Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ligue des Champions Féminine 2019-2020

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • jeroboam
    a répondu
    Cela va relancer l'intérêt pour la troisième place de la D1 !!!

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Ligue des Champions - Un nouveau format à partir de 2021-2022

    Le nouveau format de l’UEFA Women’s Champions League sera introduit à partir de 2021/22. Il comprendra une phase de groupes à 16 équipes ainsi qu'un système marketing et une couverture télévisuelle centralisés.





    Cette nouveauté a reçu l’aval du Comité exécutif de l'UEFA à Nyon ce mercredi 4 décembre 2019. La stratégie de football féminin de l'UEFA #TimeForAction vise à doubler la portée et la valeur de l’UEFA Women’s Champions League.

    Ce changement signifie une augmentation de 20 % du nombre de matches (39 % en excluant le premier tour joué sous la forme de mini-tournois) et offre à la compétition plus de matches, une visibilité et une qualité accrues. Le nouveau format a été mis au point par l’UEFA en étroite collaboration avec les clubs et l’Association européenne des clubs (ECA). Il constituera une nouvelle référence pour une compétition internationale féminine de clubs.


    Changements clés

    - Les huitièmes de finales seront remplacés par une phase de groupes avec quatre groupes de quatre équipes s'affrontant à domicile et à l'extérieur. Les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour les quarts de finale.

    - Actuellement, seule la finale est commercialisée de manière centralisée par l'UEFA, les équipes à domicile étant responsables de tous les tours précédents. Dans le cadre du nouveau format et de l'accord passé, les droits médias seront centralisés à partir de la phase de groupes, l'UEFA produisant chaque match pour des télévisions ou de la diffusion en continu en ligne. Les droits de sponsoring seront partiellement centralisés pour les partenaires du football féminin de l’UEFA dès la phase de groupes.

    - Pour la première saison, huit journées de la compétition (deux dans le Tour 2, quatre dans la phase de groupes et deux quarts de finale) seront programmées pour éviter les conflits de calendrier avec d'autres compétitions de football majeures.

    - Les six associations les mieux classées (selon les coefficients des clubs d’associations féminines au début de la saison précédente, c’est-à-dire l’été 2020 pour 2021/22) inscriront chacune trois équipes, les associations classées des rangs 7 à 16 en inscrivant chacune deux. Toutes les autres associations peuvent inscrire une équipe, leur champion national, comme par le passé.

    - La phase de groupes sera précédée de deux tours, divisés en voie des championnes et voie de la Ligue (comme dans l’UEFA Champions League masculine) afin de garantir la représentation d’au moins dix associations lors de la phase de groupes.

    - Le Tour 1 se jouera sous forme de mini-tournois à élimination directe avec une demi-finale, un match pour la troisième place et une finale, tandis que le Tour 2 sur une confrontation aller-retour.


    Format de la compétition

    https://www.facebook.com/UWCL/videos/2499090053700046/


    Engagés

    Débutent la compétition en phase de groupes
    En principe, les détentrices du titre et les championnes des trois associations les mieux classées.

    Débutent la compétition au Tour 2
    Voie des championnes : les championnes des associations classées des rangs 4 à 6.
    Voie de la Ligue : les deuxièmes des championnats des associations classées des rangs 1 à 6.

    Débutent la compétition au Tour 1
    Voie des championnes : les championnes des associations classées à partir du rang 7.
    Voie de la Ligue : les deuxièmes des championnats des associations classées des rangs 7 à 16 et les troisièmes des championnats classés des rangs 1 à 6.

    Voie des championnes
    Tour 1 (août)
    • Les championnes des associations participant à ce tour sont engagées dans des mini-tournois à élimination directe.
    • Les vainqueures de la finale joueront le Tour 2.

    Tour 2 (août et septembre)
    • Les championnes des associations classées du rang 4 au rang 6 et les vainqueures du Tour 1 vont compléter les engagées au Tour 2 qui se joue sur des confrontations aller-retour.

    • Les sept vainqueures se qualifieront pour la phase de groupes.

    Voie de la Ligue
    Tour 1 (août)
    • Les troisièmes des associations classées des rangs 1 à 6 et les deuxièmes des associations classées des rangs 7 à 16 se répartiront dans quatre mini-tournois à élimination directe.
    • Les vainqueures des finales seront qualifiées pour le Tour 2.

    Tour 2 (août-septembre)
    • Les vainqueures du Tour 1 et les deuxièmes des championnats des associations classées des rangs 1 à 6 se mesurent dans des confrontations aller-retour.
    • Les cinq vainqueures se qualifient pour la phase de groupes.

    Phase de groupes (octobre, novembre, décembre)
    • Les vainqueures du Tour 2 rejoignent les équipes directement qualifiées (tenantes du titre, championnes des associations classées des rangs 1 à 3)
    • Les 16 équipes sont réparties par tirage au sort en quatre groupes de quatre.
    • Les équipes s’affrontent chacune à domicile et à l’extérieur au cours de six journées en mode championnat.
    • Les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour les quarts de finale.
    Phase à élimination directe (mars, avril, mai)

    • Le format reste inchangé avec des quarts et demi-finales à élimination directe en confrontation aller-retour et une finale sur un seul match disputée dans un stade choisi à l’avance, en principe, lors du week-end précédant la finale de l’UEFA Champions League masculine.

    Vendredi 6 Décembre 2019
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Ligue-de...22_a16368.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Ligue des Champions - Tirage au sort : un PSG - OL possible en demies

    Le tirage au sort des quarts de finale et des demi-finales effectué ce vendredi 8 novembre, à Nyon a défini le tableau final de l'UEFA Women's Champions League.


    Quarts de finale (24-25 mars, 1 et 2 avril)

    Atlético Madrid (ESP) - Barcelona (ESP)
    Lyon (FRA, tenantes) - Bayern München (GER)
    Glasgow City (SCO) - Wolfsburg (GER)
    Arsenal (ENG) - Paris Saint-Germain (FRA)

    Demi-finales (25-26 avril, 2-3 mai)
    1 : Arsenal/Paris - Lyon/Bayern
    2 : Glasgow/Wolfsburg - Atlético/Barcelona

    Finale (Viola Park, Vienne : 24 mai)
    Vainqueur 1 - Vainqueur 2


    Les quarts de finaliste

    Arsenal (ENG)

    Meilleur résultat dans la compétition : vainqueur (2006/07)
    Par le passé en quarts : 6 qualifications, 6 éliminations
    La stat : 13e quart (record), après 5 saisons d'absence en Europe

    Atlético Madrid (ESP)
    Meilleur résultat dans la compétition : quart de finale
    La stat : premier quart, vient d'éliminer Man City

    Barcelone (ESP)
    Meilleur résultat dans la compétition : finale (2018/19)
    Par le passé en quarts : 2 qualifications, 3 éliminations
    La stat : cinquième quart d'affilée, première équipe espagnole en finale (la saison dernière)

    Bayern (GER)
    Meilleur résultat dans la compétition : demi-finales (2018/19)
    Par le passé en quarts : 1 qualification, 1 élimination
    La stat : seul équipe allemande présente cette saison à ne jamais avoir gagné cette compétition

    Glasgow City (SCO)
    Meilleur résultat dans la compétition : quart (2014/15)
    Par le passé en quarts : 1 élimination
    La stat : vient de remporter un 13e titre de champion d'Écosse, comme Lyon en France

    Lyon (FRA, tenantes)
    Meilleur résultat dans la compétition : vainqueur (2010/11, 2011/12, 2015/16, 2016/17, 2017/18, 2018/19)
    Par le passé en quarts : 10 qualifications, aucune élimination
    La stat : première équipe à 100 matches dans la compétition, Ada Hegerberg, meilleure buteuse de l'Histoire (53)

    Paris Saint-Germain (FRA)
    Meilleur résultat dans la compétition : finale (2014/15)
    Par le passé en quarts : 3 qualifications, 1 élimination
    La stat : éliminé en quart la saison dernière par Chelsea dans le temps additionnel

    Wolfsburg (GER)
    Meilleur résultat dans la compétition : vainqueur (2012/13, 2013/14)
    Par le passé en quarts : 5 qualifications, 2 éliminations
    La stat : reste sur quatre éliminations contre Lyon

    Ligue des Champions - Tirage au sort : un PSG - OL possible en demies

    Samedi 9 Novembre 2019
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Ligue-de...es_a16315.html

    Laisser un commentaire:


  • Izihood69
    a répondu
    la saison passée paris s'est fait sortir par chelsea 3eme de PL.
    cette saison elles jouent le leader du championnat qui a des tres tres gros atouts
    arsenal possede des ex de d1f comme beattie et veje de montpellier ou Pauline.peyraud magnin ex lyonnaise.
    mais elles possedent surtout des joueses de classes mondiale comme Little mediema roord maier, nobbs ou encore tabea kemme.
    grosse equipe avec tous les postes doublés.
    gros test pour le Coca cola Fc

    Laisser un commentaire:


  • tasslehoff
    a répondu
    Pas de bol pour l'Athletico qui se prends toujours des gros en 1/8 et pour une fois qu'elles passent en quart se prenne le club de leur pays.
    Pour nous, le Bayern, c'est pas le plus compliqué, j'espère qu'on aura Arsenal en demi si on passe.

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Quarts de finale

    Matchs aller les 24 et 25 mars 2020
    Matchs retour les 1er et 2 avril 2020


    Club Atlético de Madrid Féminas (ESP) - FC Barcelone (ESP)

    Olympique Lyonnais (FRA) - FC Bayern Munich (ALL)

    Glasgow City LFC (ECO) - VfL Wolfsbourg (ALL)

    Arsenal WFC (ANG) - Paris Saint-Germain FC (FRA)



    Demi-finales

    Matchs aller les 25 et 26 avril 2020
    Matchs retour les 2 et 3 mai 2020


    Arsenal/Paris SG - Lyon/Bayern Munich

    Glasgow City/Wolfsbourg - Atlético Madrid/Barcelone



    Finale

    24 mai 2020 - Vienne (Viola Park)

    Arsenal/Paris SG/Lyon/Bayern Munich - Glasgow City/Wolfsbourg/Atlético Madrid/Barcelone

    Laisser un commentaire:


  • ALEXOLMAPASS
    a répondu
    Envoyé par rem56 Voir le message
    paris saint-germain fc (fra) 3 - 1 breiðablik ubk (isl) [4-0]
    1-0 : Jordyn huitema 6'
    1-1 : Berglind thorvaldsdóttir 45'+1
    2-1 : Jordyn huitema 78'
    3-1 : Kadidiatou diani 90'+3

    arsenal wfc (ang) 8 - 0 sk slavia prague (rtc) [5-2]
    1-0 : Daniëlle van de donk 21'
    2-0 : Kim little 24' (sp)
    3-0 : Jill roord 33'
    4-0 : Vivianne miedema 45'+1
    5-0 : Daniëlle van de donk 59'
    6-0 : Daniëlle van de donk 70'
    7-0 : Vivianne miedema 74'
    8-0 : Vivianne miedema 86'


    glasgow city lfc (eco) 0 - 2 (a.p.), 3 t.a.b. à 1 brøndby if (dan) [2-0]
    0-1 : Nanna christiansen 6'
    0-2 : Frederikke lindhardt 37'


    tirs au but :
    1-0 : Leanne ross
    1-1 : Nanna christiansen
    1-1 : Kirsty howat
    1-1 : Julie tavlo-petersson

    2-1 : Eilish mcsorley
    2-1 : Freja abildå
    2-1 : Megan foley
    2-1 : Louise kristiansen

    3-1 : Joanne love




    *score du match aller
    OL - bayern
    arsenal - Qatar féminin

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Ligue des Champions - Tirage au sort ce vendredi

    Le tirage au sort des quarts de finale et demi-finales se tiendra ce vendredi 8 novembre 2019 au siège de l'UEFA (13h30). Un tirage qui sera intégral.





    Arsenal, Atlético, Barcelona, Bayern, Glasgow City, Lyon, Paris, Wolfsburg, voici les huit derniers qualifiés pour la Ligue des Champions, édition 2019-2020 dont la finale se déroulera à Vienne le 24 mai 2020.

    En sortant Manchester City qui avait pris part aux demi-finales, l'Atlético réussit la meilleure performance de son histoire en atteignant les quarts de finale. Glasgow City est l'autre surprise de ces huitièmes de finale et peut remercier sa gardienne Lee Alexander qui a sorti trois tirs au but adverses.

    Désormais, le tirage au sort est intégral et les demi-finales seront également prétirées ce qui permettra de connaître le tableau final.


    Les coefficients UEFA des équipes qualifiées en quart de finale



    https://www.footofeminin.fr/Ligue-de...di_a16299.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Plateau habituel pour les quarts de finales, à noter la nouvelle absence de Chity éliminées encore une fois par l'Atlético.

    Franchement si on veut être tranquille, je prends direct Glasgow... en plus on a jamais encore joué contre des écossaises. A éviter Wolfsbourg, Arsenouille et le QSG... et justement si nos amies parisiennes pouvaient jouer contre l'une ou l'autre et se faire sortir, ça nous arrangerait grandement

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Huitièmes de finale - Matchs retour

    FC Minsk (BLR) 1 - 3 FC Barcelone (ESP) [0-5]

    Olympique Lyonnais (FRA) 7 - 0 Fortuna Hjørring (DAN) [4-0]

    FC Twente (PBS) 0 - 1 VfL Wolfsbourg (ALL) [0-6]

    FC Bayern Munich (ALL) 2 - 0 FC BIIK-Kazygurt (KAZ) [5-0]

    Club Atlético de Madrid Féminas (ESP) 2 - 1 Manchester City FC (ANG) [1-1]

    Paris Saint-Germain FC (FRA) 3 - 1 Breiðablik UBK (ISL) [4-0]

    Arsenal WFC (ANG) 8 - 0 SK Slavia Prague (RTC) [5-2]

    Glasgow City LFC (ECO) 0 - 2 / 3 t.a.b. à 1 Brøndby IF (DAN) [2-0]


    *Score du match aller

    Laisser un commentaire:


  • Dieu_Aulas
    a répondu
    C'est vrai qu'il y a de plus en plus de belles affiches en WCL, ça fait plaisir.

    Fracasser Glasgow ça me paraît pas tellement intéressant et je garderais Arsenal qui a vraiment une très belle équipe pour plus tard (pourquoi pas en finale d'ailleurs, elle sont franchement impressionnantes).

    Du coup je dirais que le Bayern serait un tirage sympa, inédit, pas trop difficile mais avec une vraie opposition quand même.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Magnifique plateau pour les quarts. Il manque juste Manchester City sorti dans le choc face à l'Atletico.

    Un petit souhait ? Déjà éviter le QSG comme d'hab, y'a assez du championnat et de la coupe et trophée des champions pour les taper. Si on veut le tirage le plus favorable je dirais Glasgow mais sinon pour une belle affiche Arsenal me botterait bien.

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Paris Saint-Germain FC (FRA) 3 - 1 Breiðablik UBK (ISL) [4-0]
    1-0 : Jordyn Huitema 6'
    1-1 : Berglind Thorvaldsdóttir 45'+1
    2-1 : Jordyn Huitema 78'
    3-1 : Kadidiatou Diani 90'+3

    Arsenal WFC (ANG) 8 - 0 SK Slavia Prague (RTC) [5-2]
    1-0 : Daniëlle van de Donk 21'
    2-0 : Kim Little 24' (SP)
    3-0 : Jill Roord 33'
    4-0 : Vivianne Miedema 45'+1
    5-0 : Daniëlle van de Donk 59'
    6-0 : Daniëlle van de Donk 70'
    7-0 : Vivianne Miedema 74'
    8-0 : Vivianne Miedema 86'


    Glasgow City LFC (ECO) 0 - 2 (a.p.), 3 t.a.b. à 1 Brøndby IF (DAN) [2-0]
    0-1 : Nanna Christiansen 6'
    0-2 : Frederikke Lindhardt 37'


    Tirs au but :
    1-0 : Leanne Ross
    1-1 : Nanna Christiansen
    1-1 : Kirsty Howat
    1-1 : Julie Tavlo-Petersson

    2-1 : Eilish McSorley
    2-1 : Freja Abildå
    2-1 : Megan Foley
    2-1 : Louise Kristiansen

    3-1 : Joanne Love




    *Score du match aller
    Dernière modification par Rem56, 03/11/2019, 18h49.

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Ligue des Champions (8es retour) - Le PSG passera aussi l'hiver au chaud

    Après le succès à l'aller (4-0), Olivier Echouafni avait décidé de faire tourner laissant au repos Katoto, Nadim et Formiga. C'était aussi l'occasion de redonner du temps de jeu à Huitema qui a su en profiter en signant un doublé pour offrir la victoire à son équipe.


    La défense parisienne emmenée par Paredes se sera fait surprendre en fin de première période (photo PSG)



    D'autres joueuses moins utilisées cette saison débutaient la rencontre comme la gardienne Kiedrzynek, devenue n°2 derrière Endler, mais aussi Khelifi et Boussaha. Avec ce turn-over, l'équipe a parfois affiché quelques difficultés pour se montrer tranchante. Les Parisiennes ont en effet concédé un but qui a permis aux Islandaises d'être sur un score de parité à la pause (1-1). Certes, le leader actuel de la D1 Arkema aura eu le monopole du jeu une grande partie de la rencontre mais cela n'a pas suffi devant le but de la capitaine islandaise pour s'imposer plus largement. Un manque d'agressivité regretté par l'entraîneur et face auquel Breidablik a su répondre. La rapide ouverture du score d'Huitema au départ de l'action et à la finition sur la remise de Saevik (1-0, 6') avait pourtant laisser espérer autre chose. Mais ensuite les Parisiennes se sont procurées de rares occasions comme la frappe de Morroni qui s'envolait pas très loin de la lucarne (35e). L'égalisation adverse intervenait dans les arrêts de jeu sur un ballon perdu au départ par Cook. Gunnlaugsdóttir débordait côté gauche face à Glas et centrait pour la reprise du gauche à 8 m plein axe de Thorvaldsdóttir oubliée au marquage (1-1, 45+1').

    Doublé pour Huitema


    Diani et Huitema ont marqué en seconde période (photo PSG)


    En seconde période, le rythme restait le même. Saevik a manqué le cadre de peu (49e), tandis que Khelifi a touché la base du poteau sur une frappe enroulée du gauche (61e). Boussaha a ensuite trouvé la barre sur un centre-tir relâché par la gardienne sur sa barre (69e). Ce sont finalement les changements apportés par les entrées de Zamanian, Diani et Nadim qui permettaient de redonner de l'animation à l'attaque parisienne. A peine entrée, Diani était cherchée par Zamanian proche de reprendre (76e). Alors que Paris se désespérait de marquer, c'est sur un geste technique de l'entrante Zamanian que Huitema était servie pour redonner l'avantage à son équipe (2-1, 78'). La Canadienne signe son deuxième doublé de la saison en Ligue des champions, après celui réalisé à Braga au tour précédent. Puis la fraîcheur de Diani était encore de mise lorsqu'en toute lucidité, elle exploitait la longue transversale de Paredes pour venir placer le ballon sous la barre après un bel enchaînement (3-1, 90+3'). "Ça a été un petit long à venir. Certaines manquaient un peu de rythme mais dès que l'on s'est mis en mouvement, on a trouvé des solutions" résumait l'entraîneur parisien.

    Le PSG, qui voit le choc face à Lyon se profiler après la trêve internationale, peut savourer sa qualification en quart de finale, pour le début des choses sérieuses. Les Parisiennes rejoignent ainsi les Lyonnaises en quart de finale prévu fin mars, le tirage au sort ayant lieu dès lundi prochain.


    UEFA Womens Champions League - Huitième de finale retour
    Jeudi 31 octobre 2019
    - 20h00
    PARIS SAINT-GERMAIN - BREIDABLIK FC (ISL) : 3-1 (1-1)
    Paris (Stade Jean-Bouin)
    Temps nuageux (11°C) - Terrain synthétique
    Spectateurs : 500 environ
    Arbitres : Tess Olofsson (Suède) assistée de Josefin Aronsson (Suède) et Emelie Elfstrand (Suède). 4e arbitre : Lovisa Johansson (Suède)

    Buts :
    1-0 Jordyn HUITEMA 6'
    (Huitema au départ de l'action remonte le ballon sert sur sa gauche Khelifi qui délivre un long centre au second poteau sur Saevik qui remet de la tête pour Huitema à 6 m qui contrôle de la poitrine et reprend de volée du droit)
    1-1 Berglind THORVALDSDÓTTIR 45+1' (Gunnlaugsdóttir déborde côté gauche devant Glas et centre pour la reprise du gauche à 8 m plein axe de Thorvaldsdóttir oubliée au marquage)
    2-1 Jordyn HUITEMA 78' (Zamanian à 25 m sert d'un extérieur du droit Huitema qui entre dans la surface et conclut du droit à ras de terre à 11 m)
    3-1 Kadidiatou DIANI 90+3' (Transversale depuis le milieu de Paredes pour trouver Diani qui contrôle du droit dans la course et ajuste en piquant du droit son ballon face à la gardienne à 10 m pour le placer sous la barre)

    Avertissements : Hildur Antonsdóttir 51', Fjolla Shala 56', Heiðdís Lillýardóttir 83' pour Breidablik

    PSG : 1-Katarzyna Kiedrzynek ; 2-Hanna Glas, 5-Alana Cook, 14-Irene Paredes (cap.), 20-Perle Morroni ; 15-Karina Sævik, 7-Aminata Diallo, 13-Sara Däbritz (19-Annahita Zamanian 72'), 27-Léa Khelifi (11-Kadidiatou Diani 75') ; 23-Jordyn Huitema, 18-Lina Boussaha (10-Nadia Nadim 83'). Entr.: Olivier Echouafni
    Non utilisées : 16-Christiane Endler, 4-Paulina Dudek, 8-Grace Geyoro, 17-Eve Périsset
    Breidablik : 1-Sonny Thrainsdóttir (cap.) ; 13-Ásta Eir Árnadóttir, 18-Kristín Dís Árnadóttir, 8-Heiðdís Lillýardóttir, 20-Áslaug Munda Gunnlaugsdóttir ; 11-Fjolla Shala (24-Hildur Thóra Hákonardóttir 75'), 21-Hildur Antonsdóttir ; 9-Karólína Lea Vilhjálmsdóttir, 16-Alexandra Johannsdóttir, 7-Agla María Albertsdóttir ; 10-Berglind Björg Thorvaldsdóttir. Entr.: Thorsteinn Halldorsson
    Non utilisées : 26-Ásta Vigdís Gudlaugsdóttir, 2-Sóley María Steinarsdóttir, 4-Bergthóra Sól Ásmundsdóttir, 6-Isabella Eva Aradóttir, 19-Esther Arnarsdóttir, 22-Thórhildur Thórhallsdóttir

    Vendredi 1 Novembre 2019
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Ligue-de...ud_a16291.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    FC Minsk (BLR) 1 - 3 FC Barcelone (ESP) [0-5]
    1-0 : Emueje Ogbiagbevha 60'
    1-1 : Alexia Putellas 67'
    1-2 : Mariona Caldentey 80'
    1-3 : Patricia Guijarro 85'

    Olympique Lyonnais (FRA) 7 - 0 Fortuna Hjørring (DAN) [4-0]
    1-0 : Ada Hegerberg 12'
    2-0 : Eugénie Le Sommer 34'
    3-0 : Ada Hegerberg 46'
    4-0 : Griedge M'Bock Bathy 65'
    5-0 : Jéssica Silva 81'
    6-0 : Kadeisha Buchanan 83'
    7-0 : Nikita Parris 90'+3

    FC Twente (PBS) 0 - 1 VfL Wolfsbourg (ALL) [0-6]
    0-1 : Anna Blässe 17'
    Danique Ypema 78' (TWE)

    FC Bayern Munich (ALL) 2 - 0 FC BIIK-Kazygurt (KAZ) [5-0]
    1-0 : Carina Wenninger 10'
    2-0 : Carina Wenninger 79'

    Club Atlético de Madrid Féminas (ESP) 2 - 1 Manchester City FC (ANG) [1-1]
    1-0 : Stephanie Houghton 40' (CSC)
    2-0 : Angela Sosa 68'
    2-1 : Pauline Bremer 88'




    *Score du match aller

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Ligue des Champions - Ada HEGERBERG vise désormais les 100 !

    A 24 ans, la Norvégienne et Ballon d'Or Ada Hegerberg a porté son total ce mercredi à 53 buts européens. Elle devance désormais Anja Mittag de deux unités.

    Ada Hegerberg sur OLTV
    Ada Hegerberg sur OLTV



    Lorsqu'elle a débuté la rencontre, Ada Hegerberg était prête à entrer dans l'histoire. Il n'aura fallu attendre que 11 minutes et 35 secondes pour voir la Norvégienne de 24 ans battre la gardienne du Fortuna. Un record qu'elle a commenté à l'issue de la rencontre sur OLTV : "Il y a beaucoup d'émotitons et une énorme motivation pour continuer. C'est quelque chose que je voulais aller chercher cette année maintenant il faut passer à de nouvelles choses, aller chercher les 100 maintenant. Quand tout va bien, les buts viennent."


    Le top des buteuses européennes

    1 Ada Hegerberg (Stabæk/Turbine Potsdam/Lyon) 53
    2 Anja Mittag (Turbine Potsdam/Rosengård/Paris Saint-Germain/Wolfsburg) 51
    3 Conny Pohlers (Turbine Potsdam/FFC Frankfurt/Wolfsburg) 48
    4 Eugénie Le Sommer (Lyon) 46
    4 Marta (Umeå/Tyresö/Rosengård) 46
    6 Camille Abily (Montpellier/Lyon) 43
    7 Lotta Schelin (Lyon/Rosengård) 42
    8 Nina Burger (Neulengbach) 40
    9 Hanna Ljungberg (Umeå) 39
    10 Inka Grings (Duisburg/Zürich) 38


    Ses 53 buts européens

    2012-2013 : Stabæk (NOR) : 2 buts en 3 matchs (259 minutes)
    2013-2014 : Turbine Potsdal (ALL) : 2 buts en 5 matchs (336 minutes)
    2014-2015 : Lyon : 1 but en 4 matchs (255 minutes)
    2015-2016 : Lyon : 13 buts en 9 matchs (682 minutes)
    2016-2017 : Lyon : 4 buts en 8 matchs (570 minutes)
    2017-2018 : Lyon : 15 buts en 9 matchs (811 minutes)
    2018-2019 : Lyon : 7 buts en 9 matchs (810 minutes)
    2019-2020 : Lyon : 9 buts en 4 matchs (344 minutes)


    Les meilleures buteuses par saison en Ligue des Champions

    Anja Mittag, désormais deuxième meilleure buteuse européenne
    Anja Mittag, désormais deuxième meilleure buteuse européenne


    2018/19 : Pernille Harder (Wolfsburg) 8
    2017/18 : Ada Hegerberg (Lyon) 15
    2016/17 : Zsanett Jakabfi (Wolfsburg), Vivianne Miedema (Bayern München) 8
    2015/16 : Ada Hegerberg (Lyon) 13
    2014/15 : Célia Šašić (FFC Frankfurt) 14
    2013/14 : Milena Nikolić (ŽFK Spartak) 11
    2012/13 : Laura Rus (Apollon Limassol) 11
    2011/12 : Camille Abily, Eugénie Le Sommer (Lyon) 9
    2010/11 : Inka Grings (Duisburg) 13
    2009/10 : Vanessa Bürki (Bayern München) 11
    2008/09 : Margrét Lára Vidarsdóttir (Valur Reykjavík) 14
    2007/08 : Vira Dyatel (Kharkiv), Patrizia Panico (Bardolino Verona), Margrét Lára Vidarsdóttir (Valur Reykjavík) 9
    2006/07 : Julie Fleeting (Arsenal) 9
    2005/06 : Margrét Lára Vidarsdóttir (Valur Reykjavík) 11
    2004/05 : Conny Pohlers (Turbine Potsdam) 14
    2003/04 : Maria Gstöttner (Neulengbach) 11
    2002/03 : Hanna Ljungberg (Umeå) 10
    2001/02 : Gabriela Enache (Codru Anenii Noi) 12

    Jeudi 31 Octobre 2019
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Ligue-de...0-_a16289.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Ligue des Champions (8es retour) - HEGERBERG au sommet, l'OL en passe sept

    Alors que la qualification lyonnaise apparaissait quasiment acquise à l'issue du succès au Danemark (4-0), les championnes d'Europe en titre ont affiché un visage tout aussi offensif au retour et Hegerberg en a profité pour faire tomber un record.


    Ligue des Champions (8es retour) - HEGERBERG au sommet, l'OL en passe sept


    Elle s'était fait remarquée au match aller en réalisant plusieurs arrêts décisifs face aux attaquantes lyonnaises, la gardienne américaine de Hjørring l'a encore prouvé au match retour. Dès la 2e minute, elle repoussait une première reprise de van de Sanden. La Néerlandaise faisait pour l'occasion son retour dans la compétition. Jean-Luc Vasseur avait aussi fait tourner une partie de son effectif, préservant Henry mais aussi Renard, sous le coup de deux avertissements.

    Le record pour Hegerberg

    Sur cette action, Hegerberg bat le record de buts
    Sur cette action, Hegerberg bat le record de buts


    Il n'en était rien de son duo offensif Le Sommer - Hegerberg. La première trouvait une première fois la seconde mais elle butait à son tour sur Daugherty (9e). Ce n'était que partie remise car le record de buts européens pour une joueuse allait tomber moins de trois minutes après. 11 minutes et 35 secondes après le coup d'envoi, Hegerberg profitait d'un bon travail de Majri pour être servie dans l'axe et venir ajuster la gardienne en plaçant le ballon dans le petit filet opposé (1-0, 12'). Une conclusion en toute sérénité pour ce 52e but européen de la Norvège en 51 matchs joués.

    Le Sommer frappe aussi


    Mbock a marqué le 4e but


    Daugherty se retrouvait ensuite suppléée par sa barre transversale après un service en retrait de Le Sommer pour la frappe lourde du gauche de Majri de 20 m (14e). Toujours portée vers l'offensive face à un adversaire qui se contentait de défendre, Majri à gauche centrait pour Marozsan qui ouvrait trop son pied droit (25e). Le Sommer ajustait ensuite la mire. Une frappe enroulée du gauche au dessus (26e), une seconde cadrée mais pas assez puissante (27e) avant de marquer son 46e but. Sur une belle passe de Bronze, Le Sommer trouvait la lucarne droite de Daugherty (2-0, 34'). Avant la pause, la gardienne du Fortuna réalisait encore plusieurs sauvetages. Double arrêt devant Le Sommer puis van de Sanden (38e) et devant Hegerberg (45+1e).

    Sans sa gardienne, Fortuna craque

    Sur cette action, Parris blesse la gardienne du Fortuna
    Sur cette action, Parris blesse la gardienne du Fortuna


    Au retour des vestiaires, il ne fallait que 38 secondes à Hegerberg pour marquer un doublé ajustant la gardienne sur un centre de van de Sanden (3-0, 46'). La seule occasion danoise se produisait juste après l'heure de jeu. Lancée par une ouverture de la latérale droite Andersen, Franssi échappait à Buchanan et venait placer le ballon du droit face à Bouhaddi sur le poteau gauche. Le ballon était ensuite écarté par Bronze (63e).

    Cette opportunité ne faisait pas douter l'OL et Mbock dix minutes après s'être vu refuser un but était bien placée pour exploiter une tête piquée de Le Sommer et marquer de la tête (4-0, 65'). Entrée en jeu, Parris perdait à son tour un duel avec la gardienne qui se blessait sur l'action (74e). Les Danoises perdaient leur gardienne et sa remplaçante concédait trois buts. Une première fois par Jéssica Silva à la réception d'un centre de Cascarino (5-0, 81'). Une seconde avec un corner de Bacha pour Buchanan (6-0, 83') avant l'ultime réalisation de Parris qui exploitait une erreur d'Himle (7-0, 90+3').

    Dix buts en deux matchs, l'OL passera l'hiver au chaud et attend désormais de connaître son adversaire en quart de finale. Désormais place au championnat durant plus de quatre mois.


    UEFA Womens Champions League - Huitième de finale retour
    Mercredi 30 octobre 2019
    - 16h30
    OLYMPIQUE LYONNAIS - FORTUNA HJØRRING (DAN) : 7-0 (2-0)
    Décines-Charpieu (Groupama Training Center)
    Temps nuageux (14°C) - Terrain excellent
    Spectateurs : 1 000 environ
    Arbitres : Cheryl Foster (Pays de Galles) assistée de Laura Griffiths (Pays de Galles) et Ceri Louise Williams (Pays de Galles). 4e arbitre : Rebecca Welch (Angleterre)

    Buts :
    1-0 Ada HEGERBERG 12'
    (Très bon travail de Majri qui arrive sur 15 m à s'infiltrer dans la défense avant de trouver à terre plein axe Hegerberg à la limite du hors-jeu qui contrôle et ouvre son pied droit à 8 m pour trouver le petit filet opposé)
    2-0 Eugénie LE SOMMER 34' (Van de Sanden à droite glisse le ballon à Bronze qui rentre dans la surface et sert à sa gauche Le Sommer qui place une reprise du droit à 14 m plein axe dans la lucarne droite)
    3-0 Ada HEGERBERG 46' (Bronze décale sur van de Sanden à droite qui centre en retrait pour la reprise d'Hegerberg qui arrive plein axe pour ajuster la gardienne du droit à 7 m)
    4-0 Griedge MBOCK BATHY NKA 65' (Marozsan sur la droite centre au second pour la tête piquée de Le Sommer qui rebondit dans l'axe et Mbock surgit pour placer une tête piquée à 4 m au ras du poteau gauche)
    5-0 Jéssica SILVA 81' (Accélération de Cascarino qui entre côté droit dans la surface et centre pour la reprise de la tête de Jéssica Silva qui décroise sa reprise aux 5,5 m)
    6-0 Kadeisha BUCHANAN 83' (Corner à droite de Bacha repris de la poitrine dans l'axe à 5 m par Buchanan qui place le ballon sur la gauche de la gardienne)
    7-0 Nikita PARRIS 90+3' (Parris profite d'un dégagement manqué par Himle à 25 m du but pour entrer côté droit dans la surface et placer une frappe en force du droit à mi-hauteur au ras du poteau gauche)

    Aucun avertissement

    Lyon : 16-Sarah Bouhaddi ; 2-Lucy Bronze, 21-Kadeisha Buchanan, 29-Griedge Mbock Bathy Nka, 4-Selma Bacha ; 10-Dzsenifer Marozsan (19-Jéssica Silva 77'), 5-Saki Kumagai, 7-Amel Majri ; 11-Shanice van de Sanden, 9-Eugénie Le Sommer (cap.) (20-Delphine Cascarino 66'), 14-Ada Hegerberg (17-Nikita Parris 56'). Entr.: Jean-Luc Vasseur
    Non utilisées : 1-Lisa Weiss, 3-Wendie Renard, 6-Amandine Henry, 15-Alex Greenwood
    Fortuna : 1-Kelsey Renee Daugherty (17-Sandra Jakobsen 78') ; 15-Sara Thrige Andersen, 4-Laila Himle, 18-Sara Holmgaard, 11-Signe Carstens ; 6-Sofie Lundgaard (14-Rebekka Frost Frederiksen 63'), 10-Emma Snerle, 8-Caroline Rask (cap.), 7-Caroline Møller ; 12-Agnete Nielsen ; 9-Sanni Franssi (20-Lise Dissing 71'). Entr.: Carrie Ann Kveton
    Non utilisées : 2-Sofie Karsberg-Petersen, 3-Olivia Luna Bergmann Dyhr, 19-Cecilie Christensen, 23-Ida Guldager


    Ligue des Champions (8es retour) - HEGERBERG au sommet, l'OL en passe sept

    Jeudi 31 Octobre 2019
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Ligue-de...pt_a16288.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Huitièmes de finale - Matchs aller

    FC BIIK-Kazygurt (KAZ) 0 - 5 FC Bayern Munich (ALL)

    Brøndby IF (DAN) 0 - 2 Glasgow City LFC (ECO)

    VfL Wolfsbourg (ALL) 6 - 0 FC Twente (PBS)

    SK Slavia Prague (RTC) 2 - 5 Arsenal WFC (ANG)

    Fortuna Hjørring (DAN) 0 - 4 Olympique Lyonnais (FRA)

    Manchester City FC (ANG) 1 - 1 Club Atlético de Madrid Féminas (ESP)

    Breiðablik UBK (ISL) 0 - 4 Paris Saint-Germain FC (FRA)

    FC Barcelone (ESP) 5 - 0 FC Minsk (BLR)

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Ligue des Champions (1/8e) - CITY accroché par l'ATLÉTICO

    Les huitièmes de finale aller se déroulent cette semaine. Ce mercredi, six des sept rencontres ont vu des équipes se détacher.


    Ligue des Champions (1/8e) - CITY accroché par l'ATLETICO


    La plus large victoire est en faveur de Wolfsbourg qui nettement disposé de Twente (6-0) accentuant son avance dans la dernière demi-heure. Presque aussi efficace, le Bayern Munich a ramené une victoire 5-0 du Kazakhstan et Barcelone à domicile a disposé de Minsk (5-0).

    Deux matchs se sont soldés sur des scores de 4-0, en l'occurence les deux représentants français l'OL et le PSG qui étaient en déplacement.

    Ce fut par contre moins simple pour les clubs anglais. Si Arsenal a finalement battu largement le Slavia (5-2), l'équipe anglaise a concédé deux buts en fin de match après avoir eu cinq buts d'avance grâce notamment au quadruplé de Miedema.

    A domicile, Manchester City qui avait ouvert le score devant l'Atlético a dû se contenter du nul après l'égalisation de la Mexicaine Corral à dix minutes de la fin.

    Enfin, les Ecossaises de Glasgow créent une petite surprise avec une victoire 2-0 devant Brøndby avec deux buts contre son camp danois !

    Les matchs retour auront lieu les 30 et 31 octobre prochain.


    LES MATCHS

    Mercredi 16 octobre 2019
    BIIK Kazygurt (KAZ) - FC Bayern Munich (ALL) : 0-5 (Jovana Damnjanović 23', Lina Magull 28' s.p., 38', Emily Gielnik 73', Nicole Rolser 80')

    Brøndby IF (DAN) - Glasgow City (ECO) : 0-2 (Emilie Henriksen 1' c.s.c., Katrine Abel 60' c.s.c.)

    VfL Wolfsburg (ALL) - FC Twente (PBA) : 6-0 (Zsanett Jakabfi 24', 37', Dominique Bloodworth 60', 89', Pernille Harder 71', Fridolina Rölfo 78'

    Slavia Prague (RTC) - Arsenal (ANG) : 2-5 (Katerina Svitková 71', Mia Persson 88' ; Vivianne Miedema 24', 26', 39', 52', Kim Little 58' s.p.)

    Fortuna Hjørring (DAN) - O. Lyonnais (FRA) : 0-4 (Ada Hegerberg 17' s.p., 54', Eugénie Le Sommer 29', 41')

    Manchester City (ANG) - Atlético Madrid (ESP) : 1-1 (Janine Beckie 13' ; Charlyn Corral 81')

    Breidablik (ISL) - Paris-Saint-Germain (FRA) : 0-4 (Karina Saevik 10', Formiga 18', Marie-Antoinette Katoto 29', Paulian Dudek 90+2')

    Jeudi 17 octobre 2019
    FC Barcelone (ESP) - Dynamo Minsk (BLR) : 5-0 (Asisat Oshoala 6’, Marta Torrejón 20’, Aitana Bonmati 22’, 26', Jennifer Hermoso 85’)

    Vendredi 18 Octobre 2019
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Ligue-de...CO_a16248.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    FC Barcelone (ESP) 5 - 0 FC Minsk (BLR)
    1-0 : Asisat Oshoala 6'
    2-0 : Marta Torrejón 20'
    3-0 : Aitana Bonmati 22'
    4-0 : Aitana Bonmati 26'
    5-0 : Jennifer Hermoso 85'

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    FC BIIK-Kazygurt (KAZ) 0 - 5 FC Bayern Munich (ALL)
    0-1 : Jovana Damnjanović 23'
    0-2 : Lina Magull 28' (SP)
    0-3 : Lina Magull 38'
    0-4 : Emily Gielnik 73'
    0-5 : Nicole Rolser 80'

    Brøndby IF (DAN) 0 - 2 Glasgow City LFC (ECO)
    0-1 : Emilie Henriksen 1' (CSC)
    0-2 : Katrine Abel 60' (CSC)

    VfL Wolfsbourg (ALL) 6 - 0 FC Twente (PBS)
    1-0 : Zsanett Jakabfi 24'
    2-0 : Zsanett Jakabfi 37'
    3-0 : Dominique Bloodworth 60'
    4-0 : Pernille Harder 71'
    5-0 : Fridolina Rolfö 78'
    6-0 : Dominique Bloodworth 89'

    SK Slavia Prague (RTC) 2 - 5 Arsenal WFC (ANG)
    0-1 : Vivianne Miedema 24'
    0-2 : Vivianne Miedema 26'
    0-3 : Vivianne Miedema 39'
    0-4 : Vivianne Miedema 52'
    0-5 : Kim Little 58' (SP)
    1-5 : Kateřina Svitková 71'
    2-5 : Mia Persson 88'

    Fortuna Hjørring (DAN) 0 - 4 Olympique Lyonnais (FRA)
    0-1 : Ada Hegerberg 17' (SP)
    0-2 : Eugénie Le Sommer 29'
    0-3 : Eugénie Le Sommer 41'
    0-4 : Ada Hegerberg 54'

    Manchester City FC (ANG) 1 - 1 Club Atlético de Madrid Féminas (ESP)
    1-0 : Janine Beckie 13'
    1-1 : Charlyn Corral 81'

    Breiðablik UBK (ISL) 0 - 4 Paris Saint-Germain FC (FRA)
    0-1 : Karina Sævik 10'
    0-2 : Formiga 18'
    0-3 : Marie-Antoinette Katoto 29'
    0-4 : Paulina Dudek 90'+2

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Ligue des Champions (1/8e) - Le PSG fait la différence en première

    Face au champion islandais 2018, les Parisiennes ont assuré leur victoire dès la première période inscrivant trois buts avant une seconde période plus équilibrée.





    C'est un groupe remanié que le staff parisien avait décidé d'emmener en Islande afin de défier le vice-champion islandais 2019, qui n'a pas réussi à conserver son trophée acquis en 2018. Pour ce match face à Breidablik, finalement joué à l'aller en Islande, la capitaine Paredes, les Françaises Diani et Geyoro ou encore l'Allemande Diani n'étaient pas présentes. La formation parisienne se présentait tout de même comme redoutable pour son adversaire avec Nadim ou encore Katoto en attaque mais aussi Saevik.

    C'est d'ailleurs la Norvégienne qui va ouvrir le score. Profitant d'une belle passe de Formiga par dessus la défense, elle surprenait son adversaire Gunnlaugsdóttir et la gardienne en optant pour un contrôle, au lieu d'une reprise de volée, ajustant finalement du plat du pied droit Gudlaugsdóttir après seulement dix minutes (0-1, 10').

    Formiga encore et toujours



    De passeuse décisive, la Brésilienne Formiga devenait buteuse en reprenant de la tête au second poteau un corner exécuté par Baltimore (0-2, 18'). Un oubli au marquage des défenseures islandaises à court de compétition depuis trois semaines et la fin des compétitions nationales.

    Les Parisiennes continuaient à faire le jeu et la latérale droite Glas s'avançait vers la surface adverse pour décaler Katoto à l'entrée de la surface dans l'axe. L'attaquante enchaînait contrôle et frappe croisée du droit pour tromper la gardienne sur sa droite (0-3, 29'). Saevik régalait avant la pause par sa technique mais sa frappe du gauche passait juste à côté (44e).

    Une seconde période moins rythmée



    La seconde période n'allait pas être sur le même rythme. Les joueuses de Breidablik restaient bien organisées en défense, sans se découvrir. Huitema entrée dès la pause n'allait pratiquement jamais être en vue. Nadim tentait bien sa chance de loin avec un arrêt en deux temps de la gardienne (56e), tandis que le premier corner parisien du second acte n'arrivait qu'à la 68e minute. La plus belle opportunité était pour Saevik profitant d'un nouveau ballon dans le dos de la défense pour se retrouver en bonne position à la retombée, butant sur la gardienne puis sur le poteau (83e).

    C'est finalement dans les arrêts de jeu avec un corner frappé par la remplaçante Khelifi que Dudek venue prêter main forte plaçait un coup de tête piqué imparable (0-4, 90+2'). Une confortable avance de quatre buts avant le match retour le 31 octobre à Paris.


    UEFA Womens Champions League - Huitième de finale aller
    Mercredi 16 octobre 2019
    - 18h30 locales (20h30 françaises)
    BREIDABLIK FC (ISL) - PARIS SAINT-GERMAIN : 0-4 (0-3)
    Kópavogur (Kópavogsvöllur)
    Temps légèrement couvert (11°C) - Terrain synthétique
    Arbitres : Olga Zadinová (République tchèque) assistée de Lucie Ratajová (République tchèque) et Nikol Šafránková (République tchèque). 4e arbitre : Helena Salkova (République tchèque)

    Buts :
    0-1 Karina SAEVIK 10'
    (Formiga côté gauche surprend la défense en délivrant une longue passe pour renverser le jeu sur la droite pour Saevik qui contrôle du plat du pied droit dans la surface avant de placer une frappe croisée du droit)
    0-2 FORMIGA 18' (Corner de Baltimore de la droite vers la gauche pour Formiga au second poteau qui ajuste sa reprise de la tête à 5 m)
    0-3 Marie-Antoinette KATOTO 29' (Glas avance sur le côté droit, profite d'un appel de Saevik dans le couloir pour revenir vers l'axe et décale sur Katoto à 15 m dans l'axe qui contrôle du droit et ajuste une frappe croisée du droit à ras de terre)
    0-4 Paulina DUDEK 90+2' (Corner bien travaillé par Khélifi de la droite vers la gauche qui retombe au second poteau sur Dudek qui place une reprise de la tête piquée)

    Avertissement : Sandy Baltimore 50' pour le PSG

    Breidablik : 26-Asta Gudlaugsdóttir ; 13-Ásta Árnadóttir (cap.), 18-Kristín Dís Árnadóttir, 8-Heiðdís LillýardHildur Antonsdóttirttir, 20-Áslaug Munda Gunnlaugsdóttir ; 21-Hildur Antonsdóttir (6-Isabella Eva Aradóttir 82'), 11-Fjolla Shala, 16-Alexandra Johannsdóttir ; 9-Karólína Lea Vilhjálmsdóttir (4-Bergthóra Sól Ásmundsdóttir 90+1'), 10-Berglind Thorvaldsdóttir (22-Thórhildur Thórhallsdóttir 88'), 7-Agla Maria Albertsdóttir. Entr.: Thorsteinn Halldorsson
    Non utilisées : 1-Sonny Thrainsdóttir, 2-Sóley María Steinarsdóttir, 19-Esther Arnarsdóttir, 24-Hildur Thóra Hákonardóttir
    PSG : 16-Christiane Endler ; 2-Hanna Glas, 5-Alana Cook, 4-Paulina Dudek, 12-Ashley Lawrence ; 7-Aminata Diallo, 24-Formiga ; 15-Karina Sævik, 10-Nadia Nadim (cap.) (18-Lina Boussaha 70'), 21-Sandy Baltimore (27-Léa Khelifi 76') ; 9-Marie-Antoinette Katoto (23-Jordyn Huitema 46'). Entr.: Olivier Echouafni
    Non utilisées : 1-Katarzyna Kiedrzynek, 17-Eve Périsset, 19-Annahita Zamanian, 20-Perle Morroni

    https://www.footofeminin.fr/Ligue-de...re_a16247.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Ligue des Champions (1/8e) - Une centième victorieuse au DANEMARK

    Pour son centième match européen, les Lyonnaises ont largement dominé leurs adversaires d'Hjorring avec un succès 4-0 et un 78e succès européen. Les quarts de finale sont très proches.





    Alors que le tirage au sort leur avait offert un centième match européen à domicile, le club danois avait demandé l'inversion de la rencontre. C'est donc au Danemark que l'OL a franchi cette barre symbolique. Mais ce match n'aura pas été le seul événement puisqu'Ada Hegerberg en a profité pour égaler le record de buts européens.

    Evoluant en 4-2-3-1, les Lyonnaises étouffaient rapidement leurs adversaires. La défense était en alerte une première fois avec un ballon récupéré par Mbock finalement écarté (6e). Le danger arrivait à chaque coup de pied arrêté avec Marozsan aux manettes. Un corner pour trouver Henry qui n'ajustait pas le cadre en déviant de la tête (11e), puis un coup franc excentré à gauche, frappé à 20 m (15e). L'Allemande venait finalement obtenir un penalty sur ce même couloir après une faute d'Andersen, en retard sur son intervention. Hegerberg le convertissait puissammment (0-1, 17').

    Le doublé pour Le Sommer



    Henry était ensuite dangereuse sur une frappe de 18 m mais elle croisait trop sa tentative (19e). Hegerberg avait ensuite une première fois l'opportunité d'égaler le record européen d'Anja Mittag mais sa reprise de la tête sur un corner de Marozsan heurtait la barre (23e).

    C'était au tour d'une autre attaquante de s'illustrer. En douze minutes, Le Sommer inscrivait ses 44e et 45e matchs européens en 71 rencontres. La première fois, Marozsan sur le côté droit se déjouait joliment de son adversaire pour centrer devant le but. La gardienne n'était pas de tout reproche déviant le ballon aérien devant son but. Une offrande que Le Sommer exploitait aisément (0-2, 29'). Sur son second but personnel, elle profitait d'un geste initial de Parris qui ne lui semblait pas destiner pour enrouler une splendide frappe du droit dans la lucarne (0-3, 41').

    Hegerberg égale le record de Mittag



    Ayant ôté tout suspense, il restait à savoir si l'OL d'Hegerberg allait voir le ballon d'Or faire tomber le record de buts. Après une ultime frappe avant la pause bloquée par la gardienne (45e), une reprise de la tête claquée en corner (50e), elle y parvenait en début de seconde période en venant couper de la tête un coup franc frappé côté gauche par Hegerberg (0-4, 54'). Un 51e but synonyme de record égalé, tout cela à l'occasion de son 49e match européen. Son aînée et codétentrice pour le moment de ce record n'a pas manqué de lui envoyer un message après le match comme le déclarait Hegerberg : "Je viens de recevoir un message de Anja Mittag. C'est formidable. C'est une légende. Cela fait énormément plaisir et cela motive."

    Record égalé mais pas battu. La faute à une gardienne américaine dans le but danois omniprésente. Daugherty remportait son face-à-face avec la Norvégienne (57e). Les entrantes Cascarino (73e), Christiansen (87e) n'étaient pas plus en réussite, cette dernière touchant la barre, et Hegerberg dans la foulée manquait le cadre. Mbock qui finissait au milieu de terrain tentait aussi sa chance mais c'est une nouvelle envolée de la gardienne qui évitait une addition plus salée (78e).

    Une victoire aboutie qui satisfaisait pleinement Jean-Luc Vasseur à l'issue de la rencontre : "On a fait un très bon match ce soir avec des joueuses très appliquées. Je suis satisfait après ce match aller. On aurait pu marquer plus de buts." Cette performance lyonnaise reste malgré tout réussie avec une qualification quasiment assurée pour le printemps prochain, une 78e victoire en 100 matchs européens, 379 buts marqués dans un bilan qui fait de l'OL à nouveau son propre candidat à la succession.


    UEFA Womens Champions League - Huitième de finale aller
    Mercredi 16 octobre 2019
    - 19h00
    FORTUNA HJORRING (DAN) - OLYMPIQUE LYONNAIS : 0-4 (0-3)
    Hjørring (Nord Energi Arena)
    Temps pluvieux (12°C) - Terrain humide
    Spectateurs : 1 900
    Arbitres : Lorraine Watson (Écosse) assistée de Kylie Cockburn (Écosse) et Kathleen Marie Alexander (Écosse). 4e arbitre : Lauren Whitehead (Écosse)

    Buts :
    0-1 Ada HEGERBERG 17' s.p.
    (Faute de Andersen sur Marozsan côté gauche de la surface. Penalty frappé du droit à ras de terre sur la droite de la gardienne partie du bon côté)
    0-2 Eugénie LE SOMMER 29' (Hegerberg décale pour Marozsan sur le couloi droit qui se retrouve face à S. Carstens qu'elle élimine d'un double passement de jambes avant de placer un centre fort au premier poteau que la gardienne repousse devant son but où Le Sommer seule à 2 m du but place une tête piquée)
    0-3 Eugénie LE SOMMER 41' (Bacha sur la gauche trouve Parris à 18 m qui dévie le ballon du droit et Le Sommer arrive à 20 m pour placer une frappe puissante enroulée du droit dans la lucarne gauche de Daugherty)
    0-4 Ada HEGERBERG 54' (Coup franc côté gauche frappé par Marozsan du droit qui trouve Hegerberg au second poteau à 6 m du but qui devance Holmgaard pour placer un coup de tête plein axe)

    Avertissement : Emma Snerle 87' pour Fortuna

    Fortuna : 1-Kelsey Renee Daugherty ; 15-Sara Thrige Andersen, 4-Laila Himle, 18-Sara Holmgaard, 11-Signe Carstens ; 6-Sofie Lundgaard, 10-Emma Snerle, 8-Caroline Rask (14-Rebekka Frost Frederiksen 61'), 7-Caroline Møller ; 12-Agnete Nielsen (20-Lise Dissing 77') ; 9-Sanni Franssi (19-Cecilie Christensen 87'). Entr.: Carrie Ann Kveton
    Non utilisées : 17-Sandra Jakobsen, 22-Mathilde Carstens, 26-Frida Vang Sørensen
    Lyon : 16-Sarah Bouhaddi ; 2-Lucy Bronze, 29-Griedge Mbock Bathy Nka, 3-Wendie Renard (cap.), 4-Selma Bacha ; 6-Amandine Henry (21-Kadeisha Buchanan 77'), 5-Saki Kumagai ;17-Nikita Parris, 10-Dzsenifer Marozsan (20-Delphine Cascarino 58'), 9-Eugénie Le Sommer (8-Isobel Christiansen 68') ; 14-Ada Hegerberg. Entr.: Jean-Luc Vasseur
    Non utilisées : 1-Lisa Weiss, 15-Alex Greenwood, 19-Jéssica Silva, 23-Janice Cayman

    https://www.footofeminin.fr/Ligue-de...RK_a16246.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Ligue des Champions - Voyages au Nord pour l'OL et le PSG

    Les Lyonnaises sont au Danemark alors que les Parisiennes joueront en Islande à l'occasion des huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions. Pour l'OL, ce rendez-vous s'annonce particulier avec le 100e match européen de l'histoire du club.





    Déjà six fois tenant du titre, Lyon s'apprête à disputer ce mercredi soir à Hjørring son centième match européen ce qui permet à l'OL de franchir un cap symbolique loin devant Arsenal qui jouera son 82e match. Cette rencontre a été inversée à la demande du club danois alors qu'elle devait initialement se jouer au retour au Danemark.

    L'entraineur Jean-Luc Vasseur ne disposera pas d'un groupe au complet puisqu'Amel Majri manquera à l'appel, tout comme van de Sanden encore indisponible. Arrivée ce mardi en milieu de journée dans la fraîcheur danoise, les Lyonnaises rencontrent un adversaire que le club avait déjà joué et battu en novembre 2009 (1-0, 5-0).

    L'autre club français, le PSG a rallié l'Islande ce mardi après-midi. Pour les Parisiennes ne s'étaient jamais envolé vers cette destination. Issue de la phase de qualification, Breidablik a sorti le Sparta Prague avec deux victoires en seizième avant de défier les Parisiennes.


    Mercredi 16 octobre 2019
    BIIK Kazygurt (KAZ) - FC Bayern Munich (ALL) : 10h00
    Brøndby IF (DAN) - Glasgow City (ECO) : 18h00
    Vfl Wolfsburg (ALL) - FC Twente (PBA) : 18h00
    Slavia Prague (RTC) - Arsenal (ANG) : 18h30
    Fortuna Hjørring (DAN) - O. Lyonnais (FRA) : 19h00 (en direct sur Canal + Sport)
    Manchester City (ANG) - Atlético Madrid (ESP) : 20h00
    Breidablik (ISL) - Paris-Saint-Germain (FRA) : 20h30 (en direct sur beINSPORTS 1)

    Jeudi 17 octobre 2019
    FC Barcelone (ESP) - Dynamo Minsk (BLR) : 19h00

    https://www.footofeminin.fr/Ligue-de...SG_a16244.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Huitièmes de finale

    Matchs aller les 16 et 17 octobre
    Matchs retour les 30 et 31 octobre


    Glasgow City LFC (ECO) - Brøndby IF (DAN)

    FC Barcelone (ESP) - FC Minsk (BLR)

    FC BIIK-Kazygurt (KAZ) - FC Bayern Munich (ALL)

    Olympique Lyonnais (FRA) - Fortuna Hjørring (DAN)

    Paris Saint-Germain FC (FRA) - Breiðablik UBK (ISL)

    VfL Wolfsbourg (ALL) - FC Twente (PBS)

    SK Slavia Prague (RTC) - Arsenal WFC (ANG)

    Manchester City FC (ANG) - Club Atlético de Madrid Féminas (ESP)

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X