Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ligue des Champions Féminine 2015-2016

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #76
    L'ambition parisienne passe par la Suède
    Publié le 11 novembre 2015 | Actus / Chronos
    Par Anthony Rech pour Foot d'Elles



    Pour le compte de son huitième de finale aller de Ligue des Champions féminine, le Paris Saint-Germain se déplace en Suède à Örebro. Cinquième du dernier championnat suédois, l'ancien club de Lisa Dahlkvist ne devrait pas a priori poser de sérieux problèmes aux joueuses de la capitale.


    Après le tirage au sort il y a un mois, l'entraîneur du Paris Saint-Germain, Farid Benstiti, avouait ses craintes à l'idée de défier Örebro en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. « C'est un tirage au sort assez difficile car cette équipe est très performante ». Pourtant quand on la regarde de près, cette équipe suédoise ne semble pas avoir les atouts d'un prétendant au dernier carré de cette édition. Certes, au tour précédent, le club suédois s'est tranquillement défait du PAOK Salonique (8-0 sur l'ensemble des deux matches), mais rien qui ne révèle vraiment le niveau du cinquième du dernier championnat suédois pour sa toute première campagne européenne.

    Un adversaire plus qu'abordable

    L'effectif d'Örebro n'est pas très fourni en quantité. Composé de vingt-deux unités dont dix joueuses ont 20 ans ou moins, ce groupe a comme arguments principaux l'attaquante finlandaise Sanna Talonen (deux buts inscrits face au PAOK en LDC, quatre en championnat cette saison) ou encore la Nigeriane Ogonna Chukwudi. Ce qui ne devrait pas renverser la défense parisienne mais ce sont des joueuses dont il faudra se méfier. « On ne peut pas parler de piège suédois car c'est une équipe sans expérience en Ligue des Champions. Pour Paris, cela ressemble plutôt à un entraînement qu'à un match couperet face à un favori. Si les Parisiennes sont sérieuses, cela devrait bien se passer », analyse Margot Dumont, journaliste beIN Sports, qui diffusera la rencontre sur beIN Sports 2 à partir de 19h (Atletico Madrid-OL sera retransmis sur beIN Sports 3 ce mercredi soir à 20h). Effectivement, Örebro vit sa première campagne de Ligue des Champions et découvre la compétition. L'expérience du PSG et sa dernière finale, outre la qualités des joueuses sur le terrain, devrait permettre de faire la différence. « Le PSG doit s'attendre à un système tactique plutôt défensif car Örebro voudra certainement ne pas prendre trop de buts et jouer les contres. Il faudra que les Parisiennes soient attentives là-dessus ».

    Un match pour un record ?

    De son côté, le groupe parisien se déplace à Öbrero sans la locale Lisa Dahklvist, absente pour raisons personnelles (passée par Örebro en 2005 et en 2014-2015). Mais Kosovare Asllani et Caroline Seger pourront jouer devant les leurs. Les Françaises Marie-Laure Delie et Kheira Hamraoui confirment leur retour dans le groupe, tandis que Jessica Houara vient de réintègrer l’équipe après sa blessure. Une gestion qui a semblé poser quelques problèmes ces dernières semaines : « Le PSG a recruté beaucoup de joueuses étrangères, il a fallu les intégrer et les faire jouer. Ce n'est pas évident car avant il n'y avait pas autant d'egos, après il est compréhensible que Farid (Benstiti) fasse tourner », constate Margot Dumont. Quelque soit la composition d'équipe de ce soir, le sérieux sera obligatoire car pour voir le printemps européen, ce type de déplacement n’est pas à négliger.
    En tout cas, les joueuses d'Örebro seront soutenues par leur public. Plus de 6 000 personnes sont attendues à l'Arena Behrn. D'ailleurs, le stade asistera peut-être à un moment historique. En cas de but(s) inscrit(s) ce mercredi soir, Anja Mittag pourrait devenir la meilleure buteuse de l'histoire de la Ligue des Champions devant Conny Pohlers (les deux joueuses sont à 48 buts inscrits dans la compétition).

    http://www.footdelles.com/article/Ac...de_121266.html
    Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

    Commentaire


    • #77
      Match nul pour le PSG en suede ..1-1(mittag)
      mi temps a Madrid...0-2 pour L'OL(Necib-Hederberg)
      FAN CLUB AXEL!

      Commentaire


      • #78
        Victoire Lyonnaise 3-1!(Ada(2) Louisa..
        FAN CLUB AXEL!

        Commentaire


        • #79
          Ligue des Champions - Le PSG accroché par le KIF ÖREBRO

          Les Parisiennes n'ont pas ramené la victoire de Suède. Menées rapidement au score, elles ont ensuite pêché dans le dernier geste. Mittag a tout de même permis d'égaliser.




          Le PSG n'a pas encore son ticket pour les huitièmes de finale. Sur le terrain synthétique des Suédoises d'Örebro, le vice-champion d'Europe a été cueilli à froid. Farid Benstiti choisissait pour cette rencontre de laisser les trois Suédoises (Seger, Dahlkvist, Asllani) sur le banc, ainsi que Cristiane et Delie. C'est donc Katoto qui était titularisée en attaque avec Mittag et Horan.

          Mais le trio offensif parisien n'avait pas encore eu le temps de s'exprimer que ses partenaires de la défense s'était déjà fait surprendre. Suite à un une-deux entre Talonen et Grabus à l'entrée de la surface parisienne, dans le dos de Georges, Talonen prenait le dessus. Elle rentrait côté droit de la surface et plaçait une frappe du droit dans la lucarne gauche de Kiedrzynek (1-0, 3').

          Deux frappes sur la transversale pour le PSG


          Cruz est à l'origine du but de l'égalisation (photo SVF)


          Les Parisiennes avaient bien trop d'imprécisions dans leur jeu. Un début de match manqué pour le PSG qui se réveillait après 20 minutes avec une double occasion parisienne sur une frappe d'Erika de 20 m qui terminait sur la barre suivie d'une reprise de Katoto sortie en corner par la défense (20e). Cinq minutes après, un coup franc de Delannoy côté gauche était repris de la tête par Horan au point de penalty mais la gardienne veillait (25e). Les Parisiennes y allaient par à-coup avec Cruz pour Mittag dans un angle fermé. Elle tentait sa chance de l'extérieur du droit mais le ballon passait devant le but (33e). C'est de nouveau la transversale qui repoussait une tentative parisienne. De 22 m, Hamraoui voyait sa frappe déviée par la gardienne sur le montant supérieur (42e).

          En seconde période, le PSG va dominer les débats mais s'exposer à quelques contres dangereux. Horan multiplait les reprises de la tête et les frappes (51e, 60e, 69e) mais sans réussite. Benstiti décidait de sortir Katoto remplacée par Cristiane. Mais dans la foulée, c'est un contre suédois qui fait passer des sueurs froides dans le camp parisien. Alors que les Parisiennes avaient un coup franc frappé par Cristiane à l'entrée de la surface. Dans la continuité, contre-attaque avec Chukwudi qui de l'extérieur du gauche lançait Talonen toute seule à gauche. Face à la sortie de Kiedrzynek à la limite des 16 m, elle tentait une frappe mais loin du cadre (66e).

          Anja Mittag bat le record de buts


          Mittag égalise pour le PSG (photo : Johan Bernström)


          Le but de l'égalisation venait d'un trio d'expérience. Cruz récupérait le ballon après un pressing à 25 m sur Chukwudi. Elle décalait sur Cristiane à droite qui centrait à terre pour la reprise de Mittag aux 6 m du droit (1-1, 70'). Un but synonyme de nouveau record pour l'Allemande qui devient l'unique meilleure buteuse de la Ligue des Champions féminine avec 49 réalisations ! Mais les Parisiennes ont la tête ailleurs avec la volonté de ramener la victoire. Continuant à presser, enchaînant les corners comme sur la reprise cadrée de Georges (83e), les partenaires de Shirley Cruz essayaient encore d'y parvenir. La dernière opportunité était amenée par Houara d'Hommeaux qui trouvait Mittag. Elle se déjouait de sa défenseure et se retrouvait désaxée à droite en face à face avec la gardienne mais croisait trop. Au second poteau, Cristiane était trop juste (89e). A l'image de cette rencontre.

          Malgré ce but encaissé, le PSG a assuré l'essentiel en égalisant et bénéficiant ainsi du but marqué à l'extérieur. Mais dans une semaine à Charléty, il faudra afficher plus d'efficacité pour retrouver les quarts de finale au printemps prochain.


          Ligue des Champions - Huitième de finale aller
          Mercredi 11 novembre 2015
          - 19h00
          KIF ÖREBRO - PARIS SAINT-GERMAIN : 1-1 (1-0)
          Örebro (Behrn Arena)
          Spectateurs : 5 976
          Temps frais - Terrain synthétique
          Arbitres : Carina Vitulano (ITA) assistée de Lucia Abruzzese (ITA) et Francesca Di Monte (ITA). 4e arbitre : Josefin Aronsson (SUE)
          But pour Örebro : Sanna TALONEN 3'
          But pour le PSG : Anja MITTAG 70'

          Avertissements : Chukwudi 23', Talonen 64' pour Örebro

          Örebro : 21-Carola Söberg ; 8-Hanne Gråhns, 5-Marie-Eve Nault, 6-Marina Pettersson-Engström, 4-Susanna Lehtinen ; 20-Julia Spetsmark (19-Freja Olofsson 90'), 18-Michelle De Jongh, 12-Elin Magnusson (cap.), 13-Ogonna Chukwudi (17-Linda Hallin 85') ; 10-Sanna Talonen, 14-Adelisa Grabus (22-Sejde Abrahamsson 65'). Entr: Rickard Nilsson
          Banc : 35-Mimmi Paulsson-Febo, 2-Sara Nordin, 24-Wilma Franssila
          PSG : 1-Katarzyna Kiedrzynek ; 11-Jessica Houara d'Hommeaux, 4-Laura Georges, 5-Sabrina Delannoy, 3-Laure Boulleau ; 8-Erika Cristiano Dos Santos, 14-Kheira Hamraoui (27-Caroline Seger 71'), 28-Shirley Cruz Trana (cap.) ; 7-Lindsey Horan (17-Lisa Dahlkvist 78'), 29-Anja Mittag, 25-Marie-Antoinette Katoto (10-Cristiane Rozeira de Souza Silva 65'). Entr.: Farid Benstiti
          Banc : 30-Ann-Kathrin Berger, 6-Ngozi Ebere, 9-Kosovare Asllani, 18-Marie-Laure Delie

          http://na.se/sporten/fotboll/kif/1.3...g-se-malet-har

          Jeudi 12 Novembre 2015
          Sebastien Duret

          http://www.footofeminin.fr/Ligue-des...RO_a11736.html
          Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

          Commentaire


          • #80
            LDC : Le PSG pourra avoir des regrets
            Publié le 11 novembre 2015 | Actus / Chronos
            Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles



            Tenu en échec 1-1, le PSG pourra regretter ses nombreuses occasions dangereuses. Cueillies à froid par Sanna Talonen avant qu'Anja Mittag n'égalise en deuxième période. L'Allemande est seule meilleure buteuse de la compétition. Le PSG sera malgré tout en position de force dans une semaine


            Örebro, le bon coup


            La première mi-temps aurait difficilement être plus réussie pour les Suédoises d'Örebro qui ont réussi à ouvrir le score d'entrée de jeu par Sanna Talonen suite à un une-deux avec Adelisa Grabus (3'). Ensuite, la première période fut à sens unique en faveur des Parisiennes et les Suédoises peuvent remercier leur gardienne Carola Söberg d'avoir été un parfait dernier rempart. Leur but inscrit, les joueuses de Rickard Nilsson se sont repliées en défense, attendant les opportunités de contre, leur point fort.
            Mais ce sont bien les Parisiennes qui se sont montrées les plus dangereuses : Erika trouvait la barre de Söberg (20'), Horan voyait sa tête détournée par la gardienne suédoise (26'), Anja Mittag, bien lancée par Shirley Cruz, voyait son extérieur du pied droit passer de peu à côté des cages suédoises (32'), Kheira Hamraoui voyait Söberg repousser sa frappe lointaine sur sa barre (42'), puis Horan ne cadrait pas de peu (42').

            Anja Mittag, recordwoman

            La deuxième période continuait sur le même rythme que la première, avec un PSG dominateur mais n'arrivant pas à percer la défense suédoise. Il s'en fallait même de peu pour que Sanna Talonen ne double la mise pour Örebro peu après l'heure de jeu. Mais l'attaquante finlandaise ne cadrait pas sa frappe (66'). Les entrées de Cristiane (à la place de Marie-Antoinette Katoto) et de Caroline Seger (à la place de Kheira Hamraoui) se faisaient immédiatement sentir. La Brésilienne, décalée par Shirley Cruz, était d'ailleurs à la passe sur le but d'Anja Mittag (71'), qui devenait ainsi seule meilleure buteuse de l'histoire de la Ligue des Champions avec 49 réalisations.
            Les occasions parisiennes continuaient à pleuvoir jusqu'à la fin de rencontre, en vain. Örebro, qui a parfaitement joué son match avec ses atouts en capitalisant sur un but inscrit très tôt dans la rencontre, obtient un bon match nul qui ne lui permet cependant pas de se déplacer à Paris en position de force dans une semaine. Du côté du PSG, il sera difficile de ne pas avoir de regrets après avoir autant dominé la rencontre...

            http://www.footdelles.com/article/Ac...ts_121291.html
            Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

            Commentaire


            • #81
              Ligue des Champions - L'OLYMPIQUE LYONNAIS s'impose mais concède son premier but face à l'ATLÉTICO

              Les Lyonnaises se sont imposées logiquement sur le terrain de l'Atlético grâce notamment au doublé d'Hegerberg mais n'ont pas eu la partie facile et ont encaissé leur premier but de la saison (1-3).


              Abily et l'OL ramènent la victoire de Madrid (photo Atlético)


              La Ligue des Champions est une compétition de plus en plus disputée et l'Atlético qui participe pour la première fois de son histoire à cette compétition a chèrement défendu ses couleurs sur la scène européenne face à Lyon, deux fois champion d'Europe. Mais ce qui a marqué cette rencontre, c'est aussi le premier but encaissé par Lyon cette saison en matchs officiels.

              Bremer pour son retour se montrait à son aise sur un premier débordement à droite avec un centre pour Hegerberg. Mais la Norvégienne était trop juste et c'est Majri qui héritait du ballon au second poteau. La latérale manquait cependant le cadre (12e). Hegerberg le trouvait bien quatre minutes plus tard sur un centre de Majri mais le geste était difficile (16e). La récompense du travail collectif lyonnais avait lieu au milieu de la première période. Majri à gauche trouvait Bremer côté opposé qui servait en retrait sur Hegerberg. L'attaquante remettait alors sur Necib à gauche qui reprenait du gauche pour placer le ballon au ras du poteau (0-1, 22'). Une action de toute beauté ! Les visages lyonnais étaient bien moins heureux deux minutes plus tard. Bremer s'arrêtait en pleine course touchée à l'ischio, et cédait sa place à Kaci. Un coup dur pour l'équipe lyonnaise tant la prestation de Bremer avait été remarquée par sa percussion dans le couloir.

              Hegerberg avant le repos


              Gérard a concédé son premier but de la saison (photo Marca)


              La fin de la première période baissait en intensité jusqu'à l'entame des arrêts de jeu. Alors que Schelin esseulée obligeait Gallardo à une belle parade, le corner obtenu frappé par Necib était coupé au premier poteau de la tête par Hegerberg (0-2, 45+1'). Les Lyonnaises inscrivaient là un but au meilleur des moments. Au retour des vestiaires, d'autres opportunités se présentaient comme la tête plongeante d'Abily sur un centre de Kaci (58e), la frappe de 20 m de la capitaine lyonnaise (67e) ou encore celle de Le Sommer (69e). Mais en face, une gardienne brillait, effectuant des parades, des arrêts et des envolées laissant son équipe dans le coup.

              Premier but encaissé cette saison


              Necib a ouvert le score pour l'OL (photo Atlético)


              Et les Espagnoles allaient profiter d'un coup franc pour réussir ce qu'aucune des dix premières équipes rencontrées par Lyon cette saison en matchs officiels n'avait réussi à faire : inscrire un but ! Au départ, un coup franc à 35 m de Sosa qui retombait au point de penalty avec Rocio Galvez au duel avec Mbock et Henry. La joueuse de l'Atlético déviait le ballon du crâne qui s'écrasait sur le poteau avant de passer devant les 6 m de Gérard pour parvenir sur Calderon qui se jetait pour reprendre du gauche (1-2, 70'). Les Lyonnaises n'avaient plus qu'un but d'avance jusqu'à la dernière minute de jeu. Celle choisit par Hegerberg pour signer son doublé. Lancée en profondeur, Hegerberg était fauchée par Robles à 20 m mais se relevait et se déjouait de la gardienne sortie de son but. Côté gauche, elle changeait de pied et enroulait une frappe du droit des 16 m qui se logeait sous la barre malgré la présence d'une défenseure sur la ligne (1-3, 90+3').

              Avec cette réalisation d'Hegerberg, Lyon possède un peu plus de sérénité pour le match retour à Gerland. Malgré tout, on retiendra que l'Atlético a su bien défendre et se montrer opportuniste. Lors du tour précédent, les Espagnoles avaient déjà deux buts de retard après le match aller. Mais cette fois-ci, la tâche s'annonce plus ardue.


              Ligue des Champions - Huitième de finale aller
              Mercredi 11 novembre 2015
              - 20h00
              ATLÉTICO DE MADRID - OLYMPIQUE LYONNAIS : 1-3 (0-2)
              Majadahonda (Ciudad Deportiva Cerro Del Espino)
              Spectateurs : 3 000 environ
              Temps chaud - Terrain excellent
              Arbitres : Riem Hussein (ALL) assistée de Susann Küng (SUI) et Ime Lohmeyer (ALL). 4e arbitre : Rocio Puente Pino (ESP)
              But pour l'Atlético : Nagore CALDERON 70'
              Buts pour Lyon : Louisa NECIB 22', Ada HEGERBERG 45+1', 90+3'

              Avertissements : Sonia Bermudez 52', Kenti Robles 80', Maria Del Carmen Coronel 85' pour l'Atlético ; Kaci 69' pour Lyon

              Atlético : 1-Dolores Gallardo ; 2-Kenti Robles, 4-Rocio Galvez, 14-Noelia Tudela, 16-Beatriz Beltran ; 8-Sonia Bermudez, 15-Silvia Meseguer (cap.), 7-Angela Sosa (23-Maria Del Carmen Coronel 75') ; 19-Miriam Rodriguez (6-Nagore Calderon 64'), 9-Esther Gonzalez (17-Deborah Garcia 70'), 18-Beatriz Beltran. Entr.: Miguel Angel Sopuerta
              Banc : 13-Noelia Gil, 3-Rita Fontemanha, 5-Marta Carro, 21-Vanesa Garcia
              Lyon : 30-Méline Gérard ; 22-Pauline Bremer (15-Aurélie Kaci 26'), 29-Griedge Mbock Bathy Nka, 5-Saki Kumagai, 7-Amel Majri ; 23-Camille Abily (cap.) (18-Claire Lavogez 81'), 6-Amandine Henry, 10-Louisa Necib ; 8-Lotta Schelin (12-Elodie Thomis 75'), 14-Ada Hegerberg, 9-Eugénie Le Sommer. Entr.: Gérard Prêcheur
              Banc : 40-Wang Fei, 17-Corine Petit, 20-Delphine Cascarino, 24-Mylaine Tarrieu

              Jeudi 12 Novembre 2015
              Sebastien Duret

              http://www.footofeminin.fr/Ligue-des...CO_a11737.html
              Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

              Commentaire


              • #82
                LDC : Une victoire et des émotions pour Lyon
                Publié le 11 novembre 2015 | Actus / Chronos
                Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles



                Face à l'Atlético Madrid, l'Olympique Lyonnais a maîtrisé son sujet presque de bout en bout, avant que l'Atlético Madrid inscrive un but qui a fait perdre le fil du match aux Fenottes jusqu'au but d'Hegerberg dans les arrêts de jeu. Victoire logique 1-3 pour Lyon qui se sera fait un peu peur...


                Louisa Necib, joueuse-clé


                Seules ou presque sur le terrain malgré la volonté de Sonia Bermudez, les Lyonnaises ont dominé la première période sans aucun accroc. Méline Gérard n'a jamais été mise en danger, ce qui n'a pas été le cas de Lola Gallardo qui n'a pas démérité. Dépassées dans tous les compartiments du jeu, les Madrilènes n'ont pas vraiment existé face à des Fenottes qui ont enchainé les actions de qualité.
                Il fallait tout de même attendre plus de vingt minutes de jeu pour que Lyon prenne l'ascendant au tableau d'affichage suite à une très belle action collective que necib concluait d'un plat du pied (22'). Il fallait ensuite la toute fin de première période pour qu'Ada Hegerberg double la mise de la tête sur un corner de Louisa Necib. Largement dominateur, Lyon n'avait pas encore totalement fait la différence à l'heure de rejoindre les vestiaires. Avec à signaler, la sortie sur blessure de Pauline Bremer.

                Nagore Calderón relance l'Atlético

                La deuxième période était un copier-coller de la première avec une équipe de Lyon très largement dominatrice. Mais entre maladresse lyonnaise et arrêts de classe de Lola Gallardo, Lyon n'arrivait pas à se détacher. Et les Lyonnaises étaient punies : sur un coup-franc concédé par Griedge Mbock, l'Atlético réduisait le score. Nagore Calderón, entrée en jeu quelques minutes auparavant, était la plus prompte pour mettre le ballon, repoussé par le poteau gauche de Méline Gérard, au fond des filets.
                Les minutes qui suivaient voyaient l'Atlético reprendre du poil de la bête. Il fallait d'ailleurs un très bon retour de Camille Abily sur une contre-attaque madrilène pour que Lyon ne soit (peut-être) rejoint au score (74'), avant que Rocio Galvez ne rate de peu le ballon sur le corner qui avait suivi. La fin du match voyait un Lyon presque méconnaissable sur le terrain, au point quasiment d'en oublier de jouer... Le spectre des deux années passées ? Il fallait qu'Ada Hegerberg inscrive un nouveau but en toute fin de temps additionnel pour que Lyon respire. Si le score est logique sur l'ensemble de la partie, Lyon ne se sera pas montré intraitable, et au final, ce deuxième but d'Ada Hegerberg était presque cruel pour des Madrilènes généreuses...

                http://www.footdelles.com/article/Ac...on_121292.html
                Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                Commentaire


                • #83
                  Anja Mittag, meilleure buteuse de l'histoire de la LDC !
                  Publié le 11 novembre 2015 | Actus / Chronos
                  Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles



                  Après avoir égalisé le record de buts de sa compatriote Conny Pohlers lors du match aller à Cluj, l'Allemande Anja Mittag l'a désormais dépassée avec un total de 49 buts inscrits dans la compétition européenne, récompense d'une régularité remarquable avec Potsdam, Malmö/Rosengård, et donc le PSG


                  49 buts. L'Allemande Anja Mittag, qui a rejoint le PSG à l'intersaison, vient de battre le record de buts en Ligue des Champions qu'elle co-détenait depuis les seizièmes de finale avec sa compatriote (à la retraite) Conny Pohlers, avec 48 buts. Avec le but inscrit ce soir, Anja Mittag devient donc seule détentrice de ce record prestigieux qui récompense la régularité d'une buteuse pour le moins efficace malgré ses prestations décevantes depuis le début de saison. Il ne lui a fallu que cinquante-sept rencontres pour y parvenir. C'est avec Potsdam, club avec lequel elle a remporté deux fois le titre européen (en 2005 et 2010), que Mittag a inscrit la majorité de ces 49 buts, avec trente-six pions en trente-neuf rencontres. Un total qu'elle a ensuite amélioré sous les couleurs du club suédois de Malmö (désormais Rosengård) avec dix buts en quinze rencontres, et donc avec le PSG (trois buts en autant de rencontres). Un total qu'elle pourra améliorer dès le match retour la semaine prochaine à Paris.



                  Ses victimes :
                  Neulengbach (Autriche) et Honka (Finlande): 6 buts
                  Glasgow (Ecosse) : 5 buts
                  Valur (Islande) et Aland (Finlande) : 4 buts
                  Ryazan (Russie) : 3 buts
                  Djugarden (Suède), Roa (Norvège), Lillestrom (Norvège), Akureyri (Islande), MTK (Hongrie), Olimpia Cluj (Roumanie) : 2 buts
                  Montpellier (France), Juvisy (France), Energy Voronezh (Russie), Trondheim (Norvège), Brondby (Danemark), Fortuna Hjorring (Danemark), Wolfsburg (Allemagne), Bardolino (Italie), Örebro (Suède) : 1 but



                  Crédit photo et vidéo : psg.fr, Youtube/JigsawWill

                  http://www.footdelles.com/article/Ac...C-_119524.html
                  Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                  Commentaire


                  • #84
                    LSK Kvinner FK (NOR) 0 - 2 1. FFC Francfort (ALL)
                    0-1 : Mandy Islacker 37'
                    0-2 : Kerstin Garefrekes 56'

                    KIF Örebro (SUE) 1 - 1 Paris Saint-Germain FC (FRA)
                    1-0 : Sanna Talonen 3'
                    1-1 : Anja Mittag 71'

                    FC Twente (PBS) 0 - 1 FC Barcelone (ESP)
                    0-1 : Olga García 76'
                    Club Atlético de Madrid Féminas (ESP) 1 - 3 Olympique Lyonnais (FRA)
                    0-1 : Louisa Necib 22'
                    0-2 : Ada Hegerberg 45'+1
                    1-2 : Nagore Calderón 71'
                    1-3 : Ada Hegerberg 90'+3

                    Chelsea LFC (ANG) 1 - 2 VfL Wolfsbourg (ALL)
                    0-1 : Claire Rafferty 3' (CSC)
                    1-1 : Babett Peter 54' (CSC)
                    1-2 : Caroline Graham Hansen 78'

                    ACF Brescia (ITA) 1 - 0 Fortuna Hjørring (DAN)
                    1-0 : Daniela Sabatino 2'
                    Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                    Commentaire


                    • #85
                      LDC : Du suspens, des émotions, des regrets, des buts magnifiques...
                      Publié le 11 novembre 2015 | Actus / Chronos
                      Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles



                      La première journée des matches aller des huitièmes de finale de la Ligue des Champions n'ont pas déçu. Le PSG a été accroché, Lyon s'est fait peur, Francfort s'est montré sérieux, et Wolfsburg a été chercher une victoire précieuse sur le terrain de Chelsea. Le bilan


                      Lillestrøm-Francfort : 0-2

                      Sans être particulièrement dominateur ou convaincant, Francfort a une nouvelle fois fait le travail sans encaisser de but, comme lors des seizièmes de finale. Mandy Islacker en première période et la toujours aussi précieuse Kerstin Garefrekes en seconde ont permis à Francfort d'être très bien engagé pour la qualification en quart de finale. Pour son deuxième match de retour de blessure, il y a eu du mieux pour Dzsenifer Marozsan. L'aventure semble mal embarquée pour Lillestrøm qui n'a cependant pas complètement démérité dans le jeu.

                      Örebro-PSG : 1-1
                      Voir le compte-rendu : Paris pourra avoir des regrets
                      Anja Mittag, meilleure buteuse de l'histoire de la LDC

                      Twente-Barcelone : 0-1
                      L'opposition de style entre les deux clubs promettait un match intéressant. Ce fut le cas, et ce sont les Catalanes, qui ont fait belle impression, qui sont sorties vainqueurs de ce duel grâce à un but d'Olga Garcia à un quart d'heure de la fin de la rencontre, d'une très belle frappe enroulée du pied gauche de l'entrée de la surface. Une victoire à l'extérieur précieuse acquise devant un nombre record de spectateurs (15 637) qui pourrait bien permettre à Barcelone de rejoindre les quarts de finale. Rien n'est perdu cependant pour Twente face à un adversaire aux antipodes du Bayern Munich et bien supérieur techniquement.

                      Atlético Madrid-OL : 1-3
                      Voir le compte-rendu : Lyon, une victoire et des émotions

                      Chelsea-Wolfsburg : 1-2
                      La rencontre aller de l'affiche de ces huitièmes de finale n'a pas déçu. Le début de match était à sens unique en faveur des Allemandes qui ouvraient le score très rapidement grâce à... Claire Rafferty csc (3'). Un avantage logique que les Louves tenaient jusqu'à la pause. Chelsea égalisait ensuite en début de seconde période par l'intermédiaire de... Babett Peter, d'une superbe tête lobée (54'). Les deux équipes à égalité et se créant toutes les deux des occasions, c'est la jeune Caroline Hansen qui a fait basuler la partie à elle toute seule (78'). Victoire à l'extérieur importante pour Wolfsburg face à une équipe de Chelsea qui peut cependant toujours espérer la qualification. On attend le match retour avec impatience !

                      Brescia-Fortuna Hjørring : 1-0
                      Lors de la dernière rencontre de la journée, ce sont les Italiennes qui ont pris le dessus, sur la plus petite des marges, grâce à un but inscrit très tôt dans la partie par la serial-buteuse Daniela Sabatino (2'), sur un corner tiré par Barbara Bonansea. Si Tamires a frappé sur la barre pour les Danoises, le match fut dans l'ensemble assez fermé avec peu d'occasions franches. Rien n'est fait dans ce huitième de finale.


                      Les résultats :


                      http://www.footdelles.com/article/Ac...es_121290.html
                      Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                      Commentaire


                      • #86
                        Le foot féminin s'homogénéise du moins en Europe on dirait, pas de score supérieur à 2 buts d'écart sur les 6 huitièmes aller joués jusque là avec tous les favoris qui ont joué, ça doit être assez rare.

                        Le PSG fait un bon nul mais ça sera accroché au retour. Nous on avait la tâche logiquement un peu plus facile, victoire étriquée mais qui devrait suffire pour ne pas subir une 3ème désillusion consécutive à ce stade de la compétition on espère :) On a concédé notre 1er but de la saison du coup :grn:

                        Attention quand même, au tour précédent, les espagnoles ont perdu 0-2 à domicile avant d'aller gagner 3-0 à l'extérieur en marquant 2 fois dans les dernières minutes, mais bon évidemment c'est pas la même adversité en face :grn:

                        Les allemandes sont là après la sortie de route du Bayern, ça se rassure sans forcément convaincre.
                        Envoyé par psgmagic69
                        A qui on fait les fesses ce week end :lov:
                        :grn:

                        Commentaire


                        • #87
                          Ligue des Champions - Lara DICKENMANN (VfL Wolfsburg) : "Le plus important était d'en marquer un deuxième"

                          A l'issue de la victoire 2-1 contre Chelsea, l'ancienne Lyonnaise Lara Dickenmann est revenue sur cette précieuse victoire.




                          "On savait que Chelsea n'allait pas être un match facile. Elles ont des attaquantes rapides, et une défense solide avec une bonne gardienne. Heureusement, on a marqué le deuxième but, cela nous soulage un peu et ça nous avantage pour le match retour.
                          En première période, on a été obligé de beaucoup courir, ce sont des matchs fatigants sur le plan physique. Mais c'est toujours comme ça en Ligue des Champions. C'est dommage que l'on prenne ce but. C'est un peu malheureux parce que l'on marque contre notre camp. Cela arrive mais ce n'est pas grave. Le plus important était d'en marquer un deuxième et cela va nous rendre le match retour plus facile."

                          Propos recueillis par Sylvain Jamet

                          Jeudi 12 Novembre 2015
                          Sebastien Duret

                          http://www.footofeminin.fr/Ligue-des...me_a11741.html
                          Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                          Commentaire


                          • #88
                            SK Slavia Prague (RTC) 2 - 1 WFC Zvezda-2005 Perm (RUS)
                            1-0 : Petra Divišová 5'
                            1-1 : José Nahi 19'
                            2-1 : Simona Necidová 54'

                            ASD AGSM Vérone CF (ITA) 1 - 3 FC Rosengård (SUE)
                            0-1 : Marta 6'
                            1-1 : Valeria Pirone 30'
                            1-2 : Marta Carissimi 37' (CSC)
                            1-3 : Sara Bjork Gunnarsdóttir 77'
                            Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                            Commentaire


                            • #89
                              Ligue des Champions (Huitièmes) - Du public et des rencontres très disputées

                              Les huitièmes de finale qui ont débuté ce mercredi 11 novembre ont offert du spectacle mais aussi des duels disputés et indécis avant les matchs retour. Ce jeudi, cela s'est confirmé.


                              Barcelona s'impose sur la pelouse de Twente devant plus de 15 000 spectateurs (photo FCT)


                              15 637 spectateurs ont assisté à la rencontre FC Twente - FC Barcelona qui a vu la victoire des Espagnoles grâce à un but d'Ola Garcia (76e). Une réalisation importante avant le match retour face à un adversaire hollandais qui a fait chuter le Bayern Munich au tour précédent.

                              Devant 1 610 spectateurs, l'affiche entre Chelsea et Wolfsburg aura été pauvres en occasions et ce sont finalement les Allemandes qui sont sorties victorieuses 2-1. Une rencontre où les anciennes Lyonnaises Bussaglia et Dickenmann étaient titulaires avant d'être remplacés en fin de match.

                              Entre Brescia et Hjørring, tout reste à jouer avec une victoire italienne 1-0 grâce à un but d'entrée de Sabatino. Mais pour autant, les Danoises auront leur chance car il s'en est fallu de peu qu'elles égalisent en seconde période.

                              Les clubs français ont connu des fortunes diverses. Le PSG a été accroché par Örebro (1-1) devant un record de 5 976 spectateurs alors que Lyon s'est imposé sur le terrain de l'Atlético 3 buts à 1 grâce aux réalisations de Necib et Hegerberg par deux fois.

                              Le match qui aura finalement été le plus déséquilibré est celui entre les Norvégiennes du LSK soutenues par 1 112 spectateurs et les Allemandes de Frankfurt victorieuses 2-0 avant de recevoir au match retour.

                              Jeudi soir, le Slavia Prague a remporté le match aller contre l'équipe russe de Zvezda (2-1). Rosengård est allé s'imposer pour sa part 3 buts à 1 à Vérone (Italie).


                              Matchs aller

                              Mercredi 11 novembre 2015

                              LSK Kvinner (NOR) - FFC Frankfurt (ALL) : 0-2 (Mandy Islacker 37', Kerstin Garefrekes 56')
                              KIF Örebro (SUE) - Paris Saint-Germain (FRA) : 1-1 (Sanna Talonen 3' ; Anja Mittag 70')
                              FC Twente (PBA) - FC Barcelona (ESP) : 0-1 (Olga Garcia 76')
                              Atlético Madrid (ESP) - Olympique Lyonnais (FRA) : 1-3 (Nagore Calderon 70' ; Louisa Necib 22', Ada Hegerberg 45+1', 90+3')
                              Brescia (ITA) - Fortuna Hjørring (DAN) : 1-0 (Daniela Sabatino 2')
                              Chelsea (ANG) - Wolfsburg (ALL) : 1-2 (Babett Peter 54' c.s.c. ; Claire Rafferty 3 c.s.c., Graham Hansen 78')
                              Jeudi 12 novembre 2015
                              Slavia Prague (RTC) - Zvezda-2005 (RUS) : 2-1 (Petra Divišová 5’, Simona Necidová 54’ ; José Nahi 19')
                              Verona (ITA) - Rosengård (SUE) : 1-3 (Valeria Pirone 30’ ; Marta Vieira da Silva 6’, Marta Carissimi 37’ c.s.c., Sara Bjork Gunnarsdóttir 77’)

                              Matchs retour

                              Mercredi 18 novembre 2015

                              Wolfsburg (ALL) - Chelsea (ANG) : 16h00 (en direct sur Eurosport)
                              Olympique Lyonnais (FRA) - Atlético Madrid (ESP) : 18h00 (en direct sur beINSPORTS)
                              FFC Frankfurt (ALL) - LSK Kvinner (NOR) : 18h00 (en direct sur Eurosport)
                              FC Barcelona (ESP) - FC Twente (PBA) : 19h00
                              Fortuna Hjørring (DAN) - Brescia (ITA) : 19h00
                              Paris Saint-Germain (FRA) - KIF Örebro (SUE) : 20h00 (en direct sur beINSPORTS)
                              Jeudi 19 novembre 2015
                              Zvezda-2005 (RUS) - Slavia Prague (RTC) : 16h00
                              Rosengård (SUE) - Verona (ITA) : 19h00


                              Le but de TWENTE - BARCELONE


                              0-1 Olga Garcia Perez Goal UEFA Women's... par diyan-delev

                              Vendredi 13 Novembre 2015
                              Sebastien Duret

                              http://www.footofeminin.fr/Ligue-des...es_a11738.html
                              Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                              Commentaire


                              • #90
                                LDC : Tout se jouera dans une semaine
                                Publié le 13 novembre 2015 | Actus / Chronos
                                Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles



                                Les rencontres aller des huitièmes de finale ont toutes, sans aucune exception, proposé du suspense. Alors que la plupart des favoris se déplaçaient, et que les scores devraient être plus larges dans une semaine, seul le PSG a déçu en n'obtenant qu'un nul. Retour sur les rencontres, point statistiques et programme des matches retour


                                Pas de carton. C'est un fait assez rare pour être souligné à ce stade de la compétition. Aucun club ne s'est imposé par plus de deux buts d'écart lors des matches aller des huitièmes des finales, ce qui permet à toutes les équipes battues d'espérer.
                                Lors des deux dernières rencontres aller, le Slavia Prague, qui continue de séduire, a battu Zvezda 2-1, et Rosengård est allé s'imposer sur la pelouse de Vérone après avoir vu les Italiennes égaliser à la demi-heure de jeu. La plupart des têtes de série (en général les favorites de leur confrontation) se sont imposées à l'extérieur, et devraient terminer le travail dans une semaine. C'est le cas entre autres pour Francfort, l'Olympique Lyonnais et Rosengård, qui avec deux buts d'avance obtenus à l'extérieur peuvent envisager le match retour avec sérénité.
                                Le suspense est présent dans les autres duels : si la victoire obtenue sur la pelouse de Chelsea place Wolfsburg en position de force pour le match retour, les Londoniennes ont montré qu'elles pouvaient poser des problèmes à l'arrière-garde allemande. Autre victoire précieuse à l'extérieur, celle de Barcelone sur la pelouse de Twente qui va devoir se faire violence pour obtenir la qualification. Brescia (face au Fortuna Hjørring) et le Slavia Prague (face à Zvezda) se sont tous les deux imposés à domicile avec un but d'écart et seront donc en position de force au début du match retour. Une seule confrontation s'est terminée par un match nul, celle opposant les Suédoises d'Örebro au Paris Saint-Germain.
                                Si les Parisiennes ont largement dominé la rencontre, elles se sont montrées incapables d'obtenir la victoire face à une équipe regroupée qui a respecté son plan de bataille presque à la perfection après avoir marqué un but rapide. Le but inscrit par Anja Mittag a son importance, puisque le PSG partira qualifié dans une semaine.

                                Point stats

                                Au niveau des statistiques, notons que ce sont deux joueuses évoluant en D1 qui dominent le classement des buteuses, Ada Hegerberg (OL, 6 buts) et Cristiane (PSG, 5 buts), et que la jeune Tchèque Kateřina Svitková (Slavia Prague) a ajouté une nouvelle passe décisive à son compteur. Elle domine donc le classement spécifique avec cinq passes. Aucune joueuse n'a cadré plus de tirs qu'Hegerberg (12), alors que Lindsey Horan (PSG), avec de nombreuses occasions manquées à Örebro, fait son apparition sur le podium des tirs non cadrés (10).
                                Rendez-vous mercredi prochain pour les matches retour, où vous aurez cette fois-ci la possibilité, si vous le souhaitez, de suivre l'affiche des huitièmes (Wolfsburg-Chelsea, 16h), l'Olympique Lyonnais (18h) et le Paris Saint-Germain (20h) sans que les matches ne se chevauchent.




                                Retour sur la première journée des huitièmes de finale

                                http://www.footdelles.com/article/Ac...ne_121371.html
                                Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                Commentaire


                                • #91
                                  Envoyé par lochiba88 Voir le message
                                  Le foot féminin s'homogénéise du moins en Europe on dirait, pas de score supérieur à 2 buts d'écart sur les 6 huitièmes aller joués jusque là avec tous les favoris qui ont joué, ça doit être assez rare.

                                  Le PSG fait un bon nul mais ça sera accroché au retour. Nous on avait la tâche logiquement un peu plus facile, victoire étriquée mais qui devrait suffire pour ne pas subir une 3ème désillusion consécutive à ce stade de la compétition on espère :) On a concédé notre 1er but de la saison du coup :grn:

                                  Attention quand même, au tour précédent, les espagnoles ont perdu 0-2 à domicile avant d'aller gagner 3-0 à l'extérieur en marquant 2 fois dans les dernières minutes, mais bon évidemment c'est pas la même adversité en face :grn:

                                  Les allemandes sont là après la sortie de route du Bayern, ça se rassure sans forcément convaincre.
                                  Pas de gros résultats en effet même si certains clubs ont pris un avantage à l'extérieur, ça change vraiment des éditions précédentes avec pas mal de cartons comme scores. Vu que les scores sont plutôt serrés, un but suffira au retour pour plier la rencontre ou au contraire, la relancer :fier:
                                  Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                  Commentaire


                                  • #92
                                    Huitièmes de finale - Matchs aller

                                    LSK Kvinner FK (NOR) 0 - 2 1. FFC Francfort (ALL)

                                    KIF Örebro (SUE) 1 - 1 Paris Saint-Germain FC (FRA)

                                    FC Twente (PBS) 0 - 1 FC Barcelone (ESP)

                                    Club Atlético de Madrid Féminas (ESP) 1 - 3 Olympique Lyonnais (FRA)

                                    Chelsea LFC (ANG) 1 - 2 VfL Wolfsbourg (ALL)

                                    ACF Brescia (ITA) 1 - 0 Fortuna Hjørring (DAN)

                                    SK Slavia Prague (RTC) 2 - 1 WFC Zvezda-2005 Perm (RUS)

                                    ASD AGSM Vérone CF (ITA) 1 - 3 FC Rosengård (SUE)
                                    Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                    Commentaire


                                    • #93
                                      Foot Ligue des Champions (Femmes)
                                      Le huitième de finale retour de Ligue des champions entre le PSG et Orebro maintenu

                                      Le 16/11/2015 à 17:24:00 | Mis à jour le 16/11/2015 à 17:31:00 | 3 Commentaires


                                      Le PSG d'Anja Mittag jouera mercredi à Charléty. (L. Argueyrolles) (L'Equipe)

                                      Le huitième de finale retour de Ligue des champions opposant le PSG à Örebro aura bien lieu ce mercredi (20h00) au stade Charléty. Les deux équipes s'étaient séparées sur un score nul (1-1) à l'aller. Tous les événements sportifs du week-end en Île-de-France avaient été annulés suite aux attentats de Paris et Saint-Denis vendredi, dont les matches des équipes de jeunes du PSG. Toutefois, l'entraînement de l'équipe féminine avait été maintenu samedi matin.

                                      http://www.lequipe.fr/Football/Actua...aintenu/608178
                                      Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                      Commentaire


                                      • #94
                                        Foot Ligue des Champions (Femmes)
                                        Laura Georges (PSG) : «On est tous touchés»

                                        Le 17/11/2015 à 14:53:00 | Mis à jour le 17/11/2015 à 15:01:30

                                        Le PSG affrontera les Suédoises d'Obrero, mercredi soir, en huitièmes de finale retour (1-1 à l'aller) de la Ligue des champions dans un contexte très particulier comme en témoigne Laura Georges, défenseure du club parisien.


                                        Laura Georges et sa coéquipière au PSG, Kheira Hamraoui. (A. Martin-L'Equipe)

                                        Mercredi soir, au stade Charléty, dans le XIIIe arrondissement de Paris, se tiendra le premier match de football depuis les attentats qui ont endeuillé la capitale, vendredi dernier. À la veille du huitième de finale retour de Ligue des champions face aux Suédoises d’Orebro (1-1 à l’aller), Laura Georges, la défenseure centrale et internationale française, était très émue au moment de s’adresser aux médias. «Forcément touchée» dans cette «période difficile», elle clame son besoin de jouer pour montrer que la vie continue et qu’elle «ne (s)e laisse pas atteindre».

                                        «Comment on prépare un match dans un contexte si déchirant ?
                                        On reste concentrées. On sait que c’est une période difficile, elle l’est pour tout le monde, mais la meilleure manière de se préparer, c’est de rester concentrées sur l’événement et bien évidemment de garder cette force pour être prêtes pour le match. Afin de rendre le plus bel hommage aux victimes et aux gens touchés, car on l’est également.

                                        Comment avez-vous vécu les évènements tragiques de vendredi dernier ?
                                        C’est un moment très, très difficile pour l’ensemble du staff et des joueuses. On est tous touchés (silence). C’est encore un moment difficile. C’est arrivé en janvier, on le sait. On a aussi des vécus : quand on perd quelqu’un qui nous est cher, on sait la douleur que ça procure, donc on se met à la place des gens. On est forcément touchés, il faut faire avec. Ça fait partie des moments de la vie. Il y a des gens qui viennent d’autres pays qui connaissent ces moments-là et qui les connaissent trop régulièrement… On sait qu’il faut avancer pour montrer que la vie continue.

                                        « On ne peut pas s'arrêter car si on s'arrête, c'est donner raison à ces gens qui font du mal »

                                        Jouer, c’est votre façon de le montrer ?

                                        Oui. S’entraîner, jouer, c’est continuer, c’est montrer qu’on ne se laisse pas atteindre. On peut être touchées à l’intérieur, ça c’est sûr, mais on ne peut pas rester à ne rien faire. Le meilleur moyen, c’est de continuer. Pour certains, c’est aller travailler, pour d’autres, c’est continuer à jouer dans les salles de concert. Nous, c’est le football, on ne sauve pas des vies. Mais quand je vais sur le terrain, je sais que c’est pour donner du plaisir aux gens. Si je peux leur donner du plaisir, c’est ce que j’essaierai de faire.

                                        Mercredi, il s’agira du premier match de football organisé à Paris depuis les attentats. Avez-vous une appréhension particulière ?
                                        Si je dois faire passer un message aux gens : je sais que c’est difficile de retourner dans les stades et qu’ils ont peur. C’est normal, c’est tout à fait normal. On aura besoin d’eux, parce qu’on va jouer demain. On va jouer demain (elle insiste). On aura besoin des gens. Je peux comprendre que certains ne viennent pas mais si certains ont l’âme et envie de nous encourager, on aura besoin d’eux. On ne peut pas s’arrêter car si on s’arrête, c’est donner raison à ces gens qui font du mal. Ceux qui ont le cœur et le courage qu’ils viennent, ça nous fera du bien.»

                                        Claire GAILLARD, à Bougival

                                        http://www.lequipe.fr/Football/Actua...touches/608378
                                        Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                        Commentaire


                                        • #95
                                          Ligue des Champions (Huitièmes de finale retour) - L'indécision est de mise

                                          A l'entame des huitièmes de finale retour, peu de clubs ont creusé l'écart à l'issue du match aller. Rosengard, Lyon et Frankfurt sont les seuls à avoir deux buts d'avance.


                                          Méline Gérard et l'OL sont en ballottage favorable (photo Atlético Madrid)


                                          Après l'élimination prématurée du Bayern Munich, il reste encore deux clubs allemands en lice. A l'aller, ces deux clubs ont pris un avantage en s'imposant à l'extérieur.
                                          Wolfsburg sur le terrain de Chelsea, grâce à un coup franc à la 3e minute repris par Nilla Fischer puis le but contre son camp de Claire Rafferty ont donné l'avantage à Wolfsburg. Babett Peter avait réduit l'écart en marquant aussi contre son camp (1-2) entretenant l'espoir.
                                          Face aux Championnes de Norvège, LSK Kvinner, Frankfurt a fait la différence par Mandy Islacker et Kerstin Garefrekes oubliant ses difficultés en championnat (0-2). Elles seront favorites aussi.

                                          Les championnes de Suède ont pris l'avantage à l'aller en Italie dans leur 8e de finale aller. Avec Marta, auteur d'une passe décisive et d'un but, Rosengård sera favori.
                                          L'autre club suédois, Örebro, a certes obtenu le match nul face au PSG, mais ne sera pas en position aussi favorable. Les Parisiennes emmenées par Anja Mittag, qui est devenue meilleure buteuse de compétitions interclubs féminines de l'UEFA avec 49 réalisations, partiront favorites.

                                          Un seul des deux clubs espagnols est en ballottage favorable. Le FC Barcelona n'a pas été impressionné par les 15 637 spectateurs et Olga García a marqué le seul but à l'extérieur. Ce sera plus difficile pour l'Atlético Madrid défait 3-1 par les Lyonnaises qui escomptent bien rejouer un quart de finale de Ligue des Champions qui leur échappe depuis deux ans.

                                          Les Italiennes de Brescia sur un but de Daniela Sabatino ont une longueur d'avance. Mais ce match s'annonce très disputé en vue de la rencontre retour.

                                          Rencontre aussi très disputé au regard du match aller. Les Russes de Zvezda, finalistes de 2009, se sont inclinées à l'Eden Stadium (2-1) mais restent dans la course dans une rencontre qui s'annonce très fraîche avec des températures en dessous de -10°C.

                                          Matchs retour

                                          Mercredi 18 novembre 2015

                                          Wolfsburg (ALL) - Chelsea (ANG) : 16h00 (en direct sur Eurosport)
                                          Olympique Lyonnais (FRA) - Atlético Madrid (ESP) : 18h00 (en direct sur beINSPORTS)
                                          FFC Frankfurt (ALL) - LSK Kvinner (NOR) : 18h00 (en direct sur Eurosport)
                                          FC Barcelona (ESP) - FC Twente (PBA) : 19h00
                                          Fortuna Hjørring (DAN) - Brescia (ITA) : 19h00
                                          Paris Saint-Germain (FRA) - KIF Örebro (SUE) : 20h00 (en direct sur beINSPORTS)
                                          Jeudi 19 novembre 2015
                                          Zvezda-2005 (RUS) - Slavia Prague (RTC) : 16h00
                                          Rosengård (SUE) - Verona (ITA) : 19h00

                                          Matchs aller

                                          Mercredi 11 novembre 2015

                                          LSK Kvinner (NOR) - FFC Frankfurt (ALL) : 0-2 (Mandy Islacker 37', Kerstin Garefrekes 56') - 1112 spectateurs
                                          KIF Örebro (SUE) - Paris Saint-Germain (FRA) : 1-1 (Sanna Talonen 3' ; Anja Mittag 70') - 5 976 spectateurs
                                          FC Twente (PBA) - FC Barcelona (ESP) : 0-1 (Olga Garcia 76') - 15 637 spectateurs
                                          Atlético Madrid (ESP) - Olympique Lyonnais (FRA) : 1-3 (Nagore Calderon 70' ; Louisa Necib 22', Ada Hegerberg 45+1', 90+3') - 2 546 spectateurs
                                          Brescia (ITA) - Fortuna Hjørring (DAN) : 1-0 (Daniela Sabatino 2') - 1 832 spectateurs
                                          Chelsea (ANG) - Wolfsburg (ALL) : 1-2 (Babett Peter 54' c.s.c. ; Claire Rafferty 3 c.s.c., Graham Hansen 78') - 1 610 spectateurs
                                          Jeudi 12 novembre 2015
                                          Slavia Prague (RTC) - Zvezda-2005 (RUS) : 2-1 (Petra Divišová 5’, Simona Necidová 54’ ; José Nahi 19') - 1 745 spectateurs
                                          Verona (ITA) - Rosengård (SUE) : 1-3 (Valeria Pirone 30’ ; Marta Vieira da Silva 6’, Marta Carissimi 37’ c.s.c., Sara Bjork Gunnarsdóttir 77’) - 2 700 spectateurs

                                          Mercredi 18 Novembre 2015
                                          Sebastien Duret

                                          http://www.footofeminin.fr/Ligue-des...se_a11770.html
                                          Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                          Commentaire


                                          • #96
                                            OL Féminin / Atletico Madrid à 18h !!
                                            La compo lyonnaise : Gérard, Kumagai, Mbock, Majri, Kaci, Henry, Abily, Necib, Hegerberg, Le Sommer, Schelin.
                                            FAN CLUB AXEL!

                                            Commentaire


                                            • #97
                                              2/0 au bout de 25 minutes, ouverture du score d'Hegerberg et second but dans la foulée de Schelin :lov:
                                              @koolchesne

                                              Commentaire


                                              • #98
                                                Bon score final 6 - 0 net et sans bavure, très difficile pour les parisiennes 0-0 temps additionnel ....

                                                Commentaire


                                                • #99
                                                  Ligue des Champions (Huitièmes de finale retour) - LYON trois ans après... ?

                                                  Avec deux buts d'avance, Lyon n'a pas un avantage aussi large qu'au tour précédent. Malgré le but encaissé, les Lyonnaises peuvent entrevoir un quart de finale ce mercredi à 18h00 (beINSPORTS)



                                                  Nagore Calderón a marqué le premier but à l'OL (photo Atlético)

                                                  Après avoir été sorti par Potsdam en 2013 puis le PSG en 2014, les Lyonnaises ont cette fois-ci un avantage de deux buts au moment de recevoir ce mercredi l'Atlético de Madrid à Gerland (18h00), en huitième de finale retour de la Ligue des Champions.
                                                  Le contexte actuel est encore dans les esprits. Elodie Thomis qui vient de prolonger jusqu'en 2018 avec l'OL en a fait part sur olweb.fr : "Ça n’est pas facile. On va jouer pour ceux qui ont malheureusement perdu la vie. On aura une grosse pensée pour eux."

                                                  Pour en revenir sur l'adversaire du jour, Gérard Prêcheur reste confiant sans dénigrer son adversaire : "Nous avons quand même imposé notre jeu avec près de 80 % de possession de balle. Mais c’est sûr qu’il s’agit d’un bel adversaire". Double buteuse à l'aller, Ada Hegerberg évoque aussi la bonne opposition : "Nous avons vraiment eu affaire à des joueuses agressives à Madrid. Il n’y avait pas trop d’espaces mais je pense qu’il y en aura davantage à Gerland pour ce match retour".

                                                  Les Lyonnaises tenteront en tout cas de valider leur qualification pour les quarts de finale de la Ligue des Champions après le succès 3-1 obtenu au Cerro del Espino mercredi dernier.
                                                  Pour cette rencontre, outre Wendie Renard et Sarah Bouhaddi absentes à l'aller, la blessure aux ischio-jambiers de Pauline Bremer l'éloignera des terrains. Côté espagnol, la capitaine Amanda Sampedro sera à un atout offensif supplémentaire pour l'adversaire qui a déjà réussi à la performance de faire sauter le verrou lyonnais.


                                                  LA LISTE DES JOUEUSES

                                                  Gardiennes :
                                                  Gérard, Wang
                                                  Défenseures : Kumagai, Mbock, Majri, Kaci, Petit, Tarrieu
                                                  Milieux : Henry, Necib, Abily, Lavogez, Pingeon
                                                  Attaquantes : Schelin, Hegerberg, Le Sommer, Thomis, D. Cascarino

                                                  Mercredi 18 Novembre 2015
                                                  Sebastien Duret

                                                  http://www.footofeminin.fr/Ligue-des...es_a11772.html
                                                  Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                  Commentaire


                                                  • Ligue des Champions (Huitièmes de finale retour) - Le PSG dans un contexte particulier face à ÖREBRO

                                                    Après les événements tragiques survenus vendredi dernier, cette première rencontre de football à Paris se jouera dans un contexte particulier. Côté sportif, l'enjeu sera aussi majeur pour les Parisiennes ce mercredi soir (20h00, beINSPORTS)


                                                    Caroline Seger devrait être titulaire (photo DR)


                                                    Alors que lundi, sur une chaîne de télévision brésilienne, Cristiane, l’attaquante du PSG, n'a pas appréciée la gestion de son club suite aux attentats "Le club a pris une décision regrettable. Ils avaient prévu qu’on s’entraîne dans la matinée. Certaines joueuses n’étaient pas d’accord, surtout les étrangères" a-t-elle déclaré. Mais hier à la veille du match Farid Benstiti s'est montré plus mesuré sur ces propos : "Il y a eu un petit quiproquo, c’est une fille très sensible. Je crois que c’était sorti certainement du contexte". Dans ses déclarations, la joueuse regrettait que le club n'ait pas pris contact avec ses joueuses. Farid Benstiti a rétorqué dans la nuit avait été difficile pour tout le monde : "Les étrangères avaient certainement peur mais pas plus que les Françaises sauf que les Françaises n’ont pas été démonstratives".

                                                    L'entraîneur parisien a tenu a rappelé le contexte : "On avait entraînement le lendemain matin. À 10h00, j’ai réuni les joueuses. J’ai proposé à celles qui ne se sentaient pas de rester tranquille en attendant la sécurité pour sortir du centre d’entraînement et rentrer chez elles. Ou, il y avait une deuxième option, qui était la mienne, c’était d’aller sur le terrain, au même titre que les pompiers, les infirmières, les ouvriers, qui sont allés au travail. C’était une façon de rester ensemble. J’avais le besoin personnel de rester ensemble. C’était la meilleure façon d’évacuer. Marie-Laure Delie était en pleurs, elle ne se sentait pas de s’entrainer, elle était au stade de France, je lui ai dit de rentrer. Laure Boulleau ne se sentait pas de sortir sur le terrain, elle est restée aux soins. Les choses les plus importantes ne sont pas au Paris Saint-Germain. Le deuil, ce n’est pas une journée. On est tous meurtris. Notre profession demande à ce qu’on soit les premiers à être en avant pour que les gens continuent de croire en la liberté. Le sport doit permettre de redonner le sourire aux gens. Il y a eu un psychologue de proposé aux joueuses."

                                                    "Donner du plaisir aux gens"


                                                    Lindsey Horan au match aller


                                                    Les Parisiennes devront malgré tout rester concentrées sur l'objectif de qualification. Dans cette période difficile, Laura Georges a rappelé sur lequipe.fr que "la meilleure manière de se préparer, c’est de rester concentrées sur l’événement et bien évidemment de garder cette force pour être prêtes pour le match". Alors les Parisiennes voudront avant tout jouer sur le terrain, accomplir le métier mais aussi "donner du plaisir aux gens". La joueuse du PSG souhaite que les gens n'arrêtent pas de vivre et de venir au match pour ne pas donner raison à ceux qui "font du mal".

                                                    A propos du match, Farid Benstiti espère un engagement de tous les instants : "J’aimerais que les gens qui ont été touchés soient entourés de nos joueuses. On doit savoir qu’on est des privilégiés. J’espère que demain (ndlr : aujourd'hui) on fera un bon match. On va tout faire pour gagner. On n’a pas le droit de ne pas se livrer à 200%. Le peu de personnes qui pourront venir, il faudra qu’elles viennent. On va jouer pour le public. On est à fond dans notre métier, et à fond dans la solidarité. J’ai une culture de périodes difficiles, de mes parents surtout. Il faut qu’on soit fiers d’être français. Si on ne jouait pas demain (ndlr : aujourd'hui), ce serait dramatique. Il n’y a pas d’appréhension."

                                                    A l'aller, les Parisiennes avaient concédé un but très tôt, obligées de courir après le score, leur domination était restée longtemps stérile avant qu'Anja Mittag n'inscrive le seul but parisien, son 49e en Ligue des Champions dépassant ainsi le record co-détenu avec Conny Pohlers en Coupe d'Europe. La seconde période avait vu les Parisiennes afficher un visage plus offensif. C'est celui-ci que Farid Benstiti espère revoir rappelant mercredi dernier : "Je pense qu’il faudra faire plus pour décrocher notre qualification pour les quarts de finale à Charléty."


                                                    Mercredi 18 Novembre 2015
                                                    Sebastien Duret

                                                    http://www.footofeminin.fr/Ligue-des...RO_a11773.html
                                                    Since 2004. 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X