Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Rumeurs et Transferts, été 2016

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #26
    Guingamp, exode bis
    Publié le 25 juin 2016 | Top News
    Par Anthony Rech pour Foot d'Elles



    Comme lors de l'intersaison précédente, le mercato de l'En Avant Guingamp est très agité. Six joueuses ont déjà été annoncées sur le départ ou ont été transférées dans leur nouveau club. Après un exercice 2015-2016 difficile où le club breton a lutté pour le maintien, Sarah M'Barek va devoir trouver les ressources pour repartir sur un nouveau cycle.


    On se croirait revenu un an en arrière. Quand dans ces colonnes, nous décrivions la situation d'exode subie par l'En Avant Guingamp malgré une belle saison au cours de laquelle le groupe de Sarah M'Barek avait titillé les poids lourds du championnat jusqu'au bout et avait fini à la 5e place. Les fondations posées avec un groupe jeunes se fissuraient fortement. Après avoir connu une saison synonyme de progression, l'exercice 2015-2016 s'est alors plutôt apparenté à un parcours du combattant. Les Bretonnes flirtant longtemps avec la ligne rouge (relégable ou non) et n'ayant obtenu leur maintien qu'en fin de saison.

    Départs en cascade

    A un contexte différent, des conséquences identiques. Le mercato est déjà très agité à Guingamp. Le rayon des départs est déjà plein. Six départs ont été officialisés et non des moindres. Clarisse Le Bihan a rejoint Montpellier, Emmeline Mainguy est partie découvrir l'Espagne et Santa Teresa, Aminata Diallo a signé au PSG. Marine Dafeur et Caroline La Villa ont renforcé l'effectif du LOSC. Enfin, Laura Douessin a été annoncée à l'US Saint-Malo en Division 2. Sur tous ces départs, certains sont à relativiser car ils étaient prévus comme celui d'Aminata Diallo qui avait prévenu le club avant la fin de l'exercice 2015-2016 qu'elle ne resterait pas. Pour Clarisse Le Bihan, c'était aussi prévisible suite à l'implantation de l'attaquante dans le groupe France par Philippe Bergerôo cette saison. Idem pour Emmeline Mainguy (remplacée par Maryne Guignoux en cours de saison suite à une blessure) et Marine Dafeur (elle n'a pas joué un seul match cette saison à cause de sa blessure aux ligaments croisés) qui ne semblaient plus rentrer dans les plans de Sarah M'Barek cette saison.

    Et la désertion n'est pas terminée a priori. Selon nos informations, Mélissa Plaza (tout juste doctorante) et Faustine Robert devraient également quitter le club. La première étant en conflit avec l'En Avant, l'aventure rouge et noire aura tourné court. Idem pour Lalia Storti Dali qui, après trois saisons en Bretagne, va changer d'air.

    M'Barek, adepte du turnover

    Responsable d'une équipe indépendante financièrement de la structure professionnelle et financé par les partenaires, Sarah M'Barek gère un effectif jeune. Si certaines joueuses d'expérience comme Mélissa Plaza, ont rejoint les Rouge et Noires cette saison, « elle n'a pas eu le rendement attendu ». Depuis son arrivée en Bretagne, l'ancienne internationale A est adepte du turnover pour pallier aux différentes sollicitations à l'endroit de ses joueuses révélées (comme Griedge Mbock Bathy recrutée par l'Olympique lyonnais l'été dernier). Par conséquent, cet exode massif ressemble beaucoup à ce qui s'est produit l'année passée, et il n'y a vraiment rien de surprenant là-dedans. Surtout que la saison a été longue et éprouvante sur le plan mental avec cette bataille pour le maintien. Ce qui pourrait aussi inciter certaines joueuses à aller voir ailleurs. En revanche, le staff guingampais parviendra-t-il à faire venir quelques renforts qui permettront au club de rester en D1 ? Premier élément de réponse jeudi dernier, avec l'annonce de la signature pour deux saisons de la capitaine de l'équipe nationale du Nigeria, Evelyn Nwabuoko, qui devrait remplacer Aminata Diallo. Une joueuse pleine d'expérience qui retrouve en Bretagne sa compatriote Desire Oparanozie. Une annonce suivie par celle de Salma Amani, la capitaine pilier du milieu de terrain breton.

    http://www.footdelles.com/article/Tr...is_134674.html
    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

    Commentaire


    • #27
      Transferts : Estelle Cascarino rejoint Juvisy
      Publié le 27 juin 2016 | Transferts
      Par La Rédaction



      Après Marina Makanza, Clara Matéo et Léa Declercq, c'est Estelle Cascarino qui rejoint Juvisy. La défenseure arrive en provenance de Lyon pour continuer sa progression. Elle a signé pour deux saisons


      Alors que Nelly Guilbert et Amélie Coquet ont pris leur retraite, les deux seuls départs officiels du club pour l'instant, Juvisy continue de mener un recrutement intelligent et tourné vers l'avenir avec le renfort d'Estelle Cascarino en provenance de l'Olympique Lyonnais. La jeune défenseure internationale U19 rejoint à Juvisy ses coéquipières en équipe nationale Théa Gréboval, Elise Legrout, déjà au club, ainsi que Clara Matéo, autre recrue du club francilien.
      A 19 ans, la soeur jumelle de Delphine compte trois matches seulement en équipe première avec l'OL, mais elle est une défenseure d'avenir pouvant évoluer en défense centrale ou à gauche. Titulaire en équipe de France U19 aux côtés de Théa Gréboval, elle pourra travailler les automatismes avec plusieurs de ses futures coéquipières lors de l'Euro des moins de 19 ans qui se déroulera du 19 au 31 juillet en Slovaquie.
      Avec Estelle Cascarino, Juvisy engage une joueuse comptant plus de 20 sélections en équipes de France jeunes et continue donc un recrutement tourné vers l'avenir avec des jeunes joueuses à potentiel, ou revanchardes.


      Crédit photo : Juvisy

      http://www.footdelles.com/article/Tr...sy_134752.html
      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

      Commentaire


      • #28
        Transferts : Marie-Laure Delie deux ans de plus à Paris
        Publié le 29 juin 2016 | Transferts
        Par La rédaction



        Arrivée dans la capitale en 2013 et en fin de contrat cet été, Marie-Laure Delie a prolongé avec le club de la capitale pour deux années supplémentaires. Au sortir d'une saison compliquée, l'attaquante internationale va tenter de retrouver la confiance pour la saison qui arrive.


        Le PSG a obtenu la prolongation de contrat d'une nouvelle joueuse cadre de son effectif, Marie-Laure Delie. L'attaquante internationale, parfois annoncée sur le départ, a été retenue par Philippe Bergerôo dans la liste élargie pour les Jeux Olympiques, qu'elle devrait disputer, et continue donc l'aventure parisienne pour deux saisons supplémentaires, jusqu'en juin 2018.
        A 28 ans, Marie-Laure Delie sort d'une saison compliquée, avec 12 buts seulement inscrits en championnat -en dix-huit rencontres disputées-, dont huit lors des sept dernières journées. Son talent, sa puissance et son sens du but n'ont pas pu aller bien loin, et ce sera à Patrice Lair de lui redonner confiance pour que la buteuse que tout le monde connait revienne sur le devant de la scène. Alors que l'effectif a connu de nombreux départs, sa prolongation est une bonne chose pour le club de la capitale qui pourra compter sur une joueuse expérimentée qui a dépassé la barre des cent sélections en équipe nationale (pour 63 buts) et qui a inscrit plus de 150 buts en championnat de France depuis ses débuts.

        La joueuse et Philippe Boindrieux ont réagi sur le site du club :
        « Continuer ma carrière au Paris Saint-Germain était mon souhait, c’est chose faite, a réagi l’attaquante internationale. Je suis très heureuse de la confiance accordée par le Club et j’espère la lui rendre de la meilleure manière possible, en marquant des buts et en ramenant des titres avec mes coéquipières ».
        « Savoir que l’on pourra compter la saison prochaine sur Marie-Laure est une véritable satisfaction pour le Club, a expliqué Philippe Boindrieux, Directeur Général délégué du Paris Saint-Germain, en charge de l’équipe féminine. Elle était déjà en 2013 une des joueuses clés de notre projet, et cela est confirmé par cette prolongation. »


        Crédit photo : PSG

        http://www.footdelles.com/article/Tr...is_134562.html
        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

        Commentaire


        • #29
          Transferts : Karchouni à Boston, une deuxième Française aux USA
          Publié le 29 juin 2016 | Transferts
          Par La Rédaction



          Après avoir porté les couleurs de Lyon et de Paris, Ghoutia Karchouni va rejoindre un troisième club, celui de Boston, lanterne rouge de la NWSL. Ancien grand talent du football français à la progression perturbée par les blessures, Karchouni va commencer une nouvelle aventure aux Etats-Unis où elle rejoint Amandine Henry


          La Lyonnaise Ghoutia Karchouni, 21 ans, joueuse du PSG depuis 2013, va découvrir le championnat états-unien et le club des Boston Breakers, lanterne rouge de la ligue nord-américaine. Après avoir remporté la Coupe du Monde U17 en 2012 et l'Euro U19 l'année suivante avec l'équipe de France, Ghoutia Karchouni avait subi presque deux années complètes d'arrêt sur blessure (genou), ce qui avait grandement perturbé sa progression. La saison dernière, elle avait participé à 14 rencontres avec le club de la capitale pour son retour à la compétition.
          Souvent comparée à Shirley Cruz, Karchouni présente de nombreuses qualités. La milieu de terrain va avoir l'occasion de s'imposer rapidement au sein d'un faible effectif qui a en plus encaissé un 7-1 lors de sa dernière rencontre. Elle devrait remplacer McCall Zerboni qui vient de retourner dans le club des Western New York Flash et renforcer un secteur défensif en faillite. S'il faut attendre que les formalités administratives soient réglées, espérons pour Karchouni et les Breakers qu'elle pourra faire ses débuts le plus rapidement possible.
          Après plus de trente sélections parmi les différentes équipes de France chez les jeunes, Ghoutia Karchouni a disputé son premier match avec l'équipe de France B cette année, face à la Pologne début mars, reprenant sa marche en avant en même temps qu'elle obtenait du temps de jeu avec le PSG. Rejoindre Boston et la NWSL devrait lui permettre de passer un nouveau palier. "Je suis très contente de rejoindre les Etats-Unis et de jouer pour Boston. C'est un nouveau challenge pour moi, en tant que joueuse mais également en tant que personne, et j'en avais besoin." a-t-elle déclaré sur le site du club.

          Ghoutia Karchouni est donc la deuxième Française à rejoindre la NWSL après Amandine Henry, qui a fait des débuts remarqués sous les couleurs des Portland Thorns. Si les deux joueuses n'ont pas le même statut et qu'Henry est considérée comme la plus grande recrue internationale depuis les débuts de la ligue, Karchouni va pouvoir montrer tout son talent, en ayant certainement la Coupe du Monde 2019 dans un coin de la tête.


          Crédit photo : Boston Breakers

          http://www.footdelles.com/article/Tr...SA_134929.html
          Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

          Commentaire


          • #30
            Quatre PARISIENNES d'un seul coups,eh bien:(
            Je veux le seul,le pur trésor,
            celui qui fait largesse des autres.

            Commentaire


            • #31
              Pamela Babinga, potentiel de buteuse
              Publié le 02 juillet 2016 | Actus
              Par Anthony Rech pour Foot d'Elles



              Après avoir connu une première partie de carrière de joueuse de Ligue à Mantes-la-Jolie, Pamela Babinga découvre le haut niveau depuis un an. Suite à une première saison en Division 2 féminine réussie, l'attaquante vient de s'engager avec l'ASJ Soyaux. En pleine découverte, l'attaquante compte bien continuer sa progression fulgurante.


              Quand, petite, elle jouait avec ses frères au football, Pamela Babinga ne devait certainement pas imaginer se retrouver sur les pelouses de D1 dans deux mois sous les couleurs de l'ASJ Soyaux. Elle qui a intégré le club du FC Mantois (Mantes-la-Jolie, Yvelines) à l'âge de douze ans et a tout de suite pu côtoyer directement l'équipe senior. Elle y a fait ses armes, est devenue une joueuse à part entière du club, passé ses premiers diplômes d'entraîneur. Le parcours typique d'un enfant de club attaché à sa région. Avant le grand changement.

              Progression et adaptation fulgurantes

              A 25 ans, Pamela Babinga va donc découvrir le très haut niveau national. On pourrait être tenté de dire que c'est déjà un âge avancé surtout lorsque l'on regarde de plus près la moyenne sojaldicienne, mais lorsque l'on s'arrête sur le parcours de l'attaquante yvelinoise, son arrivée en D1 est plutôt très rapide. Après avoir grandi en tant que footballeuse sous les couleurs du FC Mantois et avoir participé aux différentes montées du club jusqu'en Division d'Honneur, Pamela Babinga a convaincu le staff d'Aurillac-Arpajon et a fait le grand saut dans la Division 2 il y a un an. Une seule et unique saison réussie avec quinze buts à la clé en championnat qui a montré une adaptation exceptionnelle : « Même moi cela me surprend encore aujourd'hui mais cela a été une très bonne saison. Je ne m'attendais pas à inscrire autant de buts », souffle-t-elle.
              « Elle a réalisé une saison très encourageante, c'est une attaquante qui va vite, qui a des aptitudes face au but que l'on n'avait pas forcément à Soyaux, cela peut amener une valeur ajoutée », confie l'entraîneur Nicolas Goursat. Une saison formidablement conclue par un titre mondial lors de la Coupe du monde militaire en Bretagne avec l'équipe de France. Compétition pendant laquelle, l'attaquante yvelinoise a découvert certaines de ses nouvelles coéquipières.

              Confiance en soi

              Début août quand elle reprendra avec le groupe sojaldicien, Pamela Babinga aura peut-être quelques airs de déjà vu. Comme l'impression de revenir un an en arrière, à découvrir un nouveau groupe et un autre niveau d'exigence, et montrer qu'elle peut avoir le niveau de la D1. Car il y a encore un peu plus d'un an, elle s'entraînait deux fois par semaine avec le FC Mantois. C'était un peu comme si, depuis douze mois environ, elle démarrait une deuxième carrière. « Elle a une grosse marge de progression et elle a beaucoup à apprendre car son parcours a été assez rapide, elle jouait à Mantes-la-Jolie il y a encore deux ans », affirme son nouveau coach.
              Si par le passé, elle doutait de ses capacités, bien que ses proches lui répétaient depuis toute petite qu'elle avait le potentiel pour jouer au haut niveau, désormais avec la découverte de la Division 2 et cette saison plutôt réussie avec Aurillac-Arpajon, l'attaquante a pris confiance en elle. Et elle ne compte pas faire de la figuration avec les Bleues, bien au contraire « Je vais tenter de leur apporter mon expérience comme apprendre de la leur car elles se connaissent depuis un moment. Leur amener un plus au niveau offensif, et si je peux marquer pleins de buts cette saison je n'hésiterai pas ». Les défenses de D1 sont prévenues.


              Crédit photo : Manu Cahu

              http://www.footdelles.com/article/Ac...se_135138.html
              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

              Commentaire


              • #32
                Foot D1 féminine
                Paris attend deux recrues de poids

                Le 02/07/2016 à 16:17:00 | Mis à jour le 02/07/2016 à 16:57:12

                Patrice Lair, le nouvel entraîneur du PSG, s'active : il a complété son staff et attend deux recrues internationales et une troisième gardienne.


                Patrice Lair, le nouvel entraîneur du PSG, est ambitieux. (Alex Martin/L'Equipe)

                Nommé entraîneur du PSG mi-mai, Patrice Lair continue de travailler activement sur son projet. Le technicien a ainsi complété son staff en prenant comme adjoint Florent Ghisolfi, ancien du Stade de Reims, mais aussi Ota Toru (en provenance de Lyon) qui sera assisté de Jérémie Molton. Christophe Ott, ancien gardien de but notamment passé par Niort, prendra en charge les gardiennes.

                Mittag et Erika ne partiront pas

                Le plus gros chantier pour Lair sera de construire une équipe compétitive. De nombreuses joueuses sont parties, dont plusieurs cadres ce qui ne va pas faciliter sa tâche. «L’idée directrice sera d’être ambitieux et d’essayer de combler le retard avec l’OL», annonce l’entraîneur. Pour cela un recrutement ciblé a été entamé. Lair a opté pour des filles qui «ont faim de D1» : Eve Perisset, Sarah Palacin, Aminata Diallo ont récemment signé. Des cadres ont également été prolongées à l’image de Marie-Laure Delie, Shirley Cruz, Laura Georges ou Cristiane. «Il reste un an de contrat à Anja Mittag et Erika, il est hors de question qu’elles partent», assure Lair qui va par ailleurs intégrer «7 ou 8 joueuses U19» au groupe pro.

                Deux internationales bientôt annoncées

                L’arrivée de deux internationales européennes très expérimentées sera officialisée très prochainement. Une troisième gardienne viendra également pour combler le départ d'Ann-Katrin Berger, partie pour Birmingham, et travailler avec Katarzyna Kiedrzynek et Romane Slavador. «À nous de construire un collectif fort et d’être réguliers», martèle le coach parisien.

                Lair : «Je n'ai pas de temps à perdre»

                Quant à Patrice Lair, il semble motivé par ce nouveau défi. Il paraît également prêt à adapter ses méthodes pour répondre aux objectifs fixés par sa direction. «Si j’ai accepté de prendre cette équipe, c’est que je suis optimiste, remarque-t-il. Je sens que mes joueuses ont envie de relever le défi. On va essayer d’être réguliers et performants. J’ai signé deux ans plus une année en option, je n’ai pas de temps à perdre. L’objectif est de gagner quelque chose.» Le but est également que son équipe prenne plus d'importance au sein du club. «Je vais aussi me battre pour que l’équipe féminine puisse passer juste derrière l’équipe masculine, annonce l’ancien coach de l’OL. Je voudrais qu’on joue au Camp des Loges comme la CFA et les U19. Pour ça, il faut gagner des titres et être performants. C’est un challenge entre les filles et moi.»

                Sy. D.

                http://www.lequipe.fr/Football/Actua...e-poids/702098
                Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                Commentaire


                • #33
                  Transferts : Laura Georges prolonge l'aventure parisienne
                  Publié le 05 juillet 2016 | Transferts
                  Par La Rédaction



                  Après Shirley Cruz et Marie-Laure Delie, le PSG prolonge une troisième cadre de son effectif, Laura Georges. La défenseure a signé pour deux saisons supplémentaires, jusqu'en juin 2018. Une bonne nouvelle encore une fois pour le club qui conserve une des meilleures joueuses au monde à son poste


                  Annoncée jeudi dernier avant d'être retiré du site, c'est désormais officiel : Laura Georges, défenseure internationale qui fêtera ses 31 ans peu avant la reprise de la saison, a prolongé avec le Paris Saint-Germain jusqu'en 2018. Une signature importante pour le club de la capitale après celles de Sabrina Delannoy en défense, la milieu de terrain Shirley Cruz et l'attaquante Marie-Laure Delie. Joueuse cadre depuis son arrivée à Paris en 2013 en provenance de Lyon, Laura Georges est une des meilleures défenseures en monde quand elle est apte.
                  Au sortir d'une saison gâchée par les blessures, au cours de laquelle elle n'a disputé que 25 matches toutes compétitions confondues, en incluant l'équipe de France, Laura Georges est aussi importante par ses performances sur le terrain, où son expérience, sa hargne et sa puissance physique sécurisent une arrière-garde, que par son leadership. Sa prolongation de contrat est assurément une très bonne nouvelle pour le PSG qui a perdu plusieurs joueuses cadres, dont Jessica Houara d'Hommeaux en défense. Internationale française la plus capée en activité juste devant Camille Abily (169 contre 164 sélections), Laura Georges a été retenue par Philippe Bergerôo pour prendre part à la préparation pour les Jeux Olympiques, et à moins d'une blessure, elle fera partie de la liste finale.


                  Les réactions de la joueuse et de Philippe Boindrieux sur le site du club :
                  « Prolonger mon aventure au Paris Saint-Germain est une vraie satisfaction. J’ai encore de grands défis à relever avec mon club. La saison à venir est particulièrement excitante avec un nouveau cycle qui s’ouvre pour l’équipe. Je suis certaine que le Club peut aller tutoyer les sommets français et européens. C’est pour cela que j’ai décidé de continuer avec les Rouge et Bleu ».
                  « Après Sabrina Delannoy, conserver Laura est un signe fort pour le Club. Posséder deux grandes joueuses comme elles en défense centrale représente un vrai atout pour le Paris Saint-Germain féminin, a souligné Philippe Boindrieux, Directeur Général délégué du Paris Saint-Germain, en charge de l’équipe féminine. Une joueuse comme Laura est une compétitrice hors pair qui tire l’équipe vers le haut. »


                  Laura, tu viens de prolonger ton contrat au Paris Saint-Germain. Quel est ton premier sentiment ?
                  « Je suis contente, tout simplement ! Je suis heureuse de continuer cette aventure au Paris Saint-Germain. Nous discutions depuis un moment. Cela a abouti, je suis donc très contente. Après réflexion, je me suis dit que tout était réuni pour que je continue à Paris. J’ai débuté dans ce club, et ma famille vit ici... J’ai signé au Paris Saint-Germain avec l’objectif de gagner quelque chose. Je veux continuer sur cette lancée et, enfin, soulever des trophées. »
                  Pour lire la suite de l'interview, rendez-vous sur le site officiel du club.


                  Crédit photo : PSG

                  http://www.footdelles.com/article/Tr...ne_134927.html
                  Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                  Commentaire


                  • #34
                    Foot Ligue 1 (Femmes)
                    Margaux Bueno deux ans de plus à Guingamp

                    Le 05/07/2016 à 11:46:00 | 7 Commentaires

                    La jeune milieu est désormais liée au club breton jusqu'en 2018.

                    En Avant Guingamp a officialisé ce mardi la prolongation de contrat de la milieu de terrain Margaux Bueno. Internationale U 20 (6 sélections) Bueno est arrivée en 2013 en provenance de Montpellier.

                    http://www.lequipe.fr/Football/Actua...uingamp/703119


                    Foot Ligue 1 (Femmes)
                    Louise Fleury prolonge à Guingamp

                    Le 06/07/2016 à 11:07:00 | 2 Commentaires

                    L'attaquante a prolongé son contrat jusqu'en 2020 avec le club breton.

                    Formée à Guingamp, Louise Fleury (19 ans) a prolongé son contrat de quatre ans avec le club breton. L’attaquante est désormais liée à EAG jusqu’en 2020. Internationale U19 (5 sélections) Fleury a déjà disputé 18 matches en D1.

                    http://www.lequipe.fr/Football/Actua...uingamp/703536
                    Dernière modification par Rem56, 06/07/2016, 15h37.
                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                    Commentaire


                    • #35
                      Transferts : Irene Paredes au PSG
                      Publié le 06 juillet 2016 | Transferts
                      Par La Rédaction



                      Le PSG continue de se renforcer avec et vient d'annoncer la signature pour un an de la défenseure espagnole Irene Paredes, déjà annoncée au club par la presse espagnole. Une belle signature pour le PSG qui accueillie un pilier de Bilbao, champion d'Espagne, et de l'équipe nationale


                      Après avoir recruté trois Françaises, Sarah Palacin, Aminata Diallo et Eve Périsset, avoir prolongé Sarbina Delannoy, Laura Georges, Shirley Cruz, Marie-Laure Delie, Grace Geyoro, Anissa Lahmari et Perle Morroni, le PSG continue de modeler son nouvel effectif et vient d'annoncer la signature pour un an d'une joueuse espagnole, Irene Paredes. Avec elle, Patrice Lair recrute une joueuse expérimentée, défenseure de haut niveau pilier de l'Athletic Club et de l'équipe d'Espagne, qui a déclaré vouloir gagner le championnat et la Ligue des Champions.
                      Irene Paredes, comme annoncé par la presse espagnole, rejoint donc le club de la capitale. La grande (1,78m) défenseure basque vient de remporter le titre en Espagne, dans les rangs de l'Athletic Club de Bilbao dont elle portait les couleurs depuis 2011, pour 139 matches disputés. Pilier de la défense basque, celle qui vient de fêter ses 25 ans (le 4) vient renforcer une défense centrale parisienne qui vient également d'obtenir la prolongation de Laura Georges. L'internationale n'est pas la plus connue des Espagnoles, mais elle s'est imposée comme le maillon fort de la défense en club et en équipe nationale dont elle a été une des rares à se montrer à son avantage lors de la dernière Coupe du Monde et ses qualités, parmi lesquelles son jeu de tête (elle a inscrit neuf buts lors du dernier championnat, en vingt-cinq matches), devraient pouvoir s'exprimer pleinement au sein de l'effectif parisien.


                      La réaction de la joueuse et de Philippe Boindrieux sur le site du club :
                      « C’est une chance immense pour moi de devenir une joueuse du Paris Saint-Germain, a réagi Irene Paredes. Je sors d’une magnifique saison à l’Athletic Bilbao et je suis sûre que nous pourrons vivre autant d’émotions et de succès avec le Paris Saint-Germain. Je suis impatiente de rencontrer mes nouvelles coéquipières et de tout donner pour atteindre les objectifs de mon nouveau club. »
                      « En faisant signer Irene, le Club envoie un signal fort quant au niveau de ses ambitions pour la saison à venir, a expliqué Philippe Boindrieux, Directeur Général délégué du Paris Saint-Germain, en charge de l’équipe féminine. Irene vient d’être Championne d’Espagne avec Bilbao et c’est une joueuse qui a confirmé le potentiel placé en elle ces dernières saisons. »

                      http://www.footdelles.com/article/Tr...SG_134680.html
                      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                      Commentaire


                      • #36
                        Transferts : Vero Boquete au PSG
                        Publié le 08 juillet 2016 | Transferts
                        Par La Rédaction



                        Le recrutement du PSG continue avec une cinquième joueuse. Le club vient d'annoncer la signature de Vero Boquete pour deux ans, assurément une belle recrue pour le club de la capitale. Boquete, capitaine de l'équipe nationale espagnole, est championne d'Allemagne en titre avec le Bayen Munich


                        Quelques jours après l'annonce de la signature d'Irene Paredes, le PSG a recruté une autre Espagnole, Vero Boquete, qui portait les couleurs du Bayern Munich la saison dernière. Vero Boquete et ses qualités ne sont plus à présenter. L'Espagnole va découvrir un nouveau championnat cettte saison après avoir déjà évolué en Espagne, aux Etats-Unis, en Russie, en Suède ou encore en Allemagne ces deux dernières saisons, avec Francfort tout d'abord, avec un titre en Ligue des Champions à la clé, puis le Bayern Munich, avec lequel elle a remporté le championnat cette saison, sans beaucoup jouer cependant du fait d'une blessure et de la concurrence.
                        Alors que le Bayern Munich s'est encore bien renforcé au niveau offensif, Vero Boquete apparaissait comme une -la ?- des rares joueuses de très haut niveau disponibles sur le marché, malgré un contrat courant jusque fin juin 2017. A 29 ans, la milieu de terrain offensive devrait beaucoup apporter au club de la capitale. Sa créativité et sa technique, aux côtés de Shirley Cruz voire Erika au milieu de terrain, promet de belles choses. Expérimentée, la capitaine de la sélection nationale espagnole va apporter un plus certain à un effectif parisien rajeuni, d'autant plus qu'elle sera certainement un peu revancharde après une Coupe du Monde et une saison décevantes.


                        La réaction de la joueuse et de Philippe Boindrieux sur le site du club :
                        « Le Paris Saint-Germain est un club majeur en Europe et dans le monde, a réagi Veronica Boquete. C’est une véritable fierté de rejoindre les Rouge et Bleu. J’espère pouvoir apporter mon expérience et ma détermination à ce groupe de joueuses. J’ai hâte d’entamer cette nouvelle étape de ma carrière. J’arrive à Paris avec beaucoup d’ambition. »
                        « Veronica est une grande joueuse, réputée en Europe, a souligné Philippe Boindrieux, Directeur Général délégué du Paris Saint-Germain, en charge de l’équipe féminine. C’est une joueuse technique et expérimentée qui rejoint le Club avec beaucoup de détermination. C’est une signature d’envergure pour le Paris Saint-Germain féminin. »


                        Crédit photo : PSG

                        http://www.footdelles.com/article/Tr...SG_135404.html
                        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                        Commentaire


                        • #37
                          PSG : Quelle équipe en 2016/2017 ?
                          Publié le 09 juillet 2016 | Actus
                          Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles



                          Le Paris Saint-Germain présentera la saison prochaine un visage différent. Sous la houlette de son nouvel entraineur, Patrice Lair, le PSG a réussi à conserver des joueuses cadres, a réalisé un recrutement intelligent et va compter sur ses jeunes pépites du centre de formation. Si le groupe peut encore évoluer, voici un premier état des lieux.


                          Nouvel entraineur, nouveau staff, nouveau cycle. Avec dix départs déjà enregistrés et la moitié d'arrivées (en ce qui concerne les joueuses), le groupe du PSG sera bien différent la saison prochaine. Le club et Patrice Lair ont réussi à éviter de trop nombreux départs de cadres et pourront donc s'appuyer sur une ossature de joueuses connaissant bien le club. En attendant d'éventuels mouvements à venir, le PSG dispose d'un groupe plus réduit quantitativement, où joueuses de grande expérience se mêlent à de grands talents. Le groupe à l'heure actuelle montre d'ailleurs les espoirs et la confiance placés par Patrice Lair et le club en ses jeunes pépites -qui vont devoir répondre aux attentes sous peine de saison compliquée pour le club-, en sachant que d'autres espoirs pourront éventuellement obtenir du temps de jeu, confirmant la politique et les efforts du club en ce qui concerne la formation.

                          En défense
                          Dans les buts, Ann-Katrin Berger a rejoint Birmingham et Paris lui cherche donc une remplaçante. Le PSG va-t-il se diriger vers un grand talent français comme par exemple Romane Bruneau, reléguée en D2 avec La Roche, ou prospecter à l'étranger ?
                          La ligne défensive n'a connu qu'un départ, mais de taille : Jessica Houara d'Hommeaux (ainsi que Léa Declercq, repositionnée en défense mais avec un faible temps de jeu). Se pose la question de son remplacement. Eve Perisset semble tenir la corde et peut viser l'équipe de France, Sabrina Delannoy pouvant également occuper le poste. A gauche, Laure Boulleau est toujours là, mais rien n'a filtré à propos d'Ngozi Ebere, qui dispose encore d'un an de contrat. Perle Morroni, qui devrait jouer plus haut, pourrait jouer quelques matches en défense.
                          En défense centrale, Laura Georges et Sabrina Delannoy ont prolongé et Irene Paredes est arrivée, alors qu'Hawa Cissoko espère se faire sa place. Au centre, la défense parisienne sera solide même si Erika est attendue plus haut sur le terrain (c'est la volonté de Patrice Lair), Irene Paredes ayant un profil assez similaire à la Brésilienne, avec un jeu de tête plus performant. La grande question est la santé de Laura Georges et de Laure Boulleau, forfait pour les Jeux (peut-être un bien pour un mal pour le PSG)...
                          Le groupe : Katarzyna Kiedrzynek, Romane Salvador (?), Laure Boulleau, Hawa Cissoko, Sabrina Delannoy, Laura Georges, Irene Paredes, Eve Perisset, Ngozi Ebere (?)

                          Au milieu de terrain
                          C'est le secteur qui a connu le plus de départs importants. Caroline Seger, Kheira Hamraoui, Lisa Dahlkvist, Ghoutia Karchouni... Le club a réussi à conserver Shirley Cruz qui se dirigeait vers Barcelone, a signé Aminata Diallo et Vero Boquete, et prolongé ses jeunes pépites Anissa Lahmari et Grace Geyoro. Erika, qui évoluait en défense la saison dernière, devrait jouer au milieu cette saison selon les indications données par Patrice Lair, sans oublier Eve Perisset dont c'est le poste de formation.
                          Il faut que le PSG se trouve un nouveau milieu. Si Farid Benstiti avait privilégié un trio physique en fin de saison dernière, Patrice Lair pourrait opter comme trio titulaire pour Boquete, Cruz et Erika, trois joueuses expérimentées et techniques. Derrière ces trois joueuses, cela manque d'expérience au plus haut niveau mais Diallo dispose d'une solide expérience de la D1 et a l'objectif de passer un palier en vue de la prochaine Coupe du Monde, alors que Geyoro et Lahmari seront très attendues pour leur première année à temps plein avec les pros.
                          Le groupe : Vero Boquete, Shirley Cruz, Aminata Diallo, Erika, Grace Geyoro, Anissa Lahmari, Eve Perisset

                          En attaque
                          Si de nombreuses joueuses ont quitté le club depuis l'été dernier, le PSG semble avoir réussi à conserver Cristiane (la joueuse a annoncé sa prolongation à un média brésilien*) et Marie-Laure Delie et à retenir Anja Mittag qui avait demandé à partir. Patrice Lair a indiqué compter sur Ouleye Sarr, qui est une interrogation mais dont le potentiel est certain. Sarah Palacin a rejoint le club et son style de jeu pourrait s'épanouir sous les ordres du nouveau technicien parisien. Chez les jeunes, Perle Morroni voudra confirmer sa progression et sa fin de saison dernière, Marie-Antoinette Katoto voudra grapiller plus de temps de jeu pour continuer sa progression.
                          Trois joueuses internationales d'expérience, une joueuse disposant d'une solide expérience en D1, et des jeunes à fort potentiel. Alors que de nombreux départs étaient attendus, l'attaque du PSG aura maigri en quantité mais à l'exception de Sarah Palacin, ne sera composée que de joueuses évoluant déjà au club la saison passée. Delie et Mittag seront particulièrement attendues et pourraient presque être considérées comme deux recrues si elles évoluent en pleine confiance et se montrent à leur niveau. Les jeunes espoirs du club seront également très attendues.
                          Le groupe : Cristiane (si confirmée par le club), Marie-Laure Delie, Marie-Antoinette Katoto, Anja Mittag, Perle Morroni, Sarah Palacin, Ouleye Sarr

                          Equipe-type possible : Kiedrzynek - Boulleau, Georges, Paredes (Delannoy), Perisset (Delannoy) - Erika, Cruz, Boquete - Mittag, Cristiane (Palacin), Delie.


                          Crédit photo : PSG

                          http://www.footdelles.com/article/Ac...7-_135139.html
                          Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                          Commentaire


                          • #38
                            Foot Ligue 1 (Femmes) PSG
                            Cristiane prolonge jusqu'en 2017

                            Le 13/07/2016 à 15:23:00

                            L'attaquante brésilienne Cristiane s'est dit «soulagée» d'avoir prolongé avec le PSG.

                            Le Paris Saint-Germain a officialisé ce mercredi la prolongation de contrat de l’attaquante brésilienne Cristiane Rozeira De Souza Silva (31 ans). Cristiane, meilleure buteuse parisienne la saison dernière avec 23 réalisations, est désormais liée au PSG jusqu’en juin 2017.

                            http://www.lequipe.fr/Football/Actua...en-2017/706301
                            Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                            Commentaire


                            • #39
                              E. Perisset : "Patrice Lair m'a convaincue"
                              Publié le 31 juillet 2016 | Actus
                              Par Anthony Rech pour Foot d'Elles



                              Elle fait partie des nouveaux visages du Paris Saint-Germain féminin version 2016-2017. En provenance de l'Olympique lyonnais, Eve Perisset a quitté son club formateur et sa région natale pour passer un cap, convaincue par Patrice Lair qui l'avait lancée en 2012 avec les pros.


                              Elle est arrivée un peu sur la pointe de pieds au bord d'un terrain du centre de Bougival. Un peu intimidée, Eve Perisset prend place sur un banc pour répondre à nos questions. Même « si elle n'est pas trop habituée », le discours de la nouvelle parisienne de 21 ans transpire l'envie de réussir dans son nouveau club où elle a débarqué, convaincue par Patrice Lair.

                              Pourquoi avoir choisi le Paris Saint-Germain ?
                              E.P :
                              « Parce que déjà c'est l'un des meilleurs clubs français avec Lyon et puis quand Patrice (Lair) m'a appelé pour me proposer le projet cela m'a tout de suite plu et vu que je le connaissais d'avant cela m'a mis une motivation supplémentaire pour venir ici.

                              La présence de Patrice Lair au club a donc joué dans votre décision ?
                              - Oui beaucoup, c'est lui qui m'a lancée avec les pros à l'OL (en 2012, lors d'un match de Ligue des champions) et c'est lui qui m'a appelée pour venir ici. Et cela a énormément joué sur ma venue. Sans lui j'aurais peut-être mis un peu plus de temps à prendre ma décision.

                              Et donc vous avez quitté votre club formateur et votre région.
                              - C'était une décision assez dure à prendre car cela faisait six ans que j'étais à Lyon et puis c'est quand même mon club de cœur car je suis une pure Lyonnaise (Eve Perisset est originaire de Saint-Priest). Une décision à laquelle j'ai bien réfléchi, j'ai vu avec ma famille, mes amies et mes conseillers pour prendre la meilleure décision et c'est pour cela que j'ai pris la décision de partir de Lyon et de venir ici au PSG.

                              Quelles sont vos premières impressions parisiennes ?
                              - Je me sens super bien, j'ai été très bien accueillie, les infrastructures sont super biens. Les joueuses sont assez jeunes mais tout le monde est venu me parler et m'a mise à l'aise.

                              Comment voyez-vous votre venue à Paris ?
                              - C'est une étape, parce que j'ai toujours été à Lyon, voir un autre environnement, partir loin de sa famille parce que j'ai toujours été dans le cocon familial. Voir d'autres infrastructures, travailler avec un autre staff même si je connais Ota Toru (en provenance de Lyon), Patrice (Lair) et Jérémie Molton le préparateur physique, voir aussi comment sont les clubs féminins français.

                              C'était devenu trop compliqué de rester à Lyon pour vous ?
                              - Cela devenait un peu compliqué pour moi, j'ai eu un peu de temps de jeu mais pas assez à mon goût. C'est une étape qui m'a fait grandir car cela m'a fait progresser sur le plan mental et sur le plan physique parce que j'ai joué avec les meilleures filles du monde. Donc c'est compliqué pour les jeunes mais il faut peut-être aussi partir pour pourquoi pas revenir plus tard, on ne sait jamais.

                              Entre le Patrice Lair que vous avez connu à Lyon et celui que vous voyez ici dans l'environnement parisien, a-t-il changé ?
                              - Je trouve qu'il s'est un peu assagi. Après au fond de lui c'est toujours le même, il court toujours autant (rires). Quand je l'ai eu à Lyon, il m'avait donné énormément de confiance et je vois qu'aujourd'hui il fait pareil avec les jeunes du PSG, c'est ça qui est important.

                              Votre polyvalence est un plus pour vous intégrer ?
                              - Oui, c'est un plus mais j'aimerais bien être fixe à un poste pour bien le travailler et évoluer correctement. Après si le coach fait appel à moi à d'autres postes, j'essaierai de répondre présente.

                              Où vous-sentez vous le mieux ?
                              - Les deux postes, numéro 6 ou latérale droite/gauche, je m'y sens bien. Après j'ai une préférence pour le milieu de terrain mais cela ne me dérange pas du tout de jouer latérale car je m'y sens bien aussi ».

                              http://www.footdelles.com/article/Ac...ue_136608.html
                              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                              Commentaire


                              • #40
                                Transferts : Recrutement important et ambitieux pour l'OM
                                Publié le 03 août 2016 | Transferts
                                Par La Rédaction



                                L'Olympique de Marseille était resté discret jusque là sur son mercato. Avec la reprise de l'entrainement, le club a dévoilé la liste de ses recrues, et on ne peut que constater que l'OM a des ambitions. Kelly Gadéa, Lalia Dali-Storti, Pauline Peyraud-Magnin ou encore les espoirs lyonnaises Ines Boutaleb et Salomé Elisor rejoignent le club


                                L'Olympique de Marseille va connaitre la D1, cinq ans après la (re)construction de son équipe féminine. Pour cette nouvelle aventure, le club a recruté plusieurs joueuses de qualité, ayant souvent de l'expérience de la D1 et un esprit de combatitivité sensible. L'objectif premier sera bien évidemment le maintien, compliqué à obtenir pour un promu. Mais l'OM est un club à part, et la qualité de son effectif sur le papier avec le recrutement effectué pourrait lui permettre de viser la première moitié de tableau très rapidement, voire cette année.

                                Elles vient de Montpellier : Kelly Gadea est certainement la tête d'affiche du recrutement marseillais. Internationale à la grande expérience en D1, Gadea, 24 ans et défenseure centrale, est une recrue de choix pour l'arrière-garde de l'Olympique de Marseille.
                                Elles viennent (aussi) de D1 : la filière Saint-Etienne fonctionne bien pour l'OM, qui enregistre le renfort (déjà annoncé), après Léonie Multari, Nora Coton-Pélagie et Barbara Bouchet la saison passée, de la gardienne Pauline Peyraud-Magnin, 24 ans, qui vient donc concurrencer Anais Hatchi. Comme annoncé également, la milieu de terrain de Guingamp Lalia Dali-Storti, 23 ans, vient renforcer le milieu marseillais qui s'annonce concurrentiel, un luxe pour un promu, et qui témoigne de l'attractivité du club le plus populaire de France.

                                Elles viennent de D2 : passée par Lyon, Saint-Etienne pendant neuf ans, puis Dijon la saison dernière, Amandine Soulard, 29 ans, vient apporter son expérience à l'équipe, certainement aux postes de défenseure latérale. Petite et accrocheuse, elle apportera sa combattivité quel que soit son poste, puisqu'elle peut également jouer plus haut sur le terrain. Charlotte Lozé, 28 ans, en provenance d'Issy, possède des qualités similaires : joueuse offensive polyvalente et accrocheuse, elle pourrait jouer en tant qu'attaquante de soutien pour Sandrine Brétigny après avoir marqué quinze buts en D2 la saison passée. A noter également les arrivées d'Océane Closset, 18 ans, en provenance de Monteux, qui ne devrait a priori pas jouer en D1, et de sa coéquipière Maureen Saint-Léger, 21 ans, qui gardait les buts de Monteux en D2 lors des trois dernières saisons.

                                Elles viennent de Lyon : si les six premières joueuses évoquées plus haut ont une expérience (internationale et/ou de la D1) qui sera très importante pour le club, l'OM a également recruté deux jeunes grands talents français, internationales chez les jeunes. Elles viennent toutes les deux de Lyon, et font partie des nombreuses jeunes joueuses à avoir quitté le club cet été. Salomé Elisor, milieu de terrain de 19 ans, et Inès Boutaleb, attaquante de 17 ans, viennent progresser et apporter leurs qualités au groupe marseillais, avec l'objectif de se faire une place au sein de l'ambitieux promu.
                                Elle vient de Belgique : à 28 ans, la Belge Sara Yuceil, qui évolue au milieu de terrain, rejoint également le club marseillais. Internationale, elle arrive en provenance du Standard de Liège, avec lequel elle a déjà disputé la Ligue des Champions, la saison dernière face au tenant du titre, Francfort, et avec lequel elle a remporté la BeNe League en 2015 et la Super League belge en 2016.




                                Le tableau des mouvements

                                Stats : footofeminin

                                http://www.footdelles.com/article/Tr...OM_136154.html
                                Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                Commentaire


                                • #41
                                  Pauline Peyraud-Magnin (OM) : « Une chance de jouer dans cette équipe »
                                  Publié le 05 août 2016 | Top News
                                  Par Benjamin ROUX pour Foot d'Elles



                                  Elle est arrivée à l’Olympique de Marseille cet été. Pauline Peyraud-Magnin, 24 ans, fait partie des dix joueuses recrutées par le club olympien à l’intersaison. En quête d’un nouveau challenge après une année en tant que titulaire à l’AS Saint-Etienne, la Lyonnaise d'origine compte bien réussir une saison pleine avec son nouveau club. Interview d’une « globe-trotteuse » pleine d’ambition.


                                  Vous avez repris avec le groupe D1 de l’OM la semaine dernière. Quelles ont été vos premières impressions ?
                                  P.P-M :
                                  « Nous avons un nouveau groupe, composé de joueuses de talent. Je connaissais certaines de mes nouvelles coéquipières, et j’étais très contente de les voir (Kelly Gadéa, Amandine Soulard, Salomé Elisor, et Inès Boutaleb, précise-t-elle). Je n’étais pas forcément au courant des arrivées de toutes les recrues, cela m’a fait plaisir d’arriver dans une équipe au sein de laquelle j’ai tout de suite senti beaucoup de cohésion.

                                  Qu’est-ce qui a motivé votre choix de signer à l’Olympique de Marseille ?
                                  - C’est avant tout les premiers contacts que j’ai pus avoir avec les dirigeants. Pour tout vous avouer, au départ, c’est moi qui donne un coup de téléphone à Christophe Parra (coach du club, ndlr) sur conseil de mon agent. Lorsqu’il m’a parlé du projet du club pour la saison à venir, j’ai tout de suite été séduite. Marseille souhaite construire quelque chose de nouveau en repartant de zéro. L’histoire du club m’a beaucoup plu, et je me suis dis qu’il y avait quelque chose à faire là-bas. C’était une grande opportunité pour moi, et surtout une chance de pouvoir jouer dans cette équipe.



                                  Quel projet vous a-t-on proposé lors de votre arrivée ?
                                  - J’ai eu l’occasion de rencontrer les dirigeants du club, qui m’ont très bien accueillie. Etant donné que l’OM arrive en D1 et que la situation est nouvelle pour tout le monde, le discours est assez cohérent. Ils m’ont tous dit de jouer comme à mon habitude, de prendre tout ce qu’il y avait à prendre, et surtout de découvrir un maximum de choses avec eux. Comme l’a dit Christophe Parra après toutes ces années passées à la tête d’une formation qui n’a cessé de franchir les paliers : « Il faut désormais écrire une nouvelle histoire ».

                                  C’est votre quatrième changement de club en 4 saisons consécutives (OL, prêt à Issy-les-Moulineaux, Saint-Etienne, et Marseille). Pourquoi autant de changements ces dernières années ?
                                  - Je suis restée dix ans à l’Olympique Lyonnais, dont six années passées avec le groupe professionnel. Par la suite, j’ai eu l’occasion de partir en prêt à Issy. Il me restait alors un an de contrat avec Lyon, mais je voulais vraiment être titulaire et disputer un maximum de rencontres, c’est pourquoi j’ai décidé de rejoindre Saint-Etienne. Ensuite, pour la petite histoire, Marseille représente beaucoup de choses pour moi. C’est un grand nom du football masculin français. Comme je vous le disais, le courant est tout de suite passé entre les dirigeants marseillais et moi, c’est donc tout naturellement que j’ai décidé de m’engager avec l’OM. Je suis quelqu’un qui aime les nouvelles aventures, et qui est toujours en quête de nouveaux challenges. J’aime ce statut de « globetrotteuse ». J’ai 24 ans, je vais vivre une saison avec ce nouveau club, et j’espère pouvoir y faire mes preuves et réussir un maximum de choses.



                                  « L'OM, une grande opportunité »

                                  La saison dernière, vous étiez titulaire avec l’AS Saint-Etienne. Quelles vont être vos ambitions avec l’Olympique de Marseille ?

                                  - Rien n’a été défini aujourd’hui. Je devrai gagner ma place de titulaire au sein d’un effectif composé de trois gardiennes (dont Maureen Saint-Léger, joueuse de la génération 95 arrivée à l'OM en provenance de Monteux cet été, ndlr). Nous sommes trois à prétendre à une place de numéro 1, c’est un vrai challenge pour moi, je veux montrer de quoi je suis capable. J’aime la compétition, et je pense que j’ai trouvé ce qui me correspondait.

                                  Comment envisagez-vous les matches amicaux qui vont arriver dès la semaine prochaine (Montpellier, Saint-Etienne, Nîmes, et Toulon) ?
                                  - Toutes ces rencontres vont nous permettre de faire des tests, mais aussi de nous situer. Cela va servir à trouver des automatismes, car il y a beaucoup de nouvelles joueuses. Nous allons également pouvoir établir des stratégies, faire de la mise en place tactique, et prendre nos marques sur le terrain. Concernant le calendrier de ces matches de préparation, je le trouve intéressant, car nous affronterons à la fois des équipes de D1 et D2. Cela va nous permettre de voir ce que nous sommes capables de faire, et surtout de voir quels sont les éléments à corriger, de façon à entamer cette nouvelle saison sur de bonnes bases. »


                                  Propos recueillis par Benjamin Roux
                                  Crédits photos : OM / Facebook Pauline Peyraud-Magnin (Foot'Belles - Manu Cahu).


                                  http://www.footdelles.com/article/Tr...e-_136769.html
                                  Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                  Commentaire


                                  • #42
                                    Asse, om et Juvisy on fait des recrutements pas mal, guimgamp en revanche, c'est la 2ème année qu'ils perde un paquet de joueuses

                                    Commentaire


                                    • #43
                                      Foot Transfert
                                      Une gardienne néo-zélandaise à l'Olympique Lyonnais

                                      Le 30/08/2016 à 18:24:00 | Mis à jour le 30/08/2016 à 18:31:54 | 6 Commentaires

                                      L'Olympique Lyonnais a engagé Erin Nayler, une gardienne de but néo-zélandaise.


                                      Erin Nayler s'est engagé deux ans avec l'OL. (D.R)

                                      L’Olympique Lyonnais a officialisé ce mardi la signature pour deux saisons de la gardienne internationale néo-zélandaise Erin Nayler (24 ans). «Je suis vraiment très heureuse d’être ici. Je viens de signer dans la meilleure équipe au monde. Je m’apprête à vivre une super expérience. C’est génial d’être ici», a-t-elle déclaré sur le site officiel de Lyon.

                                      Erin Nayler arrive à Lyon pour pallier le départ de Cindy Perrault, gardienne de but numéro 3, partie pour Albi. Elle a notamment participé au Mondial 2015 et aux JO de Rio avec la Nouvelle-Zélande.

                                      http://www.lequipe.fr/Football/Actua...yonnais/722672
                                      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                      Commentaire


                                      • #44
                                        Mittag et le PSG, c'est fini
                                        Publié le 30 août 2016 | Transferts
                                        Par La Rédaction



                                        Arrivée lors de la dernière intersaison, Anja Mittag quitte déjà le Paris Saint-Germain. Après une saison en demi-teinte, l'attaquante allemande, meilleure buteuse de l'histoire de la Ligue des champions, a été libérée de sa dernière année de contrat avec le club de la capitale et va rejoindre Wolfsburg.


                                        Après un an et trois mois, l'histoire entre Anja Mittag et le Paris Saint-Germain est terminée. Mais aura-t-elle vraiment commencé ? L’attaquante internationale allemande (137 sélections, 42 buts) a été une titulaire essentielle des Rouge et Bleu pendant son année au club avec 29 matchs joués pour 14 buts lors de la saison 2015/2016, dont 10 en championnat. Avec le maillot parisien, Mittag est également devenue la meilleure buteuse de l’histoire de la Ligue des champions avec sa réalisation à Orebro (1-1) le 11 novembre 2015. Voilà pour ses faits de gloire sous le maillot parisien, car pour le reste, l'expérience de l'ancienne attaquante de Potsdam et Rosengard n'aura pas été couronnée d'un grand succès. Très souvent effacée à la pointe de l'attaque, Mittag n'a que trop peu pesé sur les défenses adverses de Division 1 et d'ailleurs la saison dernière. Elle n'a jamais semblé au niveau qui avait été le sien par le passé et à la hauteur de son palmarès. La championne du monde, et d'Europe (à trois reprises) s'est avérée être une déception du recrutement de l'été dernier.

                                        Toute récente championne olympique avec l'Allemagne, Mittag sortait d'un tournoi brésilien plutôt très décevant sur le plan de l'efficacité n'ayant pas été capable d'inscrire le moindre but en six titularisations avec la Mannschaft. Mais elle aura tout de même fait preuve d'un volontarisme affiché au service du collectif... En quelques sortes dans la lignée de sa saison au PSG.
                                        Pendant son absence brésilienne, les jeunes joueuses du PSG ont, de leurs côtés, marqué des points. À l'image Marie-Antoinette Katoto et Ouleyemata Sarr qui ont été performantes et ont empilé les buts en ce mois d'août (respectivement auteures de cinq et six buts en trois matches). Un rendement sur la phase descendante combiné aux bonnes performances de la jeune garde parisienne lors de la préparation auront donc poussé la sextuple championne d'Allemagne à résilier d'un commun accord son contrat avec le club parisien. Sur Twitter, la joueuse a annoncé retrouver la Bundesliga et rejoindre Wolfsburg pour la prochaine saison.


                                        Le tableau des mouvements

                                        http://www.footdelles.com/article/Tr...ni_137352.html
                                        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                        Commentaire


                                        • #45

                                          Olympique de Marseille

                                          Après six années passées à Montpellier, l'internationale française A Viviane Asseyi s'est engagée ce samedi à l'OM et rejoint l'équipe de D1 féminine.

                                          L'équipe de Christophe Parra s'est renforcée avec le recrutement de cette attaquante internationale de 22 ans. Avec 11 sélections en équipe de France, elle a commencé sa carrière en D2 à Rouen avant de rejoindre Montpellier au plus haut niveau, où elle a inscrit 50 buts.

                                          Commentaire


                                          • #46
                                            D1F - Le PSG recrute la gardienne des Pays-Bas Loes GEURTS

                                            Le Paris Saint-Germain a annoncé la signature pour deux ans de Loes Geurts (30 ans). L’expérimentée gardienne de but des Pays-Bas complète le recrutement parisien.



                                            Loes Geurts a passé sa visite médicale ce mercredi matin a indiqué le club de la capitale. Elle découvrira le Centre d’Entraînement de Bougival et ses nouvelles coéquipières dès cette semaine. La gardienne de but néerlandaise a évolué à l’AZ Alkmaar, Telstar aux Pays-Bas, puis Vittsjö GIK, et dernièrement Göteborg FC en Suède.

                                            A la recherche d'une gardienne pour compléter l'effectif où la Polonaise Kiedrzynek et la jeune Salvador évoluent déjà, le choix s'est portée sur l'internationale aux 107 sélections. « Loes est une joueuse que nous suivons depuis plusieurs semaines, a expliqué Patrick Kluivert, Directeur du Football du Paris Saint-Germain sur le site internet du club. C’est une joueuse d’expérience et de talent qui rejoint notre club avec une grande ambition. Elle va notamment tout faire pour intégrer l’équipe nationale des Pays-Bas, qui sera l’hôte du prochain Euro 2017 féminin. »

                                            Jeudi 22 Septembre 2016
                                            Sebastien Duret

                                            http://www.footofeminin.fr/D1F-Le-PS...TS_a12869.html
                                            Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                            Commentaire


                                            • #47
                                              Transferts : Après Erin Nayler à Lyon, Loes Geurts à Paris
                                              Publié le 21 septembre 2016 | Transferts
                                              Par La Rédaction



                                              A la recherche d'une nouvelle gardienne après le départ d'Ann-Katrin Berger pour Birmingham, le PSG a recruté la Néerlandaise Loes Geurts pour deux ans, en provenance de Göteborg en Suède. Une recrue d'expérience et de qualité pour le club parisien.


                                              Le Paris Saint-Germain vient d'annoncer la signature de Loes Geurts, 30 ans, pour deux ans. La gardienne néerlandaise, assez explosive, compte plus de 100 sélections en équipe nationale et évoluait en Suède, à Göteborg plus précisément. Elle vient renforcer un poste affaibli avec le départ de l'Allemande Ann-Katrin Berger pour Birmingham en Angleterre, alors que Romane Salvador, 18 ans, occupait jusqu'ici le poste de numéro 2.
                                              C'est une recrue de choix pour le club de la capitale, qui se renforce à un poste sensible avec une gardienne de grande expérience et très solide, même si elle a perdu son poste de titulaire en sélection au profit de Sari Van Veenendaal, la gardienne d'Arsenal, ces derniers mois. Elle avait notamment réalisé une belle Coupe du monde 2015, comme le montre les vidéos ci-dessous, et voudra peut-être retrouver sa place de titulaire en sélection pour l'Euro qui sera joué à domicile en 2017.
                                              Comme l'Olympique Lyonnais, qui a recruté la Néo-Zélandaise Erin Nayler (voir ci-dessous), le Paris Saint-Germain a été chercher une gardienne internationale pour se renforcer dans les buts. Le club de la capitale dispose désormais de deux gardiennes de haut niveau avec Kiedrzynek et Geurts, avant de débuter bientôt sa campagne européenne.

                                              La joueuse a déclaré sur le site du club : "Le Paris Saint-Germain est un des meilleurs clubs d'Europe. Je suis très contente de rejoindre cette institution. Je viens avec beaucoup d'ambition, et l'envie de partager mon expérience avec mes coéquipières."
                                              Patrick Kluivert, Directeur du Football du PSG également néerlandais, a indiqué : "Nous avons suivi Loes Geurts plusieurs semaines. Une joueuse très talentueuse rejoint le club avec beaucoup d'ambition."



                                              https://youtu.be/0i2oN40_3Ek


                                              Le tableau des mouvements

                                              Erin Nayler


                                              Avec le recrutement de la jeune (24 ans) et expérimentée gardienne néo-zélandaise Erin Nayler, Lyon a comblé le départ de Cindy Perrault pour Albi avec une troisième gardienne pouvant avoir le statut de numéro 1. Nayler, titulaire dans les cages des Football Ferns, s'est imposée comme un maillon fort de l'équipe néo-zélandaise, et n'est pas avare d'arrêts impressionnants. Elle a déjà pris part à deux Coupes du monde, en 2011 et 2015, et aux Jeux Olympiques en 2016. En 2011, elle découvrait la sélection et n'avait pas joué, n'ouvrant son compteur de sélections qu'en 2013.
                                              Etudiante en biologie moléculaire, Nayler avait jusqu'à présent toujours joué en Nouvelle-Zélande. En mai, elle avait rejoint le club de Sky Blue FC en NWSL (Etats-Unis), mais l'expérience avait duré moins d'un mois et elle n'avait pas disputé la moindre minute. Le plan est peut-être de lui permettre de s'acclimater à son nouvel environnement avant de jouer un rôle plus important la saison prochaine si Sarah Bouhaddi, qui est en fin de contrat en 2017, devait quitter le club, ou si Méline Gérard, en manque de temps de jeu, était tentée de trouver une place de titulaire dans un autre club.

                                              Nayler, sur le site de l'OL, à propos de son arrivée au club : « Je suis vraiment très heureuse d’être ici. Je viens de signer dans la meilleure équipe au monde. Je m’apprête à vivre une super expérience. C’est génial d’être ici. »
                                              A propos des Jeux olympiques : « C’était une super expérience. On n’a pas réussi à sortir des poules mais nous avions un groupe difficile avec la France, les USA, et la Colombie. »
                                              A propos de l'équipe : « Il y a beaucoup de joueuses de l’équipe de France à Lyon. Ce sont de grandes joueuses, très talentueuses. Je vais essayer d’apprendre à leurs côtés. Je vais tout donner pour être la meilleure gardienne possible. Je vais travailler dur et beaucoup apprendre pour progresser. »
                                              Erin Nayler à Lyon

                                              http://www.footdelles.com/article/Tr...is_137433.html
                                              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                              Commentaire


                                              • #48
                                                #D1F - Les mouvements de joueuses en D1 : Loes GEURTS au PSG

                                                Retrouvez le point par club de Division 1 sur les mouvements de joueuses pour cette intersaison 2016.



                                                ASPTT ALBI
                                                Entraîneur : Adolphe Ogouyon

                                                Arrivées : Pilar Khoury (Ottawa Gee-Gees, Canada), Cindy Perrault (Olympique Lyonnais), Bettina Matondo (Le Puy Foot), Gabrielle Lambert (Université du Québec Trois-Rivières, Canada)
                                                Départs : Lin Man Ting (Fylkir FC, Islande), Tseng Shu O (Fylkir FC, Islande), Patricia Morais (Sporting Clube de Portugal Lisbonne), Alexandra Saint-Jours (Toulouse FC), Clara Marcinkowski (FC Rouen), Angeline Da Costa (Rodez AF)

                                                GIRONDINS DE BORDEAUX
                                                Entraîneur : Jérôme Dauba

                                                Arrivées : Jérôme Dauba (entraîneur, sans club), Nawal Ouinekh (FCE Arlac-Mérignac), Cindy Ferreira (VGA Saint-Maur), Félicité Hamidouche (Le Mans FC), Elisa Launay (Montpellier HSC), Chloe Mustaki (UCD Dublin, Irlande), Maëva Salomon (VGA Saint-Maur)
                                                Départs : Théodore Genoux (entraîneur, FCF Val d'Orge U19), Sabrina Barbe (arrêt)

                                                EA GUINGAMP
                                                Entraîneur : Sarah M'Barek

                                                Arrivées : Evelyn Nwabuoku (Östersunds, Suède), Marine Pervier (Nîmes MGFF), Luce Ndolo Ewele (FCF Val d'Orge)
                                                Départs : Clarisse Le Bihan (Montpellier HSC), Emmeline Mainguy (Santa Teresa CD, Espagne), Aminata Diallo (Paris-Saint-Germain), Marine Dafeur (Lille OSC), Lalia Dali-Storti (O. Marseille), Caroline La Villa (Lille OSC), Laura Douessin (US Saint-Malo), Mélissa Plaza, Noémie Carage (AS Saint-Etienne), Ophélie Mareau (CPB Bréquigny Rennes), Marion Boishardy (AS Saint-Etienne)

                                                FCF JUVISY
                                                Entraîneur : Emmanuel Beauchet

                                                Arrivées : Marina Makanza (Nîmes MG), Clara Matéo (ESOF La Roche), Léa Declercq (Paris-Saint-Germain), Estelle Cascarino (Olympique Lyonnais)
                                                Départs : Nelly Guilbert (arrêt), Amélie Coquet (arrêt), Gwenaëlle Butel (FCF Val d'Orge), Lilas Traïkia (FCF Val d'Orge), Janice Cayman (Western New York Flash, Etats-Unis), Dina Jeanjean (FC Aurillac-Arpajon), Laurie Teinturier (ESOF La Roche)

                                                OLYMPIQUE LYONNAIS
                                                Entraîneur : Gérard Prêcheur

                                                Arrivées : Dzsenifer Marozsan (FFC Frankfurt, Allemagne), Caroline Seger (Paris-Saint-Germain), Kenza Dali (Paris-Saint-Germain), Kheira Hamraoui (Paris-Saint-Germain), Jessica Houara d'Hommeaux (Paris-Saint-Germain), Andrea Norheim (Klepp IL, Norvège), Erin Nayler (Sky Blue, Etats-Unis)
                                                Départs : Amandine Henry (Portland Thorns, USA), Lotta Schelin (Rosengard, Suède), Louisa Necib-Cadamuro (arrêt), Eve Périsset (Paris-Saint-Germain), Lucie Pingeon (AS Saint-Etienne), Maëlle Garbino (AS Saint-Etienne), Estelle Cascarino (FCF Juvisy), Line Røddik Hansen (FC Barcelone, Espagne), Cindy Perrault (ASPTT Albi)

                                                OLYMPIQUE DE MARSEILLE
                                                Entraîneur : Christophe Parra

                                                Arrivées : Océane Closset (FCF Monteux), Lalia Dali-Storti (EA Guingamp), Pauline Peyraud-Magnin (AS Saint-Etienne), Salomé Elisor (Olympique Lyonnais U19), Inès Boutaleb (Olympique Lyonnais U19), Sara Yüceil (Standard de Liège, Belgique), Maureen Saint-Léger (FCF Monteux), Kelly Gadea (Montpellier HSC), Charlotte Lozé (FF Issy), Amandine Soulard (Dijon FCOF), Viviane Asseyi (Montpellier HSC)
                                                Départs : Myriam Belkiri (FC Rousset Sainte-Victoire), Islem Ben Chaabane (Nîmes MG FF), Marine Fernandez (arrêt), Emilie Pelloux, Camille Perrin

                                                FC METZ
                                                Entraîneur : David Fanzel

                                                Arrivées : Pauline Dechilly (FC Vendenheim), Christy Gavory (Arras FCF), Mélissa Godart (ASJ Soyaux), Danielle Rotheram (Dayton Dutch Lions, Etats-Unis), Lauren Silver (Djursholm FC, Suède), Carleigh Williams (Houston, USA)
                                                Départs : Daniela Gurz (FC Rouen), Andréa Burtin (ESAP Metz), Mélanie De Brito (ESAP Metz), Cindy Malet (ESAP Metz), Jessica Gomes (ESAP Metz)

                                                MONTPELLIER HSC
                                                Entraîneur : Jean-Louis Saez

                                                Arrivées : Clarisse Le Bihan (EA Guingamp), Lindsey Thomas (FC Bale, Suisse), Marine Haupais (Rodez AF)
                                                Départs : Andressa Alves (FC Barcelone, Espagne), Rumi Utsugi (Seattle Reign, Etats-Unis), Kelly Gadea (O. Marseille), Viviane Asseyi (Ol. Marseille)

                                                PARIS SAINT-GERMAIN
                                                Entraîneur : Patrice Lair

                                                Arrivées : Patrice Lair (entraîneur, sans club), Sarah Palacin (AS Saint-Etienne) Aminata Diallo (EA Guingamp), Eve Périsset (Olympique Lyonnais), Florent Ghisolfi (entraîneur adjoint, Stade de Reims), Irene Paredes (Athletic Bilbao, Espagne), Veronica Boquete Giadans (FC Bayern Munich, Allemagne), Loes Geurts (Göteborg FC, Suède)
                                                Départs : Farid Benstiti (entraîneur), Caroline Seger (Olympique Lyonnais), Lisa Dahlkvist (KIF Örebro DFF, Suède), Ann-Katrin Berger (Birmingham LFC, Angleterre), Léa Declercq (FCF Juvisy), Ghoutia Karchouni (Boston Breakers, USA), Kenza Dali (Olympique lyonnais), Kheira Hamraoui (Olympique lyonnais), Jessica Houara d'Hommeaux (Olympique lyonnais), Rosana Augusto dos Santos, Fatmire Alushi, Anja Mittag (VfL Wolfsburg, Allemagne), Cathy Couturier (Rodez AF)

                                                RODEZ AF
                                                Entraîneur : Sébastien Joseph

                                                Arrivées : Angeline Da Costa (ASPTT Albi), Elise Bonet (Olympique Lyonnais U19), Océane Daniel (PSG U19), Cathy Couturier (PSG)
                                                Départs : Stéphanie De Revière (Clermont Foot), Ella Kaabachi (FC Rouen), Marine Lespinasse, Chloé De Carvalho, Marine Haupais (Montpellier HSC)

                                                AS SAINT-ÉTIENNE
                                                Entraîneur : Hervé Didier

                                                Arrivées : Aude Moreau (FCF Val d'Orge), Mélodie Carré (VGA Saint-Maur), Lucie Pingeon (Ol. Lyonnais), Maëlle Garbino (Ol. Lyonnais), Noémie Carage (EA Guingamp), Kelly Gago (Dijon FCOF), Marion Boishardy (EA Guingamp), Morgane Martins (FF Yzeure AA)
                                                Départs : Julie Morel (arrêt), Sarah Palacin (Paris-Saint-Germain), Arianna Criscione (FL Fart, Norvège), Sabrina Viguier (Limhamn Bunkeflo 2007, Suède), Pauline Peyraud-Magnin (Olympique de Marseille), Sanaa Titraoui (Olympique Lyonnais B), Maria Karlsson (arrêt)

                                                ASJ SOYAUX CHARENTE
                                                Entraîneurs : Juan Paredes et Nicolas Goursat

                                                Arrivées : Nicolas Goursat (entraîneur adjoint, déjà au club), Pamela Babinga (FC Aurillac-Arpajon), Romane Munich (AS Nancy), Elodie Nakkach (ESOF La Roche), Madison Krauser (University of Colorado, USA), Makan Mouchou Traoré (Birmingham, Angleterre)
                                                Départs : Mélissa Godart (FC Metz), Ipek Kaya (Stade Brestois), Kelly Kone (FC Aurillac-Arpajon)


                                                Jeudi 22 Septembre 2016
                                                Sebastien Duret

                                                http://www.footofeminin.fr/D1F-Les-m...SG_a12621.html
                                                Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                Commentaire

                                                Chargement...
                                                X