Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Eliminatoires Coupe du Monde 2019

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #51
    #FIFAWWC (Europe) - Mardi décisif, l'ANGLETERRE qualifiée pour la Coupe du Monde, l'ALLEMAGNE en bonne voie

    L'Angleterre est devenu vendredi soir le troisième qualifié de la zone UEFA après l'Espagne et l'Italie. Ce mardi, quatre autres seront connus dont très probablement l'Allemagne. Ce sera plus disputé dans les groupes 2, 3 et 4.


    Groupe 1 : L'ANGLETERRE assure sa qualification

    Classement

    1. Angleterre, 19 pts (7 m) Qualifiée
    2. Pays de Galles, 17 pts (8)
    3. Russie, 10 pts (7)
    4. Bosnie-Herzégovine, 3 pts (7)
    5. Kazakhstan 3 pts (7)

    L'Angleterre qui avait concédé le match nul (0-0) à l'aller face au Pays de Galles avait besoin d'un résultat probant à l'extérieur. Les joueuses de Phil Neville y sont parvenues avec un succès qui s'est dessiné en seconde période, faisant céder le bloc défensif gallois (0-3). Avec encore un match à jouer au contraire du Pays de Galles, l'Angleterre a décroché son billet pour la Coupe du Monde l'année prochaine. Le Pays de Galles doit désormais attendre les derniers résultats pour savoir s'il figurera parmi les quatre meilleurs deuxièmes pour jouer les barrages.


    Jeudi 30 août 2018
    RUSSIE-KAZAKHSTAN : 3-0 (2-0)
    Moscou (Sapsan Arena) - 317 spectateurs
    Arbitre : Eleni Antoniou (Grèce)
    Buts : Marina Fedorova 4', Nadezhda Smirnova 44', 56'
    Aucun avertissement

    Vendredi 31 août 2018
    PAYS DE GALLES-ANGLETERRE : 0-3 (0-0)
    Newport (Rodney Parade) - 5 053 spectateurs
    Arbitre : Katalin Kulcsár (Hongrie)
    Buts : Toni Duggan 57', Jill Scott 60', Nikita Parris 69'
    Aucun avertissement

    Mardi 4 septembre 2018
    Russie-Bosnie Herzégovine
    Kazakhstan-Angleterre


    Groupe 2 : Suisse et Écosse, duel à distance

    Classement

    1. Suisse, 18 pts (7 m)
    2. Écosse, 18 pts (7)
    3. Pologne, 10 pts (7)
    4. Albanie, 4 pts (7)
    5. Belarus, 3 pts (8)

    Battue en Écosse, la Suisse a grillé son joker jeudi dernier. Les deux équipes se retrouvent à égalité avant la dernière journée ce mardi soir. La Suisse conserve malgré tout la première place avec le but marqué à l'extérieur dans ses confrontations avec l'Ecosse. La Suisse devra réaliser un bon résultat en Pologne pour ne pas voir l'Ecosse en déplacement en Albanie lui ravir la première place. Le second disputera les barrages.

    Jeudi 30 août 2018
    ÉCOSSE-SUISSE : 2-1 (2-1)
    Paisley (Saint Mirren Park) - 4 098 spectateurs
    Arbitre : Sara Persson (Suède)
    Buts : Erin Cuthbert 2', Kim Little 6' ; Lara Dickenmann 7'
    Avertissements : Rachel Corsie 41' pour l'Ecosse ; Ramona Bachmann 43', Lia Wälti 74', Rahel Kiwic 87' pour la Suisse

    Vendredi 31 août 2018
    BIÉLORUSSIE-POLOGNE : 1-4 (0-1)
    Minsk (Stadion FK Minsk) - 250 spectateurs
    Arbitre : Ainara Andrea Acevedo Dudley (ESP)
    Buts : Anastasia Shlapakova 53' ; Agnieszka Winczo 44', Ewa Pajor 47', 86', Ewelina Kamczyk 56'
    Avertissements : Valeria Karachun 50', Elvira Urazaeva 59' pour la Biélorussie ; Dominika Grabowska 69' pour la Pologne

    Mardi 4 septembre 2018
    Pologne-Suisse
    Albanie-Écosse


    Groupe 3 : une "finale" Norvège - Pays-Bas

    #FIFAWWC (Europe) - Mardi décisif, l'ANGLETERRE qualifiée pour la Coupe du Monde, l'ALLEMAGNE en bonne voie

    Classement

    1. Pays-Bas, 19 pts (7 m)
    2. Norvège, 18 pts (7)
    3. République d'Irlande, 13 pts (8)
    4. Irlande du Nord, 3 pts (7)
    5. Slovaquie, 0 pt (7)

    C'est une "finale" de groupe qui va se dérouler ce mardi soir entre la Norvège et les Pays-Bas. Les championnes d'Europe 2017 possèdent un point d'avance sur leur hôte norvégien qui s'est imposé sans trembler en Slovaquie vendredi dernier (0-4). Un match nul suffit donc aux Pays-Bas pour se qualifier pour la France, tandis que la Norvège doit s'imposer ou devra sinon passer par les barrages.

    Vendredi 31 août 2018
    IRLANDE-IRLANDE DU NORD : 4-0 (3-0)
    Dublin (Tallaght Stadium) - 1 603 spectateurs
    Arbitre : Angelika Söder (ALL)
    Buts : Leanne Kiernan 4', 27', Katie McCabe 12', 58' pen.
    Avertissements : Kerry Montgomery 9', Jacqueline Burns 58' pour l'Irlande du Nord

    SLOVAQUIE-NORVÈGE : 0-4 (0-3)
    Senec (Národné tréningové centrum SFZ) - 437 spectateurs
    Arbitre : Valentina Finzi (ITA)
    Buts : Lisa-Marie Utland 11', 26', 87', Guro Reiten 22'
    Aucun avertissement

    Mardi 4 septembre 2018
    Norvège-Pays Bas
    Irlande du Nord-Slovaquie


    Groupe 4 : la Suède sous la menace du Danemark

    Classement

    1. Suède, 18 pts (7 m)
    2. Danemark, 16 pts (7)
    3. Ukraine, 10 pts (7)
    4. Hongrie, 4 pts (7)
    5. Croatie, 3 pts (8)

    Jeudi dernier, le Danemark est passé tout près de réduire quasiment à néant toute chance de qualification. Ce mardi soir, les Danoises qui ne s'étaient pas déplacées au match aller avait été donnée perdante 0-3 par pénalité. Un handicap de trois buts qu'il aurait difficile de surmonter. Mais le but de l'égalisation arraché face à la Croatie par Nadia Nadim (1-1) permet de n'avoir besoin que d'une victoire pour se qualifier. La Suède qui a connu une défaite en juin dernier en Ukraine reste malgré tout favorite en pouvant se contenter du nul.

    Jeudi 30 août 2018
    SUÈDE-UKRAINE : 3-0 (2-0)
    Göteborg (Gamla Ullevi) - 6 171 spectateurs
    Arbitre : Monika Mularczyk (POL)
    Buts : Elin Rubensson 34', Magdalena Ericsson 38', Kosovare Asllani 51'
    Avertissements : Olivia Schough 73' pour la Suède ; Olha Basanska 71' pour l'Ukraine

    DANEMARK-CROATIE : 1-1 (0-0)
    Viborg (Energi Viborg Arena) - 7 045 spectateurs
    Arbitre : Volha Tsiareshka (BLR)
    Buts : Nadia Nadim 90'+2 ; Izabela Lojna 60'
    Avertissements : Janni Arnth 20' pour le Danemark ; Mihaela Horvat 19', Matea Bošnjak 90'+3 pour la Croatie

    Mardi 4 septembre 2018
    Ukraine-Hongrie
    Danemark-Suède


    Groupe 5 : L'Allemagne va finir par une formalité

    Classement

    1. Allemagne, 18 pts (7 m)
    2. Islande, 16 pts (7)
    3. République tchèque, 13 pts (7)
    4. Slovénie, 6 pts (8)
    5. Iles Féroé, 0 pt (7)

    Victorieuses de l'Islande, l'Allemagne doit désormais finir le travail. Après avoir couru derrière l'équipe islandaise suite à la défaite lors du match aller, les Allemandes ne devraient pas avoir de difficulté pour terminer par une victoire en se déplaçant aux Iles Féroé, dernier du groupe avec 45 buts encaissés pour 1 seul marqué. L'Islande qui accueille la République tchèque doit impérativement s'imposer pour espérer finir par les meilleurs seconds.

    Vendredi 31 août 2018
    RÉPUBLIQUE TCHÈQUE-SLOVÉNIE : 2-0 (1-0)
    Jablonec Nad Nisou (Stadion Střelnice) - 632 spectateurs
    Arbitre : Elvira Nurmustafina (KAZ)
    Buts : Kateřina Svitková 12', Petra Divišová 63'
    Avertissements : Irena Martínková 23', Lucie Martínková 44' pour la République tchèque

    Samedi 1er septembre 2018
    ISLANDE-ALLEMAGNE : 0-2 (0-1)
    Reykjavik (Laugardalsvöllur) - 9 636 spectateurs
    Arbitre : Pernilla Larsson (SUE)
    Buts : Svenja Huth 42', 74'
    Aucun avertissement

    Mardi 4 septembre 2018
    Islande-République tchèque
    Îles Féroé-Allemagne


    Groupe 6 : La Belgique peut viser la deuxième place

    Classement

    1. Italie, 21 pts (7 m) Qualifiée
    2. Belgique, 16 pts (7)
    3. Portugal, 8 pts (7)
    4. Roumanie, 5 pts (7)
    5. Moldavie 1 pt (8)

    Dans un groupe où l'Italie est déjà qualifiée, la Belgique n'a plus le choix et doit gagner face à l'Italie pour envisager d'être dans les quatre meilleurs deuxièmes sur sept.

    Jeudi 30 août 2018
    MOLDAVIE-PORTUGAL : 0-7 (0-4)
    Chisinau (Stadionul Zimbru) - 540 spectateurs
    Arbitre : Irena Velevačkoska (MAC)
    Buts : Carolina Mendes 21', Andreia Norton 35', Vanessa Marques 39', 41', Diana Silva 85', 88', Fátima Pinto 90'+1
    Avertissement : Carolina Țabur 81' pour la Moldavie

    Vendredi 31 août 2018
    ROUMANIE-BELGIQUE : 0-1 (0-0)
    Botosani (Stadionul Municipal) - 3 867 spectateurs
    Arbitre : Lina Lehtovaara (FIN)
    But : Ella Van Kerkhoven 84'
    Avertissements : Mara Bâtea 55', Melinda M. Nagy 56', Teodora Meluță 60' pour la Roumanie ; Ella Van Kerkhoven 82' pour la Belgique

    Mardi 4 septembre 2018
    Belgique-Italie
    Portugal-Roumanie


    Groupe 7 : plus rien à jouer !

    Classement

    1. Espagne, 21 pts (7 m) Qualifiée
    2. Autriche, 13 pts (7)
    3. Finlande, 10 pts (7)
    4. Serbie, 7 pts (7)
    5. Israël, 1 pt (8)

    Depuis le mois de juin, tout suspense est levé dans ce groupe. L'Espagne a dominé son groupe avec sept victoires en autant de matchs et peut réussir le sans-faute devant la Serbie. L'Autriche qui accueille la Finlande n'a plus rien à jouer puisqu'elle ne peut plus figurer parmi les meilleurs seconds qui joueront les barrages.

    Vendredi 31 août 2018
    ESPAGNE-FINLANDE : 5-1 (2-1)
    Santander (Campos de Sport de El Sardinero) - 7 593 spectateurs
    Arbitre : Désirée Grundbacher (SUI)
    Buts : Marta Corredera 28', 45', Jennifer Hermoso 38', Minna Meriluoto 65' c.s.c., Nahikari García 69' ; Linda Sällström 33'
    Avertissement : Virginia Torrecilla 51' pour l'Espagne

    Mardi 4 septembre 2018
    Autriche-Finlande
    Espagne-Serbie

    Mardi 4 Septembre 2018
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...ie_a15072.html
    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

    Commentaire


    • #52
      #FIFAWWC (Europe) - ALLEMAGNE, ÉCOSSE, SUÈDE, NORVÈGE qualifiées

      Quatre nouvelles équipes se sont qualifiées pour la Coupe du Monde 2019 en France. Pays-Bas, Suisse, Belgique et Danemark tenteront leur chance pour le dernier billet lors des barrages



      Le tableau se précise pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA Ce mardi, l'Allemagne, la Suède, la Norvège et l'Écosse se sont emparé des quatre derniers tickets directs européens pour la France. L'heureux quatuor rejoint l'Italie, l'Espagne, l'Angleterre et le pays hôte.

      De leur côté, les deux finalistes du dernier Euro, le Danemark et les Pays-Bas, ainsi que la Suisse et la Belgique, qui se classent parmi les meilleurs deuxièmes (calculés sur la base des résultats entre les équipes classées de la 1re à la 4e place), devront passer par les barrages dont le tirage au sort sera effectué ce vendredi (14:00) par l'UEFA. Ces barrages qui se déroulent avec demi-finales (1-9 Octobre) et finale (5-13 Novembre), en matches aller et retour décideront de l'ultime billet européen pour le tournoi final.

      Classement des deuxièmes
      1. Pays-Bas, 13 pts (+14)
      2. Suisse, 13 pts (+8)
      3. Belgique, 13 pts (+3)
      4. Danemark, 12 pts (+10)
      -------------------------
      5. Islande, 11 pts (+3)
      6. Pays de Galles, 11 pts (+2)
      7. Autriche, 10 pts (+4)


      Groupe 1 : L'ANGLETERRE termine sur une large victoire

      Classement

      1. Angleterre, 22 pts Qualifiée
      2. Pays de Galles, 17 pts Eliminé
      3. Russie, 13 pts Eliminée
      4. Bosnie-Herzégovine, 3 pts Eliminée
      5. Kazakhstan, 3 pts Eliminé

      Les Anglaises qualifiées depuis vendredi dernier après leur victoire au Pays de Galles, ont déroulé au Kazakhstan. Le sélectionneur Phil Neville en avait profité pour faire tourner son équipe intégralement son équipe. Deux Lyonnaises se sont illustrées en étant buteuse. Christiansen qui était titulaire, et Bronze entrée à l'heure de jeu et buteuse en fin de match.

      Mardi 4 septembre 2018
      RUSSIE - BOSNIE-HERZEGOVINE : 3-0 (3-0)
      Moscou (Sapsan Arena)
      Arbitre : Tanja Subotic (Slovénie)
      Buts : Elena Danilova 13', 18' s.p., Anna Kozhnikova 45'
      Avertissements : Elena Danilova 58' pour la Russie ; Alisa Spahić 18', Marija Aleksić 44', Aldijana Sisić 90+3' pour la Bosnie-Herzégovine

      KAZAKHSTAN - ANGLETERRE : 0-6 (0-2)
      Pavlodar (Ortaliq Stadion)
      Arbitre : Hristiana Guteva (Bulgarie)
      Buts : Bethany Mead 9' s.p., 82', Rachel Daly 35', Isobel Christiansen 54', Lucy Staniforth 66', Lucia Bronze 87'
      Avertissements : Kamila Kulmagambetova 34', Karina Zhumabaikyzy 89', Aida Gaistenova 90+4' pour le Kazakhstan


      Groupe 2 : L'Écosse coiffe la Suisse sur le fil

      Classement

      1. Écosse, 21 pts Qualifiée
      2. Suisse, 19 pts Barragiste
      3. Pologne, 11 pts
      4. Albanie, 4 pts
      5. Belarus, 3 pts

      La Suisse a vu la première place lui échapper lors des deux dernières rencontres. Défaite en Ecosse, les joueuses de Martina Voss-Tecklenburg ont concédé le match nul en Pologne (0-0). Entrée à la 67e minute, c'est la gardienne du PSG qui a repoussé les derniers assauts adverses avec sa coéquipière parisienne Dudek. La joueuse du PFC Aigbogun et son équipe devront passer par les barrages car l'Ecosse qui ne pouvait se qualifier qu'en cas de contre-performance de la Suisse, n'a pas laissé échapper l'occasion même si la victoire fut difficilement arrachée en Albanie avec une courte victoire (2-1).

      Mardi 4 septembre 2018
      POLOGNE - SUISSE : 0-0
      Mielec (Stadion MOSiR)
      Arbitre : Ivana Martinčić (Croatie)
      Avertissements : Marinela Widmer 38', Eseosa Aigbogun 47' pour la Suisse

      ALBANIE - ÉCOSSE : 1-2 (1-1)
      Shköder (Stadium Loro Boriçi)
      Arbitre : Barbara Poxhofer (Autriche)
      Buts : Megi Doçi 45' ; Kim Little 9', Jane Ross 68'
      Aucun avertissement


      Groupe 3 : la Norvège envoie le champion d'Europe en barrage

      #FIFAWWC (Europe) - ALLEMAGNE, ECOSSE, SUEDE, NORVEGE qualifiées

      Classement

      1. Norvège, 21 pts Qualifiée
      2. Pays-Bas, 19 pts Barragiste
      3. République d'Irlande, 13 pts Eliminée
      4. Irlande du Nord, 3 pts Eliminée
      5. Slovaquie, 3 pts Eliminée

      Deux buts d'entrée des Norvégiennes signés Engen et Herlovsen ont assommé les Néerlandaises, leader avant cette dernière rencontre. Les Championnes d'Europe en titre sont bien revenues à 2-1 à la demi-heure grâce à Miedema mais jamais les partenaires de Van de Sanden, qui a joué l'intégralité du match, n'ont ensuite pu égaliser pour reprendre la première place. La Norvège se retrouve qualifiée d'office tandis que les Pays-Bas devront tenter de se qualifier par la phase de barrages.

      Mardi 4 septembre 2018
      NORVÈGE - PAYS-BAS : 2-1 (2-1)
      Oslo (Intility Arena) - 5 500 spectateurs
      Arbitre : Riem Hussein (Allemagne)
      Buts : Ingrid Engen 5', Isabell Lehn Herlovsen 6' ; Vivianne Miedema 31'
      Avertissements : Maria Thorisdottir 90+2' pour la Norvège ; Sherida Spitse 62' pour les Pays-Bas

      IRLANDE DU NORD - SLOVAQUIE : 0-1 (0-1)
      Portadown (Shamrock Park) - 133 spectateurs
      Arbitre : Ionela Pesu (Roumanie)
      Buts : Dominika Škorvánková 36'
      Avertissements : Billie Simpson 52', Jessica Foy 69' pour l'Irlande du Nord ; Maria Korenciova 90+1', Martina Šurnovská 90+2' pour la Slovaquie


      Groupe 4 : la Suède libérée par Jakobsson

      Jakobsson envoie son équipe en France en juin prochain
      Jakobsson envoie son équipe en France en juin prochain

      Classement

      1. Suède, 21 pts Qualifiée
      2. Danemark, 16 pts Barragiste
      3. Ukraine, 13 pts Eliminé
      4. Hongrie, 4 pts Eliminée
      5. Croatie, 3 pts Eliminée

      Le Danemark avait repris espoir depuis le mois de juin et la défaite de la Suède en Ukraine. Mais le match nul arraché face à la Croatie ne laissait pas présager des meilleures auspices pour l'équipe danoise. Face à la Suède, contre lesquelles elles n'avaient pas joué le match aller suite à un match perdu par pénalité (forfait), le Danemark a cédé en tout début de seconde période sur un but de la Montpelliéraine Jakobsson servie par Asllani. Une rencontre où les Montpelliéraines Sembrant et Blackstenius étaient aussi titulaires pour la Suède et Veje pour le Danemark. Ce dernier passera par la case barrage pour tenter de se qualifier.

      Mardi 4 septembre 2018
      UKRAINE - HONGRIE : 2-0 (2-0)
      Ternopil' (Stadion Mis'kyj) - 6 400 spectateurs
      Arbitre : Graziella Pirratore (Italie)
      Buts : Darya Kravets 27', Daria Apanashchenko 31'
      Avertissements : Evelin Fenyvesi 18', Lilla Turanyi 51', Dora Papp 64', Reka Demeter 79'

      DANEMARK - SUÈDE : 0-1 (0-0)
      Viborg (Energi Viborg Arena) - 8 182 spectateurs
      Arbitre : Anastasia Pustovoitova (Russie)
      But : Sofia Jakobsson 46'
      Aucun avertissement


      Groupe 5 : L'Allemagne déroule, l'Islande craque

      L'Allemagne finit sans forcer aux Iles Féroé
      L'Allemagne finit sans forcer aux Iles Féroé

      Classement

      1. Allemagne, 21 pts Qualifiée
      2. Islande, 17 pts Eliminée
      3. République tchèque, 14 pts Eliminée
      4. Slovénie, 6 pts Eliminée
      5. Iles Féroé, 0 pt Eliminés

      Depuis sa victoire en Islande, la qualification directe de l'Allemagne ne faisait plus de doute avec un dernier match en Islande. Dans la fraîcheur féroïenne, les Allemandes ont déroulé (8-0) et la Lyonnaise Carolin Simon a brillé en signant un doublé. Dans le même temps, l'Islande a connu une soirée dramatique. Dans l'obligation de gagner pour terminer parmi les meilleurs deuxièmes, la République tchèque ouvrait rapidement la marque (0-1, 12'). Courant après le score, Viggósdóttir relançait son équipe (1-1, 87'). Les dernières minutes étaient intenses et l'Islande se voyait bénéficier d'un penalty décisif. Sara Gunnarsdóttir se chargeait de le frapper mais échouait dans sa tentative face à Voitova auteure d'un bel arrêt (90+1e). Les Islandaises voyaient s'envoler leurs derniers espoirs.

      Mardi 4 septembre 2018
      ISLANDE - RÉPUBLIQUE TCHÈQUE : 1-1 (0-1)
      Reykjavik (Laugardalsvöllur) - 2 226 spectateurs
      Arbitre : Ivana Projkovska (Macédoine)
      Buts : Glofis Perla Viggósdóttir 87' ; Tereza Szewieczková 12'
      Penalty raté par Sara Björk Gunnarsdóttir 90+1' (Islande)
      Avertissements : Irena Martínková 22', Katerina Bužková 75', Lucie Martinková 89' pour la République tchèque

      ÎLES FÉROÉ - ALLEMAGNE : 0-8 (0-3)
      Tórshavn (Tórsvøllur) - 651 spectateurs
      Arbitre : Lizzy van der Helm (Pays-Bas)
      Buts : Lea Schüller 3', Lina Magull 25', 68', Leonie Maier 27', Carolin Simon 58', 73', Alexandra Popp 71', 90+2'
      Avertissements : Jacoba Langgaard 33', Liv Arge 58' pour les Iles Féroé


      Groupe 6 : La Belgique barragiste

      Classement

      1. Italie, 21 pts Qualifiée
      2. Belgique, 19 pts Barragiste
      3. Portugal, 11 pts Eliminé
      4. Roumanie, 5 pts Eliminée
      5. Moldavie 1 pt Eliminée

      Déjà qualifiée, l'Italie n'a pas réussi le sans-faute avec une défaite concédée lors du dernier match face à son dauphin belge. Les partenaires de Janice Cayman ont ouvert la marque par la joueuse du PSG Vanmechelen. Malgré l'égalisation du score sur penalty de Girelli, Vanmechelen a signé un doublé cinq minutes après (2-1, 35'). Avec cette victoire, la Belgique peut jouer les barrages.

      Mardi 4 septembre 2018
      BELGIQUE - ITALIE : 2-1 (2-1)
      Heverlee (King Power at Den Dreef Stadion) - 2 758 spectateurs
      Arbitre : Florence Guillemin (France)
      Buts : Davinia Vanmechelen 6', 35' ; Cristiana Girelli 30' s.p.
      Avertissements : Lisa Alborghetti 55', Barbara Bonansea 69' pour l'Italie

      PORTUGAL - ROUMANIE : 5-1 (2-1)
      Felgueiras (Estádio Dr. Machado de Matos) - 1 836 spectateurs
      Arbitre : Gyongÿi Gaal (Hongrie)
      Buts : Ana Cristina Leite 30', 53', Melinda Nagy 42' c.s.c., Diana Silva 59', 90' ; Mara Bâtea 3'
      Avertissements : Bianca Sandu 38', Adina Giurgia 44', Olivia Oprea 89' pour la Roumanie


      Groupe 7 : le sans-faute de l'Espagne

      Classement

      1. Espagne, 24 pts Qualifiée
      2. Autriche, 16 pts Eliminée
      3. Finlande, 10 pts Eliminée
      4. Serbie, 7 pts Eliminée
      5. Israël, 1 pt Eliminée

      Déjà qualifiée depuis deux mois, l'Espagne a fini par une huitième victoire son parcours qualificatif avec notamment un doublé d'Hermoso. Une rencontre où la Montpelliéraine Torrecila a joué la première période.
      Dans l'autre rencontre, l'Autriche qui ne pouvait plus prétendre à être parmi les meilleurs deuxièmes a tout de même fini sur une bonne note avec une victoire 4-1. La néo-Montpelliéraine Puntigam était titulaire tandis que côté finlandais, Sällström qui joue au Paris FC a inscrit le seul but de son équipe.

      Mardi 4 septembre 2018
      AUTRICHE - FINLANDE : 4-1 (2-1)
      Wiener Neustadt (Stadion Wiener Neustadt) - 1 800 spectateurs
      Arbitre : Sandra Braz Bastos (Portugal)
      Buts : Nicole Billa 14', 68', Sarah Zadrazil 34', Viktoria Pinther 50' ; Linda Sällström

      ESPAGNE - SERBIE : 3-0 (2-0)
      Logroño (Estadio Nuevo Municipal Las Gaunas - 7 727 spectateurs
      Arbitre : Vesna Budimir (Croatie)
      Buts : Jennifer Hermoso 3' s.p., 75', Amanda Sampedro 35'
      Avertissements : Celia Jiménez 59' pour l'Espagne ; Tijana Krstić 4' pour la Serbie

      Mercredi 5 Septembre 2018
      Sebastien Duret

      https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...es_a15075.html
      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

      Commentaire


      • #53
        #FIFAWWC - Coupe du Monde 2019 : 14 équipes qualifiées pour la France

        Il reste encore neuf billets à attribuer pour la Coupe du Monde de la FIFA 2019 en France. Si les confédérations asiatiques et sud-américaines ont ôté tout suspense, il n'en est pas de reste partout dans le globe. Malgré tout, l'UEFA a quasiment dévoilé à l'issue de la phase de groupes.


        photo FIFA
        photo FIFA



        Quatre nouveaux qualifiés connus depuis mardi soir en Europe et quelques surprises. Du dernier carré de l'Euro 2017, seule l'Angleterre est qualifiée à ce jour. Les deux finalistes, Pays-Bas et Danemark sont en barrage, alors que l'Autriche est éliminée. A l'inverse, les équipes éliminées en quart seront toutes au rendez-vous de 2019. Allemagne, Suède et Espagne accompagnent la France. Après un Euro décevant, la Norvège même sans Ada Hegerberg, a décroché la première place face au Champion d'Europe en titre, l'Italie, sortie au premier tour, s'est aussi qualifiée directement tandis que l’Écosse, première phase finale de Coupe du Monde, a chipé la première place à la Suisse qui passera par les barrages. Le quatrième barragiste est la Belgique, éliminée au premier tour il y a un an. Le tirage au sort des barrages aura lieu ce vendredi à 14h00 au siège de l'UEFA. Deux tours aller-retour (1-9 octobre et 5-13 novembre) sont au programme pour une seule place qualificative.

        En zone CONCACAF, la fin août a permis de qualifier les équipes du Costa Rica, Panama, Jamaïque, Trinité-et-Tobago et Cuba. Le tirage au sort a été effectué pour la phase finale du 4 au 17 octobre. Le groupe A sera composé des États-Unis, du Mexique, de Trinité-et-Tobago et de Panama. Le groupe B offrira pour adversaire au Canada, la Jamaïque, le Costa Rica et Cuba. Les deux premiers joueront les demi-finales. Trois places seront directement qualificatives. Le match pour la 3e place enverra le perdant en barrage contre l'Argentine, match aller en Argentine (5-13 novembre).

        Le dénouement le 1er, tirage le 8 décembre

        En Afrique, huit équipes vont participer à la phase finale du 17 novembre au 1er décembre au Ghana dont le tirage au sort n'a pas encore été effectué. Algérie, Cameroun, Ghana, Mali, Nigeria, Afrique du Sud et Zambie sont qualifiés ainsi que la Guinée Équatoriale, cette dernière ne pouvant cependant pas se qualifier, suite à la sanction infligée par la FIFA pour falsifications de papiers d'identité. Ils sont donc 7 à prétendre aux 3 places.

        Enfin, l'Océanie qui bénéficie d'un billet direct, va disputer sa phase finale du 18 novembre au 1er décembre en Nouvelle-Calédonie, qualificative également pour les prochains Jeux Olympiques. Un tour préliminaire avec les Iles Salomon, Vanuatu, les Samoa Américaines et Fidji a permis à cette dernière de rejoindre les sept qualifiés d'office. La phase finale verra le groupe A composé de la Nouvelle-Calédonie, Samoa, Papouasie-Nouvelle-Guinée et Tahiti, alors que le groupe B sera avec Tonga, Iles Cook, Fidji et l'archi favori néo-zélandais.


        14 qualifiés ont rejoint la France, 9 à déterminer

        AFC (Asie) : Chine (9 avril 2018), Thaïlande (12 avril 2018), Australie (13 avril 2018), Japon (13 avril 2018)
        CAF (Afrique) : 3 qualifiés connus les 28 novembre et 1er décembre 2018
        CONCACAF (Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes) : 3 qualifiés connus les 14 et 17 octobre 2018 + 1 équipe barragiste (5-13 novembre 2018)
        CONMEBOL (Amérique du Sud) : Brésil (19 avril 2018), Chili (22 avril 2018) + Argentine barragiste (5-13 novembre 2018)
        OFC (Océanie) : 1 qualifié connu le 1er décembre 2018
        UEFA (Europe) : France (hôte, 19 mars 2018), Espagne (8 juin 2018), Italie (8 juin 2018), Écosse (4 septembre 2018), Norvège (4 septembre 2018), Suède (4 septembre 2018), Allemagne (4 septembre 2018) + 1 place à l'issue des barrages (Suisse, Pays-Bas, Danemark, Belgique)

        Tirage au sort de la phase finale : 8 décembre 2018 à Boulogne-Billancourt (La Seine Musicale)

        Mercredi 5 Septembre 2018
        Sebastien Duret

        https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...ce_a15077.html
        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

        Commentaire


        • #54
          Je suis dégoûté que parmi Lieke Martens, Lara Dickenmann et Pernille Harder, 2 ne seront pas à la coupe du monde chez nous.

          Commentaire


          • #55
            #FIFAWWC (UEFA) - Barrages : PAYS-BAS - DANEMARK et BELGIQUE - SUISSE

            Il reste encore un billet à attribuer pour la Coupe du Monde de la FIFA 2019 en France dans la zone UEFA.

            photo UEFA
            photo UEFA



            Les deux finalistes du dernier Euro vont se retrouver en barrage : Pays-Bas et Danemark alors que la Belgique a hérité de la Suisse suite au tirage au sort des barrages effectué ce vendredi au siège de l'UEFA. Deux tours aller-retour (1-9 octobre et 5-13 novembre) sont au programme pour une seule place qualificative.

            14 qualifiés ont rejoint la France, 9 à déterminer

            AFC (Asie) : Chine (9 avril 2018), Thaïlande (12 avril 2018), Australie (13 avril 2018), Japon (13 avril 2018)
            CAF (Afrique) : 3 qualifiés connus les 28 novembre et 1er décembre 2018
            CONCACAF (Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes) : 3 qualifiés connus les 14 et 17 octobre 2018 + 1 équipe barragiste (5-13 novembre 2018)
            CONMEBOL (Amérique du Sud) : Brésil (19 avril 2018), Chili (22 avril 2018) + Argentine barragiste (5-13 novembre 2018)
            OFC (Océanie) : 1 qualifié connu le 1er décembre 2018
            UEFA (Europe) : France (hôte, 19 mars 2018), Espagne (8 juin 2018), Italie (8 juin 2018), Écosse (4 septembre 2018), Norvège (4 septembre 2018), Suède (4 septembre 2018), Allemagne (4 septembre 2018) + 1 place à l'issue des barrages (Suisse, Pays-Bas, Danemark, Belgique)

            Tirage au sort de la phase finale : 8 décembre 2018 à Boulogne-Billancourt (La Seine Musicale)


            Samedi 8 Septembre 2018
            Sebastien Duret

            https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...SE_a15081.html
            Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

            Commentaire


            • #56
              Le coup de sifflet de Sandrine Dusang
              Sandrine Dusang | 12 septembre 2018



              La phase de groupes pour les qualif' au Mondial s'est achevée le 4 septembre. Pas de problème ou de réflexion particulière à avoir pour les sept premiers de chaque "poule", qualifiés pour la Coupe du Monde. En revanche, c'est un peu moins clair pour les quatre meilleurs deuxièmes... En particulier pour l'accession du Danemark aux barrages. D'où mon « coup de sifflet » d'aujourd'hui sur les qualif' de la zone Europe.


              Les sept premiers de leur groupe ont obtenu leur ticket pour la Coupe du monde qui se jouera en France du 7 juin au 7 juillet prochain. Angleterre, Écosse, Norvège, Suède, Allemagne, Italie et Espagne seront donc bien là. Pour la huitième et dernière place européenne, quatre équipes s'affronteront dans les barrages en octobre et le vainqueur de ces derniers ira au Mondial. Ces quatre équipes barragistes sont les quatre meilleures deuxièmes des sept groupes de qualifications : Pays-Bas, Suisse, Belgique et... Danemark. C'est à l'annonce de la dernière citée que j'ai commencé à me poser certaines questions et à penser que certaines choses n'étaient pas des plus logiques au niveau du règlement. J'ai alors décidé de rédiger ce billet en pensant que vous lecteurs vous étiez peut-être posé ces mêmes questions.

              Les meilleurs oui mais lesquels ?



              Mardi 4 septembre, un peu avant 19h00 les derniers matches décisifs ou ceux qui pouvaient encore avoir une influence sur les qualifications au Mondial se terminent. Je jette un oeil à l'ensemble des classements pour voir quels sont les meilleurs deuxièmes. Avec 19 points chacun, 6 victoires, 1 nul et 1 défaite, la Suisse, les Pays-Bas et la Belgique se dégagent. Derrière eux, avec 17 points au compteur, le Pays de Galles et l'Islande semblent en bonne posture pour accéder aux barrages. Pendant quelques minutes, je me dis que les deux équipes vont être départagées à la différence de buts et à ce jeu là, les Islandaises sont loin devant (+16 contre +4 pour les Galloises). Mais non, on annonce le Danemark comme étant le quatrième meilleur deuxième ! Je me souviens alors vaguement avoir lu certaines spécificités dans le règlement de ces qualifications à la Coupe du Monde. J'ai besoin d'en savoir davantage (curiosité maladive sans doute) alors je me retrouve les yeux et la tête dans le pdf de ces règles. Comme je suis sympa, je vous mets le lien du règlement en anglais.

              Le Danemark. Pourquoi le Danemark ?



              Je veux essayer de comprendre un peu mieux le pourquoi du comment. Page 14, l'article 15.02 du règlement précise que "pour déterminer les quatre meilleurs deuxièmes, les résultats contre les équipes cinquièmes du groupe ne sont pas pris en compte". J'ai franchement du mal à adhérer à cette partie du règlement qui dévalorise complètement les équipes classées cinquièmes. Pourtant, vous comprendrez dans quelques lignes qu'elles peuvent jouer un rôle important, voire décisif. Après application de cette règle, Pays-Bas, Suisse et Belgique perdent les 6 points de leur double victoire face à la Slovaquie, le Belarus et la Moldavie, et retombent à 13 points chacun au lieu de 19. Même sort pour le Pays de Galles et l'Islande qui s'étaient respectivement imposés par deux fois face au Kazakhstan et aux Îles Féroé, et qui dégringolent à 11 points. Finalement, le grand gagnant de l'application de cette règle est le Danemark. Pendant sa campagne, le finaliste de l'Euro 2017 s'était fait accroché 1-1 par la Croatie. Un match nul face au cinquième du groupe - vous savez les cinquièmes, ceux qui ne comptent pas vraiment - qui permet finalement au Danemark de ne perdre que 4 points au lieu de 6 et de prendre la dernier ticket de barragistes.

              Une règle injuste ?



              Elle pourrait l'être. Et pour moi, elle l'est cette année. En effet, lorsque je regarde de plus près le parcours du Danemark, du Pays de Galles et de l'Islande lors de ces qualifications, c'est finalement celui du barragiste qui est le moins bon. En plus d'être la seule équipe à avoir perdu des points face au dernier de son groupe durant la campagne, la formation danoise est aussi la seule à s'être inclinée lors des deux rencontres face au premier de son groupe (la Suède). Eh oui, pour ce que ça vaut le Pays de Galles avait réussi à décrocher un match nul en Angleterre (0-0, le 6 avril dernier) et l'Islande avait battu l'Allemagne chez elle (3-2, le 20 octobre 2017). Des performances qui ne sont pas valorisées, pire, des performances qui sont moins récompensées qu'une contre-performance danoise face à la Croatie, vous savez un des cinquièmes de groupe, un de ceux qu'on ne prend pas en considération lorsqu'il faut faire les comptes en fin de campagne.

              Je ne comprends pas pourquoi l'UEFA ne peut pas s'en tenir aux résultats et aux classements « bruts » de cette phase de qualification pour désigner les meilleurs seconds de chaque groupe. C'est d'ailleurs comme cela que les classements sont affichés sur le site de l'UEFA. Pourquoi ne pas faire apparaître les points retirés ? Et puis franchement, quitte à modifier le nombre de points après la dernière journée, ne vaudrait-il pas mieux regarder les résultats des confrontations avec les premiers plutôt que d'enlever les points gagnés contre les derniers ? Pour moi, ce serait plus gratifiant pour les deuxièmes et surtout bien moins dévalorisant pour les malheureux cinquièmes. À bon entendeur, salut !


              Les barrages :
              Pays-Bas/Danemark : les 5 et 9 octobre
              Belgique/Suisse : les 5 et 9 octobre
              Finale aller/retour : les 5 et 13 novembre

              Crédits photos : UEFA.com, FIFA.com, Presse Sports

              http://www.footdelles.com/qualif-cdm...illet-dhumeur/
              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

              Commentaire


              • #57
                #FIFAWWC (Europe) - Des barrages attendus : quatre sélections, un billet

                Pays-Bas, Danemark, Belgique, Suisse, de ces quatre sélections, une seule aura la joie de se qualifier pour la Coupe du Monde en France. Un billet à décrocher à l'issue de deux tours de barrage, les demi-finales ayant lieu ces 5 et 9 octobre, avant une finale les 5 et 13 novembre 2018.

                Van de Sanden et les Pays-Bas passent par les barrages (photo KNVB)
                Van de Sanden et les Pays-Bas passent par les barrages (photo KNVB)


                Match aller
                Vendredi 5 octobre 2018
                Pays-Bas - Danemark : 20h00, à Breda (Rat Verlegh Stadion)

                Match retour
                Mardi 9 octobre 2018
                Danemark - Pays-Bas : 18h00, à Viborg (Viborg Stadion)

                Pour ce remake de la finale de l'Euro 2017 remportée par les Pays-Bas (4-2), les deux équipes jouent une place pour le deuxième tour de barrage. Un choc pour deux équipes n'ont pas brillé depuis cette finale il y a un peu plus d'un an. Les Néerlandaises ont terminé à la deuxième place de leur groupe derrière la Norvège à l'issue d'un parcours de qualification marqué un nul face à l'Irlande (0-0), deux victoires dans les arrêts de jeu devant la Norvège (1-0) et la Slovaquie (1-0) et une ultime défaite fatidique en Norvège (1-2). Les Pays-Bas doivent donc passer par les barrages avec un match aller à domicile.

                De son côté, le Danemark a connu des difficultés extrasportives avec un conflit entre les joueuses et sa fédération qui a coûté une perte par forfait face à la Suède. Pour autant, le Danemark aurait pu encore croire à la première place après la défaite de la Suède en Ukraine. Mais le nul concédé devant la Croatie (1-1) et la défaite dans le match décisif face à la Suède (0-1) a eu pour effet de terminer deuxième. Le Danemark doit désormais faire à de jeunes gardiennes non expérimentées après l'annonce en juin dernier de Stina Lykke Petersen d'arrêter sa carrière pour fonder une famille. Le sélectionneur danois doit aussi se passer de l'une de ses buteuses Ramussen, blessée.


                Historique des confrontations
                Total : 23 matchs, 8 victoires néerlandaises, 5 nuls, 10 victoires danoises, 21 buts néerlandais, 36 buts danois
                Matchs officiels : 9 matchs, 4 victoires néerlandaises, 1 nul, 4 victoires danoises, 10 buts néerlandais, 15 buts danois
                Matchs/tournois amicaux : 14 matchs, 4 victoires néerlandaises, 4 nuls, 6 victoires danoises, 11 buts néerlandais, 21 buts danois

                PAYS-BAS
                G : Loes Geurts (Göteborg FC) 117/0, Lize Kop (Ajax) 0/0, Sari van Veenendaal (Arsenal) 49/0
                D : Dominique Bloodworth (Arsenal) 35/0, Anouk Dekker (Montpellier HSC) 72/6, Merel van Dongen (Real Betis) 19/1, Kika van Es (Ajax) 48/0, Danique Kerkdijk (Bristol City) 9/0, Desiree van Lunteren (SC Freiburg) 60/0, Liza van der Most (Ajax) 12/0, Siri Worm (Everton) 39/1
                M : Daniëlle van de Donk (Arsenal) 80/12, Jackie Groenen (FFC Frankfurt) 38/2, Inessa Kaagman (Everton) 0/0, Jill Roord (Bayern München) 31/3, Sherida Spitse (Vålerenga) 151/28, Kelly Zeeman (Ajax) 24/0
                A : Lineth Beerensteyn (Bayern München) 29/6, Ellen Jansen (Ajax) 12/1, Renate Jansen (FC Twente) 27/3, Lieke Martens (FC Barcelona) 93/39, Vivianne Miedema (Arsenal) 64/50, Shanice van de Sanden (Olympique Lyonnais) 56/13
                Sélectionneure : Sarina Wiegmann

                DANEMARK
                G : Line Geltzer Johansen (Avaldsnes) 3/0, Naja Bahrenscheer (BSF) 2/0
                D : Janni Arnth Jensen (Linköpings FC) 86/2, Mie Leth Jans (Manchester City) 26/0, Rikke Læntver Sevecke (Brøndby IF) 10/0, Simone Boye Sørensen (FC Rosengård) 53/5, Theresa Nielsen (Seattle Reigns FC) 126/5
                M : Julie Tavlo Petersson (Brøndby IF) 13/1, Karen Holmgaard (Fortuna Hjørring) 8/0, Katrine Veje (Montpellier HSC) 113/9, Maja Kildemoes (Linköpings FC) 26/1, Mille Gejl (Brøndby IF) 0/0, Nanna Christiansen (Brøndby IF) 93/8, Nicoline Sørensen (Brøndby IF) 17/3, Sanne Troelsgaard (FC Rosengård) 129/46, Sofie Junge Pedersen (Vittsjö GIK) 50/4
                A : Frederikke Skjødt Thøgersen (Fortuna Hjørring) 40/1, Nadia Nadim (Manchester City) 83/28, Pernille Harder (VfL Wolfsburg) 103/53
                Sélectionneur : Lars Søndergaard

                Blessée : Johanna Rasmussen (A, Linköpings FC, 153/41)

                Les buts de la finale de l'Euro 2017 : https://www.facebook.com/kvindelands...9737958852848/


                Léger avantage à la Suisse

                #FIFAWWC (Europe) - Des barrages attendus : quatre sélections, un billet

                Match aller
                Vendredi 5 octobre 2018
                Belgique - Suisse : 18h00, à Leuven (Den Dreef Stadium)

                Match retour
                Mardi 9 octobre 2018
                Suisse - Belgique : 19h00, à Biel/Bienne (Tissot Arena)

                La Belgique va tenter de se qualifier pour sa première Coupe du Monde. Deuxième derrière l'Italie dans son groupe de qualification, la Belgique a été accrochée par le Portugal (1-1) puis a décroché une victoire face à l'Italie, déjà qualifiée le 4 septembre dernier grâce au doublé de la Parisienne Vanmechelen (2-1). Un succès qui a permis de figurer parmi les meilleurs deuxièmes et donc barragiste.

                De son côté, la Suisse a tout perdu en une semaine. Après six victoires en qualification dont à l'aller face à l'Écosse (1-0), les partenaires de Lara Dickenmann n'ont pas bien digéré l'intersaison. Une défaite 1-2 en Écosse a relancé son adversaire et un nul en Pologne a condamné la Suisse à des barrages. De quoi différer aussi la prise de fonction du nouveau sélectionneur Nils Nielsen qui aura lieu le 1er décembre prochain. Le Danois prendra la succession après les barrages de Martina Voss-Tecklenburg qui s'en va diriger l'Allemagne.


                Historique des confrontations
                Total : 17 matchs, 7 victoires belges, 6 nuls, 4 victoires suisses, 20 buts belges, 16 buts suisses
                Matchs officiels : 6 matchs, 2 victoires belges, 3 nuls, 1 victoire suisse, 5 buts belges, 3 buts suisses
                Matchs/tournois amicaux : 11 matchs, 5 victoires belges, 3 nuls, 6 victoires suisses, 15 buts belges, 13 buts suisses

                BELGIQUE
                G : Nicky Evrard (FC Twente) 20/0, Diede Lemey (Atalanta Mozzanica CFD) 4/0, Justien Odeurs (RSC Anderlecht) 33/0
                D : Maud Coutereels (Lille OSC) 80/9, Laura Deloose (RSC Anderlecht) 33/3, Laura De Neve (RSC Anderlecht) 22/0, Heleen Jaques (ACF Fiorentina) 85/2, Davina Philtjens (ACF Fiorentina) 71/8, Nicky Van Den Abbeele (KAA Gent) 34/0, Silke Vanwynsberghe (KAA Gent) 2/0, Sarah Wijnants (RSC Anderlecht) 8/0, Aline Zeler (PSV Eindhoven) 107/29
                M : Julie Biesmans (Bristol City) 55/3, Tine De Caigny (RSC Anderlecht) 41/11, Kassandra Missipo (KAA Gent) 11/0, Lenie Onzia (KAA Gent) 43/4, Charlotte Tison (RSC Anderlecht) 5/0
                A : Janice Cayman (Montpellier HSC) 84/30, Yana Daniëls (Liverpool LFC) 39/5, Mariam Abdulai Toloba (KAA Gent) 0/0, Chloë Vande Velde (KAA Gent) 2/1, Davinia Vanmechelen (Paris-Saint-Germain FC) 23/6, Elke Van Gorp (RSC Anderlecht) 1/0, Ella Van Kerkhoven (RSC Anderlecht) 2/1, Tessa Wullaert (Manchester City WFC) 73/39
                Sélectionneur : Ives Serneels

                SUISSE
                G : Seraina Friedli (BSC Young Boys) 5/0, Gaëlle Thalmann (US Sassuolo Calcio) 67/0, Natascha Honegger (FC Luzern) 0/0
                D : Jana Brunner (FC Basel 1893) 0/0, Ana-Maria Crnogorčević (Portland Thorns) 104/51, Rahel Kiwic (1.FFC Turbine Potsdam) 60/9, Noëlle Maritz (Vfl Wolfsburg) 64/1, Julia Stierli (FC Zürich Frauen) 7/0, Marilena Widmer (1.FFC Frankfurt) 8/1, Naomi Mégroz (FC Zürich Frauen) 2/0, Rachel Rinast (SC Freiburg) 28/2
                M : Viola Calligaris (Atlético de Madrid) 15/3, Lara Dickenmann (VfL Wolfsburg) 133/53, Luana Bühler (TSG 1899 Hoffenheim) 6/0, Lia Wälti (Arsenal WFC) 77/5, Lesley Ramseier (FC Zürich Frauen) 0/0, Malin Gut (FC Zürich Frauen) 0/0
                A : Eseosa Aigbogun (Paris FC) 52/3, Ramona Bachmann (Chelsea LFC) 93/45, Florijana Ismaili (BSC Young Boys) 27/3, Géraldine Reuteler (1.FFC Frankfurt) 17/3, Alisha Lehmann (West Ham United Ladies) 8/1, Irina Brütsch (FC Luzern) 0/0
                Sélectionneure : Martina Voss-Tecklenburg
                Blessées : Vanessa Bernauer (AS Roma) 75/7, Caroline Müller (Grasshopper Zürich) 3/0, Nicole Studer (Hellas Verona) 1/0, Meriame Terchoune (FC Zürich Frauen) 11/2, Cinzia Zehnder (FC Zürich Frauen) 27/0

                Jeudi 4 Octobre 2018
                Sebastien Duret

                https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...et_a15155.html
                Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                Commentaire


                • #58
                  #FIFAWWC (CONCACAF) - Entames réussies pour les favoris

                  Les États-Unis ont cartonné face au Mexique lors de la première journée de la phase finale. Le Canada a assuré devant la Jamaïque tandis que le Costa Rica s'est aussi offert une belle victoire

                  Horan et les USA démarrent en trombe (photo US Soccer)
                  Horan et les USA démarrent en trombe (photo US Soccer)


                  Groupe A : le Mexique corrigé

                  Classement

                  1. Etats-Unis, 3 pts (6-0)
                  2. Panama, 3 pts (3-0)
                  3. Trinité-et-Tobago, 0 pt (0-3)
                  4. Mexique, 0 pt (0-6)

                  Le Mexique a subi les foudres américaines. La capitaine Rapinoe débloquait rapidement le compteur en reprenant un centre de Horan (1-0, 3'). Tout se passait ensuite en seconde période. Un dégagement manqué de la défense, Ertz était à l'affût (2-0, 47'). Sur un corner de Rapinoe, Morgan plaçait une reprise décroisée de la tête (3-0, 57'). C'est ensuite Heath qui marquait de la tête (4-0, 61'). Rapinoe était à l'affût pour pousser un autre ballon dans les filets mexicains (5-0, 70'). Morgan signait aussi un doublé sur un magnifique service de Sauerbrunn (6-0, 80').

                  Le Mexique largement battu, Panama sera son principal rival. Cox a montré la voie du succès panaméen, avant que Rangel en seconde période et Hernandez en toute fin de match ne fasse plier une faible équipe trinitéenne.

                  La capitaine du Costa Rica, Shirley Cruz
                  La capitaine du Costa Rica, Shirley Cruz

                  Groupe B : bons débuts du Costa Rica et du Canada

                  Classement

                  1. Costa Rica, 3 pts (8-0)
                  2. Canada, 3 pts (2-0)
                  3. Jamaïque, 0 pt (0-2)
                  4. Cuba, 0 pt (0-8)

                  De son côté, le Costa Rica a déroulé face à Cuba. La joueuse du Stade de Reims Melissa Herrera d'une frappe canon en lucarne ouvrait la marque (1-0, 4'). C'est ensuite Chinchilla qui était à l'affût d'une frappe repoussée avant le coup de tête de Sanchez (3-0). Cruz venait trouver la même lucarne qu'Herrera (4-0, 33'), réussissant le doublé cinq minutes plus tard dans un défense aux abois (5-0, 38'). Juste avant la pause, Chinchilla signait aussi un doublé d'une frappe lointaine (6-0, 45+1'). En seconde période, Cuba resserrait sa défense et seule Barrantes sur penalty puis dans les arrêts de jeu alourdissait la marque (8-0).

                  Principale opposition du Costa Rica, dans le groupe B, le Canada a profité de deux erreurs défensives pour prendre le dessus face à la Jamaïque. Un doublé signé Nichelle Prince.


                  GROUPE A

                  Jeudi 4 octobre 2018
                  ÉTATS-UNIS - MEXIQUE : 6-0 (1-0)
                  , à Cary (Sahlen’s Stadium)
                  Spectateurs : 5 404
                  Arbitres : Carol Anne Chenard (Canada) assistée de Chantal Renee Boudreau (Canada) et Mijensa Rosancha Rensch (Surinam). 4e arbitre : Marie-Soleil Beaudoin (Canada)
                  Buts : Megan Rapinoe 3', 70', Julie Ertz 47', Alex Morgan 57', 80', Tobin Heath 61'
                  Aucun avertissement
                  États-Unis : 1-Alyssa Naeher ; 5-Kelley O’Hara (2-Emily Sonnett 67'), 7-Abby Dahlkemper, 4-Becky Sauerbrunn, 19-Crystal Dunn ; 8-Julie Ertz, 16-Rose Lavelle (10-Carli Lloyd 66'), 9-Lindsey Horan; 17-Tobin Heath (11-Mallory Pugh 77'), 13-Alex Morgan, 15-Megan Rapinoe (cap.). Entr.: Jill Ellis
                  Mexique : 12-Bianca Henninger ; 2-Kenti Robles, 13-Rebeca Bernal, 14-Arianna Romero (3-Christina Murillo 78'), 16-Cristina Ferral ; 4-Bianca Sierra, 7-Nayeli Rangel, 6-Nancy Antonio (19-Katlyn Johnson Carreón 61'), 10-Stephany Mayor (cap.), 17-María Sánchez (18-Kiana Palacios 47'), 9-Charlyn Corral. Entr.: Roberto Medina

                  TRINITÉ-ET-TOBAGO - PANAMA : 0-3 (0-1), Cary (Sahlen’s Stadium)
                  Arbitres : Odette Hamilton (Jamaïque) assistée de Princess Brown (Jamaïque) et Stephanie Dale Yee Sing (Jamaïque). 4e arbitre : Miriam Leon (Honduras)
                  Buts : Marta Cox 12', Kenia Rangel 68', Erika Hernandez 89'
                  Avertissements : Superville 40', Shade 63', François 90+3' pour Trinité-et-Tobago
                  Trinité-et-Tobago : 1-Kimika Forbes ; 5-Arin King, 13-Jenelle Cunningham (4-Rhea Belgrave 70'), 7-Jonelle Cato, 8-Patrice Superville ; 11-Janine Francois, 14-Karyn Forbes (2-Ayana Russell 85'), 10-Tashsa St-Louis (cap.), 9-Liana Hinds (12-Kayla Taylor 51') ; 3-Mariah Shade, 19-. Entr.:
                  Panama : 1-Yenith Bailey ; 2-Hilary Jaen, 5-Yomira Pinzón, 3-Maria Murillo ; 6-Aldrith Quintero, 9-Karla Riley, 8-Laurie Batista, 4-Katherine Castillo ; 10-Marta Cox (19-Lineth Cedeno 80'), 7-Kenia Rangel (18-Erika Hernandez 88'), 11-Natalia Mills (cap.) (13-Onelys Alvarado 83'). Entr.: Victor Suarez

                  ÉTATS-UNIS - MEXIQUE


                  TRINITÉ-ET-TOBAGO - PANAMA


                  GROUPE B


                  Vendredi 5 octobre 2018
                  COSTA RICA - CUBA : 8-0 (6-0)
                  , à Edinburg (H-E-B Park)
                  Arbitres : Ekaterina Koroleva (USA) assistée de Katie Nesbitt (USA) et Felisha Mariscal (USA). 4e arbitre : Crystal Sobers (Trinité-et-Tobago)
                  Buts : Melissa Herrera 4', Priscila Chinchilla 5', 45+1', Fabiola Sanchez 19', Shirley Cruz 33', 38', Maria Barrantes 82' s.p., 90+2'
                  Avertissement : Zailin Rodriguez 52' pour Cuba
                  Costa Rica : 1-Noelia Bermudez (18-Daniela Vega 31') ; 8-Daniela Cruz, 4-Mariana Benavidez, 19-Fabiola Sanchez, 12-Lixy Rodriguez ; 3-Priscila Chinchilla, 16-Katherine Alvarado, 10-Shirley Cruz (cap.), 7-Melissa Herrera (14-Maria Barrantes 90+2') ; 15-Cristin Granados ; 11-Raquel Rodriguez (13-Fabiola Villalobos 58'). Entr.: Amelia Valverde
                  Cuba : 12-Katherina Hidalgo ; 13-Zailin Rodriguez, 15-Sucel Leon (14-Wendy Corcho 64'), 5-Yarisleidy Mena (cap.), 2-Lizandra Moya ; 7-Maristania Mengana (17-Dianelis Carbonell 63'), 10-Rachel Palaez, 4-Jessica Pupo, 16-Francis Riquelme (18-Yeranis Lee 46') ; 11-Lilian Perez, 19-Yenifer Ramos. Entr.: Reniel Bonora

                  CANADA - JAMAÏQUE : 2-0 (1-0), à Edinburg (H-E-B Park)
                  Arbitres : Francia Martinez (Mexique) assistée de Enedina Caudillo (Mexique) et Mayte Chavez (Mexique). 4e arbitre : Lucila Venegas (Mexique)
                  Buts : Nichelle Prince 33', 80'
                  Aucun avertissement
                  Canada : 1-Stephanie Labbé ; 10-Ashley Lawrence, 3-Kadeisha Buchanan, 4-Shelina Zadorsky, 2-Allysha Chapman ; 13-Sophie Schmidt, 5-Rebecca Quinn (8-Diana Matheson 73'), 17-Jessie Fleming ; 15-Nichelle Prince (6-Deanne Rose 87'), 16-Janine Beckie (19-Adriana Leon 66') ; Christine Sinclair (cap.). Entr.: Kenneth Heiner-Moller
                  Jamaïque : 1-Sydney Schneider ; 16-Dominique Bond-Flasza, 5-Konya Plummer (cap.), 17-Allyson Swaby, 2-Lauren Silver ; 7-Chinyelu Asher (12-Sashana Campbell 90+1'), 9-Marlo Sweatman ; 14-Deneisha Blackwood (10-Jody Brown 71'), 20-Giselle Washington (6-Christina Chang 85'), 18-Trudi Carter ; 11-Khadija Shaw. Entr.: Hue Menzies

                  COSTA RICA - CUBA


                  CANADA - JAMAÏQUE


                  Samedi 6 Octobre 2018
                  Sebastien Duret

                  https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...is_a15169.html
                  Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                  Commentaire


                  • #59
                    #FIFAWWC (Europe) - Les PAYS-BAS prennent une option, la BELGIQUE accrochée

                    Les demi-finales aller des barrages qualificatifs pour la Coupe du Monde dans la zone UEFA se sont déroulés ce vendredi soir. Les Pays-Bas et la Belgique prennent une option avant le match retour.



                    Le remake de la finale de l'EURO 2017 a de nouveau été favorable aux Pays-Bas. La Lyonnaise Shanice van de Sanden a été la grande artisane de cette victoire méritée. Passeuse décisive pour l'ouverture du score de Beerensteyn, elle a ensuite inscrit le second but juste avant la pause. En seconde période, les Oranje ont manqué le 3-0 pour passer au vert ! Et auraient pu voir rouge avec l'occasion obtenue par la Montpelliéraine Veje (90e). Finalement une victoire probante avant le match retour mardi.

                    Dans l'autre opposition, la Belgique a manqué le coche, menant à deux reprises au score avant d'être finalement rejoint. L'ouverture rapide du score de la Montpelliéraine Janice Cayman mettait les Red Flames devant à la pause. Mais à la reprise, Lehmann égalisait rapidement (1-1, 55'). C'est alors que Deneve redonnait l'avantage aux Belges. Cependant les Suissesses, passées proches de la qualification directe, ne souhaitaient pas en rester là et Lehmann parvenait à égaliser (2-2, 87'). De quoi espérer un match retour des plus indécis.


                    MATCHS ALLER

                    Vendredi 5 octobre 2018
                    BELGIQUE - SUISSE : 2-2 (1-0)
                    , à Heverlee (King Power at Den Dreef Stadion) - 6 300 spectateurs
                    Arbitres : Anastasia Pustovoitova (Russie) assistée de Ekaterina Kurochkina (Russie) et Kylie Mcmullen (Ecosse). 4e arbitre : Monika Mularczyk (Pologne
                    Buts : Janice Cayman 5', Laura Deneve 60' ; Alisha Lehmann 55', 87'
                    Avertissements : Wullaert 79' ; Bühler 47', Bachmann 64' pour la Suisse
                    Belgique : 21-Nicky Evrard ; 22-Laura Deloose, 10-Aline Zeler (cap.), 18-Laura Deneve, 2-Davina Philtjens ; 20-Julie Biesmans, 23-Kassandra Missipo, 6-Tine De Caigny, 14-Davinia Vanmechelen (17-Ella Van Kerkhoven 80') ; 11-Janice Cayman, 9-Tessa Wullaert. Entr.: Ives Serneels
                    Suisse : 1-Gaelle Thalmann ; 9-Ana Maria Crnogorčević, 22-Luana Bühler, 16-Malin Gut, 5-Noelle Maritz ; 19-Eseosa Aigbogun, 13-Lia Wälti, 11-Lara Dickenmann (cap.), 17-Florijana Ismaili (23-Alisha Lehmann 46') ; 10-Ramona Bachmann, 6-Geraldine Reuteler (18-Viola Calligaris 78'). Entr.: Martina Voss-Tecklenburg

                    PAYS-BAS - DANEMARK : 2-0 (2-0), à Breda (Rat Verlegh Stadion) - 17 000 spectateurs
                    Arbitres : Kateryna Monzul (Ukraine) assistée de Maryna Striletska (Ukraine) et Mihaela Elena Gomoescu-Țepușă (Roumanie). 4e arbitre : Lina Lehtovaara (Finlande)
                    Buts : Lineth Beerensteyn 21', Shanice Van de Sanden 42'
                    Pays-Bas : 16-Loes Geurts ; 2-Desiree Van Lunteren, 6-Anouk Dekker (cap.), 20-Dominique Janssen-Bloodworth, 5-Kika Van Es ; 14-Jackie Groenen, 8-Sherida Spitse, 10-Danielle Van de Donk ; 7-Shanice Van de Sanden (9-Vivianne Miedema 71'), 21-Lineth Beerensteyn (13-Renate Jansen 82'), 11-Lieke Martens (12-Jill Roord 86'). Entr.: Sarina Wiegman-Glotzbach
                    Danemark : 1-Line Johansen ; 8-Theresa Nielsen, 5-Simone Boye Sørensen, 3-Janni Arnth-Jensen, 11-Katrine Veje ; 7-Sanne Troelsgaard-Nielsen (4-Maja Kildemoes 79'), 23-Karen Holmgaard (6-Nanna Christiansen 62'), 13-Sofie Junge-Pedersen, 15-Frederikke Thøgersen ; 9-Nadia Nadim (20-Nicoline Sørensen 84'), 10-Pernille Mosegaard-Harder (cap.). Entr.: Lars Søndergaard

                    Samedi 6 Octobre 2018
                    Sebastien Duret

                    https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...ee_a15165.html
                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                    Commentaire


                    • #60
                      #FIFAWWC (Europe) - Le barrage final opposera les PAYS-BAS à la SUISSE

                      Ce mardi soir, le vainqueur de l'Euro 2017 a confirmé et reste en course pour tenter de se qualifier pour la Coupe du Monde 2019 après avoir sorti le Danemark, tandis que la Suisse a sorti la Belgique sans avoir gagné.

                      Beerensteyn signe un doublé (photo KNVB)
                      Beerensteyn signe un doublé (photo KNVB)


                      C'est un duel entre les Pays-Bas et la Suisse qui sera le dénouement des qualifications européennes les 5 et 13 novembre prochain lors de la finale des barrages. Deux équipes qui sont passés par des émotions bien différentes.
                      Pour les Pays-Bas, déjà vainqueurs 2-0 à l'aller, la rencontre avait mal débuté après un penalty concédé par Janssen et réussit par Nadia Nadim qui se faisait justice. Mais l'espoir danois s'est vite envolé avec l'égalisation de Beerensteyn deux minutes après. Le match était ensuite équilibré avec notamment Harder très dangereuse côté danois. Geurts évitait aux Danoises de reprendre l'avantage, avant que finalement sur un corner de Spitse, Beerensteyn ne réussisse le doublé (1-2, 90+2').

                      L'autre duel aura été encore plus disputé. Après un nul à l'aller 2-2 où la Suisse était revenue à la marque, cette fois-ci, c'est Reuteler qui permettait aux Helvètes de prendre l'avantage en première période (1-0, 22'). Avant la pause, l'entraîneur belge procédait déjà à un premier remplacement suivi d'un autre à la pause. Les Red Flames étaient en effet dans l'obligation de marquer deux buts. Un seul sera inscrit de la tête par De Caigny sur un centre de Vanmechelen (1-1, 77'). L'équipe suisse tenait ce résultat nul suffisant grâce aux deux buts marqués par Lehmann à l'extérieur vendredi dernier.


                      Mardi 9 octobre 2018
                      DANEMARK - PAYS-BAS : 1-2 (1-1) (cumulé : 1-4)
                      , à Viborg (Energi Viborg Arena Stadion)
                      Arbitres : Sara Persson (Suède) assistée de Julia Magnusson (Suède) et Sandra Österberg (Suède). 4e arbitre : Pernilla Larsson (Suède)
                      Buts : Nadia Nadim 5' s.p. ; Lineth Beerensteyn 7', 90+2'
                      Avertissements : Boye Sørensen 24', Christiansen 27', Troelsgaard-Nielsen 90' pour le Danemark
                      Danemark : 1-Line Johansen ; 8-Theresa Nielsen (20-Nicoline Sørensen 87'), 5-Simone Boye Sørensen (12-Rikke Sevecke 78'), 3-Janni Arnth-Jensen, 11-Katrine Veje ; 7-Sanne Troelsgaard-Nielsen, 6-Nanna Christiansen (23-Karen Holmgaard 78'), 13-Sofie Junge-Pedersen, 15-Frederikke Thøgersen ; 9-Nadia Nadim , 10-Pernille Mosegaard-Harder (cap.). Entr.: Lars Søndergaard
                      Pays-Bas : 16-Loes Geurts ; 2-Desiree Van Lunteren, 6-Anouk Dekker (cap.), 20-Dominique Janssen-Bloodworth, 5-Kika Van Es ; 14-Jackie Groenen, 8-Sherida Spitse, 10-Danielle Van de Donk ; 7-Shanice Van de Sanden (9-Vivianne Miedema 78'), 21-Lineth Beerensteyn, 11-Lieke Martens. Entr.: Sarina Wiegman-Glotzbach

                      SUISSE - BELGIQUE : 1-1 (1-0) (cumulé : 3-3*, *Suisse qualifiée aux buts à l'extérieur, à Biel/Bienne (Tissot Arena)
                      Arbitres : Jana Adamkova (République tchèque) assistée de Lucie Ratajova (République tchèque) et Katalin Torok (Hongrie). 4e arbitre : Katalin Kulcsar (Hongrie)
                      Buts : Géraldine Reuteler 23' ; Tine De Caigny 77'
                      Avertissements : Bachmann 40', Maritz 79' pour la Suisse ; Vanmechelen 88' pour la Belgique
                      Suisse : 1-Gaelle Thalmann ; 9-Ana Maria Crnogorčević, 14-Rahel Kiwic, 13-Lia Wälti, 5-Noelle Maritz ; 18-Viola Calligaris (22-Luana Bühler 68'), 16-Malin Gut, 11-Lara Dickenmann (cap.), 19-Eseosa Aigbogun ; 10-Ramona Bachmann (17-Florijana Ismaili 84'), 6-Geraldine Reuteler (15-Julia Stierli 90+2'). Entr.: Martina Voss-Tecklenburg
                      Belgique : 21-Nicky Evrard ; 22-Laura Deloose (14-Davinia Vanmechelen 40'), 10-Aline Zeler (cap.), 18-Laura Deneve, 4-Maud Coutereels (7-Elke Van Gorp 46') ; 23-Kassandra Missipo ; 9-Tessa Wullaert, 20-Julie Biesmans (17-Ella Van Kerkhoven 83'), 6-Tine De Caigny, 2-Davina Philtjens ; 11-Janice Cayman, . Entr.: Ives Serneels

                      Mercredi 10 Octobre 2018
                      Sebastien Duret

                      https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...SE_a15177.html
                      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                      Commentaire


                      • #61
                        Envoyé par tasslehoff Voir le message
                        Je suis dégoûté que parmi Lieke Martens, Lara Dickenmann et Pernille Harder, 2 ne seront pas à la coupe du monde chez nous.
                        Ça aurait pu être pire... personne n'aurait pu y aller au départ. Mais il y en aura quand même une dans le lot entre Dickenmann et Martens... avantage Pays-Bas selon moi
                        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                        Commentaire


                        • #62
                          #FIFAWWC (CONCACAF) - J2 : le CANADA cartonne, les ÉTATS-UNIS en demi

                          Les États-Unis ont cartonné face au Mexique lors de la première journée de la phase finale. Le Canada a assuré devant la Jamaïque tandis que le Costa Rica s'est aussi offert une belle victoire


                          Groupe A : les États-Unis en demi
                          Classement

                          1. États-Unis, 6 pts (11-0)
                          2. Panama, 3 pts (3-5)
                          3. Mexique, 3 pts (4-7)
                          4. Trinité-et-Tobago, 0 pt (1-7)

                          Les États-Unis ont disposé du Panama (5-0) et sont déjà assurés de jouer les demi-finales. L'autre place se jouera entre Panama et le Mexique, ce dernier ayant battu Trinité-et-Tobago lors de la deuxième journée avant de jouer son adversaire direct lors de la troisième journée.

                          #FIFAWWC (CONCACAF) - J2 : le CANADA cartonne, les ETATS-UNIS en demi

                          Groupe B : la Jamaïque s'offre le Costa Rica
                          Classement

                          1. Canada, 6 pts (14-0)
                          2. Costa Rica, 3 pts (8-1)
                          3. Jamaïque, 3 pts (1-2)
                          4. Cuba, 0 pt (0-20)

                          Après une victoire 2-0 face à la Jamaïque, le Canada a déroulé devant l'équipe la plus faible du groupe Cuba. Un succès 12-0 qui permet au Canada d'être quasiment assuré de jouer les demi-finales. Cela s'annonce par contre plus indécis pour le Costa Rica qui s'est fait surprendre par les Reggae Girlz (0-1). La gardienne jamaïcaine a tout repoussé et le Costa Rica a vu le but de l'égalisation refusé en seconde période.


                          GROUPE A

                          Dimanche 7 octobre 2018
                          PANAMA - ÉTATS-UNIS : 0-5 (0-4)
                          , à Cary (Sahlen's Stadium) - 7 532 spectateurs
                          Arbitres : Tatiana Guzman (Nicaragua) assistée de Princess Brown (Jamaïque) et Chantal Renee Boudreau (Canada). 4e arbitre : Odette Hamilton (Jamaïque)
                          Buts : Samantha Mewis 5', Carli Lloyd 23', 29', 48', Christen Press 32'
                          Avertissement : Katherine Castillo 71' pour le Panama
                          Panama : 1-Yenith Bailey ; 13-Onelys Alvarado (7-Kenia Rangel 34'), 5-Yomira Pinzón, 2-Hilary Jaen, 3-Maria Murillo ; 6-Aldrith Quintero, 8-Laurie Batista ; 4-Katherine Castillo, 10-Marta Cox, 11-Natalia Mills (cap.) (18-Erika Hernandez 59') ; 9-Karla Riley (19-Lineth Cedeno 59'). Entr.: Victor Suarez
                          États-Unis : 18-Ashlyn Harris ; 2-Emily Sonnett, 7-Abby Dahlkemper (9-Lindsey Horan 77'), 14-Casey Short ; 11-Mallory Pugh 77'), 6-Morgan Brian, 8-Julie Ertz (16-Rose Lavelle 46'), 3-Samantha Mewis, 20-Christen Press ; 12-Hailie Mace, 10-Carli Lloyd (cap.). Entr.: Jill Ellis

                          MEXIQUE-TRINITÉ ET TOBAGO : 4-1 (1-0), à Cary (Sahlen's Stadium)
                          Arbitres : Mirian León (Salvador) assistée de Kimberly Moreira (Costa Rica) et Mijensa Rosancha Rensch (Surinam). 4e arbitre : Carol Anne Chenard (Canada)
                          Buts : Charlyn Corral 34', 62', Katie Johnson 55', Maria Sánchez 70' ; Janelle Cato 50' s.p.
                          Avertissements : Bianca Sierra 42' pour le Mexique ; Natasha St Louis 20' pour Trinité et Tobago
                          Mexique : 1-Cecilia Santiago ; 2-Kenti Robles, 4-Bianca Sierra (14-Arianna Romero 56'), 3-Christina Murillo, 5-Monica Flores ; 10-Stephany Mayor (cap.), 7-Nayeli Rangel (18-Kiana Palacios 56'), 6-Nancy Antonio, 17-María Sánchez ; 19-Katlyn Johnson Carreón, 9-Charlyn Corral (11-Monica Ocampo 79'). Entr.: Roberto Medina
                          Trinité-et-Tobago : 1-Kimika Forbes ; 8-Patrice Superville (16-Shadi Stoute 46'), 4-Rhea Belgrave, 5-Arin King, 7-Jonelle Cato ; 10-Tasha St-Louis (cap.) (2-Ayana Russell 36'), 14-Karyn Forbes ; 6-Natasha St-Louis, 18-Naomie Guerra, 11-Janine Francois (9-Liana Hinds 67') ; 19-Kenaya Coroner. Entr.: Shawn Cooper

                          MEXIQUE - TRINITÉ ET TOBAGO


                          PANAMA - ÉTATS-UNIS



                          GROUPE B


                          Lundi 8 octobre 2018
                          JAMAÏQUE-COSTA RICA : 1-0 (0-0)
                          , à Edinburg (H-E-B Park)
                          Arbitres : Melissa Borjas (Honduras) assistée de Shirley Perello (Honduras) et Felisha Mariscal (USA). 4e arbitre : Ekaterina Koroleva (USA)
                          But : Khadija Shaw 46'
                          Aucun avertissement
                          Jamaïque : 1-Sydney Schneider ; 16-Dominique Bond-Flasza, 5-Konya Plummer (cap.), 17-Allyson Swaby, 2-Lauren Silver (12-Sashana Campbell 90') ; 7-Chinyelu Asher (19-Toriana Patterson 67'), 9-Marlo Sweatman ; 18-Trudi Carter, 6-Christina Chang (20-Giselle Washington 46'), 14-Deneisha Blackwood ; 11-Khadija Shaw. Entr.: Hue Menzies
                          Costa Rica : 18-Daniela Vega ; 8-Daniela Cruz, 4-Mariana Benavidez, 19-Fabiola Sanchez, 12-Lixy Rodriguez ; 7-Melissa Herrera, 16-Katherine Alvarado (17-Maria Paula Salas 88'), 10-Shirley Cruz (cap.), 3-Priscila Chinchilla (13-Fabiola Villalobos 68') ; 9-Gloriana Villalobos (15-Cristin Granados 69') ; 11-Raquel Rodriguez. Entr.: Amelia Valverde

                          CUBA-CANADA : 0-12 (0-5), à Edinburg (H-E-B Park)
                          Arbitres : Crystal Sobers (Trinité et Tobago) assistée de Katie Nesbitt (USA) et Mayte Chavez (Mexique). 4e arbitre : Lucila Venegas (Mexique)
                          Buts : Adriana Leon 11', 23', 55', 59', Jordyn Huitema 13', 37', 52', 71', Deanne Rose 25', Rebecca Quinn 56', Christine Sinclair 63', Diana Matheson 72'
                          Aucun avertissement
                          Cuba : 1-Lucylena Rodriguez ; 13-Zailin Rodriguez, 15-Sucel Leon, 5-Yarisleidy Mena (cap.), 4-Jessica Pupo ; 17-Dianelis Carbonell (18-Yeranis Lee 66'), 11-Lilian Perez, 6-Yaremi Fuentes (20-Laura Moreno 61'), 10-Rachel Palaez, 16-Francis Riquelme (7-Maristania Mengana 22') ; 19-Yenifer Ramos. Entr.: Reniel Bonora
                          Canada : 18-Kailen Sheridan ; 20-Lindsay Agnew, 5-Rebecca Quinn, 4-Shelina Zadorsky, 10-Ashley Lawrence (11-Emma Regan 46') ; 7-Julia Grosso (14-Gabrielle Carle 60'), 13-Sophie Schmidt, 8-Diana Matheson (cap.) ; 6-Deanne Rose (12-Christine Sinclair 46'), 9-Jordyn Huitema, 19-Adriana Leon. Entr.: Kenneth Heiner-Møller

                          JAMAÏQUE - COSTA RICA


                          CUBA - CANADA



                          Mercredi 10 Octobre 2018
                          Sebastien Duret

                          https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...mi_a15180.html
                          Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                          Commentaire


                          • #63
                            #FIFAWWC (CONCACAF) - J3 : Groupe A : PANAMA sort le MEXIQUE de la course à la Coupe du Monde 2019

                            Présent aux deux dernières Coupes du Monde, les Mexicaines ont trébuché face au Panama et ne participeront pas à la Coupe du Monde en France. Le Panama de son côté est en passe de réussir une première historique avec sa qualification pour les demi-finales.

                            Lineth Cedeño auteur du second but panaméen (photo CONCACAF)
                            Lineth Cedeño auteur du second but panaméen (photo CONCACAF)


                            GROUPE A : Classement

                            1. Etats-Unis, 9 pts (18-0) qualifiés pour les demies
                            2. Panama, 6 pts (5-5) qualifié pour les demies
                            ----------------------------
                            3. Mexique, 3 pts (4-9) éliminé
                            4. Trinité-et-Tobago, 0 pt (1-14) éliminé

                            Déjà qualifiés pour les demi-finales, les Américaines ont déroulé devant Trinité-et-Tobago (7-0) mais la sensation du jour est venue de l'autre rencontre décisive pour la qualification. Déjà dans l'obligation de s'imposer face au Panama, le Mexique a craqué. Tout d'abord, Corral a manqué un penalty juste avant la pause qui aurait pu permettre aux Mexicaines de prendre l'avantage mais en seconde période, l'équipe de Medina a bu le calice jusqu'à la lie concédant deux buts. Une première défaite au Panama en six confrontations, et aussi une absence à la Coupe du Monde après deux présences consécutives en 2011 et 2015.

                            Le Panama jouera le premier du groupe B en demi-finale. En cas de victoire en demi-finale, l'équipe serait qualifiée pour la Coupe du Monde 2019 en France. Sinon, il restera le match pour la 3e place dont le vainqueur sera aussi qualifié. En cas de nouvelle défaite, un ultime barrage aura lieu contre l'Argentine, 3e de la dernière Copa America.


                            Mercredi 10 octobre 2018
                            ÉTATS-UNIS - TRINITÉ-ET-TOBAGO : 7-0 (4-0)
                            , à Cary (Sahlen’s Stadium) - 3 996 spectateurs
                            Arbitres : Odette Hamilton (Jamaïque) assistée de Princess Brown (Jamaïque) et Stephanie-dale Yee (Jamaïque). 4e arbitre : Tatiana Guzman (Nicaragua)
                            Buts : Alex Morgan 9', 50', Rose Lavelle 41', 43', Crystal Dunn 45', Lindsey Horan 49', Tobin Heath 58'
                            Aucun avertissement
                            États-Unis : 1-Alyssa Naeher ; 5-Kelley O’Hara (11-Mallory Pugh 71'), 7-Abby Dahlkemper, 4-Becky Sauerbrunn, 19-Crystal Dunn ; 8-Julie Ertz, 16-Rose Lavelle (10-Carli Lloyd 46'), 9-Lindsey Horan ; 17-Tobin Heath, 13-Alex Morgan (3-Samantha Mewis 61'), 15-Megan Rapinoe. Entr.: Jill Ellis
                            Trinité-et-Tobago : 20-Saundra Baron ; 16-Cecily Stoute, 4-Rhea Belgrave, 2-Ayana Russell, 7-Jonelle Cato (17-Lauryn Hutchinson 12', 15-Shenelle Henry 46') ; 9-Liana Hinds, 11-Janine Francois, 14-Karyn Forbes (cap.), 18-Naomie Guerra, 6-Natasha St. Louis, 3-Mariah Shade. Entr.: Shawn Cooper

                            PANAMA - MEXIQUE : 2-0 (0-0), à Cary (Sahlen’s Stadium)
                            Arbitres : Marie Soleil Beaudoin (Canada) assistée de Chantal Boudreau (Canada) et Kimberly Moreira (Costa Rica). 4e arbitre : Mirian León (Salvador)
                            Buts : Karla Riley 47', Lineth Cedeño 85'
                            Avertissements : Marta Cox 41', Katherine Castillo 87', Natalia Mills 90+3', María Montenegro 90+6'
                            NB. Penalty de Charlyn Corral arrêté par Bailey (45+2')
                            Panama : 1-Yenith Bailey ; 4-Katherine Castillo, 5-Yomira Pinzón, 2-Hilary Jaen, 3-Maria Murillo ; 6-Aldrith Quintero, 8-Laurie Batista ; 11-Natalia Mills (cap.), 10-Marta Cox (19-Lineth Cedeno 59'), 7-Kenia Rangel (18-Erika Hernandez 76') ; 9-Karla Riley (20-Maria Montenegro 83'). Entr.: Victor Suarez
                            Mexique : 1-Cecilia Santiago ; 2-Kenti Robles, 4-Bianca Sierra, 3-Christina Murillo, 5-Monica Flores ; 10-Stephany Mayor (cap.), 8-Karla Nieto, 6-Nancy Antonio (18-Kiana Palacios 64'), 17-María Sánchez (11-Monica Ocampo 52') ; 19-Katlyn Johnson Carreón (20-Jacqueline Ovalle 75'), 9-Charlyn Corral. Entr.: Roberto Medina




                            Vendredi 12 Octobre 2018
                            Sebastien Duret

                            https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...19_a15184.html
                            Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                            Commentaire


                            • #64
                              #FIFAWWC (CONCACAF) - J3 - Groupe B : la JAMAÏQUE passe en demi, le COSTA RICA sorti

                              Les Reggae Girlz ont réussi à se qualifier pour les demi-finales en compagnie du Canada. La déception est l'élimination du Costa Rica, à l'issue de la dernière journée du groupe B

                              La Jamaïque vient d'enchainer son 10e match de qualification en 5 mois (photo CONCACAF)
                              La Jamaïque vient d'enchainer son 10e match de qualification en 5 mois (photo CONCACAF)


                              Classement du Groupe B

                              1. Canada, 9 pts (17-1) qualifié pour les demies
                              3. Jamaïque, 6 pts (10-2) qualifié pour les demies
                              ---------------------------
                              2. Costa Rica, 3 pts (9-5) éliminé
                              4. Cuba, 0 pt (0-29) éliminé

                              La Jamaïque n'a pas tremblé face à Cuba pour décrocher sa place en demi-finale. La victoire face au Costa Rica avait ouvert l'espoir, le succès face à Cuba (9-0) et la victoire du Canada devant les partenaires de Shirley Cruz l'ont définitivement confirmé. L'ancienne lyonnaise et parisienne Cruz ne mènera donc pas son équipe à une nouvelle Coupe du Monde alors que la Jamaïque tout comme Panama dans le groupe A peuvent rêver d'être en France dans huit mois.


                              Jeudi 11 octobre 2018
                              CUBA - JAMAÏQUE : 0-9 (0-4)
                              , à Edinburg (H-E-B Park)
                              Arbitres : Crystal Sobers (Trinité et Tobago) assistée de Katie Nesbitt (USA) et Felisha Mariscal (USA). 4e arbitre : Melissa Borjas (Honduras)
                              Buts : Khadija Shaw 2', Jody Brown 26', 38', 72', Sashana Campbell 30', 75', Deneisha Blackwood 50' pen., Christina Chang 64', Marlo Sweatman 82'
                              Avertissements : Yarisleidy Mena 57', Zailin Rodriguez 84' pour Cuba ; Lauren Silver 90'+1 pour la Jamaïque
                              Cuba : 12-Katherina Montesino ; 13-Zailin Rodriguez, 5-Yarisleidy Mena (cap.), 4-Jessica Pupo ; 17-Dianelis Carbonell (18-Yeranis Lee 62'), 11-Lilian Perez, 6-Yaremi Fuentes (20-Laura Moreno 64'), 15-Sucel Leon (2-Lizandra Moya 61'), 7-Maristania Mengana ; 9-Yoana Calderon, 10-Rachel Palaez. Entr.: Reniel Bonora
                              Jamaïque : 13-Nicole McClure ; 4-Chantelle Swaby, 5-Konya Plummer (cap.), 19-Toriana Patterson, 14-Deneisha Blackwoord ; 12-Sashana Campbell (2-Lauren Silver 80'), 7-Chinyelu Asher, 6-Christina Chang (9-Marlo Sweatman 71'), 10-Jody Brown ; 15-Jayden Matthews, 11-Khadija Shaw (8-Ashleigh Shim 76'). Entr.: Hue Menzies

                              COSTA RICA - CANADA : 1-3 (0-2)
                              Arbitres : Lucila Venegas (Mexique) assistée de Mayte Chavez (Mexique) et Enedina Caudillo (Mexique). 4e arbitre : Francia Maria Martinez (Mexique)
                              Buts : Gloriana Villalobos 73' ; Janine Beckie 25', Nichelle Prince 40', Christine Sinclair 57'
                              Avertissements : Carol Sánchez 33', Fabiola Sánchez 65' pour le Costa Rica ; Shelina Zadorsky 59' pour le Canada
                              Costa Rica : 18-Daniela Vega ; 8-Daniela Cruz, 6-Carol Sánchez, 19-Fabiola Sánchez, 2-Gabriela Guillen ; 16-Katherine Alvarado, 15-Cristin Granados (9-Gloriana Villalobos 46') ; 7-Melissa Herrera, 11-Raquel Rodriguez (17-Maria Paula Salas 81'), 14-Maria Fernanda Barrantes (3-Priscila Chinchilla 56') ; 10-Shirley Cruz (cap.). Entr.: Amelia Valverde
                              Canada : 1-Stephanie Labbe ; 10-Ashley Lawrence, 5-Rebecca Quinn, 4-Shelina Zadorsky, 2-Allysha Chapman (20-Lindsay Agnew 63') ; 8-Diana Matheson, 7-Julia Grosso (13-Sophie Schmidt 46') ; 15-Nichelle Prince, 17-Jessie Fleming, 16-Janine Beckie ; 12-Christine Sinclair (cap.) (9-Jordyn Huitema 72'). Entr.: Kenneth Heiner-Møller




                              Samedi 13 Octobre 2018
                              Sebastien Duret

                              https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...ti_a15186.html
                              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                              Commentaire


                              • #65
                                #FIFAWWC (CONCACAF) - Les ÉTATS-UNIS et le CANADA se qualifient pour la Coupe du Monde

                                Canada puis Etats-Unis se sont qualifiés sans encombre la nuit dernière pour la Coupe du Monde 2019 en France. Ils sont devenues les 15e et 16e équipes issues des qualifications à rejoindre la France.

                                Les Etats-Unis n'ont pas eu le temps de douter face Ã* la Jamaïque
                                Les États-Unis n'ont pas eu le temps de douter face à la Jamaïque



                                Ce sont des demi-finales très déséquilibrées qui se sont disputées entre des favoris : États-Unis et Canada et des outsiders Jamaïque et Panama qui ont déjà réussi les performances d'atteindre les demi-finales. Mais désormais ces deux formations rêvent d'une première Coupe du Monde. Elles ont d'ailleurs préservé leur effectif et notamment le Panama avant de jouer leur match décisif pour le troisième billet qui se disputera ce mercredi 17 octobre et permettra à Panama ou la Jamaïque d'être en France en juin prochain. Pour l'autre équipe, il restera une ultime possibilité en barrage aller-retour les 5 et 13 novembre prochain face à l'Argentine.

                                Quant aux qualifiés, les États-Unis victorieux 6-0, ce sera la huitième participation en huit éditions à la Coupe du Monde alors que le Canada a décroché sa septième phase finale. Les deux équipes se disputeront la suprématie continentale en finale.


                                Dimanche 14 octobre 2018
                                PANAMA - CANADA : 0-7 (0-1)

                                Arbitres : Odette Hamilton (Jamaïque) assistée de Princess Brown (Jamaïque) et Mijensa Rensch (Surinam). 4e arbitre : Tatiana Guzman (Nicaragua)
                                Buts : Christine Sinclair 44', 49', Jessie Fleming 47', Janine Beckie 58', Rebecca Quinn 63', Adriana Leon 76', 78'
                                Aucun avertissement
                                Panama : 12-Farissa Córdoba ; 13-Onelys Alvarado, 5-Yomira Pinzon (cap.), 15-Rebeca Espinosa, 14-Maryorie Pérez ; 6-Aldrith Quintero, 8-Laurie Batista ; 20-Maria Montenegro (11-Natalia Mills 46'), 9-Karla Riley (10-Marta Cox 46'), 7-Kenia Rangel (18-Erika Hernandez 63') ; 19-Lineth Cedeno. Entr.: Victor Suarez
                                Canada : 1-Stephanie Labbe ; 10-Ashley Lawrence, 3-Kadeisha Buchanan (4-Shelina Zadorsky 64'), 5-Rebecca Quinn, 2-Allysha Chapman ; 13-Sophie Schmidt, 7-Julia Grosso (15-Nichelle Prince 46') ; 8-Diana Matheson, 17-Jessie Fleming, 16-Janine Beckie ; 12-Christine Sinclair (cap.) (9-Adriana Leon 68'). Entr.: Kenneth Heiner-Møller

                                ÉTATS-UNIS - JAMAÏQUE : 6-0 (5-0)
                                Spectateurs : 7 555. Arbitres : Francia González (Mexique) assistée de Enedina Caudillo (Mexique) et Chantal Boudreau (Canada). 4e arbitre : Lucila Venegas (Mexique)
                                Buts : Tobin Heath 2', 29', Megan Rapinoe 15', Julie Ertz 21', Alex Morgan 33', 84' pen.
                                Aucun avertissement
                                États-Unis : 1-Alyssa Naeher ; 19-Crystal Dunn, 4-Becky Sauerbrunn, 7-Abby Dahlkemper, 5-Kelley O’Hara ; 16-Rose Lavelle (2-Emily Sonnett 58'), 8-Julie Ertz (6-Morgan Brian 46'), 9-Lindsey Horan ; 17-Tobin Heath, 13-Alex Morgan, 15-Megan Rapinoe (cap.) (20-Christen Press 46'). Entr.: Jill Ellis
                                Jamaïque : 1-Sydney Schneider ; 16-Dominique Bond Flasza, 5-Konya Plummer (cap.), 17-Allyson Swaby, 2-Lauren Silver (3-Shanise Foster 72'); 7-Chinyelu Asher, 9-Marlo Carmen Sweatman ; 15-Jayden Matthews, 10-Jody Brown (20-Giselle Washington 84'), 14-Denisha Blackwood ; 11-Khadija Shaw (4-Chantelle Swaby 46'). Entr.: Hue Menzies




                                Lundi 15 Octobre 2018
                                Sebastien Duret

                                https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...de_a15194.html
                                Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                Commentaire


                                • #66
                                  #FIFAWWC (CONCACAF) - Qualification historique de la JAMAÏQUE pour la Coupe du Monde, les ÉTATS-UNIS championnes

                                  Dans ce match historique entre deux nations prétendant à une première qualification pour une Coupe du monde, c'est la Jamaïque qui est sortie vainqueur des débats au bout du suspense, suite à la séance de tirs au but, après avoir mené au score au cours des 90 premières minutes, puis en prolongation. Le Panama, revenu deux fois au score au cours de la rencontre, n'a pas pesé lourd lors de la séance de tirs au but décisive où la gardienne remplaçante Nicole McClure s'est montrée décisive avec deux arrêts.

                                  La gardienne jamaïcaine entrée Ã* la 120e a sorti deux tirs au but
                                  La gardienne jamaïcaine entrée à la 120e a sorti deux tirs au but



                                  Bunny Shaw avait ouvert le score en première période, bien aidée par une défense absente comme ce sera le cas la majeure partie de la rencontre, offrant de belles opportunités à l'attaquante stars de la Jamaïque, rarement marquée au grand désarroi de Yenith Bailey, la jeune gardienne du Panama qui a impressionné tout au long de la compétition. Shaw inscrivait le premier but de la tête sur un centre de Jody Brown (14'), et obligeait Bailey à plusieurs arrêts tout au long de la rencontre. Le Panama parvenait à revenir au score dans une seconde période où elle avait pris l'ascendant, grâce à Natalia Mills, à la conclusion d'une attaque rapide et directe (74'). La Jamaïque, privée d'un penalty indiscutable à la 82e minute, reprenait rapidement l'avantage lors de la prolongation, suite à une nouvelle absence de la défense panaméenne, et une belle finition de la jeune Brown, buteuse après avoir été passeuse (95'). Mais le Panama n'abandonnait pas, et revenait au score à cinq minutes de la fin de la prolongation suite à une erreur de la défense jamaïcaine qui profitait à Lineth Cedeño (115'). Un bel effort pour une équipe joueuse et technique, mais insuffisant. Le Panama aura toutefois l'opportunité de remporter son ticket pour la France lors d'un barrage face à l'Argentine. Qualification historique pour la Jamaïque, qui aura profité des absences de la défense panaméenne pour faire la différence, et aurait pu remporter le match avant la prolongation.



                                  Mercredi 17 octobre 2018
                                  PANAMA - JAMAÏQUE : 2-2 (0-1, 1-1) (tab 2-4), à Frisco (Toyota Stadium)
                                  Arbitres : Carol-Anne Chenard (Canada) assistée de Chantal Boudreau (Canada) et Katie Nesbitt (Etats-Unis). 4e arbitre : Francia González (Mexique)
                                  Buts : Natalia Mills 74', Lineth Cedeño 115' ; Khadifa Shaw 14', Jody Brown 95'
                                  Avertissements : Katherine Castillo 82’, Yomira Pinzón 85’ pour le Panama ; Jody Brown 88’ pour la Jamaïque
                                  Tirs au but : Pinzón (1-0), Blackwood (1-1), E. Hernández (2-1), Shim (2-2), Cedeño (-), Chang (2-3), Rangel (-), Bond-Flasza (2-4)

                                  Panama : 1-Yenith Bailet ; 4-Katherine Castillo, 5-Yomira Pinzon, 2-Hilary Jaen, 3-Maria Murillo (17-Anuvis Angulo 112') ; 6-Aldrith Quintero, 8-Laurie Batista ; 11-Natalia Mills (cap.), 10-Marta Cox (17-Erika Hernandez 101'), 7-Kenia Rangel ; 9-Karla Riley (19-Lineth Cedeño 77'). Entr.: Victor Suarez
                                  Jamaïque : 1-Sydney Schneider (13-Nicole McClure 120') ; 16-Dominique Bond Flasza, 5-Konya Plummer (cap.), 17-Allyson Swaby, 2-Lauren Silver (8-Ashleigh Shim 75') ; 7-Chinyelu Asher (6-Christina Chang 108'), 9-Marlo Carmen Sweatman (19-Toriana Patterson 100') ; 20-Giselle Washington, 10-Jody Brown, 14-Denisha Blackwood ; 11-Khadifa Shaw. Entr.: Hue Menzies


                                  Les États-Unis à nouveau titrés

                                  #FIFAWWC (CONCACAF) - Qualification historique de la JAMAÏQUE pour la Coupe du Monde, les ETATS-UNIS championnes

                                  Dans une finale attendue, les États-Unis ont pris le dessus sur le Canada grâce à deux buts inscrits en tout début et toute fin de rencontre. Sur un centre mal dégagé par Shelina Zadorsky, qui permettait à Rose Lavelle de récupérer le ballon à l'entrée de la surface, les championnes du monde ouvraient le score dès la 2e minute de jeu, et dominaient globalement la première période même si le Canada parvenait à se montrer dangereux sur coup de pied arrêté. Christine Sinclair, qui s'est encore approchée du record de buts en sélection d'Abby Wambach lors du tournoi, et ses coéquipières faisaient jeu égal avec leurs adversaires en seconde période, sans parvenir à égaliser, et les États-Unis reprenaient la main en fin de rencontre pour inscrire un deuxième but suite à un corner mal dégagé par la défense canadienne, qui permettait à Lindsey Horan de servir Alex Morgan, en flagrante position de hors-jeu, qui battait Stéphanie Labbé de près (89'). Malgré ce deuxième but qui n'aurait pas dû être validé, la victoire des États-Unis est logique sur l'ensemble de la rencontre, mais le Canada a offert une belle résistance.


                                  Mercredi 17 octobre 2018
                                  CANADA-ÉTATS-UNIS : 0-2 (0-1)

                                  Spectateurs : 6 986. Arbitres : Lucila Venegas Montes (Mexique) assistée de Princess Brown (Jamaïque) et Mijensa Rensch (Surinam). 4e arbitre : Tatiana Guzman (Nicaragua)
                                  Buts : Rosemary Lavelle 2', Alex Morgan 89'
                                  Avertissements : Rebecca Quinn 26', Allysha Chapman 31', Kadeisha Buchanan 53', Jessie Fleming 69' pour le Canada ; Tobin Heath 33' pour les Etats-Unis.

                                  Canada : 1-Stephanie Labbé ; 10-Ashley Lawrence, 3-Kadeisha Buchanan, 4-Shelina Zadorsky, 2-Allysha Chapman (8-Diana Matheson 76') ; 15-Nichelle Prince (19-Adriana Leon 46'), 17-Jessie Fleming, 5-Rebecca Quinn ; 13-Sophie Schmidt, 12-Christine Sinclair (cap.), 16-Janine Beckie (9-Jordyn Huitema 88'). Entr.: Kenneth Heiner-Møller
                                  Etats-Unis : 1-Alyssa Naeher ; 5-Kelley O’Hara, 7-Abby Dahlkemper, 4-Becky Sauerbrunn, 19-Crystal Dunn (14-Casey Short 90+3') ; 8-Julie Ertz, 16-Rose Lavelle (10-Carli Lloyd 88'), 9-Lindsey Horan; 17-Tobin Heath (11-Mallory Pugh 90+2'), 13-Alex Morgan (cap.), 15-Megan Rapinoe. Entr.: Jill Ellis



                                  Vendredi 19 Octobre 2018
                                  Charlotte Vincelot

                                  https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...es_a15205.html
                                  Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                  Commentaire


                                  • #67
                                    Coupe du Monde 2019 - Billetterie : plus de 45 000 billets déjà vendus

                                    La France a l’honneur d’accueillir la huitième édition de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™. Entre le 7 juin et le 7 juillet 2019, les 24 équipes qualifiées, dont la France, en tant que pays hôte, sont en compétition pour le titre mondial. Cinquante-deux matches seront disputés dans les neuf villes hôtes suivantes : Paris, qui accueillera le match d’ouverture, Reims, Valenciennes, Le Havre, Rennes, Grenoble, Montpellier, Nice, où se jouera le match pour la troisième place, et Lyon, qui accueillera les demi-finales et la finale.



                                    La Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™ propose des packs permettant aux fans d’assister à plusieurs matches dans une Ville Hôte.
                                    Les packs pour le grand public sont en vente à partir depuis ce vendredi 19 octobre 2018 et le début de campagne a bien débuté. Ce samedi matin, 45 000 billets avaient trouvé preneur. A Lyon qui accueillera les demi-finales et la finale, les billets de catégorie 1 situés derrière les buts avaient tous trouvé preneur.

                                    >> Demande grand public cliquez ici

                                    >> Calendrier des matchs




                                    Samedi 20 Octobre 2018
                                    Sebastien Duret

                                    https://www.footofeminin.fr/Coupe-du...ic_a15207.html
                                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                    Commentaire


                                    • #68
                                      #FIFAWWC (CAF) - Le tirage au sort de la phase finale de la CAN effectué

                                      La composition des deux groupes de la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations qui se déroulera dans moins d'un mois au Ghana a été effectué ce dimanche soir à Accra.


                                      #FIFAWWC (CAF) - Le tirage au sort de la phase finale de la CAN effectué

                                      Pour cette phase finale qui se jouera du 17 novembre au 1er décembre, le pays hôte, le Ghana était placé dans le groupe A, et le tenant du titre dans le groupe B, le Nigeria.

                                      Les Black Queens (Ghana) héritent d'un groupe composé des Fennecs (Algérie) où évoluent notamment la Brestoise Lydia Belkacemi, les Aigles Dames du Mali et les Lionnes du Cameroun, finalistes en 2016 et dont la moitié de l'effectif joue en D1 et D2 françaises.

                                      Dans le groupe B, les Super Falcons (Nigeria) emmenées par la Guingampaise Oparanozie seront favorites face au Banyana Banyana (Afrique du Sud), les She Polopolo de la Zambie dont c'est la deuxième phase finale et les repêchées de dernière minute : les Harambee Starlets du Kenya suite à la disqualification de la Guinée Équatoriale.

                                      Les rencontres se joueront à Accra et Cape Coast. Les trois premiers seront qualifiés pour la Coupe du Monde 2019 en France.

                                      Groupe A
                                      1. Ghana
                                      2. Algérie
                                      3. Mali
                                      4. Cameroun

                                      Groupe B
                                      1. Nigeria
                                      2. Afrique du Sud
                                      3. Zambie
                                      4. Kenya


                                      LE CALENDRIER

                                      Groupe A
                                      (Matchs à Accra)

                                      1re journée - 17 novembre
                                      Ghana - Algérie
                                      Mali - Cameroun

                                      2e journée - 20 novembre
                                      Ghana - Mali
                                      Cameroun - Algérie

                                      3e journée - 23 novembre
                                      Cameroun - Ghana
                                      Algérie - Mali

                                      Groupe B (Matchs à Cape Coast)

                                      1re journée - 18 novembre
                                      Nigeria - Afrique du Sud
                                      Zambie - Kenya

                                      2e journée - 21 novembre
                                      Nigeria - Zambie
                                      Kenya - Afrique du Sud

                                      3e journée - 24 novembre
                                      Kenya - Nigeria
                                      Afrique du Sud - Zambie


                                      Demi-finales
                                      27 novembre

                                      Match pour la 3e place
                                      30 novembre

                                      Finale
                                      1er décembre

                                      Lundi 22 Octobre 2018
                                      Sebastien Duret

                                      https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...ue_a15218.html
                                      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                      Commentaire


                                      • #69
                                        #FIFAWWC - Six billets en jeu d'ici le 1er décembre

                                        En Europe, en Afrique, aux Amériques ou en Océanie, six places restent encore à attribuer pour la Coupe du Monde 2019 en France. L'occasion de faire le point.

                                        Les Championnes d'Europe 2017 ont deux matchs Ã* jouer pour se qualifier
                                        Les Championnes d'Europe 2017 ont deux matchs à jouer pour se qualifier


                                        UEFA : 1 place


                                        Après un premier tour de barrage qui a vu les éliminations du Danemark et de la Belgique, les Pays-Bas et la Suisse vont se disputer la huitième place de la zone UEFA.

                                        Match aller fixé le 9 novembre à 20h00 au stade De Galgenwaard d'Utrecht. Retour le 13 novembre au LIPO Park de Schaffhausen (19h00). Une équipe suisse qui sera privée de Lara Dickenmann blessée lors de la dernière rencontre de Ligue des Champions avec Wolfsbourg.

                                        CONCACAF - CONMEBOL : 1 place

                                        Le quatrième de la récente Gold Cup de la CONCACAF, le Panama, est opposé à l'Argentine, troisième de la Copa America dans un duel entre représentants de deux confédérations distinctes. Le match aller se déroulera à Florida (Argentine) le 8 novembre alors que le retour est prévu à Panama City, le 13 novembre.

                                        OFC : 1 place

                                        Huit équipes sont en lice pour la phase finale du tournoi de l'OFC Nations Cup. Dans le groupe A, la Nouvelle-Calédonie, hôte du tournoi, jouera contre Samoa, Papouasie Nouvelle Guinée et Tahiti. Le groupe B sera composé de la Nouvelle-Zélande, ultra-favorite, des Iles Cook, Tonga et Fidji. Les matchs de groupe sont prévus du 18 au 25 novembre, avant les demi-finales le 28 novembre, et le dénouement le 1er décembre 2018 à Nouméa.

                                        CAF : 3 places

                                        La phase finale en Afrique se jouera du 17 novembre au 1er décembre au Ghana. Les Black Queens (Ghana) héritent d'un groupe composé des Fennecs (Algérie) où évoluent notamment la Brestoise Lydia Belkacemi, les Aigles Dames du Mali et les Lionnes du Cameroun, finalistes en 2016 et dont la moitié de l'effectif joue en D1 et D2 françaises.

                                        Dans le groupe B, les Super Falcons (Nigeria) emmenées par la Guingampaise Oparanozie seront favorites face au Banyana Banyana (Afrique du Sud), les She Polopolo de la Zambie dont c'est la deuxième phase finale et les repêchées de dernière minute : les Harambee Starlets du Kenya suite à la disqualification de la Guinée Equatoriale.

                                        Les rencontres se joueront à Accra et Cape Coast. Les trois premiers seront qualifiés pour la Coupe du Monde 2019 en France.


                                        Les 18 qualifiés connus

                                        UEFA : France (hôte), Espagne, Italie, Angleterre, Ecosse, Norvège, Suède, Allemagne
                                        AFC : Chine, Thaïlande, Australie, Japon, Corée du Sud
                                        CONMEBOL : Brésil, Chili
                                        CONCACAF : Canada, Etats-Unis, Jamaïque

                                        Jeudi 25 Octobre 2018
                                        Sebastien Duret

                                        https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...re_a15223.html
                                        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                        Commentaire


                                        • #70
                                          #FIFAWWC - La FIFA revalorise les dotations de la Coupe du Monde féminine

                                          La FIFA a annoncé une revalorisation des sommes attribuées aux fédérations participantes à la Coupe du Monde 2019.



                                          Les 24 participants se répartiront 50 millions de dollars (environ 44 millions d'Euros) tandis que la somme attribuée au vainqueur est doublée en passant de 15 à 30 millions de dollars (26M€). A ces sommes s'ajoutent, 20 millions de dollars (17M€) pour leur préparation. Autre nouveauté, les clubs qui auront des joueuses présentes à la Coupe du Monde se verront retribués comme cela était le cas pour la Coupe du Monde masculine. Si ces augmentations sont un premier pas, les écarts restent importants entre les deux sexes avec un rapport de 1 à 10.

                                          #FIFAWWC - La FIFA revalorise les dotations de la Coupe du Monde féminine

                                          Vendredi 26 Octobre 2018
                                          Sebastien Duret

                                          https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...ne_a15227.html
                                          Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                          Commentaire


                                          • #71
                                            #FIFAWWC - La NOUVELLE-ZÉLANDE a son sélectionneur

                                            Après avoir la démission de l'Autrichien Andreas Heraf fin août dont les joueuses avaient réclamé le départ à leur fédération en raison d'un comportement inapproprié, la Fédération Néo-Zélandaise a trouvé son remplacement à trois semaines des qualifications à la Coupe du Monde dans la zone OFC.

                                            photo FIFA.com
                                            photo FIFA.com



                                            C'est un entraîneur expérimenté qui a été choisi en la personne de Tom Sermanni (64 ans) qui va diriger la sélection des Football Ferns. L'Ecossais qui vient d'achever trois années avec Orlando Pride (NWSL) connaît bien cette confédération puisqu'il avait dirigé l'Australie de 1994 à 1997 puis de 2005 et 2012 atteignant les quarts de finale des Coupes du Monde 2007 et 2011 avec les Matildas. En janvier 2013, il est nommé avec la sélection des Etats-Unis (16 v, 4 n, 2 d) mais son aventure s'achève un peu plus d'un an plus tard après une victoire contre la Chine le 6 avril 2014 faisant suite à une 7e place à l'Algarve Cup un mois auparavant. En 2015, il est entraîneur adjoint la sélection du Canada à la Coupe du Monde. Il est également dirigé plusieurs équipes de club outre Orlando. En Australie au début de sa carrière d'entraîneur mais aussi au Japon et en Malaisie.
                                            Ses missions immédiates vont être d'établir sa première liste en vue de qualifier la Nouvelle-Zélande pour la prochaine Coupe du Monde mais aussi les Jeux Olympiques 2020 lors de la Coupe des Nations OFC du 18 novembre au 1er décembre en Nouvelle-Calédonie.

                                            Samedi 27 Octobre 2018
                                            Sebastien Duret

                                            https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...ur_a15228.html
                                            Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                            Commentaire


                                            • #72
                                              #FIFAWWC - La GUINÉE-ÉQUATORIALE réintégrée en phase finale de la CAN !

                                              Nouveau rebondissement au sein de la Confédération Africaine de Football. La Commission d'Appel de ce 7 novembre a décidé d'annuler la décision prise en première instance le 8 septembre dernier et de réintégrer la Guinée-Équatoriale à la place du Kenya.


                                              La sélection de Guinée-Équatoriale



                                              A dix jours du début de la Coupe d'Afrique des Nations féminine, la Commission d'Appel étudiait la requête de la fédération de Guinée-Équatoriale suite à la décision prise de la perte par pénalité face au Kenya lors du dernier éliminatoire pour la participation de la joueuse Annette Jacky Messomo, d'origine camerounaise et jugée dans un premier temps inéligible. La Commission d'Appel a jugé que la joueuse était éligible alors que le détail de la décision n'a pas été dévoilée dans le communiqué de la CAF.

                                              Cela a en tout pour effet de retirer le Kenya qui était alors en pleine préparation de la CAN restant sur un nul face au Ghana (1-1), pays hôte de la phase finale, et devait jouer ce vendredi face au Mali.

                                              La Guinée-Équatoriale qui ne pourra pas quel que soit son résultat participer à la Coupe du Monde 2019 en France puisqu'elle est sous le coup d'une autre sanction prononcée par la FIFA lui interdisant de participer à la prochaine Coupe du Monde et aux Jeux Olympiques 2020, sera dans le groupe B de la CAN aux côtés du Nigeria, de la Zambie et de l'Afrique du Sud.


                                              LE PROGRAMME

                                              Groupe A
                                              (Matchs à Accra)

                                              1re journée - 17 novembre
                                              Ghana - Algérie : 15h30 locales
                                              Mali - Cameroun : 18h30 locales

                                              2e journée - 20 novembre
                                              Ghana - Mali : 15h30 locales
                                              Cameroun - Algérie : 18h30 locales

                                              3e journée - 23 novembre
                                              Cameroun - Ghana : 16h00 locales
                                              Algérie - Mali : 16h00 locales


                                              Groupe B (Matchs à Cape Coast)

                                              1re journée - 18 novembre
                                              Nigeria - Afrique du Sud : 15h30 locales
                                              Zambie - Guinée-Équatoriale : 18h30 locales

                                              2e journée - 21 novembre
                                              Nigeria - Zambie : 15h30 locales
                                              Guinée-Équatoriale - Afrique du Sud : 18h30 locales

                                              3e journée - 24 novembre
                                              Guinée-Équatoriale - Nigeria : 16h00 locales
                                              Afrique du Sud - Zambie : 16h00 locales


                                              Demi-finales
                                              27 novembre

                                              1A - 2B : 15h30 locales, à Accra
                                              1B - 2A : 18h30 locales, à Cape Coast

                                              Match pour la 3e place
                                              30 novembre
                                              : 16h00 locales, à Cape Coast

                                              Finale
                                              1er décembre
                                              : 16h00 locales, à Accra

                                              Jeudi 8 Novembre 2018
                                              Sebastien Duret

                                              https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...N-_a15263.html
                                              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                              Commentaire


                                              • #73
                                                #FIFAWWC - ARGENTINE - PANAMA, un barrage : la France en jeu !

                                                C'est un duel inédit qui va se disputer entre les sélections argentine et panaméenne pour décrocher le précieux sésame pour participer à la Coupe du Monde 2019 en France.



                                                Le compte à rebours est lancé pour ce qui constitue un événement rare voire unique pour ces deux sélections. L'Argentine compte dans son histoire deux participations à la Coupe du Monde (2003, 2007). Deux passages qui ont été marqué par six défaites, 2 buts marqués et 33 encaissés dont un cinglant 0-11 en match d'ouverture face à l'Allemagne en 2007.

                                                Pour cet événement, le plus important pour le football féminin argentin depuis dix ans, le sélectionneur n'a pas pu disposer depuis longtemps de son groupe. Le dernier match international remonte à la Copa América il y a 7 mois. Il a commencé à travailler dans un premier temps avec 21 joueuses à la "Predio de Ezeiza" depuis dix jours, disputant trois oppositions face à des équipes masculines locales. Jeudi dernier, les deux joueuses évoluant en Colombie ont rejoint le groupe, alors que ce mardi, ce sont les quatre évoluant en Espagne qui ont rallié l'Argentine. Au total, 27 joueuses pour finalement 23 retenues qui constituent l'effectif pour le barrage en aller-retour face au Panama. La séance de veille de match se déroule sur le lieu du match aller face au Panama.

                                                Le Panama en quête d'une première

                                                Une équipe du Panama qui réussit un parcours remarquable. Douze ans après sa dernière participation à la phase finale de la CONCACAF, l'équipe de Victor Suárez a réussi à se hisser en demi-finale. Dans le match décisif qualificatif directement pour la France, l'équipe panaméenne s'est inclinée lors des tirs aux but face à la Jamaïque. Trois semaines après ce final cruel, l'équipe s'est depuis préparé à cet ultime rendez-vous qui serait historique pour le Panama qui n'a jamais participé à la Coupe du Monde féminine. Dès le 22 octobre, les joueuses sont entrées dans cette préparation historique avec des séances quotidiennes. Un rythme inhabituel pour le Panama qui s'attend à une opposition difficile face à une équipe argentine évoluant en 4-3-3 en plus technique. Dès lundi, les Panaméennes ont rallié Buenos Aires avant le match de ce jeudi et l'enthousiasme est de mise selon les derniers propos du sélectionneur.


                                                LE PROGRAMME

                                                Match aller

                                                Jeudi 8 novembre 2018 - 19h00 locales (23h00 françaises)
                                                ARGENTINE - PANAMA
                                                Avellaneda (Estadio Julio Humberto Grondona)
                                                Arbitres : Jana Adamkova (République tchèque) assistée de Sonja Rodak (Croatie) et Michelle O’Neill (Irlande). 4e arbitre : Sandra Braz Bastos (Portugal)

                                                Match retour
                                                Mardi 13 novembre 2018 - 20h00 locales (mercredi - 2h00 françaises)
                                                PANAMA - ARGENTINE
                                                Panama City (Estadio Rommel Fernández)


                                                ARGENTINE

                                                Les 23 joueuses
                                                G : Vanina Correa (Social Lux), Laurina Oliveros (UAI Urquiza), Gabriela Garton (sans club)
                                                D : Ruth Bravo (CD Tacón, ESP), Agustina Barroso (Madrid CFF, ESP), Adriana Sachs (UAI Urquiza), Milagros Otazú (UAI Urquiza), Valentina Camara (UAI Urquiza), Mariela Coronel (Granada CF, ESP), Aldana Cometti (Atlético Huila, COL), Eliana Stabile (Atlético Huila, COL), Florencia Bonsegundo (Sporting Huelva, ESP),
                                                M : Estefanía Banini (Levante CF, ESP), Miriam Mayorga (UAI Urquiza), Mariana Larroquette (UAI Urquiza), Micaela Cabrera (Boca Juniors), Virginia Gómez (Rosario Central), Vanesa Santana (EDF Logroño, ESP)
                                                A : Belén Potassa (UAI Urquiza), Milagros Menéndez (UAI Urquiza), Yamila Rodríguez (Boca Juniors), Yael Oviedo (Granada CF, ESP), Amancay Urbani (Deportivo Alavés Gloriosas, ESP)

                                                Sélectionneur : Carlos Borrello

                                                #FIFAWWC - ARGENTINE - PANAMA, un barrage : la France en jeu !


                                                PANAMA

                                                Les 22 joueuses
                                                G : Farissa Córdoba (CD Universitario), Yenith Bailey (Sporting San Miguelito), Sasha Fábrega (sans club)
                                                D : Yomira Pinzón (Atlético National), Katherine Castillo (Atlético National), Maryorie Pérez (CD Universitario), Onelys Alvarado (San Francisco FC), Hilary Jaén (Atlético National), Rebeca Espinosa (sans club), Maria Murillo (Atlético National), Sheyla Díaz (Atlético National)
                                                M : Kenia Rangel (Atlético National), Natalia Mills (Atlético National), Marta Cox (CD Universitario), Laurie Batista (CD Universitario), Aldrith Quintero (Tauro FC), Maria Montenegro (Atlético National), Yasli Atencio (Provincial de Chiriqui)
                                                A : Erika Hernández (CD Universitario), Anuvis Angulo (Atlético National), Lineth Cedeño (Tauro FC), Karla Riley (Sporting San Miguelito)
                                                Sélectionneur : Victor Suárez

                                                #FIFAWWC - ARGENTINE - PANAMA, un barrage : la France en jeu !

                                                Jeudi 8 Novembre 2018
                                                Sebastien Duret

                                                https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...u-_a15262.html
                                                Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                Commentaire


                                                • #74
                                                  Coupe du Monde Féminine de la FIFA : 45 000 packs – soit 150 000 billets - déjà vendus

                                                  Depuis l'ouverture de la vente des packs de billets pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™ en septembre dernier, 45 000 d'entre eux ont déjà trouvé preneur, soit 150 000 billets au total.



                                                  L'excitation se répand ainsi indéniablement aux quatre coins du monde, à quelques mois d'un rendez-vous qui mettra aux prises les meilleures joueuses de la planète dans neuf stades modernes répartis partout en France. La plupart des achats effectués proviennent de la France et des États-Unis (86% des ventes).

                                                  La Coupe du Monde Féminine 2019 se jouera à Grenoble, Le Havre, Montpellier, Nice, Paris, Reims, Rennes, Valenciennes et Lyon. Si toutes ces villes hôtes ont enregistré de nombreuses ventes, Lyon – qui accueillera les demi-finales (2 et 3 juillet) ainsi que la finale (7 juillet) – a connu le plus de succès puisque tous ses packs donnant accès aux trois matches ont déjà été vendus, alors que plus de 22 000 étaient disponibles (69 000 billets). Des tickets individuels seront proposés après le tirage au sort au cours d'une phase de prévente exclusivement réservée aux détenteurs d'une carte Visa. Outre Lyon, d'autres sites affichent eux aussi de très bons résultats, avec par exemple 10 000 billets déjà vendus à Rennes, 18 000 à Paris ou encore 22 000 à Valenciennes.

                                                  Des packs encore disponibles pour le match d'ouverture des Bleues

                                                  La première phase de vente, lancée en septembre, permet d'acheter des packs de billets à partir de EUR 25 pour trois matches dans un même stade. Les offres ont été conçues de manière à proposer des rencontres des différentes phases de la compétition pour chaque enceinte. Au total, le public a le choix entre neuf formules et peut assister à un nombre de matches compris entre trois et sept, selon l'option retenue.

                                                  Des packs de billets de catégorie 4 (EUR 29) pour la cérémonie et le match d'ouverture de la Coupe du Monde Féminine 2019 en présence de l'Équipe de France sont toujours disponibles et donneront également accès à deux autres matches au Parc des Princes à Paris. Plus d'un million de billets seront mis en vente pour les 52 rencontres de la compétition, qui se tiendra du 7 juin au 7 juillet 2019 et verra 24 équipes s'affronter pour le titre suprême. Afin d'encourager les supporters à prendre part à cette grande fête du football féminin, le prix des billets a été fixé à des montants abordables.

                                                  Les billets individuels à partir du 10 décembre

                                                  Du 10 au 23 décembre 2018, les détenteurs d'une carte Visa auront par ailleurs la possibilité d'acheter des billets individuels au cours d'une phase de prévente qui leur sera réservée. En sa qualité de Partenaire FIFA pour la billetterie de la Coupe du Monde Féminine 2019, Visa est impatient de célébrer le football et de faire découvrir aux supporters du monde entier les nouveaux moyens de paiement numérique.

                                                  Le calendrier détaillé de la Coupe du Monde Féminine 2019 sera dévoilé sur FIFA.com à l'issue du tirage au sort qui aura lieu à Boulogne-Billancourt (92) le 8 décembre 2018.

                                                  De plus amples informations au sujet des billets disponibles dans chaque pack et pour chaque ville hôte sont disponibles ici

                                                  >> Tickets



                                                  Vendredi 9 Novembre 2018
                                                  FIFA.com

                                                  https://www.footofeminin.fr/Coupe-du...us_a15264.html
                                                  Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                  Commentaire


                                                  • #75
                                                    #FIFAWWC - Barrage : l'ARGENTINE a fait un grand pas vers la qualification

                                                    Avec une fin de match marquée par deux buts argentins dans les arrêts de jeu et deux exclusions panaméennes, l'Argentine a fait un grand pas vers la qualification en disposant du Panama 4-0 lors du match aller.


                                                    Le penalty arrêté




                                                    LA FICHE

                                                    Match aller

                                                    Jeudi 8 novembre 2018 - 19h00 locales (23h00 françaises)
                                                    ARGENTINE - PANAMA : 4-0 (2-0)
                                                    Avellaneda (Estadio Julio Humberto Grondona)
                                                    Spectateurs : 11 500
                                                    Arbitres : Jana Adamkova (République tchèque) assistée de Sonja Rođak-Karšić (Croatie) et Michelle O'Neill (Irlande). 4e arbitre : Sandra Braz Bastos (Portugal)
                                                    Buts : Mariana Larroquette 21', Elina Stabile 27', 90+8' s.p., Yamila Rodriguez 90+5'
                                                    Avertissements : Florencia Bonsegundo 45+1', Vanesa Santana 64' pour l'Argentine ; Kenia Rangel 25', Aldrith Quinteto 64', Laurie Batista 76', Lineth Cedeño 85' et 90+2' pour le Panama
                                                    Expulsions : Lineth Cedeno 90+2', Katherine Castillo 90+7' pour le Panama
                                                    NB. Estefania Banini a manqué un penalty arrêté par Yenith Bailey (10')

                                                    Argentine : 1-Vanina Correa ; 4-Adriana Sachs, 2-Agustina Barroso, 6-Aldana Cometti, 3-Elina Stabile ; 5-Vanesa Santana, 8-Ruth Bravo ; 19-Mariana Larroquette (7-Amancay Urbani 84'), 10-Estefania Banini (cap.), 11-Florencia Bonsegundo (17-Mariela Coronel 73') ; 9-Belén Potassa (16-Yamila Rodriguez 51'). Entr.: Carlos Borrello
                                                    Non utilisées : 12-Laurian Oliveros, 22-Gabriela Garton, 13-Valentina Camara, 14-Miriam Mayorga, 15-Yael Oviedo, 18-Milagros Otazu, 20-Virginia Gomez, 21-Micaela Cabrera, 23-Milagros Menéndez
                                                    Panama : 1-Yenith Bailey ; 4-Katherine Castillo, 5-Yomira Pinzon, 15-Rebeca Espinosa, 2-Hilary Jaén (3-Maria Murillo 46') ; 7-Kenia Rangel, 6-Aldrith Quintero, 8-Laurie Batista, 11-Natalia Mills (cap.) (18-Erika Hernandez 72') ; 10-Marta Cox (19-Lineth Cedeño 75'), 9-Karla Riley. Entr.: Victor Suarez
                                                    Non utilisées : 12-Farissa Cordoba, 22-Sasha Fabrega, 13-Onelys Alvarado, 14-Maryorie Pérez, 16-Sheyla Diaz, 17-Anuvis Angulo, 20-Maria Susana Montenegro, 21-Yasli Atencio


                                                    Match retour
                                                    Mardi 13 novembre 2018 - 20h00 locales (mercredi - 2h00 françaises)
                                                    PANAMA - ARGENTINE
                                                    Panama City (Estadio Rommel Fernández)

                                                    #FIFAWWC - Barrage : l'ARGENTINE a fait un grand pas vers la qualification

                                                    #FIFAWWC - Barrage : l'ARGENTINE a fait un grand pas vers la qualification

                                                    Vendredi 9 Novembre 2018
                                                    Sebastien Duret

                                                    https://www.footofeminin.fr/FIFAWWC-...on_a15266.html
                                                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X