Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Équipe de France A, campagne 2019-2021

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Eomer
    a répondu
    Dans cette histoire (comme très souvent)
    Je pense que les responsabilités sont partagées mais je pense que Diacre en a plus que les joueuses et en tout cas, force est de constater qu'elle n'a pas la bonne méthode.
    1 - Elle n'obtient pas des résultats meilleurs que ses prédécesseurs
    2 - Le jeu de l’équipe de France n'est pas du tout agréable a regarder
    3 - Elle semble mettre un point d'honneur a "couper toutes les têtes qui dépassent" ce que je trouve archi-nul.

    Déjà je pense que le mode de fonctionnement de Diacre est diamétralement opposé au mode de fonctionnement des "Lyonnaises" SAUF QUE le sélectionneur c'est Diacre et personne d'autre donc je pense que c'est surtout aux "Lyonnaises" de s'adapter mais faut aussi que Diacre arrondisse certains angles (ce qu’apparemment elle ne souhaite absolument pas faire).

    Ensuite oui elle a le droit de retirer le brassard a Renard mais en faisant ca elle sait très bien ce que ça va déclencher et surtout il faut y mettre la manière.
    OUI elle a le droit de ne pas sélectionner Henry si elle estime qu'elle n'est pas au top mais encore une fois il faut y mettre les formes, expliquer, encourager, motiver la joueuse. Ça veut pas dire "caresser dans le sens du poil", ça veut dire prendre en considération que tu n'annonces pas ce genre de truc a Henry comme tu le ferais pour une joueuse qui vient d'arriver en EDF ou qui n'a aucun palmarès.
    Si le fameux coup de fil c'est passé comme le dit Henry alors ca veut dire que Diacre est pas loin du 0 pointé en management.

    J'ai pas vraiment aimé la déclaration de Bouadhi quand elle dit "je ne reviendrai plus en EDF tant qu'elle ne sera pas la" ou "l'EDF ne gagnera jamais rien avec cette sélectionneuse"
    La pour le coup la faute est pour Bouaddhi

    Pour résumé Je trouve que Diacre est nulle de vouloir se faire la peau d'une partie de son équipe, en tout cas ça y ressemble fortement et même si les "Lyonnaises" doivent comprendre que le mode de fonctionnement a l'OL ne doit pas forcement être le même en EDF je pense que Diacre devrait être beaucoup plus maline et/ou conciliante sur certains points mais visiblement elle n'en a pas la volonté.


    Laisser un commentaire:


  • auto67
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Quand ça devient du harcèlement moral, si.

    Je crois que tu ne connais pas grand choseà la hiérarchie du foot féminin pour croire que l'EdF sans les lyonnaises pourrait avoir le même destin que l'EdF de 1998.
    Ah ouais carrément du harcèlement moral, purée j'en peux plus. Ben qu'elles portent plainte au pénal...

    Ah si si, je sais très bien que l'OL féminin est la meilleure équipe d'Europe avec ce qu'Aulas nous rabat les oreilles avec ça mais en attendant, t'as pas l'air d'être suffisamment lucide pour remarquer qu'actuellement l'EDF avec les lyonnaises est loin d'avoir le même destin que l'EDF 1998.

    Donc si c'est trop dur d'être avec Diacre, elles peuvent laisser leur place à des joueuses qui se sentiront pas harcelées.

    Le pire c'est que je m'en cogne de Diacre mais cette génération pourrie gâtée, c'est quand même l'hallu. Mais rassure toi, je le déplore également vivement chez les hommes.

    Bon sérieux, j'arrête sur ce message parce que le débat apporte rien, même s'il est plus cordial qu'avec l'autre analphabète malpoli.

    Laisser un commentaire:


  • MAPASSOL2
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Ce n'est pas toi qui a éris



    Défendre L'OL féminin et Aulas c'est juste être conforme aux faits, pas une question de principe.
    les faits et le principe. , comment expliquer cela a deux abrutis qui sont des antis primaire
    faire dire aux autres en inventant des propos ou écrits non tenus. c est la base de leurs dhiarree verbales , ici
    personne , ici a déclaré qu elles devaint en tant que joueuses de LYON et performantes en club. etre les cheffes et decider de qui ou de quoi en EDF....
    DD en EDF. masculin s appuie sur des leaders ... c est la base de tout management. et pas qu en sport ou en foot
    juste que lorsque tu est un leader dans ton club et meilleurs en Europe a ton poste . il est normal que tu soit leader aussi en EDF.
    en leur temps. ZIDANNE , PLATOCHE. et autres comme DD. ont été des leaders. et les entraineurs ou sélectionneurs qui se respectent se servent de cela pour faire avancer leur groupe. et n essaye pas de mèttre tout le monde au pas pour des raisons de rancœurs ou d egos ou de casser les joueuses .... mais comme ces des lyonnaises nos deux trouducs "infiltrés" s en donnent a coeur joie pour balancer n importe quoi
    Dernière modification par MAPASSOL2, 16/11/2020, 15h57.

    Laisser un commentaire:


  • interactif
    a répondu
    Envoyé par auto67 Voir le message

    Oui c'est moi qui ai écriT ça mais pour démontrer que y a aucun rapport entre les deux idées.

    Le fait que Lyon performe n'autorise pas ses joueuses à se comporter comme les chefs de l'EDF.

    J'ai bien compris que c'est ce que pense évidemment Mapass du haut de ses réflexions de simplet et totalement binaires. A vrai dire, c'est pas très étonnant de sa part.

    C'est comme si Kingsley Coman, Tolisso, Pavard ou Henarndez devenaient les boss des bleus sous prétexte que le Bayern est la meilleure équipe européenne. C'est totalement fou. Chacun doit rester à sa place et c'est au président de la 3F de trancher, pas à une joueuse aussi forte soit-elle et aussi fort soit son club.
    C'est exaçtement ca pour le dernier paragraphe !
    Et comme conséquences :
    1) DD les enverrait chier comme il se doit pour affirmer logiquement son autorité en tant que manager
    2) Les médias fracasseraient les joueurs concernés qui se prennent pour ce qu'ils ne sont pas, en leur rappelant que l'EDF n'appartient à personne

    Comme tu le dis, que chacun reste à sa place, que le Président tape du poing sur la table en remettant tout le monde dans le rôle qui doit être le sien, quitte à dégonfler certaines chevilles, et que tout ce beau monde se remette au boulot pour le bien de l'EDF.

    Laisser un commentaire:


  • interactif
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    En matière de football féminin, je vois bien la longue liste des succès (le palmarès, la capacité à attirer des joueuses de classe mondiale (Schellin, Hegerberg, Kumagai, Bronze, Fishlock, Maroszan), la capacité à faire monter les jeunes (MBOCK, Cascarino, Majri, demain Bacha et d'autres), ...).

    Beaucoup moins la courte liste des échecs (Alex Morgan ?).
    Les joueuses de classe dont tu parles ont-elles eu un apport déterminant dans les résultats obtenus ?
    Sans elles en EDF par définition, peut-on faire un raccourci improbable "si l'OL gagne tout, l'EDF doit en faire de même" ? Pour moi, absolument pas car il y a un manque de profondeur de banc, des lacunes sur certains postes, aucune milieu technique pour apporter de la créativité en EDF, soit autant de faiblesse n'existant pas dans l'OL qui domine l'Europe du foot feminin depuis de longues années.
    Et j'ajouterais que certaines cadres de l'OL en EDF ont été loin d'être irréprochables en terme de performances lors de la dernière CDM (pour moi, Mbock est celle qui répond le plus présent : on l'entend peu mais c'est un roc, très rarement en travers) donc la remise en question doit être globale sur les résultats obtenus par l'EDF, au delà du simple cas de Diacre.

    Laisser un commentaire:


  • auto67
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Comme si Coman, Tolisso, Pavard et Hernandez figuraient parmi les 5 meilleur mondiaux de leur poste.

    Et surtout comme si "se comporter comme les chefs de l'EdF" était autre chose que pure allégation spéculative.
    Quand tu demandes la tête de ton boss en allant te répandre partout dans les médias pour faire pleurer dans les chaumières et que tu t'arroges une prérogative présidentielle, j'appelle ça se prendre pour un chef.

    Encore une fois, être la/les meilleure(s) ne donne pas ce droit là. C'est une confusion terrible.

    Mais comme on sera visiblement pas ok, j'arrête là le débat pour ma part.

    Laisser un commentaire:


  • interactif
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Tu as quoi pour prouver que les joueuses lyonnaises "sont parties du principe que le mode de fonctionnement de l'EdF était le même que celui qu'elles connaissaient en club" ?

    Bouhaddi, Renard, Le Sommer, Henry ne sont pas des perdreaux de 3 semaines. Des entraineurs de club, elles en ont connu plus d'un, des sélectionneurs en EdF aussi. Suffisamment pour savoir que l'EdF ne fonctionne pas comme un club.

    Elles sont toutes les 4 dans les 5 meilleures mondiales à leur poste.

    Leur contribution aux titres de l'OL n'a plus à être démontré.

    Leur contribution à la place de l'EdF au classement FIFA et UEFA non plus.

    Elles estiment qu'elles sont allé au bout de ce qu'elles pouvaient faire en interne.

    Et qu'il ne leur reste plus que porter le conflit sur la place publique pour le dénouer.

    Toutes ont envie de finir leur carrière avec un titre avec l'EdF. Toutes estiment que ce n'est pas possible dans les conditions actuelles.

    Et si elle ne gagnent rien, ce ne sont pas les plus jeunes qui gagneront.

    Parce que ce n'est pas évident que les remplaçantes seront à leur hauteur (la profondeur de banc n'est certainement pas le meilleur atout de l'EdF actuelle).
    Qu'est-ce qui a été fait en interne pour améliorer les choses ?
    Qui est prêt à mettre de l'eau dans son vin, en mettant son ego et son intérêt personnel, pour débloquer les choses ?
    Manifestement pas grand chose ou pas correctement si on est toujours dans l'impasse. Et comme dans tout conflit, ce n'est pas 100% blanc d'un côté et inversement de l'autre, chaque partie doit faire des efforts et adopter une attitude constructive. Bussaglia, qui connaît mieux que nous tous les 2 parties, presente très bien les choses.
    Les joueuses dont tu parles étaient en EDF avant Diacre et n'ont rien gagné alors que l'ambiance au sein du groupe n'était pas remise en question à cette époque : donc un peu d'humilité, et de lucidité lorsqu'on évalue le potentiel global du groupe EDF (et pas que 10 joueuses sur un groupe de 23) ne ferait pas de mal.
    Dernière modification par interactif, 16/11/2020, 15h51.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par auto67 Voir le message

    D'accord, c'est tout ce qu'on lui reproche ?

    Tu sais, ça me fait penser aux joueurs de ligue 1 qui râlent sur les coachs trop durs et qui bossent comme des chiens dès qu'ils partent hors de France.

    En gros, si son seul tort est d'être sévère/dure/rigide, bah c'est absolument pas un motif de licenciement. M'enfin, je sais qu'en 2020 ça fonctionnera sans doute. On mettre un/une mou de genou derrière qui n'aura pas de meilleur résultat du coup.

    Au final, ça serait peut-être mieux de faire jouer celles qui sont motivée pour jouer, tant pis si elles sont moins fortes, quitte à ne pas gagner.

    En 1998, ça ne nous a pas tellement mal réussi...
    Quand ça devient du harcèlement moral, si.

    Je crois que tu ne connais pas grand choseà la hiérarchie du foot féminin pour croire que l'EdF sans les lyonnaises pourrait avoir le même destin que l'EdF de 1998.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par auto67 Voir le message

    Oui c'est moi qui ai écriT ça mais pour démontrer que y a aucun rapport entre les deux idées.

    Le fait que Lyon performe n'autorise pas ses joueuses à se comporter comme les chefs de l'EDF.

    J'ai bien compris que c'est ce que pense évidemment Mapass du haut de ses réflexions de simplet et totalement binaires. A vrai dire, c'est pas très étonnant de sa part.

    C'est comme si Kingsley Coman, Tolisso, Pavard ou Henarndez devenaient les boss des bleus sous prétexte que le Bayern est la meilleure équipe européenne. C'est totalement fou. Chacun doit rester à sa place et c'est au président de la 3F de trancher, pas à une joueuse aussi forte soit-elle et aussi fort soit son club.
    Comme si Coman, Tolisso, Pavard et Hernandez figuraient parmi les 5 meilleur mondiaux de leur poste.

    Et surtout comme si "se comporter comme les chefs de l'EdF" était autre chose que pure allégation spéculative.

    Laisser un commentaire:


  • auto67
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Par contre que Diacre a un comportement de dictateur, ça a déjà été dit et argumenté.
    D'accord, c'est tout ce qu'on lui reproche ?

    Tu sais, ça me fait penser aux joueurs de ligue 1 qui râlent sur les coachs trop durs et qui bossent comme des chiens dès qu'ils partent hors de France.

    En gros, si son seul tort est d'être sévère/dure/rigide, bah c'est absolument pas un motif de licenciement. M'enfin, je sais qu'en 2020 ça fonctionnera sans doute. On mettre un/une mou de genou derrière qui n'aura pas de meilleur résultat du coup.

    Au final, ça serait peut-être mieux de faire jouer celles qui sont motivée pour jouer, tant pis si elles sont moins fortes, quitte à ne pas gagner.

    En 1998, ça ne nous a pas tellement mal réussi...

    Laisser un commentaire:


  • auto67
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Ce n'est pas toi qui a éris



    Défendre L'OL féminin et Aulas c'est juste être conforme aux faits, pas une question de principe.
    Oui c'est moi qui ai écriT ça mais pour démontrer que y a aucun rapport entre les deux idées.

    Le fait que Lyon performe n'autorise pas ses joueuses à se comporter comme les chefs de l'EDF.

    J'ai bien compris que c'est ce que pense évidemment Mapass du haut de ses réflexions de simplet et totalement binaires. A vrai dire, c'est pas très étonnant de sa part.

    C'est comme si Kingsley Coman, Tolisso, Pavard ou Henarndez devenaient les boss des bleus sous prétexte que le Bayern est la meilleure équipe européenne. C'est totalement fou. Chacun doit rester à sa place et c'est au président de la 3F de trancher, pas à une joueuse aussi forte soit-elle et aussi fort soit son club.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par auto67 Voir le message
    Ah ok, si Diacre n'est pas décapitée sur place et sans procès, c'est parce qu'on est anti-JMA.

    Peut-on être sincèrement plus idiot ?


    Logiquement dans 2-3 messages, on devrait pouvoir lire que Diacre est fautive parce qu'elle est moche avec une gueule de dictatrice tandis que les joueuses sont jolies et donc dignes d'une confiance absolue.
    Tous les goûts sont dans la nature mais je n'écrirai pas que Renard est "jolie".

    Par contre que Diacre a un comportement de dictateur, ça a déjà été dit et argumenté.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par auto67 Voir le message

    Je conteste pas du tout ça mais quel rapport avec un petit clan qui pourrait avoir des vues sur une prise de contrôle des bleues ?

    Pour ma part, l'inaction de Nono à virer Diacre me fait pencher vers cette thèse. Maintenant Nono c'est aussi un lâche qui a maintenu et prolongé l'autre bille de Raymond, alors...

    Wait & see
    Ce n'est pas toi qui a éris

    C'est marrant parce qu'on pourrait te retourner ton argument : arrête de défendre systématiquement Lyon et Aulas par principe.
    Défendre L'OL féminin et Aulas c'est juste être conforme aux faits, pas une question de principe.

    Laisser un commentaire:


  • auto67
    a répondu
    Ah ok, si Diacre n'est pas décapitée sur place et sans procès, c'est parce qu'on est anti-JMA.

    Peut-on être sincèrement plus idiot ?


    Logiquement dans 2-3 messages, on devrait pouvoir lire que Diacre est fautive parce qu'elle est moche avec une gueule de dictatrice tandis que les joueuses sont jolies et donc dignes d'une confiance absolue.

    Laisser un commentaire:


  • MAPASSOL2
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Tu as quoi pour prouver que les joueuses lyonnaises "sont parties du principe que le mode de fonctionnement de l'EdF était le même que celui qu'elles connaissaient en club" ?

    Bouhaddi, Renard, Le Sommer, Henry ne sont pas des perdreaux de 3 semaines. Des entraineurs de club, elles en ont connu plus d'un, des sélectionneurs en EdF aussi. Suffisamment pour savoir que l'EdF ne fonctionne pas comme un club.

    Elles sont toutes les 4 dans les 5 meilleures mondiales à leur poste.

    Leur contribution aux titres de l'OL n'a plus à être démontré.

    Leur contribution à la place de l'EdF au classement FIFA et UEFA non plus.

    Elles estiment qu'elles sont allé au bout de ce qu'elles pouvaient faire en interne.

    Et qu'il ne leur reste plus que porter le conflit sur la place publique pour le dénouer.

    Toutes ont envie de finir leur carrière avec un titre avec l'EdF. Toutes estiment que ce n'est pas possible dans les conditions actuelles.

    Et si elle ne gagnent rien, ce ne sont pas les plus jeunes qui gagneront.

    Parce que ce n'est pas évident que les remplaçantes seront à leur hauteur (la profondeur de banc n'est certainement pas le meilleur atout de l'EdF actuelle).
    il a quoi ? rien comme dab.....
    hormis sa malhonnêteté systématique a attaquer JMA , l OL ou ses joueurs ou joueuses en faveur des autres clubs adverses et ceci depuis le debut

    Laisser un commentaire:


  • MAPASSOL2
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    En matière de football féminin, je vois bien la longue liste des succès (le palmarès, la capacité à attirer des joueuses de classe mondiale (Schellin, Hegerberg, Kumagai, Bronze, Fishlock, Maroszan), la capacité à faire monter les jeunes (MBOCK, Cascarino, Majri, demain Bacha et d'autres), ...).

    Beaucoup moins la courte liste des échecs (Alex Morgan ?).
    t'inquiète pas il est en ignoré l infiltré. donc il peu bien dire ce qu il veut. cela m en touche aucune
    il se fait deja botter le Luc dans la plupart des autres topics pas la peine d en rajouter

    Laisser un commentaire:


  • MAPASSOL2
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    "Il y a des torts des 2 côtés".

    Mais dans les extraits, ils sont où les torts des joueuses ?

    Ne pas être allé dire en face à Diacre que ça ne va pas ? Elles ne l'auraient pas fait ? Les conditions étaient réunies pour qu'une joueuse aille dire le fond de sa pensée à la sélectionneuse ?

    Les torts de Diacre sont clairs.

    Les "torts" des joueuses, je les cherche encore.
    TU A TOUT A FAIT RAISON
    dans l extrait soit disant pour rétablir l équilibre. entre les joueuse et mediacre 10% du debut est a décharge de mediacre et tout de suite certains révèlent les memes défauts et abus qu elle fait actuellement pour 90% du reste des témoignages
    bussagli en tete. qui commence a la dédouaner pour apres mettre le point sur les défauts qui on emmener cette situation
    évidemment les deux sinistres , ici dont celui a qui tu réponds. vont trouver que les tords sont partagés
    évidemment. mais sans jamais apporté aucunes preuves de ces fameux tords
    alors oui. si demain qq un attaque l'autre sytematiquement et que l autre ce défends. je vais pas trouver des tords partagés. que la personne soit lyonnaise ou non
    et que je sache. c est mediacre qui a attaqué frontalement les lyonnaises de l EDF. pas l inverse
    il y en a ici. qui franchement montre ce qu ils sont vraiment

    Laisser un commentaire:


  • auto67
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Beaucoup moins la courte liste des échecs (Alex Morgan ?).
    Je conteste pas du tout ça mais quel rapport avec un petit clan qui pourrait avoir des vues sur une prise de contrôle des bleues ?

    Pour ma part, l'inaction de Nono à virer Diacre me fait pencher vers cette thèse. Maintenant Nono c'est aussi un lâche qui a maintenu et prolongé l'autre bille de Raymond, alors...

    Wait & see

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par auto67 Voir le message

    C'est marrant parce qu'on pourrait te retourner ton argument : arrête de défendre systématiquement Lyon et Aulas par principe.

    Les messages d'interactif sont beaucoup plus nuancés et intéressants que les tiens qui ressemblent à du fanboyisme écervelé.
    En matière de football féminin, je vois bien la longue liste des succès (le palmarès, la capacité à attirer des joueuses de classe mondiale (Schellin, Hegerberg, Kumagai, Bronze, Fishlock, Maroszan), la capacité à faire monter les jeunes (MBOCK, Cascarino, Majri, demain Bacha et d'autres), ...).

    Beaucoup moins la courte liste des échecs (Alex Morgan ?).

    Laisser un commentaire:


  • auto67
    a répondu
    Ben les torts ça peut être les mauvais résultats, la chouinerie, la volonté de faire un coup d'état, chercher à prendre le contrôle de l'EDF, je crois pas que ça plaise à le Great tout ça...

    A l'époque, les joueurs pouvaient jouer avec des gens avec qui ils ne parlaient même pas pour le bien d'un groupe, en 2020 ça t'explique dans les médias que ça va pleurer parce que la sélectionneuse est "trop pas sympa" et que "c'est trop difficile à vivre". Je dis que Diacre est peut-être une semi-psychopathe mais mon dieu quelle époque sérieux.

    Et évidemment que les choses sont forcément beaucoup plus grises que le seul son de cloche des lyonnaises. On verra quand Diacre aura répondu (si elle le fait).

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par interactif Voir le message

    Henry explique qu'il faut remettre tout à plat, sans vouloir l'éviction de Diacre : Ok, donc concrètement qu'est ce qu'il faut changer selon elle (ou les autres joueuses de l'OL concernées) pour repartir du bon pied ? En tenant compte évidemment du fait que le manager de l'EDF a le pouvoir de sélectionner x ou y, de faire les compos qui lui semblent les plus appropriées.

    Parce que le souci actuel c'est que certaines joueuses de l'OL sont parties du principe que le mode de fonctionnement en EDF était le même que celui qu'elles connaissaient en club, à savoir "on peut dégager le coach quand on en a envie". Et de l'autre côté on a une sélectionneuse psychorigide qui veut leur montrer justement qu'elles vont devoir vite remettre au placard leurs petites habitudes en club et qu'il n'y aura pas de traitement de faveur pour x ou y. Bon courage pour tirer qq chose de positif de cette bataille d'égos, qui plus est avec un Président aussi mou et peu concerné....
    Tu as quoi pour prouver que les joueuses lyonnaises "sont parties du principe que le mode de fonctionnement de l'EdF était le même que celui qu'elles connaissaient en club" ?

    Bouhaddi, Renard, Le Sommer, Henry ne sont pas des perdreaux de 3 semaines. Des entraineurs de club, elles en ont connu plus d'un, des sélectionneurs en EdF aussi. Suffisamment pour savoir que l'EdF ne fonctionne pas comme un club.

    Elles sont toutes les 4 dans les 5 meilleures mondiales à leur poste.

    Leur contribution aux titres de l'OL n'a plus à être démontré.

    Leur contribution à la place de l'EdF au classement FIFA et UEFA non plus.

    Elles estiment qu'elles sont allé au bout de ce qu'elles pouvaient faire en interne.

    Et qu'il ne leur reste plus que porter le conflit sur la place publique pour le dénouer.

    Toutes ont envie de finir leur carrière avec un titre avec l'EdF. Toutes estiment que ce n'est pas possible dans les conditions actuelles.

    Et si elle ne gagnent rien, ce ne sont pas les plus jeunes qui gagneront.

    Parce que ce n'est pas évident que les remplaçantes seront à leur hauteur (la profondeur de banc n'est certainement pas le meilleur atout de l'EdF actuelle).

    Laisser un commentaire:


  • auto67
    a répondu
    Ouais enfin, entre une seule personne qui arriverait à interdire à tout le monde de parler en mal d'elle, et un groupe qui empêcherait les autres de parler en faveur d'une personne isolée, je crois que le plus probable est quand même la seconde option hein.

    On n'est plus au temps de Mitterand où un seul individu musèle des pans entiers. En revanche, quand un petit cartel de pleureuses parvienne à faire régner une omerta pour avoir la mainmise sur l'EDF, c'est bien plus vraisemblable.

    En plus, question légitimité c'est délicat parce qu'elles ont pas attendu Diacre pour se viander. Donc si Le Great ne craque pas, on peut penser qu'il y voit lui aussi une forme de pression/chantage.

    M'enfin à terme, le pouvoir de nuisance d'une minorité arrive toujours à ses fins, on en sait quelque chose dans ce pays.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par interactif Voir le message
    https://www.goal.com/fr/news/france-...y1wqis8ugusfh7

    Le discours de Bussaglia, qui connaît bien les deux parties et pointe du doigt les torts de chacune d'entre elles, est très juste.

    Sinon NLG qui sort qu'il faut sélectionner les meilleures, on croît rêver :
    1) Qui a souhaité que d'autres clubs que l'OL et le PSG soient représentés en EDF, quitte à prendre des filles pas au niveau ? Assumer semble compliqué apparemment.
    2) Le President préside, l'entraîneur entraine et les joueuses jouent. Cette ingérence dans le sportif, qui plus est quand cela vient de qqun n'y pipant rien, est à l'image de l'amateurisme qu'on peut observer un peu partout dans le foot feminin français.
    "Il y a des torts des 2 côtés".

    Mais dans les extraits, ils sont où les torts des joueuses ?

    Ne pas être allé dire en face à Diacre que ça ne va pas ? Elles ne l'auraient pas fait ? Les conditions étaient réunies pour qu'une joueuse aille dire le fond de sa pensée à la sélectionneuse ?

    Les torts de Diacre sont clairs.

    Les "torts" des joueuses, je les cherche encore.

    Laisser un commentaire:


  • auto67
    a répondu
    Envoyé par MAPASSOL2 Voir le message
    mais bon pour comprendre cela. faut juste un peu s intéresser et arrêter de défendre systématiquement les autres clubs contre le grand méchant JMA. et OL
    C'est marrant parce qu'on pourrait te retourner ton argument : arrête de défendre systématiquement Lyon et Aulas par principe.

    Les messages d'interactif sont beaucoup plus nuancés et intéressants que les tiens qui ressemblent à du fanboyisme écervelé.

    Laisser un commentaire:


  • MAPASSOL2
    a répondu
    Envoyé par anaxagore Voir le message

    Sauf que jamais le graet n acceptera un entraîneur national étranger et je ne parle même pas de Domenech et son syndical. Rien qu avoir la réaction de le graet quand aulas avait voulu prendre l allemand de wolsbourg, même ca lui est insupportable mais me syndicat des entraîneurs est un soutien pour le graet et en cette période préfectoral.
    je ne crois pas que diacre affronte plus les lyonnaises que les autres, c est juste qu' elles se défendent quand les autres n osent pas le faire. Elle affronte tout le monde
    contrairement a ce qu a dit riera en mission commandé sur canal plus en faveur de mediacre en disant que les lyonnaises empêchaient les autres de s exprimer en faveur de mediacre. .. c est visiblement le contraire et tres largement. ... certains club on interdit a leur joueuse de parler et de prendre position contre mediacre
    nuance
    malgré tout ce que peu dire qq individu"s", ici. ou sur twitter ou autres réseaux zero

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X