Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Coupe de France Féminine 2011-2012

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par baloo69150 Voir le message
    +1 oui pas évident pour suivre match...rien sur FB rien sur site officiel du coup j'ai suivi le live sur footofeminin... enfin ils auraient pu mettre un live commenté sur le site aussi ça doit pas couter des masses...
    pour info score final 8/0 avec triplé Otaki plus des buts de Schelin, ELS,Rosanna,Lara et Wendie...le triplé d'Ami doit faire du bien au coach car avec la suspension d'élodie thomis pour la finale(LDC) il voit qu il y a du talent sur le banc... apparement thomis justement a faite une grosse deuxieme mi temps (rentrée à la 46 eme)
    Bravo les filles.:fier: Sympa le triplé d'Otaki. Bon ben les mecs, vous savez ce qu'il vous reste à faire ce soir au Stade de France.

    Commentaire


    • Un autre site web consacré au football féminin fait aussi souvent de lives avec une-deux.net, j'ai suivi le live du match sur mon mobile en montant à Paris hier après-midi :fier:

      Voici le live commenté : http://www.une-deux.net/Arras-0-8-Ly...fini_a804.html
      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

      Commentaire


      • J'ai trouvé un petit résumé du match sur dailymotion

        http://www.dailymotion.com/video/xqg...rras-lyon_news

        enjoy ;)

        Commentaire


        • Envoyé par Chopper69100 Voir le message
          J'ai trouvé un petit résumé du match sur dailymotion

          http://www.dailymotion.com/video/xqg...rras-lyon_news

          enjoy ;)
          Euh ont voit rien y'a pas d'image, y'a que le son ;):sick:
          Eugénie Le Sommer, une formidable raison d'ètre fan

          Commentaire


          • Bon bah oilà, la finale de Coupe de France, ce sera OL - Montpellier. Belle affiche quand même.

            Commentaire


            • Envoyé par E-LeSommerFan56 Voir le message
              Euh ont voit rien y'a pas d'image, y'a que le son ;):sick:
              J'ai bien les images moi bizarre :confus:

              Commentaire


              • Envoyé par france.stades Voir le message
                Bon bah oilà, la finale de Coupe de France, ce sera OL - Montpellier. Belle affiche quand même.
                Victoire 1-0 contre le PSG, sur un but qui ressemblerait étrangement au but encaissé face à Juvisy en championnat :crazy:

                Lyon-Montpellier en finale, ça va envoyer du lourd :fier:
                Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                Commentaire


                • J'y serai.

                  Commentaire


                  • Coupe de France
                    Marion TORRENT envoie le MONTPELLIER HSC en finale

                    Au terme d'une demi-finale disputée et animée, le Montpellier HSC a fait chuter le PSG et s'offre de nouveau une finale de coupe, la quatrième consécutive. L'occasion pour les joueuses de Sarah M'Barek de redonner du suspense à leur fin de saison.


                    La rage de Marion Torrent, buteuse décisive ce mardi (photos LMP/Eric Baledent)

                    Cette demi-finale était très attendue par les deux équipes pour lesquelles les places européennes en championnat s'avèrent compromises. Placées derrière Juvisy et Lyon dans le championnat de D1 qui vont se disputer le titre, Montpellier et PSG avaient ce mardi un autre titre à envisager, celui de la Coupe de France. Connaissant depuis samedi soir, le premier finaliste Lyon facile vainqueur d'Arras, il était par contre beaucoup plus compliqué de pronostiquer le second.

                    Sur la pelouse du Camp des Loges, Montpellier allait de l'avant avec Lattaf couloir droit qui trouvait sa partenaire Diguelman dont la reprise du talon passait au dessus (3e). La pression héraultaise se faisait sentir avec un corner (9e). Mais le PSG allait obtenir la première véritable occasion du match. Sur un débordement de Houara côté gauche, son centre trouvait la tête de Masar au premier poteau. Le ballon terminait sur la barre transversale alors que Philippe était restée statique sur sa ligne (10e). La réussite n'était vraiment pas pour les Parisiennes qui devaient se passer de Delphine Blanc pas remise de sa blessure et qui cédait sa place à Nonna Debonne (11e). Deux minutes après, Montpellier ouvrait le score. Sur un débordement de Marion Torrent couloir droit, elle adressait un centre depuis la ligne de touche qui retombait sous la barre transversale de Véronique Pons qui se saisissait du ballon derrière la ligne, emportée par son élan. C'est l'arbitre assistante qui donnait la décision définitive (0-1, 13'). Après cette succession de faits de jeu, le PSG réagissait avec Masar (17e) puis Coton Pélagie (21e) mais sans accrocher le cadre. Tout le contraire de l'équipe montpelliéraine avec Asseyi auteur d'un festival dans la surface adverse (27e) ou encore avec Delie qui déviait un centre de Diguelman (28e). Juste avant la pause, les visiteuses auraient pu faire le break par Diguelman. A deux reprises, la latérale du MHSC se retrouvait en bonne position mais croisait trop ses tentatives (44e, 45e).

                    Montpellier a maîtrisé son sujet


                    Le duel entre Lattaf et Bussaglia a tourné en faveur de la Montpelliéraine


                    En seconde période, le PSG allait essayer de faire déjouer son adversaire. Mais les partenaires de Sabrina Delannoy n'allaient jamais réussir à prendre le dessus sur le bloc défensif héraultais. Ni Bussaglia sur coup franc (47e), ni Delannoy sur un corner (55e) n'inquiétaient Philippe. Car dans cette rencontre le PSG essayait bien d'aller de l'avant mais le cadre n'était pas souvent au rendez-vous. Et lorsqu'il l'était à l'image de la magnifique reprise de la tête de Masar sur un centre de Houara, c'est Philippe qui s'illustrait pour sortir le ballon en corner (60e). Le PSG commettait des fautes et trois joueuses étaient averties en seconde période. Camillo Vaz apportait du sang neuf en attaque mais rien n'y faisait. La capitaine Meilleroux évitait à Masar d'avoir une nouvelle balle de but (81e). Asseyi (68e) et Delie (90+2e) étaient tout aussi dangereuses pour Montpellier mais le score restait aussi serrée que l'on pouvait s'y attendre avec la victoire du MHSC sur la plus petite des marges.

                    Montpellier à l'occasion de finir la saison en beauté en disputant une nouvelle finale, alors que pour le PSG, la fin de saison s'annonce longue avec désormais probablement une quatrième place au championnat et une élimination en demi-finale de Coupe qui ne permettra pas de décrocher un trophée cette saison.

                    Sébastien DURET

                    Mardi 1er mai 2012 - 15h00
                    PARIS SAINT GERMAIN FC - MONTPELLIER HSC : 0-1 (0-1)
                    Saint-Germain en Laye (Stade Georges Lefèvre)
                    Temps ensoleillé - Terrain bon
                    Spectateurs : 1 000 environ
                    Arbitres : Sabine Bonnin assistée de Lugdivine Cinquini et Nathalie Mittelbronn
                    But : Marion TORRENT 13'
                    Avertissements : Masar 51', Bussaglia 57', Boulleau 65' pour le PSG

                    PSG : 1-Véronique PONS ; 7-Julie SOYER, 5-Sabrina DELANNOY (cap.), 4-Delphine BLANC (12-Nonna DEBONNE 11'), 3-Laure BOULLEAU ; 6-Caroline PIZZALA (14--Ella KAABACHI 86'), 8-Elise BUSSAGLIA ; 2-Kenza DALI, 10-Nora COTON PELAGIE (15-Cindy THOMAS 63'), 11-Jessica HOUARA ; 9-Ella MASAR. Entr.: Camillo VAZ
                    Non utilisées : 13-Elodie BAYLE, 16-Nelly MUTNIK
                    MONTPELLIER : 1-Laëtitia PHILIPPE ; 4-Marion TORRENT, 3-Kelly GADEA, 6-Ophélie MEILLEROUX (cap.), 8-Aya SAMESHIMA ; 10-Mélissa PLAZA, 7-Rumi UTSUGI ; 2-Marie-Laure DELIE, 5-Hoda LATTAF (14-Charlotte BILBAULT 86'), 11-Ludivine DIGUELMAN (12-Stéphanie DE REVIERE 60') ; 2-Marie-Laure DELIE, 9-Viviane ASSEYI (15-Marine PERVIER 69'). Entr.: Sarah M'BAREK
                    Non utilisées : 13-Nora HAMOU MAAMAR, 16-Solène DURAND

                    http://www.footofeminin.fr/Coupe-de-...ale_a4756.html
                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                    Commentaire


                    • vendredi 04 mai 2012 - 14h31
                      Arbitrage
                      Elodie Coppola au centre !


                      La Bretonnne Elodie Coppola va arbitrer la finale de la Coupe de France Féminine entre l'Olympique Lyonnais et le Montpellier Hérault le dimanche 13 mai à 16h45 au stade Jacques-Raimbault à Bourges.

                      http://footbretagne.fff.fr/cg/7700//.../2015098.shtml
                      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                      Commentaire


                      • Petit résumé du match Paris-Montpellier:

                        http://www.wat.tv/video/eurosport/ch...oj_2f1o7_.html

                        Commentaire


                        • Sait-on combien de places ont été vendues ?

                          Thomis étant suspendu pour la finale de Coupe d'Europe, je pense qu'elle a de grande chance d'être titulaire pour cette finale.

                          Commentaire


                          • Vivement dimanche , je vais pas louper ce match :fier: Allez les Lyonnes !!!
                            Eugénie Le Sommer, une formidable raison d'ètre fan

                            Commentaire


                            • mercredi 09 mai 2012 - 12h45
                              Aurélien Durand

                              Coupe de France Féminine : Finale
                              Diguelman : "Faire déjouer les pronostics"

                              La finale de la Coupe de France Féminine programmée dimanche après-midi (16h45) au stade Jacques-Rimbault à Bourges (Cher) opposera le Montpellier HSC à l'Olympique Lyonnais. Une belle affiche aux airs de classique puisque les deux clubs se retrouveront pour la quatrième fois à ce stade de la compétition (2003, 2006, 2007, 2012) depuis sa création en 2001. Restant sur deux échecs consécutifs en finale, la milieu de terrain héraultaise Ludivine Diguelman (photo), qui a remporté le Trophée à trois reprises (2006, 2007, 2009), espère vaincre le signe indien face aux Championnes d'Europe en titre. Entretien.

                              Ludivine, une réelle complicité s'est instaurée au fil des années entre le Montpellier HSC et la Coupe de France Féminine puisque votre club disputera sa septième finale en onze éditions. Comment expliquez-vous cette performance ?

                              "Que ce soit pour les filles ou les garçons, notre président Louis Nicollin est très attaché à cette épreuve. A chaque début de saison, nos objectifs sont simples. Il s'agit de terminer dans les deux premiers du championnat et de remporter la Coupe de France. Ces dernières saisons avec la montée en puissance de l'Olympique Lyonnais en D1 Féminine, il a été plus difficile de rivaliser pour le titre mais on a su par contre tirer notre épingle du jeu en Coupe en se qualifiant pour les quatre dernières finales. Cette saison, on sera malheureusement trop juste pour accrocher la 2ème place en Championnat. On va donc tout faire pour ramener ce Trophée à Montpellier".

                              Après deux échecs de suite en finale contre le Paris-SG (5-0) et l'AS Saint-Etienne (0-0, 3 t.a.b. à 2), l'envie de vaincre le signe indien doit être d'autant plus forte.
                              "Cela fait deux années de suite qu'on voit le Trophée nous échapper et il est certain qu'on a à cœur de stopper cette série. La rencontre sera télévisée en direct sur France 4, le public devrait également répondre présent dans les tribunes du stade. C'est une affiche plaisante à jouer. C'est également la première année que l'épreuve s'appelle Coupe de France Féminine (ndlr : ex Challenge de France Féminin). C'est donc à nouveau l'occasion de marquer l'empreinte du club dans l'histoire de la compétition. La motivation pour gagner cette finale ne manque donc pas chez nous".

                              Dans quel état d'esprit abordez-vous ce "classico" ?
                              "Les Montpellier-Lyon sont souvent des rencontres disputées. On sait qu'en face de nous, il y aura un gros morceau. Il faudra se mettre au niveau et jouer au maximum de nos possibilités durant 90 minutes voire plus. Sur le papier, les Lyonnaises compte tenu de leur palmarès et de leur vécu européen seront favorites. Mais c'est une finale de Coupe de France. Ce sera du 50-50 au coup d'envoi. A nous de faire déjouer les pronostics".

                              L'Olympique Lyonnais Champion de France en titre et vainqueur de la Coupe d'Europe est en lice pour un triplé historique. En D1, l'OL a pourtant été accroché cette saison par Juvisy (1-1) et votre club Montpellier (1-1). Les Lyonnaises et leur pléthore d'internationales font-elles moins peur cette saison ?
                              "Pas forcément. Je les trouve même meilleures que la saison dernière. Mais je pense qu'on a également progressé. On l'a prouvé en championnat en obtenant un résultat nul (1-1) à domicile alors qu'on était menées au score. Contre Lyon, c'est une réelle performance. Au match retour, on a perdu chez elles 1-0 mais on s'était créé des occasions. Sur une saison, il est compliqué de rivaliser avec l'OL qui dispose d'un effectif de très grande valeur mais sur un match tout est possible".

                              Pour finir, quelles vont être les clés de cette rencontre ?
                              "L'entame de partie sera bien sûr importante. Face à l'OL on ne peut pas se permettre d'avoir dix minutes de flottement. Il faudra être d'entrée présentes dans les duels, au niveau de l'agressivité et de la concentration. On ne s'attend pas non plus à voir une multitude d'occasions, il faudra donc se montrer le plus lucide et efficace possible".

                              http://www.fff.fr/coup/challenge/act...les-pronostics
                              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                              Commentaire


                              • Arbitrage
                                Coupe de France – Elodie COPPOLA : « Je vais arbitrer une affiche qui sera top »

                                Arbitre de France – Mexique en novembre dernier, Elodie Coppola sera au sifflet de la finale de la Coupe de France entre Montpellier et Lyon, ce dimanche à Bourges. Interview.


                                Elodie Coppola a déjà arbitré Montpellier en octobre dernier à Hénin (photo D Dujardin)

                                Elodie, comment avez-vous appris votre nomination ?

                                J'ai reçu un coup de fil de la part de la personne qui désigne les arbitres féminins toutes les semaines. Il m'a dit que j'allais arbitrer un match le 13 mai et il m'a demandé si je savais ce qu'il y avait le 13 mai (rires), j'ai répondu « oui ». Après il y avait plusieurs possibilités puisqu'il y avait huit arbitres désignés pour ce jour-là puisqu'il y a aussi la finale des 19 ans. C'est là qu'il m'a dit que j'aurais « le rôle principal » puisque j'étais arbitre du centre de la finale principale.

                                C'était une surprise pour vous ?
                                Les coups de fil qui annoncent des nouvelles comme ça, c'est toujours agréable. Je suis très contente. Je savais que les désignations pour la finale devaient tomber. Et comme je n'avais plus arbitré depuis les huitièmes, je pouvais figurer parmi les huit sélectionnées pour aller à Bourges. Ça c'était une possibilité mais de là à être l'arbitre de la finale.... On peut toujours l'imaginer mais je ne m'étais pas mis en tête que ce serait moi.

                                Comment vous prenez cette nomination ?
                                C'est une récompense du travail accompli puisque ça fait trois ans que je suis arbitre fédérale féminine.

                                "On fait totalement abstraction de tout ça"



                                Vous vous y voyez déjà ?

                                J'ai contacté les autres arbitres du quatuor. On s'est mis d'accord par mail cette semaine sur l'organisation. Ça va monter crescendo entre aujourd'hui (mercredi) et dimanche, c'est vrai qu'on va se mettre progressivement dedans. C'est ça qui est bien, ça permet de voir venir, de se préparer.

                                Comment appréhende-t-on un tel match ?
                                Je l'appréhende bien parce que c'est une affiche sublime. Un Montpellier – Lyon, il y aura du haut niveau sur le terrain. Le niveau des filles augmente d'années en années et ça c'est une certitude. Au centre du terrain, on s'en rend bien compte. Je vais arbitrer une affiche qui sera top. Il y a aussi le fait que ce soit retransmis en direct sur France 4, ça met encore un peu plus de piment, de baume au cœur. J'ai des amis qui ne viennent pas forcément me voir arbitrer car j'arbitre souvent assez loin de chez moi et puis pour mes grands parents, ma famille, c'est bien ça leur permettra de me voir. Enfin, la cerise sur le gâteau c'est que j'arbitre avec des copines, c'est une joie d'arbitrer avec des personnes que l'on apprécie. Il y a aussi énormément de pub sur le site de la Fédération, j'espère que les personnes se déplaceront en nombre et qu'il y aura de l'ambiance.

                                Vous vous préparez différemment pour un tel match ?
                                Il y a plusieurs paramètres puisque là je connais mes assistants et on peut déjà se mettre d'accord sur différents points. L'élément prioritaire, c'est de bien se reposer pour arriver en forme dimanche et adapter l'entraînement cette semaine par rapport à ce match et les échéances futures.

                                La présence des caméras changera t-il votre façon d'arbitrer ?
                                C'est juste une rigueur sur l'avant match parce qu'il y a un timing très précis qui n'est pas celui-là habituellement. Mais quand on arbitre si on commence à penser à ce qu'a vu la caméra, on ne s'en sort pas. Ça reste un match de foot et on fait totalement abstraction de tout ça.

                                Thibault Simonnet

                                Elodie COPPOLA
                                Née le 15 juillet 1983 à Douarnenez
                                1,61 m - 49 kg
                                Arbitre fédérale féminines depuis le 1er juillet 2008

                                Début dans l'arbitrage : octobre 1999

                                Club d'appartenance
                                Stella Maris de Douarnenez (depuis octobre 1999)

                                http://www.footofeminin.fr/Coupe-de-...top_a4788.html
                                Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                Commentaire


                                • help, je suis sur Lyon actuellement et je cherche une place dans une voiture, J9 ou tout véhicule roulant allant assister à la finale de coupe de France dimanche, si intéressé(e) merci de me contacter en mp

                                  Bonne journée à toutes et tous !
                                  [email protected]

                                  Fanslyon

                                  Commentaire


                                  • Sorry si ca a deja ete dit: le match est visible sur quelle chaine ? OLTV ? Eurosport ? autre ?
                                    merci

                                    hey G80... pour une fois on se suit sur un forum... avec cet avatar que je continue a regretter un peu...
                                    Dernière modification par GandOLf, 11/05/2012, 20h35.

                                    Commentaire


                                    • Diffusion sur France 4 à 16H35

                                      http://www.programme-tv.net/programm...minine-finale/

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par IdeOLogue Voir le message
                                        Merci

                                        Commentaire


                                        • Coupe de France
                                          Ophélie MEILLEROUX (MHSC) : "Sans complexe"

                                          La capitaine de Montpellier, Ophélie Meilleroux, espère que son équipe sera à 200% pour affronter l'OL dimanche à Bourges en finale de la Coupe de France. Coup d'envoi à 16h45 sur France4 et en live commenté sur footofeminin.


                                          (photo MHSC)

                                          Sur les dix dernières finales de Coupe de France (NDLR ex Challenge de France), il y avait à chaque fois ou Lyon, ou Montpellier en finale. Comment l’expliquez-vous?

                                          Je pense que les clubs se fixent des objectifs et se donnent les moyens de les atteindre. Nous, ces dernières saisons, on a l’objectif de prendre une place pour la Ligue des Champions mais la Coupe de France est une compétition particulière et on a vraiment à cœur d’aller le plus loin possible.

                                          Le groupe se souvient sûrement des deux dernières finales perdues face au PSG (5-0) et contre Saint-Etienne 0-0 (3-2 au tab).
                                          Ca c’est difficile à oublier. On s’en souvient et on en a un peu marre d’arriver en finale pour la perdre… On sait très bien que ce sera un gros morceau en face de nous. On va jouer sans complexe en voulant inverser la tendance.

                                          En cas de victoire, vous pouvez donc vaincre le signe indien…
                                          Oui surtout que cette année, on sait que la deuxième place est encore un peu compromise et on a encore une année un peu vide. On est en finale de la Coupe de France et on a à cœur de remporter un titre cette année, c’est la meilleure occasion.

                                          Le groupe a-t-il retenu les échecs des saisons précédentes ?
                                          Je n’étais pas lors de la finale contre Paris mais oui on en tire des conclusions. On prend de l’expérience et même en championnat par rapport à l’an dernier, on a un peu évolué. Le groupe mûrit tout doucement et il faudra être au point dès dimanche.

                                          "On en a un peu marre..."


                                          Meilleroux et le MHSC ont fait chuter le PSG (photo LMP/E Baledent)

                                          Contrairement à l’an dernier, c’est vous qui êtes dans la peau de l’outsider.

                                          Tous les matches sont particuliers, différents. Quel que soit l’adversaire, ce sont des matches un peu uniques. L’an dernier, c’est sûr qu’on partait favori et, au final, Saint-Etienne a bien joué le coup et a réussi à remporter la finale. Cette année, c’est sûr qu’on part en outsider face à cette grosse équipe de Lyon et on fera tout pour gagner.

                                          Comment abordez-vous ce rendez-vous ?
                                          On s’est préparé tranquillement, pour l’instant, il n’y a pas trop de pression. Après on sait qu’on va affronter la grosse cylindrée lyonnaise. Il va falloir être à 200% pour donner le meilleur de soi-même et chacune se prépare sereinement dans son coin pour être prête le jour J. Cette finale nous tient à cœur et me tient à cœur car je suis venu ici pour gagner des titres. Et puis c’est l’occasion de montrer que le club de Montpellier est une grosse équipe.

                                          Pensez-vous que l’OL peut déjà avoir la tête à Munich ?
                                          C’est leur problème (rires). Elles sont encore en lice sur les trois tableaux sur cette fin de saison ça ne doit pas être facile à gérer mais elles ont l’effectif pour faire face. Après je ne pense pas que ce soit trop compliqué de leur côté. Mais à leur place, j’aurais quand même un peu la tête à la finale de la Ligue des champions, il va falloir qu’elles prennent les matches un par un et être présentes à chaque fois quand le moment vient.

                                          Thibault Simonnet



                                          Ophélie MEILLEROUX
                                          Née le 18 janvier 1984 à Montluçon
                                          Défenseure
                                          1,64 m - 63 kg
                                          Internationale A (59 sélections)

                                          Parcours
                                          EDS Montluçon (1992-1999), FCF Nord Allier (1999-2002), CNFE FF (2002-2003), ASJ Soyaux (2003-2008), FCF Yzeure (2008-2010), Montpellier HSC (depuis 2010)

                                          LA FICHE DETAILLEE

                                          La finale 2011

                                          Samedi 21 mai 2011 - 18h00
                                          AS SAINT-ETIENNE - MONTPELLIER HSC : 0-0 (tab 3-2)
                                          Buxerolles (Stade de la Pépinière)
                                          Temps orageux - Terrain bon
                                          Spectateurs : 2 200
                                          Arbitres : Stéphanie Frappart assistée de Lugdivine Cinquini et Emilie Mougeot. 4e arbitre : Nathalie Le Breton
                                          Tirs au but : Torrent (arrêté), Catala (arrêté), Bilbault (transversale), Chazal (1-0), Ramos (1-1), Brevet (2-1), Utsugi (2-2), Clemaron (3-2), Lattaf (arrêté).
                                          Avertissements : Gauvin 42' pour Saint-Etienne ; Lattaf 82', Torrent 82' pour pour Montpellier.
                                          SAINT-ETIENNE : 1-Méline GERARD ; 4-Morgane COURTEILLE, 3-Ophélie BREVET, 5-Astrid CHAZAL (cap.), 7-Charlotte GAUVIN ; 6-Aude MOREAU, 10-Amélie BARBETTA, 2-Ludivine COULOMB, 11-Kheira HAMRAOUI (12-Maeva CLEMARON 76') ; 9-Déborah TAGHAVI (15-Safia BENGUEDDOUDJ, 63') ; 8 Camille CATALA. Entr.: Hervé DIDIER et Patrick BROSSAT
                                          Non utilisées : 13-Amandine SOULARD, 14-Juliette BERNIER, 16-Julie PERRODIN
                                          MONTPELLIER : 1-Céline DEVILLE, 9-Marion TORRENT, 3-Kelly GADEA, 4-Ophélie MEILLEROUX, 8-Cynthia VIANA ; 6-Charlotte BILBAULT, 7-Rumi UTSUGI, 2-Marie-Laure DELIE, 11-Ludivine DIGUELMANN (14-Marine PERVIER 62') ; 10-Viviane ASSEYI (15-Elodie RAMOS 71') , 5-Hoda LATTAF (cap.). Entr.: Sarah M'BAREK
                                          Non utilisées : 12-Stéphanie DE REVIERE, 13-Nora HAMOU MAAMAR, 16-Laëtitia PHILIPPE

                                          http://www.footofeminin.fr/Coupe-de-...exe_a4796.html
                                          Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                          Commentaire


                                          • vendredi 11 mai 2012 - 16h10
                                            Aurélien Durand



                                            Coupe de France Féminine : Finale
                                            Bompastor : "Se mettre sur la bonne voie"

                                            Monpellier-Lyon, l'affiche ce dimanche (16h45) à Bourges (Cher) de la Coupe de France Féminine, première du nom (ndlr, l'épreuve s'appelait avant Challenge de France Féminin), aura un parfum particulier pour plusieurs joueuses ayant fréquenté les rangs des deux clubs. Mais pour l'arrière latérale Rhodanienne Sonia Bompastor (photo), originaire du Loir-et-Cher voisin et victorieuse sous les deux maillots d'un Trophée, le clin d'oeil sera d'autant plus agréable et marquant. Déterminée à gagner afin de mettre son équipe dans le bon tempo pour sa course au triplé historique (Championnat, Coupe, UEFA Champions League), l'internationale aux 147 sélections s'attend cependant à un duel relevé.

                                            Sonia, vous avez déjà remporté deux finales de Coupe de France avec Montpellier (2006) et Lyon (2008) et vous allez prendre part à votre quatrième confrontation entre les deux clubs à ce stade de la compétition. Ce nouveau rendez-vous disputé de plus dans votre région est certainement un match à part ?

                                            "Bien sûr. Montpellier est un club que j'apprécie et qui est attaché à la Coupe de France. Il atteint pour la 7ème fois le dernier acte en onze éditions et jouera sa quatrième finale de rang. Ce sont des chiffres parlants. J'ai bien sûr des bons souvenirs dans cette épreuve avec les deux titres mais aussi des moins bons car j'ai également perdu une finale avec Montpellier contre Lyon (2003) et une avec l'OL contre Montpellier (2007, photo ci-dessous). Je vais aussi avoir la chance de jouer cette rencontre sous le regard de ma famille et de nombreux proches, c'est une motivation supplémentaire.
                                            L'affiche est belle entre peut-être les deux meilleures équipes françaises, sur le papier, au niveau de la qualité des effectifs. J'espère qu'il y aura du spectacle et des buts".

                                            Avant de disputer jeudi prochain la finale de l'UEFA Champions League contre Francfort, puis de tenter de décrocher lors de vos trois derniers matches en D1 un sixième titre de Championnes, gagner cette finale de Coupe semble important pour le capital confiance.
                                            "A l'OL, on a toujours de grosses ambitions en début de saison. Compte tenu de la richesse de notre effectif, on a toujours la volonté collectivement et individuellement de continuer à garnir notre palmarès. Cette épreuve nous tient à cœur aussi car c'est la première année qu'elle s'appelle Coupe de France. Cela fait aussi quatre ans que Lyon ne l'a pas remportée. Pour un groupe comme l'OL, c'est long. En une semaine, on va savoir si l'objectif de réaliser ce triplé est toujours possible. Cette finale est effectivement aussi importante sur le plan mental. Une victoire nous mettrait sur la bonne voie pour la suite de nos échéances. On sait que la tâche sera difficile car Montpellier est vraiment une équipe de Coupe avec beaucoup d'énergie. Mais on est très motivées".



                                            L'OL aura tout de même l'étiquette de favori. Une habitude ?
                                            "Oui on l'assume totalement. L'OL encore plus depuis notre titre européen est toujours l'équipe à battre. Chaque adversaire a toujours face à nous une motivation décuplée. On a toujours beaucoup de respect pour tous nos adversaires que ce soit des équipes du haut ou du bas de tableau. Les Montpelliéraines possèdent cet état d'esprit qui sur un match peut leur permettre de nous poser des problèmes. On sera forcément méfiantes mais aussi confiantes par rapport à nos qualités".

                                            Comment vous mettre à l'abri d'une mauvaise surprise ?
                                            "Avec la qualité de nos joueuses offensives, le danger chez nous peut venir de partout. On a la possibilité de marquer à n'importe quel moment. On va bien sûr essayer de s'appuyer sur cet atout face certainement à une formation montpelliéraine compacte. Il faudra entamer la partie à 200% en espérant marquer le plus vite possible. On avait réussi à le faire lors du match retour en Championnat (victoire 1-0) en marquant dès la 4ème minute. Il faudra trouver les brèches pour déstabiliser rapidement les Héraultaises et éviter qu'elles prennent leurs marques dans la partie".

                                            http://www.fff.fr/coup/challenge/act...-la-bonne-voie
                                            Dernière modification par Rem56, 12/05/2012, 17h45.
                                            Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                            Commentaire


                                            • Sympathique interview de BINI à propos de la finale :
                                              http://www.leberry.fr/cher/sports/ac...h-1165772.html

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Rem56 Voir le message
                                                vendredi 11 mai 2012 - 16h10
                                                Aurélien Durand



                                                Coupe de France Féminine : Finale
                                                Bompastor : "Se mettre sur la bonne voie"

                                                Monpellier-Lyon, l'affiche ce dimanche (16h45) à Bourges (Cher) de la Coupe de France Féminine, première du nom (ndlr, l'épreuve s'appelait avant Challenge de France Féminin), aura un parfum particulier pour plusieurs joueuses ayant fréquenté les rangs des deux clubs. Mais pour l'arrière latérale Rhodanienne Sonia Bombastor (photo), originaire du Loir-et-Cher voisin et victorieuse sous les deux maillots d'un Trophée, le clin d'oeil sera d'autant plus agréable et marquant. Déterminée à gagner afin de mettre son équipe dans le bon tempo pour sa course au triplé historique (Championnat, Coupe, UEFA Champions League), l'internationale aux 147 sélections s'attend cependant à un duel relevé.

                                                Sonia, vous avez déjà remporté deux finales de Coupe de France avec Montpellier (2006) et Lyon (2008) et vous allez prendre part à votre quatrième confrontation entre les deux clubs à ce stade de la compétition. Ce nouveau rendez-vous disputé de plus dans votre région est certainement un match à part ?

                                                "Bien sûr. Montpellier est un club que j'apprécie et qui est attaché à la Coupe de France. Il atteint pour la 7ème fois le dernier acte en onze éditions et jouera sa quatrième finale de rang. Ce sont des chiffres parlants. J'ai bien sûr des bons souvenirs dans cette épreuve avec les deux titres mais aussi des moins bons car j'ai également perdu une finale avec Montpellier contre Lyon (2003) et une avec l'OL contre Montpellier (2007, photo ci-dessous). Je vais aussi avoir la chance de jouer cette rencontre sous le regard de ma famille et de nombreux proches, c'est une motivation supplémentaire.
                                                L'affiche est belle entre peut-être les deux meilleures équipes françaises, sur le papier, au niveau de la qualité des effectifs. J'espère qu'il y aura du spectacle et des buts".

                                                Avant de disputer jeudi prochain la finale de l'UEFA Champions League contre Francfort, puis de tenter de décrocher lors de vos trois derniers matches en D1 un sixième titre de Championnes, gagner cette finale de Coupe semble important pour le capital confiance.
                                                "A l'OL, on a toujours de grosses ambitions en début de saison. Compte tenu de la richesse de notre effectif, on a toujours la volonté collectivement et individuellement de continuer à garnir notre palmarès. Cette épreuve nous tient à cœur aussi car c'est la première année qu'elle s'appelle Coupe de France. Cela fait aussi quatre ans que Lyon ne l'a pas remportée. Pour un groupe comme l'OL, c'est long. En une semaine, on va savoir si l'objectif de réaliser ce triplé est toujours possible. Cette finale est effectivement aussi importante sur le plan mental. Une victoire nous mettrait sur la bonne voie pour la suite de nos échéances. On sait que la tâche sera difficile car Montpellier est vraiment une équipe de Coupe avec beaucoup d'énergie. Mais on est très motivées".



                                                L'OL aura tout de même l'étiquette de favori. Une habitude ?
                                                "Oui on l'assume totalement. L'OL encore plus depuis notre titre européen est toujours l'équipe à battre. Chaque adversaire a toujours face à nous une motivation décuplée. On a toujours beaucoup de respect pour tous nos adversaires que ce soit des équipes du haut ou du bas de tableau. Les Montpelliéraines possèdent cet état d'esprit qui sur un match peut leur permettre de nous poser des problèmes. On sera forcément méfiantes mais aussi confiantes par rapport à nos qualités".

                                                Comment vous mettre à l'abri d'une mauvaise surprise ?
                                                "Avec la qualité de nos joueuses offensives, le danger chez nous peut venir de partout. On a la possibilité de marquer à n'importe quel moment. On va bien sûr essayer de s'appuyer sur cet atout face certainement à une formation montpelliéraine compacte. Il faudra entamer la partie à 200% en espérant marquer le plus vite possible. On avait réussi à le faire lors du match retour en Championnat (victoire 1-0) en marquant dès la 4ème minute. Il faudra trouver les brèches pour déstabiliser rapidement les Héraultaises et éviter qu'elles prennent leurs marques dans la partie".

                                                http://www.fff.fr/coup/challenge/act...-la-bonne-voie

                                                C est qui Sonia bombastor?
                                                Sinon pour cette finale je serais neutre
                                                Lyon mon club de cœur contre la cousine de mon témoin de mariage
                                                C est chaud de choisir
                                                Envoyé par johnsky
                                                Sinon c'est fou la cabale anti-PSG de l'Equipe, j'ai jamais vu ça.

                                                Commentaire


                                                • Qui va au stade et dans qu'elle tribune pour voir la finale ?
                                                  http://forum.olweb.fr/image.php?type...ine=1311681931

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par ANTOINE36000 Voir le message
                                                    C est qui Sonia bombastor?
                                                    Sinon pour cette finale je serais neutre
                                                    Lyon mon club de cœur contre la cousine de mon témoin de mariage
                                                    C est chaud de choisir
                                                    J'avais pas vu la coquille sur le site de la Fédé :crazy::shock::mdr:

                                                    Je corrige, merci
                                                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X