Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ligue des Champions Féminine 2011-2012

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • vivelyonthebest
    a répondu
    encore 2H30 a attendre

    Laisser un commentaire:


  • emiky
    a répondu
    Envoyé par Cyan85 Voir le message
    L'an dernier, leur retour c'était à Bron ou St Exupéry ?
    Et vers quelle heure ??
    :o
    Nous sommes revenus a St EXUPERY vers 4h du matin...!
    Je pense que la, ca sera a BRON!

    Laisser un commentaire:


  • Cyan85
    a répondu
    L'an dernier, leur retour c'était à Bron ou St Exupéry ?
    Et vers quelle heure ??
    :o

    Laisser un commentaire:


  • france.stades
    a répondu
    Oui Umea au début des années 2000.

    Laisser un commentaire:


  • rudy69140
    a répondu
    Est-ce qu'un club féminin a déjà remporté deux fois de suite la LdC? Parce que je crois qu'aucun club masculin ne l'ait fait (je parle pas des anciennes formules de la coupe...)

    Parce que ça serait cool qu'elles soient les premières à le faire!

    Laisser un commentaire:


  • Colonel Menvi
    a répondu
    Question ? : Sur quel chaine est diffusé le match Direct 8 ?

    Allez les Lyonnaises !!!!!!!!

    @edit : j'avais pas vu la réponse plus haut


    Vive le foot féminin !!!

    Laisser un commentaire:


  • Miss-OL-Juni
    a répondu
    Envoyé par Tss tss Voir le message
    L'OL féminin en Une de L'Equipe. Qui l'eut crû ?

    Oui, le match est diffusé sur Direct 8, à 18h. ;)
    Elles l'avaient été l'année derniere aussi !




    Par contre apres avoir gagné la finale elles n'avaient eu droit qu'à un minuscule encart...



    Allez les fenottes, le doublé :lov:

    Laisser un commentaire:


  • Tss tss
    a répondu
    L'OL féminin en Une de L'Equipe. Qui l'eut crû ?

    Oui, le match est diffusé sur Direct 8, à 18h. ;)

    Laisser un commentaire:


  • Thugyyy
    a répondu
    Bonjour les gens...

    euh, question plus ou moins bête, mais ai la flemme de chercher: il est diffusé?

    D'avance, merci...:D

    Laisser un commentaire:


  • -Msila28
    a répondu
    Envoyé par france.stades Voir le message
    Une et double page consacré à l'OL féminine par L'Equipe de ce jour :
    http://france.stades.free.fr/STEVE/equipe_olf.pdf
    Merci ;)

    Laisser un commentaire:


  • france.stades
    a répondu
    Une et double page consacré à l'OL féminine par L'Equipe de ce jour :
    http://france.stades.free.fr/STEVE/equipe_olf.pdf

    Laisser un commentaire:


  • france.stades
    a répondu
    Bini à Lyon pour superviser, ça me fait rire. Il va superviser quoi honnêtement ? Henry ? ou plutôt il va chercher les erreurs des autres pour les effacer de la liste mouaip... :D

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Ligue des champions
    L’OL prêt à rentrer une seconde fois dans l’histoire

    Lyon affronte Francfort ce soir à 18h à l’Olympiastadion de Munich et peut réaliser un doublé inédit pour un club français : celui de remporter la Ligue des Champions deux fois de suite.


    Après Potsam, Abily et l'OL s'attaquent à Francfort (Photo : Alexandre Ortega)


    Lyon est à deux doigts d’un exploit encore plus grand que l’an passé. Celui de gagner deux fois de suite la Ligue des Champions Féminines. Seules les Suédoises d’Umea ont réalisé cette performance lors des années 2003 et 2004. Accomplir cette prouesse, qui plus est en Allemagne face à Francfort, ferait entrer l’OL encore un peu plus dans l’histoire du foot féminin français. D’ailleurs cette saison pourrait être celle de tous les records. Car l’OL, en plus de viser un triplé inédit, est toujours invaincu cette saison. Il n’a plus perdu un match de football depuis un quart de finale de Challenge de France à Viry-Châtillon, le 3 avril 2011 face au FCF Juvisy et c’était aux penalties. Une éternité.
    Et puis la victoire face à Montpellier en finale de la Coupe de France dimanche qui a donné un sacré coup de boost à l’OL. « Quand on a enfilé la première perle, il est toujours plus facile d’enfiler la seconde », glissait Paul Piemontese, le président de la section féminine (lire par ailleurs). « Cette finale nous a préparé pour être encore plus sérieux pour le match de Francfort, certaines filles ont eu peur de se blesser, glissait Patrice Lair à l’issue de la finale. Mais on va partir à Munich gonflés à bloc, il fallait absolument battre Montpellier pour se lancer mais le grand moment, c’est sûr, il sera jeudi soir. On a été le premier club français à gagner une coupe d’Europe et on serait les premier à le remporter deux fois de suite, ce serait extraordinaire, magique. On ne peut qu’avoir un gros mental pour jeudi ».

    "Le statut de favori ne nous fait pas peur"


    L'Ol espère connaître la même joie que l'an passé (Photo : vrouwenteam.be)


    Mais Francfort, quatrième de son championnat et qui vient de perdre en finale de Coupe d’Allemagne ne viendra pas en victime expiatoire. Car une équipe allemande à la maison, en finale, ça fait toujours un peu peur. Quoiqu’il arrive. « On devra élever notre niveau de jeu par rapport à la finale de la Coupe de France », rappelait Lotta Schelin à l’issue de la finale de Coupe. « Il faudra vraiment tout donner pour remporter la finale. Elles ont perdu la Coupe d'Allemagne mais les Allemandes ne sont pas du genre à abandonner », confiait, elle, Sabrina Viguier, lundi en conférence de presse. Malgré tout la supériorité du collectif lyonnais devrait faire la différence.
    Une finale que les Lyonnaises aborderont par contre dans la peau du favori. Ce qui n’est pas pour déplaire à Louisa Necib : « Le statut de favori ne nous fait pas peur, on a un titre à défendre et ça ne me dérange pas d'aborder une finale dans la peau du Champion d'Europe. » On verra si devant les 50.000 spectateurs de l’Olympiastadion, l’OL saura gérer cette pression. Parce qu’il ne faut pas se leurrer, cette finale aura aussi un petit parfum de Mondial ! « L’été dernier, à la Coupe du Monde féminine en Allemagne, la France avait joué dans des stades magnifiques et les fans s’étaient donnés à fond, confie Sonia Bompastor à Uefa.com Cela vous transcende. Les fans soutiendront Francfort, c’est sûr, mais nous avons l’habitude de jouer face à un public hostile »

    Thibault Simonnet

    La fiche technique

    Jeudi 17 mai 2012 - 18h00
    OLYMPIQUE LYONNAIS - FFC FRANKFURT
    Munich (Olympiastadion) - En direct sur Eurosport et Direct8
    Arbitres : Jenny Palmqvist (SUE) assistée de Helen Karo (SUE) et Anna Nyström (SUE). Quatrième arbitre : Sara Persson (SWE).

    Les compositions probables :
    OLYMPIQUE LYONNAIS :
    Bouhaddi - Franco, Viguier, Renard, Bompastor - Cruz, Henry, Abily - Dickenmann, Le Sommer, Schelin.
    FFC FRANKFURT : Schumann - Bartusiak, Lewandowski, Kumagai, M. Weber - Marozsán, Smisek, Behringer - Garefrekes, Crnogorcevic, Huth.

    L'EFFECTIF LYONNAIS

    Le parcours de l’OL

    Seizièmes de finales

    28 septembre 2011 : Olimpia Cluj 0 – OL 9.
    5 octobre 2011 : OL 3 – Olimpia Cluj 0.
    Huitièmes de finale
    3 novembre 2011 : Sparta Prague 0 – OL 6.
    9 novembre 2011 : OL 6 – Sparta Prague 0.
    Quarts de finale
    14 mars 2012 : OL 4 – Brondby 0.
    21 mars 2012 : Brondby 0 – OL 4.
    Demi-finale
    15 avril 2012 : OL 5 – Potsdam 1.
    22 avril 2012 : Potsdam 0 – OL 0.

    Les échos de la finale

    Et de trois

    Lyon est la deuxième équipe à atteindre trois finales consécutives. Umea l'a fait en 2002, 2003 et 2004. Francfort, lui, égale le record de cinq finales disputées.

    13+7 = régularité.
    Les 13 joueuses lyonnaises qui ont disputé la finale de l'année dernière sont toujours au club. Enfin sept joueuses de Lyon peuvent prendre part à leur troisième finale consécutive : Sarah Bouhaddi, Wendie Renard, Laura Georges, Shirley Cruz Traña, Amandine Henry, Louisa Necib et Lara Dickenmann.

    Eugénie ou Camille ?
    Qui de Camille Abily ou d’Eugénie Le Sommer sera la meilleure buteuse de cette compétition ? Les deux lyonnaises, qui en sont déjà à huit buts chacunes, ont 90 minutes pour se départager et offrir un titre européen à l’OL. A noter que Lotta Schelin (6 passes) est la meilleure passeuse de la compétition.

    C’est Lyon qui subit le plus
    Lyon est l’équipe qui subit le plus de fautes dans cette compétition (75 au total). C’est le total le plus élevé devant Brondby (71).

    Lyon mitraille à tout va
    L’Ol est l’équipe qui cadre le plus dans cette compétition (97 tirs cadré au total, soit près de 12 par matches !) Show devant !

    Première fois
    Jamais l’OL et Francfort ne se sont rencontré dans cette compétition. Cette finale sera donc une grande première. A noter que Patrice Lair et Montpellier avait affronté Francfort en 2005/2006. Vainqueur 1-0 à l’aller, le MHSC s’était incliné 3-2 chez lui et avait été éliminé.

    40 000
    C'est le nombre de spectateurs minimum attendu ce jeudi soir au stade Olympique de Munich. Un record pour la Ligue des Champions.

    La phrase

    « Ça me fait ch.. d’abandonner mon équipe mais je serais dans les tribunes de tout cœur avec elles. Je me contenterais de ramasser les maillots ou d’autres trucs comme ça. Après on est une équipe, on perd ensemble, on gagne ensemble, c’est ça qui compte… »
    Elodie Thomis, suspendue pour la finale après son carton rouge récolté à Potsdam.

    http://www.footofeminin.fr/Ligue-des...ire_a4815.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    mercredi 16 mai 2012 - 11h30
    Bastien Lhéritier



    Observations Féminines A
    Bruno Bini à Munich


    Ce jeudi se dispute la finale de l'UEFA Champions League Féminine. L'affiche de ce dernier acte opposera à partir de 18h00 l'Olympique Lyonnais au FFC Francfort, à l'Olympiastadion de Munich. Une rencontre que supervisera Bruno Bini (photo), sélectionneur de l'Equipe de France Féminine A.

    http://www.fff.fr/selections/feminin...-bini-a-munich

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Envoyé par IdeOLogue Voir le message
    En effet, deux joueuses se sont "crêpé" le chignon lors du vol Lyon-Francfort.




    http://www.olweb.fr/fr/Accueil/40010...PhotoSansTitre

    :grn:
    Ami qui est toute calme sur la photo et on dirait que Corine crie, bien vu :D:grn::fier:

    Laisser un commentaire:


  • ANTOINE36000
    a répondu
    Envoyé par IdeOLogue Voir le message
    En effet, deux joueuses se sont "crêpé" le chignon lors du vol Lyon-Francfort.




    http://www.olweb.fr/fr/Accueil/40010...PhotoSansTitre

    :grn:
    bien vu :fier:

    Laisser un commentaire:


  • emiky
    a répondu
    Envoyé par IdeOLogue Voir le message
    En effet, deux joueuses se sont "crêpé" le chignon lors du vol Lyon-Francfort.




    http://www.olweb.fr/fr/Accueil/40010...PhotoSansTitre

    :grn:
    :fier::fier::fier::fier::fier::fier::fier:

    Laisser un commentaire:


  • invité
    Invité a répondu
    Envoyé par IdeOLogue Voir le message
    En effet, deux joueuses se sont "crêpé" le chignon lors du vol Lyon-Francfort.




    http://www.olweb.fr/fr/Accueil/40010...PhotoSansTitre

    :grn:
    J'ai eu peur d'un seul coup...

    Laisser un commentaire:


  • IdeOLogue
    a répondu
    De l'eau dans le gaz dans l'équipe féminine de l'OL

    En effet, deux joueuses se sont "crêpé" le chignon lors du vol Lyon-Francfort.




    http://www.olweb.fr/fr/Accueil/40010...PhotoSansTitre

    :grn:

    Laisser un commentaire:


  • olpatience
    a répondu
    @mugen85: ouais, tu vois ça
    J'ai un semestre chargé en fait.

    Envoyé par D-OL89 Voir le message
    Tiens salut olpatience, tu la vois comment cette finale ? moi la ligne d'attaque des allemandes me fait un peur, pour le reste je me fais pas trop de souci.
    Salut!

    Il y a pas mal de noms en attaque, c'est vrai. Mais cette saison, entre les blessures, le manque d'automatismes dû aux blessures (et aussi dès le départ), l'équipe a alterné entre le bon et le moins bon. En attaque, le fantôme de Landström: c'est la galère depuis son arrivée dans ce club, au point de s'être faite descendre publiquement par son coach il y a quelques mois, et un sursaut d'orgueil avait suivi, mais là on dirait que c'est retombé. Un temps elle voulait se barrer: refusé. Bajramaj en demi-teinte, en plus elle est blessée.

    Crnogorčević a pas mal de qualité, elle est vive, mais elle manque encore de réussite devant le but même si en ce moment c'est pas mal. Elle est peut-être encore un peu tendre.
    Pareil pour Marozsan, mais plus vive et très technique (elle peut plaire aux Français, je pense).

    Par contre Garefrekes, même si elle est passée à côté de sa finale de Coupe samedi, je me méfierais plus. Elle est en fin de carrière, mais c'est une joueuse polyvalente et décisive sur laquelle tu peux généralement compter. C'est que mon avis, mais je pense pas qu'elle passera au travers 2 fois la même semaine. Heureusement, ce sera face à Sonia. On devrait avoir un beau duel entre les deux:oui:

    Huth était très prometteuse un temps, mais là j'avoue que cette saison, j'ai pas trop regardé de son côté.

    Mais en fait, je pense que si les filles sont sérieuses, ça devrait le faire.

    C'est plus la bataille du milieu qui risque d'être serrée. Behringer, va falloir la museler avant qu'elle se charge de le faire elle-même à nos joueuses. Elle tire des bons coups-francs aussi. Kumagai a été replacée milieu déf pour palier à l'absence de Kulig, et j'ai pas assez de données pour te dire ce qu'elle vaut à ce poste-là. Smisek résiste comme une certaine 6 de votre connaissance. Mais on sait jamais.

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Ligue des champions
    Paul PIEMONTESE (OL) : « C’est maintenant qu’une légende s’écrit

    Le président de la section féminine revient sur la victoire en Coupe de France mais pense déjà à cette finale de jeudi.


    Jean-Michel Aulas, président de l'OL

    Président, cela faisait quatre ans que Lyon n’avait pas remporté ce trophée. Que ressentez-vous ?

    J’ai l’avantage d’avoir été là depuis la première Coupe remportée avec le FC Lyon puis avec l’Olympique lyonnais. De 2002 à 2008, on a participé à toutes les finales et on en a gagné trois, là c’est la quatrième. Je continue de croire que seuls la persévérance et le travail payent. On ne peut pas tout gagner. D’ailleurs on nous le reprocherait presque de tout gagner, on se prépare donc pour être au plus haut niveau. C’est intéressant d’avoir repris cette habitude de gagner la Coupe de France. A présent, nous avons trois matches en six jours. Si d’aucuns en doutaient, la meilleure façon de se préparer à ce genre de semaine, c’est d’avoir l’effectif dont nous disposons et une gestion saine des temps de jeu pour arriver à atteindre les échéances qui nous sont proposées.

    Avez-vous eu peur en fin de match ?
    J’ai surtout eu peur des blessures. On peut toujours perdre un match à cause de faits de jeu, de maladresses, il y a eu des très jolis contres de Montpellier mais aussi de très belles actions lyonnaises qui auraient pu être conclu avec un peu plus de réussite. On aurait pu en mettre deux ou trois de plus. On peut toujours regretter des choses sur le plan sportif mais la pire des choses qui n’est pas toujours réparable, c’est d’avoir, dans cet espèce d’engouement un peu chaleureux, des blessures qui nous auraient empêché d’avoir de meilleurs résultats.

    « Quand on a enfilé la première, c’est plus facile d’enfiler la deuxième »


    Paul Piémontèse avec les Lyonnaises (photos LMP/Willam Morice)

    Et jeudi, c’est une autre finale qui attend l’OL face à Francfort…

    C’est une très bonne préparation. Et puis c’est comme les perles. Quand on a enfilé la première, c’est plus facile d’enfiler la deuxième…Je ne suis jamais confiant par nature parce que quand on aime et qu’on est accroché à cette passion, on est forcément stressé. Au fond, on sait qu’on a les moyens mais on a peur, pour une raison ou pour une autre, qu’ils ne suffisent pas parce que parfois les éléments peuvent ne pas tourner en notre faveur. Aujourd’hui, on a fait ce qu’il fallait, c’est-à-dire être efficace tout de suite. Deux buts en quatorze minutes. L’exploitation absolue des erreurs c’était fantastique.

    Etes-vous conscient que cette année, vous avez vraiment l’occasion de rentrer un peu plus dans l’histoire du foot féminin français ?
    Non seulement j’en suis conscient mais c’est ce que je cherche à faire. S’il y a une opportunité de créer une légende, c’est dans ces années-là. Car pour le bien du foot féminin toutes les équipes vont monter en régime et les légendes s’écrivent au moment où on est encore isolé dans notre passion un peu folle. C’est maintenant qu’il faut le faire. J’ai cette conscience, je voudrais simplement que les faits le prouve.

    Thibault Simonnet



    PAUL PIEMONTESE
    Né le 2 janvier 1943 à Bouïra (Algérie)

    Parcours professionnel
    Berliet (1966, au bureau d’études moteurs), Renault VI (1971, délégué Général de Renault VI en Algérie à la Direction des Affaires Internationales), Renault VI (1981, succursale de Lyon puis Direction Régionale Rhône-Alpes Auvergne), Renault Trucks (Direction Qualité Produits / Services).

    Secrétaire général du Groupement Amical des Concessionnaires de Renault Trucks en France
    Conseiller du Président de la Fondation Berliet (depuis début 2010)

    Président du FC Lyon (depuis 1970), puis Président section féminine de l'OL (à partir de 2004)

    http://www.footofeminin.fr/Paul-PIEM...rit_a4811.html

    Laisser un commentaire:


  • mugen85
    a répondu
    Envoyé par olpatience Voir le message
    Et Bajramaj, blessée, qui espère un miracle. http://fr.uefa.com/womenschampionsle...d=1796880.html

    Mais la finale est à Munich, pas à Lourdes.:grn:
    Tu es revenu

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Envoyé par olpatience Voir le message
    Et Bajramaj, blessée, qui espère un miracle. http://fr.uefa.com/womenschampionsle...d=1796880.html

    Mais la finale est à Munich, pas à Lourdes.:grn:
    La sorcière espère retrouver sa potion magique ? :D:grn::mdr:

    Laisser un commentaire:


  • D-OL89
    a répondu
    Envoyé par olpatience Voir le message
    Et Bajramaj, blessée, qui espère un miracle. http://fr.uefa.com/womenschampionsle...d=1796880.html

    Mais la finale est à Munich, pas à Lourdes.:grn:
    Tiens salut olpatience, tu la vois comment cette finale ? moi la ligne d'attaque des allemandes me fait un peur, pour le reste je me fais pas trop de souci.
    Dernière modification par D-OL89, 16/05/2012, 03h14.

    Laisser un commentaire:


  • olpatience
    a répondu
    Et Bajramaj, blessée, qui espère un miracle. http://fr.uefa.com/womenschampionsle...d=1796880.html

    Mais la finale est à Munich, pas à Lourdes.:grn:

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X