Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Équipes de France : autres sélections (Univerisitaire, Militaire...)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Rem56
    a répondu
    Universitaire - 17 joueuses appelées face à FRANCE B

    Dix sept joueuses ont été appelées par la Fédération Universitaire pour participer ce mardi 17 janvier au match amical face à l'équipe de France B à Clairefontaine (14h30).




    La sélection universitaire s'est réunie pour la dernière fois en mai dernier pour une victoire 2-1 en Allemagne. Ce mardi, l'équipe est de nouveau convoquée pour un rendez-vous face à l'équipe de France B comme cela avait déjà été aussi le cas. Dix-sept joueuses sont donc réunies pour ce rendez-vous (liste ci-dessous).
    A noter par ailleurs qu'en septembre, une jeune sélection universitaire avait effectuée une tournée en Chine.


    Gardiennes
    Jade Lebastard (EA Guingamp)
    Alexandra Saint-Jours (Toulouse FC)

    Défenseures
    Manon Guitard (Rodez AF)
    Anaïs Arcambal (ASPTT Albi)
    Marie Mahistre (Nîmes FF)
    Pauline Dhaeyer (ESOF La Roche)
    Andréa Prette (Arras FCF)
    Mathilde Dijon (ESAP Metz)

    Milieux
    Elise Legrout (FCF Juvisy)
    Elise Bonet (Rodez AF)
    Laura Condon (ASPTT Albi)
    Christy Gavory (FC Metz)
    Anaïs Pugnetti (ESOF La Roche)
    Léa Tellier-Bouazni (Arras FCF)

    Attaquantes
    Audrey Chaumette (AS Saint-Etienne)
    Catherine Karadjov (FCF Juvisy)
    Laurie Saulnier (ASPTT Albi)

    http://www.footofeminin.fr/Universit...-B_a13264.html
    Dernière modification par Rem56, 18/01/2017, 02h49.

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Universitaire - Une jeune sélection dans le cadre de la semaine sino-française

    Dans le cadre de la convention qui lie la Fédération Française du Sport Universitaire (FFSU) à la Fédération chinoise universitaire, cette même FFSU, était invitée à l’occasion de la semaine sino-française, à répondre à la demande d’un match amical et de deux oppositions avec les Universitaires chinoises. Une victoire, un nul et une défaite est le bilan de cette jeune sélection.


    Les Françaises lors du premier match (photo FFSU)


    Dans le cadre du Dialogue franco-chinois de haut-niveau sur les échanges humains, la deuxième semaine Franco-Chinoise du sport universitaire se déroulait du 24 au 30 septembre à Xi'An (Chine). Ne pouvant tout naturellement, pénaliser les clubs de D1 et D2, la FFSU avait demandé à de nombreux clubs de mettre à disposition leurs très jeunes étudiantes volontaires en devenir, non titulaires au sein des équipes fanions. Cela avait pour objectif de confronter ses joueuses en devenir, non sélectionnées en U20 et U19, au niveau international et ainsi peut-être de détecter quelques joueuses susceptibles à terme, d’intégrer la sélection Universitaire « équipe de France » qui participera aux universiades de 2017 en Chine Taipei , voir même les universiades de Naples en 2019. Un match de « gala » avait lieu lundi et deux oppositions amicales mardi et mercredi dans les Universités de Xi'An.


    Une victoire, un nul et une défaite


    (photo FFSU)


    La sélection française universitaire féminine était opposée lundi, à l'Université d'Architecture et de Technologie de Xi'An. Les jeunes tricolores (19 ans de moyenne d'âge seulement) se sont inclinées 2-0 au terme d'un match plaisant et rythmé de bout en bout. Mardi, les"Bleuettes" se sont imposées 3-1 (doublé de Mathilde Gand et but de Léa Tellier Bouazni) face à l'Université des Postes et Télécommunications de Xi'An. Enfin, mercredi, la rencontre face à une sélection des meilleures joueuses de la Province chinoise de Shaanxi s'est soldée par un match nul 0-0.


    LA SÉLECTION

    Léa Abadou (EA Guingamp) - Lycée Notre Dame
    Salomé Alberbide (ESOF La Roche) - ASU Nantes
    Lauriane Bachelet (O. Lyonnais) - Univ. Lyon 2
    Aline Dilly (Amiens FC Portugais) - Univ. de Picardie
    Agathe Fauvel (EA Guingamp) - Univ. de Rennes 2
    Noémie Furling (Lille OSC) - CRSU Lille
    Mathilde Gand (O. Lyonnais) - INSA Lyon
    Cindy Jacquet (ES Genas Azieu) - Univ. Lyon 1
    Emma Julien (Montpellier HSC) - Univ. Montpellier
    Elise Legrout (FCF Juvisy) - Univ. d'Evry
    Laura Lépine (ASJ Soyaux) - Univ. Angoulême
    Cassandra Moinet (ASJ Soyaux) - Univ. Angoulême
    Lisa Pauleau (Nîmes FF) - Univ. de Nîmes
    Elodie Sobczak (Lille OSC) - Univ. Lille 2
    Léa Tellier Bouazni (Arras FCF) - Univ. de Picardie
    Mélina Tribou (Amiens SC) - Univ. de Picardie
    Juline Valette (O. Lyonnais) - INSA Lyon
    Aurélie Vergnac (Amiens SC) - Univ. de Picardie

    Staff
    Jean-François Niemezcki, sélectionneur FFF
    Sylvie Mayot, entraîneur-adjointe FFF
    Vincent Rognon, Directeur National FFSU
    François Capel, Chef de délégation
    Philippe Rebot, Manager
    Jacques Prouet, kinésithérapeute
    Thong Nguyen, médecin





    Mercredi 28 Septembre 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Universit...se_a12885.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Police - La FRANCE s'incline face l'ALLEMAGNE en finale de l'Euro (0-3)

    La sélection française de la Police participait du 20 au 26 juin à Prague au 2e Championnat d'Europe. Comme en 2012, les Tricolores se sont inclinées face à l'Allemagne.




    La première mi-temps voyait l'Allemagne prendre l'avantage puis s'envoler progressivement. La Frauenmannschaft malmenait les Françaises. Les deux équipes rentraient aux vestiaires sur le score de 3-0. Les 45 autres minutes n'allaient rien changer au score face à un adversaire supérieure.

    ALLEMAGNE - FRANCE : 3-0 (3-0)

    France :
    Legrand ; Agab, Belouet, Vennin (Forite 46'), Jalouin ; Montgenie, Pardon, Dachicourt (cap.) (Lambert 60'), Chatelain, Prevot (Hidri 46') ; Le Callet (Venancio 60')

    Dans cette demi-finale qui opposait les Tricolores à la République Tchèque. Les Françaises menaient 1-0 à la pause grâce à un but de Le Callet. Dès le début de la deuxième période, Prevot marquait un deuxième but. Mais le pays organisateur qui avait à cœur de réagir à domicile, réduisait l'écart à trois minutes de la fin. La France gardait son avantage jusqu'au bout et retrouvera l'Allemagne en finale comme en 2012.

    RÉPUBLIQUE TCHÈQUE - FRANCE : 1-2 (0-1)
    Buts :
    Le Callet, Prevot
    France : Legrand ; Agab, Belouet, Forite, Jalouin ; Montgenie, Pardon, Dachicourt, Chatelain, Prevot (Hidri) ; Le Callet (Vennin)

    C'est une victoire difficile qu'ont été cherché les Françaises pour décrocher leur place en demi-finale. Face aux Pays-Bas, les Françaises étaient menées 2-0 à la pause. En seconde période, elles se sont battues pour revenir à 2-1 par Montgénie puis 2-2 grâce à un penalty transformé par Belouet. C'est Hidri qui offrit la victoire finale.

    C'est une victoire difficile qu'ont été cherché les Françaises pour décrocher leur place en demi-finale. Face aux Pays-Bas, les Françaises étaient menées 2-0 à la pause. En seconde période, elles se sont battues pour revenir à 2-1 par Montgénie puis 2-2 grâce à un penalty transformé par Belouet. C'est Hidri qui offrit la victoire finale.

    FRANCE - PAYS-BAS : 3-2 (0-2)
    Buts :
    Montgénie, Belouet s.p., Hidri
    France : Legrand ; Agab, Belouet, Saboulard (Forite), Jalouin ; Montgenie, Pardon, Dachicourt (Lambert), Chatelain, Prevot (Venancio, Vennin) ; Le Callet (Hidri 46')

    Les Françaises devaient réagir dès ce mercredi face à l'Autriche pour rester en course pour les demi-finales. C'est ce qu'elles ont fait pour leur second matc en venant à bout des Autrichiennes. Après avoir été menée deux fois au score en première période, elles étaient revenues par Chatelain puis Belouet sur penalty. C'est cette même Belouet en seconde période qui inscrivait le but de la victoire.

    FRANCE - AUTRICHE : 3-2 (2-2)
    Buts :
    Chatelain, Belouet x2 dt 1 s.p. pour la France ; N. Burger pour l'Autriche
    France : Legrand ; Agab, Belouet, Saboulard, Jalouin ; Montgenie, Pardon, Dachicourt (Lambert), Chatelain (Venancio), Prevot (Hidri) ; Le Callet

    Défaite d'entrée face à l'Allemagne


    La gardienne Stéphanie Legrand et sa défense se sont inclinées à trois reprises (photo Police Football)


    Les Françaises sont opposées lors du premier tour à leurs homologues allemande, autrichienne et néerlandaise. Pour leur entrée en matière, la sélection de la Police a dû s'incliner 1-3 face à l'équipe d'Allemagne.

    La France avait pourtant bien débuté la rencontre en proposant un jeu solide et technique récompensé par un but à la 36e minute suite à une superbe frappe croisée des 20 mètres de Montgénie. Mais les adversaires égalisèrent rapidement sur corner avant de prendre l'avantage avant la pause sur une contre-attaque. Les Allemandes enfonçaient le clou en seconde période. A noter qu'en 2012, lors de la première édition, la France s'était déjà inclinée face à l'Allemagne lors de la finale (0-1).

    Le 21 juin 2016 à 16h00,
    FRANCE - ALLEMAGNE : 1-3 (1-2), à Prague (Strahov Stadium)
    Buts :
    Montgénie 36' pour la France ; Bock 41', Schoknecht 44', Weber 53' pour l'Allemagne
    France : Legrand ; Agab, Belouet, Saboulard, Jalouin ; Montgenie, Pardon (Lambert), Dachicourt, Chatelain (Hidri), Hoffele (Prevot) ; Le Callet (Venancio)
    Allemagne : Egbers ; Freimuth, Störzel, Bock, Buller (Höfflin 51'), Weber, Hermes, Himmighofen (Rogalla 80'), Schoknecht (Voigt 78'), Homp (G. Bianca 70'), Schlothauer (Zweigler 76')


    LE PROGRAMME ET LES RÉSULTATS

    Phase finale

    Groupe A

    Classement : 1. République tchèque, 7 pts ; 2. Norvège, 6 pts ; 3. Royaume-Uni, 3 pts ; 4. Danemark, 1 pt

    Mardi 21 juin 2016
    République tchèque - Royaume-Uni : 4-1, au Evzen Rosicky Stadium (Lucie Florkova x3, Bara Hýlová ; S. Fairlie)
    Danemark - Norvège : 1-3, au Police Stadium Strasnice (? ; B. Hauge x2)
    Mercredi 22 juin 2016
    République tchèque - Danemark : 1-1, au Evzen Rosicky Stadium (Dominique Plháková 4' ; Petersen)
    Royaume-Uni - Norvège : 0-2, au Police Stadium Strasnice
    Jeudi 23 juin 2016
    République tchèque - Norvège : 1-0, au Evzen Rosicky Stadium (Dominika Plháková 30')
    Royaume-Uni - Danemark : 2-0, au Strahov Stadium

    Groupe B
    Classement : 1. Allemagne, 9 pts ; 2. France, 6 pts ; 3. Pays-Bas, 3 pts ; 4. Autriche, 0 pt

    Mardi 21 juin 2016
    Allemagne - France : 3-1, au Strahov Stadium (Bock, Schoknecht, Weber ; Montgénie)
    Pays-Bas - Autriche : 4-2, au Strahov Stadium (???? ; U. Schaupp x2)
    Mercredi 22 juin 2016
    Allemagne - Pays-Bas : 3-0, au Strahov Stadium (Schlothauer 23', Weber 55' s.p., Bock 60')
    France - Autriche : 3-2, au Strahov Stadium (Chatelain, Belouet x2 ; N. Burger x2)
    Jeudi 23 juin 2016
    France - Pays-Bas : 3-2, au Strahov Stadium (Montgénie, Belouet s.p., Hidri ; ??)
    Allemagne - Autriche : 9-1, au Police Stadium Strasnice (Zweigler 2', 27', 87', Voigt 6', Höfflin 15', Weber 22' s.p., Himmighofen 46', Hermes 57', Homp 77' ; ? 80')

    Demi-finales
    Samedi 25 juin 2016

    Allemagne - Norvège : 2-0, au Strahov Stadium (Schoknecht 10', Zweigler 88')
    République tchèque - France : 1-2, au Evzen Rosicky Stadium (Barbora Hýlová 87' ; Le Callet, Prevot)

    Match pour la 5e place
    Samedi 25 juin 2016

    Royaume-Uni - Pays-Bas : 0-3, au Strahov Stadium

    Match pour la 7e place
    Samedi 25 juin 2016

    Danemark - Autriche : 1-4, au Police Stadium Strasnice

    Match pour la 3e place
    Dimanche 26 juin 2016

    République tchèque - Norvège : 1-2 a.p., au Evzen Rosicky Stadium (Alena Buchtová 71' ; 90+3', 118')

    Finale
    Dimanche 26 juin 2016

    Allemagne - France : 3-0, au Evzen Rosicky Stadium

    Classement des buteuses
    1. N. Zweigler (Allemagne), 4 buts
    2. J. Belouet (France), N. Burger (Autriche), L. Florkova (République tchèque), M. Weber (Allemagne), 3 buts


    Qualifiés d'office pour la phase finale
    Allemagne, France, Autriche, Norvège (mieux classés au dernier classement de l'USPE EPC football), République tchèque (pays hôte)

    Éliminatoires
    30/10/15 Danemark - Irlande : 1-0, à Copenhague
    06/10/15 Finlande - Pays-Bas: 0-4, à Tikkurila
    08/10/15 Hongrie - Royaume-Uni : 1-5, à Budapest


    LES JOUEUSES ET LE STAFF

    Julie Belouet
    Céline Chatelain
    Laëtitia Cluzel-Agab
    Audrey Dachicourt
    Camille Forite
    Fatma Hidri
    Stéphanie Hoffele
    Tiphaine Jalouin
    Johanna Lambert
    Fiona Le Callet
    Stéphanie Legrand
    Anaïs Levillain
    Karen Montgénie
    Mathilde Pardon
    Stéphanie Prevot
    Emmanuelle Saboulard
    Clara Venancio
    Emilie Vennin

    Encadrement
    Joël Beaujouan, entraîneur
    Bertrand Delgery, DTN
    Aurélie Hernas, entraîneur-adjoint
    Pascal Sibut, préparateur physique et entraîneur des gardiennes
    Patrice Gotrand, Conseiller Technique National
    Mathilde Popieul, ostéopathe
    Aurélie Lesaulnier, kinésithérapeute
    Fabien Villagordo, kinésithérapeute
    André Gual, intendant

    Dimanche 26 Juin 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Police-La...le_a12620.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Militaires - CORÉE DU SUD 3e, CAMEROUN 4e, PAYS-BAS 5e, ALLEMAGNE 6e, ÉTATS-UNIS 7e, CANADA 8e

    Les matchs de classement de la Coupe du Monde militaire ont permis d'établir le classement final. Retrouvez tous les résultats et buteuses


    photo LBF

    Dimanche 5 juin

    Vannes (Stade de la Rabine)
    - 17h00 : Finale : France - Brésil : 2-1 (Julie Machart 4', Pamela Babinga 60' ; Barbara Ferreira 61') >> Le résumé
    - 13h00 : Petite finale : Cameroun - Corée du Sud : 3-3 (tab 3-4) (Agnès Nkada 8', 43', Augustine Ngo Mback Batoum 61' ; Lee Young Ju 21', 37', Song Da Woon 32')

    Matchs de classement
    Samedi 4 juin

    Chantepie (Stade Albert Chenard)
    - 15h00 : Match pour les 5e et 6e places : Pays-Bas - Allemagne : 2-1 (Danielle van der Velde 5', 73' ; Sarah Begunk 21')
    - 18h30 : Match pour les 7e et 8e places : Canada - États-Unis : 3-4 a.p. (Renee MacLellan 47', ? 56', Amelie Nadeau 88' ; Kate Herren 9', Michelle Moeller 27', Harley Spier 78', Ariel Saltin 117')

    Demi-finales
    Jeudi 2 juin

    Saint-Malo (Stade de Marville)
    - 14h30 : Brésil - Cameroun : 1-0 (Larissa Pereira 120' s.p.) >> Résumé vidéo
    - 18h30 : France - Corée du Sud : 3-2 (Marlyse Ngo Ndoumbouk 4', Solène Barbance 25', Julie Machart 83' ; Ban Do Young 14', Lee Jung Eun 90') >> Résumé vidéo


    Phase de groupes

    Groupe A

    Classement : 1. France, 9 pts (18-1), 2. Cameroun, 6 pts (7-7), 3. Pays-Bas, 3 pts (4-11), 4. Canada, 0 pt (1-11)

    Jeudi 26 mai
    Rennes (Stade Commandant Bougouin)
    - 14h30 : France - Pays-Bas : 6-1 (Julie Machart 1', 73', Laura Bourgouin 27', 42', Léa Le Garrec 20', Pamela Babinga 55' ; Salina De Roo 33') >> LE RÉSUMÉ >> Résumé vidéo
    - 18h00 : Canada - Cameroun : 0-3 (Charlène Meyong Meyene 24', Agnès Nkada 41', Ninon Thérèse Abena 81') >> Résumé vidéo

    Samedi 28 mai

    Vannes (Stade de la Rabine)
    - 15h00 : Pays-Bas - Canada : 2-1 (Danielle van der Velde 47', Dolly Van der Voort 52' ; Shelby Lewis 35') >> Résumé vidéo
    - 18h30 : France - Cameroun : 6-0 (Faustine Robert 4', Marlyse Ngo Ndoumbouk 11', 43' s.p., Solène Barbance 23', Ysis Amariele Sonkeng 56' c.s.c., Marjolaine Bernard 77') >> LE RÉSUMÉ >> Résumé vidéo

    Mardi 31 mai

    Saint-Malo (Stade de Marville)
    - 14h30 : France - Canada : 6-0 (Juliane Gathrat 12', Julie Machart 31', Stacey Litjens Cusan 38' c.s.c., Cynthia Gueheo 48', Pamela Babinga 49', Claire Guillard 66') >> Résumé vidéo
    Cesson-Sévigné (Stade Roger Belliard)
    - 14h30 : Pays-Bas - Cameroun : 1-4 (Danielle Donkersloot 26' s.p. ; Agnès Nkada 25', 54', 84', Charlène Meyong Meyene 90+2') >> Résumé vidéo

    Groupe B

    Classement : 1. Brésil, 9 pts (7-3), 2. Corée, 6 pts (9-3), 3. Allemagne, 3 pts (4-8), 4. États-Unis, 0 pt (3-9)

    Jeudi 26 mai
    Cesson-Sévigné (Stade Roger Belliard)*
    - 14h30 : Brésil - République de Corée : 1-0 (Larissa Perreira 26') >> Photos LBF >> Résumé vidéo
    - 18h00 : États-Unis - Allemagne : 0-2 (Louisa Nohr 22', Kerstin Stegemann 43') >> Photos >> Résumé vidéo

    Samedi 28 mai
    Rennes (Stade Commandant Bougouin)
    - 15h00 : Brésil - Allemagne : 3-1 (Tania Maria Ribeiro 38', Larissa Pereira 73', 83' ; Sarah Begunk 60') >> Résumé vidéo
    - 18h30 : République de Corée - États-Unis : 4-1 (Han Ah Reum 28', Kwon Han Nul 36', Lee Jung Eun 41', Dun Eun Jeon 88' ; Michelle Moeller 90') >> Résumé vidéo

    Mardi 31 mai

    Saint-Malo (Stade de Marville)
    - 18h30 : République de Corée - Allemagne : 5-1 (Lee Young Ju 11', 61', Lee Jung Eun 23', Lim Lee Ram 68', Han Ah Reum 76' ; Vanessa Skradde 4' s.p.) >> Résumé vidéo
    Cesson-Sévigné (Stade Roger Belliard)
    - 18h30 : Brésil - États-Unis : 3-2 (Michele Reis 26', Larissa Pereira 36' s.p., Juliana Ferreira 50' ; Harley Spier 83', 90+3') >> Résumé vidéo

    Lundi 6 Juin 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Militaire...8e_a12584.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Militaires - La FRANCE est championne du Monde

    Les Françaises ont remporté la Coupe du Monde militaire en battant le Brésil 2-1 en finale ce dimanche à Vannes. Elles remportent le premier titre mondial militaire féminin.


    Justine Gourvil pour son dernier match a hissé le trophée de la Coupe du Monde militaire (photo Philippe Le Brech)


    Cette rencontre France - Brésil était la revanche de la finale des Jeux mondiaux militaires disputés à l'automne dernier en Corée du Sud qui avaient la finale des Brésiliennes dans les ultimes secondes (0-1). C'est donc avec la volonté d'effacer cette cruelle défaite des mémoires que les Tricolores vont entamer cette rencontre.

    Les Françaises vont ouvrir le score dès la 4e minute avec un débordement de Babinga côté droit qui centrait devant le but. Ngo Ndoumbouk ne pouvait reprendre au premier poteau mais Julie Machart au second reprenait du droit (1-0, 4'). Trois minutes plus tard, un but était refusé pour hors-jeu à la Brésilienne Salgado Soares. La gardienne française Peyraud-Magnin devait ensuite se saisir d'une belle prise aérienne du ballon devant Pereira (10e). Le match était disputé mais les Françaises semblaient supérieures. Ngo Ndoumbouk se retrouvait en bonne position mais sa frappe était facilement captée par Liberato (17e). Le Brésil n'était pas en reste avec Pereira (20e) et Martins (28e). Le score en restait là au repos malgré une dernière occasion de Bourgouin sur une passe parfaite en retrait de Ngo Ndoumbouk mais le ballon s'envolait (40e).

    Babinga passeuse et buteuse


    Babinga félicitée sur son second but (photo LBF)


    Au retour des vestiaires, la France ne redonnait pas le même rythme mais restait dangereuse avec Babinga qui se retrouvait seule face à la gardienne (51e). Passeuse sur le premier but, la joueuse d'Aurillac-Arpajon était ensuite buteuse. Lancée en profondeur sur une relance de la gardienne prolongée par une tête brésilienne au milieu, elle battait la gardienne en ouvrant son pied gauche (2-0, 60'). Mais sur l’engagement, la Brésilienne Larissa Pereira débordait côté droit, puis centrait sur Barbara Fereira qui ne se faisait pas prier au deuxième poteau pour reprendre de la tête (2-1, 61'). La France parvenait à garder cet avantage jusqu'au coup de sifflet final libérateur.


    >> Réaction
    Elisabeth Loisel (sélectionneur) :
    "On a tout fait pour y être, pour aller au bout. On a tout fait pour bien préparer notre compétition. On a accompagné des joueuses de qualité. A l'origine, elles ont toutes un potentiel intéressant. Après il fallait mettre en place un projet de jeu, les faire adhérer, les fédérer à ce projet de jeu, créer une unité à l'intérieur de l'équipe. Elles ont une force mentale très intéressante, ce qui est nécessaire dans ce genre de compétition."


    Coupe du Monde militaire - Finale
    Dimanche 5 juin 2016
    - 17h00
    FRANCE - BRÉSIL : 2-1 (1-0)
    Vannes (Stade de la Rabine)
    Spectateurs : 3 900
    Arbitres : Karen Abt (USA) assistée de Amanda Ross (USA) et Lee Seul Gi (CDS). 4e arbitre : Omar Masood (CAN)
    Buts pour la France : Julie MACHART 4', Pamela BABINGA 60'
    But pour le Brésil : BARBARA Ferreira 61'

    Avertissements : Karen Lang Rocha 41', Daniele Barbosa 57' pour le Brésil

    France : 1-Pauline Peyraud-Magnin ; 14-Caroline La Villa, 10-Justine Gourvil (cap.), 2-Mélissa Godart, 5-Charlotte Lorgeré ; 11-Léa Le Garrec ; 12-Julie Machart (3-Audrey Cugat 88'), 15-Solène Barbance, 4-Laura Bourgouin ; 21-Marlyse Ngo Ndoumbouk (17-Faustine Robert 70'), 13-Pamela Babinga. Entr.: Elisabeth Loisel
    Non utilisées : 16-Delphine Saez, 23-Déborah Garcia, 6-Claire Guillard, 7-Maëli Roux, 8-Marie Schepers, 9-Cynthia Gueheo, 18-Gaëlle Gayton, 19-Juliane Gathrat, 22-Aurélie Panchèvre, 20-Marjolaine Bernard
    Brésil : 20-Luana Liberato ; 2-Daniele Barbosa, 19-Karen Lang Rocha (17-Jane Tavares 70'), 4-Tania Maria Ribeiro, 5-Patricia Derrico ; 11-Juliana Ferreira, 6-Roberta Emiliao, 8-Diany Martins (cap.), 7-Gabrielly Soares Salgado (13-Tatiane Silva Antonio 71') ; 9-Larissa Pereira, 10-Barbara Ferreira. Entr.: Ricardo Abrantes
    Non utilisées : 21-Renata Sant'ana, 3-Ana Carolina Dias, 14-Rebeca Lopes, 15-Michele Reis, 16-Dayana Serafim, 18-Andreia Dos Santos


    Le replay du match (TV Rennes)

    http://www.tvr.bzh/interactiv_video_player/99686

    Lundi 6 Juin 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Militaire...de_a12586.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Militaires - Une finale FRANCE - BRÉSIL pour un premier titre mondial espéré

    Les Françaises terminent la Coupe du Monde militaire ce dimanche à Vannes en retrouvant le Brésil en finale. Un adversaire qui les avait battu dans les ultimes secondes en finale des Jeux Mondiaux en octobre dernier en Corée du Sud.




    Après des succès aisés en phase de groupe (6-1, 6-0, 6-0), la France a connu plus de difficultés en demi-finale face à un adversaire coriace. Une finale peut-être avant l'heure face à la Corée du Sud (3-2). Malgré tout la vraie finale pour décrocher le trophée aura lieu ce dimanche au stade de la Rabine à 17h00. Elisabeth Loisel évoque cette rencontre : "Cette fois, on est chez nous, on est contente de les retrouver. Les joueuses avant le match voulaient que ce soient le Brésil car elles n'ont pas digéré ce qui s'est passé en Corée". La défaite à la dernière minute avait empêché la France de décrocher un premier titre dans une compétition mondiale.

    Loisel : "C'est une finale, il faut la gagner"

    Elles seront donc déterminées à y parvenir qui plus est devant le public français. Un adversaire brésilien qui semble moins redoutable qu'attendu : "Je les ai observé, cela reste une bonne équipe mais qui me semble avoir un peu moins de potentiel que ce que j'avais vu en Corée, et me semble en dessous de la Corée du Sud que l'on a joué jeudi. La Corée avait perdu son premier match contre le Brésil mais aux dires des observateurs, la Corée méritait largement de l'emporter. C'est une finale, il faut la gagner." L'état de forme du Brésil sera aussi à suivre après avoir disputé 120 minutes pour venir à bout du Cameroun en demi-finale (1-0). La France dispose de son côté d'un effectif plus étoffé et plus frais physiquement pour aborder cette rencontre.

    >> A SUIVRE EN DIRECT SUR TV RENNES


    Coupe du Monde militaire - Finale
    Dimanche 5 juin 2016
    - 17h00
    FRANCE - BRÉSIL
    Vannes (Stade de la Rabine)
    Arbitres : Karen Abt (USA) assistée de Amanda Ross (USA) et Lee Seul Gi (CDS). 4e arbitre : Omar Masood (CAN)

    France : 1-Pauline Peyraud-Magnin ; 14-Caroline La Villa, 10-Justine Gourvil (cap.), 2-Mélissa Godart, 5-Charlotte Lorgeré ; 11-Léa Le Garrec, 3-Audrey Cugat, 4-Laura Bourgouin, 20-Marjolaine Bernard, 15-Solène Barbance, 17-Faustine Robert, 12-Julie Machart, 21-Marlyse Ngo Ndoumbouk, 13-Pamela Babinga, 16-Delphine Saez, 23-Déborah Garcia, 6-Claire Guillard, 7-Maëli Roux, 8-Marie Schepers, 9-Cynthia Gueheo, 18-Gaëlle Gayton, 19-Juliane Gathrat, 22-Aurélie Panchèvre. Entr.: Elisabeth Loisel
    Brésil : (le groupe) 20-Luana Liberato, 2-Daniele Barbosa, 19-Karen Lang Rocha, 4-Tania Maria Ribeiro, 5-Patricia Derrico, 6-Roberta Emiliao, 7-Gabrielly Soares Salgado, 8-Diany Martins, 9-Larissa Pereira, 10-Barbara Ferreira, 11-Juliana Ferreira, 21-Renata Sant'ana, 13-Tatiane Silva Antonio, 14-Rebeca Lopes, 15-Michele Reis, 16-Dayana Serafim, 17-Jane Tavares, 18-Andreia Dos Santos, 3-Ana Carolina Dias. Entr.: Ricardo Abrantes

    Dimanche 5 Juin 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Militaire...re_a12585.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Militaires - La FRANCE s'impose face à la CORÉE DU SUD (3-2) et retrouve le BRESIL en finale

    C'est un adversaire d'un tout autre calibre que la sélection militaire française rencontrait ce jeudi en demi-finale à Saint-Malo. Au terme d'un match agréable, les Tricolores ont décroché leur billet pour la finale


    Ngo Ndoumbouk a ouvert le score (photo Sébastien Duret)


    Après trois succès larges, les Françaises rencontraient la formation sud-coréenne, seconde de son groupe derrière le Brésil. Une équipe que les Tricolores avaient déjà battu lors des derniers Jeux Mondiaux dans les arrêts de jeu (2-1). Si cette fois-ci, il n'aura pas fallu attendre aussi longtemps, même si le score est resté aussi serré.

    Pour cette rencontre, le staff tricolore décidait d'aligner une formation proche du onze qui avait débuté face au Cameroun. Seules Gourvil et Cugat alignées ce jeudi ne l'étaient pas samedi dernier au profit de Panchèvre et Babinga. Une formation avec une solide défense qui se sera fait piéger une seule fois, gérant par ailleurs bien l'attaquante Lee Jung Eun. Le milieu de terrain composé de Le Garrec, Barbance et Cugat aura aussi pris le dessus alors que les montées de Bourgouin et Robert dans les couloirs auront permis de marquer à deux reprises. Seule à la pointe Ngo Ndoumbouk aura aussi été buteuse, manquant à plusieurs reprises d'inscrire d'autres buts.

    Un premier but rapide


    Le milieu de terrain français avec Cugat a muselé le milieu sud-coréen (photo Sébastien Duret)


    Coutumière du fait en phase de groupe, les Françaises l'ont été à nouveau pour cette demi-finale. Dès la quatrième minute, sur un débordement de Bourgouin à droite, Ngo Ndoumbouk reprenait du droit pour l'ouverture du score (1-0, 4'). De quoi bien engager une rencontre suivie par près de 1 500 spectateurs malouins. Mais les Sud-Coréennes égalisaient sur leur première occasion avec une reprise au second poteau de la capitaine Ban Do Young sur un centre venu de la droite (1-1, 14').
    Devant un adversaire bien organisé, les Françaises s'appuyaient sur la puissance de Ngo Ndoumbouk bien servie à deux reprises mais qui échouaient devant le but en manquant le cadre (16e, 19e). Il fallait utiliser les ailes ce que Robert faisait parfaitement à gauche pour adresser le balle du 2-1 à Barbance qui ouvrait son pied droit (2-1, 24').

    La gardienne sud-coréenne décisive, poteau de Jeon

    Le ballon du troisième but était pour Bourgouin qui venait échouer devant une belle parade de Kim Joo Yin. Elle se retrouvait à la conclusion d'un bon mouvement avec Ngo Ndoumbouk et Robert (26e). C'est encore le dernier rempart sud-coréen qui se mettait en évidence en retirant du cadre un coup franc frappé par Le Garrec, au prix d'une belle envolée (34e). Bourgouin tentait ensuite sa chance mais manquait le cadre (37e), alors qu'elle offrait le but à Ngo Ndoumbouk qui concluait mais était signalée hors-jeu (45e). La Corée du Sud avait une belle opportunité par Jeon Han Sol dont la frappe tendue venait s'écraser sur le poteau de Peyraud-Magnin (39e).

    Une fin plus animée


    Une tribune bien garnie (photo Sébastien Duret)


    L'intensité était moindre en seconde période, et les occasions rares. La Corée du Sud avait sa chance (67e) alors que Barbance (68e) et Machart (75e) manquaient le cadre. Afin de redynamiser l'équipe, Machart puis Babinga entraient dans le dernier quart d'heure. Barbance obligeait la gardienne à une nouvelle parade (80e) alors que Godart ratait le cadre alors qu'elle se retrouvait face au but (83e). C'est finalement grâce à Machart d'une reprise du gauche que la victoire était assurée (3-1, 83'). Tout du moins quelques frayeurs subsistaient en fin de match lorsque la Corée du Sud réduite à dix revenait à 3-2 sur un corner repris de la tête au second poteau par Lee Jung Eun (3-2, 90'). De quoi, donner un sursaut aux Françaises mais Babinga échouait devant la gardienne (90+2e).

    La France tenait malgré tout sa place en finale de cette première Coupe du Monde militaire et affrontera le Brésil à Vannes, dimanche. L'occasion de prendre sa revanche après sa défaite en octobre dernier aux Jeux Mondiaux face aux Auriverde (0-1).


    Coupe du Monde Militaire Féminine - Demi-finale
    Jeudi 2 juin 2016
    - 18h30
    FRANCE - CORÉE DU SUD : 3-2 (2-1)
    Saint-Malo (Stade de Marville)
    Temps couvert - Terrain excellent
    Spectateurs : 1 400
    Arbitres : Marcelo De Lima Henrique (BRE) assisté d'Amanda Ross (USA) et Shane Winsser (PBA). 4e arbitre : Karen Abt (USA)
    Buts pour la France : Marlyse NGO NDOUMBOUK 4', Solène BARBANCE 25', Julie MACHART 83'
    But pour la Corée du Sud : BAN Do Young 14', LEE Jung Eun 90'

    Avertissement : Le Garrec 69' pour la France
    Expulsion : Jeon Da Eun 85' pour la Corée du Sud

    France : 1-Pauline Peyraud-Magnin ; 14-Caroline La Villa, 10-Justine Gourvil (cap.), 2-Mélissa Godart, 5-Charlotte Lorgeré ; 11-Léa Le Garrec, 3-Audrey Cugat ; 4-Laura Bourgouin (20-Marjolaine Bernard 87'), 15-Solène Barbance, 17-Faustine Robert (12-Julie Machart 71'); 21-Marlyse Ngo Ndoumbouk (13-Pamela Babinga 76'). Entr.: Elisabeth Loisel
    Non utilisées : 16-Delphine Saez, 23-Déborah Garcia, 6-Claire Guillard, 7-Maëli Roux, 8-Marie Schepers, 9-Cynthia Gueheo, 18-Gaëlle Gayton, 19-Juliane Gathrat, 22-Aurélie Panchèvre
    Corée du Sud : 1-Kim Yoo Jin ; 9-Kim Won Ji, 12-Lim Lee Jung, 8-Kim Won Ji, 7-Ban Do Young (cap.) ; 4-Min A Ra ; 13-Ahn Bang Me (16-Song Da Woon 35'), 14-Lee Young Ju, 10-Kwon Hah Nul, 2-Jeon Han Sol (18-Jeon Da Eun 73') ; 15-Lee Jung Eun. Entr.: Lee Mi Yeon
    Non utilisées : 5-Cho Yeong Eun, 6-Kim Ji Won, 11-Kim Ji Hye, 17-Jeong Eun Joo





    Vendredi 3 Juin 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Militaire...le_a12574.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Militaires - La COREE DU SUD face à la FRANCE pour une place en finale

    La France dispute ce jeudi soir une demi-finale (18h30, Saint-Malo) de la Coupe du Monde Militaire face à la Corée du Sud. Après trois probants succès, le niveau va se relever. Retrouvez les interviews d'Elisabeth Loisel, Justine Gourvil, Juliane Gathrat et Pamela Babinga.


    Commissaire aux sports militaires, Commandant du CNSD, Hervé Piccirillo, ancien arbitre, et Elisabeth Loisel (photo Sébastien Duret)

    Elisabeth Loisel (sélectionneure de la France) :
    "Ce match contre le Canada était intéressant pour les filles qui n'avaient pas encore joué de pouvoir s'exprimer. Elles ont respecté le jeu, elles ont tenté de construire, de travailler contre une équipe très faible dans la compétition.
    En première période, tant que l'équipe adverse courait un peu, il fallait contourner et jouer sur des petits espaces face à une équipe regroupée à 16 mètres de leur but. Malgré cela on a quand même marqué. En deuxième mi-temps, j'ai encore géré l'effectif. Cela a permis à tout le monde de jouer y compris la troisième gardienne. Mission accomplie pour ce qui me concerne.

    On va jouer la Corée. Le fait d'avoir pu faire tourner l'effectif sur les trois matchs, ce n'est que du bonheur pour moi en tant que coach. Cela va me permettre de mettre contre la Corée la première équipe possible. Le match contre le Cameroun avait été un match difficile malgré le score ample. On s'est préparé pour jouer contre des équipes costaudes. On avait fait justement une opposition contre Juvisy (1-1) pour pouvoir s'étalonner par rapport à des très bonnes équipes de championnat de France. Les deux équipes qu'il reste à jouer seront des équipes de niveau D1 française. On a fait ce qu'il fallait pour bien se préparer"

    Gourvil : "On garde les pieds sur terre"



    Justine Gourvil (capitaine de la France) :
    "On a réussi une belle victoire contre le Canada. On savait que cela n'allait pas être un match très compliqué. Il fallait quand même faire le boulot, on a quand même réussi à en mettre six. C'est une grande satisfaction, surtout devant un public venu en nombre.
    On espère que pour la demi-finale, il y aura encore plus de personnes présentes. J'aurai vraiment aimé marquer devant mon public mais les copines ont fait le travail. Pourquoi pas jeudi pour emmener l'équipe en finale.
    On a enchaîné les trois matchs en très peu de temps, l'effectif a tourné. Les filles qui vont jouer la demi-finale seront fraîches et reposées. Ce sera une autre équipe. On connaît le jeu des Coréennes, on a très bien préparé ce match. On a gagné 6-1, 6-0, 6-0 mais on garde les pieds sur terre. On sait très bien que ce ne sera pas du tout le même match. Ces scores nous ont mis en confiance et cela prouve que l'on a de l'efficacité devant le but. Face à la Corée, ce sera un tout autre adversaire"

    Gathrat : "On peut tout réussir"



    Juliane Gathrat (milieu de terrain de France) :
    "Le match de jeudi sera un cran au-dessus. Je ne sais pas si j'aurai la chance de jouer, mais je joue, je donnerai tout et j'essaierai de faire le même match qu'aujourd'hui (ndlr : mardi). Je n'avais pas encore joué, j'ai essayé de faire un bon match et j'espère que la sélectionneuse l'a remarqué. J'étais très contente de marquer. Jeudi, c'est là que l'on va voir nos vraies qualités. Mais avec l'équipe que l'on a, on peut tout réussir".

    Pamela Babinga : "Ne pas tomber dans la facilité"



    Pamela Babinga (attaquante de la France) :
    "Lorsque l'on débute, on fait confiance aux filles sur le terrain et quand on rentre, on a qu'une envie, c'est finir le travail accompli. On a eu un gros match contre le Cameroun, on a vu que contre une équipe costaude, que l'on ne restait pas dans l'insuffisance. Certes, on a joué deux autres équipes moins fortes, mais on reste concentrées, on continue à travailler pour ne pas tomber dans la facilité.
    (Sur ses Premières sélections) Il y a une très bonne entente dans le groupe, j'ai bien été intégré. C'est le travail depuis longtemps qui a payé. Cela fait aussi du bien de marquer pour une attaquante. Cela évite de cogiter".

    Jeudi 2 Juin 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Militaire...le_a12571.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Militaires - Troisième set pour les Françaises (6-0)

    Après avoir assuré la première place du groupe samedi dernier, la sélection française terminait par l'adversaire présumé le plus faible du groupe. Cela s'est confirmé sur la pelouse du stade de Marville.


    Gathrat, à droite, a ouvert le score (photo Sébastien Duret)


    Les Canadiennes n'auront jamais été dangereuses offensivement permettant ainsi à Saez de passer une rencontre paisible dans le but tricolore. Une formation française qui était remaniée offrant ainsi la première titularisation aux joueuses de champ qui ne l'avaient pas encore été comme Schepers, Roux, Guillard et Gathrat. Cette dernière aura été la plus en vue dans cette rencontre, plaque tournante au milieu de terrain, mais aussi buteuse. Alors que les Françaises avaient marqué très rapidement lors des deux premiers matchs, il aura fallu attendre cette fois-ci.... douze minutes ! Sur une longue ouverture de la capitaine Gourvil qui évoluait devant son public, elle offrait à Gathrat le ballon pour s'illustrer en le reprenant d'une splendide volée du droit (1-0, 12'). Les Françaises dominaient outrageusement mais ne montraient pas la même efficacité offensive malgré les débordements de Machart, à droite, et Gueheo à gauche. Cugat tentait alors sa chance de loin (21e), Gueheo (26e) et Bernard (27e) manquaient ensuite le cadre. Guillard n'était pas plus en réussite sur ses frappes.


    Gourvil évoluait à domicile (photo Sébastien Duret)

    C'est un beau geste qui allait de nouveau permettre de marquer. Un long centre venu de la gauche de Gueheo et Machart au second poteau plaçait une reprise de volée croisée du droit (2-0, 31'). On retrouvait l'ex-Lilloise sur un corner qu'elle frappait et qu'une Canadienne déviait joliment de la tête contre son camp (3-0, 38'). Le second acte montrait une supériorité française encore plus importante. Les Françaises s'en donnaient à coeur joie avec Gueheo qui coupait un centre de Gathrat venu de la gauche (4-0, 48'). Dans la foulée, à peine entrée en jeu, Babinga plaçait une frappe du droit (5-0, 49'). Cette dernière plaçait une frappe en force que Guillard déviait dans les 5,5 m (6-0, 66'). La transversale empêchait le septième but (80e). La rencontre se terminait avec moins d'intensité mais une équipe française sereine qui peut désormais se concentrer sur sa demi-finale contre la Corée du Sud.


    Coupe du Monde Militaire Féminine - Groupe A - Troisième journée
    Mardi 31 mai 2016
    - 14h30
    FRANCE - CANADA : 6-0 (3-0)
    Saint-Malo (Stade de Marville)
    Temps couvert - Terrain excellent
    Spectateurs : 900
    Arbitres : Oh Hyeon Jeong (CDS) assistée de Lee Seul Gi (CDS) et Shane Winsser (PBA). 4e arbitre : Hans van der Hoek (PBA)
    Buts : Juliane GATHRAT 12', Julie MACHART 31', Stacey LITJENS CUSAN 38' c.s.c., Cynthia GUEHEO 48', Pamela BABINGA 49', Claire GUILLARD 66'
    Avertissement : Lewis 52' pour le Canada

    France : 16-Delphine Saez (23-Déborah Garcia 79') ; 10-Justine Gourvil (cap.), 18-Gaëlle Gayton, 8-Marie Schepers ; 7-Maëli Roux, 3-Audrey Cugat (5-Charlotte Lorgeré 65') ; 12-Julie Machart (13-Pamela Babinga 46'), 19-Juliane Gathrat, 9-Cynthia Gueheo ; 6-Claire Guillard. Entr.: Elisabeth Loisel
    Non utilisées : 1-Pauline Peyraud-Magnin, 2-Mélissa Godart, 4-Laura Bourgouin, 11-Léa Le Garrec, 13-Pamela Babinga, 14-Caroline La Villa, 15-Solène Barbance, 17-Faustine Robert, 21-Marlyse Ngo Ndoumbouk, 22-Aurélie Panchèvre
    Canada : 1-Olivia clarke ; 11-Kim O'Rourke, 13-Adelaïde Fearnley (cap.), 18-Stacey Litjsen Cusan, 16-Victoria Blakie ; 8-Bailey Toupin, 17-Michelle Hamilton, 14-Renée MacLellan, 2-Melissa Charron ; 10-Joanna Blodgett ; 6-Shelby Lewis (15-Shanna Wilson 79'). Entr.: Kevin Greig
    Non utilisées : 3-Sonia Allison, 4-Madeline Mills, 5-Elaine O'Connell, 7-Courtney Whynot, 19-Kinga Golebiowski








    Mardi 31 Mai 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Militaire...-0_a12568.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Militaires - La FRANCE écrase le CAMEROUN (6-0) et se qualifie pour les demis

    Alors que l'on s'attendait à une rencontre plus disputée face à un adversaire au jeu physique, la technique et la vivacité ont eu raison de la formation camerounaise.


    Les Françaises sont en demi (photo sébastien Duret)


    Le Cameroun a bien eu un jeu rugueux (5 avertissements et un carton rouge) comme on s'attendait à le voir mais cela n'a pas déstabilisé une équipe tricolore aux valeurs collectives bien au dessus de son adversaire du jour. La sélectionneuse française, Elisabeth Loisel, avait fait tourner son effectif après le succès face aux Pays-Bas (6-1) et alignait son équipe-type dans une rencontre où l'enjeu était la première place du groupe. Une victoire allait en effet permettre de s'offrir un troisième et dernier face au Canada sans enjeu.

    Comme jeudi dernier, il ne fallait pas être en retard pour voir les Françaises ouvrir le score. Un bon centre de Bourgouin, Robert reprenait du droit au deuxième poteau (1-0, 4'). La deuxième occasion était aussi convertie en but. Un coup franc côté droite de Le Garrec et Marlyse Ngo Ndoumbouk, la plus Camerounaise des Françaises doublait la mise de la tête (2-0, 7'). Elle s'offrait même un doublé sur un penalty, qu'elle avait obtenu, et parfaitement frappé (4-0, 43'). Entre-temps, les Tricolores avaient subi une réaction camerounaise en contre avec une frappe trop croisée de Nkada (19e) puis une tentative lointaine de Bengono (22e). C'est cependant bien les Françaises qui faisaient la loi dans cette rencontre. Sur un coup franc bien travaillé, Bourgouin décalait pour Robert qui centrait sur Barbance qui se jetait dans les 5,5 m (3-0, 23').

    Le Cameroun termine à dix



    En seconde période, la France allait lever le pied. Mais un nouveau coup de pied arrêté permettait de passer le cinquième but. Frappé tendu par Le Garrec depuis la droite, il était dévié par la capitaine camerounaise au premier poteau contre son camp (6-0, 56'). Une capitaine qui allait quitter prématurément son équipe en récoltant un second avertissement (63e). A dix, le Cameroun résistait tant bien que mal grâce aux arrêts de sa gardienne Mambingo devant des frappes de Ngo Ndoumbouk (65e), Robert (65e) et Barbance (70e). Marjolaine Bernard, entrée à la pause, se permettait à son tour de faire trembler les filets d'une frappe de 20 m sous la barre (6-0, 77'). Le clap de fin était camerounais avec une frappe de Beyene qui croisait trop sa frappe après avoir été pourtant mis en position idéale (89e).

    Avec ses deux succès, la France est assurée de terminer à la première place du groupe et donc de jouer les demi-finales. Mardi face au Canada, l'occasion sera idéale de faire tourner le groupe.


    Coupe du Monde militaire - Groupe A - Deuxième journée
    Samedi 28 mai 2016
    - 18h30
    FRANCE - CAMEROUN : 6-0 (4-0)
    Vannes (Stade de la Rabine)
    Temps orageux, pluvieux en seconde - Terrain en bon état
    Spectateurs : 1 200
    Arbitres : Karen Abt (USA) assistée de Amanda Ross (USA) et Lee Seul Gi (CDS). 4e arbitre : Marcelo De Lima Henrique (BRE)
    Buts : Faustine ROBERT 4', Marlyse NGO NDOUMBOUK 7', 43' s.p., Solène BARBANCE 23', Ysis Amariele SONKENG 56' c.s.c., Marjolaine BERNARD 77'
    Avertissements : Ngo Ndoumbouk 68' pour la France ; Abena 9', Sonkeng 36' et 63', Ngani 45', Awachi 45+1' pour le Cameroun
    Expulsion : Sonkeng 63' pour le Cameroun

    France : 1-Pauline Peyraud-Magnin ; 14-Caroline La Villa (8-Marie Schepers 59'), 22-Aurélie Panchèvre, 2-Mélissa Godart (10-Justine Gourvil 75'), 5-Charlotte Lorgeré ; 17-Faustine Robert, 11-Léa Le Garrec (cap.), 15-Solène Barbance, 4-Laura Bourgouin ; 13-Pamela Babinga (20-Marjolaine Bernard 46'), 21-Marlyse Ngo Ndoumbouk. Entr.: Elisabeth Loisel
    Non utilisées : 16-Delphine Saez, 3-Audrey Cugat, 6-Claire Guillard, 7-Maëli Roux, 9-Cynthia Gueheo Djetou, , 12-Julie Machart, 18-Gaëlle Gayton, 19-Juliane Gathrat, 23-Déborah Garcia
    Cameroun : 23-Isabelle Mambingo Mambingo ; 4-Rita Wanki Awachi, 15-Ysis Amariele Sonkeng (cap.), 13-Catherine Bengono ; 11-Rose Bella (3-Gladys Liapoe Nzuku 68'), 14-Therese Ninon Abena, 17-Agathe Georgette Ngani, 20-Auguste Ngo Mback Batoum (2-Jacqueline Nsim 72') ; 9-Charlène Meyong Menene ; 7-Agnès Nkada (10-Ariane Bebey Beyene 46'). Entr.: Ngachu Enow
    Non utilisées : 1-Seraphine Mailasso, 6-Eliane Mambolamo, 8-Glwadys Ewodo Ekgo, 12-Marie-Laure Kong, 16-Marthe Yolande Ongmahan, 18-Minou Yepmo, 19-Farida Machia Machia, 21-Berthe Andiolo Ongnomo, 22-Vanessa Kiomogne Djomo

    Dimanche 29 Mai 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Militaire...is_a12558.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Militaires - Entrée en matière réussie pour la FRANCE

    Opposées aux Pays-Bas pour leur premier match de la Coupe du Monde militaire, les Françaises se sont imposées 6 buts à 1 à Rennes.


    Les Françaises ont ouvert le score précocement par Julie Machart ! (photo Sébastien Duret)


    Face à une équipe néerlandaise n'affichant pas les mêmes qualités physiques et techniques, les Françaises ont vite pris à la mesure de leurs adversaires pour leur entrée dans la compétition. Une première rencontre organisée dans un stade du Commandant Bougouin copieusement garni par les élèves des écoles locales. De quoi populariser l'environnement militaire, alors qu'à quelques centaines de mètres, l'ambiance des manifestations rennaises n'étaient pas la même.

    Mais les Françaises avaient la tête à leur rencontre et apparaissaient concentrées s'offrant seulement 48 secondes de parité au tableau d'affichage ! Le temps pour Laura Bourgouin de déborder côté droit et adresser un centre pour Julie Machart. La Lilloise avait sa première frappe repoussée mais la seconde à ras de terre trompait l'ancienne gardienne internationale civile Petra Dugardein (1-0, 1'). Le ton était donné, d'autant que dès la troisième minute, sur un centre de Pamela Babinga, Cynthia Gueheo plaçait une reprise cadrée. Laura Bourgouin ne trouvait pas le cadre ensuite mais tentait sa chance suite un nouveau débordement de Julie Machart à droite (12e).


    En une mi-temps, Laura Bourgouin aura mis à mal la défense des Oranje (photo Sébastien Duret)

    Les Néerlandaises n'allaient venir qu'à deux reprises dans le camp français lors de la première demi-heure obtenant malgré tout deux corners (10e, 18e). Les Françaises pouvaient compter sur le talent de Léa Le Garrec pour doubler la mise. D'une frappe enroulée du gauche à 20 m, elle logeait le ballon dans le coin droit du but adverse (2-0, 20'). C'est ensuite Laura Bourgouin décalée sur la gauche par Julie Machart qui plaçait une frappe croisée du gauche (3-0, 27'). Alors que Cynthia Gueheo et Pamela Babinga manquaient la balle du 4-0 (29e), la défense française allait se faire surprendre. Sur une erreur d'appréciation de la défense, Salina De Roo se retrouvait seule face à Pauline Peyraud-Magnin et ouvrait bien son pied droit (3-1, 33'). La première occasion néerlandaise était la bonne. Les Tricolores mettaient tout de même un point d'honneur à enfoncer le clou avant le repos et de fort belle manière. Un centre de Julie Machart depuis la droite était repris d'une magnifique volée du droit par Laura Bourgouin qui trouvait la lucarne au premier poteau (4-1, 42').


    Cynthia Gueheo-Djetou a fait parler sa puissance (photo Sébastien Duret)

    Avec ce confortable avantage, Elisabeth Loisel faisait tourner son effectif et dès la reprise Léa Le Garrec et Laura Bourgouin ne réapparaissaient pas sur la pelouse, cédant leur place à Solène Barbance et Faustine Robert. Cela ne changeait en rien la domination française même si l'efficacité manquait pour Cynthia Gueheo. Alors que la rencontre était interrompue quelques minutes par un orage (53e), la France à peine revenue marquait le cinquième but par Pamela Babinga qui reprenait du gauche dans les 5,5 m après un bon travail de Cynthia Gueheo à droite (5-1, 55'). Julie Machart faisait enfin preuve d'opportunisme devant la défense centrale qui cafouillait sa relance. La n°12 française enchaînait une frappe du droit à ras de terre à 15 m (6-1, 73').

    Prochain rendez-vous samedi face au Cameroun, le principal rival à la première place du groupe.


    >> Réaction
    Elisabeth Loisel (sélectionneur) : "Je leur avais dit de marquer vite pour se mettre tout de suite à l'abri. C'est ce que l'on a fait. On avait bien préparé cette rencontre avec des actions bien répétées, travaillées à l'entraînement. Le premier but que l'on a marqué est vrai une copie de ce que l'on avait mis en place. Tant mieux pour nous si l'on a pu marquer rapidement. Derrière, on s'est aussi facilité la tâche. On prend un but un peu casquette. Mais globalement je suis très contente de ce que l'on a vu aujourd'hui sur le plan offensif avec des actions de qualité. Il y a eu un état d'esprit extraordinaire. Le match contre le Cameroun va être un match plus difficile sur le plan athlétique. On a démarré avec une équipe (ce jeudi) qui n'est peut-être pas l'équipe-type de départ, afin de préparer aussi ce deuxième match."


    Coupe du Monde féminine militaire - Groupe A - Première journée
    Jeudi 26 mai 2015
    - 14h30
    FRANCE - PAYS-BAS : 6-1 (4-1)
    Rennes (Stade du Commandant Bougouin)
    Temps orageux puis pluvieux - Terrain excellent
    Spectateurs : 800 environ
    Arbitre : T. De Lima (BRE)
    Buts pour la France : Julie MACHART 1', 73', Laura BOURGOUIN 27', 42', Léa LE GARREC 20', Pamela BABINGA 55'
    But pour les Pays-Bas : Salina DE ROO 33'

    Avertissement : van der Velde 59' pour les Pays-Bas

    FRANCE : 1-Pauline Peyraud-Magnin ; 14-Caroline La Villa, 10-Justine Gourvil (cap.), 2-Mélissa Godart, 18-Gaëlle Gayton ; 4-Laura Bourgouin (17-Faustine Robert 46'), 11-Léa Le Garrec (15-Solène Barbance 46'), 3-Audrey Cugat (22-Aurélie Panchèvre 77'), 9-Cynthia Gueheo-Djetou ; 12-Julie Machart, 13-Pamela Babinga. Entr.: Elisabeth Loisel
    Non utilisées : 16-Delphine Saez, 5-Charlotte Lorgeré, 6-Claire Guillard, 7-Maëli Roux, 8-Marie Schepers, 19-Juliane Gathrat, 20-Marjolaine Bernard, 21-Marlyse Ngo Ndoumbouk, 23-Déborah Garcia
    PAYS-BAS : 1-Petra Dugardein ; 23-Mikki van Wyk, 2-Daisy van Wezenbeek (cap.), 24-Jeske Langenhof-Kaal, 3-Kim van Lent ; 4-Judith Kuipers ; 17-Leonie Tromp (21-Bertina Gerding 57'), 10-Danielle van der Velde (8-Layla Tjipjes 80'), 22-Riejette de Roo ; 15-Danielle Donkersloot, 20-Salina de Kok (9-Dolly van der Voort 67'). Entr.: Corné Oomens
    Non utilisées : 7-Debbie Doomer, 16-Danique Bekkers, 28-Audrey Hooymans





    Vendredi 27 Mai 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Militaire...CE_a12547.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Universitaire - ALLEMAGNE - FRANCE : 1-2, un succès chèrement acquis

    En match de préparation en Allemagne, la sélection universitaire s'est imposée 2 buts à 1 ce mercredi soir après avoir été menée 1-0 à la pause




    C'est face à une nouvelle équipe universitaire allemande que les Françaises étaient opposées ce mercredi à Würzburg. Car depuis la rencontre amicale de l'an dernier, la formation allemande s'est montrée plus étoffée.

    Une équipe allemande disciplinée qui allait se montrer dangereuse rapidement par Janina Meissner en solo (3e). Puis Nina Heisel tentait sa chance (5e). L'Allemagne ouvre le score sur l'occasion suivante avec un long ballon de Nina Heisel qui servait parfaitement à droite sa partenaire Ramona Strahl, qui venait à hauteur du point de penalty conclure face à Julie Perrodin (1-0, 8'). La France répondait et Maeva Clemaron était proche de tromper la gardienne Frederike Abt. La meilleure maîtrise française ne permettait cependant pas de revenir avant la pause.

    Gauvin et Clemaron inversent la tendance



    Continuant à presser les Tricolores se heurtaient à de courageuses allemandes. Valérie Gauvin de la tête, Laurie Saulnier ou encore Anaïs Pugnetti échouaient devant le but. Les Allemandes inscrivaient même un second but de la tête par Anne Hopfengärtner refusé pour hors-jeu. De quoi faire réagir les Françaises qui en sept minutes inversaient la tendance grâce à une tête de Valérie Gauvin sur un long ballon de Manon Guitard (1-1, 57'). Puis suite à un corner dévié d'Anaïs Pugnetti repris de la tête par Inès Jaurena, Maeva Clemaron devant la gardienne reprenait de volée du droit à bout portant (1-2, 63'). La France tenait cet avantage mais aura été bousculée par son hôte. Jana Ripperger trouvait le poteau par la suite, et Elisabeth Mayr échouait seule face à Perrodin dans les 6 m.



    Mercredi 25 mai 2016 - 18h00
    ALLEMAGNE U - FRANCE U : 1-2 (1-0)
    Würzburg (Sportplatz Hubland-Campus)
    Temps agréable - Terrain bon
    Spectateurs : 300
    But pour l'Allemagne : Romana STRAHL 8'
    Buts pour la France : Valérie GAUVIN 57', Maeva CLEMARON 63'

    Allemagne :
    1-Frederike Abt (12-Victoria Bendt 46') ; 3-Annika Kömm, 5-Mirjam Steck, 4-Sophie Howard (13-Jana Rippberger 60'), 20-Jana Kappes ; 7-Magdalena Richter (18-Maren Haberäcker 71'), 6-Janina Meißner (cap.) (2-Veronika Capoccia 60'), 8-Anne Hopfengärtner, 10-Anja Pfluger (17-Christina Hahn 75') ; 11-Nina Heisel (16-Elisabeth Mayr 55'), 9-Ramona Strahl (19-Anna-Lena Herzog 75'). Entr.: Phil Weimers et Carolin Braun
    France : 1-Julie Perrodin (16-Alexandra Saint-Jours 46') ; 4-Justine Deschamps, 15-Manon Rouzies (14-Manon Guitard 53'), 3-Anaïs M'Bassidje, 2-Sonia Pion (5-Laurie Saulnier 46') ; 13-Marion Romanelli, 6-Maeva Clemaron, 7-Inès Jaurena (cap.), 10-Sophie Vaysse (12-Léa Tellier 70'), 11-Audrey Chaumette (8-Anaïs Pugnetti 46') ; 9-Valérie Gauvin. Entr.: Sylvain Blaise et Jean-François Niemezcki

    Vidéo sur : https://www.facebook.com/hochschulsp...type=2&theater

    http://www.footofeminin.fr/Universit...is_a12538.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Militaires - La liste des 23 joueuses pour la Coupe du Monde

    A l'issue du stage de préparation, Elisabeth Loisel a annoncé la liste des 23 joueuses retenue pour la Coupe du Monde militaire qui débutera le 26 mai prochain. La France sera opposée aux Pays-Bas, au Cameroun et au Canada lors du premier tour.




    GARDIENNES :
    • SAEZ Delphine (Nîmes)
    • PEYRAUD-MAGNIN Pauline (Saint-Etienne)
    • GARCIA Déborah (Rodez)

    DÉFENSEURES :
    • GOURVIL Justine (St Malo)
    • PANCHEVRE Aurélie (Angers)
    • GODART Mélissa (Soyaux)
    • GAYTON Gaëlle (Nîmes)
    • LA VILLA Caroline (Guingamp)
    • GATHRAT Juliane (Metz)
    • LORGERE Charlotte (Guingamp)

    MILIEUX :
    • ROUX Maeli (Nîmes)
    • SCHEPERS Marie (Genk, Belgique)
    • LE GARREC Léa (St Malo)
    • MACHART Julie (Lille)
    • BARBANCE Solène (Rodez)
    • CUGAT Audrey (Rodez)
    • BOURGOUIN Laura (Soyaux)
    • GUEHEO DJETOU Cynthia (Yzeure)
    • ROBERT Faustine (Guingamp)

    ATTAQUANTES :
    • BERNARD Marjolaine (Le Mans)
    • GUILLARD Claire (La Roche-sur-Yon)
    • BABINGA Pamela (Aurillac-Arpajon)
    • NGO N'DOUMBOUK Marlyse (Nancy)


    LE PROGRAMME

    Phase de groupes

    Jeudi 26 mai

    Rennes (Stade Commandant Bougouin)
    - 14h30 : France - Pays-Bas
    - 18h00 : Canada - Cameroun

    Saint-Brieuc (Stade Fred Aubert)
    - 14h30 : Brésil - République de Corée
    - 18h00 : Etats-Unis - Allemagne

    Samedi 28 mai
    Vannes (Stade de la Rabine)
    - 15h00 : Pays-Bas - Canada
    - 18h30 : France - Cameroun

    Rennes (Stade Commandant Bougouin)
    - 15h00 : Brésil - Allemagne
    - 18h30 : République de Corée - Etats-Unis

    Mardi 31 mai
    Saint-Malo (Stade de Marville)
    - 14h30 : France - Canada
    - 18h30 : République de Corée - Allemagne

    Cesson-Sévigné (Stade Roger Belliard)
    - 14h30 : Pays-Bas - Cameroun
    - 18h30 : Brésil - Etats-Unis


    Demi-finales
    Jeudi 2 juin

    Saint-Brieuc (Stade Fred Aubert)
    - 14h30 : Demi-finale 1
    - 18h30 : Demi-finale 2

    Matchs de classement
    Samedi 4 juin

    Chantepie (Stade Albert Chenard)
    - 15h00 : Match pour les 5e et 6e places
    - 18h30 : Match pour les 7e et 8e places

    Dimanche 5 juin
    Vannes (Stade de la Rabine)
    13h00 : Petite finale
    17h00 : Finale

    Mercredi 18 Mai 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Militaire...de_a12502.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Amical - FRANCE B - FRANCE UNIVERSITAIRE : 4-0

    L'équipe de France B disputait ce mardi après-midi un match amical face à la sélection universitaire. Elles se sont imposées avec quatre buts inscrits en seconde période par Faustine Robert (61e), Valérie Gauvin (68e), Laura Bourgouin (72e) et Ouleymata Sarr (88e).


    Ouleymata Sarr a inscrit le dernier but de l'équipe de France B (photo Sébastien Duret)


    Comme la saison dernière, l'équipe de France B rencontrait son homologue universitaire à Clairefontaine, et la sélection dirigée par Jean-François Niemezcki a une nouvelle fois fait la différence en seconde période. Car au terme de la première période, le score était nul et vierge. Si les joueuses de l'équipe de France B avaient plus la maîtrise du ballon, leurs adversaires offraient du répondant.

    L'équipe de France B était fortement remodelée par rapport à l'Istria Cup avec près de la moitié de l'équipe qui n'était pas présente en Croatie : Peyraud-Magnin, Deschamps, Dhaeyer, Boudaud, Robert, Traoré débutaient cette rencontre. Pour la sélection universitaire, sept joueuses titulaires faisaient partie d'équipes de D1 offrant ainsi une belle opposition, alors que Mahistre, victime d'une pointe à l'échauffement ne prenait finalement pas part à la rencontre.

    Quatre buts en seconde période


    Faustine Robert a ouvert le score (photo Sébastien Duret)


    Trois changements étaient opérées à la pause du côté des Universitaires. Une formation qui revenait avec de bonnes intentions mais le tir de Vaysse ne trouvait pas le cadre (49e). L'équipe de France B répondait avec Traoré. De retour de blessure, la Stéphanoise parvenait à éliminer la gardienne sortie hors de sa surface, mais sa tentative était stoppée par le retour de la défense (52e). C'est la Guingampaise Robert qui allait marquer le premier but. Récupérant le ballon à près de trente mètres dans l'axe, elle plaçait une reprise à ras de terre sur la droite de Perrodin (1-0, 61').

    Physiquement éprouvée, l'équipe universitaire craquait sur un bon travail de Rubio, juste entrée en jeu. Elle trouvait Bourgouin à 20 m qui décalait pour Gauvin, ayant aussi fait son apparition. La Montpelliéraine entrait dans la surface et plaçait une frappe croisée du gauche (2-0, 68'). Bourgouin était ensuite récompensée de ces efforts, bien servie depuis la droite, elle concluait de près (3-0, 72'). Après que Gauvin ait perdu un face-à-face avec la gardienne (80e), c'est Sarr qui signait son entrée d'un but. Dans la surface, côté droit, elle crochetait sa défenseure puis plaçait un plat du pied droit dans le petit filet opposé (4-0, 88').

    L'addition était lourde mais les remplacements effectués du côté de l'équipe de France B ont fait logiquement la différence face à un adversaire qui ne disposait pas des mêmes ressources. Dès jeudi, l'équipe de France B rencontrera la Serbie sur ses terres, alors que le prochain match des Universitaires aura lieu en Allemagne fin mai.


    RÉACTIONS

    Jean-François Niemezcki (sélectionneur de l'équipe de France B) : "Elles étaient bien en jambes au départ, et nous pas assez organisé. On n'a pas été assez réaliste dans la dernière passe. La première mi-temps a été plutôt équilibrée. On n'a pas concédé beaucoup d'occasions, c'est une satisfaction. Notre adversaire a beaucoup couru en première, et était moins dans l'impact en seconde. Sur la deuxième mi-temps, je suis content sur les intentions de jeu, la volonté de jouer. Il y a des filles que je n'avais vu qu'en club et qui ont démontré que ce contexte, elles sont capables de s'exprimer. Il y a eu des choses très intéressantes.
    On est là pour remotiver les filles qui reviennent de A, ou de blessures, pour les remettre en confiance. On aura besoin d'elles à un certain moment. C'est aussi le rôle de l'équipe B. Je ne peux pas avoir une assise qui soit toujours la même. L'objectif est de trouver de nouveaux talents, de faire jouer des filles qui jouent peu en club, parce que ce sont des clubs avec beaucoup d'effectif. C'est bien de leur donner du temps de jeu dans un contexte de bon niveau
    ".
    Sylvain Blaise (sélectionneur de l'équipe de France U) : "C'est un peu la même physionomie que l'an dernier. On avait moins de joueuses, on savait qu'en deuxième mi-temps, ce serait plus dur. L'idée est de faire moins tourner, avec moins de joueuses pour leur donner plus de temps de jeu. C'était différent pour notre adversaire qui est rassemblé sur une semaine. La donnée athlétique a pesé de plus de plus au cours de la deuxième mi-temps. Le travail pour nous est intéressant avec un collectif de joueuses qui jouent uniquement dans leurs équipes universitaires. L'expérience est intéressante. Avec ce qui s'est passé cet été (ndlr : victoire aux Universiades) et le travail qui est fait d'année en année, petit à petit, on avance."


    Match amical
    Mercredi 5 avril 2016
    - 14h30
    FRANCE B - FRANCE UNIVERSITAIRE : 4-0 (0-0)
    Clairefontaine-en-Yvelines (Mini-Plaine)
    Temps agréable - Terrain excellent
    Spectateurs : 20
    Arbitres : Nabila Zaouak assistée de Cindy Le Dissez et Stéphanie Di Benedetto
    Buts : Faustine ROBERT 61', Valérie GAUVIN 68', Laura BOURGOUIN 72', Ouleymata SARR 88'
    Aucun avertissement

    FRANCE B : 1-Pauline Peyraud-Magnin ; 22-Justine Deschamps, 21-Pauline Dhaeyer, 15-Marine Haupais (cap.), 20-Viviane Boudaud ; 2-Eve Périsset (12-Jessica Lernon 78') ; 17-Faustine Robert, 13-Aminata Diallo (8-Charlotte Bilbault 78'), 11-Lucie Pingeon (10-Léa Rubio 60'), 19-Namnata Traoré (9-Charlotte Gauvin 60') ; 14-Laura Bourgouin (18-Ouleymata Sarr 78'). Entr.: Jean-François Niemezcki
    Non utilisées : 16-Romane Munich, 3-Fanny Hoarau, 4-Aïssatou Tounkara, 5-Annaig Butel, 6-Inès Jaurena, 7-Viviane Asseyi
    FRANCE U : 1-Alexandra Saint-Jours (16-Julie Perrodin 46') ; 2-Manon Guitard (cap.), 4-Anaïs M'Bassidje, 5-Anaïs Arcambal, 3-Anaïs Gasnier ; 7-Coline Gouineau (14-Léa Tellier-Bouazni 46'), 6-Laurianne Cervera (7-Coline Gouineau 71'), 8-Sophie Vaysse, 11-Laurie Saulnier ; 10-Laurie Bagnols (13-Aline Dilly 46') ; 9-Marjorie Brioux (10-Laurie Bagnols 71'). Entr.: Sylvain Blaise
    Non utilisée : 12-Marie Mahistre


    Le groupe de l'équipe de France B


    France Universitaire




    Mercredi 6 Avril 2016
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Amical-FR...-0_a12344.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Coupe du monde militaire, J-100
    Publié le 17 février 2016 | Autres compétitions
    Par Anthony Rech pour Foot d'Elles



    Du jeudi 26 mai au dimanche 5 juin, la Bretagne accueillera la première Coupe du monde Militaire de football féminin autour de six villes. A 100 jours du coup d'envoi, présentation des enjeux de cette compétition et de l'équipe de France qui prétendra à la victoire finale.


    On pourrait considérer cela comme une sorte de rattrapage. Si la Bretagne n'a pas été retenue pour accueillir l'Euro 2016 en juin prochain, cette terre de football a été en revanche désignée pour organiser la première Coupe du monde militaire du 26 mai au 5 juin autour de six villes : Rennes, Saint-Malo, Cesson, Saint-Brieuc, Chantepie, et avec la finale à Vannes.

    La Bretagne, terre de football féminin

    Le choix de la Bretagne pour l'organisation de ce Mondial n'est pourtant pas dû au hasard. Cette Ligue, terre de football féminin au sein « d'une des régions les plus sportives » de France, compte près de 6 000 licenciées et 1 700 dirigeantes. « Cette compétition est dans la continuité du développement de foot féminin sur le territoire. Cela va permettre de susciter des vocations et la création d'équipes. C'est important pour nous », constate Philippe Georges, référent Coupe du monde militaire et directeur général de la Ligue. Comme toute organisation de compétition internationale, cette Coupe du monde devrait servir de tremplin à la région avec des progressions derrière et permettre de poser quelques jalons pour la Coupe du monde U20 en 2018, et le Mondial 2019.

    Renforcer le lien armée / Nation

    Mais avant cela, compétition militaire oblige, cette Coupe du monde sera également l'occasion de renforcer les liens entre la population et l'armée. En effet, l'équipe de France est composée de joueuses issues des trois armées et de la gendarmerie. « Avec cette compétition on veut contribuer au développement du football féminin car aujourd'hui la femme prend sa place pleinement dans la société et aussi dans les armées. On voit bien que ce lien armée/nation est de plus en plus fort et prégnant vu le contexte et les problématiques de sécurité », confie le colonel Denis Patron, chargé de mission près du Centre National du Sport de la Défense.
    Pour exemple, Vannes a été choisie pour la finale en raison notamment de la présence d'un régiment très réputé, le 3e RIMa et aussi parce que son stade, la Rabine, de jauge moyenne et situé aussi en pleine ville, est adapté pour ce type de match. Philippe Georges renchérit : « C'est une fierté, on va servir la nation à travers les militaires et c'est un honneur de le faire. Il faut les mettre en avant sous un autre éclairage ».



    Un plateau relevé

    Le 26 mai, l'équipe de France donnera donc le coup d’envoi du tournoi international qui verra se jouer deux rencontres par jour. Aux côtés de l’équipe française est attendu un plateau relevé avec le Brésil, l'Allemagne, les Pays-Bas, les États-Unis, le Cameroun, la Grèce et la Belgique.
    L'équipe de France militaire ne parle peut-être pas à grand monde mais au-delà de l'aspect « armée », c'est une sélection comme une autre. L'équipe dispose d'un staff technique et médical, un directeur technique national, Christophe Horta, et d'un sélectionneur, Elisabeth Loisel (ancien sélectionneur de l'équipe de France A). Les joueuses sont habituées au haut niveau et évoluent dans les clubs de Division 1 (Elodie Ramos de Nîmes ou Claire Guillard de La Roche) ou Division 2 (Sarah Nahim de Rouen ou Léa Le Garrec de Saint-Malo). Elles sont suivies au quotidien par deux préparateurs physiques qui restent en relation avec leurs clubs respectifs tout au long de la saison en dehors des stages.
    Finaliste lors de Jeux Mondiaux Militaires à l'automne dernier, les Bleues auront à cœur de s'imposer à la maison : « On ne peut pas viser autre chose que le titre. Mais on ne va pas se mettre de pression avec cela. On va prendre nos matches un par un. Après on verra ce que cela donne, on va attendre le tirage au sort déjà », souligne Christophe Horta, manager général des équipes de France militaires. A côté du football, elles ont un contrat de réserviste auprès de l'armée et doivent mener de front deux projets : « On doit concilier le double projet. Entre l'exigence du sport de haut niveau et la volonté de donner une assise à la personnalité. Elles sont militaires à part entière mais elles disposent aussi d'un un aménagement de leur emploi du temps pour le football », explique le colonel Patron.
    La Bretagne aura en plus l'occasion de rendre la fête encore plus belle puisque l'équipe de France A jouera son match de qualification pour l'Euro 2017 face à la Grèce à Rennes le 3 juin prochain.

    http://www.footdelles.com/article/Au...00_126769.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Jeux Mondiaux Militaires (Finale) - FRANCE - BRÉSIL : 1-2, la France craque dans les dernières secondes

    Après un premier tour sans faute et une qualification méritée en finale, la France s'est inclinée en finale face au Brésil à l'issue de la prolongation.




    Pour sa première finale aux Jeux Mondiaux, l'équipe de France militaire affrontait le Brésil. Une affiche qui aura tenu toutes ses promesses avant de sourire aux Brésiliennes dans les ultimes secondes de la rencontre.

    Il y a des fins plus heureuses, surtout lorsqu'il s'agit d'une finale mondiale. L'équipe tricolore a connu la défaite, non pas fort logiquement, mais dans les derniers instants alors que la séance de tirs au but n'était plus à une poignée de secondes.
    Ce but, oeuvre de Barbara, a fait pleurer les Tricolores. Une réalisation obtenue sur une action personnelle de la joueuse de Flamengo qui officie dans la Marine. Celle qui avait déjà goûté à l'or lors des Jeux Mondiaux de 2011 au Brésil a permis à sa sélection de garder à nouveau le titre sur un dernière contre-attaque à deux contre deux avec Gourvil et Panchèvre en défense tricolore. Elle parvenait à éliminer Panchèvre à 20 m pour se présenter à l'entrée de la surface et enrouler une frappe du droit que Saez ne pouvait aller chercher au ras de son montant (1-2, 120+1').

    Saez a réalisé des arrêts décisifs

    Saez, la gardienne des Bleues, était battue. Elle avait permis à la France par ses nombreux arrêts décisifs de rester dans la partie. Car les Brésiliennes auront eu dans cette finale les occasions les plus franches comme à la 66e minute où Saez devait sortir face à Daniele pour une parade magnifique (66e), ou encore devant cette même joueuse (68e). Daniele en faisait voir de toutes les couleurs aux Bleues. Sa frappe de 18 m était repoussée par Saez, le ballon revenait sur Pamela, mais Diguelman le contrait heureusement en corner (69e).
    Les Françaises tentaient aussi par des débordements dans les couloirs et des centres d'inquiéter Luana, la gardienne brésilienne. Quelques frappes lointaines (49e, 62e) ou des reprises de la tête de Guillard (54e), Guéhéo-Djetou (58e) manquaient le cadre dans une seconde période difficile.

    Daniele aura été un poison pour la défense tricolore

    La première n'avait pas été non plus de tout repos. Car si la France débutait bien avec une ouverture de Lernon pour Guéhéo-Djetou qui obtenait un premier corner (6e), Daniele était déjà dangereuse mais Saez était bien rentrée dans son match (9e). La France avait la bonne idée d'ouvrir la marque par Léa Le Garrec (1-0, 15'). Mais ce but ne tardait à être suivi d'une réaction brésilienne. Daniele côté droit accélérait et rentrait dans la surface pour adresser une frappe croisée (1-1, 21').

    Les 90 minutes n'ayant pas suffi pour départager les deux équipes, c'est une prolongation qui allait donc en décider, la deuxième pour les Brésiliennes après celle des demi-finales, trois jours plus tôt face à la Corée du Sud. Durant cette période, sur un centre de Lizzano, Guéhéo-Djetou plaçait une reprise de la tête à côté (93e), tout comme à la 119e minute. Le Brésil continuait à évoluer avec un jeu direct obligeant Saez à jouer les liberos jusqu'à cette fatidique 121e minute.

    La France repart donc avec la médaille d'argent, sa meilleure performance malgré tout. Un résultat tout de même encourageant avant de participer fin mai aux Championnats du Monde organisés en Bretagne.


    Jeux Mondiaux militaires - Mungyeong (Corée du Sud) - Finale
    Samedi 11 octobre 2015
    - 11h00 locales (4h00 françaises)
    FRANCE - BRÉSIL : 1-2 a.p. (1-1, 1-1)
    Mungyeong (KAFAC Main Stadium)
    Temps frais et ensoleillé - Terrain excellent
    Spectateurs : 500
    Arbitres : Kim Sook Hee (CDS) assisté de Lee Seul Gi (CDS) et Deleana Quan (USA). 4e arbitre : Karen Kay Abt (USA)
    But pour la France : Léa LE GARREC 15'
    Buts pour le Brésil : DANIELE dos Santos de Paula Batista 21', BARBARA Chagas Fereira 120+1'

    Avertissements : Lizzano 23' pour la France ; Emiliao 13', Diany 69', Karen 71' pour le Brésil

    FRANCE : 1-Delphine Saez ; 4-Elodie Lizzano, 10-Justine Gourvil (cap.), 21-Aurélie Panchèvre, 11-Ludivine Diguelman ; 17-Claire Guillard (13-Elodie Ramos 75'), 2-Jessica Lernon, 4-Marie Schepers, 9-Cynthia Gueheo-Djetou (7-Gwenaëlle Migot 111') ; 15-Léa Le Garrec ; 18-Marjolaine Bernard. Entr.: Elisabeth Loisel
    Non utilisées : 3-Claudie Rouania, 5-Aline Espolet, 6-Laëtitia Mariani, 8-Adeline Bansard, 12-Charlotte Roy, 16-Julie Zarate, 19-Sarah Nahim, 20-Maëli Roux
    BRÉSIL : 1-Luana Liberato ; 2-Danielle Barboza Duarte Silva, 3-Ana Carolina Dias de Almeida, 4-Tania Maria Pereira Ribeiro (cap.), 5-Karen de Freitas Lang Rocha ; 10-Barbara Chagas Ferreira, 13-Juliana Ferreira, 8-Diany Aparecida Martins Xavier, 6-Roberta Emiliao Valerio (17-Michele Aparecida Pereira Reis 80') ; 9-Daniele dos Santos de Paula Batista (19-Jane Tavares de Oliveira 100'), 20-Pamela Faria Lima de Vasconcelos. Entr.: Ricardo Costa Abrantes Junior
    Non utilisées : 7-Tatiane da Silva Antonio, 11-Larissa Pereira da Cruz, 12-Renata Maria Sant Anna, 14-Rebeca Lopes de Oliveira, 19-Jane Tavares de Oliveira, 23-Andreia dos Santos, 25-Patricia de Jesus Camargo Derrico


    Groupe A
    1er octobre : Corée du Sud - France : 1-2 (Choi Jee Hye 7' ; Elodie Ramos 51', Ludivine Diguelman 90+1')
    3 octobre : France - Etats-Unis : 1-0 (Elodie Lizzano 60' s.p.)
    5 octobre : Etats-Unis - Corée du Sud : 0-2 (Jeon Han Sol 35', Song da Woon 55')
    Classement
    1. France, 6 pts (3-1) ; 2. Corée du Sud, 3 pts (3-2) ; 3. Etats-Unis, 0 pt (0-3)

    Groupe B
    1er octobre : Allemagne - Pays-Bas : 0-1 (Salina De Kok 72')
    3 octobre : Pays-Bas - Brésil : 0-1 (Barbara Chagas Ferreira 11')
    5 octobre : Brésil - Allemagne : 1-1 (Barbara Chagas Ferreira 50' ; Kerstin Stegemann 90+1')
    Classement
    1. Brésil, 4 pts (2-1) ; 2. Pays-Bas, 3 pts (1-1) ; 3. Allemagne, 1 pt (1-2)

    Demi-finales
    7 octobre : France - Pays-Bas : 2-0 (Jessica Lernon 48', Cynthia Guéhéo-Djetou 86')
    7 octobre : Brésil - Corée du Sud : 1-0 a.p. (Tatiane da Silva Antonio 92')

    Match de classement (5e-6e places)
    9 octobre : Etats-Unis - Allemagne : 0-1 (Vanessa Skradde 90')
    Match de classement (3e-4e places)
    9 octobre : Pays-Bas - Corée du Sud : 0-3 (Jeon da Eun 27', Lee Jung Eun 60', 90+3')

    Finale
    10 octobre : France - Brésil : 1-2 a.p. (Léa Le Garrec 15' ; Daniele dos Santos de Paula Batista 21', Barbara Chagas Fereira 120+1')

    Samedi 10 Octobre 2015
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Jeux-Mond...es_a11589.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Jeux Mondiaux Militaires - La FRANCE en finale face au BRÉSIL

    Grâce à deux buts inscrits en seconde période par Lernon (48e) et Guéhéo (86e), l'équipe de France militaire a disposé des Pays-Bas (2-0) et décroché sa place en finale des Jeux Mondiaux Militaires.




    Face aux Pays-Bas qui s'était qualifié en inscrivant qu'un seul but dans leur groupe, la France partait logiquement favorite.

    Cela se traduisait sur le terrain par une nette domination tricolore et de nombreuses occasions. Au cours de la rencontre, les Françaises vont ainsi se procurer 14 tirs cadrés sur un total de 26 tentatives pour un seul tir cadré hollandais. Cynthia Gueheo-Djetou avec 5 tirs cadrés et Claire Guillard avec 4 auront le plus tenté, mais c'est Jessica Lernon qui a permis à la France d'ouvrir la marque au retour des vestiaires. Sur une action initiée par Elodie Ramos pour Ludivine Diguelman côté gauche, elle centrait fort devant le but. La gardienne repoussait le ballon que Cynthia Guéhéo-Djetou remettait en retrait sur Elodie Ramos. Sa frappe était contrée, Jessica Lernon la récupérait aux 6 m. Elle contrôlait avant d'assurer du plat du pied gauche (1-0, 48'). Face à un bloc défensif regroupé, le second but libérateur est réussi par Cynthia Gueheo-Djetou en toute fin de rencontre (2-0, 86'). En contre, lancée sur un ballon en profondeur de Marjolaine Bernard, elle revenait vers l'axe avant de placer à bout portant une frappe du gauche sous la barre !

    La France décroche sa place pour la finale où elle affrontera le Brésil, tombeur de la Corée du Sud après prolongation (1-0).

    LE RÉSUMÉ VIDÉO

    https://www.facebook.com/91905385813...4809417556464/


    Mercredi 7 octobre 2015 - 11h00 locales (4h00 françaises)
    FRANCE - PAYS-BAS : 2-0 (0-0)
    Gimcheon (Gimcheon Sports Complex)
    Temps ensoleillé - Terrain en bon état
    Arbitres : Aissatou Inter Keita (GUI) assisté de Lee Seul Gi (CDS) et Ko Eun Bi (CDS). 4e arbitre : Kim Ji Hye (CDS)
    Buts : Jessica LERNON 48', Cynthia GUEHEO-DJETOU 86'
    Aucun avertissement

    FRANCE : 1-Delphine Saez ; 10-Justine Gourvil (cap.), 4-Elodie Lizzano, 21-Aurélie Panchèvre, 11-Ludivine Diguelman ; 18-Marjolaine Bernard (3-Claudie Rouania 90+4'), 15-Léa Le Garrec (14-Marie Schepers 75'), 2-Jessica Lernon, 9-Cynthia Gueheo-Djetou ; 17-Claire Guillard, 13-Elodie Ramos (19-Sarah Nahim 90'). Entr.: Elisabeth Loisel
    Non utilisées : 5-Aline Espolet, 6-Laëtitia Mariani, 7-Gwenaëlle Migot, 8-Adeline Bansard, 12-Charlotte Roy, 16-Julie Zarate, 20-Maëli Roux
    PAYS-BAS : 1-Petra Dugardein ; 23-Johanna van Wijk, 11-Anne Bik, 17-Leonie Tromp, 2-Daisy Wezenbeek (cap) ; 15-Pucirum Maethr (3-Kim van Lent 77'), 4-Judith Kuipers, 27-Gila Kruijsen, 28-Suze Scheerder (5-Dimphina Doomen 57'), 8-Neeltje Donkersloot (6-Salina de Kok 57'), 10-Danielle van der Velde. Entr.: Lodewijk Beverdam
    Non utilisées : 7-Tamara Pleiter, 9-Bianca Zeeman, 14-Riejette de Roo, 21-Bertina Gerding, 30-Jeske Kaal


    Groupe A
    1er octobre : Corée du Sud - France : 1-2 (Choi Jee Hye 7' ; Elodie Ramos 51', Ludivine Diguelman 90+1')
    3 octobre : France - Etats-Unis : 1-0 (Elodie Lizzano 60' s.p.)
    5 octobre : Etats-Unis - Corée du Sud : 0-2 (Jeon Han Sol 35', Song da Woon 55')
    Classement
    1. France, 6 pts (3-1) ; 2. Corée du Sud, 3 pts (3-2) ; 3. Etats-Unis, 0 pt (0-3)

    Groupe B
    1er octobre : Allemagne - Pays-Bas : 0-1 (Salina De Kok 72')
    3 octobre : Pays-Bas - Brésil : 0-1 (Barbara Chagas Ferreira 11')
    5 octobre : Brésil - Allemagne : 1-1 (Barbara Chagas Ferreira 50' ; Kerstin Stegemann 90+1')
    Classement
    1. Brésil, 4 pts (2-1) ; 2. Pays-Bas, 3 pts (1-1) ; 3. Allemagne, 1 pt (1-2)

    Demi-finales
    7 octobre : France - Pays-Bas : 2-0 (Jessica Lernon 48', Cynthia Guéhéo-Djetou 86')
    7 octobre : Brésil - Corée du Sud : 1-0 a.p. (Tatiane da Silva Antonio 92')

    Match de classement (5e-6e places)
    9 octobre : Etats-Unis - Allemagne : 11h00 locales (4h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)

    Match de classement (3e-4e places)
    9 octobre : Pays-Bas - Corée du Sud : 15h00 locales (8h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)

    Finale
    10 octobre : France - Brésil : 11h00 locales (4h00 françaises), à Mungyeong (KAFAC Main Stadium)

    Mercredi 7 Octobre 2015
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Jeux-Mond...IL_a11580.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Jeux Mondiaux Militaires - Deuxième victoire française

    L'équipe de France militaire a confirmé par une deuxième victoire face aux Etats-Unis grâce à une réalisation d'Elodie Lizzano à l'heure de jeu.




    La France a remporté sa deuxième rencontre et s'est assuré la première place du groupe en disposant à des Américaines (1-0). Dans un match qu'elles ont dominé, il aura fallu attendre la 60e minute pour trouver la faille.

    Après une victoire difficile contre la Corée du Sud (2-1), les Tricolores ont rapidement pris le dessus sur l'équipe américaine. Elisabeth Loisel alignait à deux joueuses près le même onze de départ, seules Marie Schepers, touchée musculairement, était remplacée par Gwenaëlle Migot, alors que Claire Guillard débutait à la place de Marjolaine Bernard.

    Dans cette rencontre disputée seulement deux jours après la précédente alors que les Etats-Unis faisaient leur début, les Françaises ont eu des difficultés à faire la différence. Claire Guillard avec 7 tirs dont 5 cadrés, Léa Garrec (2/5) ou encore Elodie Ramos (2-3) et Cynthia Gueheo-Djetou (2/2) auront tour à tour leur chance au sein de ce quatuor offensif. Mais c'est une défenseure, Elodie Lizzano qui va débloquer la situation et offrir ce précieux succès (1-0).

    Les Bleues sont assurées de disputer les demi-finales mercredi prochain face au deuxième du groupe B


    Samedi 3 octobre 2015 - 11h00 locales (4h00 françaises)
    FRANCE - ETATS-UNIS : 1-0 (0-0)
    Gimcheon (Gimcheon Sports Complex)
    Temps ensoleillé - Terrain en bon état
    Spectateurs : 150 environ
    Arbitres : Khamis Al Kuwari (QAT) assisté de Ramzan Saeed M A Al Naemi (QAT) et Hamed Al Mayahi (OMA). 4e arbitre : Omar Al Yaqoubi (OMA)
    But : Elodie LIZZANO 60'
    Aucun avertissement

    FRANCE : 1-Delphine Saez ; 11-Ludivine Diguelman, 4-Elodie Lizzano, 21-Aurélie Panchèvre, 10-Justine Gourvil (cap.) ; 7-Gwenaëlle Migot (18-Marjolaine Bernard 67'), 15-Léa Le Garrec, 2-Jessica Lernon (19-Sarah Nahim 89'), 9-Cynthia Gueheo-Djetou (6-Laëtiti Mariani 78'), 17-Claire Guillard 85'), 9-Elodie Ramos. Entr.: Elisabeth Loisel
    Non utilisées : 3-Claudie Rouania, 5-Aline Espolet, 8-Adeline Bansard, 14-Marie Schepers, 16-Julie Zarate
    ETATS-UNIS : 00-Kelly Stambaugh ; 1-Michelle Moeller, 5-Stephanie Benitez-Strine, 20-Molly McGuigan, 22-Kate Herren ; 2-Rachel Hunter (18-Susan Finch 86'), 7-Bridgett Castro (6-Sophia Lockerby 53'), 16-Harley Spier, 19-Leah Bratt, 10-Morgan Dankanich, 24-Caprice Kelty (11-Jennifer Grijalva 63'). Entr.: Dale Buterbaugh
    Non utilisées : 3-Karen Mutcher, 4-Kelly Laurent, 8-Meagan Capra, 12-Alyson Gleason, 15-Celine Ziobro, 21-Krystin Shanklin, 23-Stephanie Patterson


    PROGRAMME ET RÉSULTATS

    Groupe A

    1er octobre : Corée du Sud - France : 1-2 (Choi Jee Hye 7' ; Elodie Ramos 51', Ludivine Diguelman 90+1')
    3 octobre : France - Etats-Unis : 1-0 (Elodie Lizzano 60')
    5 octobre : Etats-Unis - Corée du Sud : 11h00 locales (4h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)

    Groupe B
    1er octobre : Allemagne - Pays-Bas : 0-1 (Salina De Kok 72')
    3 octobre : Pays-Bas - Brésil : 15h00 locales (8h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)
    5 octobre : Brésil - Allemagne : 15h00 locales (8h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)

    Demi-finales
    7 octobre : 1er groupe A - 2e groupe B : 11h00 locales (4h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)
    7 octobre : 1er groupe B - 2e groupe A : 11h00 locales (4h00 françaises), à Sangju (Civic Stadium)

    Match de classement (5e-6e places)
    9 octobre : 3e groupe X - 3e groupe W : 11h00 locales (4h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)

    Match de classement (3e-4e places)
    9 octobre : perdants des demi-finales : 15h00 locales (8h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)

    Finale
    10 octobre : vainqueurs des demi-finales : 11h00 locales (4h00 françaises), à Mungyeong (KAFAC Main Stadium)

    http://www.footofeminin.fr/Jeux-Mond...se_a11564.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Jeux Mondiaux Militaires - La FRANCE s'impose au finish face à la COREE DU SUD (2-1)

    L'équipe de France militaire a décroché sa première victoire face au pays hôte dans les arrêts de jeu grâce à un but de Ludivine Diguelman. Elodie Ramos avait permis d'égaliser


    La joie du banc tricolore (photos France Militaire)


    La France a fait ses débuts dans les Jeux Mondiaux militaires en Corée du Sud par une victoire face au pays organisateur. Une victoire difficile à accrocher face à un adversaire qui ouvrait la marque très rapidement par Choi Jee Hye. Les deux équipes ont tenté avec pas moins de 14 tirs coréens (6 cadrés) contre 12 français (7 cadrés). Du côté coréen, le danger venait notamment de Song Da Woon et Jeon Han Sol. Si les Françaises ont aussi commis plus de fautes que leurs adversaires concédant 18 coups francs dans la rencontre, elles ont réussi à contenir la pression adversaire.

    Elles seront finalement les plus efficaces dans cette confrontation. La Nîmoise Elodie Ramos égalisait dès le retour des vestiaires (1-1, 51') face à une défense où évolue l'internationale A Kwon Hahnul, présente à la dernière Coupe du Monde. Si les tentatives de Léa Le Garrec et Cynthia Guéhéo-Djetou ne trouvaient pas le chemin des filets, celle de Ludivine Diguelman dans les arrêts de jeu était inscrite au moment idéal (1-2, 90+1').

    Avec cette première victoire, dans un groupe de trois équipes où les deux premiers disputeront les demi-finales, la France a fait un pas qu'il faudra confirmer face aux Etats-Unis dès ce samedi.


    Jeudi 1er octobre 2015 - 11h00 locales (4h00 françaises)
    COREE DU SUD - FRANCE : 1-2 (1-0)
    Gimcheon (Gimcheon Sports Complex)
    Temps couvert - Terrain en bon état
    Spectateurs : 250 environ
    Arbitres : Ousmane Jacob Camara (GUI) assisté de Roger Geutjes (PBA) et Hamed Al Mayahi (OMA). 4e arbitre : Badr Benlamkaddem (PBA).
    But pour la Corée du Sud : CHOI Jee Hye 7'
    Buts pour la France : Elodie RAMOS 51', Ludivine DIGUELMAN 90+1'

    Aucun avertissement

    COREE DU SUD : 19-Kim Yoo Jin ; 20-Han A Reum, 6-Choi Jee Hye, 7-Ban Do Young, 18-Kim Won Ji, 27-Lee Young Ju, 8-Kwon Hah Nul (cap.), 10-Song Da Woon, 16-Lee Jung Eun, 9-Han Sung Hye (23-Jeon Da Eun 66'), 13-Jeon Han Sol. Entr.: Lee Mi Yoen
    Non utilisées : 3-Kim Ji Won, 12-Gwon Ju Yeong, 17-Min A Ra, 21-Cho Young Eun, 22-Moon Yu Jin
    FRANCE : 1-Delphine Saez ; 11-Ludivine Diguelman, 4-Elodie Lizzano, 21-Aurélie Panchèvre, 10-Justine Gourvil (cap.) ; 15-Léa Le Garrec, 2-Jessica Lernon, 14-Marie Schepers, 9-Cynthia Gueheo-Djetou (6-Laëtiti Mariani 90+3'), 18-Marjolaine Bernard (17-Claire Guillard 85'), 9-Elodie Ramos (7-Gwenaëlle Migot 74'). Entr.: Elisabeth Loisel
    Non utilisées : 5-Aline Espolet, 8-Adeline Bansard, 16-Julie Zarate, 19-Sarah Nahim


    PROGRAMME ET RÉSULTATS

    Groupe A

    1er octobre : Corée du Sud - France : 1-2 (Choi Jee Hye 7' ; Elodie Ramos 51', Ludivine Diguelman 90+1')
    3 octobre : France - Etats-Unis : 11h00 locales (4h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)
    5 octobre : Etats-Unis - Corée du Sud : 11h00 locales (4h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)

    Groupe B
    1er octobre : Allemagne - Pays-Bas : 0-1 (Salina De Kok 72')
    3 octobre : Pays-Bas - Brésil : 15h00 locales (8h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)
    5 octobre : Brésil - Allemagne : 15h00 locales (8h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)

    Demi-finales
    7 octobre : 1er groupe A - 2e groupe B : 11h00 locales (4h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)
    7 octobre : 1er groupe B - 2e groupe A : 11h00 locales (4h00 françaises), à Sangju (Civic Stadium)

    Match de classement (5e-6e places)
    9 octobre : 3e groupe X - 3e groupe W : 11h00 locales (4h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)

    Match de classement (3e-4e places)
    9 octobre : perdants des demi-finales : 15h00 locales (8h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)

    Finale
    10 octobre : vainqueurs des demi-finales : 11h00 locales (4h00 françaises), à Mungyeong (KAFAC Main Stadium)











    Jeudi 1 Octobre 2015
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Jeux-Mond...-1_a11554.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Jeux Mondiaux Militaires - La FRANCE prête à en découdre

    L'équipe de France militaire entraînée par Elisabeth Loisel est arrivée en Corée du Sud et se prépare à disputer à compter de ce jeudi 1er octobre les 6es Jeux Mondiaux militaires à Mungyeong


    La sélection militaire


    Tout d'abord retour historique sur cette sélection. L'équipe de France féminine de football militaire créée en 2005 a participé à son premier championnat du Monde en 2006, à Zoutkamp (Pays-Bas), avec une 4e place pour leur première participation. L'année suivante, à Hyderabad (Inde), les filles décrochaient le bronze aux Jeux mondiaux militaires. En 2008, à Ede (Pays-Bas), la progression s'est poursuivie en terminant sur la 2e marche du podium en perdant face à l'Allemagne. En 2009, à Biloxi (Etats-Unis), le Brésil s'était imposé devant la Corée et la Hollande. La France avait pris la 4e place.

    En juin 2010, la France avait organisé le championnat du monde militaire de football féminin, à Cherbourg. Battues en demi-finale par la Corée du Sud, la France avait terminé à la 3e place derrière le Brésil et la Corée du Sud. L'année suivante en 2011, aux Jeux Mondiaux organisés à Rio, le Brésil s'imposait devant l'Allemagne. La France prenait une décevante quatrième place derrière les Pays-Bas.

    En 2012, la déception est la même lors du championnat du Monde en Allemagne. L'Allemagne s'impose sur ses terres devant la Corée du Sud, et la France prend la quatrième place battue par le Brésil.

    La dernière compétition par la sélection a eu lieu en juin 2014 en France. Pour le premier championnat d'Europe militaire, les Françaises s'imposent 5-0 face aux Pays-Bas. Les Jeux Mondiaux qui débutent ce 1er octobre seront l'occasion de confirmer avant la Coupe du Monde fin mai et début juin 2016 en Bretagne !

    >> Tous les archives sur la sélection militaire


    LES SÉLECTIONNÉES

    Gardiennes

    Delphine Saez (Nîmes FF) (Gendarme - RG Midi-Pyrénées)
    Julie Zarate (FAMF Marseille) (Caporal Armée de Terre - UIISC 7 Brignoles)

    Défenseures
    Sarah Nahim (FC Rouen) (Soldat Armée de Terre - CNDS Fontainebleau)
    Elodie Lizzano (Nîmes FF) (Gendarme - BTP Auterive)
    Adeline Bansard (FCF Condé) (Gendarme - BT ORBEC)
    Claudie Rouania (Tours FC) (Caporal-Chef Armée de l'Air - ETAA Orléans)
    Justine Gourvil (US St Malo) (Caporal-Chef Armée de Terre - 2e RMAT Bruz)
    Aurélie Panchèvre (CBOS Angers) (Soldat Armée de Terre - CNDS Fontainebleau)
    Aline Espolet (FAMF Marseille) (Gendarme - RG Rhône Alpes)
    Jessica Lernon (Lille OSC) (Suivi de Terrain Armée de Terre - CNSD Fontainebleau)

    Milieux
    Léa Le Garrec (US St Malo) (Suivi de Terrain Armée de Terre - CNSD Fontainebleau)
    Marie Schepers (FCF Hénin-Beaumont) (Gendarme - CNSD Fontainebleau)
    Laëtitia Mariani (FCF Val d'Orge) (Gendarme - DGGN Issy les Moulineaux)
    Maëli Roux (Nîmes FF) (Gendarme - RG Languedoc-Roussillon)
    Charlotte Roy (O. Saumur FC) (Sous-lieutenant Armée de Terre - 2e RD Fontevraud)
    Cynthia Gueheo-Djetou (FF Yzeure) (Maréchal des logis-chef - CNSD Fontainebleau)
    Ludivine Diguelman (Nîmes FF) (Gendarme - CNSD Fontainebleau)

    Attaquantes
    Marjolaine Bernard (US Orléans) (Aviateur Armée Air - BA 123 Orléans)
    Elodie Ramos (Nîmes FF) (Soldat Armée de Terre - CNDS Fontainebleau)
    Gwenaëlle Migot (Orvault SF) (Soldat Armée de Terre - CNDS Fontainebleau)
    Claire Guillard (ESOF La Roche) (Suivi de Terrain Armée de Terre - CNSD Fontainebleau)

    Staff
    Elisabeth Loisel (sélectionneuse)
    Christophe Horta (Manager général des équipes de France Militaires de football)
    Katia De Grande (Adjoint)
    Philippe Lemain (Adjoint)
    Jérémy Chapeleur (Préparateur physique)
    Michel Ettorre (Entraîneur des gardiennes de but)
    Rachel Vehrung (Kinésithérapeute)
    Nicolas Besnard (Kinésithérapeute)
    Maxime Paulus (Directeur des équipes de France militaires de football)


    LE CALENDRIER

    Groupe W

    1er octobre : Corée du Sud - France : 11h00 locales (4h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)
    3 octobre : France - Etats-Unis : 11h00 locales (4h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)
    5 octobre : Etats-Unis - Corée du Sud : 11h00 locales (4h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)

    Groupe X
    1er octobre : Allemagne - Pays-Bas : 15h00 locales (8h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)
    3 octobre : Pays-Bas - Brésil : 15h00 locales (8h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)
    5 octobre : Brésil - Allemagne : 15h00 locales (8h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)

    Demi-finales
    7 octobre : 1er groupe X - 2e groupe W : 11h00 locales (4h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)
    7 octobre : 1er groupe W - 2e groupe X : 11h00 locales (4h00 françaises), à Sangju (Civic Stadium)

    Match de classement (5e-6e places)
    9 octobre : 3e groupe X - 3e groupe W : 11h00 locales (4h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)

    Match de classement (3e-4e places)
    9 octobre : perdants des demi-finales : 15h00 locales (8h00 françaises), à Gimcheon (Sports Complex)

    Finale
    10 octobre : vainqueurs des demi-finales : 11h00 locales (4h00 françaises), à Mungyeong (KAFAC Main Stadium)

    Mercredi 30 Septembre 2015
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Jeux-Mond...re_a11551.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu


    Universiades : les buts et la séance de tirs au but de France-Japon (1-1) et de France-Russie (2-0)

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    A. Guérin : "Fière de cette médaille d'or"
    Publié le 13 juillet 2015 | Top News
    Par Anthony Rech pour Foot d'Elles



    Face à la Russie en finale des Universiades 2015, l'équipe de France s'est imposée 2-0 et a décroché la première médaille de son histoire dans la compétition. Amandine Guérin, la gardienne de but, décisive notamment lors de la séance de penaltys en demi-finale, revient sur la conquête de cette médaille d'or.


    Quelle sensation domine après ce titre ?
    A.G :
    « La joie et la fierté d'avoir réussi à gagner. Et avec cette médaille d'or, j'ouvre mon palmarès avec l'équipe de France.

    Comment avez-vous vécu cette finale de votre surface de réparation ?
    - La première période a été difficile dans le sens des conditions, nous avions le vent de face, et l'équipe russe nous a imposé un gros pressing. Mais on a réussi quand même par notre qualité de jeu à faire le dos rond et ressortir ce ballon jusqu'à même se créer quelques occasions. Après le carton rouge il ne fallait surtout pas faire l'erreur de croire que le match allait être gagné, nous sommes restées sérieuses et appliquées et en deuxième période, on a réussi à trouver la faille.

    Vous y avez toujours cru, notamment après la défaite en poules face au Canada (2-0) ?
    - Bien sûr, avec la qualité de notre groupe on n'a pas douté, on a beaucoup parlé après cette défaite, on s'est toutes remises en question et on a réussi à gagner le deuxième match pour nous rassurer et rester dans la compétition.

    Vous avez joué votre rôle dans ce titre avec la séance de penaltys en demi-finale face au Japon ?
    - C'est grâce au groupe surtout car pendant la séance de penaltys, les filles ont réussi à marquer aussi. Après avec Sylvain Blaise (membre du staff), il a su m'indiquer pour certaines filles leur endroit de frappe et sur le premier arrêt c'est en partie grâce à lui. Après c'est du 50-50, cela a tourné en notre faveur et j'en suis l'une des plus heureuses.

    Les penaltys c'est un exercice que vous appréciez ?
    - En ce qui me concerne j'ai toujours aimé les séances de penaltys, j'étais passée à côté de celle contre Paris en Coupe de France avec Soyaux et je m'en voulais donc c'est vrai que je suis satisfaite mais c'est avant tout les filles qui ont eu le sang froid de marquer.

    Quel moment de ce tournoi garderez-vous en mémoire ?
    - Il y en a tellement que c'est difficile de choisir, mais après le coup de sifflet final quand on se retrouve toutes ensembles à partager cette victoire, c'est un des moments très forts en émotions des Universiades.»


    Propos recueillis par Anthony Rech

    http://www.footdelles.com/article/Au...or_114686.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Universiades : La France en or !
    Publié le 12 juillet 2015 | Top News
    Par Anthony Rech pour Foot d'Elles



    Pour sa première finale des Universiades face à la Russie, l'équipe de France s'est imposée 2-0. Après quatre échecs pour la conquête du bronze, les Bleues décrochent la première médaille de leur histoire dans la compétition.


    Sous une pluie et un vent omniprésent, les Bleues débutent cette finale sous la pression. La sélection russe a décidé d'évoluer avec un bloc défensif très haut. Un pressing qui gêne considérablement la relance française. Dans la tradition de l'équipe A, les Russes mettent beaucoup d'impact dans les duels, parfois trop. Ce qui donne une première période assez hâchée par moments et dont le niveau de jeu ne sera pas mémorable. Au cours de ces quarante-cinq premières minutes, ce sont finalement les tricolores qui vont se montrer les plus dangereuses. Une première fois par Rose Lavaud, bien lancée sur son côté droit, l'ailière française efface d'un crochet sa défenseure pour entrer dans la surface et enchaîner avec une frappe du gauche bien captée par Kochneva (36e). Quatre minutes plus tard, Laura Bourgouin profite d'un mauvais dégagement de la défense russe pour récupérer le ballon dans la surface et frapper à ras de terre. Sans réel danger pour Kochneva (40e) Le premier tournant du match arrive juste avant la mi-temps lorsque Ziiastinova écope d'un carton rouge suite à une faute sur Clarisse Le Bihan (43e).

    Le coaching tricolore gagnant

    Au retour des vestiaires, le bloc russe devient logiquement moins compact. Les Bleues ne vont pas tarder à en profiter. Peu après l'heure de jeu, Laura Bourgouin effectue un superbe travail sur la droite de la surface, efface sa défenseure et centre parfaitement en retrait pour Valérie Gauvin, entrée en jeu peu après la mi-temps, qui trompe Kochneva d'une reprise du droit (68e). Les Bleues viennent de faire le plus dur en ouvrant le score. Mais derrière, bien que réduites à dix, les Russes tentent de réagir par Chernomyrdina qui se retrouve seule face à Guérin dans la surface mais l'attaquante glisse et tente une frappe mais non cadrée (74e). Alors que les Russes continuent de pousser pour égaliser, Valérie Gauvin va surgir à nouveau. Sur un corner, l'attaquante française voit sa tête déviée dans son propre but par Makarenko (83e), 2-0, le break est fait et le titre acquis. Les Bleues s'imposent sur se score, remportent ce tournoi et la France décroche la première médaille de son histoire dans une Universiade après quatre échecs pour le bronze.


    Compositions d'équipe :
    RUSSIE :
    Kochneva - Kozhnikova, Kipiatkova, Dmitrenko, Ziiastinova, Tsybutovich - Cholovyaga, Terekhova, Makarenko - Pantiukhina, Chernomyrdina.
    FRANCE : Guérin – Plaza, Agard, Ollivier, Makuch - Diallo, Rubio (c), Jaurena - Le Bihan, Bourgouin, Lavaud.

    Buts : France : Valérie Gauvin (68e), Daria Makarenko (csc, 83e).
    Avertissements : Russie : carton rouge : Ziastinova, carton jaune : Dmitrenko (73e).

    http://www.footdelles.com/article/Au...r-_114626.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Universitaire (Finale) - Des filles en Or

    La sélection universitaire a décroché la médaille d'or aux Universiades en s'imposant en finale deux à zéro face à la Russie. L'entrée de Valérie Gauvin s'est montrée décisive en étant impliquée dans les deux buts.


    Le groupe tricolore (photo FFSU)


    Jamais une sélection universitaire féminine n'avait atteint la finale des Universiades. Cette première finale s'est achevée par un heureux dénouement. Avec sérieux et application, sans trembler, les Françaises ont fait tomber la Russie.

    Sous une pluie battante par intermittence, et avec un vent violent, les deux équipes ont été en difficulté pour produire du jeu. Les Françaises ont bien résisté en début de match face à une rude équipe russe, avant de se procurer quelques occasions en fin de période par Rose Lavaud (37e) et Laura Bourgouin (40e). Amandine Guérin réussit parfaitement les quelques interventions nécessaires malgré une frayeur sur un corner (41e). L'équipe russe qui n'hésitait pas à durcir le jeu allait le payer cher. Alors que la mi-temps s'approchait un vilain geste de Elvira Ziiastinova par derrière sur Clarisse Le Bihan lui valu un carton rouge direct (43e).

    Valérie Gauvin débloque la situation


    Valérie Gauvin, décisive (photo FFSU)


    La France jouait donc en supériorité numérique en seconde période. Alors que la capitaine Léa Rubio était contrainte de sortir, l'entrée de Valérie Gauvin en début de seconde période allait faire basculer la rencontre. Auparavant l'équipe russe restait menaçante, même à dix. Sur un centre venu de la gauche de Elena Terekhova, Elena Kostareva était heureusement trop juste pour reprendre au second poteau (66e). Deux minutes plus tard, suite à une remise en jeu côté droit, Laura Bourgouin débordait le long de la ligne de touche, fixait sa défenseure et servait en retrait Valérie Gauvin aux 6 m qui reprenait du plat du pied droit (0-1, 68').

    Les Russes allaient manquer la balle d'égalisation sur un nouveau ballon adressé par Elena Terekhova, Margarita Chernomyrdina se retrouvait plein axe dans la surface face à Amandine Guérin mais manquait son contrôle et le cadre (74e). La délivrance survenait sur un corner frappé par Mélissa Plaza et repris par Valérie Gauvin de la tête. Liubov Kipiatkova déviait contre son camp et prenait sa gardienne à contre-pied (0-2, 83'). Une victoire pleine de courage. Un grand bravo à cette sélection prometteuse.

    RÉSUMÉ VIDÉO par SPORTMAG



    RÉACTION


    Jean-François Niemezcki (sélectionneur)

    "C'est un moment exceptionnel. Ces filles sont incroyables de volonté, de rigueur et de talent... Dieu que le sport est beau et surtout quelle aventure humaine !!! Ces chrysalides sont toutes devenues de beaux papillons à qui je souhaite à toutes de réaliser leurs rêves les plus fous ! Cette aventure les aidera à franchir plus vite le pas vers le haut niveau ! Volez mesdemoiselles et mangez la vie à pleines dents ! Vous êtes et resterez à tout jamais des Titans..."


    Universiade Gwangju 2015 - Finale
    Dimanche 12 juillet 2015
    - 19h00 locales (12h00 françaises)
    RUSSIE - FRANCE : 0-2 (0-0)
    Gwangju (Naju Public Stadium)
    Temps pluvieux et venteux - Terrain glissant
    Spectateurs : 500
    Arbitres : Jung Jiyoung (CDS) assistée de Lee Seul-gi (CDS) et Ko Eun-bi (CDS). 4e arbitre : Yoshimi Yamashita (JAP)
    Buts : Valérie GAUVIN 68', Daria MAKARENKO 83' csc
    Avertissement : Dmitrenko 73' pour la Russie
    Expulsion : Ziiastinova 43' pour la Russie

    RUSSIE : 1-Elena Kochneva ; 8-Elvira Ziiastinova, 7-Ekaterina Dmitrenko, 19-Ksenia Tsybutovich (cap.), 4-Liubov Kipiatkova (18-Anastasia Pozdeeva 85') ; 3-Anna Kozhnikova ; 10-Elena Terekhova, 16-Daria Makarenko, 20-Margarita Chernomyrdina, 17-Ekaterina Pantiukhina (14-Elena Kostareva 56') ; 9-Anna Cholovyaga. Entr.: Elena Fomina
    Banc : 2-Karina Blynskaia, 5-Elena Morozova, 6-Natalia Osipova, 11-Alena Nurgalieva, 12-Iulia Grichenko, 13-Valentina Orlova, 15-Iulia Bessolova
    FRANCE : 1-Amandine Guérin ; 8-Mélissa Plaza, 3-Laura Agard, 4-Océane Ollivier, 13-Marion Makuch ; 7-Léa Rubio (cap.) (19-Valérie Gauvin 50'), 14-Inès Jaurena, 6-Aminata Diallo ; 17-Rose Lavaud (15-Sophie Vaysse 75'), 9-Clarisse Le Bihan, 12-Laura Bourgouin (11-Lindsey Thomas 88'). Entr.: Jean-François Niemezcki
    Banc : 2-Charlène Gorce, 5-Anne-Sophie Ginestet, 10-Solène Barbance, 16-Alizée Nadal, 18-Teninsoun Sissoko, 20-Fanny Hoarau


    LES RÉSULTATS

    Classement final

    1. France, 2. Russie, 3. Japon, 4. Canada, 5. Chine, 6. Brésil, 7. Corée du Sud, 8. République tchèque, 9. Mexique, 10. Pologne, 11. Taïwan, 12. Etats-Unis, 13. Irlande, 14. Afrique du Sud, 15. Colombie

    Finale
    Dimanche 12 juillet 2015

    Russie - France : 0-2 (Valérie Gauvin 68', Daria Makarenko 83' c.s.c.)

    Match pour la 3e place
    Dimanche 12 juillet 2015

    Canada - Japon : 0-5 (Ai Yokoyama 22', Nao Kawahara 30', Marin Hamamoto 34', Miyuki Takahashi 69', Shoko Uemura 84')

    Match pour la 5e place
    Dimanche 12 juillet 2015

    Chine - Brésil : 2-1 (Zhao Rong 4', Li Wen 17' ; Larissa Pereira Da Cruz 65')

    Match pour la 7e place
    Dimanche 12 juillet 2015

    Corée du Sud - République tchèque : 4-3 (Hong Hyeji 5', Jang Selgi 11', 26', Kim Inji 75' ; Petra Ivanicova 13', Katerina Svitkova 24', Eva Bartonova 38')

    Match pour la 9e place
    Dimanche 12 juillet 2015

    Pologne - Mexique : 1-4 (Nikol Kaletka 26' ; Monica Monsivais Salayandia 42', 82', Rosaura Gallegos Davila 73', 77')

    Match pour la 11e place
    Dimanche 12 juillet 2015

    Etats-Unis - Taïwan : 2-3 (Jessica Ayers 7', Sarah Schwiess 66' ; Chan Pi-han 21', Tsou Hins-ni 49', Yu Hsiu-chin 82')

    Match pour la 13e place
    Dimanche 12 juillet 2015

    Irlande - Afrique du Sud : 3-3 (tab 4-2) (Roseanne Maguire 64', 83', Emma Hansberry 90+3' ; Sduduzo Dlamini 39', Refiloe Jane 58', 79')

    15e place : Colombie

    Demi-finales
    Vendredi 10 juillet 2015

    Russie - Canada : 4-0 (Ekaterina Pantiukhina 32', Elena Terekhova 56', 65', Anna Cholovyaga 77')
    Japon - France : 1-1 (tab 6-7) (Mana Mihashi 74' ; Laura Agard 53')

    Dimanche 12 Juillet 2015
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Universit...Or_a11272.html

    Laisser un commentaire:


  • Rem56
    a répondu
    Universitaire (Demi-finale) - La FRANCE en finale au bout du suspense (1-1 puis 7 tirs au but à 6)

    La France s'est qualifiée pour la première pour la finale des Universiades qui se déroulent à Gwangju (Corée du Sud). Les Françaises ont battu le Japon à l'issue d'une très longue séance de tirs au but (18 tirs)




    La sélection universitaire a réussi une performance historique. Jamais en six éditions, les Tricolores n'avaient réussi à franchir les demi-finales des Universiades. Éliminées il y a quatre ans par le Japon (3-2), elles ont pris leur revanche même si elles ont dû passer par la séance des tirs au but pour s'imposer.

    Dans un match disputé, les Françaises trouvaient la faille en début de seconde période par Laura Agard mais se faisaient rejoindre suite à un corner. Pas de prolongation, et place à la séance de tirs au but où les Bleues passées par tous les sentiments ont finalement décroché leur ticket sur un tir décisif de la capitaine Léa Rubio, le 9e tir français !

    La France affrontera la Russie en finale qui compte dans ses rangs de nombreuses internationales A et qui a facilement disposé du Canada (4-0). La rencontre aura lieu ce dimanche au Naju Public Stadium à 19h00 locales (12h00 françaises).


    RÉACTIONS

    Jean-François Niemezcki (sélectionneur)

    Ces filles sont énormes d'envie, de cœur et de talent ... Dans des conditions tropicale, 38° , 80% de taux d'humidité !!! Elles ont réussi à éliminer le Japon, dans un match assez fermé où les défenses bien en place prenaient le pas sur les attaques. Globalement la première mi-temps voyait la France montrer plus de consistance technique que son adversaire japonais qui se montrait de temps en temps dangereux sur des coups de boutoir par du jeu long dans le dos de la défense. A noter la meilleure occasion pour la France suite à un tir de 25 m de la capitaine Léa Rubio. En seconde période , l'équipe de France pris l’ascendant pendant les 15 premières minutes avec un jeu plus juste sur le plan technique et sur un coup franc excentré bien tiré par Léa Rubio, Valérie Gauvin part au duel avec la gardienne qui repousse à 10 m du but et c'est là que jaillit l'incontournable Laura Agard pour marquer de la tête alors que la France jouait à 10 après la blessure de la très solide Anne Sophie Ginestet. Puis faiblissant progressivement après une énorme débauche d'énergie, notre équipe sort collectivement le bleu de chauffe pour défendre collectivement ce but d'avance, restant cependant souvent dangereuse dans les phases d'approche par Laura Bourgouin, Clarisse Le Bihan et Rose Lavaud qui avait remplacé Valérie Gauvin. Malheureusement à la 75e minute, les Japonaises égalisèrent sur un corner tapé directement où le ballon toucha les 2 poteaux français avant d'être repris à 5 m par une attaquante adverse. Puis les Asiatiques poussèrent pour espérer faire la différence avant le coup de sifflet final, mais c'était sans compter sur le collectif France qui défendit becs et ongles tout en réussissant encore à se montrer dangereux en contre. Arriva donc la série Dantesque des tirs au but, où les joueuses françaises passèrent par tous les états émotionnels. Menant au score grâce à un arrêt de grande classe d'Amandine Guérin, bien conseillée par notre 007 français Sylvain Blaise, puis étant elles-mêmes menées par les Japonaises après un double échec français. Mais c'était encore une fois sans compter sur notre Amandine qui arrêta de belle manière un nouveau coup de pied au But. Ce furent donc à la 6e, puis la 7e et la 8e à tirer... Ce fut d'abord la très jeune Fanny Hoarau qui fit preuve de sang froid, avant que Melissa Plaza (victime peu de temps avant d'un malaise ... après un match de grande classe et de grande intensité...) garda une grande maitrise technique, ce fut le tour de Laura Agard qui trouva la lucarne à l'image de son match plein de sérénité et d'efficacité, et enfin après un nouvel exploit d'Amandine, ce comme un symbole puisque c'est Léa en personne qui délivra l'ensemble de la délégation... Ce match, je le dédie à vous tous nos sympathisants qui nous soutiennent chaque jour pour le plus grand bonheur de nos filles .... merci à tous et place à la Russie .... ça promet , c'est une belle équipe ... Mais à cœur vaillant ! Félicitations à toutes les filles, au groupe ... ce sont 20 filles exceptionnelles ... de bien drôles de dames !

    Sylvain Blaise (sélectionneur FFSU)
    Merci les filles, vous avez été TOUTES grandes, solides dans vos têtes, déterminées et brillantes.... Avec un grand coup de chapeau en particulier aux filles qui n'ont pas joué aujourd'hui mais qui ont encouragé, vibré, soutenu et LARGEMENT participé à cette victoire. On joue à 20 contre 11 sur chaque match, c'est notre force ! Et il va falloir que les Russes soient plus fortes et déterminées que 20 bleues pour aller croquer dans la médaille d'or !
    Vous êtes et resterez les premières à avoir obtenu une médaille aux Universiades pour une équipe de football féminine, alors autant qu'elle soit en or ! Vivement Dimanche !


    Universiade Gwangju 2015 - Demi-finale
    Vendredi 10 juillet 2015
    - 16h30 locales (9h30 françaises)
    JAPON - FRANCE : 1-1 (0-0) puis 6 tirs au but à 7
    Gwangju (Naju Public Stadium)
    Arbitres : Francia Gonzalez Martinez (MEX) assistée de Park Se Jin (CDS) et Cho Hyun Jin (CDS). 4e arbitre : Karolina Radzik-Johan (POL)
    But pour le Japon : Mana MIHASHI 74'
    But pour la France : Laura AGARD 53'

    Avertissements : Uemura 49', Urata 76' pour le Japon ; Makuch 45', Rubio 89' pour la France
    Tirs au but : Sunaga (1-0), Le Bihan (1-1), Kaga (arrêté), Lavaud (non cadré), Mihashi (2-1), Bourgouin (transversale), Yamamori (arrêté), Diallo (2-2), Kawahara (3-2), Sissoko (3-3), Uemura (4-3), Hoarau (4-4), Takahashi (5-4), Plaza (5-5), Urata (6-5), Agard (6-6), Hayashi (arrêté), Rubio (6-7)

    JAPON :
    20-Nene Inoue ; 2-Hikari Takagi, 4-Kaho Urata, 5-Kanae Hayasji, 18-Manami Sunaga ; 13-Marin Hamamoto (12-Miyuki Takahashi 64'), 14-Manami Yoshitake (16-Anna Yamamori 46'), 8-Mana Mihashi, 7-Koko Kaga (cap.) ; 11-Shoko Uemura, 10-Yuka Honda (6-Nao Kawahara 46'). Entr.: Satoru Moshizuki
    Non utilisées : 1-Midori Arai, 3-Chisa Okugawa, 9-Ai Yokohama, 17-Rena Koizumi, 19-Hikari Nagashima
    FRANCE : 1-Amandine Guérin ; 8-Mélissa Plaza, 3-Laura Agard, 5-Anne-Sophie Ginestet (18-Teninsoun Sissoko 55'), 13-Marion Makuch (20-Fanny Hoarau 82') ; 15-Sophie Vaysse, 6-Aminata Diallo, 7-Léa Rubio (cap.) ; 12-Laura Bourgouin, 19-Valérie Gauvin (17-Rose Lavaud 59'), 9-Clarisse Le Bihan. Entr.: Jean-François Niemezcki
    Non utilisées : 2-Charlène Gorce, 4-Océane Ollivier, 10-Solène Barbance, 11-Lindsey Thomas, 14-Inès Jaurena, 16-Alizée Nadal


    LES RÉSULTATS

    Demi-finales

    Vendredi 10 juillet 2015

    Russie - Canada : 4-0 (Ekaterina Pantiukhina 32', Elena Terekhova 56', 65', Anna Cholovyaga 77')
    Japon - France : 1-1 (tab 6-7) (Mana Mihashi 74' ; Laura Agard 53')

    Matchs de classement 5e-8e places
    Vendredi 10 juillet 2015

    Chine - Corée du Sud : 2-1 (Li Wen 22', Gu Yasha 81' ; Lee Geummin 74')
    Brésil - République tchèque : 1-0 (Thais Duarte Guedes 34')
    Matchs de classement 9e-12e places
    Vendredi 10 juillet 2015

    Etats-Unis - Pologne : 1-2 (Jennifer Stoot 54' ; Linda Dudek 3', Anna Zapala 73')
    Taïwan - Mexique : 2-3 (Tsou Hsin-ni 41', Yu Hsin-chin 82' ; Monica Monsivais Salayandia 5', 45', Diana Evangelista Chavez 85')
    Matchs de classement 13-15e places
    Vendredi 10 juillet 2015

    Irlande - Colombie : 8-0 (Julie-Ann Russell 28', 51', Claire O'Riordan 58', 78', Orlagh Nolan 59', Jennifer Byrne 80', Siobhan Killenn 84', 90')
    Exempt : Afrique du Sud

    Quarts de finale
    Mercredi 8 juillet 2015

    Brésil - Russie : 0-1 (Margarita Chernomyrdina 46')
    Jaon - Chine : 0-0 (tab 3-1)
    Corée du Sud - France : 0-2 (Clarisse Le Bihan 17', Laura Agard 60')
    Canada - République tchèque : 2-1 (Melissa Roy 51', Joelle Gosselin 55' ; Katerina Svitkova 90+3')

    Mercredi 8 juillet 2015
    Taïwan - Afrique du Sud : 3-0 (Yu Hsiu-chin 30', Tsou Hsin-ni 33', Chen Yi-ping 86')
    Etats-Unis - Irlande : 1-0 (Sarah Schweiss 11')
    Pologne - Colombie : 5-1 (Evelyn Nicinski 8', 36', Linda Dudek 40', Agata Gusciora 66', Anna Zapala 81')

    Vendredi 10 Juillet 2015
    Sebastien Duret

    http://www.footofeminin.fr/Universit...-6_a11267.html

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X