : Philippe ; Banuta, Guitard (cap.) (Noiran 67'), Guellati, Ginestet, Austry ; Bonet (Saltel 84'), Saunier, Cance ; Lemaitre (Farrugia 84'), Cazeau
                          Banc : Garcia (G), Farrugia, Cauderlier, Noiran, Saltel





                          Dimanche 3 Février 2019
                          Sebastien Duret

                          https://www.footofeminin.fr/D1F-J16-...te_a15472.html
                          Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                          Commentaire


                          • #D1F - PSG - MHSC (3-0) : Réactions d'Eve PERISSET et Marion TORRENT

                            Après la large victoire du PSG face à Montpellier, les deux internationales A Eve Périsset et Marion Torrent ont réagi sur ce résultat.


                            Ève Périsset (joueuse du PSG) : "On ne va rien lâcher jusqu'au bout"

                            Périsset et Torrent (photo PSG.fr)
                            Périsset et Torrent (photo PSG.fr)


                            Le sentiment après cette rencontre ?

                            On est très contente d'avoir gagner 4-0. Ce sont toujours des matchs difficiles face à ce club mais on est bien rentré dans cette rencontre avec un très beau but de Wang. Ensuite on s'est libéré. On a marqué ces deuxième et troisième buts qui ont fait du bien. En seconde période ça a été un peu plus difficile, mais l'essentiel c'est la victoire et de ne pas avoir pris de but. On a été solides défensivement.

                            Est-ce que ce match était aussi une bonne préparation avant le match de Coupe de France face à l'OL le week-end prochain ?
                            Oui c'était une bonne préparation. On a fait un très bon match ce soir mais après on sait que contre Lyon, ce sera une toute autre rencontre. Il faudra mettre tous les ingrédients pour le remporter, surtout en Coupe de France. C'est quelque chose de différent. Il va falloir être vraiment solidaires et ensemble pour aller gagner ce match à Lyon.

                            Paris est désormais leader provisoire avec le report de PFC-OL. C'était important de maintenir la pression sur les Lyonnaises en championnat ?
                            Oui il faut montrer qu'on est toujours derrière elles, qu'on est là et qu'on ne va rien lâcher jusqu'au bout et au match retour au Parc OL en avril. On veut montrer que notre objectif, c'est de finir championnes et on va tout faire pour l'atteindre.


                            Marion Torrent (joueuse du MHSC) : "On n'a pas su travailler ensemble défensivement"

                            Le sentiment après cette rencontre ?

                            Prendre deux buts rapidement, c'est très compliqué. On a eu un premier quart d'heure difficile, on a lâché le match. Et revenir avec un score comme celui-là, contre une grosse équipe, c'est dur. En seconde période, on a essayé de revenir avec de meilleures intentions. Mais ce n'était pas suffisant.
                            Maintenant, il ne nous reste plus qu'à bosser. On sait bien que ça fait longtemps qu'on a perdu la place en Ligue des Champions. Mais on a encore une troisième place à jouer, sachant qu'on n'a plus la Coupe de France.

                            Comment expliquer ce match difficile de la part du MHSC ?
                            Mentalement, on avait à coeur de bien faire. Maintenant, on joue contre des grosses équipes. Et si on n'est pas dedans directement, on le paye cash et ça a été le cas. On avait une stratégie offensive, en jouant avec des joueuses rapides comme Mondésir et Jakobsson et des joueuses qui tenaient un peu plus le ballon comme Le Bihan et Gauvin. Mais pour les trouver, il fallait avoir le ballon. Ce n'était pas le cas.
                            On a couru après le ballon. On n'a pas su travailler ensemble défensivement, notamment au début du match. Après on a essayé de se caler. Il fallait peut-être être un peu plus proche les unes des autres pour essayer de les contrecarrer. Mais après, on a quand même eu des phases de jeu. On a eu une barre transversale de Jakobsson, un face-à-face de Mondésir. Et si tu les mets, ce n'est peut-être pas le même match. On a eu des occasions que l'on n'a pas su concrétiser. Mais on ne peut pas refaire le match.

                            Lundi 4 Février 2019
                            Daniel Marques

                            https://www.footofeminin.fr/D1F-PSG-...NT_a15473.html
                            Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                            Commentaire




                            • Les buts de la 16ème journée : Dijon-Lille, Paris SG-Montpellier, Soyaux-Metz et Guingamp-Rodez.

                              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                              Commentaire


                              • #D1F - Matchs en retard fixés au 20 janvier, l'OL fait appel

                                La programmation de la rencontre entre le Paris FC et l'Olympique Lyonnais le mercredi 20 février ne satisfait pas le club qui estime qu'elle aurait pu se jouer à la fin de cette même semaine.

                                source OL
                                source OL



                                Quelques jours après que la rencontre entre Lille et l'ESAP Metz en Coupe de France ait fait l'objet d'un report en semaine, c'est une rencontre concernant cette fois-ci le championnat de France de Division 1 qui est remise en cause par l'un des clubs accusant la sélectionneure Corinne Diacre d'avoir amené sa programmation au mercredi 20 février.

                                Par la voix de son Directeur de Communication Olivier Blanc, le club a indiqué "un problème d'équité en nous imposant de jouer deux matches en quatre jours alors que rien ne l'imposait" puis d'évoquer "les motivations de cette décision qui posent problème" et notamment la non utilisation de la date du samedi 23 février. Le stage de l'Équipe de France Corinne Diacre débute cependant ce jour-là. Le club lyonnais indiquait avoir proposé de jouer le vendredi 22. Une date qui pouvait aussi convenir au diffuseur précise le club, Canal + ayant indiqué par ailleurs "qu'il s'adapterait".

                                L'OL fait appel

                                Olivier Blanc indique par ailleurs "la question des rapports entre la sélectionneure et les clubs qui ne sont pas constructifs." Le club lyonnais a donc indiqué faire appel de cette programmation "pour les raisons expliquées précédemment, mais aussi parce que ce choix n'est pas équitable. Il n'y a aucune raison pour qu'on impose au Paris FC et à l'OL un deuxième match en quatre jours (le Paris FC jouera à Guingamp le samedi 16 pendant que nous recevrons Lille), alors que nous aurions eu une semaine pour préparer ce match de la 16ème journée s'il s'était joué le 3 février comme prévu".

                                L'autre rencontre concernée par une programmation en semaine sera celle qui opposera Fleury à Bordeaux, fixé à 14h30 ce même mercredi 20 février.


                                Un mois de mars allégé pour les Bleues

                                Alors que le club lyonnais invoque un calendrier chargé avec cette programmation, pour la première fois depuis six ans, la France ne jouera que deux matchs en mars à domicile face à l'Allemagne et l'Uruguay. Un programme que les Bleues n'avaient plus connu depuis 2013 (Brésil deux fois). Les autres saisons entre 2011 et 2018, les Bleues avaient toujours participé à un tournoi à l'étranger (Chypre, Algarve Cup, SheBelieves Cup) avec trois à quatre matchs

                                Vendredi 8 Février 2019
                                Sebastien Duret

                                https://www.footofeminin.fr/D1F-Matc...el_a15486.html
                                Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                Commentaire


                                • #D1F - Olivier ECHOUAFNI (PSG) : « On n'y va pas en touriste »

                                  L'entraîneur du PSG revient sur la nette victoire face à Montpellier et aborde la position du PSG avant son déplacement à Lyon ce samedi

                                  Echouafni félicite Périsset (photo PSG)
                                  Echouafni félicite Périsset (photo PSG)


                                  Quel a été votre sentiment après la victoire face à Montpellier en championnat ?

                                  On a livré un match abouti, notamment en première période. On a un peu plus géré en seconde mais avant le match, on s'était donné quelques objectifs. Le premier était d'avoir pourquoi pas presque un pied en Ligue des Champions l'année prochaine. Là c'est quasiment le cas. On attendra le résultat de Bordeaux mais on met Montpellier à 20 points. Ce n'est pas rien.
                                  On savait que ça serait un match difficile mais on l'a entamé de la meilleure des façons, en marquant trois magnifiques buts. Le tout avec une vraie consistance dans le jeu. C'était vraiment bien.

                                  Est-ce pour vous le match le plus abouti de cette saison ?
                                  La première période et notamment la première demi-heure oui certainement. Après, on a un peu plus géré. Il faut aussi reconnaître que Montpellier a essayé d'élever son niveau de jeu. À 2-0, il y a eu une situation avec une barre transversale. Cela nous a peut-être piqué et on a été cherché le troisième but derrière.
                                  Je voulais qu'on marque le quatrième en tout début de deuxième période. On n'a pas réussi à le faire. On est toujours entre deux. Mais je trouve que les filles ont bien gérer la rencontre.

                                  Avant cette saison, si on avait dit que vous seriez qualifiés pour la Ligue des Champions à 5-6 journées de la fin, vous l'auriez cru ?
                                  Je ne me suis pas posé la question. On essaye de prendre les matchs les uns après les autres. Ce que je savais surtout c'est que quand on est dans les starting-blocks au départ, il y a 4-5 clubs qui peuvent jouer cette Ligue des Champions : Lyon bien sûr, le Paris Saint-Germain, le Paris FC... ensuite ça bataille derrière. Aujourd'hui, il y a Bordeaux, Fleury...
                                  Après on a fait ce qu'il fallait pour aujourd'hui se retrouver à six journées de la fin pratiquement qualifiés en Ligue des Champions. Et on va sincèrement apprécier d'être leaders ce soir.

                                  Est-ce que ce match était aussi une bonne préparation avant le match de Coupe de France face à l'OL ?
                                  Oui c'était une belle préparation. On a dû être observés, scrutés. J'avais dit aux filles qu'on avait trois matchs assez incroyables à jouer avec Montpellier, Lyon puis Fleury. On n'est pas arrivé à ce moment pour flancher. Et je pense qu'elles ont bien répondu.
                                  On va aller à Lyon pour se qualifier tout comme l'OL voudra se qualifier. Ce sera un très beau match dans une magnifique enceinte. On va profiter de ces moments mais on n'y va pas en touriste.

                                  Paris est désormais leader provisoire avec le report de PFC-OL. Est-ce cela peut leur mettre la pression à Lyon, aussi bien en championnat qu'en Coupe ?
                                  Faudra leur poser la question (rires). Nous aujourd'hui on a fait notre boulot. On va attendre impatiemment les futurs résultats mais on est contents d'être là.

                                  Vendredi 8 Février 2019
                                  Daniel Marques

                                  https://www.footofeminin.fr/D1F-Oliv...te_a15484.html
                                  Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                  Commentaire


                                  • #D1F - Changements d'entraîneur à LILLE et FLEURY

                                    Pour les troisième et quatrième fois cette saison, une équipe de D1 a démis de ses fonctions un entraîneur au cours de la saison. Dominique Carlier n'est en effet plus en poste suite au communiqué du club lillois ce vendredi. Fleury a nommé Eric Michel en remplacement de Jean-Claude Daix


                                    Dominique Carlier était arrivé cette saison au poste d'entraîneur (photo LOSC)



                                    Cela n'était jamais arrivé dans cette ampleur, un troisième entraîneur de D1 ne finira pas la saisons. L'entraîneur du LOSC, Dominique Carlier, a en effet été suspendu provisoirement de ses fonctions jusqu'à l'issue d'une procédure en cours a indiqué ce vendredi le club lillois, actuel 11e de D1.

                                    Ce mercredi en match en retard de Coupe de France, il n'avait déjà pas officié sur le banc, le club communicant alors qu'il était souffrant, remplacé par Christophe Douchez pour la victoire 2-0 face à l'ESAP Metz. Cette annonce qui tombe deux jours plus tard et c'est Rachel Saidi, joueuse du club arrivée en 2015, titulaire du DES, et Christophe Douchez - avec le staff sportif actuel (Stéphane Notte, Philippe Maréchal) - qui assureront l'intérim et dirigeront jusqu'à nouvel ordre l'équipe pour les entraînements et matchs à venir, précise le club.

                                    Malgré un quart de finale de Coupe de France à jouer ce dimanche à La Roche sur Yon (D2), l'entraîneur paye les mauvais résultats en championnat avec seulement 2 victoires en 16 matchs, cinq points de retard sur le 10e et une situation mal engagée pour le maintien.

                                    Eric MICHEL à FLEURY


                                    Eric Michel (photo FCF91)


                                    Le FC Fleury pour sa part a officialisé l'arrivée d'Eric Michel à la tête de l'équipe de Féminine du FC Fleury 91. L'ancien directeur technique et coach des seniors d'Antony Sports, club des Hauts-de-Seine la saison dernière, remplace Jean-Claude Daix sur le banc floriacumois. Ce dernier, déjà absent du banc lors de la dernière journée, arrivé en juin dernier a quitté le club d'un commun accord. Eric Michel débutera pour sa première sur le banc en quart de finale face au Paris FC ce dimanche.

                                    Et deux qui font quatre

                                    PARIS FC : Sandrine Soubeyrand a remplacé Pascal Gouzenes (4 octobre 2018)
                                    FC METZ : Manuel Peixoto a remplacé David Fanzel (24 octobre 2018)
                                    LOSC : Rachel Saïdi a remplacé Dominique Carlier (8 février 2019)
                                    FC FLEURY : Eric Michel a remplacé Jean-Claude Daix (8 février 2019)


                                    Quatre : Un record !

                                    2017-2018 : 0 (NB Patrice Lair n'était pas présent pour le dernier match en Coupe de France mais a dirigé tous les matchs en D1)
                                    2016-2017 : 1 (Beauchet par Gouzenes, Paris FC)
                                    2015-2016 : 0
                                    2014-2015 : 0
                                    2013-2014 : 2 (Ansart par Boulon, FCF Hénin-Beaumont ; Aubert par Jacquinez, FF Yzeure)
                                    2012-2013 : 3 (Zelazny par Rioust, Arras FCF ; Rémisse par Gonfalone, FF Issy ; Steinberger par Trognon, FC Vendenheim)
                                    2011-2012 : 0
                                    2010-2011 : 0
                                    2009-2010 : 0
                                    2008-2009 : 2 (Thomas par Grosbois, FCF Condé ; Charbonnier par Constantin, ASJ Soyaux)
                                    2007-2008 : 0
                                    2006-2007 : 2 (Roujas par Bretaud, CNFE FF ; Combettes par Leroy, PSG)
                                    2005-2006 : 1 (Guilloteau par Roujas, CNFE FF)
                                    2004-2005 : 3 (Boutière par Dalla Libera, St Memmie O. ; Lucas par Quérel, Stade Briochin ; Clanet par Abar, Toulouse FC)
                                    2003-2004 : 1 (Boutière par Dalla Libera, St Memmie O.)

                                    Source Footofeminin.fr

                                    Samedi 9 Février 2019
                                    Sebastien Duret

                                    https://www.footofeminin.fr/D1F-Chan...RY_a15489.html
                                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                    Commentaire


                                    • #D1F - Amical : Un minibus de RODEZ victime d'un accident de la route

                                      Dans un communiqué adressé ce dimanche après-midi, le club ruthénois fait part d'un accident sur la route menant au match amical prévu face à Rodez. Le club précise des blessures mineures mais par précaution, un membre de la délégation a été pris en charge



                                      Lors de son déplacement prévu à Saint Amans (63) pour le match amical contre Saint-Étienne (D2), un des deux minibus du Rodez AF (D1) avec 8 joueuses et staff à bord a subi un accident de la route sur l'A75.

                                      Les pompiers et gendarmes, dépêchés sur place, sur l’autoroute à hauteur de La Canourgue, ont pu procéder à la sécurisation des filles du minibus et « réparer » les dégâts matériels.

                                      De nombreuses contusions mineures sont à déclarer mais à priori, pas de grosse blessure. Par prévoyance, une membre de la délégation a été prise en charge à l’hôpital de Millau pour une entorse cervicale.

                                      Communiqué RAF


                                      Footofeminin.fr souhaite un bon rétablissement aux joueuses et membres du staff.

                                      Dimanche 10 Février 2019
                                      Sebastien Duret

                                      https://www.footofeminin.fr/D1F-Amic...te_a15493.html
                                      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                      Commentaire


                                      • #D1F - J17 : RODEZ - SOYAUX reporté au 9 mars

                                        La rencontre Rodez - Soyaux (D1 Féminine - J17), prévue initialement le samedi 16 Février à 14h30, a été reportée au 9 mars. Cette décision fait suite à l'accident de minibus survenu dimanche dernier à l'occasion d'un déplacement pour un match amical face à Saint-Etienne.



                                        La Commission Fédérale des Pratiques Seniors a décidé de reporter le match suite aux événements récents subis par l'effectif de l'équipe de D1 du Rodez AF.

                                        Pour rappel, dimanche dernier, le club ruthénois avait été victime d'accident sur la route. Lors de son déplacement prévu à Saint Amans (63) pour le match amical contre Saint-Étienne (D2), un des deux minibus du Rodez AF (D1) avec 8 joueuses et staff à bord a subi un accident de la route sur l'A75.

                                        « Il y avait 30 cm de neige sur le bas côté, le bus a fait un petit écart, a tapé le tas de neige et a fait un tonneau et demi. Tout le monde est très choqué que ce soit les filles à l’intérieur du bus ou les personnes qui suivaient dans le minibus derrière », confiait Franck Plenecassagne à Aveyron Digital News, manager, présent lors du trajet.



                                        Pas de blessures graves mais certaines joueuses ont quelques contusions. « Une membre de la délégation a été prise en charge à l’hôpital de Millau pour une entorse cervicale », précisait le communiqué du RAF. Les pompiers et gendarmes, dépêchés sur place, sur l’autoroute à hauteur de La Canourgue, avaient pu procéder à la sécurisation des filles du minibus et « réparer » les dégâts matériels.

                                        De nombreuses contusions mineures étaient à déclarer mais à priori mais pas de grosse blessure. Par prévoyance, une membre de la délégation avait été prise en charge à l’hôpital de Millau pour une entorse cervicale.

                                        Jeudi 14 Février 2019
                                        Sebastien Duret

                                        https://www.footofeminin.fr/D1F-J17-...rs_a15496.html
                                        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                        Commentaire




                                        • Division 1 féminine, le Mag : épisode 16

                                          Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                          Commentaire


                                          • #D1F - J17 : le programme

                                            Retrouvez le programme de la 17e journée de D1


                                            Lyon - Lille

                                            Décines-Charpieu (Stade Groupama Training Center)
                                            Arbitre : Maïka Vanderstichel
                                            14h30 - Canal + Sport

                                            Lyon : Bouhaddi, Weiss ; Bronze, Buchanan, Mbock, Renard, Simon ; Christiansen, Fishlock, Henry, Kumagai, Majri, Marozsan ; Cascarino, Hegerberg, Jaimes
                                            Lille : Azem, Launay ; Chapeh Yimga, Coutereels, Dafeur, Lernon, Nicoli ; Bauduin, Boussaha, Demeyere Dufour, La Villa, Polito, Teegarden ; Diaz, Sarr


                                            Montpellier - Dijon
                                            Montpellier (Stade Bernard Gasset 7 - Terrain Mama Ouattara)
                                            Arbitre : Jennifer Maubacq
                                            14h30 - Foot+

                                            Montpellier : Murphy, x ; Karchaoui, Lakrar, Romanelli, Sembrant, Torrent ; Cayman, Le Bihan, Martinez, Torrecilla, Toletti ; Banusic, Gauvin, Jakobsson, Mondésir
                                            Dijon : Chavas, Mainguy ; Awona, Carage, Cuynet, Gouineau, Maetz, Magnin-Feysot, Trévisan ; Bussaglia, Dali-Storti, Declercq, Solanet ; Baldé, Bouillot, Thomas
                                            Suspendue : Elodie Nakkach


                                            Guingamp - Paris FC
                                            Pabu (Stade du Centre de Formation "Akademi")
                                            Arbitre : Camille Soriano
                                            14h30 - Multisports 1

                                            Guingamp : Durand, Fauvel ; Debever, Hoarau, Jezequel, Lorgeré, Meffometou Tcheno ; Daoudi, Le Garrec, Le Moing, Palis, Tyryshkina ; Fleury, Fourré, Laurent, Robert
                                            Paris FC : Benameur, Pecharman ; Cascarino, Jaurena, Pimentel, Soyer ; Aigbogun, Benoit, Bilbault, Makanza, Quinn, Vaysse ; Abam, Matéo, Sallström, Thiney


                                            Bordeaux - Metz
                                            Saint-Médard-en-Jalles (Stade Robert Monseau)
                                            Arbitre : Alexandra Collin
                                            14h30 - Multisports 2

                                            Bordeaux : Nayler, Petiteau ; Chatelin, Gilles, Lardez, Sousa, Thibaud ; Barbance, Gathrat, Istillart, Lavogez ; Asseyi, Garbino, Pekel, Carol Rodrigues, Surdez
                                            Metz : Lerond, Viollaz ; Belkhiter, Dechilly, Gomes Jatoba, Janela, Kaya, Pasquereau ; Bigot, Fercocq, Gavory, Godart, Rougemont ; Delie, Khelifi, Wenger


                                            RODEZ - SOYAUX : reporté au 9 mars 2019
                                            PSG - FLEURY : dimanche (14h45, Canal + Sport)

                                            >>> LE CLASSEMENT




                                            Samedi 16 Février 2019
                                            Sebastien Duret

                                            https://www.footofeminin.fr/D1F-J17-...me_a15503.html
                                            Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                            Commentaire


                                            • #D1F - J16 : FLEURY - BORDEAUX finalement au 10 mars

                                              Initialement reprogrammée au mercredi 20 février, la rencontre entre Fleury et Bordeaux a été déplacée au 10 mars après l'élimination de Fleury en Coupe de France.




                                              Deux rencontres de la 16e journée n'avaient pas pu se dérouler à la date initiale et avaient été reportées au mercredi 20 février. Celle opposant Fleury et Bordeaux se jouera finalement le dimanche 10 mars à 14h30 au stade Auguste-Gentelet après que Fleury ait été éliminé de la Coupe de France et ne participera donc pas aux demi-finales prévues le même jour.

                                              La rencontre Paris FC - Lyon est restée programmée à ce mercredi 20 février à 18h30

                                              Vendredi 15 Février 2019
                                              Sebastien Duret

                                              https://www.footofeminin.fr/D1F-J16-...rs_a15499.html
                                              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                              Commentaire


                                              • #D1F - J17 : Les infos complètes des rencontres

                                                Retrouvez les infos des rencontres de la 17e journée de D1


                                                PSG - Fleury : 4-0 (3-0)

                                                Saint-Germain-en-Laye (Stade Georges Lefèvre) - 545 spectateurs
                                                Arbitre : Hélène Burban
                                                14h30 - Canal + Sport

                                                1-0 Shuang WANG 6' (Action en une-deux Diani - Katoto sur le côté droit, Diani délivre un centre plein axe pour la reprise de la tête décroisée de 5 m de Wang qui place le ballon dans le petit filet droit de Gignoux)
                                                2-0 Kadidiatou DIANI 24' (Diallo récupère un ballon et délivre en profondeur dans la course de Diani côté droit qui entre dans la surface, résiste à Haupais et vient ajuster du plat du pied droit à l'angle des 5,5 m entre les jambes de Gignoux)
                                                3-0 Kadidiatou DIANI 28' (Wang du milieu de terrain distille une passe pour Diani qui élimine Gignoux à l'entrée de la surface côté droit et redresse le ballon pour marquer d'un plat du pied droit)
                                                4-0 Nadia NADIM 75' (Bon travail de Baltimore sur le côté gauche qui délivre un centre à ras de terre repris au second poteau par Nadim qui vient tacler le ballon du droit)

                                                NB. Penalty obtenu par Katoto pour une faute d'Haupais. Diani frappe le penalty du droit trop mollement sur la droite de Gignoux qui repousse du pied (22')

                                                Avertissements : Diallo 84' ; Machart-Rabanne 54', Gadea 55', Roy 79'

                                                PSG : Kiedrzynek ; Glas, Berglund, Paredes (cap.), Morroni ; Diallo, Geyoro ; Diani (Périsset 63'), Wang (Nadim 71'), Baltimore (Bruun 80') ; Katoto
                                                Banc : Endler (G), Nadim, Périsset, Bruun, Formiga
                                                Fleury : Gignoux-Soulier ; Fernandes, Haupais, Bauer, Roy ; Clemaron (cap.) ; Machart-Rabanne (Léger 63'), Gadea (Amani 80'), D.Corboz, R.Corboz (Lamontagne 62') ; Ali Nadjim
                                                Banc : Joly (G), Lamontagne, Léger, Jouan, Amani


                                                Lyon - Lille : 1-0 (1-0)
                                                Décines-Charpieu (Stade Groupama Training Center) - 1067 spectateurs
                                                Arbitre : Maïka Vanderstichel
                                                14h30 - Canal + Sport

                                                1-0 Dzsenifer MAROZSAN 12' (Ouverture de Jaimes pour Hegerberg mais Launay parvient à dégager devant l'attaquante sur son couloir gauche. A 22 m, Marozsan hérite du ballon et reprend sans contrôle du gauche à ras de terre)

                                                Lyon : Bouhaddi ; Bronze, Buchanan, Mbock (cap.), Simon ; Cascarino, Henry, Marozsan, Christiansen (Kumagai 66') ; Hegerberg, Jaimes (Majri 60')
                                                Banc : Weiss (G), Renard, Kumagai, Majri, Fishlock
                                                Lille : Launay ; Lernon, Coutereels (cap.), Nicoli, Chapeh Yimga (Dufour 46') ; Sarr, Polito, Demeyere, Dafeur ; Boussaha (Bauduin 71'), Diaz (La Villa 88')
                                                Banc : Azem (G), Teegardan, Bauduin, Dufour, La Villa


                                                Montpellier - Dijon : 4-1 (4-0)
                                                Montpellier (Stade Bernard Gasset 7 - Terrain Mama Ouattara) - 155 spectateurs
                                                Arbitre : Jennifer Maubacq
                                                14h30 - Foot+

                                                1-0 Marion TORRENT 5' (Corner de Toletti qui arrive devant le but dijonnais, Mainguy boxe dans l'axe sur Torrecilla qui décale sur sa gauche pour Torrent à 11 m qui reprend de l'extérieur du gauche et trouve le petit filet)
                                                2-0 Janice CAYMAN 10' (Jakobsson côté droit lance en profondeur Toletti qui entre dans la surface et glisse sur sa gauche en retrait pour Cayman qui reprend du plat du pied droit à 7 m et devance la sortie de Mainguy)
                                                3-0 Clarisse LE BIHAN 12' (Toletti côté droit lance Cayman en profondeur qui centre dans l'axe pour Le Bihan qui évite Mainguy pour reprendre de l'intérieur du gauche à 7 m dans le but vide)
                                                4-0 Janice CAYMAN 35' (Centre depuis la droite de Romanelli qui arrive au second poteau sur Jakobsson qui place une frappe écrasée à ras de terre déviée par Awona dont hérite Cayman face au but pour conclure du droit à 3 m)
                                                4-1 Ophélie CUYNET 88' (Corner de la gauche vers la droite de Bussaglia pour Cuynet qui reprend du droit au second poteau)

                                                Avertissement : Cuynet 31'

                                                Montpellier : Murphy ; Torrent, Lakrar (Martinez 46'), Sembrant (cap.), Romanelli, Cayman (Banusic 75'), Toletti, Torrecilla, Karchaoui, Jakobsson (Gauvin 85'), Le Bihan
                                                Banc : Vié (G), Banusic, Mondésir, Gauvin, Martinez
                                                Dijon : Mainguy ; Awona, Trevisan (cap.), Cuynet, Carage, Solanet (Dali-Storti 65'), Maetz (Gouineau 46'), Bussaglia, Declercq, Thomas, Bouillot (Baldé 79')
                                                Banc : Chavas (G), Magnin-Feysot, Gouineau, Dali-Storti, Baldé
                                                Suspendue : Nakkach


                                                Guingamp - Paris FC : 0-1 (0-0)
                                                Pabu (Stade du Centre de Formation "Akademi") - 376 spectateurs
                                                Arbitre : Camille Soriano
                                                14h30 - Multisports 1

                                                0-1 Gaëtane THINEY 65' (Coup franc frappé à 40 m côté droit par Thiney qui arrive dans la surface et rebondit dans les 5,5 m sans être touché, le ballon allant se loger dans le petit filet droit)

                                                Avertissements : Laurent 70' ; Benoit 12'
                                                Expulsion : Bilbault 30' (Paris FC)

                                                Guingamp : Durand ; Jézéquel, Debever (cap.), Lorgeré, Meffometou Tcheno ; Tyryshkina (Palis 76'), Daoudi (Fleury 68') ; Laurent, Le Garrec, Robert, Fourré
                                                Banc : Fauvel (G), Hoarau, Fleury, Le Moing, Palis
                                                Paris FC : Benameur ; Jaurena, Bilbault, Cascarino, Soyer ; Benoit (Vaysse 46'), Thiney (cap.), Quinn ; Matéo, Sallström (Abam 82'), Makanza (Pimentel 90+1')
                                                Banc : Pecharman (G), Abam, Aigbogun, Vaysse, Pimentel


                                                Bordeaux - Metz : 2-0 (1-0)
                                                Saint-Médard-en-Jalles (Stade Robert Monseau) - 445 spectateurs
                                                Arbitre : Alexandra Collin
                                                14h30 - Multisports 2

                                                1-0 Viviane ASSEYI 36' (Récupération de Thibaud qui décale pour Lardez à droite qui adresse un long centre contrôlé de la poitrine par Garbino, le ballon est remis en avant et aussitôt récupéré par Asseyi qui ajuste du plat du pied droit à ras de terre à 5 m)
                                                2-0 Melike PEKEL 48' (Lavogez récupère le ballon dans les pieds de Pasquereau sur le côté gauche de l'attaque, revient vers l'axe et décale à l'entrée de la surface sur sa droite pour Pekel qui place une frappe du droit en force de 15 m que Lerond touche mais ne peut repousser)

                                                Avertissements : Sousa Feitoza 90+3' ; Kaya 31'

                                                NB : Faute de Thibaud sur Khelifi. Penalty frappé par Delie du droit qui place le ballon hors du cadre sur la droite de Lerond (74e)

                                                Bordeaux : Nayler ; Lardez, Gilles, Thibaud, Chatelin ; Istillart (cap.) (Surdez 68'), Gathrat (Barbance 62') ; Pekel, Lavogez, Garbino (Kathellen Sousa 86'), Asseyi
                                                Banc : Petiteau (G), Kathellen Sousa, Carol Rodrigues, Barbance, Surdez
                                                Metz : Lerond ; Belkhiter (Dechilly 69'), Pasquereau, Gomes Jatoba (cap.), Kaya ; Rougemont, Fercocq (Godart 79'), Bigot, Gavory (Wenger 58'), Khelifi, Delie
                                                Banc : Viollaz (G), Dechilly, Janela, Godart, Wenger


                                                RODEZ - SOYAUX : reporté au 9 mars 2019

                                                >>> LE CLASSEMENT





                                                Lundi 18 Février 2019
                                                Sebastien Duret

                                                https://www.footofeminin.fr/D1F-J17-...es_a15504.html
                                                Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                Commentaire


                                                • #D1F - J17 : Le duo OL - PSG en Ligue des Champions pour 2019-2020

                                                  Toujours invaincus en championnat, les Lyonnaises et Parisiennes ont déjà assuré leur place pour la prochaine édition de la Ligue des Champions à l'issue de la 17e journée. La septième fois en neuf saisons pour ce duo.



                                                  Seuls Montpellier et Juvisy, le temps d'une saison, avaient réussi à interrompre l'hégémonie OL - PSG. Mais l'édition 2018-2019 du championnat n'a pas permis de répéter ce qui peut désormais être d'exploit lorsqu'une équipe arrive à s'intercaler. Mais cette saison, Montpellier et le Paris FC ont perdu rapidement des points en chemin laissant ainsi la porte grand ouverte aux deux favoris.

                                                  La 17e journée a permis d'asseoir une qualification qui ne laissait déjà plus de doute tant l'écart s'était creusé au fil des journées. Samedi, sans réaliser un grand match (voir ci-dessous), l'OL a assuré l'essentiel avec sa victoire 1-0 face au 11e, Lille alors que dimanche, le PSG s'est défait de Fleury qui malgré quelques tentatives n'a pas pu mettre le doute aux Parisiennes.

                                                  LYON s'impose sans briller

                                                  Panne d'efficacité pour les Lyonnaises
                                                  Panne d'efficacité pour les Lyonnaises


                                                  Les Lyonnaises qui se passaient de Le Sommer et van de Sanden, avec Renard, Kumagai, Majri ou encore Fishlock sur le banc ont réalisé un "non-match" selon Reynald Pedros qui ne retenait que le résultat. Car si Marozsan avec son talent habituel a permis de marquer le seul but après 12 minutes, l'OL n'a jamais su ensuite se mettre à l'abri. Coutereels effectuait un sauvetage sur une frappe d'Hegerberg (19e) puis Launay réalisait une belle envolée sur une tête de l'attaquante lyonnaise (20e). Lyon s'exposait aux contres et Diaz face à Bouhaddi se heurtait à la gardienne restée debout (39e). En seconde période, la recrue lilloise de cet hiver était encore dangereuse (53e). Dufour, entrée à la pause, aussi, sur une frappe de 20 m. L'ultime alerte avait lieu sur un contre de Sarr qui trouvait en retrait Bauduin. Sa frappe s'écrasait sur l barre (84e). Sans conséquence, mais une alerte avant de jouer mercredi face au Paris FC.

                                                  Lyon - Lille : 1-0 (1-0)
                                                  Décines-Charpieu (Stade Groupama Training Center) - 1067 spectateurs
                                                  Arbitre : Maïka Vanderstichel
                                                  14h30 - Canal + Sport

                                                  1-0 Dzsenifer MAROZSAN 12' (Ouverture de Jaimes pour Hegerberg mais Launay parvient à dégager devant l'attaquante sur son couloir gauche. A 22 m, Marozsan hérite du ballon et reprend sans contrôle du gauche à ras de terre)

                                                  Lyon : Bouhaddi ; Bronze, Buchanan, Mbock (cap.), Simon ; Cascarino, Henry, Marozsan, Christiansen (Kumagai 66') ; Hegerberg, Jaimes (Majri 60')
                                                  Banc : Weiss (G), Renard, Kumagai, Majri, Fishlock
                                                  Lille : Launay ; Lernon, Coutereels (cap.), Nicoli, Chapeh Yimga (Dufour 46') ; Sarr, Polito, Demeyere, Dafeur ; Boussaha (Bauduin 71'), Diaz (La Villa 88')
                                                  Banc : Azem (G), Teegardan, Bauduin, Dufour, La Villa



                                                  Le PSG reste devant

                                                  Le PSG a fait la différence dans la première demi-heure
                                                  Le PSG a fait la différence dans la première demi-heure


                                                  Dans le derby disputé face à Fleury, le PSG n'a jamais douté même après avoir manqué un penalty. Grâce tout d'abord à la promptitude de Wang pour ouvrir la marque d'un coup de tête bien placé sur un centre de Diani (1-0, 6'). Cette même Diani avait ensuite l'occasion de marquer sur un penalty mais sa frappe trop molle était repoussée (22e). Elle se rachetait aussi de cet échec par un doublé sur deux actions quasiment similaires (24e, 28e). Fleury qui aurait cependant pu égaliser suite à un corner de Rabanne repris par Clemaron. Le ballon heurtait le poteau. Rachel Corboz se jetait mais sa reprise de la tête touchait la barre (11e). La suite était gérée sans grande difficulté. Nadim faisait son entrée et s'illustrait quatre minutes après profitant d'un bon travail de Baltimore (4-0, 75'). Une tentative de Léger pour Fleury était enfin claquée en corner par Kiedrzynek (77e). Le PSG sera bien européen la saison prochaine.

                                                  PSG - Fleury : 4-0 (3-0)
                                                  Saint-Germain-en-Laye (Stade Georges Lefèvre) - 545 spectateurs
                                                  Arbitre : Hélène Burban
                                                  14h30 - Canal + Sport

                                                  1-0 Shuang WANG 6' (Action en une-deux Diani - Katoto sur le côté droit, Diani délivre un centre plein axe pour la reprise de la tête décroisée de 5 m de Wang qui place le ballon dans le petit filet droit de Gignoux)
                                                  2-0 Kadidiatou DIANI 24' (Diallo récupère un ballon et délivre en profondeur dans la course de Diani côté droit qui entre dans la surface, résiste à Haupais et vient ajuster du plat du pied droit à l'angle des 5,5 m entre les jambes de Gignoux)
                                                  3-0 Kadidiatou DIANI 28' (Wang du milieu de terrain distille une passe pour Diani qui élimine Gignoux à l'entrée de la surface côté droit et redresse le ballon pour marquer d'un plat du pied droit)
                                                  4-0 Nadia NADIM 75' (Bon travail de Baltimore sur le côté gauche qui délivre un centre à ras de terre repris au second poteau par Nadim qui vient tacler le ballon du droit)

                                                  NB. Penalty obtenu par Katoto pour une faute d'Haupais. Diani frappe le penalty du droit trop mollement sur la droite de Gignoux qui repousse du pied (22')

                                                  Avertissements : Diallo 84' ; Machart-Rabanne 54', Gadea 55', Roy 79'

                                                  PSG : Kiedrzynek ; Glas, Berglund, Paredes (cap.), Morroni ; Diallo, Geyoro ; Diani (Périsset 63'), Wang (Nadim 71'), Baltimore (Bruun 80') ; Katoto
                                                  Banc : Endler (G), Nadim, Périsset, Bruun, Formiga
                                                  Fleury : Gignoux-Soulier ; Fernandes, Haupais, Bauer, Roy ; Clemaron (cap.) ; Machart-Rabanne (Léger 63'), Gadea (Amani 80'), D.Corboz, R.Corboz (Lamontagne 62') ; Ali Nadjim
                                                  Banc : Joly (G), Lamontagne, Léger, Jouan, Amani



                                                  Mardi 19 Février 2019
                                                  Sebastien Duret

                                                  https://www.footofeminin.fr/D1F-J17-...20_a15509.html
                                                  Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                  Commentaire




                                                  • Les buts de la 17ème journée : Guingamp-Paris FC, Bordeaux-Metz, Montpellier-Dijon, Lyon-Lille et Paris SG-Fleury.
                                                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X