Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Etats Unis

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #26
    17 août 2015

    Etats-Unis

    En NWSL, Seattle s'envole en tête du classement après sa victoire face à Houston 2-1 et dispose désormais de 5 points d'avance sur ses plus proches poursuivants alors que le club a un math supplémentaire à jouer. Déjà champion de la saison regulière la saison passée, Seattle pourrait bien réitérer cette performance en 2015. L'équipe de l'état de Washington est dans tous les cas la première à être qualifiée pour les playoffs. Période difficile pour Chicago qui a longtemps mené les débats, mais qui n'a plus gagné depuis le 22 juillet. Cette semaine, les coéquipières de Christen Press (absente car avec la sélection nationale) n'ont pu faire mieux que match nul avec Sky Blue 1-1 et défaite face à Washington 1-2. Lors de ce dernier match, Crystal Dunn, meilleure buteuse de la saison, a inscrit le but de la victoire dans le temps additionnel. Le Spirit en profite pour prendre la 2e place.
    Après avoir été quelque peu à la traîne, le champion en titre Kansas City vient de sortir deux gros matches. Après sa victoire 4-0 face au Flash la semaine dernière, Kansas City a gagné 3-0 face à Portland, prenant ainsi une option sur la qualification pour ls playoffs en 4e position, laissant ainsi son adversaire du jour à 3 points. Un quatuor semble donc se détacher pour les playoffs, mais Portland, champion inaugural de la NWSL, est le mieux placé pour perturer cet ordre et atteindre les demi-finales.





    http://www.footdelles.com/article/Li...on_116171.html

    LYON
    20 Titres de Champion de France de Basket


    1946,,2019

    Commentaire


    • #27
      24 août 2015

      Etats-Unis

      Les quatre places pour les playoffs ont presque toutes trouvé preneur, puisque désormais seul Portland peut espérer atteindre les demi-finales, alors que la finale sera jouée dans son stade de Providence Park. Mais sa défaite face à Sky Blue ce week-end (1-0, penalty raté par Alex Morgan en fin de match) hypothèque grandement ses chances de rallier les playoffs pour la 3e fois en autant de saisons. Leader, Seattle s'est imposé face à Houston 3-0, trois buts inscrits par Kim Little, Chicago a obtenu son billet pour les playoffs pour la première fois depuis le début de la NWSL après son match nul et vierge face au Flash. Sur sa lancée, Kansas City s'est qualifié en battant Boston 3-0 avec les retours de Shea Groom et Lauren Holiday, décisive (1 but, une passe). C'est Amy Rodriguez qui a marqué les deux autres buts du champion en titre. Washington n'a pas joué cette semaine et il lui faudra un point pour s'assurer d'une place en playoffs.





      http://www.footdelles.com/article/Li...nt_116346.html

      LYON
      20 Titres de Champion de France de Basket


      1946,,2019

      Commentaire


      • #28
        28 août 2015

        NWSL : Les 4 demi-finalistes sont connus !

        Publié le 28 août 2015 | Etats-Unis
        Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles



        Après le match nul du Washington Spirit face au champion en titre, Kansas City, les quatre demi-finalistes de la saison 2015 de NWSL sont connus à 10 jours de la fin de la saison. Les Portland Thorns n'en feront pas partie, pour la première fois de l'histoire de la NWSL alors que la finale sera jouée dans son stade de Providence Park


        0-0. C'est sur un match nul et vierge (grâce notamment à la très bonne prestation d'Ashlyn Harris dans les buts du Spirit) entre le Washington Spirit et Kansas City FC que la dernière place pour les playoffs s'est décidée. C'est donc le club de la capitale fédérale qui intègre le dernier carré. L'équipe d'une des favorites au titre de Meilleure Joueuse de la saison Crystal Dunn était en bonne posture, car il ne fallait qu'un point lors de ses trois derniers matches pour faire partie des demi-finalistes. Seul Portland, champion de la saison inaugurale, pouvait lui contester sa place après un concours de circonstances assez peu probable. Il n'en fut donc rien, et le Spirit se qualifie donc alors qu'il lui reste encore deux matches à disputer.

        A noter qu'avant le début de la rencontre, le n°12 de l'équipe de Kansas City, appartenant à Lauren Holiday, a été retiré en hommage à la joueuse qui prendra sa retraite à la fin de la saison et jouait son dernier match à domicile (à moins que Kansas City ne recoive lors des demi-finales). Holiday, un pilier de la sélection nationale championne du monde cet été, avait été élue Meilleure Joueuse de la saison inaugurale de la NWSL en étant la meilleure buteuse et la meilleure passeuse de la ligue. L'année dernière, elle avait mené son équipe jusqu'au titre en étant éblouissante en finale contre Seattle, qui avait pourtant survolé la saison régulière. A 27 ans, c'est une des grandes joueuses américaines de cette décennie qui prend sa retraite.

        Les quatre demi-finalistes sont donc : Seattle, d'ores et déjà champion de la saison régulière pour la deuxième saison consécutive avec 10 points d'avance sur ses poursuivants, Kansas City, les Red Stars de Chicago et le Washington Spirit. Les résultats des dernières rencontres de la saison régulière décideront des oppositions pour le demi-finales sachant que les trois équipes autres que Seattle sont à égalité avec 29 points. Les demi-finales auront lieu le dimanche 13 septembre, la finale le jeudi 1er octobre.



        http://www.footdelles.com/article/Li...s-_116687.html

        LYON
        20 Titres de Champion de France de Basket


        1946,,2019

        Commentaire


        • #29
          Finale NWSL :
          Kansas City-Seattle, les retrouvailles


          Publié le 14 septembre 2015 | Etats-Unis
          Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles




          Le champion en titre, Kansas City, et le finaliste 2014 et vainqueur des deux dernières saisons régulières, Seattle, se sont tous les deux qualifiés sans encombre pour la finale NWSL en remportant leur match 3-0 respectivement face à Chicago et Washington. Un an après, les deux équipes se retrouveront donc en finale



          Le Kansas City sans souci
          Opposé à Chicago, deuxième de la saison régulière, Kansas City n'a pas fait dans le détail en s'imposant 0-3. Il a fallu 25 minutes pour que la rencontre soit pliée. Sans surprise, c'est Amy Rodriguez qui ouvrait la marque dès la 11e minute de jeu suite à un dégagement de Michele Dalton, la gardienne des Red Stars, contré par Laure Holiday. Rodriguez n'avait plus qu'à tirer dans le but vide. Dix minutes plus tard, Heather O'Reilly décalait parfaitement Erika Tymrak sur sa gauche, qui s'avançait dans la surface et ajustait Dalton. A la 25e minute, Rodriguez était à la réception d'un ballon d'O'Reilly à 40m du but adverse, lobait Abby Erceg d'un coup de patte puis s'en allait au but défier Dalton qu'elle éliminait avant d'inscrire le 3e et dernier but de la soirée.

          L'expérience de Kansas City a pris le dessus sur une jeune équipe de Chicago qui s'est battue, sans succès. Christen Press et ses coéquipières se sont montrées entreprenantes et auraient pu ouvrir le score tôt dans la partie. Pour la neuvième fois de la saison, Nicole Barnhart a gardé sa cage inviolée après s'être montrée décisive à plusieurs reprises. S'il est logique que Kansas City défende son titre, Chicago a pris rendez-vous pour l'avenir.





          Seattle a dû patienter
          Si le score est net (3-0), la victoire fut plutôt longue à se dessiner au Memorial Stadium, devant plus de 5000 spectateurs. Il a en effet fallu attendre la 71e minute de jeu pour que Seattle ouvre le score par l'intermédiaire de Beverly Yanez à peine entrée en jeu et qui délivrait son équipe pour son premier ballon touché, sur un centre de Megan Rapinoe. Kim Little offrait ensuite la balle du 2-0 à Rapinoe qui marquait dans un angle fermé (75'). Mariah Bullock (anciennement Nogueira) finissait le travail à la 90' sur une belle reprise de volée.

          Si la victoire n'a pris forme que lors des 20 dernières minutes, la domination de Seattle ne souffre pas de contestation. De la première à la dernière minute, le Reign a mis la pression sur le Spirit qui a passé la majeure partie de la renconre à subir. Seattle va désormais tenter de prendre sa revanche face à Kansas City en finale, et surtout de confirmer son emprise sur la saison régulière, alors que Washington tentera de faire mieux la saison prochaine.




          NB : La finale aura lieu le 1er octobre à Providence Park (Portland).

          Crédit photo et vidéos : NWSL



          http://www.footdelles.com/article/Li...es_117586.html

          LYON
          20 Titres de Champion de France de Basket


          1946,,2019

          Commentaire


          • #30
            SUITE...






            http://www.footdelles.com/article/Li...es_117586.html

            LYON
            20 Titres de Champion de France de Basket


            1946,,2019

            Commentaire


            • #31
              NWSL : Le doublé pour Kansas City !

              Publié le 02 octobre 2015 | Etats-Unis
              Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles



              Un an après, rebelote. Kansas City a conservé son titre en l'emportant en finale de nouveau face à Seattle 1-0 grâce à une tête d'Amy Rodriguez à la 78e minute de jeu. Une fin de carrière en club idéale pour Lauren Holiday qui a largement contribué aux succès de Kansas City. Retour sur le match




              Du rythme mais pas de but

              S'il a manqué des buts, la première mi-temps fut intense entre Kansas City et Seattle, les deux équipes allant d'un but à l'autre très rapidement grâce à Erika Timrak, Heather O'Reilly, Amy Rodriguez et Lauren Holiday pour les championnes en titre, et Kim Little et Megan Rapinoe principalement pour Seattle. Ce sont cependant les défenses qui ont pris le pas sur les attaques puisqu'au but ne fut inscrit pendant les 45 premières minutes de la rencontre. Les réelles occasions furent finalement peu nombreuses tant les défenses se sont montrées solides, avec une Nicole Barnhart et une Hope Solo attentives et autoritaires.
              La meilleure occasion pour Seattle eut lieu à la 20e minute, Megan Rapinoe décalant sur la droite du terrain une Kim Little lancée, mais dont le tir puissant de l'entrée de la surface, sans opposition, ne trouvait que Barnhart sur son chemin. Du côté de Kansas City, c'est l'ancienne défenseure internationale Amy LePeilbet qui manquait d'ouvrir le score sur un centre de Lauren Holiday, sa tête ne trouvant pas le cadre (27'). Il fallait ensuite le bras de Megan Rapinoe, dans sa surface, pour détourner un coup franc dangereux de Lauren Holiday suite à une faute de Keelin Winters sur Erika Tymrak (38').

              Amy Rodriguez offre le titre à Kansas City
              Kansas City haussait le ton en début de seconde période avec deux tirs coup sur coup d'Heather O'Reilly et Amy Rodriguez qui ne trouvaient que les gants d'Hope Solo (51'). Seattle répondait immédiatement par une tête qui ne trouvait que Nicole Barnhart (52'), et un coup franc dangereux que Kim Little ne cadrait pas (53'). Seattle semblait alors prendre le dessus sur Kansas City, se créant de nouvelles occasions -un centre de Kendall Fletcher qui atterrissait juste derrière la barre transversale de Barnhart à l'heure de jeu, et surtout le poteau trouvé par Megan Rapinoe quelques minutes plus tard suite à une belle action avec Little et Beverly Yanez.
              Très active sur son côté gauche, Erika Tymrak était mise à terre par Kendall Fletcher dans la surface de Seattle pour ce qui aurait dû être un penalty indiscutable pour Kansas City (70'). Il n'en fut rien, mais les championnes en titre maintenaient la pression et étaient justement récompensées par un but d'Amy Rodriguez dont la tête sur un centre venu de la gauche et Heather O'Reilly ne laissait aucune chance à Hope Solo (78'). Les quinze dernières minutes du match étaient logiquement un peu folles, Megan Rapinoe pensait même égaliser, mais ne trouvait que Barnhart sur sa route (86'). C'est le deuxième titre pour Kansas City en deux ans, à chaque fois face à Seattle.

              La joueuse du match
              Si elles sont plusieurs joueuses à s'être mises particulièrement en avant, à commencer par l'unique buteuse de la rencontre Amy Rodriguez, la joueuse du match était bien évidemment Lauren Holiday qui disputait son dernier match en club. Double championne olympique, championne du monde et double championne NWSL en titre, Lauren Holiday vient tout juste de fêter son 28e anniversaire (le 30 septembre). Son départ à la retraite est évidemment une grosse perte pour le club, elle qui fut la MVP NWSL en 2013 et la meilleure joueuse de la dernière finale.

              Les compositions :
              Kansas City : Barnhart ; Brown, LePeilbet, Sauerbrunn (C), Moros ; Laddish (Averbuch 90+2'), Buczkowski, O’Reilly, Holiday, Tymrak (Groom 88') ; Rodriguez (Hagen 90+3')
              Seattle : Solo ; Fletcher (Reed 77'), Corsie, Barnes, Cox ; Winters (C), Little, Fishlock, Rapinoe, Mathias (Veje 72'), Yanez


              Saison 2015 NWSL
              Les récompenses individuelles :

              Soulier d'Or (meilleure buteuse) : Crystal Dunn (Washington)
              Meilleure débutante : Danielle Colaprico (Chicago)
              Meilleure gardienne : Michelle Betos (Portland)
              Meilleur entraîneur(e) : Laura Harvey (Seattle)
              Meilleure défenseure : Becky Sauerbrunn (Kansas City)
              Meilleure joueuse (MVP) : Crystal Dunn (Washington)

              L'équipe-type :
              Michelle Betos - Lauren Barnes, Julie Johnston, Amy LePeilbet, Becky Sauerbrunn - Jess Fishlock, Kim Little, Allie Long - Crystal Dunn, Christen Press, Beverly Yanez



              http://www.footdelles.com/article/Et...y-_118790.html

              LYON
              20 Titres de Champion de France de Basket


              1946,,2019

              Commentaire


              • #32
                NWSL : Orlando Pride nouvelle franchise !

                Publié le 21 octobre 2015 | Etats-Unis
                Par Foot d'Elles




                Il ne faisait que peu de doute sur la ville qui deviendrait la 10e équipe de NWSL à partir de la saison 2016, et Jeff Plush l'a confirmé hier : l'Orlando Pride sera une des dix équipes en lice pour succéder à Kansas City. Avec cette nouvelle équipe, la NWSL continue son développement



                Orlando Pride. Voilà le nom de la nouvelle franchise NWSL -la dixième- qui fera ses débuts lors de la saison 2016. Ce n'est pas une surprise, mais c'est désormais officiel. Comme la première franchise à avoir rejoint les huit inaugurales, le Houston Dash, Orlando Pride appartient à un club de MLS, Orlando City SC, un avantage à de nombreux points de vue, si ce n'est tous.
                Orlando va désormais devoir construire son effectif et aura notamment le premier choix à chaque tour de draft. Il se murmure que la prometteuse Cari Roccaro pourrait être le tout premier choix. Le 2 novembre, Orlando choisira des joueuses parmi les autres équipes NWSL, comme cela avait été le cas pour Houston, lors de l'"Expansion Draft".
                Les rumeurs envoient déjà certaines stars en Floride dans l'équipe qui sera entraînée par Tom Sermanni, ancien sélectionneur de l'équipe des Etats-Unis ou des Matildas australiennes, une intersaison à suivre de près donc !
                Rappel des neuf franchises déjà existantes : Boston Breakers, Chicago Red Stars, Houston Dash, FC Kansas City, Portland Thorns FC, Seattle Reign FC, Sky Blue FC, Washington Spirit et le Western New York Flash.





                Crédit vidéo : Orlando Pride


                http://www.footdelles.com/article/Li...e-_119970.html

                LYON
                20 Titres de Champion de France de Basket


                1946,,2019

                Commentaire

                Chargement...
                X