Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Coupe du Monde 2019

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Quand elles jouent a fond, elles sont IN-JOU-ABLE.
    horan lloyd morgan rapinoe pugh etc... elles ont trop d'armes de destruction massive .
    By the way France USA en quart ....
    Elle est a combien la cote de jma qui tweete a alex morgan ?

    Commentaire


    • On est quand même pas a l’abris de faire nul contre la Norvège et finir 2ème. Par contre je vois pas les USA perdre des points contre la Suède.

      Commentaire


      • Quelle catastrophe en terme d'image...les américaines auraient pu lever le pied, c'est la Coupe du monde sérieux, là c'est vraiment se tirer une balle dans le pied en terme de crédibilité.

        Commentaire


        • Envoyé par Dieu_Aulas Voir le message
          Quelle catastrophe en terme d'image...les américaines auraient pu lever le pied, c'est la Coupe du monde sérieux, là c'est vraiment se tirer une balle dans le pied en terme de crédibilité.
          Pourquoi ?
          7-0 entre l’Allemagne et le Brésil en demi de CDM, ça decribilise la CDM masculine ?

          Commentaire


          • Envoyé par tasslehoff Voir le message
            Pourquoi ?
            7-0 entre l’Allemagne et le Brésil en demi de CDM, ça decribilise la CDM masculine ?
            C'était 7 buts , là on parle de DEUX FOIS plus. C'est terrible, même l'OL colle pas ce genre de score aux pires équipes de D1F.

            Commentaire


            • Envoyé par Dieu_Aulas Voir le message

              C'était 7 buts , là on parle de DEUX FOIS plus. C'est terrible, même l'OL colle pas ce genre de score aux pires équipes de D1F.
              C'était en demi finale, la c’est en match de poule ou il y a toujours des équipes plus faibles. Ça decribilise le foot féminin uniquement pour ceux qui ne veulent pas que le foot féminin ait du credit. Et si il y avait pas eu un score comme celui ci, on airait eu le droit a un couplet sur les gardiennes (on l’aura quand même probablement), et sinon encore autre chose.

              Commentaire


              • Envoyé par tasslehoff Voir le message

                C'était en demi finale, la c’est en match de poule ou il y a toujours des équipes plus faibles. Ça decribilise le foot féminin uniquement pour ceux qui ne veulent pas que le foot féminin ait du credit. Et si il y avait pas eu un score comme celui ci, on airait eu le droit a un couplet sur les gardiennes (on l’aura quand même probablement), et sinon encore autre chose.
                Sur les gardiennes, j'ai entendu Lair dire récemment qu'il y avait clairement un probleme de niveau dans le foot feminin sur ce poste.
                Tu ne vas pas l'accuser de ne pas donner de crédit au foot féminin. Ne pas être dans le deni non plus sur certains points.

                Commentaire


                • Coupe du Monde - Groupe F : La SUÈDE ne rate pas son entrée en lice

                  Face au novice chilien, la Suède a dû se montrer patiente avant de trouver l'ouverture, s'imposant finalement 2-0, deux buts inscrits dans les dix dernières minutes de la rencontre par l'intermédiaire de Kosovare Asllani et Madelen Janogy.

                  Entrée remarquée de Janogy (photo FIFA.com)
                  Entrée remarquée de Janogy (photo FIFA.com)



                  La première période était à sens unique, les vagues suédoises se succédant dans la surface chilienne tout au long du premier acte. Mais en vain, car le Chili défendait bien et en rangs serrés, se remettant à sa gardienne Christiane Endler en dernier rideau. La gardienne star de son équipe se mettait d'ailleurs particulièrement en évidence sur une tête de Linda Sembrant déviée par Nilla Fischer sur corner, repoussant le ballon sur sa ligne d'un arrêt réflexe (26'). Elle devait se montrer vigilante sur plusieurs frappes et têtes suédoises (31', 35', 37'), quand les Suédoises ne manquaient pas tout simplement le cadre (18', 44', 45'), ou étaient stoppées par une intervention de la défense de la Roja, comme cette intervention de Javiera Soto dès la troisième minute. Solides derrière, les Chiliennes tentaient quelques incursions dans le camp suédois, et Karen Araya tentait à deux reprises une frappe lointaine pour tromper Hedvig Lindhal (15', 45+2').

                  La Suède en échec

                  La pluie a interrompu le match durant près de 45 minutes Ã* Rennes (photo FIFA.com)
                  La pluie a interrompu le match durant près de 45 minutes à Rennes (photo FIFA.com)


                  Kosovare Asllani, Stina Blackstenius et Sofia Jakobsson auront été très présentes offensivement en première période, mais si les Suédoises faisaient l'effort d'écarter le jeu par moments (mais sans avoir d'ailières à proprement parler), elles ne parvenaient pas à mettre réellement en danger la défense chilienne, bien en place dans l'axe du terrain notamment, sous la direction d'Endler. A la pause, le Chili tenait le statu quo avec un double, voire triple rideau défensif, et la Suède, qui manquait de justesse technique dans la zone de vérité et ne faisait pas valoir son avantage de taille sur les coups de pieds arrêtés, cherchait en vain l'ouverture du score, la clé dans ce genre de match.

                  Asllani délivre la Suède

                  Asllani a marqué son 33e but en 128 sélections (photo FIFA.com)
                  Asllani a marqué son 33e but en 128 sélections (photo FIFA.com)


                  La seconde période se déroulait comme la première, avec une grosse domination suédoise. Si Francisca Lara tentait elle aussi une frappe lointaine hors cadre (53'), ce sont bien les Suédoises qui se montraient les plus dangereuses : Rolfö, contrée par Guerrero (50'), Seger, d'une tête loin du cadre (61'), Magda Eriksson, d'une frappe qui passait de peu au-dessus des buts d'Endler (71') comptaient parmi les nombreuses situations d'attaques suédoises. Mais après cette dernière action, la pluie qui tombait drue depuis de nombreuses minutes, contraignait l'arbitre de la partie à interrompre le match durant près de 45 minutes. L'interruption allait-elle être favorable au Chili, dont les efforts défensifs étaient coûteux en énergie, ou à la Suède, pour discuter de la marche à suivre pour enfin prendre le dessus sur la défense adverse ?

                  La réponse allait être donnée une dizaine de minutes plus tard, alors qu'une frappe de Jakobsson aux 16 mètres demandait l'intervention d'Endler (75'). Juste après l'entrée en jeu de Madelen Janogy, qui trouvait Anna Anvegard dans la surface, et Asllani, opportuniste, parvenait à être la première sur le ballon et tromper Endler, impuissante (83'). Jakobsson, en profondeur, manquait le but du break, gênée par la sortie d'Endler, et son lob passait au-dessus des cages chiliennes (86'). Le Chili ne baissait pas les bras, et sur une action collective, Lara, parvenait à se retourner et tirer à l'entrée de la surface suédoise, mais sa frappe ne trouvait pas le cadre (90+1'). La rencontre se terminait avec un but en solo de Janogy, dont l'entrée en jeu aura changé le cours de la rencontre. Elle éliminait plusieurs défenseures avant de trouver la lucarne gauche d'Endler (90+4'). Une fin de match cruelle pour le Chili, qui aura toutefois montré un beau visage solidaire pour son tout premier match dans la compétition. La Suède pouvait elle être soulagée, après avoir longtemps buté sur la défense chilienne, de terminer la rencontre avec une victoire qui lui permet de bien entrer dans la compétition.


                  La joueuse du match : Christiane Endler

                  La gardienne, très vocale dans la direction de sa défense, a longtemps régné dans sa surface, qu'il s'agisse d'arrêts (notamment à la 26e minute) ou d'interventions au sol ou dans les airs pour donner de l'air à son équipe. Malheureusement pour elle, elle devait s'incliner à deux reprises en fin de match...


                  Le fait du match

                  L'entrée en jeu à la 81e minute de jeu de Madelen Janogy a été déterminante. Deux minutes après son entrée en jeu, la Suède ouvrait le score lors d'une action sur laquelle elle était impliquée (83'), puis elle parachevait le succès suédois à la fin des arrêts de jeu, sur une action individuelle (90+4'). Mieux qu'un joker de luxe.


                  Coupe du Monde de la FIFA 2019 - Groupe F - Première journée
                  Mardi 11 juin 2019
                  - 18h00
                  CHILI - SUÈDE : 0-2 (0-0)
                  Rennes (Roazhon Park)
                  Temps ensoleillé puis forte averse en seconde période (15°C) - Terrain excellent
                  Spectateurs : 15 875
                  Arbitres : Lucila Venegas (Mexique) assistée de Mayte Chavez (Mexique) et Enedina Caudillo (Mexique). Arbitres réservistes : Marie-Soleil Beaudoin (Canada), Princess Brown (Jamaïque). Arbitres VAR : Christopher Beath (Australie) assisté de Kylie Cockburn (Ecosse) et Mohammed Abdulla Mohammed (Emirats Arabes Unis)

                  0-1 Kosovare ASLLANI 83' (Fischer allonge le jeu vers Janogy qui trouve Anvegård dans la surface, qui bénéficie d'un contre favorable et le ballon revient à 8 m sur Asllani qui reprend du gauche pour trouver la lucarne droite d'Endler)
                  0-2 Madelen JANOGY 90+4' (Récupération du ballon d'Asllani suite à un bon pressing à 35 m sur Araya, Janogy accélère vers la surface, effectue un crochet pour éliminer deux joueuses et revenir vers l'axe à 12 m. Sa frappe du gauche va se loger dans la lucarne gauche d'Endler)

                  Avertissements : Carla Guerrero 78', Yessenia Lopez 90+6' pour le Chili ; Magdalena Eriksson 67' pour la Suède

                  Chili : 1-Christiane Endler (cap.) ; 15-Su Helen Galaz, 3-Carla Guerrero, 18-Camila Saez, 17-Javiera Toro ; 8-Karen Araya, 10-Yanara Aedo (2-Rocio Soto 84'), 4-Francisca Lara ; 20-Daniela Zamora, 9-Maria Urrutia (11-Yessenia Lopez 59'), 21-Rosario Balmaceda. Entr.: José Letelier
                  Non utilisées : 12-Natalia Campos, 23-Ryan Torrero, 5-Valentina Diaz, 6-Claudia Soto, 7-Maria José Rojas, 13-Javiera Grez, 14-Daniela Pardo, 16-Fernanda Pinilla, 19-Yessenia Huenteo, 22-Elisa Duran
                  Suède : 1-Hedvig Lindahl ; 4-Hanna Glas, 5-Nilla Fischer, 3-Linda Sembrant, 6-Magdalena Eriksson ; 23-Elin Rubensson (7-Madelen Janogy 81'), 9-Kosovare Asllani, 17-Caroline Seger (cap.) ; 10-Sofia Jakobsson, 11-Stina Blackstenius (19-Anna Anvegård 65'), 18-Fridolina Rolfö (8-Lina Hurtig 65'). Entr.: Peter Gerhardsson
                  Non utilisées : 12-Jennifer Falk, 21-Zecira Musovic, 2-Jonna Andersson, 13-Amanda Ilestedt, 14-Julia Roddar, 15-Nathalie Björn, 16-Julia Zigiotti, 20-Mimmi Larsson, 22-Olivia Schough

                  Mardi 11 Juin 2019
                  Charlotte Vincelot

                  https://www.footofeminin.fr/Coupe-du...ce_a15896.html
                  2011 2012 2016 2017 2018 2019

                  Commentaire


                  • Coupe du Monde - Groupe F : les ÉTATS-UNIS en mode "records"

                    Les championnes du monde n'ont pas fait de quartier pour leur entrée en jeu face à la Thaïlande, et ont même battu le record de la plus large victoire, améliorant le record de l'Allemagne de deux buts pour une victoire 13-0. Alex Morgan a signé un quintuplé, Sam Mewis et Rose Lavelle un doublé, Lindsey Horan, Megan Rapinoe, Mallory Pugh et Carli Lloyd ont également trouvé le chemin des filets.

                    Alex Morgan a fait le show (photo FIFA.com)
                    Alex Morgan a fait le show (photo FIFA.com)



                    Dans ce match qui s'annonçait sans aucun suspense, les États-Unis ne mettaient que cinq minutes à ouvrir le score par l'intermédiaire d'Alex Morgan, mais le but était refusé pour hors-jeu (5'). Puis Sam Mewis ne trouvait pas le cadre (11'). Mais la minute suivante, Kelley O'Hara trouvait Morgan au second poteau, qui marquait le premier but du match, de la tête (12'). Les Américaines doublaient la mise une dizaine de minutes plus tard, une frappe de 20 mètres de Rose Lavelle que la gardienne thaïlandaise ne pouvait qu'accompagner dans le but (21').

                    Et 1, et 2, et 3-0

                    Puis sur un coup franc de Tobin Heath, Mewis remisait pour Lindsey Horan, qui inscrivait le troisième but de la soirée (32'). Nuengrutai Srathongvian effectuait un remplacement, et coïncidence ou non, la Thaïlande parvenait tant bien que mal à ne pas encaisser de quatrième but avant la pause malgré des nouvelles tentatives (44', 45+1', 45+2'). A noter également au cours de cette première période à sens unique, deux penalties refusés aux États-Unis après vérification de la VAR, et tout de même un tir thaïlandais par Rattikan Thongsombut, sans souci pour Alyssa Naeher (29').

                    Et 10 qui font 13

                    Le onze historique (photo FIFA.com)
                    Le onze historique (photo FIFA.com)


                    Le début de seconde période était très compliqué pour la Thaïlande, qui encaissait quatre buts en sept minutes. Tout d'abord par l'intermédiaire de Mewis, une frappe à l'entrée de la surface déviée par Natthakarn Chinwong (50'), puis Morgan, suite à un coup franc de Heath dévié au premier poteau par Horan (53'), pour le premier doublé de la soirée. Mewis la rejoignait la minute suivante, en reprenant à bout portant une frappe de Lavelle contrée (54'). Cette dernière était ensuite la troisième joueuse à inscrire un doublé lors de ce match, sur une passe de Mewis dans la surface (56').

                    Après une petite vingtaine de minutes pour souffler, l'entrée en jeu de Carli Lloyd, Christen Press et Mallory Pugh du côté américain, les buts reprenaient. Avec Alex Morgan tout d'abord, son troisième but personnel suite à un service de Press. Elle contrôlait, éliminait son adversaire directe, et plaçait sa frappe (74'). Megan Rapinoe, qui n'avait pas encore marqué, inscrivait ensuite son nom au tableau d'affichage, sur un service de la droite du terrain de Pugh (80'), avant de servir Morgan pour le but du 10-0, son quatrième de la soirée (81'). Le onzième but, synonyme de record de plus large victoire en Coupe du monde égalée, était inscrit par Pugh, servie par Morgan (84'). Qui d'autre qu'Alex Morgan pouvait inscrire le but du record absolu, son cinquième de la soirée (87') ? Les États-Unis terminaient la rencontre avec un dernier but, inscrit par Carli Lloyd (90'). Score final, 13-0. La Thaïlande va devoir s'en remettre, car si la défaite était attendue, son ampleur est supérieure à ce qui était attendu.


                    La joueuse du match : Alex Morgan

                    L'adversaire avait beau être faible, elle a tout de même marqué cinq buts. Histoire de prendre une bonne avance au classement de la spécialité, et pourquoi pas imaginer battre le record de buts en une édition, tenu par sa compatriote Michelle Akers lors de la toute première édition officielle en 1991 (10).


                    Le fait du match

                    Le cinquième but d'Alex Morgan, synonyme de record absolu. Avec ce douzième but, les États-Unis ont battu le record de l'Allemagne, qui avait battu l'Argentine 11-0 lors de la Coupe du monde 2007.


                    Coupe du Monde de la FIFA 2019 - Groupe F - Première journée
                    Mardi 11 juin 2019
                    - 21h00
                    ÉTATS-UNIS - THAÏLANDE : 13-0 (3-0)
                    Reims (Stade Auguste Delaune)
                    Temps partiellement couvert (15°C)
                    Arbitres : Laura Fortunato (Argentine) assistée de Mariana De Almeida (Argentine) et Mary Blanco (Colombie). Arbitres réservistes : Claudia Umpiérrez (Uruguay). Arbitres VAR : Mauro Vigliano (Argentine) assisté de Sarah Jones (Nouvelle-Zélande) et José Maria Sanchez (Espagne)

                    Buts :
                    1-0 Alex MORGAN 12'
                    (Sur un ballon en retrait venu de la gauche, Heath laisse à O'Hara qui s'infiltre côté droit de la surface et effectue un centre pour la reprise de la tête de Morgan au second poteau qui n'a pas besoin de sauter, plaçant le ballon sur la droite de la gardienne)
                    2-0 Rose LAVELLE 20' (Morgan à 35 m remet à Lavelle qui part dans l'axe vers le but et déclenche de 20 m une frappe puissante du gauche sur la droite de la gardienne qui effleure le ballon)
                    3-0 Lindsey HORAN 32' (Coup franc à 20 décalé sur la gauche frappé par Morgan qui arrive dans les 5,5 m au second poteau sur Mewis qui renvoie le ballon en retrait sur Horan qui reprend en demi-volée du droit à 6 m)
                    4-0 Samantha MEWIS 50' (Bon travail de Rapinoe au milieu qui trouve Mewis juste à l'extérieur de la surface, qui place une frappe du gauche contrée par le dos de Chinwong, le ballon finissant au ras du montant droit de Charoenying)
                    5-0 Alex MORGAN 53' (Coup franc à droite à 30 m frappé par Heath du gauche qui trouve Horan qui prolonge de la tête au second poteau sur Morgan qui place un extérieur du gauche à 3 m)
                    6-0 Samantha MEWIS 54' (Lavelle au départ décale sur Dunn à gauche qui retrouve sur un centre en retrait Lavelle qui place une reprise contrée, mais le ballon arrive à Mewis qui reprend instantanément du gauche à 5 m)
                    7-0 Rose LAVELLE 56' (Dunn trouve Mewis sur la gauche qui centre pour la reprise du gauche à ras de terre de Lavelle à 10 m)
                    8-0 Alex MORGAN 74' (Press à droite trouve Morgan à l'entrée de la surface qui réalise un rateau et enchaîne par une frappe du droit de 15 m)
                    9-0 Megan RAPINOE 79' (Récupération de Lloyd devant sa surface qui lance Press qui remonte le ballon côté droit trouve Pugh devant qui prolonge instantanément en profondeur vers Rapinoe au point de penalty qui tacle du droit)
                    10-0 Alex MORGAN 81' (Servie par Dunn, Rapinoe à gauche, crochète et revient vers l'axe à l'entrée de la surface et sert Morgan qui contrôle du droit et place une frappe travaillée du gauche au ras du poteau droit)
                    11-0 Mallory PUGH 85' (Horan récupère de la tête au milieu du terrain une relance de la gardienne pour servir Press qui trouve Morgan dans l'axe qui glisse dans la course de Pugh qui entre dans la surface, élimine la gardienne et redresse du gauche dans les 5,5 m vers le but vide)
                    12-0 Alex MORGAN 87' (Dunn à gauche sert Morgan qui réalise un coup du sombréro et place une reprise en demi-volée du gauche de 13 m sur la droite de la gardienne)
                    13-0 Carli LLOYD 90+2' (Morgan sert Lloyd à l'entrée de la surface qui place un extérieur du droit de 11 m vers le côté gauche de la gardienne)

                    Avertissement : Taneekarn Dangda 72' pour la Thaïlande

                    États-Unis : 1-Alyssa Naeher ; 5-Kelley O'Hara, 7-Abby Dahlkemper, 8-Julie Ertz (2-Mallory Pugh 69'), 19-Crystal Dunn ; 16-Rose Lavelle (10-Carli Lloyd 57'), 3-Samantha Mewis, 9-Lindsey Horan ; 17-Tobin Heath (23-Christen Press 57'), 13-Alex Morgan, 15-Megan Rapinoe (cap.). Entr.: Jill Ellis
                    Non utilisées : 18-Ashlyn Harris, 21-Adrianna Franch, 4-Becky Sauerbrunn, 6-Morgan Brian, 11-Ali Krieger, 12-Tierna Davidson, 14-Emily Sonnett, 20-Allie Long, 22-Jessica McDonald
                    Thaïlande : 18-Sukanya Chor Charoenying ; 9-Warunee Phetwiset (13-Orathai Srimanee 71'), 2-Kanjanaporn Saenkhun, 3-Natthakarn Chinwong, 10-Sunisa Srangthaisong ; 21-Kanjana Sung-Ngoen (cap.), 20-Wilaiporn Boothduang (6-Pikul Khueanpet 35'), 5-Ainon Phancha, 7-Silawan Intamee, 12-Rattikan Thongsombut (17-Taneekarn Dangda 65') ; 8-Suchawadee Miranda Nildhamrong. Entr.: Nuengrutai Srathongvian
                    Non utilisées : 1-Waraporn Boonsing, 22-Tiffany Sornpao, 4-Duangnapa Sritala, 11-Sudarat Chuchuen, 14-Saowalak Pengngam, 15-Orapin Waenngoen, 16-Khwanrudi Saengchan, 19-Pitsamai Sornsai, 23-Phonphirun Philawan

                    Mercredi 12 Juin 2019
                    Sebastien Duret

                    https://www.footofeminin.fr/Coupe-du...ds_a15898.html
                    2011 2012 2016 2017 2018 2019

                    Commentaire


                    • Résultats du jour :

                      Nouvelle-Zélande 0 - 1 Pays-Bas
                      0 - 1 : Jill Roord 90+2'


                      Chili 0 - 2 Suède
                      0 - 1 : Kosovare Asllani 83'
                      0 - 2 : Madelen Janogy 90+4'



                      États-Unis 13 - 0 Thaïlande
                      1 - 0 : Alex Morgan 12'
                      2 - 0 : Rose Lavelle 20'
                      3 - 0 : Lindsey Horan 32'
                      4 - 0 : Samantha Mewis 50'
                      5 - 0 : Alex Morgan 53'
                      6 - 0 : Samantha Mewis 54'
                      7 - 0 : Rose Lavelle 56'
                      8 - 0 : Alex Morgan 74'
                      9 - 0 : Megan Rapinoe 79'
                      10 - 0 : Alex Morgan 81'
                      11 - 0 : Mallory Pugh 85'
                      12 - 0 : Alex Morgan 87'
                      13 - 0 : Carli Lloyd 90'+2
                      2011 2012 2016 2017 2018 2019

                      Commentaire


                      • Bleues - Bibiana STEINHAUS au sifflet de FRANCE - NORVÈGE

                        L'arbitre allemande a été désignée pour arbitrer la rencontre face à la Norvège, deuxième journée du groupe A. Ce sera la quatrième fois qu'elle dirige un match des Bleues.

                        Bibiana Steinhaus (photo DR)
                        Bibiana Steinhaus (photo DR)



                        L'arbitre allemande de 40 ans, fonctionnaire de police à Hanovre, est internationale depuis 14 ans. Elle a disputé sa première compétition internationale à l'occasion de l'Euro 2009. Elle officiera pour la troisième fois en Coupe du Monde. Elle a dirigé notamment les finales des Coupe du Monde 2011 et du tournoi féminin des JO 2012 entre les États-Unis et le Japon.

                        Elle est mondialement connue pour avoir été le 10 septembre 2017 la première femme à arbitrer un match dans un championnat professionnel européen en officiant lors de la rencontre de Bundesliga entre le Hertha Berlin et le Werder Brême (1-1).


                        Les trois précédents matchs de la France arbitrés par Bibiana Steinhaus

                        09/04/18 France - Canada : 1-0 (Le Sommer 10' s.p.) (Amical)
                        13/09/14 Finlande - France : 0-2 (Necib 24', Thiney 58') (Qualification Coupe du Monde 2015)
                        21/08/10 Islande - France : 0-1 (Thiney 60') (Qualification Coupe du Monde 2011)

                        Mardi 11 Juin 2019
                        Sebastien Duret

                        https://www.footofeminin.fr/Bleues-B...GE_a15895.html
                        2011 2012 2016 2017 2018 2019

                        Commentaire


                        • Envoyé par tasslehoff Voir le message
                          On est quand même pas a l’abris de faire nul contre la Norvège et finir 2ème. Par contre je vois pas les USA perdre des points contre la Suède.
                          Même si les thaïlandaises furent totalement faibles, notamment en seconde période où elles ont carrément explosé, je ne suis pas vraiment chaud pour les rencontrer en quarts... limite si les Bleues venaient à réaliser une contre-performance demain face à la Norvège, ce serait même bénéfique pour nos chances d'aller encore plus loin dans la compétition dans la cas où on finirait deuxièmes de notre groupe et en évitant les States.

                          Les USA avaient une équipe A' ce soir et sont restées sérieuses, sans non plus taper dans les réserves... il fallait marquer le coup après notre démonstration de force, et elles l'ont fait avec éclat. Leur atout principal est d'avoir un banc beaucoup plus fourni et étoffé que le notre. Après, on connait la vérité du terrain, c'est totalement autre chose et ce ne seront pas elles qui seront à domicile...
                          2011 2012 2016 2017 2018 2019

                          Commentaire


                          • Oui, je l’espère a moitié cette 2ème place. Notamment parceque j’ai envie de voir ces 2 équipes jouer en live au stade.
                            Apres, dans mon idéal, c'était les USA qui devait finir 2ème, mais c’est bien partie pour pas être possible. Mais bon, ça me ferait quand même chier de perdre des points demain.

                            Commentaire


                            • Envoyé par tasslehoff Voir le message
                              Oui, je l’espère a moitié cette 2ème place. Notamment parceque j’ai envie de voir ces 2 équipes jouer en live au stade.
                              Apres, dans mon idéal, c'était les USA qui devait finir 2ème, mais c’est bien partie pour pas être possible. Mais bon, ça me ferait quand même chier de perdre des points demain.
                              Ça serait tellement une belle finale en plus, j'en rêverais mais avec le coup d'entourloupe de la FIFA il y a quelques mois, ça rend ce rêve désormais difficilement réalisable... et je t'avoue que ça ne m'emballe pas du tout de lâcher des points aux norvégiennes non plus.
                              2011 2012 2016 2017 2018 2019

                              Commentaire


                              • Maro pas titulaire, quelqu’un sait pourquoi ?
                                Ah merde, j’ai cherché, fracture d’un orteil.
                                Dernière modification par tasslehoff, 12/06/2019, 18h10.

                                Commentaire


                                • Les espagnoles arrivent bien a prendre l’Allemagne dans le dos des defenseures centrales.

                                  Commentaire


                                  • Je comprends pas comment l’arbitre ne met pas un rouge a l’Allemande qui crochete l’Espagnole a l'entrée de la surface l'empêchant d'être en face a face avec la gardienne.

                                    Commentaire


                                    • Et maintenant penalty pas sifflé, la VAR meme pas appelé pour une manchette de la main juste devant le but. L’allemagne gagne 1-0, belle rencontre de la part de l’Espagne.

                                      Commentaire


                                      • Pour le moment les coups de pieds arrêtés sont pas très bien tirés.

                                        Commentaire


                                        • Le duel Reiten Torrent va être stressant.

                                          Commentaire


                                          • Les françaises sont pas dedans ... ça joue pas sérieux.
                                            "Seulement 1 ou 2 départs."@JMA

                                            Commentaire


                                            • Heureusement que ça joue mal les coups en face.
                                              "Seulement 1 ou 2 départs."@JMA

                                              Commentaire


                                              • Ou est passé le jeu collectif ?
                                                Aucun soutien offensif, elles tentent toutes des exploits individuels !
                                                "Hmmm oui mère..."

                                                Commentaire


                                                • Elle aurait du jouer seule Diani.

                                                  Commentaire


                                                  • Bussaglia qui fait une passe de merde et qui se plains, j'en peux plus.
                                                    "Seulement 1 ou 2 départs."@JMA

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X