Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Coupe du Monde 2015

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Résultats du jour - Groupe E :

    Costa Rica 0 - 1 Brésil
    0 - 1 : Raquel Fernandes (83')

    Corée du Sud 2 - 1 Espagne
    0 - 1 : Veronica Boquete (29')
    1 - 1 : Cho Sohyun (53')
    2 - 1 : Kim Sooyun (78')



    Groupe F :

    Mexique 0 - 5 France
    0 - 1 : Marie-Laure Delie (1')
    0 - 2 : Jennifer Ruiz (9' CSC)
    0 - 3 : Eugénie Le Sommer (13')
    0 - 4 : Eugénie Le Sommer (36')
    0 - 5 : Amandine Henry (80')


    Angleterre 2 - 1 Colombie
    1 - 0 : Karen Carney (15')
    2 - 0 : Fara Williams (38' SP)
    2 - 1 : Lady Andrade (90'+4)
    2011 2012 2016 2017 2018 2019

    Commentaire


    • Tops / Flops : Les Equipes
      Publié le 18 juin 2015 | Phase de groupes
      Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles



      Ça y est, la phase de poule est terminée et les huitièmes de finale connus. Toutes les équipes ont joué trois matches, et ont confirmé les espoirs placés en elles, déçu les observateurs, atteint leur objectif... Foot d'Elles vous propose un petit Top / Flop des équipes de cette première phase


      TOPS

      Australie

      A l'annonce du tirage des groupes de la Coupe du Monde, peu donnaient une chance à l'Australie de terminer parmi les deux premiers du "groupe de la mort". Et pourtant, les Matildas ont disputé trois matches solides, ne s'inclinant qu'à une seule reprise après avoir lâché physiquement face aux Etats-Unis lors de la première journée. Mélange de jeunes à la belle expérience et de quelques joueuses cadres un peu plus âgées, l'Australie est une belle équipe qui va de l'avant. Malheureusement pour elle, c'est le Brésil qu'elle affrontera en huitièmes de finale, et si elle devait passer, ce serait probablement le Japon qui se dresserait sur sa route. Dur, dur !

      Cameroun
      Une belle surprise. Son dernier championnat d'Afrique ou les matches disputés depuis ne pouvaient préparer au niveau de jeu que le Cameroun a proposé en phase de poule. Solide à tous les postes, état d'esprit conquérant, des joueuses solidaires et à leur meilleur niveau au meilleur moment... Ses débuts en Coupe du Monde ont été remarqués, avec une victoire 6-0 face à l'Equateur. Après avoir bien résisté aux championnes du monde, Christine Manié et ses compatriotes ont ensuite renversé la Suisse, logiquement. Au programme désormais Chine, puis éventuellement, Etats-Unis ou Colombie.

      Chine
      Une des plus belles surprises de ce premier tour. Après un match d'ouverture passé à défendre, la Chine a ensuite montré un jeu d'attaque qui a ravi les observateurs. Face aux Pays-Bas tout d'abord, puis la Nouvelle-Zélande, lors d'un des meilleurs matches de la phase de groupe. L'équipe est très jeune et devrait très vite faire de gros dégâts. Son huitième de finale face au Cameroun, à sa portée, est un des plus attendus. Ce serait ensuite les Etats-Unis qui pourraient se dresser sur la route des joueuses d'Hao Wei...

      Colombie
      Meilleur troisième de la première phase, première qualifiée pour les huitièmes du groupe F, la Colombie a inscrit la France à son tableau de chasse, a su revenir au score contre le Mexique et ne s'est inclinée que d'un but contre l'Angleterre. Pourra-t-elle réussir l'exploit de sortir les Etats-Unis en 1/8e ? Rien n'est moins sûr, mais dans tous les cas, sa Coupe du Monde est d'ores et déjà réussie.

      Costa Rica
      Oui, le Costa Rica est éliminé de la compétition après les trois matches de poule. Pourtant, l'équipe dirigée par la très jeune Amelia Valverde (28 ans) a montré un bel état d'esprit, offensif, accrocheur, ce qui lui a d'ailleurs permis d'obtenir des matches nuls face à l'Espagne puis la Corée du Sud. A peine plus de dix minutes avant la fin des rencontres comptant pour la dernière journée des phases de poule, le Costa Rica était qualifié pour les huitièmes. On y a cru...

      Nigeria et Thaïlande
      Tout comme le Costa Rica, le Nigeria et la Thaïlande sont rentrés à la maison. Mais le champion d'Afrique a montré un beau visage dans le groupe de la mort, un visage plein d'espoir pour le futur, et a partagé les points avec le 5e mondial suédois avant de tenir tête aux Etats-Unis. La Thaïlande n'est elle pas passée très loin de la qualification pour les 1/8e et a surtout, pour sa première participation à l'épreuve, décroché un victoire dans un match fou fou fou face à la Côte d'Ivoire.


      FLOPS

      Canada

      Oui, le Canada a terminé premier de son groupe. Pourtant, le pays organisateur a déçu à chacune de ses sorties, peut-être trop fébrile sous la pression de tout un peuple. Heureusement pour John Herdman et ses joueuses, le chemin vers les demi-finales ne présente pas d'obstacle insurmontable, à condition toutefois de hausser son niveau.

      Espagne
      A deux reprises, Vero Boquete et ses compatriotes ont mené avant de se faire rejoindre et de partager les points, voire de perdre. L'équipe s'est montrée bien trop imprécise et maladroite devant les buts adverses pour espérer qu'autre chose qu'un retour rapide à la maison avec un seul petit point inscrit en trois matches.

      Suède
      Oui, la Suède s'est sortie du "groupe de la mort", mais il a fallu attendre le résultat des derniers matches pour que les joueuses de Pia Sundhage obtiennent leur qualification. A quelques minutes près, la Suède passait à la trappe... A l'exception du match contre les Etats-Unis, les Suédoises ont déçu, et c'est désormais l'Allemagne qui se dresse sur leur route. Voilà de quoi motiver Lotta Schelin et ses coéquipières...

      Suisse
      Après un premier match encourageant face aux championnes du monde japonaises, la Suisse a ensuite explosé l'Equateur malgré une première période maladroite, et a ensuite perdu le fil de la rencontre face à un Cameroun conquérant. Première participation, première qualification pour la phase finale, mais les joueuses de Martina Voss-Tecklenburg peuvent faire mieux.

      http://www.footdelles.com/article/Ph...es_113335.html
      2011 2012 2016 2017 2018 2019

      Commentaire


      • Bon, j'essayerai de faire une analyse du match des Bleues assez vite, car le football n'était plus du tout prioritaire pour moi hier soir juste après leur superbe performance (d'où mon retard pour envoyer les résultats et réactualiser en page 1), où il y a eu du très bon, du bon et du moins bon (oui, même certaines parisiennes n'ont pas été mauvaises) :oui:

        J'ai regardé le match de la Corée du Sud, d'un oeil assez lointain, mais du peu que j'ai vu, ce ne sera pas facile à les faire manœuvrer mais totalement jouable :fier:
        2011 2012 2016 2017 2018 2019

        Commentaire




        • Best Of de la phase de groupes en vidéo :fier:
          2011 2012 2016 2017 2018 2019

          Commentaire


          • Envoyé par Lyonking6903 Voir le message
            Question philosophique : Si l'Allemagne et la Norvège sont les seules équipes européennes en demi-finale, comment sera sélectionnée la troisième meilleure équipe européenne pour les JO ?

            On pourrait très bien avoir la France, les Pays-Bas et la Suisse éliminés en 1/4 de finale. Comment seraient-elles départagées ?

            https://fr.wikipedia.org/wiki/Coupe_...3%A9minin_2015
            Excellente question... classement FIFA ? Match(s) de barrage ? J'avoue que ce point de règlement est très flou pour moi...
            2011 2012 2016 2017 2018 2019

            Commentaire


            • Envoyé par Rem56 Voir le message
              Excellente question... classement FIFA ? Match(s) de barrage ? J'avoue que ce point de règlement est très flou pour moi...
              Après moult recherches, je viens de trouver la réponse :

              Si des équipes européennes finissant au même stade doivent être départagées, la sélection ne se fera pas sur leur "performance globale" durant la Coupe du Monde, mais à travers des plays-offs ou un mini-tournoi en Février-Mars 2016.


              " If teams in contention for the Olympic spots are eliminated in the same round, ties are not broken by their overall tournament record, and play-offs or a mini-tournament to decide the spots will be held provisionally in February/March 2016.[59]"

              https://en.wikipedia.org/wiki/2015_F...%27s_World_Cup

              http://www.uefa.com/womensworldcup/n...d=2258982.html
              Dernière modification par Lyonking6903, 19/06/2015, 08h44.
              10ème titre de championnes : Lyon capitale du foot féminin :lov:

              Commentaire


              • J'ai pris mon lundi pour pouvoir mater le match des filles dimanche, j'espère en avoir pour mon argent :p

                Commentaire


                • Les 11 chiffres de la phase de poule
                  Publié le 19 juin 2015 | Top News
                  Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles



                  Douze équipes, trente-six rencontres, plus de cent buts inscrits et près de 25000 spectateurs par match. Découvrez les 11 chiffres qui résument la phase de groupes.


                  0

                  Comme le nombre de but encaissé par le Brésil, seule équipe à avoir gardé sa cage inviolée en trois matches de poule, soit 270 minutes. Est-ce que l'Australie arrivera à faire sauter le verrou d'une défense pourtant privée de sa capitaine pour la compétition ?

                  2
                  Comme le nombre de matches nuls et vierges depuis le début de la compétition. Il s'agit de Canada-Nouvelle-Zélande (groupe A) et Etats-Unis-Suède (groupe D). Neuf rencontres ont été remportées sur le plus petit des scores, ce qui signifie que près d'un tiers des matches ont vu un maximum de 1 but être inscrit.

                  5
                  La Suissesse Fabienne Humm a inscrit le triplé le plus rapide de l'histoire de la Coupe du Monde en cinq minutes à peine, contre l'Equateur (groupe C). Elle a marqué à la 47e, 49e et 52e. Pour l'anecdote, un second triplé a été inscrit lors de ce match, par Ramona Bachmann. Anja Mittag et Célia Šašić (Allemagne) avaient également inscrit un triplé lors d'un même match, au cours de la première journée contre la Côte d'Ivoire (groupe B).

                  16
                  Comme le nombre d'équipes ayant gagné au moins un match lors de la phase de groupes. A noter que la Suède, n°5 mondiale, n'en fait pas partie (trois matches nuls). La Nouvelle-Zélande non plus, qui n'a jamais gagné la moindre rencontre en Coupe du Monde, en douze matches disputés.

                  17
                  Elle avait déjà battu le record après avoir encaissé 6, puis 10 buts lors des deux premières rencontres en Coupe du monde de l'histoire de l'Equateur. Après la victoire 0-1 du Japon lors de la dernière journée de poule, Shirley Berruz a désormais encaissé 17 buts en une phase finale de Coupe du Monde, un record qu'elle ne se vantera pas d'avoir battu.

                  24
                  Comme le nombre d'équipes ayant inscrit au moins un but lors de la phase de poule, mais également comme le nombre de joueuses ayant marqué deux fois ou plus (sans compter la malheureuse Angie Ponce).

                  34
                  En marquant après 34 secondes de jeu seulement contre le Mexique lors de la dernière journée de poule, la Française Marie-Laure Delie a ainsi inscrit le deuxième but le plus rapide de l'histoire. La Suédoise Lena Videkull détient toujours le record. Elle avait marqué lors de l'édition 1991, après seulement 30 secondes de jeu.

                  39,357
                  La Nigériane Perpetua Nkwocha avait battu le record de la joueuse la plus âgée à prendre part à une rencontre de Coupe du Monde lors de la deuxième journée, face à l'Australie (groupe D). L'Américaine Christie Rampone l'a ensuite battu de nouveau en entrant en jeu contre... le Nigeria, lors de la troisième journée de poule, à 39 ans et 357 jours. Elle fêtera ses 40 le 24 juin.

                  73
                  Comme le nombre de cartons jaunes distribués depuis le début de la compétition, soit 2,03 par match. Un carton rouge direct et deux cartons jaunes ont provoqué deux expulsions en 36 matches. Des moyennes dans la lignée des éditions précédentes. Une statistique qui montre la fluidité du jeu de ce Mondial.

                  107
                  Comme le nombre de buts inscrits depuis le début de la compétition, soit une moyenne de 2,97 par match. L'Allemagne est pour l'instant la nation la plus efficace de la compétition avec 15 buts inscrits (dont 10 face à la Côte d'Ivoire), et en a marqué 106 depuis sa première participation en 1991.

                  24,594
                  Comme le nombre moyen de spectateurs présents dans les stades, une moyenne assez proche de celle de 2011 en Allemagne (26 428). En tout, 885 369 personnes ont assisté à une rencontre depuis le début de la compétition, dont 53 058 lors du match d'ouverture Canada-Chine, au Commonwealth Stadium d'Edmonton.

                  http://www.footdelles.com/article/Ph...le_113345.html
                  2011 2012 2016 2017 2018 2019

                  Commentaire


                  • Coupe du Monde 2015 - Les chiffres du premier tour

                    Retrouvez quelques faits et chiffres à retenir de ce premier tour de Coupe du Monde. La première édition à vingt-quatre équipes.



                    Affluences

                    - Nombre de spectateurs cumulés : 885 369
                    - Moyenne de spectateurs : 24 594
                    - Meilleure affluence : 6 Juin : Nouvelle-Zélande - Pays-Bas et Canada - Chine à Edmonton (53 058)
                    - Cinq des six matchs à Montréal à guichets fermés et 90% de la capacité utilisée pour Canada - Pays-bas, le 15 juin avec 45 420 spectateurs
                    - Canada - Suisse : huitièmes de finale, moins de 3 000 billets restent à vendre
                    - Le quart de finale du 26 juin à Ottawa se jouera à guichets fermés

                    Compétitions
                    - Nombre de buts : 107
                    - Moyenne de buts par match : 2,97
                    - Marta (Brésil) est devenue la meilleure buteuse de l'histoire de la Coupe du Monde féminine avec 15 buts
                    - Fabienne Humm (Suisse) a marqué le triplé le plus rapide de l'histoire de la Coupe du Monde : 3 buts en 5 minutes
                    - Christie Rampone (Etats-Unis) est devenue la joueuse la plus âgée à jouer dans une Coupe du Monde (40 ans le 24 juin prochain)
                    - Le Cameroun est la seconde équipe africaine à franchir un premier tour après le Nigeria en 1999
                    -Marie-Laure Delie (France) a marqué le deuxième but le plus rapide de l'histoire (34 secondes) juste derrière Lena Videkull lors de Suède - Japon en 1991 (30 secondes)

                    - 9 sur 9 : le Japon et le Brésil sont les deux seules équipes à avoir réussi un sans-faute au premier tour.
                    - 10-0 : l'Allemagne a terminé à une unité de son record de buts dans un match de Coupe du Monde. Face à la Côte d'Ivoire, elles ont gagné 10-0, leur record restant en 2007 contre l'Argentine (11-0)
                    - 10-1 : la Suisse contre l'Equateur a égalé le nombre de buts dans un match de Coupe du Monde (11)
                    - 4/5 : L'Asie avait envoyé cinq représentants au Canada. Elle en retrouve quatre au deuxième tour avec l'Australie, le Japon, la Chine, et la Corée du Sud. Une première asiatique, comme la victoire des débutantes thaïlandaises - seules absentes des huitièmes de finale.
                    - 7/8 : L'Europe a envoyé un fort contingent en huitième de finale. Seule l'Espagne a manqué la marche.
                    - 2/3 : L'Amérique du Sud a brillé aussi avec le Brésil et la Colombie qualifiés. Seul l'Equateur rentre bredouille.

                    Audiences records

                    Télévisions

                    - 2,3 millions de téléspectateurs ont suivi au Canada (sur CTV, TSN, RDS) le match Canada - Nouvelle-Zélande, record d'audience au Canada
                    - Etats-Unis - Suède a été regardé par 4,5 millions de personnes sur Fox aux Etats-Unis. Le match contre le Nigeria a fait encore mieux avec 5 millions
                    - Japon - Cameroun a été suivi par 6,1 millions de Japonais sur Fuji TV, soit plus que tous les autres matchs joués par le - - Japon en Coupe du Monde à l'exception de la finale en 2011.
                    - Chine - Nouvelle-Zélande a été regardé par 3,9 millions de personnes sur CCTV5 soit plus tous les matchs de la Chine en 2011
                    - France - Mexique a battu le record d'audience de la chaîne W9 avec 2,24 millions de téléspectateurs

                    Goal line technologie
                    La nouvelle technologie de but a été utilisée à 4 reprises et a permis de valider trois buts.
                    - Mexique - Colombie : 1-1 (9 juin à Moncton pour valider le but mexicain)
                    - Thaïlande - Côte d'Ivoire : 3-2 (11 juin à Ottawa pour valider un but thaïlandais)
                    - Costa Rica - Corée du Sud : 2-2 (13 juin à Montreal pour valider un but du Costa Rica)
                    - Etats-Unis - Suède : 0-0 (12 juin à Winnipeg pour refuser un but de Meghan Klingenberg (USA))

                    Samedi 20 Juin 2015
                    Sebastien Duret

                    http://www.footofeminin.fr/Coupe-du-...ur_a11108.html
                    2011 2012 2016 2017 2018 2019

                    Commentaire


                    • Tops/Flops : Les Joueuses
                      Publié le 19 juin 2015 | Top News
                      Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles



                      Ça y est, la phase de poule est terminée et les huitièmes de finale connus. Toutes les joueuses ont eu l'occasion -ou non- de se mettre en évidence. Foot d'Elles vous propose un petit échantillon Top / Flop des joueuses qui ont été particulièrement en vue lors de cette première phase, ou qui ont déçu


                      TOPS

                      Aya Miyama

                      Sans faire beaucoup de bruit au sein d'une équipe japonaise qui a géré sa phase de poule, la capitaine Aya Miyama est la seule joueuse à avoir été désignée Meilleure Joueuse du Match à plus d'une reprise. Elle l'a tout simplement été lors des trois matches disputés par le Japon dont elle a été le parfait métronome au milieu de terrain, comme à son habitude.

                      Gaëlle Enganamouit
                      Au sein d'un collectif camerounais qui s'est véritablement révélé au plus haut niveau mondial lors de la phase de groupes, Gaëlle Enganamouit, qui sévit dans le championnat suédois, a été un poison pour les défenses adverses par son activité et sa puissance physique. Pour le premier match en Coupe du Monde de son pays, et donc pour elle, elle a tout simplement inscrit un triplé face à l'Equateur.

                      Ji So Yun
                      La numéro 10 sud-coréenne a été l'une des joueuses majeures d'une équipe qui s'est qualifiée pour les huitièmes de finale en fin de troisième match de poule face à l'Espagne. Une rencontre dont elle a été désignée Meilleure Joueuse. Quand, bien prise, elle ne peut avoir son rayonnement habituel, c'est toute son équipe qui en pâtit.

                      Julie Johnston
                      Si les Etats-Unis se sont qualifiés sans souci pour les huitièmes de finale, cette jeune défenseure y est pour beaucoup. Ajout plutôt récent à l'effectif, elle semble aujourd'hui désormais incontournable. Elle a réalisé une très belle phase de poule, et a même été élue Meilleure Joueuse du dernier match où son duel avec la très prometteuse Asisat Oshoala notamment a été de toute beauté.

                      Wang Lisi
                      Belle surprise du premier tour, la Chine dispose dans ses rangs de plusieurs jeunes joueuses à fort potentiel. Parmi elles, la milieu de terrain Wang Lisi, qui s'était mise en évidence lors du premier match avec un coup franc qui avait touché les deux poteaux d'Erin McLeod (Canada). Elle s'est ensuite révélée être un poison de tous les instants pour les défenses adverses.


                      FLOPS

                      Christine Sinclair

                      Elle a offert la victoire au Canada lors de la première journée contre la Chine, sur penalty. Sinon, elle a traversé cette phase de groupes un peu comme un fantôme, bien loin de ses standards habituels, mais en adéquation avec le jeu proposé par le Canada.

                      Lara Dickenmann et Ramona Bachmann
                      Le duo de "tueuses" suisses que tout le monde attendait a bien déçu. La première nommée a été aussi discrète sur les terrains canadiens qu'elle avait été en vue lors des qualifications de la zone UEFA. La deuxième s'est beaucoup mise en évidence, se créant un gros nombre d'occasions, mais c'est sa maladresse devant le but qui a marqué, malgré un triplé inscrit contre l'Equateur.

                      Lotta Schelin
                      Si l'équipe suédoise a déçu dans son entièreté, Lotta Schelin, désignée capitaine pour les deux derniers matches, a particulièrement évolué en-dessous de son niveau. Elle a semblé peu combative, pas vraiment dans le rythme, et n'a d'ailleurs inscrit aucun but. Si la Suède veut passer l'obstacle allemand, Schelin devra montrer un autre visage.

                      Vero Boquete
                      Capitaine d'une sélection espagnole décevante, Vero Boquete s'est montrée, à l'image de son équipe, maladroite devant le but, et elle n'a pas su faire la différence alors que son équipe avait besoin d'elle. Auteure d'un joli but lors du dernier match, qui aurait pu permettre à l'Espagne de se qualifier, elle n'a pas su empêcher une défaite éliminatoire pour son équipe.

                      Vivianne Miedema
                      Les Pays-Bas comptaient beaucoup sur ce grand espoir du football mondial qui avait été excellente lors des qualifications européennes. Mais au Canada, elle a paru empruntée et en-dedans, au contraire de ses consoeurs en attaque Lieke Martens et Manon Melis. Face au Japon, Miedema aura l'occasion de commencer une nouvelle compétition.

                      http://www.footdelles.com/article/Ph...es_113337.html
                      2011 2012 2016 2017 2018 2019

                      Commentaire


                      • Foot Coupe du Monde (Femmes)
                        Les Espagnoles réclament la tête de leur entraîneur

                        Le 19/06/2015 à 23:32:00 | Mis à jour le 20/06/2015 à 02:30:22 | 26 Commentaires


                        L'Espagne a été éliminée dès le premier tour de la Coupe du monde féminine. (Reuters)

                        Eliminées dès le premier tour du Mondial féminin suite à leur défaite concédée face à la Corée du Sud (1-2), mercredi, les joueuses de l'Espagne en ont après leur entraîneur Ignacio Quereda. Dans un communiqué, elles ont réclamé son remplacement, stigmatisant ses méthodes. «Il est évident que la préparation n’était pas adaptée, ont-elles dénoncé. Jeux inexistants pendant les entraînements, incapacité à s’adapter, analyse insuffisante des adversaires… et cela depuis longtemps. Nous croyons qu’une ère a pris fin et qu’il est temps de changer. Nous l’avons indiqué à l’entraîneur et à son staff technique».

                        http://www.lequipe.fr/Football/Actua...raineur/568003
                        2011 2012 2016 2017 2018 2019

                        Commentaire


                        • JO 2016 - Six équipes européennes pour trois tickets

                          Alors que la phase de groupe s'est achevée, la liste des candidats européens pour une place aux JO 2016 s'est un peu resserrée. En effet, sur les sept équipes pouvant prétendre à un ticket, six sont encore en lice, seule l'Espagne est tombée.




                          La participation aux JO 2016 pour la zone Europe est déterminée par le parcours des équipes européennes à la Coupe du Monde précédent les JO. Ainsi cette Coupe du Monde 2015 au Canada va permettre de déterminer les trois tickets attribués à la zone UEFA.
                          Sur les huit nations européennes présentes au début de la compétition, l'Angleterre qui n'est pas reconnue par le CIO ne peut prétendre à une place (c'est la Grande Bretagne qui participe aux JO dans les autres disciplines sportives) n'était pas en mesure de prendre une des trois places.
                          A l'issue du premier tour, seule l'Espagne a chuté, il reste donc six équipes encore en course.

                          Les équipes européennes qualifiées pour les huitièmes :
                          Groupe A : Pays-Bas
                          Groupe B : Allemagne, Norvège
                          Groupe C : Suisse
                          Groupe D : Suède
                          Groupe F : France

                          Une victoire des Bleues en huitième pourrait suffire ?


                          Au regard du tableau des huitièmes de finale, nombreuses sont les nations qui ne partent pas favoris. Si l'on sait déjà qu'il y aura au moins une équipe européenne en quarts de finale puisque l’Allemagne et la Suède s’affrontent. La France face à la Corée du Sud, la Norvège face à l’Angleterre, la Suisse face au Canada et les Pays-Bas contre le Japon joueront donc une place pour Rio.
                          Et l'on peut envisager que pour la France, une victoire contre la Corée du Sud pourrait suffire à se qualifier ou au pire à s’assurer une place en barrage. Car si les Pays-Bas et la Suisse ne passent pas, il ne restait au mieux que l'Allemagne ou la Suède, la France et la Norvège en quart de finale.


                          LES QUALIFICATIONS PAR CONFÉDÉRATION

                          EUROPE (UEFA) : 3 qualifiés

                          Qualifications : Coupe du Monde 2015 (les trois nations les mieux classées, hors Angleterre), si nécessaire barrages ou mini-tournois en février/mars 2016

                          AMÉRIQUE DU SUD (CONMEBOL) : 2 qualifiés
                          Qualifications : Copa America 2014 : Brésil (hôte) et Colombie (2e)

                          AFRIQUE (CAF) : 2 qualifiés
                          Qualifications : 1er tour (24-26 avril 2015, 8-10 mai), 2e tour (22-24 mai, 29-31 mai), 3e tour (17-19 juillet, 31 juillet-2 aout), 4e tour (2-4 octobre, 16-18 octobre 2015)

                          OCÉANIE (OFC) : 1 qualifié
                          Qualifications : 1er tour (4-18 juillet 2015), 2e tour (finale vainqueur 1er tour contre Nouvelle-Zélande) (octobre 2015)

                          AMÉRIQUE DU NORD ET CENTRALE (CONMEBOL) : 2 qualifiés
                          Qualifications : 21 au 31 janvier 2016

                          ASIE (AFC) : 2 qualifiés
                          Qualifications : 29 février au 9 mars 2016


                          LE PROGRAMME

                          Huitièmes de finale
                          Samedi 20 Juin
                          39 : Allemagne v Suède (Ottawa) 22.00
                          37 : Chine v Cameroun (Edmonton) 01.30 (jour suivant)
                          Dimanche 21 Juin
                          41 : Brésil v Australie (Moncton) 19.00
                          40 : France v Corée du Sud (Montréal) 22.00
                          44 : Canada v Suisse (Vancouver) 01.30 (jour suivant)
                          Lundi 22 Juin
                          43 : Norvège v Angleterre (Ottawa) 23.00
                          38 : Etats-Unis v Colombie (Edmonton) 02.00 (jour suivant)
                          Mardi 23 Juin
                          42 : Japon v Pays-Bas (Vancouver) 04.00 (jour suivant)

                          Quarts de finale
                          Vendredi 26 Juin
                          45 : Chine/Cameroun v Etats-Unis/Colombie (Ottawa) 22.00
                          46 : Allemagne/Suède v France/Corée du Sud (Montréal) 01.30 (jour suivant)
                          Samedi 27 Juin
                          47 : Brésil/Australie v Japon/Pays-Bas (Edmonton) 22.00
                          48 : Norvège/Angleterre v Canada/Suisse (Vancouver) 01.30 (jour suivant)

                          Demi-finales
                          Mardi 30 Juin
                          49 : V45 v V46 (Montréal) 01.00 (jour suivant)
                          Mercredi 1er Juillet
                          50 : V47 v V48 (Edmonton) 01.00 (jour suivant)

                          3e place
                          Samedi 4 Juillet (Edmonton) 22.00

                          Finale
                          Dimanche 5 Juillet (Vancouver) 01.00 (jour suivant)

                          Samedi 20 Juin 2015
                          Sebastien Duret

                          http://www.footofeminin.fr/JO-2016-S...ts_a11107.html
                          2011 2012 2016 2017 2018 2019

                          Commentaire


                          • Coupe du Monde 2015 - Zoom sur la CORÉE DU SUD, adversaire des Bleues

                            Douze ans après sa première participation à une Coupe du Monde, la Corée du Sud est de retour. Pour la première fois, elle a franchi le premier tour et retrouvera les Bleues sur sa route. Un adversaire déjà joué en 2003 au mondial américain.




                            La République de Corée s’est qualifiée pour sa deuxième Coupe du Monde Féminine en 12 ans grâce à sa quatrième place à la Coupe d’Asie Féminine de l’AFC 2014, qui se tenait au Viêt-Nam.
                            Versées dans le Groupe B au même titre que la Chine, la Thaïlande et Myanmar, les Taeguk Ladies ont débuté leur campagnequalificative par une victoire-fleuve (12-0) sur Myanmar, avec notamment des triplés de Jeon Gaeul et Cho Sohyun. Pour leur deuxième sortie, les Coréennes ont dominé les Thaïlandaises 4-0, grâce à un tour du chapeau de Park Eunsun, passeuse décisive sur la quatrième réalisation de son équipe.
                            Avec son billet pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA déjà en poche après ces deux premières rencontres, la République de Corée a ensuite obtenu un nul 0-0 contre la Chine, avec à la clé une première place du groupe au bénéfice d’une meilleure différence de buts. En demi-finale, l’Australie s’est révélée trop forte pour les Taeguk Ladies, qui se sont inclinées sur le score de 1-2, tout comme dans le match pour la troisième place, face à la Chine.

                            L'équipe en un coup d'oeil


                            Jung Seolbin à l'écoute de son sélectionneur (photo DR)


                            La sélection coréenne possède l’une des lignes les plus offensives du continent asiatique, incarnée en premier lieu par Park Eunsun, meilleure buteuse de Viêt-Nam 2014 et déjà présente à la Coupe du Monde en 2003. Park, a d'ailleurs fait ses débuts à l’âge de 16 ans, lors de cette Coupe du Monde. Ji Soyun est une autre joueuse-clé à l’attaque coréenne.
                            Depuis qu’elle a fait ses débuts à 15 ans en 2006, elle est la meilleure buteuse de l'histoire de la sélection sud-coréenne avec 38 buts.
                            Elle a aidé la République de Corée à remporter une médaille de bronze à la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Allemagne 2010. En 2014 au niveau des clubs, elle a remporté le prix de la meilleure joueuse de l’année de la PFA après une saison formidable avec Chelsea.
                            Yeo Minji est un peu plus jeune, mais a mené la République de Corée à une médaille d’or à la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2010 à Trinité-et-Tobago. Cho Sohyun, capitaine et milieu défensive, est le fer de lance de l’équipe. La gardienne chevronnée Kim Jungmi participe quant à elle à sa deuxième Coupe du Monde Féminine.
                            Trois joueuses ont par ailleurs gagné la Coupe du Monde U17 en 2010 Lee Sodam, Lee Geummin et Shin Damyoung. Elles sont six à avoir été médaillé de bronze à la Coupe du Monde U20 en 2010 : Ji Soyun, Jung Seolbin, Kang Yumi, Kim Hyeri, Lim Seonjoo et Park Heeyoung.

                            Une qualification arrachée avec de la réussite


                            La Corée du Sud écrit une nouvelle page de son histoire avec le foot féminin (photo FIFA)


                            Comme en 2003, la Corée du Sud retrouvait le Brésil dans son groupe. Les Auriverde ont pris logiquement le dessus (2-0). Lors du second match face au Costa Rica, après avoir mené 2-1, avec des buts inscrits coup sur coup, la Corée du Sud s'est fait rejoindre sur la fin par le Costa Rica. C'est donc lors du dernier match que la qualification a été obtenue.
                            Pourtant, cela avait mal débuté avec l'ouverture du score espagnole. Mais en seconde période, la capitaine Cho Sohyun a placé une tête décroisée dans le petit filet (53e) avant que le centre-tir de Kim Sooyun n'atterrisse dans la lucarne opposée sans qu’elle l’ait vraiment fait exprès (2-1, 78').

                            Le sélectionneur : Yoon Dukyeo

                            Né le 23 mars 1961, Yoon Dukyeo a été nommé entraîneur de l’équipe nationale de la République de Corée le 27 décembre 2012. Il avait auparavant mené la République de Corée à la Coupe du Monde Masculine U-17 en Finlande en 2003.
                            Ancien international (31 sélections), il a représenté la République de Corée à la Coupe du Monde en 1990 en Italie.
                            Depuis qu'il dirige la sélection, son bilan est de 21 victoires, 7 nuls et 16 défaites.

                            A propos du match face à la France, le sélectionneur a déclaré : "Nous sommes ravis de pouvoir affronter la France au prochain tour, c'est un adversaire de haut niveau, qui fait partie des meilleurs au monde. Nous en sommes conscients et les filles savent qu'elles ont encore beaucoup à apprendre, mais nous allons quand même tout donner sur le terrain."


                            LA SÉLECTION

                            Gardiennes

                            1. Jun Minkyung - 16/01/85 - Icheon Daekyo - 1,72m - 45 sélections
                            18. Kim Jungmi - 16/10/84 - Incheon Hyundai Steel - 1,78m - 92/0 - CDM (2003)
                            21. Yoon Youngguel - 28/10/87 - Suwon FMC - 1,71m - 1/0

                            Défenseures
                            2. Lee Eunmi - 18/08/88 - Icheon Daekyo - 1,70 m - 62/12
                            3. Lim Seonjoo - 27/11/90 - Incheon Hyundai Steel - 1,68m - 45/2
                            4. Shim Seoyeon - 15/04/89 - Icheon Daekyo - 1,70m - 51/0
                            5. Kim Doyeon - 07/12/88 - Incheon Hyundai Steel - 1,67m - 61/1
                            6. Hwang Boram - 06/10/87 - Icheon Daekyo - 1,71m - 34/0
                            14. Song Suran - 07/09/90 - Daejeon Sports Toto - 1,69m - 20/1
                            17. Shin Damyeong - 02/10/93 - Suwon MFC - 1,68m - 13/1
                            19. Kim Sooyun - 30/08/89 - Hwacheon KSPO - 1,65m - 44/10
                            20. Kim Hyeri - 25/06/90 - Incheon Hyundai Steel - 1,65m - 48/1

                            Milieux
                            7. Jeon Gaeul - 14/09/88 - Incheon Hyundai Steel - 1,62m - 70/33
                            8. Cho Sohyun - 24/06/88 - Incheon Hyundai Steel - 1,67m - 81/10
                            13. Kwon Hahnul - 07/03/88 - Busan Sangmu - 1,57m - 97/15
                            15. Park Heeyoung - 21/03/91 - Daejeon Sports Toto - 1,63m - 40/8
                            16. Kang Yumi - 05/10/91 - Hwacheon KSPO - 1,63m - 5/0
                            22. Lee Sodam - 12/10/94 - Daejeon Sports Toto - 1,57m - 18/1
                            23. Lee Geummin - 07/04/94 - Seoul City - 1,68m - 7/1

                            Attaquantes
                            9. Park Eunsun - 25/12/86 - Rossiyanka (Russie) - 1,82m - 33/18 - CDM (2003)
                            10. Ji Soyun - 21/02/91 - Chelsea LFC (Angleterre) - 1,61 m - 77/39
                            11. Jung Seolbin - 06/01/90 - Incheon Hyundai Steel - 1,65m - 43/11
                            12. Yoo Younga - 15/04/88 - Incheon Hyundai Steel - 1,65m - 66/28


                            LE PREMIER TOUR DE LA COUPE DU MONDE 2015

                            BRÉSIL - CORÉE DU SUD : 2-0 (1-0)
                            (9 juin 2015) (Montreal, 10 175 spectateurs)
                            18-Kim Jungmi ; 20-Kim Hyeri, 5-Kim Doyeon, 4-Shim Seoyeon, 2-Lee Eunmi ; 13-Kwon Hahnul (22-Lee Sodam 77'), 8-Cho Sohuyn (cap.) ; 16-Kang Yumi (15-Park Heeyoung 90+1'), 10-Ji Soyun, 7-Jeon Gaeul ; 12-Yoo Younga (11-Jung Seolbin 67'). Entr.: Yoon Dukyeo
                            Buts : FORMIGA 33', MARTA 53' s.p.

                            CORÉE DU SUD - COSTA RICA : 2-2 (2-1) (13 juin 2015) (Montreal, 28 263 spectateurs)
                            18-Kim Jungmi ; 20-Kim Hyeri (3-Lim Seonjoo 84), 6-Hwang Boram, 4-Shim Seoyeon, 2-Lee Eunmi ; 13-Kwon Hahnul, 8-Cho sohyun (cap.) ; 16-Kang Yumi (11-Jung Seolbin 63), 10-Ji Soyun, 7-Jeon Gaeul ; 12-Yoo Younga (23-Lee Geummin 77). Entr.: Yoon Duhyeo
                            Buts : JI Soyun 21', JEON Gaeul 25' - Melissa HERRERA 17', Karla VILLALOBOS 89'

                            CORÉE DU SUD - ESPAGNE : 2-1 (0-1) (17 juin 2015) (Ottawa - 21 562 spectateurs)
                            18-Kim Jungmi ; 20-Kim Hyeri (19-Kim Sooyun 46), 4-Shim Seoyeon, 6-Hwang Boram, 2-Lee Eunmi ; 13-Kwon Hahnul, 8-Cho Sohyun (cap.) ; 16-Kang Yumi (15-Park Heeyoung 77), 10-Ji Soyun, 7-Jeon Gaeul ; 9-Park Eunsun (12-Yoo Younga 59). Entr.: Yoon Dukyeo
                            Buts : CHO Sohyun 53', KIM Sooyun 78' - Veronica BOQUETE Giadans 29'


                            LE PARCOURS QUALIFICATIF

                            CORÉE DU SUD - MYANMAR : 12-0 (7-0)
                            (15 mai 2014), Ho Chi Minh (300 spectateurs)
                            Kim Jungmi ; Kim Doyeon, Lim Seonjoo, Song Suran, Kim Hyeri, Jeon Gaeul, Cho Sohyun (cap.), Kwon Hahnul (Kim Narae 71), Park Heeyoung, Park Eunsun (Yoo Younga 46), Ji Soyun (Yeo Minji 63)
                            Buts : Ji Soyun (4), Park Eunsun (17 s.p., 43), Park Heeyoung (33), Jeon Gaeul (36 s.p., 40, 63), Cho Sohyun (45+3, 61, 82), Kwon Heeyoung (58 s.p.), Yeo Minji (76)

                            CORÉE DU SUD - THAÏLANDE : 4-0 (2-0) (17 mai 2014), Ho Chi Minh (200 spectateurs)
                            Jun Minkyung ; Kim Doyeon, Seo Hyunsook, Song Suran, Ahn Hyein, Jeon Gaeul (Yoo Younga 82), Cho Sohyun (cap.), Kim Narae (Kwon Hahnul 65), Kim Sooyun (Park Heeyoung 46), Park Eunsun, Ji Soyun.
                            Buts : Ji Soyun (11), Park Eunsun (12, 47, 84)

                            CORÉE DU SUD - CHINE : 0-0 (19 mai 2014), Ho Chi Minh (350 spectateurs)
                            Kim Jungmi ; Kim Doyeon, Lim Seonjoo, Song Suran, Kim Hyeri, Jeon Gaeul, Cho Sohyun (cap.), Kwon Hahnul (Kim Narae 71), Park Heeyoung (Yoo Younga 78), Park Eunsun, Ji Soyun (Yeo Minji 88)

                            CORÉE DU SUD - AUSTRALIE : 1-2 (0-0) (22 mai 2014), Ho Chi Minh (700 spectateurs)
                            Kim Jungmi ; Kim Doyeon, Lim Seonjoo (Ahn Hyein 26), Song Suran, Kim Hyeri, Jeon Gaeul, Cho Sohyun (cap.), Kim Narae (Kwon Hahnul 63), Yoo Younga, Park Eunsun, Yeo Minji (Park Heeyoung 80)
                            Buts : Park Eunsun (53 s.p.) - Katrina Gorry (47), Elise Kellond-Knight (77)

                            CHINE - CORÉE DU SUD : 2-1 (1-0) (25 mai 2014), Ho Chi Minh (500 spectateurs)
                            Kim Jungmi ; Eo Heejin, Kim Doyeon, Song Suran, Kim Hyeri (Seo Hyunsook 87), Jeon Gaeul, Cho Sohyun (cap.), Kwon Hahnul (Lee Sodam 46), Park Heeyoung (Yoo Younga 78), Park Eunsun, Yeo Minji
                            Buts : Park Eunsun (3 c.s.c.), Yang Li (90+3) - Yoo Younga (80)


                            EN CHIFFRES

                            Classement FIFA :
                            18e
                            Participations en Coupe du Monde : 2 (2003, 2015)
                            Bilan en Coupe du Monde : 6 matchs (1 v, 1 n, 4 d, 5 bp, 16 bc)
                            Plus large victoire : Corée du Sud - Espagne (2-1) (2015)
                            Meilleure buteuse en Coupe du Monde : Kim Jinhee (2003), Ji Soyun, Jeon Gaeul, Cho Sohyun, Kim Sooyun (2015) : 1 but

                            Participation aux JO : 0
                            Coupe du Monde U20 : 4 (troisième en 2010)
                            Coupe du Monde U17 : 2 (vainqueur en 2010)

                            Samedi 20 Juin 2015
                            Sebastien Duret

                            http://www.footofeminin.fr/Coupe-du-...es_a11113.html
                            2011 2012 2016 2017 2018 2019

                            Commentaire


                            • Envoyé par Lyonking6903 Voir le message
                              Après moult recherches, je viens de trouver la réponse :

                              Si des équipes européennes finissant au même stade doivent être départagées, la sélection ne se fera pas sur leur "performance globale" durant la Coupe du Monde, mais à travers des plays-offs ou un mini-tournoi en Février-Mars 2016.


                              " If teams in contention for the Olympic spots are eliminated in the same round, ties are not broken by their overall tournament record, and play-offs or a mini-tournament to decide the spots will be held provisionally in February/March 2016.[59]"

                              https://en.wikipedia.org/wiki/2015_F...%27s_World_Cup

                              http://www.uefa.com/womensworldcup/n...d=2258982.html
                              Voilà qui me semblait plus logique en effet, merci pour la confirmation :fier:
                              2011 2012 2016 2017 2018 2019

                              Commentaire


                              • Allemagne Suède dans quelques minutes sur W9.

                                Une petite prolongation ne serait pas de refus
                                10ème titre de championnes : Lyon capitale du foot féminin :lov:

                                Commentaire


                                • L'Allemagne, on dirait la France contre la Colombie.

                                  Elles ont plein d'occasions, mais elles en mettent pas une au fond :p
                                  10ème titre de championnes : Lyon capitale du foot féminin :lov:

                                  Commentaire


                                  • Les filles savaient qu'elles joueraient l'Allemagne en 1/4 si elles finissait première de la poule...Pourquoi elles n'ont pas géré leur match contre Mexique?Elles passeront pas..Superbe gestion :crazy:

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par benoitpaire69 Voir le message
                                      Les filles savaient qu'elles joueraient l'Allemagne en 1/4 si elles finissait première de la poule...Pourquoi elles n'ont pas géré leur match contre Mexique?Elles passeront pas..Superbe gestion :crazy:
                                      Tu peux pas raisonner comme ça en tant que sportif mais bon c'est clair qu'elles ne passeront jamais ces deux monstres. L'Allemagne comme prévu c'est très costaud et vu comment les filles ont déjoué face au physique des Colombiennes... Je m'inquiètes plus de savoir comment on va leur marquer des buts plutôt que de savoir comment on va éviter de s'en prendre. Qu'elles fassent leur possible pour ne rien regretter, de toute façon après c'est les USA c'est la porte direct je pense malheureusement.

                                      Commentaire


                                      • 2-0 à la MT pour l'Allemagne, même si j'ai une réserve sur le penalty... bah c'est mérité :crazy::oui:

                                        On risque de s'amuser, comme prévu, si on passe en quarts...
                                        2011 2012 2016 2017 2018 2019

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par Uria95 Voir le message
                                          Tu peux pas raisonner comme ça en tant que sportif mais bon c'est clair qu'elles ne passeront jamais ces deux monstres. L'Allemagne comme prévu c'est très costaud et vu comment les filles ont déjoué face au physique des Colombiennes... Je m'inquiètes plus de savoir comment on va leur marquer des buts plutôt que de savoir comment on va éviter de s'en prendre. Qu'elles fassent leur possible pour ne rien regretter, de toute façon après c'est les USA c'est la porte direct je pense malheureusement.
                                          On gagne 2-0 ou 3-1 contre le Mexique,ca suffisait :grn:
                                          Le haut et bas du tableau ne sont pas égales :-(

                                          Commentaire


                                          • On gagnera contre les allemandes, vous verrez ! :fier:
                                            Envoyé par WebAnimOL (Sphynx)
                                            Zut, j'ai raté ta nomination comme modérateur.

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par benoitpaire69 Voir le message
                                              On gagne 2-0 ou 3-1 contre le Mexique,ca suffisait :grn:
                                              Le haut et bas du tableau ne sont pas égales :-(
                                              Oui mais bon on peut se dire que ça sera plus logique de tomber face à l'une des deux meilleures nations au monde plutôt que de tomber en faisant un remake du match contre la Colombie face à une équipe à leur portée. Mais c'est clair que j'aurai préféré les voir face à la Norvège, puis Canada et Japon. Enfin faut déjà passer les Coréennes.

                                              Commentaire


                                              • Difficile de dire si cette équipe de Suède c'est le néant absolu ou si l'Allemagne est beaucoup trop forte. Lotta comme Zlatan n'ont pas l'équipe nationale digne de leur talent

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Uria95 Voir le message
                                                  Difficile de dire si cette équipe de Suède c'est le néant absolu ou si l'Allemagne est beaucoup trop forte. Lotta comme Zlatan n'ont pas l'équipe nationale digne de leur talent
                                                  L'Allemagne me paraît quand même surpuissante, notamment offensivement.
                                                  Dans ce domaine, elles sont meilleures que les bleues ou les usa

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Uria95 Voir le message
                                                    Difficile de dire si cette équipe de Suède c'est le néant absolu ou si l'Allemagne est beaucoup trop forte. Lotta comme Zlatan n'ont pas l'équipe nationale digne de leur talent
                                                    D'année en année, le niveau de la Suède se dégrade.

                                                    Pour preuve, elle avait fini 3ème en 2011. En 2012, on les élimine en 1/4 aux JO, et là éliminée en 8ème.
                                                    10ème titre de championnes : Lyon capitale du foot féminin :lov:

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X