Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Eliminatoires Euro 2017

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Rem56
    a répondu
    Euro : Le point à six mois de la compétition
    Publié le 19 janvier 2017 | Euro 2017
    Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles



    À six mois presque jour pour jour du début de l'Euro, faisons le point sur la situation des équipes qualifiées -passées de 12 à 16-, qui débutent leur année ces jours-ci lors de la trêve internationale.


    Les demi-finalistes

    Allemagne

    Suite au titre olympique, la sélection a vu Silvia Neid laisser sa place à Steffi Jones, comme annoncé, la nouvelle sélectionneuse ayant collaboré avec Neid plusieurs mois avant de prendre ses nouvelles fonctions. Plusieurs joueuses-cadres ont également pris leur retraite, et l'équipe a donc rajeuni, Jones n'hésitant à appeler des jeunes joueuses et des joueuses qui n'étaient plus appelées par Neid pour faire une large revue d'effectif, d'autant plus que comme toujours, des internationales étaient blessées. Pour le dernier match de l'année 2016, Jones avait fait appel à treize joueuses comptant quinze sélections ou moins (deux à plus de 100) sur un groupe de vingt joueuses. La nouvelle sélectionneuse a également fait des essais tactiques, et la SheBelieves Cup devrait servir d'entrainement grandeur nature et de revue d'effectif générale devant donner des indications sur ses intentions pour l'Euro. Sextuple championne d'Europe en titre, l'Allemagne sera de toute manière parmi les favoris de la compétition et sera attendue pour la première grande compétition de l'ère Steffi Jones.

    Norvège
    À quelques jours de la fin d'année 2016, le finaliste de la dernière édition a nommé un nouveau sélectionneur, Martin Sjögren. Il dispute son premier match à la tête de la sélection ce jeudi face à la Suède. En 2016, il a mené Linköping au titre en Damallsvenskan, prenant le dessus sur Rosengård, et aura de grandes ambitions avec une équipe toujours solide. Il faudra espérer que Caroline Hansen, génie balle au pied mais au physique fragile, puisse prendre part à la compétition, alors qu'Ada Hegerberg a bien progressé depuis la dernière édition.

    Danemark
    Demi-finaliste il y a quatre ans après avoir terminé troisième de son groupe et éliminé la France en quart de finale, le Danemark semble moins fort aujourd'hui malgré une belle stabilité à la fois à sa tête et dans son groupe. Deuxième de son groupe qualificatif derrière la Suède, l'équipe pourra tout de même compter sur une certaine Pernille Harder, une des meilleures joueuses du monde actuellement et un groupe qui comporte toujours des joueuses d'expérience, alors que la jeune génération commence à prendre ses marques.

    Suède
    Demi-finaliste à domicile il y a quatre ans, la Suède aura de grandes ambitions de nouveau cet été pour la dernière compétition avec Pia Sundhage à sa tête. Les cadres sont toujours bien présentes, et la nouvelle génération, aussi bien en attaque qu'en défense, commence à s'installer. Pas de grand changement à attendre d'ici à l'Euro, la Suède devrait construire dans la continuité.


    Les quarts de finalistes

    France

    Décevante quart de finaliste il y a quatre ans, la France fera de nouveau partie des favoris cet été. Avec un nouveau sélectionneur depuis le début de la saison, un groupe stable joint par des jeunes espoirs, l'équipe a plusieurs mois pour trouver enfin la solution dans une grande compétition. L'Euro sera à la fois une dernière chance pour une génération en place depuis longtemps de gagner enfin quelque chose, et un début de préparation en vue de la Coupe du monde 2019 joué à domicile.

    Espagne
    On attend toujours beaucoup de l'Espagne, si forte chez les jeunes. Mais l'équipe progresse, l'arrivée de Jorge Vilda après la dernière Coupe du monde lui a insufflé un nouveau souffle, ses résultats récents sont plutôt prometteurs et l'équipe arrive à maturité avec beaucoup de joueuses plutôt jeunes, d'autres très jeunes qui pointent le bout de leur nez, et des leaders d'expérience. Quart de finaliste il y a quatre ans, atteindre de nouveau ce stade de la compétition devient presque un minimum.

    Italie
    Toujours présente au niveau européen, l'Italie avait atteint les quarts de finale il y a quatre ans. Elle ne fera pas partie des favoris, mais elle est toujours compliquée à jouer et semble commencer à trouver une certaine osmose entre les plus vieilles et la jeune génération, comme a pu le montrer le tournoi de Manaus fin 2016. Avec la Suède et l'Allemagne dans son groupe cet été, il lui faudra déjà s'en sortir.

    Islande
    Le dernier quart de finaliste il y a quatre ans propose une belle équipe, emmenée par son duo au milieu du terrain Gunnarsdóttir/Brynjarsdóttir. Difficile à jouer, elle sera un adversaire à surveiller pour l'équipe de France, les deux équipes étant dans le même groupe, sans pour autant sembler capable de remporter la compétition.

    Russie
    Plus mauvaise troisième il y a quatre ans-dans le même groupe que la France-, la Russie n'avait pas atteint les quarts de finale. Avec Elena Fomina à sa tête depuis fin 2015, elle a montré des progrès mais ne semble pas en mesure de réaliser une grosse performance, d'autant plus qu'elle sera dans le même groupe que l'Allemagne, la Suède et l'Italie.

    Angleterre
    Après l'Euro catastrophe il y a quatre ans, l'Angleterre a bien changé. Troisième de la Coupe du monde avec un nouveau manager à sa tête, l'Angleterre s'est imposée depuis comme une des nations avec lesquelles il faut compter. Elle fera partie des favoris pour le titre, avec une équipe très solide au fighting spirit indéniable.

    Pays-Bas
    Bonne dernière de son groupe il y a quatre ans, l'équipe des Pays-Bas espère réaliser une belle performance à domicile. Après avoir participé à la Coupe du monde en 2015, l'équipe progresse avec beaucoup de joueuses arrivant à maturité, un collectif physique et solide, et des jeunes performantes devant. Reste à savoir comment seront gérés les prochains mois alors que Sarina Wiegman vient d'être nommée sélectionneuse après quelques semaines d'incertitude.


    Les nouvelles têtes

    Autriche

    Équipe jeune, elle sera aux Pays-Bas pour apprendre. Un nombre non négligeable de joueuses de la sélection évolue en Allemagne où elles évoluent dans un championnat relevé et elles n'auront rien à perdre. Dans le groupe plutôt ouvert de la France, elle peut tirer son épingle du jeu.

    Belgique
    Placée dans un groupe compliqué mais ouvert (avec les Pays-Bas, la Norvège et le Danemark), elle va pouvoir beaucoup apprendre pour cette première participation à une grande compétition, emmenée par Tessa Wullaert ou encore Janice Cayman.

    Écosse
    Dans le groupe de l'Angleterre, avec l'Espagne et le Portugal, l'Écosse voudra tenter la qualification pour les quarts de finale. Emmenée bien sûr par Kim Little, mais avec une équipe devenue solide et des joueuses intéressantes à ses côtés, pourquoi pas tenter un joli coup pour la dernière d'Anna Signeul à sa tête (elle prendra les rênes de la Finlande ensuite).

    Portugal
    Il a fallu en passer par le barrage (face à la Roumanie), mais le Portugal a réussi à obtenir sa première qualification pour une grande compétition et désormais, c'est du bonus. L'équipe progresse et possède des individualités très intéressantes.

    Suisse
    Débutante à l'Euro, la Suisse a entre temps disputé sa première Coupe du monde en 2015 et a changé de statut. Elle aura des ambitions certaines avec un groupe stable et solide, des leaders d'expérience et un groupe ouvert même si la France fait figure de favorite.

    http://www.footdelles.com/article/Eu...on_144626.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    S. Dusang : "Le niveau européen est plus homogène"
    Publié le 15 novembre 2016 | Top News
    Par La Rédaction



    La semaine passée, le tirage de l'Euro 2017 qui aura lieu aux Pays-Bas (16 juillet – 6 août) a été effectué. La France se retrouve dans le groupe C avec l'Islande, l'Autriche et la Suisse. À la place du traditionnel débat du mardi, notre consultante Sandrine Dusang livre son analyse sur le tirage et les perspectives de la compétition européenne.


    Sandrine, l'Euro, est-ce une compétition internationale plus dure que la Coupe du monde ?
    S.D :
    « Je ne sais pas si c'est vraiment plus dur, je pense que c'est différent. Au niveau européen, les écarts se resserrent et le niveau est plus homogène. Par rapport à une Coupe du monde, il y a des nations fortes qui ne sont pas là comme le Brésil ou les États-Unis. Néanmoins, dans un Euro on se retrouve tout de suite avec des nations qui peuvent aller loin dans la compétition.

    Depuis sa prise de fonction, Olivier Echouafni répète souvent que l'Euro est encore loin. Mais une grande compétition internationale, on la prépare bien avant l'échéance...
    - Oui clairement, de toute façon tu ne peux pas commencer une saison avec une grosse compétition l'été d'après sans l'avoir en tête, sans t'y préparer. Tu ne seras pas à 100 % concentré dessus comme en avril ou en mai, c'est certain, mais tes choix sont en partie guidés par l'échéance qui arrive. Cela m'étonnerait qu'Olivier Echouafni bouleverse son groupe d'ici cet été, même s'il a l'air de dire qu'il a le temps, les bases sont là. On risque de retrouver le gros du groupe actuel l'été prochain.

    Quel regard portez-vous sur ce tirage au sort ?
    - C'est un bon tirage, au final on peut se dire que la France s'en sort pas trop mal, on aurait pu plus mal tomber. Mais si on regarde l'ensemble, c'est assez bien réparti dans chaque groupe. Et on voit que le niveau du football européen se resserre. Avant si on avait eu ces groupes, on aurait pu dire les noms des équipes qui se hisseraient en quart de finale. Là, il y a des équipes qui sont un ton en-dessous mais dont il faudra se méfier.

    Concernant plus précisément les Bleues et le groupe C, quel est votre analyse ?
    - Beaucoup disent que c'est l'Islande l'adversaire à observer mais il ne faut surtout pas oublier la Suisse qui semble être, pour moi, la plus armée. Sur les dernières années, on voit qu'elles ont de quoi nous embêter. L'Autriche est un peu-en-dessous. L'Islande me paraissait plus dangereuse il y a quelques années en arrière. On les avait jouées et c'était toujours très compliqué au niveau du score, c'était arrivé que l'on perde, ou que l'on gagne un peu à l'arraché.

    Il faudra à tout prix sortir premier du groupe ?
    - Oui et non, car si on calcule on se rend compte que l'on ne pourra pas prendre l'Allemagne avant les demies, même s'il ne faut pas se baser là-dessus uniquement. Premier ou deuxième, je ne pense pas que cela aura une incidence même si on veut toujours envoyer un message aux autres équipes.

    Aux Pays-Bas, un titre est-il obligatoire pour l'équipe de France ?
    - Je ne pense pas que parce qu'on a changé de sélectionneur, les objectifs de titre aient forcément changé. Il ne faut pas se cacher derrière ça. La France cherche toujours son premier titre. On a les joueuses, on a le potentiel, bien sûr que l'on espère que l'équipe de France aille le plus loin possible.»

    http://www.footdelles.com/article/Eu...ne_141779.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 - Le calendrier détaillé de la phase finale : PAYS-BAS - NORVÈGE en ouverture

    Suite au tirage au sort effectué ce mardi soir, découvrez le calendrier détaillé des rencontres de la phase finale qui débutera le 16 juillet prochain avec pour la France dans l'ordre Islande, Autriche et Suisse


    Dimanche 16 juillet : Groupe A

    Pays-Bas - Norvège (Utrecht) 18 heures
    Danemark - Belgique (Doetinchem) 20h45

    Lundi 17 juillet : Groupe B
    Italie - Russie (Rotterdam) 18 heures
    Allemagne - Suède (Breda) 20h45

    Mardi 18 juillet : Groupe C
    Autriche - Suisse (Deventer) 18 heures
    France - Islande (Tilburg) 20h45

    Mercredi 19 juillet : Groupe D
    Espagne - Portugal (Doetinchem) 18 heures
    Angleterre - Écosse (Utrecht) 20h45

    Jeudi 20 juillet : Groupe A
    Norvège - Belgique (Breda) 18 heures
    Pays-Bas - Danemark (Rotterdam) 20h45

    Vendredi 21 juillet : Groupe B
    Suède - Russie (Deventer) 18 heures
    Allemagne - Italie (Tilburg) 20h45

    Samedi 22 juillet : Groupe C
    Islande - Suisse (Doetinchem) 18 heures
    France - Autriche (Utrecht) 20h45

    Dimanche 23 juillet : Groupe D
    Écosse - Portugal (Rotterdam) 18 heures
    Angleterre - Espagne (Breda) 20h45

    Lundi 24 juillet : Groupe A
    Belgique - Pays-Bas (Tilburg) 20h45
    Norvège - Danemark (Deventer) 20h45

    Mardi 25 juillet : Groupe B
    Russie - Allemagne (Utrecht) 20h45
    Suède - Italie (Doetinchem) 20h45

    Mercredi 26 juillet : Groupe C
    Suisse - France (Breda) 20h45
    Islande - Autriche (Rotterdam) 20h45

    Jeudi 27 juillet : Groupe D
    Portugal - Angleterre (Tilburg) 20h45
    Écosse - Espagne (Deventer) 20h45

    Quarts de finale : Samedi 29 juillet
    Vainqueur A - Deuxième B (QF1, Doetinchem)
    Vainqueur B - Deuxième A (QF2, Rotterdam)

    Quarts de finale : Dimanche 30 juillet
    Vainqueur C - Deuxième D (QF3, Tilburg)
    Vainqueur D - Deuxième C (QF4, Deventer)

    Demi-finales : Jeudi 3 août
    QF1 - QF4 (Enschede)
    QF2 - QF3 (Breda)

    Finale : Dimanche 6 août
    (Enschede) 17 heures



    Mercredi 9 Novembre 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...le_a13048.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 - Bon tirage pour les Bleues avec SUISSE, ISLANDE et AUTRICHE

    Le voile est levé sur la composition des groupes de la première phase finale de l'Euro 2017 à 16 équipes dont le tirage a été effectué par Nadine Kessler et Manon Melis. Les Bleues rencontreront l'Islande, l'Autriche et la Suisse en juillet prochain.



    Groupe A

    1. Pays-Bas
    2. Norvège
    3. Danemark
    4. Belgique

    Groupe B
    1. Allemagne
    2. Suède
    3. Italie
    4. Russie

    Groupe C
    1. France
    2. Islande
    3. Autriche
    4. Suisse

    Groupe D
    1. Angleterre
    2. Ecosse
    3. Espagne
    4. Portugal

    >> LE CALENDRIER DÉTAILLÉ

    Les finalistes des JO se retrouvent encore


    Le groupe A accueille le pays hôte, les Pays-Bas, mais aussi un voisin proche qui disputera son premier Euro, la Belgique. Les deux autres représentants sont scandinaves avec la Norvège d'Ada Hegerberg et le Danemark, demi-finaliste 2013. Un groupe qui s'annonce assez ouvert malgré le statut de favori des Pays-Bas et de la Norvège.

    Le groupe B est très relevé avec la présence des deux finalistes des JO : l'Allemagne et la Suède. Les deux nations auront le statut de favori dans un groupe où l'Italie et la Russie malgré une certaine expérience des phases finales n'ont jamais réussi à briller depuis plus de dix ans.

    La France a hérité d'un groupe favorable avec une équipe islandaise qui dispute son troisième Euro et qui malgré un parcours de qualification réussi, reste à la portée de Bleues ambitieuses. La Suisse a aussi été solide en qualification et s'est ouvert une première phase finale, tout comme l'Autriche.

    Dans le groupe D, on retrouve deux sélections britanniques avec l'Angleterre et l'Ecosse, et deux ibériques avec l'Espagne et le Portugal. La participation de l'Ecosse et du Portugal étant une première, l'Espagne aura un bon coup à jouer.



    Mercredi 9 Novembre 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...HE_a13047.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 : La France avec l'Islande, l'Autriche et la Suisse
    Publié le 08 novembre 2016 | Top News
    Par La Rédaction



    Le tirage pour l'Euro 2017 qui se déroulera du 16 juillet au 6 août prochain aux Pays-Bas vient d'avoir lieu. La France sera dans le groupe de l'Islande, l'Autriche et la Suisse, un tirage plutôt favorable. Les finalistes des derniers JO, l'Allemagne et la Suède, se retrouveront dans le groupe B. Retrouvez le tirage dans son intégralité.


    Pour la douzième édition de l'Euro, seize équipes seront en lice pour le Graal européen pour la première fois de l'histoire. Parmi ces équipes, cinq équipes découvriront la compétition. Retrouvez la composition des groupes ci-dessous. La France a hérité d'un tirage plutôt favorable avec l'Islande en premier adversaire, puis l'Autriche, et enfin la Suisse. Les Bleues affronteront l'Islande le 18 juillet à Tiburg, l'Autriche le 22 juillet à Utrecht, puis la Suisse le 26 à Breda, les trois rencontres ayant lieu à 20h45.
    La phase de groupe se déroulera du 16 au 27 juillet, les quarts de finale auront lieu les 29 et 30 juillet, les demi-finales le 3 août et la finale le 6 août.

    Laura Georges : "De toute façon, on n'a pas de groupe facile. Ce sont des équipes qui progressent énormément, il va falloir attention, il va falloir bien se préparer. Je pense qu'il y a des groupes bien plus compliqués que le nôtre, ça c'est sûr mais il va falloir bien se préparer car ce sont des équipes qui montent en puissance et qui travaillent bien. À première vue, on dirait que notre adversaire principal serait l'Islande. L'Autriche, on les a rencontrés en qualification pour la Coupe du monde 2015, la Suisse c'est une équipe dont on connaît les joueuses. On a eu Lara Dickenmann à Lyon, et puis il y a des joueuses que l'on rencontre sur les Coupes d'Europe, ce sont des joueuses qui sont dans des gros clubs européens, donc c'est une équipe dont il faudra aussi se méfier. Attention aux trois équipes".


    La composition des groupes



    Le programme de la phase de poules journée par journée






    Retrouvez l'historique des seize équipes qualifiés dans la compétition selon le pot dans lequel elles étaient placées.






    http://www.footdelles.com/article/Eu...es_141426.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 - Le ballon officiel Adidas pour l'Euro dévoilé

    L'UEFA a dévoilé ce mardi le ballon de l'Euro féminin 2017 qui aura lieu aux Pays-Bas avec des coloris orange et noir.




    Une dominante d'orange et de noir en l'honneur du pays organisateur, tel est le design du nouveau ballon officiel Adidas du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA 2017 qui sera présenté mardi lors du tirage au sort de la phase finale, et qui a été dévoilé ce mardi matin.

    La structure de ce ballon intègre la nouvelle forme de panneaux que l'on retrouvait sur les modèles Adidas utilisés lors de la phase de groupes et la phase à élimination directe de l'UEFA EURO 2016, précise l'UEFA. Il propose une structure de surface de très haute qualité, une meilleure adhérence et une très bonne visibilité. Il sera vu en action pour la première fois le dimanche 16 juillet 2017 lorsque les Pays-Bas auront l'honneur de jouer le match d'ouverture du tournoi.

    Mardi 8 Novembre 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...le_a13043.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 - Présentation des équipes du chapeau 4 : AUTRICHE, BELGIQUE, RUSSIE, PORTUGAL

    Présentation des équipes du quatrième chapeau avec la Belgique, l'Autriche, la Russie et le Portugal


    La Russie disputera une cinquième phase finale (photo fédération russe)

    BELGIQUE
    (Classement FIFA : 26e)
    La Belgique participera à sa première phase finale après avoir décroché son billet en terminant deuxième derrière l'Angleterre. Les Belges ont réussi à accrocher les Anglaises chez elles lors de la phase de qualification (1-1). Cette première participation est une aubaine pour donner un coup de boost à la pratique en Belgique. Avec les fers de lance comme Janice Cayman et Tessa Wullaert, l'équipe des Red Flames a besoin d'être dans la lumière.

    Confrontations face à la France : 14 matchs, 3 victoires belges, 3 nuls, 8 victoires françaises
    Bilan en phase finale Euro :
    néant
    Meilleur parcours Euro : phase éliminatoire
    Qualification : 2e du groupe 7 (5 victoires, 2 nuls, 1 défaite, 27 bp, 5 bc)

    Phases finales
    Néant


    AUTRICHE (Classement FIFA : 21e)
    Dans un groupe de qualification dominé par la Norvège, l'Autriche a su tiré son épingle du jeu avce un effectif réduit. En effet, seulement 17 joueuses ont pris part aux éliminatoires parmi les plus renommés Nina Burger qui joue au SC Sand (Allemagne). La première participation pourrait s'avérer difficile même si un récent match amical historique face à l'Allemagne (4-2) a permis de montrer des ressources.

    Confrontations face à la France : 5 matchs, 0 victoire autrichienne, 5 victoires françaises
    Bilan en phase finale Euro :
    néant
    Meilleur parcours Euro : phase éliminatoire
    Qualification : 2e du groupe 8 (5 victoires, 2 nuls, 1 défaite, 18 bp, 4 bc)

    Phases finales
    néant


    RUSSIE (Classement FIFA : 22e)
    Présent mais jamais dangereux, ainsi pourrait se résumer le parcours de la Russie dans les Championnats d'Europe. La sélection dirigée par l'ancienne internationale Elena Fomina n'a d'ailleurs pas réussi un parcours détonant. Un nul en Turquie, une courte victoire en Hongrie (0-1) avant un accroc au retour (3-3). La Russie a tout de même évité le barrage de justesse. Cette édition 2017 permettra peut-être de faire mieux qu'une quatrième place en phase finale.

    Confrontations face à la France : 10 matchs, 2 victoires russes, 1 nul, 7 victoires françaises
    Bilan en phase finale Euro :
    12 matchs, 3 nuls, 9 défaites, 8 bp, 26 bc
    Meilleur parcours Euro : quart de finale (1993, 1995)
    Qualification : 2e du groupe 5 (4 victoires, 2 nuls, 2 défaites, 14 bp, 9 bc)

    Phases finales
    Euro 1997 : phase de groupe (Suède 1-2, France 1-3, Espagne 0-1)
    Euro 2001 : phase de groupe (Angleterre 1-1, Allemagne 0-5, Suède 0-1)
    Euro 2009 : phase de groupe (Suède 0-3, Angleterre 2-3, Italie 0-2)
    Euro 2013 : phase de groupe (France 1-3, Angleterre 1-1, Espagne 1-1)


    PORTUGAL (Classement FIFA : 40e)
    Le Portugal a dû passer par la case barrage pour décrocher ce précieux sésame. En phase de groupe, le parcours aura été semé d'embûches. Mais au moment de jouer son adversaire direct, les Portugaises ont obtenu le nul à l'extérieur avant de renverser la vapeur lors du retour (3-2). En barrage, cela aura été aussi indécis. Après un nul (0-0) à l'aller et un penalty manqué, le Portugal a poussé la Roumanie en prolongation. Le but inscrit à la 105e minute a mis l'équipe sur de bons rails, malgré l'égalisation roumaine par la suite. Le Portugal va connaître sa première expérience internationale.

    Confrontations face à la France : 6 matchs, 0 victoire portugaise, 4 victoires françaises
    Bilan en phase finale Euro :
    néant
    Meilleur parcours Euro : phase éliminatoire
    Qualification : 2e du groupe 2 (4 victoires, 1 nul, 3 défaites, 15 bp, 11 bc + barrage face à la Roumanie (0-0, 1-1 ap)

    Phases finales
    néant

    Mardi 8 Novembre 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...AL_a13046.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 - Présentation des équipes du chapeau 3 : DANEMARK, ÉCOSSE, ISLANDE et ITALIE

    Présentation des équipes du troisième chapeau avec le Danemark, l'Ecosse, l'Islande et l'Italie.


    Première phase finale européenne pour la Suisse (photo SVF)

    DANEMARK
    (Classement FIFA : 20e)
    Le Danemark aime bien passer par des "trous de souris". Lors du dernier Euro, c'est grâce à un tirage au sort avec la Russie, tous deux troisièmes à égalité parfaite que le Danemark s'était qualifié pour les quarts de finale, sans avoir gagné aucun match. D'ailleurs, les Danoises terminaient demi-finaliste de la compétition avec quatre matchs nuls (1-1) et une défaite devant l'Italie (1-2). Mais aussi avec à leur tableau de chasse, la France tombée aux tirs au but en quart. Car si le Danemark n'a pas de palmarès, elle reste une équipe difficile à jouer et leur attaquante Pernille Harder peut surprendre à tout moment. Dans leur parcours de qualification, le Danemark n'a concédé qu'un but mais pour autant cette défaite face à la Suède (0-1) a relégué l'équipe à la seconde place. Elle s'est rattrapée récemment au match retour grâce à Rasmussen et Nadim (2-0). Un adversaire à éviter pour les Bleues.

    Confrontations face à la France : 17 matchs, 7 victoires danoises, 4 nuls, 6 victoires françaises
    Bilan en phase finale Euro :
    21 matchs (6 victoires, 6 nuls, 9 défaites, 24 bp, 26 bc)
    Meilleur parcours Euro : demi-finaliste (1984, 1991, 1993, 2001, 2013)
    Qualification : 2e du groupe 4 (6 victoires, 1 nul, 1 défaite, 22 bp, 1 bc)

    Phases finales
    Euro 1984 : 1/2F (Angleterre 1-2, 0-1)
    Euro 1991 : 3e (Norvège 0-0 tab 7-8, Italie 2-1 ap)
    Euro 1993 : 3e (Norvège 0-1, Allemagne 3-1)
    Euro 2001 : 1/2F (Italie 1-2, France 4-3, Norvège 1-0, Suède 0-1)
    Euro 2005 : phase de groupe (Suède 1-1, Angleterre 2-1, Finlande 1-2)
    Euro 2009 : phase de groupe (Finlande 0-1, Ukraine 2-1, Pays-Bas 1-2)
    Euro 2013 : 1/2F (Suède 1-1, Italie 1-2, Danemark 1-1, France 1-1 tab 4-2, Norvège 1-1 tab 2-4)


    ÉCOSSE (Classement FIFA : 21e)
    La sélection dirigée par Anna Signeul s'est hissé enfin pour une phase finale. En 2013, l'équipe avait chuté en barrage (1-1, 2-3 a.p.) au terme d'une fin de match retour cruelle. Les Ecossaises menaient 2-1 jusqu'à la 112e minute avant de céder sur des buts de Meseguer (113e) et d'être éliminé par une réalisation de Boquete à la 122e minute ! Un revers qui fut lourd à digérer. Dans son parcours de qualification, l'Ecosse a compromis la première place après un lourd revers à domicile (0-4) avant de se rattraper au match retour (2-1). Emmenée par Kim Little, l'Ecosse va donc découvrir. L'occasion pour la gardienne Gemma Fay, Ifeoma Dieke, Joanne Love, Jane et Leanne Ross de faire déjouer les pronostics.

    Confrontations face à la France : 16 matchs, 1 victoire écossaise, 4 nuls, 11 victoires françaises
    Bilan en phase finale Euro :
    néant
    Meilleur parcours Euro : phase éliminatoire
    Qualification : 2e du groupe 1 (7 victoires, 1 défaite, 30 bp, 7 bc)

    Phases finales
    néant


    ISLANDE (Classement FIFA : 16e)
    L'Islande va enchaîner une troisième phase finale consécutive à l'Euro. A l'instar de l'équipe masculine qui s'est fait remarquer à l'Euro 2016, les filles espèrent bien en faire autant emmenée par les infatigables Margrét Lára Viðarsdóttir et Hólmfríður Magnúsdóttir. Leur parcours de qualification aura été marquée par un large succès en Ecosse (4-0) puis une gestion de la suite des qualifications. Avec le large succès à l'aller, la défaite 1-2 à domicile contre cette même Ecosse n'a pas eu de répercussion sur la première place acquise.

    Confrontations face à la France : 9 matchs, 1 victoire islandaise, 1 nul, 7 victoires françaises
    Bilan en phase finale Euro :
    7 matchs, 1 victoire, 1 nul, 5 défaites, 3 bp, 13 bc
    Meilleur parcours Euro : quart de finale (2013)
    Qualification : 1er du groupe 1 (7 victoires, 1 défaite, 34 bp, 2 bc)

    Phases finales
    Euro 2009 : phase de groupe (France 1-3, Norvège 0-1, Allemagne 0-1)
    Euro 2013 : 1/4F (Norvège 1-1, Allemagne 0-3, Pays-Bas 0-1, Suède 0-4)


    ITALIE (Classement FIFA : 17e)
    Dominées à l'aller et au retour par la Suisse (0-3, 1-2), l'Italie s'est qualifiée en terminant à la seconde place de son groupe. Une qualification qui permet à l'équipe italienne d'avoir réussi la performance de disputer presque toutes les phases finales de l'Euro. Seule celle de 1995 a échappé aux Italiennes. L'Italie compte d'ailleurs deux finales dans cette compétition. Mais depuis plusieurs années, les résultats ne sont plus aussi probants que ceux des années 80 et 90. Pour autant, l'Italie peut encore compter sur des joueuses comme Sabatino, Gabbadiani et Manieri pour forcer le destin avec l'appui de la génération 1989-1990 victorieuses de l'Euro U19 il y a huit ans.

    Confrontations face à la France : 23 matchs, 9 victoires italiennes, 6 nuls, 8 victoires françaises
    Bilan en phase finale Euro :
    29 matchs, 7 victoires, 6 nuls, 16 défaites, 31 bp, 50 bc)
    Meilleur parcours Euro : finaliste (1993, 1997)
    Qualification : 2e du groupe 6 (6 victoires, 2 défaites, 26 bp, 8 bc)

    Phases finales
    Euro 1984 : 1/2F (Suède 2-3, 1-2)
    Euro 1987 : 3e (Norvège 0-2, Angleterre 2-1)
    Euro 1989 : 1/2F (Allemagne 1-1 tab 3-4, Suède 1-2 ap)
    Euro 1991 : 1/2F (Allemagne 0-3, Danemark 1-2 ap)
    Euro 1993 : Finaliste (Allemagne 1-1 tab 5-4, Norvège 0-1)
    Euro 1997 : Finaliste (Allemagne 1-1, Danemark 2-2, Norvège 2-0, Espagne 2-1, Allemagne 0-2)
    Euro 2001 : phase de groupe (Danemark 2-1, Norvège 1-1, France 0-2)
    Euro 2005 : phase de groupe (France 1-3, Allemagne 0-4, Norvège 3-5)
    Euro 2009 : 1/4F (Angleterre 2-1, Suède 0-2, Russie 2-0, Allemagne 1-2)
    Euro 2013 : 1/4F (Finlande 0-0, Danemark 2-1, Suède 1-3, Allemagne 0-1)

    Mardi 8 Novembre 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...IE_a13045.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 - Présentation des équipes du chapeau 2 : SUÈDE, NORVÈGE, ESPAGNE et SUISSE

    Présentation des équipes du deuxième chapeau avec la Suède, la Norvège, l'Espagne et la Suisse


    Première phase finale européenne pour la Suisse (photo SVF)

    SUÈDE
    (Classement FIFA : 6e)
    Auréolée d'une médaille d'argent aux JO 2016, le dernier organisateur d'un Euro, demi-finaliste 2013, espère continuer dans la lignée de son dernier résultat. Pas attendue à ce stade de la compétition, la sélection suédoise a montré son expérience et a su jouer sur ses points forts pour déjouer les pronostics. La sélectionneuse Pia Sundhage y est pour beaucoup. Celle-ci qui a brillé avec la sélection américaine arrive à en faire autant avec la Suède. Championne d'Europe en 1984 en tant que joueuse, elle aimerait bien en faire autant comme sélectionneuse. Cette compétition pourrait être la dernière pour Lotta Schelin, Caroline Seger, Nilla Fischer ou encore Hedvig Lindahl. Une sélection a la moyenne d'âge élevée où les jeunes pourraient aussi commencer à se faire une place dans sept mois aux Pays-Bas.

    Confrontations face à la France : 19 matchs, 11 victoires suédoises, 2 nuls, 6 victoires françaises
    Bilan en phase finale Euro :
    33 matchs (18 victoires, 4 nuls, 11 défaites, 59 bp, 36 bc)
    Meilleur parcours Euro : vainqueur (1984)
    Qualification : 1er du groupe 4 (7 victoires, 1 défaite, 22 bp, 3 bc)

    Phases finales
    Euro 1984 : vainqueur (Italie 3-2, 2-1, Angleterre 1-0, 0-1 tab 4-3)
    Euro 1987 : finaliste (Angleterre 3-2 ap, Norvège 1-2)
    Euro 1989 : 3e (Norvège 1-2, Italie 3-2 ap)
    Euro 1995 : finaliste (Norvège 3-4, 4-1, Allemagne 2-3)
    Euro 1997 : 1/2F (Russie 2-1, Espagne 1-0, France 3-0, Allemagne 0-1)
    Euro 2001 : finaliste (Allemagne 1-3, Angleterre 4-0, Russie 1-0, Danemark 1-0, Allemagne 0-1)
    Euro 2005 : 1/2F (Danemark 1-1, Finlande 0-0, Angleterre 1-0, Norvège 2-3)
    Euro 2009 : 1/4F (Russie 3-0, Italie 2-0, Angleterre 1-1, Norvège 1-3)
    Euro 2013 : 1/2F (Danemark 1-1, Finlande 5-0, Italie 3-1, Islande 4-0, Allemagne 0-1)


    NORVÈGE (Classement FIFA : 11e)
    Avec deux titres européens acquis en 1987 et 1993, une Coupe du Monde 1995, et les JO en 2000, la Norvège n'a depuis quinze ans pas réussi à étoffer son palmarès. Lors du dernier Euro, la Norvège n'était pas attendue à pareille fête mais sa solidité avait permis d'atteindre la finale. Sortie de son groupe avec notamment une victoire sur l'Allemagne, l'équipe avait ensuite sortie l'Espagne et éviter le piège face au Danemark. En finale, l'Allemagne prenait sa revanche et gardait sa suprématie européenne. Si la sélection n'est plus une tête de série, malgré cela, la Norvège reste une valeur sure du top10 européen et sa nouvelle star Ada Hegerberg sera à suivre.

    Confrontations face à la France : 19 matchs, 8 victoires norvégiennes, 6 nuls, 5 victoires françaises
    Bilan en phase finale Euro :
    33 matchs (15 victoires, 7 nuls, 11 défaites, 47 bp, 44 bc)
    Meilleur parcours Euro : vainqueur (1987, 1993)
    Qualification : 1er du groupe 8 (7 victoires, 1 nul, 29 bp, 2 bc)

    Phases finales
    Euro 1987 : Vainqueur (Italie 2-0, Suède 2-1)
    Euro 1989 : Finaliste (Suède 2-1, Allemagne 1-4)
    Euro 1991 : Finaliste (Suède 0-0 tab 8-7, Allemagne 1-3)
    Euro 1993 : Vainqueur (Danemark 1-0, Italie 1-0)
    Euro 1995 : 1/2F (Suède 4-3, 1-4)
    Euro 1997 : phase de groupe (Danemark 5-0, Allemagne 0-0, Italie 0-2)
    Euro 2001 : 1/2F (France 3-0, Italie 1-1, Danemark 0-1, Allemagne 0-1)
    Euro 2005 : Finaliste (Allemagne 0-1, France 1-1, Italie 5-3, Suède 3-2, Allemagne 1-3)
    Euro 2009 : 1/2F (Allemagne 0-4, Islande 1-0, France 1-1, Suède 3-1, Allemagne 1-3)
    Euro 2013 : Finaliste (Islande 1-1, Pays-Bas 1-0, Allemagne 1-0, Espagne 3-1, Danemark 1-1 tab 4-2, Allemagne 0-1)

    Un problème a supprimé le contenu ci-après qui sera réactualisé rapidement


    Mardi 8 Novembre 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...SE_a13042.html

    Laisser un commentaire:


  • -Msila28
    a répondu

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 - Présentation des équipes du chapeau 1 : PAYS-BAS, ALLEMAGNE, FRANCE, ANGLETERRE

    Mardi se déroulera le tirage au sort de la phase finale. Les équipes ont été réparties en quatre chapeaux. Présentation des équipes du premier chapeau avec le pays hôte, les Pays-Bas et les têtes de série Allemagne, France et Angleterre.


    Pays-Bas et Angleterre figurent dans ce chapeau et ne joueront pas la France au premier tour

    PAYS-BAS
    (Classement FIFA : 12e)
    Les Néerlandaises organisent pour la première fois de leur histoire la phase finale d'une compétition internationale féminine. Qualifiées d'office avec leur statut de pays hôte, elles se retrouvent également dans le chapeau 1 destiné aux têtes de série. Depuis quelques saisons, les Pays-Bas sont devenus une nation à prendre très au sérieux. Si leur palmarès est vierge chez les adultes (Euro U19 en 2014), elle ont en l'espace de cinq ans construit une équipe redoutable au tour de joueuses talentueuses jouant dans les meilleurs clubs européens à l'image de Vivianne Miedema au Bayern Münich, Lieke Martens à Rosengard. Plus de la moitié de la sélection évolue d'ailleurs dans des pays étrangers aussi variés que l'Angleterre, la France (Geurts au PSG, Dekker à Montpellier), la Norvège, la Suède et donc l'Allemagne. Malgré l'arrêt de Manon Melis en mars dernier après une qualification manquée aux JO, l'équipe peut bousculer n'importe quelle nation européenne. La France s'est d'ailleurs inclinée à domicile face aux Pays-Bas, il y a un an (1-2).
    L'organisation de cet Euro sera aussi l'aboutissement de plusieurs années de travail au sein de la fédération pour atteindre les 150 000 licenciées, là où elles étaient 65 000 en 1998, 88 000 en 2006. Le football est le deuxième sport le plus pratiqué par les femmes aux Pays-Bas derrière le hocket sur gazon.

    Confrontations face à la France : 27 matchs, 11 victoires néerlandaises, 6 nuls, 10 victoires françaises
    Bilan en phase finale Euro :
    8 matchs (2 victoires, 2 nuls, 4 défaites, 6 bp, 7 bc)
    Meilleur parcours Euro : demi-finale (2009)

    Phases finales
    Euro 2009 : demi-finale (Ukraine 2-0, Finlande 1-2, Danemark 2-1, France 0-0 tab 5-4, Angleterre 1-2 ap)
    Euro 2013 : phase de groupe (Allemagne 0-0, Norvège 0-1, Islande 0-1)
    CDM 2015 : huitième (Nouvelle-Zélande 1-0, Chine 0-1, Canada 1-1, Japon 1-2)


    ALLEMAGNE (Classement FIFA : 2e)
    L'Allemagne est incontestablement l'équipe reine sur la scène européenne. Depuis presque trente ans, les Allemandes raflent tous les titres des championnats d'Europe, seul celui de 1993 leur a échappé avant une série en cours de six titres. Le dernier titre olympique a aussi marqué un nouveau tournant pour l'équipe, Steffi Jones ayant succédé à Silvia Neid comme cela avait été programmé depuis mars 2015. La Fédération Allemande fait confiance à ses anciennes internationales et cela s'avère payant puisque Tina Theune-Meyer puis Silvia Neid ont continué cette lignée de lauriers entamé par Gero Bisanz. L'Allemagne est aussi en train de se renouveler après les arrêts de Kessler, Sasic, Angerer ou encore Bartusiak. Mittag est toujours là, et surtout d'autres comme Marozsan, désormais capitaine de la sélection, sont prêtes à hisser le trophée en août prochain.

    Confrontations face à la France : 15 matchs, 9 victoires allemandes, 3 nuls, 3 victoires françaises
    Bilan en phase finale Euro :
    39 matchs (32 victoires, 5 nuls, 2 défaites, 104 bp, 23 bc)
    Meilleur parcours Euro : vainqueur (1989, 1991, 1995, 1997, 2001, 2005, 2009, 2013)
    Qualification : 1er du groupe 5 (8 victoires, 35 bp, 0 bc)

    Phases finales
    Euro 1989 : vainqueur (Italie 1-1 tab 4-3, Norvège 4-1)
    Euro 1991 : vainqueur (Italie 3-0, Norvège 3-1 ap)
    CDM 1991 : 4e (Nigeria 4-0, Taïwan 3-0, Italie 2-0, Danemark 2-1, USA 2-5, Suède 0-4)
    Euro 1993 : 4e (Italie 1-1 tab 3-4, Danemark 1-3)
    Euro 1995 : vainqueur (Angleterre 4-1, 2-1, Suède 3-2)
    CDM 1995 : 2e (Japon 1-0, Suède 2-3, Brésil 6-1, Angleterre 3-0, Chine 1-0, Norvège 0-2)
    JO 1996 : phase de groupe (Japon 3-2, Norvège 2-3, Brésil 1-1)
    Euro 1997 : vainqueur (Italie 1-1, Norvège 0-0, Danemark 2-0, Suède 1-0, Italie 2-0)
    CDM 1999 : 1/4F (Italie 1-1, Mexique 6-0, Brésil 3-3, USA 2-3)
    JO 2000 : 3e (Australie 3-0, Brésil 2-1, Suède 1-0, Norvège 0-1, Brésil 2-0)
    Euro 2001 : vainqueur (Suède 3-1, Russie 5-0, Angleterre 3-0, Norvège 1-0, Suède 1-0)
    CDM 2003 : vainqueur (Canada 4-1, Japon 3-0, Argentine 6-1, Russie 7-1, USA 3-0, Suède 2-1)
    JO 2004 : 3e (Chine 8-0, Mexique 2-0, Nigeria 2-1, USA 1-2, Suède 1-0)
    Euro 2005 : vainqueur (Norvège 1-0, Italie 4-0, France 3-0, Finlande 4-1, Norvège 3-1)
    CDM 2007 : vainqueur (Argentine 11-0, Angleterre 0-0, Japon 2-0, Corée du Nord 3-0, Norvège 3-0, Brésil 2-0)
    JO 2008 : 3e (Brésil 0-0, Nigeria 1-0, Corée du Nord 1-0, Suède 2-0, Brésil 1-4, Japon 2-0)
    Euro 2009 : vainqueur (Norvège 4-0, France 5-1, Islande 1-0, Italie 2-1, Norvège 3-1, Angleterre 6-2)
    CDM 2011 : 1/4F (Canada 2-1, Nigeria 1-0, France 4-2, Japon 0-1 ap)
    Euro 2013 : vainqueur (Pays-Bas 0-0, Islande 3-0, Norvège 0-1, Italie 1-0, Suède 1-0, Norvège 1-0)
    CDM 2015 : 4e (Côte d'Ivoire 10-0, Norvège 1-1, Thaïlande 4-0, Suède 4-1, France 1-1 tab 5-4, USA 0-2, Angleterre 0-1 ap)
    JO 2016 : vainqueur (Zimbabwe 6-1, Australie 2-2, Canada 1-2, Chine 1-0, Canada 2-0, Suède 2-1)


    FRANCE (Classement FIFA : 3e)
    Attendue mais jamais sur le podium, la France est à la croisée des chemins avec une génération, celles des 1984, 1985, 1986 qui se rapprochent de la fin de carrière, et les nouvelles venues qui doivent se faire une place avec la Coupe du Monde 2019 en ligne de mire. Cet Euro est donc un tournant, celui qui pourrait permettre à la France d'accrocher un premier titre mais aussi celui qui doit forger les grandes lignes de la future sélection qui défendra les couleurs à domicile. La mission du nouveau sélectionneur est donc lourde de responsabilité, car la France n'arrive pas à répéter les performances dans les tours à élimination directe, nécessité pour aller au bout d'une phase finale. Dans les championnats d'Europe, le parcours est peu brillant. En 2009, battue en quart aux tirs au but par les Pays-Bas, un scénario qui s'est reproduit en 2013 face au Danemark pourtant repêché parmi les 3es aux tirs au but. Les quatrièmes places à la Coupe du Monde 2011 et aux JO 2012 restent les meilleures performances.

    Bilan en phase finale Euro : 17 matchs (7 victoires, 4 nuls, 6 défaites, 26 bp, 26 bc)
    Meilleur parcours Euro :
    quart de finale (2009, 2013)
    Qualification : 1er du groupe 3 (8 victoires, 27 bp, 0 bc)

    Phases finales
    Euro 1997 : phase de groupe (Espagne 1-1, Russie 3-1, Suède 0-3)
    Euro 2001 : phase de groupe (Norvège 0-3, Danemark 3-4, Italie 2-0)
    CDM 2003 : phase de groupe (Norvège 0-2, Corée du Sud 1-0, Brésil 1-1)
    Euro 2005 : phase de groupe (Italie 3-1, Norvège 1-1, Allemagne 0-3)
    Euro 2009 : 1/4F (Islande 1-3, Allemagne 1-5, Norvège 1-1, Pays-Bas 0-0 tab 4-5)
    CDM 2011 : 4e (Nigeria 1-0, Canada 4-0, Allemagne 2-4, Angleterre 1-1 tab 4-3, USA 1-3, Suède 1-2)
    JO 2012 : 4e (USA 2-4, Corée du Nord 5-0, Colombie 1-0, Suède 2-1, Japon 1-2, Canada 0-1)
    Euro 2013 : 1/4F (Russie 3-1, Espagne 1-0, Angleterre 3-0, Danemark 1-1 tab 2-4)
    CDM 2015 : 1/4F (Angleterre 1-0, Colombie 0-2, Mexique 5-0, Corée du Sud 3-0, Allemagne 1-1 tab 4-5)
    JO 2016 : 1/4F (Colombie 4-0, USA 0-1, Nouvelle-Zélande 3-0, Canada 1-0)


    ANGLETERRE (Classement FIFA : 5e)
    L'Angleterre a été capable dans son histoire du pire (4e place de la phase de groupe lors des éditions 2005 et 2013), comme du meilleur (finaliste en 2009). La dernière Coupe du Monde 2015 avec Mark Sampson à la tête de l'équipe a offert une inédite troisième place sur le plan mondial et une actuelle 5e place au classement FIFA, le meilleur classement depuis la création en 2003.
    Avec un groupe expérimenté, plusieurs joueuses ayant une trentaine d'années et plus de 100 sélections, le sélectionneur a su relancer un groupe en détresse après l'Euro 2013. Avec des joueuses comme Fara Williams (32 ans, 150 sélections), Alex Scott (32 ans), Karen Carney (29 ans), Casey Stoney (34 ans), Jill Scott (29 ans) et sa capitaine Steph Houghton (28 ans), Mark Sampson mise sur elles pour encadrer des jeunes prometteuses comme Nikita Parris, Jordan Nobbs. Toutes évoluent désormais dans un championnat plus disputé où Man City, Liverpool et Chelsea sont venus ces dernières années bousculer l'hégémonie d'Arsenal et réhausser le niveau d'ensemble.

    Confrontations face à la France : 20 matchs, 2 victoires anglaises, 9 nuls, 9 victoires françaises
    Bilan en phase finale Euro :
    23 matchs (7 victoires, 3 nuls, 13 défaites, 29 bp, 47 bc)
    Meilleur parcours Euro : finaliste (1984, 2009)
    Qualification : 1er du groupe 7 (7 victoires, 1 nul, 32 bp, 1 bc)

    Phases finales
    Euro 1984 : 2e (Danemark 2-1, 1-0, Suède 0-1, 1-0 tab 3-4)
    Euro 1987 : 4e (Suède 2-3 ap, Italie 1-2)
    Euro 1995 : 1/2F (Allemagne 1-4, 1-2)
    CDM 1995 : 1/4F (Canada 3-2, Norvège 0-2, Nigeria 3-2, Allemagne 0-3)
    Euro 2001 : phase de groupe (Russie 1-1, Suède 0-4, Allemagne 0-3)
    Euro 2005 : phase de groupe (Finlande 3-2, Danemark 1-2, Suède 0-1)
    CDM 2007 : 1/4F (Japon 2-2, Allemagne 0-0, Argentine 6-1, USA 0-3)
    Euro 2009 : 2e (Italie 1-2, Russie 3-2, Suède 1-1, Finlande 3-2, Pays-Bas 2-1, Allemagne 2-6)
    CDM 2011 : 1/4F (Mexique 1-1, Nouvelle-Zélande 2-1, Japon 2-0, France 1-1 tab 3-4)
    Euro 2013 : phase de groupe (Espagne 2-3, Russie 1-1, France 0-3)
    CDM 2015 : 3e (France 0-1, Corée du Sud, Colombie, Norvège 2-1, Canada 2-1, Japon 1-2, Allemagne 1-0 ap)

    Dimanche 6 Novembre 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...RE_a13031.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 (barrage) - Le PORTUGAL décroche une qualification historique

    En obtenant le match nul (1-1) après prolongation à Cluj, le Portugal a réussi une performance historique avec une première participation à un championnat d'Europe.




    Alors que la sélection masculine a été en juillet dernier auréolé d'un premier titre européen, la sélection féminine vient de réussir aussi une performance inédite en décrochant son billet pour la phase finale de l'Euro 2017 aux Pays-Bas. Après un match nul et vierge à l'aller (0-0) et un penalty envoyé sur le poteau par Claudia Neto (9e), cette fois-ci au match retour, les filets ont enfin tremblé. Mais il a fallu aller au-delà des 90 minutes règlementaires pour y parvenir. C'est la remplaçante Andreia Norton qui a trouvé la faille en reprenant du droit un centre en retrait d'Ana Borges (0-1, 105+1'). De quoi refroidir les 7 710 spectateurs locaux (un record pour un match féminin en Roumanie). Mais le Portugal qui avait déjà réussi la performance de mettre la Finlande hors concours en phase de groupe, a su garder sa qualification malgré un but concédé sur une réalisation de Laura Rus (1-1, 111'). Le Portugal connaîtra ses adversaires le 8 novembre prochain lors du tirage au sort effectué à Rotterdam.

    https://twitter.com/selecaoportugal/...70317703438336


    Qualification Euro 2017 - match de barrage retour
    Mardi 25 octobre
    - 18h00 locales (17h00 françaises)
    ROUMANIE - PORTUGAL : 1-1 a.p. (0-0)
    Cluj-Napoca (Stadionul Dr. Constantin Rădulescu)
    Spectateurs : 7 110
    Arbitres : Kateryna Monzul (Ukraine) assistée de Natalia Rachynska (Ukraine) et Maryna Striletska (Roumanie). 4e arbitre : Stéphanie Frappart (France)
    But pour la Roumanie : Laura Rus 111'
    But pour le Portugal : Andreia Norton 105+1'

    Avertissements : Havristiuc 43', Lunca 75', Bortan 108' pour la Roumanie ; Silvia Rebelo 74', Claudia Neto 108', Diana Silva 120' pour le Portugal

    Roumanie : 1-Andrea Paraluta ; 15-Olivia Oprea, 3-Lidia Havristiuc, 6-Maria Ficzay, 11-Florentina Olar (c) ; 8-Stefania Vatafu, 4-Ioana Bortan ; 5-Adina Giurgiu (9-Laura Rus 85'), 10-Andreea Voicu, 14-Alexandra Lunca ; 18-Mihaela Ciolacu (17-Mara Batea 70', 7-Raluca Sarghe 110'). Entr.: Mirel Albon
    Non utilisées : 12-Roxana Oprea, 13-Beatrice Tărășilă, 16-Anamaria Gorea, 20-Brigita Goder
    Portugal : 12-Patricia Morais ; 5-Matilde Fidalgo, 4-Silvia Rebelo, 15-Carole Costa, 9-Ana Borges ; 20-Suzane Pires, 14-Dolores Silva, 19-Amanda Da Costa (13-Fatima Pinto 46') ; 18-Carolina Mandes (16-Diana Silva 63') ; 10-Ana Leite (8-Andreia Norton 78'), 7-Claudia Neto. Entr.: Francisco Neto
    Non utilisées : 1-Jamila Marreiros, 2-Filipa Rodrigues, 3-Raquel Infante, 11-Tatiana Pinto


    Qualification Euro 2017 - match de barrage aller
    Vendredi 21 octobre
    - 18h45 locales (19h45 françaises)
    PORTUGAL - ROUMANIE : 0-0
    Lisbonne (Estadio de Restelo)
    Spectateurs : 3 415
    Arbitres : Katalin Kulcsár (Hongrie) assistée de Judit Kulcsár et Brigitta Makkosne Petz (Hongrie). 4e arbitre : Gyöngyi Gaál (Hongrie)
    Avertissements : Corduneanu 45', Vatafu 80' pour la Roumanie

    Portugal : 12-Patrícia Morais ; 5-Matilde Fidalgo, 4-Sílvia Rebelo, 15-Carole Costa, 9-Ana Borges, 14-Dolores Silva, 20-Suzane Pires, 19-Amanda da Costa (13-Fátima Pinto 67'), 7-Cláudia Neto (c), 18-Carolina Mendes, 10-Ana Leite (16-Diana Silva 84'). Entr.: Francisco Neto
    Non utilisées : 1-Jamila Marreiros, 3-Raquel Infante, 6-Patricia Gouveia, 8-Andreia Norton, 11-Tatiana Pinto
    Roumanie : 1-Andrea Paraluta ; 2-Andreea Corduneanu, 3-Lidia Havristiuc, 6-Maria Ficzay, 15-Olivia Oprea (5-Adina Giurgiu 73') ; 4-Ioana Bortan, 8-Iulia Vatafu, 10-Andreea Voicu, 7-Raluca Sarghe (18-Mihaela Ciolacu 56'), 14-Alexandra Lunca (9-Laura Rus 66'), 11-Florentina Olar-Spanu (c). Entr.: Mirel Albon
    Non utilisées : 12-Roxana Oprea, 13-Beatrice Tarasila, 16-Anamaria Gorea, 22-Teodora Meluta

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...ue_a12992.html

    Laisser un commentaire:


  • -Msila28
    a répondu

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 - AUTRICHE, RUSSIE, ITALIE, DANEMARK qualifiés ; PORTUGAL - ROUMANIE en barrage

    La campagne éliminatoire s'achevait ce mardi soir. Les quatre derniers qualifiés directs sont désormais connus. Les deux barragistes seront le Portugal et la Roumanie.


    Le Portugal a dépassé la Finlande sur le fil (photo FPF)


    Après sa victoire nette (5-0), la Russie a décroché son billet, tout comme le Danemark qui s'est imposé 2-0 face à la Suède. Avec sa victoire 3-1 face à la République tchèque, l'Italie a suivi le mouvement alors que l'Autriche a pu se contenter d'un nul face au Pays de Galles.

    Les deux moins bons seconds, Portugal et Roumanie se retrouveront en barrage. Le Portugal, après sa victoire face à la Finlande, vendredi dernier, a réussi à s'imposer 1-0 en Irlande, pendant la Finlande était écrasée par l'Espagne, perdant ainsi sa deuxième place et tout espoir de qualification.

    Roumanie et Portugal se retrouveront en barrage les 17 et 25 octobre prochain pour désigner le 16e et dernier qualifié. Les deux pays ne sont jamais qualifiés pour une phase finale. L'ordre des rencontres sera tiré au sort par l'UEFA le 23 septembre.


    Le classement des seconds
    1 Ecosse 15 pts, dif. +10, 15 buts marqués
    2 Danemark 13 pts, +12, 13
    3 Italie 12 pts, +6, 12
    4 Belgique 11 pts, +11, 16
    5 Autriche 11 pts, +9, 13
    6 Russie 10 pts, +3, 12
    7 Roumanie 10 pts, +3, 11
    8 Portugal 7, -4, 6

    Le point groupe par groupe
    Groupe 1 : Islande (Q), Ecosse (Q)
    Groupe 2 : Espagne (Q), Portugal (barragiste)
    Groupe 3 : France (Q), Roumanie (barragiste)
    Groupe 4 : Suède (Q), Danemark (Q)
    Groupe 5 : Allemagne (Q), Russie (Q)
    Groupe 6 : Suisse (Q), Italie (Q)
    Groupe 7 : Angleterre (Q), Belgique (Q)
    Groupe 8 : Norvège (Q), Autriche (Q)


    LE PROGRAMME

    Groupe 1

    Islande - Ecosse : 1-2
    Bélarus - Slovénie : 2-0

    Groupe 2
    Espagne - Finlande : 5-0
    Irlande - Portugal : 0-1

    Groupe 3
    France - Albanie : 6-0
    Roumanie - Grèce : 4-0

    Groupe 4
    Pologne - Moldavie : 4-0
    Danemark - Suède : 2-0

    Groupe 5
    Hongrie - Allemagne : 0-1
    Russie - Croatie : 5-0

    Groupe 6
    Suisse - Irlande du Nord : 4-0
    Italie - République tchèque : 3-1

    Groupe 7
    Bosnie-Herzégovine - Serbie : 2-4
    Belgique - Angleterre : 0-2

    Groupe 8
    Norvège - Israël : 5-0
    (Ada Hegerberg 43', 48', 52', Vilde Bøe Risa 71', Isabell Lehn Herlovsen 80')
    Pays de Galles - Autriche : 0-0

    Mercredi 21 Septembre 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...ge_a12866.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 - Le point avant la dernière journée de ce mardi : quatre billets directs à distribuer

    La campagne éliminatoire s'achève ce mardi soir avec quatre billets directs à distribuer et deux autres places de barragistes.


    Duel à distance entre la Finlande et le Portugal (photo FPF)


    Après les qualifications de la Suède, la Belgique, l'Islande et l'Ecosse la semaine dernière, cinq équipes auront encore la possibilité de se qualifier pour les Pays-Bas. Quatre seront connues dès ce mardi soir.

    Elles sont encore sept à pourvoir rêver de décrocher le sésame directement ou par le biais du barrage qui se jouera les 17 et 25 octobre prochain.

    Les huit vainqueurs de groupe et les six meilleurs seconds sont qualifiés directement. Les meilleurs seconds sont calculés sur les résultats obtenus face aux équipes de leur groupe classées 1re, 3e et 4e.


    Le classement des seconds
    1 Ecosse 12 pts, dif. +9, 14 buts marqués (Qualifié, peut terminer premier de son groupe)
    2 Belgique 11 pts, +13, 16 Qualifié, peut terminer premier de son groupe)
    3 Danemark 10 pts, +10, 11
    4 Autriche 10 pts, +9, 13
    5 Italie 9 pts, +4, 10
    6 Finlande 7 pts, +3, 9 (Portugal [4, -5, 5] peut dépasser la Finlande)
    7 Roumanie 7 pts, -1, 7
    8 Russie 7 pts, -2, 7

    Le point groupe par groupe (Q : Qualifié, PO : assuré de la 2e place et a minima du play off, D : peut encore prétendre à la 2e place)
    Groupe 1 : Islande (Q), Ecosse (Q)
    Groupe 2 : Espagne (Q), Finlande (D) ou Portugal (D)
    Groupe 3 : France (Q), Roumanie (PO)
    Groupe 4 : Suède (Q), Danemark (PO)
    Groupe 5 : Allemagne (Q), Russie (PO)
    Groupe 6 : Suisse (Q), Italie (PO)
    Groupe 7 : Angleterre (Q), Belgique (Q)
    Groupe 8 : Norvège (Q), Autriche (PO)


    LE PROGRAMME

    Groupe 1

    Islande - Ecosse
    Bélarus - Slovénie

    Groupe 2
    Espagne - Finlande
    Irlande - Portugal

    Groupe 3
    France - Albanie
    Roumanie - Grèce

    Groupe 4
    Pologne - Moldavie
    Danemark - Suède

    Groupe 5
    Hongrie - Allemagne
    Russie - Croatie

    Groupe 6
    Suisse - Irlande du Nord
    Italie - République tchèque

    Groupe 7
    Bosnie-Herzégovine - Serbie
    Belgique - Angleterre

    Groupe 8
    Norvège - Israël : 5-0
    (Ada Hegerberg 43', 48', 52', Vilde Bøe Risa 71', Isabell Lehn Herlovsen 80')
    Pays de Galles - Autriche

    Mardi 20 Septembre 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...er_a12862.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 (Éliminatoires) - Le plateau se précise avec quatre nouveaux qualifiés

    Après la Suède victorieuse 2-1, jeudi, l'Islande, l’Écosse et la Belgique ont rejoint ce vendredi les sept autres qualifiés connus pour l'Euro 2017.


    La Belgique est qualifiée (photo David Catry/UEFA.com)


    Les Pays-Bas, l'Allemagne, l'Angleterre, la France, la Norvège, l'Espagne et la Suisse étaient déjà qualifiés ce qui portent à onze le nombre de qualifiés connus.
    Les huit premiers et les six meilleurs seconds sont qualifiés pour la phase finale avec les Pays-Bas, hôte. Les deux moins bons seconds joueront le barrage en aller-retour les 17 et 25 octobre.
    La dernière journée aura lieu ce mardi 20 septembre et permettra de connaître tous les deuxièmes de groupe.


    LES RÉSULTATS

    Groupe 1

    1. Islande, 21 pts (qualifiée) ; 2. Ecosse, 18 pts (qualifiée) ; 3. Slovénie, 9 pts ; 4. Belarus, 6 pts ; 5. Macédoine, 0 pt

    Belarus - Macédoine : 6-2 (Yuliya Slesarchik 14', Anastasiya Schcherbachenya 15', Yekaterina Aukhimovich 17', Anastasiya Linnyk 28', Yelvira Urazaeva 52', Anastasia Shuppo 70' ; Eli Jakovska 23', Simona Krstanovska 55')
    Islande - Slovénie : 4-0 (Hallbera Gisladottir 11', Dagny Brynjarsdottir 21', 46', Gunnhildur Jonsdottir 68')

    Groupe 2
    1. Espagne, 21 pts (qualifiée) ; 2. Finlande, 13 pts ; 3. Portugal, 10 pts ; 4. Irlande, 9 pts ; 5. Montenegro, 0 pt

    Espagne - Montenegro : 13-0 (Veronica Boquete 2', 7', 45', 46', Sonia Bermudez 10', 20', 23', 52', 90', Amanda Sampedro 16', Marta Corredera 25', Victoria Losada 74', Alexia Putellas 80')
    Portugal - Finlande : 3-2 (Claudia Neto 29', 45' s.p., 84' s.p. ; Emmi Alanen 21' s.p., Sanni Franssi 27')

    Groupe 3
    1. France, 21 pts (qualifiée) ; 2. Roumanie, 13 pts ; 3. Ukraine, 13 pts ; 4. Grèce, 6 pts ; 5. Albanie, 0 pt

    Roumanie - Ukraine : 2-1 (Lidia Havristiuc 4', Cosmina Dusa 11' ; Olha Ovdiychuk 8')

    Groupe 4
    1. Suède, 21 pts (qualifiée) ; 2. Danemark, 16 pts ; 3. Slovaquie, 9 pts ; 4. Pologne, 7 pts ; 5. Moldavie, 0 pt

    Suède - Slovaquie : 2-1 (Emilia Appelqvist 23', Pauline Hammarlund 65' ; Patricie Fischerova 59')
    Moldavie - Danemark : 0-5 (Nadia Nadim 3', 68', Pernille Mosegaard-Harder 19', 34', 74')

    Groupe 5
    1. Allemagne, 21 pts (qualifiée) ; 2. Russie, 11 pts ; 3. Hongrie, 8 pts ; 4. Croatie, 7 pts ; 5. Turquie, 4 pts

    Russie - Allemagne : 0-4 (Ksenia Tsybutovich 7' c.s.c., Leonie Maier 14', Kathrin-Julia Hendrich 26', Lena Petermann 78')

    Groupe 6
    1. Suisse, 21 pts (qualifiée) ; 2. Italie, 15 pts ; 3. République tchèque, 10 pts ; 4. Irlande du Nord, 7 pts ; 5. Géorgie, 0 pt

    Géorgie - Suisse : 0-3 (Ana-Maria Crnogorcevic 18' s.p., Fabienne Humm 34', Lara Dickenmann 90')
    Irlande du Nord - Italie : 0-3 (Cristiana Girelli 45+1', 90+4', Melania Gabbiadini 76')

    Groupe 7
    1. Angleterre, 19 pts (qualifiée) ; 2. Belgique, 17 pts (qualifiée) ; 3. Bosnie-Herzégovine, 17 pts ; 4. Serbie, 7 pts ; 5. Estonie, 0 pt

    Serbie - Belgique : 1-3 (Mirela Tenkov 31' ; Tinne De Caigny 13', Laura Deloose 52', Elke van Grop 74')
    Angleterre - Estonie : 5-0 (Danielle Carter 9', 17', 59', Jill Scott 13', Karen Carney 90' s.p.)

    Groupe 8
    1. Norvège, 19 pts (qualifiée) ; 2. Autriche, 16 pts ; 3. Pays de Galles, 10 pts ; 4. Kazakhstan, 4 pts ; 5. Israël, 2 pts

    Norvège - Kazakhstan : 10-0 (Ada Hegerberg 8', Isabell Herlovsen 10', 12', 79', Stine Pettersen-Reinas 21', Maren Mjelde 23', 45', Caroline Graham Hansen 29', Ingvild L. Isaksen 77', Andrine Hegerberg 81')
    Pays de Galles - Israël : 3-0 (Helen Ward 16', 32', Charlotte Estcourt 59')

    Samedi 17 Septembre 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...es_a12850.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 - Tirage au sort de la phase finale le 8 novembre

    Le tirage au sort de la phase finale de l'Euro 2017 aura lieu le 8 novembre prochain au Luxor Thatre de Rotterdam.


    Photo UEFA.com


    Pour la première fois, 16 équipes disputeront cette phase finale qui se tiendra du 16 juillet au 6 août 2017, aux Pays-Bas. Outre le pays organisateur, six équipes se sont déjà qualifiées : l'Allemagne tenante du titre, l'Angleterre, la France, la Norvège, l'Espagne et la Suisse. Les neuf autres nations qualifiées seront connues en septembre et octobre.

    Rotterdam est l'une des sept villes qui accueillera des matches, avec Breda, Deventer, Doetinchem, Tilburg, Utrecht et Enschede, lieu de la finale dans le Stade du FC Twente. Lors du tirage, les 16 qualifiés seront répartis en quatre groupes, les deux premiers de chaque groupe verront les quarts de finale.

    Les modalités du tirage au sort seront précisées ultérieurement après avoir connaissance de tous les qualifiés.

    Jeudi 28 Juillet 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...re_a12688.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 (Éliminatoires) - La SUISSE qualifiée pour la phase finale

    La Suisse s'est qualifiée pour la première fois pour la phase finale d'un Euro alors que l'Islande, la Suède, le Danemark, la Russie, l'Angleterre, la Belgique, la Norvège et l'Autriche sont assurées de terminer dans les deux premières places de leur groupe et de jouer au moins les barrages.


    Lia Wälti et la Suisse après leur 1re Coupe du Monde, joueront leur 1er Euro (photo Football.ch)


    La Suisse après sa victoire 5-0 sur la République tchèque est le troisième qualifié sur le terrain après la France et l'Allemagne, qui avaient déjà rejoint le pays hôte, les Pays-Bas. La Suisse a enchaîné avec un sixième succès en autant de rencontres dans le groupe 6 grâce aux buts inscrits par Humm (4e), Moser (35e, 90+3e) et Crnogorcevic (40e, 66e sur penalty).
    "Les filles ont eu leur récompense pour des années de dur travail", a réagi Martina Voss-Tecklenburg la sélectionneuse. "Nous sommes fières et nous réjouissons de notre premier Euro. Nous allons évidemment traiter les deux derniers matches de qualification avec le même sérieux afin de finir la campagne en ayant gagné toutes les rencontres".

    Les qualifications reprendront à la mi-septembre avec la dernière ligne droite.

    Voici le point sur les qualifications
    Qualifiés :
    Pays-Bas (hôtes), France, Allemagne, Suisse
    Assurés de la seconde place et au moins de jouer les barrages : Islande, Ecosse, Espagne, Suède, Danemark, Russie, Angleterre, Belgique, Norvège, Autriche
    Encore en lice : Finlande, Portugal, Ukraine, Roumanie, Italie, République tchèque, Irlande du Nord


    Groupe 1 >> DÉTAILS
    Mardi 7 juin 2016
    BIÉLORUSSIE-ÉCOSSE : 0-1 (0-1)
    Minsk (Stadion FK Minsk)
    Arbitre : Marta Frias Acedo (ESP)
    Buts : Joanne Love 15’
    Avertissement : Ifeoma Dieke 20’ pour l’Ecosse.

    ISLANDE-MACÉDOINE : 8-0 (6-0)
    Reykjavik (Laugardalsvöllur)
    Arbitre : Zuzana Valentová (SVK)
    Buts : Fanndís Fridriksdóttir 15’, 50’, Harpa Thorsteinsdóttir 17’, 34’, 42’, Elín Jensen 25’, Sara Bjork Gunnarsdóttir 27’, Dagný Brynjarsdóttir 81’
    Avertissement : Emilija Stoilovska 69’ pour la Macadoine

    Vendredi 3 juin 2016
    ÉCOSSE-ISLANDE : 0-4 (0-1)
    Falkirk (Falkirk Community Stadium)
    Arbitre : Jana Adámková (CZE)
    Buts : Hallbera Gísladóttir 10’, Harpa Thorsteinsdóttir62’, Gunnhildur Jónsdóttir 65’, Margrét Lára Vidarsdóttir 69’
    Avertissement : Sara Bjork Gunnarsdóttir 90+2’ pour l’Islande

    MACÉDOINE-SLOVÉNIE : 0-9 (0-6)
    Skopje (FFM Training Centre)
    Arbitre : Angelika Soeder (ALL)
    Buts : Kaja Eržen 2’, 18’, Lara Prašnikar 23’, 57’, Mateja Zver 26’, Tjaša Tibaut 29’, 81’, Barbara Kralj 31’, 88’
    Avertissements : Lence Andreevska 45’, Martina Smilkovska 90+1’ pour la Macédoine

    Groupe 2 >> DÉTAILS
    Mardi 7 juin 2016
    FINLANDE-PORTUGAL : 0-0
    Helsinki (Sonera Stadium)
    Arbitre : Eleni Lampadariou (GRE)
    Avertissements : Adelina Engman 55’ pour la Finlande ; Mónica Mendes 24’ pour le Portugal

    RÉPUBLIQUE D'IRLANDE-MONTENEGRO : 9-0 (3-0)
    Dublin (Tallaght Stadium)
    Arbitre : Ivana Projkovska (MKD)
    Buts : Megan Connolly 3’, Aine O'Gorman 11’, 53’, 58’, Stéphanie Roche 45’, 65’, 69’, Louise Quinn 62’, Fiona O'Sullivan 83’
    Avertissements : Ruesha Littlejohn 57’, Louise Quinn 78’ pour la République d’Irlande ; Darija Djukić 44’, Jasna Djoković 57’ pour le Montenegro.

    Vendredi 3 juin 2016
    MONTENEGRO-PORTUGAL : 0-3 (0-1)
    Petrovac (Stadion pod Malim brdom)
    Arbitre : Ivana Martinčić (CRO)
    Buts : Edite Fernandes 7’, 29’, 54’
    Avertissements : Jovana Mrkić 34’, Miljana Rondović 50’, Tamara Bojat 79’ pour le Montenegro ; Dolores Silva 90+1’ pour le Portugal

    FINLANDE-RÉPUBLIQUE D'IRLANDE : 4-1 (2-0)
    Valkeakoski (Tehtaan Kenttä)
    Arbitre : Cristina Dorcioman (ROU)
    Buts : Emmi Alanen 32’, Jenny-Julia Danielsson 39’, Natalia Kuikka 70’, Linda Sällström 87’ ; Stephanie Roche 76’
    Avertissement : Niamh Fahey 61’ pour la République d’Irlande.

    Groupe 3 >> DÉTAILS
    Mardi 7 juin 2016
    UKRAINE-GRÈCE : 2-0 (2-0)
    Lviv (Arena Lviv)
    Arbitre : Linn Andersson (SUE)
    Buts : Daryna Apanaschenko 2’ pen., Olha Boychenko 44’
    Avertissements : Tetyana Kozyrenko 46’ pour l’Ukraine ; Eleni Peletidou 2’, Sofia Nati 90+1’ pour la Grèce.

    Vendredi 3 juin 2016
    FRANCE-GRÈCE : 1-0 (1-0)
    Rennes (Roazhon Park)
    Arbitre : Esther Azzopardi (MLT)
    But : Eugénie LE SOMMER 36'
    Avertissement : Christina Kollia 77' pour la Grèce

    Groupe 4 >> DÉTAILS
    Mardi 7 juin 2016
    DANEMARK-POLOGNE : 6-0 (4-0)
    Viborg (Energi Viborg Arena)
    Arbitre : Efthalia Mitsi (GRE)
    Buts : Sanne Troelsgaard 18’, 27’, 62’, Pernille Harder 24’, 41’, Johanna Rasmussen 53’
    Avertissements : Agata Guściora 23’, Jolanta Siwińska 48’, Patrycja Balcerzak 56’ pour la Pologne.

    Lundi 6 juin 2016
    SUÈDE-MOLDAVIE : 6-0 (2-0)
    Göteborg (Nya Gamla Ullevi)
    Spectateurs : 9.000. Arbitre : Graziella Pirriatore (ITA)
    Buts : Natalia Munteanu 34’ c.s.c., Kosovare Asllani 41’, 61’, Fridolina Rolfö 48’, 88’, Emma Berglund 90+3
    Aucun avertissement.

    Groupe 5 >> DÉTAILS
    Lundi 6 juin 2016
    CROATIE-RUSSIE : 0-3 (0-3)
    Koprivnica (Gradski stadion)
    Arbitre : Morag Pirie (ECO)
    Buts : Sandra Žigić 10’ c.s.c., Nadezhda Karpova 21’, Anna Kozhnikova 38’
    Avertissements : Martina Čop 62’, Izabela Lojna 73’, pour la Croatie ; Nadezhda Karpova 90+3’ pour la Russie.

    TURQUIE-HONGRIE : 2-1 (2-1)
    Antalya (Akdeniz Üniversitesi Stadyumu)
    Arbitre : Julia-Stefanie Baier (AUT)
    Buts : Ece Türkoğlu 4’, Evelin Mosdóczi 27’ c.s.c. ; Zsanett Jakabfi 40’
    Avertissements : Cansu Yağ 53’, Bahar Güvenç 65’, Melike Pekel 80’, Serra Çağan 85’ pour la Turquie ; Dóra Zeller 34’, Evelin Mosdóczi 66’ pour la Hongrie.

    Groupe 6 >> DÉTAILS
    Mardi 7 juin 2016
    GÉORGIE-ITALIE : 0-7 (0-3)
    Gori (Tengiz Burjanadze Stadioni)
    Arbitre : Florence Guillemin (FRA)
    Buts : Raffaella Manieri 7’, Barbara Bonansea 21’, 59’, Daniela Sabatino 41’, Ilaria Mauro 75’, Cristiana Girellii 79’ pen., 90’
    Avertissement : Tamar Nadirashvili 78’ pour la Géorgie

    RÉPUBLIQUE TCHÈQUE-IRLANDE DU NORD : 3-0 (2-0)
    Jablonec Nad Nisou (Strelnice Stadion)
    Arbitre : Marte Sørø (NOR)
    Buts : Lucie Voňková 3’, Klára Cahynová 34’, Eva Bartoňová 65’
    Avertissement : Antonie Stárová 53’ pour la République tchèque.

    Samedi 4 juin 2016
    RÉPUBLIQUE TCHÈQUE-SUISSE : 0-5 (0-3)
    Jablonec Nad Nisou (Strelnice Stadion)
    Arbitre : Monika Mularczyk (POL)
    Buts : Fabienne Humm 4’, Martina Moser 35’, 90+3’, Ana-Maria Crnogorčević 40’, 66’ pen.
    Avertissements : Nikola Sedláčková 52’, Lucie Voňková 54’ pour la République tchèque.

    Vendredi 3 juin 2016
    IRLANDE DU NORD-GÉORGIE : 4-0 (3-0)
    Belfast (Solitude)
    Arbitre : Viola Raudziņa (LET)
    Buts : Simone Magill 1’, Marissa Callaghan 21’, 40’, Rachel Furness 90+5’
    Avertissements : Sarah McFadden 52’ pour l’Irlande du Nord ; Khatia Tchkonia 13’ pour la Géorgie

    Groupe 7 >> DÉTAILS
    Mardi 7 juin 2016
    SERBIE-ANGLETERRE : 0-7 (0-3)
    Stara Pazova (Sports Center of FA of Serbia)
    Arbitre : Stéphanie Frappart (FRA)
    Buts : Jill Scott 13’, Ellen White 28’, Gemma Davison 41’, 46’, Nevena Damjanović 53’ c.s.c., Nikita Parris 69’, 90’
    Aucun avertissement

    Lundi 6 juin 2016
    ESTONIE-BOSNIE-HERZÉGOVINE : 0-1 (0-0)
    Tartu (Tamme staadion)
    Arbitre : Cristina Bujor (ROU)
    But : Milena Nikolić 57’.
    Aucun avertissement.

    Samedi 4 juin 2016
    ANGLETERRE-SERBIE : 7-0 (3-0)
    Wycombe (Adams Park)
    Arbitre : Lina Lehtovaara (FIN)
    Buts : Alex Greenwood 16’, Karen Carney 34’ pen., 60’, 64’, Rachel Daly 43’, Ellen White 51’, Isobel Christiansen 52
    Aucun avertissement

    ESTONIE-BELGIQUE : 0-5 (0-2)
    Tartu (Tamme staadion)
    Arbitre : Barbara Poxhofer (AUT)
    Buts : Inna Zlidnis 10’ c.s.c., Aline Zeler 38’, Elke Van Gorp60’, Janice Cayman 65’, 70’
    Avertissements : Eneli Vals 22’, Anete Paulus 36’ pour l’Estonie

    Groupe 8 >> DÉTAILS
    Mardi 7 juin 2016
    PAYS DE GALLES-NORVÈGE : 0-2 (0-0)
    Newport (Newport Stadium)
    Arbitre : Zuzana Kováčová (SVK)
    Buts : Ada Hegerberg 69’, 81’
    Avertissements : Claire Skinner 65’ pour le Pays de Galles ; Nora Holstad Berge 61’, Ingrid Wold 68’ pour la Norvège.

    Lundi 6 juin 2016
    AUTRICHE-ISRAËL : 4-0 (3-0)
    Horn (Waldviertler Volksbank Arena)
    Arbitre : Sofia Karagiorgi (CYP)
    Buts : Nina Burger 4’, 19’, Maya Barqui 41’ c.s.c., Virginia Kirchberger 78’
    Aucun avertissement.




    Jeudi 9 Juin 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...le_a12593.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 (Éliminatoires) - La NORVÈGE accrochée par l'AUTRICHE

    La Norvège avec Ada Hegerberg a concédé le match nul face à son principal du groupe devant son public (2-2). La Suède victorieuse en Pologne se rapproche de la phase finale même si le Danemark s'est aussi imposé.



    Groupe 3

    Albanie - Roumanie : 0-3 (Ştefania Vătafu 43', 67', 77')

    Groupe 4
    Pologne - Suède : 0-4 (Amanda Ilestedt 40', Lotta Schelin 60', Kosovare Asllani 70', Fridolina Rolfö 87')
    Danemark - Slovaquie : 4-0 (Pernille Harder 28', Nadia Nadim 49', 60' s.p., Sanne Troelsgaard 90+2')

    Groupe 5
    Russie - Turquie : 2-0 (Ekaterina Pantyukhina 47', Nadezhda Karpova 64')

    Groupe 8
    Kazakhstan - Israël : 1-0 (Mariya Yalova 69')
    Norvège - Autriche : 2-2 (Maren Mjelde 23', Isabel Herlovsen 56' ; Nina Burger 13', Laura Feiersinger 85')




    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...HE_a12576.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 (Eliminatoires) - L'ALLEMAGNE rejoint la FRANCE aux PAYS-BAS

    Avec une victoire face à la Croatie, l'Allemagne s'est assurée la qualification pour la phase finale de l'Euro 2017 aux Pays-Bas et rejoint la France.


    L'Allemagne s'est imposée 2-0 face à la Croatie (photo DFB)


    Les Allemandes étaient maîtres de leur destin avec un parcours sans faute. Face à la Croatie, devant 7 000 spectateurs, elles ont aligné une sixième victoire grâce des réalisions de Marozsan et de la Parisienne Mittag. Dans ce groupe 5, la Russie qui recevait à réaliser une très mauvaise opération avec un match nul 3-3 contre la Hongrie qui garde la seconde place du groupe.

    Dans le groupe 1, l'Ecosse qui ne jouait pas garde sa première place mais voit l'Islande revenir. Les partenaires de Vidarsdottir peuvent rattraper les Ecossaises.

    Dans le groupe 2, si l'Espagne n'est pas encore qualifié sa sixième victoire en six matchs face à l'Irlande est quasiment assurée sa qualification ou du statut de barragiste dans le pire des cas car elle ne pourra pas finir en deçà de la seconde place.

    Dans le groupe 4, la Pologne battue par la Slovaquie a été dépassé par son adversaire du jour. Un résultat qui fait les affaires de la Suède qui doit cependant encore disputer quatre matchs.

    Après sa défaite face à la Suisse (1-2), l'Italie a réagi en battant l'Irlande du Nord. Les Italiennes étaient cependant menées au score. Malgré cela, la première place du groupe 6 semble promise à la Suisse alors que la seconde pourrait être ravie par la République tchèque, avec un match de moins et trois points de retard.

    Dans le groupe 7, la Belgique a confirmé son bon état de forme en disposant facilement de l'Estonie (6-0) devant 2 100 spectateurs. L'Angleterre, déjà accrochée par la Belgique (1-1), a peiné pour venir à bout de la Bosnie (0-1).

    Dimanche, dans le groupe 8, la Norvège après une victoire 1-0 en Israël il y a cinq jours en a fait autant en Autriche grâce à un but sur penalty de Mykjaland. La Norvège revient à hauteur de son adversaire au classement.

    Pour rappel, le premier de chaque groupe et les six meilleurs deuxièmes sont qualifiés directement pour la phase finale. Le dernier billet pour les Pays-Bas se jouera entre les deux moins bons deuxièmes les 17 et 25 octobre 2016. Les meilleurs deuxièmes seront départagés uniquement sur les résultats obtenus face aux 1er et 3e de leur groupe.


    LES RÉSULTATS

    Groupe 1
    1. Ecosse, 15 pts (5 matchs), 2. Islande, 12 pts (4), 3. Slovénie, 6 pts (5), 4. Belarus, 3 pts (5), 5. Macédoine, 0 pt (5)
    BELARUS - ISLANDE : 0-5 (Margrét Lara Vidarsdóttir 14', Harpa Thorsteinsdóttir 24', 34', 54', Dagny Brynjarsdóttir 86')
    SLOVÉNIE - MACÉDOINE : 8-1 (Tjasa Tibaut 6', 75', Lara Ivanuša 47', Lara Prašnikar 48', 81', Barbara Kralj 60', Evelina Kos 86', Manja Rogan 90+3' s.p. ; Eli Jakovska 71')

    Groupe 2
    1. Espagne, 18 pts (6), 2. Finlande, 9 pts (4), 3. Irlande, 6 pts (5), 4. Portugal, 3 pts (4), 5. Monténégro, 0 pt (5)
    MONTENEGRO - FINLANDE : 1-7 (Sladjana Bulatovic 8' ; Tatjana Djurković 15' c.s.c., Emmi Alanen 21', Jenny-Julia Danielsson 27', Maija Saari 68', Linda Sällström 73', Sanna Saarinen 83', Nora Heroum 90+3')
    ESPAGNE - IRLANDE : 3-0 (Verónica Boquete 58', 65', Jennifer Hermoso 86')

    Groupe 3 1. France, 18 pts (6), 2. Ukraine, 10 pts (6), 3. Roumanie, 7 pts (5), 4. Grèce, 6 pts (5), 5. Albanie, 0 pt (6)
    FRANCE - UKRAINE : 4-0 (Kheira Hamraoui 8', Camille Abily 26', Iryna Vasylyuk 59' c.s.c., Amel Majri 90')

    Groupe 4 1. Suède, 12 pts (4), 2. Slovaquie, 9 pts (6), 3. Danemark, 7 pts (4), 4. Pologne, 7 pts (5), 5. Moldavie, 0 pt (5)
    SLOVAQUIE - POLOGNE : 2-1 (Jana Vojteková 76' s.p., Patricia Hmírová 90+3' ; Katarzyna Daleszczyk 30')

    Groupe 5 1. Allemagne, 18 pts (6), 2. Hongrie, 8 pts (6), 3. Croatie, 7 pts (6), 4. Russie, 5 pts (4), 5. Turquie, 1 pt (6)
    RUSSIE - HONGRIE : 3-3 (Elena Terekhova 13', 85' s.p. ; Ekaterina Dmitrenko 90+2' ; Fanni Vágó 19', Dora Zeller 66', Zsanett Jakabfi 76')
    ALLEMAGNE - CROATIE : 2-0 (Dzsenifer Marozsán 32', Anja Mittag 50')

    Groupe 6 1. Suisse, 15 pts (5), 2. Italie, 9 pts (5), 3. République tchèque, 6 pts (4), 4. Irlande du Nord, 3 pts (3), 5. Géorgie, 0 pt (5)
    RÉPUBLIQUE TCHÈQUE - GÉORGIE : 4-1 (Lucie Martínková 3', 57', Ana Zakaidze 13' c.s.c., Lucie Voňková 51' ; Natia Skhirtladze 45+1')
    ITALIE - IRLANDE DU NORD : 3-1 (Daniela Sabatino 71', Ilaria Mauro 86', Daniela Stracchi 90+3' ; Simone Magill 62')

    Groupe 7 1. Belgique, 11 pts (5), 2. Angleterre, 10 pts (4), 3. Serbie, 7 pts (4), 4. Bosnie-Herzégovine, 6 pts (6), 5. Estonie, 0 pt (5)
    BOSNIE-HERZÉGOVINE - ANGLETERRE : 0-1 (Karen Carney 86')
    BELGIQUE - ESTONIE : 6-0 (Maud Coutereels 11', Tine De Caigny 21',50', Tessa Wullaert 30',63', Tine Schrijvers 67')

    Groupe 8 1. Autriche, 12 pts (5), 2. Norvège, 12 pts (4), 3. Pays de Galles, 7 pts (5), 4. Israël, 2 pts (4), 5. Kazakhstan, 1 pt (6)
    AUTRICHE - NORVÈGE : 0-1 (Lene Mykjåland 23' s.p.)
    KAZAKHSTAN - PAYS DE GALLES : 0-4 (Kayleigh Green 15', 23', Helen Lander 60' s.p., 81' s.p.)


    Mercredi 13 Avril 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...AS_a12371.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 (Eliminatoires) - L'ANGLETERRE bousculée par la BELGIQUE

    La campagne éliminatoire battait son plein ce vendredi et aura été l'occasion de voir que les rencontres sont de plus en plus disputées.


    Un but de la Juvisienne Cayman permet à la Belgique d'obtenir le nul


    L'Angleterre en a fait les frais à domicile face à la Belgique devant 10 550 spectateurs. Grâce à une réalisation de la Juvisienne Janice Cayman sur une grossière erreur de la gardienne anglaise Bardsley, la Belgique faisait la course en tête à la pause. Il a fallu attendre les dernières minutes pour voir Jill Scott obtenir le partage des points et de rester à une longueur de la Belgique avec un match en moins.

    Alors que la Norvège avait gagné 1-0 en Israël et le Danemark était accroché en Pologne les jours précédents, la France a petitement écarté la Roumanie (1-0). Une cinquième victoire qui permet tout de même de se rapprocher de la qualification qui se jouera lundi face à l'Ukraine, vainqueur de l'Albanie (2-0).

    Dans le groupe 1, l'Ecosse a disposé de la Slovénie et conforte sa première place, tout comme l'Espagne dans le groupe 2 après sa victoire au Portugal (1-4) avec un but de la Montpelliéraine Torrecilla. Sa coéquipière de club Sembrant en a fait autant avec la Suède, victorieuse 3-0 en Slovaquie, et qui possède désormais cinq points d'avance sur le Danemark et la Pologne (0-0).

    Autre joueuse du championnat de France à se faire remarquer, la Parisienne Mittag a marqué l'un des six buts de l'Allemagne en Turquie. Mais c'est Isabel Kerschowski qui aura été la buteuse du jour avec un triplé. Tout comme la France, l'Allemagne pourrait se qualifier dès mardi en cas de victoire face à la Croatie.

    HEGERBERG libère la NORVÈGE

    La Norvège emmenée par Ada Hegerberg a outrageusement dominé son adversaire mais seule la Lyonnaise a trouvé la faille en reprenant en deux temps un centre adressé depuis la droite par Wold (vidéo ci-contre). Dans ce même groupe, l'Autriche a plus aisément disposé du Kazakhstan (6-1). Ces deux équipes font toujours la course en tête dans ce groupe 8.


    LE PROGRAMME

    Groupe 1

    ÉCOSSE - SLOVÉNIE : 3-1 (Jane Ross 19',45', Kim Little 52' s.p. ; Kristina Erman 42')

    Groupe 2
    MONTENEGRO - IRLANDE : 0-5 (Louise Quinn 3', Aine O'Gorman 24', Ruesha Littlejohn 26' s.p., Denise O'Sullivan 73', Stephanie Roche 84')
    PORTUGAL - ESPAGNE : 1-4 (Dolores Silva 66' ; Virginia Torrecilla 36', Alexia Puttelas 40', Amanda Sampedro 87', Verónica Boquete 89')

    Groupe 3
    UKRAINE - ALBANIE : 2-0 (Daryna Apanaschenko 15', 74' s.p.)
    ROUMANIE - FRANCE : 0-1 (Elise Bussaglia 16' s.p.)

    Groupe 4
    POLOGNE - DANEMARK : 0-0
    SLOVAQUIE - SUÈDE : 0-3 (Emilia Appelquist 27', Linda Sembrant 55', Stina Blackstenius 63')

    Groupe 5
    TURQUIE - ALLEMAGNE : 0-6 (Isabel Kerschowski 29', 60',90+3', Anja Mittag 40', Alexandra Popp 78', 86')
    HONGRIE - CROATIE : 2-0 (Zsanett Jakabfi 43', 86')

    Groupe 6
    IRLANDE DU NORD - RÉPUBLIQUE TCHÈQUE : reporté* (*suite à un important accident sur l'autoroute M1)
    SUISSE - ITALIE : samedi, 17h30

    Groupe 7
    ANGLETERRE - BELGIQUE : 1-1 (Jill Scott 84' ; Janice Cayman 18')

    Groupe 8
    ISRAËL - NORVÈGE : 0-1 (Ada Hegerberg 25')
    AUTRICHE - KAZAKHSTAN : 6-1 (Katharina Schiechtl 13', Nicole Billa 15', 88', Verena Aschauer 18', Sarah Zadrazil 32', Nina Burger 86' ; Begaim Kirgizbaeva 79')


    LES CLASSEMENTS




    Samedi 9 Avril 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...UE_a12351.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 (Eliminatoires) - L'UKRAINE s'impose en GRÈCE (3-1) après l'ALBANIE

    L'Ukraine avait remporté son premier succès dans cette campagne éliminatoire vendredi dernier en Albanie. Ce mardi, en Grèce, l'équipe ukrainienne a enchaîné par un succès mérité (3-1)


    Mardi 8 mars 2016
    - 14h30 locales
    GRÈCE - UKRAINE : 1-3 (0-1)
    Athènes (Aharnaikos)
    Arbitres : Karolina Radzik-Johan (Pologne) assistée de Aleksandra Prus (Pologne) et Karolina Skalska (Pologne). 4e arbitre : Panagiota Koutsoumpou (Grèce)
    But pour la Grèce : Darya KRAVETS 64' c.s.c.
    Buts pour l'Ukraine : Daryna APANASCHENKO 31' s.p., Yana KALININA 68', Olha BOYCHENKO 80'

    Avertissements : Georgiou 35', Kydonaki 90+2' pour la Grèce ; Pekur 36', Kravets 45+4', Basanska 64' pour l'Ukraine

    GRÈCE : 1-Eleni Peletidou ; 19-Tatiana Georgiou, 10-Natalia Chatzigiannidou (cap.), 5-Eirini Vlasiadou, 4-Eleni Kakambouki (16-Thenia Zerva 70') ; 8-Danai-Eleni Sidira (17-Athanasia Moraitou 57'), 20-Sofia Nati (18-Eleni Markou 46'), 6-Vasso Kydonaki ; 11-Dimitra Panteliadou, 9-Sofia Kongouli, 14-Anastasia Papadopoulou. Entr.: Dimosthenis Kavouras
    UKRAINE : 1-Iryna Zvarich ; 4-Anastasia Filenko, 22-Darya Kravets, 18-Iryna Vasylyuk, 2-Olha Basanska ; 17-Daryna Apanaschenko (cap.) (21-Tamila Khmimich 41'), 15-Iya Andruschchak, 6-Lydumyla Pekur ; 8-Olha Boychenko, 20-Tetyana Kozyrenko (7-Yana Kalinina 61'), 11-Tetyana Romanenko. Entr.: Volodymyr Reva


    Vendredi 4 mars 2016 - 14h30
    ALBANIE - UKRAINE : 0-4 (0-2)
    Elbasan (Elbasan Arena)
    Arbitres : Elia Martinez (ESP) assistée de Yolanda Parga Rodriguez (ESP) et Sara Fernández Ceferino (ESP). 4e arbitre : Emanuela Rusta (ALB)
    Buts : Daryna APANASCHENKO 14' s.p., Tetyana KOZYRENKO 30', Arbiona BAJRAKTARI 67' c.s.c., Darya KRAVETS 84'
    Aucun avertissement

    ALBANIE : 12-Marigona Zani ; 2-Denisa Proto, 5-Fitore Govori, 15-Arbiona Bajraktari, 4-Albina Rrahmani ; 9-Geldona Morina, 6-Dafina Memedov (13-Arta Rama 78'), 18-Lavdije Begolli, 8-Aurora Serenaj (cap.) (19-Sara Maliqi 58') ; 11-Saranda Hashani, 10-Furtuna Velaj (17-Kujtime Kurbogaj 82'). Entr.: Altin Rraklli
    UKRAINE : 1-Iryna Zvarich ; 4-Anastasia Filenko, 22-Darya Kravets, 18-Iryna Vasylyuk, 2-Olha Basanska ; 15-Iya Andruschchak ; 8-Olha Boychenko (16-Olha Ovdiychuk 85'), 17-Daryna Apanaschenko (cap.), 6-Lydumyla Pekur, 11-Tetyana Romanenko (21-Tamila Khimich 77') ; 20-Tetyana Kozyrenko (7-Yana Kalinina 70'). Entr.: Volodymyr Reva


    LE CLASSEMENT

    1. France, 12 pts (15-0)
    2. Roumanie, 7 pts (8-6)
    3. Ukraine, 7 pts (4-7)
    4. Grèce, 6 pts (9-12)
    5. Albanie, 0 pt (3-20)



    Mardi 8 Mars 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...IE_a12209.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 (Éliminatoires) - GRÈCE - ALBANIE : 3-2

    Les éliminatoires de l'Euro 2017 reprenaient cette année avec une rencontre du groupe 2 qui a vu la nette victoire espagnole. Ce mardi, la Grèce a battu l'Albanie dans le groupe des Bleues


    Les Espagnoles tranquillement vainqueurs (photo : sefutbol)


    Avec 38 tirs, dont 18 cadrés et seulement 7 buts, l'Espagne a déroulé face au Montenegro mais aurait même pu faire mieux. A la pause, le score était de 3-0 grâce à Losada, Boquete et Putellas sur penalty. En seconde période, quatre autres buts étaient inscrits dont le dernier de la Montpelliéraine Torrecilla.
    Dans ce groupe, l'Espagne fait la course en tête avec 4 victoires en 4 matchs, six points d'avance sur la Finlande qui compte un match de moins.

    Mardi, la Grèce recevait l'Albanie dans le groupe des Bleues. Après avoir rapidement mené 3-0, la Grèce a concédé deux buts mais s'impose malgré tout pour la seconde fois dans ces éliminatoires. Une victoire saluée par les quelque 2 000 spectateurs présents pour cette rencontre.


    RÉSULTATS

    Groupe 2

    24/01/16 MONTENEGRO - ESPAGNE : 0-7 (Vicky Losada 15', 62', Veronica Boquete 22', Alexia Putellas 42' s.p., Jennifer Hermoso 69', Amanda Sampedro 74', Virginia Torrecilla 77')
    Espagne : Panos ; Jiménez (Corredera 79'), Torrejon, Paredes, Serrano ; Losada, Torrecilla, Silvia Meseguer (Hermoso 65') ; Sampedro, Veronica Boquete (cap.) (Garcia 74'), Putellas. Entr.: Jorge Vilda

    >> Les classements

    Groupe 3

    25/01/16 GRÈCE - ALBANIE : 3-2 (Danai-Elina Sidira 6' s.p., Sofia Kongouli 10', Dimitra Panteliadou 15' ; Furtuna Velaj 26', Saranda Hashani 41')

    Classement : 1. France, 12 pts ; 2. Roumanie, 7 pts ; 3. Grèce, 6 pts ; 4. Ukraine, 1 pt ; 5. Albanie, 0 pt



    Mardi 26 Janvier 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...-2_a12019.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 (Eliminatoires) - L'ESPAGNE remporte le duel ibérique

    Retrouvez les derniers résultats des éliminatoires de l'Euro 2017


    Les Espagnoles s'imposent face aux voisines portugaises (photo : sefutbol)


    Devant près de 6 000 spectateurs, les Espagnoles ont enchaîné une troisième victoire dans le groupe 2 et prennent seules la tête devant la Finlande. Deux buts inscrits dans la première demi-heure pour les partenaires de la Montpelliéraine Virginia Torrecilla qui retrouvait face à elle la gardienne d'Albi Patricia Morais.

    Dans le groupe 3, la France a réussi la passe de quatre et semble bien partie pour un parcours sans faute avec quatre rencontres à disputer dont trois en France. Les Bleues se sont défaits sur un terrain difficile de la Grèce (3-0) et ont cinq points d'avance sur la Roumanie.

    La Slovaquie a remporté le match des mal classés face à la Moldavie (4-0). Un groupe dominé par la Suède où suivent en tir groupé le Danemark et la Pologne.

    Le groupe 5 voit l'Allemagne dominer outrageusement où ses poursuivants se battent entre eux : Croatie, Hongrie et Russie. Cette dernière après un nul en Turquie est difficilement venue à bout de la Hongrie. La Croatie a été plus efficace contre la Turquie (3-0).

    La Suisse déroule dans le groupe 6 avec une victoire 5-1 contre la République tchèque. Seule l'Italie semble donc en mesure de tenir la cadence désormais et sera d'ailleur le prochain adversaire des Suissesses en avril 2016.

    Le groupe 7 voit l'Angleterre difficile vaincre de la Bosnie seulement à la quatrième place. Mais les Anglaises n'ont disputé que deux matchs et pourraient prendre le large dans ce groupe en cas de victoires après le nul entre la Belgique de Janice Cayman et la Serbie.

    Le groupe 8 a vu l'Israël accrocher le Pays de Galles ce mardi. Un groupe que l'Autriche et la Norvège vont se disputer.


    RÉSULTATS

    Groupe 1

    29/11/15 ÉCOSSE - MACÉDOINE : 10-0 (Jane Ross 3’, 59’, 61’, 87’, Joanne Love 8’, 40’, 53’, Jennifer Beattie 24’, Hayley Lauder 27’, Lisa Evans 35’)

    Groupe 2
    01/12/15 ESPAGNE - PORTUGAL : 2-0 (Vicky Losada 8', Sonia Bermudez 25')
    Espagne : Gallardo ; Torrejon, Paredes, Ruth Garcia, Serrano (Landa 46') ; Losada, Torrecilla [Montpellier], Putellas ; Sampedro, Hermoso (Maria Paz 58'), Bermudez (cap.) (Olga Garcia 79').
    Portugal : Patricia Morais [Albi] ; Matilde Fidalgo, Silvia Rebelo, Carole Costa, Inês Silva (Amanda Da Costa 49') ; Ana Borges, Dolores Silva, Vanessa Marques, Jéssica Silva (Suzane Pires 82') ; Claudia Neto (cap.) ; Carolina Mendes (Edite Fernandes 86').

    Groupe 3
    01/12/15 GRÈCE - FRANCE : 0-3 (Amandine Henry 12', Clarisse Le Bihan 72', Eugénie Le Sommer 75')
    >> le compte-rendu

    Groupe 4
    01/12/15 MOLDAVIE - SLOVAQUIE : 0-4 (Dana Fecková 28',54', Lucia Ondrušová 32', Alexandra Bíróová 86')

    Groupe 5
    29/11/15 HONGRIE - RUSSIE : 0-1 (Daria Makarenko 55’)
    30/11/15 CROATIE - TURQUIE : 3-0 (Kristina Šundov 29', Maja Joščak 39', Mateja Andrlić 88')

    Groupe 6
    01/12/15 SUISSE - RÉPUBLIQUE TCHÈQUE : 5-1 (Vanessa Bürki 23', Fabienne Humm 28', Ramona Bachmann 33', Ana-Maria Crnogorčević 42', Meriame Terchoun 84' ; Katerina Svitková 73')

    Groupe 7
    29/11/15 ANGLETERRE - BOSNIE-HERZÉGOVINE : 1-0 (Jill Scott 69’)
    30/11/15 BELGIQUE - SERBIE : 1-1 (Sara Yuceil 17' ; Jovana Damnjanović 39')

    Groupe 8
    01/12/15 ISRAËL - PAYS DE GALLES : 2-2 (Lee Sima Falkon 25', Rachel Shelina 83' ; Natasha Harding 59', 80')

    >> Les classements




    Mercredi 2 Décembre 2015
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...ue_a11824.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Euro 2017 (Eliminatoires) - LA SUÈDE prend le meilleur sur le DANEMARK

    Les éliminatoires se poursuivaient en ce début de semaine. Retour sur les derniers résultats.


    La rage de Seger, buteuse contre le Danemark (photo SVF)

    Groupe 1

    L'Ecosse et l'Islande font la course en tête dans le groupe 1 avec trois victoires chacun. Les Ecossaises ont plié leur match avec quatre buts en neuf minutes contre la Macédoine. L'Islande a aussi facilement battu la Slovénie (6-0).

    Groupe 2
    La Finlande a subi sa première défaite à domicile contre l'Espagne. Une victoire 2-1 des Hispaniques grâce notamment au second but inscrit par la Montpelliéraine Virginia Torrecilla quatre minutes après l'égalisation (1-2, 29'). L'Espagne débutait sa campagne dans ce groupe où l'Irlande après une défaite, a connu la victoire 2-1 face au Portugal de l'Albigeoise Patricia Morais.

    Groupe 3
    La France prend seule la tête du groupe après sa victoire sur l'Ukraine. La Roumanie après une défaite en septembre contre la France, et un match nul en Ukraine (2-2), a signé un premier succès contre l'Albanie (3-0).

    Groupe 4
    La Suède prend les devants après une victoire face à son principal rival du groupe : le Danemark. C'est la capitaine du PSG, Caroline Seger, qui a inscrit le but de la victoire à l'heure de jeu. La Slovaquie a pour sa part disposé de la Moldavie (4-0)

    Groupe 5
    Aucune rencontre en ce début de semaine. L'Allemagne après avoir battu la Turquie dimanche déroule avec 4 victoires, 22 buts marqués et 0 encaissé. La Croatie et la Hongrie ont 4 points alors que la Russie n'a joué qu'un match perdu face aux Allemandes (0-2)

    Groupe 6
    Et de deux pour la Suisse de Lara Dickenmann, buteuse contre la Géorgie (4-0). Les Suissesses devancent l'Italie qui a ramené une belle victoire de République tchèque (0-3).

    Groupe 7
    Deuxième victoire pour la Belgique qui est allée s'imposer contre la Bosnie-Herzégovine (5-0). La Juvisienne Janice Cayman n'a pas marqué mais a été passeuse décisive sur cette rencontre. La Belgique a désormais 6 points, tout comme la Serbie qui a disposé de l'Estonie (3-0). L'Angleterre est à 3 points mais avec un seul match joué.

    Groupe 8
    L'Autriche file en tête du groupe avec 3 victoires en 3 matchs devant la Norvège qui réussit un 2 sur 2.


    RÉSULTATS

    Groupe 1

    27/10/15 MACÉDOINE - ÉCOSSE : 1-4 (Gentjana Rochi 44' ; Kim Little 22', Rachel Corsie 27', 28', Caroline Weir 31')
    26/10/15 SLOVÉNIE - ISLANDE : 0-6 (Dagny Brynjarsdóttir 15', 86', Harpa Thorsteinsdóttir 20', 65', Margret Lara Vidarsdóttir 70', Sandra Jessen 80')

    Groupe 2
    27/10/15 PORTUGAL - IRLANDE : 1-2 (Carole Costa 16' ; Louise Quinn 22', Aine O'Gorman 40')
    Portugal : Patricia Morais [Albi] ; Matilde Fidalgo (Edite Fernandes 82'), Silvia Rebelo, Carole Costa, Inês Silva ; Vanessa Marques (Tatiana Pinto 71'), Dolores Silva ; Ana Borges, Claudia Neto (cap), Jéssica Silva ; Caroline Mendes (Laura Luis 71')
    27/10/15 FINLANDE - ESPAGNE : 1-2 (Natalia Kuikka 25' ; Alexia Putellas 4', Virginia Torrecilla 29')
    Espagne : Gallardo ; Torrejon, Paredes, Ruth (cap), Serrano ; Losada, Torrecilla [Montpellier], Silvia Meseguer ; Sampedro (Bermudez 70'), Hermoso (Maria Paz 89'), Putellas (Landa 90+2').

    Groupe 3
    27/10/15 ROUMANIE - ALBANIE : 3-0 (Alexandra Lunca 9', Andreea Corduneanu 24', Adina Giurgiu 74')
    27/10/15 UKRAINE - FRANCE : 0-3 (Marie-Laure Delie 41', Elise Bussaglia 59', Amel Majri 69')

    Groupe 4
    27/10/15 SUÈDE - DANEMARK : 1-0 (Caroline Seger 59')
    Suède : Lindahl ; Samuelsson, Fischer, Sembrant [Montpellier], Rubensson ; Dahlkvist [PSG], P.Larsson, Seger [PSG] (Appelquist 64') ; Jakobsson [Montpellier] (Blackstenius 79'), Schelin (cap) [Lyon], Schough.
    26/10/15 SLOVAQUIE - MOLDAVIE : 4-0 (Alexandra Bíróová 50', Dana Fecková 81', Dominika Škorvánková 85', Jana Vojteková 87' s.p.)

    Groupe 6
    27/10/15 SUISSE - GÉORGIE : 4-0 (Natia Skhirtladze 9' c.s.c., Ana Maria Crnogorčević 34', Lara Dickenmann 50', Fabienne Humm 74')
    27/10/15 RÉPUBLIQUE TCHÈQUE - ITALIE : 0-3 (Ilaria Mauro 19', Raffaella Manieri 42' s.p., Elisa Bartoli 78')

    Groupe 7
    27/10/15 BOSNIE BOSNIE-HERZÉGOVINE - BELGIQUE : 0-5 (Julie Biesmans 25',65', Tessa Wullaert 73',83', Audrey Demoustier 90+2')
    Belgique : Odeurs ; Cayman [Juvisy], van Wynendaele, van den Abbeele, Philtjens (van de Putte 83') ; Biesmans (Demeyere 88'), Yuceil (Demoustier 79'), De Gernier ; Wullaert, Zeler (cap), Van Gorp
    27/10/15 SERBIE - ESTONIE : 3-0 (Jelena Čubrilo 17',61', Marija Radojičić 82')

    >> Les classements

    Mercredi 28 Octobre 2015
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Euro-2017...RK_a11674.html

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X