Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ligue des Champions Féminine 2014-2015

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ligue des Champions - Tout reste à faire !


    Le PSG et l'OL n'ont pu se départager ce samedi soir à Charléty lors du huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Alushi a répondu à l'ouverture du score de Petit en première mi-temps. Le suspense est total pour le match retour mercredi à Gerland.


    Alushi, meilleure joueuse du match, a permis au PSG de garder l'espoir (photo E Baledent/LMP)


    Cette fois Lyon n'a pas eu le dernier mot. Vainqueurs samedi de la première manche à Gerland lors de la huitième journée de D1, les Lyonnaises ont concédé le nul face au PSG, auteur d'une belle deuxième mi-temps.
    Après un début de match timide, sans rythme, ce sont les filles de Gérard Prêcheur qui ont déclenché les hostilités avec cette frappe aux 25 mètres d'Elise Bussaglia, bien captée par Katarzyna Kiedrzynek (9e). Face à un bloc parisien bien en place, Lyon a, comme souvent, fait la différence sur coup de pied arrêté. Grâce à son duo magique : Louisa Necib - Wendie Renard. La n°10 lyonnaise a déposé son corner sur la tête de Wendie Renard qui a été déviée victorieusement par une astucieuse aile de pigeon de Corine Petit (1-0, 21e). Lyon venait de faire mouche sur sa première véritable occasion.
    Dur pour Paris, pas inquiété jusque-là et qui réagissait grâce à... Sarah Bouhaddi. Sur un coup franc anodin de Fatmire Alushi, Sarah Bouhaddi échappait le cuir qui filait finalement en... corner (30e). L'OL restait maître de son sujet et était même tout près du break mais les rebonds capricieux contrariaient Ada Hegerberg au moment de conclure après une ouverture lumineuse de Lotta Schelin (33e).

    ALUSHI, QUEL POISON !


    La défense parisienne s'est montrée plus solide (photo E Baledent/LMP)

    Paris se créait sa meilleure occasion à cinq minutes de la mi-temps.
    Corine Petit se faisait déborder par Kosovare Asllani, l'internationale suédoise trouvait parfaitement en retrait Lindsey Horan dont la reprise était repoussée du pied par Sarah Bouhaddi (40e) impeccable, cette-fois ci. La seconde période repartait sur de toutes autres bases. Après un raid solitaire et un brin de chance, Fatmire Alushi, à l'entrée de la surface, marquait un but de grande classe en lobant subtilement Sarah Bouhaddi à l'entrée de la surface (49e).
    Un but fêté par les ultras parisiens à coup de... fumigènes rouges. Plus déterminé, plus tranchant offensivement, Paris prenait même le dessus sur Lyon. Lara Dickenmann (52e) puis Wendie Renard (53e) évitaient la catastrophe alors qu'il ne manquait que quelques centimètres à Lindsey Horan pour catapulter le ballon au fond des filets sur un coup franc de Fatmire Alushi, véritable catalyseur du jeu parisien (54e) ce samedi soir. Après 20 minutes compliquées, l'OL refaisait surface mais manquait trois balles de match coup sur coup. La faute d'abord Sabrina Delannoy qui se jetait devant Ada Hegerberg (64e), puis à un lob raté de Lotta Schelin pourtant seule face à Katarzyna Kiedrzynek (69e). La reprise de volée magnifique de Corine Petit filait, elle, à quelques centimètres de la transversale de la gardienne polonaise (71e).
    Le poison Fatmire Alushi était encore là en fin de match pour faire passer quelques frissons dans la défense rhodanienne loin d'être sereine en seconde période (82e). Sarah Bouhaddi préservait même le match nul pour l'OL en détournant une frappe croisée de Marie-Laure Delie pourtant idéalement lancée par Shirley Cruz (90+2e). Le suspense reste donc entier pour le match retour à Gerland. Ce sera mercredi à 18h45.

    A Paris,
    Thibault Simonnet
    Photos : Eric Baledent/LeMousticProduction


    LA FICHE TECHNIQUE
    Ligue des Champions - Huitièmes de finale aller
    Samedi 8 novembre 2014 - 18h00
    PARIS SAINT-GERMAIN - OLYMPIQUE LYONNAIS : 1-1 (0-1)
    Paris (Stade Sébastien Charlety)
    Temps agréable - Bonne pelouse
    Spectateurs : 6 300
    Arbitres : Kateryna Monzul (UKR) assistée de Natalia Rachynska (UKR) et Maryna Striletska (UKR). Quatrième arbitre : Elodie Coppola (FRA).
    But pour PSG : Fatmire ALUSHI 49'
    But pour Lyon : Corine PETIT 21'
    Avertissement : Petit 48' pour l'OL.

    PSG : 1-Katarzyna Kiedrzynek ; 5-Sabrina Delannoy (cap.), 4-Laura Georges, 22-Josephine Henning, 11-Jessica Houara ; 27-Caroline Seger, 28-Shirley Cruz Traña, 17-Aurélie Kaci (14-Kheira Hamraoui 73') ; 19-Fatmire Alushi-Bajramaj, 9-Kosovare Asllani (2-Kenza Dali 85'), 7-Lindsey Horan (18-Marie-Laure Delie 89'). Entr.: Farid Benstiti
    Non utilisées : 30-Ann-Kathrin Berger, 3-Laure Boulleau, 13-Annike Krahn, 23-Sara Gama.

    Lyon : 16-Sarah Bouhaddi ; 21-Lara Dickenmann, 5-Saki Kumagai, 3-Wendie Renard (cap.), 17-Corine Petit ; 15-Elise Bussaglia, 6-Amandine Henry, 10-Louisa Necib ; 9-Eugénie Le Sommer (12-Elodie Thomis 46') , 14-Ada Hegerberg, 8-Lotta Schelin. Entr.: Gérard Prêcheur
    Non utilisées : 2-Noémie Carage, 7-Amel Majri, 4-Makan Mouchou Traoré, 19-Eve Perisset, 11-Lucie Pingeon, 30-Méline Gérard



    2 / 4520141108_Foot_ChampionsLeagueFeminine_0038

    Dimanche 9 Novembre 2014
    Thibault Simonnet


    http://www.footofeminin.fr/Ligue-des...re-_a9752.html

    LYON
    20 Titres de Champion de France de Basket


    1946,,2019

    Commentaire


    • Paris – Lyon : Les réactions !

      Publié le 08 novembre 2014 | Ligue des champions
      Par Thibault Rabeux pour Foot d'Elles



      Le huitième de finale aller de la Ligue des champions entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais à Charléty a tenu toutes ses promesses. Les deux formations ont offert un spectacle de qualité, mais c’est bien l’OL qui partira avec un léger avantage mercredi prochain à Gerland. Avant le duel décisif, découvrez les déclarations d’après-match du premier round européen.



      Gérard Prêcheur (entraîneur de l’OL) : « Nous avons perdu le bon équilibre pendant un temps. Nous avons perdu la maîtrise du ballon que nous avons su retrouver en seconde période. Paris a une excellente défense et nous sommes satisfaits d’avoir pu nous créer des occasions ce soir. Il faut faire abstraction du championnat, nous jouons une autre compétition qui nous permet, en inscrivant un but à l’extérieur, d’aborder le second match avec un avantage. La rencontre d’aujourd’hui est une sorte d’avertissement. Il va falloir être vigilent mercredi prochain à Gerland. »

      Jean-Michel Aulas (président de l’OL) : « C’était un match de très haut niveau. Lyon était handicapé par un certain nombre de blessures, il a donc fallu résister à une équipe parisienne ambitieuse, qui investit beaucoup. Faire match-nul un but partout à l’extérieur contre un candidat à la victoire finale, c’est un bon résultat. Lyon a souffert, mais a bien tenu. Le PSG investit beaucoup plus que nous dans sa section féminine, par conséquent, c’est normal de voir le niveau se resserrer. L’écart est mince, mais sur les deux derniers matches, l’OL conserve une forme de suprématie malgré tout. Nous avons joué contre l’une des meilleures équipes européennes et nous avons marqué à l’extérieur, ce qui est primordial en Ligue des champions. Je suis très fier de la performance de mes filles ce soir à Charléty. L’équipe qui aura le mieux récupérée l’emportera certainement mercredi prochain à Gerland. »


      Wendie Renard (joueuse de l’OL) : « Nous avons marqué ce but à l’extérieur qui nous permet de prendre un petit avantage sur le Paris Saint-Germain avant le match-retour à Gerland. Je ne suis pas inquiète pour la qualification. La prochaine rencontre sera difficile bien évidemment, mais j’ai confiance en mon équipe. Nous allons nous qualifier. »

      Jessica Houara (joueuse du PSG) : « Les deux équipes ont su poser le ballon ce soir, c’était un match de haut niveau. Nous avons encaissé le premier but sur coup de pied arrêté, mais nous n’avons pas lâché par la suite. C’est positif car l’année dernière lorsque nous encaissions le premier but, nous nous écroulions. Ce n’est plus cas désormais. Le match-nul obtenu nous laisse toutes nos chances pour la qualification. Nous étions un peu frustrées suite à notre défaite à Gerland en championnat, nous avons vraiment eu l’impression de subir. Cette semaine nous avons travaillé dur pour faire en sorte d’arriver à jouer notre jeu contre l’OL. Nous voulions montrer que nous pouvions jouer un beau football et nous créer des occasions. C’est ce que nous avons fait ce soir et c’est très bien, ça prouve qu’on se rapproche de Lyon. On peut dire que ce soir, c’était un vrai Classico ! »



      http://www.footdelles.com/article/Li...s-_102266.html

      LYON
      20 Titres de Champion de France de Basket


      1946,,2019

      Commentaire


      • - Ligue des Champions -
        FRANKFURT et BRØNDBY déroulent


        Net vainqueur face à Zvezda, les Suédoises de Linköping sont quasiment qualifiées avec cinq buts d'avance avant le retour. Ce dimanche, Frankfurt et Brondby en ont fait autant lors du match aller.


        Photo UEFA


        Face à Bristol, le FC Barcelone s'est incliné 1-0 à domicile samedi soir alors que le PSG et Lyon se sont neutralisés. Ce dimanche, le champion d'Europe en titre, Wolfsburg reçoit les Autrichiennes de Neulengbach. Enfin Zürich sera favori face à Glasgow City

        LE PROGRAMME

        Samedi 8 novembre 2014

        FC ROSENGÅRD (SUE)-FORTUNA HJØRRING (DAN) : 2-1 (1-0)
        Malmö
        (Malmö Idrottsplats)
        Arbitre : Gyöngyi Gaál (HON)
        Buts : Anja Mittag 12', Katrin Schmidt 66' pour Hjorring ; Sofie Pedersen 56' pour Hjorring

        LINKÖPINGS FC (SUE)-WFC ZVEZDA 2005 (RUS) : 5-0 (4-0)
        Linköping (Linköping Arena)
        Arbitre : Olga Zadinová (CZE)
        Buts : Charlotte Rohlin 11', Pernille Harder 26', Fridolina Rölfo 37', Magdalena Ericsson 39', Mariann Knudsen 75'

        PARIS SAINT-GERMAIN (FRA)-OLYMPIQUE LYONNAIS (FRA) : 1-1 (0-1)
        Paris
        (Stade Charléty)
        Arbitre : Kateryna Monzul (UKR)
        Buts : Fatmire Alushi 49' pour le PSG ; Corine Petit 21' pour l'OL

        FC BARCELONA (ESP)-BRISTOL ACADEMY WFC (ANG) : 0-1 (0-1)
        Barcelona
        (Mini Estadi)
        Arbitre : Cristina Dorcioman (ROU)
        But : Marta Corredera 26' c.s.c.


        Dimanche 9 novembre 2014

        1. FFC FRANKFURT (ALL)-ASD TORRES FEMMINILE (ITA) : 5-0 (5-0)
        Frankfurt am Main
        (Stadion am Brentanobad)
        Arbitre : Sara Persson (SUE)
        Buts : Celia Šašić 7', 31', Kerstin Garefrekes 15', Verónica Boquete Giadans 19', Simone Laudehr 45+1' s.p.

        BRØNDBY IF (DAN)-GINTRA UNIVERSITETAS (LIT) : 5-0 (3-0)
        Brondby
        (Brøndby Stadion)
        Arbitre : Esther Azzopardi (MLT)
        Buts : Chirine Lahmti 6', Emma Madsen 16', 21', Fatima Ali Abu Alful 47', Theresa Nielsen 89'

        NÖSV NEULENGBACH (AUT)-VFL WOLFSBURG (ALL) :
        Neulengbach
        (Wienerwaldstadion)
        Arbitre : Efthalia Mitsi (GRE)

        FC ZÜRICH FRAUEN (SUI)-GLASGOW CITY FC (ECO) :
        Zürich
        (Stadion Letzigrund)
        Arbitre : Stéphanie Frappart (FRA)

        Dimanche 9 Novembre 2014
        Sebastien Duret


        http://www.footofeminin.fr/Ligue-des...ent_a9751.html

        LYON
        20 Titres de Champion de France de Basket


        1946,,2019

        Commentaire


        • FC Rosengård (SUE) 2 - 1 Fortuna Hjørring (DAN)
          1-0 : Anja Mittag 12'
          1-1 : Sofie Pedersen 56'
          2-1 : Katrin Schmidt 66'

          Linköpings FC (SUE) 5 - 0 WFC Zvezda-2005 Perm (RUS)
          1-0 : Charlotte Rohlin 11'
          2-0 : Pernille Harder 26'
          3-0 : Fridolina Rolfö 37'
          4-0 : Magdalena Ericsson 39'
          Kathlynn Fraine 45'+4 (LIN)
          5-0 : Mariann Knudsen 75'

          Paris Saint-Germain FC (FRA) 1 - 1 Olympique Lyonnais (FRA)
          0-1 : Corine Petit 21'
          1-1 : Fatmire Alushi 49'

          FC Barcelone (ESP) 0 - 1 Bristol Academy WFC (ANG)
          0-1 : Marta Corredera 26' (CSC)
          Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

          Commentaire


          • 1. FFC Francfort (ALL) 5 - 0 ASD Torres CF (ITA)
            1-0 : Célia Šašić 7'
            2-0 : Kerstin Garefrekes 15'
            3-0 : Verónica Boquete 19'
            4-0 : Célia Šašić 31'
            5-0 : Simone Laudehr 45'+1 (SP)

            Brøndby IF (DAN) 5 - 0 Gintra Universitetas (LIT)
            1-0 : Chirine Lahmti 6'
            2-0 : Emma Madsen 16'
            3-0 : Emma Madsen 21'
            4-0 : Fatima Ali Abu Alful 47'
            5-0 : Theresa Nielsen 89'

            SV Neulengbach (AUT) 0 - 4 VfL Wolfsbourg (ALL)
            0-1 : Martina Müller 16'
            0-2 : Jana Vojteková 63' (CSC)
            0-3 : Martina Müller 79'
            0-4 : Alexandra Popp 81'

            FC Zürich Frauen (SUI) 2 - 1 Glasgow City LFC (ECO)
            1-0 : Fabienne Humm 10'
            1-1 : Fiona Brown 52'
            2-1 : Julia Stierli 59'
            Nicola Docherty 77' (GLA)
            Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

            Commentaire


            • Ligue des Champions – Farid BENSTITI : « C’est leur histoire »

              Le technicien parisien décortique le match nul de samedi, salue la prestation d’Alushi et se projette aussi sur le match retour à Gerland ce mercredi (18h45).



              Le jour et la nuit

              « J’ai une sorte de frustration. Je vais me répéter mais quand je vois ce match, je me dis qu’une des deux équipes ira en finale. Sur le contenu, c’est le jour et la nuit entre le match que l’on a produit à Gerland et celui d’aujourd’hui dans la qualité, l’appréhension du match. Quand je dis que c’est psychologique, mental d’aborder des tours de coupe d’Europe contre Lyon, on l’a prouvé aujourd’hui. On a été meilleur dans la maîtrise collective, dans la sérénité pour ressortir le ballon. On avait la volonté d’avoir la possession et ça ne s’était pas produit à Gerland, on l’a fait aujourd’hui. Allez savoir pourquoi. »

              La différence avec le match de championnat
              « Nous n’avions pas dans l’idée de jouer plus haut. On était parti sur la même idée que lors du match de championnat mais il y a quelquefois des blocages. Le bloc est toujours médian mais la seule différence c’est que nous avons récupéré les ballons plus tôt au milieu. La transition offensive de l’OL s’est moins faite parce qu’on a été présent au milieu et qu’on a mieux ressorti les ballons. La grosse différence c’est aussi que Seger, Cruz et Kaci étaient à 100% au milieu et cela a vraiment son importance. On a aussi retrouvé Josephine Henning derrière. C’était costaud. »

              Benstiti : "Je ne lui fais pas de cadeaux mais je l’adore"


              Alushi auteur de l'égalisation (photo A Massardi/LMP)

              La perf de Lira

              « Lira Bajramaj (Alushi) est une joueuse talent, elle est capable de vous sortir un match exceptionnel. Mais on ne compte pas là-dessus, on imagine tout le temps qu’elle va le faire. Aujourd’hui (samedi), elle a explosé le match mais il y a une deuxième manche et il faut qu’elle répète ça dans 4 jours parce que le PSG en a besoin. Il faut qu’elle le sache. Je ne suis pas surpris par sa prestation, je ne me gargarise pas de ça, elle est capable de le faire ce genre de prestation mais il faut les répéter. J’ai confiance parce qu’elle travaille dans ce sens, qu’elle est sérieuse. Il faut qu’elle fasse parler son agressivité offensive. Je ne lui fais pas de cadeaux mais je l’adore. »

              Le retour mercredi
              « Je cherche le 1-1 (sourire) car après tout est possible. Mais j’aimerai bien que l’on soit les premiers à marquer. Il faut avoir de l’humilité mais un petit 1-0 dans les 15 premières minutes, ce serait top parce que ça pousserait l’OL dans ses derniers retranchements et on pourrait profiter des espaces. Mais tant que le onze de départ de l’OL reste pendant 70 minutes sur le terrain, on a intérêt à être à 200% de nos moyens parce que ça bascule vite et la concentration doit être ultime à chaque instant. »

              Back to Arsenal
              « Ce match retour me fait penser à mon match avec l’OL contre Arsenal quand nous avions commencé la Coupe d’Europe. On avait fait match nul à domicile, il fallait gagner à l’extérieur et on l’avait fait. Cette aventure y ressemble un peu aujourd’hui mais il faut faire preuve d’humilité. On n’ira pas la fleur au fusil à Gerland. Mais pour les joueuses avoir posé d’énormes problèmes à Lyon, c’est déjà une satisfaction, ça n’a pas de prix. Maintenant c’est leur histoire, elles doivent se servir de ça. Mercredi, il y aura une deuxième bagarre et ce sera super pour tout le monde. »

              Mardi 11 Novembre 2014
              Thibault Simonnet

              http://www.footofeminin.fr/Ligue-des...ire_a9762.html
              Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

              Commentaire


              • LDC :
                Du suspense pour les secondes manches


                Publié le 11 novembre 2014 | Ligue des champions
                Par Sandrine Dusang pour Foot d'Elles



                Suite et fin des huitièmes de finale de la Ligue des Champions cette semaine. Si les favoris ont remporté leur match aller, il faudra tout de même confirmer pour accéder aux quarts... Découvrez le programme des matches retour, avec un passionnant OL-PSG, incontestablement le match à suivre.



                Après des premières manches aux scores lourds, on voit difficilement comment Francfort, Brøndby, Linköping et Wolfsburg pourraient ne pas se qualifier pour les quarts de finale de la compétition. En revanche, pour les quatre autres rencontres des ces huitièmes de finale, le suspense reste entier... A l'image du choc 100 % français entre l'Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain, les confrontations devraient être intenses et pleines de rebondissements.


                Mercredi 12 novembre

                Torres 15h00 Frankfurt
                Gintra 17h00 Brøndby
                Wolfsburg 17h00 Neulengbach
                Lyon 18h45 Paris
                Glasgow City 20h30 Zürich

                Jeudi 13 novembre

                Zvezda 2005 15h00 Linköping
                Fortuna 19h30 Rosengård
                Bristol 20h30 Barcelona


                Retour sur l'ensemble des matches aller http://www.footdelles.com/article/Li...er_102270.html



                http://www.footdelles.com/article/Li...es_102400.html

                LYON
                20 Titres de Champion de France de Basket


                1946,,2019

                Commentaire


                • Ligue des Champions - Fatmire ALUSHI (PSG) : "Jouer comme une équipe"

                  L'Allemande buteuse et omniprésente samedi dernier était satisfaite de la prestation de son équipe. Elle reste confiante mais se méfie des Lyonnaises.


                  Toute la technique d'Alushi a parlé samedi soir (photo A Massardi/LMP)

                  Le match aller

                  "Je pense que nous pouvons être satisfaite du résultat. Ce n'était pas le même match que la semaine dernière en championnat. Nous avons bien joué en seconde période et nous allons prendre le temps de préparer le prochain. J'espère que nous allons gagner le match retour. Cette fois-ci, nous avons gardé le ballon, fait les bonnes passes et nous avons joué comme une équipe. Et nous avons su rester calmes. Je pense que tout le monde a pu voir la différence par rapport à la semaine dernière.
                  Notre entraîneur nous a dit à la pause que nous avions bien joué. Il fallait juste marquer maintenant. C'était très important. Nous avions besoin d'un but. Dans les vingt dernières minutes du match, nous avons été meilleures et c'est dommage que nous n'ayons pas marqué le second but. Maintenant nous devrons marquer à Lyon mais cela ne sera pas simple pour nous".

                  Le match retour
                  "Je pense que nous devons mieux démarrer le prochain match comme nous l'avons fait en seconde période ce soir (ndlr : samedi) et nous devons jouer comme une équipe et nous battre si nous voulons gagner. Tout le monde sait que Lyon est l'une des meilleures équipes en Europe. Ce n'est pas simple de jouer contre Lyon. Nous devrons être plus fortes au match retour.
                  Elles sont très très fortes sur les coups francs et corners. Nous le savions et nous nous étions entraînés cette semaine pour les empêcher de marquer. Mais aujourd'hui (ndlr : samedi) nous avons encaissé un but bête. Nous devrons être plus concentrées quand il y aura des corners et des coups francs parce qu'elles sont très dangereuses dans ces situations.


                  Mardi 11 Novembre 2014
                  Sebastien Duret

                  http://www.footofeminin.fr/Ligue-des...ipe_a9767.html
                  Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                  Commentaire


                  • Huitièmes de finale - Matchs aller

                    FC Rosengård (SUE) 2 - 1 Fortuna Hjørring (DAN)

                    Linköpings FC (SUE) 5 - 0 WFC Zvezda-2005 Perm (RUS)

                    Paris Saint-Germain FC (FRA) 1 - 1 Olympique Lyonnais (FRA)

                    FC Barcelone (ESP) 0 - 1 Bristol Academy WFC (ANG)

                    1. FFC Francfort (ALL) 5 - 0 ASD Torres CF (ITA)

                    Brøndby IF (DAN) 5 - 0 Gintra Universitetas (LIT)

                    SV Neulengbach (AUT) 0 - 4 VfL Wolfsbourg (ALL)

                    FC Zürich Frauen (SUI) 2 - 1 Glasgow City LFC (ECO)
                    Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                    Commentaire


                    • HAUTE TENSION

                      Publié le 12 novembre 2014 à 09:26 par OT
                      présenté par GDF Suez



                      L’OL féminin et le PSG se retrouvent à Gerland (18h45), en 1/8 de finale retour de la Ligue des Champions, après le match nul 1-1 de l’aller.


                      Ce match sans la poudre. Pour la troisième fois en l’espace de dix jours, les deux plus beaux représentants du football féminin français se retrouvent pour un nouveau duel explosif. Le plus important, sans aucun doute.


                      Tout avait bien commencé pour les Lyonnaises, avec une première victoire (2-1) en D1 féminine, à Gerland. A l’occasion de la huitième journée de championnat, le premier novembre dernier, l’OL féminin s’était logiquement imposé face à de timides Parisiennes, grâce à des réalisations de Lotta Schelin et Ada Hegerberg, devant plus de 10 000 spectateurs. Une domination sans partage, malgré un but évitable suite à une erreur de relance.

                      L’impression laissée ce soir-là laissait présager une nouvelle domination lyonnaise, une semaine plus tard, en 1/8 de finale aller de la Ligue des Champions. Ce ne fut pas tout à fait le cas. Dès l’entame de la partie, le PSG pressait haut devant son public de Charléty, et sous l’œil des deux présidents Jean-Michel Aulas et Nasser Al-Khelaïfi. Mais très vite, les Lyonnaises reprenaient les choses en main. Suite à une succession de coups de pied arrêtés, Wendie Renard voyait sa tête finir au fond des filets adverses, bien aidée par la déviation de Corine Petit (0-1, 21’).


                      Le plus dur était fait, pensait-on. Mais au retour des vestiaires, Paris, métamorphosé, exerçait une grosse pression sur l’OL, grâce à une Fatmire Alushi intenable, qui parvenait à égaliser d’un superbe lob (1-1, 48’). Une seconde période très intense, avec de belles occasions de chaque côté, notamment un face à face manqué par Schelin. De la frustration de part et d’autre car les deux équipes visaient clairement la victoire lors de ce match aller.

                      Les Lyonnaises sont désormais prévenues. Au moment de retrouver le PSG, dans un Gerland bouillant, elles ne sous-estimeront pas leur adversaire. Les Parisiennes ont pris confiance en parvenant, parfois, à bousculer l’OL féminin. Mais il ne faut pas oublier que ce match nul et ce précieux but inscrit à l’extérieur offre pour l’instant la qualification aux coéquipières de Wendie Renard.

                      Pour continuer de rêver d’Europe, l’OL féminin et le PSG s’affrontent mercredi soir dans un duel franco-français palpitant. Une superbe soirée de football féminin en perspective, et une véritable vitrine pour la discipline qui ne cesse de grandir, en France.

                      Groupe OL féminin :
                      Gardiennes :
                      Bouhaddi, Gerard
                      Défenseures : Renard, Kumagai, Petit, Perisset, Carage
                      Milieux : Henry, Bussaglia, Necib, Traore, Dickenmann, Majri, Pingeon
                      Attaquantes : Schelin, Hegerberg, Le Sommer, Thomis


                      http://www.olweb.fr/fr/article/haute-tension-66714.html

                      LYON
                      20 Titres de Champion de France de Basket


                      1946,,2019

                      Commentaire



                      • LYON
                        20 Titres de Champion de France de Basket


                        1946,,2019

                        Commentaire


                        • LDC : OL/PSG, show devant !

                          Publié le 12 novembre 2014 | Ligue des champions
                          Par Sandrine Dusang pour Foot d'Elles



                          L’Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain se retrouvent ce mercredi à Gerland (18h45) en 8e de finale retour de la Ligue des Champions. Après une victoire lyonnaise en championnat et un nul au match aller, la troisième « bataille » s'annonce d'ores et déjà palpitante...




                          Suspense et surprise ?

                          Il y a des matches plus importants que d'autres. Il y a des matches qui laissent savoir que le rythme sera élevé et le suspense entier. Il y a des matches que l'on a hâte de jouer (ou de regarder). Ce soir il y a Lyon/Paris en 8es de finale retour de la Ligue des Champions, et il ne faut pas être devin pour savoir que ce match sera explosif et plein de surprises !

                          Pour la troisième fois consécutive en l’espace de dix jours, les deux cadors français se retrouvent pour un nouveau duel, mais cette fois, il sera décisif. Si la balance penche légèrement côté lyonnais, elle pourrait très bien basculer de l'autre côté ce soir...

                          Après une première opposition globalement maîtrisée par les Lyonnaises, ces dernières s'étaient logiquement imposées chez elles, lors de la huitième journée de D1 (2-1) grâce à des buts inscrits par Lotta Schelin et Ada Hergerberg. Le but parisien inscrit par l'ancienne Lyonnaise, Aurélie Kaci, avait permis au PSG de réagir, mais pas vraiment de se relancer dans la partie.






                          Qui aura le dernier mot...

                          Le week-end dernier, ce sont les joueuses de la capitale qui recevaient Lyon dans un contexte bien différent. Coupe d'Europe, Charléty, esprit revanchard... En début de rencontre, les Parisiennes montraient un visage plus offensif et pressaient haut. Malheureusement, les efforts ne payaient pas puisqu'à la 21e minute ce sont les Lyonnaises qui trouvaient la faille et ouvraient la marque par l'intermédiaire de Corine Petit (0-1). En seconde période, le PSG se montrait plus dangereux et parvenait à créer certaines brèches au sein de la défense rhodanienne, à l'image d'une Fatmire Alushi des grands jours. Une Alushi inspirée, qui avait d'ailleurs égalisé pour les Parisiennes grâce à une superbe frappe piquée (1-1, 48e).

                          Ce mercredi soir à Gerland, le public lyonnais devrait être en nombre pour soutenir son équipe, et si au coup d'envoi c'est l'Olympique Lyonnais qui sera qualifié pour les quarts, il va sans dire que les Parisiennes mettront tout en oeuvre pour changer la donne.

                          Eh oui, il y a des matches où les 90, 95 minutes de jeu s'annoncent chaudes bouillantes avant même que la rencontre n'ait commencé, et le huitième de finale de ce soir en fait partie...




                          Crédit photo : Frédérique Grando


                          http://www.footdelles.com/article/Li...t-_102416.html

                          LYON
                          20 Titres de Champion de France de Basket


                          1946,,2019

                          Commentaire


                          • Le 12/11/2014 à 22:01:00 | Mis à jour le 12/11/2014 à 23:30:41
                            Foot Ligue des Champions (Femmes)
                            Benstiti : «un vrai déclic collectif»

                            Farid Benstiti (entraîneur du Paris-SG) :
                            «Nous n'avons pas tremblé et avons été solides en défense. Ce n'est pas facile de contenir l'OL, mais les Lyonnaises ont laissé tellement de forces en première période que nous en avons profité. Cela fait deux ans que j'arrive à venir gagner à Lyon. Avant, je prenais une rouste ! Je n'en prends plus. Aujourd'hui, on a à la fois la solidité et la volonté mentale de ne pas plier. Il y a un vrai déclic collectif pour notre équipe de femmes qui n'existe que depuis deux ans. Maintenant, pour la suite de la compétition, il faut faire preuve d'humilité, car il reste des équipes allemandes et suédoises.»

                            http://www.lequipe.fr/Football/Actua...llectif/514512
                            Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                            Commentaire


                            • ASD Torres CF (ITA) 0 - 4 1. FFC Francfort (ALL) [0-5]
                              0-1 : Dzsenifer Marozsán 33'
                              0-2 : Eleonora Piacezzi 41' (CSC)
                              0-3 : Célia Šašić 45'
                              0-4 : Célia Šašić 88'

                              Gintra Universitetas (LIT) 2 - 0 Brøndby IF (DAN) [0-5]
                              1-0 : Sonata Vanagaitė 11'
                              2-0 : Ana Alekperova 42'

                              VfL Wolfsbourg (ALL) 7 - 0 SV Neulengbach (AUT) [4-0]
                              1-0 : Lina Magull 3'
                              2-0 : Alexandra Popp 24'
                              3-0 : Lina Magull 32'
                              4-0 : Selina Wagner 63'
                              5-0 : Selina Wagner 65'
                              6-0 : Nilla Fischer 89'
                              7-0 : Vanessa Bernauer 90'+1

                              Olympique Lyonnais (FRA) 0 - 1 Paris Saint-Germain FC (FRA) [1-1]
                              0-1 : Fatmire Alushi 80'
                              Glasgow City LFC (ECO) 4 - 2 FC Zürich Frauen (SUI) [1-2]
                              0-1 : Cinzia Zehnder 45'+9
                              1-1 : Abbi Grant 55'
                              2-1 : Leanne Ross 64' (SP)
                              2-2 : Fabienne Humm 66'
                              3-2 : Joanne Love 81'
                              4-2 : Suzanne Lappin 87'




                              *Score du match aller
                              Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                              Commentaire


                              • Ligue des Champions - Laura GEORGES : « Il y a encore du chemin »

                                Solide comme un roc mercredi soir, la défenseuse Laura Georges a grandement contribué à la qualification en quart de finale après la victoire arrachée à Gerland (1-0). Si elle reconnait que son équipe a « beaucoup subi », la défenseuse dit aussi que battre Lyon n’est pas non plus « un énorme exploit ».



                                Laura, quel est votre sentiment après cette qualification ?

                                On est très contente car gagner à Lyon n’est jamais chose aisée. On était dans une situation où il fallait l’emporter, marquer. On a beaucoup subi et, un peu comme l’an dernier, on a marqué vers la fin du match et après on a continué à tenir défensivement.

                                Vous paraissez calme mais il y a de la joie quand même ?
                                Oui c’est sûr mais on sait que l’OL est une très grosse équipe qui prétendait au titre dans cette Ligue des Champions. On est contente, on ne réalise pas encore même si ce n’est pas un énorme exploit non plus. Ce sont juste les huitièmes, il y a encore du chemin.

                                Les Lyonnaises ont parlé de hold up.
                                C’est toujours dur d’entendre un mot comme hold up après elles ont eu le ballon, une plus grosse possession de balle que nous. Il est vrai aussi qu’on a beaucoup défendu, subi mais on savait qu’en venant ici, ça allait être comme ça. Si elles disent holdup, c’est comme ça.

                                Vous ne le ressentez pas comme ça ?
                                Un holdup c’est braquer, marque à la dernière minute ; c’est peut-être leur ressenti après le scénario de ce soir. On a effectivement beaucoup subi, on n’a pas assez posé le jeu, on avait plus la possession à l’aller avec une meilleur maîtrise. On l’appellera comme on l’appellera…

                                La tactique était-elle délibérée ce soir ?
                                Non, on voulait jouer, posséder le ballon, on ne l’a pas fait. On s’est juste dit qu’il fallait très bien défendre et être solide.

                                "Ce n'est pas une passation de pouvoir"



                                Les observateurs retrouvent une similitude avec la précédente élimination de l’OL en 8es de finale l’an dernier par Potsdam. Aviez-vous revu ces matches-là ?

                                Oui, j’ai un peu revu l’ensemble des matches contre l’OL pour voir s’il était intéressant de jouer haut ou bas. Mais quand on affronte cette équipe, il faut simplement être fort mentalement et rester très appliquées et concentrées sur toutes les balles.

                                C’est une sorte de passation de pouvoir ce soir ?
                                Non, c’est simplement un match gagné contre l’Olympique lyonnais. Lyon est toujours une grosse équipe et le restera. Ce n’est pas une passation de pouvoir, la roue tourne, on savait qu’une grosse écurie allait se faire éliminer ce soir de cette Ligue des Champions. On a aussi un peu appris de l’an dernier où l’on s’était fait éliminer dès le premier tour

                                Est-ce que ce résultat vous donne un avantage pour le championnat ?
                                Psychologiquement peut-être. Mais un match reste un match. Il faut gagner l’ensemble de nos rencontres avant d’affronter à nouveau l’OL pour tenter d’être championne de France. Il y a encore beaucoup de chemin à faire.

                                Est-ce difficile de se reconcentrer sur le championnat avec le match contre Saint-Etienne ce dimanche lors de la dixième journée de D1F ?
                                Dur non parce qu’on a un effectif assez large qui va permettre aux autres de jouer et de montrer leur qualité. C’est intéressant de posséder un effectif assez large parce que tout le monde est mobilisé et veut faire ses preuves.

                                Thibault Simonnet

                                Vendredi 14 Novembre 2014
                                Sebastien Duret

                                http://www.footofeminin.fr/Ligue-des...min_a9782.html
                                Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                Commentaire


                                • WFC Zvezda-2005 Perm (RUS) 3 - 0 Linköpings FC (SUE) [0-5]
                                  1-0 : Ekaterina Pantyukhina 1'
                                  2-0 : José Nahi 58'
                                  3-0 : Iya Andrushchak 86'

                                  Fortuna Hjørring (DAN) 0 - 2 FC Rosengård (SUE) [1-2]
                                  0-1 : Marta 44' (SP)
                                  0-2 : Katrin Schmidt 77'

                                  Bristol Academy WFC (ANG) 1 - 1 FC Barcelone (ESP) [1-0]
                                  0-1 : Vicky Losada 40'
                                  1-1 : Nicola Watts 83' (SP)




                                  *Score du match aller
                                  Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Rem56 Voir le message
                                    WFC Zvezda-2005 Perm (RUS) 3 - 0 Linköpings FC (SUE) [0-5]
                                    1-0 : Ekaterina Pantyukhina 1'
                                    2-0 : José Nahi 58'
                                    3-0 : Iya Andrushchak 86'

                                    Fortuna Hjørring (DAN) 0 - 2 FC Rosengård (SUE) [1-2]
                                    0-1 : Marta 44' (SP)
                                    0-2 : Katrin Schmidt 77'

                                    Bristol Academy WFC (ANG) 1 - 1 FC Barcelone (ESP) [1-0]
                                    0-1 : Vicky Losada 40'
                                    1-1 : Nicola Watts 83' (SP)




                                    *Score du match aller
                                    La reaction de Zvezda, je ne sais pas si elle est du a une relache complete de Linkopings après le resultat du match aller, mais ca correspond plus a ce que je pensais, en voyant l'affiche.
                                    Barcelone n'aura pas reussi a renverser la tendance, c'est une petite surprise (enfin, j'ai pas vu si a l'intersaison il y a eu bcp de mouvement)

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par tasslehoff Voir le message
                                      La reaction de Zvezda, je ne sais pas si elle est du a une relache complete de Linkopings après le resultat du match aller, mais ca correspond plus a ce que je pensais, en voyant l'affiche.
                                      Barcelone n'aura pas reussi a renverser la tendance, c'est une petite surprise (enfin, j'ai pas vu si a l'intersaison il y a eu bcp de mouvement)
                                      Surtout avec un but dès le début de match, mais ça passe pour les suédoises...

                                      Un peu surpris de l'élimination du Barça, sachant que le football anglais est sur le déclin ces derniers temps en LDC. Sinon, belle victoire pour l'honneur les lituaniennes de Gintra (toujours intéressant pour un "petit pays" comme la Lituanie pour les points UEFA), et encore un renversement de situation des écossaises de Glasgow City, le fighting spirit a encore frappé :fier:
                                      Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                      Commentaire


                                      • LDC : Le PSG et les sept autres quarts-de-finaliste
                                        Publié le 14 novembre 2014 | Ligue des champions
                                        Par Sandrine Dusang pour Foot d'Elles



                                        Les derniers 8es de finale se jouaient jeudi soir, et nous connaissons désormais les huit équipes qualifiées pour les quarts de finale de la compétition. Le Paris Saint-Germain, qui s’est imposé mercredi face à l’Olympique Lyonnais, connaît désormais ses 7 adversaires potentiels pour le prochain tour. Retour sur les rencontres…


                                        Les Allemandes sans le moindre doute


                                        Les Louves de Wolfsbourg, tenantes du titre, qui s’étaient imposées contre Neulengbach 4 buts à 0 lors du match aller, ont véritablement croqué les Autrichiennes pour la seconde manche et inscrit la bagatelle de 7 buts sans en encaisser. Des doublés de Lina Magull et Selina Wagner, ainsi que des buts de Nilla Fischer, Alexandra Popp et Vanessa Bernauer ont donc confirmé (haut la main) la qualification de Wolfsbourg (score cumulé : 11-0 pour Wolfsbourg).

                                        Pas de détails non plus pour Francfort, qui, après s’être imposé 5 buts à 0 sur son terrain la semaine dernière, a validé son ticket pour les quarts en Italie. Torres aura tenu une demi-heure avant de voir Dzsenifer Marozsán ouvrir le score. Eleonara Piacezzi (c.s.c.) et un doublé de Célia Šašić plus tard, Francfort, triple vainqueur de l'épreuve, rejoint ses compatriotes en quarts (score cumulé : 9-0 pour Francfort).



                                        Marta et ses coéquipières de Rosengård ont, elles aussi, décroché leur ticket pour la prochaine étape de la compétition. Après être sorti vainqueur du match aller face aux Danoises du Fortuna Hjørring, Rosengård a confirmé jeudi soir en signant une victoire 2 buts à 0 grâce à Marta sur pénalty, puis Katrin Schmidt (score cumulé : 4-1 pour Rosengård).

                                        Défaites, mais qualifiées…

                                        Les Danoises de Brøndby, qui s’étaient assez facilement imposées face à leurs homologues lituaniennes du FK Gintra-Universitetas 5 buts à 0 le week-end dernier, se sont un peu laissées aller sur la seconde confrontation mercredi soir. A domicile, les joueuses de Gintra ont piégé Brøndby et l’ont emporté 2-0 (buts de Sonata Vanagaitė et Ana Alekperova). Pas de quoi changer la donne, puisqu’au final Brøndby se qualifie grâce au score cumulé (5-2 pour Brøndby).

                                        Les Suédoises de Linköping ont, elles aussi, moins brillé que lors du match aller… Si Rohlin et ses partenaires n’avaient pas tremblé sur le premier match (5-0), le voyage en Russie leur aura tout de même fait quelques frayeurs. Ekaterina Pantyukhina montrait la voie aux championnes de Russie après 13 secondes de jeu seulement, mais la tâche demeurait compliquée pour Zvezda. Les buts de José Nahi et d'Iya Andrushchak permettront aux Russes de quitter la compétition sur une victoire, mais rien de plus (score cumulé : 5-3 pour Linköping).



                                        Un petit but qui fait la différence

                                        La semaine passée, le choc franco-français entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais s’était soldé par un match nul 1 but partout. Pour le match retour mercredi, les Parisiennes ont créé la surprise en allant s'imposer – et se qualifier – sur le terrain des Lyonnaises, doubles vainqueurs de l'épreuve. C'est l’Allemande Fatmire Alushi qui a inscrit l'unique but de la rencontre à onze minutes du terme, et mis fin aux espoirs lyonnais (score cumulé : 2-1 pour Paris).

                                        Défait 1-0 sur le premier match face à Bristol, Barcelone pensait tenir sa revanche lorsque Vicky Losada marquait en fin de première période et permettait à son équipe de revenir à égalité sur l'ensemble des deux rencontres. En seconde période, Bristol haussait son niveau de jeu et on pensait se diriger vers les prolongations, mais Serrano commettait une faute dans la surface à huit minutes du terme. Un pénalty transformé par Nikki Watts offrait la qualification à Bristol (score cumulé : 2-1 pour Bristol).

                                        Enfin, le dernier ticket pour les quarts revient à Glasgow City, qui s’est imposé avec un but de plus que Zürich sur le cumul des 2 rencontres (5-4).


                                        Les qualifiées pour les 1/4 :

                                        FFC Frankfurt (GER)
                                        Bristol Academy WFC (ENG)
                                        Brøndby IF (DEN)
                                        FC Rosengård (SWE)
                                        Glasgow City FC (SCO)
                                        Linköpings FC (SWE)
                                        Paris Saint-Germain FC (FRA)
                                        VfL Wolfsburg (GER, tenantes du titre)



                                        Pour information, le tirage au sort des 1/4 et 1/2 finale aura lieu mercredi 19 novembre 2014.


                                        Crédits photos : vfl-wolfsburg.de ; Meyline Tarlet

                                        http://www.footdelles.com/article/Li...te_102587.html
                                        Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                        Commentaire


                                        • Huitièmes de finale - Matchs retour

                                          ASD Torres CF (ITA) 0 - 4 1. FFC Francfort (ALL) [0-5]

                                          Gintra Universitetas (LIT) 2 - 0 Brøndby IF (DAN) [0-5]

                                          VfL Wolfsbourg (ALL) 7 - 0 SV Neulengbach (AUT) [4-0]

                                          Olympique Lyonnais (FRA) 0 - 1 Paris Saint-Germain FC (FRA) [1-1]

                                          Glasgow City LFC (ECO) 4 - 2 FC Zürich Frauen (SUI) [1-2]

                                          WFC Zvezda-2005 Perm (RUS) 3 - 0 Linköpings FC (SUE) [0-5]

                                          Fortuna Hjørring (DAN) 0 - 2 FC Rosengård (SUE) [1-2]

                                          Bristol Academy WFC (ANG) 1 - 1 FC Barcelone (ESP) [1-0]


                                          *Score du match aller
                                          Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                          Commentaire


                                          • Ligue des Champions - Le PSG va savoir ce mercredi vers 14h30

                                            Le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des Champions féminine a lieu ce mercredi à partir de 14 heures. Le PSG, dernier représentant français, connaîtra alors son adversaire des 21/22 et 28/29 mars 2015. Un tirage au sort intégral et sans tête de série.




                                            Si pour aller au bout d'une compétition, tout adversaire doit être éliminé, le PSG sait que le tirage pourrait lui être favorable en quart de finale, comme à l'inverse, il pourrait s'avérer être un redoutable obstacle dans la course au titre suprême européen.
                                            es Parisiennes ont fait tomber Lyon en faisant preuve d'une solidité défensive et de réussite. L'expérience indéniable des recrues étrangères qui ont déjà goûté au titre continental. Et pour autant, la pléiade de joueuses habituées aux joutes européennes telles Fatmire Alushi, Annike Krahn, Josephine Henning, Linde Bresonik, Caroline Seger, Shirley Cruz Traña, Laura Georges... évoluent dans un club qui n'a jamais atteint ce stade de la compétition. Ce sera donc une grande première ce mercredi.
                                            Il y a deux types d'adversaires, celui des clubs allemands et suédoises qui sont des candidats au titre et les "autres" déjà bien heureux d'être arrivés jusque là. L'Allemagne avec le FFC Frankfurt (champion en 2002, 2006 et 2008) est l'un de ceux qu'il vaudrait mieux éviter avec des joueuses comme Kerstin Garefrekes, Kim Kulig, Simone Laudehr, Celia Sasic ou l'Espagnole Verónica Boquete.

                                            Le FFC Frankfurt, Wolfsburg... Gros clients

                                            Le tenant des deux derniers titres, Wolfsburg peut rêver de la passe de trois avec un effectif stable auteur de joueuses talentueuses comme Nadine Kessler, Lena Goessling, mais aussi Nilla Fischer, Martina Müller et Alexandra Popp. Sans oublier les recrues cette saison avec Vanessa Bernauer et Isabel Kerschowski au milieu et l'attaquante norvégienne Caroline Graham Hansen.
                                            Il y a deux types d'adversaires, celui des clubs allemands et suédoises qui sont des candidats au titre et les "autres" déjà bien heureux d'être arrivés jusque là. L'Allemagne avec le FFC Frankfurt (champion en 2002, 2006 et 2008) est l'un de ceux qu'il vaudrait mieux éviter avec des joueuses comme Kerstin Garefrekes, Kim Kulig, Simone Laudehr, Celia Sasic ou l'Espagnole Verónica Boquete.
                                            Le tenant des deux derniers titres, Wolfsburg peut rêver de la passe de trois avec un effectif stable auteur de joueuses talentueuses comme Nadine Kessler, Lena Goessling, mais aussi Nilla Fischer, Martina Müller et Alexandra Popp. Sans oublier les recrues cette saison avec Vanessa Bernauer et Isabel Kerschowski au milieu et l'attaquante norvégienne Caroline Graham Hansen.

                                            Glasgow, Brondby ou Bristol, meilleurs tirages ?

                                            Côté suédois, le FC Rosengård qui a décroché il y a quelques semaines le titre en Suède, se présente avec un nouveau nom (ex FC Malmö) mais aussi des talents reconnus comme Anja Mittag, Marta, Ramona Bachmann ou encore Therese Sjögran. Le second représentant est Linköping qui a fortement recru chez le feu Tyresö, finaliste la saison dernière puis disparu de la scène. On y retrouve essentiellement des joueuses scandinaves avec Fridolina Rolfö, Charlotte Rohlin, Mariann Knudsen ainsi que Kristine Minde et Pernille Harder.
                                            Les bonnes pioches pourraient s'appeler Glasgow, Brondby ou Bristol. Bristol a certes sorti Barcelone mais l'équipe n'a pas la stature de ses illustres footballeurs masculins. On y retrouve notamment l'Espagnole Natalia ou encore l'Anglaise Nikki Watts, pour une équipe qui fera aussi son premier quart. Les Danoises de Brøndby IF sont des routinières de la compétition avec déjà deux demi-finales atteintes en 2004 et 2007 avec un effectif composé d'internationales danoises.
                                            Et le dernier adversaire possible est Glasgow City qui s'est qualifié en toute de fin de match face à Zürich. Une équipe issue du tour de qualification de l'été dernier et qui compte sur les internationales Joanne Love ou encore Leanne Ross.


                                            LES MODALITÉS

                                            Qualifiés

                                            1. FFC Frankfurt (ALL)
                                            Bristol Academy WFC (ANG)
                                            Brøndby IF (DAN)
                                            FC Rosengård (SUE)
                                            Glasgow City FC (ECO)
                                            Linköpings FC (SUE)
                                            Paris Saint-Germain FC (FRA)
                                            VfL Wolfsburg (ALL)

                                            Les huit équipes sont soumises à un tirage intégral. Il n'y a aucune tête de série et les équipes d'un même pays peuvent se rencontrer. Pour les quarts de finale, les huit boules sont placées dans une vasque et mélangées. La première équipe tirée accueille la deuxième au match aller. La procédure est la même pour les trois autres matches.

                                            Pour le tirage des demi-finales, quatre morceaux de papier portant la mention "Vainqueur quart de finale 1" à "Vainqueur quart de finale 4" sont placés dans une vasque. Le tirage est similaire à celui des quarts de finale. Un autre tirage détermine qui, des deux finalistes, sera l'équipe qui recevra en finale.

                                            Le calendrier
                                            Quarts : 21/22 et 28/29 mars
                                            Demi-finales : 18/19 et 25/26 avril
                                            Finale (Berlin) : 14 mai

                                            Mercredi 19 Novembre 2014
                                            Sebastien Duret

                                            http://www.footofeminin.fr/Ligue-des...h30_a9816.html
                                            Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                            Commentaire


                                            • Quelle veine au tirage pour le PSG :

                                              ni Francfort, ni Wolfsburg ni Rosengard avant la finale !

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message
                                                Quelle veine au tirage pour le PSG :

                                                ni Francfort, ni Wolfsburg ni Rosengard avant la finale !
                                                En fait si. le PSG jouera Wolfsbourg (ou Rosengard) en demi.

                                                Commentaire


                                                • Et dire que c'est grâce à nos 2 victoires finales que le PSG F s'est qualifiée directement avec sa 2nde place en championnat l'année dernière. :(
                                                  Que de regrets cette élimination.

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par CHRdollar Voir le message
                                                    En fait si. le PSG jouera Wolfsbourg (ou Rosengard) en demi.
                                                    OK, je me suis fais piéger par la photo de Laura Georges. J'ai cru que c'était le 'tableau final'.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X