Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Coupe du Monde 2011

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • C'est sur qu'une compétitrice comme Sonia , a bien compris a coté de quoi elle était passé
    Mais bon M Bini va étre reconduit avec les felicitations du jury , malgré ces choix discutables

    De toute façon la fff ainsi que la majorité du footfeminin est anti OL ( trop riche , trop plein de chose)

    Il faudrait s'affranchir de toutes cette generation d'anciennes joueuses qui sont en place et qui sous prétexte
    quand leur temps c'était le foot des mères courages, qu' il ne faut absolument rien changer et c'est clair que pour elle L'OL c'est le diable

    Malheureusement ces personnes et ces club ont encore voix d'or a la fédé et il ne veulent surtout pas que leurs bébé leurs echappent

    Commentaire


    • ITW de Bruno Bini : http://www.wat.tv/video/eurosport/it...c9_2f1o7_.html

      ITW de Sandrine Soubeyrand : http://www.wat.tv/video/eurosport/it...bj_2f1o7_.html
      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

      Commentaire


      • Envoyé par mugen85 Voir le message
        ps: je vient juste de me souvenir que pizzala a jouer ce soir je l'avait même pas remarqué :mdr:
        Toutes les joueuses sauf la 3ème gardienne Laëtitia Philippe auront joué au moins 1 match dans cette CDM... mais le coaching en la faisant rentrer à la fin alors qu'il fallait jouer tout pour l'attaque, non quoi :sick::crazy:

        Bref le résultat obtenu dans cette CDM est grand avec cette 4ème place... mais il restera quand même ce gros goût d'inachevé dans la bouche, car on avait la place de faire quelque chose de grand :oui:
        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

        Commentaire


        • Envoyé par Maureen38 Voir le message
          C'est sur qu'une compétitrice comme Sonia , a bien compris a coté de quoi elle était passé
          Envoyé par Maureen38 Voir le message
          Mais bon M Bini va étre reconduit avec les felicitations du jury , malgré ces choix discutables

          De toute façon la fff ainsi que la majorité du footfeminin est anti OL ( trop riche , trop plein de chose)

          Il faudrait s'affranchir de toutes cette generation d'anciennes joueuses qui sont en place et qui sous prétexte
          quand leur temps c'était le foot des mères courages, qu' il ne faut absolument rien changer et c'est clair que pour elle L'OL c'est le diable

          Malheureusement ces personnes et ces club ont encore voix d'or a la fédé et il ne veulent surtout pas que leurs bébé leurs echappent
          C'est exactement sa elle sait très bien ce qu'elle a ratée bien plus que les autres joueuses et surtout bini et c'est discours de looser content d'être 4ème alors qu'il y avait mieux a faire pauvre sonia:-(

          Pour le reste et les choix de bini et l'anti ol j'en avait parler quelque page plus loin comme je l'ai dit heureusement que JMA va aider la fff pour le foot féminin sinon sa avancera jamais...

          Commentaire


          • Envoyé par Rem56 Voir le message
            Toutes les joueuses sauf la 3ème gardienne Laëtitia Philippe auront joué au moins 1 match dans cette CDM... mais le coaching en la faisant rentrer à la fin alors qu'il fallait jouer tout pour l'attaque, non quoi :sick::crazy:

            Bref le résultat obtenu dans cette CDM est grand avec cette 4ème place... mais il restera quand même ce gros goût d'inachevé dans la bouche, car on avait la place de faire quelque chose de grand :oui:
            j'avoue sur le coup j'y ai pas penser mais y avait sandrine a mettre sur le terrain merci rem tu viens de m'offrir quelque munition de plus pour critiquer bini :fier:

            Commentaire


            • Entorses probables pour Necib et Sapowicz !!

              Sorties toutes les deux sur blessure à la 32e minute, les deux Françaises souffrent apparemment d'entorses. Pour Necib, c'est une entorse au genou droit, alors que pour Sapowicz, elle a été touchée à la cheville droit. Des examens complémentaires effectués par la suite permettront de savoir si les ligaments ne sont pas touchés.
              Eugénie Le Sommer, une formidable raison d'ètre fan

              Commentaire


              • Envoyé par E-LeSommerFan56 Voir le message
                Entorses probables pour Necib et Sapowicz !!

                Sorties toutes les deux sur blessure à la 32e minute, les deux Françaises souffrent apparemment d'entorses. Pour Necib, c'est une entorse au genou droit, alors que pour Sapowicz, elle a été touchée à la cheville droit. Des examens complémentaires effectués par la suite permettront de savoir si les ligaments ne sont pas touchés.
                J’espère que c'est pas trop grave pour necib mais si c'est grave ont a les joueuse a l'ol pour la remplacer le temps qu'elle revienne... comment ? j'ai oublier sapo :grn:

                Commentaire


                • Equipe de France
                  Sandrine Soubeyrand : "On a manqué de stabilité défensive"

                  La capitaine des Bleues évoque les différences entre la France et les meilleures équipes après les difficultés défensives rencontrées.


                  Bruno Bini et Sandrine Soubeyrand lors des changements à la 32e minute (photo : Eric Baledent)

                  Etiez-vous démobilisées après votre élimination en demi-finale ?

                  On est surtout fatiguée, c'était quand même compliqué de jouer 2 jours après un match même si on avait envie de gagner. Je ne dirais pas qu'on était démobilisé car on était concentré. On avait le ballon mais on n'a pas été percutante dans la zone de finition.

                  Vous perdez aussi deux joueuses à la demi-heure de jeu.
                  Ca fait partie du jeu. C'est vrai que c'était un peu compliqué après parce que cela nous a obligé à changer de joueuses et d'organisation. Mais ce qui nous manqué c'est de la fraîcheur physique. On a été trop stériles. On a manqué de profondeur, de changements de rythme, de percussion. C'est bien d'avoir le ballon mais à un moment il faut concrétiser par quelque chose et on n'a pas su trouver les solutions

                  Il y a de la déception ne pas décrocher une médaille ?
                  Oui, il faut pas se voiler la face. Ça aurait été plus sympa d'aller serrer les mains au dessus et d'être sous les confetti. Mais, quatrième avant de partir en Allemagne, on n'y aurait pas cru. Là on a appris et l'expérience en plus, on tirera le bilan plus tard, mais à chaud, je pense qu'on a fait un beau parcours. Cela aura été une belle aventure, on se qualifie pour les Jeux Olympiques. Cela sera une belle aventure à vivre l'année prochaine. On aurait aimé finir 3e mais j'espère que la sélection arrivera à mettre un titre au palmarès assez rapidement. En jouant comme cela, il n'y a pas de raison qu'on n'y arrive pas.

                  La France a de nouveau été en difficulté défensivement.
                  Une équipe, çà se construit. Si on doit faire le bilan, on a pris des débuts, on a manqué de stabilité défensive, aujourd'hui encore. Pour la confiance de l'équipe, on sentait un peu de fébrilité, et quand on sent de la fébrilité derrière, on a plus de mal à enchaîner derrière. Je ne sais pas si de la fatigue, mais c'est un des secteurs, sur lequel il faudra beaucoup travailler. La Suède n'a pas été beaucoup en difficulté dans ce domaine. Dans le jeu, elles ne sont pas inventives mais solides et sérieuses. Nous on manque de solidité défensive et après devant on a eu beaucoup de solutions mais parfois par précipitation ou des mauvais choix, on n'a pas su se montrer décisives dans la surface. C'est un travail de l'ensemble de l'équipe. Quand je vois le travail défensif que fait Lotta Schelin sur notre première relance, nous a eu du mal à mettre de l'impact sur leurs premières relances. On prend le premier but sur une relance de derrière, alors que nous n'avions très peu de temps. Il faut que l'on s'habitue au très haut niveau et cela commence aussi par le travail de défense des attaquantes. Ce jeu-là, c'est celui des équipes nordiques, des Etats-Unis, de l'Allemagne, nous ils font que l'on passe ce cap là, les attaquantes ce n'est pas fait que pour attaquer. Toutes les équipes, comme les garçons avec l'Espagne, ont leur attaquant qui fait jouer pour permettre la récupération plus haute. Un moment où un autre, on peut y arriver.

                  Sébastien Duret
                  à Sinsheim

                  http://www.footofeminin.fr/Sandrine-...ive_a3496.html
                  Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                  Commentaire


                  • Le 16/07/2011 à 22:14 | Mis à jour le 16/07/2011 à 22:18
                    Foot - CM (F)
                    Necib : «La place du c...»

                    Contre la Suède (1-2), les Françaises ont notamment manqué de fraîcheur Bruno Bini a critiqué le comportement du public et l'arbitrage.



                    Necib estime que la quatrième place est la pire pour une équipe.(EQ)

                    La rage de Sonia Bompastor au coup de sifflet final et les petites voix des joueuses françaises en zone mixte traduisaient bien la déception du clan tricolore. Même si les Bleues retiendront la qualification pour les JO et leurs parcours historique, elles n'auraient pas pensé que cette Coupe du monde s'achèverait de la sorte. «Pardonnez-moi l'expression mais nous sommes un peu à la place du c... Nous repartons sans rien. La médaille n'aurait pas pesé bien lourd mais nous allons retenir la qualification pour les Jeux», avoue Louisa Necib qui est repartie en France avec une entorse du genou droit. Mais comment la France a t-elle fait pour laisser passer ce match alors qu'elle a évolué à onze contre dix lors des 25 dernières minutes ? «Parfois, quand nous sommes à onze contre dix, c'est plus difficile. Nous voulons jouer vite vers l'avant, on se dit qu'on a l'avantage et on oublie un peu notre jeu. C'est peut-être ce que nous avons fait», explique Thiney.

                    Bini fustige l'arbitrage

                    Mais pour Bruno Bini, le tournant du match, c'est le public de Sinsheim qui a conspué Sonia Bompastor. Les spectateurs l'ont pris en grippe, l'accusant sans doute d'en avoir rajouté après le coup de pied d'Oqvist, finalement exclue : «La façon dont Sonia s'est faite siffler a été lamentable. Nous sommes dans le foot des garçons, ce n'est pas le foot que j'aime. Ça a déstabilisé l'équipe mais pas Sonia car elle a continué à faire son match. Ce qu'elle a fait, c'est la grande classe.» Le sélectionneur français n'a d'ailleurs toujours pas digéré le second but suédois : «Si je joue ma qualification pour les JO sur ce corner en bois (ndlr : il n'y avait pas corner avant la réalisation adverse), je me pends en rentrant dans ma chambre.»

                    Après avoir souffert face à l'Allemagne, fait 120 minutes dantesques contre l'Angleterre et tenu tête aux USA en demies, la France a livré le combat de trop.

                    Sandrine Soubeyrand s'est, elle, montrée plus dure quant à la performance de son équipe : «Aujourd'hui, nous avons été stériles, nous avons manqué de percussion, de changements de rythme. Il a manqué beaucoup de choses car techniquement c'était moyen.» Mais tout le monde s'est accordé sur un point : le manque de jus. Après avoir souffert face à l'Allemagne, fait 120 minutes dantesques contre l'Angleterre et tenu tête aux États-Unis en demies, la France a peut-être livré le combat de trop face à d'imposantes suédoises : «Il fallait avoir l'envie et les jambes mais je ne suis pas sûr que les jambes suivaient tout le temps», confie Soubeyrand. Même constat du côté de Camille Abily : «La fatigue s'est faite sentir. Nous avons manqué de fraîcheur, nous n'avons pas su poser notre jeu comme nous avions su le faire auparavant. Il y a beaucoup de déception, nous avions à coeur de mieux finir.» On reverra donc ces Bleues en août pour un amical du côté de Zilona Gora en Pologne. Sans effervescence.

                    http://www.lequipe.fr/Football/breve...lace-du-c.html
                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                    Commentaire


                    • Envoyé par Rem56 Voir le message
                      Le 16/07/2011 à 22:14 | Mis à jour le 16/07/2011 à 22:18
                      Foot - CM (F)
                      Necib : «La place du c...»

                      Contre la Suède (1-2), les Françaises ont notamment manqué de fraîcheur Bruno Bini a critiqué le comportement du public et l'arbitrage.



                      Necib estime que la quatrième place est la pire pour une équipe.(EQ)

                      La rage de Sonia Bompastor au coup de sifflet final et les petites voix des joueuses françaises en zone mixte traduisaient bien la déception du clan tricolore. Même si les Bleues retiendront la qualification pour les JO et leurs parcours historique, elles n'auraient pas pensé que cette Coupe du monde s'achèverait de la sorte. «Pardonnez-moi l'expression mais nous sommes un peu à la place du c... Nous repartons sans rien. La médaille n'aurait pas pesé bien lourd mais nous allons retenir la qualification pour les Jeux», avoue Louisa Necib qui est repartie en France avec une entorse du genou droit. Mais comment la France a t-elle fait pour laisser passer ce match alors qu'elle a évolué à onze contre dix lors des 25 dernières minutes ? «Parfois, quand nous sommes à onze contre dix, c'est plus difficile. Nous voulons jouer vite vers l'avant, on se dit qu'on a l'avantage et on oublie un peu notre jeu. C'est peut-être ce que nous avons fait», explique Thiney.

                      Bini fustige l'arbitrage

                      Mais pour Bruno Bini, le tournant du match, c'est le public de Sinsheim qui a conspué Sonia Bompastor. Les spectateurs l'ont pris en grippe, l'accusant sans doute d'en avoir rajouté après le coup de pied d'Oqvist, finalement exclue : «La façon dont Sonia s'est faite siffler a été lamentable. Nous sommes dans le foot des garçons, ce n'est pas le foot que j'aime. Ça a déstabilisé l'équipe mais pas Sonia car elle a continué à faire son match. Ce qu'elle a fait, c'est la grande classe.» Le sélectionneur français n'a d'ailleurs toujours pas digéré le second but suédois : «Si je joue ma qualification pour les JO sur ce corner en bois (ndlr : il n'y avait pas corner avant la réalisation adverse), je me pends en rentrant dans ma chambre.»

                      Après avoir souffert face à l'Allemagne, fait 120 minutes dantesques contre l'Angleterre et tenu tête aux USA en demies, la France a livré le combat de trop.

                      Sandrine Soubeyrand s'est, elle, montrée plus dure quant à la performance de son équipe : «Aujourd'hui, nous avons été stériles, nous avons manqué de percussion, de changements de rythme. Il a manqué beaucoup de choses car techniquement c'était moyen.» Mais tout le monde s'est accordé sur un point : le manque de jus. Après avoir souffert face à l'Allemagne, fait 120 minutes dantesques contre l'Angleterre et tenu tête aux États-Unis en demies, la France a peut-être livré le combat de trop face à d'imposantes suédoises : «Il fallait avoir l'envie et les jambes mais je ne suis pas sûr que les jambes suivaient tout le temps», confie Soubeyrand. Même constat du côté de Camille Abily : «La fatigue s'est faite sentir. Nous avons manqué de fraîcheur, nous n'avons pas su poser notre jeu comme nous avions su le faire auparavant. Il y a beaucoup de déception, nous avions à coeur de mieux finir.» On reverra donc ces Bleues en août pour un amical du côté de Zilona Gora en Pologne. Sans effervescence.

                      http://www.lequipe.fr/Football/breve...lace-du-c.html
                      Bini il est bien gentil de faire la pleureuse, mais c'est pas le public qui a empêcher les filles de marquer a 11contre 10 pourtant, ni a sapo d'être complètement a la ramasse pendant cette cdm :rolleye:
                      bref comme le dit louisa elles finissent à la place du con mais elles l'ont bien chercher aussi y a eu bien trop d'erreur c'est malheureux :non:

                      Commentaire


                      • Football féminin en France: bilan et perspectives après le Mondial








                        Par Genc Burimi
                        Le Mondial de football féminin a révélé au public une équipe de France charismatique et ambitieuse. La Fédération française de football (FFF) veut profiter de la vague de sympathie déclenchée par le bon parcours des Bleues, pour développer cette activité. La FFF avait crée en juin dernier, pour la première fois, un poste de secrétaire générale en charge du football féminin. Brigitte Henriques-Olive a été élue pour occuper cette haute fonction. Cette ancienne joueuse expérimentée internationale avec plus de 30 sélections et ancienne responsable de la section féminine du PSG évoque les chantiers qui l’attendent après la Coupe du monde féminine en Allemagne, dans une interview accordée à RFI.

                        Interview réalisée par Christophe Diremszian

                        RFI : En tant que nouvelle dirigeante de la FFF avec pour mission entre autres le football féminin, et comme ancienne internationale, quel est votre regard sur le parcours des Bleues dans cette Coupe du monde ?
                        Ce qui vient de se passer c’est exceptionnel pour le football. Quand on voit la qualité de la prestation de cette équipe de France féminine et son état d’esprit, c’est bien ce dont le football français avait besoin dans le contexte actuel. Mon regard ne peut être qu’un regard extrêmement satisfait, positif et très enthousiaste.

                        RFI : Est-ce un parcours bienvenu compte tenu de ce qui s’est passé il y a un pour les garçons à Knysna en Afrique du Sud ?
                        Ce n’est pas une comparaison très heureuse. Je me souviens, à l’issue de mon élection au poste de Secrétaire Générale de la FFF, j’avais insisté auprès des journalistes pour qu’ils soutiennent cette sélection en leur disant « vous verrez, cela nous fera oublier la Coupe du monde de l’an passé ». Je suis ravie, on assiste depuis quelques jours à une revalorisation du football grâce au football féminin qui est un vecteur d’image très positif.

                        RFI : Est-ce que ce parcours des Bleues en Coupe du monde va faire changer le regard vis-à-vis du football féminin ? Est-ce que cela va faire croître l’envie des jeunes FRançaises de s’initier au football ?
                        Je ne sais pas si on peut parler d’un changement de regard. Cela va simplement permettre aux gens qui ne connaissaient pas le foot féminin, de le voir tel qu’il est depuis toujours. Les résultats heureux de l’équipe de France permettent de le souligner avec plus de force, mais ce football-là et cette qualité de jeu existent depuis très longtemps. La Coupe du monde va surtout permettre aux gens qui n’avaient jamais vu de match de foot féminin, de prendre conscience qu’on existe tout simplement. Donc, au-delà d’un changement de regard, il s’agit surtout d’un regard tout court je crois.

                        RFI : En Allemagne il y a un million de licenciées, en France un peu plus de 55000 licenciées seulement. Noël Le Graët, le président de la FFF a annoncé la création d’un comité de pilotage dont vous serez membre pour développer à un nouveau niveau le foot féminin. Quelles seront, d’après vous, les priorités ?
                        C’est vrai qu’on est très en retard par rapport à l’Allemagne. Notre grande priorité c’est le football de masse, pour pouvoir sensibiliser les jeunes filles, qu’elles puissent rêver en termes de carrière dans le foot féminin. Ensuite l’autre priorité c’est d’augmenter les structures d’accueil pour ces petites filles. On a lancé pour cela une campagne de communication et d’information sur le site de la FFF. Adriana Karembeu est devenue l’emblème du football féminin et elle nous a permis une belle campagne de communication. On va ensuite à moyen terme viser la professionnalisation. A l’image de ce qu’a fait Lyon, les clubs pros français commencent à « taper à la porte » et semblent intéressés pour aller dans ce sens là. Donc les grandes priorités sont le football de masse et la professionnalisation des élites.

                        RFI : Il y a assez peu de clubs pros « masculins» qui assurent une sélection féminine de haut niveau. Il y a Lyon, le PSG, Montpellier. L’objectif est-il que d’autres clubs de Ligue 1 développent une section féminine importante?
                        Quand on parle de professionnalisation, il est indispensable de s’appuyer sur des structures déjà en place. Il est bien évident qu’on ne peut se passer de ces clubs professionnels. A côté des clubs que vous avez énumérés, je peux rajouter Marseille, Nancy, Lille. Voilà, cela fleurit doucement. Bien évidemment cette professionnalisation sera possible seulement s’il y a des partenaires financiers. Qui dit professionnalisation, dit également augmentation des budgets. Le budget moyen d’une section féminine de football est de 300 000 euros environ pour les clubs qui sont amateurs. Pour une section professionnelle il faudrait environ 1 à 1.5 million d’euros. Pour cela il faudrait que des partenaires nous suivent.

                        RFI : Et la télévision ? Vous avez d’lancé un appel d’offres pour la commercialisation des droits de diffusion du championnat de foot féminin.
                        Oui, tout à fait. La télévision est un partenaire indispensable pour offrir à ce sport une visibilité. Mais il faut qu’on se penche sur l’amélioration du niveau du championnat de France qui a besoin d’être plus compétitif. On a seulement trois clubs professionnels et il y a une différence de niveau avec les clubs amateurs qui jouent dans le même championnat. Les clubs amateurs n’ont pas les budgets adéquats pour attirer de grandes joueuses. On a besoin de trouver rapidement une solution à ce problème

                        http://www.rfi.fr/sports/20110715-fo...ndial-allemand

                        Commentaire


                        • Un bilan quand même assez concluant de l'équipe de france emmenée par de nombreuses lyonnaises. Par contre, là où je me pose encore la question, c'est le gardien... La demi-finale, les françaises perdent (presque) à cause d'elle, et là, excusez moi mais sur le premier but, elle fait de la merde...à moins qu'elle n'ai tenté une nouvelle technique pour intimider la joueuse adversaire. Sur le deuxième, elle ne peut rien ok.

                          Commentaire


                          • Envoyé par andreaol Voir le message
                            Un bilan quand même assez concluant de l'équipe de france emmenée par de nombreuses lyonnaises. Par contre, là où je me pose encore la question, c'est le gardien... La demi-finale, les françaises perdent (presque) à cause d'elle, et là, excusez moi mais sur le premier but, elle fait de la merde...à moins qu'elle n'ai tenté une nouvelle technique pour intimider la joueuse adversaire. Sur le deuxième, elle ne peut rien ok.
                            Surtout que c'est plus la même vue que la première est sortie sur blessure:grn:

                            Commentaire


                            • Mondial FIFA Féminin Allemagne 2011
                              Bini : "On a encore essayé de faire du jeu"



                              Le sélectionneur (photo, à droite, avec son staff) est revenu sur la défaite 2-1 face à la Suède ce samedi à Sinsheim, tirant les premiers enseignements de la 4ème place décrochée lors du Mondial.


                              "On a essayé encore une fois de faire du jeu, mais il y a des choses qu'on ne maîtrise pas. C'était bien jusqu'à ce que le public se comporte comme un public de garçons. Sonia Bompastor ne méritait vraiment pas ça (ndlr : la latérale a été sifflée à chacune de ses actions par le public après l'expulsion d'Oqvist). Cela a déstabilisé l'équipe, pas Sonia, qui a été admirable comme d'habitude. Sonia, c'est la grande classe.

                              Quand sur la même action vous perdez deux joueuses (ndlr : blessures de Bérangère Sapowicz et Louisa Necib), c'est compliqué. On perd 2-1, alors que globalement on fait le jeu.

                              Les choses bougent parce que les médias ont bougé. On a eu une vraie côte de sympathie, les gens se sont identifiés à cette équipe. C'est une sorte de phénomène sociologique. Dans une société où les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres, où il n'y a pas beaucoup de boulot, les Français ont vu 21 filles simples se mettre "minables" jusqu'au bout. Ils ont vu 21 filles ordinaires avec un coach ordinaire, ça leur a bien plu.

                              On finit sur deux défaites où il y avait la place (2-1). C'est ça l'expérience, il faut payer pour voir. Mais c'est aussi qu'elles étaient "cuites". Elles ont joué avec beaucoup de coeur, mais à un moment c'est un problème de fraîcheur. Il faut retenir la qualification pour les JO. Si l'Allemagne avait été en finale, ce match aurait été décisif pour la qualification pour les JO.

                              On a emmagasiné de l'expérience, on va continuer à bosser. Mais rien ni personne ne pourra m'enlever le bonheur que j'ai eu pendant cette compétition. Et rien ni personne ne pourra me faire changer d'avis sur les choix que j'ai faits. Rien ni personne ne m'empêchera de travailler dans la sérénité. C'était bien, mais ça ne finit pas bien. Mais dans un an il y a les JO. Je vois le président Noël Le Graët mardi. On va voir comment faire encore bouger les choses."

                              http://www.fff.fr/selections/feminin...e-faire-du-jeu
                              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                              Commentaire


                              • Et pendant ce temps sur Footofemin , Soub allume les attaquantes qui ne défende pas assez selon elle

                                Commentaire


                                • Envoyé par mugen85 Voir le message
                                  Surtout que c'est plus la même vue que la première est sortie sur blessure:grn:
                                  Exact :grn:
                                  Toute manière, les deux sont pas bonnes.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par andreaol Voir le message
                                    Exact :grn:
                                    Toute manière, les deux sont pas bonnes.
                                    Tu n'as pas tord sur ce point la les deux était a la ramasse y a vraiment a travaille faire au niveau des gardien:oui: mais sapowicz retrouvera sa place des le prochain match :rolleye:

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par Rem56 Voir le message
                                      Mondial FIFA Féminin Allemagne 2011
                                      Bini : "On a encore essayé de faire du jeu"



                                      Le sélectionneur (photo, à droite, avec son staff) est revenu sur la défaite 2-1 face à la Suède ce samedi à Sinsheim, tirant les premiers enseignements de la 4ème place décrochée lors du Mondial.


                                      "On a essayé encore une fois de faire du jeu, mais il y a des choses qu'on ne maîtrise pas. C'était bien jusqu'à ce que le public se comporte comme un public de garçons. Sonia Bompastor ne méritait vraiment pas ça (ndlr : la latérale a été sifflée à chacune de ses actions par le public après l'expulsion d'Oqvist). Cela a déstabilisé l'équipe, pas Sonia, qui a été admirable comme d'habitude. Sonia, c'est la grande classe.

                                      Quand sur la même action vous perdez deux joueuses (ndlr : blessures de Bérangère Sapowicz et Louisa Necib), c'est compliqué. On perd 2-1, alors que globalement on fait le jeu.

                                      Les choses bougent parce que les médias ont bougé. On a eu une vraie côte de sympathie, les gens se sont identifiés à cette équipe. C'est une sorte de phénomène sociologique. Dans une société où les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres, où il n'y a pas beaucoup de boulot, les Français ont vu 21 filles simples se mettre "minables" jusqu'au bout. Ils ont vu 21 filles ordinaires avec un coach ordinaire, ça leur a bien plu.

                                      On finit sur deux défaites où il y avait la place (2-1). C'est ça l'expérience, il faut payer pour voir. Mais c'est aussi qu'elles étaient "cuites". Elles ont joué avec beaucoup de coeur, mais à un moment c'est un problème de fraîcheur. Il faut retenir la qualification pour les JO. Si l'Allemagne avait été en finale, ce match aurait été décisif pour la qualification pour les JO.

                                      On a emmagasiné de l'expérience, on va continuer à bosser. Mais rien ni personne ne pourra m'enlever le bonheur que j'ai eu pendant cette compétition. Et rien ni personne ne pourra me faire changer d'avis sur les choix que j'ai faits. Rien ni personne ne m'empêchera de travailler dans la sérénité. C'était bien, mais ça ne finit pas bien. Mais dans un an il y a les JO. Je vois le président Noël Le Graët mardi. On va voir comment faire encore bouger les choses."

                                      http://www.fff.fr/selections/feminin...e-faire-du-jeu
                                      :malade::malade::malade::malade::malade:

                                      maureen38 mamie soub a été a la ramasse et e elle se permet de dire ça :crazy: même si ils est vrai que la défense par exemple était en perdition mais bon bini la changer à chaque match aussi ...:rolleye:
                                      Dernière modification par mugen85, 16/07/2011, 22h55.

                                      Commentaire


                                      • Il ya une chose que j'ai pas compris a ce mondial, nos défenseurs qui sont pourtant intraitable chez nous que ce soit en d1 ou un champions league, pourquoi elles on été si fébrile pendant cette coupe du monde ?

                                        Commentaire


                                        • 21 joueuses de Champs


                                          Les Bleues atterriront ce dimanche à Roissy et retrouveront leur public lundi après-midi pour une séance de dédicaces au Nike Store des Champs-Elysées.

                                          Au lendemain de leur match pour la troisième place du Mondial face à la Suède (défaite 2-1), les Tricolores s'envoleront de l'aéroport de Francfort dans la matinée et se poseront à Charles-de-Gaulle à 13h15 (Terminal 1).

                                          Lundi, elles se rendront dans la matinée au siège du quotidien sportif l'Equipe, puis à la FFF, 87 boulevard de Grenelle. Dans l'après-midi, elles seront à la disposition de leurs supporters de 14h00 à 16h30 au magasin Nike situé 67 avenue des Champs-Elysées (Paris VIIIème). Elles répondront également aux sollicitations des médias après leur quatrième place au Mondial allemand et leur qualification pour les Jeux Olympiques de Londres 2012. :fier:
                                          Eugénie Le Sommer, une formidable raison d'ètre fan

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par D-OL89 Voir le message
                                            Il ya une chose que j'ai pas compris a ce mondial, nos défenseurs qui sont pourtant intraitable chez nous que ce soit en d1 ou un champions league, pourquoi elles on été si fébrile pendant cette coupe du monde ?
                                            Bini a changer la défense central a chaque match sa aide pas en même temps après sa explique pas pourquoi laura a été aussi dramatique

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par mugen85 Voir le message
                                              Bini a changer la défense central a chaque match sa aide pas en même temps après sa explique pas pourquoi laura a été aussi dramatique
                                              Je dirais même qu'il changeait tout le temps de défense à chaque match... pas possible d'avoir de réels automatismes comme ça :crazy::sick:
                                              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Rem56 Voir le message
                                                Je dirais même qu'il changeait tout le temps de défense à chaque match... pas possible d'avoir de réels automatismes comme ça :crazy::sick:

                                                Merde alors ça me rappel notre cher et tendre Domenec tout ça :non:






                                                :grn:

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par E-LeSommerFan56 Voir le message
                                                  21 joueuses de Champs


                                                  Les Bleues atterriront ce dimanche à Roissy et retrouveront leur public lundi après-midi pour une séance de dédicaces au Nike Store des Champs-Elysées.

                                                  Au lendemain de leur match pour la troisième place du Mondial face à la Suède (défaite 2-1), les Tricolores s'envoleront de l'aéroport de Francfort dans la matinée et se poseront à Charles-de-Gaulle à 13h15 (Terminal 1).

                                                  Lundi, elles se rendront dans la matinée au siège du quotidien sportif l'Equipe, puis à la FFF, 87 boulevard de Grenelle. Dans l'après-midi, elles seront à la disposition de leurs supporters de 14h00 à 16h30 au magasin Nike situé 67 avenue des Champs-Elysées (Paris VIIIème). Elles répondront également aux sollicitations des médias après leur quatrième place au Mondial allemand et leur qualification pour les Jeux Olympiques de Londres 2012. :fier:
                                                  J'irai bien demander au lyonnaise pourquoi bini n'a pas fait les bons choix (edela,corine franco, défense central qui change a chaque fois, soub titulaire etc) mais j'ai peur qu'elle ne réponde pas a ma demande déjà qu'elles doivent avoir les boules de rentrer :grn:

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par whooluss Voir le message
                                                    Merde alors ça me rappel notre cher et tendre Domenec tout ça :non:






                                                    :grn:
                                                    Ton parallèle est troublant, j'aurais encore plus tilté si on avait été en finale de CDM :mask::crazy:
                                                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X