Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ligue des Champions Féminine 2014-2015

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #26
    Seizièmes de finale

    Matchs aller les 8 et 9 octobre
    Matchs retour les 15 et 16 octobre


    KKPK Medyk Konin (POL) - Glasgow City LFC (ECO)

    Ryazan-VDV (RUS) - FC Rosengård (SUE)

    ACF Brescia (ITA) - Olympique Lyonnais (FRA)

    Clube Atlético Ouriense (POR) - Fortuna Hjørring (DAN)

    SK Slavia Prague (RTC) - FC Barcelone (ESP)

    Raheny United (IRL) - Bristol Academy WFC (ANG)

    FC BIIK-Kazygurt (KAZ) - 1. FFC Francfort (ALL)

    Gintra Universitetas (LIT) - AC Sparta Prague (RTC)

    ŽNK Pomurje (SVN) - ASD Torres CF (ITA)

    Stabæk FK (NOR) - VfL Wolfsbourg (ALL)

    Apollon Limassol LFC (CHY) - Brøndby IF (DAN)

    MTK Hungária FC (HON) - SV Neulengbach (AUT)

    ŽNK Osijek (CRO) - FC Zürich Frauen (SUI)

    Liverpool LFC (ANG) - Linköpings FC (SUE)

    FC Twente (PBS) - Paris Saint-Germain FC (FRA)

    Stjarnan (ISL) - WFC Zvezda-2005 Perm (RUS)



    Huitièmes de finale

    Matchs aller les 8 et 9 novembre
    Matchs retour les 12 et 13 novembre


    Osijek/FC Zürich - Medyk Konin/Glasgow City

    Ryazan/Rosengård - CA Ouriense/Fortuna Hjørring

    Twente/Paris SG - Brescia/Lyon

    Stabæk/Wolfsbourg - MTK Hungária/Neulengbach

    Liverpool/Linköping - Stjarnan/Zvezda-2005

    Slavia Prague/Barcelone - Raheny/Bristol

    BIIK/Francfort - Pomurje/Torres

    Apollon Limassol/Brøndby - Gintra/Sparta Prague
    Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

    Commentaire


    • #27
      Envoyé par ours11 Voir le message
      C'est sûr que ça change de Munich ...:shock::confus::sick:



      J'ai l'impression qu'on est en plein progrès...:rolleye:
      ça laisse bon espoir d en voir une a mulhouse un de ces jours :proud:

      Commentaire


      • #28
        On vois que l'UEFA s'en foutent encore pas mal du foot féminin pour pas revoir le système de tirage au sort après ce qui s'est passée l'année dernière. Résultat ça prends le même chemin avec 3 "gros" qui vont sauter dès les 1/8 eme.

        Chaque année tu vas avoir 2 clubs Allemand, 2 clubs Français, 1 ou 2 clubs Suédois, 1 club Italien, 1 club Russe, 1 club Espagnol, 1 ou 2 club Anglais et c'est à peu près tout, qui vont avoir un vrai niveau. 1/3 va être éliminés rapidement, il pourra encore rester des équipes en bois en quart, voir en demi !

        Franchement, 8 groupes de 4 avec le 1er qualifie pour les quart, ça ne ferait que 2 match de plus pour celles qui ont l'habitude d'aller loin, on aurait les vrai meilleurs équipe en quart et les petites équipes joueraient quand même plus de match européens chaque années pour progresser un peu plus.

        Commentaire


        • #29
          Envoyé par tasslehoff Voir le message
          On vois que l'UEFA s'en foutent encore pas mal du foot féminin pour pas revoir le système de tirage au sort après ce qui s'est passée l'année dernière. Résultat ça prends le même chemin avec 3 "gros" qui vont sauter dès les 1/8 eme.

          Chaque année tu vas avoir 2 clubs Allemand, 2 clubs Français, 1 ou 2 clubs Suédois, 1 club Italien, 1 club Russe, 1 club Espagnol, 1 ou 2 club Anglais et c'est à peu près tout, qui vont avoir un vrai niveau. 1/3 va être éliminés rapidement, il pourra encore rester des équipes en bois en quart, voir en demi !

          Franchement, 8 groupes de 4 avec le 1er qualifie pour les quart, ça ne ferait que 2 match de plus pour celles qui ont l'habitude d'aller loin, on aurait les vrai meilleurs équipe en quart et les petites équipes joueraient quand même plus de match européens chaque années pour progresser un peu plus.
          Totalement contre l'ancien système, justement...

          Mais c'est le règlement qu'il faudrait changer : réinstaurer la protection des têtes de séries en 8èmes de finale, comme lors de la 1ère édition de la nouvelle LDC, qui avait pété dès l'année suivante, et qui a donné droit à un fabuleux Arsenal-Potsdam il y a 2 ans... depuis on a eu droit aux fameux Potsdam-OL et Malmö-Wolfsbourg l'année dernière et un très probable OL-PSG encore en huitièmes :rolleye:

          C'est le règlement qui est stupide en lui même et pas le format... on a bien vu les quarts totalement poqués la saison dernière, sans suspense et limite sans aucun intérêt notable :rolleye::crazy:
          Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

          Commentaire


          • #30
            Réserver des maintenant votre place pour le
            1/16 de finale retour de League des Champions
            OL / BRESCIA => http://bit.ly/1rt8IGX



            LYON
            20 Titres de Champion de France de Basket


            1946,,2019

            Commentaire


            • #31
              Ligue des Champions - Le PSG prêt pour l'Europe

              Pour son entrée en lice dans la Ligue des Champions mercredi soir à Enschede. Pour ce premier rendez-vous européen de la saison, le Paris Saint-Germain sera privé de Laure Boulleau, touchée au pied contre Juvisy samedi soir, et de Kenza Dali, également blessée.


              Asllani et le PSG tenteront de ne pas connaître la désillusion de la saison passée (photo PSG)


              L'an dernier, le PSG avait tiré un gros morceau d'entrée avec les Suédoises de Tyresö. Le Paris SG s'était incliné 2-1 à l'aller, et n'avait pas réussi à inscrire le moindre but aux coéquipières de la Brésilienne Marta. Cette élimination précoce face au futur finaliste avait constitué une déception pour un PSG qui avait fait de l'Europe un objectif. Cette fois-ci, l'adversaire n'apparait pas aussi redoutable mais l'entraineur parisien reste méfiant : "Cela fait deux ans que c’est compliqué. On commence à prendre l’habitude mais il faudra passer. Twente n’est pas un tirage évident, les Hollandaises ont une bonne équipe".

              Twente, Lyon qui jouera jeudi contre Brescia, comme bien cet adversaire. Victorieuses à l'aller (4-0) puis au retour (6-0), les Lyonnaises avaient facilement disposé de Twente pour se hisser en huitième de finale de la Ligue des Champions. Pour Patrice Lair, cet adversaire est à la portée du PSG. D'autant que le grand terrain de Twente est propice au jeu parisien.

              Le club parisien a déjà désormais de nouvelles armes pour éviter l'élimination dès l'entrée en compétition : "Les joueuses qui sont arrivées sont de très haut niveau. L’effectif a été enrichi à des postes particuliers. Le PSG devrait donc être meilleur cette année".

              Twente veut se situer au niveau européen

              Pour les Néerlandaises, actuelles deuxième du championnat de BeNeLeague, ce rendez-vous est aussi attendu comme le déclarait la joueuse Maud Roetgering qui fait un rapprochement avec le match de l'an dernier face à Lyon : "Je suis vraiment impatient de jouer le match contre le Paris Saint-Germain. Je me demande où nous en sommes à l'échelle internationale avec notre équipe et ce que nous pouvons montrer. Je m'attends à ce que le Paris Saint-Germain soit environ du même niveau que l'Olympique Lyonnais. Nous ferons tout ce que nous pourrons pour nous qualifier. Nous voulons la victoire".

              Après le succès face à Juvisy (2-0), Farid Benstiti a retenu 21 joueuses pour ce déplacement aux Pays-Bas dont Jessica Houara d'Hommeaux, absente samedi dernier.


              INFOS

              Le groupe parisien :

              Gardiennes : Benameur, Berger, Kiedrzynek
              Défenseures : Delannoy, Gama, Georges, Henning, Houara D'Hommeaux, Krahn
              Milieux : Alushi, Bresonik, Cruz, Geyoro, Hamraoui, Kaci, Lahmari, Seger
              Attaquantes : Asllani, Delie, Horan, Katoto

              Ligue des Champions - Seizième de finale aller
              Mercredi 8 octobre 2014
              - 19h00
              FC TWENTE ENSCHEDE (PAYS-BAS) - PARIS SAINT-GERMAIN FC
              Enschede (De Grolsch Veste)
              Arbitres : Riem Hussein (ALL) assistée de Christina Jaworek (ALL) et Angelika Söder (ALL). 4e arbitre : Juliëtte Bakker (PBA)

              L'EFFECTIF DE TWENTE
              L'EFFECTIF DU PSG


              Mardi 7 Octobre 2014
              Sebastien Duret

              http://www.footofeminin.fr/Ligue-des...ope_a9535.html
              Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

              Commentaire


              • #32
                Grosse surprise ce matin avec le nul de Shymkent (Kazakhstan) contre Francfort

                Commentaire


                • #33
                  Envoyé par Yohan91 Voir le message
                  Grosse surprise ce matin avec le nul de Shymkent (Kazakhstan) contre Francfort
                  Certes.

                  Mais ça laisse quand même les meilleures chances à Francfort pour la qualification.

                  En plus, à voir la comparaison du nombre de tirs (et du nombre de tirs cadrés), Francfort a du dominer ce match.

                  Commentaire


                  • #34
                    Rosengard a ouvert le score à la 52 ème mn contre Ryazan.

                    Source : le live de l'UEFA

                    http://fr.uefa.com/womenschampionsleague/


                    Edit et vient de doubler la mise à la 64 ème.

                    Commentaire


                    • #35
                      Réduction du score par Ryazan à la 75 ème.

                      Commentaire


                      • #36
                        LE POINT PRESSE AVANT BRESCIA

                        Publié le 07 octobre 2014 à 17:17 par SC
                        présenté par GDF Suez

                        Ligue des champions féminine



                        A deux jours de faire leur entrée dans la Ligue des Champions et de se déplacer en terre italienne sur la pelouse de Brescia, Gérard Prêcheur et Wendie Renard étaient présents pour une conférence de presse.


                        COMMENT ABORDEZ-VOUS CE MATCH ?

                        Gérard Prêcheur :
                        « On est dans un très bon état d’esprit. On est dans une bonne phase de progression. On a fait deux bons matchs de préparation en début de saison. On a ensuite mis nos bases en place au début du championnat. On a continué de monter en puissance. On est donc dans de bonnes dispositions au moment de se déplacer à Brescia. La confiance est là. Il y a toujours 30% d’incertitude sur un match ».

                        Wendie Renard : « On a bien commencé la saison, avec notamment deux succès contre les gros. On a marqué beaucoup de buts et on n’en a encaissé qu’un seul. Il y a un nouveau coach. Il y a eu beaucoup de travail de fait. On est récompensés. On travaille sereinement. A nous de continuer ».


                        QUE SAVEZ-VOUS DE CETTE ÉQUIPE ITALIENNE DE BRESCIA ?

                        Gérard Prêcheur :
                        « J’avais vu lors de l’Euro que le football féminin italien évoluait bien. Les joueuses de Brescia ont fini la dernière saison première avec 21 victoires. J’ai récupéré les images de leurs matchs. On va être maintenant dans l’analyse. Il reste encore 48 heures pour analyser leur jeu…Il faut prendre tous les adversaires avec sérieux. Je m’interdis de parler du PSG avant la fin de cette double confrontation ».

                        Wendie Renard : « Je ne connais pas grand-chose de cette équipe. Le staff technique a préparé des vidéos. Il faut se concentrer sur nous, sur notre jeu, même si c’est important de savoir comme joue l’adversaire ».

                        QUELLES SONT LES AMBITIONS SUR LA SCÈNE EUROPÉENNE ?

                        Gérard Prêcheur :
                        « On est là pour gagner la Ligue des Champions. Nos ambitions sont hautes….Un sentiment de revanche par rapport à l’élimination précoce de la saison passée ? Il faut poser la question aux filles, je n’étais pas présent. Je ne suis pas dans un état d’esprit revanchard. Je ne tiens pas compte du contexte médiatique. J’aborde ce match sur un plan tactique. Il n’y a pas de pression particulière ».

                        Wendie Renard : « On veut aller au bout et la remporter. On a la même ossature que la saison passée. On s’est renforcé avec deux recrues talentueuses. Il faudra montrer notre force collective dans cette compétition…L’élimination prématurée de la saison passée a été très dure à oublier. Il faut s’en servir pour aller loin cette année. On sait maintenant qu’une saison sans la Ligue des Champions n’est pas la même ».



                        http://www.olweb.fr/fr/article/le-po...cia-66440.html

                        LYON
                        20 Titres de Champion de France de Basket


                        1946,,2019

                        Commentaire


                        • #37
                          Envoyé par Lyonnais921 Voir le message
                          Réduction du score par Ryazan à la 75 ème.
                          Victoire finale de Rosengard 3-1 (en déplacement).

                          A suivre Limassol contre Brondby

                          Commentaire


                          • #38
                            - Ligue des Champions -
                            Voyage transalpin pour l'OL


                            Lyon va débuter sa campagne européenne en Italie face au champion Brescia qui effectue sa première saison européenne après un titre national acquis aisément.



                            Après Issy, Schelin et Hegerberg passent à Brescia


                            Sur le papier, le rapport de force semble déséquilibré où seules les internationales italiennes que ce sont la gardienne Chiara Marchitelli, la défenseure Roberta D'Adda, l'attaquante Cristiana Girelli ont une expérience européenne reconnue.
                            Pour Lyon, Elodie Thomis (57 matchs européens), Camille Abily et Louisa Necib (54), Wendie Renard (47) ou encore Lotta Schelin et Lara Dickenmann (42) ne concourent pas dans la même catégorie.
                            Cette dernière connaît cependant le football italien. Interrogée par le site Internet du club de Brescia, elle se souvient de la défaite de l'OL en Italie : "Il y a quelques années, on avait perdu contre Torres, alors on sait que ce ne sera pas facile de jouer en Italie. Je pense que Brescia sera très agressive, et cela va rendre le jeu difficile". Une défaite qui remonte au 17 mars 2010 en quart de finale retour. La Suissesse connaît aussi le football italien à travers ses compatriotes Sandy Maendly (Vérone) et Gaëlle Thalmann (Torres).

                            "IL FAUDRA MONTRER NOTRE FORCE COLLECTIVE"
                            Cependant, l'OL a montré que son collectif n'avait pas été entamé onze mois après son dernier match européen et la cruelle élimination à domicile. Gérard Prêcheur a su travailler dans la continuité avec y apportant sa touche perso.
                            Le groupe est quasiment au complet (seules Mélissa Plaza et Mylaine Tarrieu sont blessées) et affûté à l'image d'Ada Hegerberg qui continue d'impressionner à seulement dix-neuf ans.
                            Pour Lara Dickenmann : "Nous sommes prêtes à affronter Brescia en Ligue des Champions". Sa capitaine Wendie Renard s'appuie sur les mêmes bases : "On a la même ossature que la saison passée. On s’est renforcé avec deux recrues talentueuses. Il faudra montrer notre force collective dans cette compétition" comme elle le soulignait lors du point presse.
                            Sa partenaire Lotta Schelin se méfie par contre d'une autre Suédoise, sa partenaire et amie Maria Karlsson : "Brescia est l’une des meilleures équipes en Italie. Elles ont des joueuses de classe mondiale, dont mon amie Maria Karlsson !" précisait-elle sur le site du club italien.

                            "IL Y A TOUJOURS 30% D'INCERTITUDE"


                            Premier match européen pour Gérard Prêcheur (photo Le Moustic Production)


                            Pour l'entraîneur lyonnais interrogé lors du point presse ce mardi, l'équipe est en phase ascendante :
                            "On est dans une phase de progression. On a fait deux bons matchs de préparation en début de saison. On a ensuite mis nos bases en place en championnat. On a continué de monter en puissance. On est dans de bonnes dispositions au moment de se déplacer à Brescia. La confiance est là".
                            Pour autant, Gérard Prêcheur qui ne veut pas parler pour le moment d'un éventuel huitième face au PSG, il reste toujours des points indécis : "Il y a toujours 30% d’incertitude sur un match". Alors le jeu de l'adversaire a été observé à partir de vidéos récupérées en retenant aussi que l'an passé, les joueuses de Brescia ont fini la dernière saison première avec vingt-et-une victoires.
                            Pour l'OL, après deux années sans titre européen, il faut désormais retrouver les ambitions d'antan. Cela ne fait pas l'ombre d'un doute dans le discours de l'entraîneur : "On est là pour gagner la Ligue des Champions. Nos ambitions sont hautes…" insistait-il. La capitaine lyonnaise veut aussi "aller au bout et la remporter. L’élimination prématurée de la saison passée a été très dure à oublier. Il faut s’en servir pour aller loin cette année. On sait maintenant qu’une saison sans la Ligue des Champions n’est pas la même". Alors dès jeudi soir, l'OL va regoûter à la victoire ?

                            Ligue des Champions - Seizième de finale aller
                            Jeudi 9 octobre 2014 - 20h30
                            ACF BRESCIA FEMMINILE - OLYMPIQUE LYONNAIS
                            Brescia
                            (Stadio Mario Rigamonti)
                            Arbitre : Pernilla Larsson (SUE)

                            >> L'EFFECTIF DE BRESCIA http://www.uefa.com/womenschampionsl...uad/index.html
                            >> L'EFFECTIF DE LYON http://www.uefa.com/womenschampionsl...uad/index.html


                            Mercredi 8 Octobre 2014
                            Sebastien Duret


                            http://www.footofeminin.fr/Ligue-des...-OL_a9540.html

                            LYON
                            20 Titres de Champion de France de Basket


                            1946,,2019

                            Commentaire


                            • #39
                              Yana Daniëls (Twente) :
                              "Nous n'allons pas les attendre dans notre surface !"


                              Publié le 08 octobre 2014 | Ligue des champions
                              Par Sandrine Dusang pour Foot d'Elles




                              À quelques heures de la rencontre entre Twente et Paris, la "Belgian Red Flame" Yana Daniëls arrivée dans le club néerlandais cette saison, nous livre son sentiment sur sa nouvelle équipe, et nous donne son avis sur l'effectif parisien et sur le match de ce soir... Entretien.





                              Tu as rejoint une équipe néerlandaise cette saison. Comment jauges-tu le niveau de ton nouveau club Twente par rapport à ton ancien club Lierse en Belgique ?

                              Le niveau à l'entrainement est beaucoup plus élevé qu'à Lierse. Tout est vraiment mieux organisé aussi. Souvent il y a trois entraineurs à l'entrainement à Twente, alors chaque erreur ou faute que tu commets est automatiquement remarquée. Le niveau augmente rapidement parce qu'ici tu te dois d'être concentrée non-stop du début à la fin de l'entrainement. Ce n'est sans doute pas pour rien que Twente a fini champion de BeNe League deux fois d'affilée. Mes coéquipières sont toutes au top ! C'est extrêmement enrichissant pour moi de jouer avec elles ! Nous nous entrainons tous les jours sauf le dimanche et avons également des séances de musculation et de fitness. En résumé, ici, l'état d'esprit et le concept sont bien plus professionnels qu'en Belgique.

                              Vous allez affronter le PSG en 16es de finale, que penses-tu de cette équipe ?

                              Lorsque nous avons su que nous jouerions le PSG, les sentiments étaient partagés... Le PSG est vraiment une bonne équipe et le match ne sera évidemment pas simple. C’est une équipe expérimentée avec beaucoup de qualités. En même temps, je me réjouis de jouer contre ce genre d'équipes qui font partie du top européen. Cela sera une bonne expérience c'est sûr, mais nous voulons plus que ça. Nous sommes déterminées à gagner notre ticket et à “marquer des points” dans cette double confrontation contre Paris.

                              Connais-tu certaines joueuses de l'effectif parisien ?

                              Je ne connais pas les joueuses personnellement, seulement visuellement grâce aux vidéos (Rires). Elles ont de très bonnes individualités et nous avons bien étudié leur équipe, mais nous savons que sur le terrain les choses sont souvent différentes. La vidéo nous donne des pistes mais ce n'est pas ce qui nous fera gagner.




                              As-tu déjà pu voir jouer le Paris Saint-Germain cette saison ?

                              Je n’ai pas encore eu l'occasion de voir un de leur match sur place, mais nous avons récupéré pas mal d'images de leur derniers matches, notamment celui contre Juvisy le week-end dernier, ou encore ceux contre Wolfsburg et le Bayern Munich. Nous savons un peu plus à quoi nous devons nous attendre, mais cela ne nous effraie pas. Certes, Paris est une bonne équipe avec de nombreuses de joueuses internationales, mais nous avons également des choses à faire valoir. En tout cas, nous ferons tout pour résister et obtenir un bon résultat.

                              D'après ce que tu as vu et connais de cette équipe de Paris, quelles sont ses forces et ses faiblesses ?

                              Comme je l'ai dit toute à l'heure, c’est une équipe très expérimentée avec de grandes individualités qui jouent au plus haut niveau depuis plusieurs années maintenant. Toutes les joueuses sont de vraies athlètes, grandes, rapides, et solides dans les duels. Paris est une équipe qui aime joué au ballon et les joueuses savent être patientes quand il faut et n'hésitent pas à attendre avant que l'occasion idéale se présente pour la concrétiser. Je ne crois pas que Paris est une faiblesse notable... Peut-être juste des petits flottements dans le replacement par moment.

                              Avez-vous travailler différemment pour préparer ces matches de Ligue des Champions ?

                              Non pas vraiment différemment de d'habitude. Nous jouons notre “tactique” comme toujours avec certains ajustements en fonction de notre adversaire forcément, mais rien de plus. Les dernières semaines étaient assez sollicitantes. Nous avons joué deux matches chaque semaine, donc le moment n’est peut-être pas le mieux choisi pour nous, mais le plus important est que tout le monde soit opérationnel et en forme pour ce premier match.




                              Penses-tu que recevoir pour le premier match est plutôt un avantage ou un inconvénient ?

                              Pour être honnête, cela nous arrange de jouer à domicile, car cela nous a permis de récupérer davantage de ces deux dernières semaines, que si nous avions du nous déplacer en France. Pour moi, c’est toujours bien de jouer à domicile d’abord et de profiter du soutien de nos supporters, surtout lorsqu'il s'agit de l'entrée dans la compétition. Nous jouons pour gagner et marquer les esprits avant de nous déplacer à Paris la semaine prochaine. Une chose est sûre nous n'allons pas les attendre dans notre surface ! Nous serons un véritable bloc-équipe et nous ferons notre maximum pour laisser une belle impression ici à Twente.

                              Un pronostic pour ce match aller ?

                              Je vais pas trop me mouiller... 1-1 ! (Rires)


                              Crédits photos : twenteinsite.nl


                              http://www.footdelles.com/article/Li...e-_100650.html

                              LYON
                              20 Titres de Champion de France de Basket


                              1946,,2019

                              Commentaire


                              • #40
                                Twente-PSG - Annike Krahn :
                                "Continuer à gagner"


                                Publié le 07 octobre 2014 | Ligue des champions
                                Par Claire Patry pour Foot d'Elles



                                Discrète, Annike Krahn est pourtant un visage familier de la D1 féminine puisqu'elle entame sa 3e saison sous le maillot du PSG. C'est l'occasion pour nous de vous faire découvrir cette internationale allemande, qui manie la langue de Molière sans difficulté. Habituée de la Ligue des Champions -qu'elle a déjà remportée avec son précédent club Duisburg- Annike Krahn nous dévoile les ambitions parisiennes dans cette compétition à la veille de l'entrée en lice de Paris contre Twente.




                                Vous entamez votre 3e saison avec Paris. Plusieurs joueuses ont parlé d'un "cap mental" après la victoire contre Lyon à Gerland de la saison dernière. Avez-vous senti une évolution ?

                                Nous nous sommes beaucoup améliorées dans tous les secteurs. L'équipe continue chaque jour de travailler pour encore progresser. Mentalement, cette victoire face à Lyon était très importante. Je pense que nous n'avons pas mieux joué que Lyon ce jour-là, mais nous avons réussi à gagner. Il faut s'appuyer sur cela.

                                Plusieurs internationales de renom (Lira Alushi, Caroline Seger, Josephine Henning...) ont rejoint les rangs parisiens cet été. Quel est leur apport ? En tant "qu'ancienne", leur servez-vous parfois de guide ?

                                Ce sont de très bonnes joueuses, elles nous apportent toutes leur expérience. Oui, j'ai fait un peu le "guide" au début, c'est normal. Mais maintenant, elles sont très intégrées et se débrouillent bien toutes seules !




                                Annike Krahn et sa compatriote Josephine Henning, recrue estivale du PSG


                                Ces nouvelles arrivées impliquent aussi une concurrence accrue, notamment à votre poste de défenseure centrale. Comment le vivez-vous ?

                                Cela veut dire que nous devons toutes travailler dur à l'entraînement. Ensuite, c'est au coach de prendre ses décisions et de choisir qui sera titulaire.

                                Avec une telle "dream team" sur le papier, le PSG est-il dans l'obligation de gagner un titre cette année ?

                                Je pense que nous avons une très bonne équipe, capable de remporter des titres. Après, vous savez, c'est le football et on ne peut évidemment jamais prédire ce qui se passera.

                                Parlant de titres, si vous deviez n'en choisir qu'un entre le Championnat, la Ligue des Champions, et la Coupe de France ?


                                Les 3 ! Cela me plairait bien (rires). Mais je dirai quand même la Ligue des Champions...



                                Annike Krahn et ses coéquipières parisiennes à l'échauffement



                                Justement, vous vous rendez à Twente ce mercredi pour disputer votre 16e de finale aller de Ligue des Champions. Quel est l'objectif de ce déplacement?

                                Quand je joue un match, je me dis toujours que c'est pour le gagner, et ce sera encore le cas mercredi. On va bien préparer cette rencontre avec le staff. En fait, l'idéal serait de remporter le match là-bas et aussi le match retour à domicile, comme ça nous ne nous poserons aucune question sur la qualification et nous avancerons directement en 8e de finale.

                                Ces 8e où vous risquez fortement de rencontrer Lyon. Twente, une formalité avant Lyon ?

                                Non. Le tirage est fait comme ça, il y a toujours un risque de rencontrer rapidement une équipe du même pays. Mais pour nous, cela ne change rien, il faut prendre les matchs les uns après les autres. Nous avons Twente mercredi, puis Issy-les-Moulineaux ce weekend, puis Twente la semaine prochaine à domicile. Nous sommes focalisées là-dessus pour le moment et nous n'avons pas trop le temps de gamberger.

                                A titre personnel, vous avez déjà remporté les compétitions les plus importantes au cours de votre carrière en club et en équipe nationale (Ligue des Champions avec Duisbourg, Euro et Coupe du Monde avec l'Allemagne). Vous reste-t-il encore des challenges ?

                                Oui bien sûr! En tant que compétitrice, j'ai toujours envie de continuer à gagner. En plus, je n'ai pas encore remporté le Championnat de France, la Coupe de France, ni les Jeux Olympiques. Vous voyez, il me reste encore des objectifs !


                                Annike Krahn est l'une des 5 Allemandes de l'effectif parisien cette saison



                                Avec le PSG, vous serez engagée dans beaucoup de compétitions cette année. Est-ce un désavantage à l'approche de la Coupe du Monde qui arrive dès le mois de juin au Canada ?

                                Non, je ne pense pas. Beaucoup d'internationales ont maintenant l'habitude d'enchainer de nombreux matchs. C'est vrai que le calendrier international est particulièrement serré cette année, mais nous nous concentrons totalement sur la saison en cours avec Paris, puis nous donnerons le maximum cet été à la Coupe du Monde.

                                Que pensez-vous de la polémique actuelle autour des pelouses synthétiques en vue du Mondial canadien ?

                                Pour moi, le football se joue sur herbe. Après, il faut voir la qualité des terrains synthétiques. Si ce sont des terrains de très bonne qualité, dits de "dernière génération", pourquoi pas. Mais cet été, nous avons joué avec l'équipe d'Allemagne au Canada (à Vancouver) sur un synthétique qui n'était pas de "dernière génération". Si les synthétiques à la Coupe du Monde sont similaires, je suis contre. Mais de toute façon, au final, on jouera.


                                Twente-PSG (16e de finale aller de la Ligue des Champions) sera diffusé en direct sur Eurosport mercredi à 19h.


                                Crédits photos: dfb.de, psg.fr

                                LYON
                                20 Titres de Champion de France de Basket


                                1946,,2019

                                Commentaire


                                • #41
                                  Brescia-OL :
                                  Le début de la reconquête


                                  Publié le 08 octobre 2014 | Ligue des champions
                                  Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles



                                  Presqu'un an après la désillusion vécue face à Potsdam en 1/8e, l'Olympique Lyonnais retrouve la scène européenne avec une envie décuplée de retrouver les sommets continentaux dont devrait faire les frais le champion d'Italie, Brescia, qui jouera sa première compétition européenne. Focus.





                                  Jeudi à 20h30, l'Olympique Lyonnais clôturera cette phase aller des 1/16e de la Ligue des Championnes (à la même heure que le duel anglo-saxon entre les Irlandaises de Raheny et les Anglaises de Bristol) face aux championnes d'Italie en titre, les Leonesse (ndlr : les... Lionnes) de Brescia.

                                  Que vaut Brescia ?

                                  En d'autres circonstances, si les Italiennes n'étaient pas opposées à un géant du football européen, elles auraient pu espérer passer un, voire plusieurs tours. Les championnes d'Italie restent sur une très bonne saison qui leur a permis, pour la première fois de leur histoire, de remporter le titre national après une fin de saison haletante... et un dernier match remporté au bout du suspense lors de la dernière journée contre le rival Sassari Torres, lequel pouvait les devancer. De nombreuses joueuses de l'effectif jouent pour l'équipe nationale, encore en lice pour obtenir le dernier billet qualificatif pour la Coupe du Monde 2015.

                                  A l'échelle nationale, plusieurs joueuses ont réalisé une très belle saison l'année dernière, à commencer par la buteuse attitrée de l'équipe, Daniela Sabatino - régulièrement à la lutte avec l'inoxidable star du football italien Patrizia Panico pour le titre de meilleure buteuse du championnat, qui a réalisé son meilleur total de buts la saison passée (35 en championnat). Elle sera la principale arme offensive de l'équipe, aux côtés notamment de la jeune Cristiana Girelli (41 buts ces deux dernières saisons). Il ne faudra pas oublier non plus que les joueuses disposent en général d'une belle technique et sont combatives.



                                  Daniela Sabatino, arme offensive n°1 du club lombard


                                  Une promenade de santé ?

                                  Face à un adversaire, certes en pleine croissance, mais qui découvrira la compétition, l'Olympique Lyonnais ne devrait pas se faire de frayeur. Le club rhodanien a réalisé un début de saison très convaincant, ayant déjà (largement) battu notamment Guingamp, Montpellier et Juvisy, et semble motivé pour retrouver les sommets européens, objectif assumé de la part des joueuses et du staff après deux défaites cruelles, en finale contre Wolfsburg en 2013, et en huitièmes de finale contre Potsdam la saison passée.

                                  Autre fait qui ne joue pas en faveur des Lombardes, le championnat italien vient de reprendre, et une seule journée a eu lieu pour le moment. Même si les coéquipières de Roberta d'Adda se sont imposées, grâce notamment à un doublé de Sabatino, le manque de compétition pourrait se faire d'autant plus sentir face à un adversaire de toute première qualité comme l'OL. Dans le championnat de France, une joueuse en particulier devrait suivre ce duel avec impatience, la latérale parisienne Sara Gama, qui avait décroché le titre de meilleure joueuse du championnat lors de son unique saison sous les couleurs du club lombard en 2012/2013. Probablement sans grand espoir pour son ancien club...



                                  Retour sur les moments forts de l'histoire de Brescia et de Lyon




                                  Crédits photo et vidéo: zonalocale.it, youtube.com/Beatrice Rossi


                                  http://www.footdelles.com/article/Li...te_100630.html

                                  LYON
                                  20 Titres de Champion de France de Basket


                                  1946,,2019

                                  Commentaire


                                  • #42
                                    LDC : Wolfsburg remet son titre en jeu

                                    Publié le 07 octobre 2014 | Ligue des champions
                                    Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles



                                    La Ligue des Championnes est de retour ! Le club allemand de Wolfsburg, vainqueur des deux dernières éditions, remet son titre en jeu dès demain, début des 1/16e de finale aller de la compétition version 2014/2015. Parmi les 32 équipes en lice, les deux clubs français, le PSG et Lyon, affronteront deux champions, le FC Twente pour Paris, et Brescia pour Lyon. Présentation.



                                    Un peu plus de quatre mois à peine après le deuxième titre des Allemandes de Wolfsburg, obtenu après un match intense et à suspense face aux Suédoises de feu Tyresö, la Ligue des Championnes revient sur le devant de la scène. Les 8 et 9 octobre, et les 15 et 16 octobre seront joués les 1/16e de finale de la compétition européenne un peu partout en Europe (du football).


                                    De l'Islande au Kazahkstan

                                    Dès demain, 32 équipes, représentant 24 pays différents, seront en lice pour succéder aux Allemandes de Wolfsburg (point vert), double tenantes du titre européen. De l'Islande au Kazakhstan, en passant par Chypre et le Portugal, découvrez sur la carte ci-dessous où sont basées ces 32 équipes. Plusieurs pays seront représentés par deux équipes : la France bien évidemment (en jaune) , mais également l'Allemagne, la Suède, l'Angleterre, l'Italie, le Danemark, la Russie et la République Tchèque, dont les deux équipes sont basées dans la capitale, Prague (en noir/orange sur la carte). Les Néerlandaises du FC Twente, adversaires du PSG, et les Italiennes de Brescia, qui affronteront Lyon, sont en rouge.

                                    Europe du football élargie oblige, certains clubs auront de longs déplacements à effectuer. Parmi les clubs qui devraient aller le plus loin dans la compétition, notons que ce sont les Allemandes de Francfort qui ont hérité des Kazakhstanaises du FC BIIK-Kazygurt, alors que les Islandaises de Stjarnan affronteront les Russes de WFC Zvezda-2005 Perm (les plus à l'ouest contre les plus à l'est si l'on oublie le club kazakhstanais).

                                    D'autres clubs auront en revanche beaucoup moins de chemin à parcourir, parmi lesquels les clubs français qui s'éviteront ainsi une fatigue "inutile". Les Irlandaises de Raheny United et les Anglaises de Bristol joueront presque en voisines, tout comme les Hongroises du MTK Hungária FC, basé à Budaspest, et les Autrichiennes du SV Neulengbach.




                                    Qui sont les favoris ?

                                    Le principal favori, c'est tout simplement le double tenant du titre. Le club allemand du Vfl Wolfsburg n'a jamais semblé aussi fort, et ce dès le début de saison bien qu'amputé de sa/ses meilleure/s joueuse/s. Il faudra être très fort pour les empêcher de faire un triplé que les Louves pourraient donc bien être les premières à réaliser.

                                    Mais attention, car plusieurs clubs seront des outsiders dangereux : en premier lieu, l'Olympique Lyonnais. Récupérer le titre européen, c'est l'objectif principal de la saison. Avec un effectif toujours en place, la confirmation des qualités de joueuses comme Ada Hegerberg ou Amel Majri, même si la saison vient de débuter, ainsi que le vent de fraicheur insufflé par Gérard Prêcheur, accompagné d'un début de saison très convaincant, sont autant d'atouts qui font penser que Lyon a la possibilité de priver Wolfsburg d'un triplé, comme les Allemandes en avaient privé les Fenottes voici deux ans...

                                    Les Suédoises du FC Rosengård (ancien LdB Malmö) seront également très dangereuses. Tout juste sacrées championnes de Suède, les coéquipières d'Anja Mittag et Ramona Bachmann présentent un groupe soudé et très performant. Comme souvent cependant, le calendrier n'est pas à l'avantage des clubs suédois (ou scandinaves dans leur ensemble/anglais). Si cela n'a pas gêné le FC Tyresö, finaliste la saison dernière, il ne faut pas oublier que la LDC se joue alors que le championat suédois est en vacances, et que les clubs ne peuvent se préparer qu'à coup de matches amicaux.




                                    Les outsiders

                                    Les Allemandes du FFC Frankfurt seront également à suivre de près. Malgré un début de championnat plutôt poussif, l'effectif est de qualité malgré une défense quelque peu bancale, et devrait monter en puissance tout au long de l'année. Si la défense tient le coup, Francfort peut viser très loin, d'autant plus que le club reste sur un dernier match crève-coeur contre Wolfsburg la saison dernière, qui lui avait coûté le titre ; les coéquipières de Kerstin Garefrekes seront d'autant plus motivées pour empêcher leurs rivales allemandes de remporter une nouvelle fois la LDC.

                                    Au même niveau que Francfort se trouve le Paris Saint-Germain. Le club de la capitale française dispose d'un effectif attrayant et riche. Malgré son début de championnat parfait mathématiquement, l'équipe ne s'est montrée souveraine que par moments, il faudra donc attendre le premier tour face au FC Twente, un adversaire de qualité - même si les Néerlandaises ne devraient pas refaire le coup de Tyresö aux Parisiennes, pour savoir ce que vaut vraiment l'équipe. Mais le plus gros problème du PSG, c'est ce potentiel (attendu ?) affrontement avec Lyon en 1/8e. Un club français et un des favoris de la compétition disparaîtra dès début novembre. Une victoire parisienne contre Lyon les propulserait immédiatement dans la peau d'un favori.

                                    A suivre

                                    Comme chaque saison, le hasard du tirage au sort devrait permettre à certains clubs de se frayer un chemin loin dans la compétition. Des clubs comme Liverpool, Linköping, Brøndby ou Barcelone pourraient avoir leur coup à jouer.


                                    Le programme des 1/16e (A)

                                    L'affiche de ces 1/16e, c'est l'opposition entre les championnes d'Angleterre 2013, Liverpool, et les Suédoises de Linköping, qui ont remplacé Tyresö, forfait. Plusieurs affiches sont de belle facture, notamment pour les tenantes du titre qui joueront contre les Norvégiennes de Stabæk, Lyon, qui sera opposé au champion d'Italie, Brescia, ou le PSG qui fera face au champion de BeNe League, le FC Twente.

                                    08 octobre 2014

                                    FC BIIK-Kazygurt 10.00 1. FFC Frankfurt
                                    Ryazan-VDV 13.00 FC Rosengård
                                    Apollon Ladies FC 15.00 Brøndby IF
                                    KKPK Medyk Konin 15.30 Glasgow City FC
                                    Gintra Universitetas 17.00 AC Sparta Praha
                                    MTK Hungária FC 18.00 NÖSV Neulengbach
                                    Osijek ŽNK Osijek 18.00 FC Zürich Frauen
                                    Stabæk Fotball 18.00 VfL Wolfsburg
                                    SK Slavia Praha 18.30 FC Barcelona
                                    ŽNK Pomurje 19.00 ASD Torres CF
                                    FC Twente 19.00 Paris Saint-Germain
                                    Liverpool Ladies FC 19.30 FC Linköping
                                    Clube Atlético Ouriense 20.45 Fortuna Hjørring
                                    Stjarnan 22.00 WFC Zvezda 2005


                                    09 octobre 2014


                                    Raheny United FC 20.30 Bristol Academy WFC
                                    ACF Brescia Femminile 20.30 Olympique Lyonnais


                                    http://www.footdelles.com/article/Li...eu_100504.html

                                    LYON
                                    20 Titres de Champion de France de Basket


                                    1946,,2019

                                    Commentaire


                                    • #43
                                      BIIK-Kazygurt 2-2 Frankfurt

                                      Ryazan-VDV 1-3 Rosengård

                                      Apollon 1-0 Brøndby

                                      Medyk Konin 2-0 Glasgow City
                                      Dernière modification par ours11, 08/10/2014, 17h22.

                                      LYON
                                      20 Titres de Champion de France de Basket


                                      1946,,2019

                                      Commentaire


                                      • #44
                                        Envoyé par Lyonnais921 Voir le message
                                        Certes.

                                        Mais ça laisse quand même les meilleures chances à Francfort pour la qualification.

                                        En plus, à voir la comparaison du nombre de tirs (et du nombre de tirs cadrés), Francfort a du dominer ce match.
                                        Je ne dis pas le contraire. C'est sur que ça laisse de grandes chances à Francfort mais je dis juste que c'est une surprise de voir ce club kazakhstanais (pas par rapport aux stats mais par rapport au score) obtenir le nul.

                                        Le Sparta Prague (Rép. Tchèque) mène 1 but à 0 contre Gintra (Lituanie)
                                        Dernière modification par Yohan91, 08/10/2014, 18h32.

                                        Commentaire


                                        • #45
                                          FM:
                                          Gintra (Lituanie) 1-1 Sparta Prague (République Tchèque)

                                          MT :
                                          MTK Budapest (Hongrie) 0-1 Neulengbach (Autriche)
                                          Osijek (Croatie) 1-1 Zurich (Suisse)
                                          Stabaek (Norvège)0-0 Wolfsbourg (Allemagne)

                                          Commentaire


                                          • #46
                                            FM;
                                            MTK Budapest (Hongrie) 1-2 Neulengbach (Autriche)
                                            Osijek (Croatie) 2-5 Zurich (Suisse)
                                            Stabaek (Norvège) 0-1 Wolfsbourg (Allemagne)

                                            Commentaire


                                            • #47
                                              Réduction du score de Twente, une belle contre-attaque et conclusion :fier:

                                              Le PSG mène 2-1 à l'extérieur, l'heure de jeu est passée...
                                              Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                              Commentaire


                                              • #48
                                                Slavia Prague (République Tchèque) 0-1 Barcelone (Espagne)

                                                Aucun très gros score cette année à part le 5-2 de Zurich et encore

                                                Commentaire


                                                • #49
                                                  Promurje (Slovénie) 2-4 Torres (Italie)
                                                  Twente (Pays-Bas) 1-2 Paris SG (France)

                                                  Commentaire


                                                  • #50
                                                    Un article sur le PSG sur l'equipe.fr 1 minute montre en main après la fin du match contre Twente :crazy:

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X