Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ligue des Champions Féminine 2021-2022

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #51
    #UWCL - Groupe B : Le PSG a pris le dessus face à Breidablik

    Pour ce premier déplacement européen, les Parisiennes ont assuré un succès étriqué, obligées de rester sous pression jusqu'au deuxième but libérateur de Geyoro.


    Entame réussie pour les Parisiennes en Islande (photo UEFA.com)



    Didier Ollé-Nicolle se méfiait de son adversaire islandais qui restait sur une bonne dynamique après sa victoire en finale de coupe islandaise. Malgré cela, il avait décidé de faire tourner son effectif préférant faire débuter Votíková à Labbé dans le but, ou encore Khélifi au lieu de Däbritz au milieu de terrain. En défense, De Almeida débutait tandis que Lawrence ne figurait pas sur la feuille de match.

    Après un round d'observation, les Islandaises exploitaient un ballon perdu à 30 m de De Almeida pour lancer les hostilités. Une tentative de lob de l'Américaine McCarthy passait à côté du but parisien (8e). Hamraoui commettait juste à l'extérieu de la surface une faute sur Antonsdóttir. Albertsdóttir choisissait de le frapper au sol côté opposé mais Votíková se couchait bien (10e).

    La première occasion nette des Parisiennes était pour Katoto qui après avoir récupéré un ballon qui traînait dans la surface, voyait sa tentative repoussée (13e). Le compteur était rapidement débloqué lorsque Karchaoui délivrait un centre parfait pour Khélifi oubliée au second poteau qui assurait sa reprise (0-1, 17').

    Une frayeur au retour des vestiaires


    Votíkóva décisive à plusieurs reprises face aux Islandaises (photo UEFA.com)


    Mais la défense parisienne affichait de la fébrilité et Albertsdóttir venait se présenter face à la gardienne parisienne à l'entrée de la surface qui sortait le ballon du pied (26e). C'est ensuite Sigurgeirsdóttir qui déclenchait une frappe en angle fermé (40e). L'attaquante parisienne Diani essayait bien de créer le danger manquant le cadre (35e) puis croisant une frappe du droit repoussé du pied par la gardienne (41e).

    Le PSG n'était pas à l'abri et les joueuses de Breidablik jouaient leur va-tout sur le coup d'envoi. Une première action, un corner concédé sur lequel la défense parisienne était en difficulté. Une frappe contrée et finalement un ballon au second poteau pour la tête de Kristín Árnadóttir qui l'envoyait au dessus du cadre alors qu'elle était à moins de 5 m du but (46e). Une nouvelle opportunité sur un centre de McCarthy pour Sigurgeirsdóttir était écartée par Ilestedt (54e).

    Le but du break par la capitaine

    Les Islandaises baissaient physiquement mais tenaient bon défensivement. Diani trouvait en retrait Katoto mais Lillýjardóttir intervenait en taclant pour expédier le ballon au dessus du cadre (56e). Les apports de Däbritz et Bachmann faisaient du bien aux Parisiennes. La première décalait pour Geyoro libre au second poteau qui frappait du droit obligeant la gardienne à une belle claquette (74e). Diani essayait encore de trouver la faille, entrant côté droit de la surface mais c'est encore la gardienne islandaise qui gagnait son duel (80e) avant de tenter à nouveau sa chance mais c'est la défenseure Árnadóttir qui réalisait un sauvetage décisif (80e).

    Les minutes s'écoulaient mais le score restait inchangé. Sur une frappe flottante de Däbritz, la gardienne se faisait peur, relâchant le ballon avant de le récupérer juste devant sa ligne (81e). Une nouvelle opportunité avec Geyoro, Karchaoui et Diani était encore mal négocié avec le retour de toutes les Islandaises (84e). Le but libérateur venait de la capitaine, bien lancée par Ilestedt qui croisait sa frappe du droit entre les jambes de la gardienne (0-2, 89').

    Les Parisiennes ont réussi leur entrée dans la compétition dans un groupe favorable. Mais ce déplacement en Islande a permis de rappeler que rien n'était joué d'avance et qu'il faudra faire preuve de plus de réalisme pour ne pas trop puiser physiquement alors que les matchs vont se répéter.


    UEFA Women's Champions League - Phase de groupe - Groupe B - Première journée
    Mercredi 6 octobre 2021
    - 21h00
    BREIDABLIK (ISL) - PARIS SAINT-GERMAIN : 0-2 (0-1)
    Kópavogur (Kópavogsvöllur) - 1 412 spectateurs
    Terrain synthétique - Temps frais et légèrement venteux (5°C)
    Arbitres : Iuliana Demetrescu (Roumanie) assistée de Petruta Iugulescu (Roumanie) et Mihaela Tepusa (Roumanie). 4e arbitre : Cristina Trandafir (Roumanie)

    Buts :
    0-1 Léa KHELIFI 17'
    (Centre de Karchaoui depuis la gauche coupé d'une déviation du plat du pied gauche à 3 m au premier poteau par Khélifi)
    0-2 Grace GEYORO 89' (Ilestedt dans le rond central lance Geyoro côté droit qui s'avance dans la surface excentrée à droite, où elle déclenche une frappe croisée du droit qui passe entre les jambes de la gardienne)

    Avertissement : Élisa De Almeida 12' pour le PSG

    Breidablik : 12-Telma Ívarsdóttir ; 13-Ásta Eir Árnadóttir (cap.), 18-Kristín Dís Árnadóttir, 8-Heiðdís Lillýjardóttir, 5-Hafrún Rakel Halldórsdóttir ; 21-Hildur Antonsdóttir (11-Alexandra Soree 88'), 17-Karitas Tómasdóttir, 9-Taylor Ziemer ; 14-Karen María Sigurgeirsdóttir (19-Birta Georgsdóttir 71'), 16-Tiffany McCarty (15-Vigdís Lilja Kristjánsdóttir 88'), 7-Agla María Albertsdóttir. Entr.: Vilhjálmur Kári Haraldsson
    VNon utilisées : 55-Birna Kristjánsdóttir, 22-Emilía Halldórsdóttir, 23-Vigdís Edda Friðriksdóttir, 25-Sara Svanhildur Jóhannsdóttir, 26-Viktoría París Sabido, 27-Selma Sól Magnúsdóttir
    PSG : 30-Barbara Votíková ; 5-Élisa De Almeida, 4-Paulina Dudek, 15-Amanda Ilestedt, 7-Sakina Karchaoui ; 8-Grace Geyoro (cap.) (20-Aminata Diallo 90+2'), 14-Kheira Hamraoui, 17-Léa Khelifi (13-Sara Däbritz 70') ; 11-Kadidiatou Diani, 9-Marie-Antoinette Katoto (23-Jordyn Huitema 86'), 21-Sandy Baltimore (10-Ramona Bachmann 70'). Entr.: Didier Ollé-Nicolle
    Non utilisées : 1-Stéphanie Labbé, 40-Charlotte Voll, 17-Celin Bizet Ildhusøy, 18-Laurina Fazer, 19-Estelle Cascarino, 28-Jade Le Guilly



    Jeudi 7 Octobre 2021
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/UWCL-Gro...ik_a17477.html
    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

    Commentaire


    • #52
      #UWCL - Groupe B : Le REAL s'impose sur la plus petite des marges

      Placées dans le groupe du PSG, les Madrilènes qui devaient se passer de joueuses comme Asllani, Kaci ou encore Maite Oroz ont réussi à s'imposer en Ukraine pour leur début dans cette phase de groupe.


      Lorena Navarro a été la plus prompte pour marquer le seul but de la rencontre (photo Real Madrid)



      Après un début de match plutôt équilibré, brouillon et tendu entre les deux équipes, une frappe non cadrée de chaque côté dans les vingt premières minutes, le Real Madrid, qui manquait de tranchant dans les trente derniers mètres, a pris le match en main au fil des minutes, et la pression s'est intensifiée sur la cage russe. Nahikari Garcia (29') puis Lorena Navarro (32') manquaient le cadre avec des tirs dans la surface, puis Navarro ouvrait le score, profitant d'un centre que la défense ne parvenait pas à dégager pour glisser le ballon au fond des filets (0-1, 33'). Athanea del Castillo avait l'occasion de doubler la mise juste avant la pause après un très bon appel dans le dos de la défense, mais elle croisait trop sa frappe (43'). 0-1 à la pause, logique vu le déroulé de la rencontre.

      Les Madrilènes continuaient à dominer la rencontre en seconde période mais avec un peu de maladresse, le cadre n'étant pas souvent trouvé. Kharkiv, qui n'avait qu'un but de retard, ne parvenait cependant pas à se montrer vraiment dangereux et à faire trembler le Real qui finissait par s'imposer. Vu son début de saison en championnat, ce succès acquis en Russie fera certainement beaucoup de bien à l'équipe toujours privée de plusieurs cadres. Pour sa première participation à la compétition, le Real empile les victoires. Un résultat forcément décevant pour Kharkiv face à une équipe amoindrie et mal en point, et qui va devoir aller chercher des points autre part si l'équipe veut continuer l'aventure.


      UEFA Women's Champions League - Phase de groupe - Groupe B - Première journée
      Mercredi 6 octobre 2021
      - 18h45
      ZHYTLOBUD-1 KHARKIV (UKR) - REAL MADRID CF (ESP) : 0-1 (0-1)
      Kharkiv (Oblast Sports Complex Metalist)
      Arbitres : Shona Shukrula (Pays-Bas) assistée de Nicolet Bakker (Pays-Bas) et Ashley de Haan (Pays-Bas). 4e arbitre : Manon Plandsoen (Pays-Bas)

      But :
      0-1 Lorena NAVARRO 33'
      (Sur un centre de la droite de Lucía Rodriguez qui retombe aux 5,5m, le ballon est disputé par quatre joueuses. Lorena Navarro le dévie de la tête. Voronina le contre mais il revient sur l'attaquante qui reprend du droit à 7 m en déséquilibre)

      Avertissements : Claudia Zornoza 21', Caroline Møller 85', Lucía Rodríguez 87' pour le Real

      Kharkiv : 23-Gamze Yaman ; 3-Kristine Aleksanyan, 16-Anastasiia Voronina (6-Olha Basanska 65'), 17-Daryna Apanaschenko (cap.), 22-Lyubov Shmatko ; 8-Olha Boichenko, 9-Anna Petryk, 5-Nadiia Khavanska, 55-Yuliia Shevchuk ; 11-Birgül Sadikoglu (88-Ganna Voronina 86'), 77-Olha Ovdiychuk. Entr.: Valentyna Kotyk
      Non utilisées : 1-Inha Mostova, 31-Maryia Svidunovich, 10-Dajana Spasojević, 15-Solomiia Kupiak, 18-Alevtina Utitskikh, 20-Iryna Kochnyeva
      Real Madrid : 1-María Isabel Rodríguez 'Misa' ; 5-Ivana Andrés (cap.), 20-Rocío Gálvez, 4-Babett Peter ; 18-Lucía Rodríguez, 22-Athenea del Castillo (16-Caroline Møller 84'), 15-Claudia Florentino, 21-Claudia Zornoza, 7-Olga Carmona (2-Kenti Robles 75') ; 14-Nahikari Garcia (17-Marta Corredera 88'), 12-Lorena Navarro . Entr.: David Aznar Chicharro
      Non utilisées : 24-Méline Gérard, 27-Sofía Fuente, 28-Paula Durán, 32-Dana Benítez Otero



      Jeudi 7 Octobre 2021
      Charlotte Vincelot

      https://www.footofeminin.fr/UWCL-Gro...es_a17475.html
      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

      Commentaire


      • #53
        #UWCL - Groupe A : Come-back de CHELSEA face à WOLFSBURG, la JUVE en toute maîtrise

        Pour cette journée du groupe A, la Juventus a remporté son premier succès dans cette édition tandis que Chelsea et Wolfsburg ont partagé les points.


        Janssen intervient sur Harder, un duel parmi tant d'autres dans ce choc (photo CFC)



        L'affiche de cette journée entre le finaliste en titre et un ancien champion a tenu toutes ses promesses. Chelsea a débuté la rencontre tambour battant et a été rapidement récompensé avec un lob de Sam Kerr sur un beau service de Ji So-yun (12'). Puis les Londoniennes ont aidé Wolfsburg à entrer dans la rencontre. Un long ballon vers l'avant, une mésentente entre Magdalena Eriksson et Ann-Katrin Berger, et Tabea Waßmuth, opportuniste, remettait les deux équipes à égalité (17'). La rencontre s'équilibrait ensuite et si Chelsea cherchait la faille, un dégagement court plein axe de Berger était intercepté par Lena Oberdorf qui servait Jill Roord pour le deuxième but allemand (33'). Deux erreurs défensives anglaises, deux buts allemands alors que Wolfsburg ne se montrait pas vraiment dangereux mais menait donc à la pause.

        Et si cela ne suffisait pas, les Louves ajoutaient un troisième but dès la reprise, sur une troisième erreur défensive anglaise, Jess Carter n'appuyant pas assez sa passe en retrait qui était interceptée par Waßmuth. La jeune attaquante allemande enveloppait bien sa frappe malgré l'angle fermé pour permettre à Wolfsburg de faire le break (48'). Mais Chelsea répondait rapidement. Une situation chaude dans la surface voyait Ji contrée à deux reprises (50'), puis Bethany England trouvait la faille sur le corner qui suivait suite à une petite partie de flipper dans la surface (51'). Ce but ne relançait pourtant pas Chelsea puisque Wolfsburg enchainait les attaques et se montrait dangereux. Waßmuth notamment (54', 62') se montrait encore à son avantage, Berger réalisait plusieurs arrêts pour garder espoir, et il fallait attendre la fin de la rencontre pour voir Chelsea pousser pour l'égalisation avec notamment l'apport des joueuses entrées en jeu. De façon assez confuse alors que la défense des Louves était bien organisée, Erin Cuthbert manquait une belle occasion (85'), puis dans le temps additionnel, le pressing de Melanie Leupolz sur Dominique Janssen dans la surface permettait à Pernille Harder de trouver le fond des filets et remettre les deux équipes à égalité (90+2').

        Une dernière sortie de Berger hors de sa surface mettait un point final à cette belle opposition qui s'achève sur un match nul décevant pour les deux équipes. Du côté de Chelsea, Emma Hayes ne pourra pas être satisfaite des erreurs défensives et parfois de sa difficulté à faire le jeu dans les trente derniers mètres. Du côté de Wolfsburg, pour avoir laissé échapper la victoire en toute fin de match après avoir mené de deux buts. Pour les spectateurs en tout cas, ce fut un match de belle qualité, animé de la première à la dernière minute. Il faudra attendre pour avoir une indication sur le classement final de ce groupe.


        UEFA Women's Champions League - Phase de groupe - Groupe A - Première journée
        Mercredi 6 octobre 2021
        - 21h00
        CHELSEA FC (ANG) - VfL WOLFSBURG (ALL) : 3-3 (1-2)
        Kingston-upon-Thames (Cherry Red Records Stadium "Kingsmeadow") - 1 371 spectateurs
        Arbitres : Lina Lehtovaara (Finlande) assistée de Heini Hyvönen (Finlande) et Tonja Paavola (Finlande). 4e arbitre : Minka Vekkeli (Finlande)

        Buts :
        1-0 Samantha KERR 12'
        (Ji So-yun depuis le camp londonien lance Kerr qui part dans le dos de la défense centrale et place astucieusement en entrant dans la surface une balle lobée du droit par dessus la gardienne)
        1-1 Tabea WAßMUTH 17' (Remise en touche près de la surface de Wolfsburg, Oberdorf en pivotant adresse un long ballon vers l'avant qui file vers la surface londonienne. Berger sort tardivement, Eriksson veut protéger le ballon mais Waßmuth sent le coup pour intercepter le ballon de la tête à la limite de la surface côté gauche et s'avance jusqu'à l'angle des 5,5 m où elle se jette pour conclure du droit avant le retour de Bright)
        1-2 Jill ROORD 33' (Coup de pied de but de Berger dans l'axe intercepté par Oberdorf qui sert Roord à 16 m plein axe qui place une frappe croisée du gauche à ras de terre)
        1-3 Tabea WAßMUTH 48' (Sur un long ballon de relance de Janssen pour le jouer dans le côté droit de l'attaque allemande. Carter est à la lutte avec Waßmuth, et veut jouer vers sa gardienne mais son ballon n'est pas assez appuyé et Waßmuth le récupère à l'entrée de la surface et enroule une frappe du gauche)
        2-3 Bethany ENGLAND 51' (Sur un corner joué côté gauche par Reiten pour la tête de Leupolz au second poteau qui remet le ballon devant le but. Rauch dégage le ballon sr England qui reprend du droit à bout portant sous Schult)
        3-3 Pernille HARDER 90+2' (Kirby joue avec Harder à 20 m qui remet dans l'axe de la surface vers Leupolz. Janssen veut intervenir mais le ballon revient sur Harder qui conclut du cou du pied gauche à 7 m)

        Avertissements : Tabea Waßmuth 9', Jill Roord 38', Lena Oberdorf 79' pour Wolfsburg

        Chelsea : 30-Ann-Katrin Berger ; 4-Millie Bright, 7-Jess Carter (5-Sophie Ingle 87'), 16-Magdalena Eriksson (cap.) ; 22-Erin Cuthbert, 10-Ji So-yun (17-Jessie Fleming 75'), 8-Melanie Leupolz, 11-Guro Reiten (21-Niamh Charles 75') ; 23-Pernille Harder ; 20-Samantha Kerr, 9-Bethany England (14-Francesca Kirby 64'). Entr.: Emma Hayes
        Non utilisées : 1-Zećira Mušović, 28-Carly Telford, 3-Aniek Nouwen, 18-Maren Mjelde, 24-Drew Spence, 25-Jonna Andersson, 29-Jorja Fox
        Wolfsburg : 1-Almuth Schult ; 4-Kathrin Hendrich, 24-Joëlle Wedemeyer, 6-Dominique Janssen, 13-Felicitas Rauch ; 5-Lena Oberdorf, 8-Lena Lattwein ; 28-Tabea Waßmuth (33-Turid Knaak 79'), 10-Svenja Huth (cap.), 20-Pia-Sophie Wolter (16-Sandra Starke 89') ; 14-Jill Roord (22-Shanice van de Sanden 70'). Entr.: Tommy Stroot
        Non utilisées : 12-Julia Kassen, 30-Lisa Weiß, 9-Anna Blässe, 18-Joëlle Smits, 19-Sofie Svava, 31-Lotta Cordes




        Les Turinoises l'emportent logiquement



        Parmi les cinq Tricolores titulaires, ce sont les Turinoises qui sont sorties vainqueurs. La Juventus, plus dangereuse dès le début de la rencontre (3', 11', 15'), s'est procuré les meilleures occasions, et si Andrea Stašková a manqué son penalty, repoussé par Ines Pereira (27'), Arianna Caruso ne manquait pas sa volée plein axe sur un service de Lisa Boattin pour une ouverture du score logique (36'). C'est dans la foulée que le Servette se procurait sa meilleure occasion de la première période, avec une frappe de Monica Mendes bien claquée par Peyraud-Magnin (38'). A la pause, la Juventus était devant.

        Lina Hurtig manquait le but du break à la reprise, sa frappe étant repoussée (48'), mais elle finissait par trouver le fond des filets après une action de Stašková qui la trouvait isolée dans la surface (65'). Encore une fois, le Servette réagissait dans la foulée et trouvait le poteau avec sa nouvelle entrante Natalia Padilla-Bidas (66'). La Juventus et Valentina Cernoia, tout juste entrée en jeu, n'attendaient pas que le Servette revienne dans le match et tuaient la rencontre avec une frappe de 20 mètres (71'). Les Suissesses ne déméritaient pas mais c'est la Juventus qui passait le plus près d'inscrire un nouveau but avec une frappe de Stašková bien repoussée (89'). Le score n'évoluait pas et la Juventus empoche trois points logiques vu le déroulé de la partie. Le Servette a eu peu d'occasions franches et il lui aurait fallu profiter de ses opportunités, notamment après les deux buts turinois, pour espérer renverser la vapeur.


        UEFA Women's Champions League - Phase de groupe - Groupe A - Première journée
        Mercredi 6 octobre 2021
        - 18h45
        SERVETTE FC CHÊNOIS FÉMININ (SUI) - JUVENTUS FC (ITA) : 0-3 (0-1)
        Genève (Stade de Genève) - 5 849 spectateurs
        Arbitres : Eleni Antoniou (Grèce) assistée de Chrysoula Kourompylia (Grèce) et Sofia Athanasopoulou (Grèce). 4e arbitre : Eirini Pingiou (Grèce)

        Buts :
        0-1 Arianna CARUSO 36'
        (Ballon de Boattin de 30 m par dessus la défense pour trouver Caruso partie dans le dos de ses adversaires qui reprend de volée du droit à 11 m)
        0-2 Lina HURTIG 65' (Stašková aux 20 m glisse le ballon sur sa droite pour Hurtig dans la surface, démarquée, à la limite du hors-jeu, elle contrôle du droit à 11 m et ajuste un tir croisé du droit de 7 m)
        0-3 Valentina CERNOIA 71' (Servie par Rosucci depuis la gauche, Cernoia plein axe à 22 m, contrôle et déclenche une frappe tendue du gauche à mi-hauteur sur la gauche de la gardienne)

        Avertissements : Léonie Fleury 7' pour le Servette ; Agnese Bonfantini 19', Sandy Maendly 39', Arianna Caruso 50' pour la Juventus

        NB. Penalty d'Andrea Stašková arrêté par Inês Pereira (27')

        Servette : 12-Inês Pereira ; 24-Amandine Soulard, 4-Laura Felber, 22-Thaïs Hurni, 16-Mónica Mendes ; 19-Paula Serrano (20-Natalia Padilla Bidas 63'), 6-Élodie Nakkach ; 7-Jade Boho Sayo (13-Tessa Tamplin 88'), 8-Sandy Maendly (cap.) (14-Nathalia Spälti 76'), 23-Léonie Fleury (3-Daïna Bourma 63') ; 16-Marta Peiro Giménez (34-Inès Sebayang 76'). Entr.: Eric Sévérac
        Non utilisées : 17-Laura Droz, 2-Laura Tufo, 9-Alyssa Lagonia, 21-Ilona Guede Redondo, 33-Alyssa Grivaz
        Juventus : 16-Pauline Peyraud-Magnin ; 12-Matilde Lundorf, 23-Cecilia Salvai (cap.), 71-Martina Lenzini (2-Tuija Hyyrynen 81'), 13-Lisa Boattin ; 8-Martina Rosucci (5-Amanda Nilden 81'), 19-Annahita Zamanian, 21-Arianna Caruso (7-Valentina Cernoia 69') ; 22-Agnese Bonfantini (14-Sofie Pedersen 69'), 9-Andrea Stašková, 17-Lina Hurtig (29-Elisa Pfattner 87'). Entr.: Joe Montemurro
        Non utilisées : 1-Roberta Aprile, 3-Sara Gama, 10-Cristiana Girelli, 11-Barbara Bonansea, 18-Alice Giai, 27-Chiara Beccari





        Jeudi 7 Octobre 2021
        Charlotte Vincelot

        https://www.footofeminin.fr/UWCL-Gro...se_a17476.html
        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

        Commentaire


        • #54
          Phase de groupes - 1ère journée

          Groupe A

          Servette FC Chênois Féminin (SUI) 0 - 3 Juventus FC (ITA)

          Chelsea FCW (ANG) 3 - 3 VfL Wolfsbourg (ALL)


          Groupe B

          FK Zhytlobud-1 Kharkiv (UKR) 0 - 1 Real Madrid CF (ESP)

          Breiðablik Kópavogur (ISL) 0 - 2 Paris Saint-Germain FC (FRA)


          Groupe C

          TSG 1899 Hoffenheim (ALL) 5 - 0 HB Køge (DAN)

          FC Barcelone (ESP) 4 - 1 Arsenal WFC (ANG)


          Groupe D

          BK Häcken FF (SUÈ) 0 - 3 Olympique Lyonnais (FRA)

          SL Benfica (POR) 0 - 0 FC Bayern Munich (ALL)
          Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

          Commentaire


          • #55
            #UWCL - Groupe B - Le PSG accueille Kharkiv avec vigilance

            Après avoir évité le piège en Islande, les Parisiennes reçoivent Kharkiv au Stade Jean Bouin ce mercredi (18h45).


            Les Parisiennes lors du 1er match (photo PSG.fr)



            Les Parisiennes vont enchaîner un troisième match en semaine, après le déplacement victorieux sur le terrain de Breidablik (2-0) puis le succès dimanche dernier en match en retard contre Guingamp (6-0). Une rencontre de championnat initial prévue une semaine plus tôt mais dont le report avait été décidé pour un terrain jugé impraticable.

            Didier Ollé-Nicolle a donc dû gérer son groupe différemment pour cet enchaînement de rencontres et a pu profiter du scénario favorable face aux Guingampaises où le score a rapidement tourné en faveur des Championnes de France. Après le but contre son camp au bout de trois minutes, Marie-Antoinette Katoto a fait trembler les filets trois fois avant la pause. Diani, suspendue en championnat et donc restée en tribune, Geyoro entrée à vingt minutes de la fin, ou encore Katoto sortie après 53 minutes, ont permis de gérer le groupe. "Entre celles qui jouent plus et celles qui ont besoin de garder le rythme, il faut pouvoir garder tout le monde au même niveau d'intensité pour aborder les matches de la meilleure des manières" expliquait Didier Ollé-Nicolle à la veille de cette rencontre européenne.

            Après une victoire difficile en Islande, le match contre Guingamp a été plus abouti et a permis de conforter l'entraîneur qui espère que son équipe gardera cette dynamique : "C'était quasi parfait, l'idée est de poursuivre sur cette voie pour le match contre Kharkov."

            Les Parisiennes viseront une seconde victoire pour se mettre dans les meilleures dispositions car le mois de novembre sera chargé et compliqué. Elles devront jouer deux fois le Real Madrid avec le choc face à l'OL intercalé entre les deux rencontres européennes. La prestation ukrainienne a permis de voir le bloc bas proposé par un adversaire qui va continuer à procéder en contre. La défense parisienne qui avait été en difficulté à plusieurs reprises contre Breidablik devra afficher plus de sérénité.


            UEFA Women's Champions League - Phase de groupe - Groupe B - Deuxième journée
            Mercredi 13 octobre 2021
            - 18h45
            PARIS SAINT-GERMAIN - WFC ZHYTLOBUD-1 KHARKIV (UKR)
            Paris (Stade Jean Bouin)
            Arbitres : Sara Persson (Suède) assistée de Almira Spahić (Suède) et Jilan Taher (Suède). 4e arbitre : Lina Lehtovaara (Finlande)




            Diffusé gratuitement sur YouTube



            Mercredi 13 Octobre 2021
            Sebastien Duret

            https://www.footofeminin.fr/UWCL-Gro...ce_a17492.html
            Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

            Commentaire


            • #56
              Tres sympa le Juve - Chelsea
              Chelsea a le ballon mais la Juve s'en sort bien a chaque fois que ca attaque
              1 a 1 pour l'instant avec Cuthbert qui marque pour Chelsea, enfin une joueuse qui va au bout de son action (Si Carpenter ou Cascarino pouvaient prendre exemple au lieu de faire un centre alors qu'elles peuvent encore faire 15 mètres avec le ballon) même si la défense de Chelsea lui donne un énorme boulevard
              Le but de la Juve est joli aussi avec une belle action.

              Le Real Madrid a pas trop de soucis de son coté contre Breidablik

              Le PSG a battu très facilement Kharkiv (le groupe est quand même bien simple comparer au notre) et Wolfsburg en a mis 5 aussi au Servette qui malheureusement ne fait pas le poids dans la compétition.
              Dernière modification par Olimas, 13/10/2021, 22h25.
              Tenetevi il milliardo

              Commentaire


              • #57
                Chelsea qui marque le 2 eme mais alors leur deuxième mi temps est tres mauvaise, la Juve était pas loin de prendre l'avantage avec des situations mieux joués
                Harder pour le but

                (Kerr est fantomatique)
                Tenetevi il milliardo

                Commentaire


                • #58
                  Envoyé par Olimas Voir le message
                  Chelsea qui marque le 2 eme mais alors leur deuxième mi temps est tres mauvaise, la Juve était pas loin de prendre l'avantage avec des situations mieux joués
                  Harder pour le but

                  (Kerr est fantomatique)
                  Failli marquer d'une frappe en pleine lucarne mdr
                  Chelsea qui va mieux en fin de match, la Juve a pris un coup sur la tête avec ce but
                  Tenetevi il milliardo

                  Commentaire


                  • #59
                    VfL Wolfsbourg (ALL) 5 - 0 Servette FC Chênois Féminin (SUI)
                    1-0 : Svenja Huth 18'
                    2-0 : Tabea Wassmuth 26'
                    3-0 : Tabea Wassmuth 43'
                    4-0 : Dominique Janssen 51'
                    5-0 : Joëlle Smits 68'

                    Paris Saint-Germain FC (FRA) 5 - 0 FK Zhytlobud-1 Kharkiv (UKR)
                    1-0 : Jordyn Huitema 25'
                    2-0 : Jordyn Huitema 32'
                    3-0 : Jordyn Huitema 42'
                    4-0 : Paulina Dudek 59'
                    5-0 : Lea Khelifi 88'

                    Juventus FC (ITA) 1 - 2 Chelsea FCW (ANG)
                    0-1 : Erin Cuthbert 31'
                    1-1 : Barbara Bonansea 37'
                    1-2 : Pernille Harder 69'

                    Real Madrid CF (ESP) 5 - 0 Breiðablik Kópavogur (ISL)
                    1-0 : Caroline Møller 6'
                    2-0 : Caroline Møller 20'
                    3-0 : Caroline Møller 43'
                    4-0 : Olga Carmona 48'
                    5-0 : Lorena Navarro 89'
                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                    Commentaire


                    • #60
                      Envoyé par Olimas Voir le message
                      Chelsea qui marque le 2 eme mais alors leur deuxième mi temps est tres mauvaise, la Juve était pas loin de prendre l'avantage avec des situations mieux joués
                      Harder pour le but

                      (Kerr est fantomatique)
                      Chelsea ne pas pas trop convaincu ce soir, déjà que c'était vraiment limite la semaine dernière contre Wolfsbourg...
                      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                      Commentaire


                      • #61
                        mouais bof c'est quand même pas bien bien fameux cette équipe de so called stars, Kerr Kirby Harder Ji leupolz Ericsson et compagnie, qui arrive finalement à gagner avec difficulté contre une Juve courageuse mais plus faible et à qui il manque quelques attaquantes de plus haut niveau pour totalement rivaliser. Je n'ai pas l"impression que Chelsea ait progressé depuis leur déculottée contre le Barca il y a peu,..

                        Commentaire


                        • #62
                          #UWCL - Groupe B - Le PSG facile vainqueur de Kharkiv

                          Deuxième victoire en deux rencontres pour le PSG dans cette Ligue des champions, cette fois-ci face à Kharkiv grâce à Jordyn Huitema (triplé), des buts de Paulina Dudek et Léa Khelifi.


                          Jordyn Huitema a brillé (photo UEFA.com)



                          C'est avec Jordyn Huitema titulaire à la pointe de l'attaque en lieu et place de Marie-Antoinette Katoto ou encore Ramona Bachmann et Aminata Diallo titulaires que le PSG débutait la rencontre pour affronter Kharkiv, défait par le Real Madrid sur le plus petit des scores il y a une semaine.
                          La semaine dernière face à Breidablik, le PSG avait été gêné par le pressing et l'agressivité des Islandaises, mais Kharkiv avait choisi de voir venir. Un pressing rare, une agressivité absente, et un simple quadrillage permettaient au club parisien de jouer son jeu sans aucune pression, la première période était logique à sens unique.

                          Huitema, coup du chapeau


                          Däbritz a imposé son jeu au milieu (photo UEFA.com)


                          Paris se montrait dangereux dès les premières minutes de la rencontre, avec notamment une tête d'Ashley Lawrence qui frôlait le but ukrainien (6'), un duel manqué par Kadidiatou Diani avec Gamze Yaman (17'), et des interventions importantes de la gardienne ou de la défense ukrainienne pour éviter des tirs, comme ce dégagement devant sa ligne sur une frappe de Diani (18'). Les efforts parisiens allaient cependant finir par payer grâce à Jordyn Huitema. La Canadienne prenait le dessus sur une défenseure côté gauche de la surface, puis allait s'ouvrir l'angle pour prendre Yaman à défaut (25'). La pression parisienne allait s'intensifier et le but du break allait venir dans les minutes qui suivaient. Sara Däbritz manquait le coche, ne trouvant que la transversale (31'), puis la minute suivante Ramona Bachmann voyait sa frappe détournée par Yaman sur sa barre. Mais Huitema avait bien suivi et de la tête inscrivait le deuxième but parisien de la soirée (32').

                          Elle n'allait pas en rester là, inscrivant un troisième but avant la pause après des tentatives de Diani repoussées (38', 41'). L'internationale française, peu heureuse dans ses tentatives de frappes, était servie au niveau de la ligne médiane puis allait seule vers le but ukrainien où l'attendait Huitema, qu'elle servait d'un petit extérieur du pied pour offrir un matelas confortable au PSG avant la pause (42'). Un premier acte à sens unique logiquement récompensé par un avantage de trois buts pour le PSG face à une équipe de Kharkiv en souffrance.

                          Paris gère son avance


                          Diani n'a pas réussi à trouver la faille durant les 90 minutes (photo UEFA.com)


                          S'il y avait du changement à la pause côté ukrainien, le PSG repartait avec les mêmes joueuses pour la seconde période, qui repartait sur un rythme similaire à la première. Auteure d'un triplé en moins de vingt minutes en première période, Huitema avait une belle opportunité en début de deuxième acte sur un centre de Lawrence, mais sa tête manquait le cadre de peu (52'). Bachmann, décisive sur le deuxième but parisien, tentait d'inscrire elle aussi un but et privilégiait l'action personnelle plutôt que de servir Grace Geyoro en position idéale face au but. Sa frappe permettait au PSG d'obtenir un corner dévié de la tête par Paulina Dudek sur lequel Olha Basanska le touchait pour le quatrième but en faveur du PSG (59'). Geyoro (61', 64'), Däbritz (63'), Amanda Ilesdtet (64') portaient toutes le danger sur le but de Yaman, décisive encore, mais sans parvenir à trouver l'ouverture. Didier Ollé-Nicolle procédait ensuite à plusieurs changements pour faire tourner en fin de rencontre.

                          Dans une fin de rencontre plus calme, où Kharkiv aura même l'occasion d'obliger Stéphanie Labbé à se montrer concentrée (89'), Paris allait tout de même se procurer une triple occasion : Geyoro perdait son duel avec Yaman qui était bien suppléée ensuite par sa défense pour repousser une frappe de Léa Khelifi, et Huitema à la retombée du ballon frappait au-dessus (72'). Cette dernière passait proche d'un quadruplé, mais sa frappe en pivot ne trouvait que le poteau (80'), le troisième montant parisien de la soirée. A quelques minutes de la fin de la rencontre, Khelifi marquait un cinquième but suite à un centre de Sandy Baltimore repoussé par Yaman dans ses pieds (88'). Diani, décidément peu en réussite face au but, manquait dans les arrêts de jeu le sixième but, préférant tirer en puissance plein axe plutôt que de placer le ballon, mais sa frappe était repoussée. Victoire aisée du PSG qui aura logiquement dominé son adversaire et glane donc un deuxième succès en deux journées dans la compétition en soignant ses stats. Belle performance de Jordyn Huitema, auteure d'un triplé alors que Katoto avait été laissée au repos.


                          UEFA Women's Champions League - Phase de groupe - Groupe B - Deuxième journée
                          Mercredi 13 octobre 2021
                          - 18h45
                          PARIS SAINT-GERMAIN - WFC ZHYTLOBUD-1 KHARKIV (UKR) : 5-0 (3-0)
                          Paris (Stade Jean Bouin) - 500 spectateurs environ
                          Temps dégagé (14°C) - Terrain synthétique
                          Arbitres : Sara Persson (Suède) assistée de Almira Spahić (Suède) et Jilan Taher (Suède). 4e arbitre : Lina Lehtovaara (Finlande)

                          Buts
                          1-0 Jordyn HUITEMA 25'
                          (Sur un ballon joué en profondeur par Karchaoui pour lancer Huitema, l'attaquante parisienne s'impose de l'épaule dans son duel avec Aleksanyan le long de la surface. Elle s'avance à l'angle des 5,5m et place un tir du droit entre la gardienne et le poteau)
                          2-0 Jordyn HUITEMA 32' (Bachmann juste à l'entrée de la surface côté gauche, elle fixe son adresse et décoche une frappe puissante du droit qui est déviée par la gardienne sur la barre. Huitema plein axe est présente pour ajuster un coup de tête)
                          3-0 Jordyn HUITEMA 42' (Couloir gauche, Diani accélère à 45 m du but, s'avance dans la surface et glisse le ballon d'un extérieur du gauche à Huitema qui coupe du droit au premier poteau)
                          4-0 Paulina DUDEK 59' (Corner de Däbritz côté droit dévié d'une tête décroisée par Dudek au premier poteau, le ballon passe entre les jambes de Basanska et termine côté opposé)
                          5-0 Léa KHÉLIFI 88' (Fazer sert Baltimore à l'entrée de la surface côté gauche qui adresse un centre aérien devant le but que la gardienne repousse dans l'axe sur Khélifi à 8 m qui reprend instantanément du gauche à ras de terre)

                          Avertissements : Jordyn Huitema 58' pour le PSG ; Olha Ovdiychuk 54', Kristine Aleksanyan 57' pour Kharkiv

                          PSG : 1-Stéphanie Labbé ; 12-Ashley Lawrence, 15-Amanda Ilestedt, 4-Paulina Dudek (5-Élisa De Almeida 71'), 7-Sakina Karchaoui (19-Estelle Cascarino 65') ; 8-Grace Geyoro (cap.), 20-Aminata Diallo (18-Laurina Fazer 78'), 13-Sara Däbritz (27-Léa Khélifi 65') ; 11-Kadidiatou Diani, 23-Jordyn Huitema, 10-Ramona Bachmann (21-Sandy Baltimore 65'). Entr.: Didier Ollé-Nicolle
                          Non utilisées : 30-Barbora Votíková, 40-Charlotte Voll, 9-Marie-Antoinette Katoto, 14-Kheira Hamraoui, 17-Celin Bizet Ildhusøy
                          Kharkiv : 23-Gamze Yaman ; 3-Kristine Aleksanyan, 17-Daryna Apanaschenko (cap.), 22-Lyubov Shmatko, 6-Olha Basanska ; 9-Anna Petryk (20-Iryna Kochnyeva 81'), 5-Nadiia Khavanska (16-Anastasiia Voronina 46'), 55-Yuliia Shevchuk (88-Ganna Voronina 84') ; 8-Olha Boychenko, 11-Birgül Sadikoglu (10-Dajana Spasojević 81') ; 77-Olha Ovdiychuk. Entr.: Valentyna Kotyk
                          Non utilisées : 1-Inha Mostova, 15-Solomiia Kupiak, 18-Alevtina Utitskikh



                          Jeudi 14 Octobre 2021
                          Charlotte Vincelot

                          https://www.footofeminin.fr/UWCL-Gro...iv_a17495.html
                          Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                          Commentaire


                          • #63
                            #UWCL - Groupe B : Didier OLLÉ-NICOLE (PSG) : "L’équipe ne perd pas en saveur malgré les changements"

                            L'entraîneur du PSG Didier Ollé-Nicolle, la triple buteuse Jordyn Huitema et la coach de Kharkiv ont répondu aux questions en conférence de presse


                            (photo PSG.fr)


                            Didier Ollé-Nicolle (entraîneur du PSG)

                            Sur le match et Huitema :

                            J’aurai aimé plus de buts mais l’essentiel c’est le fond et le contenu. On le dit depuis un moment. J’aimerais d’ailleurs tirer un coup de chapeau à Jordyn. Il y a des postes comme gardiennes et attaquantes où c’est difficile et il y a de la concurrence. Mais Jordyn a continué de travailler, c’est quelqu’un de positif, qui aime travailler, qui a beaucoup presser ce soir, qui a bossé pour l’équipe et qui a été récompensée car elle travaille dur devant le but.
                            Il y a 15 jours encore, je lui ai dit qu’elle ne croyait pas assez en elle. Quand elle bosse devant le but, elle est très adroite mais en match, on ne le voyait pas. Il est important qu’elle soit confiance en elle. Si elle est là, ce n’est pas pour être que doublure, mais aussi pour jouer et marquer. J’espérai qu’elle marque un but ce soir et finalement je ne suis pas très content car elle aurait pu en mettre 4 (rires).
                            Pour en revenir au match, le contenu était très bon. Le match contre Guingamp était déjà parfait avec un bon travail de l’équipe que l’attaquante avait fructifié et c’est encore le cas ce soir. L’équipe a très bien fonctionnée et Jordyn a fait fructifier le travail collectif. Ça montre aussi qu’on a une belle marge de progression. Comme face à Guingamp, ce soir on aurait pu marquer 2 ou 3 buts de plus mais il faut qu’on continue d’améliorer notre efficacité devant le but.

                            Sur la titularisation de Huitema :
                            Ça a été décidé avant le match face à Guingamp. J’avais positionné Marie-Antoinette et Jordyn sur une rentrée en jeu et une titularisation chacune mais finalement Marie-Antoinette n’est pas rentrée ce soir. Elle a beaucoup joué ces derniers temps, notamment avec l’équipe de France. Je voulais la faire souffler un peu.
                            Mais avant Guingamp, Jordyn savait qu’elle serait titulaire soit face à l’EAG soit face à Kharkiv. Et ce soir, elle a fait son boulot. Pourtant, ce n’est pas facile d’enlever une attaquante quand elle marque 3 buts sur un match mais j’ai décidé de concerner tout le groupe cette saison. J’ai eu le même discours avec Léa Khelifi en Islande, qui jouait peu et qui joue beaucoup plus maintenant. Elle a continué de travailler et au final, elle a inscrit 3 buts sur ses 3 derniers matches. Ces rotations donnent des possibilités supplémentaires, permettent de jouer différemment. Et tant que le groupe donne et se comporte bien, ça fonctionne.
                            C’est important que les joueuses soient récompensées de leur travail et de leurs efforts. C’est difficile parfois de ne pas les faire jouer quand je vois ce qu’elles font à l’entraînement. On a envie de les récompenser et quand on le fait, ça paye. L’équipe ne perd pas en saveur malgré les changements, elle garde une base et les idées avec 3-4 joueuses qui viennent apporter de l’instinct et d’autres intentions. Ça permet une émulation du groupe.

                            Sur la titularisation de Karchaoui :
                            Sakina n’était pas blessée et pouvait jouer. En soi, on prend tout le temps des risques, il y a souvent des joueuses blessées ou légèrement touchées. Sakina était sortie sur une petite torsion mais ça allait en soi. Elle a eu des soins particuliers hier et le terrain permettait aussi de l’alléger. On a aussi une équipe qui a acquis une stabilité défensive avec des latérales qui participent au jeu. On veut garder cette base défensive solide, Sakina ne donne pas de signes de fatigue particulier donc je ne regrette pas ce choix.
                            Il y a aussi Estelle qui revient après une longue absence et un problème à l’aine. L’idée là est de la faire revenir progressivement et de ne pas renflammer sa blessure.

                            Sur le Real Madrid :
                            C’est une équipe type du football espgagnol, avec jeu qui part de l’arrière, assez court avec des joueuses techniques. Elles ont joué en 3-5-2 face à Kharkiv et ont eu du mal à battre les Ukrainiennes (1-0) mais ce sont des bonnes footballeuses. Elles ont aussi des débuts difficiles en championnat mais à part Barcelone, tous les matches sont serrés en Espagne. Par exemple, Levante a mis en difficulté Lyon plus tôt dans la saison. En soi, on a le temps de préparer ce match durant la trêve. C’est une affiche de rêve par le nom, on va jouer au Parc des Princes. Mais je n’ai pas encore analysé en détails le Real Madrid. Je sais que cette équipe a des failles et on va tout faire pour gagner.


                            Jordyn Huitema (attaquante du PSG)

                            Sur son match :

                            Je me sens bien, j’ai fait mon travail. Je tente toujours de faire au mieux pour l’équipe. Mon rôle dans l’équipe, c’est de toujours donner le meilleur.

                            Sur son premier triplé :
                            C’est bien de marquer 3 buts. Quand on marque le premier, j’ai envie de dire que les autres suivent plus facilement. J’espère continuer sur cette voie avec plus de buts à venir dans la saison.

                            Sur sa progression au PSG :
                            Oui j’ai progressé depuis mon arrivée. La saison dernière était assez dure, j’ai posé le pied dans un pays loin de chez moi et de ma famille. Il a fallu le temps de m’habituer au jeu, à la vitesse, etc. Mais je me sens de mieux en mieux, j’ai plus en plus confiance et je me fait au jeu de l’équipe. La saison dernière était difficile mais celle-ci sera mieux. Je veux continuer sur cette lancée et marquer de plus en plus.


                            Valentyna Kotyk (entraîneure de Kharkiv)

                            Sur le match :

                            Le match était très compliqué pour nous, il y avait une classe de plus en face. On voulait imposer le jeu et notre philosophie que l’on développe et perfectionne en championnat en Ukraine. Mais encore une fois, il y avait une classe d’écart entre les deux équipes, avec un adversaire beaucoup plus fort. On n’a pas réussi à faire tout ce qu’on voulait faire. Mais nous ne sommes pas tristes, on gagne de l’expérience. En Ukraine, on n’a pas la possibilité d’accumuler de l’expérience face à des adversaires d’un tel niveau.

                            Sur Paris :
                            Le PSG est une équipe qui a l’habitude du haut niveau en UWCL, elle était en demi-finale l’an passé et a déjà été finaliste. Nous ne sommes pas au même niveau, nous nous en rendons compte. Ce n’est pas le même jeu et même physiquement c’était difficile aujourd’hui.

                            Sur ses chances de se qualifier :
                            Il n’y a pas d’équipes faibles en UWCL cette année. On espère toujours passer dans ce groupe, avec des points à prendre dès le prochain match en Islande. On espère que le niveau de Breidablik sera plus proche du notre pour prendre quelques points.

                            Sur la différence entre le PSG et le Real Madrid :
                            Je dirais que le PSG est plus équilibré avec un jeu plus harmonieux là où le Real Madrid possède une équipe plus jeune. Les deux équipes sont très différentes, le PSG évolue plutôt en 4-3-3 là où le Real joue en 4-4-2 voire à cinq défenseures comme face à nous. Face aux Madrilènes, nous n’avons pas très bien joué avec plusieurs erreurs. Mais notre équipe a compris qu’on pouvait prendre des points face à des équipes contre le Real, là où ça devient très difficile face au PSG.

                            Sur le nouveau format :
                            Il est plus intéressant, même si c’est très difficile d’arriver à ce stade de la compétition. Pour nous, c’est de l’expérience qui permet d’avancer et de se développer. Le football féminin se développe aussi avec un tel format. C’est certes plus compliqué mais plus intéressant, car cela offre une chance de jouer face à de telles équipes. Ce n’est pas comme avant où l’on affrontait 1-2 équipes et on ne gagnait pas d’expérience.

                            Jeudi 14 Octobre 2021
                            Daniel Marques

                            https://www.footofeminin.fr/UWCL-Gro...ts_a17496.html
                            Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                            Commentaire


                            • #64
                              #UWCL - Groupe B - Le REAL déroule devant BREIDABLIK

                              Lors de la première journée, le Real Madrid avait eu des difficultés à se débarrasser de Kharkiv, et Breidablik avait plutôt bien résisté au PSG. Mais ce second match fut loin d'être disputé, le Real Madrid n'a fait qu'une bouchée des Islandaises malgré les nombreux arrêts de la gardienne Telma Ívarsdóttir.


                              Møller a signé un triplé avec le Real (photo UEFA.com)



                              Les Espagnoles démarraient la rencontre pied au plancher et Caroline Møller trouvait rapidement le fond des filets. Un bon appel dans le dos de la défense, un bon service dans la course, et la finition étaient au rendez-vous pour l'ouverture du score (6'). La jeune Danoise, après une combinaison avec Athanea Del Castillo, manquait le deuxième but dans la foulée (7'), Ívarsdóttir sortait bien dans ses pieds pour éviter le but (8'), et stoppait bien sa tentative de la tête (12'). Mais ce n'était que partie remise et à la 20e minute, Lorena Navarro était trouvée sur la droite, sa frappe battait la gardienne islandaise mais celle-ci était suppléée sur la ligne par sa défense qui repoussait le ballon sur... Møller, qui inscrivait le but du break (20'). Alors qu'une tête de Rocio Galvez sur corner était repoussée sur la ligne islandaise encore une fois (33'), il fallait attendre les toutes dernières minutes de la première période pour voir le Real s'envoler. Parfaitement servie par Kenti Robles, Møller inscrivait le but du 3-0, et comme la Parisienne Jordyn Huitema prochain adversaire, elle réalisait un triplé en première période. S'amusant au sein de la défense islandaise, le Real Madrid maitrisait la rencontre et rentrait au vestiaire avec un avantage logique au tableau d'affichage.

                              A peine de retour sur le terrain qu'Olga Carmona, entrée à la pause, se mettait en évidence avec un une-deux avec Møller pour inscrire le quatrième but madrilène de la soirée avant de passer proche de la passe décisive, mais Nahikari Garcia manquait sa frappe (55'). Le Real ne relâchait pas la pression avant la fin de la rencontre, mais la défense islandaise parvenait à tenir bon jusqu'aux dernières minutes de la rencontre. Suite à une frappe de Nahikari mal repoussée, Lorena Navarro, plein axe, inscrivait le cinquième but madrilène et mettait un point final à la rencontre. Victoire facile et logique pour le Real qui a remporté ses deux premières rencontres et fait le plein avant d'affronter le PSG pour le choc du groupe.


                              UEFA Women's Champions League - Phase de groupe - Groupe B - Deuxième journée
                              Mercredi 13 octobre 2021
                              - 21h00
                              REAL MADRID (ESP) - BREIDABLIK (ISL) : 5-0 (3-0)
                              Madrid (Estadio Alfredo Di Stefano) - 473 spectateurs
                              Arbitres : Sandra Braz Bastos (Portugal) assistée de Olga Almeida (Portugal) et Andreia Sousa (Portugal). 4e arbitre : Filipa Pereira Cunha (Portugal)

                              Buts :
                              1-0 Caroline MØLLER 6'
                              (Kenti Robles allonge un centre depuis la droite sur Møller oubliée par la défenseure K.Árnádottir dans l'axe, elle contrôle dans sa course et enchaîne par une frappe croisée en demi-volée du droit de 7 m)
                              2-0 Caroline MØLLER 20' (Athenea enchaîne une série de dribbles au milieu de terrain et sert sur la droite Lorena Navarro qui est démarquée. Elle enroule une frappe du droit côté opposé que K.Árnádottir repousse devant son but mais Møller a suivi et conclut du plat du pied droit à 6 m)
                              3-0 Caroline MØLLER 43' (Une-deux entre Kenti Robles et Lorena Navarro côté droit. La seconde remet le ballon en une touche sur Kenti Robles juste à l'entrée de la surface côté droit qui centre dans l'axe où Møller reprend plein axe du droit à 6 m)
                              4-0 Olga CARMONA 47' (Carmona sur le côté gauche contre une relance de K.Árnádottir, le ballon arrive sur Møller qui lui remet aussitôt dans la course, où Carmona entre dans la surface et croise une frappe du gauche que la gardienne ne peut que toucher du pied)
                              5-0 Lorena NAVARRO 89' (Frappe de Lucía Rodríguez à l'entrée de la surface contrée, le ballon revient sur Athenea qui trouve sa partenaire Nahikari Garcia qui tente une reprise aussi repoussée par la gardienne. Le ballon revient sur Navarro plein axe qui reprend en force pour conclure)

                              Avertissement : Hafrún Rakel Halldórsdóttir 45'

                              Real Madrid : 1-María Isabel Rodríguez 'Misa' ; 5-Ivana Andrés (cap.), 20-Rocío Gálvez, 4-Babett Peter ; 2-Kenti Robles (14-Nahikari Garcia 53'), 12-Lorena Navarro, 15-Claudia Florentino (7-Olga Carmona 46'), 21-Claudia Zornoza (17-Marta Corredera 53'), 18-Lucía Rodríguez ; 22-Athenea del Castillo, 16-Caroline Møller (28-Paula Durán Partido 73'). Entr.: David Aznar Chicharro
                              Non utilisées : 24-Méline Gérard, 27-Sofía Fuente
                              Breidablik : 12-Telma Ívarsdóttir ; 13-Ásta Eir Árnadóttir (cap.), 18-Kristín Dís Árnadóttir, 8-Heiðdís Lillýjardóttir, 5-Hafrún Rakel Halldórsdóttir (15-Vigdís Lilja Kristjánsdóttir 90') ; 21-Hildur Antonsdóttir (14-Karen María Sigurgeirsdóttir 62'), 17-Karitas Tómasdóttir, 9-Taylor Ziemer (23-Vigdís Edda Friðriksdóttir 90') ; 27-Selma Sól Magnúsdóttir (19-Birta Georgsdóttir 90'), 16-Tiffany McCarty (11-Alexandra Soree 63'), 7-Agla María Albertsdóttir. Entr.: Vilhjálmur Kári Haraldsson
                              Non utilisées : 55-Birna Kristjánsdóttir, 26-Viktoría París Sabido





                              Jeudi 14 Octobre 2021
                              Charlotte Vincelot

                              https://www.footofeminin.fr/UWCL-Gro...IK_a17491.html
                              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                              Commentaire


                              • #65
                                #UWCL - Groupe A - WOLFSBURG facile face au SERVETTE, CHELSEA s'impose

                                La deuxième journée du groupe se déroulait ce mercredi soir. Face au Servette Chênois, Wolfsburg s'est facilement imposé 5-0 et remporte son premier match de cette phase de groupe. La Juve a donné du fil à retordre à Chelsea, dernière finaliste de la compétition, qui a finalement gagné grâce à Harder.

                                Un écart fait à la pause


                                Pas épargnées par les blessures, les Louves n'ont pas douté face aux Suissesses



                                Toujours handicapé par de nombreuses absences, Wolfsburg ne le laissait pas paraître dans ce match facilement remporté. Les Louves mettaient la pression dès le début de la rencontre, sans pour autant mettre Ines Pereira en grande difficulté. Mais une mauvaise relance de la gardienne suisse, qui tentait une relance courte plein axe malgré le pressing allemand, aboutissait à l'ouverture du score de Svenja Huth d'une frappe en pleine lucarne (18'). Il ne fallait attendre que quelques minutes pour le deuxième but, œuvre de Tabea Wassmuth d'une frappe en pivot suite à un corner mal repoussé par la défense suisse (26'). Pereira évitait le but du 3-0 d'une belle parade sur une frappe puissante de Lena Oberdorf (28'), mais elle ne pouvait rien faire sur le ballon en profondeur qui permettait à Wassmuth d'inscrire un doublé et le troisième but allemand juste avant la pause (43').

                                En seconde période, si Joëlle Smits manquait sa première tentative, croisant tôt sa tête (50'), ce n'était pas le cas de Dominique Janssen qui ajoutait un quatrième but sur corner (51'). La jeune attaquante néerlandaise ne manquait pas son occasion plus tard dans la rencontre, d'une belle frappe enveloppée (68'). La fin de la rencontre, avec Wolfsburg qui avait baissé le pied, profitait au Servette pour se montrer plus offensif, mais sans parvenir à marquer le moindre but. 5-0, victoire et score logiques pour Wolfsburg qui aura largement dominé la rencontre face à un adversaire trop imprécis et léger. Première victoire pour les Louves, accrochées la semaine dernière par Chelsea.


                                UEFA Women's Champions League - Phase de groupe - Groupe A - Deuxième journée
                                Mercredi 13 octobre 2021
                                - 18h45
                                VfL WOLFSBURG (ALL) - SERVETTE FC CHÊNOIS FÉMININ (SUI) : 5-0 (3-0)
                                Wolfsburg (AOK Stadion) - 869 spectateurs
                                Arbitres : Frida Nielsen (Danemark) assistée de Fie Bruun (Danemark) et Sidsel Rasmussen (Danemark). 4e arbitre : Nanna Løf Andersen (Danemark)

                                Buts
                                1-0 Svenja HUTH 18'
                                (Pereira joue court avec Mendes, pressée par Huth, elle cherche sa partenaire Spälti dans la surface côté gauche. Waßmuth intercepte puis vient buter sur la gardienne. Spälti n'arrive pas à dégager le ballon repoussé dans l'axe avec la pression de Knaak. Huth reprend puissamment du droit de 14 m)
                                2-0 Tabea WAßMUTH 26' (Corner joué par Tamplin côté droit, Mendes dégage le ballon en cloche au premier poteau, Knaak est à la retombée et dévie du dos sur Waßmuth à l'angle des 5,5 m qui place une frappe en pivot du droit)
                                3-0 Tabea WAßMUTH 43' (Oberdorf joue pour Roord au milieu de terrain côté droit qui glisse le ballon vers l'axe dans la course de Waßmuth qui contrôle et vient glisser du droit en se jetant le ballon entre les jambes de la gardienne)
                                4-0 Dominique JANSSEN 51' (Corner côté droit de Svava, Soulard dévie le ballon qui arrive sur Janssen qui marque d'une demi-volée du gauche à 6 m)
                                5-0 Joelle SMITS 68' (Cordes accélère dans l'axe, décale sur la gauche pour Smits démarquée, qui s'avance dans la surface, fixe la gardienne et ouvre son pied droit à l'angle des 5,5 m pour enrouler le ballon dans le petit filet opposé)

                                Avertissements : Joelle Wedemeyer 38', Lotta Cordes 75', Sofie Svava 89' pour Wolfsburg ; Amandine Soulard 49', Ilona Guede Redondo 69' pour Servette

                                Wolfsburg : 1-Almuth Schult ; 4-Kathrin Hendrich (23-Sara Doorsoun-Khajeh 63'), 24-Joëlle Wedemeyer, 6-Dominique Janssen (31-Lotta Cordes 63'), 13-Felicitas Rauch (19-Sofie Svava 46') ; 5-Lena Oberdorf, 8-Lena Lattwein ; 28-Tabea Waßmuth, 14-Jill Roord, 33-Turid Knaak (21-Rebecka Blomqvist 76') ; 10-Svenja Huth (cap.) (18-Joëlle Smits 46'). Entr.: Tommy Stroot
                                Non utilisées : 30-Lisa Weiß, 7-Pauline Bremer, 16-Sandra Starke, 22-Shanice van de Sanden
                                Servette : 12-Inês Pereira ; 24-Amandine Soulard (33-Alyssa Grivaz 90+1'), 16-Mónica Mendes, 14-Nathalia Spälti, 23-Léonie Fleury ; 13-Tessa Tamplin (34-Inès Sebayang 73'), 6-Élodie Nakkach, 22-Thaïs Hurni (cap.), 3-Daïna Bourma (16-Marta Peiro Giménez 73') ; 20-Natalia Padilla Bidas, 7-Jade Boho Sayo (21-Ilona Guede Redondo 53'). Entr.: Eric Sévérac
                                Non utilisées : 17-Laura Droz, 2-Laura Tufo, 4-Laura Felber, 8-Sandy Maendly, 9-Alyssa Lagonia



                                La Juve a donné du fil à retordre aux Blues


                                Pernille Harder encore décisive pour les Blues (photo UEFA.com)


                                C'était l'affiche de la journée, entre une équipe italienne qui cherche à faire sa marque au niveau européen, et le finaliste de la dernière édition qui avait partagé les points la semaine précédente. Favori, Chelsea n'allait cependant pas connaître un match tranquille, la Juventus jouant sa chance à fond avec une base tactique permettant de gêner les Anglaises. Pauline Peyraud-Magnin était peu inquiétée en première période, mais il lui fallait un bon réflexe sur une frappe de Sam Kerr (14'). De l'autre côté, c'est Barbara Bonansea qui se montrait dangereuse la première, sa tête retombant au-dessus du but des Blues (18'). Dans un match disputé et plutôt fermé en première période, la lumière venait d'une action personnelle d'Erin Cuthbert. Servie sur la droite par Pernille Harder, elle repiquait au centre au sein d'une défense déséquilibrée et sa frappe décroisée trompait Peyraud-Magnin (31'). La Juventus tentait de réagir rapidement avec Lina Hurtig, mais elle était bien gênée par Jess Carter (34'). Un avertissement qui se transformait rapidement en but, et c'est Bonansea, trouvée lancée au second poteau, qui trouvait l'ouverture et remettait les deux équipes à égalité avant la pause (37'). Un bon résultat pour la Juventus, accrocheuse et qui n'aura offert que peu d'opportunités à Chelsea en première période.

                                La seconde période continuait à être accrochée. Il fallait attendre un quart d'heure pour voir une grosse occasion, œuvre d'Harder sur un centre de Guro Reiten, mais sa frappe passait à côté du but de Peyraud-Magnin (59'). Alors qu'un coup franc de Valentina Cernoia faisait passer un frisson (65'), Harder, suite à une frappe de Kerr mal repoussée, envoyait un boulet de canon dans les buts italiens, la gardienne italienne ne pouvant que toucher le ballon (69'). Les Bianconere tentaient de réagir sur l'engagement avec Hurtig, mais cette fois c'est Millie Bright qui défendait bien (70'). Peyraud-Magnin se distinguait en détournant une frappe anglaise sur son poteau, et Matilde Lundorf pouvait dégager devant Harder (73'). La fin de la rencontre était plus folle, entre une équipe italienne qui cherchait à revenir, et des Anglaises voulant tuer la rencontre. Malgré des opportunités de part et d'autres cependant, le score en restait là.

                                Après avoir partagé les points avec Wolfsburg la semaine passée, Chelsea obtient (de haute lutte) sa première victoire cette saison. La Juventus de son côté s'est bien battue et a montré de belles promesses, mais cela n'a pas suffi ce soir.


                                UEFA Women's Champions League - Phase de groupe - Groupe A - Deuxième journée
                                Mercredi 13 octobre 2021
                                - 21h00
                                JUVENTUS FC (ITA) - CHELSEA LFC (ANG) : 1-2 (1-1)
                                Turin (Allianz Stadium) - 16 781 spectateurs
                                Arbitres : Ivana Martinčić (Croatie) assistée de Sanja Rodjak-Karšić (Croatie) et Maja Petravić (Croatie). 4e arbitre : Jelena Kumer (Croatie)

                                Buts :
                                0-1 Erin CUTHBERT 31'
                                (Harder renverse le jeu pour trouver Cuthbert côté droit qui accélère en s'emmenant le ballon de la tête, se défait du marquage de Boattin tout en revenant plein axe au point de penalty où elle place une frappe du gauche dans le petit filet gauche)
                                1-1 Barbara BONANSEA 37' (Boattin à gauche délivre un centre qui retombe au second poteau pour Bonansea qui reprend sans contrôle du gauche à 8 m au second poteau)
                                1-2 Pernille HARDER 69' (Harder au départ de l'action accélère à gauche joue avec Kerr qui trouve Kirby dans l'axe qui lui remet. Sa frappe est contrée et revient dans l'axe où Harder est la plus prompte pour reprendre du droit à 7 m)

                                Aucun avertissement

                                Juventus : 16-Pauline Peyraud-Magnin ; 12-Matilde Lundorf, 3-Sara Gama (cap.), 23-Cecilia Salvai (71-Martina Lenzini 73'), 13-Lisa Boattin ; 8-Martina Rosucci (21-Arianna Caruso 81'), 14-Sofie Junge Pedersen (19-Annahita Zamanian 89'), 7-Valentina Cernoia ; 11-Barbara Bonansea (22-Agnese Bonfantini 72'), 10-Cristiana Girelli (9-Andrea Stašková 81'), 17-Lina Hurtig. Entr.: Joe Montemurro
                                Non utilisées : 1-Roberta Aprile, 2-Tuija Hyyrynen, 5-Amanda Nilden, 18-Alice Giai, 27-Chiara Beccari, 29-Elisa Pfattner
                                Chelsea : 30-Ann-Katrin Berger ; 4-Millie Bright, 7-Jess Carter, 16-Magdalena Eriksson (cap.) ; 22-Erin Cuthbert (17-Jessie Fleming 66'), 8-Melanie Leupolz, 10-Ji So-yun (5-Sophie Ingle 74'), 11-Guro Reiten ; 14-Francesca Kirby (25-Jonna Andersson 83'), 20-Samantha Kerr, 23-Pernille Harder. Entr.: Emma Hayes
                                Non utilisées : 1-Zećira Mušović, 28-Carly Telford, 3-Aniek Nouwen, 9-Bethany England, 18-Maren Mjelde, 21-Niamh Charles, 24-Drew Spence, 29-Jorja Fox





                                Jeudi 14 Octobre 2021
                                Charlotte Vincelot

                                https://www.footofeminin.fr/UWCL-Gro...se_a17490.html
                                Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                Commentaire


                                • #66
                                  HB Køge (DAN) 0 - 2 FC Barcelone (ESP)
                                  0-1 : Fridolina Rolfö 63'
                                  0-2 : Jennifer Hermoso 90'+5 (SP)

                                  FC Bayern Munich (ALL) 4 - 0 BK Häcken FF (SUÈ)
                                  1-0 : Lea Schüller 8'
                                  2-0 : Lea Schüller 11'
                                  3-0 : Linda Dallmann 70'
                                  4-0 : Jovana Damnjanović 90'+1

                                  Arsenal WFC (ANG) 4 - 0 TSG 1899 Hoffenheim (ALL)
                                  1-0 : Kim Little 21' (SP)
                                  2-0 : Tobin Heath 45'+2
                                  3-0 : Vivianne Miedema 52'
                                  4-0 : Leah Williamson 86'

                                  Olympique Lyonnais (FRA) 5 - 0 SL Benfica (POR)
                                  1-0 : Kadeisha Buchanan 29'
                                  2-0 : Daniëlle Van De Donk 31'
                                  3-0 : Melvine Malard 53'
                                  4-0 : Catarina Macario 56' (SP)
                                  5-0 : Kadeisha Buchanan 63'
                                  Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                  Commentaire


                                  • #67
                                    #UWCL - Groupe D : L'OL reçu deux sur deux

                                    Deuxième match et deuxième victoire pour Lyon dans cette Ligue des champions. Face à Benfica, les Fenottes se sont imposées 5-0 avec un doublé de Kadeisha Buchanan et des buts de Danielle van de Donk, Melvine Malard et Catarina Macario.


                                    van de Donk a marqué le second but de la rencontre (photo Alex Ortega)



                                    Face à une équipe de Benfica qui avait tenu le Bayern Munich en échec la semaine passée, l'Olympique lyonnais a imprimé un gros rythme lors du premier quart d'heure pour prendre l'avantage. Une double opportunité avec Delphine Cascarino puis Selma Bacha qui étaient contrées (6'), un poteau pour Melvine Malard (8'), qui manquait également le cadre de quelques centimètres quelques minutes plus tard (16'). Lyon se montrait dangereux face à une défense regroupée et vaillante, tandis que Benfica tentait de jouer ses rares coups à fond quand elles parvenaient à passer la ligne médiane. Il fallait d'ailleurs une bonne sortie de Christiane Endler pour éviter un tir de Cloé Lacasse, remuante et à son avantage malgré la domination lyonnaise (12').

                                    Deux buts en deux minutes

                                    Le rythme retombait un peu après ce gros début de match, et c'est sur corner que Lyon allait trouver l'ouverture. Leticia dégageait le ballon mais était contrée par le dos de Kika et Kadeisha Buchanan se retrouvait avec le ballon dans les pieds face au but vide (29'). Benfica n'avait pas le temps de respirer que Lyon réalisait le break, avec une belle anticipation de Danielle van de Donk sur un dégagement court de Leticia plein axe. Elle interceptait le ballon, trouvait Malard qui lui remettait ensuite le ballon pour le deuxième but rhodanien de la soirée (31'). Petite déception côté portugais puisque l'équipe avait bien défendu jusqu'à l'ouverture du score tout en montrant une belle aisance technique par moments pour se sortir du marquage lyonnais.

                                    Benfica faisait d'ailleurs planer le danger, dans le jeu (36') ou sur coup de pied arrêté (42'), et Lyon continuait à mettre la pression. Sur un centre de la droite, Cascarino manquait sa reprise plein axe, puis Bacha était contrée avant que Malard n'envoie sa tête au-dessus des buts portugais (39'). Juste avant la pause, les Fenottes passaient toutes proches d'un troisième but mais Catarina Macario, sur coup franc, puis Buchanan se heurtaient aux poteaux de Leticia (45+3'). A la pause, Lyon était logiquement devant, Benfica l'obligeant à rester toutefois vigilant.

                                    Lyon s'envole


                                    Selma Bacha


                                    Peu après le début de la seconde période, Lyon mettait un gros coup d'accélérateur et s'envolait en une dizaine de minutes, inscrivant trois buts supplémentaires. C'est Malard qui frappait la première, d'un retourné sur un centre de Macario (53'). Puis Macario, suite à une main de Carole Costa dans sa surface, convertissait le penalty sifflé pour inscrire le quatrième but français de la soirée, d'un tir puissant en pleine lucarne (56'). Buchanan enfin surgissait au deuxième poteau sur corner et marquait son deuxième but de la soirée (63').

                                    Lyon continuait de pousser mais la défense de Benfica répondait présente et les Fenottes perdaient un peu en rythme avec les changements effectués par Sonia Bompastor. Elles continuaient cependant à se montrer dangereuses, mais Benfica également jouait sa chance, qu'il s'agisse d'un lob lointain qui passait à côté du cadre (77'), une belle ouverture pour trouver Valéria Silva, bien prise et finalement contrée (79'), un tir de Catarina Amado (80') ou encore une tentative de Lacasse (90'). La fin du temps additionnel voyait Lyon proche de creuser encore un peu le score avec une tentative d'Ada Hegerberg de 25 mètres que Leticia détournait en corner (90+5'). Sur celui-ci, Amandine Henry trouvait la transversale de la tête puis la gardienne de Benfica sortait d'une manchette le ballon que Bruun s'apprêtait à envoyer au fond des filets.

                                    Face à un adversaire inférieur mais loin de démériter, Lyon s'impose aisémement en accélérant à des moments-clés pour obtenir une deuxième victoire en deux rencontres. Un début de compétition idéal pour les Fenottes avant de faire face au Bayern Munich, son principal adversaire dans le groupe.


                                    UEFA Women's Champions League - Phase de groupe - Groupe D - Deuxième journée
                                    Jeudi 14 octobre 2021
                                    - 21h00
                                    OLYMPIQUE LYONNAIS - SL BENFICA (POR) : 5-0 (2-0)
                                    Décines-Charpieu (Groupama Stadium) - 4 115 spectateurs
                                    Temps froid et dégagé (0°C) - Terrain excellent
                                    Arbitres : Cheryl Foster (Pays de Galles) assistée de Ceri Louise Williams (Pays de Galles) et Victoria Finlay (Irlande du Nord). 4e arbitre : Louise Thompson (Irlande du Nord)

                                    Buts :
                                    1-0 Kadeisha BUCHANAN 29'
                                    (Corner côté gauche tiré par Macário que la gardienne boxe au premier poteau. Le ballon rebondit sur le dos d'Amado puis revient à Buchanan qui reprend du droit en déséquilibre à bout portant)
                                    2-0 Daniëlle VAN DE DONK 31' (La gardienne relance sur 21 plein axe. A 20 m, Van de Donk contre et le ballon arrive sur Malard au point de penalty qui lui redonne sur sa gauche. La Néerlandaise contrôle et ajuste la gardienne du plat du pied gauche à 6 m)
                                    3-0 Melvine MALARD 53' (Cascarino côté droit dans la surface centre mais le ballon est contrée et récupéré par Macário qui donne un coup de rein pour éliminer son adversaire et centrer à son tour. Malard plein axe à 5 m conclut d'un retourné du droit)
                                    4-0 Catarina MACARIO 56' s.p. (Main de Carole Costa sur un centre de Henry. Penalty tiré par Macário du droit sur la droite de la gardienne qui touche le ballon mais ne peut rien sur le tir puissant)
                                    5-0 Kadeisha BUCHANAN 63' (Corner côté droit de Bacha qui retombe au second poteau où Buchanan arrive élancée et reprend d'une tête piquée du droit)

                                    Aucun avertissement

                                    Lyon : 1-Christiane Endler (cap.) ; 12-Ellie Carpenter (23-Janice Cayman 57'), 6-Amandine Henry, 21-Kadeisha Buchanan, 5-Perle Morroni ; 11-Damaris Egurrola (18-Alice Sombath 46'), 17-Daniëlle van de Donk ; 20-Delphine Cascarino (19-Emelyne Laurent 58'), 13-Catarina Macário (14-Ada Hegerberg 67'), 4-Selma Bacha ; 28-Melvine Malard (24-Signe Bruun 67'). Entr.: Sonia Bompastor
                                    Non utilisées : 30-Alyssa Paljevic, 40-Emma Holmgren, 22-Sally Julini, 25-Inès Benyahia, 31-Laurine Baga, 32-Nesrine Bahlouli
                                    Benfica : 12-Letícia ; 19-Catarina Amado, 3-Ana Seiça, 15-Carole Costa, 13-Lúcia Alves (5-Matilde Fidalgo 90+3') ; 6-Andreia Faria (8-Marta Cintra 59'), 21-Pauleta (cap.) (11-Maria Negrão 90+2'), 35-Beatriz Cameirão (7-Valéria Silva 58') ; 10-Ana Vitória (16-Christy Ucheibe 58'), 20-Cloé Lacasse, 18-Kika Nazareth. Entr.: André Vale
                                    Non utilisées : 39-Carolina Vilão, 4-Sílvia Rebelo, 17-Daniela Santos, 33-Lara Pintassilgo





                                    Vendredi 15 Octobre 2021
                                    Charlotte Vincelot

                                    https://www.footofeminin.fr/UWCL-Gro...ux_a17499.html
                                    Dernière modification par Rem56, 15/10/2021, 03h35.
                                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                    Commentaire


                                    • #68
                                      #UWCL - Groupe C : BARCELONE s'impose à l'extérieur, ARSENAL corrige HOFFENHEIM

                                      Barcelone s'est imposé à l'extérieur en seconde période sur le terrain de Køge (2-0) pendant qu'Arsenal a pris nettement le dessus sur Hoffenheim, réagissant bien après sa défaite initiale.


                                      Arsenal coule Hoffenheim


                                      Les Gunners n'ont pas laissé de chance aux Allemandes d'Hoffenheim (photo Arsenal)



                                      Dans un début de match plutôt fermé, Nicole Billa était la première à se montrer dangereuse, manquant le cadre (3'), et Katie McCabe répondait avec un coup franc capté en deux temps (17'). Le match se débloquait grâce à Beth Mead qui obtenait un penalty converti par Kim Little qui prenait Martina Tufekovic à contre-pied (21'). Arsenal, légèrement dominateur, réussissait le break juste avant la pause, sur un centre de la gauche qui trouvait Vivianne Miedema au point de penalty, et l'attaquante néerlandaise déviait pour Tobin Heath (45+1'). Si Hoffenheim ne déméritait pas, l'avantage au score de deux buts pour Arsenal à la pause était logique.

                                      En seconde période, Hoffenheim, qui ne parvenait à se montrer dangereux que par une frappe de Fabienne Dongus qui ne trompait pas la vigilance de Manuela Zinsberger (51'), Arsenal inscrivait un troisième but qui mettait les Londoniennes à l'abri d'un retour. Une grosse frappe de Jordan Nobbs était ralentie par Tufekovic et Miedema, à l'affût, entrait dans le but avec le ballon (52').

                                      A vingt minutes de la fin de la rencontre, Hoffenheim se procurait deux belles occasions, mais Manuela Zinsberger, sur une frappe de Dongus (71'), puis McCabe, qui dégageait le ballon sur sa ligne sur corner (73') permettaient à Arsenal de conserver trois buts d'avance dans la rencontre. C'est finalement Arsenal qui avait le dernier mot avec un quatrième but de Leah Williamson sur corner (86'), alors que Nikita Parris manquait une belle occasion suite à un bon travail de Caitlin Foord (87'). Après sa défaite face à Barcelone la semaine dernière, Arsenal a parfaitement réagi pour obtenir sa première victoire dans la compétition.


                                      UEFA Women's Champions League - Phase de groupe - Groupe C - Deuxième journée
                                      Jeudi 14 octobre 2021
                                      - 21h00
                                      ARSENAL LFC (ANG) - TSG1899 HOFFENHEIM (ALL) : 4-0 (2-0)
                                      Borehamwood (Meadow Park) - 808 spectateurs
                                      Arbitres : Stéphanie Frappart (France) assistée de Manuela Nicolosi (France) et Élodie Coppola (France). 4e arbitre : Maïka Vanderstichel (France)

                                      Buts :
                                      1-0 Kim LITTLE 21' s.p.
                                      (Faute de Specht sur Mead. Penalty frappé du droit à ras de terre par Little qui ouvre son pied et prend la gardienne à contre-pied)
                                      2-0 Tobin HEATH 45+1' (Long ballon en profondeur depuis la gauche de McCabe pour la tête de Miedema qui dévie sur Heath au premier poteau dont la reprise de volée du droit de 5 m en force termine dans le coin opposé)
                                      3-0 Vivianne MIEDEMA 52' (Servie en retrait côté droit à l'entrée de la surface, Nobbs reprend sans contrôle, la gardienne est sur la trajectoire du ballon pour le dévier mais il vient rebondir juste devant le but, Miedema de la cuisse droite l'accompagne derrière la ligne)
                                      4-0 Leah WILLIAMSON 86' (Corner côté gauche de McCabe coupé de la tête au premier poteau par Williamson)

                                      Avertissements : Frida Maanum 62', Jonas Eidevall (entraîneur) 78' pour Arsenal ; Michaela Specht 20' pour Hoffenheim

                                      Arsenal : 1-Manuela Zinsberger ; 16-Noelle Maritz, 6-Leah Williamson, 3-Lotte Wubben-Moy, 15-Katie McCabe ; 10-Kim Little (cap.), 8-Jordan Nobbs (23-Mana Iwabuchi 84'), 12-Frida Maanum ; 9-Bethany Mead (14-Nikita Parris 65'), 11-Vivianne Miedema (19-Caitlin Foord 74'), 77-Tobin Heath (7-Stephanie Catley 74'). Entr.: Jonas Eidevall
                                      Non utilisées : 18-Lydia Williams, 5-Jennifer Beattie, 13-Lia Wälti, 22-Viktoria Schnaderbeck, 29-Teyah Goldie
                                      Hoffenheim : 1-Martina Tufekovic ; 26-Laura Wienroither, 31-Jana Feldkamp, 4-Michaela Specht, 9-Katharina Naschenweng ; 22-Sarai Linder (19-Judith Steinert 79'), 33-Fabienne Dongus (cap.) (17-Franziska Harsch 78'), 7-Chantal Hagel (14-Celina Degen 90+2'), 29-Jule Brand ; 6-Tine de Caigny (10-Gia Corley 46'), 16-Nicole Billa (27-Vanessa Leimenstoll 78'). Entr.: Gabor Galli
                                      Non utilisées : 21-Laura-Johanna Dick, 28-Lina von Schrader, 5-Luana Chiara Bühler, 11-Petra Kocsan, 18-Anne Fühner



                                      Le Barça a dominé mais peiné pour trouver la faille


                                      Les Barcelonaises enchaînent (photo UEFA.com)


                                      Un but de Fridolina Rolfö à la 63e minute et un de plus de Jennifer Hermoso dans le temps additionnel ont offert une victoire que les championnes d'Europe auraient pu gagner avec beaucoup plus de buts d'avance. Malgré les occasions manquées, le Barça peut rentrer chez lui satisfait en gardant sa dynamique victorieuse de début de saison, toutes compétitions confondues.

                                      Après seulement 30 secondes, les Danoises ont profité d'une première occasion pour avoir l'opportunité de marquer à laquelle Graham Hansen a répondu quelques minutes plus tard. Les Danoises, rapides et intenses, évoluaient en contre-attaque laissant le jeu aux Barcelonaises. L'objectif danois était de résister et au fil des minutes, la domination du Barça s'accentuait. Jennifer Hermoso, Fridolina Rolfö et Marta Torrejón essayaient sans succès de trouver la faille, en vain.
                                      A la reprise, avec trois nouvelles joueuses sur le terrain, le Barça acculait les Danoises dans sa défense sans la moindre possibilité de sortir en contre-attaque. Jennifer Hermoso était proche d'ouvrir le score d'une tête à l'intérieur de la petite surface. Ce n'était que partie remise, et finalement juste après l'heure de jeu, un centre de Martens trouvait Rolfö au second poteau (0-1, 63'). Køge ne sortait pas plus de son camp et Barcelone manquait encore de réussite. Il fallait finalement un penalty dans les arrêts de jeu pour assurer un succès plus large.


                                      UEFA Women's Champions League - Phase de groupe - Groupe C - Deuxième journée
                                      Jeudi 14 octobre 2021
                                      - 18h45
                                      HB KØGE (DAN) - FC BARCELONE : 0-2 (0-0)
                                      Køge (Køge Stadion) - 2 000 spectateurs
                                      Arbitres : Esther Staubli (Suisse) assistée de Susann Küng (Suisse) et Emilie Aubry (Suisse). 4e arbitre : Michèle Schmölzer (Suisse)

                                      Buts :
                                      0-1 Fridolina ROLFÖ 63'
                                      (Aitana Bonmatí remonte le ballon sur 20 m et sert Martens côté gauche qui délivre un centre coupé du droit par Rolfö au second poteau à 3 m du but)
                                      0-2 Jennifer HERMOSO 90+5' s.p. (Carusa déséquilibre Hermoso. Penalty tiré par Hermoso du gauche au ras du poteau sur la gauche de la gardienne partie du bon côté)

                                      Avertissements : Kyra Carusa 90+5' pour Køge ; Melanie Serrano pour Barcelone

                                      Køge : 1-Kaylan Marckese ; 44-Emma Skou Færge, 4-Selma Svendsen, 8-Laura Guldbjerg-Pedersen, 22-Isabella Bryld Obaze, 19-Signe Markvardsen ; 10-Maddie Pokorny (9-Sofie Thrane Hornemann 89'), 6-Kelly Fitzgerald, 11-Sarah Jankovská (14-Lauren Sajewich 82'), 13-Cecilie Fløe Nielsen ; 7-Kyra Carusa (cap.). Entr.: Søren Randa-Boldt
                                      Non utilisées : 16-Alberte Vingum Andersen, 30-Freja Solgaard Sørensen, 2-Maria Uhre Nielsen, 5-Ari Romero, 12-Anna Christine Walter, 15-Cilje Sophia Ostenfeld, 18-Nadja Brahe Andersen, 20-Cornelia Kramer, 21-Viktoria Wik, 24-Hannah Adler
                                      Barcelone : 1-Sandra Paños ; 8-Marta Torrejón (cap.), 17-Andrea Pereira, 3-Jana Fernàndez (4-María León 46'), 5-Melanie Serrano (15-Leila Ouahabi 63') ; 19-Bruna Vilamala (14-Aitana Bonmatí 46'), 23-Ingrid Syrstad Engen (12-Patricia Guijarro 46'), 10-Jennifer Hermoso ; 22-Lieke Martens, 16-Fridolina Rolfö (20-Asisat Oshoala 71'), 7-Caroline Graham Hansen. Entr.: Jonatan Giraldez Costas
                                      Non utilisées : 24-Gemma Font, 2-Irene Paredes, 9-Mariona Caldentey, 18-Ana Maria Crnogorčević





                                      Vendredi 15 Octobre 2021
                                      Sebastien Duret

                                      https://www.footofeminin.fr/UWCL-Gro...IM_a17500.html
                                      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                      Commentaire


                                      • #69
                                        Phase de groupes - 2ème journée

                                        Groupe A

                                        VfL Wolfsbourg (ALL) 5 - 0 Servette FC Chênois Féminin (SUI)

                                        Juventus FC (ITA) 1 - 2 Chelsea FCW (ANG)


                                        Groupe B

                                        Paris Saint-Germain FC (FRA) 5 - 0 FK Zhytlobud-1 Kharkiv (UKR)

                                        Real Madrid CF (ESP) 5 - 0 Breiðablik Kópavogur (ISL)


                                        Groupe C

                                        HB Køge (DAN) 0 - 2 FC Barcelone (ESP)

                                        Arsenal WFC (ANG) 4 - 0 TSG 1899 Hoffenheim (ALL)


                                        Groupe D

                                        FC Bayern Munich (ALL) 4 - 0 BK Häcken FF (SUÈ)

                                        Olympique Lyonnais (FRA) 5 - 0 SL Benfica (POR)
                                        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                        Commentaire


                                        • #70
                                          #UWCL - Un mois de chocs

                                          Le mois de novembre offrira les principales affiches de groupes sur la scène européenne. Le PSG sera opposé au Rea ou encore l'OL face au Bayern. Les clubs se retrouveront dans une semaine pour les matchs retour.


                                          Groupe A : trois équipes pour deux places

                                          Déjà joués

                                          Servette - Juventus : 0-3
                                          Chelsea - Wolfsburg : 3-3
                                          Wolfsburg - Servette : 5-0
                                          Juventus - Chelsea : 1-2

                                          Trois équipes vont se disputer les deux billets pour les quarts et la double confrontation de novembre entre la Juventus et Wolfsburg pourrait permettre d'y voir plus clair. Battues à domicile par Chelsea, les Turinoises vont devoir réussir un coup face aux Allemandes pour rester à la lutte dans un groupe où le Servette semble promis à la dernière place.

                                          Mardi 9 novembre 2021
                                          Servette - Chelsea - 18h45 (DAZN et Youtube)
                                          Juventus - Wolfsburg - 21h00 (DAZN et Youtube)




                                          Groupe B : Le PSG et le Real sur une voie royale pour les quarts ?

                                          Déjà joués

                                          Kharkiv - Real Madrid : 0-1
                                          Breidablik - PSG : 0-2
                                          PSG - Kharkiv : 5-0
                                          Real Madrid - Breidablik : 5-0

                                          Les championnes de France ont pour le moment bien négocié leur entame dans la compétition et la réception du Real Madrid ce mardi sera l'occasion d'un véritable test. Si les Espagnoles n'ont pas de passé européen, elles ont pour le moment réussi le parcours sans faute avant le déplacement au Parc des Princes. A l'issue du mois de novembre, on pourrait y voir définitivement plus clair.

                                          Mardi 9 novembre 2021
                                          Kharkiv - Breidablik - 18h45 (DAZN et Youtube)
                                          PSG - Real Madrid - 21h00 (DAZN et Youtube)




                                          Groupe C : Arsenal à la poursuite du Barça

                                          Déjà joués

                                          Hoffenheim - Køge : 5-0
                                          Barcelone - Arsenal : 4-1
                                          Køge - Barcelone : 0-2
                                          Arsenal - Hoffenheim : 4-0

                                          Les Championnes d'Europe sont favorites de ce groupe et vont se déplacer à Hoffenheim avant de les recevoir. L'occasion pour Arsenal de conforter l'une des deux premières places après son dernier succès contre Hoffenheim alors que Køge essaiera de faire bonne figure.

                                          Mercredi 10 novembre 2021
                                          Barcelone - Hoffenheim - 18h45 (DAZN et Youtube)
                                          Køge - Arsenal - 18h45 (DAZN et Youtube)




                                          Groupe D : l'OL se jauge face au Bayern

                                          Déjà joués :

                                          Häcken - Lyon : 0-3
                                          Benfica - Bayern : 0-0
                                          Bayern - Häcken : 4-0
                                          Lyon - Benfica : 5-0

                                          Lyon va pouvoir se positionner par rapport au Bayern. L'OL leader sera le favori de ce duel alors que ces équipes semblent bien parties pour filer vers les quarts. Benfica ou Häcken essaieront de revenir dans la lutte pour le mois de décembre

                                          Mercredi 10 novembre 2021
                                          Lyon - Bayern Munich - 21h00 (DAZN et Youtube)
                                          Benfica - Häcken - 21h00 (DAZN et Youtube)





                                          Ada Hegerberg va-t-elle retrouver le chemin des filets en Europe ? (photo UEFA.com)

                                          Mardi 9 Novembre 2021
                                          Sebastien Duret

                                          https://www.footofeminin.fr/UWCL-Un-...cs_a17541.html
                                          Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                          Commentaire


                                          • #71
                                            Servette FC Chênois Féminin (SUI) 0 - 7 Chelsea FCW (ANG)
                                            0-1 : Melanie Leupolz 8'
                                            0-2 : Francesca Kirby 16'
                                            0-3 : Samantha Kerr 18'
                                            0-4 : Samantha Kerr 20'
                                            0-5 : Francesca Kirby 26'
                                            0-6 : Jessie Fleming 38'
                                            0-7 : Guro Reiten 50'

                                            FK Zhytlobud-1 Kharkiv (UKR) 0 - 0 Breiðablik Kópavogur (ISL)
                                            Juventus FC (ITA) 2 - 2 VfL Wolfsbourg (ALL)
                                            1-0 : Cristiana Girelli 22'
                                            1-1 : Lena Lattwein 25'
                                            1-2 : Tabea Wassmuth 65'
                                            Felicitas Rauch 90' (WOL)
                                            2-2 : Cristiana Girelli 90'+1

                                            Paris Saint-Germain FC (FRA) 4 - 0 Real Madrid CF (ESP)
                                            1-0 : Marie-Antoinette Katoto 13'
                                            2-0 : Sara Däbritz 41'
                                            3-0 : Marie-Antoinette Katoto 54'
                                            4-0 : Rocío Gálvez 65' (CSC)
                                            Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                            Commentaire


                                            • #72
                                              #UWCL - Groupe A - CHELSEA en passe sept au Servette

                                              Les Londoniennes n'ont fait qu'une bouchée du Servette de Genève dont la défense a pris l'eau dès les premières minutes.


                                              L'Australienne Kerr a signé l'un des doublés de la rencontre (photo UEFA.com)



                                              Petite promenade de santé pour Chelsea, qui menait 4-0 après vingt minutes de jeu et 6-0 à la pause. Melanie Leupolz a rapidement ouvert le score, éliminant sa défenseure d'un crochet puis du gauche envoyait une frappe croisée qui faisait mouche (8'). Le début d'un litéral sale quart d'heure pour les Suissesses, puisque Fran Kirby, suite à une déviation de Sam Kerr, faisait le break (16'), et dans la foulée Kerr, sur une remise de Leupolz au second poteau, ajoutait un troisième but (18'), puis un quatrième sur un centre de Kirby (20'). Cette dernière y allait elle aussi de son doublé quelques minutes plus tard, servie par Jessie Fleming (26') qui inscrivait ensuite le sixième but londonien de la première période, profitant de la gardienne du Servette mal placée pour marquer malgré l'angle a priori fermé (38'). Trop facile pour Chelsea, très largement logiquement devant à la pause.

                                              En seconde période, Guro Reiten, malheureuse sur une frappe qui avait manqué le cadre de peu en première période (32'), ajoutait un septième but quelques minutes à peine après la reprise, sur un service de Kerr (50') qui avait manqué le cadre de peu la minute précédente. La rencontre était ensuite plus « équilibrée » avec une équipe de Chelsea ayant levé le pied, et le Servette montrait quelques bonnes choses par l'intermédiaire notamment de Natalia Padilla-Bidas, sans rien changer au tableau d'affichage cependant. Chelsea se procurait plusieurs occasions en fin de rencontre, mettant la pression avant le coup de sifflet final, en vain. Outre la large victoire, la bonne nouvelle du jour du côté de Chelsea était le retour à la compétition de sa capitaine et défenseure Maren Mjelde, blessée depuis mars. Une bonne journée pour les Londoniennes, en somme, alors que le Servette enchaîne avec une nouvelle large défaite.


                                              UEFA Women's Champions League - Phase de groupe - Groupe A - Troisième journée
                                              Mardi 9 novembre 2021
                                              - 18h45
                                              SERVETTE FC CHÊNOIS FÉMININ (SUI) - CHELSEA FC (ANG) : 0-7 (0-6)
                                              Genève (Stade de Genève) - 12 782 spectateurs
                                              Arbitres : Iuliana Demetrescu (Roumanie) assistée de Petruta Iugulescu (Roumanie) et Mihaela Tepusa (Roumanie). 4e arbitre : Cristina Trandafir (Roumanie)

                                              Buts :
                                              0-1 Melanie LEUPOLZ 8'
                                              (Bright à 30 m délivre un ballon par dessus la défense pour Leupolz qui entre côté droit de la surface, élimine Hurni d'un crochet du droit puis enchaîne par une frappe enroulée du gauche de 12 m dans le petit filet opposé)
                                              0-2 Francesca KIRBY 16' (Sur un ballon de Spence pour Kerr à 25 m dos au but, elle talonne pour prolonger dans la course de Kirby plein axe qui s'avance à 13 m et frappe du droit devançant le tacle de Hurni sur la droite de la gardienne qui ne peut que toucher)
                                              0-3 Samantha KERR 18' (Long centre depuis la gauche de Reiten qui arrive sur Leupolz au second poteau qui contrôle et met en retrait pour Kerr à 6 m plein axe qui conclut du plat du pied droit)
                                              0-4 Samantha KERR 20' (Kirby trouve d'une passe lumineuse Kerr qui contrôle de la poitrine à l'entrée de la surface et enchaîne par un but en tendant le pied gauche à 6 m et marquer au premier poteau)
                                              0-5 Francesca KIRBY 26' (Servie en profondeur côté gauche, Fleming s'avance dans la surface et centre pour Kirby dans l'axe à 4 m qui contrôle et prend le temps de placer le ballon du droit hors de portée de la gardienne)
                                              0-6 Jessie FLEMING 38' (Servie par Kirby sur le côté droit de la surface, Fleming s'avance excentrée dans la surface, feinte le centre et marque du droit à l'angle des 5,5m dans un angle fermé entre la gardienne et le poteau)
                                              0-7 Guro REITEN 49' (Leupolz joue avec Spence qui lance Kerr qui s'avance côté droit de la surface et centre pour Reiten qui conclut d'un plat du pied gauche à 7 m au second poteau)

                                              Aucun avertissement

                                              Servette : 12-Inês Pereira ; 24-Amandine Soulard, 22-Thaïs Hurni, 14-Nathalia Spälti, 23-Léonie Fleury (8-Sandy Maendly 46') ; 9-Alyssa Lagonia (cap.) (21-Ilona Guede Redondo 71'), 2-Laura Tufo, 6-Élodie Nakkach (3-Daïna Bourma 71') ; 13-Tessa Tamplin, 7-Jade Boho Sayo, 20-Natalia Padilla Bidas. Entr.: Eric Sévérac
                                              Non utilisées : 17-Laura Droz (G), 4-Laura Felber, 33-Alyssa Grivaz
                                              Chelsea : 1-Zećira Mušović ; 4-Millie Bright, 7-Jess Carter (18-Maren Mjelde 66'), 16-Magdalena Eriksson (cap.) (25-Jonna Andersson 57') ; 22-Erin Cuthbert (21-Niamh Charles 57'), 8-Melanie Leupolz, 24-Drew Spence, 11-Guro Reiten (29-Jorja Fox 57') ; 14-Francesca Kirby, 20-Samantha Kerr (9-Bethany England 66'), 17-Jessie Fleming. Entr.: Emma Hayes
                                              Non utilisées : 28-Carly Telford (G), 30-Ann-Katrin Berger (G), 5-Sophie Ingle, 10-Ji So-yun, 19-Lauren James



                                              Mercredi 10 Novembre 2021
                                              Charlotte Vincelot

                                              https://www.footofeminin.fr/UWCL-Gro...te_a17543.html
                                              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                              Commentaire


                                              • #73
                                                #UWCL - Groupe B - KHARKIV - BREIDABLIK : Un nul qui n'arrange personne

                                                Entre deux équipes qui se sont inclinées lors de la première journée, l'enjeu était de garder un espoir de qualification pour les quarts de finale et surtout s'imposer face à l'adversaire le plus abordable du groupe.


                                                Dans un stade quasiment vide, le spectacle n'a pas été non plus sur le terrain (photo UEFA.com)



                                                Les locales prenaient les rênes de la rencontre dès le coup d'envoi, se montrant dangereuses dès les premières minutes de la rencontre, sans parvenir à ouvrir le score. La domination ukrainienne continuait et se procurait sa meilleure occasion du premier acte peu après la demi-heure de jeu, avec une intervention décisive de Telma Ívarsdóttir devant Olha Boychenko au second poteau (33'). Trop maladroites dans la zone de vérité, les centres des joueuses ukrainiennes étaient repoussés par l'arrière-garde islandaise et à la pause, les deux équipes étaient dos à dos sans être parvenues à trouver le fond des filets.

                                                Kharkiv remettait un coup d'accélérateur au retour des vestiaires, s'exposant à des contres mal exploités par les Islandaises à l'exception d'un tir d'Hildur Antonsdóttir capté en deux temps par Gamze Yaman (48'). Mais surtout, elles continuaient à se montrer maladroites avec des belles occasions manquées par Boychenko (49') et surtout Lyubov Shmatko sur une remise de Birgül Sadikoğlu, ne pouvant reprendre le ballon que du genou, ce qui permettait à Ívarsdóttir de s'en emparer (59'). La fin de rencontre était un peu plus animée mais les occasions rares, les deux équipes manquant de tranchant dans la zone de vérité. Au final, un match nul et vierge qui ne fait les affaires de personne.


                                                UEFA Women's Champions League - Phase de groupe - Groupe B - Troisième journée
                                                Mardi 9 novembre 2021
                                                - 18h45
                                                ZHYTLOBUD-1 WFC KHARKIV (UKR) - BREIDABLIK (ISL) : 0-0
                                                Kharkiv (Oblast Sports Complex Metalist)
                                                Arbitres : Riem Hussein (Allemagne) assistée de Katrin Rafalski (Allemagne) et Sina Diekmann (Allemagne). 4e arbitre : Fabienne Michel (Allemagne)
                                                Avertissements : Olha Basanska 73', Lyubov Shmatko 79' pour Kharkiv ; Ásta Eir Árnadóttir 35', Taylor Ziemer 60', Agla María Albertsdóttir 62' pour Breidablik

                                                Kharkiv : 23-Gamze Yaman ; 3-Kristine Aleksanyan, 22-Lyubov Shmatko, 6-Olha Basanska ; 8-Olha Boychenko, 17-Daryna Apanashchenko (cap.), 9-Anna Petryk, 20-Iryna Kochnyeva (10-Dajana Spasojević 86'), 55-Yuliia Shevchuk (88-Ganna Voronina 86') ; 11-Birgül Sadıkoğlu, 77-Olha Ovdiychuk. Entr.: Valentyna Kotyk
                                                Non utilisées : 1-Inha Mostova (G), 31-Maryia Svidunovich, 15-Solomiia Kupiak, 16-Anastasiia Voronina, 18-Alevtina Utitskikh
                                                Breidablik : 12-Telma Ívarsdóttir ; 13-Ásta Eir Árnadóttir (cap.), 18-Kristín Dis Árnadóttir, 8-Heiðdís Lillýardóttir, 5-Hafrún Rakel Halldórsdóttir ; 9-Taylor Ziemer (15-Vigdís Lilja Kristjánsdóttir 90+1'), 21-Hildur Antonsdóttir (19-Birta Georgsdóttir 84'), 17-Karitas Tómasdóttir ; 27-Selma Sól Magnúsdóttir, 14-Karen María Sigurgeirsdóttir (11-Alexandra Soree 46'), 7-Agla Maria Albertsdóttir. Entr.: Àsmundur Arnarsson
                                                Non utilisées : 55-Birna Kristjánsdóttir (G), 16-Tiffany McCarty, 23-Vigdís Edda Fridriksdóttir



                                                Mercredi 10 Novembre 2021
                                                Charlotte Vincelot

                                                https://www.footofeminin.fr/UWCL-Gro...ne_a17544.html
                                                Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                Commentaire


                                                • #74
                                                  #UWCL - Groupe A : La JUVE tient WOLFSBURG en échec

                                                  Respectivement troisième et deuxième de leur groupe avant la rencontre, la Juventus et Wolfsburg espéraient remporter un succès important dans l'optique de la qualification pour les quarts de finale. Les Turinoises y ont cru jusqu'au bout pour arracher le nul.


                                                  Les Turinoises restent encore en course pour la qualification (photo UEFA.com)



                                                  Cela a donné un match âprement disputé, quelque peu haché par les fautes, et des duels physiques qui devraient laisser des traces dans les organismes. La première période fut plutôt équilibrée, Wolfsburg se montrant plus dangereux dans l'ensemble mais Pauline Peyraud-Magnin réalisait un match solide, présente sur plusieurs frappes en début de rencontre (7', 10'). C'est la Juventus et Cristiana Girelli qui ouvraient le score, profitant des manqués conjugués de Joelle Wedemeyer sur la passe, et Almuth Schult sur le tir (22'). Les Turinoises avaient à peine le temps de profiter de leur avance au tableau d'affichage que Lena Lattwein inscrivait un but qui devrait faire partie du top en fin de compétition, de demi-volée en pleine lucarne, ne laissant aucune chance à Peyraud-Magnin pour remettre les deux équipes à égalité (25'). Tabea Wassmuth manquait quelques minutes plus tard sa reprise sur un bon mouvement collectif (29'), puis croisait trop sa frappe en fin de première période (45'), tandis que Peyraud-Magnin était décisive sur une frappe de Jill Roord (33'). A la pause, les deux équipes étaient à égalité malgré une légère domination de Wolfsburg.

                                                  Alors que la Juventus était bien repartie en seconde période, Wolfsburg, après avoir mal négocié une contre-attaque (54') puis buté sur Peyraud-Magnin (55'), trouvait à nouveau l'ouverture avec Wassmut servie par Turid Knaak (65'). Wolfsburg continuait à mettre la pression, la Juventus défendait bien et se montrait également menaçante, en vain. La fin de la rencontre approche, Joe Montemurro décidait de faire entrer des attaquantes pour aller chercher le match nul, et l'équipe sera récompensée par un deuxième but de Girelli dans le temps additionnel, suite à un bon travail d'Andrea Staskova entrée en jeu un peu plus tôt (90+1'). Score final, 2-2.

                                                  Un résultat qui ravira la Juventus, toujours en course pour la qualification pour les quarts de finale, les Italiennes n'abandonnant pas alors que Wolfsburg avait retourné la situation. Tout reste à faire entre les deux équipes qui se retrouveront très vite pour un affrontement à nouveau important. Sans Felicitas Rauch, expulsée pour un deuxième carton jaune et offert le coup franc amenant le but de l'égalisation. Wolfsburg va devoir hausser son niveau de jeu pour continuer la compétition.


                                                  UEFA Women's Champions League - Phase de groupe - Groupe A - Troisième journée
                                                  Mardi 9 novembre 2021
                                                  - 21h00
                                                  JUVENTUS FC (ITA) - VfL WOLFSBURG (ALL) : 2-2 (1-1)
                                                  Turin (Allianz Stadium) - 12 739 spectateurs
                                                  Arbitres : Anastasia Pustovoitova (Russie) assistée de Ekaterina Kurochkina (Russie) et Iuliia Petrova (Russie). 4e arbitre : Vera Opeykina (Russie)

                                                  Buts :
                                                  1-0 Cristiana GIRELLI 21'
                                                  (Caruso sert Girelli dans le dos de Wedemeyer puis entre côté gauche de la surface et croise une frappe du gauche de 10 m dans le petit filet opposé)
                                                  1-1 Lena LATTWEIN 25' (Sur un centre de Hendrich depuis la droite, Gama dégage de la tête le ballon dans l'axe. Lattwein tente une demi-volée du droit de 22 m qui va se loger sous la barre dans la lucarne gauche de la gardienne)
                                                  1-2 Tabea WAßMUTH 65' (Roord sert Knaak côté droit qui centre au sol à ras de terre et Waßmuth coupe du droit à 6 m au premier poteau)
                                                  2-2 Cristiana GIRELLI 90+1' (Coup franc à 30 m tiré par Cernoia depuis le côté droit, la défense allemande avce Janssen n'arrive pas à se dégager. Le ballon revient sur Stašková au second poteau dos au but qui se retourne face à Hendrich et centre fort au sol pour trouver au second poteau Girelli démarquée qui contrôle du droit et marque à bout portant)

                                                  Avertissements : Lena Lattwein 15', Martina Rosucci 29' pour Juventus ; Lena Oberdorf 38', Joelle Wedemeyer 47', Felicitas Rauch 56' et 90' pour Wolfsburg
                                                  Expulsion : Felicitas Rauch 90' pour Wolfsburg

                                                  Juventus : 16-Pauline Peyraud-Magnin ; 12-Matilde Lundorf (2-Tuija Hyyrynen 71'), 3-Sara Gama (cap.), 23-Cecilia Salvai, 13-Lisa Boattin ; 8-Martina Rosucci (Lina Hurtig 67'), 14-Sofie Pedersen, 21-Arianna Caruso (22-Agnese Bonfantini 77') ; 11-Barbara Bonansea (9-Andrea Stašková 77'), 10-Cristiana Girelli, 7-Valentina Cernoia. Entr.: Joe Montemurro
                                                  Non utilisées : 1-Roberta Aprile (G), 5-Elsa Amanda Nilden, 18-Alice Giai, 19-Annahita Zamanian, 27-Chiara Beccari, 29-Elisa Pfattner, 71-Martina Lenzini
                                                  Wolfsburg : 1-Almuth Schult ; 4-Kathrin-Julia Hendrich, 24-Joelle Wedemeyer, 6-Dominique Janssen (cap.), 13-Felicitas Rauch ; 5-Lena Oberdorf, 8-Lena Lattwein ; 28-Tabea Waßmuth (22-Shanice van de Sanden 66'), 10-Svenja Huth, 33-Turid Knaak (7-Pauline Bremer 66', 16-Sandra Starke 90+5') ; 14-Jill Roord (19-Sofie Svava 90+2'). Entr.: Tommy Stroot
                                                  Non utilisées : 12-Julia Kasse (G), 30-Lisa Weiß (G), 18-Joelle Smits, 21-Rebecka Blomqvist, 23-Sara Doorsoun-Khajeh



                                                  Mercredi 10 Novembre 2021
                                                  Charlotte Vincelot

                                                  https://www.footofeminin.fr/UWCL-Gro...ec_a17546.html
                                                  Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                  Commentaire


                                                  • #75
                                                    #UWCL - Groupe B - Le PSG maîtrise le REAL

                                                    Opposées aux Madrilènes dans leur premier choc de la saison, les Parisiennes ont su faire la différence tout en maîtrise pour prendre seules la tête du groupe B en Ligue des Championnes (4-0).


                                                    Katoto a ouvert son compteur européen cette saison au Parc des Princes (photo UEFA.com)



                                                    Le premier virage n’aura pas été manqué. Dans un début de mois de novembre de tous les dangers, qui voit le PSG affronter consécutivement le Real Madrid, Lyon puis de nouveau les Madrilènes, les joueuses de Didier Ollé-Nicolle n’ont pas manqué leur premier choc face aux Espagnoles. En jambes, elles ont tout de suite imprimé leur rythme devant les 18 344 spectateurs du Parc des Princes présents pour l’occasion.

                                                    Après deux alertes sur corner avec une tête de Diani captée (3e) suivie de celle Ilestedt qui échoue sur la barre et la ligne avant de ressortir (11e), le PSG finit par prendre l’avantage sur un bon mouvement collectif initié par Diani et Geyoro, la seconde servant Katoto en profondeur qui efface Gérard et place sa frappe dans la cage vide (1-0, 14'). Lancées, les Parisiennes peinent toutefois à appuyer sur l’accélérateur. Dominatrices, elles se heurtent au bloc madrilène, organisé dans un 5-4-1 avec deux lignes resserrées et qui tente de jouer sans se précipiter.

                                                    Ce dernier se retrouve cependant de nouveau mis à mal face aux percées des arrières latérales du club de la capitale : Karchaoui tente sa chance de près sur un appui remise avec Däbritz (39e) avant que Lawrence côté opposé n’apporte elle aussi le danger avec un centre tendu au point de penalty qu’Oroz pousse vers sa cage dans l’élan, permettant à l'Allemande de finir à bout portant (2-0, 41').

                                                    Une répétition réussie avant le déplacement à Lyon

                                                    Avec le break en poche à la pause, Paris rentre encore un peu plus dans la gestion dans le second acte. Il profite des carences du Real Madrid sur corner pour agrandir un peu plus son écart, Däbritz trouvant parfaitement la tête de Katoto au point de penalty dès le retour des vestiaires (3-0, 54'). Les Madrilènes enquillent même les erreurs évitables, Rocío Gálvez reprenant le centre de Diani dans sa propre cage sur une mésentente avec Gérard (4-0, 65').

                                                    Si ces dernières parviennent sur la fin à se procurer quelques situations, à l’image de la frappe croisée de Møller qui rase le montant de Votíková (81e), elles s’inclinent finalement logiquement face aux Parisiennes qui prennent seule la tête du groupe (4-0). Une répétition à grande échelle bien gérée avant de s’en aller défier l’OL chez lui dimanche dans le choc au sommet de la 8e journée de D1 Arkema.


                                                    UEFA Women's Champions League - Phase de groupe - Groupe B - Troisième journée
                                                    Mardi 9 novembre 2021
                                                    - 21h00
                                                    PARIS SAINT-GERMAIN FC (FRA) - REAL MADRID CF (ESP) : 4-0 (2-0)
                                                    Paris (Parc des Princes) - 18 344 spectateurs
                                                    Arbitres : Rebecca Welch (Angleterre) assistée de Natalie Aspinall (Angleterre) et Lisa Rashid (Angleterre). 4e arbitre : Emily Heaslip (Angleterre)

                                                    Buts :
                                                    1-0 Marie-Antoinette KATOTO 13'
                                                    (Diani à droite remet sur sa gauche à Geyoro qui trouve en une touche dans la profondeur Katoto. Elle élimine Gérard sortie à l'entrée de la surface, puis assure une frappe du plat du pied droit au sol dans le petit filet opposé)
                                                    2-0 Sara DÄBRITZ 41' (Lancée par Diani à droite, Lawrence déboule dans le couloir, s'avance dans la surface et centre en retrait dans les 5,5m. Maite Oroz en revenant remet le ballon avec son pied gauche sur Däbritz au second poteau qui n'a plus qu'à tendre le pied gauche pour dévier seule à bout portant)
                                                    3-0 Marie-Antoinette KATOTO 54' (Corner de Däbritz côté droit dévié d'une tête décroisée par Katoto à 6 m, prenant le dessus dans les airs sur Zornoza, pour placer le ballon dans le petit filet opposé)
                                                    4-0 Rocío GÁLVEZ 65' (Däbritz trouve Diani à droite qui délivre un centre que Rocío Gálvez dégage du tibia gauche dans son but au premier poteau)

                                                    Avertissements : Léa Khelifi 78' pour le PSG : Ivana Andrés 86' pour le Real

                                                    PSG : 30-Barbora Votíková ; 12-Ashley Lawrence, 15-Amanda Ilestedt, 4-Paulina Dudek, 7-Sakina Karchaoui ; 8-Grace Geyoro (cap.) (18-Laurina Fazer 84'), 20-Aminata Diallo (5-Élisa De Almeida 88'), 13-Sara Däbritz ; 11-Kadidiatou Diani (27-Léa Khelifi 70'), 9-Marie-Antoinette Katoto (23-Jordyn Huitema 70'), 21-Sandy Baltimore (17-Celin Bizet Ildhusøy 84'). Entr.: Didier Ollé-Nicolle
                                                    Non utilisées : 1-Stéphanie Labbé (G), 40-Charlotte Voll (G), 19-Estelle Cascarino, 28-Jade Le Guilly, 29-Hawa Sangaré
                                                    Real Madrid : 24-Méline Gérard ; 2-Kenti Robles, 15-Claudia Florentino, 20-Rocío Gálvez, 5-Ivana Andrés (cap.), 18-Lucía Rodríguez ; 17-Marta Corredera, 8-Maite Oroz (3-Teresa Abelleira 61'), 21-Claudia Zornoza (12-Lorena Navarro, 78'), 22-Athenea Del Castillo (16-Caroline Møller 78') ; 10-Esther González (14-Nahikari García 60'). Entr.: David Aznar
                                                    Non utilisées : 1-Misa Rodríguez (G), 7-Olga Carmona, 29-Marina Salas



                                                    Mercredi 10 Novembre 2021
                                                    Daniel Marques

                                                    https://www.footofeminin.fr/UWCL-Gro...AL_a17545.html
                                                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X